Principal
Cirrhose

Pourquoi il y a une sensation de boule dans la gorge?

Après avoir souffert de maladies inflammatoires (mal de gorge, pharyngite) ou de situations stressantes, certaines personnes commencent à ressentir une boule dans la gorge, qui finit par passer ou se transforme en un état permanent et désagréable. Un symptôme similaire peut servir de signal pour un certain nombre de pathologies dans notre corps, par conséquent, lorsqu'il apparaît, il ne fera pas de mal de comprendre le problème et de découvrir la cause de l'inconfort.

Symptômes accompagnant la sensation d'une boule dans la gorge

La sensation d'une boule dans la gorge se produit rarement sans symptômes supplémentaires. Dans la plupart des cas, il s'accompagne d'autres symptômes sur la base desquels le médecin du premier rendez-vous peut poser un diagnostic préliminaire. Le plus souvent, une sensation d'inconfort apparaît en même temps que les problèmes suivants:

  • sensations douloureuses dans la poitrine et le cœur;
  • douleur dans les muscles du dos et d'autres parties du corps;
  • lourdeur dans les membres supérieurs ou inférieurs;
  • frissons ou sensation de chaleur;
  • troubles du tube digestif (éructations, nausées, douleurs à l'estomac);
  • étourdissements et maux de tête;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • faiblesse générale, fatigue.

Parallèlement aux signes ci-dessus, il semble souvent à une personne que quelque chose lui serre la gorge, il y a une sensation de manque d'air, des démangeaisons. Lors d'un rendez-vous médical, les patients se plaignent de brûlures ou de grattements dans l'œsophage, de douleurs en avalant ou de peur et d'excitation intenses. Lorsque vous visitez un établissement médical, vous devez décrire en détail au médecin tout ce que vous ressentez, car cela vous aidera à diagnostiquer plus précisément.

Pourquoi y a-t-il une boule dans ma gorge

Lorsqu'une sensation de boule dans la gorge apparaît, les causes de l'inconfort sont divisées en deux groupes conditionnels - somatique et psychogène. Tout d'abord, les experts considèrent la nature somatique du problème, c'est-à-dire associé aux maladies du corps. Si aucune pathologie n'a été identifiée, ils recherchent la cause des troubles nerveux..

Causes somatiques

Parmi les facteurs somatiques, les plus courants sont:

  • processus inflammatoires dans l'oropharynx et les organes du tube digestif;
  • maladie thyroïdienne;
  • pathologie vertébrale;
  • néoplasmes;
  • réactions allergiques;
  • traumatisme.

Gorge irritée

Une sensation persistante de boule dans la gorge est souvent troublante avec une inflammation se développant dans le pharynx ou le larynx. Ceux-ci incluent l'angine, la laryngite, la pharyngite. Le problème peut être caché dans des pathologies plus dangereuses (par exemple, abcès paratonsillaire ou abcès de l'épiglotte), qui, en l'absence de soins médicaux opportuns, peuvent entraîner un œdème pharyngé et une suffocation.

Maladies de l'œsophage et du tractus gastro-intestinal

Les affections gastro-intestinales affectant l'œsophage ou l'estomac sont une autre cause fréquente d'inconfort. La masse peut provoquer les conditions suivantes:

  • Le reflux gastro-œsophagien est une pathologie associée à un reflux périodique du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Avec une condition similaire, le bas de l'œsophage est affecté, à la suite de quoi une personne a une boule dans la gorge, elle ressent des brûlures d'estomac et des éructations aigres, qui le plus souvent dérangent après avoir mangé, ainsi que lorsque le corps se penche en avant ou la nuit.
  • L'œsophagite est une inflammation de la muqueuse œsophagienne, résultant généralement d'une infection ou en tant que complication d'une maladie gastro-œsophagienne. En plus du coma, les symptômes de la pathologie sont des douleurs lors de la déglutition, des brûlures d'estomac, parfois des nausées et des vomissements..
  • Hernie de l'œsophage - déplacement d'organes de la cavité abdominale vers la poitrine en raison de l'affaiblissement de l'ouverture diaphragmatique. Souvent, la maladie est asymptomatique, mais parfois une personne peut se plaindre d'une boule dans la gorge, de brûlures d'estomac, de brûlures ou d'une douleur lancinante dans la poitrine.
  • La gastrite est une pathologie gastrique qui peut donner une sensation de boule dans la gorge lors de la déglutition ou après avoir mangé lorsque le bas œsophage est impliqué dans le processus inflammatoire.

