Principal
Ostéome

Fibroadénomatose du sein. Comment le détecter et le traiter

Les femmes savent qu'il existe différents types de tumeurs du sein, mais lorsqu'elles trouvent une bosse dans leurs seins, elles espèrent naturellement qu'il ne s'agit pas d'un cancer. Il existe de nombreuses maladies bénignes du sein. Dans la plupart des cas, ils sont traités avec succès. Mais si vous ne faites pas attention aux maux pendant une longue période, reportez la visite chez le médecin, la condition s'aggravera, car certaines de ces maladies se transforment en cancer. Et ici, la probabilité d'une guérison dépendra directement de son stade. Par conséquent, il est important d'avoir une idée des signes qui ne peuvent être ignorés..

Qu'est-ce que la fibroadénomatose mammaire? Types de cette maladie

Il s'agit de l'une des pathologies bénignes associées à des modifications anormales du tissu mammaire. La fibroadénomatose est un type de mastopathie diffuse. Cette maladie survient lorsqu'une prolifération pathologique du tissu conjonctif se produit, en raison de laquelle des kystes apparaissent dans la poitrine.

Remarque: il existe d'autres types de maladie fibrokystique du sein, comme l'adénose mammaire. Cette maladie est caractérisée par la croissance du tissu glandulaire (lobules).

Il existe plusieurs types de fibroadénomatose:

  • lobulaire - prolifération du tissu conjonctif, entraînant une augmentation du nombre de lobules;
  • canalaire, dans lequel le réseau de conduits devient plus ramifié, ils se dilatent;
  • fibreux, lorsque le tissu conjonctif se transforme en muscle (fibreux), tandis que la structure des fibres tissulaires est perturbée;
  • kystique - la formation d'un grand nombre de cavités kystiques de différentes tailles;
  • prolifératif - avec la croissance de l'épithélium dans la zone des kystes formés, ainsi que des canaux lactifères.

Avec la forme proliférative de fibroadénomatose de la glande mammaire, la fusion des septa séparant les kystes individuels est possible. Des excroissances se forment, qui peuvent augmenter en taille, remplir toute la cavité. De petites excroissances en grand nombre apparaissent dans les espaces entre les kystes et les conduits. Plusieurs couches de ces excroissances se forment, recouvrant toute la surface intérieure d'un kyste ou d'un conduit dilaté (alors que le conduit est complètement bloqué).

Une forme diffuse de fibroadénomatose est possible, dans laquelle de nombreux kystes sont dispersés dans la glande. Avec une forme locale, les zones touchées sont situées dans un groupe. Le sceau est plus facile à sentir. Si plusieurs kystes fusionnent, un nœud douloureux se forme (la forme dite nodulaire de fibroadénomatose).

La fibroadénomatose survient le plus souvent dans la partie supérieure de la poitrine, de l'extérieur. Des grumeaux qui ressemblent à des gâteaux serrés peuvent apparaître dans les deux seins à la fois. Cette maladie bénigne survient le plus souvent chez les femmes âgées de 35 à 40 ans..

Symptômes de fibroadénomatose

En raison de la formation de vides et de croissances dans les tissus, les femmes peuvent ressentir des douleurs lancinantes dans la poitrine, en particulier avant le début des règles. Pendant cette période, les glandes gonflent. La douleur est causée par un débordement de kystes, dont l'élasticité des parois est réduite en raison de la présence de croissances qui compriment les terminaisons nerveuses. Il y a une sensation de brûlure dans la poitrine, une sensation d'expansion de la glande. Il devient plus dense à mesure que l'œdème se forme dans le tissu conjonctif.

En appuyant sur la poitrine, du liquide peut s'échapper du mamelon (parfois il sort dans un jet). L'écoulement du sein est transparent ou coloré en rose, vert, noir. Une augmentation des ganglions lymphatiques axillaires est possible. Dans la zone de la glande mammaire affectée par la fibroadénomatose, un phoque apparaît, qui ne peut pas toujours être détecté à la palpation, car il a une consistance plutôt molle. La douleur thoracique s'aggrave avec l'effort physique ou après une tension nerveuse.

Une femme manifeste des symptômes secondaires: la régularité des menstruations est perturbée, des signes de troubles neuropsychiatriques apparaissent (dépression, anxiété, pensées obsessionnelles de mort). Les femmes enceintes peuvent faire une fausse couche.

Vidéo: bosses dans la poitrine, comment procéder à un auto-examen

Causes de la fibroadénomatose

Les troubles hormonaux sont la principale cause de la plupart des maladies du sein chez les femmes. Des changements particulièrement brusques dans le rapport des hormones se produisent pendant la grossesse, ainsi que pendant son interruption artificielle, le refus d'allaiter après l'accouchement.

La cause de la fibroadénomatose est une violation du rapport des niveaux d'oestrogène, de progestérone et de prolactine. Cela peut survenir avec une teneur accrue en œstrogènes dans le corps, une diminution de la production de progestérone.

Un déséquilibre hormonal peut être le résultat de maladies des organes du système endocrinien (hypophyse, pancréas et glandes thyroïdiennes), d'une utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux. Une augmentation du taux d'œstrogènes est observée après un traitement hormonal substitutif avec des médicaments contenant des œstrogènes. Afin de réduire le risque de maladies du sein, des suppléments de progestérone sont prescrits pour supprimer la synthèse des œstrogènes..

Les maladies des ovaires et d'autres organes reproducteurs contribuent à l'apparition de déséquilibres hormonaux. Le refus de l'allaitement ou son arrêt brutal provoque non seulement un déséquilibre hormonal, mais peut également provoquer une stagnation du lait, un blocage des canaux lactifères et l'apparition de processus inflammatoires. Dans les maladies du foie, le cours des réactions biochimiques associées à la synthèse des hormones est perturbé, ce qui entraîne également un déséquilibre.

Diagnostique

Le médecin, lorsqu'on lui demande si la fibroadénomatose du sein menace la santé, expliquera qu'il s'agit d'une tumeur bénigne, il n'y a pas de danger immédiat, mais l'examen est obligatoire. Au cours de l'examen, on découvrira quelle est la nature des changements dans les tissus, s'il existe une tendance à l'augmentation du nombre et de la taille des kystes, s'il faut les traiter ou s'il vaut mieux les éliminer immédiatement. Les processus inflammatoires et le développement anormal des cellules peuvent provoquer des conditions précancéreuses..

Les principales méthodes de diagnostic de la fibroadénomatose sont:

  1. Palpation. Le médecin palpe la glande mammaire pour détecter les phoques, leur emplacement. Ce qui compte, c'est le nombre et la forme des sceaux, la cohérence et la présence de limites claires. La palpation est effectuée lorsque la femme est horizontale et verticale. Habituellement, les bosses sont mieux ressenties environ 7 à 10 jours du cycle, lorsque les seins sont les plus mous..
  2. Mammographie. Une radiographie du sein est prise en deux projections.
  3. Ductographie. Radiographie pour étudier l'état des canaux lactifères en y introduisant un agent de contraste.
  4. Ultrason. Cette étude complète la mammographie. Sur l'écran, vous pouvez clairement voir la présence de zones modifiées dans les tissus, leur emplacement approximatif et leur forme.
  5. L'échographie Doppler couleur est un examen échographique du système vasculaire des glandes. Une image couleur est obtenue montrant une ramification vasculaire et la présence d'une anomalie.
  6. Biopsie des tissus du nœud de lésion et leur examen au microscope pour étudier la nature des changements dans les cellules, détecter la structure atypique, la présence de maladies précancéreuses.
  7. Tests de laboratoire pour les œstrogènes, la progestérone, la prolactine et les hormones thyroïdiennes.

