Principal
Ostéome

Oncologie de l'œil

Les maladies cancéreuses sont les pathologies les plus dangereuses, car elles peuvent provoquer une perte totale ou partielle de la vision ou la mort. Les néoplasmes peuvent affecter divers organes, y compris l'appareil visuel..

Contenu

Compréhension générale de la maladie

Le cancer de l'œil est un concept qui comprend une liste assez volumineuse de néoplasmes formés dans les tissus de l'appareil visuel, bien sûr malin ou bénin.

Sur ce sujet

Pourquoi une tumeur sur la paupière est-elle dangereuse?

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 27 février 2019.

Le cancer des yeux est également une maladie rare. Parmi les autres pathologies oncologiques, elle n'est diagnostiquée que dans 2 à 4% des cas..

Le néoplasme est souvent localisé sur les paupières, la conjonctive, à l'intérieur de l'œil. Mais le danger de la pathologie est que la tumeur peut affecter le cerveau et les os du crâne. On note également que les tumeurs bénignes sont établies plus souvent que les tumeurs malignes..

Classification

Toutes les tumeurs qui se forment dans les tissus de l'appareil visuel sont divisées en deux types principaux: les formations bénignes et malignes.

Bénin

Parmi les néoplasmes bénins du cours, on distingue de nombreux types de tumeurs. Ceux-ci inclus:

  • fibromes de divers types;
  • névromes;
  • syringoadénome;
  • trichoépithéliome;
  • papillomes;
  • verrues séniles;
  • myome;
  • lipome;
  • hémangiome;
  • adénome;
  • neurofibrome;
  • myxome.

Ils peuvent se développer pendant une longue période sans présenter de symptômes. Mais sous l'influence de certains facteurs, ils se transforment en tumeur cancéreuse..

Malin

De nombreux néoplasmes malins du cours sont caractérisés par une croissance rapide. De plus, ils provoquent la propagation de métastases aux tissus voisins et distants..

Carcinome basocellulaire

La cause du développement est une brûlure des tissus de l'œil qui survient lors d'une exposition prolongée au soleil. La tumeur se forme sur la membrane muqueuse à l'endroit où le bas et plutôt la paupière sont connectés. C'est une petite bosse. Installé chez les patients après 40 ans.

Carcinome squameux

En apparence, il ne diffère pas d'un ulcère, qui a des bords prononcés. Augmente le volume au fil du temps. Elle est dangereuse lorsqu'elle se forme au bord de l'œil. De plus, il est capable d'infecter l'organe lui-même.

Carcinome de la glande de Meibomius

Diffère par une couleur jaune prononcée. Sa forme ressemble à un chalazion. Il se produit souvent uniquement dans la paupière supérieure. Une caractéristique de la maladie est la croissance rapide de la tumeur après le retrait. Lors de la consommation de drogues, sa taille augmente fortement.

Mélanome

Un facteur provoquant le développement du mélanome est une exposition prolongée au soleil, entraînant une brûlure.

La maladie est courante chez les patientes âgées de 45 à 70 ans. Avec la croissance et le passage au stade 2 ou 3, les métastases affectent les ganglions lymphatiques, le foie, les poumons.

Cancer de la rétine

Il est considéré comme une maladie courante qui affecte les enfants. Le cancer de la rétine a une forte probabilité de métastases.

Les métastases se forment dans le vitré et affectent également la partie antérieure de l'organe.

Carcinome squameux

Ne diffère pas par la croissance rapide du néoplasme. C'est pourquoi elle est considérée comme une maladie moins dangereuse. Le néoplasme ressemble à un petit phoque.

Sur ce sujet

Tout sur le gliome chiasma

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 21 octobre 2018.

La tumeur est située plus souvent sur la membrane muqueuse de la paupière inférieure, la zone frontalière de la peau ou dans le coin interne de l'œil. Au fil du temps, des symptômes tels qu'une diminution de la mobilité du globe oculaire, des sensations douloureuses apparaissent. La tumeur détruit progressivement le nerf optique, qui se manifeste par une douleur intense.

Dans les cas graves, le néoplasme atteint une taille importante, affecte la conjonctive et les joues. Capable de métastaser aux ganglions lymphatiques situés dans le cou.

Sarcome

Diffère par une croissance rapide. L'augmentation de la taille du sarcome se produit dans un court laps de temps. Le néoplasme détruit le nerf optique, ce qui provoque une douleur intense.

Étapes

Le cancer de l'œil est également divisé en fonction des symptômes qui surviennent, du degré de dommage, de la taille de la tumeur et d'autres signes. La maladie a 4 étapes de son évolution.

Au début, la pathologie est au repos. Le diagnostic est difficile car il n'y a pas de signes évidents. Il est possible d'établir la présence d'un néoplasme uniquement lors de l'examen de l'appareil visuel.

Les principaux signes sont des "pattes de chat", lorsque pendant l'étude les pupilles sont blanches. En conséquence, il peut y avoir une perte partielle de la vision, un strabisme.

Sur ce sujet

Quels sont les symptômes du cancer des yeux

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 3 septembre 2018.

La deuxième étape est considérée comme un glaucome. L'un des signes de la maladie est la douleur des yeux à la lumière vive. Un larmoiement se produit également, il y a une inflammation qui affecte l'iris. Une augmentation de la pression oculaire est diagnostiquée chez les enfants atteints de glaucome.

La troisième étape est caractérisée par l'apparition d'exophtalmie, lorsqu'il y a une protrusion ou un changement de position du globe oculaire. Les néoplasmes au troisième stade sont capables d'affecter les tissus situés à côté du cerveau..

La quatrième étape est la plus dangereuse, car des métastases se produisent. Le néoplasme affecte les organes internes, le tissu osseux et le cerveau. Les maux de tête, l'intoxication et la perte d'énergie sont des symptômes courants chez les enfants..

À ce stade, les experts ne font plus de prévisions, car il est presque impossible d'aider une personne. En conséquence, la mort survient rapidement..

Les raisons

Les raisons de la formation d'une tumeur cancéreuse sur les tissus de l'œil n'ont pas été établies par des spécialistes. Mais les scientifiques ont identifié un certain nombre de facteurs qui peuvent influencer et augmenter le risque de développer des néoplasmes:

  1. Prédisposition. Chez de nombreux patients, des parents proches souffraient de maladies similaires..
  2. Mauvaise écologie.
  3. Infection par le VIH.
  4. Âge à partir de 50 ans.
  5. Peau claire.
  6. La présence de taches de vieillesse situées sur la coquille de l'œil.
  7. Troubles nerveux réguliers, stress et dépression à long terme.
  8. Exposition prolongée au soleil sans lunettes de soleil.