Pathologie thyroïdienne

Le problème peut survenir avec un dysfonctionnement thyroïdien, accompagné de son élargissement. Au fur et à mesure que la glande grandit, elle commence à serrer la gorge et à produire une sensation inconfortable. Des pathologies telles que le goitre et la maladie de Basedow se développent dans le contexte d'un manque d'iode dans le corps et se caractérisent par des symptômes supplémentaires - manque d'appétit, perte de poids, gonflement des globes oculaires. Parfois, un coma survient dans un contexte de thyroïdite chronique ou aiguë, caractérisée par une inflammation de la glande thyroïde.

Ostéochondrose

En présence d'une ostéochondrose de la colonne cervicale, on peut la soupçonner comme le «coupable» de l'inconfort. Avec cette maladie, il y a un amincissement des disques intervertébraux et leur déplacement, ce qui provoque une inflammation des fibres nerveuses, des douleurs et d'autres symptômes caractéristiques. En cas de suspicion d'ostéochondrose, une boule dans la gorge est envisagée dans le contexte des signes suivants:

  • douleur au cou et à l'arrière de la tête, dos entre les omoplates;
  • sensation d'engourdissement dans les membres supérieurs;
  • vertiges;
  • bruit dans les oreilles;
  • mouches ou taches colorées devant les yeux;
  • faiblesse générale;
  • parfois - augmentation de la pression artérielle.

Allergie

Avec l'utilisation de certains aliments et médicaments, des piqûres d'insectes et d'autres contacts avec des allergènes, une réaction allergique peut survenir, ce qui dans certains cas conduit à une condition aussi dangereuse que l'œdème de Quincke. Avec son développement, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin, car l'angio-œdème qui en résulte peut bloquer la gorge et entraîner la mort..

Tumeur

Parfois, avec une sensation de boule dans la gorge, la cause est toutes sortes de néoplasmes qui apparaissent dans le pharynx, la trachée ou le larynx. Ils sont à la fois bénins et malins, mais dans tous les cas, à mesure qu'ils grandissent, ils appuient sur le larynx, puis le bloquent complètement. Dans certains cas, le coma est presque le seul symptôme de la pathologie, par conséquent, lorsqu'il se produit, il est très important de ne pas retarder la visite chez le médecin.

Autres raisons

Les autres conditions qui peuvent causer de l'inconfort sont les suivantes:

  • pathologie cardiaque;
  • infection par des vers, qui peuvent pondre des œufs non seulement dans les intestins, mais également dans d'autres parties du corps;
  • hypofonction des glandes salivaires;
  • pénétration d'objets étrangers;
  • maladies du nasopharynx, dans lesquelles le mucus s'écoule le long du pharynx et provoque ainsi une gêne;
  • obésité;
  • effets secondaires de certains médicaments;
  • inflammation des ganglions lymphatiques.

Causes psychogènes

Si une boule apparaît dans la gorge, les causes sont souvent cachées dans le deuxième groupe de maladies de nature psychogène. Il arrive souvent que l'inconfort survienne lors d'une dépression nerveuse ou d'une situation stressante, puis dérange périodiquement avec une excitation moins intense. Dans ce cas, elle est causée par un spasme, une tension ou une contraction musculaire spontanée, qui réagissent ainsi aux expériences..