Un examen gynécologique est également effectué pour identifier les maladies des organes génitaux, des consultations avec la participation d'un endocrinologue.

Vidéo: Types de maladies du sein, leur diagnostic et leur traitement

Traitement de la fibroadénomatose

Avec la maladie de la fibroadénomatose du sein, les malaises et les peurs associés aux conséquences possibles réduisent la qualité de vie. Le traitement est prescrit en tenant compte de l'âge, du type et du stade de la maladie de la femme. Les résultats des tests d'hormones, la présence de maladies endocriniennes et autres sont pris en compte.

L'ablation chirurgicale n'est réalisée qu'en cas de formation de gros kystes localisés à un endroit spécifique. Le décorticage de la zone touchée est effectué. Parfois, une résection sectorielle est effectuée, c'est-à-dire qu'un secteur séparé de la glande affecté par de gros kystes est retiré. Dans de rares cas, lorsqu'ils sont situés dans tout le volume, lorsque des cellules atypiques sont trouvées dans les tissus, le sein entier est retiré (mastectomie).

En présence de petits kystes dans une petite zone, un traitement médicamenteux (conservateur) est utilisé. Tout d'abord, le traitement des maladies susceptibles de provoquer une fibroadénomatose est effectué. Pour améliorer la composition hormonale, on utilise des agents qui ont l'effet suivant:

  • élimination de l'hypo- et de l'hyperthyroïdie, traitement des maladies thyroïdiennes (eutirox);
  • suppression de la production d'œstrogènes dans les ovaires (tamoxifène, fareston);
  • une diminution du niveau d'hormones hypophysaires qui stimulent la production d'œstrogènes, de médicaments contenant des androgènes (danazol);
  • une diminution de la concentration de prolactine dans le sang (bromocriptine);
  • restauration du cycle menstruel (Janine);
  • augmentation des taux de progestérone (progestogel, duphaston).

Des préparations de complexes de vitamines sont nécessairement prescrites, qui contiennent de la vitamine A (affaiblit l'effet des œstrogènes dans le corps), B6 ​​(réduit le niveau de prolactine), de la vitamine E (améliore l'effet de la progestérone), ainsi que des vitamines qui renforcent les vaisseaux sanguins et améliorent la circulation sanguine (C et PP).

Si nécessaire, des sédatifs sont utilisés. En outre, des préparations à base de plantes ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques (mamoklam) sont utilisées, ainsi que des agents pour améliorer la fonction hépatique (Essentiale, Carsil).

Remarque: après consultation d'un médecin, des remèdes et des méthodes populaires sont souvent utilisés en plus de ces médicaments pour aider à réduire l'inflammation et la douleur, améliorer les niveaux hormonaux (en utilisant des phytoestrogènes) et combler le manque de vitamines.

Mesures préventives

Le renforcement des défenses de l'organisme est la mesure la plus importante pour la prévention de la fibroadénomatose. Une immunité renforcée est facilitée par une nutrition enrichie, ainsi que par un apport supplémentaire de complexes vitaminiques contenant de l'iode (pour soutenir la glande thyroïde), du sélénium (effet anticancéreux) et d'autres éléments importants pour l'organisme.

Évitez les blessures à la poitrine et portez un soutien-gorge confortable. Un mode de vie normal, l'arrêt du tabac et d'autres mauvaises habitudes jouent un rôle important. Il est nécessaire de protéger le système nerveux.

La prévention des troubles hormonaux est facilitée par une contraception appropriée et le refus de l'avortement, une vie sexuelle régulière et un allaitement à long terme. L'auto-examen du sein (une fois par mois) est d'une grande importance, ainsi qu'un contrôle préventif de l'état avec l'aide d'un mammologue.

Méthodes de traitement du fibroadénome du sein sans chirurgie

Le fibroadénome du sein est un néoplasme atypique du tissu glandulaire et conjonctif. La nature de la maladie est bénigne. Il se produit au sommet de la poussée hormonale dans le corps féminin. Les femmes âgées de 20 à 50 ans y sont exposées. Les scientifiques n'ont pas déterminé la cause exacte du développement de la maladie. Les méthodes de diagnostic modernes permettent d'identifier la pathologie à un stade précoce. Il vous suffit de subir un diagnostic chaque année. Le traitement de la tumeur au stade initial est plus rapide et évite une intervention chirurgicale.

Caractéristiques de la maladie

Le fibroadénome est une bosse dans le tissu mammaire. La tumeur est bénigne. Deux types de tissus sont impliqués dans la formation - conjonctif et glandulaire. Il peut se développer sur plusieurs années sans causer de douleur ni d'inconfort. Mais la maladie ne peut être laissée sans traitement. Les cellules sont capables de malignes - cela représente déjà un grand danger pour le patient. À un stade tardif de la détection du nœud, une méthode de traitement est utilisée - l'ablation chirurgicale. Dans les premiers stades, le patient peut être guéri sans chirurgie.

Le nœud peut être unique ou sous la forme de plusieurs petits foyers. En fonction du nombre de foyers, on distingue deux types de fibroadénomes:

  • La diffusion est définie par la formation multiple de joints en forme de grain. Affecte la poitrine droite ou gauche. Il existe des exemples de localisation bidirectionnelle. Selon les statistiques médicales, il est considéré comme le plus courant.
  • La vue localisée se distingue par son emplacement dans un coffre. La peau au-dessus de la tumeur devient bosselée et déformée. A la palpation, les bords du nodule sont bien sentis.

Les principaux facteurs de survenue d'une pathologie sont pris en compte - prédisposition héréditaire, troubles hormonaux dans le corps, obésité excessive et sans enfant.

Méthodes de traitement

La tumeur dans la région du sein est enlevée chirurgicalement. Mais il est possible de traiter le fibroadénome du sein sans chirurgie. Ce traitement convient aux néoplasmes dont la taille ne dépasse pas 5 mm. Il existe des exemples dans les statistiques médicales où la tumeur s'est complètement résolue sans chirurgie..

Pour le traitement:

  • Recettes de médecine alternative;
  • Thérapie de médecine homéopathique;
  • Le retrait d'un nœud sans incision tissulaire est une intervention peu invasive;
  • Le médecin prescrit un complément alimentaire spécial au patient.

L'opération est considérée comme le remède le plus efficace dans la lutte contre le fibroadénome. Mais parfois, les médecins préfèrent utiliser des médicaments ou la médecine traditionnelle. C'est une méthode sûre. Le néoplasme se résout parfois sous l'influence de médicaments. Si cela ne se produit pas, la tumeur est préparée pour la chirurgie..

L'auto-résorption du fibroadénome est-elle possible?

La maladie affecte les tissus situés dans la couche glandulaire. La pathologie peut se former de 3 mois à plusieurs décennies. Les scientifiques ont découvert que le processus oncologique se développe lentement ou peut disparaître complètement. La maladie continue de se développer après la ménopause. Une femme est souvent obligée de prendre des médicaments contenant des hormones. Cela peut provoquer une forte augmentation du fibroadénome..

De nombreuses femmes sont convaincues que la tumeur peut se dissoudre d'elle-même. Mais, malheureusement, cette formation ne peut pas surgir puis disparaître d'elle-même. Cela se produit lorsque le diagnostic est erroné. Les médecins distinguent deux types de maladies:

  • Un vrai fibroadénome peut apparaître chez la femme après 20 ans. Le nœud se développe constamment - il augmente en taille et grandit. Impossible de disparaître tout seul. Un cours de thérapie spécial est requis.
  • La fausse tumeur disparaît complètement après un certain temps. Aucun traitement requis.

