Principal
Tératome

Hémangiome chez un enfant

La pathologie cutanée la plus courante est l'hémangiome chez les enfants. Une telle tumeur est cutanée et sous-cutanée. Le caractère insidieux d'un hémangiome chez un enfant réside dans sa forte augmentation et ses conséquences dangereuses. Par conséquent, indépendamment de la taille et de l'état, la formation vasculaire doit être montrée au médecin afin d'éviter des complications irréparables à l'avenir..

Types de formations

L'hémangiome chez les enfants et les adolescents est une tumeur bénigne qui apparaît chez un enfant après la naissance ou avant un an. Les filles sont plus sujettes à cette pathologie cutanée. Par structure, les types d'hémangiomes suivants sont distingués:

Capillaire (simple)Il est situé sur la peau et se compose de capillaires. Une telle éducation se caractérise par des contours clairs et plats, une surface grumeleuse-nodulaire, des nuances rougeâtres ou bleuâtres. Éclaircit lorsqu'il est pressé.
Caverneux (caverneux)Il est situé sous la peau et ressemble à une formation nodulaire grumeleuse. Ces naevus vasculaires sont constitués de cavités remplies de sang et colorées avec une couleur de peau naturelle ou des teintes bleues. Si vous appuyez sur une telle éducation, elle s'éclaircira et diminuera.
CombinéSe compose d'une zone sous-cutanée et cutanée. Le tableau clinique dépend de la dominance dans la structure des composants capillaires ou caverneux.
MixteIl a une structure complexe et est formé à partir de tissus vasculaires et autres (conjonctifs, nerveux, lymphoïdes).
Retour à la table des matières

Causes des hémangiomes chez les enfants

Les causes de l'hémangiome sur le corps de l'enfant ne sont pas entièrement comprises. Les médecins identifient les facteurs probables suivants pour la formation de grains de beauté vasculaires chez les jeunes enfants:

La présence d'un hémangiome chez les enfants peut être due à une grossesse malsaine et à une défaillance génétique.

  • l'utilisation par une femme de certains médicaments lorsqu'elle porte un bébé;
  • si la grossesse est survenue chez une femme de plus de 35 ans;
  • processus pathologiques qui se produisent pendant la grossesse;
  • naissance prématurée;
  • transfert de maladies virales au 1er ou 2ème trimestre;
  • situation écologique défavorable;
  • grossesse multiple;
  • troubles endocriniens pendant la grossesse.
Retour à la table des matières

Signes de pathologie

Dans de nombreux cas, une tumeur vasculaire chez les bébés se manifeste après la naissance ou pendant les premiers jours de la vie, dans des cas plus rares, l'hémangiome se développe au cours des premiers mois. Une augmentation active de la pathologie vasculaire chez un enfant est observée au cours des six premiers mois, après quoi, fondamentalement, son augmentation est inhibée. Les hémangiomes chez les enfants sont localisés:

  • sur la tête sous les cheveux (principalement à l'arrière de la tête);
  • sur la peau du visage (fixent souvent un naevus vasculaire sur le cou et le front);
  • sur les muqueuses (hémangiome laryngé);
  • sur les organes génitaux et le pape;
  • sur le bras et la jambe (sur le genou, l'épaule et d'autres parties des membres);
  • sur le tissu osseux et les organes internes.
Les hémangiomes chez les enfants peuvent se développer tous les jours, mais cela ressemble à un néoplasme comme une croissance vasculaire écarlate.

Les tumeurs chez les enfants ont des formes différentes (étoilées, rondes et autres), une asymétrie de couleur et de température (la zone pathologique est plus chaude que la peau environnante). Un hémangiome se développe chez un enfant en largeur et en profondeur, la partie interne peut exercer une pression sur les tissus et perturber le travail des organes voisins. Parmi les complications des hémangiomes qui peuvent apparaître chez les enfants figurent:

  • un risque élevé de lésion de la formation vasculaire, qui conduit souvent à des saignements (hémangiome sur la jambe, le dos, les joues et autres zones à risque);
  • ulcération;
  • introduire des infections dans la tumeur.
Retour à la table des matières

Comment comprendre que les hémangiomes sont dangereux?

Il est important de savoir que tous les types de telles pathologies, à l'exception d'une simple, peuvent entraîner de graves complications qui réduiront la qualité de vie d'une petite personne. Les médecins de l'hémangiome recommandent le traitement lorsqu'il comporte un danger potentiel. Ces cas incluent:

  • la formation d'une tumeur vasculaire sur les muqueuses, sur les tissus osseux et sur les organes (hémangiomes sur le testicule, hémangiome de l'œil et autres);
  • l'apparition d'un néoplasme à proximité des trous physiologiques - anus, bouche, nez et autres;
  • la formation d'une pathologie dans la zone traumatique (inguinale, lombaire et autres);
  • dans les cas où l'hémangiome présente un défaut esthétique évident - une telle tumeur plate peut ne pas déranger, mais généralement les enfants présentant de telles formations sont complexes, ce qui a un effet négatif sur l'état psychologique de l'enfant (avec des lésions de la joue ou d'autres zones ouvertes du corps).
Les plus dangereux sont les hémangiomes chez les enfants qui sont plus sujets aux blessures ou qui se développent sur les organes internes.

L'hémangiose n'est pas considérée comme dangereuse, mais doit être éliminée rapidement. Sinon, cela entraînera des complications pour un corps fragile. S'étant formé sur la peau, l'hémangiome se développe par étapes et c'est son caractère insidieux pour les organes voisins. L'activité du médecin est principalement due au stade de développement de la tumeur:

  1. la formation d'une tache lumineuse faiblement prononcée sur la peau;
  2. la tache devient rouge et devient comme une égratignure;
  3. l'hémangiome augmente en taille;
  4. le contour de la tumeur est peint dans des tons violets, ce qui indique la germination de la formation vasculaire vers l'intérieur.
Retour à la table des matières

Procédures de diagnostic

Pour un diagnostic correct, vous devriez consulter plusieurs médecins - un pédiatre, un chirurgien et un dermatologue. L'hémangiome, situé au-dessus de la peau, est traité par un dermatologue. Si une tumeur vasculaire est chez un petit enfant ou un adolescent avec une localisation profonde, un chirurgien traite dans une telle situation. Le médecin effectuera les procédures de diagnostic suivantes:

L'examen d'un hémangiome pédiatrique est effectué par un pédiatre et un dermatologue, qui recommandent le passage de l'un ou l'autre examen, test et traitement.

  • collection d'anamnèse;
  • dermatoscopie (diagnostic matériel des néoplasmes pigmentés);
  • examen échographique de l'éducation pathologique;
  • angiographie;
  • tomodensitométrie;
  • tests de coagulation sanguine.
Retour à la table des matières

Traitement de pathologie

Le traitement de l'hémangiome se produit en fonction de son développement et de sa pénétration dans les tissus. Des tactiques d'observation sont utilisées si la formation est située superficiellement, n'augmente pas et ne présente pas de danger pour la santé des enfants. Dans une telle situation, il y a une forte probabilité que la tumeur guérisse d'elle-même. Cependant, dans les cas où un naevus vasculaire affecte négativement la qualité de vie d'un enfant ou comporte un danger potentiel, il est traité avec des méthodes chirurgicales..

Fonctionnement ou autres méthodes de suppression?

La chirurgie est l'option de traitement la plus efficace. Le médecin traitant sélectionne la technique optimale pour un cas particulier, sur la base des résultats du diagnostic. Parmi les méthodes d'élimination figurent:

Il existe de nombreuses façons d'éliminer l'hémangiome chez les enfants avec un minimum de douleur et de cicatrices cutanées.

  • Excision chirurgicale. Utilisé pour le placement à grande échelle de lésions vasculaires.
  • Thérapie hormonale. Cette méthode est utilisée exclusivement si l'hémangiome est vraiment dangereux pour la santé de l'enfant. Les médicaments hormonaux ralentissent la croissance de la tumeur, après quoi elle est éliminée.
  • Suppression laser. La technique la plus efficace et la plus abordable dans le traitement des grains de beauté vasculaires, dans laquelle la formation est cautérisée avec un laser. Une telle élimination est indiquée aux stades initiaux du développement d'une formation hémangiotique (tumeur simple, caverneuse et étoilée).
  • Cryothérapie. Au cours de cette procédure, la formation de la peau est congelée avec de l'azote liquide, à la suite de quoi elle se désintègre et disparaît..
  • Sclérothérapie. La technique est réalisée en injectant une solution spéciale dans la tumeur, ce qui provoque le colmatage des vaisseaux sanguins.
  • Radiothérapie aux rayons X (cautérisation du néoplasme).
Retour à la table des matières

Récupération

Après la chirurgie, le médecin peut prescrire une antibiothérapie (comprimés ou injections). La plaie postopératoire doit être régulièrement traitée avec des solutions antiseptiques. Les croûtes formées tomberont d'elles-mêmes, elles ne doivent pas être arrachées - cela peut entraîner une infection de la plaie postopératoire. D'autres médicaments ou techniques de restauration ne sont généralement pas utilisés.

Médicament

Le traitement d'une évolution compliquée de l'hémangiome comprend la prise de médicaments hormonaux et le médicament "Propranolol". Les médicaments hormonaux accélèrent la résorption des processus tumoraux. Cependant, de telles mesures thérapeutiques ne montrent pas une grande efficacité et les effets indésirables sont plutôt importants (en particulier dans l'enfance). L'utilisation du bloqueur "Propranolol" stimule une diminution de la pression dans les vaisseaux de l'hémangiome, à la suite de quoi sa nutrition s'aggrave et la formation meurt.

Recettes de guérisseur

La médecine traditionnelle suggère d'influencer l'hémangiome chez les enfants avec des infusions de pissenlits, de chélidoine, de kombucha, de jus de noix et autres. Il convient de rappeler que l'utilisation indépendante de toutes les recettes de guérisseurs est lourde du fait qu'une complication apparaîtra. Par conséquent, avant d'utiliser la médecine traditionnelle, vous devriez consulter votre médecin..

Pronostic de pathologie chez les enfants

En règle générale, chez un bébé sur 7, l'hémangiome augmente au cours de la 1ère année de vie, puis subit la croissance inverse pendant plusieurs années. Le résultat de la croissance inverse de la formation chez les enfants est une résorption complète de la tumeur avec une bonne image cosmétique, une dépigmentation de la formation vasculaire, son compactage ou sa guérison. Le meilleur résultat cosmétique est obtenu si la pathologie s'est transmise d'elle-même. Fondamentalement, dans une telle situation, après un hémangiome, des taches étoilées ou des cicatrices restent sur la peau..

Le médecin prend la décision concernant le contrôle ou le traitement de la formation vasculaire chez un enfant. La médecine pédiatrique d'aujourd'hui permet de choisir les méthodes optimales de traitement de l'hémangiome chez l'enfant. Avec l'aide de telles procédures, les médecins sont capables non seulement de guérir la formation vasculaire, mais également d'obtenir des résultats fonctionnels et esthétiques optimaux..

