Principal
Angiome

Hémangiome du foie - qu'est-ce que c'est, traitement, causes

Parmi les multiples néoplasmes hépatiques bénins, les plus courants sont les hémangiomes.

L'hémangiome est - sammelbegriff (terme collectif), qui comprend divers types de néoplasmes d'origine vasculaire, dus à une genèse blastomateuse et dysembryoplasique:


  • type bénin d'hémangioendothéliome;
  • formations capillaires et caverneuses;
  • angiomes veineux et aciniformes.

Caractéristiques des formations

Les formes et l'état des hémangiomes sont différents. Dépendre


  • de la structure même de la tumeur;
  • de sa taille;
  • l'état des grottes vasculaires;
  • sur le degré de leur remplissage sanguin;
  • la présence de thrombose;
  • de la nature du développement du tissu mésenchymateux (conjonctif).
Très souvent, l'hémangiomatose est caractérisée par des hémorragies à l'intérieur de la tumeur, provoquant l'accumulation de liquide dans sa partie centrale, qui devient souvent la cause de néoplasmes kystiques. Ce processus contribue au développement de la fibrose dans la section centrale de la tumeur..

Caractérisées par une augmentation locale des zones de dégénérescence du tissu tumoral, en raison de modifications du protoplasme et de dépôts à l'intérieur du tissu de substances protéiques, les cellules d'hémangiome renaissent dans une structure vitreuse avec une croissance constante des zones touchées. Thrombose ancienne et fraîche, dégénérescence du vitré et sclérose à l'intérieur des tissus de l'hémangiome, conduisant à des ruptures spontanées imprévisibles.

La plus grosse tumeur a été enlevée en 1898 - plus de cinq kilogrammes.

Selon diverses sources, à la suite d'un siècle d'étude de la maladie, les scientifiques sont arrivés à la conclusion qu'une augmentation des formations d'hémangiome se produit en raison d'hémorragies, de thrombose à l'intérieur de la tumeur et d'expansion pathologique des parois des lacunes vasculaires, et non en raison de la formation de nouvelles cellules, entraînant une croissance tissulaire et des processus hypertrophiques.

Classification des néoplasmes

Il existe plusieurs versions de la classification de l'hémangiomatose hépatique. Le plus courant d'entre eux classe les hémangiomes comme un groupe de néoplasmes vasculaires et stromal-vasculaires (mésenchymateux).

Selon le tableau clinique, les hémangiomes hépatiques sont divisés en quatre formes:


  • forme asymptomatique;
  • formes pas compliquées, mais avec des manifestations cliniques;
  • formes compliquées;
  • formes atypiques survenant dans le contexte de maladies concomitantes.
L'évolution clinique de l'hémangiomatose se manifeste souvent par une combinaison de cirrhose, mais il n'y a pas de version unique - l'hémangiome provoque la formation d'une cirrhose ou vice versa, le développement du tissu conjonctif avec déformation vasculaire, donne une impulsion à la formation de tumeurs d'hémangiome.

La structure histologique caractérise l'hémangiome comme une tumeur provenant de plusieurs puits kystiques remplis de sang. Le tissu fibreux, de différentes couches, sépare les puits kystiques.

La structure de l'hémangiome dépend entièrement du nombre de puits et de tissu fibreux. Les cellules hépatiques autour et sous les puits sont déformées, chaotiques ou complètement absentes. La structure des tissus adjacents ne change pas.

Causes de l'hémangiome hépatique

Les néoplasmes néoplasiques bénins affectent le foie à tout âge, tant chez l'enfant que dans la vieillesse. La très grande majorité est des femmes.

Les types les plus courants qui affectent le foie comprennent les formations tumorales capillaires et caverneuses..

Type d'hémangiomatose capillaire se compose d'une structure à mailles fines dense et homogène, résultant d'un excès de cellules bénignes mutées qui répètent la structure des tissus des parois vasculaires. Ils ressemblent à de multiples petits réservoirs intracavitaires. Plusieurs vaisseaux capillaires situés à proximité sont affectés à la fois.

Vue caverneuse des hémangiomes représente la formation d'une consistance pâteuse avec une surface lisse ou rugueuse, avec de nombreuses cavités internes séparées par des ponts. Le type de néoplasme le plus dangereux. L'accumulation et le débordement dans les réservoirs de plasma ou de liquide intracellulaire peuvent provoquer une croissance excessive de la tumeur, une rupture et une hémorragie dans la cavité péritonéale.

Facteur étiologique, jusqu'à aujourd'hui, n'a pas été déterminé. Il n'existe que des versions spéculatives basées sur les recherches de nombreux scientifiques. Par exemple:


  1. 1) Le différend quant à savoir si un hémangiome est une tumeur ou une malformation vasculaire n'est toujours pas résolu. Le fait de la manifestation de formations à la suite d'un facteur génétique et familial est contesté.
  2. 2) Mais, dans le même temps, une augmentation de la croissance des formations est associée au facteur sexuel, en particulier, chez les femmes qui ont été enceintes au moins une fois, une tumeur survient plus souvent que chez celles qui ne sont pas tombées enceintes. Ceci est associé à une augmentation du taux d'hormones œstrogènes, qui chargent le foie et provoquent un développement accru de néoplasmes..
  3. 3) Les versions du développement intra-utérin sont considérées, justifiées par la violation de la formation intra-utérine avec le développement de tumeurs dysontogénétiques.
  4. 4) La théorie la plus courante attribue l'hémangiome à des maladies congénitales résultant d'infections virales pendant la grossesse et le travail prématuré, ce qui explique le système vasculaire hépatique incomplètement formé. Et les facteurs causaux sous forme de traumatisme, de troubles hormonaux et d'action d'infections ne sont que des facteurs secondaires contributifs.
  5. 5) Il est proposé de considérer les vaisseaux veineux hépatiques comme un milieu nutritif dans le développement de l'hémangiose.

Complications possibles

Symptômes de l'hémangiome hépatique

Traitement de l'hémangiome hépatique

Pour le diagnostic confirmant la présence de cette maladie, des études de différentes directions sont utilisées:


  1. 1) La méthode aux rayons X vous permet de voir la forme calcifiée de la cupule.
  2. 2) En utilisant la méthode par ultrasons, les formations avec des limites clairement définies sont clairement visibles.
  3. 3) La tomodensitométrie avec introduction d'un agent de contraste vous permet de détecter la calcification ou les caillots sanguins dans les tumeurs qui apparaissent généralement après un saignement.
  4. 4) La méthode IRM est indispensable pour identifier les petites tumeurs.
  5. 5) À l'aide de la tomographie par émission d'un seul photon, des formations à haute teneur en substrat sanglant sont détectées.
  6. 6) L'angiographie est indiquée lorsque le scanner ne produit pas de résultats en raison du déplacement des artères hépatiques par une grosse tumeur.
  7. 7) Une biopsie hépatique ciblée est nécessaire pour exclure la transformation maligne.
Si le tableau clinique de la maladie ne reflète pas une augmentation des symptômes cliniques et que les néoplasmes n'augmentent pas en taille, le traitement de l'hémangiome hépatique en tant que tel n'est pas nécessaire. La menace de rupture n'est pas une indication pour l'utilisation de mesures drastiques.