Pour vous débarrasser du fibroadénome, vous devez consulter un médecin, subir un examen complet du corps et, après le traitement prescrit, suivre toutes les recommandations d'un spécialiste. Cela guérira rapidement la maladie..

Traitement médical

Les scientifiques affirment que l'apparition du fibroadénome est causée par un déséquilibre hormonal dans le corps d'une femme. Dans la zone à risque, le jeune âge de la fille et après 45 ans, lorsque la ménopause survient. Pour guérir le fibroadénome, les médecins utilisent des traitements conservateurs. Le médicament implique la prise de médicaments à base d'hormones.

Parallèlement à la prise des pilules, un examen supplémentaire est effectué - cela exclura les troubles gynécologiques concomitants. L'apparition de nœuds dans d'autres parties du corps est possible. Si vous êtes en surpoids, un ajustement du poids sera nécessaire. Le patient reçoit également des comprimés de vitamine E.

Une lésion de moins de 5 mm est préférable pour être traitée avec des médicaments spéciaux. De cette façon, vous pouvez vous débarrasser de la tumeur ou obtenir un rétrécissement. L'échec de la résorption aidera à préparer le patient à la chirurgie..

Le plus souvent, les médicaments suivants sont utilisés pour traiter la pathologie:

  • Progestogel est un gel à usage externe. Le médicament est fabriqué à base de progestérone micronisée. L'action vise à bloquer les récepteurs des œstrogènes, l'absorption du liquide des tissus affectés, ce qui soulage la pression excessive sur les canaux lactifères. La compression des récepteurs de la prolactine s'accompagne d'une diminution de la lactopoïèse. L'utilisation du gel augmente progressivement la valeur de la progestérone. Le médicament est interdit d'utiliser pendant une longue période - des effets secondaires sont possibles. Le médicament a un certain nombre de contre-indications qui doivent être prises en compte lors de l'utilisation. Le fibroadénome nodulaire et la mastopathie ne peuvent pas être traités par Progestogel. Aussi, ne pas utiliser en monothérapie du sein et des gonades, pendant la grossesse des deuxième et troisième trimestres.
  • Mastodinon contient des composants végétaux naturels - feuilles de tige, iris, arbre d'Abraham, chilibuha, cyclamen et lis. Disponible sous forme de comprimés et de gouttes. Vous pouvez traiter l'infertilité, les irrégularités menstruelles et la mastopathie. L'action se déroule dans la zone du cerveau responsable de la production de prolactine. La prise de pilules réduit la production de prolactine, ce qui conduit à l'arrêt de la croissance du fibroadénome. Le cycle de prise ne doit pas dépasser 6 semaines. S'il n'y a aucun effet de l'utilisation du médicament, un autre traitement est sélectionné.

Le médicament est sélectionné individuellement pour chaque patiente en fonction des indications médicales et du degré de lésion mammaire.

La médecine traditionnelle

Le fibroadénome peut être influencé par les remèdes populaires - décoctions, teintures, thé et infusions de préparations médicinales. Pour que les méthodes de la médecine traditionnelle aident, vous devez utiliser l'utilisation conjointe d'un traitement conservateur. Les remèdes populaires doivent être utilisés avec l'autorisation d'un médecin et sous sa supervision. Il n'est pas recommandé de traiter la tumeur par vous-même, il est facile de provoquer une complication - croissance rapide et transformation en une formation maligne.

Pour le fibroadénome, les herbes suivantes sont recommandées - racine de réglisse, fenouil, guimauve, camomille, écorce de chêne et zeste de grenade. Les tisanes préparées normalisent les niveaux hormonaux et renforcent le système immunitaire. La décoction de verveine est utilisée comme remède externe. De la gaze, humidifiée avec du bouillon, est appliquée sur la zone malade.

Vous pouvez préparer des pommades qui fonctionnent bien pour réduire l'enflure:

  • Mélangez soigneusement le miel (1 cuillère à soupe) avec la farine (1-2 cuillères à soupe). Lubrifiez la plaie le matin et le soir.
  • Faites chauffer l'huile végétale (1 tasse) sur la cuisinière, ajoutez un gros morceau de cire. Attendez que la cire soit complètement dissoute. Broyez l'œuf de poule précuit et ajoutez-le au mélange fini. Gardez le feu pendant encore 30 minutes. Frottez la pommade finie dans le point sensible. Durée d'admission de 2 à 3 semaines. Ensuite, reposez-vous pendant 7 jours et répétez la procédure à nouveau.

Médicaments homéopathiques et compléments alimentaires

Un mode de vie sain et une alimentation équilibrée aideront à prévenir le développement de la maladie. La fibroadénomatose est causée par l'influence d'hormones dans un grand volume produit par le pancréas. La tumeur est bénigne, mais elle doit encore être traitée. Les cellules de fibroadénome peuvent à un moment donné se transformer en cellules malignes, ce qui est extrêmement dangereux pour une femme!

Les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés pour le traitement. L'apparition de ces médicaments est plus lente que celle des autres drogues synthétiques. Ces médicaments comprennent Mastodinon, Mamoklam - la composition comprend des algues brunes, de la chlorophylle et des acides gras. Ils ne peuvent être utilisés qu'en complément du traitement traditionnel. Il est impossible de baser la thérapie uniquement sur l'homéopathie!

Suppléments - préparations contenant des vitamines. Ils ne peuvent pas agir directement sur le nœud, mais la saturation du corps en vitamines s'accompagne de la production active d'anticorps. Ces anticorps sont capables de détruire les cellules de fibroadénome. L'indinol est utilisé plus souvent. Ses composants bloquent la croissance tumorale.

Traitement correctement sélectionné - médicaments, homéopathie, compléments alimentaires peuvent aider une femme à se débarrasser de la pathologie. Il est possible de guérir la maladie sans recourir à la chirurgie. Il vous suffit de suivre toutes les recommandations du médecin.

Fibroadénomatose du sein - un signe avant-coureur du cancer du sein

L'état précancéreux du sein peut être guéri sans chirurgie, mais seulement avec une détection précoce et l'utilisation de thérapies efficaces. La fibroadénomatose de la glande mammaire est une mastopathie nodulaire: une maladie retrouvée chez les femmes âgées est un précancer obligatoire. Chez les jeunes femmes, le risque d'oncologie est beaucoup plus faible, mais la croissance tumorale ne peut être exclue qu'après examen.

La mastopathie nodulaire peut dégénérer en cancer

Fibroadénomatose du sein

Trouver un néoplasme dans le sein est une horreur pour une femme, à laquelle tout le monde ne peut pas faire face. La fibroadénomatose du sein peut être un motif de chirurgie, mais le plus souvent, il s'agit d'une affection bénigne qui ne nécessite pas l'ablation complète du sein. Si vous choisissez la position de l'autruche (je viendrai chez le médecin - le sein sera coupé, donc je n'irai nulle part, peut-être qu'il ira de lui-même), cela ne fera qu'empirer - avec la mastopathie nodulaire, il suffit amplement d'effectuer une résection sectorielle, en enlevant une petite partie du sein, et avec le cancer du sein, une mastectomie totale sera nécessaire... Le diagnostic précoce d'une condition précancéreuse est une réelle chance de préserver la beauté et la vie.