Une personne stressée fait attention aux poignées de main, à la bosse et à la bouche sèche, aux difficultés respiratoires et aux troubles digestifs. Parfois, des crises de panique se produisent, dans lesquelles il y a une sensation d'anxiété, la fréquence cardiaque augmente, s'assombrit dans les yeux.

Toutes ces conditions sont des symptômes de l'un des types de névrose et nécessitent une visite chez un psychothérapeute..

Que faire si une boule apparaît dans votre gorge

Étant donné qu'un inconfort peut survenir à la suite de nombreuses maladies, pour découvrir la raison pour laquelle il y a une boule dans la gorge, il est nécessaire de se rendre dans l'établissement médical. Dans un premier temps, il est recommandé de consulter un thérapeute qui, en fonction des symptômes existants, vous orientera vers le spécialiste approprié:

  • endocrinologue;
  • ENT;
  • psychothérapeute;
  • gastro-entérologue;
  • oncologiste;
  • vertébrologue.

Pour poser un diagnostic, un ensemble de mesures diagnostiques est utilisé, dont le choix dépend des symptômes qui l'accompagnent. La sensation d'une boule dans la gorge peut nécessiter la nomination des manipulations suivantes:

  • un test sanguin, y compris une étude des hormones thyroïdiennes;
  • oropharyngoscopie (examen de la gorge et de la bouche);
  • Échographie de la glande thyroïde;
  • Examen aux rayons X de la colonne cervicale;
  • IRM ou tomodensitométrie.

Le choix du traitement est basé sur le diagnostic et consiste à se débarrasser de la maladie sous-jacente à l'origine du com. Bien sûr, tout problème est plus facile à prévenir, donc si vous ne voulez pas faire face à une sensation inconfortable, il est conseillé de respecter certaines mesures préventives:

  • traiter toute pathologie de la gorge, de l'œsophage et de l'estomac à temps;
  • éviter le stress et l'anxiété;
  • ne mangez pas d'aliments (boissons) trop chauds ou très froids;
  • pratiquer une activité modérée (éducation physique, fitness);
  • arrêter de fumer;
  • subir périodiquement un examen médical et contrôler la glande thyroïde;
  • protéger l'oropharynx de la pénétration de fumée et de toutes sortes de substances nocives.

Important! Une boule dans la gorge est un symptôme de pathologies graves, alors ne vous soignez pas et consultez un médecin en temps opportun.

Une sensation de boule dans la gorge en avalant, comment se débarrasser des sensations

La sensation d'une boule dans la gorge peut être causée par des raisons physiologiques temporaires ou des conditions médicales. Si ce problème interfère depuis longtemps, n'hésitez pas - vous devez demander l'aide d'un spécialiste.

Pourquoi il y a une sensation de boule dans la gorge?

Ce sentiment n'est pas une pathologie distincte, mais il peut en être le symptôme. En général, la définition d'une boule dans la gorge ne peut pas être trouvée dans le dictionnaire des termes médicaux, car le nom a été donné par les patients eux-mêmes.

Les statistiques montrent que les plaintes concernant ce symptôme sont assez fréquentes: environ une personne sur trois l'appelle lorsqu'elle consulte un médecin. Malgré cela, une boule dans la gorge peut avoir des causes physiologiques et ne pas être associée à la maladie..

Le syndrome peut être causé par un spasme psychosomatique du larynx. Le cortex surrénalien commence à produire des corticostéroïdes et à libérer l'hormone dans le sang, et ce en grande quantité. Par conséquent, une boule monte dans la gorge dans les moments de forte détresse émotionnelle et de stress. On remarque également que la cause physiologique du symptôme est plus fréquente chez les femmes et les personnes ayant un système nerveux instable..

Qu'est ce que ça pourrait être?

Si pendant longtemps la sensation d'un corps étranger dans la gorge ne disparaît pas, cela peut signifier la présence d'une pathologie.