Hémangiome chez les enfants

L'hémangiome chez l'enfant est une formation vasculaire bénigne résultant d'un développement anormal des vaisseaux sanguins au cours de la période prénatale. Il ressemble à une tache bleuâtre, violette ou rouge qui est plate ou surélevée au-dessus de la surface d'une peau saine..

Des hémangiomes sont observés chez environ 10% des enfants au cours de la première année de vie. Ils se développent deux fois plus souvent chez les filles. Dans la structure générale de la morbidité infantile avec tumeurs bénignes des tissus mous, les hémangiomes représentent près de 50%.

Bien que, selon la structure histologique, les hémangiomes chez les enfants soient bénins, ils ont tendance à se développer rapidement non seulement en largeur, mais également en profondeur. Environ 10% des néoplasmes ont un caractère destructeur. Lorsqu'une telle tumeur se développe, elle comprime les tissus mous, les nerfs et les vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner des dysfonctionnements d'organes, par exemple une diminution de la vision lorsque le néoplasme est localisé près de l'œil. De plus, la surface de la formation vasculaire peut s'ulcérer, s'infecter et saigner..

Un hémangiome chez un enfant sur le visage, la tête, le bras et d'autres zones ouvertes du corps est également un défaut esthétique qui provoque un inconfort psychologique important à la fois pour l'enfant lui-même et ses parents..

Causes et facteurs de risque

Les raisons exactes de la formation d'hémangiomes n'ont pas été établies. Sur la base du fait qu'ils apparaissent dans les premiers mois de la vie d'un enfant, la plupart des chercheurs conviennent que leur apparition est associée à des violations de la formation de vaisseaux sanguins au cours de la période embryonnaire. À leur tour, divers facteurs qui ont un effet négatif sur une femme enceinte peuvent entraîner un trouble de la vasculogenèse:

  • maladies virales (grippe, rougeole, SRAS);
  • prendre certains médicaments;
  • vivre dans des conditions environnementales défavorables;
  • fumer, boire des boissons alcoolisées.

Un certain rôle dans le mécanisme pathologique de la formation d'hémangiomes chez les enfants est apparemment joué par les particularités du fond hormonal. Cette hypothèse est confirmée par le fait que les tumeurs vasculaires sont plusieurs fois plus susceptibles de survenir chez les filles, c'est-à-dire qu'il existe une nette dépendance sexuelle de leur développement..

Formes de la maladie

En fonction des caractéristiques de la structure morphologique, les hémangiomes chez les enfants sont divisés sous les formes suivantes:

  1. Capillaire (simple). Il provient des capillaires sanguins de la peau, a des limites claires, une couleur violet-cyanosée ou rouge, une surface plate, aplatie ou grumeleuse-nodulaire. Lorsqu'il est pressé, l'hémangiome devient pâle, puis sa couleur d'origine est restaurée. Dans 95% des cas, les enfants ont cette forme particulière d'hémangiomes..
  2. Caverneux (caverneux). Il est situé dans le tissu sous-cutané sous la forme d'une formation tubéreuse nodulaire qui a une consistance élastique molle et est formée par des cavités séparées remplies de sang (cavités). La masse vasculaire est recouverte d'une peau bleuâtre ou normale. Lorsqu'il est pressé, il diminue, ce qui est associé à la sortie de sang des cavités. En pleurant, en toussant ou en faisant des efforts en raison du flux sanguin dans les cavités, au contraire, cela augmente - le soi-disant symptôme érectile. Il est le plus prononcé dans le cas de la localisation de l'hémangiome caverneux sur la tête de l'enfant.
  3. Combiné. Combine les caractéristiques des hémangiomes caverneux et capillaires.
  4. Mixte. Diffère par une structure histologique complexe: elle comprend non seulement les vaisseaux sanguins, mais également les tissus lymphoïdes, nerveux et conjonctifs. Ces tumeurs comprennent les hémlimphangiomes, les angioneuromes, les angiofibromes. L'apparence, la consistance et la couleur dépendent des tissus qui composent la formation vasculaire.

Des hémangiomes sont observés chez environ 10% des enfants au cours de la première année de vie. Deux fois plus souvent ils se développent chez les filles.

Les hémangiomes chez les enfants peuvent être de taille et d'emplacement différents, être uniques ou multiples.

En fonction du taux de développement du processus pathologique, les hémangiomes sont isolés sans croissance, avec une croissance lente ou rapide..

Symptômes

L'hémangiome se trouve dans la plupart des cas dans les premiers jours et semaines de la vie d'un enfant. La croissance la plus rapide se produit au cours des 6 premiers mois, puis elle ralentit généralement.

Les localisations traditionnelles des hémangiomes chez les enfants sont: le cuir chevelu, le visage (nez, paupières, joues), les organes génitaux, la bouche, les os, les organes internes, les bras et les jambes, le haut du corps.

Les hémangiomes superficiels chez les enfants sont des formations qui s'élèvent au-dessus de la peau, allant de plusieurs millimètres à des dizaines de centimètres. Leur forme et leur couleur peuvent varier. Au toucher, la zone de formation vasculaire est perçue comme plus chaude que les tissus mous environnants (un symptôme d'asymétrie de température).

Un hémangiome chez un enfant sur le visage, la tête, le bras et d'autres zones ouvertes du corps est également un défaut esthétique qui provoque un inconfort psychologique important à la fois pour l'enfant lui-même et ses parents..

Au fur et à mesure que l'hémangiome se développe, il commence à presser les tissus environnants, provoquant ainsi une violation de leurs fonctions. Elle est facilement traumatisée et saigne. Les hémangiomes sur la main d'un enfant sont particulièrement souvent blessés..

Les hémangiomes capillaires chez les enfants peuvent se résoudre spontanément. Dans le processus d'une telle régression spontanée, les stades d'involution précoce et tardive peuvent être distingués. La régression de la formation vasculaire commence par la formation dans sa partie centrale du foyer de pâleur, qui augmente très lentement. Souvent, la disparition complète de l'hémangiome ne se produit qu'à la fin de la puberté.

Diagnostique

Si un hémangiome est suspecté, l'enfant est référé pour consultation à un dermatologue et chirurgien. En fonction de l'emplacement de la formation vasculaire, il peut être nécessaire de consulter d'autres spécialistes étroits, par exemple un gynécologue, un dentiste, un urologue, un oto-rhino-laryngologiste, un ophtalmologiste.

Lors de l'examen, l'hémangiome est palpé, sa consistance et sa surface sont déterminées. Pour évaluer la capacité de coagulation sanguine et identifier le syndrome de Kazabach-Merritt (trouble de la coagulation sanguine, diminution du nombre de plaquettes et croissance rapide des hémangiomes), une prise de sang générale avec numération plaquettaire et coagulogramme est réalisée.

L'évaluation de la structure, des caractéristiques anatomiques et topographiques et de la profondeur de germination d'une tumeur vasculaire permet son échographie avec mesure de la vitesse du flux sanguin à la fois dans la tumeur elle-même et dans les vaisseaux périphériques.

L'angiographie est réalisée pour étudier la relation entre l'hémangiome et les vaisseaux sanguins. Dans certains cas, des radiographies de certaines zones anatomiques (bassin, poitrine, crâne) peuvent être nécessaires.

Environ 10% des néoplasmes ont un caractère destructeur. En se développant, une telle tumeur comprime les tissus mous, les nerfs, les vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner un dysfonctionnement des organes, par exemple une diminution de la vision lorsqu'un néoplasme est localisé près de l'œil.

L'imagerie par résonance magnétique est utilisée dans les cas diagnostiquement difficiles, permettant de révéler les caractéristiques structurelles de tous les types de tumeurs vasculaires, à l'exception de celles localisées superficiellement.

Traitement de l'hémangiome chez les enfants

La tactique attendue est justifiée en cas d'hémangiomes capillaires chez les enfants qui ne s'accompagnent pas de développement de complications et ne sont pas un défaut esthétique grave qui ne sont pas situés dans des zones anatomiquement significatives (visage, parotide, région périobitale, organes génitaux, etc.), ainsi que lorsque des signes d'une tendance de la tumeur à auto-autorisation. Dans tous les autres cas, un traitement est nécessaire.

Les indications du traitement précoce des hémangiomes chez les enfants sont:

  • une localisation défavorable d'une tumeur vasculaire, par exemple un hémangiome sur la lèvre d'un enfant, dans la région anogénitale ou dans la cavité buccale;
  • infection, nécrose et / ou saignement d'une masse vasculaire;
  • structure caverneuse de l'hémangiome.

Pour la plupart des types d'hémangiomes, la thérapie par compression est recommandée comme méthode efficace et sûre, bien qu'avec un mécanisme insuffisamment étudié. La compression peut être intermittente ou continue.

L'élimination des hémangiomes chez les enfants situés superficiellement et de petite taille est effectuée par les méthodes suivantes:

Les hémangiomes enlevés d'une manière ou d'une autre, en règle générale, ne se reproduisent pas.

Avec une localisation profonde d'une tumeur vasculaire, elle est retirée par chirurgie traditionnelle, en excisant dans les tissus sains. Une méthode efficace pour éliminer les hémangiomes chez les enfants est l'embolisation du principal vaisseau sanguin qui l'alimente. Dans certains cas, l'embolisation peut être une alternative à la chirurgie.

Lorsque les hémangiomes sont localisés dans des zones anatomiques complexes, par exemple dans l'espace rétrobulbaire ou dans la zone orbitale, ils ont recours à la radiothérapie (radiothérapie). Les enfants atteints d'hémangiomes cutanés étendus reçoivent une corticothérapie, parfois la nomination de cytostatiques est justifiée. Il existe des preuves de l'efficacité des bêtabloquants, qui, dans certains cas, peuvent remplacer les cytostatiques et ont en même temps beaucoup moins d'effets secondaires.

En cas de localisation difficile à atteindre de la tumeur, de sa structure complexe, d'une grande zone de lésion, un traitement combiné est effectué, consistant en l'utilisation simultanée de plusieurs méthodes.

Conséquences et complications potentielles

Lorsque l'hémangiome est blessé, des saignements abondants peuvent se développer, ce qui est difficile à arrêter avec les méthodes conventionnelles..

Prévoir

L'auto-régression des hémangiomes superficiels est observée chez environ 6 à 7% des enfants. Le résultat de la maladie dans ce cas peut être:

  • disparition complète de la formation vasculaire;
  • aplatissement de la tumeur;
  • dépigmentation de la peau;
  • formation de cicatrice.

Les hémangiomes enlevés d'une manière ou d'une autre, en règle générale, ne se reproduisent pas.

La prévention

La prévention spécifique des hémangiomes chez les enfants n'a pas été développée, car le mécanisme exact de leur formation est inconnu. Considérant qu'en fait ils représentent une anomalie congénitale du développement, il est conseillé aux femmes enceintes d'éviter toute exposition à des facteurs potentiellement nocifs et de mener une vie saine (bonne nutrition, activité physique modérée, adhésion au travail et repos).