Causes de la nodulation dans la poitrine

La glande mammaire obéit à l'influence des hormones féminines, de sorte que tout type de déséquilibre endocrinien peut provoquer une mastopathie (diffuse ou nodulaire). Les facteurs de risque de formation de nodules dans la poitrine sont:

  • prédisposition héréditaire (si la mère en a, la fille doit surveiller l'état du sein);
  • violation de la menstruation sans correction;
  • infertilité avec un traitement long et infructueux;
  • refus de l'accouchement et de la lactation, lorsque le corps ne remplit pas le programme fixé par la nature;
  • contraception hormonale à long terme;
  • pathologie endocrinienne générale (maladie thyroïdienne, obésité, syndrome métabolique, tumeurs hypophysaires);
  • la présence de maladies gynécologiques (léiomyome utérin, endométriose, processus hyperplasiques de l'endomètre, tumeurs kystiques ovariennes);
  • maladies inflammatoires des glandes mammaires (lactostase, mammite).

Chez les jeunes femmes, un adénome (hyperplasie bénigne des lobules dans le contexte de l'action des hormones sexuelles) se forme plus souvent, à plus de 35 ans, le risque d'oncologie augmente, vous devez donc surveiller attentivement l'état du sein.

Options de pathologie

Il existe plusieurs types de néoplasmes nodulaires bénins qui nécessitent un examen et un traitement complets. Il existe les options suivantes pour la mastopathie nodulaire:

  1. Adénome (augmentation du nombre et de la taille des lobules de lait);
  2. Kyste (formation d'une cavité avec du liquide);
  3. Fibrose (prolifération du tissu conjonctif - structures interlobulaires);
  4. Mastopathie canalaire (prolifération des canaux lobulaires excréteurs);
  5. Fibroadénomatose proliférative des glandes mammaires (précancer obligatoire, dans lequel les processus précancéreux commencent dans les tissus).

Toute option doit être traitée, notamment en présence de manifestations typiques de la maladie et d'un risque élevé de pathologie cancéreuse (présence d'une prédisposition génétique).

Les symptômes de la maladie

Une façon typique de détecter les problèmes mammaires consiste à identifier accidentellement une «bosse» indolore dans le sein. De plus, il peut y avoir:

  • tiraillement des douleurs thoraciques d'un ou des deux côtés;
  • écoulement des mamelons;
  • changements de la peau (couleur, structure).

Indépendamment de la taille du nœud et de la gravité des symptômes, les femmes choisissent 3 façons:

  1. Une visite chez un médecin peu de temps après le début de la maladie;
  2. La position de l'autruche dans l'attente (la tête dans le sable - peut-être que demain elle disparaîtra d'elle-même);
  3. L'automédication à l'aide de remèdes populaires.

La première méthode est optimale - plus l'examen et le traitement sont commencés tôt, plus il y a de chances de guérison. Les autres options sont absolument inutiles et dangereuses - pas besoin d'attendre la météo au bord de la mer ou d'essayer d'utiliser des thérapies inefficaces: rien d'autre que de perdre du temps et de créer les conditions pour la progression d'un état précancéreux ne fonctionnera..

Après avoir trouvé un nœud, on ne peut pas refuser le traitement et les mesures diagnostiques

Méthodes de diagnostic de base

Les méthodes les plus importantes et obligatoires pour détecter la mastopathie nodulaire comprennent:

  • auto-examen des glandes mammaires;
  • échographie (chez les jeunes femmes);
  • mammographie;
  • test sanguin pour le marqueur tumoral Ca 15-3;
  • biopsie par aspiration avec examen cytologique ultérieur du matériel obtenu.

L'essentiel pour un médecin est d'exclure le cancer. La fibroadénomatose du sein peut être traitée sans crainte pour la vie du patient.

Options de traitement

Une condition précancéreuse est la prolifération des glandes mammaires. La présence d'une prolifération tissulaire, révélée par les résultats de la biopsie, est à la base de la chirurgie. La portée de l'intervention peut être limitée à la résection sectorielle (ablation du seul nœud), mais s'il existe des facteurs de risque (hérédité, nombre élevé de marqueurs tumoraux, déséquilibre hormonal, présence d'un cystome ovarien borderline ou de l'une des maladies oncologiques gynécologiques), le médecin proposera de faire une mastectomie. Parmi les méthodes conservatrices dans le contexte de variantes relativement sûres de la maladie, les suivantes sont le plus souvent utilisées:

  • thérapie hormonale (locale et générale);
  • traitements sédatifs;
  • thérapie vitaminique cyclique;
  • mesures symptomatiques.

Le pronostic pour la vie est favorable: même dans le contexte de la forme proliférative du FCM, il est possible de sauver une femme du risque de cancer du sein, mais seulement en recherchant tôt l'aide médicale d'un gynécologue.

Fibroadénome du sein - symptômes et traitement

Qu'est-ce que le fibroadénome du sein? Nous analyserons les causes d'occurrence, le diagnostic et les méthodes de traitement dans l'article du Dr Stepyko S. B., un oncologue avec 15 ans d'expérience.

Définition de la maladie. Causes de la maladie

Le fibroadénome du sein est une tumeur bénigne qui se développe à partir du tissu glandulaire; l'une des formes de mastopathie nodulaire. Cette pathologie survient souvent chez les jeunes filles de 15 à 35 ans, le pic d'incidence se produit à 20 ans. Les nodules se forment généralement dans une glande mammaire, chez 10% des patients, ils sont bilatéraux [4].

La taille de la tumeur dans la plupart des cas ne dépasse pas 2 à 3 cm. Parfois, des fibroadénomes géants d'un diamètre allant jusqu'à 6 cm et plus se forment. Chez 20% des femmes, les néoplasmes sont multiples [4], dans les autres cas - uniques.

Les causes exactes de la maladie ne sont pas claires - seuls les facteurs connus contribuent à la formation d'un fibroadénome du sein.

Le principal facteur dans le développement du fibroadénome est l'hyperestrogénie relative ou absolue (excès d'œstrogènes) et le déficit en progestérone. Avec une augmentation relative du niveau d'oestrogène, la norme d'âge de cette hormone reste, mais sa proportion avec la progestérone est violée. Une augmentation absolue signifie que la quantité d'oestrogène est supérieure à la normale.

De plus, le risque de fibroadénome augmente dans les cas suivants:

  • premières règles (premières menstruations);
  • absence de grossesse et d'accouchement [7];
  • première grossesse après 30 ans;
  • période de lactation inférieure à un mois et supérieure à un an;
  • avortements provoqués multiples;
  • surpoids et obésité - une augmentation de l'indice de masse corporelle jusqu'à 25-29,9 kg / m 2 [11];
  • maladies gynécologiques concomitantes: myome utérin, hyperplasie de l'endomètre, endométriose;
  • utilisation de la contraception hormonale avant l’âge de 20 ans [4];
  • syndromes congénitaux: syndrome de Cowden (tumeurs nodulaires bénignes multiples, maladie fibrokystique du sein, tumeur bénigne précoce de l'utérus, lésions du tube digestif), syndrome de Maffucci (tumeurs multiples du cartilage dans la moelle osseuse ou d'autres organes), syndrome de Beckwith-Wiedemann (et croissance disproportionnée des organes l'organisme entier déjà en période de développement intra-utérin, asymétrie corporelle, tumeurs embryonnaires et hernies multiples) [11];
  • Race afro-américaine;
  • stress chronique, névroses;
  • traumatisme thoracique ou chirurgie antérieure.

L'adolescence, lors de la formation du cycle menstruel, est en soi l'un des facteurs de risque de formation d'un fibroadénome du sein. Pendant cette période, le système hypothalamo-hypophysaire ne fonctionne pas parfaitement, c'est pourquoi une hyperestrogénie peut être observée dans le corps, qui s'accompagne d'un saignement utérin dysfonctionnel.