Quelles maladies sont préoccupées par la sensation de boule dans la gorge

Les maladies respiratoires à l'origine du symptôme peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  1. La laryngite est une inflammation du larynx. La pathologie est caractérisée par une toux paroxystique sèche, un mal de gorge persistant et un gonflement des muqueuses. Il est assez difficile de traiter les symptômes de la laryngite, car ils ne sont éliminés que par des médicaments puissants..
  2. L'amygdalite est une inflammation des amygdales. L'enroulement d'un coma à la gorge est caractéristique de cette maladie à tout stade: aigu et chronique. La pathologie peut être déclenchée par des bactéries et des virus, alors qu'elle s'accompagne d'une respiration désagréable, d'une sensation de brûlure, d'une suppuration dans les amygdales et de difficultés respiratoires.
  3. La pharyngite est une inflammation du pharynx. Le principal symptôme est un changement ou une disparition de la voix. Il devient également douloureux à avaler.

Toutes les inflammations du système respiratoire ont une caractéristique commune: l'œdème. C'est à cause de lui que se forment une constriction et une gêne dues à la vasodilatation. Le corps réagit à la multiplication des bactéries et des virus en augmentant le flux sanguin vers la zone malade, d'où proviennent les cellules immunitaires.

Les causes d'une boule dans la gorge peuvent être causées par des pathologies de la glande thyroïde. Avec un excès de certaines hormones, la glande thyroïde commence à produire ses propres composés hormonaux, ce qui la fait grossir et appuyer sur la gorge. La pathologie est également appelée «goitre diffus». De plus, il existe un type nodal avec croissance partielle de l'organe.

Une boule dans la gorge peut supporter des maladies du système digestif. Par exemple, la gastrite est une inflammation de l'estomac. Les principaux symptômes de la pathologie sont des douleurs thoraciques, des brûlures d'estomac, parfois de la diarrhée et des problèmes de travail du sphincter œsophagien inférieur. Pour cette raison, l'acide est jeté dans l'œsophage et rend la respiration difficile. De plus, en cas de suralimentation, la nourriture peut rester coincée dans l'œsophage et provoquer ce syndrome..

Référence. L'oesophagite par reflux est une pathologie dangereuse, car l'acide peut provoquer des difficultés respiratoires et un essoufflement, voire une suffocation. Si la maladie est typique du patient et ne survient pas pour la première fois, vous devez vous allonger et dormir avec un oreiller sous la tête. Cette mesure réduira le risque de se sentir comme si quelque chose s'étranglait..

Les troubles suivants provoquent également une gêne:

  1. Petits changements dans la colonne vertébrale de la colonne cervicale.
  2. Hernie de l'œsophage. Cette situation est également appelée «une boule dans la gorge, un pieu dans le dos». Peut être dû à des malformations congénitales ou à un traumatisme.
  3. Obésité. Dans ce cas, une boule dans la gorge est causée par des structures graisseuses..
  4. Blessures à l'œsophage et au larynx.

Attention! La sensation de boule dans la gorge causée par des maladies ne peut être ignorée. Il est lourd de complications et de longs traitements..

Quand une boule dans la gorge peut-elle être un signe de cancer??

Parfois, le cancer est la cause de l'inconfort. Il peut être suspecté en l'absence d'infection virale, d'enrouement prolongé et de douleur lors de l'ingestion d'aliments solides et de salive.

On a le sentiment que quelque chose "a poussé" dans la gorge, et la croissance provoque constamment une sensation de constriction. Dans ce cas, un néoplasme peut survenir à gauche de la gorge ou à droite. Dans une telle situation, il est nécessaire de consulter un médecin, car le développement d'un cancer du larynx est probable..

Symptômes

En règle générale, en même temps que la sensation désagréable, la gorge commence à faire mal et à faire mal. Il devient difficile de respirer, un essoufflement peut apparaître. Les aliments solides sont plus difficiles à avaler en raison de la diminution de la perméabilité de l'œsophage et des troubles digestifs, des nausées et des vomissements peuvent également survenir. Parfois, la douleur est si forte que vous voulez "tirer" une boule de votre gorge.