L'un des facteurs provoquant l'apparition d'une tumeur qui affecte les tissus de l'appareil visuel est le contact avec des substances chimiques et toxiques..

Image clinique

Aux premiers stades du développement de la maladie, les symptômes n'apparaissent pas. Mais au fil du temps, à mesure que la tumeur se développe, les symptômes suivants apparaissent:

  1. Diminution de l'acuité visuelle.
  2. Changer la position du globe oculaire.
  3. L'apparition d'un sceau ou d'une accumulation sur la paupière.
  4. L'apparition de taches dans le champ de vision et sur l'iris.
  5. Strabisme à des degrés divers.
  6. Limitation de la mobilité oculaire.
  7. L'apparition d'un voile blanchâtre sur la conjonctive.
  8. Décollement de la rétine, accompagné de douleurs intenses.
  9. Larmoiement abondant.

Ces symptômes n'indiquent pas toujours le développement d'une tumeur cancéreuse. Mais leur manifestation nécessite une visite immédiate chez un spécialiste..

Méthodes de diagnostic

Afin de reconnaître le cancer du globe oculaire, le médecin prescrit un certain nombre de mesures diagnostiques. Tout d'abord, une ophtalmoscopie est prescrite. La technique vous permet d'établir la présence d'un mélanome. La procédure est effectuée à l'aide d'une lentille spéciale.

L'analyse de la structure de l'œil est réalisée à l'aide d'une échographie. Cela vous permet d'identifier les anomalies de nature congénitale..

Les patients reçoivent également une biopsie du tissu néoplasique. Pour cela, un biopathe est pris à l'aide d'outils spéciaux. L'échantillon résultant est envoyé pour un examen histologique afin d'établir la présence de cellules pathologiquement modifiées.

Qu'est-ce que le cancer de l'œil (tumeur): premiers symptômes, types, traitement

L'apparition d'une tumeur maligne vous conduit toujours à la stupeur, sonne comme une phrase. Le manque de contenu informatif en la matière suscite la panique, un grand nombre de mythes. Le cancer de l'œil est une image collective populaire de tous les néoplasmes ressemblant à des tumeurs de l'appareil visuel humain. En fait, il y en a beaucoup, ils sont tous différents, ils peuvent être traités de différentes manières..

La branche de la médecine traitant de l'étude, du traitement, de la prévention des tumeurs malignes et bénignes est appelée oncologie. Le cancer est très dangereux, difficile à traiter, dans la plupart des cas sujet à la généralisation du processus et à la mort. Ni la maladie ni ses causes n'ont été pleinement comprises. Les scientifiques ont créé de nombreuses options pour lutter contre le cancer, mais aucune d'elles ne donne des résultats à cent pour cent..

Qu'est-ce que le cancer des yeux

Le cancer de l'œil n'est pas une définition générale de toutes les variantes possibles du développement des tumeurs de l'appareil visuel. Chaque tumeur oculaire a son propre nom en fonction du type de tissu dont elle se compose..

Le carcinome est la forme la plus courante de tumeur maligne, constituée de cellules épithéliales uniformément réparties dans tout le corps. Sous un microscope, les cellules de carcinome ressemblent extérieurement à un crabe, par conséquent le deuxième nom populaire et non scientifique de cette maladie est le cancer de l'œil..

Les excroissances tumorales peuvent affecter n'importe quelle partie de la structure oculaire. De la peau, des tissus et des glandes aux terminaisons nerveuses et à la partie osseuse de l'orbite. Tout dépend de la localisation de l'apparition de la mutation cellulaire. La croissance du cancer peut être perceptible visuellement si la tumeur est sur la paupière supérieure ou inférieure de l'œil, la conjonctive, avec un cancer de la glande sébacée (meibomius), des lésions de l'iris. Ou le processus peut être interne, dont des signes évidents apparaissent lorsque la tumeur est suffisamment grande.

Y a-t-il un cancer bénin de l'œil

Toutes les tumeurs sont caractérisées par un contrôle anormal de la division cellulaire, de la croissance et de la différenciation. Une mutation génétique contribue à l'absence de réponse immunitaire à un néoplasme. Selon le type et l'agressivité du cancer, il peut être bénin et complètement guérissable, sans conséquences.

Les tumeurs sont de deux types:

  1. Malignes - les cellules tumorales sont sujettes à une croissance incontrôlée, un changement complet de la structure tissulaire d'origine. Parfois, les cellules tumorales deviennent si atypiques qu'il est difficile de déterminer la source d'origine de la dégénérescence. La croissance est très rapide, avec une germination dans les organes ou tissus voisins, ce qui entraîne leur compression, une perturbation de la vie normale. À l'aide du sang et des vaisseaux lymphatiques, les cellules atypiques se propagent dans tout le corps sous forme de métastases - petits foyers secondaires du processus pathologique.
  2. Une tumeur bénigne est une tumeur à croissance lente, séparée et non agressive. Les cellules perdent le contrôle de la croissance, mais la typification et même les fonctions partielles des tissus demeurent. Ces tumeurs se développent pendant une longue période, serrant progressivement les tissus adjacents, mais ne pénètrent pas dans leur structure, ne se propagent pas par des métastases. Les tumeurs bénignes se prêtent facilement à une ablation chirurgicale, mais à tout moment elles peuvent dégénérer en oncologie.

Le cancer forme son système circulatoire très rapidement et est également capable de se nourrir des vaisseaux voisins. La libération de toxines lors de la croissance des néoplasmes détruit le système immunitaire, entraîne une intoxication, une perte de poids, jusqu'à la cachexie et un épuisement physique complet.

Classification

Comme mentionné, il existe deux formes principales de cancer de l'œil: bénin et malin. Au début, il est difficile de savoir à qui nous avons affaire. Pour ce faire, utilisez une biopsie et un examen histologique des cellules atypiques..

