Principal
Angiome

MALADIES PRÉCANCÉRALES

Kystes, fibroadénomes, mastopathie fibrokystique, calcifications existant dans le contexte de troubles hormonaux (y compris divers types d'irrégularités menstruelles, surpoids, pathologie thyroïdienne, diabète sucré); troubles immunitaires (infections chroniques, stress chronique)

MALADIES MENANT AU CANCER DU SEIN

Maladies précancéreuses du sein - maladies conduisant au cancer du sein ou à des maladies précédant le cancer du sein, elles sont toujours le résultat de la transition d'une série de changements quantitatifs de la glande mammaire vers une nouvelle qualité.

Le développement progressif de toute maladie des glandes mammaires avec un approfondissement progressif des changements pathologiques en eux s'appelle la progression de la maladie. La progression de la maladie, selon les circonstances, peut durer des mois, des années voire des décennies. À certaines étapes, ce processus est complètement réversible..
Avec l'approfondissement de la pathologie, la réversibilité diminue progressivement, conduisant à la chronicisation de la maladie et, au final, devient impossible.
Les stades les plus profonds (intracellulaires) du développement de la pathologie marquent l'émergence d'une menace de transition vers des maladies précancéreuses et cancéreuses.

À la lumière de la théorie homotoxicologique, on distingue plusieurs phases du développement séquentiel des maladies (phases de progression), qui caractérisent la profondeur du processus pathologique et la gravité des maladies..

TABLEAU DE LA PROGRESSION DES PRÉCANCERS DES MALADIES DU SEIN

(La tendance à la chronicité)

Lactorrhée
(augmentation de la sécrétion
Lait)
Mastite
Kystes, calcifications
laitier
glandes
Fibreusement-
cystique
mastopathie
Atrophie
laitier
glandes
Tumeur
formation de lait
glandes
Tension d'autorégulationCompensation du stressCompensation d'épuisement

La prise en compte de la phase de progression permet non seulement de déterminer la profondeur du processus pathologique, mais aide également à choisir une tactique thérapeutique prometteuse visant à anticiper la phase suivante, plus sévère..
Dans les phases humorale et matricielle, divers traitements anticancéreux homéopathiques traditionnels peuvent être appliqués..
Dans les phases cellulaires, un tel traitement n'est plus suffisant. Dans ces phases, l'utilisation la plus efficace des remèdes homéopathiques personnels, reflétant toute la profondeur et toutes les facettes du processus pathologique.

MALADIES PRÉCANCÉRALES DU SEIN

Mastopathie fibrokystique (fibroadénomatose)

Cette maladie précancéreuse des glandes mammaires apparaît à la suite de troubles dyshormonaux causés par des modifications de l'activité des glandes endocrines, ainsi que de divers types de troubles métaboliques.
À différents moments, la mastopathie était parfois qualifiée de maladies précancéreuses des glandes mammaires, ou elle lui était refusée. Des études scientifiques récentes affirment que la mastopathie ne peut pas servir de source de cancer du sein, mais selon les statistiques, elle l'accompagne très souvent. Le traitement chirurgical traditionnel de diverses formes de mastopathie n'est pas un moyen radical de se débarrasser de la maladie, car il est connu qu'un foyer de croissance tumorale dans la glande mammaire peut résulter de ses tissus externes inchangés..

Fibroadénome du sein

Une maladie du sein précancéreuse avec un risque élevé de développer une tumeur est le fibroadénome du sein. L'essence du fibroadénome est une prolifération excessive de tissu conjonctif fibreux principalement grossier, qui remplace les éléments normaux de la glande. Les modifications fibreuses de la glande mammaire sont souvent précédées de maladies inflammatoires, par exemple, une mammite purulente différée, une intoxication chronique, la présence de foyers d'infections chroniques. Le fibroadénome est plus fréquent chez les filles ou les jeunes femmes. Ils peuvent avoir des masses multiples ou uniques dans un ou les deux seins..

Lors de l'évaluation du risque de maladies précancéreuses des glandes mammaires, il est nécessaire de prendre en compte l'hérédité, car il a été établi que les tumeurs du sein peuvent être héritées, ainsi que des facteurs aggravants: obésité, hypertension, diabète, hypothyroïdie, irrégularités menstruelles à long terme et maladies gynécologiques inflammatoires chroniques.

Le plus grand danger de transformation maligne est représenté par les fibroadénomes en forme de feuille. Parmi les hyperplasies dyshormonales répertoriées des glandes mammaires, seulement
ceux-ci peuvent être attribués à une glande mammaire précancéreuse obligatoire, dans laquelle des croissances focales persistantes de l'épithélium sont détectées dans les canaux, les lobules ou les cavités kystiques.

Précancer: types, diagnostic, symptômes et traitement des maladies précancéreuses

Les conditions chroniques peuvent précéder le cancer. En plus des caractéristiques génétiques de l'organisme, les maladies peuvent se transformer en tumeurs malignes. La cause du développement est une immunité humaine affaiblie. Les processus pathologiques précédant le développement des excroissances cancéreuses sont appelés maladies précancéreuses..

Concept scientifique

Physiopathologie - c'est le nom de la science d'un organisme malade, elle étudie les causes de l'apparition, les stades de développement, le cours, l'issue des maladies. Le terme a été mentionné pour la première fois dans la seconde moitié du XIXe siècle. Les directions de la nouvelle science étaient la morphogenèse et l'histogenèse des tumeurs. La morphogenèse considère les processus de formation, les statistiques du développement des néoplasmes en général. L'histogenèse étudie la structure tissulaire d'une tumeur.

Dans les travaux des scientifiques, une classification des processus de développement des tumeurs est mise en évidence, mais ils procèdent tous dans un seul sens: il y a un début, une continuation, mais il n'y a pas de fin. La première étape est déterminée par des changements au niveau cellulaire en une tumeur bénigne, la seconde est la croissance en néoplasme oncologique.

Les formes bénignes sont divisées en deux groupes: avec un risque minimal, avec un risque élevé de malignité.

La condition prétumorale ne se transforme pas toujours en cancer. Les néoplasmes bénins ne subissent une transformation que lorsque des conditions favorables se présentent. Cela signifie qu'un diagnostic précoce et un traitement rapide empêchent les processus irréversibles..

En médecine, il est courant de subdiviser le précancer en types: obligatoire et facultatif. Les états d'arrière-plan sont mis en évidence séparément.

Contexte

Il s'agit d'un dysfonctionnement des organes ou des processus à l'origine de la maladie. Les maladies de fond n'ont pas de manifestations externes, elles sont donc difficiles à détecter, alors que le corps est déjà exposé à un danger précancéreux. Pour déterminer, des études histologiques ou cytologiques sont effectuées.

Pour une telle analyse, du matériel biologique est nécessaire - un morceau de tissu. L'organe malade ne souffre pas. L'analyse révèle des cellules atypiques ou une kératinisation, ce qui est considéré comme un indicateur alarmant.

Précancer facultatif

Le processus de transition de la maladie au stade de l'oncologie n'a pas toujours lieu. Cette condition se produit dans le contexte des particularités du développement des tissus, organes transmis par héritage, acquis à la naissance. Ce sont des défauts tissulaires de longue durée.