Hémangiome chez les enfants

Qu'est-ce que l'hémangiome

L'hémangiome chez les enfants est une tumeur bénigne congénitale constituée de tissu vasculaire appelé hémangiome, qui survient assez souvent chez les enfants. Une telle tumeur peut apparaître chez un enfant à la fois immédiatement après la naissance et au cours de la première année de vie..

Comment les hémangiomes se développent sur la peau chez les enfants?

Il y a deux phases de développement de la tumeur - périodes de croissance et de régression (diminution).

La première phase dure environ six mois (bien qu'elle dure parfois 9 à 12 mois), la croissance la plus agressive d'une telle tumeur se produit au cours des trois premiers mois. Souvent, cette étape s'accompagne de l'apparition d'ulcères et de saignements, la tumeur peut déjà être mesurée en quelques centimètres et la couleur peut varier du rose pâle au cramoisi, presque violet.

Dans la deuxième phase, la tumeur atteint son maximum, après quoi elle pâlit et diminue progressivement. Malheureusement, le processus inverse est beaucoup plus lent que sa croissance: chaque année, la taille de la tumeur ne rétrécit que de 10%.

L'hémangiome d'un enfant peut-il disparaître tout seul?

C'est difficile à prévoir. Voici quelques chiffres tirés de revues de médecine européenne et américaine factuelle qui vous aideront à naviguer dans ce problème:

  • 50% des hémangiomes disparaissent à l'âge de 5 ans
  • 70% des hémangiomes disparaissent à 7 ans
  • 90% des hémangiomes disparaissent à l'âge de 9 ans

Néanmoins, cette période dépend fortement du type, de la morphologie et de la localisation de l'hémangiome..

Raisons de l'apparition de l'hémangiome chez les enfants

Plusieurs facteurs peuvent affecter l'apparition de cette anomalie vasculaire chez un enfant:

  • Le sexe de l'enfant. Chez les garçons, c'est moins fréquent, donc les filles sont «à risque».
  • Poids à la naissance. Chez les bébés prématurés, ainsi que chez les jumeaux, l'hémangiome apparaît plus souvent.

Âge de la mère (plus la mère est âgée, plus le risque de développer la maladie est élevé).

  • Conflit rhésus entre la mère et le fœtus.
  • Complications pendant la grossesse, y compris la gestose tardive de la femme enceinte (prééclampsie), le placenta praevia, ainsi que celles subies pendant la gestation. Surtout dans les premiers stades, lorsque la formation du système cardiovasculaire de l'enfant se produit.
  • L'ablation de l'hémangiome est-elle nécessaire chez les enfants??

    L'apparition de cette maladie effraie et dérange les parents, en particulier lorsqu'il s'agit d'hémangiome sur le visage d'un enfant ou sur d'autres parties du corps qui restent ouvertes. Néanmoins, les pédiatres modernes sont d'avis que l'élimination des hémangiomes chez les enfants n'est pas nécessaire; une surveillance constante de celle-ci est suffisante (tactiques de non-intervention active). Cela signifie un examen régulier par un pédiatre expérimenté et le strict respect de toutes ses prescriptions. Cependant, il existe des cas particuliers qui nécessitent un traitement intensif et plus radical afin d'éviter une menace sérieuse pour la santé de l'enfant. Les petits patients atteints d'hémangiomes situés dans des zones vitales du corps présentent un risque élevé de complications.

    Lorsque l'ablation des hémangiomes est nécessaire?

    L'élimination des hémangiomes ne peut pas être évitée s'ils sont localisés:

    • Dans le contour des yeux (et c'est une menace pour la vision).
    • Dans la région parotidienne (impact négatif sur l'audition).
    • Au niveau du cuir chevelu (il y a un risque de croissance tumorale dans le cerveau).
    • Sur les muqueuses de la bouche ou du cou (des problèmes respiratoires peuvent survenir).
    • Dans la région de la région lombo-sacrée (il y a une chance d'affecter négativement et même de détruire les vertèbres).
    • Dans la zone de la paroi abdominale (il est possible que le foie, les reins, la rate et d'autres organes internes soient affectés - cela entraîne le développement de saignements internes et peut mettre en danger la vie de l'enfant).
    • Près des articulations (risque de déformation, limitation de la mobilité).

    Ce sont des organes vitaux, il est impossible de "faire fonctionner" l'hémangiome dans les cas ci-dessus. De plus, dans le cadre de l'examen, le médecin peut prescrire des procédures supplémentaires:

    • Spirométrie (évaluation de la fonction respiratoire)
    • Imagerie par résonance magnétique (IRM) de la colonne vertébrale
    • Échographie des organes internes
    • Examen histologique (pour exclure un caractère malin), etc..

    Si, en conséquence, il s'avère que la présence d'une tumeur menace la santé, elle devra être supprimée.

    Méthodes pour éliminer l'hémangiome

    • Prendre du chlorhydrate de propranolol. Le médicament est prescrit par un médecin, le traitement de l'hémangiome est sous la surveillance d'un médecin!
    • Sclérothérapie (les injections de solutions de sodium salicylique et d'alcool éthylique sont indiquées si la formation est faible, ainsi que si la chirurgie est dangereuse en raison de la localisation de la tumeur).
    • Hormonothérapie (en règle générale, le cours d'administration est court et les doses sont limitées).
    • Cryodestruction (exposition à l'azote liquide).
    • Excision. Il est utilisé en dernier recours lorsqu'il est nécessaire d'éliminer la tumeur le plus rapidement et complètement possible (en cas d'invasion dans d'autres organes).
    • Radiothérapie. Il est également indiqué en cas de menace directe pour la santé, mais n'est catégoriquement pas recommandé pour les enfants de moins de six mois en raison des conséquences négatives probables de l'exposition aux rayonnements..
    • L'élimination de l'hémangiome au laser chez les enfants a été utilisée il n'y a pas si longtemps, mais elle s'est avérée être une méthode efficace qui ne laisse pas de cicatrices et de cicatrices..

    Correction esthétique des conséquences de l'hémangiome

    Parfois, des traces d'hémangiome restent sur la peau d'un enfant jusqu'à l'adolescence sous la forme de cicatrices, d'atrophie et de décoloration de la zone endommagée. Dans ce cas, les médecins ont recours à des procédures matérielles cosmétiques. Par exemple, les conséquences de l'hémangiome chez les enfants peuvent être «éliminées» à l'aide d'une correction au laser. Cependant, vous devez reporter les procédures esthétiques jusqu'à ce que l'enfant grandisse..

    Causes et traitement de l'hémangiome chez les nouveau-nés

    Étiologie et épidémiologie de la maladie

    La maladie confirme son nom dans 30 à 40% des cas; la tumeur commence son développement chez le fœtus dans l'utérus et se manifeste immédiatement après sa naissance. Mais l'hémangiome n'est pas toujours trouvé chez un nouveau-né dans les premières heures de la naissance. Plus de 65% des cas sont diagnostiqués 2 à 8 semaines après l'accouchement. L'hémangiome occupe la première place en termes de prévalence parmi les tumeurs infantiles. Plus fréquent chez les filles que chez les garçons, dans un rapport de 3: 1.

    Les hémangiomes infantiles se développent rapidement, bien qu'il s'agisse de néoplasmes bénins.

    Les causes des hémangiomes sont inconnues. Les caractéristiques génétiques possibles qui déclenchent le développement d'une tumeur vasculaire chez le fœtus sont à l'étude, mais cette information n'a pas encore été confirmée par des études cliniques.

    Malgré le fait qu'il est impossible de déterminer la cause de la maladie, un certain nombre de facteurs de risque peuvent être associés au développement d'un hémangiome infantile:

    • femelle;
    • prématuré;
    • la naissance d'un enfant avec un poids insuffisant;
    • les maladies virales de la mère pendant la grossesse;
    • prendre de l'alcool par une femme enceinte, fumer, utiliser des drogues toxiques pour le fœtus;
    • troubles hormonaux chez la mère.

    Mais même en présence de l'un des facteurs de la liste ci-dessus, il est impossible de supposer avec précision si une tumeur vasculaire se développera..

    Localisation typique des hémangiomes

    L'hémangiome sur le visage est l'une des localisations les plus fréquentes de la tumeur

    Puisqu'il s'agit d'une tumeur bénigne du tissu vasculaire, son emplacement peut être presque n'importe lequel, car il y a des vaisseaux dans toutes les parties de notre corps. Les emplacements préférés de l'hémangiome chez les nouveau-nés sont:

    • cou, région parotidienne, oreilles;
    • peau du tronc;
    • tête, sa partie velue;
    • zones des muqueuses de la bouche, du rectum;
    • peau sur les paupières, les joues, les lèvres;
    • organes génitaux et région périanale;
    • les organes internes;
    • jambes, bras.

    La partie principale de tous les hémangiomes dans leur localisation tombe sur la tête et le cou. Il est assez rare dans les organes internes tels que les poumons ou le foie..

    Classification des hémangiomes

    Les médecins russes utilisent une classification basée sur les caractéristiques morphologiques des hémangiomes, c'est-à-dire qu'ils font attention à sa forme et à sa structure. Allouer:

    1. Simple ou capillaire - situé sur la peau. Trouvé dans la grande majorité des cas - environ 95%.
    2. Caverneux - situé sous la peau. 3% du nombre total d'angiomes.
    3. Combiné - se compose de parties visibles sur la peau et de parties sous-cutanées. 1,5% de tous les cas d'angiomes.
    4. Mixte - hémangiomes associés à d'autres formations tumorales, par exemple avec lymphome, kératome, fibrome, etc. (0,5% des cas).

    En apparence, un hémangiome simple à son stade initial est une tache rouge avec une surface arrondie inégale et avec des bords flous, s'élevant au-dessus de la surface de la peau. Si vous appuyez sur la zone de transition de la peau saine vers l'hémangiome, la tache pâlira, mais si vous enlevez le doigt, elle reviendra à sa couleur précédente. Lorsqu'un enfant crie ou pleure, la formation est injectée de sang et prend une teinte rouge vif.

    Il est également possible de développer un hémangiome capillaire étendu, qui peut se propager à de grandes zones. C'est un patch de forme indéterminée avec des bords inégaux et est souvent localisé sur le dos ou les membres..

    L'hémangiome caverneux situé dans la graisse sous-cutanée est caractérisé comme une tumeur molle avec une structure lobulaire au toucher, avec la peau inchangée au-dessus. En substance, ce sont des cavités interconnectées remplies de sang. La couleur de la formation est généralement de chair ou bleuâtre, parfois des vaisseaux qui passent y sont visibles. La tumeur peut être entourée d'une fine capsule ou ne pas avoir de limites claires et se développer dans les tissus environnants. Sa taille peut varier de quelques millimètres à des dizaines de centimètres..

    Grand hémangiome capillaire dans la jambe

    En raison de la menace de développement de défauts cosmétiques visibles sur le visage ou de compression d'organes vitaux, tels que la trachée, les hémangiomes caverneux nécessitent une attention et un traitement médicaux immédiats!