  1. Les papillomes sont de petites excroissances sur la peau ou la membrane muqueuse de l'œil. Causé par le virus HPV (virus du papillome humain). L'entrée du virus dans le corps contribue à la formation de papillomes dans tout le corps.
  2. Naevus bénins - chez les gens ordinaires sur la peau, cela ressemble à des grains de beauté. Formé à partir de cellules naevus, dérivées de mélanocytes, cellules qui forment des pigments. Le pigment se trouve non seulement dans la peau, mais également dans la cornée et la rétine de l'œil.
  3. Les hémangiomes sont une tumeur vasculaire de la peau des paupières et de la conjonctive des yeux. Il se caractérise par un plexus pathologique multiple de vaisseaux avec une couleur rouge vif caractéristique.
  4. Keratoacanthoma - une petite excroissance sur la peau de la paupière supérieure ou inférieure avec un cratère à l'intérieur.
  5. Le fibrome est un néoplasme des tissus mous des fibroblastes, dense, ne possède pas de capsule, mais est bien délimité, indolore.
  6. Myome (pigmenté ou non pigmenté) - affecte les muscles de l'iris, peut entraîner le développement d'un glaucome.
  7. Le tératome est une tumeur orbitaire congénitale très rare qui se développe à partir des restes de cellules germinales. Découvert immédiatement après la naissance, grandit rapidement.
  8. Le syringoadénome est une lésion tumorale des glandes sudoripares sur la peau des paupières et autour de l'œil. Manifesté par des nodules de couleur chair provenant de l'épithélium hyperplasique.
  9. Neurinome - dommages ressemblant à une tumeur aux nerfs optiques.
  10. Le lipome ou wen est un néoplasme à teneur lipidique qui se forme exclusivement sur la peau.
  11. Trichoépithéliome - papules congénitales d'un follicule pileux immature. Ils sont pondus dans l'utérus, grandissent et grossissent progressivement.
  12. Lymphangiome - une tumeur se développe sur la membrane muqueuse de l'œil à partir des vaisseaux lymphatiques et sanguins, sujettes aux saignements.
  13. Le myxome est une tumeur du tissu conjonctif de l'orbite de l'œil avec un contenu muqueux, une maladie très rare.
  1. Le mélanoblastome, ou mélanome, se développe à partir des mélanocytes, des cellules pigmentaires qui produisent de la mélanine. Caractérisé comme un cancer de la rétine.
  2. Le rétinoblastome est une maladie infantile qui se développe dans les tissus de l'œil à partir de cellules d'origine embryonnaire. Peut affecter les deux yeux à la fois (rétinoblastome bilatéral). La lésion bilatérale du rétinoblastome est héréditaire.
  3. Carcinome - cancer de la cornée de l'œil.
  4. Cylindroma est une formation tumorale de l'orbite, de grande taille, avec un contenu gélatineux sous forme de cylindres.
  5. Le sarcome est un type de néoplasme malin qui est beaucoup plus agressif que le cancer. Il affecte presque tous les tissus oculaires, peut s'écouler d'une couche à l'autre. Selon le tissu source, il y a:
  • myosarcome (tissu musculaire);
  • neurosarcome (terminaisons nerveuses);
  • fibrosarcome (tissu fibreux);
  • chondrosarcome (tissu cartilagineux);
  • liposarcome (cellules graisseuses);
  • ostéosarcome (tissu osseux);
  • myxosarcome (propagation du processus à différents types de tissus).

Vidéo: néoplasmes malins et bénins

Raisons de l'apparition d'un néoplasme

Il n'y a pas de causes précises et clairement établies de la tumeur. On sait que la base du cancer est une mutation de l'ADN cellulaire, qui conduit à une violation du contrôle de la division et de la croissance cellulaires, ainsi qu'à des perturbations du mécanisme de l'apoptose (mort cellulaire indépendante et programmée).

Le groupe à risque a été déterminé à partir de facteurs de provocation qui peuvent être combinés. Raisons possibles du développement de l'oncologie:

  1. Mutation congénitale - accompagne toutes les maladies infantiles, par exemple, trichoépithéliome, tératome, rétinoblastome de l'œil.
  2. Substances chimiques.
  3. Exposition au soleil, aux radiations, aux radiations.
  4. Blessures oculaires, maladies inflammatoires, diminution de l'immunité, augmentation prolongée de la température corporelle.
  5. Virus biologiques - HPV, hépatites B et C, VIH.
  6. Perturbation du système endocrinien.
  7. Conditions de travail nuisibles, vie écologique.
  8. Mauvaises habitudes, intoxication, intoxication.
  9. Focus secondaire, métastases d'un autre organe.

Premiers symptômes

Le cancer des yeux est caractérisé par les mêmes symptômes chez les adultes et les enfants. Le tableau clinique dépend du type de tumeur, de son emplacement, du stade du processus. Si le cancer de l'œil se développe à l'extérieur, les premiers symptômes de la tumeur seront visibles à l'inspection visuelle. Cela peut être un gonflement, une sensation de tache dans l'œil, une rougeur du site de localisation, une pigmentation d'une formation semblable à une tumeur.

Faites attention à la mobilité de la tumeur: la principale différence entre l'oncologie et l'orge ou le chalazion réside dans la prolifération de la germination dans les tissus adjacents. Le cancer est immobile sous la peau, sans capsule, avec des limites à peine distinguables du processus pathologique.

Signes de cancer de l'œil:

  1. Signes de carcinome - croissance tumorale rapide, fièvre, ganglions lymphatiques enflés, signes d'intoxication, perte de poids.
  2. Avec le cancer de la glande sébacée, il y a gonflement, brûlure, sécheresse oculaire, rougeur, douleur, chevauchement des canaux lipidiques, le secret s'accumule à l'intérieur de la tumeur.
  3. Dans le rétinoblastome (une pathologie oculaire courante chez l'enfant), les principaux symptômes sont une pupille blanche qui réfléchit la lumière. Strabisme, douleur, diminution de l'acuité visuelle et même absence de développement de la vision binoculaire, qui peuvent être causés par un rétinoblastome.

Dans tous les cas, une consultation spécialisée est nécessaire. Si vous remarquez un gonflement, un gonflement, une douleur, un strabisme, une détérioration de l'acuité visuelle, demandez immédiatement l'aide d'un ophtalmologiste.

La même règle s'applique aux enfants, si vous remarquez que l'enfant est devenu agité, touche ses yeux avec ses mains, pleure sans raison particulière, il y a un gonflement et une rougeur incompréhensibles dans le contour des yeux - dépêchez-vous chez l'optométriste.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic primaire de cancer est par examen visuel. Vérification de l'acuité visuelle, du degré de réfraction, de la présence de strabisme. Un diagnostic du fond d'œil est nécessaire si un enfant soupçonne un rétinoblastome. Dans ce cas, une biopsie tissulaire est réalisée sous anesthésie pour examen histologique..