Les processus nécessitent une détection, puis un traitement précoce. La durée du séjour sans traitement augmente le risque de malignité. Les patients sont suivis par des spécialistes (gynécologique, profil thérapeutique et autres).

Un type facultatif de précancer comprend les affections chroniques avec des signes dégénératifs des tissus, des processus dysrégénératifs, où la croissance tumorale peut se produire.

Précancer obligatoire

Un processus pathologique entraînant la dégénérescence des cellules en néoplasmes malins. Le type de précancer est causé par des maladies héréditaires, une prédisposition génétique. L'indicateur est la dysplasie des sites tissulaires, des organes.

Dans un tel contexte, une personne est menacée de pathologie cancéreuse. Il est nécessaire d'effectuer un traitement, d'enregistrer le patient auprès d'un oncologue. Le type obligatoire comprend les processus accompagnés de violations des éléments souches, la maturation cellulaire.

Diagnostique

Un diagnostic précoce est essentiel pour prévenir le cancer. Le dépistage, l'examen détaillé permet d'identifier les maladies précancéreuses, de déterminer si la transition vers le cancer est possible, de déterminer les méthodes, les formes de traitement.

Sur le site de localisation, les tumeurs sont divisées en fonction des types d'organes affectés. Chaque groupe de maladies est diagnostiqué selon sa propre méthode.

Organes féminins

La branche de la médecine, la gynécologie, traite des problèmes de santé des femmes. Maladies qui, par leur étiologie, sont susceptibles de devenir oncologiques:

  • Dysplasie de l'épithélium, érosion, polypes du col de l'utérus;
  • Hyperplasie atypique de l'endomètre du corps utérin;
  • Tumeurs bénignes, kystes ovariens;
  • Dysplasie de l'épithélium du vagin et de la vulve;
  • Hyperplasie dyshormonale de la glande mammaire.
  • La leucoplasie comprend les précancéreux du col de l'utérus et les muqueuses des organes.

Précanceurs mammaires:

  • Mastopathie et fibroadénome du sein;
  • Hyperplasie dyshormonale nodulaire et diffuse.

Un certain nombre d'études spécifiques sont menées pour identifier les processus pathologiques dans les organes féminins. Certains sont prescrits déjà avec des lésions établies afin de clarifier le diagnostic, d'autres à des fins prophylactiques pour identifier une pathologie sans signes extérieurs. Les études contiennent les procédures énumérées:

  • Mammographie - une radiographie des glandes mammaires;
  • Examen échographique de la glande mammaire, des organes pelviens, des ganglions lymphatiques régionaux pour la présence de métastases;
  • Test génétique;
  • Examen cytologique du col de l'utérus, écoulement des mamelons du sein, des organes génitaux;
  • Colposcopie - examen instrumental de l'endomètre;
  • Détermination des marqueurs tumoraux - test sanguin;
  • Examen histologique - une analyse du matériel biologique est effectuée;
  • Examen oncocytologique des cellules dans un frottis.

Les conditions dermatologiques de genèse précancéreuse sont caractérisées par la croissance de nodules sur la peau, la présence de taches de vieillesse, de papules, de zones d'hyperkératose. Les foyers visibles peuvent être une manifestation de ces maladies:

  • La maladie de Bowen;
  • Précancer verruqueux;
  • Chéilite abrasive précancéreuse de Manganotti;
  • Hyperkératose précancéreuse limitée de la muqueuse buccale et du bord rouge des lèvres;
  • Corne cutanée;
  • Kératose.

Une peau précancéreuse peut être vue, le diagnostic est confirmé par une analyse histologique. Pour la recherche, un matériel biologique est prélevé - une biopsie, qui est analysée. Les déviations inhérentes à la présence de néoplasmes malins confirment la présence de la maladie.

Organes digestifs

Les organes digestifs ont plusieurs sections. Les muqueuses sont tapissées de l'intérieur du tube digestif. Les membranes sont capables de se développer et de dégénérer en néoplasmes. Les précancéreuses comprennent:

  • Cicatrices après brûlure, leucoplasie de l'œsophage;
  • Gastrite, ulcère d'estomac;
  • Polypes adénomateux de l'œsophage, de l'estomac et des intestins;
  • Rectocolite hémorragique;
  • Fistules et fissures dans l'anus;
  • Cicatrices de localisation variée;
  • Cirrhose du foie, cholélithiase, hépatome;
  • Diabète;
  • Pancréatite chronique;
  • Prolifération de l'épithélium de la fosse tégumentaire;
  • Reflux;
  • Adénome du côlon;
  • Polypose familiale du côlon;
  • Œsophagite;
  • Inflammation du pancréas.

Des diagnostics opportuns et précis, une surveillance médicale aident à éviter le développement de formes dangereuses de néoplasmes. Liste des examens recommandés:

  • Oesophagogastroduodénoscopie - endoscopie de la muqueuse de l'estomac; intestins. Détecte les changements pathologiques de la tumeur.
  • Entéroscopie à double ballon - examen des parties visuellement visibles de l'intestin.
  • Coloscopie - détecte le polype.
  • Sigmoïdoscopie de la membrane rectale.
  • Analyse des selles.
  • Biopsie - échantillonnage de matériel, après l'étude duquel les formes de la maladie sont déterminées.
  • Échographie, CT, IRM.

Système génito-urinaire

Le précancer du système génito-urinaire comprend les maladies:

  • Leucoplasie de la muqueuse de la vessie;
  • Polykystose rénale;
  • Papillomes;
  • Adénomes;
  • Cryptorchidie;
  • Hyperplasie de la prostate;
  • Tumeurs tératoïdes du testicule;
  • Lésions spécifiques de l'épididyme dans la gonorrhée et la tuberculose.

Pour établir le diagnostic, des méthodes de recherche modernes sont appliquées:

  • TRUSI;
  • Biopsie;
  • Ultrason;
  • Méthodes aux rayons X;
  • Tomodensitométrie.

Zone du visage

Pour la région maxillo-faciale, une structure focale est caractéristique. Les tumeurs faciales se trouvent dans les lèvres, la bouche, le larynx et la gorge. Ceux-ci incluent l'éducation:

  • Bordure rouge des lèvres: dyskératose, papillome;
  • Muqueuse buccale: fissures, ulcères, leucokératose;
  • Papillomes, dyskératose, fibrome basal, chondrome, adénome, fibrome de contact du nasopharynx, larynx, gorge.

L'étude diagnostique est une analyse morphologique. Les pré-cancers sont diagnostiqués d'autres manières. Sont réalisés:

  • Examen externe de la cavité buccale;
  • Examen manuel;
  • Analyse cytomorphologique;
  • Diagnostic par rayons X;
  • Examen des radionucléides;
  • Ultrason;
  • Thermographie;
  • Immunodiagnostics;
  • Analyse de luminescence et fluorescence.

Poumons

Les maladies du système respiratoire sont dangereuses par le développement de l'oncologie pulmonaire:

  • La bronchectasie est la prolifération de l'épithélium bronchique et la formation de plis. Les cellules prennent une forme atypique et grandissent.
  • Pneumonie chronique - une inflammation fréquente et durable devient une forme facultative de précancer.

Une forme obligatoire de diagnostic pour l'utilisation est la fluorographie. Tâche préventive: pour déterminer les signes de la présence de changements pathologiques.