L'intervention chirurgicale, sous la forme d'une méthode de lobotomie et de segmentectomie, est réalisée uniquement avec une douleur intense ou une croissance tumorale rapide progressive.

Quel médecin contacter pour un traitement?

Si, après avoir lu l'article, vous supposez que vous présentez des symptômes caractéristiques de cette maladie, vous devriez demander conseil à un gastro-entérologue..

Hémangiome

L'hémangiome du foie chez l'enfant et l'adulte est une tumeur bénigne qui peut «se développer» à partir de n'importe quel lien vasculaire à l'intérieur du foie (artères, veines, capillaires). Il survient dans n'importe quel groupe d'âge de la population et occupe le deuxième rang parmi les néoplasmes hépatiques.

La maladie est plus sensible chez les femmes, ce qui est associé à l'effet des œstrogènes sur le système vasculaire (améliorer les processus métaboliques, «nourrissant» ainsi la tumeur). Dans l'enfance, lorsque le fond hormonal est faible, l'hémangiome peut disparaître de lui-même (80% des cas).

Signes d'hémangiome hépatique

La tumeur est détectée par hasard lors de l'examen des organes abdominaux (échographie, scanner). Il s'agit d'une prolifération locale d'une zone vasculaire ne dépassant pas 5 cm, on la trouve le plus souvent dans le lobe droit du foie sous la forme d'une formation unique. Dans la plupart des cas, ne dérange pas le patient.

Pourquoi une tumeur vasculaire est-elle dangereuse??

Le foie a un apport sanguin abondant, le débit sanguin par minute est de 1,5 litre. La section modifiée du navire peut ne pas résister à une telle charge de rupture.

Facteurs contribuant à la rupture de l'hémangiome:

  • Augmentation de la pression artérielle systémique (hypertension).
  • Augmentation de la pression dans le système de la veine porte (cirrhose du foie).

Le volume principal de sang entre dans le foie (70-75%) par la veine porte, le reste par les artères hépatiques.

  • Augmentation de la pression intra-abdominale (avec un effort physique intense, avec toux, avec constipation).
  • Traumatisme contondant à l'abdomen.

Plus la tumeur est grosse, plus le risque de rupture et de saignement intra-abdominal est élevé. Décès possible dans 75% des cas.

L'hémangiome peut devenir thrombosé, ce qui peut entraîner:

  • sclérothérapie;
  • inflammation;
  • suppuration de la tumeur (abcès hépatique).

Classification des hémangiomes hépatiques

  • Par la structure de la tumeur:

Il existe deux formes les plus courantes:

a) Capillaire - est un enchevêtrement de capillaires hépatiques situé de manière chaotique, entre les boucles desquelles se forment des espaces à mailles fines. Au microscope, ces zones ont la structure habituelle du capillaire du tissu hépatique, seule la trajectoire du vaisseau est modifiée. À l'échographie, il est déterminé sous la forme d'une formation de forme arrondie. Ce type d'hémangiome peut être multiple. Dépasse rarement 3 cm.

b) Caverneux - un néoplasme du foie, dont les cellules sont plus grosses. Il a une consistance pâteuse, les ultrasons montrent la formation de contours inégaux, au centre de ces hémangiomes, un kyste rempli de contenu liquide se forme souvent. Le risque de dégénérescence cancéreuse et de rupture de ces tumeurs est plus élevé.

c) Lymphangiomes - se développent à partir des vaisseaux lymphatiques.

b) Il y a des manifestations cliniques, mais pas de complications.

c) Forme compliquée.

d) Évolution atypique de la maladie, dans le contexte d'une pathologie concomitante.

Causes de l'hémangiome hépatique

  • C'est une pathologie congénitale selon de nombreux scientifiques. Associé à une altération du développement embryonnaire du lit vasculaire.
  • Théorie hormonale.

L'augmentation des niveaux d'oestrogène provoque le développement de tumeurs.

  • Impact mécanique - blessure.

Symptômes de l'hémangiome hépatique

Les manifestations cliniques dépendent:

  • la taille de la tumeur;
  • localisation;
  • stades de développement;
  • le degré de destruction du tissu hépatique;
  • complications d'adhésion.

Dans 70% des cas, la maladie survient sous une forme latente (asymptomatique). À mesure que la tumeur grossit, elle peut exercer une pression sur les organes adjacents, provoquant un certain nombre de symptômes:

  • sensation de lourdeur, d'inconfort et de douleur dans l'hypochondre droit;
  • nausée et vomissements;
  • hypertrophie du foie;
  • flatulence;
  • trouble de l'appétit, des selles et du sommeil;
  • décoloration de la peau - jaunissement (observé lorsque les voies biliaires sont comprimées);
  • une augmentation de la température avec un processus inflammatoire dans le foie.

Lorsqu'un hémangiome se rompt, les signes de saignement intra-abdominal apparaissent:

  • douleur aiguë dans l'abdomen;
  • diminution de la pression artérielle, pouls rapide;
  • pâleur de la peau;
  • la faiblesse.

L'apparition de tels symptômes nécessite l'hospitalisation urgente d'une personne dans un hôpital chirurgical.

Diagnostic de l'hémangiome hépatique

Le diagnostic est confirmé par des études instrumentales:

L'enquête montre des formations arrondies avec un contenu hétérogène.

Vous permet de détecter même les petits hémangiomes. Elle est souvent réalisée en utilisant des vaisseaux hépatiques contrastés. Détermine très bien la structure de la tumeur, sa localisation exacte.

Les isotopes sont injectés par voie intraveineuse et une image bidimensionnelle du foie est obtenue en déterminant le rayonnement qu'ils émettent.

  • Angiographie des vaisseaux du tronc coeliaque (cœliacographie)

L'agent de contraste est injecté par l'artère fémorale, il atteint l'aorte, puis pénètre dans le tronc coeliaque et le long de ses branches commence à remplir les artères principales des organes, y compris le foie.

Grâce à cette méthode, il est possible de savoir s'il s'agit d'une tumeur vasculaire ou parenchymateuse, maligne ou bénigne (en plus, des produits pharmaceutiques agissant sur les vaisseaux sont introduits).

Traitement de l'hémangiome hépatique

Les formations tumorales de moins de 5 cm avec une évolution asymptomatique ne nécessitent pas de traitement. Mais tous les 3 mois, une échographie des organes abdominaux est effectuée pour suivre la dynamique de la croissance de l'hémangiome.

Il existe trois types de traitement de l'hémangiome hépatique:

ET) Un traitement conservateur (régime, médicaments, phytothérapie).

B) Méthodes parasurgiques

C) Méthodes chirurgicales

Régime alimentaire pour l'hémangiome hépatique

Un système nutritionnel spécifique n'a pas été développé, par conséquent, les principes d'un régime sont utilisés pour les maladies du foie et des voies biliaires.