Le type d'examen est déterminé par le médecin en fonction de l'histoire et du tableau clinique du cancer. Ophtalmoscopie, tomographie, échographie, angiographie, tonométrie, biomicroscopie, visométrie, biopsie sont possibles. Examen physique général du patient, radiographie, IRM, formule sanguine complète, biochimie, test sanguin pour les marqueurs tumoraux.

Le résultat des études diagnostiques effectuées est le diagnostic correct, la détermination du type de tumeur et le stade de son développement.

Traitement du cancer

Le traitement du cancer de l'œil dépend de la forme, du stade et du type de pathologie. Les thérapies destinées aux adultes peuvent être très différentes de celles des cancers de l'enfant (rétinoblastome). Pour un enfant, un schéma est utilisé où la préservation de la vie du bébé est en premier lieu, la préservation de l'œil est en deuxième lieu et l'acuité visuelle est en troisième place. Tout est individuel pour chaque patient et n'est décidé que par un médecin.

Méthodes de traitement du cancer des yeux plutôt que d'éliminer l'enflure et de traiter l'œdème:

  1. La chirurgie oculaire est un bon moyen d'éliminer les petites excroissances et les tissus voisins si l'emplacement est disponible. Une méthode efficace aux stades précoces du cancer en l'absence de métastases.
  2. Chimiothérapie - utilisée pour traiter le cancer avancé et avancé. Des agents cytotoxiques, immunitaires, enzymatiques, des médicaments hormonaux, des agents antibactériens antitumoraux sont utilisés. Tous les traitements visent à ralentir la croissance et la destruction des cellules cancéreuses.
  3. Radiothérapie - utilisée pour les formations sensibles aux radiations dont l'histologie n'a pas donné de résultats. Un faisceau étroit est dirigé vers le foyer de l'oncologie, détruisant la structure cellulaire. Peut être utilisé pour traiter les métastases.
  4. Immunothérapie - l'introduction du vaccin William Colley ou "Picibanil". Il stimule le système immunitaire, augmente l'activité des tueurs T, des cellules anti-cancéreuses.
  5. La thérapie neutronique est un analogue de la radiothérapie, mais elle n'est pas basée sur un rayonnement, mais sur un flux neutronique. Ils pénètrent plus profondément dans les tissus. Sans endommager les cellules saines.
  6. Cryothérapie - destruction des cellules tumorales par le froid.
  7. Thérapie photodynamique - des médicaments sensibles à la lumière sont pris, qui s'accumulent dans les cellules cancéreuses et les détruisent sous l'influence d'un faisceau lumineux.
  8. Hormonothérapie - utilisée pour certains types de néoplasmes hormono-sensibles.
  9. Traitement combiné - une combinaison de plusieurs méthodes les plus efficaces.
  10. Traitements expérimentaux - vaccinations, thérapie génique, médicaments angiostatiques, bactéries anaérobies, suppression biochimique des cellules cancéreuses.

La dernière percée scientifique en oncologie est la nouvelle publiée le 02/04/2018 selon laquelle des scientifiques de Stanford ont inventé pour la première fois un vaccin qui a vaincu le cancer chez 87 souris expérimentales. Son introduction entraîne le système immunitaire à lutter contre le cancer. Le nouveau médicament est actuellement testé sur 15 volontaires qui ont accepté..

Vidéo: Méthodes modernes de traitement du rétinoblastome

Prévision et prévention

Le pronostic du traitement du cancer du globe oculaire dépend de nombreux facteurs: la détection rapide de la pathologie, le stade et le degré de la maladie, l'âge du patient, les maladies concomitantes, le niveau de médicament disponible.

La prévention du cancer des yeux est considérée comme la réduction maximale de l'influence des facteurs environnementaux nocifs, une alimentation saine, un apport complet en vitamines dans le corps, l'absence de mauvaises habitudes, le stress, des visites régulières chez l'ophtalmologiste.

Vidéo: une tumeur à l'intérieur de l'œil

Vous êtes maintenant informé des méthodes de lutte contre le cancer de l'œil et de diagnostic de cette pathologie. Ajoutez cet article à vos favoris pour ne pas le perdre. Partagez cette information avec vos amis sur les réseaux sociaux, prévenu est prévenu!

Cancer oculaire

Les tumeurs oculaires sont des néoplasmes tissulaires bénins ou malins qui peuvent se former n'importe où dans l'organe optique..

Ils affectent la paupière, la rétine ou la choroïde.

La tumeur maligne de l'œil est rare par rapport aux autres cancers.

La croissance la plus courante à l'âge adulte est le mélanome veineux. Se développe chez un adulte sur 100 à 200 000. Le rétinoblastome survient généralement chez les enfants. 1 cas en moyenne pour 20 000 nouveau-nés.

L'oncologie de l'œil est une maladie dangereuse car elle affecte la vision et peut entraîner la mort du patient..

Les raisons

Les causes du processus pathologique n'ont pas été établies, mais un certain nombre de facteurs affectent le développement des cancers. La prédisposition génétique d'une personne joue un rôle important:

  • Monosomie. Des études d'échantillons tumoraux de mélanome ont montré que cette forme de cancer de l'œil est étroitement liée à l'absence de chromosome 3. Ainsi, les patients n'ont qu'un seul chromosome 3 intact, qui en médecine s'appelle Monosomie 3. Malheureusement, il n'y a actuellement pas assez de recherches pour être en mesure de guérir la maladie. Par conséquent, le taux de mortalité est toujours très élevé..
  • Mutations des cellules rétiniennes. Si nous parlons de rétinoblastome, alors dans près de 45% de toutes les victimes, une prédisposition génétique est déterminée, héritée d'un parent autosomique dominant. En particulier, ce sont des mutations des deux allèles du gène du rétinoblastome RB1, qui provoquent une dégradation de la croissance des cellules rétiniennes. Par conséquent, le rétinoblastome se manifeste souvent au cours du développement embryonnaire dans l'utérus. Souffrez de rétinoblastome héréditaire, généralement dans les deux yeux de l'enfant.
  • Mutations courantes dans les cellules du corps. Les formes intangibles de rétinoblastome se produisent dans les mutations somatiques. Ici, au cours du développement embryonnaire, un réarrangement spontané des cellules du corps se produit, ce qui contribue à l'apparition d'un cancer de l'œil..

Le rayonnement ultraviolet est un autre facteur d'influence dont on discute comme cause possible. L'influence de ce facteur est incontestable chez les médecins spécialisés dans le traitement du cancer..

