Principal
Myome

Types d'hémangiomes chez les nouveau-nés, causes et traitement

L'hémangiome chez les nouveau-nés est une tumeur bénigne qui se forme à partir de grands et petits vaisseaux. Souvent, un tel néoplasme apparaît à la surface de la peau du bébé. Cependant, parfois, la tumeur est située dans les os, les muscles et même les organes.

Avant de commencer le traitement des néoplasmes, vous devez vous familiariser avec les caractéristiques de leur apparence et de leur traitement.

Qu'Est-ce que c'est?

L'hémangiome caverneux chez les nouveau-nés apparaît assez souvent et est un petit gonflement qui ressemble extérieurement à un léger œdème bleu. Il apparaît souvent après la naissance d'un bébé ou dans les 30 premiers jours de sa vie. Si vous en croyez les statistiques, la pathologie apparaît plus souvent chez les filles que chez les garçons..

Souvent, l'hémangiome chez les nouveau-nés survient sur le cuir chevelu et sur le visage. Apparaît moins fréquemment sur le dos, les jambes, les bras et le cou. S'il y a plus de quatre taches sur la peau, il est fort probable qu'elles soient également présentes sur les organes internes du bébé..

Au cours des 10 premiers mois de la vie d'un enfant, la taille de l'éducation augmente progressivement. À cet âge, le développement du néoplasme s'arrête complètement et le processus inverse de réduction commence. Jusqu'à 5 à 10 ans, les taches diminuent de 2 à 3 fois. Parfois, ce processus est retardé et vous devez attendre l'adolescence..

À quoi cela ressemble-t-il?

Avant le traitement, vous devez déterminer à quoi ressemble un hémangiome chez les nouveau-nés.

L'hémangiome apparaît chez un nouveau-né sous forme de taches rouges sur la peau. Parfois, ces taches ont une couleur différente. Dans de rares cas, des tumeurs bordeaux ou complètement pâles apparaissent sur la peau, ce qui est difficile à remarquer. Lorsqu'il est pressé sur l'une des formations, sa surface devient pâle. Si vous enlevez vos doigts, la tache retrouve immédiatement sa forme et sa couleur..

Les raisons

Il est assez difficile de comprendre les raisons pour lesquelles l'hémangiome apparaît chez les nouveau-nés. Aujourd'hui encore, de nombreux spécialistes ont du mal à identifier les facteurs à l'origine de cette pathologie..

Auparavant cru que le problème est héréditaire, mais actuellement cette version n'est pas confirmée.

Il est largement admis que la pathologie apparaît lorsque le bébé est dans l'utérus. Des problèmes de formation du système vasculaire chez un nourrisson apparaissent si une femme a un rhume pendant la grossesse avec des complications sous forme de fièvre. En outre, des taches similaires apparaissent si une jeune mère au cours des premières semaines de grossesse a souvent fumé et bu de l'alcool..

Les facteurs contribuant à l'apparition d'un hémangiome chez les nouveau-nés sur la tête comprennent:

  • maturité de la mère;
  • maladies chroniques sous une forme aggravée pendant la gestation;
  • prématuré;
  • déséquilibre hormonal chez le bébé ou la mère.

Avant de vous attaquer au traitement de la pathologie, vous devez vous familiariser avec les principaux types d'hémangiome chez les nouveau-nés. Il existe quatre types de maladies courantes chez les nourrissons..

Caverneux

Cette forme d'hémangiome chez les nourrissons se trouve dans les organes qui nécessitent un apport sanguin intensif: le cerveau, les poumons, les glandes surrénales, la rate et le foie. C'est la formation située dans le foie qui est considérée comme la plus dangereuse. Presque toujours, il s'accompagne de complications sous forme d'hémorragie dans la cavité abdominale ou sous la capsule hépatique. Dans 75% des cas, de telles complications entraînent la mort du patient..

En outre, les formations dans la rate sont considérées comme dangereuses, ce qui augmente et conduit à la rupture de l'organe. La formation dans le cerveau est également considérée comme dangereuse. Souvent, ces tumeurs se rompent et à cause de cela, des épanchements sanguins sous-arachnoïdiens apparaissent, se terminant par la mort du patient.

Capillaire

La forme capillaire de l'hémangiome chez les nouveau-nés est considérée comme la plus sûre. Il n'endommage jamais les couches inférieures de la peau et est formé par les vaisseaux du derme. Il n'est pas toujours possible de remarquer la formation à temps, car elle n'est pas très grande. En moyenne, ses dimensions sont de 1 à 2 cm.

Lors de l'examen de la forme capillaire d'un néoplasme, une attention particulière est portée à sa couleur. Les endroits les plus sûrs ont une couleur cramoisie non saturée..

Combiné

L'hémangiome combiné chez les nourrissons apparaît beaucoup moins souvent que les autres. Il combine toutes les formes de pathologie ci-dessus. Pour cette raison, le néoplasme affecte les tissus sous-cutanés et cutanés du bébé. Les caractéristiques de la manifestation de la forme combinée dépendent du stade de développement de la maladie.

Mixte

Une telle tumeur est la plus complexe dans sa composition, car elle ne contient pas que des cellules vasculaires. Souvent, un tel hémangiome se compose également de composés graisseux, nerveux et lymphoïdes..

L'hémangiome est-il dangereux?

De nombreux parents s'intéressent au dangereux hémangiome chez les nouveau-nés?

Les grandes formations sont considérées comme dangereuses, à l'intérieur desquelles se forment des caillots sanguins. Cela peut provoquer une hémorragie, car le nombre de plaquettes diminue et la coagulation sanguine est altérée..

Les formations bénignes dans la cavité de l'oreille sont également dangereuses, qui altèrent l'audition et conduisent parfois à sa perte complète. Les tumeurs situées dans la cavité nasale et autour des yeux entraînent une vision floue et des problèmes d'odorat.

Parlant du danger de néoplasme, il convient de mentionner la forme caverneuse. Elle s'accompagne d'une augmentation des saignements difficiles à arrêter. Si cette maladie n'est pas détectée en temps opportun et que l'hémorragie n'est pas éliminée, le patient peut mourir d'une perte de sang..

Localisation fréquente

Dans la plupart des cas, l'hémangiome chez les nouveau-nés apparaît sur la peau de l'arrière de la tête, du front, du visage ou de la tête. Chez 5% des patients, la pathologie est retrouvée sur les paupières. À l'inspection visuelle chez 10 à 15% des nourrissons, un hémangiome sous la forme d'une tache rouge se trouve sur les bras, les jambes, le cou ou le dos. Des formations à la surface des organes ne sont observées que chez 2% des patients.

Hémangiome du foie

L'hémangiome hépatique chez les nouveau-nés est causé par des maladies endocriniennes exacerbées de la mère pendant la gestation. Un tel néoplasme est rare et s'accompagne d'une perte de sang. Les tumeurs du foie sont très dangereuses car elles peuvent être facilement endommagées par accident. Même des blessures mineures entraînent la rupture des formations et la mort..

Aux premiers stades de développement, il est assez difficile de remarquer un hémangiome hépatique chez les nouveau-nés. Au début, il ne pousse que jusqu'à 2 à 3 cm de diamètre et n'augmente qu'avec le temps jusqu'à 7 cm. Une augmentation de la taille du néoplasme s'accompagne de jaunisse et de douleur.

Pour détecter les néoplasmes sur le foie, une tomographie et une échographie sont effectuées. Après avoir détecté un petit hémangiome, les médecins surveillent le développement de la pathologie. S'il commence à augmenter fortement, une intervention chirurgicale est immédiatement effectuée pour éliminer la formation.