  1. Repas fractionnés 5 à 6 fois par jour en petites portions
  2. Élimine l'alcool, les boissons gazeuses, le café
  3. Limitez la consommation d'aliments gras fumés.
  4. Minimisez le sel et les épices chaudes
  5. Boire plus d'eau (30 ml / kg de poids corporel)
  6. Mangez plus de fibres sous forme de légumes et de fruits
  7. Privilégiez les produits laitiers faibles en gras
  8. Parmi les produits animaux, il est préférable de choisir du poisson maigre, de la viande de volaille blanche, du foie de poulet.

Traitement médical

C'est une étape préparatoire aux traitements parasurgiques et chirurgicaux. Des hormones sont utilisées, la dose et la durée d'utilisation sont calculées individuellement par le médecin. Pour cette raison, la taille de la tumeur diminue et cesse de croître..

Phytothérapie

  • Décoction de graines d'avoine

Versez les graines avec 1 litre d'eau bouillante et laissez reposer 10 heures. Faire bouillir pendant 30 minutes, filtrer, ajouter 1 litre d'eau bouillante. La durée du traitement est de 45 jours. Un demi-verre 3 fois par jour 15 minutes avant les repas.

Il est recommandé de boire tous les jours.

Vendu dans une pharmacie. Prenez 12 gouttes, 3 fois par jour. La durée du traitement est de 2 mois. 3 cours sont requis par an.

Mangez 50 g par jour 30 minutes avant les repas.

Méthodes parasurgiques

1) Effet laser sur la tumeur.

L'introduction de particules ferromagnétiques, un champ électromagnétique local est créé dans le foyer de la tumeur, il se réchauffe et sa désintégration et la guérison ultérieure se produisent.

Méthodes chirurgicales

1) Résection d'un segment ou d'un lobe du foie avec lésion tumorale.

2) Réduction du flux sanguin de la tumeur en introduisant une embolie artificielle ou un médicament sclérosant dans le vaisseau adducteur.

Hémangiome du foie

L'hémangiome du foie est une tumeur bénigne constituée de tissu vasculaire. La maladie affecte un lobe ou tout l'organe..

L'hémangiome est petit, il se manifeste donc souvent par un tableau clinique effacé. La maladie est généralement découverte par hasard, lors du diagnostic des organes voisins.

Examinons plus en détail ce qu'est cette pathologie et comment y faire face.

Description de la maladie

Un hémangiome se forme dans le parenchyme hépatique. Habituellement, la tumeur ne dégénère pas en un malin.

La maladie est assez courante, survient dans 5 à 6% de la population. Le plus souvent, les femmes sont malades. L'hémangiome est la deuxième tumeur hépatique la plus courante. Les hémangiomes congénitaux disparaissent au cours des 3-4 premiers mois de la vie.

On pense que le développement de l'hémangiome est facilité par:

  • prédisposition génétique;
  • mauvais développement du foie lors de la pose de tous les organes et systèmes;
  • utilisation à long terme de médicaments hormonaux (œstrogènes);
  • grossesse;
  • déséquilibre hormonal;
  • immunodéficience;
  • stress.

Il existe plusieurs types d'hémangiomes hépatiques:

  • hémangioendothéliome bénin - formé à partir de l'endothélium du tissu vasculaire;
  • capillaire - se compose de plusieurs petites formations à travers lesquelles passent les capillaires;
  • caverneux - formé de grandes cavités qui fusionnent souvent;
  • aciniforme - a l'apparence d'une boule formée de vaisseaux artériels contournés et dilatés;
  • veineux - se compose de varices dilatées.

L'éducation peut être de différentes tailles: du petit (jusqu'à 5 mm) au géant (5 cm ou plus). Plus le diamètre est grand, plus la probabilité de saignement soudain est élevée.

Image clinique

Dans la plupart des cas, l'hémangiome du foie ne dépasse pas 5 cm Cette formation n'augmente pas la taille du foie, car le tableau clinique de la maladie est pratiquement absent.

Si la tumeur atteint une taille de 15 cm ou plus, des symptômes bénins apparaissent:

  • une augmentation de la taille des organes;
  • manifestations dyspeptiques (nausées, vomissements rarement);
  • douleur à droite sous les côtes - douleur, tiraillement, couture;
  • troubles des selles - diarrhée, constipation.

Un tel tableau clinique est associé à une violation de l'écoulement de la bile par les vaisseaux biliaires.

En outre, les symptômes de l'hémangiome peuvent être causés par la compression des vaisseaux sanguins et des organes internes, situés dans le quartier..

Un mouvement brusque, un coup ou toute autre blessure, un travail physique intense peut provoquer une rupture de l'hémangiome.

Comment détecter l'hémangiome?

Habituellement, une tumeur vasculaire est découverte par hasard lors de l'examen des organes voisins.

Hémangiome du foie à l'échographie

Lors de l'examen échographique du système hépatobiliaire, un motif hépatique hétérogène peut être détecté..

Dans le lobe gauche ou droit du foie, il y a une ou plusieurs petites formations avec un contour clair et une structure cellulaire. C'est l'hémangiome.

Vous pouvez également trouver une tumeur lors d'une IRM de la cavité abdominale, d'une scintigraphie hépatique, d'une radiographie pulmonaire (la photo implique toujours un morceau de tissu hépatique).

Les analyses de laboratoire ne sont pas informatives. Les paramètres de la biochimie sanguine restent normaux s'il n'y a pas d'atteinte hépatique concomitante (hépatite chronique ou virale, hépatose graisseuse, etc.).

La ponction hépatique n'est pas effectuée, car risque élevé de saignement.

Le diagnostic différentiel de l'hémangiome hépatique est effectué avec tous les types de formations malignes et bénignes et de kystes échinococciques.

Comment guérir une maladie?

Les tactiques de traitement dépendent des résultats de l'examen. Le critère principal est la taille de l'hémangiome. Si la formation est inférieure à 5 cm, il n'est pas nécessaire de la traiter. Si le diamètre de la formation est plus grand, cela signifie qu'il y a une forte probabilité de saignement, par conséquent, très probablement, le médecin vous prescrira une opération.

Avant de choisir une méthode chirurgicale de traitement, le médecin évalue d'autres signes:

  • uniformité de la structure;
  • amincissement de la paroi vasculaire dans l'hémangiome;
  • proximité de l'éducation à la capsule hépatique;
  • compression des vaisseaux et des voies biliaires par la tumeur;
  • état général du patient.

Dans tous les cas, l'opération n'est pas lancée lorsqu'une tumeur est détectée pour la première fois. Pour commencer, ils attendent 2 à 3 mois et répètent l'échographie. Si l'hémangiome hépatique se développe rapidement, le patient sera opéré. Mais dans le cas où sa taille ne change pas, ou elle régresse (diminue), il est fort probable qu'elle se passe de traitement chirurgical..

