Principal
Angiome

Cancer du sein chez l'homme

Ce ne sont pas seulement les femmes qui contractent le cancer. Comme le montrent les statistiques médicales, la maladie touche un homme sur mille. Ne rejetez pas une maladie grave, car les derniers stades du cancer sont mortels.

Le cancer au quotidien

Le plus souvent, les femmes sont susceptibles de contracter la maladie. L'oncologie masculine est renouvelée chaque année avec de nouveaux cas de la maladie. Le cancer est une pathologie. Grâce aux méthodes de diagnostic et de traitement utilisées, dans la plupart des cas, la maladie est traitée avec succès. Mais vous ne devez pas sous-estimer les risques associés aux changements pathologiques dans le corps..

Les hommes confrontés au diagnostic posé ne croient pas que cela se produise. Les patients qui sont loin de la médecine se trompent en pensant que les hommes n'ont pas de glandes mammaires. L'opinion est fausse. Il y a de telles glandes dans le corps d'un homme. Un organe sous-développé ne remplit pas pleinement la fonction d'alimentation, mais est présent dans le corps.

Les maladies oncologiques sont de différents types. Le cancer appartient à des formations malignes. Un diagnostic précoce vous aidera à faire face à la maladie plus rapidement. Le problème est que les hommes sont beaucoup moins susceptibles de consulter un médecin. Une complication survient en raison d'un diagnostic tardif, lorsque la plupart des méthodes de traitement ne peuvent tout simplement pas être appliquées.

Qui est à risque

Il existe de nombreuses causes de tumeurs malignes. Le risque de développer des tumeurs chez les femmes et les hommes est le même. Les facteurs exacts d'occurrence par lesquels le cancer du sein est détecté chez les hommes n'ont pas été identifiés. La médecine indique des signes indirects qui affectent les changements dans le corps. Personne ne peut répondre avec certitude aux raisons pour lesquelles les agents pathogènes présents dans le corps humain, dans certaines conditions, peuvent conduire au cancer de la glande. C'est la présence de tissus glandulaires qui conduit à la formation de tumeurs bénignes et malignes..

Risques de cancer du sein

L'oncologue ne peut pas déterminer la cause exacte du cancer. Le cancer du sein chez l'homme survient dans le contexte de changements des niveaux hormonaux dans le corps.

Facteurs affectant la catégorie d'hommes à risque:

  1. Âge. On sait que la majorité des hommes malades ont plus de 60 ans. Plus l'âge approche 70 ans, plus le risque d'écart du fond hormonal du patient est élevé.
  2. Les hormones. Le corps est saturé de diverses hormones qui, une fois en équilibre, l'aident à fonctionner correctement. Toute violation conduit à la maladie. L'hormone sexuelle œstrogène et la testostérone, étant dans le corps dans des proportions différentes, sont présentes chez les hommes et les femmes. L'excès d'œstrogènes entraîne un risque accru de cancer.
  3. Conditions médicales antérieures: cancer de la prostate, maladie du foie, y compris la cirrhose, prise de médicaments à base d'œstrogènes.
  4. Changement de sexe. La consommation ultérieure de drogues augmente le stress sur le corps et conduit à un excès d'œstrogènes dans le sang..
  5. Hérédité. Si dans la famille l'un des parents les plus proches a souffert de cette maladie, le risque de tomber dans la catégorie des citoyens non protégés contre la maladie augmente. Une personne sur cinq dont un parent a eu un cancer de la glande s'avère être porteuse de cellules cancéreuses.
  6. Violation de la génétique. Une modification du gène BRCA2 augmente le risque de maladie chez ce patient.
  7. Syndrome de Klinefelter. L'hérédité joue un rôle énorme. La manifestation de ce syndrome ne fait pas exception. Signes externes de cette déviation: excès d'œstrogènes, petits testicules, gynécomastie - croissance des glandes mammaires chez l'homme. Un homme souffre d'un manque de testostérone, c'est-à-dire que le corps travaille pour augmenter les hormones féminines, abaissant celles des hommes. L'hormone féminine en excès supprime la fonction reproductrice dans le corps masculin.
  8. Un type de tumeur maligne apparaît en raison d'un excès de poids, ce qui affecte la santé globale.
  9. Testicules non descendus ou chirurgie pour les retirer.
  10. Les radiations affectant la poitrine.
  11. Blessures reportées sur les tissus mous de la poitrine ou effets permanents sur la poitrine d'un homme.
  12. Augmentation de la nocivité dans les usines de fabrication. Cela comprend les vapeurs d'essence, les températures élevées dans les ateliers.
  13. Fumer de l'alcool et du tabac du patient.

Les symptômes d'une tumeur du sein chez les hommes

Les hommes, comme les femmes, avec une augmentation du seuil d'âge, doivent surveiller attentivement leur état de santé. Le développement de la tumeur se produit sans conditions préalables visibles, la santé ne doit donc pas être négligée.

Souvent, une tumeur maligne se manifeste par des signes totalement non cancéreux: une augmentation des ganglions lymphatiques sous-claviers, supraclaviculaires ou axillaires se produit. Après un certain temps, des changements sous forme de bosses mammaires sont perceptibles. Il est difficile de voir les premiers signes si l'homme est en surpoids. Avec un tel diagnostic, l'autodiagnostic est difficile..

Le sous-développement des glandes mammaires conduit à la propagation rapide de la tumeur dans des tissus étroitement localisés, capturant les organes situés à proximité. Avec la propagation des cellules cancéreuses, des signes supplémentaires apparaissent qui indiquent une maladie du corps..

La manifestation des signes de la maladie dépend de l'état général du corps, ainsi que de l'âge de l'homme. Ce n'est pas toujours un cancer. La gynécomastie est une condition dans laquelle une hypertrophie mammaire se produit lorsque le tissu mammaire commence à se développer. Ce phénomène est inoffensif.

Mais même en cas de légère suspicion de changement, il est important d'obtenir l'avis d'un médecin à temps et d'exclure les signes d'un cancer naissant..

Symptômes du cancer du sein

Il vaut la peine de prêter attention à votre corps après avoir pris une douche ou un bain. Le corps se détend, la peau devient douce et élastique. Faites attention au reflet dans le miroir. Si vous trouvez l'un des symptômes, consultez votre médecin pour obtenir des informations et des conseils..

  • épaississement ou gonflement des tissus sous l'aréole;
  • sensations douloureuses dans la région de la poitrine;
  • modifications de l'apparence de la peau: rougeurs, desquamation, rides, formation de caries et d'ulcères;
  • le mamelon ressemble à un entonnoir dirigé vers l'intérieur;
  • blessures sur l'aréole ou le mamelon lui-même;
  • l'aréole change de couleur, de forme, de taille;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques dans l'aisselle;
  • divers écoulement de transparent ou de couleur sang du mamelon. Peut-être la libération de sécrétions séreuses, pustuleuses et autres.

Si un signe est détecté, il est important de se rappeler s'il y avait des taches suspectes sur la chemise des hommes, s'il y avait des douleurs à la poitrine pendant le sport, si le contact des vêtements provoque de la douleur.

Les premiers symptômes sont indolores. Avec un examen régulier du corps avec des signes précoces, la maladie du patient est détectée assez rapidement.

Diagnostic de la maladie

Si des symptômes indiquant la possibilité de formation d'un cancer sont détectés, il vaut la peine d'impliquer le personnel médical pour établir un diagnostic précis et fournir un traitement en temps opportun. La consultation sera assurée par des chirurgiens, des oncologues ou des oncologues mammologues. Plus la maladie est détectée tôt, plus les méthodes de traitement seront nombreuses. En utilisant diverses techniques, la mortalité des patients est réduite. Pour les patients à risque, les mesures préventives habituelles avec un spécialiste n'interféreront pas.

Il est préférable de prendre rendez-vous avec un médecin à l'avance pour la meilleure qualité de service. Informez votre médecin de tous les symptômes que vous constatez lors de l'auto-examen. De plus, le spécialiste posera certainement des questions sur le mode de vie, les maladies familiales en oncologie. Interviewer des personnes proches pour recueillir des informations complètes pour le médecin.

Après avoir reçu les informations nécessaires, le spécialiste doit examiner le patient. La bordure, la texture, l'emplacement et la forme de la tumeur sont déterminés par le médecin par palpation. Si vous ressentez un inconfort, faites attention à votre médecin. De plus, le médecin utilise la méthode du tapotement (percussion) et de l'auscultation (écoute) pour obtenir une image plus complète des symptômes. Après toutes les manipulations, le médecin établit un diagnostic préliminaire. En cas de suspicion de néoplasmes, des diagnostics informatiques, de laboratoire ou instrumentaux sont effectués.

Ces enquêtes comprennent des techniques:

  • Échographie des glandes mammaires;
  • CT scan;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • mammographie;
  • IRM;
  • divers types de biopsie (aiguille, incisionnelle, excisionnelle);
  • examen des sécrétions, ainsi que des tissus de biopsie.

C'est à la discrétion du médecin et de l'équipement de l'hôpital quel type d'examen est préférable pour le patient. Peut-être que le médecin demandera plus d'une étude pour obtenir toutes les informations sur le développement de la maladie. Après cela, un schéma de traitement sera choisi, en tenant compte du degré de la maladie, des caractéristiques du corps du patient, y compris les contre-indications.

Types de cancers

Plusieurs types de cancers sont identifiés. Le traitement ultérieur dépend de la classification des formations. Il y en a peu:

  1. Carcinome canalaire non invasif. Les formations commencent dans les conduits des glandes mammaires, sans dépasser ses limites. Le taux de détection chez les hommes n'est pas supérieur à 10 de tous les types de cancer. Adaptable à une intervention thérapeutique et chirurgicale. Les risques de réapparition sont proches de zéro.
  2. Carcinome canalaire infiltrant. Un type de cancer assez courant. Commençant à se multiplier dans les conduits, les cellules cancéreuses vont au-delà, perturbant les tissus adipeux environnants et recouvrant les organes voisins.
  3. Cancer infiltrant lobulaire. Comme son nom l'indique, il prend naissance dans les lobules de la glande mammaire, dépasse les limites et affecte le tissu adipeux. De plus en plus volumineux, il affecte les tissus qui l'entourent, forme des métastases dans les poumons, les ganglions lymphatiques et dans la colonne vertébrale. Un type rare trouvé chez les hommes.
  4. Cancer infiltrant œdémateux. À l'examen externe, une augmentation des glandes est clairement exprimée. L'œdème qui en résulte déforme les tissus conjonctifs, modifiant la forme du sein et attirant la peau de la poitrine. Un type de tumeur plutôt agressif, mais rarement retrouvé aujourd'hui.
  5. Les cancers de Paget. Formé dans les canaux excréteurs de la glande, capturant l'aréole, le mamelon et la peau autour.

Traitement de la maladie

Dans le traitement du cancer du sein chez les hommes, les mêmes méthodes sont utilisées pour traiter les femmes. Après un diagnostic précis, y compris une évaluation des zones touchées, un traitement est prescrit.

Intervention chirurgicale

L'une des méthodes couramment utilisées est la mastectomie, c.-à-d. élimination complète des tissus affectés et voisins.