Stades de la maladie

Il est important que les parents connaissent les stades de développement de l'hémangiome cérébral chez les nouveau-nés. Il existe trois étapes principales de l'évolution de la maladie chez les bébés:

  1. Stade de développement accéléré. Au premier stade, la taille des tumeurs augmente rapidement de 2 à 3 fois.
  2. Stade de l'arrêt du développement. Lorsque la première phase de l'évolution de la maladie se termine, la croissance de la tumeur s'arrête complètement et sa taille ne change pas..
  3. Stade d'involution. À ce stade, l'hémangiome vasculaire chez les nouveau-nés diminue progressivement.

Quand la croissance se termine le plus souvent et que l'involution commence?

Chez presque tous les nouveau-nés, l'hémangiome à l'arrière de la tête et dans d'autres parties du corps apparaît le premier jour après la naissance et se développe activement dans les six mois. Ensuite, le développement de la pathologie ralentit et s'arrête. La croissance s'arrête complètement lorsque le bébé est âgé de 10 à 12 mois. À l'âge de six ans, le néoplasme devrait se dissoudre.

Cependant, si cela ne se produit pas, vous devez contacter votre médecin pour examiner le bébé et lui prescrire un traitement..

Diagnostique

Avant de prendre des mesures pour le traitement de la maladie, la pathologie est diagnostiquée. Tout d'abord, un spécialiste mène des recherches pour s'assurer que les excroissances ne sont pas associées à d'autres maladies. Souvent, les néoplasmes ne sont pas dus à un hémangiome, mais à un glomus ou à un carcinome épidermoïde.

Pour déterminer la forme de l'hémangiome et confirmer le diagnostic, des examens sont effectués par échographie, angiographie et tomodensitométrie. Après avoir effectué ces procédures, une décision est prise sur le traitement ultérieur de la pathologie..

Méthodes modernes de traitement

Avant de traiter l'hémangiome des nouveau-nés, vous devriez consulter votre médecin. Il vous proposera la méthode de traitement la plus appropriée qui vous aidera à vous débarrasser rapidement de la pathologie. Il existe plusieurs traitements qui sont souvent utilisés pour traiter ces néoplasmes..

Chirurgical

Avec l'ablation chirurgicale d'un hémangiome, vous pouvez vous débarrasser partiellement ou complètement du néoplasme. Le traitement chirurgical doit être confié à un vrai professionnel qui effectuera l'opération avec une grande qualité et ne perturbera pas les performances des organes..

Cette méthode de traitement doit être utilisée si la tumeur se développe rapidement et ne cesse pas de se développer. Chez les enfants de moins d'un an, l'hémangiome est traité avec une méthode opératoire uniquement lorsque d'autres méthodes n'aident pas.

Sclérosant

Cette méthode est utilisée si un nouveau-né a un hémangiome sur le prêtre. En outre, cette méthode est recommandée pour être utilisée pour guérir la forme caverneuse..

Pendant le traitement, un élément spécial est introduit dans le néoplasme, ce qui provoque la mort des cellules pathologiques. Cela conduit au collage des vaisseaux et arrête le développement de la tumeur. Le principal inconvénient de la méthode de traitement sclérosante est la douleur. En outre, les inconvénients comprennent la durée du traitement, qui est de 2-3 semaines.

Laser

Lors du traitement des hémangiomes des bébés avec une méthode au laser, la tumeur est excisée avec un faisceau laser. De nombreux parents préfèrent utiliser cette méthode de traitement car elle est totalement indolore. Un autre avantage du traitement au laser est l'absence totale de cicatrices après la chirurgie..

Les inconvénients de la thérapie au laser comprennent la nécessité de répéter la procédure et le coût élevé.

Faisceau

La radiothérapie est utilisée pour éliminer les hémangiomes chez les enfants de moins d'un an. Il aide à faire face aux tumeurs situées dans les organes internes et à la forme caverneuse de la pathologie.

Parfois, cette méthode de traitement met la vie de l'enfant en danger, car la radiothérapie intensive affecte négativement l'état de tout le corps. Par conséquent, les experts conseillent d'utiliser la radiothérapie uniquement lors de l'élimination des lésions chez les enfants de plus de six mois.

Cryothérapie

Pour guérir l'hémangiome d'un nouveau-né sur le visage, la cryothérapie doit être utilisée. Cette méthode est plus efficace lorsque vous devez vous débarrasser de petites taches de moins de deux centimètres. Pendant le traitement, un petit morceau de glace est appliqué sur le gonflement. Dans ce cas, il est nécessaire de capturer une zone de peau saine.

Après une demi-heure, une petite surface déprimée se forme sous la glace, qui commence à gonfler. Dans les 20-30 minutes, il sera recouvert d'une croûte, qui tombera avec le gonflement après 15 jours.

Électrocoagulation

L'électrocoagulation aidera à guérir un nouveau-né d'un hémangiome sur le front. Cette méthode est mieux utilisée dans le traitement des petits néoplasmes capillaires ne dépassant pas 7 mm. En outre, l'électrocoagulation aide à se débarrasser des parties restantes des tumeurs qui ne pourraient pas être éliminées par d'autres méthodes..

L'élimination des néoplasmes est réalisée par un courant électrique, qui affecte les tissus et conduit à leur coagulation. Après la chirurgie, une croûte dure reste sur la peau, qui disparaît après 10 jours.

Médicament

Tout le monde ne souhaite pas subir une intervention chirurgicale pour traiter les tumeurs et préfère donc d'autres procédures. Souvent, le traitement de l'hémangiome est effectué à l'aide de médicaments vendus dans n'importe quelle pharmacie. Les néoplasmes simples, non accompagnés de complications graves, sont parfaitement traités avec la prednisolone. Lors du traitement avec ce médicament, la substance est injectée dans le tissu cutané. Après 20-30 minutes, la surface du gonflement pâlira et disparaîtra.

Conseils

Avant de commencer le traitement, vous devez vous familiariser avec deux conseils qui vous aideront à faire face à la pathologie:

  • Si un néoplasme apparaît, surveillez-le de près et consultez immédiatement votre médecin s'il a accéléré sa croissance. Vous devriez également vous rendre à l'hôpital si le gonflement s'assombrit..
  • Pendant le traitement de l'hémangiome des nouveau-nés, n'utilisez pas de remèdes populaires. Les décoctions avec des lotions n'aideront pas à se débarrasser des tumeurs et peuvent aggraver l'état du bébé.

Conclusion

L'hémangiome est une maladie grave qui survient souvent chez les bébés après la naissance. Lorsque de tels néoplasmes apparaissent, vous devez immédiatement consulter le médecin traitant afin qu'il examine attentivement le bébé et détermine le traitement le plus efficace..

Hémangiome chez les nouveau-nés et les nourrissons

La santé du bébé est toujours une question primordiale, il n'est donc pas surprenant que tout changement dans l'apparence ou le bien-être du bébé provoque peur et peur chez les parents. Une mère sur dix d'un nouveau-né est confrontée à un hémangiome et commence à se demander si un traitement urgent est nécessaire, si une telle éducation est dangereuse pour le bébé et que faire.

Qu'Est-ce que c'est?

L'hémangiome est un néoplasme bénin dont la structure est représentée par des cellules endothéliales vasculaires.

À quoi cela ressemble-t-il?

Les raisons

Les médecins n'ont pas encore établi les raisons exactes de l'apparition d'hémangiomes chez les nourrissons. Tout ce que l'on sait avec certitude, c'est que ces tumeurs ne sont pas héréditaires. De plus, les experts ont constaté que l'hémangiome survient plus souvent si:

  • Grossesse multiple.
  • La femme enceinte a eu une éclampsie ou des problèmes de placenta.
  • Le bébé est né prématurément.
  • Pendant la grossesse, il y avait un conflit Rh.
  • Pendant la gestation, la mère fumait, prenait des médicaments, prenait des ARVI ou buvait de l'alcool.
  • Maman de plus de 35 ans.