    Les hémangiomes combinés présentent des signes d'une forme simple et caverneuse de la maladie. Ils ont souvent une partie sous-cutanée étendue. Ils sont dangereux car, lorsqu'ils sont localisés sur le dos ou la paroi abdominale, ils peuvent devenir des organes internes.

    Image clinique

    Les premières manifestations de la maladie surviennent dans la 2-3ème semaine de la vie du bébé. Moins fréquemment, en particulier dans les cas d'hémangiomes caverneux, les symptômes peuvent apparaître plus tard, généralement au bout de 4 à 8 semaines. De ce moment jusqu'à 5 à 6 mois, la tumeur passe par la phase proliférative, qui se caractérise par une croissance intense. Par conséquent, les manifestations cutanées et sous-cutanées pendant cette période sont les plus prononcées..

    Après 6 à 8 mois de la vie d'un enfant, la tumeur entre dans la phase involutive. Cela n'est vrai que pour les hémangiomes simples, car les hémangiomes caverneux et combinés ne s'auto-régressent pas. La régression principale de la tumeur survient à 1–2 ans, mais une guérison complète peut être dite à 7–12 ans. L'hémangiome diminue progressivement de taille, se resserre avec une peau saine. Dans environ la moitié des cas, après les hémangiomes, des effets résiduels sont retrouvés sur la peau: atrophie, cicatrices, zones d'hyperpigmentation ou télangiectasies.

    L'hémangiome caverneux entraîne souvent le développement de complications, surtout s'il est localisé sur la tête ou à l'intérieur des organes.

    Complications courantes de l'hémangiome:

    1. Les hémangiomes sur le visage peuvent devenir très volumineux, constituant un défaut esthétique important.
    2. Les saignements compliquent souvent la maladie, ils sont particulièrement dangereux lorsque la tumeur est située dans le foie, la rate ou les méninges.
    3. L'hémangiome dans le cou peut provoquer une compression du larynx et de la trachée et, par conséquent, peut entraîner une obstruction des voies respiratoires supérieures.
    4. Situé sur les paupières, un gonflement peut entraîner des problèmes de vision.
    5. Dans les zones sujettes à des traumatismes fréquents, comme le nez, les oreilles, les lèvres, les extrémités ou la zone périanale, les hémangiomes cutanés peuvent s'ulcérer.
    6. Avec l'ulcération, l'infection peut pénétrer dans la plaie et développer le processus inflammatoire avec sa propagation dans les couches profondes du tissu ou de l'organe.
    7. Lorsque l'hémangiome est situé sur la jambe, des troubles de la marche sont possibles.
    8. Le développement du syndrome de Kazebach-Merritt est l'une des complications les plus graves et souvent mortelles de l'hémangiome en l'absence de traitement. Elle se caractérise par la destruction des plaquettes et la croissance accélérée du tissu vasculaire. Cela entraîne des saignements fréquents, une insuffisance cardiaque congestive et des douleurs..
    9. Hypothyroïdie chez les enfants atteints de lésions hépatiques sévères dues à de multiples hémangiomes.
    10. Si les vertèbres, les os pelviens ou les jambes sont touchés, des troubles du système musculo-squelettique sont possibles.

    Hémangiome simple sur le dos en phase de croissance proliférative

    Diagnostic de l'hémangiome

    L'hémangiome capillaire dans 95% des cas ne nécessite pas de méthodes d'examen supplémentaires, le diagnostic est posé sur la base de l'anamnèse et de l'examen. Pour vérifier le diagnostic, il existe un algorithme qui permet de le réaliser le plus précisément possible. Vous devez savoir ce qui suit:

    1. Lorsque des modifications cutanées ont été notées pour la première fois: immédiatement après la naissance ou peu après?
    2. La taille et la couleur du néoplasme au début de la maladie.
    3. Si la tumeur a eu tendance à se développer avec le temps.
    4. Y a-t-il des signes de régression de la maladie pour le moment, si oui, depuis combien de temps.
    5. A l'examen: localisation typique des hémangiomes, consistance à la palpation, couleur et son changement sous pression.

    Ces données sont généralement suffisantes pour établir un diagnostic différentiel de l'hémangiome cutané avec d'autres malformations vasculaires et tumeurs et pour confirmer le diagnostic..

    Si le diagnostic d'un hémangiome simple ne fait aucun doute, en plus de l'examen et du recueil de l'anamnèse, un examen supplémentaire n'est pas nécessaire.

    Si le diagnostic d'hémangiome est difficile, un certain nombre d'examens instrumentaux sont effectués:

    • Ultrason;
    • dopplerographie;
    • CT avec contraste;
    • IRM;
    • ponction diagnostique (biopsie du site tumoral);
    • étude du taux d'hormones thyroïdiennes pour exclure l'hypothyroïdie.

    Diagnostic différentiel

    Il existe un certain nombre de maladies qui, selon certains signes, peuvent être similaires à un hémangiome infantile, mais après un examen plus approfondi, elles en différeront. Les médecins réalisent des diagnostics différentiels avec:

    • malformations vasculaires qui n'ont pas la capacité de proliférer et d'involution;
    • naevus vasculaires, qui ne peuvent pas se développer rapidement puis diminuer, et sont également localisés dans certaines zones: à l'arrière de la tête, entre les sourcils, sur le coccyx;
    • hémangiomatose multiple;
    • lymphanagiome.
    • taches de naissance pigmentées;
    • fibrosarcome, rhabdomyosarcome, gliome.

    Traitement de l'hémangiome

    Si la tumeur est localisée sur la peau et ne complique pas la vie du patient, le médecin suggérera des tactiques d'attente. Les parents devront photographier l'hémangiome et consulter le médecin afin qu'il puisse évaluer la phase de la tumeur. Mais il existe un certain nombre d'indications pour le traitement de l'hémangiome, dans lesquelles il est dangereux d'attendre une résolution indépendante. Ceux-ci inclus:

    • formations tumorales qui constituent une menace pour la vie en raison du développement de complications ou de la compression d'organes et de tissus;
    • les hémangiomes, qui peuvent potentiellement provoquer des défauts cosmétiques visibles, comme sur le visage;
    • la probabilité de dysfonctionnement d'un organe, par exemple, l'emplacement proche de l'hémangiome avec la trachée ou sur les paupières.

    Le médecin sélectionne individuellement la thérapie pour le patient, dont les principaux domaines sont:

    • traitement médicamenteux: hormones corticostéroïdes, cytostatiques, interférons, bêtabloquants;
    • méthodes mini-invasives: sclérothérapie, thérapie au laser, cryodestruction, électrocoagulation, thérapie par compression;
    • chirurgie - avec des hémangiomes difficiles à atteindre localisés dans des zones fermées du corps, par exemple sur le dos ou dans les organes internes.

    Puisqu'il est impossible d'influencer la cause de la maladie, la thérapie consiste en l'élimination complète de la tumeur. Après le retrait, les hémangiomes ne se reproduisent pas.

    Progrès du traitement de l'hémangiome infantile en cinq semaines

    L'hémangiome est un processus bénin qui répond bien au traitement, et si vous consultez un médecin au début de la maladie, vous pouvez éviter le développement de complications. La présence de traits caractéristiques de la maladie permet un diagnostic différentiel précis et, par conséquent, le choix du traitement. L'essentiel est de ne pas reporter une visite chez un spécialiste, de ne pas espérer que l'hémangiome disparaîtra de lui-même et de ne pas s'auto-soigner.

    Les causes et les méthodes de traitement de l'hémangiome chez les enfants

    La naissance d'un bébé peut bouleverser la vie d'une famille, rendre insouciants les parents insouciants qui s'inquiètent pour une petite personne chère.

    Lorsque les bébés naissent avec un problème de santé quelconque, cela pose des problèmes supplémentaires à leurs parents..

    Très souvent, l'hémangiome chez les bébés découvert après leur naissance peut être préoccupant. Qu'est-ce que c'est et est-ce dangereux pour le bébé et nous devons le découvrir.

    De cet article, vous apprendrez

    Ce que c'est

    L'hémangiome chez un nouveau-né est déterminé après la naissance. Visuellement, cela ressemble à une tache rougeâtre.

    Une telle tumeur peut être classée comme bénigne, elle a des joints et des bords inégaux. Les hémangiomes chez les nouveau-nés sont une collection de cellules normales et optiques.

    Les statistiques montrent que les filles nouveau-nées sont scolarisées 2 fois plus souvent que les garçons.

    Les principales caractéristiques des hémangiomes sont les suivantes:

    • Il existe 4 types de tumeurs vasculaires, qui diffèrent les unes des autres par leur couleur et leur forme. Attribuer les types caverneux, plat, étoile et fraise.
    • Leur croissance normale permet une augmentation progressive de la taille de la tache, correspondant à la croissance de l'enfant. Dans ce cas, la couleur ne doit pas changer..
    • Afin de vous assurer que les miettes ont une tumeur vasculaire, vous devez appuyer légèrement dessus. La confirmation de la supposition sera la décoloration de la formation ou la disparition complète de la couleur précédente.
    • La tumeur ne doit pas causer d'inconfort au bébé, ainsi que sa croissance, une augmentation causée par des situations stressantes.

    Le danger est représenté par des formations dont le lieu de localisation est la paupière, l'oreille, la membrane muqueuse de la bouche, la lèvre, car elles ne peuvent pas affecter de la meilleure façon leur fonctionnement.

    • En règle générale, la croissance se produit au cours de la première année de la vie du bébé, puis elle s'arrête. Le joint diminue progressivement de taille jusqu'à ce qu'il disparaisse complètement.
    • L'hémangiome sur la tête et d'autres zones de la peau disparaît dans 75% des cas chez les enfants. Vers l'âge de 8 ans, rien ne lui rappelle. Mais il y a aussi 25% des cas dans lesquels, malheureusement, un traitement est indispensable.

    Facteurs contribuant à l'apparence

    La connaissance de ce qu'est l'hémangiome chez les nouveau-nés ne suffit pas. Il est important de comprendre pourquoi une tache rougeâtre peut apparaître sur la peau. L'hémangiome qui en résulte chez les nouveau-nés peut avoir les causes suivantes:

    • Le transfert du rhume par la femme enceinte pendant la période où le fœtus développait le système cardiovasculaire.
    • Pendant la grossesse, un verdict a été rendu - Rh-conflit.
    • Garder un mauvais mode de vie pendant la période de portage d'un bébé, en présence d'alcool, de fumer.
    • L'utilisation de médicaments non prescrits aux femmes enceintes.
    • Problèmes hormonaux chez la mère et le bébé.
    • Mauvaise écologie.
    • Hérédité.

    Quelle est la maladie

    Après avoir déterminé à quoi ressemble un hémangiome chez les nouveau-nés et de quels facteurs il peut être causé, vous pouvez commencer à considérer ses variétés, dont il y en a 3:

    • L'hémangiome caverneux chez les nouveau-nés est une formation formée de vaisseaux, de cavités remplies de sang artériel et veineux.