Si l'hémangiome n'est pas retiré, cela signifie que le patient est placé dans un dispensaire et plusieurs fois par an il est examiné (échographie du foie et prises de sang).

Types de traitement chirurgical

Il existe plusieurs façons d'éliminer un hémangiome:

  • élimination uniquement de la tumeur elle-même;
  • ablation du lobe hépatique;
  • ablation de la moitié du foie;
  • sclérothérapie d'une tumeur - remplissage des vaisseaux avec une substance spéciale qui colle leurs parois.

Le montant de la chirurgie dépend de la taille et du nombre d'hémangiomes.

Dans certains cas, le médecin prescrit un traitement hormonal avant l'opération. Ils réduisent la taille de la tumeur et réduisent la quantité de chirurgie.

La difficulté de retirer un hémangiome est le risque de lésions vasculaires et le développement de saignements massifs.

Prévoir

Le pronostic d'un petit hémangiome hépatique est le plus souvent favorable. La tumeur ne devient jamais maligne.

Si la tumeur a atteint une taille gigantesque, le patient doit décider d'une opération. Après un traitement chirurgical, l'hémangiome ne se reproduit presque jamais.

Hémangiomes du foie: causes, symptômes, traitement

L'hémangiome du foie est un néoplasme vasculaire bénin localisé dans le parenchyme hépatique. Cette tumeur est 6 fois plus fréquente chez la femme que chez l'homme, en raison de l'influence de l'œstrogène, une hormone sexuelle féminine, sur sa croissance et son développement.

L'hémangiome du foie est une tumeur qui ne dégénère pas en une tumeur maligne et nécessite dans de rares cas un traitement ou une résection. Très souvent, cette maladie se retrouve chez la femme enceinte ou a récemment accouché, ce qui est également causé par une augmentation du niveau de l'hormone sexuelle féminine pendant la gestation.

Causes d'occurrence

À ce jour, les causes exactes de l'hémangiome sont inconnues. De nombreux experts considèrent même cette petite tumeur vasculaire (jusqu'à 5 cm) comme une structure individuelle du foie, et non comme un problème nécessitant un traitement. Cependant, il existe un certain nombre de facteurs qui contribuent à la croissance et au développement de cette tumeur vasculaire, qui à l'avenir peuvent affecter la santé globale:

  • prédisposition génétique. Il a été prouvé que dans une famille où des parents par le sang ont eu des cas de développement d'hémangiome, la probabilité de son développement dans les générations suivantes augmente. Toujours dans l'histoire, des cas d'apparition de ce néoplasme chez un enfant ont été enregistrés dans l'utérus, ce qui confirme la théorie de l'hérédité de cette maladie;
  • deuxième groupe sanguin. Les personnes de ce groupe sanguin sont beaucoup plus susceptibles de développer la maladie que les autres;
  • déséquilibre hormonal. Le principal facteur affectant la formation d'hémangiomes est une augmentation du taux d'œstrogène dans le sang. Ce déséquilibre hormonal peut être causé par la grossesse, les contraceptifs hormonaux ou le traitement hormonal substitutif;
  • traumatisme hépatique. Les dommages mécaniques lors de chutes ou de chocs peuvent provoquer des hémangiomes à l'avenir.

Un hémangiome du foie peut également apparaître sans raison apparente. Afin d'établir la cause du développement de l'hémangiome, vous devez contacter la clinique Yusupov. Nos médecins, basés sur de nombreuses années d'expérience, prescriront le traitement approprié, si nécessaire, et donneront également des instructions sur la fréquence des examens de diagnostic de contrôle à l'avenir..

Symptômes

Les signes d'hémangiome hépatique ne diffèrent pas par leur spécificité et sont similaires aux manifestations d'autres maladies hépatiques, ce qui complique considérablement le diagnostic d'hémangiome aux premiers stades. Les principales manifestations de cette tumeur vasculaire comprennent:

  • faiblesse générale, fatigue, léthargie;
  • douleur abdominale dans l'hypochondre droit;
  • nausées Vomissements;
  • augmentation de la température corporelle;
  • vertiges;
  • jaunisse, cyanose.

La symptomatologie typique avec d'autres types de tumeurs hépatiques rend une consultation avec un gastro-entérologue sans examens préliminaires pratiquement inappropriée. Cependant, si l'hémangiome hépatique tire et fait mal, si une personne ressent une lourdeur après avoir mangé ou d'autres symptômes énumérés ci-dessus, c'est une raison de consulter un médecin..

L'hôpital Yusupov est équipé de tous les appareils modernes nécessaires au diagnostic, ce qui permet à nos patients d'obtenir le résultat le plus précis en peu de temps. La tâche du médecin après avoir reçu les résultats de l'examen est de prescrire un traitement en fonction des paramètres individuels du patient.

Types de tumeurs vasculaires

Une tumeur bénigne du foie (hémangiome) est un nœud composé de vaisseaux sanguins et de cavités remplies de sang. Un tel néoplasme peut être unique ou multiple. Fondamentalement, cette tumeur se forme dans le lobe droit du foie, l'hémangiome du lobe gauche du foie est moins fréquent. Les hémangiomes hépatiques multiples affectent la nature du foie lui-même et, dans certains cas, peuvent provoquer un syndrome douloureux plus fort qu'un seul, ce qui est dû à une plus grande couverture de la zone touchée et à une plus grande pression sur les organes voisins. Dans les premiers stades, la tumeur vasculaire mesure de 2 à 6 cm et ne présente aucun symptôme. Une menace pour le corps ne peut apparaître que si l'hémangiome atteint 20 centimètres ou plus.

L'histologie de l'hémangiome hépatique est divisée en trois types principaux:

  • hémangiome capillaire du foie. C'est un ensemble de petites cavités vasculaires remplies de sang artériel ou veineux. En règle générale, ces néoplasmes ne dépassent pas 10 cm de diamètre. La nutrition dans les hémangiomes capillaires du foie se produit aux dépens d'un vaisseau;
  • hémangiome caverneux du foie. Ce nœud est constitué de connexions de cavités vasculaires situées à une courte distance les unes des autres. L'hémangiome caverneux peut atteindre 25 cm de diamètre et causer un inconfort et une douleur importants à une personne;
  • hémangiome hépatique atypique. Dans ce cas, le néoplasme a une structure vasculaire non standard, recouverte d'une couche kératinisée de tissus mous..

Pourquoi une tumeur est-elle dangereuse??

En soi, l'hémangiome ne présente aucun danger en raison de sa bonne qualité et de sa petite taille. Cependant, si vous ne suivez pas la dynamique de croissance de ce néoplasme et ne traitez en aucun cas les gros ganglions, l'hémangiome peut entraîner les complications suivantes:

  • rupture de la tumeur et hémorragie interne massive, qui est le plus grand danger d'hémangiome hépatique;
  • serrant les organes internes voisins en raison de la grande taille du néoplasme. Des ganglions énormes (jusqu'à 25 cm de diamètre) peuvent provoquer une douleur intense due à une pression mécanique sur les organes pelviens, le tractus gastro-intestinal, etc.
  • thrombose et induration tumorale.