Compte tenu de la structure de la formation et du niveau de localisation de l'hémangiome, une telle tumeur est:

  1. Caverneux. Une telle formation, généralement douce au toucher, se compose de cavités et de vaisseaux dilatés, à l'intérieur desquels se trouve du sang veineux ou artériel. Souvent, ce type d'hémangiome est situé superficiellement dans la peau, il est donc efficacement traité avec des méthodes locales d'exposition. En outre, ces tumeurs sont typiques des organes qui reçoivent beaucoup de sang - pour la rate, le foie, le cerveau, les poumons, les glandes surrénales et les reins..
  2. Capillaire. C'est une simple tumeur qui se forme à partir des vaisseaux du derme. Il est représenté par des capillaires entrelacés, peut légèrement dépasser au-dessus de la peau, a souvent un diamètre allant jusqu'à 1 cm et commence rarement à saigner. Un tel hémangiome survient plus souvent que les autres types (dans environ 95% de toutes les formations).
  3. Combiné. Cette variante de la tumeur se compose de deux parties: la partie capillaire est visible de l'extérieur et la partie caverneuse est cachée en dessous..
  4. Mixte. Dans une telle tumeur, en plus des cellules vasculaires, d'autres tissus sont également présents, par exemple, conjonctifs, adipeux, nerveux ou lymphoïdes.

L'hémangiome est-il dangereux?

Si l'hémangiome est volumineux, des caillots sanguins peuvent se former à l'intérieur de la tumeur. Cela réduit le nombre de plaquettes dans la circulation sanguine et provoque une détérioration de la coagulation sanguine..

Lorsqu'un hémangiome est présent dans l'oreillette, il peut causer des problèmes d'audition, un gonflement du contour des yeux peut altérer la vision et une formation sur les voies nasales ou respiratoires peut entraîner des problèmes respiratoires..

Un hémangiome caverneux peut être endommagé par un traumatisme contondant, produisant des saignements difficiles qui sont fatals dans le pire des cas. De telles formations ne sont pas moins dangereuses dans le cerveau (avec une rupture, une hémorragie peut conduire au coma ou à la mort) et dans la rate (en raison de l'abondance de vaisseaux sanguins, des saignements abondants avec une perte de sang importante se produisent).

Localisation fréquente

Le plus souvent (dans environ 80% des cas) les hémangiomes sont localisés sur la tête et le visage du nouveau-né, par exemple sur le front, à l'arrière de la tête ou sur la lèvre. Environ 1% des hémangiomes se trouvent sur les paupières. Environ 5% des lésions se retrouvent sur le corps de l'enfant, par exemple sur le dos, la jambe, le cou, le bras. Jusqu'à 1% de ces formations vasculaires sont localisées dans le foie et d'autres organes internes..

Hémangiome du foie

Une telle tumeur est rare et est souvent représentée par un type caverneux. Sa présence dans le corps de l'enfant entraîne un grand danger de mort en raison du risque élevé de dommages à un tel hémangiome en raison d'un traumatisme contondant. Dans 60 à 80% des cas de rupture de l'hémangiome caverneux, situé dans le foie, le patient meurt.

Habituellement, la tumeur est unique et sa taille ne dépasse pas 3 à 4 cm. Dans de nombreux cas, ni l'enfant ni les parents ne sont au courant d'une telle pathologie si elle ne atteint pas un diamètre de 5 à 6 cm ou plus. De grande taille, un tel hémangiome se manifeste par une douleur dans l'hypochondre droit ou par l'apparition d'une jaunisse.

L'échographie est souvent utilisée pour détecter une telle tumeur hépatique, mais la tomographie et l'angiographie ne sont pas moins objectives. Avec une petite taille, l'éducation n'est pas touchée, mais seulement surveillée pour son état. Si la taille d'un tel hémangiome est importante ou si la tumeur se développe, une opération est prescrite à l'enfant pour l'enlever ou d'autres méthodes de traitement sont utilisées..

Stades de la maladie

Il y a trois étapes dans le développement de l'hémangiome chez un enfant:

  1. Le stade de croissance vigoureuse, au cours duquel l'hémangiome augmente en taille.
  2. Le stade d'arrêt de croissance lorsque la tumeur ne change pas.
  3. Le stade d'involution, au cours duquel la masse bénigne diminue.

Quand la croissance se termine le plus souvent et que l'involution commence?

Chez la plupart des bébés, les hémangiomes se forment dans les premiers jours ou semaines de vie. La croissance tumorale la plus active est notée jusqu'à l'âge de 6 mois.

Le plus souvent, d'année en année, sa croissance est terminée et après 12 mois, la résorption et le développement inversé de l'hémangiome commencent. Un hémangiome sur deux qui se manifeste dans la petite enfance est complètement résolu à l'âge de cinq ans. Environ 70% des hémangiomes disparaissent à l'âge de 7 ans, et à l'âge de 12 ans, presque tous une involution.

Diagnostique

Le plus souvent, un hémangiome est détecté lors de l'examen de l'enfant. Dans ce cas, le médecin doit distinguer une telle formation bénigne des malformations vasculaires, des naevus, du carcinome épidermoïde et d'autres pathologies..

La dermatoscopie, l'échographie, l'angiographie et la tomodensitométrie sont effectuées pour le diagnostic différentiel..

L'opinion de Komarovsky

Un pédiatre renommé appelle les hémangiomes les tumeurs bénignes les plus courantes. Il confirme que le plus souvent, ces néoplasmes apparaissent chez les filles et sont localisés sur le visage ou le cou. Komarovsky conseille aux parents inquiets de l'apparition d'un hémangiome chez un enfant de contacter quotidiennement des spécialistes confrontés à une telle pathologie (chirurgiens pédiatriques). Un médecin populaire ne recommande pas de résoudre le problème du traitement de l'hémangiome avec un médecin qui voit rarement de telles tumeurs..

Selon Komarovsky, la plupart des hémangiomes disparaissent sans laisser de trace à l'âge de 5 à 10 ans.Par conséquent, le pédiatre populaire soutient la tactique de non-intervention active, soulignant qu'il est conseillé de ne pas toucher l'hémangiome, mais en même temps, il doit être constamment observé.

Komarovsky appelle des formations d'hémangiomes alarmantes sur les muqueuses près des ouvertures physiologiques (cavité buccale, anus ou région génitale, conduit auditif externe, contour des yeux) et des hémangiomes cutanés poussant vers l'intérieur. Ces tumeurs nécessitent un traitement plutôt qu'une observation. Komarovsky se concentre également sur la nécessité de consulter un médecin si l'hémangiome est constamment blessé, sa croissance n'a pas ralenti d'année en année ou la formation a changé vers l'extérieur (il a commencé à saigner, à se développer activement, à s'ulcérer).

Pour plus d'informations, consultez le programme du Dr Komarovsky.

Méthodes modernes de traitement

Chirurgical

Lors de l'opération sous anesthésie générale ou locale, la tumeur est partiellement ou totalement excisée au scalpel.

Un tel traitement n'est pas effectué au cours du premier mois de vie et est souvent prescrit avec une augmentation rapide de l'hémangiome ou un emplacement dans un endroit défavorable. Dans ce cas, l'opération ne doit pas perturber le fonctionnement des organes ou provoquer un défaut esthétique grave..

Sclérosant

Un tel traitement aide à éliminer l'hémangiome caverneux. Une substance est injectée à l'intérieur de la tumeur qui provoque sa mort en raison du «collage» des vaisseaux de l'intérieur.

L'inconvénient de ce traitement est la douleur. De plus, les grands hémangiomes sclérosants avec un grand nombre de vaisseaux sont un long processus (il dure 2-4 semaines).