    Leur caractéristique distinctive est une structure molle, la zone de leur localisation est constituée d'organes qui nécessitent un apport sanguin accru pour fonctionner..

    Malgré le fait que la cavité tumorale ne provoque pas d'inconfort pendant le développement, les médecins n'excluent pas la probabilité de sa rupture, qui peut entraîner la mort du bébé..

    • L'hémangiome capillaire est formé à partir des vaisseaux sanguins de la peau et ne se développe pas dans les organes internes, comme dans le cas précédent.

    Une tache rouge qui apparaît sur une zone cutanée chez les enfants est représentée par une collection de capillaires. Il peut apparaître sur le visage (très souvent sur le nez, le front), dans la zone de la tête, la ceinture, le bras, la jambe peuvent également être affectés.

    La tumeur détectée chez un bébé, appartenant à ce type, est de petite taille en raison de laquelle la probabilité de ses dommages ou de son hémorragie est minime.

    • Une formation combinée avec des caractéristiques inhérentes à une tumeur caverneuse et capillaire.

    Ce type est le plus dangereux, car dans la plupart des cas, l'attention n'est accordée qu'à l'éducation externe, sans se douter qu'elle est également présente sur les organes internes. Par conséquent, le traitement n'est pas effectué correctement..

    Méthodes de traitement

    L'hémangiome émergent chez les enfants nécessite un suivi régulier par des spécialistes qui doivent suivre son développement.

    Hémangiome. Causes, symptômes, signes, diagnostic et traitement de la pathologie

    L'hémangiome est une tumeur bénigne de l'enfance qui se développe à partir des cellules du tissu vasculaire et est un néoplasme volumétrique, composé de nombreux petits vaisseaux (capillaires). L'enfant est soit né avec un hémangiome (dans 30% des cas), soit il se développe dans les premières semaines de vie.

    La croissance la plus intense est observée au cours des six premiers mois de la vie d'un enfant, après quoi les processus de croissance ralentissent ou s'arrêtent complètement, et le processus de développement inverse peut commencer. Dans les cas plus graves, l'hémangiome peut continuer à se développer à un âge plus avancé, augmenter sa taille et se développer dans les organes et tissus voisins, suivi de leur destruction. Cela conduit à la fois à un défaut esthétique grave et à un dysfonctionnement de divers organes et systèmes, qui peuvent avoir les conséquences les plus défavorables..

    L'hémangiome est assez courant et survient chez un nouveau-né sur dix. Elle apparaît trois fois plus souvent chez les filles que chez les garçons. Les zones les plus touchées du visage, du cou et du cuir chevelu (jusqu'à 80% de tous les hémangiomes cutanés).

    Faits intéressants

    • Le nombre d'hémangiomes chez un enfant peut varier de un à deux à plusieurs centaines.
    • Il existe à la fois de petits hémangiomes (2 à 3 mm) et d'énormes (jusqu'à plusieurs mètres de diamètre).
    • Les hémangiomes chez les adultes sont extrêmement rares et sont le résultat d'une guérison incomplète dans l'enfance.
    • Les petits hémangiomes peuvent disparaître d'eux-mêmes à l'âge de cinq ans.
    • L'hémangiome est caractérisé par la croissance la plus agressive de toutes les tumeurs bénignes.

    Causes de l'hémangiome

    Formation vasculaire foetale

    Au cours de la croissance du fœtus dans l'utérus, les premiers vaisseaux sanguins commencent à se former au bout de 3 semaines de développement embryonnaire à partir d'un tissu embryonnaire spécial - le mésenchyme. Ce processus est appelé angiogenèse..

    Selon le mécanisme de développement vasculaire, il existe:

    • angiogenèse primaire;
    • angiogenèse secondaire.
    Angiogenèse primaire
    Elle se caractérise par la formation de capillaires primaires (les vaisseaux sanguins les plus petits et les plus minces) directement à partir du mésenchyme. Ce type de formation vasculaire n'est caractéristique que de la période précoce du développement embryonnaire. Les capillaires primaires ne contiennent pas de sang et constituent une couche de cellules endothéliales (dans un corps adulte, les cellules endothéliales tapissent la surface interne des vaisseaux).

    Angiogenèse secondaire
    Il se caractérise par la croissance de nouveaux vaisseaux à partir de ceux déjà formés. Ce processus est déterminé génétiquement et également contrôlé par des facteurs réglementaires locaux..

    Ainsi, avec le développement d'un organe et une augmentation de sa masse, les sections les plus profondes commencent à subir un manque d'oxygène (hypoxie). Cela déclenche un certain nombre de processus intracellulaires spécifiques, qui entraînent la libération d'une substance spéciale - le facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF).

    Ce facteur, agissant sur l'endothélium des vaisseaux déjà formés, active sa croissance et son développement, à la suite desquels de nouveaux vaisseaux commencent à se former. Cela conduit à une augmentation de l'oxygène délivré aux tissus, ce qui inhibe la production de VEGF. De cette façon, l'angiogenèse est contrôlée aux stades ultérieurs du développement fœtal et après l'accouchement..

    Il est important de noter que les tissus fœtaux ont une capacité prononcée à se remettre de divers types de blessures et de blessures. À la suite de toute blessure, même la plus insignifiante (compression, rupture d'un petit vaisseau et hémorragie), les processus de guérison sont activés, y compris l'angiogenèse secondaire avec le développement ultérieur possible d'hémangiomes.

    Théories de la survenue de l'hémangiome

    À ce jour, plus d'une douzaine de théories tentent d'expliquer les mécanismes d'apparition et de développement des hémangiomes, mais aucune d'entre elles n'est capable de couvrir indépendamment tous les aspects de cette maladie..

    Les plus plausibles et scientifiquement fondés sont:

    • théorie des cellules perdues;
    • théorie fissurale (fente);
    • théorie placentaire.
    Théorie des cellules perdues
    La théorie la plus moderne et la plus scientifiquement fondée, selon laquelle l'hémangiome survient à la suite d'un développement altéré des capillaires du mésenchyme. Au cours du processus d'embryogenèse, des amas de vaisseaux sanguins immatures (capillaires) se forment dans les organes, qui se transforment ensuite en veines et artères. À la fin de la formation d'un organe, une certaine quantité de tissu vasculaire immature inutilisé peut y rester et disparaître avec le temps..

    Sous l'influence de certains facteurs, ce processus est perturbé, à la suite de quoi l'involution des capillaires n'est pas observée, mais au contraire, une activation de leur croissance est notée. Cela peut expliquer la naissance d'enfants atteints d'hémangiome ou son apparition dans les premières semaines de la vie d'un enfant. Il devient également clair que cette tumeur peut se former dans presque tous les tissus du corps..

    Théorie fissurale
    Aux stades initiaux du développement de l'embryon dans la région du crâne, on distingue les fentes dites embryonnaires - les emplacements de l'emplacement futur des organes sensoriels (yeux, oreille, nez) et l'ouverture de la bouche. À la semaine 7, les vaisseaux sanguins et les nerfs qui participent à la formation des organes se développent dans ces fissures.

    Selon la théorie fissurale, l'hémangiome survient chez le fœtus à la suite d'une altération du développement des primordia vasculaires dans ces zones. Cela explique la localisation plus fréquente de ces néoplasmes dans les ouvertures naturelles du visage (autour de la bouche, des yeux, du nez, des oreilles), cependant, le mécanisme de développement des hémangiomes dans d'autres zones de la peau (sur le tronc et les membres) et dans les organes internes reste inexpliqué..

    Théorie placentaire
    On suppose que les cellules endothéliales placentaires pénètrent dans la circulation sanguine du fœtus et restent dans ses organes et tissus. Pendant le développement intra-utérin, l'inhibition des facteurs maternels de l'angiogenèse ne permet pas au tissu vasculaire de se développer activement, cependant, le champ de la naissance arrête leur action et une croissance intensive de l'hémangiome commence.

    Le mécanisme de survenue d'hémangiome

    Malgré la diversité des théories, ils ont en commun la présence de tissu vasculaire embryonnaire immature dans la peau et d'autres organes, là où il ne devrait normalement pas être. Cependant, cela ne suffit pas pour le développement de l'hémangiome. L'hypoxie tissulaire (manque d'oxygène) est le principal facteur déclenchant le processus de croissance capillaire et de formation de tumeurs.

    Par conséquent, diverses conditions pathologiques entraînant une altération de l'apport d'oxygène au fœtus ou au nouveau-né sont des facteurs de risque potentiels d'hémangiome. Ces données ont été confirmées par de nombreuses études scientifiques..

    L'apparition d'un hémangiome peut être favorisée par:

    • Grossesse multiple. Avec le développement de deux fœtus ou plus dans l'utérus, la probabilité d'avoir des enfants atteints d'hémangiome augmente.
    • Insuffisance fœtoplacentaire. Caractérisé par une fourniture insuffisante d'oxygène (et d'autres substances) au fœtus en raison d'une violation de la structure ou de la fonction du placenta.
    • Blessure lors de l'accouchement. Lorsque l'enfant passe dans le canal génital, les tissus de la tête sont assez fortement comprimés, ce qui perturbe la circulation sanguine normale en eux. Un travail prolongé (ou, au contraire, trop rapide), un canal génital étroit ou une grande taille du fœtus peuvent provoquer le développement d'une hypoxie locale avec la formation ultérieure d'un hémangiome dans le cuir chevelu et le visage.
    • Éclampsie. Cette condition se développe pendant la grossesse ou l'accouchement et se caractérise par une augmentation prononcée de la pression artérielle de la mère avec une possible perte de conscience et des convulsions, à la suite de quoi l'apport d'oxygène par le placenta au fœtus est altéré..
    • Fumer pendant la grossesse. Lorsque vous fumez, une partie des poumons se remplit de fumée de tabac, ce qui réduit la quantité d'oxygène entrant dans le corps. Si l'organisme maternel est capable de tolérer cette condition relativement facilement, l'hypoxie chez le fœtus peut entraîner une croissance accrue du tissu capillaire et le développement d'un hémangiome..
    • Intoxication. L'exposition à divers risques professionnels, ainsi que l'abus d'alcool pendant la grossesse, augmentent le risque d'avoir un bébé atteint d'hémangiome.
    • L'âge de la mère. Il a été scientifiquement prouvé que l'accouchement après 40 ans est associé à un risque accru de diverses anomalies du développement du fœtus, y compris des néoplasmes vasculaires.
    • Prématurité. À partir de 20 à 24 semaines de grossesse, un surfactant est produit dans les poumons du fœtus - une substance spéciale, sans laquelle la respiration pulmonaire est impossible. Une quantité suffisante de celui-ci ne s'accumule qu'à la 36e semaine de grossesse, par conséquent, les processus respiratoires chez les bébés prématurés sont altérés, ce qui entraîne une hypoxie tissulaire.

    Développement de l'hémangiome

    Une caractéristique distinctive de ces néoplasmes est une mise en scène claire de leur évolution..