Sous-espèces de cette opération:

  • Mastectomie simple (ablation du mamelon, y compris la glande mammaire).
  • Mastectomie radicale modifiée (mastectomie simple avec ablation des ganglions lymphatiques situés sous l'aisselle).
  • Radical (ablation de la glande, du mamelon, des ganglions lymphatiques, des muscles thoraciques) - utilisé lorsque le dernier stade du cancer est atteint.

La chirurgie épargnant les organes est rare. L'application de cette méthode se produit à un stade précoce de la maladie, lorsque les organes n'ont pas encore été affectés, et il est possible d'enlever uniquement la tumeur et une petite quantité de tissu sain sur les bords. Malheureusement, la méthode douce n'est pratiquement pas utilisée chez les hommes. Raison: en raison de la petite taille des glandes mammaires, les cancers s'étendent au-delà du sein.

À des fins esthétiques, après les manipulations, une chirurgie plastique est effectuée pour restaurer l'esthétique du sein.

Radiothérapie

En raison de l'effet ponctuel du faisceau, les cellules cancéreuses cessent de se diviser, ce qui réduit la zone tumorale occupée. Une telle thérapie est utilisée après une chirurgie conservatrice du sein pour réduire les rechutes. En outre, l'utilisation de cette méthode aide après une mastectomie, où la tumeur mesure plus de 5 cm et est localisée dans le ganglion lymphatique, les os ou dans le cerveau..

Il y a deux types de radiothérapie:

  1. Thérapie à distance. Les zones de radiothérapie seront: directement la zone avec la tumeur, les régions axillaires, le sternum et les ganglions lymphatiques supraclaviculaires. Des sites supplémentaires seront traités en fonction du volume de la tumeur.
  2. Curiethérapie - l'introduction de radio-isotopes directement dans la zone touchée aide à arrêter la division cellulaire et la propagation de la maladie aux organes sains. Ce type de radiothérapie est souvent utilisé en conjonction avec une exposition à distance, augmentant ainsi les chances de guérison complète du patient..

Chimiothérapie

La prise de cytostatiques affecte le corps du patient, aidant à exclure la formation de cellules cancéreuses dans d'autres organes du corps.

Le plus souvent, une telle thérapie est indiquée pour ceux qui ont déjà subi une intervention chirurgicale ou qui sont sur le point de subir une opération pour enlever une tumeur. Parfois, ils sont utilisés dans les derniers stades du cancer, lorsque la tumeur a quitté la glande et a commencé à se propager aux organes voisins. Malheureusement, ce traitement a des effets secondaires..

Thérapie hormonale

En influençant le fond hormonal du patient, la propagation de la maladie dans le corps du patient est corrigée. Cette méthode est applicable pour réduire les rechutes, la formation de métastases.

En raison des récepteurs hormonaux à la surface de la tumeur, une telle thérapie peut être utilisée en conjonction avec d'autres méthodes de traitement, ainsi que servir de type de thérapie indépendant..

La séparation des cancers positifs aux œstrogènes et à la progestérone aide à déterminer le spectre des médicaments qui réduisent la formation et la propagation des tumeurs.

Les sous-classes de médicaments ressemblent à ceci:

  • Antiestrogènes - bloqueurs de cellules œstrogéniques: tamoxifène ou fareston.
  • Inhibiteur de l'aromatase - ralentit la division des cellules œstrogènes dans les glandes surrénales: femara et arimidex.
  • Fazlodex - élimination complète des récepteurs sensibles aux œstrogènes.
  • Facteur de libération de l'hormone lutéinisante - bloquent les œstrogènes, empêchant la propagation des cellules infectées: lupron et zoladex.
  • Megestrol - se bat pour la capture des récepteurs sur les cellules affectées.

Il convient de mettre en évidence et un traitement antihormonal, qui est effectué avec des médicaments anti-œstrogènes (tamoxifène).

Traitement ciblé

Un traitement plus doux pour le patient. Elle est réalisée à l'aide de médicaments ciblés, qui, agissant sur les molécules des cellules cancéreuses, arrêtent leur division et se propagent.

Ces médicaments ont été spécifiquement identifiés pour les cancers agressifs où le pourcentage de protéine HER2 / neu est plus élevé que dans d'autres cancers. Un cours appliqué en temps opportun (Herceptin, Lapatinib, Pertuzumab) aidera à éviter la propagation de l'infection aux cellules saines des organes du corps.

Formes posologiques auxiliaires

Lors de la prescription d'un traitement contre les cellules cancéreuses, le médecin utilise souvent des médicaments auxiliaires pour aider à réduire les effets secondaires et à soutenir les performances du corps. Attribué en plus:

  • anti-douleurs;
  • les antibiotiques;
  • drogues psychotropes;
  • tranquillisants;
  • remèdes qui éliminent les vomissements et les nausées.

Un supplément est un cours de médicaments pour renforcer la composante osseuse du corps: Aredia, Zometa, Denosumab.

Prévention de la maladie

Il est impossible de distinguer indépendamment entre une tumeur bénigne et une tumeur maligne sans une formation médicale et sans subir d'examens. Un changement externe de la poitrine peut être causé par la gynécomastie, c.-à-d. une augmentation de la glande mammaire. Cela se produit chez les adolescents et les personnes âgées, qui sont plus susceptibles de subir des changements hormonaux..

Les deux types de tumeurs semblent identiques. Si vous soupçonnez la présence de cellules cancéreuses dans le corps, vous devriez consulter un médecin pour obtenir des conseils. Plus l'âge du patient est âgé, plus la visite chez le médecin est souvent requise à des fins préventives. Il est important de se rappeler que les stades avancés ne sont pas traitables. Une attitude anxieuse envers la santé est un gage de longévité.

Colon: 10 faits surprenants sur les mamelons masculins

Il semblerait, eh bien, que peut-on dire des mamelons des hommes qui ne peuvent pas être dit des femmes? Et ici tu peux, comme il s'est avéré.

Il y avait d'abord une femme

Pendant environ huit semaines d'embryogenèse (développement embryonnaire), le fœtus est sexuellement inhabituel. Mais alors le fond hormonal change, le chromosome X ou Y commence à "dicter" ses conditions aux cellules et, selon que l'enfant est né, des organes féminins ou masculins se forment chez l'enfant. Ainsi, les mamelons, ainsi que les bras et les jambes, se forment même s'il n'est pas clair de quel sexe le bébé naîtra..
À propos, les glandes mammaires qui vont du haut du corps au bas de l'abdomen sont également formées à l'avance..

La testostérone rend les seins petits

Mais c'est la présence de testostérone alors que le garçon est encore dans l'utérus qui rend la poitrine d'un homme petite. Le chromosome Y, en revanche, modifie l'activité génétique des cellules mâles. Grâce à la testostérone, les mamelons des hommes et les seins eux-mêmes sont réduits. Mais la testostérone ne suffit pas pour rendre les mamelons complètement invisibles..

Parfois, les hommes ont une croissance mammaire

Un sein élargi est appelé gynécomastie. En termes simples, chez les hommes, les seins commencent à grossir et les mamelons grossissent. Le fait est que le développement du tissu glandulaire et des canaux qui composent les glandes mammaires dépend des œstrogènes (hormones sexuelles féminines), de la progestérone et de la prolactine (hormone hypophysaire).
Les androgènes des hormones sexuelles mâles sont synthétisés dans les testicules et les glandes surrénales. En raison d'une violation du rapport des hormones sexuelles, la quantité d'œstrogènes chez les hommes augmente parfois, à cause de cela, des changements physiques se produisent.

La gynécomastie survient souvent chez les athlètes masculins lorsqu'ils réduisent considérablement l'activité physique, ainsi que chez les hommes obèses.

Les hommes peuvent allaiter (théoriquement)

Pendant longtemps, pour les historiens et les scientifiques, la question de savoir si un homme peut produire suffisamment de lait pour nourrir un bébé était purement théorique. Et ça le reste toujours.

Chez certains mammifères, comme la chauve-souris brune, de tels cas ont été enregistrés. Mais la capacité des hommes humains à faire de même a longtemps été remise en question..
En 1896, dans le livre Anomalies and Curiosities of Medicine, George Gould et Walter Pyle ont décrit plusieurs cas dans lesquels des hommes nourrissaient des bébés avec leur propre lait. L'un des héros de cette anecdote est un homme d'Amérique du Sud avec qui le naturaliste prussien Alexander von Humboldt a communiqué. Sa femme est tombée malade et il a été contraint de remplacer la mère de l'enfant.

Mais jusqu'à présent, ces messages sont plutôt des rumeurs. Dans tous les cas, un homme en bonne santé ne peut pas produire de lait dans des circonstances normales..

Troisième mamelon

Des mamelons supplémentaires apparaissent parfois chez les femmes et les hommes. Il s'agit d'une anomalie appelée "polytélie". Parfois, ils sont si petits qu'ils sont confondus avec des taches de naissance. À propos, ils sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes..

Les hommes ont aussi un cancer du sein

Il n'y a presque pas de sein, mais le cancer du sein se produit. Malgré le fait que les mamelons masculins soient très petits, ils causent parfois aussi des problèmes. En 2012, 2220 Américains ont reçu un diagnostic de cancer du sein. Les jeunes hommes de moins de 35 ans n'ont presque jamais de cancer, les hommes de 60 à 70 ans sont à risque.

Ils sont également sensibles chez les hommes.

Oui, oui, il ne faut pas négliger les caresses de ses tétons. Une étude a révélé que lorsqu'ils sont stimulés, les hommes ressentent les mêmes sensations que lorsqu'ils se caressent les organes génitaux. Cette règle fonctionne pour les hommes et les femmes..
Alors ne soyez pas timide: embrassez, caressez et touchez avec votre langue - il aimera.

Mastopathie - causes, signes, traitement

La pathologie des glandes mammaires sous la forme d'une transformation fibrokystique est appelée mastopathie. Cette maladie est appelée femme, bien que les hommes aient des conditions similaires. Dans le sexe fort, les glandes mammaires sont plus souvent touchées à l'adolescence. Mais parfois, les phoques douloureux surviennent à un âge différent (y compris l'enfance et la sénilité).

Figure. 1 - Hypertrophie des glandes mammaires chez l'homme - gynécomastie (avant et après chirurgie).

La structure normale des glandes mammaires chez l'homme

Les glandes mammaires (mammaires) sont posées au cours du développement intra-utérin chez les garçons et les filles. Jusqu'à la puberté (puberté), il n'y a pratiquement aucune différence dans la structure anatomique de cette zone. Ensuite, chez les adolescentes, le tissu glandulaire se développe sous l'influence des œstrogènes, des gestagènes, de la prolactine. Le volume, la forme, la structure de l'organe changent. Chez les jeunes hommes, les glandes mammaires ne se développent pratiquement pas. À l'âge adulte, les mâles ont une aréole de diamètre relativement petit et un mamelon de 2 à 4 mm de hauteur. Les glandes mammaires sont situées dans les intervalles entre les quatrième et cinquième côtes à gauche et à droite de la ligne médiane. Le tissu organique (dans l'étude d'une macro-préparation) a une couleur blanchâtre. Les lobules et les passages sont peu développés, courts. L'épaisseur de la glande mammaire chez l'homme est normale - jusqu'à 5 mm et la largeur - jusqu'à 15 mm.

Dans la structure histologique, 2 coupes sont distinguées:

  • sécrétoire (se compose de canaux épithéliaux);
  • interstitiel (composé de tissu conjonctif).

