Principal
Ostéome

Lymphostase des membres inférieurs

Ce que c'est? La lymphostase des membres inférieurs est une condition dans laquelle l'écoulement de la lymphe de ceux-ci est altéré, entraînant la formation d'une augmentation progressive et persistante du volume.

Le problème dans ce cas est la perméabilité des vaisseaux lymphatiques qui, partant directement des tissus, transportent un liquide riche en protéines et en certaines substances biologiquement actives..

Ce fluide - la lymphe - est collecté dans tous les tissus (à l'exception de certains), passe à travers les ganglions lymphatiques, dans lesquels il est traité par les cellules immunitaires, s'écoule dans le lit veineux. Dans les membres inférieurs, la lymphe, comme le sang veineux, se déplace contre la gravité - de bas en haut. Les mêmes facteurs l'aident à surmonter le chemin que le sang dans les veines.

Causes de la lymphostase

Selon les causes, la maladie se divise en 2 types principaux: la lymphostase congénitale et acquise.

1) Forme congénitale se manifeste à un âge précoce. Il repose sur une violation de la structure du système lymphatique: sous-développement, absence de certains vaisseaux lymphatiques, leur expansion. Il y a des familles qui souffrent toutes de lymphostase.

2) Lymphostase acquise - celui qui se développe en raison d'une violation de la perméabilité des vaisseaux lymphatiques avec formation de stagnation en eux - en raison d'autres maladies et conditions, telles que:


  • blessures aux jambes;
  • brûlures des membres inférieurs;
  • insuffisance cardiaque;
  • insuffisance veineuse chronique;
  • chirurgies de la jambe dans lesquelles les vaisseaux lymphatiques sont endommagés;
  • processus inflammatoires dans la peau;
  • maladie du rein;
  • tumeurs de divers degrés de malignité, comprimant les vaisseaux lymphatiques;
  • pathologie endocrinienne;
  • une quantité réduite de protéines;
  • immobilité des jambes;
  • l'introduction de parasites dans les ganglions lymphatiques, à la suite de laquelle la lymphe ne peut pas les traverser (c'est typique pour les pays à climat chaud).
Voir aussi, causes et traitement de la thrombophlébite des veines des membres inférieurs.

Symptômes de la lymphostase des membres inférieurs

Diagnostic de la lymphostase

Il est possible de suspecter déjà une lymphostase par l'aspect caractéristique du membre inférieur, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour découvrir la cause de la maladie et déterminer les tactiques de traitement:


  • Échographie Doppler des vaisseaux de la jambe afin de différencier les œdèmes veineux et lymphatique;
  • Échographie des organes pelviens pour les maladies inflammatoires ou néoplasiques qui interfèrent avec la sortie de la lymphe des membres inférieurs;
  • lymphographie - examen aux rayons X de la perméabilité des vaisseaux lymphatiques
  • lymphoscintigraphie - diagnostic radio-isotopique de la perméabilité, de la tortuosité des vaisseaux lymphatiques, de l'état de leurs valvules;
  • protéinogramme - étude des fractions protéiques du sang;
  • analyse d'urine générale - pour diagnostiquer l'état des reins;
  • Échographie du cœur, ECG - pour étudier l'état du cœur;
  • test sanguin général - pour les changements inflammatoires.
Lisez aussi quoi faire si vos jambes sont enflées.

Traitement de la lymphostase des membres inférieurs

Le but du traitement est de restaurer ou d'améliorer l'écoulement de la lymphe de la jambe malade. Pour cela, un traitement conservateur complexe est effectué; s'il est inefficace, dans certains cas, une intervention chirurgicale est effectuée.

Le traitement de la lymphostase des membres inférieurs commence par l'élimination des causes de la maladie. Ainsi, si la lymphostase s'est développée à la suite du clampage des vaisseaux sanguins par une tumeur du petit bassin, elle est retirée, après quoi une ou plusieurs fois améliore de manière conservatrice le drainage lymphatique.

Il en va de même pour les pathologies rénales ou cardiaques: elles sont corrigées, après quoi la lymphe commence à mieux s'écouler des jambes. Avec les varices, la cause de ce problème est recherchée et son élimination.

Régime

Mode de vie

Les patients atteints de lymphostase doivent porter des vêtements de compression. Les chaussures et les pantalons doivent être confortables afin de ne pas causer de traumatismes inutiles aux tissus, car ils sont facilement enflammés.

Thérapie conservatrice

Il se compose d'un ensemble de mesures, et toutes doivent être appliquées pour obtenir l'effet..

Thérapie médicamenteuse:


  1. 1) Préparations tonifiant les vaisseaux veineux et lymphatiques, améliorant la sortie des jambes: "Phlebodia", "Detralex".
  2. 2) Pour stimuler les vaisseaux lymphatiques - préparations à base de réglisse.
  3. 3) Aux stades I-II, des préparations de vitamines P et C sont utilisées localement et comme thérapie systémique: Troxevasin, Troxerutin, Venoruton.
  4. 4) Le médicament homéopathique "Lymphomyosot" améliore le drainage lymphatique, stimule le métabolisme. Il est prescrit d'abord sous forme d'injections, puis sous forme de comprimés. Contre-indiqué dans les maladies de la glande thyroïde.
  5. 5) Les médicaments à base d'extrait de marron d'Inde aident à améliorer le tonus des vaisseaux veineux et lymphatiques, à réduire les manifestations de transpiration liquidienne (c'est-à-dire à réduire le gonflement). Ce sont "Escuzan", "Aescin", "Venitan" et autres.
  6. 6) Il est impératif d'utiliser des préparations enzymatiques qui fluidifient le sang, ont des effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Ce sont "Phlogenzym", "Wobenzym" et autres.
  7. 7) Utilisé des médicaments qui fluidifient le sang: "Trental", "Clopidogrel" et autres.
  8. 8) Avec beaucoup de soin et selon le schéma, des diurétiques sont prescrits: «Furosémide» ou «Torasémide».
  9. 9) En cas de complications infectieuses, des médicaments antibactériens locaux et généraux sont prescrits.

Hirudothérapie

Les substances actives introduites par les sangsues dans les tissus contribuent à améliorer considérablement la fonction des vaisseaux lymphatiques. Cela améliore l'état des patients et augmente leur activité..

Pour le traitement, 3 à 5 sangsues sont placées aux endroits correspondant aux vaisseaux lymphatiques collecteurs et aux grosses veines. Ces séances sont effectuées 2 fois par semaine. Cours - 10 séances.

Il est conseillé aux patients atteints de lymphostase de s'engager dans la «marche scandinave», la natation, d'effectuer une gymnastique spéciale: le mouvement de la lymphe dépend des contractions musculaires et un mode de vie sédentaire ne peut qu'aggraver le problème.

Les exercices sont effectués en bas de contention ou en collants:


  1. 1) En position couchée sur le tapis, un "vélo" est effectué en alternance avec l'une ou l'autre jambe.
  2. 2) Allongé, nous levons une jambe droite et effectuons des mouvements de rotation avec elle.
  3. 3) Assis sur le sol, pliez-dépliez les orteils.
  4. 4) En position assise, nous faisons pivoter nos pieds, dessinons des figures et des huit avec eux.
  5. 5) Nous effectuons des similitudes de squats (dans la mesure où le volume des jambes le permet), sans lever les pieds du sol.