Thyroïde

Les hormones thyroïdiennes sont essentielles pour le corps humain. Cet organe est le premier à réagir aux changements environnementaux négatifs de l'environnement, ce qui contribue au développement de tumeurs:

Un diagnostic fiable est effectué lors de l'échographie, de l'examen histologique.

Symptômes

Le tableau clinique du précancer est varié. Dans certains types, il se déroule sans manifestations, dans d'autres, il donne des symptômes de maladies ordinaires..

En cas de conditions précancéreuses des organes reproducteurs féminins, la clinique est détectée par hasard lors d'examens gynécologiques de routine.

Les manifestations de signes de maladie du sein chez les femmes sont également bénignes. Une attitude inattentive aux signaux alarmants du corps conduit à la transition du précancer vers les formations cancéreuses. Un examen en temps opportun aidera à éliminer le point de non-retour.

Les manifestations cliniques du précancer gastro-intestinal sont similaires aux symptômes des maladies de ces organes. En outre, les patients ressentent des douleurs dans la région épigastrique et perdent du poids. Des vomissements avec du sang se produisent, la diarrhée modifie la constipation, la température augmente, le jaunissement de la peau et de la sclérotique des yeux apparaît.

La dermatovénéréologie voit des problèmes avec les couches externes de la peau, mais cela ne conduit pas toujours à un diagnostic précoce. La symptomatologie du précancer cutané correspond à la clinique des maladies. Les résultats des tests effectués permettront de comprendre et diagnostiquer une tumeur ou non un précancer.

Les organes du système urinaire ne se manifestent en aucune façon en présence d'un état précancéreux. Et seulement au moment de la croissance active, des symptômes spécifiques apparaissent: douleur dans la région des reins, sang dans les urines. Avec la croissance de l'adénome, l'écoulement de l'urine est difficile. Une attention particulière au travail des organes aidera à préserver la santé.

Les conditions précancéreuses des poumons sont soit asymptomatiques, soit un symptôme inflammatoire se manifeste. La vigilance oncologique se produit avec une nature prolongée d'une maladie chronique.

Les maladies maxillo-faciales au stade initial sont asymptomatiques, mais visuellement détectables. L'assainissement chez le dentiste révèle un foyer pathologique de nature tumorale.

Le pré-cancer de la glande thyroïde se manifeste par des signes des maladies correspondantes. Il y a augmentation de l'irritabilité, de la perte de poids, de la transpiration, de la fatigue.

Traitement

Le traitement des maladies précancéreuses comprend deux directions: l'élimination ou la destruction du foyer de la maladie et la prévention de la croissance du tissu tumoral.

Avec une manifestation facultative et un faible degré de probabilité de transition vers le cancer, la maladie est surveillée au fil du temps. La lésion n'est pas enlevée et le traitement vise le développement inverse de la maladie.

Ce focus signifie:

  • Bonne nutrition du patient;
  • Prévention des maladies inflammatoires;
  • Rejet des mauvaises habitudes.

Les manifestations obligatoires de précancer sont supprimées. La raison principale est la capacité de la maladie à se développer en une tumeur oncologique. En médecine, des technologies d'élimination des néoplasmes pathologiques ont été développées: thérapie au laser, cryothérapie, électrochirurgie. Si le traitement ne conduit pas aux résultats souhaités, le tissu tumoral est retiré, un rayonnement est appliqué.

Pour tous les types de précancéreux, les recommandations des médecins sont orientées vers l'immunothérapie. La prévention joue un rôle important dans la prévention des maladies. La médecine suit des exemples de traitements efficaces pour les maladies précancéreuses. Le taux de récupération est de 85 à 97%.

Maladies précancéreuses

Maladies précancéreuses du tube digestif

Les maladies précancéreuses sont des affections avec une fréquence plus ou moins élevée précédant les néoplasmes malins.

Avec ces maladies, certains changements se produisent dans la structure des cellules. Et avec une exposition continue à des facteurs nocifs, ces cellules peuvent se transformer en atypiques (cancéreuses).

Pour prévenir le développement de maladies oncologiques, il est important de détecter tôt ces conditions, ainsi que de leur examen qualitatif..

On distingue les maladies précancéreuses ou affections du système digestif suivantes dans lesquelles le risque de développer un cancer est considérablement augmenté:

Maladies précancéreuses de l'œsophage: état après une brûlure avec alcali, œsophage de Barrett, achalasie du cardia, syndrome de Plummer-Vinson (atrophie de la membrane muqueuse de la cavité buccale, du pharynx et de l'œsophage).

Maladies précancéreuses de l'estomac: polypes adénomateux, gastrite atrophique chronique, métaplasie intestinale de l'estomac, gastrite chronique de type B (avec présence d'Helicobacter pylori), xanthomes de l'estomac (formation bénigne de l'estomac), syndrome de Peitz-Jegers (maladie héréditaire dans laquelle le risque de polypes dans le tractus gastro-intestinal augmente - tractus intestinal), maladie de Ménétrie (surdéveloppement de la muqueuse gastrique avec développement ultérieur d'adénomes et de kystes), état après résection de l'estomac.

Maladies précancéreuses de l'intestin grêle: polypes uniques (vrais polypes bénins, lipomes, adénomes bénins, léiomyomes), polypes multiples.

Maladies hépatiques précancéreuses: hépatites chroniques progressives B et C, cirrhose du foie de toute étiologie, kystes (kystes hépatiques uniques et multiples), adénome (souvent détecté chez les jeunes femmes prenant des contraceptifs oraux).

Maladies précancéreuses de la vésicule biliaire: polypes adénomateux, calcification diffuse-dystrophique de la paroi de la vésicule biliaire (vessie en porcelaine).

Maladies précancéreuses du pancréas: pancréatite chronique progressive, lésions kystiques pancréatiques.

Polypes du côlon multiples

Maladies précancéreuses du côlon: adénomes, polypes adénomateux, polypose adénomateuse familiale, adénomes villeux, syndrome de Peutz-Jaegers, colite ulcéreuse, maladie de Crohn, syndrome de Lynch (cancer colorectal héréditaire sans polypose), polypose juvénile familiale, syndrome héréditaire des adénomes plats Torre (une combinaison de tumeurs cutanées, principalement des glandes sébacées et de multiples néoplasmes des organes internes), syndrome de Cronheit-Kinada (un complexe de symptômes caractérisé par une diarrhée chronique et une polypose du tube digestif avec développement d'une hyperpigmentation cutanée, d'une alopécie et d'une dystrophie des ongles), antécédents familiaux de cancer colorectal, état après résection du côlon intestins.

Diagnostic des maladies précancéreuses du tractus gastro-intestinal

Un diagnostic complet des maladies précancéreuses permet de détecter les tumeurs à des stades précoces de développement. Les techniques de diagnostic suivantes sont les plus informatives:

  • Test sanguin pour identifier les marqueurs tumoraux.
  • Oesophagogastroduodénoscopie.
  • Entéroscopie à deux billes.
  • Coloscopie.
  • Rectoromanoscopie.
  • Biopsie - dans le diagnostic des maladies précancéreuses du tractus gastro-intestinal, du matériel d'examen histologique peut être obtenu au cours de l'œsophagogastroduodénoscopie, de la coloscopie, de la sigmoïdoscopie. Après examen microscopique, il devient possible de réaliser un diagnostic différentiel entre les processus bénins et les tumeurs malignes..
  • pH-métrie de l'œsophage et de l'estomac.
  • Impédance-pH-mètre.
  • Manométrie œsophagienne.
  • Manométrie antroduodénale.
  • Manométrie anorectale.
  • Recherche sur les selles - le développement moderne de la médecine permet d'examiner les selles non seulement pour la présence de sang caché, mais aussi pour identifier l'ADN du cancer et des cellules précancéreuses. Ainsi, il devient possible de reconnaître tôt une croissance atypique dans diverses parties du tractus gastro-intestinal..