Des médecins expérimentés sont engagés dans le traitement des hémangiomes hépatiques à l'hôpital Yusupov, sur la base de nombreuses années d'expérience avec différents patients. La tâche principale du gastro-entérologue dans ce cas est de sélectionner la méthode la plus efficace pour traiter l'hémangiome en fonction des indicateurs du patient et des caractéristiques de son corps..

Traitement

Le traitement de l'hémangiome hépatique peut être à la fois opératoire et conservateur, selon l'état et la taille de la tumeur. Les méthodes les plus efficaces et les plus courantes comprennent:

  • prendre des médicaments qui normalisent les niveaux hormonaux;
  • prendre des médicaments avec des bêtabloquants;
  • ablation chirurgicale de l'hémangiome hépatique (résection du lobe hépatique (lobectomie), résection hépatique segmentaire);
  • embolisation des artères alimentant le néoplasme. Cette méthode est peu invasive et est utilisée pour obstruer les vaisseaux sanguins de la tumeur. En conséquence, l'hémangiome du foie diminue, puis disparaît complètement sans déranger la personne souffrant de syndromes douloureux. L'embolisation est utilisée pour éliminer les hémangiomes capillaires et caverneux du parenchyme hépatique;
  • électrocoagulation des vaisseaux tumoraux;
  • irradiation laser;
  • sclérose;
  • radiothérapie.

Cependant, tous les hémangiomes ne doivent pas être enlevés. Il existe certains indicateurs dont la présence détermine la nécessité de retirer la tumeur et la manière dont elle sera réalisée:

  • si la tumeur se développe rapidement (plus de 50% du volume par an);
  • si une personne s'inquiète de la douleur ou de l'inconfort;
  • si le néoplasme interfère avec le fonctionnement des organes internes;
  • si le diamètre de l'hémangiome dépasse 7 cm;
  • si une personne est tourmentée par des symptômes suggérant un hémangiome rompu: douleur aiguë dans l'hypochondre droit, étourdissements, faiblesse, vomissements, fièvre;
  • si le médecin soupçonne un néoplasme malin dans le foie.

Pour déterminer la plupart des indications, un diagnostic préalable est effectué, confirmant ou réfutant les craintes des médecins. Les tests de détection de l'hémangiome hépatique sont:

  • Échographie du foie;
  • CT scan;
  • IRM de l'abdomen;
  • scintigraphie hépatique statique, qui vous permet de déterminer un néoplasme bénin ou malin.

La biopsie par ponction de l'hémangiome hépatique est contre-indiquée, car le fait de pincer un échantillon de tissu mou peut entraîner une hémorragie interne sévère.

L'intervention chirurgicale à l'hôpital Yusupov est effectuée par des chirurgiens qualifiés qui suivent chaque année des cours de formation avancée. Nous garantissons à nos patients une intervention chirurgicale rapide et efficace suivie d'une rééducation à court terme.

Régime

Toute maladie gastro-intestinale nécessite un régime alimentaire particulier, quel que soit le traitement choisi. Le non-respect des règles de nutrition menace d'une augmentation de la tumeur ou du développement de complications secondaires. Le menu pour l'hémangiome hépatique devrait principalement se composer de:

  • légumes de saison, fruits riches en fibres et en vitamine B12;
  • poissons de mer et de rivière;
  • foie d'animaux et d'oiseaux;
  • viande maigre;
  • produits laitiers (kéfir, fromage cottage, fromage faible en gras);
  • plats liquides.

Avec l'hémangiome hépatique, les produits suivants sont contre-indiqués:

  • aliments gras épicés;
  • boissons gazeuses et café fort;
  • aliments en conserve;
  • cornichons et autres aliments riches en sel;
  • sucre et produits avec son contenu;
  • nourriture fumée.

En adhérant à un régime et en suivant toutes les recommandations du médecin, vous pouvez vous débarrasser de l'hémangiome en peu de temps.

Les prévisions

Le pronostic de l'hémangiome hépatique est favorable, car il s'agit d'une maladie bénigne qui ne dégénère pas en une maladie maligne. Il est important de suivre toutes les instructions du médecin pour obtenir le résultat attendu..

Les spécialistes de l'hôpital Yusupov aident les patients à se débarrasser des hémangiomes en utilisant les méthodes les plus modernes et les plus efficaces. Les conditions à l'hôpital permettront au patient de se sentir à l'aise et le personnel médical sympathique et qualifié fera tout pour rendre le séjour dans notre clinique aussi confortable et agréable que possible..

Hémangiome du foie

Toute pathologie du corps humain nécessite une attention particulière, un diagnostic et un traitement appropriés et appropriés. Cela s'applique également aux hémangiomes hépatiques - un néoplasme souvent bénin et qui n'a pas le caractère d'une maladie potentiellement mortelle. Mais, comme tout processus pathologique, cette tumeur présente certains risques d'existence, qu'il faut connaître et, si possible, les prévenir..

Ce que c'est

L'hémangiome du foie est une formation dans la glande humaine, qui se compose de vaisseaux sanguins et de cavités vasculaires, entrelacés les uns avec les autres dans un ordre libre et remplis de sang. Habituellement, une telle tumeur est plutôt petite, mais parfois elle peut se développer, gagnant de plus en plus de volume.

Une telle tumeur est souvent un défaut de développement congénital et ne cause pratiquement aucun inconfort au patient. Les statistiques montrent que l'hémangiome hépatique survient plus souvent chez les femmes - cela se produit 6 à 8 fois plus souvent que chez les hommes. L'étude de cette maladie n'ayant pas été entièrement réalisée, il est impossible de répondre pleinement à la question des raisons de l'apparition de cette anomalie, on ne peut que supposer des options possibles, dont nous parlerons plus tard.

L'hémangiome du foie selon la Classification internationale des maladies (CIM-10) appartient à la classe des néoplasmes, groupe des néoplasmes bénins, ayant le code D18. Tous les hémangiomes et lymphangiomes de toute localisation dans le corps humain sont enregistrés sous ce code..

La détection d'une telle pathologie se produit souvent par hasard, car les symptômes de la maladie pendant de nombreuses années peuvent être inexprimés ou complètement absents. Cela est dû à la croissance très lente du néoplasme..

Les raisons

Comme nous l'avons dit, les experts ne peuvent pas identifier certaines raisons, cependant, ils ont tendance à identifier les trois facteurs les plus probables qui affectent le processus de l'hémangiome hépatique. Parmi eux se trouvent:

  1. Hérédité
    La cause héréditaire de l'hémangiome hépatique provient du fait que très souvent cette pathologie se retrouve dans l'enfance. Peut-être que certains gènes sont transmis de parent à enfant, ou le nouveau corps humain combine des gènes qui ne peuvent pas être ensemble.
  2. Contexte hormonal
    Souvent, la maladie survient chez les femmes enceintes, ce qui peut être la preuve que les niveaux hormonaux affectent directement la survenue de l'hémangiome. Dans ce cas, il se peut aussi que les hormones n'affectent pas les formations, mais l'augmentation de la taille de la tumeur, ce qui la rend plus facile à voir.
  3. Dommages mécaniques
    Les blessures mécaniques dans l'hypochondre droit peuvent nuire à une personne, provoquant la survenue d'un hémangiome.