Le développement de néoplasmes dans les tissus est affecté par l'infection à VIH, des conditions environnementales défavorables.

Comment renforcer l'immunité et protéger les êtres chers

Groupe de risque

Le développement de la maladie affecte les personnes qui ont des antécédents familiaux de cancer. Le groupe à risque comprend les personnes ayant une prédisposition génétique, travaillant au soleil et infectées par le VIH. Les personnes vivant dans des villes présentant des facteurs environnementaux défavorables sont sensibles au cancer des yeux.

Classification

Selon les statistiques, les tumeurs secondaires surviennent plus souvent que les tumeurs primaires. Les types suivants de cancer du système optique sont distingués:

  • Tumeurs bénignes des paupières. Hyperkératose - la couche de kératine de la peau des paupières se développe. Les xanthelasmas sont des dépôts graisseux sur les paupières.
  • Dans les paupières, des tumeurs malignes se forment également. Le plus souvent, basaliome. C'est un cancer de la peau basocellulaire qui se développe dans les coins de l'œil, sur les paupières. Le spinaliome ou mélanome malin est beaucoup moins fréquent. Les experts estiment que les personnes à la peau claire qui ont été exposées au soleil pendant des années sont plus susceptibles de développer un cancer de la peau.
  • Mélanome. C'est un processus pathologique extrêmement dangereux. Il se développe sur la conjonctive, les paupières, affecte la choroïde. Le mélanome a tendance à métastaser tôt, le pronostic est mauvais.
  • Le rétinoblastome est le néoplasme malin le plus courant chez l'enfant. Affecte la rétine et se développe pour des raisons génétiques. Les parents portent déjà la mutation génétique et la transmettent à leur enfant. Cependant, cette forme héréditaire de rétinoblastome n'apparaît que dans 10% des cas. Dans 90% des cas, le défaut génétique survient spontanément.

Autres types de tumeurs: carcinome épidermoïde et sarcome. Ce dernier type de cancer progresse rapidement. Le sarcome rend difficile le mouvement du globe oculaire, ce qui entraîne une atrophie du nerf optique du patient.

Selon l'emplacement des formations, deux types se distinguent:

  • Extraoculaire. Localisé sur les paupières, troisième siècle, conjonctive, orbite et nerf optique. Les types extraoculaires comprennent le lymphome, le mélanome, l'adénome, le PCC, le basaliome, le mastocytome, la papillomatose virale, le méningiome, l'ostéosarcome et le chondrosarcome.
  • Oculaire. Le cancer est localisé sur la cornée et la sclérotique, l'iris et le corps ciliaire, la rétine et la choroïde. Le type oculaire comprend le CCR cornéen, le lymphome, l'adénome ciliaire, le rétinoblastome, le mélanome et le médulloépithéliome..

Symptômes

Les symptômes de la maladie varient. Ils sont directement liés à la forme de la maladie. Tous les types de cancer entraînent une altération de la perception visuelle, sa détérioration, dans les cas graves, une perte complète de la vision. Certaines tumeurs provoquent des changements notables dans les paupières et la conjonctive, qui peuvent être vus par vous-même dans le miroir. Les symptômes qui surviennent dépendent en partie du type, de l'emplacement et de la taille de la tumeur.

Les formations malignes se développent souvent inaperçues pendant longtemps et ne causent de l'inconfort que dans les derniers stades de développement.

Si des néoplasmes oculaires sont localisés sur la conjonctive ou l'iris, une décoloration, des taches, des nodules ou d'autres tumeurs cutanées apparaissent. Cependant, la vision ne se détériore généralement pas. Le basaliome sur les paupières affecte dans la plupart des cas la paupière inférieure et se traduit par un nodule tacheté qui saigne parfois légèrement.

Si des tumeurs se forment à l'arrière de l'œil, elles sont difficiles à détecter. Ces formations sont souvent asymptomatiques et apparaissent dans les derniers stades. Déplacement possible du globe oculaire, strabisme, éclairs fréquents devant les yeux, douleur soudaine.

Le rétinoblastome survient principalement chez les nourrissons et les jeunes enfants et présente un symptôme notable; si la lumière atteint la pupille, elle apparaît blanchâtre. Sur les photos prises avec flash, il n'apparaît pas rougeâtre ou noir, mais laiteux. Le deuxième signe est strabisme..

Les premiers symptômes du mélanome des paupières sont quelque peu différents. Parallèlement à une détérioration notable de la vision, une double vision se produit dans les yeux, des taches sombres apparaissent sur l'iris ou dans le champ de vision du patient.

Tous les symptômes du cancer de l'œil:

  • hyperémie;
  • inflammation;
  • glaucome;
  • pupille dilatée;
  • accumulation de sang dans la chambre antérieure de l'œil;
  • troubles du développement chez un enfant;
  • désinsertion rétinienne;
  • fatiguabilité rapide;
  • diminution de l'appétit.

Diagnostique

Le cancer des yeux est détecté lors d'examens de routine. Le rétinoblastome est détecté très tôt sur les photographies. Cependant, des tests spéciaux sont nécessaires pour la conclusion..

Si un mélanome est suspecté, une échographie est effectuée pour déterminer l'emplacement exact et l'étendue de la tumeur. La rétinoscopie est utilisée, dans laquelle un décollement de la rétine est détecté. L'angiographie par fluorescence fournit des informations supplémentaires sur la santé des vaisseaux sanguins.

Le diagnostic du rétinoblastome est quelque peu différent et implique principalement une ophtalmoscopie. Dans ce cas, le patient se voit le plus souvent prescrire des médicaments pour dilater la pupille, permettant une meilleure vision du fond d'œil. Ensuite, les yeux sont éclairés avec des sources de lumière spéciales, la rétine est examinée pour les tumeurs.

  • une biopsie pour découvrir une formation maligne ou bénigne chez un patient;
  • imagerie par résonance magnétique (vous permet de déterminer l'étendue de la propagation de la tumeur à d'autres structures).

Après avoir effectué toutes les études, le type de cancer, le degré de son développement, est établi. La bonne stratégie de traitement en dépend..