    En cours de développement, les hémangiomes se distinguent:

    • Une période de croissance intense. Il est caractéristique des premières semaines ou mois après le début de l'hémangiome et s'arrête généralement à la fin de la première année de vie (des exceptions sont possibles). À l'extérieur, la tumeur est rouge vif, augmentant constamment en diamètre, ainsi qu'en hauteur et en profondeur. Le taux de croissance varie dans diverses limites - d'insignifiant à très prononcé (plusieurs millimètres par jour). Cette période est la plus dangereuse du point de vue du développement des complications (ulcération de la tumeur, germination dans les organes voisins et leur destruction).

    • Période de stagnation de la croissance. Dans la plupart des cas, à la fin de la première année de vie, la croissance du néoplasme vasculaire s'arrête et jusqu'à 5-6 ans, elle augmente légèrement, correspondant à la croissance de l'enfant.
    • Période de développement inverse. Dans environ 2% des cas, il y a une disparition spontanée complète de l'hémangiome. Quelque temps après l'arrêt de la croissance (après des mois ou des années), la surface de la tumeur devient moins brillante, elle peut s'ulcérer. Le réseau capillaire disparaît progressivement, qui est remplacé soit par une peau normale (avec de petits hémangiomes superficiels), soit par du tissu cicatriciel (dans le cas de formations volumétriques qui se développent dans les couches profondes de la peau et du tissu sous-cutané).

    Types d'hémangiomes

    En fonction de la nature de la croissance, de la structure et de l'emplacement de l'hémangiome, la méthode de son traitement est choisie.Par conséquent, lors de l'établissement du diagnostic, il est également nécessaire de déterminer le type de tumeur.

    En fonction de la structure, ils se distinguent:

    • Hémangiomes capillaires (simples). Ils surviennent dans 96% des cas et représentent un réseau capillaire dense de couleur rouge vif ou cramoisi foncé, dominant la surface et se développant dans les couches profondes de la peau. Cette forme est considérée comme le stade initial du développement de la maladie et se caractérise par la formation intensive de nouveaux capillaires, qui ont tendance à se développer dans les tissus environnants et à détruire ces derniers..
    • Hémangiomes caverneux. Ils sont le résultat du développement ultérieur des hémangiomes capillaires. En cours de croissance et d'augmentation de taille, à la suite du débordement des capillaires avec du sang, certains d'entre eux se dilatent et se rompent, suivis d'une hémorragie dans le tissu de l'hémangiome. La conséquence de ce processus est la formation de petites cavités (cavités) remplies de sang, dont la surface interne est tapissée de tissu endothélial..
    • Hémangiomes combinés. L'hémangiome combiné est appelé stade de transition de la forme capillaire à la forme caverneuse. C'est une tumeur dans laquelle il y a une alternance de tissu capillaire immature avec des cavités remplies de sang (cavernes). L'augmentation de la taille de la tumeur se produit principalement en raison de la formation de nouveaux capillaires, qui subissent ensuite également une transformation en cavités, jusqu'au remplacement complet de l'hémangiome.
    En fonction de la localisation, ils se distinguent:
    • Hémangiomes de la peau. Ils surviennent dans 90% des cas. Peut être de type simple ou multiple, capillaire ou caverneux.
    • Hémangiomes des organes internes. Presque toujours accompagné de multiples hémangiomes de la peau. Peut varier selon la structure et la forme. Les dommages au foie, à la colonne vertébrale, aux os et aux muscles sont les plus courants et les plus dangereux..

    À quoi ressemblent les hémangiomes sur la peau?

    Les hémangiomes peuvent affecter n'importe quelle zone de la peau, mais sont plus fréquents au niveau du visage, du cou et du cuir chevelu. Leur apparence diffère selon la structure.

    Hémangiome sur la peauDescription détailléePhoto
    Hémangiome capillaireIl s'agit d'une formation volumétrique indolore de consistance élastique, s'élevant au-dessus de la surface de la peau de plusieurs millimètres. Les bords sont inégaux, clairement délimités d'une peau saine, pratiquement inchangée. La surface est cahoteuse, lobée, rouge vif ou cramoisi foncé. Lorsqu'elle est pressée, la tumeur peut devenir légèrement pâle, restaurant sa couleur d'origine une fois la pression relâchée.
    Hémangiome caverneux au niveau du visageFormation volumineuse et indolore, dépassant complètement ou partiellement la surface de la peau (souvent l'hémangiome est situé plus profondément et seule une petite partie de celui-ci s'élève au-dessus de la peau). Les bords sont inégaux, clairement délimités de la peau intacte. La surface est gonflée, rugueuse. Lorsqu'elle est pressée, la formation s'affaisse et peut devenir légèrement pâle. Avec l'arrêt de la pression, une restauration progressive de la taille et de la couleur d'origine de la tumeur est notée..
    Hémangiome caverneux de la jambe (forme sous-cutanée)La majeure partie de la tumeur se situe dans les tissus plus profonds (dans la graisse sous-cutanée, dans les muscles) et atteint une taille importante. La zone touchée est agrandie (par rapport à une zone saine symétrique du corps). De nombreux capillaires sont visibles à la surface de la peau. Lorsqu'il est pressé, la consistance élastique et élastique de la tumeur est déterminée.
    Hémangiome combiné de la main (forme cutanée)Il se caractérise par une formation de masse généralisée de couleur rouge vif, dominant la surface de la peau. Les zones touchées n'ont pas de limites claires, par endroits, la transition vers les couches plus profondes de la peau est déterminée. La surface est inégale, cahoteuse. À certains endroits, il y a des tubercules cramoisis foncés plus proéminents qui tombent lorsqu'ils sont pressés (cavernes).

    Diagnostic de l'hémangiome

    Malgré le fait que l'hémangiome appartient à des tumeurs bénignes, sa croissance intensive peut être accompagnée d'un défaut esthétique grave (lorsqu'il est situé sur le visage, la tête, le cou). De plus, lorsqu'il est localisé dans les organes internes, ce néoplasme peut entraîner leur destruction, posant un danger pour la santé et même la vie humaine..

    Un chirurgien pédiatrique est engagé dans le diagnostic et le traitement des hémangiomes, qui, si nécessaire, peuvent impliquer d'autres spécialistes.

    Le processus de diagnostic comprend:

    • examen par un médecin;
    • recherche instrumentale;
    • recherche en laboratoire;
    • consultations d'autres spécialistes.

    Examen médical

    Si à la naissance ou dans les premières semaines de vie, une tache rouge est trouvée sur la peau du bébé, qui augmente rapidement de taille, il est nécessaire de consulter un médecin le plus tôt possible, car les hémangiomes se caractérisent souvent par une croissance très rapide et destructrice..

    Quelles questions le chirurgien posera?

    • Quand l'éducation est apparue?
    • La taille de la tumeur change-t-elle (combien et sur quelle période de temps)?
    • Un traitement a-t-il été utilisé et a-t-il été efficace?
    • Les parents de l'enfant, les grands-parents avaient-ils des hémangiomes et si oui, quelle était leur évolution?
    Quel examen le médecin effectuera-t-il lors de la première visite?
    • Examine de près les néoplasmes et les zones environnantes.
    • Examine la structure de la tumeur en détail sous une loupe.
    • Détermine la cohérence de l'éducation, la nature des changements lorsqu'il est pressé.
    • Changera la taille de la tumeur (pour déterminer l'intensité de la croissance lors des visites suivantes).
    • Examiner attentivement toute la peau de l'enfant afin d'identifier les hémangiomes non détectés auparavant.

    Recherche instrumentale

    Habituellement, il n'y a pas de difficultés dans le diagnostic de l'hémangiome et le diagnostic est posé sur la base d'une enquête et d'un examen attentif. Des méthodes de diagnostic instrumentales sont utilisées pour identifier les lésions des organes internes, ainsi que lors de la planification de l'ablation chirurgicale d'une tumeur.

    Thermométrie
    Une méthode de recherche qui permet de mesurer et de comparer la température de certaines zones de la peau. À cette fin, un dispositif spécial est utilisé - un thermocouple, qui est composé de deux électrodes connectées à un capteur électrique. L'une des électrodes est placée à la surface de la tumeur, l'autre - sur une zone symétrique mais non affectée de la peau. Le capteur vous permet de régler la différence de température avec une précision de 0,01 ° C.

    L'hémangiome, qui est un réseau dense de capillaires, est mieux alimenté en sang que la peau normale, par conséquent, la température dans la zone de cette tumeur sera légèrement plus élevée. Une augmentation de la température de 0,5 à 1 ° C par rapport à une peau non affectée indique une croissance tumorale active.

    Thermographie
    Méthode de recherche sûre, rapide et peu coûteuse qui vous permet d'identifier les zones de la peau à haute température. Le principe de la méthode repose sur les mêmes phénomènes que la thermométrie.

    Le patient s'assoit devant une caméra infrarouge spéciale, qui enregistre le rayonnement thermique de la surface de la peau pendant un certain temps. Après le traitement numérique des informations reçues, une carte de chaleur de la zone étudiée apparaît sur le moniteur, sur laquelle les foyers plus chauds sont affichés en rouge et les foyers relativement froids - en bleu.

    Contrairement à la thermométrie, qui vous permet de déterminer la température uniquement à la surface de la tumeur, la thermographie donne des informations plus précises sur la propagation de l'hémangiome et vous permet de définir plus clairement ses limites, qui sont souvent situées profondément dans les tissus mous..

    Examen échographique (échographie)
    L'échographie est une méthode sûre et non contre-indiquée qui vous permet de déterminer la présence de formations volumétriques dans les organes internes, ainsi que de révéler la présence de cavités dans les hémangiomes cutanés et sous-cutanés. Les échographes modernes sont assez compacts et faciles à utiliser, ce qui vous permet d'effectuer la procédure de diagnostic directement dans le cabinet du médecin.

    La méthode est basée sur le principe de l'échogénicité - la capacité de divers tissus corporels à réfléchir les ondes sonores, tandis que le degré de réflexion variera en fonction de la densité et de la composition du tissu. Les ondes réfléchies sont enregistrées par des capteurs spéciaux et, après traitement informatique, une image de l'organe examiné est formée sur le moniteur, reflétant la densité et la composition de ses différentes structures.

    Les indications pour une échographie sont:

    • détermination de la structure de l'hémangiome (caverneux ou capillaire);
    • détermination de la profondeur de l'emplacement de l'hémangiome;
    • suspicion d'hémangiomes des organes internes (foie, rein, rate et autre localisation).
    • clarification de la taille de la tumeur lors de la planification d'une opération chirurgicale.
    À l'aide d'ultrasons, il peut être détecté:
    • Le composant capillaire de l'hémangiome. Représente de petites zones d'échogénicité moyenne ou accrue (un réseau dense de capillaires réfléchit les ondes sonores dans une plus grande mesure que les tissus environnants), avec une structure inhomogène et des contours flous.
    • Composant caverneux. Une caverne est une cavité remplie de sang. La densité du sang et, par conséquent, sa capacité à réfléchir les ondes sonores, est inférieure à celle d'un réseau capillaire dense, par conséquent, à l'échographie, les cavernes sont définies comme des zones d'échogénicité réduite (sur fond de réseau capillaire hyperéchogène), de forme ronde ou ovale, d'une taille allant de 0,1 à 8 à 10 mm.
    Sur la base des données échographiques, on peut supposer qu'il existe un hémangiome dans l'organe interne, cependant, des études supplémentaires sont nécessaires pour établir le diagnostic final..