Un certain nombre d'hormones affectent le tissu glandulaire chez l'homme. Le rôle principal appartient aux androgènes, à la prolactine, aux œstrogènes, aux gonadotrophines, à l'hormone de croissance. Dans ce cas, les stéroïdes sexuels ont un effet plus important sur les canaux épithéliaux (parenchyme) et la prolactine - sur les tissus interstitiels.

Qu'est-ce que la gynécomastie?

L'hypertrophie des glandes mammaires chez l'homme est appelée gynécomastie. L'augmentation peut être due à différents tissus. Si le volume augmente en raison de la graisse sous-cutanée, la gynécomastie est fausse. L'augmentation de taille due au tissu glandulaire est appelée la vraie forme de cette condition. Très souvent, la gynécomastie est considérée comme mixte (les composants glandulaires et graisseux sont présentés dans le tissu (voir Fig.1)).

Figure. 2 - Gynécomastie causée par une prolifération de tissu glandulaire et de graisse sous-cutanée (gynécomastie mixte).

La fausse gynécomastie survient généralement dans l'obésité et la gynécomastie vraie et mixte est une manifestation d'un déséquilibre hormonal ou d'une maladie grave.

Stades de développement de la gynécomastie:

  • prolifération des canaux thoraciques;
  • prolifération du composant glandulaire;
  • croissance fibreuse (prolifération du tissu conjonctif).

La gynécomastie est considérée comme une variante de la norme:

  • chez les nouveau-nés (déterminé chez 50% des garçons);
  • chez les adolescents (détecté chez 40 à 60% des jeunes hommes);
  • chez les personnes âgées (survient chez 25 à 30% des hommes de plus de 50 ans).

L'élargissement des seins chez les nouveau-nés est associé à une exposition maternelle aux œstrogènes. La gynécomastie disparaît généralement dans le premier mois suivant la naissance du bébé.

L'hypertrophie du tissu glandulaire chez les garçons à la puberté est associée à des changements hormonaux dans le corps. L'augmentation mammaire disparaît d'elle-même en 6 à 24 mois.

Chez les hommes plus âgés, la gynécomastie survient en raison d'une baisse des taux de testostérone et de l'apparition d'une hyperestrogénie relative..

Chez les jeunes hommes adultes sans excès de poids, la gynécomastie est relativement rare (dans 10 à 20%).

Tableau 1 - Degrés d'hypertrophie mammaire.

PUISSANCELA DESCRIPTION
1er degréPetit nodule sous l'aréole (nodularité sous-aréolaire)
2e degréLa glande occupe presque tout l'espace sous l'aréole
3e annéeToute la zone de l'aréole est occupée par le tissu glandulaire
4 degrésLe nœud dépasse la taille de l'aréole et s'étend au-delà (jusqu'à 10 cm de diamètre)

Ces notes sont utilisées pour évaluer la gynécomastie vraie et mixte..

Causes pathologiques de la gynécomastie

L'hypertrophie des glandes mammaires chez l'homme peut survenir pour des raisons physiologiques ou pathologiques. Le premier groupe comprend tous les facteurs étiologiques naturels (vieillissement, puberté, etc.).

Les raisons pathologiques comprennent:

Un garçon nouveau-né sur 500 a un chromosome supplémentaire dans ses cellules (47, XXY contre 46, XY). Chez ces enfants, tous les signes du syndrome de Klinefelter se développent à l'avenir. Ceux-ci incluent une apparence caractéristique, l'hypogonadisme, l'infertilité et la dysfonction érectile. Aussi, à partir de l'adolescence, les patients souffrent de gynécomastie..

Le changement le plus prononcé du fond hormonal et l'apparition de la gynécomastie provoquent des néoplasmes du testicule, du cortex surrénalien et de l'hypophyse. Ces tumeurs peuvent être une source de gonadotrophines, d'œstrogènes, de gestagènes et d'androgènes. Le prolactinome hypophysaire est également relativement fréquent. Dans ce cas, le néoplasme bénin libère un excès de prolactine dans la circulation sanguine..

La thyréotoxicose s'accompagne d'une gynécomastie chez 20 à 40% des hommes. Un excès d'hormones thyroïdiennes entraîne l'activation du cortex surrénalien réticulaire. Les cellules endocrines de cette zone produisent des androgènes. Mais ces stéroïdes sexuels, dus à la thyrotoxicose, se transforment rapidement en œstrogènes. En conséquence, une prédominance relative des stéroïdes féminins se forme dans le corps..

Une aromatisation excessive de la testostérone dans les tissus périphériques est également provoquée par un syndrome métabolique (voir Fig. 3). La pathologie est basée sur une sensibilité insuffisante des tissus à l'insuline pancréatique. Cette condition est également souvent associée à l'hypogonadisme. La testostérone n'est pas suffisamment sécrétée, car les testicules peuvent être endommagés par l'hyperglycémie et l'hypercholestérolémie, caractéristiques du syndrome métabolique.

Figure. 3 - Effet d'une activité accrue de l'aromatase sur les taux d'androgènes chez l'homme.

La maladie rénale entraîne une intoxication chronique du corps. Les produits métaboliques s'accumulent dans le sang. Les substances toxiques suppriment la production de testostérone. Cela conduit à l'apparition d'hypogonadisme et d'hyperestrogénie relative..

La pathologie hépatique a des manifestations encore plus frappantes. L'hépatite chronique, l'hépatose graisseuse, la cirrhose et le cancer peuvent entraîner une défaillance d'organe. Dans le tissu hépatique en raison de ces maladies, l'aromatase est activée, qui convertit les androgènes en œstrogènes (voir Fig. 3). Le processus de transformation se déroule très rapidement. Pour cette raison, les hommes acquièrent des caractéristiques féminines et développent une gynécomastie. Dans les cas graves, le syndrome de Silvestrini-Corda se développe, y compris une hypotrophie testiculaire, une hypertrophie mammaire, une cirrhose du foie, un faible taux de testostérone dans le sang.

Le jeûne, le stress, les maladies somatiques sévères perturbent parfois l'équilibre hormonal du corps masculin. S'il y a relativement beaucoup d'œstrogènes, la gynécomastie apparaît naturellement..

À partir des médicaments et des médicaments, l'hypertrophie mammaire est provoquée par:

  • antiandrogènes (flutamide, veroshpiron, finastéride);
  • androgènes;
  • stéroïde anabolisant;
  • médicaments antirétroviraux (éfavirenz, etc.);
  • sédatifs (diazépam);
  • les antidépresseurs;
  • les antibiotiques;
  • agents chimiothérapeutiques;
  • glycosides cardiaques (digoxine);
  • antihypertenseurs (inhibiteurs calciques);
  • breuvages alcoolisés;
  • drogues (opiacés, marijuana, amphétamines, etc.).

Figure. 4 - Augmentation mammaire déclenchée par l'utilisation de stéroïdes anabolisants.

Symptômes de la pathologie mammaire chez les hommes

Les signes de gynécomastie peuvent être légers ou plutôt graves.

Les principales plaintes chez les hommes associées à cette maladie:

  • gonflement dans la région du mamelon;
  • douleur dans la région du mamelon;
  • inconfort et sensation de compression dans la projection des muscles pectoraux;
  • écoulement des mamelons;
  • augmentation de la pigmentation de l'aréole;
  • une augmentation du volume des tissus mous dans les muscles de la poitrine.

En outre, le patient note l'accumulation et l'affaissement du tissu adipeux dans la région de la poitrine. Extérieurement, le corps masculin commence à ressembler à la femelle (des glandes mammaires visibles se forment).

Habituellement, les changements sont bilatéraux, c'est-à-dire que les glandes droite et gauche sont hypertrophiées. Si l'augmentation ne se produit que d'un seul côté (Fig.5), le risque de processus malin est plus élevé.

Figure. 5 - Une hypertrophie mammaire inégale peut indiquer un processus malin.

Examen de mastopathie chez l'homme

Les jeunes hommes et les hommes atteints de gynécomastie nouvellement apparue doivent subir un examen complet. Cette condition est généralement bénigne et sans danger pour la santé. Dans de nombreux cas, il ne nécessite aucun traitement. Cependant, il existe des situations où l'hypertrophie mammaire survient en raison de néoplasmes malins ou d'autres maladies graves qui nécessitent une attention médicale immédiate..

Les diagnostics peuvent être effectués par un médecin généraliste, un thérapeute, un chirurgien, un endocrinologue, un andrologue, un oncologue, etc..

Un examen standard comprend:

  • collecte d'informations (anamnèse);
  • inspection;
  • palpation (sensation);
  • procédure échographique;
  • profil hormonal;
  • chimie sanguine;
  • mammographie;
  • tomographie;
  • crevaison.

Une approche intégrée permet de clarifier la présence, la nature et le degré de la gynécomastie, ainsi que ses causes.

Traitement de la mastopathie chez l'homme

La gynécomastie physiologique se résout généralement d'elle-même et ne nécessite pas de traitement spécial. À l'adolescence, certains patients nécessitent une consultation avec un psychologue pour s'adapter aux particularités de grandir et aux changements de leur propre corps.

Si des maladies endocriniennes (thyrotoxicose, hyperprolactinémie) ont conduit à une hypertrophie mammaire, il est alors recommandé au patient de traiter tout d'abord ces pathologies.

Si la gynécomastie est due à un hypogonadisme, le patient peut se voir prescrire un traitement hormonal substitutif avec de la testostérone.

Le traitement chirurgical est effectué:

  • avec un défaut esthétique prononcé;
  • avec fibrose des glandes mammaires;
  • avec des formes nodales de la maladie;
  • en cas de suspicion d'un processus oncologique.

L'opération comprend une mastectomie (ablation de la glande) et une liposuccion (ablation du tissu adipeux).

Croissance mammaire chez l'homme: causes et traitement

Croissance mammaire chez l'homme: causes et traitement

Cet état n'est jamais agréable pour un homme, qui peut être taquiné qu'il a des «seins d'homme». Bien que ce ne soit pas toujours une condition médicale grave, il y a des moments où vous devrez peut-être consulter votre médecin. La croissance mammaire chez l'homme ou l'augmentation mammaire chez l'homme se produit lorsque les hommes connaissent une croissance mammaire. Cette croissance est également appelée gynécomastie. Il existe de nombreux facteurs qui en sont la cause, de la faible testostérone et des niveaux élevés d'œstrogènes aux effets secondaires des médicaments. Cela peut se produire d'un seul côté de la poitrine, ou des deux. La gynécomastie peut arriver aux hommes, aux garçons pendant la puberté et parfois aux nouveau-nés en raison des hormones de la mère. Cela ne met pas la vie en danger, mais cela peut être embarrassant ou même douloureux. La maladie disparaît généralement d'elle-même, mais les médecins peuvent prescrire des médicaments ou une intervention chirurgicale pour corriger le problème. Lisez la suite pour en savoir plus sur la croissance mammaire masculine..

La croissance mammaire est-elle normale chez l'homme??

La croissance mammaire chez les hommes n'est pas considérée comme normale, mais elle est plus courante que vous ne le pensez. 40 à 50 pour cent des hommes subissent une augmentation mammaire à un moment de leur vie. Il est souvent bénin et le plus fréquent chez les adolescents, les hommes d'âge moyen et les personnes âgées..