Une maladie du foie peut précéder la formation de nœuds dans les glandes mammaires. Cela est dû à une violation du métabolisme des hormones stéroïdes. Avec la pathologie des glandes surrénales et de la glande thyroïde, la production de substances actives impliquées dans la production d'hormones sexuelles est perturbée [5].

Chez les femmes atteintes d'endométriose et de fibromes utérins, l'incidence du fibroadénome augmente. Dans les maladies inflammatoires des ovaires et des tumeurs bénignes, des modifications de la régulation neuroendocrinienne, des irrégularités menstruelles et une insuffisance de la phase lutéale se produisent souvent. Au fil du temps, cela conduit à un fibroadénome..

Les maladies associées à une carence en progestérone s'accompagnent également de l'apparition de nodules dans la glande mammaire. Avec le syndrome des ovaires polykystiques, les femmes n'ovulent pas, par conséquent, dans la deuxième phase (lutéale) du cycle, le corps jaune des ovaires n'est pas actif. Le manque de progestérone qui en résulte se manifeste par la prolifération du tissu mammaire [7].

Avec l'hyperprolactinémie, la production normale d'hormones change: la libération de prolactine supprime l'ovulation, mais augmente la sensibilité des cellules mammaires aux œstrogènes. Ainsi, l'hyperestrogénie se produit dans le contexte d'une diminution de la concentration de progestérone..

Symptômes du fibroadénome du sein

Il est difficile de suspecter un fibroadénome à un stade précoce, car la maladie se déroule sans symptômes visibles. La raison d'aller chez le médecin est une formation palpable qui atteint un diamètre de 2-3 cm. Le nœud est plus souvent situé dans la partie supérieure-latérale de la glande mammaire. En cas de fibroadénome multiple, plusieurs nœuds de volumes différents sont palpés à la fois, situés à distance les uns des autres.

Les fibroadénomes ne sont pas caractérisés par des changements cutanés, des rougeurs ou des déformations. Avec un petit volume tumoral, la taille de la glande mammaire reste la même. En décubitus dorsal, la tumeur ne disparaît pas. Des nodules uniques géants provoquent une hypertrophie mammaire unilatérale, une asymétrie notable à l'inspection visuelle.

Une femme peut détecter indépendamment un fibroadénome si, après la fin des règles, elle procède à un auto-examen des glandes mammaires. Lors de l'examen du sein devant le miroir, il n'y aura pas de violation notable de la symétrie. À la palpation, vous pouvez sentir une formation dense, qui se déplace facilement sous les doigts.

Étant donné que le fibroadénome s'accompagne de troubles hormonaux, dans la seconde moitié du cycle, les patients développent une mastodynie - douleur et tension dans la glande mammaire. La douleur s'accompagne parfois d'un changement de sensibilité des mamelons: même le contact avec les vêtements devient désagréable. De plus, la tumeur elle-même à la palpation est généralement indolore..

Dans la seconde moitié du cycle, le fibroadénome peut augmenter en taille. Chez les femmes atteintes du syndrome prémenstruel, cela est dû à la rétention d'eau et au développement d'un œdème du tissu mammaire. Parfois, cette condition est confondue avec le début d'une croissance tumorale active..

L'écoulement des mamelons avec un fibroadénome est rare. Ils peuvent être vus dans la seconde moitié du cycle. En appuyant sur le mamelon, un liquide séreux, blanc trouble ou brun peut apparaître. Le mélange de sang est un signe pronostique défavorable: un tel symptôme peut indiquer un cancer du sein [7].

Pour le fibroadénome, les modifications des ganglions lymphatiques ne sont pas caractéristiques, par conséquent, lors de la palpation des groupes de ganglions sous-claviers, supraclaviculaires et axillaires, il n'y a pas d'augmentation de la taille ou de compactage des tissus.

Pathogenèse du fibroadénome du sein

Le fibroadénome est une prolifération combinée (prolifération) d'éléments de l'épithélium et du tissu conjonctif. Il est généralement observé dans les lobes du lait, de sorte que l'incidence du développement de tumeurs bénignes augmente à un jeune âge, lorsque le sein est encore immature, c'est-à-dire avant la lactation [12].

Le rôle principal dans la formation de la mastopathie nodulaire appartient aux œstrogènes. Ils provoquent les modifications suivantes du tissu mammaire:

  • prolifération accrue de l'épithélium;
  • croissance active des conduits;
  • activité accrue des fibroblastes;
  • prolifération du tissu conjonctif.

Mais toutes les femmes atteintes d'hyperestrogénie relative n'ont pas de fibroadénome. Par conséquent, on pense qu'un nombre suffisant de récepteurs aux œstrogènes est nécessaire pour démarrer la croissance des nœuds [5]. Chez les femmes en bonne santé, l'activité de l'appareil récepteur reste normale, mais avec des troubles neuroendocriniens, la sensibilité aux œstrogènes augmente.

Les œstrogènes affectent la croissance des ganglions fibroadénomateux non seulement directement, mais aussi indirectement. Un mécanisme indirect est associé à l'activation de la production de facteurs de croissance qui pénètrent dans la glande mammaire avec le flux sanguin ou sont produits à partir de cellules voisines. Les substances suivantes affectent le tissu mammaire:

  • facteur de croissance épidermique (EGF);
  • le facteur de croissance analogue à l'insuline du premier et du second type (IPFR-I et IPFR-II);
  • facteur de croissance α-transformant (α-TFR);
  • proto-oncogènes c-foc, c-myc, c-jun.

La progestérone agit comme un antagoniste des œstrogènes. Il provoque une transformation glandulaire du tissu mammaire, renforce l'effet des enzymes capables d'oxyder l'estradiol en œstrone moins active, puis le convertit en sulfate d'estrone inactif. De plus, la progestérone réduit la sensibilité des récepteurs aux œstrogènes et inhibe la croissance des tissus [7]. Avec un manque d'hormone dans la deuxième phase du cycle, tous ces mécanismes qui inhibent le développement d'une tumeur bénigne sont absents ou non exprimés.

Ainsi, chez les femmes présentant un manque de progestérone, ainsi qu'un excès absolu ou relatif d'œstrogènes tout au long du cycle menstruel, la croissance des tissus épithéliaux et conjonctifs est stimulée. Mais cela se manifeste dans les zones de la glande qui sont les plus sensibles à l'influence des hormones, qui ont plus de récepteurs pour elles. À cet égard, un nœud dense se forme progressivement.

Chez les femmes présentant les rudiments de fibroadénome non palpable, la croissance spontanée des nodules peut commencer pendant la grossesse ou l'allaitement. Dans la première variante, la pathogenèse est basée sur une augmentation du taux d'œstrogènes et de la sensibilité à ceux-ci, malgré le fait que la progestérone soit augmentée dans le corps d'une femme enceinte. Pendant la lactation, la croissance du nœud peut être associée à l’activité du déficit en prolactine et en progestérone [6].

Dans la plupart des cas, le fibroadénome atteint une taille de 2-3 cm puis s'arrête en cours de développement [11]. Environ 5 à 10% des tumeurs régressent spontanément en quelques années, le plus souvent à l'adolescence avec l'établissement d'un cycle menstruel normal. Selon certains rapports, une régression chez les adolescents est observée dans 40% des cas [11].

À l'âge adulte, l'hyalinose se développe dans les tissus du fibroadénome - des zones de tissu conjonctif ressemblant au cartilage, tandis que les cellules meurent, des calcifications peuvent apparaître - des dépôts de sels de calcium. Par conséquent, les tumeurs bénignes détectées pendant la ménopause ont une calcification, ce qui indique l'existence à long terme de l'éducation.