Laser

La tumeur est excisée avec un faisceau laser. Les avantages de ce type de coagulation sont l'indolore et la disparition de la formation sans laisser de trace (il ne reste aucune cicatrice ou autre trace).

Les inconvénients comprennent le coût assez élevé et la nécessité dans certains cas de répéter la procédure.

Faisceau

Cette option de traitement est utilisée pour les grands hémangiomes plats et les formations sous-cutanées caverneuses. En outre, la radiothérapie est utilisée pour éliminer les hémangiomes dans le cerveau ou dans le contour des yeux..

Un enfant de plus de 6 mois est irradié plusieurs fois, effectuant des séances avec une pause de deux semaines à six mois.

Cryothérapie

Un traitement similaire est prescrit pour les petits hémangiomes superficiels qui ne sont pas situés sur le visage..

Le tissu tumoral est exposé à l'azote liquide ou au dioxyde de carbone. En conséquence, des engelures et un œdème sont causés, après quoi une nouvelle peau commence à se former sur le site de l'hémangiome, d'abord recouverte d'une croûte. Parfois, la cryothérapie laisse une petite cicatrice.

Pour les méthodes de traitement de l'hémangiome, voir la vidéo.

Électrocoagulation

Les tissus de l'hémangiome sont détruits par le courant électrique. Un tel traitement est prescrit lorsque le diamètre de la tumeur est inférieur à 3-5 mm. En outre, l'électrocautérisation est utilisée dans les situations où l'hémangiome n'a pas été complètement éliminé par d'autres procédures (de petites pièces restent).

Médicament

L'hormonothérapie par prednisone est utilisée pour traiter les grands hémangiomes simples.

Les injections sont injectées dans les tissus de la formation selon un schéma spécialement calculé, complété par l'apport d'hormones sous forme de comprimés. La tumeur s'estompe et disparaît progressivement, après quoi elle disparaît dans 80% des cas. Le propranolol est également utilisé pour le traitement médicamenteux des hémangiomes..

Conseils

  • Observez attentivement l'hémangiome chez l'enfant et consultez immédiatement un médecin en cas de croissance très active, par exemple si l'enfant a déjà un an et que l'éducation continue d'augmenter. Il est également important de consulter un spécialiste si la couleur de l'hémangiome change et est endommagée..
  • Il est conseillé aux personnes d'éliminer l'hémangiome avec du jus de chélidoine, mais les pédiatres s'opposent à de telles méthodes de traitement. Ils soutiennent qu'aucune lotion ni décoction ne peut éliminer une tumeur vasculaire et que le jus de chélidoine peut facilement provoquer une brûlure chez un enfant, une ulcération d'un hémangiome et l'ajout d'une infection secondaire..

Pour plus d'informations sur les causes de l'hémangiome et les méthodes de son traitement, consultez le programme «Vivre sainement».

Hémangiome chez un nouveau-né et traitement de la pathologie

L'hémangiome chez les nouveau-nés est un néoplasme bénin. Il se forme à l'aide de tissus vasculaires qui apparaissent chez les jeunes enfants. Les anomalies du développement embryonnaire du système vasculaire sont la cause la plus fréquente du développement de l'hémangiome. La tumeur a une teinte bleue ou violette. Il s'élève au-dessus de la peau et peut être complètement plat. Parfois, des saignements surviennent.

Classification commune

Les néoplasmes hémangiotiques sont classés selon différents critères. Tous diffèrent par le mécanisme de développement et les manifestations cliniques. Les types suivants peuvent être distingués:

  • Hémangiome capillaire chez les nouveau-nés (simple). Il comprend un grand nombre de vaisseaux capillaires qui apparaissent sur la peau. Ce type de néoplasme est diagnostiqué chez 93% des patients..
  • Caverneux. Il se manifeste sous la peau, possède plusieurs cavités qui se remplissent progressivement de sang..
  • Combiné. En apparence, le néoplasme ressemble à une tumeur. Il combine les signes d'hémangiomes simples et caverneux. La maladie peut se manifester sur la peau et sous l'épithélium.
  • Mixte. Le néoplasme diffère des autres par son type, sa structure multi-tissulaire. L'hémangiome commence à se développer à la suite de lésions des tissus conjonctifs, nerveux, vasculaires et lymphatiques.

Souvent, l'hémangiome chez les nourrissons est diagnostiqué immédiatement après la naissance. Une telle tumeur est considérée comme congénitale. La tâche principale du médecin est d'établir un diagnostic précis, de prescrire le traitement approprié pour un nouveau-né..

Causes courantes

Des néoplasmes hémangiotiques peuvent survenir chez les bébés pour diverses raisons. Il est important d'établir le facteur qui conduit au développement de la pathologie afin d'empêcher son développement à l'avenir. Il y a plusieurs raisons principales:

  • une femme donne naissance à un enfant à l'âge adulte;
  • pendant la gestation, des pathologies graves se développent;
  • la naissance de jumeaux ou de triplés;
  • naissance prématurée;
  • mauvaise situation environnementale, air pollué;
  • exacerbation des pathologies endocriniennes pendant la grossesse;
  • au premier trimestre, la mère a été diagnostiquée avec des infections, des pathologies virales.

Si une femme, en portant un enfant, abuse de médicaments interdits ou dangereux, le bébé peut naître avec une pathologie déjà congénitale. Il est important de suivre toutes les recommandations du gynécologue et de ne pas s'auto-traiter afin de prévenir le développement d'un hémangiome.

Manifestations cliniques

En apparence, un hémangiome peut être confondu avec une taupe ordinaire. De telles tumeurs peuvent apparaître immédiatement après la naissance d'un bébé ou dans les premiers mois..

Des formations apparaissent souvent dans les zones suivantes du corps:

  • cuir chevelu (souvent à l'arrière de la tête ou du cou);
  • visage, yeux, paupières, front, lèvres, joues;
  • bras, bas du dos, abdomen ou haut du dos, jambe;
  • membrane muqueuse des lèvres, de la langue, des organes génitaux, de l'anus.

L'hémangiome est une maladie dangereuse dans laquelle les tissus osseux, crâniens et vertébraux peuvent être affectés. Dans certaines situations, la pathologie affecte les surfaces intraorganiques, le foie et d'autres organes. Le traitement de l'hémangiome chez les nouveau-nés doit être pris en charge par un médecin qui étudie les antécédents, les manifestations et l'évolution de la maladie du patient. La bosse se produit souvent sur les jambes, le visage et la tête.

Stades de développement et caractéristiques de la maladie

L'hémangiome peut se développer chez les bébés d'âges différents. Il y a les étapes suivantes:

  • Prolifératif. La maladie commence à progresser activement. La période maximale de développement de la pathologie est de 6 mois. Pendant ce temps, la tumeur se développe au maximum, atteint ses paramètres finaux..
  • Involutionnaire. Cette étape est caractérisée par un développement inversé. Il cesse de croître activement à l'âge de 10 ans. Parfois, des cicatrices, des cicatrices peuvent rester sur les zones touchées.

Un hémangiome chez un nouveau-né peut s'élever au-dessus de la peau, être au même niveau. Taille moyenne 0,1-15 cm Lors de la palpation, le néoplasme est plutôt chaud.

Les hémangiomes diffèrent des autres tumeurs pathologiques non seulement par leur structure, mais aussi par leurs caractéristiques externes:

  • Simple ou plat. Ce n'est que dans de rares cas que de légères bosses peuvent survenir. La tache a un contour clair, a une teinte bleue ou violette. Si vous appuyez légèrement sur la tumeur capillaire, la tache rouge commence à s'estomper. Une caractéristique importante est un retour rapide de la teinte d'origine lorsque la pression s'arrête.
  • L'hémangiome de type caverneux chez les nourrissons diffère des autres variétés par une teinte bleu vif. Lorsqu'un impact est exercé sur les tissus environnants ou que l'enfant pleure beaucoup, le néoplasme acquiert une teinte plus intense, augmente en taille.
  • Hémangiome combiné. Il a une combinaison de signes de néoplasmes simples et caverneux.
  • Type mixte. La tumeur se manifeste en fonction du type de tissu qui y prédomine.