Plus d'informations sont nécessaires pour que les hommes ne se sentent pas seuls et que les médecins puissent aider de manière appropriée, selon les experts. Pendant que vous vous sentez mal à l'aise, en discuter avec votre médecin vous aidera à y remédier. Sachant que près de la moitié de tous les hommes l'ont à un moment de leur vie, savoir que cela permet d'apaiser les inquiétudes..

La seule source de préoccupation est si vous avez une douleur thoracique, une sensibilité, une rougeur ou de la fièvre. Chacun de ces symptômes doit être vérifié par votre médecin dès que possible. Le médecin devra effectuer des tests pour rechercher des causes infectieuses ou cancéreuses, mais celles-ci sont généralement rares chez les hommes.

Causes de la croissance mammaire chez les hommes

La croissance mammaire chez les hommes est généralement causée par une modification des taux d'hormones œstrogènes et de testostérone. Les hommes ont une petite quantité d'œstrogènes dans le corps et si l'équilibre dépasse la testostérone, le tissu mammaire peut se développer. Il y a plusieurs raisons différentes, notamment:

  • La puberté. Pendant la puberté, les adolescents peuvent connaître une croissance mammaire à mesure que les niveaux d'hormones se stabilisent. Il disparaîtra à la fin de la puberté.
  • Gain de poids. Un excès de tissu adipeux peut produire des niveaux plus élevés d'œstrogènes chez les hommes. Les tissus graisseux peuvent également s'accumuler dans la région de la poitrine, ce qui fait paraître les seins plus gros..
  • Faible taux de testostérone. De faibles niveaux de testostérone peuvent provoquer une augmentation mammaire. Cela conduit au fait que les seins deviennent plus gros..
  • Maladie thyroïdienne. Une glande thyroïde hyperactive peut provoquer une augmentation mammaire chez les hommes.
  • Maladie du foie. La cirrhose du foie peut agrandir les seins chez les hommes.
  • Médicaments. Les effets secondaires de certains médicaments peuvent provoquer une croissance mammaire chez les hommes. Ceux-ci incluent les réducteurs d'acide gastrique (Tagamet), les stéroïdes, les diurétiques (Aldactone) et (Casodex) pour le cancer de la prostate. Un médicament antipsychotique connu sous le nom de (Risperdal) est une autre cause de croissance mammaire chez les hommes.
  • L'usage d'alcool et de drogues. La consommation d'alcool et la consommation de certaines drogues, comme la marijuana, peuvent entraîner une augmentation mammaire chez les hommes.
  • Traitement du cancer. La chimiothérapie pour le cancer et la radiothérapie des testicules peuvent perturber temporairement l'équilibre œstrogène / testostérone du corps.

Même si la cause ne semble pas grave, vous devriez toujours consulter votre médecin si les seins hypertrophiés ne rétrécissent pas.

Quand consulter un médecin au sujet de la croissance mammaire masculine

Si les seins hypertrophiés persistent, si vous ressentez une douleur ou une bosse dans vos seins, vous devriez consulter votre médecin. Le médecin prendra ensuite vos antécédents médicaux, les médicaments que vous prenez et vos antécédents familiaux. En particulier, informez votre médecin si vous avez des antécédents familiaux de cancer du sein.

Vous passerez ensuite un examen des seins et le médecin vérifiera vos testicules et votre abdomen pour détecter d'éventuelles bosses ou bosses. Il peut demander des tests pour vérifier les niveaux d'hormones ou l'infection. Si vous avez une bosse douloureuse dans votre sein, votre médecin peut également opter pour une biopsie de la bosse, une échographie ou même une mammographie..

Traitement des seins hypertrophiés chez les hommes

Habituellement, les seins hypertrophiés chez les hommes disparaissent d'eux-mêmes. Si votre médecin pense que vous avez besoin d'un traitement, cela dépend beaucoup de la cause. Voici les procédures utilisées pour la croissance mammaire masculine:

  • La perte de poids est utile si la cause est le surpoids.
  • Arrêter ou changer certains médicaments qui provoquent une hypertrophie.
  • Des médicaments tels que le tamoxifène, qui bloquent les œstrogènes dans le corps et traitent le cancer du sein, les douleurs thoraciques et les seins hypertrophiés. De plus, Anastrozole pour le cancer du sein ou de l'ovaire peut aider à réduire les seins hypertrophiés chez les hommes. Les hommes à faible taux de testostérone peuvent bénéficier d'un traitement à faible taux de testostérone.
  • La chirurgie peut aider à éliminer l'excès de tissu du sein. Une incision externe est pratiquée dans la poitrine et le tissu est retiré. La liposuccion a également été utile pour éliminer les dépôts graisseux dans la région de la poitrine. C'est une procédure moins invasive avec moins de risques. Les risques de chirurgie et de liposuccion comprennent de longs temps de récupération, une infection, une douleur et un gonflement.

Prévisions de croissance mammaire

Si la cause de l'augmentation mammaire chez l'homme est bénigne, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de cause grave, le pronostic est bon. Cela n'affecte généralement que l'estime de soi et provoque l'embarras d'avoir «les seins de l'homme». Les causes hormonales se résolvent généralement d'elles-mêmes ou peuvent être traitées avec des médicaments pour aider à équilibrer les hormones. Une fois la condition corrigée, des tissus supplémentaires peuvent apparaître dans la zone de la peau, ce qui peut être corrigé par le renforcement musculaire ou la chirurgie.

Si la cause est liée au cancer du testicule ou au cancer du sein, le pronostic dépend de la détection précoce du cancer et de l'initiation du traitement. Dans les premiers stades, le cancer du sein est hautement traitable. C'est pourquoi il est très important de rencontrer votre médecin le plus tôt possible. Le cancer du testicule a un très bon pronostic s'il est détecté tôt.

Ressources:

Photos et images gracieuseté de Pixabay.com

Augmentation mammaire chez l'homme - causes, traitement sans chirurgie et indications chirurgicales

Aujourd'hui, une maladie très courante est la gynécomastie chez l'homme, qui se manifeste par une hypertrophie des glandes mammaires. Auparavant, c'était plus rare, mais récemment, le nombre de personnes souffrant de ce problème a considérablement augmenté. Au sens large, la cause de cette pathologie est des troubles hormonaux avec un excès du taux d'hormones féminines œstrogènes par rapport aux androgènes mâles. Vous pouvez en savoir plus sur les causes, les symptômes et comment se débarrasser de la gynécomastie ci-dessous..

Qu'est-ce que la gynécomastie chez les hommes

Traduit du grec, ce terme signifie «sein» et «femme». À partir de ces concepts, il est clair que la gynécomastie est une maladie dans laquelle les glandes mammaires se développent selon un schéma féminin. Cette pathologie n'est typique que pour les hommes. La maladie se développe à tout âge. Le plus souvent, un tel diagnostic est posé aux hommes âgés de 50 à 60 ans. Cela est dû aux changements liés à l'âge, qui sont inhérents aux processus de changements hormonaux. La gynécomastie a plusieurs types:

  1. Vrai. Avec cette forme de maladie, les composants glandulaires ou conjonctifs de la glande mammaire se développent. Cela conduit à une augmentation de son volume à environ 20 cm. La liposuccion n'aidera pas ici, car le tissu conjonctif et glandulaire est plus dense. La vraie gynécomastie est divisée en physiologique (chez les nouveau-nés, les adolescents et les personnes âgées) et pathologique (causée par des maladies graves).
  2. Faux ou pseudo-gynécomastie. Cette forme de la maladie est caractérisée par la prolifération du tissu adipeux des glandes mammaires. Se produit chez les hommes obèses. Le traitement ici est effectué par liposuccion et perte de poids ultérieure.
  3. Mixte. Dans ce cas, toutes les structures des glandes mammaires se développent - glandulaires, graisseuses et conjonctives. Parfois, la pathologie peut être unilatérale.

Symptômes

L'élargissement mammaire est l'un des symptômes les plus évidents. Elle devient comme une femme. En plus du visuel, il existe d'autres signes de gynécomastie chez l'homme:

  • diminution de la libido;
  • une augmentation des ganglions lymphatiques axillaires;
  • une sensation de lourdeur dans la poitrine et de distension;
  • problèmes de puissance;
  • démangeaisons dans la région de la poitrine;
  • gonflement et induration des glandes mammaires;
  • une augmentation de la taille des zones, un changement de leur couleur vers une couleur plus foncée;
  • décharge de liquide clair des mamelons lorsqu'ils sont pressés;
  • changer le timbre de la voix;
  • instabilité émotionnelle;
  • réduction des poils masculins.

Les raisons

Certaines formes de gynécomastie ont leurs propres raisons. En général, une augmentation du niveau d'œstrogène, une hormone sexuelle féminine, contribue à une augmentation des glandes mammaires. Ces changements sont causés par une violation du fond hormonal, qui peut être la conséquence de diverses maladies. Les causes de la gynécomastie dépendent également de l'âge de l'homme:

  1. Chez les nouveau-nés, le gonflement des glandes mammaires est associé à l'action des œstrogènes de la mère, qui sont toujours fournis à l'intérieur de l'utérus. Le plus souvent, cette pathologie disparaît d'elle-même après 2 à 4 semaines après la naissance..
  2. Chez les garçons de 12 à 14 ans, la gynécomastie survient dans 30 à 60% des cas. Le plus souvent, il est bilatéral et est causé par une perturbation temporaire des niveaux hormonaux. La maladie disparaît d'elle-même dans les 12 à 24 mois.
  3. À un âge avancé, la gynécomastie peut survenir chez de nombreux hommes âgés de 50 à 80 ans. Il est associé à un faible niveau de testostérone, l'hormone sur laquelle les œstrogènes féminins commencent à prévaloir..

À un jeune âge, la gynécomastie se développe plus souvent en relation avec des maladies plus graves. Le premier est la pathologie des organes génitaux, qui s'accompagne d'une diminution des taux de testostérone. Parmi ceux-ci, démarquez-vous:

  • maladies congénitales - anorchie (absence d'un ou des deux testicules, syndrome de Klinefelter, défaut de synthèse de la testostérone;
  • acquis - traumatisme, cancer des testicules, oreillons, orchite.

L'augmentation des œstrogènes, qui provoque la croissance des seins, est également observée dans certaines maladies graves, telles que:

  • cancer bronchique du poumon;
  • tumeur surrénalienne féminisante;
  • tumeur testiculaire;
  • choriocarcinome;
  • véritable hermaphrodisme.

Les raisons peuvent également être des maladies des glandes endocrines ou des organes internes. Dans ce cas, la gynécomastie est causée par:

  • insuffisance cardiaque ou rénale chronique;
  • hyperthyroïdie;
  • cirrhose;
  • obésité;
  • syndrome d '«alimentation renouvelée», lorsqu'une personne commence à manger après un long jeûne;
  • dystrophie;
  • lèpre;
  • Infection par le VIH.

Certains médicaments ont la gynécomastie parmi les effets secondaires. Parmi ces médicaments figurent:

  • Réserpine;
  • Phénothiazine;
  • Théophylline;
  • Kordaron;
  • Spironolactone;
  • huile d'arbre à thé et lavande;
  • les inhibiteurs calciques utilisés pour traiter l'hypertension;
  • antidépresseurs tricycliques.