Traitement opératoire

Il est utilisé lorsque le traitement est inefficace. La préparation à l'intervention consiste en l'introduction d'un colorant dans les vaisseaux lymphatiques afin de visualiser leur localisation et leurs parois d'expansion.

Pendant l'opération:


  • des voies supplémentaires d'écoulement lymphatique sont formées;
  • la formation de tunnels musculaires est effectuée de manière à ce que les vaisseaux lymphatiques ne soient pas comprimés;
  • le tissu lymphoïde est transplanté dans un endroit plus approprié;
  • l'excès de tissu adipeux est éliminé.
Après l'opération, il est nécessaire de prendre des médicaments ventonisants et anti-inflammatoires, une thérapie par l'exercice, un massage de drainage lymphatique.

La prévention

Si une lymphostase a été détectée aux stades initiaux, la personne doit être enregistrée auprès d'un chirurgien vasculaire et suivre des traitements périodiques. En outre, vous devez surveiller l'hygiène de la peau des jambes, traiter en temps opportun les plaies et les écorchures sur les jambes, prévenir leur suppuration, surveiller votre propre poids.

Quel médecin contacter pour un traitement?

Si, après avoir lu l'article, vous supposez que vous présentez des symptômes caractéristiques de cette maladie, vous devriez demander l'avis d'un phlébologue..

Lymphostase des membres inférieurs

Il peut y avoir de nombreuses causes de la maladie, mais parlons d'abord de la lymphe elle-même et de son rôle dans le corps. Le liquide est riche en enzymes, fractions protéiques, complexes minéraux et nutriments. Dans le corps, la lymphe est impliquée dans les processus métaboliques avec le sang..

Causes de la lymphostase des membres inférieurs

Dans les qualifications modernes, on distingue deux types de lymphostase:

Acquis se produit à la suite du blocage des vaisseaux lymphatiques ou de l'ablation des ganglions lymphatiques. Nous vous en dirons plus sur les causes de la lymphostase acquise ci-dessous..

Congénitale se développe à la suite de malformations de l'ensemble du système lymphatique. Une telle anomalie peut se manifester par une seule absence de ganglions lymphatiques ou des malformations des vaisseaux lymphatiques. De tels vices peuvent être familiaux et héréditaires..

Les principales raisons du développement de la lymphostase acquise des membres inférieurs:

  • traumatisme et blessure;
  • brûlures avec formation de cicatrices profondes et de sténoses;
  • défauts graves du système cardiovasculaire;
  • insuffisance veineuse décompensée;
  • interventions chirurgicales sur les jambes, accompagnées de lésions du système lymphatique;
  • oncopathologie et tumeurs bénignes qui compriment les ganglions lymphatiques régionaux;
  • troubles métaboliques systémiques;
  • immobilité prolongée des jambes.

Les symptômes de la maladie

Le principal symptôme de la maladie est un œdème persistant des membres inférieurs. Dans la classification moderne, il existe trois types de symptômes:

  • Lymphadème - le gonflement est réversible et ne s'étend pas au-delà de la cheville. À la palpation, les tissus sont mous et lâches. Après un court repos, le gonflement visible diminue considérablement.
  • Fibredema - caractérisé par un œdème plus persistant s'étendant de la cheville à toute la surface de la jambe inférieure. Les patients se plaignent d'une fatigue constante des jambes et d'une sensation de lourdeur en eux. Les jambes sont pliées avec difficulté dans l'articulation de la cheville, l'œdème persiste, la peau devient bleuâtre et s'épaissit progressivement.
  • L'éléphantiasis est la dernière étape de la progression de la maladie. Les patients remarquent une forte augmentation du volume des jambes. Les contours sont lissés, les pattes sont déformées au niveau des articulations. La perturbation des processus métaboliques se produit progressivement, ce qui conduit à la formation d'ulcères trophiques.

Diagnostic de la maladie

Pour un diagnostic précis, toute une gamme de mesures diagnostiques est nécessaire. Après un examen externe détaillé des jambes, une échographie supplémentaire est prescrite pour clarifier l'état du lit veineux et la différenciation de l'œdème. Assurez-vous de prescrire une échographie des organes internes afin d'exclure les processus tumoraux dans le petit bassin. Le diagnostic peut être clarifié par lymphographie et lymphoscintigraphie - il s'agit d'une méthode de diagnostic par rayons X et radio-isotopes qui vous permet d'évaluer objectivement l'état et la fonctionnalité des vaisseaux lymphatiques et de l'appareil valvulaire du système lymphatique.

Les principales méthodes de traitement de la lymphostase des membres inférieurs

Il existe plusieurs façons de traiter efficacement la maladie. La médecine traditionnelle propose de nombreux médicaments qui peuvent considérablement faciliter la vie des patients, dans de rares cas, ils ont recours à une intervention chirurgicale. Parallèlement aux schémas thérapeutiques classiques, des méthodes traditionnelles pour se débarrasser de l'œdème des jambes sont pratiquées avec succès. Toutes ces méthodes visent à restaurer la sortie de liquide et à normaliser les processus métaboliques dans les membres..

Tout traitement doit être prescrit après une cause fiable du développement de la lymphostase et un traitement direct pour éliminer la cause. Si cela n'est pas possible, le but du traitement doit être l'assistance maximale aux patients pour se débarrasser de l'œdème..

Principes de la pharmacothérapie

Les médicaments sont prescrits dans un complexe, non seulement pour réduire l'œdème, mais aussi pour influencer la cause de l'intérieur.

Le régime de traitement le plus populaire et le plus efficace:

  • Detralex et ses analogues - les médicaments restaurent le tonus vasculaire;
  • les médicaments à base de réglisse contribuent à la stimulation active des vaisseaux lymphatiques;
  • les onguents riches en vitamines P et C aident à faire face parfaitement à l'œdème: "Venoruton", "Heparin Ointment", "Troxirutin";
  • la préparation homéopathique "Lymphomyosot" a un bon effet sur les processus métaboliques dans les tissus, elle est capable d'améliorer le drainage et de soulager le gonflement;
  • l'extrait de marron d'Inde ("Eskuzan", "Venitan") aidera à ramener les vaisseaux à la normale;
  • des préparations enzymatiques "Wobenzym" sont prescrites pour renforcer l'effet thérapeutique;
  • dans certains cas, pour des raisons médicales, il est conseillé de prescrire des diurétiques;
  • lorsque de longues plaies non cicatrisantes apparaissent sur la peau, des médicaments antibactériens sont utilisés pour un usage interne et local («Baneocin»).

Traitement avec des remèdes populaires à la maison

La lymphostase est une maladie caractérisée par un traitement à long terme.Par conséquent, en plus de la pharmacothérapie, la médecine traditionnelle donne de bons résultats. Les matières premières naturelles sont riches en propriétés curatives qui aident à éliminer la cause de la maladie sans nuire au corps et ont un effet bénéfique sur la paroi vasculaire.