La croissance active de l'hémangiome dans l'enfance peut se développer non seulement en largeur, mais également en profondeur. Cette pathologie s'accompagne d'une forte pression des tissus mous, d'une perturbation du fonctionnement des organes voisins. Le gonflement sous-cutané est clairement visible sur le corps. De tels néoplasmes chez les enfants peuvent être traumatisés. Si un enfant touche accidentellement une tumeur, elle peut saigner..

Avec de tels dommages, une infection se joint parfois. Il affecte souvent les organes internes. Il est important de ne pas manquer l'apparition de signes caractéristiques afin de déterminer en temps opportun la pathologie et de commencer le traitement. L'hémangiome de type simple subit souvent une régression spontanée. Les tumeurs peuvent disparaître d'elles-mêmes à différents âges. Le processus de régression est caractérisé par une augmentation progressive des zones pâles. Ils apparaissent dans la partie centrale de la tumeur, se propagent à la périphérie.

Mesures diagnostiques

Une tumeur hémangiotique ne présente pas de danger grave pour l'enfant. Mais sa principale caractéristique est une activité destructrice progressive. Lorsqu'une tumeur commence à pénétrer profondément dans les tissus mous, elle peut endommager les organes vitaux. Le néoplasme interfère avec leur fonctionnement normal. Dans ce cas, le patient a besoin d'un diagnostic urgent et complet. Les tumeurs pouvant entraîner de graves complications doivent être éliminées de toute urgence.

Pour confirmer le diagnostic, le médecin vous prescrira un diagnostic complet. Il comprend la recherche en laboratoire, les techniques matérielles. Les plus informatifs peuvent être distingués:

  • Examen dermatologique. Le spécialiste effectue une microscopie à épiluminescence superficielle de la peau. Il s'agit de la méthode de recherche la plus informative pour effectuer une analyse précise de la surface du derme et visualiser les structures morphologiques intradermiques. Les dermatoscopes sont électroniques et manuels. Pour un diagnostic précis, une mesure électronique du site est utilisée, une détermination visuelle de la nature des bords du naevus. Le résultat est un tracé de couleurs à trois zones. Ils démontrent le niveau de danger pour la santé du patient.
  • Diagnostic par ultrasons. Les médecins étudient l'épaisseur et la structure de chaque couche de la peau, déterminent la profondeur du néoplasme, la structure de l'écho. Cette technique de recherche vous permet de surveiller en temps opportun l'efficacité du traitement prescrit. La procédure est totalement indolore. Pour une surveillance dynamique du patient, il peut être prescrit plusieurs fois.
  • Examen angiographique. Pour effectuer un tel diagnostic, l'enfant doit être hospitalisé pendant plusieurs jours. Un cathéter intraveineux est inséré pour administrer des analgésiques et un sédatif. La tâche principale est d'accéder au néoplasme et d'effectuer une ponction. De plus, une analyse de l'état des vaisseaux sanguins est effectuée.
  • CT scan. Il s'agit d'une méthode de diagnostic radiologique par rayons X. Il y a un dosage de rayonnement pendant la procédure. Cette méthode d'examen est prescrite uniquement selon les directives d'un médecin..
  • Imagerie par résonance magnétique. Il s'agit d'une méthode de recherche moderne qui utilise la résonance magnétique nucléaire. Lors de l'examen, le médecin mesure la réponse électromagnétique des atomes d'hydrogène. L'IRM montre le signal provenant des tissus mous.

Avant l'examen, vous devez obtenir les recommandations appropriées du médecin, qui concernent la préparation correcte du patient. Avec l'enfant, les parents doivent être présents pour faciliter le transfert des types de laboratoire et de recherche instrumentale.

Méthodes de traitement

Lors du choix d'une tactique efficace pour traiter les formations hémangiotiques, le médecin détermine les caractéristiques de développement, la profondeur de la croissance tumorale profondément dans les tissus mous. Ils peuvent être situés à la surface de la peau sans se développer. De tels néoplasmes ne menacent pas la santé de l'enfant, le médecin ne prend donc aucune mesure, surveille son état.

Lorsqu'une tumeur met la vie en danger, progresse rapidement et augmente de taille, elle est alors retirée de toute urgence. Les indications de la chirurgie sont une tendance aux saignements, aux traumatismes, à l'emplacement de la formation sur la paupière supérieure ou inférieure. Les manipulations chirurgicales aident à se débarrasser rapidement de la tumeur. Il existe plusieurs indications principales pour la procédure:

  • l'emplacement de la formation sur la tête, le visage, dans la région génitale;
  • localisation intraoculaire, lésion de la muqueuse buccale;
  • complications;
  • croissance tumorale progressive.

Si un enfant a au moins une indication, il est opéré. Les manipulations chirurgicales ne s'appliquent pas aux nouveau-nés ou aux enfants qui ne se sentent pas bien.

L'ablation de la tumeur est réalisée de différentes manières:

  • une intervention chirurgicale est indiquée pour les grandes lésions d'une partie du corps;
  • la thérapie au laser est la technique la plus efficace;
  • cryothérapie (les médecins congèlent l'hémangiome vasculaire avec de l'azote liquide);
  • sclérosant (une solution spéciale est versée dans le néoplasme, ce qui provoque un blocage des vaisseaux sanguins, prive la tumeur de nutrition);
  • moxibustion (élimination de la formation par action électrique).

La radiothérapie aux rayons X peut être effectuée sur la base des indications d'un médecin. L'hémangiome est sensible aux radiations, il commence donc à diminuer progressivement de taille. Les matériaux retirés doivent être envoyés pour examen histologique.

Après la chirurgie, le patient nécessite une période de rééducation. Les médecins prescrivent des médicaments qui ont des effets antibiotiques. La plaie est traitée tous les jours avec des agents antiseptiques.

Médicaments et médecine traditionnelle

Si l'hémangiome provoque de graves complications, des médicaments sont prescrits au patient. Le plus efficace est l'hormonothérapie, l'utilisation de propranolol. Ces médicaments contribuent à la résorption rapide de la tumeur..

Le bloqueur Propranolol aide à réduire la pression accrue dans les vaisseaux du néoplasme. En conséquence, la nourriture s'arrête, les cellules et les tissus mous commencent à mourir progressivement. Le schéma thérapeutique présenté est le plus efficace. L'un des principaux avantages est de prévenir la re-formation des hémangiomes.

Certains médecins prescrivent des gouttes anti-glaucome aux patients pour réduire les symptômes. Il est inacceptable d'utiliser la médecine traditionnelle pour les enfants présentant une progression de l'hémangiome. Les infusions de jus de noix verte, de pissenlit ou de chélidoine ne peuvent être utilisées qu'après consultation d'un médecin.

Le développement de tumeurs hémangiotiques est diagnostiqué chez un enfant sur dix. Dans certains d'entre eux, l'éducation commence à diminuer d'elle-même. Ce processus peut prendre plusieurs années. Si l'hémangiome augmente rapidement en taille, vous avez besoin d'aide et de consultation avec un médecin. Il y a une forte probabilité de développer des complications. Seul un médecin peut prescrire un diagnostic, confirmer la présence d'une pathologie et choisir une thérapie efficace. Il déterminera la cause exacte de l'hémangiome chez le nouveau-né afin d'éliminer rapidement ce facteur.