Classification et stades de développement du fibroadénome du sein

Selon la structure histologique, les types suivants de fibroadénomes sont distingués:

  • tumeur péricanaliculaire - un néoplasme qui se développe autour des canaux des glandes mammaires;
  • tumeur intracanaliculaire - un nœud se développant à l'intérieur des canaux;
  • tumeur mixte - une formation qui combine les caractéristiques des deux types précédents;
  • fibroadénome juvénile - un nœud qui se produit dans les seins immatures des jeunes filles avant l'établissement du cycle menstruel;
  • fibroadénome en forme de feuille - une tumeur sujette à la malignité (dégénérescence en cancer), a trois degrés d'atypie, peut combiner des cellules avec une structure normale, limite et atypique [4].

Le fibroadénome péricaliculaire survient dans 51% des cas. Il est clairement séparé des tissus environnants et subit des changements dystrophiques avec l'âge. Ce type de tumeur est plus fréquent chez les femmes après 45 ans..

Les adénomes intracanaliculaires représentent 47% des cas et le type mixte est retrouvé chez 2% des patients. Ces tumeurs sont caractérisées par une structure lobulaire, les contours de la formation sont indistincts, la structure du nœud est hétérogène [4].

Une tumeur en forme de feuille (phylloïde) se développe chez les femmes âgées de 40 à 60 ans à partir d'un fibroadénome intraductal. Il se caractérise par une croissance rapide et une augmentation du diamètre jusqu'à 10 cm ou plus. Dans les premiers stades, il ressemble à d'autres types de fibroadénome. Le fibroadénome feuillu entraîne une déformation visible de la glande mammaire, un amincissement et un blanchiment de la peau. Une rechute du nœud est observée dans 30 à 40% des cas [6].

Complications du fibroadénome du sein

En règle générale, le fibroadénome du sein est bénin et entraîne rarement des complications. Les plus dangereuses sont les tumeurs intracanaliculaires et en forme de feuille. Dans le premier cas, la malignité (transformation en cancer) est observée 2 à 7,5 fois plus souvent que dans le type de fibroadénome péricanaliculaire [5].

Le risque de modifications prolifératives est associé à des maladies gynécologiques concomitantes. Des études montrent que la pathologie peut évoluer en cinq ans lorsqu'elle est associée à une endométriose chez 14,7% des patients, avec des fibromes utérins chez 4% des femmes [9].

Une tumeur en forme de feuille peut dégénérer en sarcome (tumeur maligne) chez 10% des patients, dans 15% des cas, elle est sujette à des métastases (formation de foyers tumoraux secondaires). Selon divers auteurs, une transformation maligne survient dans 20 à 25% des cas [4].

Diagnostic du fibroadénome du sein

Il est préférable de consulter un mammologue après la menstruation le 5-9 jour du cycle afin d'exclure l'influence des changements prémenstruels sur les glandes mammaires: engorgement et œdème.

Le médecin découvre l'histoire de la vie afin d'établir les facteurs qui pourraient conduire à la pathologie. L'examen est effectué en position debout et couchée avec une main rejetée derrière la tête. À la palpation, un nœud dense est trouvé, qui se déplace facilement et ne provoque pas de douleur. Il est localisé principalement dans la partie supérieure de la poitrine. La forme du nœud est généralement ovoïde (en forme d'œuf) ou ronde, la surface est souvent bosselée, inégale.

Une échographie du fibroadénome est réalisée pour confirmer le diagnostic. L'étude doit également être réalisée dans les premiers jours après la fin des règles. Chez les femmes de plus de 45 ans, en raison de modifications tissulaires liées à l'âge, l'échographie peut être non informative [10].

Les signes d'un néoplasme bénin à l'échographie sont:

  • forme ovale, ronde ou lobée;
  • une structure d'écho homogène (homogène), de faible intensité, une échogénicité de nature hétérogène peut être observée à l'intérieur du nœud;
  • parfois un bord acoustique clair est visualisé, l'amplification acoustique postérieure est un signal lumineux derrière la formation;
  • les bords sont parfois inégaux, micro-lobés, il y a une ombre acoustique postérieure [2].

Une tumeur bénigne s'inscrit dans un rapport longueur / largeur qui doit être inférieur à 1: 1. En appuyant sur le focus, on observe une augmentation de l'homogénéité du nœud. Mais lors de la compression (compression), la structure d'écho interne ne change pas, la forme est aplatie.

Les données échographiques sont complétées par l'échographie Doppler. Le fibroadénome intracanaliculaire est caractérisé par une vascularisation (formation du système vasculaire) dans 33% des cas. Les néoplasmes péricaliculaires n'ont pas de vaisseaux, seules les branches circonflexes sont enregistrées [10].

La mammographie n'est pas recommandée comme test de routine chez les jeunes femmes. À l'âge adulte et à la vieillesse, sur la photo, le fibroadénome ressemble à un seul néoplasme avec une densité uniforme, qui est supérieure à celle des tissus environnants. De forme ovale ou ronde, la structure lobulaire se distingue clairement. Parfois, cela ressemble à un kyste. Pendant la ménopause, la calcification de la tumeur se produit de la périphérie vers le centre. Dans de rares cas, la forme visuelle du nœud est atypique, le contour est indistinct [2].

Selon les indications, des diagnostics IRM sont effectués. Mais cela ne permet pas toujours de distinguer un processus malin d'un processus bénin. Sur une IRM, la tumeur ressemble à un néoplasme ovale avec des bords lisses ou lobés. L'image de l'amplification peut être différente: en cas d'absence ou de retard, la fibrose prévaut, avec une absorption prononcée du contraste, une adénomatose.

Il est possible de différencier avec précision les néoplasmes malins et bénins à l'aide d'une étude cytologique ou histologique. Pour cela, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • biopsie par ponction - l'étude est réalisée sous le contrôle de l'échographie, une fine aiguille est prélevée sur le nœud du matériel cellulaire pour une analyse cytologique ultérieure;
  • biopsie au trépan - à l'aide d'une aiguille spéciale, une colonne de tissus est prélevée pour l'analyse histologique, la méthode vous permet de préserver la disposition des cellules couche par couche et a une plus grande valeur diagnostique.

Le diagnostic de laboratoire n'est nécessaire qu'en termes de préparation à l'ablation chirurgicale de la tumeur.

L'étude du profil hormonal n'est pas incluse dans la liste des méthodes obligatoires, mais peut être réalisée en présence de maladies gynécologiques concomitantes.

Traitement du fibroadénome du sein

À l'adolescence, un fibroadénome du sein découvert accidentellement nécessite une observation. Si la tumeur ne grossit pas, il est probable qu'après l'établissement des cycles menstruels ovulatoires, elle régressera d'elle-même. Dans certaines études, les tactiques d'observation sont autorisées chez les patients de moins de 25 ans, si le diagnostic est confirmé morphologiquement. Dans le même temps, il est nécessaire de venir chez le médecin pour un examen tous les six mois. Si un fibroadénome est détecté au bout de 40 ans, les tactiques d’anticipation ne sont pas autorisées [4].

Des techniques ablatives pour éliminer les fibroadénomes ont été développées, qui sont moins traumatisantes que la chirurgie mammaire et donnent un bon résultat. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • cryoablation;
  • destruction laser;
  • Ablation FUS (thérapie HIFU);
  • chirurgie.