    Tomodensitométrie (CT)
    Une méthode moderne de haute précision qui vous permet d'identifier les tumeurs des organes internes avec des tailles de plusieurs millimètres.

    L'essence de la méthode réside dans la capacité des tissus à absorber les rayons X qui les traversent. Pour l'étude, le patient s'allonge sur une table de tomographie par ordinateur rétractable spéciale et est placé à l'intérieur de la machine. Un dispositif spécial commence à tourner autour de lui, émettant des rayons X qui, lorsqu'ils traversent les tissus du corps, sont partiellement absorbés par eux. Le degré d'absorption dépend du type de tissu (la capacité maximale d'absorption des rayons X est observée dans le tissu osseux, alors qu'ils traversent presque complètement les espaces aériens et les cavités).

    Les rayons qui ont traversé le corps sont enregistrés avec un dispositif spécial, et après le traitement informatique, une image détaillée et claire de tous les organes et tissus de la zone étudiée apparaît sur le moniteur..

    Il ne faut pas oublier que la tomodensitométrie est associée à la réception d'une certaine dose de rayonnement et que le but de cette étude doit donc être strictement justifié..

    Les indications du scanner sont:

    • suspicion d'hémangiome du foie et d'autres organes;
    • données inexactes sur l'échographie;
    • planification de l'ablation chirurgicale de l'hémangiome (afin de clarifier la taille de la tumeur et l'implication des organes voisins).
    Avec l'aide de CT, vous pouvez déterminer:
    • Hémangiome du foie (et d'autres organes internes). C'est une formation de faible densité, de forme ronde ou ovale avec des bords inégaux et une structure non homogène.
    • Hémangiome des os. Comme le tissu osseux absorbe autant que possible les rayons X, son image tomodensitométrique normale sera la plus dense (blanche). Lorsque l'hémangiome se développe, le tissu osseux est détruit et remplacé par un réseau capillaire, à la suite de quoi la densité osseuse diminue, dans leur projection, il y a des zones plus sombres correspondant à l'étendue de la tumeur. Les fractures résultant de la destruction du tissu osseux peuvent être enregistrées.
    Les contre-indications au scanner sont:
    • petite enfance (en raison d'une forte exposition aux rayonnements);
    • claustrophobie (peur des espaces confinés);
    • la présence de maladies néoplasiques (peut-être un effet négatif de la tomodensitométrie sur leur évolution);
    • la présence de structures métalliques (prothèses, implants) dans la zone de recherche.
    Imagerie par résonance magnétique du rachis (IRM)
    Une méthode de diagnostic moderne de haute précision qui vous permet d'examiner en détail la structure de la colonne vertébrale et de la moelle épinière. L'IRM est absolument sûre et inoffensive, la seule contre-indication est la présence de pièces métalliques dans le corps humain (implants, prothèses).

    Le principe de l'imagerie par résonance magnétique est le même que pour la tomodensitométrie, mais à la place des rayons X, le phénomène de résonance nucléaire est utilisé, qui se manifeste lorsque le corps humain est placé dans un champ électromagnétique puissant. En conséquence, les noyaux des atomes libèrent un certain type d'énergie, qui est enregistrée par des capteurs spéciaux, et après le traitement numérique est présentée sur le moniteur comme une image des structures internes du corps.

    Les principaux avantages de l'IRM par rapport au scanner sont l'absence de rayonnement et une image plus claire des tissus mous du corps (nerfs, muscles, ligaments, vaisseaux sanguins).

    Les indications de l'IRM de la colonne vertébrale sont:

    • Compression suspectée de la moelle épinière par une tumeur. De telles suspicions peuvent être causées par la présence de multiples hémangiomes sur la peau en combinaison avec des symptômes cliniques évoluant progressivement de lésion de la moelle épinière (altération de la sensibilité et des fonctions motrices des bras, des jambes et d'autres parties du corps).
    • Planifier une opération pour enlever une tumeur.
    • Données inexactes avec d'autres méthodes de recherche.
    L'IRM de la colonne vertébrale révèle:
    • Germination de l'hémangiome dans les corps vertébraux. De plus, leur structure osseuse est perturbée, partiellement ou complètement remplacée par du tissu capillaire.
    • Le degré de compression de la moelle épinière par la tumeur. Une formation vasculaire est déterminée qui fait saillie dans la lumière du canal rachidien et serre la moelle épinière ou s'y développe (dans ce cas, le tissu de la moelle épinière au niveau de la lésion n'est pas déterminé).
    • Le degré d'invasion tumorale dans l'appareil ligamentaire de la colonne vertébrale.
    Angiographie
    Cette méthode vous permet de déterminer le plus précisément la structure et la taille de l'hémangiome, d'évaluer l'implication des organes et tissus voisins.

    L'essence de la méthode consiste à injecter un agent de contraste spécial dans une veine ou une artère à partir de laquelle la tumeur est alimentée en sang. Cette procédure est réalisée sous le contrôle d'un scanner ou d'une IRM, ce qui permet d'évaluer la vitesse et l'intensité de la diffusion de l'agent de contraste dans le réseau capillaire de l'hémangiome.

    L'angiographie est une méthode de diagnostic assez dangereuse, par conséquent, elle n'est prescrite que dans les cas extrêmes, lorsqu'il est nécessaire de déterminer la taille de la tumeur aussi précisément que possible (lors de la planification d'opérations chirurgicales au visage, à la tête, au cou).

    Les contre-indications absolues de l'angiographie sont:

    • allergie à l'agent de contraste;
    • insuffisance rénale et / ou hépatique.
    Biopsie
    Cette étude comprend un échantillonnage intravital de tissus corporels aux fins d'un examen ultérieur au microscope de leur structure et de leur composition cellulaire..

    Il existe certains risques associés aux biopsies, dont le plus dangereux est le saignement. De plus, le diagnostic peut être confirmé sans cette étude, donc la seule indication raisonnable pour une biopsie est une suspicion de dégénérescence maligne d'hémangiome.

    Les premiers signes d'hémangiome malin peuvent être:

    • Modifications de la surface de la tumeur - violation de la structure habituelle, croissance intensive en hauteur et en profondeur, ulcération ou desquamation.
    • Changement de cohérence - la structure devient hétérogène, des zones plus denses apparaissent.
    • Décoloration - des zones plus foncées de brun ou de noir apparaissent.
    • Changements dans les zones cutanées voisines - des signes d'inflammation apparaissent (rougeur, gonflement, douleur, fièvre locale).
    Selon la technique de prise du matériel, il y a:
    • Biopsie incisionnelle. Il est le plus couramment utilisé pour collecter des échantillons d'hémangiome cutané. Dans des conditions stériles, après traitement de la tumeur et des tissus environnants avec de l'alcool éthylique, une anesthésie locale est réalisée sur le site d'où il est prévu de prélever le matériel. Une certaine zone de la peau est excisée avec un scalpel, qui doit nécessairement inclure le tissu tumoral et la peau intacte adjacente.

    • Biopsie par ponction. Il est le plus souvent utilisé pour collecter du matériel sur les organes internes (foie, rate, muscles et os). Sous contrôle échographique, un jeu creux spécial avec des arêtes vives est injecté directement dans le tissu tumoral, tandis que les sections périphériques et centrales du néoplasme pénètrent dans l'aiguille.
    Examen histologique
    Le matériel obtenu à partir d'une biopsie (biopsie) est placé dans un tube à essai stérile et envoyé au laboratoire, où, après un traitement et une coloration spécialement, un examen microscopique de la structure et de la composition cellulaire de la tumeur est effectué, ainsi qu'une comparaison avec des zones cutanées intactes.

    Tous les hémangiomes retirés par chirurgie doivent également être soumis à un examen histologique sans faute..

    Recherche en laboratoire

    Les méthodes de recherche en laboratoire ne sont pas très informatives dans le processus de diagnostic des hémangiomes et sont plus souvent utilisées pour identifier les complications de la maladie, ainsi que pour surveiller l'état du patient pendant le traitement.

    Le plus informatif est une formule sanguine complète (CBC), bien que ses changements ne soient pas spécifiques et peuvent survenir dans d'autres maladies.

    Le prélèvement sanguin est effectué le matin à jeun. Après un prétraitement avec de l'alcool, la peau de l'annulaire est percée avec une aiguille spéciale à une profondeur de 2 à 4 mm, après quoi plusieurs millilitres de sang sont aspirés dans une pipette.

    Les changements typiques dans l'UAC sont:

    • Thrombocytopénie. Une affection caractérisée par une diminution du nombre de plaquettes dans le sang en raison de leur destruction accrue dans le tissu de l'hémangiome, qui se manifeste cliniquement par une augmentation des saignements de la peau et des muqueuses.
    • Anémie. Diminution de la quantité d'hémoglobine et d'érythrocytes dans le sang. L'anémie est due à des saignements et à une hémorragie dus à une thrombocytopénie.

    Consultation d'autres spécialistes

    Pour aider à établir un diagnostic, ainsi qu'en cas de diverses complications de l'hémangiome, un chirurgien pédiatrique peut avoir besoin de consulter des spécialistes d'autres domaines de la médecine..

    Le processus de diagnostic peut impliquer:

    • Oncologue - en cas de suspicion de dégénérescence maligne de la tumeur.
    • Dermatologue - avec ulcération d'hémangiomes ou en présence de lésions cutanées concomitantes.
    • Infectionniste - avec le développement d'un processus infectieux dans le domaine de l'hémangiome.
    • Hématologue - avec le développement de complications du système sanguin (thrombocytopénie sévère et / ou anémie).

    Traitement de l'hémangiome

    Auparavant, en ce qui concerne les hémangiomes chez les enfants, une tactique attentiste était recommandée, mais des données de recherche récentes suggèrent le contraire: plus le traitement de la maladie commence tôt, moins il y a de complications et d'effets résiduels..

    Cette déclaration est due à la croissance imprévisible et souvent rapide de la tumeur, qui en un temps relativement court peut se développer plusieurs fois et se développer dans les organes et tissus voisins. Un démarrage précoce du traitement est également étayé par les données d'études statistiques, selon lesquelles seuls 2% des hémangiomes cutanés subissent un développement inverse complet indépendant et dans plus de 50% des cas des défauts cosmétiques visibles subsistent sur la peau (cicatrices)..

    Dans le traitement des hémangiomes sont utilisés:

    • méthodes d'élimination physique;
    • méthode d'extraction chirurgicale;
    • thérapie médicamenteuse.

    Méthodes physiques pour éliminer les hémangiomes

    Ce groupe comprend des méthodes d'impact physique sur le tissu de l'hémangiome, à la suite desquelles il est détruit puis retiré.