Hémangiome chez les nouveau-nés

L'hémangiome chez les nouveau-nés est une tumeur vasculaire bénigne qui est l'un des néoplasmes bénins les plus courants chez les enfants..

L'hémangiome est détecté chez 1 à 10% des nouveau-nés, les filles sont plus sensibles à la maladie. Dans environ 80% des cas, la tumeur est localisée sur la peau, dans 60% des cas des hémangiomes sont enregistrés chez les nouveau-nés sur la tête et le cou. La croissance la plus intense d'un néoplasme se produit au cours des six premiers mois de la vie. Ensuite, la croissance du néoplasme ralentit généralement, dans 6-7% des cas, la tumeur se développe (involution).

Causes de l'hémangiome chez les nouveau-nés et facteurs de risque

Les causes de l'hémangiome chez les nouveau-nés ne sont pas entièrement comprises. Il a été constaté que la survenue de la maladie est facilitée par des anomalies dans le développement des vaisseaux sanguins pendant la période prénatale. Le développement d'un hémangiome, très probablement, se produit dans le contexte de dommages aux angioblastes (cellules à partir desquelles les vaisseaux sanguins de l'embryon sont ensuite formés) à 7-10 semaines de grossesse.

Les facteurs de risque pendant la grossesse comprennent:

  • prendre des médicaments tératogènes;
  • les maladies infectieuses, en particulier virales;
  • exacerbation ou développement de troubles endocriniens;
  • conflit rhésus;
  • grossesse multiple;
  • plus de 35 ans;
  • situation écologique défavorable.

L'évolution pathologique de la grossesse et de la prématurité est également importante - les hémangiomes sont plus souvent retrouvés chez les enfants nés prématurément.

Formes de la maladie

En fonction des signes morphologiques, on distingue les types d'hémangiomes suivants:

  • simple ou capillaire;
  • caverneux ou caverneux;
  • combiné (combinant des signes de simple et caverneux);
  • mixte (en plus des tumeurs vasculaires, d'autres éléments sont présents).

Les hémangiomes chez les nouveau-nés peuvent être uniques ou multiples, et de taille - petite, grande ou étendue.

Selon le taux de développement des hémangiomes, il existe:

  • à croissance lente;
  • à croissance rapide;
  • sans croissance.

Stades de la maladie

Dans le tableau clinique des hémangiomes, on distingue un stade de croissance tumorale active, un stade d'arrêt de la croissance et, dans certains cas, un stade de développement inverse.

L'hémangiome est détecté chez 1 à 10% des nouveau-nés, les filles sont plus sensibles à la maladie. Dans environ 80% des cas, la tumeur est localisée sur la peau, dans 60% des cas des hémangiomes sont enregistrés chez les nouveau-nés sur la tête et le cou.

Symptômes

L'hémangiome chez les nouveau-nés se trouve généralement dans les premiers jours, moins souvent une semaine de vie. Habituellement, les néoplasmes sont localisés sur le cuir chevelu, le visage (sur le nez, les joues, les paupières), les muqueuses de la cavité buccale, les organes génitaux, le haut du corps, les membres supérieurs et inférieurs. Moins fréquemment, les hémangiomes se forment dans les organes internes et les os..

L'hémangiome chez les nouveau-nés est un néoplasme plat ou grumeleux ou caverneux qui s'élève au-dessus de la surface de la peau, avec une couleur allant du rose pâle au bordeaux avec une nuance cyanotique, allant de 1 mm à 10 cm de diamètre, et parfois même plus. Les hémangiomes superficiels sont caractérisés par une asymétrie de température: gonflement vasculaire au toucher d'une température plus élevée que les tissus environnants.

Hémangiomes capillaires

L'hémangiome capillaire chez les nouveau-nés dépasse légèrement au-dessus de la surface de la peau et ne s'étend généralement pas aux couches profondes de la peau. La taille ne dépasse généralement pas 1 cm de diamètre.

L'hémangiome capillaire de l'œil se forme sous la forme d'une croissance limitée de couleur rouge vif. La tumeur s'élève au-dessus de la surface de la peau, augmente de taille lorsque l'enfant pleure ou hurle et devient pâle lorsqu'elle est pressée. L'hémangiome capillaire de l'œil se produit généralement dans la paupière supérieure, peut se propager dans l'orbite. En cas de régression du néoplasme, une tache d'hypopigmentation ou une cicatrice reste à sa place.

Hémangiomes caverneux

L'hémangiome caverneux chez les nouveau-nés a une structure molle. Le plus souvent, il est localisé sur la peau, mais il peut également se former dans des organes à apport sanguin abondant (cerveau, poumons, foie, rate, reins, glandes surrénales). En règle générale, avec la localisation interne, l'hémangiome caverneux est asymptomatique, étant détecté soit par accident lors de l'examen pour une autre raison, soit avec le développement d'un saignement, qui est généralement causé par un traumatisme. L'hémangiome interne peut mettre la vie en danger.

L'hémangiome caverneux de l'œil a l'apparence d'une tache rose clairement délimitée qui ne s'estompe pas lorsqu'elle est pressée. Avec la progression du processus pathologique, le néoplasme acquiert une couleur pourpre ou rouge foncé. Cette forme d'hémangiome n'est généralement pas sujette à une régression spontanée. La peau sous la tumeur peut devenir rugueuse, lâche, nodulaire, enflammée ou saigner.

Hémangiomes combinés

Les hémangiomes combinés présentent des signes de parties capillaires et caverneuses, cutanées et sous-cutanées. Les manifestations cliniques dépendent de la prédominance du composant capillaire ou caverneux.

Dans environ 7% des cas, les hémangiomes du nouveau-né progressent au cours de la première année de vie, puis subissent une régression, qui peut cependant être prolongée - parfois jusqu'à la puberté.

Hémangiomes mixtes

La forme mixte de l'hémangiome est caractérisée par une structure complexe et comprend des éléments de tissus vasculaires et autres (lymphoïdes, conjonctifs, nerveux). L'apparence et la consistance de ces néoplasmes dépendent de leurs composants constitutifs..

La régression spontanée de l'hémangiome commence par l'apparition de zones de couleur pâle au centre du néoplasme, qui se propagent progressivement à la périphérie de la tumeur. La tumeur régresse sur plusieurs années.

Diagnostique

Pour les hémangiomes chez les nouveau-nés, l'examen est effectué par un pédiatre, un dermatologue et un chirurgien. En fonction de la localisation du néoplasme, il peut être nécessaire de consulter un ophtalmologiste, un oto-rhino-laryngologiste, un urologue, un gynécologue, etc..

Pour déterminer le type d'hémangiome et développer des tactiques de traitement, les résultats du diagnostic physique et des études supplémentaires sont utilisés.

Pour déterminer la profondeur de la propagation du néoplasme et les caractéristiques de sa structure, un examen échographique de la tumeur cutanée est effectué avec mesure de la vitesse du flux sanguin dans le parenchyme du néoplasme et dans les vaisseaux sanguins périphériques..

L'angiographie peut être utilisée pour étudier les caractéristiques de l'apport sanguin d'une tumeur vasculaire. Afin de déterminer l'implication des structures environnantes dans le processus pathologique, il peut être nécessaire de réaliser une radiographie (thorax, os du crâne, etc.) ou une imagerie par résonance magnétique.

La détection du syndrome de Kazabach-Meritt est effectuée en déterminant le nombre de plaquettes et en effectuant un coagulogramme.

Le diagnostic différentiel de l'hémangiome est effectué avec un angiome glomique, un carcinome épidermoïde, un granulome pyogène, des kystes, des naevus et d'autres malformations des vaisseaux sanguins.

Les hémangiomes sont plus souvent retrouvés chez les enfants nés prématurément.