La cryoablation est une procédure ambulatoire réalisée sous anesthésie locale et ne nécessite pas de traitement hospitalier à long terme. Pour les femmes de tous âges, en particulier celles qui envisagent une grossesse, cette méthode de traitement est une priorité. La cicatrice ne se forme pas après la procédure, elle ne bloquera donc pas les canaux et n'interférera pas avec l'allaitement.

Sous le contrôle des ultrasons, une sonde est insérée par voie percutanée, qui est ensuite refroidie à -180 ° C. L'argon ou l'azote liquide est utilisé comme agent cryo. La basse température provoque la destruction (destruction) des membranes cellulaires, la thrombose capillaire et l'hypoxie des tissus tumoraux. Le nœud est détruit et ses tissus sont absorbés par l'immunité du corps. Cette méthode vous permet d'obtenir un effet cosmétique élevé, mais son utilisation est autorisée pour les néoplasmes jusqu'à 3-3,5 cm de diamètre.

La destruction par laser consiste en l'effet thermique sur le tissu tumoral, qui se produit lorsqu'une sonde y est insérée. Le mécanisme d'action est similaire à celui de la cryoablation, mais il existe des risques inexplorés associés au traitement au laser. En plus de l'énergie thermique, le rayonnement comprend plusieurs types d'ondes. Ils affectent les tissus adjacents, modifient leur taux de régénération. Par conséquent, on ne peut pas parler de la sécurité totale de l'ablation au laser. Les observations, réalisées en 1999 auprès de 27 patients atteints de fibroadénome après traitement au laser, n'ont pas pu confirmer l'innocuité de la technique de traitement des glandes mammaires [1].

L'ablation FUS est la destruction thermique d'un fibroadénome par ultrasons focalisés. La méthode est utilisée en ambulatoire et ne nécessite pas d'anesthésie ni d'incisions cutanées. L'échographie à travers la peau réchauffe les tissus du nœud, provoquant sa nécrose et sa destruction. Il subit une résorption (destruction) en quelques semaines [11].

Les indications du traitement chirurgical sont:

  • l'emplacement central de la tumeur (derrière l'aréole);
  • le néoplasme a plus de 3-3,5 cm de diamètre;
  • type feuillu de fibroadénome;
  • conclusion histologique discutable;
  • confirmation de nature maligne [2].

Selon la taille du néoplasme, son nombre et sa localisation, deux types de chirurgie peuvent être utilisés:

  • résection sectorielle - sous la forme d'un secteur de cercle, une section de la glande mammaire est retirée, dans laquelle se trouve le nœud;
  • énucléation du fibroadénome - seule une tumeur avec une capsule est excrétée (éliminée) des tissus.

Après l'ablation de la tumeur, elle est envoyée pour un examen histologique obligatoire. En cas de signes d'un processus malin qui ont été identifiés lors de l'opération, un examen histologique urgent est nécessaire.

Prévoir. La prévention

Avec un fibroadénome sans signes de dégénérescence en cancer, le pronostic est favorable. L'élimination en temps opportun d'une tumeur bénigne donne un bon effet cosmétique. Avec de gros néoplasmes, une mammoplastie est effectuée, ce qui vous permet de restaurer une forme de sein attrayante.

La prévention du fibroadénome à l'adolescence consiste à maintenir le fonctionnement normal du système hypothalamo-hypophysaire. Pour ce faire, il faut éviter le stress, les régimes et la prise de poids soudaine, avoir une alimentation équilibrée et observer le régime quotidien. En âge de procréer, il est conseillé de choisir la bonne méthode contraceptive pour éviter l'avortement. La grossesse doit être planifiée jusqu'à 30 ans, l'allaitement jusqu'à un an [8].

L'effet prophylactique de l'utilisation à long terme de contraceptifs oraux combinés microdosés a été prouvé. Il est recommandé d'utiliser des médicaments dans lesquels la dose d'éthinylestradiol ne dépasse pas 20 mcg et il est associé à des gestagènes de troisième génération. Ceux-ci incluent le gestodène et le désogestrel [7].

Comment le fibroadénome du sein du sein gauche ou droit est-il traité (retiré) chez la femme?

Le fibroadénome du sein est un néoplasme bénin, qui est une forme de mastopathie. Cette maladie est fréquente en mammologie et à un stade précoce répond bien au traitement, qui peut être conservateur ou chirurgical..

Les raisons

Les femmes ont besoin de savoir non seulement ce qu'est le fibroadénome, mais les causes qui en sont la cause doivent également être étudiées..

Les causes du fibroadénome (fibroadénomatose):

  • déséquilibre des hormones;
  • production excessive d'œstrogènes (ces hormones provoquent la croissance du néoplasme);
  • fonction ovarienne perturbée;
  • la présence de tumeurs dans les ovaires;
  • formations kystiques dans la poitrine.

Symptômes et signes

Des signes de fibroadénome chez les femmes peuvent être détectés lors de l'auto-examen des seins:

  • un ou plusieurs joints de structure homogène;
  • formation arrondie et élastique avec une surface lisse et des limites claires;
  • la taille du néoplasme peut être de 1 à 70 mm;
  • la formation est mobile, susceptible d'être déplacée.

La plupart des fibroadénomes se développent sans aucun symptôme caractéristique. Une femme ne peut remarquer que des symptômes généraux:

  • perte de poids soudaine sans raison;
  • augmentation déraisonnable du poids corporel, développement de l'obésité;
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • violation du cycle de la menstruation.

Le développement de certains types de tumeurs se manifeste par une augmentation de la mammaire droite ou gauche, ou de deux glandes à la fois. La forme du sein peut être déformée, la période de menstruation s'accompagne de douleurs dans les glandes.

Pourquoi ça fait mal

De nombreuses femmes s'intéressent à la question de savoir si la poitrine fait mal avec un fibroadénome et pourquoi la douleur survient. La raison en est qu'une formation qui se développe depuis longtemps dans la glande et qui n'est pas traitée peut être re-transformée en tumeur cancéreuse.

Dans les cas où le fibroadénome du sein fait mal lorsqu'il est pressé, il est urgent de subir un examen afin d'exclure une pathologie oncologique.

Formes

Fibroadénomatose du sein - toutes les femmes ne savent pas ce que c'est. Et ceci malgré le fait que cette maladie appartient au type le plus courant de mastopathie diffuse..

En médecine, on distingue plusieurs formes de fibroadénomes, qui présentent des signes histologiques caractéristiques.

Intracanaliculaire

La tumeur intracanaliculaire est une tumeur qui s'est formée par l'invasion du tissu conjonctif et du parenchyme dans la cavité des canaux lactifères ou entre les canaux. Au toucher, une telle formation est lâche et hétérogène, se divisant en segments séparés et ayant des limites floues.

Le traitement du fibroadénome intracanaliculaire chez la femme est effectué chirurgicalement, car la tumeur ne répond pas au traitement médicamenteux. L'éducation de ce type est rarement maligne (dégénère en cancer).

Périanaliculaire

L'adénome fibreux de la glande mammaire de type péricanaliculaire a une composition fibreuse-glandulaire et une structure homogène, tandis que le tissu conjonctif envahit les canaux lactifères.

Chez les femmes ménopausées, les dépôts de sel s'accumulent dans le tissu adipeux fibreux, ce qui peut être considéré comme des foyers potentiels de malignité. Mais dans la plupart des cas, la tumeur péricaliculaire est réduite sous l'influence d'un traitement médicamenteux..

Mixte

Le type mixte de tumeur est diagnostiqué le plus souvent et combine les caractéristiques de la formation péricanaliculaire et intracanaliculaire. Avec le fibroadénome mixte, le tissu fibro-glandulaire envahit la cavité canalaire interne et la zone autour du conduit.