Traitement

Les traitements du cancer des yeux sont les suivants:

  • Radiothérapie percutanée. Une radiothérapie appliquée en externe est possible aussi bien pour les mélanomes que pour les rétinoblastomes et l'irradiation locale de l'œil. Le cristallin reste intact pendant le traitement. La radiothérapie percutanée est utilisée pour le cancer précoce.
  • La curiethérapie est pratiquée si le cancer est déjà à un stade avancé, lorsqu'il y a des métastases. Des panneaux radioactifs sont placés à l'intérieur de l'œil sous anesthésie locale. Laisser à l'intérieur pendant 2 semaines. L'irradiation permet un traitement ciblé des grosses tumeurs, adapté aux mélanomes.
  • Chimiothérapie. Comme la plupart des cancers, les cancers oculaires sont traités avec des médicaments de chimiothérapie. Il s'agit généralement d'une thérapie concomitante pour la radiothérapie. Une méthode de traitement relativement nouvelle est la thermochimiothérapie, dans laquelle les médecins utilisent la sensibilité des tissus tumoraux à la chaleur. Ce traitement provoque des étourdissements, des nausées, des vomissements, une perte de conscience, un teint pâle et un manque d'appétit..

Si nécessaire, une intervention chirurgicale est effectuée, dans laquelle les zones touchées sont enlevées, la tumeur est excisée et envoyée au laboratoire. L'excision chirurgicale des excroissances oculaires est le traitement le plus courant..

Parfois, le nerf optique est complètement retiré ou énucléé. L'énucléation est une opération pour enlever le globe oculaire. Un implant est inséré en remplacement. L'opération est réalisée sous anesthésie générale ou locale.

Même après un traitement réussi, des examens de suivi réguliers sont nécessaires au cours des prochaines années..

Complications

La cécité complète est une complication grave du cancer. Mais le plus terrible est la formation de métastases. Dans environ 50% des cas, le mélanome conduit à des métastases, elles surviennent dans le foie. Il se propage dans la circulation. Les métastases se trouvent dans le cerveau, le larynx, les ganglions lymphatiques.

De plus, des effets secondaires désagréables se produisent pendant le traitement en raison de traitements agressifs. Ceux-ci incluent des dommages permanents à la rétine, au nerf optique, au cristallin ou aux glandes lacrymales.

Prévoir

La probabilité de guérison dépend du fait que la tumeur a été complètement enlevée ou non. Le mélanome se développe sous forme de métastases. Sinon, le pronostic est favorable..

Si le rétinoblastome est détecté tôt, les chances de guérison sont élevées. Avec une forme non héréditaire, dans 90% des cas, une guérison complète est observée. La forme héréditaire a tendance aux métastases, donc le pronostic est moins favorable.

Avec un traitement rapide du cancer de l'œil, les chances de guérison complète sont de 85% si un néoplasme est détecté à un stade précoce. Au stade avancé, seuls 47% des patients parviennent à guérir.

La prévention

La prévention est considérée pour réduire l'influence des facteurs environnementaux nocifs, protéger les yeux des rayons ultraviolets puissants et consulter régulièrement un ophtalmologiste.

Étant donné que seuls les facteurs génétiques ont été confirmés comme causes, une prévention complète n'est pas possible.

Les principales causes et symptômes du cancer des yeux

L'un des diagnostics les plus terribles pour une personne est le cancer. Le cancer de l'œil n'est pas une forme courante de cancer. Mais cette maladie nécessite également un traitement rapide. L'absence de traitement approprié peut entraîner de graves complications allant de la cécité à la mort.

Classification des maladies

Comme dans tout autre organe du corps, le processus de renouvellement cellulaire se déroule constamment dans les organes de la vision. Les anciennes cellules sont remplacées par de nouvelles, mais si la croissance rapide des «jeunes» cellules commence, cela conduit à la formation d'une tumeur. La mutation cellulaire (une augmentation du nombre de cellules saines) conduit au cancer.

Le cancer de l'œil peut être intraoculaire primaire (lorsque la tumeur ne se propage qu'à la surface ou dans la structure des organes de la vision). Le cancer secondaire est une tumeur qui s'est propagée à l'œil à la suite de métastases d'autres organes internes.

Types de formes primaires d'oncologie oculaire

Mélanome uvéal

Une tumeur maligne se développe dans la choroïde de l'organe optique. La pathologie capte souvent d'autres structures de l'œil, à savoir l'iris, la couche vasculaire et le corps ciliaire. Cette forme d'oncologie métastase souvent vers divers organes internes (poumons, foie, peau, etc.). Il y a quelques années, le mélanome uvéal était plus souvent diagnostiqué chez les personnes âgées (plus de 65 ans). Mais ces dernières années, les médecins ont noté une tendance, la forme de la maladie est "plus jeune". Maintenant, la maladie est diagnostiquée chez la jeune génération, les personnes de moins de 30 ans..

Mélanome conjonctif

Le néoplasme affecte le tissu mince et transparent qui recouvre les paupières internes et la surface des yeux. La maladie est également rare, mais très dangereuse. Un traitement intempestif entraînera la propagation de cellules en mutation vers d'autres structures des organes de la vision.

Rétinoblastome (cancer de la rétine)

La forme d'oncologie touche principalement les enfants de moins de 5 ans. La division des cellules mutantes chez le fœtus commence dans l'utérus. Un enfant naît avec un diagnostic de rétinoblastome. La maladie est rare mais très dangereuse. Un traitement intempestif est souvent fatal.

Lymphome intraoculaire

Le néoplasme se développe dans la structure du tissu lymphatique, constitué de glandes, dont la «tâche» est d'éliminer les enzymes inutiles, les micro-organismes pathogènes et les particules étrangères des organes de la vision. Les ganglions lymphatiques sont une partie structurelle importante du système immunitaire. Le tissu lymphatique se trouve dans tous les organes du corps, y compris les yeux. Le lymphome oculaire est une maladie rare et difficile à diagnostiquer. Les symptômes de cette forme d'oncologie sont similaires à ceux d'autres maladies, il est donc assez difficile de déterminer un diagnostic fiable..

Cancer de la glande lacrymale

Le néoplasme se propage dans toute la structure de la glande lacrymale (haut et côté de l'œil). Le processus oncologique est plus souvent diagnostiqué chez les personnes de plus de 30 ans.

Cancer de la paupière

Un provocateur de la mutation cellulaire est une exposition prolongée au soleil. La maladie est facilement diagnostiquée à un stade précoce. Pronostic positif (sous réserve d'un traitement rapide).

Le cancer oculaire secondaire est une conséquence de l'oncologie d'autres organes internes. Chez la femme, il s'agit souvent d'une forme de complication du cancer du sein. Chez l'homme, l'oncologie des organes de la vision peut être une conséquence d'un cancer du poumon ou du foie..