Traitement de l'hémangiome chez les nouveau-nés

Les hémangiomes capillaires disparaissent parfois spontanément.Par conséquent, avec une évolution standard simple de la maladie, des tactiques d'attente sont généralement choisies.

Les hémangiomes chez les nouveau-nés sur la tête, la bouche, le cou, la région anogénitale, ainsi que les néoplasmes présentant une croissance agressive, doivent être traités le plus tôt possible, littéralement au cours des premières semaines de vie. Un traitement précoce est également indiqué dans le développement de saignements, d'infections ou de nécroses.

La cryothérapie est utilisée pour les hémangiomes d'une taille allant jusqu'à 2 à 2,5 cm, situés non sur le visage, ainsi qu'à une faible vitesse de circulation sanguine. La cryodestruction est la meilleure méthode pour éliminer les hémangiomes situés sur le dos.

Pour les hémangiomes situés dans des endroits anatomiquement significatifs (membrane muqueuse de la cavité buccale, paupière, région de l'oreille, etc.), une méthode de sclérose peut être utilisée, au cours de laquelle un sclérosant est introduit dans le néoplasme - une substance qui provoque le remplacement du tissu tumoral par du tissu conjonctif. Cette méthode est généralement utilisée pour traiter les hémangiomes caverneux..

L'électrocoagulation est utilisée pour éliminer les néoplasmes ne dépassant pas 5 mm de diamètre, ainsi que pour éliminer les restes de tumeur après un traitement avec d'autres méthodes.

La radiothérapie n'est pas utilisée pour traiter les hémangiomes chez les nouveau-nés. Son utilisation n'est autorisée que chez les enfants de plus de 6 mois pour le traitement des néoplasmes localisés sur les organes internes, ainsi que des hémangiomes caverneux sous-cutanés.

La résection chirurgicale de l'hémangiome chez les nouveau-nés n'est pas réalisée, et rarement chez les enfants plus âgés. Si nécessaire, ils y recourent au plus tôt lorsque l'enfant atteint 3 mois. Les indications de la chirurgie sont la progression rapide de la tumeur et sa grande taille..

Avec une localisation profonde du néoplasme, une localisation inaccessible de la tumeur, une grande zone de la lésion, plusieurs méthodes sont combinées.

Complications et conséquences possibles

Les hémangiomes chez les nouveau-nés peuvent provoquer des saignements, ce qui est particulièrement dangereux en cas de trouble de la coagulation. Une autre complication est l'ulcération du néoplasme, qui survient lorsque la tumeur est localisée dans la région génitale et dans d'autres zones facilement traumatisées..

La croissance d'une tumeur vasculaire plus profonde peut entraîner une compression des structures anatomiques et une perturbation du fonctionnement des organes voisins.

Prévoir

Dans environ 7% des cas, les hémangiomes chez les nouveau-nés progressent au cours de la première année de vie, puis subissent un développement inverse, qui peut cependant se prolonger - parfois jusqu'à la puberté. Dans d'autres cas, le pronostic est également favorable, en particulier avec un traitement adéquat en temps opportun..

La prévention

La prévention de l'hémangiome chez les nouveau-nés est effectuée pendant la grossesse. Pour cela, il est recommandé:

  • enregistrement précoce d'une femme enceinte, passage en temps opportun de tous les examens nécessaires, c'est-à-dire surveillance de l'état de santé;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • éviter un effort physique excessif;
  • éviter tout contact avec des patients infectieux, ainsi que de grands rassemblements de personnes lors d'épidémies saisonnières d'infections virales.

En cas d'hémangiome chez un nouveau-né, les parents doivent consulter le plus tôt possible des spécialistes pour l'initiation rapide du traitement, ce qui fournira un bon effet cosmétique.

Vidéo YouTube liée à l'article:

Éducation: 2004-2007 "First Kiev Medical College" spécialité "Laboratoire de diagnostic".

Les informations sont généralisées et fournies à titre informatif uniquement. Au premier signe de maladie, consultez votre médecin. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres..

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas en manger plus de deux tranches par jour..

Au cours de sa vie, la personne moyenne produit pas moins de deux grandes piscines de salive..

Des millions de bactéries naissent, vivent et meurent dans notre intestin. Ils ne peuvent être vus qu'à un fort grossissement, mais s'ils étaient rassemblés, ils rentreraient dans une tasse à café ordinaire..

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Ainsi, l'image d'une ampoule au-dessus de votre tête au moment où une pensée intéressante surgit n'est pas si loin de la vérité..

Plus de 500 millions de dollars par an sont dépensés en médicaments contre les allergies aux États-Unis seulement. Croyez-vous toujours qu'un moyen de vaincre enfin les allergies sera trouvé??

La personne qui prend des antidépresseurs sera, dans la plupart des cas, à nouveau déprimée. Si une personne a fait face seule à la dépression, elle a toutes les chances d'oublier cet état pour toujours..

Selon de nombreux scientifiques, les complexes vitaminiques sont pratiquement inutiles pour l'homme..

Nous utilisons 72 muscles pour prononcer même les mots les plus courts et les plus simples..

L'antidépresseur Clomipramine induit un orgasme chez 5% des patients.

Le poids du cerveau humain représente environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par le manque d'oxygène..

Avec une visite régulière au solarium, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

L'estomac humain résiste bien aux objets étrangers et sans intervention médicale. On sait que le suc gastrique peut dissoudre même les pièces de monnaie..

Tomber d'un âne est plus susceptible de vous casser le cou que de tomber d'un cheval. N'essayez pas de réfuter cette affirmation..

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'effectuer une intervention chirurgicale sur un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne doit renoncer à ses mauvaises habitudes, puis, peut-être, elle n'aura pas besoin de chirurgie..

Chacun de nous a entendu des histoires sur des personnes qui ne se sont jamais brossées les dents et n'ont eu aucun problème. Donc, très probablement, ces personnes ne savaient pas non plus qu'elles avaient.

Méthodes de traitement de l'hémangiome chez les nouveau-nés et les enfants

Le «grain» rusé - l'hémangiome - a continué à se développer presque imperceptiblement jusqu'aux yeux, se propageant à la membrane muqueuse de la bouche, et de là au larynx...

La mère de Sasha, âgée de deux semaines, a remarqué une petite tache rouge sur sa lèvre inférieure. Inquiet: n'est-ce pas dangereux?

Mais le pédiatre, brièvement, en fuite - la zone est grande, vous devez être à temps pour tout le monde - en regardant la "tache" écarlate, il a dit qu'il n'y avait rien de mal, juste les vaisseaux se sont dilatés pendant l'accouchement, l'année où cela passerait tout seul. Maman et calmé.

Mais la "tache" insidieuse - l'hémangiome - a continué à se développer presque imperceptiblement pour les yeux, se propageant à la membrane muqueuse de la bouche, et de là dans le larynx... Après 4 mois, Sasha a commencé à s'étouffer.

Pendant de longues semaines, qui semblaient à maman comme l'éternité, les chirurgiens se sont battus pour la vie du garçon. Et nous avons gagné! Mais si Sasha rencontrait les spécialistes immédiatement, dès que le "grain" malheureux de l'hemngiome était trouvé, il lui faudrait cinq minutes pour le retirer..

HÉMANGIÔMES DE LA PEAU

Les hémangiomes de la peau et des muqueuses représentent environ la moitié du nombre total de tumeurs des tissus mous chez les enfants. C'est un très grand nombre! L'insidiosité des hémangiomes est que, malgré leur bénignité (ils ne métastasent pas et ne menacent pas directement la vie), ces formations vasculaires congénitales sont capables d'augmenter si rapidement en taille qu'elles dépassent la croissance de l'enfant. En grandissant, les hémangiomes détruisent les tissus environnants et causent des dommages esthétiques importants, car ils aiment les parties ouvertes du corps et dans 8 cas sur 10, ils sont situés sur le visage et le cuir chevelu. Si l'hémangiome "choisit" les paupières, l'oreillette, la membrane muqueuse de la cavité buccale, il existe un risque de dysfonctionnement d'organes importants: vision, audition ou respiration. Par conséquent, les mamans et les papas nouvellement formés doivent imaginer à quoi ressemble un hémangiome et, après l'avoir trouvé chez un enfant, ne pas reporter l'affaire, mais montrer immédiatement le bébé à un spécialiste qui, si nécessaire, enlèvera la tumeur..