  • Racine de pissenlit - le produit améliore le drainage lymphatique et tonifie la paroi vasculaire. Utilisez l'infusion de feuilles de pissenlit, en prenant 0,5 tasse à jeun trois fois par jour. Pour préparer l'infusion, vous aurez besoin de 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de feuilles de pissenlit sèches, elles doivent être versées dans 0,5 litre le soir. eau bouillante. Infusion prête à boire tout au long du lendemain, et le soir préparez une portion fraîche. Les racines de pissenlit peuvent également être utilisées, mais elles doivent être bouillies dans un bain-marie pendant 5 à 8 minutes. dans le même volume d'eau. Prêt à boire un verre le matin avant les repas.
  • Les compresses aident beaucoup. Par exemple, des oignons cuits au four mélangés à du goudron pharmaceutique. Cuire l'oignon, broyer jusqu'à consistance lisse et ajouter 2-3 cuillères à soupe de goudron. Le mélange fini est étalé sur une toile propre. Le tissu est uniformément réparti sur le site de l'œdème local, fixé avec un bandage et laissé jusqu'au matin.
  • Le vinaigre de cidre de pomme dans un volume de 10 ml doit être mélangé avec un verre d'eau et une cuillère à café de miel. Utilisez le mélange le matin pendant 10 minutes. avant le petit déjeuner.
  • Les herbes naturelles qui ont un effet diurétique ont un effet thérapeutique, aidant à éliminer rapidement le gonflement des jambes. Mélangez la collection de feuilles d'ortie, de bourgeons de bouleau et d'églantier à parts égales et laissez mijoter au bain-marie pendant 10 à 15 minutes. Après avoir filtré l'infusion, consommer un demi-verre trois fois par jour 30 minutes avant les repas.
  • Faire des bains avec des herbes médicinales, la décoction de camomille avec une série est optimale. Mélangez les herbes et faites bouillir pendant 10 minutes. à feu doux, puis faire des bains pendant une nuit pendant 20 minutes.
  • Les décoctions de frais médicaux peuvent être utilisées sous forme d'applications de nuit. Prenez le millepertuis, le plantain et l'achillée millefeuille comme herbes. Ajouter 25 ml d'alcool médical, un comprimé d'aspirine et un comprimé d'ampiox à la solution préparée. Je trempe la gaze avec la composition et l'applique sur la zone affectée de la peau, j'applique un chiffon imbibé d'une solution saline fraîche sur le dessus et je la fixe solidement avec un bandage, en la laissant toute la nuit.
  • La médecine traditionnelle n'a pas épargné l'utilisation active des sangsues. Avec un œdème inexprimé, vous pouvez utiliser 2-3 sangsues par session. Dans les cas plus avancés, le nombre de sangsues peut être augmenté à 7-8 pcs. Vous pouvez faire deux cours de traitement pendant la semaine. L'hirudine contenue dans les sangsues non seulement fluidifie parfaitement le sang, mais renforce également la paroi vasculaire, réduisant l'épanchement de liquide dans les tissus et, par conséquent, réduit considérablement le gonflement des jambes..

La prévention

La normalisation du poids est d'une grande importance. Dans les moments de repos ou pendant le sommeil, essayez de soulever les membres malades. Un rouleau souple est idéal pour cela. La lymphostase des membres inférieurs nécessite un traitement à long terme à domicile, il est donc important de surveiller strictement l'hygiène, de faire du sport, la marche scandinave est bien adaptée pour cela.

Traitement efficace de la lymphostase des membres inférieurs à domicile

Le gonflement des membres inférieurs est un phénomène fréquent qui survient chez un grand nombre de personnes.

L'œdème qui apparaît dans les jambes après une journée difficile et disparaît tout seul le matin après le repos doit alerter une personne, car ces signes peuvent être des symptômes précoces de varices ou le stade initial de la thrombophlébite.

Cependant, si le gonflement de la région du pied ou de la jambe devient plus prononcé chaque jour, il est important de consulter un médecin le plus tôt possible afin d'exclure le développement d'une lymphostase..

Qu'est-ce que la lymphostase?

La lymphostase est un processus pathologique caractérisé par le développement d'un œdème persistant causé par une altération du flux lymphatique. La maladie se développe en raison d'un trouble de la circulation lymphatique dans le système lymphatique périphérique et ses parties centrales.

Cette condition ralentit la sortie de liquide des capillaires lymphatiques et des vaisseaux sanguins. La pathologie se manifeste par un gonflement important des membres, une accumulation de liquide dans la cavité abdominale et le sternum.

Formes et stades de la maladie

Dans le développement de la pathologie, 3 étapes sont distinguées:

  1. œdème réversible (lymphœdème), dans lequel il y a une augmentation du volume du membre, la prolifération du tissu conjonctif n'est pas détectée;
  2. œdème irréversible (fibredème), dans lequel la peau se durcit, le tissu conjonctif commence à se développer. Le patient commence à ressentir des douleurs en touchant ou en tirant la peau dans la zone touchée;
  3. éléphantiasis (éléphantisme), qui se caractérise par une déformation du membre, le développement de l'arthrose, une limitation de la mobilité.

Sur la photo ci-dessous, il y a trois étapes de lymphostase des membres inférieurs:

La lymphostase est classée en:

  1. primaire, qui est une pathologie congénitale, et son développement est dû à des fonctions insuffisantes du système lymphatique en raison de la structure anormale des voies lymphatiques. Une caractéristique distinctive de la lymphostase primaire est sa manifestation dans l'enfance avec une progression ultérieure à l'adolescence;
  2. secondaire, dont le développement se produit au cours de la vie sous l'influence d'un certain nombre de facteurs. La lymphostase secondaire des membres inférieurs est divisée en jeune, dont le développement est observé chez les patients âgés de 15 à 30 ans et plus tardifs, auxquels les personnes de plus de 30 ans sont susceptibles.

Localisation de la maladie

La lymphostase se développe dans la plupart des cas dans les jambes et les bras. Beaucoup moins souvent, la pathologie est concentrée dans le système reproducteur, la région péritonéale, les glandes mammaires et le visage.

La lymphostase des membres inférieurs survient dans près de 90% des cas.

Complications et pronostic

La maladie elle-même ne constitue pas une menace pour la vie humaine, cependant, elle comporte un certain nombre de complications qui peuvent avoir des conséquences irréversibles..

Par exemple, un gonflement sévère peut restreindre les mouvements du patient, provoquant une gêne et une douleur..

Avec un traitement inopportun, une personne perd la capacité de se servir elle-même, ce qui aggrave considérablement sa qualité de vie.

En outre, le développement d'une lymphostase entraîne des troubles fonctionnels des tissus situés dans l'épicentre de la pathologie, à la suite desquels une fibrose (compactage tissulaire) et des ulcères trophiques se forment à cet endroit.

Cette condition est compliquée par une diminution de l'immunité locale et l'incapacité de résister à divers types d'infections..

Avec un diagnostic et un traitement rapides, les spécialistes donnent un pronostic positif pour l'évolution de la maladie.

Raisons de l'apparition

Parmi les raisons à l'origine du développement de la pathologie, il y a:

  • pathologies congénitales et anomalies de la structure du système lymphatique;
  • élimination des néoplasmes malins et bénins;
  • les conséquences du traitement du cancer;
  • troubles métaboliques, y compris l'obésité;
  • mode de vie sédentaire, position assise prolongée;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • troubles hormonaux;
  • blessure mécanique;
  • tumeurs malignes et bénignes du système lymphatique;
  • maladies infectieuses;
  • insuffisance des valves veineuses profondes;
  • conséquences de l'ablation des ganglions lymphatiques;
  • pathologie rénale;
  • hypoalbuminémie;
  • intervention chirurgicale.