Selon la cause, des douleurs au cœur et à la poitrine sont ressenties, qui peuvent aller dans le bas du dos. De la fièvre, des sueurs, des frissons et de la fièvre sont notés périodiquement. Une faiblesse peut apparaître dans les jambes et les bras. Parler est généralement plus difficile aussi.

La nervosité est le principal symptôme qui accompagne une boule dans la gorge, car le patient ne connaît pas la véritable cause de l'inconfort et suggère diverses options désagréables. Avec n'importe quelle maladie, l'essentiel n'est pas de paniquer, mais de se rendre chez le médecin pour un diagnostic et un traitement approprié.

Il est à noter que les femmes enceintes se présentent souvent chez le médecin avec une plainte de lourdeur dans la gorge. Cela peut s'expliquer par le fait que les femmes enceintes ressentent tout plus vivement, en particulier les changements dans leur propre corps..

Dans les derniers stades, une femme enceinte ressent une gêne lorsque le fœtus est déjà assez gros et appuie sur les organes digestifs. En conséquence, un peu d'acide de l'estomac peut être jeté dans l'œsophage et il devient plus difficile d'avaler de la nourriture..

Quel médecin contacter?

Au départ, vous devez visiter un ORL ou un thérapeute. Si l'enfant est malade, emmenez-le chez le pédiatre et découvrez pourquoi le bébé ne se sent pas bien. De plus, en fonction de la cause de la maladie, le médecin peut orienter vers un endocrinologue, un neurologue ou un gastro-entérologue.

En outre, le spécialiste rédigera un certain nombre d'examens et de tests qui doivent être réussis afin de poser un diagnostic précis..

Traitement d'une boule dans la gorge à la maison

Identifier les causes et traiter un coma dans la gorge est la prérogative du médecin. Le patient ne doit pas s'engager seul dans une thérapie, car l'ignorance des nuances peut nuire.

En plus des recettes folkloriques, des exercices thérapeutiques et des procédures de physiothérapie peuvent être utiles au patient: massage, échauffement, exposition au froid. Le médecin doit être au courant des mesures thérapeutiques, car certaines d'entre elles ont des contre-indications et ne peuvent qu'aggraver l'état du patient.

Comment se débarrasser des remèdes populaires

Les recettes suivantes sont considérées comme efficaces pour éliminer le symptôme:

  1. Pour détruire les virus qui infectent le nasopharynx, vous devez prendre de la camomille et du calendula sous forme sèche (5 g chacun) et verser un verre d'eau bouillante dessus. En outre, les herbes doivent être infusées pendant une heure dans un récipient hermétiquement fermé..
  2. La douleur et la douleur insupportable lors de la déglutition sont traitées par inhalation. Pour préparer la solution, prenez ½ litre d'eau et 20 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou de menthol. L'inhalation doit être calme et lente, non brusque..
  3. Certaines recettes ajoutent de l'alcool. Il ne faut pas oublier qu’un tel recours ne peut être donné aux enfants. De la vodka (120 ml), du miel de toute nature (100 ml) et du jus d'aloès (50 ml) sont mélangés. Le médicament est retiré dans un endroit frais et sombre pendant 4 jours. Le produit est utilisé sous forme de compresses appliquées sur la zone du cou.
  4. Si le problème réside dans une carence en iode, vous devez alors créer un remède spécial à partir de figues. La nuit, 3 fruits hachés sont versés avec un verre d'eau afin que, lorsque vous vous réveillez le matin, vous puissiez boire le médicament. Recommandé de manger des figues tous les jours avant les repas.

En cas de surmenage psychologique, une boule dans la gorge est un phénomène naturel. Dans ce cas, il vaut la peine de suivre un traitement avec des sédatifs ou de préparer des thés spéciaux à base de pivoine, d'agripaume, de valériane, de millepertuis et de menthe poivrée. Le miel et les framboises ont un bon effet lorsqu'ils sont ajoutés au thé. Cependant, ils ne doivent pas être consommés lorsque la température augmente..