Organes féminins

La branche de la médecine, la gynécologie, traite des problèmes de santé des femmes. Maladies qui, par leur étiologie, sont susceptibles de devenir oncologiques:

Dysplasie de l'épithélium, érosion, polypes du col de l'utérus

Hyperplasie atypique de l'endomètre du corps utérin

Dysplasie de l'épithélium du vagin et de la vulve;

Hyperplasie dyshormonale de la glande mammaire.

La leucoplasie comprend les précancéreux du col de l'utérus et les muqueuses des organes.

Précanceurs mammaires:

- Mastopathie et fibroadénome du sein;

- Hyperplasie dyshormonale nodulaire et diffuse.

Pour identifier les changements pathologiques, les procédures suivantes sont effectuées: Mammographie - une radiographie des glandes mammaires; Examen échographique de la glande mammaire, des organes pelviens, des ganglions lymphatiques régionaux pour la présence de métastases; Test génétique; Examen cytologique du col de l'utérus, écoulement des mamelons du sein, des organes génitaux; Colposcopie - examen instrumental de l'endomètre; Détermination des marqueurs tumoraux - test sanguin; Examen histologique - une analyse du matériel biologique est effectuée; Examen oncocytologique des cellules dans un frottis.

Cuir

Les conditions dermatologiques de genèse précancéreuse sont caractérisées par la croissance de nodules sur la peau, la présence de taches de vieillesse, de papules, de zones d'hyperkératose. Les foyers visibles peuvent être une manifestation de ces maladies:

Chéilite abrasive précancéreuse de Manganotti;

Hyperkératose précancéreuse limitée de la muqueuse buccale et du bord rouge des lèvres;

Une peau précancéreuse peut être vue, le diagnostic est confirmé par une analyse histologique. Pour la recherche, un matériel biologique est prélevé - une biopsie, qui est analysée. Les déviations inhérentes à la présence de néoplasmes malins confirment la présence de la maladie.

Poumons

Les maladies du système respiratoire sont dangereuses par le développement de l'oncologie pulmonaire:

La bronchectasie est la prolifération de l'épithélium bronchique et la formation de plis. Les cellules prennent une forme atypique et grandissent.

- les inflammations fréquentes et durables deviennent une forme facultative de précancer. Une forme obligatoire de diagnostic pour l'utilisation est la fluorographie. Tâche préventive: pour déterminer les signes de la présence de changements pathologiques.

Thyroïde

Les hormones thyroïdiennes sont essentielles pour le corps humain. Cet organe est le premier à réagir aux changements environnementaux négatifs de l'environnement, ce qui contribue au développement de tumeurs: goitre nodulaire; Thyroïdite. Un diagnostic fiable est effectué lors de l'échographie, de l'examen histologique.

Symptômes, la clinique Precancer est variée. Dans certains types, il se déroule sans manifestations, dans d'autres, il donne des symptômes de maladies ordinaires..

Dans les conditions précancéreuses des organes reproducteurs féminins, la clinique est détectée par hasard lors d'examens gynécologiques de routine. Les manifestations de signes de maladie du sein chez les femmes sont également bénignes. Une attitude inattentive aux signaux alarmants du corps conduit à la transition du précancer vers les formations cancéreuses. Un examen opportun aidera à éliminer le point de non-retour. Les manifestations cliniques du précancer gastro-intestinal sont similaires aux symptômes des maladies de ces organes. En outre, les patients ressentent des douleurs dans la région épigastrique et perdent du poids. Il y a des vomissements avec du sang, la diarrhée modifie la constipation, la température augmente, le jaunissement de la peau et la sclérotique des yeux apparaissent. La dermatovénéréologie voit des problèmes avec les couches externes de la peau, mais cela ne conduit pas toujours à un diagnostic précoce. La symptomatologie du précancer cutané correspond à la clinique des maladies. Les résultats des tests effectués permettront de comprendre et diagnostiquer une tumeur ou non un précancer. Les organes du système urinaire ne se manifestent en aucune façon en présence d'un état précancéreux. Et seulement au moment de la croissance active, des symptômes spécifiques apparaissent: douleur dans la région des reins, sang dans les urines. Avec la croissance de l'adénome, l'écoulement de l'urine est difficile. Une attention particulière au travail des organes aidera à préserver la santé. Les conditions précancéreuses des poumons sont soit asymptomatiques, soit un symptôme inflammatoire se manifeste. La vigilance oncologique se produit avec une nature prolongée d'une maladie chronique. Les maladies maxillo-faciales au stade initial sont asymptomatiques, mais visuellement détectables. L'assainissement chez le dentiste révèle un foyer pathologique de nature tumorale. Le pré-cancer de la glande thyroïde se manifeste par des signes des maladies correspondantes. Il y a une augmentation de l'irritabilité, de la perte de poids, de la transpiration et de la fatigue. Traitement Le traitement des maladies précancéreuses comprend deux directions: éliminer ou détruire le foyer de la maladie et empêcher la croissance des tissus tumoraux. Avec une manifestation facultative et un faible degré de probabilité de transition vers le cancer, la maladie est surveillée au fil du temps. La lésion n'est pas enlevée et le traitement vise le développement inverse de la maladie. Cet objectif signifie: une bonne nutrition du patient; Prévention des maladies inflammatoires; Rejet des mauvaises habitudes. Les manifestations obligatoires de précancer sont supprimées. La raison principale est la capacité de la maladie à se développer en une tumeur oncologique. En médecine, des technologies d'élimination des néoplasmes pathologiques ont été développées: thérapie au laser, cryothérapie, électrochirurgie. Si le traitement ne conduit pas aux résultats souhaités, le tissu tumoral est retiré et un rayonnement est appliqué. Pour tous les types de précancéreux, les recommandations des médecins sont orientées vers l'immunothérapie. La prévention joue un rôle important dans la prévention des maladies. La médecine suit des exemples de traitements efficaces pour les maladies précancéreuses. Le taux de récupération est de 85 à 97%.

Maladies du sein: cancéreuses et précancéreuses

La plupart des femmes souffrent de bosses mammaires. La plupart d'entre eux sont bénins et ne menacent ni la santé ni la vie. Mais ils doivent encore être surveillés, car dans certains cas, des néoplasmes inoffensifs peuvent provoquer le développement d'un cancer du sein. Chaque année, le nombre de femmes souffrant de cette maladie augmente régulièrement..