Regardez une vidéo sur les causes de la lymphostase:

Symptômes

Chaque stade de la maladie a ses propres signes et symptômes:

  • Lymphœdème. Il y a un gonflement dans la région de la cheville, à la base des orteils et entre les os à l'arrière du pied. Souvent, le symptôme apparaît après une activité physique et le soir. À la place de l'œdème, la peau pâlit, lorsqu'elle est palpée, elle se plie facilement en un pli. Après le repos, l'état du membre est normalisé.
  • Fibredema. L'évolution de la maladie est lente, cela peut prendre plusieurs années. Le gonflement est observé non seulement dans l'articulation de la cheville, mais également plus haut dans la jambe, a une structure dense. La peau sur le site de l'œdème s'épaissit, grossit, la couleur passe au cyanosée, il n'est pas possible de la collecter dans un pli. Souvent, des verrues se forment dans la zone touchée. L'œdème est permanent, son apparition ne dépend d'aucun facteur, ne disparaît pas d'elle-même. Lors d'un effort physique, la gravité, la douleur se fait sentir, des convulsions se produisent. Une déformation initiale du membre se développe, une augmentation de sa circonférence.
  • Éléphantisme. Le stade final de la maladie. Elle se manifeste par une forte prolifération de tissu conjonctif sous l'œdème résultant. La peau est rugueuse, tendue, bleue. Le volume du membre est considérablement augmenté (la différence entre les membres sains et affectés est de plus de 50 cm). Les contours de la jambe sont perdus, des changements kystiques se forment dans le tissu.

Les symptômes courants de la maladie comprennent:

  • fatiguabilité rapide;
  • la faiblesse;
  • maux de tête, migraines;
  • plaque sur la langue;
  • troubles de l'attention;
  • une forte augmentation du poids corporel;
  • douleurs articulaires et musculaires.
retour au contenu ↑

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic et la prescription du traitement nécessaire pour la lymphostase doivent être traités par un spécialiste!

Une fois que le médecin aura recueilli une anamnèse, y compris les antécédents familiaux, ainsi que des examens et des palpations des zones touchées, il vous prescrira un certain nombre de mesures diagnostiques supplémentaires, notamment:

  1. Lymphographie. Ce type d'étude appartient à la catégorie des radiologiques. Au cours de la procédure, une certaine quantité d'un colorant spécial est injectée dans la zone comprise entre 1 et 2 doigts et une petite incision est pratiquée entre les os 1 et 2 du métatarse, à travers laquelle les vaisseaux lymphatiques colorés sont visibles. Un agent de contraste est injecté dans ces vaisseaux, après quoi des photos sont prises. La lymphographie aide les spécialistes à évaluer qualitativement et quantitativement les vaisseaux lymphatiques.
  2. Lymphoscintigraphie. Une étude de radio-isotopes, qui est réalisée par une caméra gamma spéciale qui prend des photos des vaisseaux dans lesquels se trouve la substance isotopique introduite à travers le tissu sous-cutané. À l'aide de la lymphoscintigraphie, l'état du système lymphatique et la nature du flux lymphatique sont déterminés.
  3. Échographie Doppler;
  4. Échographie des organes pelviens (pour déterminer la présence d'une inflammation ou de processus tumoraux);
  5. Test sanguin clinique, qui aide à identifier les réactions inflammatoires possibles dans le corps du patient;
  6. Analyse d'urine pour déterminer la présence éventuelle de pathologies rénales;
  7. Échographie du cœur, ECG du cœur, qui permet d'identifier ou d'exclure des pathologies cardiaques.

Faites attention à l'état des ganglions lymphatiques. S'ils sont hypertrophiés, commencez le traitement, sinon la maladie peut devenir plus grave.

Traitement

La lymphostase des membres inférieurs est une pathologie qui peut devenir irréversible, par conséquent, le traitement (à la fois médicamenteux et remèdes populaires) doit être effectué sous la supervision d'un spécialiste.

Médicament

Le traitement de la lymphostase est réduit à la normalisation du flux lymphatique dans la jambe affectée. Les médicaments jouent un rôle important dans la thérapie:

  1. médicaments phlébotoniques qui aident à améliorer la microcirculation dans les tissus. En règle générale, les médicaments sont utilisés "Phlebodia", "Vasoket".
  2. médicaments-venotoniques, tels que "Detralex", "Venodiol". Aide à améliorer le drainage lymphatique et tonifie le réseau veineux;
  3. des diurétiques ou des diurétiques tels que Veroshpiron, Furosemide;
  4. anti-inflammatoires et antibiotiques (si les tissus de la jambe malade sont infectés).
retour au contenu ↑

Remèdes populaires

  • Compresse d'oignon avec du goudron. Un gros oignon avec la cosse doit être cuit au four pendant 10 minutes. Peler et broyer à l'état de bouillie. Mélangez la masse obtenue avec 1 cuillère à soupe. l. goudron de bouleau. Appliquer le mélange sur un lambeau de tissu mou et appliquer sur la zone touchée. Fixez le bandage et laissez-le sur la jambe pendant la nuit. Le matin, retirez le reste de pommade avec de l'eau tiède, essuyez avec une serviette. La durée du traitement est de 50 à 60 jours..
  • Compresse de lait royal et de miel. Mélangez des proportions égales de lait royal et de miel frais, ajoutez un peu d'eau fraîche. Humidifiez un chiffon en coton doux dans la solution et appliquez sur la jambe affectée. Enveloppez avec un foulard chaud, fixez et laissez reposer toute la nuit. Le matin, rincez votre pied à l'eau tiède. La procédure est effectuée quotidiennement pendant 2 mois.
  • Ail et miel. Mélanger 300 g d'ail haché avec 400 ml de miel frais, couvrir et insister dans un endroit frais et sombre pendant 15 jours. Le produit résultant est pris 15 ml (1 cuillère à soupe) trois fois par jour avant les repas. Durée du traitement - 2 mois.
  • Rose musquée et groseille. Combinez les cynorrhodons avec les feuilles de cassis à parts égales. Infusez comme du thé en infusant pendant au moins 30 minutes. Prendre 3-4 fois par jour avant les repas pour un demi-verre.
retour au contenu ↑

Régime

Lors du traitement de la lymphostase des jambes, il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire du patient. Pour ce faire, vous devez limiter strictement:

  • la quantité de fluide consommée;
  • sel et produits en contenant;
  • produits de boulangerie;
  • riz;
  • sucre;
  • pommes de terre.

Le régime alimentaire du patient doit comprendre:

  1. légumes et fruits;
  2. les produits laitiers.

Le traitement de la lymphostase est un long processus. Il est important de comprendre qu'il n'est possible de faire face au problème à la maison qu'au stade initial du développement de la maladie..

Si après 2 mois, l'état du patient ne change pas ou si la maladie progresse, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin qui ajustera la tactique de traitement ou prescrira une opération..