Diagnostic de la gynécomastie

Si vous ressentez un certain nombre des symptômes énumérés, vous devez immédiatement consulter un médecin afin de diagnostiquer la maladie à temps. Au stade initial, il est possible de traiter la gynécomastie chez l'homme sans chirurgie. Le spécialiste palpe les seins lors de la consultation, vérifiant les bosses. En outre, pour le diagnostic, un examen des testicules est également nécessaire pour la présence d'une tumeur ou d'une blessure..

En cas de suspicion de dysfonctionnement hormonal, des tests hormonaux sont prescrits: testostérone, prolactine, œstrogène et gonadotrophine chorionique. Pour une étude encore plus détaillée et l'exclusion d'un certain nombre de maladies, les patients peuvent subir les études suivantes:

  • Échographie des glandes mammaires et du scrotum;
  • radiographie;
  • Scanner du cerveau et des glandes surrénales.

Masculin ou féminin? Le cancer du sein survient-il dans le sexe fort?

«Le cancer du sein (C.-B.) est le type de cancer féminin le plus courant», explique Maria Koroleva, candidate aux sciences médicales, oncologue. - Cependant, ce serait une erreur de la considérer comme une maladie féminine, car elle est également diagnostiquée chez l'homme. Bien sûr, beaucoup moins souvent que chez les femmes: il représente 1% de tous les cas diagnostiqués de cancer du sein. Mais les hommes en meurent beaucoup plus souvent que les femmes. Si le cancer du sein d'une femme à un stade précoce est traité avec succès dans 95% des cas, les chiffres sont beaucoup moins positifs chez les hommes. Peut-être parce que les hommes ne sont même pas conscients de l'existence d'une telle menace et même lorsque des symptômes dangereux apparaissent (œdème mammaire, rétraction du mamelon, hypertrophie des ganglions lymphatiques axillaires, écoulement sanglant du mamelon), ils ne jugent pas nécessaire d'aller chez le médecin. ".

Caractéristiques et inconvénients

On en sait peu sur le cancer du sein chez les hommes. Les médecins savent qu'il se développe en moyenne 10 ans plus tard que chez les femmes (entre 60 et 70 ans), tandis que chez les femmes, le pic d'incidence survient entre 50 et 59 ans.

On suppose que la maladie se développe plus souvent chez les hommes vivant dans les latitudes nordiques, ainsi que chez ceux qui, il y a 20-25 ans, ont été exposés à des rayonnements ionisants intenses ou ont reçu une radiothérapie pour le traitement d'autres maladies. L'obésité et la cirrhose sont considérées comme des facteurs de risque associés. Très probablement, comme dans le cas du cancer du sein chez la femme, il existe également une prédisposition héréditaire.

Il est clair qu'en raison de la rareté de la maladie, il n'est pas question d'introduire un dépistage à grande échelle chez les hommes. Cependant, la tendance à une augmentation de la morbidité (notamment due à une augmentation de l'espérance de vie) ne peut être négligée. Par conséquent, à titre préventif, les hommes se voient proposer un examen régulier des seins et des soins médicaux immédiats en cas de symptômes alarmants. À propos, les femmes sont également encouragées à percevoir le sein masculin non seulement comme un gilet pour les larmes, mais aussi comme un objet d'attention et de soins..

Tout le monde et tout le monde?

S'agissant de la mise en place d'un programme national de dépistage du cancer du sein, la question de la nécessité de cette mesure reste ouverte et débattue même pour les femmes..

«Pour la première fois, l'efficacité de cette mesure pour réduire la mortalité due au cancer du sein a été démontrée aux États-Unis en 1963», a déclaré Irina Kolyadina, MD, professeur au Département d'oncologie et de médecine palliative du Centre national russe de recherche médicale en oncologie. leur. NN Blokhin »du ministère de la Santé de la Russie. - Puis une étude à grande échelle a été menée à New York pour la première fois.

62 000 femmes âgées de 40 à 64 ans ont été réparties en 2 groupes. Les femmes d'un groupe ont subi une mammographie et un examen des glandes mammaires chaque année pendant trois ans, les femmes du deuxième (contrôle) - seul examen. Les résultats de la recherche ont choqué les scientifiques du monde entier ".

70% de tous les cas de cancer du sein ont été détectés dans le groupe de dépistage, et une femme sur trois avait des microcarcinomes qui ne peuvent être détectés par d'autres méthodes d'examen. Les résultats étaient particulièrement importants car dans les années 60, il n'existait pas de traitement systémique efficace pour le cancer du sein et le diagnostic précoce du cancer du sein était le seul moyen de sauver une femme..

Le succès de cette étude a été si grand que deux ans plus tard, un deuxième projet a été lancé aux États-Unis. Il était initialement prévu que 10 mille femmes y participent, pour le dépistage (mammographie annuelle) il était prévu de dépenser 2 millions de dollars.

Mais le projet a eu une telle résonance que, par conséquent, 280 000 participants ont assisté à la projection et le budget du projet est passé à 20 millions de dollars. L'épouse du vice-président américain Margaret Rockefeller, qui a reçu un diagnostic de microcarcinome lors de l'examen (après quoi une opération de préservation d'organes a été réalisée), a également participé à ce programme..

Ce triste fait, assez curieusement, est devenu la meilleure publicité - après que des foules de femmes ont littéralement commencé à prendre d'assaut les salles de mammographie..

Depuis lors, de nombreux pays ont lancé des programmes de dépistage. Sept grands essais randomisés confirment une réduction de 30% de la mortalité par cancer du sein grâce au dépistage.

mais d'autre part

Plus tard, les médecins ont de plus en plus commencé à discuter des inconvénients des programmes de dépistage. En fait, ils donnent un grand nombre de faux positifs (lorsque la formation détectée s'est avérée ne pas être un cancer) et de faux négatifs. Il s'avère que la mammographie détecte sans aucun doute les microcarcinomes, qui guérissent bien mais négligent souvent le cancer du sein intermittent (dont la plupart des femmes meurent). En outre, il s'est avéré que la mammographie elle-même peut en outre provoquer la survenue d'un cancer radio-induit..

Le Centre international de recherche sur le cancer a reconnu que ce fait, hélas, est le cas. Mais en termes absolus, la probabilité de cancer radio-induit est minime et s'élève à 1 cas pour 10 000 femmes ayant subi la procédure de dépistage. Selon les dernières recommandations, la mammographie doit être utilisée avec prudence chez les porteurs de mutations BRCA de moins de 40 ans, chez lesquels des cellules potentiellement dangereuses se forment constamment dans la glande mammaire. Pour eux, l'exposition, même à des doses minimales, peut être dangereuse, et il est logique pour eux d'attribuer d'autres types d'examens.

Aujourd'hui, en tenant compte de toutes les circonstances révélées, la Société européenne des radiologistes recommande de subir une mammographie numérique chaque année pour les femmes âgées de 40 à 49 ans, avec un intervalle de 2 ans - pour les femmes de 50 à 69 ans. Dans ce cas, l'examen doit être effectué par un radiologue agréé. Une double lecture des mammographies (par deux radiologues) et un audit ultérieur (système de contrôle qualité) sont également recommandés.

Les hommes ont-ils des glandes mammaires?

Seins chez l'homme: mastectomie ou ablation des glandes mammaires

Les glandes mammaires chez l'homme ont une structure anatomique identique à celle de la femme. Cependant, il existe une différence significative - pendant la puberté, les glandes mammaires chez les adolescents n'augmentent pas et restent inchangées tout au long de leur vie. Dans le sexe fort, la poitrine est un organe rudimentaire qui, en l'absence de déviations, n'est pas susceptible de développer des néoplasmes bénins ou malins.

La structure du sein masculin

La glande mammaire chez l'homme est posée même pendant la période de développement intra-utérin. Il n'y a pratiquement aucune différence dans la structure anatomique des glandes mammaires chez les garçons et les filles avant le début de la puberté (puberté). La période de la puberté chez les filles est caractérisée par une prolifération active des tissus glandulaires sous l'influence des organes génitaux - prolactine, gestagène et œstrogène. L'organe change de structure, de forme et de taille. Chez les jeunes hommes, la poitrine ne subit pratiquement aucun changement pendant cette période..

Un mâle adulte a une aréole relativement petite et un mamelon d'une hauteur de 2 à 4 mm. Les glandes mammaires sont situées dans l'intervalle entre les quatrième et cinquième côtes des deux côtés de la ligne médiane. Les tissus mous de l'organe rudimentaire sont blancs. Les mouvements et les lobules sont peu développés, courts. Normalement, l'épaisseur de la glande ne dépasse pas 5 cm et la largeur est de 15 cm.

La structure histologique comprend deux sections:

  • la région interstitielle, qui se compose de tissu conjonctif;
  • service de sécrétion, comprend les canaux épithéliaux.

L'état et la quantité des tissus glandulaires sont influencés par toute une liste d'hormones - somatotrophine, gonadotrophine, œstrogène, prolactine et androgènes.

Anomalies et pathologies

Il existe plusieurs cas où les seins hypertrophiés chez un homme sont considérés comme la norme:

  • pendant les deux premières semaines après la naissance;
  • pendant la puberté (la durée du phénomène ne doit pas dépasser deux ans, sinon il y a une raison de consulter un médecin);
  • dans la vieillesse, lorsque le taux d'androgènes dans le sang diminue naturellement dans le corps humain.

Dans tous les autres cas, une augmentation de la taille et de la douleur dans les glandes mammaires est un écart par rapport à la norme, ce qui indique un déséquilibre hormonal. Pour identifier la pathologie, la première étape consiste à consulter un endocrinologue.

Dans la plupart des cas, après examen de laboratoire et instrumental, la gynécomastie (hypertrophie des glandes mammaires chez l'homme) est diagnostiquée. Les principaux facteurs provoquant le développement d'un état pathologique:

  • trouble métabolique;
  • une pathologie du développement ou une maladie du foie, telle que la cirrhose;
  • utilisation à long terme d'un certain nombre de médicaments, par exemple vincristine, relanium, antidépresseurs, méthyldopa, œstrogènes;
  • pathologie du développement ou maladie rénale;
  • période de récupération après épuisement.

Les troubles métaboliques provoquent le plus souvent le développement de la maladie. L'impulsion de la manifestation de l'inconfort peut être une inflammation des testicules, le développement de néoplasmes bénins ou malins en eux, contre lesquels la production d'androgènes diminue.

Manifestation de la gynécomastie

Avec les troubles diffus, les glandes mammaires du sexe fort sont uniformément affectées, tandis que les canaux sont bloqués, ce qui provoque la formation de kystes. Les bosses sont principalement situées derrière le mamelon ou dans l'aréole des deux côtés.

Lors de l'auto-examen, la palpation révèle un sceau aux contours indistincts et à la structure granulaire. En règle générale, le néoplasme se déplace facilement. La peau, les mamelons et les aréoles ne subissent aucun changement visible. Cependant, le comportement agressif de la maladie est extrêmement rare, caractérisé par une rétraction, une déformation du mamelon, des écoulements avec des taches sanglantes.

Une caractéristique du développement de la forme nodulaire de la gynécomastie est la formation d'un nœud dense, qui est principalement situé d'un côté, ne provoque pas d'inconfort et de sensations douloureuses. Dans le même temps, le mamelon est extrêmement rarement déformé, un écoulement en est également rarement observé. Le néoplasme nécessite un examen attentif pour exclure la possibilité de dégénérescence en une tumeur maligne. Avant d'élaborer un parcours thérapeutique, une ponction du nœud est effectuée avec une clôture de son contenu.