Facteurs affectant l'apparition de la maladie

Ceux-ci comprennent les éléments suivants:

  1. Violation du fonctionnement du système reproducteur. Ce sont des perturbations du cycle menstruel, des avortements, des fausses couches, des maladies des ovaires et de l'utérus.
  2. Maladies graves des organes internes. Il s'agit notamment du diabète sucré, de l'athérosclérose, des maladies du foie et de la thyroïde..
  3. Prédisposition génétique. Si des parents proches ont eu un cancer du sein ou de l'ovaire.
  4. Influence sur l'environnement: écologie polluée, rayonnements radioactifs, cancérogènes chimiques.
  5. Nourriture et style de vie. L'alcool, la nicotine, l'abus de drogues et les aliments gras riches en calories augmentent considérablement les risques de développer un cancer du sein.

Quelles maladies sont considérées comme précancéreuses?

L'apparition du cancer chez la femme est précédée d'une modification pathologique du tissu mammaire. Les experts affirment que les néoplasmes bénins du sein se transforment en cancer dans 30% des cas..
Ces maladies sont le plus souvent un problème pour les jeunes femmes. Après 40 ans, la fréquence des pathologies mammaires est considérablement réduite.

Les conditions précancéreuses du sein chez la femme sont la mastopathie. C'est la formation de tumeurs bénignes dans les glandes mammaires. Le plus souvent, la pathologie est due à un déséquilibre hormonal. Un excès d'œstrogène et un manque de progestérone entraînent la formation de tumeurs.

À titre préventif, il est nécessaire de traiter les maladies gynécologiques à temps et de se protéger contre les grossesses non désirées.

De tels écarts dans l'état de la glande mammaire sont considérés comme une mastopathie:

  • Adénose. Avec cette maladie, les lobules de la glande mammaire augmentent, mais leur structure reste la même. Parfois, un kyste se forme dans le lobule.
  • Fibroadénomatose. La structure du tissu glandulaire, des canaux et des lobules de la glande mammaire change. Un ou plusieurs kystes peuvent apparaître dans le sein. Le tissu conjonctif se développe.
  • Cystoadénopapillome. Un kyste se forme et les conduits se dilatent. Il y a aussi une prolifération de tissu conjonctif..

Certains signes de mastopathie peuvent être observés chez plus de 50% des femmes.

Ces maladies sont divisées en deux types:

  1. Fibreux. Les phoques se forment dans le tissu mammaire, qui se compose uniquement de tissu conjonctif.
  2. Cystique. De nombreuses petites cavités se forment et sont remplies de liquide. Dans ce cas, le kyste peut être de différentes tailles et même atteindre plusieurs centimètres. Lorsque le kyste se développe dans le canal lactifère, la décharge commence à partir du sein. La couleur de la décharge dépend de la complexité du processus pathologique. Un liquide jaune peut s'écouler du mamelon, parfois il peut y avoir des impuretés sanguines dans la décharge. La nature et la couleur de la décharge peuvent être un signe que des cellules cancéreuses sont apparues. Si une forte décharge apparaît du mamelon, c'est un signe de croissance verruqueuse dans les conduits..

La plupart des femmes ont les deux types de mastopathie en même temps. Au début du développement de la pathologie, de petits phoques peuvent être vus dans une glande mammaire ou les deux. Au début, ils sont complètement indistincts et difficiles à trouver. Ils sont principalement localisés dans la moitié supérieure de la glande. Cette mastopathie s'appelle diffusion.

Il peut être identifié par les caractéristiques suivantes:

  • Chez la femme, les seins gonflent quelques jours avant la menstruation..
  • Il y a des sensations douloureuses dans les glandes mammaires, un écoulement du mamelon peut commencer.
  • La douleur devient si insupportable que porter un soutien-gorge pour les femmes avec ce problème devient une torture. Il est impossible de toucher la poitrine. La douleur atteint son apogée pendant la journée.
  • Les sensations désagréables durent pendant la journée et le soir, la douleur diminue.
  • En sentant le sein, une femme elle-même peut trouver de petits phoques.

Les symptômes peuvent survenir par intermittence ou continuer tout le temps. Après la fin des règles, l'inconfort dans la poitrine disparaît.

Étapes du précancer

Il est très important pour toutes les femmes de subir des examens réguliers des seins. Cela aidera à identifier la maladie en temps opportun et à l'empêcher de se développer en cancer..

Il existe plusieurs étapes d'une condition précancéreuse:

      1. Le tissu reste dans son état d'origine, mais le nombre de ses éléments structurels augmente.
      2. Dans le nombre total de cellules en multiplication, il y a des cellules qui se développent particulièrement rapidement.
      3. Le néoplasme n'augmente pas, ne se développe pas et ne détruit pas les tissus sains.

La première étape est encore difficile à appeler une condition précancéreuse. La seconde est plus probable que les tumeurs bénignes se transforment en tumeurs cancéreuses. La troisième étape ne se produit pas toujours; dans certains cas, le cancer se développe en le contournant. Un état pathologique précancéreux peut continuer à se développer en cancer ou s'arrêter pendant longtemps. Dans la plupart des cas, cela ne dépendra que de la femme qui doit être testée..

Procédures diagnostiques et traitement

  • Palpation - examen manuel du sein.
  • Ultrason.
  • Mammographie.
  • Palpation et examen cytologique d'une partie du néoplasme.

Le jour le plus approprié pour l'examen est le deuxième ou le troisième jour après vos règles. Si le médecin soupçonne la présence d'un kyste ou de tout autre néoplasme dans la glande mammaire, il doit prescrire une mammographie et une échographie. La fiabilité de ces études est très élevée, la mammographie est interdite aux femmes enceintes, allaitantes ou de moins de 35 ans..

L'échographie est plus informative que la mammographie. Si un kyste se produit, vous pouvez déterminer sa structure en utilisant l'échographie.

Le traitement des maladies précancéreuses est beaucoup moins coûteux que le traitement du cancer, même dans les premiers stades. Par conséquent, un examen préventif est un bon moyen de protéger votre santé et votre portefeuille..

Bien que tous les néoplasmes du sein ne se transforment pas en tumeurs cancéreuses, chaque maladie est grave et nécessite une attention particulière..

Pour guérir une maladie précancéreuse, des méthodes conservatrices et chirurgicales sont utilisées..

Le traitement conservateur comprend l'utilisation de ces méthodes:

  • Thérapie hormonale.
  • Prendre des anti-inflammatoires.
  • Thérapie de renforcement de l'immunité.

Mais le traitement chirurgical est plus efficace. Les spécialistes utilisent des méthodes chirurgicales économes. Le plus souvent, il s'agit d'une résection segmentaire, c'est-à-dire que seule une petite zone contenant le tissu altéré est retirée. Le kyste est également éliminé par la même méthode. Pendant la procédure, une petite incision est pratiquée et un équipement endoscopique est utilisé. Cela évite les grandes cicatrices et ne gâche pas l'apparence du sein. Dans certains cas, le traitement au laser est plus efficace.

Toute maladie de la glande mammaire est une pathologie grave et nécessite une attention particulière. Un kyste, un fibroadénome et toute autre masse peuvent par la suite menacer la santé d'une femme, le problème doit donc être éliminé dès les premiers stades.

Précancer

Le précancer est une modification tissulaire acquise ou congénitale qui favorise la formation de tumeurs malignes. Les médecins font la distinction entre le précancer facultatif et le précancer obligatoire. Pour un grand nombre de néoplasmes malins, leurs conditions précancéreuses n'ont pas été déterminées, ce qui conduit à certaines difficultés dans la prévention de ces maladies..