La prévention

Vous pouvez empêcher le développement de la lymphostase en observant un certain nombre de règles simples:

  • mangez plus de protéines et limitez votre consommation de sel;
  • ne pas exposer le corps à un effort physique excessif;
  • traiter rapidement et correctement toutes les maladies;
  • ne portez que des vêtements et des chaussures confortables qui n'entravent pas les mouvements (abandonnez les pantalons serrés, les chaussures, etc.).

Le massage par drainage lymphatique des jambes ne sera pas superflu à titre préventif. Comment le faire vous-même, lisez ici.

Qu'est-ce que la lymphostase des membres inférieurs et comment la traiter

De nombreuses personnes souffrent d'un gonflement des jambes. Ce phénomène se produit souvent le soir. Un œdème systématique des jambes indique le développement d'un processus pathologique. Le gonflement sans cesse croissant des veines des jambes indique le développement de varices, de thrombophlébite. Les poches peuvent être un signe du développement d'une lymphostase des membres inférieurs. Un dixième de la population mondiale est touché par la maladie.

Concept de lymphostase

La lymphostase est une maladie dans laquelle la circulation lymphatique est altérée. La maladie affecte le système lymphatique humain. Si le fonctionnement du système est perturbé, le retour du liquide vers le système circulatoire des tissus corporels est perturbé.

La maladie affecte plus souvent les membres inférieurs et est plus souvent détectée chez les femmes.

Système lymphatique

Le système lymphatique du corps humain fait partie du système circulatoire et interagit activement avec le système cardiovasculaire. Les vaisseaux servent d'autoroute pour le mouvement de la lymphe. La lymphe elle-même est un produit de la purification du plasma sanguin. Le fluide est d'abord dirigé vers l'espace intercellulaire, puis redirigé vers les capillaires avec les protéines.

Les capillaires le transportent vers les ganglions lymphatiques, où le sang subit un nettoyage final et est réparti dans tout le corps, à partir des parties supérieures du cou.

Le système lymphatique remplit les fonctions:

  • le transport des graisses de l'intestin grêle vers la circulation sanguine;
  • la formation d'anticorps;
  • transport de fluide de l'espace interstitiel afin d'éviter les poches;
  • participation à la formation de leucocytes qui jouent un rôle protecteur dans le corps;
  • nettoyer le liquide tissulaire qui est entré dans les ganglions lymphatiques des micro-organismes, des substances toxiques;
  • retour du liquide tissulaire purifié dû aux protéines dans la circulation sanguine du corps.

Important! La perturbation du système lymphatique à la suite d'un blocage des vaisseaux sanguins ou de leur prolifération entraîne une mauvaise évacuation du liquide tissulaire. Cela contribue à l'apparition d'œdèmes, précurseurs de la lymphostase..

Lymphostase des membres inférieurs

Qu'est-ce que la lymphostase des membres inférieurs et comment la traiter? Il s'agit d'un type de pathologie dans lequel un œdème des jambes se produit et se développe. Dans certains cas, la pathologie s'étend aux deux membres. La maladie est de nature chronique.

Elle se caractérise par une faible sortie de liquide du système lymphatique et sa stagnation dans l'espace interstitiel. La progression de la maladie entraîne un fort épaississement des jambes et le développement de ce qu'on appelle l'éléphantiasis (éléphantisme).

Vous pouvez lire sur le traitement de l'œdème des jambes avec varices dans notre article.

Classification de la lymphostase

La maladie a deux formes de cours: primaire et secondaire. Les deux formes diffèrent l'une de l'autre dans les causes d'occurrence et de développement.

Forme primaire

La lymphostase primaire se développe dans le contexte de la pathologie congénitale. La maladie se développe chez les jeunes enfants et plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de son apparition:

  • insuffisance valvulaire cardiaque.
  • syndromes génétiques;
  • sous-développement des tissus ou des organes;
  • blocage des vaisseaux sanguins.

Les complications de la maladie augmentent chez une personne à mesure qu'elle grandit. La lymphostase primaire affecte souvent une jambe, mais peut également couvrir les deux jambes à la fois.

Forme secondaire

La forme secondaire de la maladie n'est pas congénitale. Son apparence est associée à des dommages au système lymphatique initialement fonctionnant normalement. La maladie n'affecte souvent qu'un seul membre.

La localisation de la maladie est notée à deux endroits:

  • dans la jambe inférieure;
  • à la place du pied.

La lymphostase secondaire peut se développer dans le contexte des conséquences d'un traumatisme ou à la suite du processus inflammatoire.

Causes de la lymphostase

En raison de leur nature différente, les deux formes de lymphostase ont des causes différentes.

Forme primaire de la maladie

  • constrictions de type amniotique, résultant de l'apparition de cicatrices sur les vaisseaux;
  • facteur héréditaire;
  • un petit nombre de voies dans le système lymphatique qui drainent la lymphe;
  • la présence de tumeurs dans le système lymphatique chez un enfant dès la naissance;
  • mauvaise structure des vaisseaux lymphatiques en raison de leur doublement ou de leur infection;
  • petit diamètre congénital des vaisseaux lymphatiques.

Forme secondaire

  • surpoids;
  • pathologie rénale;
  • néoplasmes du système lymphatique (bénins ou malins);
  • insuffisance cardiovasculaire;
  • ablation des ganglions lymphatiques;
  • inflammation de la peau des membres inférieurs;
  • thrombophlébite reportée et développement d'une insuffisance veineuse chronique;
  • les conséquences d'une opération mal effectuée sur la poitrine;
  • faibles niveaux de protéines dans le corps;
  • congestion des membres due à leur longue immobilité;
  • brûlures des membres;
  • irradiation du corps;
  • fractures et luxations des membres.

Déterminer quoi et comment traiter la lymphostase des membres inférieurs, permet l'étude des symptômes de la maladie.

Symptômes de la lymphostase

L'évolution de la lymphostase est caractérisée par trois étapes principales, différant par différentes manifestations.

Première phase

Le premier stade de la maladie est caractérisé par des processus réversibles dans les tissus des jambes. À ce stade, la maladie est appelée lymphœdème. Un gonflement des jambes chez une personne apparaît le soir ou après une charge importante sur les jambes. Un gonflement se produit à la base des doigts ou à la cheville.

Au premier stade, la maladie est traitée avec succès avec des méthodes conservatrices. Les médicaments pour le traitement de la lymphostase des membres inférieurs font rapidement face à la maladie.

Cela comprend: Venastat, Venoruton, Ginkon Fort, Detralex, Troxerutin, Eskuzan. Les diurétiques et les anticoagulants aident bien.

Avec une forme douce, le tissu conjonctif ne se développe pas et les poches n'ont pas de fortes sensations de douleur et disparaissent le matin après un repos normal du corps.

La deuxième

Dans la deuxième étape, les poches deviennent déjà un phénomène permanent. Il se caractérise par les manifestations suivantes:

  • développement d'un fibredème (œdème persistant des jambes);
  • prolifération progressive des tissus;
  • la montée de l'œdème jusqu'à la cheville et son compactage;
  • déformation du membre et augmentation de son épaisseur;
  • l'apparition de crampes dans les mollets et les articulations du pied;
  • teint bleu dans les zones d'œdème.