Dans la plupart des cas, le problème peut être résolu de manière conservatrice; l'ablation de la glande mammaire chez l'homme est le plus souvent nécessaire pour se débarrasser d'un défaut esthétique.

Chez les nouveau-nés, la maladie disparaît d'elle-même sans interférence extérieure. Avec le développement de la pathologie à la puberté, la pharmacothérapie n'est généralement pas prescrite. L'adolescent doit être vu par un médecin. En l'absence de dynamique positive dans les 6-8 mois, une correction hormonale est indiquée..

Des médicaments sont prescrits, tels que le tamoxifène, la dihydrotestostérone, la testolactone, le clomifène et le danazol.

Parallèlement à la pharmacothérapie, il est recommandé de consulter régulièrement un psychologue, car en raison de défauts esthétiques, les adolescents développent souvent des névroses et d'autres anomalies psychologiques.

Cancer du sein

Avec un certain nombre d'influences négatives, la gynécomastie peut devenir un arrière-plan pour le développement de l'oncologie. Selon les statistiques, les hommes atteints de gynécomastie sont 5 fois plus susceptibles de développer un cancer du sein. Les raisons de la dégénérescence des tissus en malins peuvent être une exposition à des substances cancérigènes, ainsi qu'un séjour prolongé et régulier dans un environnement à haute température, une irradiation de la poitrine.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée chez les hommes après 60 ans, mais ces dernières années, la maladie rajeunit et se développe de plus en plus souvent chez les hommes plus jeunes.

  • la formation d'un ou de plusieurs nodules;
  • à mesure que la maladie progresse, des ulcères peuvent se former sur la peau;
  • le néoplasme est principalement localisé sous le mamelon ou près de l'aréole;
  • hypertrophie et douleur des ganglions lymphatiques situés dans les aisselles;
  • écoulement du mamelon.

Si un cancer a été diagnostiqué lors de l'examen, en fonction de la forme de la maladie, du stade de développement et du bien-être du patient, les méthodes de traitement suivantes peuvent être proposées:

  • thérapie hormonale;
  • irradiation;
  • cours de chimiothérapie;
  • ablation mammaire chez les hommes.

Pour augmenter les chances d'un rétablissement complet avec une probabilité minimale de complications, vous devez commencer le traitement du cancer le plus tôt possible..

Examen des hommes

Lors de la détection des écarts, un homme ne doit pas reporter une visite chez le médecin. Il est nécessaire de contacter un thérapeute qui effectuera un examen visuel, recueillera l'anamnèse et rédigera des instructions pour les méthodes d'examen de laboratoire et instrumentales. Les méthodes de diagnostic les plus informatives:

  • mammographie (examen non invasif du tissu mammaire);
  • imagerie par résonance magnétique - IRM;
  • examen échographique - échographie;
  • examen cytologique de l'écoulement du sein (le cas échéant);
  • différents types de biopsie du tissu mammaire masculin.

Pour identifier les anomalies du fond hormonal, des tests sont prescrits pour calculer la concentration:

Si les taux d'estradiol et d'hormone chorionique sont augmentés, une liste d'examens est également attribuée pour exclure la probabilité de développer une tumeur cancéreuse..

Si nécessaire, vous devrez peut-être consulter un oncologue, un urologue, un neurologue et un endocrinologue.

Sur la base des résultats de l'examen, en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps du patient, le médecin développe un cours thérapeutique.

Gynécomastie mystérieuse

La gynécomastie est une hypertrophie des glandes mammaires chez l'homme. Symptômes et traitement de la gynécomastie.

Le sein féminin est un organe très important et, à noter, un bel organe! C'est vrai, mais seulement pour une femme. Aujourd'hui, nous parlerons des glandes mammaires chez l'homme, qui sont normalement un organe rudimentaire et inutile et sont appelées glandes mammaires..

Le terme «gynécomastie», comme de nombreux termes médicaux, est «originaire» de la langue grecque. Le grec gyne, gynaikos se traduit par une femme, et mastos est un sein, c'est-à-dire un sein de femme. Ainsi, la condition dans laquelle la glande mammaire d'un homme grossit est appelée gynécomastie. De plus, une augmentation peut être observée à la fois d'un côté et des deux.

Quelle est la pertinence du problème?

La gynécomastie est plus courante qu'on ne le pense à première vue. Même dans le monde antique, les hommes connaissaient ce problème. Selon la mythologie grecque, la gynécomastie s'est développée chez les hommes qui menaient un mode de vie inapproprié..

D'accord, un homme avec des seins de femme est étrange. C'est pourquoi cet état apporte beaucoup de problèmes psychologiques à ses propriétaires..

La gynécomastie ne peut être considérée comme une maladie à 100%. L'élargissement des glandes mammaires chez l'homme n'est pas toujours une maladie. Certes, seul un médecin peut déterminer la variante la plus probable du problème..

La première question importante qu'un médecin décide lorsqu'un patient se tourne vers lui est de savoir quel type de gynécomastie existe-t-il? À savoir, vrai ou faux.

On dit que la fausse gynécomastie survient lorsque la glande mammaire est agrandie par le tissu adipeux. Dans ce cas, la perte de poids générale et l'activité physique aideront un homme à se débarrasser du «sein».

La situation avec une vraie gynécomastie est beaucoup plus compliquée. Pourtant, vous ne devriez pas paniquer tout de suite. Pourquoi? Pour une raison simple - la vraie gynécomastie n'est pas toujours une maladie. Oui, la gynécomastie est normale pendant trois périodes de la vie d'un homme. C'est ce qu'on appelle la gynécomastie physiologique..

La gynécomastie physiologique est une affection causée par l'influence des hormones sexuelles féminines. C'est tout à fait normal et c'est juste une autre étape dans le développement du corps masculin..

Quand un homme peut-il faire face à une telle gynécomastie??

  1. Gynécomastie du nouveau-né. Les hormones sexuelles féminines du placenta qui sont entrées dans le corps du garçon avant la naissance provoquent un gonflement des glandes mammaires. Cela se produit assez souvent, mais pas toujours. Les seins reviennent à la normale après quelques semaines.
  2. Gynécomastie chez l'adolescent (juvénile, pubertaire). Ce type de gynécomastie physiologique se développe chez les adolescents et provoque souvent des problèmes psychologiques, surtout si les symptômes persistent pendant une période plus courte. Le gonflement des glandes mammaires chez un homme se produit lorsque la partie masculine du système hormonal est encore imparfaite et que la partie féminine est active (environ 13 à 14 ans). La taille des glandes est (heureusement très rare) comparable à la taille des seins d'une femme. Selon les statistiques, parmi tous les jeunes, 70% connaissent les symptômes de la gynécomastie. Le traitement est nécessaire lorsque les glandes mammaires ne sont pas complètement revenues à la normale. Dans ces cas, les chirurgiens viennent à la rescousse.
  3. Le troisième stade de la gynécomastie physiologique est la gynécomastie des personnes âgées. La cause est une diminution de la synthèse des hormones sexuelles mâles (testostérone), à ​​la suite de laquelle les œstrogènes prédominent. Au cours de cette période de la vie d'un homme, il y a suffisamment de raisons pour le développement d'une gynécomastie pathologique, dont il faut se souvenir. Mais plus là-dessus plus tard.

Gynécomastie pathologique

Selon la classification acceptée dans le monde entier (selon Frantz F.G., Wilson J. D. Endocrine troubles of the breast. Williams textbook of endocrinology 1998; p. 877-900), selon les causes de la pathologie, la gynécomastie est divisée en:

  1. Gynécomastie pathologique
    • Carence en testostérone
      • Malformations congénitales
      • Anorchie congénitale (absence de testicules et sous-développement des organes génitaux)
      • Syndrome de Klinefelter
      • Résistance aux androgènes (syndrome de Morris - féminisation testiculaire - et syndrome de Reifenstein)
      • Défauts dans la synthèse de la testostérone
      • Insuffisance testiculaire secondaire (orchite virale, traumatisme, castration, maladies neurologiques et granulomateuses, insuffisance rénale).
    • Augmentation de la production d'oestrogène
      • Augmentation de la production d'œstrogènes testiculaires
      • Tumeurs testiculaires
      • Cancer bronchogène et autres tumeurs produisant l'hormone gonadotrophine chorionique (CG)
      • Véritable hermaphrodisme
      • Augmentation du substrat pour l'aromatase extraglandulaire
      • Maladies des glandes surrénales
      • Maladie du foie
      • famine
      • Thyrotoxicose
      • Augmentation de l'aromatase extraglandulaire
  2. Gynécomastie médicamenteuse
    • Oestrogènes et médicaments agissant comme les œstrogènes (diéthylstilbestrol, cosmétiques contenant des œstrogènes, contraceptifs, aliments contenant des œstrogènes, phytoestrogènes).
    • Médicaments qui améliorent la formation endogène des œstrogènes (gonadotrophine chorionique, clomifène).
    • Médicaments qui inhibent la synthèse de la testostérone ou son action (kétoconazole, métronidazole, cimétidine, étomidate, médicaments alkylants, flutamide, spironolactone).
    • Médicaments à mécanisme d'action non identifié pour la gynécomastie (isoniazide, méthyldopa, inhibiteurs calciques, captopril, antidépresseurs tricycliques, pénicillamine, diazépam, ainsi que marijuana, héroïne, etc.).
  3. Gynécomastie idiopathique. Lorsqu'il n'est pas possible d'établir la cause de la gynécomastie, ils parlent de gynécomastie idiopathique (inconnue).

En termes simples, la raison du développement de la gynécomastie est la prédominance des œstrogènes (hormones sexuelles féminines). Cependant, cette prédominance peut être vraie (surproduction d'œstrogène) ou relative, lorsque la synthèse des hormones mâles est réduite..

De nombreuses conditions conduisent à une carence relative de testostérone (une diminution de sa formation). Une attention particulière doit être accordée au syndrome de Klinefelter, à la féminisation testiculaire, au syndrome de Reifenstein, à l'insuffisance testiculaire secondaire (le résultat de maladies telles que l'orchite virale, les traumatismes, la castration, les maladies neurologiques et granulomateuses, l'insuffisance rénale) et les anomalies de la synthèse de la testostérone.

Le syndrome de Klinefelter est une maladie génétique. Les hommes ont un certain type de chromosomes qui déterminent les signes externes: croissance élevée, membres longs, eunuchoïdisme, gynécomastie, sécrétion accrue d'hormones sexuelles féminines, tendance à l'obésité et troubles mentaux. Malheureusement, sa prévalence n'est pas aussi faible que nous le souhaiterions. Le traitement est effectué avec des hormones sexuelles mâles pour corriger les caractéristiques sexuelles secondaires.

La féminisation testiculaire et le syndrome de Reifenstein sont combinés en un seul groupe. Les deux conditions sont causées par l'insensibilité (résistance) des cellules à la testostérone. En conséquence, il y a un obstacle sur le chemin de la testostérone vers les cellules. Autrement dit, il existe, mais il ne peut pas agir sur le tissu..