    Les méthodes physiques comprennent:

    • cryodestruction;
    • irradiation laser;
    • sclérothérapie;
    • électrocoagulation;
    • radiothérapie de proximité.
    Cryodestruction
    Il est utilisé pour éliminer les hémangiomes cutanés superficiels ou peu profonds dont la taille ne dépasse pas 2 cm de diamètre. L'essence de la méthode réside dans l'effet sur la tumeur avec de l'azote liquide, dont la température est de -196 ° C. Dans ce cas, le tissu tumoral gèle, sa mort et son rejet, suivi d'un remplacement par un tissu normal. L'élimination de grosses tumeurs peut entraîner la formation de cicatrices étendues, représentant un défaut esthétique grave.

    Les principaux avantages de cette méthode sont:

    • destruction de haute précision du tissu tumoral;
    • dommages minimes aux tissus sains;
    • indolore relative;
    • risque minimal de saignement;
    • récupération rapide après la procédure.
    La procédure de cryodestruction elle-même est sûre, presque indolore et peut être effectuée dans le cabinet d'un médecin. Le patient s'assoit sur une chaise, après quoi un moule spécial est appliqué sur la zone de l'hémangiome, entourant complètement les bords de la tumeur. De l'azote liquide est versé dans ce moule, tandis que le patient peut ressentir une légère sensation de brûlure pendant les premières secondes.

    L'ensemble de la procédure prend quelques minutes, après quoi la zone de l'hémangiome est traitée avec une solution de permanganate de potassium et le patient peut rentrer chez lui. Habituellement, 2 à 3 séances de cryothérapie sont nécessaires avec des intervalles de 3 à 5 jours. Après la fin du traitement, la zone où se trouvait l'hémangiome doit être traitée avec du vert brillant pendant 7 à 10 jours jusqu'à ce qu'une croûte dense se forme. La guérison complète se produit en un mois.

    Irradiation laser
    Méthode moderne d'élimination des hémangiomes cutanés superficiels et plus profonds d'un diamètre allant jusqu'à 2 cm à l'aide d'un laser.

    Les principaux effets du rayonnement laser sont:

    • destruction thermique des tissus irradiés (carbonisation et évaporation);
    • coagulation du sang dans les vaisseaux exposés au laser (empêche les saignements);
    • stimulation du processus de restauration des tissus normaux;
    • prévention de la formation de cicatrices.
    La technique de réalisation de la procédure est assez simple, mais, en même temps, elle doit être effectuée par un spécialiste expérimenté, car elle est associée à certains risques (dommages possibles aux tissus sains). Après l'anesthésie locale, la zone de l'hémangiome est exposée à un faisceau laser pendant plusieurs minutes, dont le diamètre est choisi en fonction de la taille de la tumeur (le faisceau ne doit pas toucher la peau intacte).

    Une croûte dense se forme sur le site d'exposition, qui est rejetée d'elle-même après 2 à 3 semaines. Une petite cicatrice peut se former en dessous (avec de grandes tailles d'hémangiome enlevé).

    Sclérothérapie
    Cette méthode peut être utilisée pour éliminer les hémangiomes plus gros situés sur la peau ou dans les organes internes. Le principe de la méthode est basé sur la capacité de cautérisation et de coagulation de certains produits chimiques qui sont introduits dans le tissu de l'hémangiome, provoquant la destruction des vaisseaux sanguins et des cavités, suivie de leur remplacement par du tissu cicatriciel..

    Actuellement, 70% d'alcool est utilisé pour les hémangiomes sclérosants. La procédure doit être réalisée par un chirurgien expérimenté dans des conditions stériles. La zone de la peau autour de l'hémangiome est injectée avec une solution de novocaïne (à des fins de soulagement de la douleur), après quoi 1 à 10 ml d'alcool sont injectés dans le tissu tumoral avec une seringue (en fonction de la taille du néoplasme).

    Après 2 à 3 heures, une inflammation et un gonflement des tissus apparaissent au site d'injection, et après 2 à 3 jours, la zone de l'hémangiome devient plus dense et devient douloureuse. La procédure est répétée plusieurs fois avec une pause de 7 à 10 jours. La disparition complète de l'hémangiome est observée dans la période de 3 mois à 2 ans à compter de la fin du traitement.

    Électrocoagulation
    L'invention concerne un procédé de destruction de tissu tumoral par exposition à un courant électrique pulsé haute fréquence. Lorsqu'elles sont exposées au courant sur les tissus vivants, leur température monte rapidement à plusieurs centaines de degrés, suivie de la destruction, de la carbonisation et du rejet des masses mortes.

    Le principal avantage de cette méthode est le risque minimal de saignement, car des températures élevées entraînent une coagulation du sang dans les vaisseaux alimentant l'hémangiome et un durcissement (cicatrisation) de leur lumière.

    À l'aide d'un couteau électrique, les hémangiomes superficiels et intradermiques peuvent être enlevés, et l'électrocoagulation peut être utilisée comme méthode auxiliaire dans l'ablation chirurgicale d'une tumeur.

    Thérapie aux rayons X de près
    Il s'agit de l'effet local des rayons X sur le tissu de l'hémangiome, ce qui conduit à la destruction des capillaires tumoraux. La radiothérapie est rarement utilisée comme méthode indépendante de traitement de l'hémangiome et est plus souvent utilisée en période préopératoire afin de réduire la taille du néoplasme, ce qui réduira le volume de la chirurgie.

    L'impact des rayons X sur le corps, en particulier chez les enfants, est associé à un certain nombre d'effets secondaires, dont le plus dangereux est la possibilité de développer un néoplasme malin. À cet égard, la radiographie rapprochée est utilisée dans des cas extrêmement rares lorsque d'autres méthodes de traitement sont inefficaces..

    Méthode chirurgicale pour éliminer les hémangiomes

    En tant que méthode de traitement indépendante, il est utilisé pour les petites formations cutanées superficielles situées dans des zones du corps, où la cicatrice postopératoire est moins importante en termes cosmétiques (chez l'homme, dans le dos, les jambes).

    Pendant l'opération, sous anesthésie générale, la totalité de la tumeur et 1 à 2 mm de la peau saine environnante sont retirées. Lorsque l'hémangiome est situé dans les tissus plus profonds et dans les organes internes, le volume de l'opération est déterminé par la taille de la tumeur et le degré de germination dans l'organe affecté.

    Assez souvent, en période préopératoire, des méthodes de traitement conservatrices (pharmacothérapie, radiothérapie) sont utilisées, ce qui entraîne une diminution de la taille de la tumeur, ce qui permet de réduire le volume de l'opération et dans une moindre mesure de blesser les organes voisins (muscles, os).

    Traitement médicamenteux des hémangiomes

    Jusqu'à récemment, la pharmacothérapie n'était pratiquement pas utilisée dans le traitement des hémangiomes. Cependant, des études scientifiques menées ces dernières années ont montré que certains médicaments ont un effet bénéfique sur l'évolution de la maladie, en ralentissant les processus de croissance et en réduisant la taille de la tumeur..

    Néanmoins, la disparition complète de l'hémangiome à la suite du traitement médicamenteux seul n'est observée que dans 1 à 2% des cas, cette méthode de traitement est donc souvent utilisée comme étape préparatoire avant l'ablation chirurgicale ou physique de la tumeur..

    Nom du médicamentMécanisme d'actionMode d'administration et posologie
    PropranololLe médicament bloque certains récepteurs vasculaires (récepteurs B2-adrénergiques), ce qui affecte l'hémangiome.

    L'action du propranolol est due à:

    • vasoconstriction de l'hémangiome (résultant du blocage de l'action des facteurs vasodilatateurs);
    • une diminution de la formation du facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF);
    • stimulation du processus de destruction des capillaires de l'hémangiome et de leur remplacement par du tissu cicatriciel.
    Il est pris en interne. La dose initiale est de 1 mg par kilogramme de poids corporel par jour, divisée en deux doses (matin et soir). En l'absence d'effet (se manifestant par un ralentissement de la croissance de l'hémangiome et une diminution de sa taille), la dose peut être augmentée à 3 mg / kg / jour.
    Le cours du traitement est de 6 mois. Pendant le traitement, il est nécessaire de surveiller les performances du système cardiovasculaire chaque semaine (mesurer la pression artérielle, la fréquence cardiaque, effectuer un électrocardiogramme).
    PrednisoloneMédicament hormonal stéroïdien dont l'action est due à l'activation de la formation de tissu cicatriciel dans la zone de l'hémangiome. En conséquence, les capillaires sont comprimés, le flux sanguin à travers eux s'arrête, ils sont désolés et détruits, remplacés par du tissu cicatriciel.

    Les effets de la prednisolone sont:

    • ralentir la croissance de l'hémangiome;
    • réduction de la taille de l'hémangiome.
    Il est pris par voie orale, après un repas, avec un verre d'eau.
    • Les 6 premières semaines - une dose de 5 mg par kilogramme de poids corporel, une fois par jour.
    • Les 6 prochaines semaines - une dose de 2 mg par kilogramme de poids corporel, 1 fois par coup.
    • 6 semaines suivantes - dose de 4 mg par kilogramme de poids corporel, tous les deux jours.
    L'annulation du médicament doit être effectuée lentement, en réduisant progressivement la dose afin d'éviter les effets indésirables et la rechute (re-manifestation) de l'hémangiome.
    VincristineUn médicament antinéoplasique, dont l'action est due au blocage des processus de division cellulaire, à la suite de quoi la croissance de l'hémangiome ralentit et s'arrête. Le médicament a de nombreux effets secondaires et n'est donc prescrit que si d'autres médicaments sont inefficaces.Introduit par voie intraveineuse, une fois par semaine, à une dose de 0,05 à 1 mg par mètre carré de surface corporelle.

    Pendant le traitement, il est nécessaire de surveiller régulièrement la composition du sang périphérique (effectuer une numération formule sanguine complète au moins 2 fois par mois).

    Conséquences de l'hémangiome

    Avec un traitement inadéquat et inopportun de l'hémangiome, un certain nombre de complications peuvent se développer et constituer une menace pour la santé et la vie humaines..

    Les complications les plus redoutables de l'hémangiome sont:

    • germination et destruction des organes voisins;
    • destruction des muscles, des os, de la colonne vertébrale;
    • compression et / ou destruction de la moelle épinière (avec développement d'une paralysie);
    • destruction des organes internes (foie, reins, rate et autres);
    • ulcération d'hémangiome et infection;
    • malignité;
    • thrombocytopénie et anémie;
    • défaut esthétique (les hémangiomes non traités et leurs cicatrices peuvent persister tout au long de la vie).
    Le pronostic de l'hémangiome est déterminé par:
    • l'emplacement initial de la tumeur;
    • la vitesse et la nature de la croissance;
    • heure du début du traitement;
    • l'adéquation du traitement.
    Avec un diagnostic rapide, des tactiques de traitement opportunes et correctes, le pronostic est favorable - il y a une disparition complète de l'hémangiome sans défauts cutanés visibles.

    Article Précédent

    Soda pour le cancer