Symptômes

Souvent, une personne ne fait pas attention aux changements pathologiques en cours et lorsqu'elle commence à apporter un inconfort important, il est déjà trop tard.

Qu'est-ce qui devrait alerter une personne? Quels signes indiquent que le risque de développer un cancer est élevé?

Vision floue

Si la vision antérieure était claire et claire, mais avec le temps, la visibilité a commencé à se détériorer, il est alors logique de subir un examen par un ophtalmologiste. Le développement de changements pathologiques est indiqué par l'apparition de «mouches» et de taches brunes. Si une personne ne peut pas distinguer les objets éloignés / proches (mais cela ne posait aucun problème auparavant), cela indique le développement actif d'une maladie ophtalmique.

L'apparition d'une tache sombre à la surface de l'œil

À un stade précoce de l'oncologie, il peut s'agir d'un petit point rouge ou sombre. À l'avenir, la tache augmentera en taille et s'assombrira. Le néoplasme entraînera une détérioration de la fonction visuelle. Si une tache apparaît à la surface de la membrane muqueuse, il est impossible d'hésiter à consulter un ophtalmologiste.

Gonflement des yeux

À un stade précoce, le néoplasme peut se présenter sous la forme d'un léger gonflement. Si la tumeur commence à grossir, le risque de développer un cancer augmente. Le cancer de l'œil est semblable à celui de l'orge. Seul un ophtalmologiste peut faire la distinction entre les maladies et poser un diagnostic précis après avoir effectué des études diagnostiques appropriées.

D'autres signes

Les signes de développement d'un cancer de l'œil peuvent varier. Certains patients ont noté qu'au début du développement de l'oncologie, l'arête de leur nez faisait souvent mal. D'autres patients rapportent des yeux exorbités comme un symptôme de cancer.

Lorsqu'une tumeur maligne se développe activement, la santé d'une personne se détériore fortement. La fatigue, la perte de capacité de travail, la détérioration de l'appétit apparaissent et la somnolence augmente. La fonction visuelle se détériore fortement, une cécité partielle ou complète apparaît, un strabisme est observé, la pupille pâlit.

Le cancer de l'œil se manifeste à peu près de la même manière chez les adultes et les enfants. Si un adulte est capable de déterminer l'inconfort que lui procure une tumeur, les enfants ne font pas toujours attention aux défauts qui sont apparus. Les changements suivants dans le comportement du bébé devraient être la raison d'une action d'urgence: l'enfant se frotte souvent les yeux, une rougeur apparaît dans la zone des organes visuels, les paupières gonflent, un œdème est observé, l'enfant perd l'appétit, devient capricieux.

L'activité de la manifestation de la maladie dépend des spécificités du processus inflammatoire, de la zone de localisation, des capacités immunitaires du corps, etc. Pour toute manifestation pathologique, vous devriez consulter un médecin. Un diagnostic rapide et un traitement de suivi augmentent les chances d'un rétablissement complet.

Stades de la maladie

Il y a 4 étapes du processus oncologique:

  • Première. Il est difficile de déterminer le développement de l'oncologie par les symptômes. Les signes sont souvent «cachés». Le seul symptôme qui peut apparaître est le syndrome de l'oeil de chat (la pupille s'éclaircit). Les symptômes de la pathologie peuvent être le développement d'un strabisme, des modifications de la fonction visuelle..
  • Seconde. Le glaucome se développe. L'état pathologique s'accompagne d'une forte augmentation de la pression intraoculaire, de l'apparition d'un larmoiement accru et d'une photophobie.
  • Troisième. La fonction visuelle du patient se détériore fortement. Une personne n'est pas capable de distinguer les objets, confond les nuances, le développement de l'hypermétropie ou de la myopie commence. La troisième étape est caractérisée par l'apparition d'exophtalmie (protrusion). La métastase commence aux organes internes voisins.
  • Quatrième. L'étape la plus difficile (finale). Il existe des métastases aux organes internes voisins (oreilles, cou, front, cavité buccale, etc.). Le patient est dérangé par des douleurs aiguës et atroces, l'intoxication du corps commence.

Cancer des yeux chez les enfants

Le cancer des yeux est dans la plupart des cas une maladie congénitale. La cause du développement de la maladie est une mutation génique. La pathologie est héritée d'une génération.

La forme acquise d'oncologie chez l'enfant se retrouve également dans la pratique médicale. Les raisons du développement de la maladie peuvent être divers facteurs: de l'hérédité à un système immunitaire affaibli..

Avec une détection précoce des symptômes de la maladie et un traitement rapide, le cancer peut être vaincu dans 90% des cas.

Diagnostique

Si des changements pathologiques apparaissent ou une forte détérioration de la fonction visuelle, vous devez immédiatement consulter un médecin. L'examen est effectué par un ophtalmologiste, il prescrit également les tests de laboratoire ou d'appareils nécessaires au patient.

Lors de la visite initiale, l'ophtalmologiste demande au patient des symptômes. Pour examiner les organes de la vision, une loupe spéciale est utilisée, avec laquelle on peut déterminer les changements pathologiques visibles, étudier les spécificités de la réfraction et du mouvement des organes visuels. Après examen des plaintes et examen, le médecin donne au patient une référence pour la livraison de tests généraux (sang, urine, test sanguin biochimique).

Si, en fonction des résultats du test, le médecin détermine la suspicion de cancer, le patient subit un examen diagnostique supplémentaire. Pour confirmer / réfuter le diagnostic préliminaire, une échographie et une IRM sont prescrites. Une biopsie est souvent administrée au patient. L'analyse est le prélèvement d'un échantillon de tissu de l'endroit où le néoplasme se développe, et son étude ultérieure au microscope.

Les raisons

Les raisons exactes du développement d'une tumeur maligne ne sont pas connues des médecins. Il a été déterminé que l'hérédité «joue» un grand rôle dans la manifestation des processus oncologiques. Les médecins affirment que les personnes qui mangent mal ou vivent dans des conditions environnementales défavorables sont plus susceptibles de souffrir de changements pathologiques..