Le syndrome de féminisation testiculaire se développe lorsque les cellules sont défectueuses et ne peuvent pas accepter la testostérone (pas de récepteurs). L'ensemble des chromosomes est typique pour les hommes et l'apparence est féminine, le syndrome est donc également appelé pseudohermaphrodisme. Il y a un sous-développement des organes génitaux et les testicules sont presque toujours présents. Il n'y a pas de remède pour ce syndrome..

Le syndrome de Reifenstein est une maladie génétique, dont l'essence est également une violation de la sensibilité des tissus aux androgènes. Le syndrome de Reifenstein est similaire en apparence au syndrome de Klinefelter: hypospadias (une anomalie dans le développement du pénis, dans laquelle il y a un emplacement incorrect de l'ouverture urétrale), gynécomastie, eunuchoïdisme, atrophie des tubules séminifères et souvent azoospermie (absence de sperme dans le liquide séminal) - infertilité.

Le traitement dans ce cas est réduit à un traitement de substitution androgénique..

Échec testiculaire secondaire

Il existe des conditions dans lesquelles la gynécomastie est l'une des affections secondaires ou des complications. Par exemple, insuffisance rénale, hyperthyroïdie, cirrhose du foie, orchite virale, blessures traumatiques et autres. Dans ce cas, bien sûr, le traitement de la maladie sous-jacente et, dans la mesure du possible, la correction de la gyneokmastie vient au premier plan.

Gynécomastie due à une surproduction (production excessive) d'œstrogènes.

Le deuxième groupe le plus important de raisons de l'apparition de glandes mammaires hypertrophiées chez l'homme est la surproduction d'œstrogènes. Ce groupe comprend des conditions moins nombreuses, mais beaucoup plus dangereuses. Par exemple, tumeurs testiculaires, cancer bronchogène, tumeurs surrénales, véritable hermaphrodisme, maladie du foie, famine, thyrotoxicose, augmentation de l'aromatase extraglandulaire. Les patients nécessitent une approche intégrée, parfois un traitement à long terme et la gynécomastie devient moins importante que la maladie sous-jacente.

Médicaments Dans la classification, bien sûr, vous avez prêté attention aux médicaments. Parlons-en. Des études ont montré que plus de 50% des patients atteints de gynécomastie prenaient 1 ou plusieurs médicaments. Certains d'entre eux ont un effet hormonal, et certains perturbent le fonctionnement des organes génitaux. L'aide dans ce cas consiste à annuler le médicament qui a causé la gynécomastie. Cependant, il arrive qu'il ne soit pas possible d'annuler le médicament. Ensuite, après avoir évalué l'utilité et le risque, le médecin décidera d'annuler le médicament..

Comment comprendre que la gynécomastie est apparue? Normalement, chez un homme, on ne voit que le mamelon. Lorsque vous sentez la glande mammaire, il ne devrait y avoir ni bosses ni formations. Une augmentation de la taille des glandes mammaires (symétriques ou unilatérales), leur douleur, une sensibilité accrue et une compaction tissulaire autour d'un ou des deux mamelons sont les premiers signes de gynécomastie. En outre, la patiente peut se plaindre d'une sensation de lourdeur, de distension et d'inconfort au niveau du sein..

Attention! Des bosses, des formations à l'extérieur de l'aréole, des écoulements du mamelon (y compris sanglants), une hypertrophie des ganglions lymphatiques régionaux, des modifications cutanées dans la zone des glandes mammaires sont des signes qui ne sont pas liés à la gynécomastie. Dans ce cas, vous devez consulter d'urgence un médecin afin d'exclure un néoplasme malin. Notez que les processus malins des glandes mammaires chez l'homme se produisent extrêmement rarement, environ 100 fois moins souvent que chez la femme, mais il est nécessaire de se protéger.

Où courir?

Très souvent, un homme est confronté à la question: vers quel spécialiste doit-il se tourner? Un appel à la fois à un chirurgien et à un mammologue ou endocrinologue est correct. Le problème est très polyvalent et il vaut mieux se faire conseiller par tous les spécialistes.

Comment le médecin diagnostiquera?

Tout d'abord, le médecin interrogera en détail le prétendu patient. Par conséquent, avant d'aller chez le médecin, essayez de vous rappeler depuis combien de temps les glandes mammaires ont commencé à grossir, si cela était accompagné de sensations douloureuses, s'il y avait des changements dans la libido, une douleur ou une gêne dans les testicules, ainsi que des fluctuations de poids au cours de cette période..

Important! Quels médicaments le patient prend ou a pris, la nature du régime alimentaire, les maladies chroniques et les caractéristiques génétiques du genre, les maladies dont le patient a souffert.

Ensuite, le médecin examinera le patient, sur la base duquel il prescrira des études supplémentaires.

Une étape obligatoire du diagnostic sera une étude en laboratoire pour déterminer le statut hormonal du patient. En fonction des données obtenues, des méthodes instrumentales peuvent également être montrées: mammographie, échographie de la glande mammaire, échographie et biopsie des testicules, examen des glandes surrénales, échographie de la glande thyroïde, examen radiographique du crâne, de la poitrine, examen de la fonction hépatique.

Si un cancer du sein est suspecté, le tissu mammaire est examiné.

Comment traiter?

Le traitement de la gynécomastie dépend directement de son type.

Si une gynécomastie physiologique se produit, elle disparaît d'elle-même. La seule recommandation pour la gynécomastie à la puberté est d'augmenter l'activité physique.

Si nous avons affaire à une fausse gynécomastie, un régime alimentaire et des mesures générales de perte de poids sont prescrits.

La véritable gynécomastie pathologique est traitée différemment selon le stade de son développement. Il y a 3 étapes:

  • Gynécomastie en développement (prolifération). Durée - 4 mois.
  • L'étape intermédiaire dure de 4 mois à 1 an
  • Le stade fibreux est caractérisé par l'apparition de tissu conjonctif mature dans la glande mammaire, le dépôt de tissu adipeux autour du tissu glandulaire.

Au stade initial, la gynécomastie peut être combattue avec des méthodes conservatrices, à savoir prescrire des médicaments pour corriger le rapport testostérone / œstrogène. Avec la bonne thérapie, la glande mammaire retrouve complètement sa taille d'origine. Dans le cas où il y a un manque de testostérone, ses médicaments sont prescrits, et dans le cas où il y a un excès d'œstrogène, des médicaments sont prescrits qui bloquent l'effet des œstrogènes sur la glande mammaire.

À partir de la deuxième étape, il n'est pas possible de trouver une solution complète au problème à l'aide de médicaments. Ici, vous aurez besoin de l'aide d'un chirurgien si la thérapie conservatrice s'avère impuissante...

Et au dernier stade, seul un chirurgien peut résoudre le problème. Le traitement chirurgical est toujours indiqué lorsque le traitement conservateur s'est avéré inefficace. Même si la gynécomastie n'est pas dangereuse, mais que l'état psychologique du patient en souffre, un traitement chirurgical est également indiqué.

Le point clé du traitement de la gynécomastie est d'éliminer la cause du problème. Cependant, il n'est pas toujours possible d'influencer la cause de la gynécomastie (par exemple, les médicaments). Lors du choix d'un traitement, il est nécessaire de peser très strictement le pour et le contre, en particulier en ce qui concerne les maladies chroniques et les processus oncologiques.

Quel est le nom correct de la glande mammaire chez l'homme? Types de maladies glandulaires, symptômes et traitement

Les hommes ont-ils des glandes mammaires? Des organes sous-développés de sécrétion interne dans cette zone sont présents dans le sexe fort. Cependant, en raison du manque de capacité à produire du lait, elles sont généralement appelées glandes mammaires..

La glande mammaire chez l'homme est moins sensible au développement de pathologies. Néanmoins, les maladies qui affectent la zone présentée se retrouvent encore dans la pratique médicale..

Gynécomastie

La gynécomastie est la maladie la plus courante qui affecte la glande mammaire chez les hommes. La maladie se manifeste par l'apparition de phoques bénins dans la zone des canaux sécrétoires. Dans le même temps, l'absence de diagnostic rapide et de traitement approprié peut entraîner le développement d'une tumeur cancéreuse. La seule option dans ce dernier cas serait d'enlever les glandes mammaires chez l'homme..

La gynécomastie affecte massivement le corps des hommes adultes et est plus souvent de nature génétique. La maladie étant une pathologie atypique du sexe fort, elle est généralement détectée à un stade avancé..

Symptômes de gynécomastie

Le principal symptôme vers lequel un homme devrait se tourner est le développement d'un syndrome douloureux aigu, dont la localisation dépend du tableau clinique et du degré de développement de la maladie. Malgré la nature bénigne des tumeurs, l'élargissement des glandes mammaires chez les hommes atteints de gynécomastie s'accompagne d'un gonflement de la poitrine, de l'apparition de zones rouges étendues. Extérieurement, le sein masculin devient similaire à la femme en raison de l'affaissement sous le poids du tissu enflammé.

Aux stades avancés, le principal symptôme est l'apparition d'un écoulement sanglant des mamelons. Le tableau clinique est complété par l'apparition de zones enflées au niveau des aisselles.

Formes de gynécomastie

Il existe plusieurs types de gynécomastie chez l'homme:

  1. La maladie de Mondor est une manifestation extrêmement rare de la gynécomastie, dont la nature n'a pas été entièrement comprise. Le principal symptôme est la formation des soi-disant brins dans la région du sein. Ces derniers s'étirent jusqu'aux aisselles. La cause du développement de la maladie est un traumatisme thoracique.
  2. Adénome du mamelon. Selon les symptômes, la maladie est très similaire au cancer du sein. Le signe principal du développement de cette pathologie est la formation de petits nodules dans la zone des voies de sécrétion. S'il y a un tel sceau dans la glande mammaire chez un homme, la thérapie implique une intervention chirurgicale.
  3. La nécrose graisseuse est une forme grave de gynécomastie. Il se développe à la suite de blessures aux petits vaisseaux qui se trouvent dans le tissu adipeux du sein. La conséquence d'un apport insuffisant d'oxygène aux tissus devient souvent leur nécrose étendue. Si une pathologie est détectée, une intervention chirurgicale immédiate est nécessaire.

Traitement de la gynécomastie chez l'homme

L'élimination de la pathologie peut se produire à la fois chirurgicalement et avec l'utilisation de méthodes de traitement conservatrices..

Si la glande mammaire enflammée chez les hommes est détectée aux premiers stades du développement de la maladie, ils ont recours à un traitement médicamenteux. Le patient est crédité d'un complexe de médicaments hormonaux, dont la prise permet de normaliser le travail des glandes endocrines.

Dans les cas où cette méthode ne donne pas de résultats, les néoplasmes dans la région de la poitrine sont enlevés par chirurgie sous anesthésie locale. Avec une réponse rapide au problème après l'opération chirurgicale, les rechutes répétées ne se produisent pas.

Cancer du sein chez l'homme

La survenue de tumeurs cancéreuses au niveau des glandes mammaires de sécrétion interne est rare et touche moins de 1% des hommes. La pathologie se développe le plus souvent chez le sexe fort à la vieillesse. Cette maladie chez les hommes se caractérise par une localisation unilatérale du tissu affecté..