Précancer facultatif

Il s'agit d'une affection qui ne dégénère pas toujours en une tumeur maligne, elle est le plus souvent associée à des modifications congénitales ou héréditaires des organes et des tissus. Cependant, il a été remarqué que la fréquence de dégénérescence d'un précancer facultatif en cancer dépend directement de la durée d'existence de cette condition précancéreuse chez une personne, plus cette période est longue, plus les chances d'une tumeur maligne sont grandes, bien que chez la plupart des patients, elle ne se développe pas tout au long de la vie..

Les conditions précancéreuses facultatives comprennent l'hyperplasie dyshormonale de la glande mammaire, la gastrite atrophique, la colite ulcéreuse, l'érosion cervicale, la corne cutanée, le papipillome et d'autres maladies.

Précancer obligatoire

Un tel précancer dégénère toujours en une tumeur maligne, il est généralement causé par des facteurs congénitaux ou génétiques, et s'il est présent, une personne sera tôt ou tard confrontée à un diagnostic de cancer. Les maladies précancéreuses obligatoires comprennent la polypose familiale du côlon, la dermatose de Bowen, la xérodermie pigmentée, le polype adénomateux de l'estomac et d'autres..

L'un des domaines les plus importants de l'oncologie est basé sur le concept de conditions précancéreuses - la prévention des tumeurs malignes..

Du point de vue de la structure cellulaire des tissus, le précancer obligatoire est constitué de zones tissulaires présentant une dysplasie prononcée, et facultatif est simplement des défauts tissulaires non cicatrisants à long terme. Ainsi, un très large éventail de maladies peut être attribué à des maladies précancéreuses: modifications non spécifiques des tissus de nature inflammatoire, dystrophique ou dyshormonale, tumeurs bénignes, modifications liées à l'âge, malformations diverses. En oncologie moderne, il est incontestable qu'une tumeur ne surgit pas de nulle part, elle est toujours précédée d'un précancer.

Qu'est-ce que le précancer?

Le chercheur des conditions précancéreuses L.M. Shabad a proposé une telle définition du précancer - ce sont des foyers microscopiques de prolifération atypique non inflammatoire de l'épithélium avec une tendance à faire germer les tissus adjacents, mais sans destruction. Il a également identifié quatre tadia précancéreux: hyperplasie diffuse, prolifération focale, tumeur bénigne, tumeur maligne. Dans ce cas, le passage de toutes les étapes est facultatif..

Parallèlement à l'opinion largement répandue sur le précancer obligatoire avant l'apparition d'une tumeur maligne, il existe une opinion sur la possibilité que des tumeurs malignes se produisent de novo, c'est-à-dire sans condition précancéreuse. Bien que cette théorie ait moins de partisans, elle ne peut pas être complètement réfutée, car les cas de tumeurs sur fond de tissus complètement inchangés sont connus de manière fiable, mais d'un autre côté, l'absence de stade précancéreux pourrait être associée à la progression rapide de la tumeur et les médecins pourraient tout simplement ne pas remarquer le stade précancéreux..

Les oncologues s'efforcent constamment de donner une définition plus claire du concept de précancer, et la définition la plus claire de l'état des tissus est possible avec un examen histologique. Du point de vue des histologues, le concept de précancer est le plus compatible avec une affection tissulaire telle que la dysplasie. Mais ces deux concepts ne sont pas équivalents, le précancer est un terme plus large et la dysplasie signifie uniquement les changements constatés à l'examen histologique.

Glandes mammaires précancéreuses facultatives

astrocytome • astroblastoma • hemangioblastoma • oligodendrogliome • oligodendroglioblastoma • pinéalome • épendymome • épendymoblastome • plexus vasculaire tumoral (choroïde plexus papilloma • horioidkartsinoma) • ganglioneurome • ganglioneyroblastoma • neuroblastome • médulloblastome • glioblastome • méningiome • sarcome méningé • simpatoblastoma • ganglioneyroblastoma • chemodectoma • neurinome (auditive neurinome nerf) • neurofibromatose (neurofibromatose de type I • neurofibromatose de type II) • sarcome neurogène • craniopharyngiome

TraitementStructures connexesAutre

Gènes de suppression tumorale • Oncogène • Stadification • Graduations • Carcinogenèse • Métastase • Cancérogène • Recherche • Phénomènes paranéoplasiques • CIM-O • Liste des termes oncologiques

Fondation Wikimedia. 2010.

Découvrez ce que signifie "Precancer" dans d'autres dictionnaires:

PRE-CANCER - (état précancéreux) changements pathologiques dans les tissus précédant l'apparition d'une tumeur maligne... Big Encyclopedic Dictionary

precancer - nom, nombre de synonymes: 1 • polype (27) Dictionnaire de synonymes ASIS. V.N. Trishin. 2013... Dictionnaire des synonymes

Précancer - changements pathologiques précédant l'apparition d'une tumeur maligne. Le concept de P. s'est formé à l'origine en relation avec le cancer cutané le plus accessible pour les observations cliniques. Plus tard, P. de la lèvre inférieure a été décrit,...... Grande encyclopédie soviétique

précancer - (état précancéreux), modifications pathologiques des tissus précédant l'apparition d'une tumeur maligne. * * * PRECANCER PRECANCER (état précancéreux), modifications pathologiques des tissus précédant l'apparition de malignes...... Dictionnaire encyclopédique

précancer - (pré-cancer; synonyme état précancéreux) le nom général des modifications dysplasiques congénitales ou acquises, sur la base desquelles une tumeur peut apparaître... The Big Medical Dictionary

Precancer - I Precancer (praecancer; synonyme d'état précancéreux) processus pathologiques contre lesquels le développement d'une tumeur est possible, Maladies précancéreuses. II Précancer (pré-cancer; syn. État précancéreux) le nom général de congénital ou...... Encyclopédie médicale

précancer est le nom général des modifications dysplasiques congénitales ou acquises, sur la base desquelles une tumeur peut apparaître. Source: Encyclopédie médicale populaire... Termes médicaux

PRE-CANCER - (état précancéreux), patol. modifications tissulaires précédant l'apparition de la malignité. tumeurs... Science. Dictionnaire encyclopédique

precancer est un précancer, mais... dictionnaire orthographique russe

obligate precancer - (p. obligatus) P., se transformant toujours en tumeur... Big Medical Dictionary

Précancéreux (conditions précancéreuses) - méthodes de prévention et de traitement

Prévention et traitement des précancers

Les précanceurs sont des processus pathologiques qui précèdent nécessairement une tumeur maligne, mais n'y passent pas toujours. Le terme «précancer» a été introduit en médecine par M.V. Dubeuil en 1896 lors du Congrès international des dermatologues à Londres.

Les observations cliniques indiquent que le développement d'une tumeur est précédé de processus pathologiques chroniques bien définis; c'est-à-dire que le cancer se développe sur un sol pré-préparé. Lors du passage d'un tissu sain à une tumeur maligne, la cellule passe par certaines étapes que l'on peut distinguer en étudiant la structure morphologique de la zone touchée. Ainsi, il a été possible d'identifier des précanceurs de cancers de localisation variée..