Il a été prouvé qu'aucune personne n'est à l'abri de l'oncologie. La maladie peut se développer même chez les personnes qui adhèrent à un mode de vie sain et vivent dans des régions écologiquement propres. Il est impossible d'indiquer exactement ce qui provoque le développement du cancer, mais les médecins sont convaincus que les facteurs provoquant le développement d'une maladie dangereuse sont:

  • prédisposition génétique;
  • mauvaise situation environnementale du lieu de résidence;
  • travailler dans des conditions de travail néfastes;
  • séjour fréquent dans une pièce poussiéreuse ou enfumée;
  • exposition régulière au corps de substances chimiques, toxiques et toxiques;
  • traitement à long terme avec des médicaments puissants;
  • mauvaises habitudes (abus de boissons alcoolisées, tabagisme fréquent, toxicomanie, toxicomanie);
  • mauvaise nutrition (consommation fréquente d'aliments malsains);
  • exposition prolongée aux rayons UV;
  • tension nerveuse, stress, fatigue physique et émotionnelle;
  • Infection par le VIH.

Les médecins pensent que le risque de développer un cancer de l'œil chez les personnes à faible capacité immunitaire est beaucoup plus élevé que chez les personnes ayant une bonne immunité..

Selon les statistiques, la forme la plus courante de cancer de l'œil est un néoplasme affectant la membrane conjonctivale (60%). En deuxième lieu, le cancer de la rétine ou de l'iris.

Un néoplasme se développant dans la zone des organes visuels peut être bénin et malin. Les tumeurs bénignes répondent bien au traitement. L'intervention chirurgicale est plus souvent choisie comme thérapie..

Une tumeur maligne peut être traitée si elle est diagnostiquée à un stade précoce. Dans les formes avancées, le cancer est pratiquement incurable.

Traitement

Il n'y a pas de schéma thérapeutique unique pour le processus oncologique. La méthode de traitement est choisie par le médecin après un examen complet du patient et l'approbation du diagnostic.

Intervention chirurgicale

La chirurgie est un traitement efficace du cancer à un stade précoce. Pendant l'intervention chirurgicale, les néoplasmes sont excisés, ainsi que les tissus voisins affectés par la pathologie.

Radiothérapie

La méthode de traitement est appliquée uniquement aux formes de néoplasmes dont les cellules sont sensibles à l'exposition aux rayonnements..

Les cellules du néoplasme malin sont détruites par un mince faisceau. La radiothérapie est appliquée avant et après la chirurgie.

Énucléation de l'œil

Ablation chirurgicale du globe oculaire.

Chimiothérapie

Le patient reçoit des médicaments anticancéreux spéciaux. Les médicaments peuvent être utilisés sous forme de pilule ou d'injection.

La chimiothérapie est réalisée en cours (3-4 semaines chacun). Après un certain temps, le patient se voit prescrire un deuxième traitement..

Cryothérapie

Gel des cellules cancéreuses.

Radiochirurgie stéréotaxique

Méthode moderne de traitement du cancer des yeux. Un cadre spécial équipé d'un vecteur externe est fixé aux os du crâne du patient. Le cadre émet de l'énergie et la dirige vers la zone avec la tumeur.

La procédure est assez douloureuse, donc l'anesthésie est effectuée au préalable.

Curiethérapie

La technique vise à réduire la localisation du processus malin.

L'essence de la méthode: des panneaux radioactifs sont installés à côté du néoplasme malin. En raison de l'impact direct du panneau, la source est exposée à une exposition radioactive..

La curiethérapie est réalisée en 2 étapes:

  • Installation d'un panneau radioactif dans le contour des yeux. La procédure est réalisée sous anesthésie locale.
  • Retrait du panneau radioactif de l'œil après avoir effectué des procédures thérapeutiques.

L'absence de traitement est que la technique provoque souvent le développement de complications, parmi lesquelles il y a des infections intraoculaires, le développement d'une rougeur sévère de la membrane muqueuse, la formation de glaucome, un décollement de la rétine, une perte partielle / complète de la fonction visuelle.

La portée du traitement chirurgical est déterminée en fonction du stade de la maladie. Lorsqu'une partie de l'œil présentant un néoplasme malin est coupée, le globe oculaire est souvent complètement retiré. Des mesures d'urgence sont prises dans les cas où d'autres méthodes de traitement se sont avérées inefficaces. Au lieu du globe oculaire retiré, une prothèse peut être insérée dans le patient.

Pour le traitement du cancer de l'œil, des méthodes peuvent également être utilisées qui détruisent les cellules malignes, mais gardent l'organe de la vision intact:

  • microchirurgie (ablation de la tumeur tout en préservant la structure de l'œil);
  • chirurgie au laser (excision d'une tumeur maligne avec un faisceau laser);
  • chirurgie par ondes radio («évaporation» du néoplasme sans endommager l'œil).

Les méthodes modernes de chirurgie vous permettent d'éliminer complètement les cellules cancéreuses sans endommager la structure de l'œil et en préservant complètement la vision.

Combien de personnes vivent avec un cancer des yeux?

Si la maladie est diagnostiquée en temps opportun et qu'un traitement qualifié a été prescrit au patient, le pronostic est positif. Selon les statistiques, lorsque le cancer est détecté à un stade précoce de développement, le pourcentage de survivants est de 85%. Si le traitement oncologique a été instauré alors que la maladie était aux stades 2 ou 3, alors le taux de survie est de 65%. Le pourcentage de survivants au diagnostic de stade 4 est de 45%.

L'issue de la maladie dépend non seulement de la rapidité du traitement, mais également du stade du cancer, ainsi que de la localisation.

La prévention

Pour le traitement du cancer, seules des thérapies médicales doivent être utilisées. Les moyens traditionnels de guérir l'oncologie ne fonctionneront pas. Les gens font souvent l'erreur de se fier aux recettes des guérisseurs traditionnels et ne vont pas chez les médecins. Une pathologie négligée est plus difficile à guérir qu'une maladie aux premiers stades de son développement.

À titre préventif, des recommandations sont utilisées qui sont identiques aux bases d'un mode de vie sain:

  • nutrition adéquat;
  • mode de vie actif;
  • traitement rapide des processus infectieux et inflammatoires.

Pour réduire le risque de développer un cancer de l'œil, il est important de combiner harmonieusement le temps d'activité et les périodes de repos, de ne pas sortir pendant la saison chaude sans lunettes de soleil, de ne pas négliger les procédures de tempérage (aspersion d'eau froide, massage).

Vous ne devez pas négliger la possibilité de subir un examen médical une fois par an. En plus des autres spécialistes, un examen par un ophtalmologiste est inclus dans le programme d'examen médical prophylactique. Un examen périodique, la détection rapide des changements pathologiques et la nomination d'un traitement qualifié réduiront le risque de développer des complications graves.