À quoi ressemble l'hémangiome?

Dans 96,2% des cas, des hémangiomes simples (capillaires) sont déterminés chez l'enfant. Les hémangiomes capillaires sont constitués de nombreux capillaires situés superficiellement qui apparaissent sous la forme de quatre points rouges ou plus, semblables à des piqûres d'aiguille. Pendant 3 à 4 mois, ils atteignent en moyenne 3-4 cm de diamètre, se propageant souvent profondément dans les tissus, et parfois de nouveaux points rouges apparaissent autour d'eux, indiquant la croissance rapide des hémangiomes. Un signe diagnostique caractéristique: si vous appuyez votre doigt sur un hémangiome, celui-ci pâlit et devient plus petit. Lorsque l'enfant crie ou baisse la tête, le gonflement se développe et s'éclaircit. Le toucher est indolore pour le bébé et la peau sous l'hémangiome est toujours plus chaude que les tissus environnants. Les hémangiomes caverneux ou caverneux sont beaucoup moins courants (seulement dans 2% des cas). Ils sont situés dans le tissu sous-cutané, les muscles, ce qui les fait s'épaissir, la peau au-dessus d'eux semble rouge ou conserve sa couleur normale. S'il n'est pas traité, l'hémangiome peut devenir une source de saignement ou d'infection. Si l'aide est fournie à temps, il n'y aura pas de complications..

TRAITEMENT AVEC HÉMANGIOME FROID

Les petits hémangiomes capillaires superficiels répondent le mieux à une exposition locale au froid, appelée cryodestruction locale. En contactant une plaque spéciale refroidie avec de l'azote liquide à une température de moins 180 ° C, le tissu tumoral gèle en quelques secondes et ses cellules sont détruites. Les saignements ne se produisent pas et, ce qui est très important, l'enfant ne fait pratiquement pas de mal. Par conséquent, la cryodestruction pour les nourrissons se fait sans anesthésie en ambulatoire. Mais les enfants plus âgés ont besoin d'une anesthésie générale: la peur des blouses blanches et des outils dangereusement brillants l'emporte sur la persuasion parentale de l'enfant et promet que cela ne fera pas de mal. L'anesthésie permet d'éviter les réactions négatives qui peuvent nuire gravement à la chirurgie. Si l'enfant doit se faire enlever un hémangiome, laissez tomber les inquiétudes - il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Certes, avant l'opération, vous devrez présenter des certificats: vous aurez besoin des conclusions d'un cardiologue et d'un pédiatre de la clinique de district, confirmant que l'anesthésie au masque n'est pas contre-indiquée pour l'enfant, ainsi que des analyses de sang générales et biochimiques, de l'urine, des selles pour la dysenterie, un prélèvement de gorge pour la diphtérie et une radiographie pulmonaire... L'opération elle-même dure en moyenne 5 à 10 minutes. Pour que la plaie guérisse en douceur, les parents doivent en prendre soin. Après quelques heures, une bulle plate apparaît sur le site d'exposition au froid, comme après une brûlure, et une croûte se forme. Au cours des 7 à 12 premiers jours, traiter le site de cryodestruction toutes les 3-4 heures avec un morceau de coton imbibé d'une solution de permanganate de potassium à 5% préparée à raison d'une cuillère à café (sans top!) De permanganate de potassium pour 100 ml d'eau refroidie à température ambiante. Conservez la solution sous un couvercle hermétiquement fermé dans un endroit sombre. Veuillez noter qu'il est assez concentré (cela est nécessaire non seulement pour la désinfection, mais aussi pour former une croûte solide), donc lubrifiez uniquement la plaie elle-même, sans toucher la peau qui l'entoure!

Lorsqu'une croûte sèche se forme, dans tous les cas, ne la déchirez pas prématurément, car la guérison est en cours. Chaque jour (pendant environ 2 semaines) jusqu'à ce que la croûte se décolle, lubrifiez la plaie 6 à 8 fois avec de l'argousier ou de l'huile de vaseline, toute crème grasse nutritive - vous pouvez utiliser une crème pour bébé, avec des produits spéciaux prescrits par un médecin. Au fil du temps, la croûte se dissoudra sans laisser de trace.

TRAITEMENT AU LASER À HÉMANGIOME
Dans le traitement complexe des hémangiomes caverneux étendus, la dernière méthode de destruction (destruction) par perforation à l'aide d'un laser est utilisée. Grâce à une ponction dans la peau, un guide de lumière spécial est amené sur la tumeur et un rayonnement laser y est appliqué, qui en une fraction de seconde chauffe une zone de tissu strictement définie à la température souhaitée. En conséquence, les protéines coagulent (se replient) et la partie liquide des cellules de l'hémangiome s'évapore. Les vaisseaux sont «enveloppés» sans saignement, le tissu conjonctif se développe à leur place et le volume de la tumeur est considérablement réduit: après un tel traitement, il peut être «retiré» sans endommager l'apparence du patient. Dans des situations particulièrement difficiles, l'exposition au laser doit être associée à la cryodestruction, et parfois aussi à la radiothérapie et à l'hormonothérapie. La radiothérapie est utilisée dans le traitement des grands hémangiomes plats, des tumeurs vasculaires de l'œil ou des méninges, où d'autres méthodes de traitement ne peuvent pas être utilisées. Si un médecin insiste sur la nécessité d'une radiothérapie pour un nourrisson, n'abandonnez pas le mouvement en imaginant des images possibles de ses conséquences désastreuses - elles ne le feront pas. La dose et le temps d'exposition sont choisis de manière à ce que le rayonnement n'affecte que la tumeur, sans affecter les tissus sains. Il s'avère que c'est dans la petite enfance - de 3 à 8 mois - que la sensibilité des cellules de l'hémangiome aux rayonnements ionisants est particulièrement élevée, ce qui permet aux bébés de guérir presque à cent pour cent avec restauration complète de la peau. De plus, chez les enfants de moins de 6 mois atteints d'hémangiomes étendus, l'hormonothérapie par corticostéroïdes a fait ses preuves, après une évolution au cours de laquelle la tumeur «rétrécie» est généralement traitée avec d'autres méthodes.

"TACHES DE VIN" ET HÉMANGIÔMES
Les parents et les médecins qui doivent rarement faire face à des hémangiomes les confondent parfois avec des soi-disant «taches de vin» - des zones roses, rouges ou violettes (les globules rouges leur donnent une couleur vive et l'hémoglobine non désoxydée - couleur sombre), qui sont des centaines de minuscules vaisseaux dilatés convient à la surface de la peau. Contrairement aux hémangiomes, ces taches sont relativement inoffensives et ne représentent pas une tumeur, mais une malformation des vaisseaux sanguins, elles n'augmentent jamais en taille, mais saignent parfois et deviennent enflammées. Les taches de vin de Porto peuvent être éliminées avec un laser en utilisant la photothermolyse sélective. Certes, il faut être patient: à un moment donné, en utilisant la méthode de balayage manuel "point par point", les chirurgiens n'arrivent pas à traiter plus de 20 centimètres carrés de peau, et des séances répétées doivent attendre 3-4 mois, au cours desquelles les tissus irradiés par le laser sont restaurés. Mais quand il y a un espoir de guérison, le temps passe vite!