Les fibroadénomes mixtes se développent sans symptômes spécifiques. Dans certains cas, une légère douleur apparaît.

Les signes d'un tel fibroadénome sont dans la plupart des cas absents, parfois une légère douleur est observée.

Feuilles phyloïdes

Ce type de tumeur se caractérise par un développement agressif et est associé à un mauvais pronostic. Les formations atteignent des tailles de 15 à 25 cm.

La tumeur survient chez la femme en période préménopausique et au stade de la restructuration hormonale (âge de 40 à 55 ans). Au fur et à mesure que la forme fibrokystique de la mastopathie se développe, elle devient feuillue. De tels cas sont considérés comme une condition précancéreuse. Une ponction de la glande mammaire vous permet de reconnaître le début du processus de dégénérescence dans le temps.

Les formations phyloïdes sont rares et nécessitent une ablation chirurgicale urgente. Signes typiques de pathologie:

  • structure en forme de feuille - les lobules tumoraux ressemblent à une feuille, à l'intérieur de laquelle se trouve une masse en forme de gelée, les parois internes d'une telle cavité sont recouvertes de polypes;
  • structure hétérogène;
  • modifications de la peau de la poitrine dans la zone de la lésion - elle devient mince, acquiert une couleur bleu-violet, se recouvre d'un motif vasculaire prononcé;
  • l'éducation augmente rapidement en taille et fait mal.

Le fibroadénome phyloïde en forme de feuille est un cancer naissant. Mais la dégénérescence en pathologie oncologique survient chez 10 patients sur 100, par conséquent, l'ablation complète et immédiate de la tumeur est une condition préalable à un traitement efficace.

L'ablation de la tumeur est également nécessaire pendant la grossesse, car les modifications du fond hormonal dans le corps d'une femme enceinte augmentent la croissance du fibroadénome. Si la formation n'est pas supprimée, la femme ne pourra pas allaiter..

Diagnostique

Qu'est-ce que le fibroadénome du sein, une femme peut le découvrir lors d'une consultation avec un mammologue, à qui elle doit se rendre régulièrement. Tout changement visible et palpable de la glande doit être signalé à un spécialiste.

Les méthodes d'examen suivantes aideront à poser le diagnostic final:

  • examen avec palpation de la glande;
  • procédure échographique;
  • mammographie;
  • biopsie (ponction);
  • imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie;
  • analyse du marqueur oncologique CA 15.3;
  • analyse des mutations dans les gènes BRCA1 et BRCA2.

Comment traiter

Le programme de traitement du fibroadénome est fait en tenant compte du type de tumeur.

Conservateur

Lorsqu'on leur a demandé s'il pouvait être tel que le fibroadénome s'est résolu sous l'influence d'un traitement médicamenteux, les experts ont donné une réponse positive. Dans ce cas, les conditions suivantes doivent être respectées: l'éducation ne doit pas être active, sa taille ne doit pas dépasser 1 cm.

Dans de tels cas, il est nécessaire de surveiller en permanence l'état de l'éducation à l'aide d'une échographie et d'examens par un mammologue..

Le traitement médicamenteux repose sur la prise de médicaments homéopathiques contenant de la progestérone, des contraceptifs, des plantes médicinales, des complexes vitaminiques.

Pour soigner plusieurs fibroadénomes, des anti-œstrogènes et de la vitamine A sont prescrits pour arrêter la production d'hormones qui déclenchent la croissance tumorale.

Les fibroadénomes ne peuvent pas être traités avec des immunostimulants, car les produits biologiques qu'ils contiennent provoquent le développement de néoplasmes.

L'objectif principal du traitement médicamenteux est de normaliser le fond hormonal et le poids du patient..

Chirurgical

Le spécialiste décide de retirer ou non le fibroadénome après avoir examiné les résultats d'une échographie. L'ablation chirurgicale du fibroadénome mammaire est nécessaire lorsque sa croissance est détectée et lorsque le nœud fibreux est douloureux.

Indications de la chirurgie:

  • cancer suspecté;
  • type de formation feuillue;
  • grande taille du néoplasme (taille pour la chirurgie - plus de 2 cm);
  • croissance tumorale active;
  • planification de la grossesse.

Le fibroadénome est éliminé de plusieurs manières:

  • énucléation (méthode d'exfoliation du tissu affecté);
  • résection sécrétoire (excision d'une tumeur en forme de feuille et formation maligne avec des fragments de tissus adjacents).

Après élimination de la tumeur, un fragment de tissu est soumis à un examen histologique, ce qui permet d'exclure ou de confirmer le développement de l'oncologie..

Non résécable

Traitement précoce possible sans chirurgie.

Un traitement non chirurgical est possible si la maladie est diagnostiquée à un stade précoce. Les méthodes suivantes sont utilisées pour le traitement:

  1. Cryodestruction. La technique de congélation rapide et profonde du tissu affecté. Il est progressivement remplacé par des tissus sains..
  2. Ablation au laser. Il s'agit d'un traitement mammaire non chirurgical utilisant un faisceau d'ultrasons étroitement focalisé. La technique est mini-invasive et exsangue, ne nécessite pas d'anesthésie et d'hospitalisation, ne laisse pas de défaut esthétique.
  3. Biopsie par mammotomie. Pour retirer la tumeur, une sonde de mammotomie est utilisée, qui est insérée dans une petite incision au-dessus de la formation. La sonde aspire les cellules anormales en une heure. La procédure est réalisée sous anesthésie locale et la récupération est rapide. Une petite cicatrice reste sur le corps.
  4. Élimination thermique. Les hautes fréquences sont utilisées pour combattre l'éducation. Une petite incision est pratiquée sur la tumeur, dans laquelle des instruments spéciaux sont insérés. À travers eux, un rayonnement à haute fréquence pénètre dans la tumeur, ce qui chauffe les tissus tumoraux et les fait mourir. La méthode est pratiquement exsangue, ne laisse aucune cicatrice visible sur la peau.

Quel est le danger de la pathologie et de la prévention

Lorsqu'on leur demande si le fibroadénome peut se résoudre seul ou non, les experts donnent une réponse sans ambiguïté - non. Si le fibroadénome n'est pas faux et complètement formé, il ne disparaîtra pas sans traitement.

Avec le fibroadénome, il est impératif d'être examiné et traité. L'inaction est dangereuse car la fibre située dans la poitrine peut provoquer une mastopathie et provoquer un déséquilibre hormonal. L'absence de traitement pour une tumeur en forme de feuille peut entraîner le développement d'une pathologie maligne.

Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour la maladie, car les raisons exactes du développement du fibroadénome n'ont pas été clarifiées. À des fins préventives, les experts recommandent de respecter les règles d'une alimentation saine, d'éviter le stress et la tension nerveuse et d'éliminer les traumatismes à la poitrine. Il n'est pas recommandé de visiter fréquemment le solarium.

Une femme doit maîtriser la technique de l'auto-examen et la mener périodiquement.

L'auto-examen est effectué le 8-10ème jour à compter du début des règles, debout devant un miroir.

Il est nécessaire de faire attention à la symétrie du sein, pour évaluer l'état de la peau, de l'aréole, du mamelon, des ganglions lymphatiques axillaires et supraclaviculaires. En se déplaçant en spirale, la glande entière est sondée. Détection de phoques suspects - un signal pour consulter un spécialiste.

À des fins de prévention, les maladies gynécologiques doivent être traitées à temps, parmi lesquelles une attention particulière est accordée aux tumeurs utérines et aux irrégularités menstruelles. Ces conditions provoquent souvent le développement d'un fibroadénome..