Symptômes

Le cancer du sein chez les hommes se manifeste par une masse indolore qui peut avoir un emplacement non naturel. Dans environ 30% des cas, une conséquence aggravante du développement d'une tumeur est la rétraction ou l'affaissement du mamelon, moins souvent - épaississement de la peau et son ulcération.

Diagnostique

Pour identifier le cancer du sein chez un homme, la méthode d'examen mammographique le permet. Pour distinguer la pathologie de la gynécomastie, ils ont également recours à l'échographie. L'utilisation de cette dernière solution permet de déterminer la structure d'un néoplasme pathogène, de connaître son danger potentiel. Une IRM et une biopsie permettent à un spécialiste d'avoir une image complète de la maladie.

Traitement

Aider au développement du cancer du sein chez les hommes est similaire au traitement de la maladie chez les femmes. L'approche principale est une combinaison de thérapies générales et locales. Dans les premiers stades, les spécialistes ont recours à des traitements de radiothérapie, hormonaux et chimiothérapeutiques. Dans les cas les plus avancés, une mastectomie chirurgicale est réalisée, qui implique l'ablation des glandes mammaires chez l'homme.

Mastite

La maladie est une inflammation des glandes endocrines. La maladie affecte principalement le corps féminin. Cependant, des manifestations de mammite se retrouvent également dans la partie masculine de la population âgée. Le plus souvent, la maladie se développe dans le sexe fort à la suite de perturbations hormonales dans le corps, ce qui fait travailler les glandes sécrétoires avec une double activité. Parfois, la cause de la pathologie est une lésion tissulaire infectieuse..

Symptômes

Comment se manifeste la mammite? Tout d'abord, la glande mammaire chez l'homme acquiert une sensibilité atypique. Plus tard, il y a une douleur assez intense dans la région du mamelon. Des zones de peau rougie apparaissent sur la zone d'inflammation.

En l'absence de traitement, une augmentation locale et générale de la température corporelle est observée. Avec une forme infectieuse de la maladie, une tachycardie apparaît. Tout cela peut s'accompagner d'un excès de la norme des leucocytes dans le sang..

Traitement

Le traitement de la mammite consiste à prendre des antibiotiques. Comme le montre la pratique, les médicaments de ce plan éliminent l'effet de l'infection sur le corps et soulagent l'état général dès le premier jour..

Vous pouvez également traiter la mammite chez les hommes en utilisant la médecine traditionnelle. Les compresses à base de Kalanchoe, d'aloès, de jus de carotte éliminent efficacement les manifestations de la maladie. Pour soulager l'inflammation, appliquer des feuilles cassées de plantain et de chou sur la zone de l'œdème.

finalement

Comme vous pouvez le voir, les maladies qui affectent les glandes mammaires de sécrétion interne chez le sexe fort sont assez rares. Le principal danger pour la santé est le caractère atypique de telles pathologies pour le corps masculin. En conséquence - diagnostic et traitement retardés.

Glandes mammaires chez l'homme - structure et pathologies possibles

En termes de structure anatomique, le sein masculin est presque identique à la femme.

Cependant, il existe une différence significative: les glandes mammaires chez les hommes pendant la puberté n'augmentent pas en taille et restent inchangées tout au long de la vie..

Cet organe de la moitié masculine est rudimentaire et, dans des conditions de taux hormonaux normaux, ne subit pratiquement pas l'apparition de néoplasmes bénins ou malins..

Mais si tout n'est pas en ordre avec le fond hormonal, le danger de développement de certaines pathologies n'est pas exclu - il est donc très important d'avoir une idée de la structure correcte des glandes mammaires mâles, ainsi que des principaux symptômes d'avertissement.

Les hommes ont-ils des glandes mammaires??

Des organes identiques aux glandes mammaires féminines sont présents chez les mâles, mais beaucoup plus souvent ils sont appelés glandes mammaires..

Quel que soit l'âge de l'homme, le sein est une masse sous-aréolaire, qui est principalement formée de tissu fibreux ainsi que de canaux résiduels. Dans certains cas, des ganglions lymphatiques y sont visibles, situés dans l'espace interne des tissus..

Pour que les glandes mammaires commencent à produire du lait, elles ont besoin d'un signal.

Les femmes le reçoivent pendant la grossesse, à la suite de quoi la glande pituitaire commence à produire l'hormone prolactine en grandes quantités nécessaires pour préparer les glandes mammaires à la production de lait..

Quant aux hommes, ils produisent également de la prolactine dans leur corps, mais en très petites quantités - en règle générale, cela se produit après l'orgasme.

Chez les hommes, dans la plupart des cas, les glandes mammaires sont des organes rudimentaires, et n'ont donc pas la capacité de produire du lait.

Parfois, la taille des glandes mammaires mâles augmente, il est donc important de déterminer dans quels cas cela peut être attribué à la norme et dans lequel à la pathologie.

Il n'y a que trois cas dans lesquels l'augmentation de la taille des glandes mammaires chez l'homme est considérée comme normale:

  1. Chez les garçons nouveau-nés, dans les une ou deux semaines suivant la naissance.
  2. Pendant deux ans pendant la puberté. Après cette période, en règle générale, la taille des seins revient à la normale..
  3. Dans la vieillesse, lorsque les niveaux d'hormones androgènes commencent à baisser.

En combinaison avec l'apparition de sensations douloureuses, cela peut indiquer certaines violations des niveaux hormonaux, et il est donc recommandé de consulter un endocrinologue qualifié.

Principales différences et développement embryonnaire

La principale différence entre les glandes mammaires mâles et femelles est que leur structure n'est pas lobulaire.

Cependant, en même temps, il possède des récepteurs spéciaux qui sont sensibles aux hormones.

Dans certains cas, les représentants de la forte moitié de l'humanité qui ont atteint la puberté développent des conditions pathologiques déclenchées par un déséquilibre des niveaux de testostérone et d'œstrogène dans le corps. La principale pathologie dans laquelle le sein masculin dans sa structure commence à ressembler à la femme est appelée gynécomastie.

Le processus de développement des glandes mammaires chez l'homme, au total, dure le même que chez la femme. Chez les deux sexes, leur origine et leur développement ultérieur se produisent de la même manière - ce processus commence au niveau embryonnaire, ou plutôt à partir de la quatrième semaine de gestation, c'est-à-dire porter un bébé.

Au fur et à mesure que le fœtus grandit, les rudiments des glandes mammaires subissent plusieurs étapes importantes de développement - les mamelons, les glandes, les canaux et le tissu adipeux se forment progressivement.

Il existe certaines différences dans l'apparence des seins masculins et féminins. Les hommes se caractérisent par les symptômes suivants:

  • la taille beaucoup plus petite du mamelon, ainsi que l'aréole située autour de lui;
  • au-dessus de la poitrine, la zone du mamelon dépasse d'environ deux à cinq centimètres;
  • le corps de la glande mammaire chez un homme sexuellement mature a une épaisseur d'environ 50 millimètres et une largeur de 150 millimètres.

Chez les garçons et les filles, avant le début de la puberté, il y a une petite quantité de tissu qui forme la glande mammaire. Il y a peu de conduits sous les mamelons et l'aréole.

Gynécomastie chez les hommes

Avec le début de la puberté chez les filles, ces glandes augmentent de taille sous l'influence des hormones féminines produites par les ovaires. Chez les garçons, pendant cette période, les testicules commencent à produire des hormones mâles importantes qui sont conçues pour empêcher la croissance des tissus qui forment les glandes mammaires..

Dans le corps masculin, l'œstrogène est également présent en petites quantités, cependant, pendant la puberté, son niveau augmente trois fois - pour cette raison, une augmentation à court terme des glandes mammaires peut être observée.

Cependant, ce phénomène ne devrait pas provoquer de sentiments alarmants, car l'hormone mâle testostérone, dont le niveau augmente une trentaine de fois pendant la puberté, remplit sa fonction et arrête en temps opportun la croissance des glandes mammaires..

Beaucoup de femmes se demandent pourquoi les glandes mammaires font mal avant la menstruation. Découvrons la raison de ces symptômes.

Qu'est-ce que la fibroadénomatose des glandes mammaires et quel est le pronostic de la maladie, vous apprendrez de cet article.

Si des microcalcifications sont trouvées dans les glandes mammaires, cela ne peut être ignoré. Vous en apprendrez plus sur ce que c'est grâce à ce matériel..

Structure mammaire chez les hommes

La glande mammaire chez l'homme est située dans l'intervalle entre les tissus sous-cutanés et les muscles de la région thoracique.

Cet organe est principalement formé de tissu adipeux, mais il se caractérise par une légère présence de tissus glandulaires et fibreux..

Dans sa structure, cet organe présente de courts canaux lactifères dont le nombre total peut varier de 15 à 25. Ces canaux sont représentés par un réseau ramifié avec de petits trous qui s'ouvrent directement tout en haut du mamelon.

Si l'état de santé d'un homme est normal et qu'il n'y a pas d'anomalies graves, il n'a pas de formations lobulaires, ainsi que les composants connectés de Cooper.

L'apport sanguin aux glandes mammaires mâles se produit par les branches de l'artère axillaire, l'artère thoracique interne, ainsi que les trois artères intercostales - à savoir, les troisième, quatrième et cinquième.

Le processus de drainage lymphatique est principalement effectué dans les ganglions lymphatiques situés sous l'aisselle. Dans une moindre mesure, les zones thoracique interne et supraclaviculaire sont impliquées dans ce processus..

Dans la glande mammaire de l'homme, des terminaisons nerveuses sensorielles sont également présentes, provenant des nerfs supraclaviculaires et intercostaux. Tout comme les représentantes, le degré de sa sensibilité peut varier considérablement en fonction des caractéristiques individuelles..

Maladies et pathologies

À l'âge de quinze ans, les glandes mammaires sont complètement formées chez les mâles. Mais il y a des facteurs qui provoquent certains changements:

  • troubles hormonaux;
  • processus inflammatoires;
  • maladies chroniques.
  • troubles métaboliques dans le corps masculin;
  • obésité;
  • utilisation à long terme de types de médicaments tels que les antidépresseurs, le méthyldol, la vincristine, le relanium, ainsi que les œstrogènes;
  • cirrhose du foie;
  • maladie rénale sévère.

Le plus souvent, le développement de cette maladie est associé à des troubles métaboliques et des niveaux hormonaux..

Les symptômes de cette maladie sont le blocage des canaux et la formation de petits kystes. En tant que traitement, une longue prise de petites doses d'hormones sexuelles est généralement prescrite..

Malheureusement, le carcinome du sein est souvent découvert par hasard lors d'un examen par un mammologue, et souvent à un stade ultérieur. Cependant, le cancer du sein chez la femme est toujours traitable..

Saviez-vous qu'avec l'âge, la glande mammaire d'une femme passe par une étape d'involution? En savoir plus à ce sujet dans le prochain article..

Parfois, la gynécomastie associée à des facteurs défavorables - une exposition à des cancérogènes, des radiations thoraciques et une exposition prolongée à des températures élevées peut entraîner le développement de néoplasmes malins. Mais les lésions cancéreuses, selon les statistiques, ne sont pas courantes..

Pour une santé mammaire idéale, un homme doit mener une vie saine, faire du sport et contrôler sa nutrition. Aux premiers signes de leur augmentation, vous devriez consulter un médecin qui sélectionnera le cours thérapeutique optimal en fonction des caractéristiques individuelles..