Des recherches scientifiques récentes suggèrent qu'une violation du développement du système vasculaire humain se produit même lors de son développement in utero, lorsqu'une personne est encore au stade embryonnaire. Sur cette base, on peut supposer que la survenue d'un hémangiome peut être associée à une maladie virale ou infectieuse transmise par la mère de l'enfant..

Afin de déterminer avec précision le mécanisme de l'apparition de l'hémangiome, il est nécessaire de procéder à un examen plus détaillé, qui peut éventuellement être en mesure d'éclairer la cause probable de cette pathologie..

Plus de 20% de la population mondiale est sensible à la survenue d'hémangiomes.

Types et étapes

Souvent, le développement de l'hémangiome se produit dans le lobe droit du foie. Il a une structure plutôt dense, mais élastique, une forme arrondie ou légèrement allongée, et est également de couleur rouge. Conformément aux unités structurelles de la tumeur, l'hémangiome est divisé en deux types:

L'hémangiome capillaire est caractérisé par le fait qu'il forme souvent plusieurs tumeurs de petite taille. À l'intérieur, chacun d'eux est rempli de sang. C'est pourquoi chaque néoplasme individuel alimente souvent l'un des vaisseaux de l'organe - une veine ou une artère. Le diamètre de la formation capillaire dans de rares cas dépasse 20-30 millimètres.

L'hémangiome caverneux est une formation distincte reliée par un réseau de vaisseaux. De petites parois vasculaires sont situées entre elles, qui clôturent les cavités adjacentes. Tous sont remplis de sang et peuvent atteindre des tailles énormes - ils atteignent souvent plus de 20 centimètres. C'est pourquoi ils peuvent remplacer complètement l'un de ses foie ou même faire faillite. Aux stades précoces, la maladie passe selon son scénario de développement standard, mais aux stades ultérieurs, la tumeur peut parfois se transformer en hémangiome hépatique atypique. Sa particularité est une structure non standard, car toutes les cavités avec du sang, qui en font partie, ont des particules kératinisées le long de leurs bords. Ce changement peut se produire pour deux raisons:

  • à la suite du transfert d'une personne d'une maladie somatique;
  • en raison de la formation de tissu cicatriciel dans le contexte de l'inflammation.

Pour que l'hémangiome ne se transforme pas en une tumeur atypique, il est nécessaire de surveiller périodiquement son développement et d'augmenter.

Symptômes

En raison de la petite taille, les symptômes d'une personne atteinte d'hémangiome hépatique peuvent n'apparaître d'aucune façon. Le patient peut ne ressentir ni douleur ni inconfort.

Au fur et à mesure que l'hémangiome se développe et se développe, les symptômes correspondants apparaissent. Cela peut se produire à la fois dans l'enfance et à l'âge de 40 à 50 ans, ce qui se produit plus souvent..

Les symptômes de l'hémangiome hépatique sont les suivants:

  • douleur sourde et sévère dans l'hypochondre droit;
  • nausée et vomissements;
  • une sensation de compression dans l'estomac et le duodénum;
  • indigestion;
  • inconfort et désagrément.

Si la tumeur est suffisamment grande, elle peut être facilement ressentie par palpation du foie. L'organe lui-même peut également augmenter avec la formation qui s'y développe et se nourrit de ses vaisseaux.

Lorsque la formation se rompt, le patient a une douleur intense et vive. Cela se produit dans des cas extrêmes, lorsque, malgré des symptômes évidents et une gêne, une personne ne se rend pas à l'hôpital pendant une longue période..

Dans cette vidéo, vous pouvez en savoir plus sur l'évolution de la maladie.

Diagnostique

En raison du fait que les symptômes de la présence d'une masse sont rares, la détection d'une tumeur se produit souvent lors d'examens médicaux de routine. Un examen complet est nécessaire pour confirmer la maladie..

La méthode la plus courante, tant planifiée que non planifiée de détection et de diagnostic de l'hémangiome hépatique, est un examen échographique de cet organe. Souvent, ce type de diagnostic ne donne qu'une petite idée du type de formation dans la glande..

Les médecins peuvent commander une imagerie par résonance magnétique et une tomodensitométrie pour confirmer le diagnostic..

Ces deux types de diagnostics sont plus informatifs et indiquent clairement aux médecins le type de tumeur qu'ils traitent. Cela vous permet également de déterminer plus clairement l'emplacement de la formation et de voir sa structure..

La suspicion de la présence d'un hémangiome hépatique chez un patient est la raison pour laquelle une angiographie - une étude du système vasculaire. Cela se fait à l'aide d'un agent de contraste et d'une radiographie. Le contraste est injecté au patient, après quoi il se propage dans tout le corps. À l'aide d'un examen aux rayons X, il est possible de déterminer l'état de tous les vaisseaux sanguins d'une personne et de détecter leurs éventuelles pathologies.

  • Analyses de laboratoire

En plus de ces types d'examens, il est démontré qu'une personne réussit des tests de laboratoire, dont les plus révélateurs sont des tests sanguins biochimiques et généraux..

Sur la base des données d'enquête collectées, ainsi que de l'analyse de l'historique, le médecin peut diagnostiquer un hémangiome hépatique.

Traitement

Souvent, avec des hémangiomes hépatiques, les médecins recommandent un régime d'observation. Cela réside dans le fait que le patient doit périodiquement subir une étude complète pour surveiller la croissance ou la dégénérescence de l'éducation. Cette tactique est tout à fait correcte, car la tumeur peut ne pas grossir du tout, c'est pourquoi elle ne fera aucun mal au patient pendant des années, voire des décennies. Dans ce cas, l'échographie est souvent prescrite à une fréquence d'une fois par trimestre. Des diagnostics supplémentaires devront également être effectués en cas de blessure, car la structure de l'hémangiome est assez vulnérable.

Si la tumeur atteint une taille de plus de 5 centimètres et commence également à présenter un danger pour le travail d'autres organes, une intervention chirurgicale est indiquée. Cela est dû au fait que plus le volume de la formation est grand, plus les chances qu'elle puisse se rompre ou affecter la fonctionnalité du foie lui-même et des organes humains voisins sont élevées. L'essence de l'opération est d'enlever l'hémangiome, y compris toutes ses unités structurelles, s'il est multiple.

Si la tumeur s'est rompue pour certaines raisons, le patient doit immédiatement subir une intervention chirurgicale appropriée. Ceci est important car la violation de la membrane de l'hémangiome crée un risque pour la vie du patient. Ce processus peut être fatal. Des conséquences irréversibles peuvent également être associées au fait que la rupture de la tumeur entraîne la rupture du foie lui-même.