Caractéristiques! Au deuxième stade de la maladie, l'apparition de saillies sur les jambes sous forme de verrues n'est pas rare. Chez une personne avec un degré moyen de lymphostase, la taille de la jambe inférieure dans la circonférence augmente considérablement. Il peut dépasser le diamètre d'une jambe en bonne santé de 45 cm ou plus.

Troisième

Dans la phase finale de la maladie, la douleur s'intensifie plusieurs fois. Cette étape est appelée éléphantiasis ou éléphantisme..

La lymphostase provoque un gonflement sévère de la jambe, son diamètre augmente plusieurs fois, acquiert une teinte bleue et le tissu conjonctif se développe encore plus.

La peau dans les endroits enflés finit par grossir et s'épaissir. Pour les tissus mous des jambes, les changements fibrokystiques sont caractéristiques. La jambe humaine perd progressivement ses fonctions.

La maladie au troisième stade devient souvent un signe avant-coureur de complications supplémentaires sous la forme de:

  • eczéma;
  • l'arthrose;
  • ulcères trophiques;
  • érésipèle.

Les symptômes privés sont complétés par des manifestations générales sous la forme de:

  • maux de tête;
  • la faiblesse;
  • douleur articulaire;
  • fleur blanche sur la langue;
  • fatigue.

Dans les deuxième et dernière étapes, le traitement médicamenteux de la lymphostase des membres inférieurs n'a aucun effet: une opération chirurgicale est nécessaire.

Attention! En l'absence de traitement, il existe une forte probabilité de décès en raison du développement d'une intoxication sanguine.

Diagnostic de la lymphostase

Tous les patients ne savent pas quel médecin traite la lymphostase des membres inférieurs. Un lymphologue est impliqué dans le traitement de cette maladie. En l'absence d'un tel spécialiste dans un établissement médical, un phlébologue ou un angiosurgeon est impliqué dans le traitement. Après avoir examiné le patient, le médecin prescrit diverses méthodes de diagnostic:

  • Échographie Doppler des vaisseaux sanguins;
  • lymphoscintigraphie;
  • lymphographie;
  • Analyse d'urine;
  • Ultrason;
  • test sanguin (général et biochimie);
  • ECG du cœur.

Avec l'échographie Doppler des vaisseaux des jambes, les vaisseaux sont examinés par échographie. La méthode vous permet d'identifier l'œdème dans les veines et les ganglions lymphatiques.

Au cours de la lymphoscintigraphie, une substance est injectée sous la peau du patient, qui pénètre dans le flux lymphatique et, à travers une gamma caméra, prend les photos nécessaires de l'état du système lymphatique.

La lymphographie est un cas particulier de radiographie. Il détermine le nombre de vaisseaux, la forme et la perméabilité de leurs parois. Le procédé consiste à introduire un colorant entre le premier et le deuxième orteil et à former une incision entre les os de la partie médiane du pied. Des vaisseaux de couleur bleue apparaissent dans l'incision.

Une échographie révèle la présence de tumeurs et d'inflammation dans le système lymphatique et une possible violation du flux lymphatique. La livraison d'un test d'urine vous permet d'identifier un patient atteint de pathologie rénale. Un test sanguin fournit des informations sur les niveaux de protéines et l'inflammation. À l'aide d'un ECG, il est possible d'établir une relation entre le développement de la maladie et les pathologies cardiaques.

Traitement

Avec la lymphostase des membres inférieurs, le traitement dépend du stade et de la forme de son évolution.

Nous vous rappelons: un traitement conservateur ne donne un résultat qu'au premier stade de la maladie. À des stades ultérieurs, il s'avère inefficace..

Le patient doit suivre un certain nombre de recommandations:

  • ne soulevez pas de poids, évitez le stress;
  • asseyez-vous correctement, en évitant de jeter les jambes les unes sur les autres, ce qui perturbe le flux lymphatique;
  • utiliser des huiles, de la crème pour les pieds après la douche;
  • refuser de visiter les bains, les saunas;
  • éviter une longue exposition au soleil;
  • ne portez pas de vêtements et de sous-vêtements moulants;
  • ne marchez pas pieds nus pour éviter l'apparition d'ulcères difficiles à guérir;
  • appliquez une poudre spéciale pour les pieds pour la transpiration;
  • couper régulièrement les ongles des pieds;
  • ne portez pas de chaussures à talons et lacets qui compriment les vaisseaux sanguins et interfèrent avec l'écoulement de la lymphe;
  • traitez toujours les morsures et les blessures aux jambes avec des solutions antiseptiques.

Nutrition

Les ajustements nutritionnels affectent la lymphostase des membres inférieurs. Peut-il être guéri avec une nutrition adéquate? Ceci est possible sous des conditions strictes:

  • rejet presque complet du sel et des aliments épicés;
  • prendre 1,5 à 2 litres d'eau par jour;
  • refus des boissons gazeuses;
  • réduire la consommation de café par du thé et les remplacer par des tisanes, des compotes avec une petite quantité de sucre;
  • remplacer les pâtisseries et les sucreries par du pain au son;
  • introduction au régime de l'orge, de la bouillie de millet sur l'eau et le lait;
  • réduire la consommation de viande et la remplacer par des aliments végétaux;
  • privilégiez les salades à l'huile végétale;
  • le refus des aliments frits et leur remplacement par des aliments bouillis ou cuits à la vapeur;
  • utilisation active de produits laitiers fermentés, légumineuses, sarrasin, fruits de mer, noix, abats.

Médicaments et médicaments

Comment guérir la lymphostase des membres inférieurs avec des médicaments? Pour ce faire, il est nécessaire de prendre des fonds qui normalisent le flux lymphatique et augmentent l'élasticité des vaisseaux sanguins. Ces médicaments comprennent:

  • agents enzymatiques (Phlogenzyme);
  • diurétiques prescrits sous surveillance médicale constante;
  • Solcoseryl, qui favorise la formation de collagène dans les parois vasculaires;
  • vitamine E;
  • antibiotiques à action large;
  • vitamine C;
  • produits contenant des composants de marron d'Inde;
  • La coumarine, qui réduit l'enflure et l'amincissement du sang;
  • Troxevasin avec Detralex, qui augmente le tonus veineux;
  • Lymphomyazot comme remède homéopathique qui améliore le flux lymphatique;
  • Trental, qui favorise la fluidification du sang;
  • médicaments antihistaminiques;
  • Licopide et acide succinique, stimulant l'immunité.

Les examens du traitement de la lymphostase des membres inférieurs en indiquent la nécessité en temps opportun et au stade initial de la maladie.

Compression signifie

Des moyens de compression sont utilisés pour traiter la lymphostase:

  • Bandage élastique;
  • compression pneumatique.

Dans le premier cas, un bandage élastique est enroulé autour de la jambe de bas en haut, en commençant par un seul orteil et en terminant par la cuisse. Avant de se coucher, celui qui soigne la lymphostase des membres inférieurs en retire une compresse.

Pendant la compression pneumatique, la jambe du patient est placée dans une botte spéciale, où une pression est appliquée. Il y a une compression constante de la jambe en forçant de l'air dans la chaussure.

Méthodes traditionnelles de traitement

Dans le cadre de la médecine alternative, le traitement de la lymphostase des membres inférieurs est utilisé selon la méthode du Dr Kapustin. Lors du traitement avec cette méthode, le patient reçoit des injections, qui comprennent le contenu d'un œuf de poule et d'une solution saline. Le traitement dure un mois et comprend 4 injections.