Le spectre des conditions précancéreuses est inhabituellement large. Ceux-ci incluent tous les processus inflammatoires chroniques. Par conséquent, au stade précancéreux, le traitement des processus précancéreux est effectué par des spécialistes dans le domaine de la dermatologie, de la gastro-entérologie, de la pneumologie, de la gynécologie, de la mammologie, de l'urologie, de la mammologie, de l'oncologie et d'autres domaines de la médecine. Les patients atteints de maladies précancéreuses doivent comprendre que le traitement des maladies précancéreuses est une prévention du cancer.

Les précanceurs ont leur propre classification:

  • facultatif (avec une faible probabilité de dégénérescence en stade malin),
  • obligatoire (agressif, dégénérant en cancer s'il n'est pas traité).

Par localisation, les types de précanceurs suivants sont distingués:

  • précanceurs cutanés: obligatoire - maladie de Bowen, xérodermie pigmentée, maladie de Paget, érythroplasie de Keir; facultatif - corne cutanée, kératoakatome, kératose sénile (solaire, actinique), kératome sénile (séborrhéique), ulcères radiologiques tardifs, ulcères trophiques, cicatrices, lésions cutanées dans la tuberculose, lupus érythémateux systémique, syphilis,
  • précanceurs du bord rouge des lèvres: obligatoire - hyperkératose précancéreuse organique, facultative - papillomes,
  • précancer de la muqueuse buccale: obligatoire - Maladie de Bowman, précancer verruqueux, hyperkéritose précancéreuse limitée, chéilite abrasive de Manganotti; facultatif - leucoplasie varue 20% malignité, kératoacanthome, papillome avec kératinisation, formes érosives-ulcéreuses et hyperkératosiques de lichen plan et de lupus érythémateux; facultatif - leucoplasie, corne cutanée,
  • pharynx et larynx précancéreux: obligatoire - papillomes (particulièrement durs), kystes, leucokératose; facultatif - papillomes mous solitaires, fibromes sur une large base, fibromes de contact des processus vocaux, pachydermie et leucoplasie,
  • glande pré-mammaire: formes nodulaires et diffuses, kystes des glandes mammaires, papillome intraductal, fibroadénome. Parmi les hyperplasies hormonales des glandes mammaires, le précancer obligatoire comprend ceux dans lesquels des croissances focales persistantes de l'épithélium sont détectées dans les conduits, les lobules ou les cavités kystiques. Le plus grand danger de transformation maligne est représenté par les fibroadénomes en forme de feuille,
  • organes génitaux précancéreux: dysplasie vulvaire et cervicale, fibromes utérins, érosion et polypes du col de l'utérus, hyperplasie de l'endomètre, polypes de l'endomètre, adénomatose, hyperkératose, certains kystes ovariens, leucoplasie cervicale, papillome,
  • tractus gastro-intestinal précancéreux: leucoplasie de l'œsophage, gastrite, ulcère de l'estomac, polypes adénomateux de l'œsophage, de l'estomac et des intestins; colite ulcéreuse, fistules et fissures de l'anus, polypes adénomateux dans le rectum, cicatrices de localisation variée,
  • foie et voies biliaires précancéreuses: cirrhose, lithiase biliaire, hépatome,
  • poumons précancéreux: bronchite chronique récurrente, pneumonie, asthme bronchique, suppuration pulmonaire chronique avec bronchectasie, emphysème, pneumofibrose,
  • glande thyroïde précancéreuse: goitre nodulaire, thyroïdite diverses,
  • voies pré-urinaires, testicules et prostate: leucoplasie de la muqueuse vésicale, papillome, adénome, cryptorchidie, hyperplasie prostatique, tumeurs tératoïdes du testicule, lésions spécifiques de l'épididyme dans la gonorrhée et la tuberculose.

Les conditions précancéreuses sont des maladies qui peuvent être traitées et prévenues. Il existe beaucoup plus de conditions précancéreuses que celles décrites ci-dessus. Les tumeurs cancéreuses se produisent dans les zones où il y a un processus inflammatoire chronique; ces processus doivent être traités, souvent de manière complexe, avant qu'ils ne conduisent à la formation d'une tumeur maligne.

Une des méthodes les plus efficaces et non toxiques de traitement des maladies chroniques est la thérapie photodynamique utilisant le médicament naturel unique "Radachlorin" en combinaison avec la thérapie au gui. Cette méthode exclusive utilisée dans Edis Med Co LLC peut aider efficacement le corps à restaurer ses fonctions protectrices et à faire face à de nombreuses maladies chroniques dont les patients souffrent depuis des années..

Voir aussi d'autres articles scientifiques:

Maladies précancéreuses

Maladies précancéreuses du tube digestif

Les maladies précancéreuses sont des affections avec une fréquence plus ou moins élevée précédant les néoplasmes malins.

Avec ces maladies, certains changements se produisent dans la structure des cellules. Et avec une exposition continue à des facteurs nocifs, ces cellules peuvent se transformer en atypiques (cancéreuses).

Pour prévenir le développement de maladies oncologiques, il est important de détecter tôt ces conditions, ainsi que de leur examen qualitatif..

On distingue les maladies précancéreuses ou affections du système digestif suivantes dans lesquelles le risque de développer un cancer est considérablement augmenté:

Maladies précancéreuses de l'œsophage: état après une brûlure avec alcali, œsophage de Barrett, achalasie du cardia, syndrome de Plummer-Vinson (atrophie de la membrane muqueuse de la cavité buccale, du pharynx et de l'œsophage).

Maladies précancéreuses de l'estomac: polypes adénomateux, gastrite atrophique chronique, métaplasie intestinale de l'estomac, gastrite chronique de type B (avec présence d'Helicobacter pylori), xanthomes de l'estomac (formation bénigne de l'estomac), syndrome de Peitz-Jegers (maladie héréditaire dans laquelle le risque de polypes dans le tractus gastro-intestinal augmente - tractus intestinal), maladie de Ménétrie (surdéveloppement de la muqueuse gastrique avec développement ultérieur d'adénomes et de kystes), état après résection de l'estomac.

Maladies précancéreuses de l'intestin grêle: polypes uniques (vrais polypes bénins, lipomes, adénomes bénins, léiomyomes), polypes multiples.

Maladies hépatiques précancéreuses: hépatites chroniques progressives B et C, cirrhose du foie de toute étiologie, kystes (kystes hépatiques uniques et multiples), adénome (souvent détecté chez les jeunes femmes prenant des contraceptifs oraux).

Maladies précancéreuses de la vésicule biliaire: polypes adénomateux, calcification diffuse-dystrophique de la paroi de la vésicule biliaire (vessie en porcelaine).

Maladies précancéreuses du pancréas: pancréatite chronique progressive, lésions kystiques pancréatiques.

Polypes du côlon multiples

Maladies précancéreuses du côlon: adénomes, polypes adénomateux, polypose adénomateuse familiale, adénomes villeux, syndrome de Peutz-Jaegers, colite ulcéreuse, maladie de Crohn, syndrome de Lynch (cancer colorectal héréditaire sans polypose), polypose juvénile familiale, syndrome héréditaire des adénomes plats Torre (une combinaison de tumeurs cutanées, principalement des glandes sébacées et de multiples néoplasmes des organes internes), syndrome de Cronheit-Kinada (un complexe de symptômes caractérisé par une diarrhée chronique et une polypose du tube digestif avec développement d'une hyperpigmentation cutanée, d'une alopécie et d'une dystrophie des ongles), antécédents familiaux de cancer colorectal, état après résection du côlon intestins.