Aucun cas de transformation d'hémangiome hépatique en formation maligne n'a encore été enregistré. Mais théoriquement, c'est possible, comme pour tout autre néoplasme dans le corps humain. Par conséquent, il est extrêmement important d'être extrêmement prudent, en particulier en cas de problèmes de taux hormonaux. La quantité d'oestrogène dans le sang peut affecter de manière significative le développement normal de l'hémangiome.

Aujourd'hui, cette maladie n'est pas considérée comme dangereuse, car la plupart des patients y vivent jusqu'à la fin de leur vie pendant de nombreuses décennies, sans ressentir de problèmes de foie. Mais en raison de certains risques, vous devez toujours faire attention à l'hémangiome, en effectuant un diagnostic et un traitement périodiques, si nécessaire..

Il n'est pas recommandé de traiter l'hémangiome du foie avec des remèdes populaires, cependant, avec une surveillance constante et avec l'autorisation d'un médecin, c'est toujours possible. Dans cette vidéo, vous apprendrez plusieurs recettes de traitement à domicile..

Régime

Aujourd'hui, les médecins ne recommandent pas de régimes spéciaux pour les patients atteints d'hémangiome hépatique. Cela est dû au faible effet de ce que vous mangez sur le développement de la tumeur. Dans ce cas, il vaut la peine de réduire la charge sur le foie et de ne pas trop le surcharger. Par conséquent, en général, la nutrition diététique du patient doit s'inscrire dans la vision d'une alimentation saine et rationnelle:

  • Il est préférable de limiter la quantité d'aliments frits, épicés et gras, car cela affecte souvent l'état du foie lui-même et du tube digestif..
  • Le café fort, le soda et la crème glacée doivent également être consommés avec prudence..
  • Les fruits et légumes frais doivent être consommés aussi souvent que possible..
  • Le foie répond bien aux betteraves, carottes, agrumes et fraises.
  • Une alimentation équilibrée doit également inclure du poisson et des produits laitiers, ainsi que du foie animal.
  • Ce dernier est dû à la teneur élevée en vitamine B12..

Si vous prenez bien soin de votre santé et traitez soigneusement le processus de diagnostic, même une maladie telle que l'hémangiome hépatique peut ne pas être un problème pour une personne. Suivant toutes les recommandations de médecins hautement qualifiés, le résultat de l'évolution de la maladie est favorable.

13 symptômes typiques et atypiques de l'hémangiome hépatique, ainsi que 6 méthodes de traitement chirurgical de la tumeur

L'hémangiome du foie est une pathologie courante chez les adultes, mais peu de gens le savent. À quel point est-ce dangereux, quels signes indiquent la présence d'un trouble, le plus important est de savoir comment guérir la maladie pour qu'elle ne revienne pas? Le foie est un organe vital. C'est une glande car elle sécrète des produits chimiques utilisés par d'autres parties du corps..

Quelle est la fonction du foie?

Le foie a plusieurs fonctions. Il produit de nombreux produits chimiques dont le corps a besoin pour fonctionner correctement. Il décompose et détoxifie les substances, et agit également comme un bloc de stockage.

Les hépatocytes (cellules hépatiques) sont responsables de la fabrication de nombreuses protéines (synthèse des protéines) dans le corps nécessaires à diverses fonctions. Le foie est également responsable de la production de cholestérol et de triglycérides. Les glucides sont également produits dans cette glande et l'organe est responsable de la conversion du glucose en glycogène, qui est stocké dans le foie et les cellules musculaires. Il produit également de la bile, qui aide à la digestion..

Cet organe stocke les vitamines et les produits chimiques dont le corps a besoin comme éléments de base:

  • vitamine B12,
  • acide folique,
  • fer nécessaire à la production de globules rouges,
  • vitamine A pour la vision,
  • vitamine D pour l'absorption du calcium;
  • vitamine K pour aider le sang à coaguler correctement.

De nombreuses maladies peuvent affecter le foie directement ou à la suite d'un trouble qui commence dans un autre organe.

Qu'est-ce que l'hémangiome hépatique?

L'hémangiome est un réseau complexe de vaisseaux sanguins dans ou sur le foie. Cette tumeur est bénigne et ne provoque généralement pas de symptômes. En fait, la plupart des gens ne sont pas conscients de la présence de cette pathologie. On le trouve souvent à l'examen pour une condition non associée. Même si l'anomalie est confirmée, aucun traitement n'est généralement nécessaire.

Avec une tumeur plus grosse, des symptômes tels que des nausées et des douleurs abdominales sont plus courants. Les femmes enceintes et les femmes prenant des œstrogènes sont plus susceptibles de développer un grand hémangiome. Cela est dû au fait que les œstrogènes favorisent la croissance de ce type de tumeur dans le foie..

L'hémangiome hépatique n'entraîne généralement pas de complications chez les adultes, mais il est plus dangereux lorsqu'il se développe chez les nourrissons. Habituellement, il est diagnostiqué chez un enfant jusqu'à six mois. Dans la petite enfance, cette maladie survient rarement. Bien que la tumeur ne soit pas maligne, elle est associée à des taux plus élevés d'insuffisance cardiaque.

Hémangiome du foie, causes de

L'étiologie de l'apparition de l'hémangiome n'est toujours pas claire, mais certains facteurs augmentent la probabilité de son apparition:

  • femelle;
  • l'utilisation de certains médicaments pendant la période de grossesse - stéroïdes œstrogéniques, gonadotrophine chorionique, clomifène;
  • grossesse;
  • anomalies congénitales, lorsque l'hémangiome hépatique fait partie d'autres syndromes.

La véritable étiologie de la formation de l'hémangiome et de sa croissance n'a pas été identifiée, et le gène responsable de cela n'a pas été trouvé, cependant, il existe des preuves d'une famille d'origine italienne, dans laquelle 3 femmes sur 3 générations consécutives avaient des hémangiomes hépatiques importants avec des symptômes.

Selon sa structure, l'hémangiome est:

Le plus souvent, un hémangiome caverneux du foie se développe, contenant de nombreuses grandes cavités vasculaires remplies de sang. Un tel néoplasme est généralement solitaire, atteint des valeurs gigantesques et provoque des symptômes d'insuffisance hépatique et sanguine..

L'hémangiome capillaire du foie est très rare. Il se compose de capillaires, se développe lentement et peut atteindre une grande taille. Certains experts estiment que cette forme est une anomalie dans le développement des vaisseaux sanguins..

Manifestations cliniques

Les hémangiomes sont un problème diagnostique car ils peuvent être confondus avec des tumeurs hépatiques malignes hypervasculaires et peuvent coexister avec (et parfois imiter) d'autres lésions hépatiques bénignes et malignes, y compris l'hyperplasie nodulaire, l'adénome hépatique, les kystes hépatiques, l'hémangioendothéliome (tumeur maligne), hépatique angiosarcome, métastases hépatiques et carcinome hépatocellulaire primitif.