Les experts ne conseillent pas d'effectuer ce traitement par vous-même. Vous devez d'abord consulter un médecin.

Pour le traitement de la lymphostase, divers remèdes de compression populaires sont utilisés, notamment:

  • compresse de chou (des feuilles de chou légèrement froissées sont appliquées sur la jambe douloureuse pendant 7 heures ou pendant une journée avec remplacement périodique des vieilles feuilles par des fraîches);
  • compresse de miel de lait royal (les bandages sont trempés dans du lait et enroulés autour de la jambe, puis recouverts d'un mouchoir chaud, la compresse est laissée pendant la nuit);
  • compresse de goudron et d'oignon cuit.

Conclusion

Pour le traitement correct de la lymphostase des jambes, un diagnostic rapide est nécessaire. Différentes formes de la maladie nécessitent des traitements différents. Le traitement médicamenteux est inefficace si le patient présente une lymphostase secondaire tardive des membres inférieurs. Le traitement dans de tels cas implique une intervention chirurgicale. En cas de maladie, le patient a besoin d'un traitement de soutien tout au long de sa vie et du respect d'un régime alimentaire spécial avec des ajustements de son mode de vie.

Lymphostase des membres inférieurs: traitement

L'œdème lymphatique des membres inférieurs est une maladie chronique dans laquelle il y a une violation de la circulation de la lymphe - le liquide biologique du corps. Ce dernier se forme dans les tissus, s'accumule dans les capillaires lymphatiques et de là se propage dans tout le corps. La violation de son écoulement conduit à la stagnation du liquide dans les membres.

La maladie peut toucher une ou les deux jambes. Les hommes et les femmes sont sensibles à la maladie, mais, comme le montre la pratique, le beau sexe en souffre beaucoup plus souvent. Ce problème ne disparaît pas de lui-même. Si la lymphostase des membres inférieurs n'est traitée d'aucune manière, elle se transformera en une forme irréversible, dans laquelle il y a un épaississement des jambes - éléphantiasis.

À l'hôpital Yusupov, les efforts conjoints de spécialistes de divers domaines de la médecine ont mis au point une méthode complexe originale de traitement de la lymphostase des membres inférieurs. L'essence de la méthode n'est pas seulement que le gonflement du membre affecté est "chassé", mais également au moyen d'un effet complexe sur le système lymphatique, l'écoulement lymphatique est activé. Cela permet au corps de réguler la fonction de drainage du système lymphatique lui-même..

Le traitement de la lymphostase des jambes doit être commencé immédiatement. Cette pathologie peut évoluer assez rapidement, entraînant des complications graves telles qu'une activité motrice altérée, des ulcères de la peau, une inflammation et une septicémie. La pathologie est traitée avec succès à l'hôpital Yusupov. Pour le traitement de la lymphostase, les médecins établissent un plan de traitement individuel, qui vous permet d'obtenir le meilleur résultat lors de l'élimination de la maladie.

Variétés de pathologie

Conformément à la classification moderne, il existe un œdème lymphatique primaire des jambes et secondaire, c'est-à-dire acquis, qui se développe avec une inflammation des membres. Les causes de la lymphostase congénitale sont des troubles de la structure du système lymphatique, tels que l'absence de certains vaisseaux lymphatiques ou leur expansion. Ce type de maladie se manifeste à un âge précoce. La lymphostase acquise des jambes a des causes plus variées.

Dans les premiers stades, la lymphostase des jambes conduit à la formation d'un œdème étendu. En se développant à partir de molles et réversibles, ils se transforment en formations intraitables et denses. Si la lymphostase acquise des membres inférieurs n'est pas arrêtée au deuxième stade, l'éléphantiasis se développera. Cela aggrave la qualité de vie et peut provoquer le développement de maladies concomitantes.

Le plus dangereux est la troisième étape. À ce stade, il y a des violations de l'apport sanguin aux membres inférieurs. En conséquence, des zones rouges se forment sur la peau affectée par l'œdème, où des ulcères trophiques apparaissent après un certain temps. La lymphostase du troisième degré s'accompagne souvent de complications infectieuses. De plus, le risque de développer un cancer augmente..

Étapes

Une accumulation excessive de lymphe est un long processus. Cela arrive très lentement. Dans ce cas, l'écoulement lymphatique et même tout le système d'approvisionnement en sang sont perturbés.

Il y a trois étapes dans le développement de la lymphostase:

  1. Le premier, ou léger - le soir, il y a un gonflement des jambes, qui disparaît le matin. Un gonflement des membres inférieurs est possible après une immobilité prolongée ou un effort physique excessif. Si la maladie est à un stade précoce, elle peut alors disparaître pendant longtemps et se re-manifester après plusieurs années;
  2. Le second, ou modéré, - le gonflement ne disparaît pas même après le repos, la peau devient plus dense et se tend, un syndrome douloureux se développe. Si vous appuyez votre doigt sur la zone œdémateuse, une trace reste longtemps;
  3. La troisième, ou sévère, - des perturbations du flux lymphatique deviennent irréversibles, des changements fibrokystiques sont observés. Dans les derniers stades, la pathologie affecte les articulations du genou et même les ligaments pupar. Une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux est possible. Dans les cas particulièrement graves, l'éléphantiasis et le lymphosarcome surviennent. La mort est possible avec le développement de la septicémie.

Avec un œdème «tardif», au début, il y a une lésion modérée d'un membre. Au fil du temps, la maladie se propage au deuxième membre. Dans la plupart des cas, le gonflement d'une jambe est beaucoup plus perceptible que l'autre..

Symptômes

La lymphostase des membres inférieurs s'accompagne de:

  • sensations douloureuses;
  • œdème persistant;
  • un changement d'apparence de la peau;
  • l'apparition instantanée d'un œdème après avoir bu des liquides;
  • la peau qui gratte;
  • faiblesse générale;
  • fatigabilité rapide.

En l'absence de traitement opportun et adéquat, un fibredème (œdème irréversible) et un éléphantiasis (croissance de tissu fibreux) peuvent se développer, entraînant une invalidité.

Causes de la pathologie

Les causes de la lymphostase des membres inférieurs sont associées à des lésions des ganglions lymphatiques et des vaisseaux sanguins. Le plus souvent, cette pathologie se développe après avoir effectué une intervention chirurgicale lors de l'excision d'une tumeur maligne. La lymphostase peut apparaître plusieurs semaines après la chirurgie ou se produire sur une période plus longue. La lymphostase des jambes a les raisons suivantes:

  • blessures des membres inférieurs;
  • néoplasmes serrant les vaisseaux lymphatiques;
  • insuffisance cardiaque;
  • dommages aux vaisseaux lymphatiques sur les jambes pendant les opérations;
  • maladie du rein;
  • une quantité réduite de protéines dans le corps;
  • immobilité des jambes;
  • dommages aux ganglions lymphatiques avec des parasites.

Pour prévenir la maladie, le médecin peut prescrire de la gymnastique et le port de sous-vêtements de compression ou d'un bandage. Un bandage de cuisse pour lymphostase est également utilisé pour traiter une maladie déjà développée. Le traitement de la lymphostase doit être instauré immédiatement. Sinon, il sera assez difficile de l'éliminer sans conséquences désagréables..