Diagnostic des maladies précancéreuses du tractus gastro-intestinal

Un diagnostic complet des maladies précancéreuses permet de détecter les tumeurs à des stades précoces de développement. Les techniques de diagnostic suivantes sont les plus informatives:

  • Test sanguin pour identifier les marqueurs tumoraux.
  • Oesophagogastroduodénoscopie.
  • Entéroscopie à deux billes.
  • Coloscopie.
  • Rectoromanoscopie.
  • Biopsie - dans le diagnostic des maladies précancéreuses du tractus gastro-intestinal, du matériel d'examen histologique peut être obtenu au cours de l'œsophagogastroduodénoscopie, de la coloscopie, de la sigmoïdoscopie. Après examen microscopique, il devient possible de réaliser un diagnostic différentiel entre les processus bénins et les tumeurs malignes..
  • pH-métrie de l'œsophage et de l'estomac.
  • Impédance-pH-mètre.
  • Manométrie œsophagienne.
  • Manométrie antroduodénale.
  • Manométrie anorectale.
  • Recherche sur les selles - le développement moderne de la médecine permet d'examiner les selles non seulement pour la présence de sang caché, mais aussi pour identifier l'ADN du cancer et des cellules précancéreuses. Ainsi, il devient possible de reconnaître tôt une croissance atypique dans diverses parties du tractus gastro-intestinal..

Organes féminins

La branche de la médecine, la gynécologie, traite des problèmes de santé des femmes. Maladies qui, par leur étiologie, sont susceptibles de devenir oncologiques:

Dysplasie de l'épithélium, érosion, polypes du col de l'utérus

Hyperplasie atypique de l'endomètre du corps utérin

Dysplasie de l'épithélium du vagin et de la vulve;

Hyperplasie dyshormonale de la glande mammaire.

La leucoplasie comprend les précancéreux du col de l'utérus et les muqueuses des organes.

Précanceurs mammaires:

- Mastopathie et fibroadénome du sein;

- Hyperplasie dyshormonale nodulaire et diffuse.

Pour identifier les changements pathologiques, les procédures suivantes sont effectuées: Mammographie - une radiographie des glandes mammaires; Examen échographique de la glande mammaire, des organes pelviens, des ganglions lymphatiques régionaux pour la présence de métastases; Test génétique; Examen cytologique du col de l'utérus, écoulement des mamelons du sein, des organes génitaux; Colposcopie - examen instrumental de l'endomètre; Détermination des marqueurs tumoraux - test sanguin; Examen histologique - une analyse du matériel biologique est effectuée; Examen oncocytologique des cellules dans un frottis.

Cuir

Les conditions dermatologiques de genèse précancéreuse sont caractérisées par la croissance de nodules sur la peau, la présence de taches de vieillesse, de papules, de zones d'hyperkératose. Les foyers visibles peuvent être une manifestation de ces maladies:

Chéilite abrasive précancéreuse de Manganotti;

Hyperkératose précancéreuse limitée de la muqueuse buccale et du bord rouge des lèvres;

Une peau précancéreuse peut être vue, le diagnostic est confirmé par une analyse histologique. Pour la recherche, un matériel biologique est prélevé - une biopsie, qui est analysée. Les déviations inhérentes à la présence de néoplasmes malins confirment la présence de la maladie.

Poumons

Les maladies du système respiratoire sont dangereuses par le développement de l'oncologie pulmonaire:

La bronchectasie est la prolifération de l'épithélium bronchique et la formation de plis. Les cellules prennent une forme atypique et grandissent.

- les inflammations fréquentes et durables deviennent une forme facultative de précancer. Une forme obligatoire de diagnostic pour l'utilisation est la fluorographie. Tâche préventive: pour déterminer les signes de la présence de changements pathologiques.

Thyroïde

Les hormones thyroïdiennes sont essentielles pour le corps humain. Cet organe est le premier à réagir aux changements environnementaux négatifs de l'environnement, ce qui contribue au développement de tumeurs: goitre nodulaire; Thyroïdite. Un diagnostic fiable est effectué lors de l'échographie, de l'examen histologique.

Symptômes, la clinique Precancer est variée. Dans certains types, il se déroule sans manifestations, dans d'autres, il donne des symptômes de maladies ordinaires..

Dans les conditions précancéreuses des organes reproducteurs féminins, la clinique est détectée par hasard lors d'examens gynécologiques de routine. Les manifestations de signes de maladie du sein chez les femmes sont également bénignes. Une attitude inattentive aux signaux alarmants du corps conduit à la transition du précancer vers les formations cancéreuses. Un examen opportun aidera à éliminer le point de non-retour. Les manifestations cliniques du précancer gastro-intestinal sont similaires aux symptômes des maladies de ces organes. En outre, les patients ressentent des douleurs dans la région épigastrique et perdent du poids. Il y a des vomissements avec du sang, la diarrhée modifie la constipation, la température augmente, le jaunissement de la peau et la sclérotique des yeux apparaissent. La dermatovénéréologie voit des problèmes avec les couches externes de la peau, mais cela ne conduit pas toujours à un diagnostic précoce. La symptomatologie du précancer cutané correspond à la clinique des maladies. Les résultats des tests effectués permettront de comprendre et diagnostiquer une tumeur ou non un précancer. Les organes du système urinaire ne se manifestent en aucune façon en présence d'un état précancéreux. Et seulement au moment de la croissance active, des symptômes spécifiques apparaissent: douleur dans la région des reins, sang dans les urines. Avec la croissance de l'adénome, l'écoulement de l'urine est difficile. Une attention particulière au travail des organes aidera à préserver la santé. Les conditions précancéreuses des poumons sont soit asymptomatiques, soit un symptôme inflammatoire se manifeste. La vigilance oncologique se produit avec une nature prolongée d'une maladie chronique. Les maladies maxillo-faciales au stade initial sont asymptomatiques, mais visuellement détectables. L'assainissement chez le dentiste révèle un foyer pathologique de nature tumorale. Le pré-cancer de la glande thyroïde se manifeste par des signes des maladies correspondantes. Il y a une augmentation de l'irritabilité, de la perte de poids, de la transpiration et de la fatigue. Traitement Le traitement des maladies précancéreuses comprend deux directions: éliminer ou détruire le foyer de la maladie et empêcher la croissance des tissus tumoraux. Avec une manifestation facultative et un faible degré de probabilité de transition vers le cancer, la maladie est surveillée au fil du temps. La lésion n'est pas enlevée et le traitement vise le développement inverse de la maladie. Cet objectif signifie: une bonne nutrition du patient; Prévention des maladies inflammatoires; Rejet des mauvaises habitudes. Les manifestations obligatoires de précancer sont supprimées. La raison principale est la capacité de la maladie à se développer en une tumeur oncologique. En médecine, des technologies d'élimination des néoplasmes pathologiques ont été développées: thérapie au laser, cryothérapie, électrochirurgie. Si le traitement ne conduit pas aux résultats souhaités, le tissu tumoral est retiré et un rayonnement est appliqué. Pour tous les types de précancéreux, les recommandations des médecins sont orientées vers l'immunothérapie. La prévention joue un rôle important dans la prévention des maladies. La médecine suit des exemples de traitements efficaces pour les maladies précancéreuses. Le taux de récupération est de 85 à 97%.