Les hémangiomes hépatiques sont généralement petits et asymptomatiques. Ils sont le plus souvent retrouvés lorsque le foie est visualisé pour une autre raison ou lorsque le foie est visualisé lors d'une laparotomie. Des lésions larges et multiples peuvent provoquer des symptômes nécessitant une intervention chirurgicale. Il a été noté que des symptômes sont observés chez 40% des patients présentant des hémangiomes de 4 cm de diamètre et chez 90% des patients présentant des hémangiomes de 10 cm de diamètre.

Troubles gastro-intestinaux non spécifiques pouvant imiter d'autres maladies:

  • diminution de l'appétit
  • la nausée;
  • une sensation d'estomac plein, même si vous avez mangé une petite portion de nourriture;
  • vomissement;
  • ballonnements après avoir mangé;
  • autres sensations d'inconfort abdominal.

Les hémangiomes hépatiques sont rarement ressentis lorsqu'un médecin palpe ou examine l'abdomen. Selon la taille et l'emplacement de la tumeur, les symptômes les plus graves comprennent:

Les autres manifestations atypiques sont les suivantes:

  • insuffisance cardiaque due à un shunt artério-veineux massif (connexion anormale entre une artère et une veine);
  • jaunisse par compression des voies biliaires;
  • hémorragie gastro-intestinale due à l'hémobilie (hémorragie biliaire dans les voies biliaires intra et extrahépatiques).

Complications

Les hémangiomes n'ont pas tendance à se transformer en tumeurs malignes, mais ils peuvent avoir des conséquences dangereuses pour le patient..

  1. En raison de la rupture de l'hémangiome, des saignements abondants se produisent. La cause peut être des blessures, des ecchymoses, etc..
  2. Le syndrome de Kazabach-Merrit est une complication sévère entraînant la mort chez 30% des patients. La condition est caractérisée par une thrombocytopénie et une taille gigantesque d'hémangiome avec stagnation du sang à l'intérieur, conduisant à une coagulation sanguine altérée.
  3. Thrombus tumoral, qui s'accompagne de processus septiques et de kératinisation des tissus;
  4. Insuffisance hépatique due à la formation de néoplasmes multiples ou à la prolifération d'un hémangiome.

Diagnostique

Souvent, un hémangiome hépatique est détecté accidentellement lors de l'examen d'un autre trouble. Lors de l'échographie, une formation arrondie dans le parenchyme avec des contours clairs est trouvée, son contenu est hétérogène. L'IRM et la tomodensitométrie fourniront les mêmes informations, mais plus spécifiques.

La cœliacographie (examen radiographique des artères) et la scintigraphie hépatique statique peuvent confirmer que la tumeur est un hémangiome.

Les prélèvements biochimiques hépatiques en l'absence d'un autre trouble concomitant (cirrhose, hépatite) restent normaux. Aucun changement dans les analyses cliniques.

L'hémangiome doit être différencié des autres lésions bénignes et malignes du foie.

Les tumeurs bénignes comprennent:

  • kystes;
  • adénomes;
  • régénérer les nœuds;
  • hyperplasie focale;
  • abcès.

Les tumeurs hépatiques malignes comprennent le carcinome hépatocellulaire, l'angiosarcome et les métastases hépatiques.

Traitement de l'hémangiome hépatique

Habituellement, l'hémangiome hépatique est petit et asymptomatique au moment du diagnostic, et il est probable qu'il le restera. Dans une étude, une augmentation de la taille d'une masse vasculaire a été notée chez seulement 1 des 47 individus examinés 1 à 6 ans après le diagnostic initial. De plus, aucune transformation maligne n'a été signalée. Pour ces raisons, dans la plupart des cas, l'hémangiome peut ne pas être traité..

En règle générale, les patients subissent des échographies 6 et 12 mois après le diagnostic initial. À condition qu'aucun changement de la taille de l'hémangiome ne se soit produit, l'imagerie de suivi à long terme n'est pas nécessaire..

Cependant, il existe un certain nombre d'exceptions importantes. Bien entendu, les patients présentant une nouvelle apparition de douleurs abdominales méritent une évaluation de suivi. Cela s'applique également aux femmes qui suivent un traitement aux œstrogènes ou qui tombent enceintes. Enfin, les patients présentant des hémangiomes volumineux (c'est-à-dire> 10 cm) doivent être surveillés régulièrement en raison du risque accru de complications potentielles.

Jusqu'à récemment, il n'y avait pas de données sur le traitement médical conduisant à une diminution de la taille des hémangiomes hépatiques. Les rapports de cas de 2008 ont démontré une diminution de la taille de la tumeur chez un patient traité pour un cancer du côlon. Les agents antinéoplasiques Bevacizumab, un anticorps monoclonal (cellules synthétisées en laboratoire utilisées en oncologie) ont été utilisés.

Un autre agent anticancéreux, le sorafénib, a été utilisé dans le traitement d'un homme de 76 ans atteint d'un hémangiome caverneux géant de plus de 20 cm de diamètre. Le volume de formation vasculaire après 78 jours de traitement est passé de 1492 ml à 665 ml.

Chirurgie

Un traitement chirurgical peut être approprié dans les cas de tumeurs à croissance rapide. L'opération peut également être justifiée dans les cas où l'hémangiome hépatique ne peut être différencié d'une tumeur maligne par un examen visuel.

Traditionnellement, la résection (ablation d'une partie d'un organe) et l'énucléation (ablation d'une tumeur sans endommager les structures adjacentes) sont les méthodes de choix..

Les traitements mini-invasifs de l'hémangiome comprennent:

  • embolisation artérielle (blocage des vaisseaux sanguins par injection d'embolie);
  • ablation par radiofréquence (destruction des cellules tumorales par ondes radio haute fréquence);
  • radiothérapie.

Les indications classiques de la chirurgie ou du traitement mini-invasif sont le soulagement des symptômes dus à l'hémangiome ou le traitement d'un hémangiome rompu spontanément. Ce dernier événement est potentiellement mortel. Cependant, la résection d'un hémangiome rompu est associée à une mortalité élevée.

La principale priorité pour un patient avec un hémangiome rompu est la stabilisation hémodynamique (circulation sanguine à travers les vaisseaux). Certains experts ont recommandé la ligature (ligature) de l'artère hépatique comme prochaine étape. D'autres sont l'embolisation. Une fois le patient stabilisé, une résection de l'hémangiome peut être réalisée.

Régime alimentaire et activité

Les patients atteints d'hémangiome hépatique n'ont pas besoin de suivre un régime spécial et il n'y a aucune restriction sur l'activité physique.

Conclusion

Bien qu'il n'y ait pas de moyen clair de prévenir la croissance des hémangiomes hépatiques, les experts recommandent de modifier le mode de vie, par exemple, une activité physique quotidienne modérée, éviter l'alcool et les produits du tabac, l'adhésion à un régime alimentaire approprié..

Nous avons fait beaucoup d'efforts pour que vous puissiez lire cet article, et nous attendons avec impatience vos commentaires sous la forme d'une note. L'auteur sera heureux de voir que vous vous êtes intéressé à ce matériel. remercier!