Diagnostique

Lorsque le premier symptôme de lymphostase des membres inférieurs (gonflement) apparaît, vous devez contacter:

  • Chirurgien vasculaire;
  • phlébologue;
  • lymphologue.

À l'hôpital de Yusupov, le diagnostic du patient commence par un examen et une analyse des données cliniques générales du patient. Afin de clarifier la nature de l'évolution de la maladie, l'état de la fonction de drainage, la cause de l'œdème, dans certains cas, il est nécessaire d'utiliser des méthodes de recherche spéciales, telles que:

  • lymphoscintigraphie;
  • dopplerographie;
  • Imagerie CT et RM;
  • lymphangiographie.

À l'hôpital Yusupov, une approche individuelle est utilisée, qui prend en compte toutes les caractéristiques de l'histoire et de l'état du corps humain. Cela vous permet de créer la thérapie la plus efficace qui normalise le flux lymphatique des membres inférieurs.

Thérapie médicamenteuse

Les préparations pour le traitement de la lymphostase des membres inférieurs ne sont prescrites que par le médecin traitant. Le traitement médicamenteux fait partie de la thérapie générale et ne peut être utilisé comme seule méthode pour éliminer la lymphostase. Pour le traitement de la pathologie, les médicaments suivants sont utilisés:

  • agents phlébotropes: éliminent les poches, augmentent le tonus des parois des vaisseaux sanguins, stabilisent le flux sanguin;
  • diurétiques (diurétiques): éliminer l'excès de liquide du corps;
  • médicaments antibactériens: prescrits en cas d'infection;
  • anticoagulants: combattent activement la formation de caillots sanguins;
  • analgésiques: utilisés pour le développement du syndrome douloureux sévère;
  • agents externes (pommade pour la lymphostase des membres inférieurs): utilisés pour traiter les ulcères et l'érysipèle.

Le type de médicament, la posologie et la durée d'administration sont strictement déterminés par le médecin traitant. Vous ne pouvez pas utiliser de médicaments pour la lymphostase sans consulter un spécialiste.

Chirurgie

Un traitement chirurgical est prescrit en cas d'inefficacité du traitement conservateur et de présence de complications - fibrose et déformations des membres.

Les phlébologues de l'hôpital Yusupov créent par microchirurgie une anastomose lymphatique veineuse - une voie de sortie de la lymphe entre une veine et un vaisseau lymphatique. La taille des membres pathologiquement altérés est réduite par liposuccion - aspiration d'un excès de tissu adipeux. Les formes négligées de la maladie sont traitées par excision des tissus pathologiques. L'excès de liquide est éliminé en tunnelant le membre avec un drain spécial.

Physiothérapie

La physiothérapie est l'un des éléments clés du traitement de la lymphostase. La lymphostase des membres inférieurs après endoprothèse répond également bien à la physiothérapie. Les principales procédures de physiothérapie pour le traitement de la lymphostase sont:

  • compression pneumatique du matériel. Le patient est placé dans une chambre spéciale dans laquelle une compression d'air alternée est effectuée dans le sens du flux lymphatique;
  • thérapie au laser. Pendant la procédure, un laser de faible intensité est utilisé, ce qui aide à restaurer le fonctionnement du système lymphatique;
  • l'hydrothérapie. Les procédures à l'eau sont très efficaces pour la lymphostase: bains de sulfure d'hydrogène, douche de contraste, massage sous l'eau;
  • magnétothérapie - drainage lymphatique utilisant un champ magnétique basse fréquence;
  • thermothérapie. Il est utilisé pour soulager la pression sur les vaisseaux sanguins. Pendant la procédure, le cryomassage des pieds est effectué à l'aide de.

Gymnastique

L'exercice fait également partie intégrante du traitement de la lymphostase. La gymnastique peut être classée comme des méthodes de physiothérapie. Les exercices sont prescrits par le médecin traitant en fonction de l'état du patient. La lymphostase du muscle gastrocnémien, de la cuisse et de la cheville répond bien à la gymnastique. Elle peut également être effectuée pour éviter la congestion des membres inférieurs..

L'exercice améliore non seulement la circulation sanguine et lymphatique, mais a également un effet positif sur tout le corps:

  • améliorer le fonctionnement du système nerveux;
  • normaliser la respiration et la fonction cardiaque;
  • renforcer les muscles du corps, augmenter leur tonus.

Pour le traitement de la lymphostase, des exercices tels que «vélo», «figure huit», lever et abaisser les jambes, tourner les jambes peuvent être utilisés. Un complexe plus détaillé est désigné par un spécialiste sur une base individuelle. Les patients sont également prescrits de porter des textiles de compression: sous-vêtements, bandages qui stimulent la circulation de liquide dans les extrémités.

Massage de drainage lymphatique

Le massage par drainage lymphatique est un moyen non invasif de normaliser le flux lymphatique. Le massage est très efficace pour éliminer la lymphostase. Le massage améliore la fonction de drainage de la lymphe, restaurant le système lymphatique.

Pendant le massage, les vaisseaux lymphatiques et les nœuds sont bien travaillés. Le masseur effectue des mouvements lisses et doux des jambes aux cuisses, le long du flux lymphatique. Grâce à cela, le flux de sang et de lymphe à travers les vaisseaux est stimulé, distribuant les fluides uniformément.

Régime

En fonction de la cause de la lymphostase des jambes, le médecin prépare une ration alimentaire. Les règles de base de la nutrition pour les patients atteints de lymphostase sont:

  • élimination de l'alcool et des boissons contenant de la caféine;
  • exclusion des produits contenant des colorants, des charges artificielles et des exhausteurs de goût;
  • réduction de la consommation de sel;
  • exclusion des aliments avec un excès de graisse animale;
  • la préférence est donnée aux aliments riches en protéines et en fibres;
  • respect du bilan hydrique;
  • repas fractionnés: en petites portions, mais souvent.

Traitement de la lymphostase à Moscou

À l'hôpital Yusupov de Moscou, un traitement de haute qualité de la lymphostase primaire et secondaire de n'importe quel degré est effectué. Le nouveau traitement de la lymphostase des membres inférieurs est activement utilisé par les médecins de l'hôpital Yusupov, qui étudient constamment les innovations dans ce domaine et développent leurs propres techniques uniques..

La thérapie à l'hôpital Yusupov peut parfaitement remplacer le traitement de la lymphostase des membres inférieurs dans les sanatoriums de Russie. L'hôpital a créé des conditions confortables pour une journée et un séjour hospitalier complet, où le patient peut subir toutes les procédures. Le plan de thérapie est élaboré par les meilleurs spécialistes de Moscou: thérapeutes en rééducation, physiothérapeutes, massothérapeutes, instructeurs de thérapie par l'exercice, nutritionnistes, etc. Le traitement est sous la surveillance constante de spécialistes, donc, si nécessaire, il peut être ajusté ou complété pour obtenir le meilleur effet.

Pour prendre rendez-vous avec les spécialistes de la clinique de réadaptation, pour clarifier les informations sur le travail du centre et d'autres questions d'intérêt, appelez l'hôpital Yusupov.