Prévention d'une boule dans la gorge

Il est difficile de mettre en évidence des recommandations spécifiques pour éviter ce symptôme, mais vous pouvez suivre les conseils généraux:

  1. Renforcer le système nerveux. Le calme et l'harmonie intérieure sont la clé d'une bonne santé, car de nombreuses maladies se retrouvent sur fond d'expériences. Des problèmes à long terme avec le plan psycho-émotionnel signifient qu'il vaut la peine de consulter un psychothérapeute, un endocrinologue et de suivre des formations spéciales pour apprendre à se débarrasser des névroses.
  2. Traitement opportun. Il est important de remarquer le développement des maladies afin de les arrêter au tout début. Il doit être traité de manière responsable, en observant les instructions et en ne laissant pas la maladie suivre son cours. Comment se débarrasser d'une boule dans la gorge, seul un médecin le sait.
  3. Contrôles médicaux réguliers. Il vaut mieux passer du temps à l'examen que de traiter les conséquences de la maladie.
  4. Maintenir une atmosphère saine à la maison. La chaleur et l'air sec peuvent provoquer une suffocation et une sensation désagréable dans la gorge..
  5. Régime. Vous devez bien manger et ne pas trop manger.

Attention! Les adultes doivent surveiller les enfants et remarquer tout changement de leur comportement. Les plus caractéristiques sont les caprices et le refus de manger. Si l'enfant a commencé à se comporter différemment et qu'il ne veut pas dormir, vous devez contacter un pédiatre afin de guérir rapidement la pathologie.

Prévisions et à quoi s'attendre?

Une boule dans la gorge peut avoir des conséquences désastreuses si elle est causée par un cancer du larynx. L'oncologie ne disparaît pas d'elle-même et nécessite une thérapie immédiate, tout en ayant de nombreux effets secondaires pour le corps.

Avec d'autres maladies, l'essentiel est d'adhérer à la thérapie et de terminer le traitement jusqu'au bout, puis l'inconfort ne se transformera pas en un problème grave..

Ressentir une boule dans la gorge est plutôt désagréable car c'est tellement douloureux. Bien que cela puisse survenir en raison d'une suralimentation ou d'une position de sommeil inconfortable, cela devient parfois une conséquence d'une maladie. Pour cette raison, vous devez consulter un médecin si le symptôme est remarqué souvent et dure longtemps..

Causes d'inconfort dans la gorge

Le contenu de l'article

Les plaintes de la gorge et du larynx apparaissent dans les troubles fonctionnels et l'inflammation septique de l'une des structures anatomiques mentionnées. Un inconfort dans les organes ORL peut indiquer le développement de maladies systémiques..

Dans environ 45% des cas, les patients présentant des plaintes caractéristiques sont diagnostiqués avec des pathologies du cœur et du tractus gastro-intestinal. Les troubles mentaux s'accompagnent également de plaintes d'essoufflement, de déglutition et d'une sensation de constriction dans la gorge. Seul un spécialiste peut déterminer avec précision la cause du problème après que le patient a subi un examen du matériel et passé les tests nécessaires.

Facteurs étiologiques

Quelles sont les principales causes d'inconfort dans les voies respiratoires? Une boule dans la gorge, une sensation de crudité, des brûlures, des chatouilles et des douleurs sont des signes de dysfonctionnement dans le corps. Il est possible d'éliminer l'inconfort uniquement après avoir identifié et éliminé les facteurs étiologiques qui ont provoqué le développement de la pathologie, qui sont classiquement divisés en plusieurs groupes:

  • endocrine;
  • gastro-entérologique;
  • oncologique;
  • infectieux;
  • psychogène.

Des symptômes typiques se produisent dans le cas du développement d'au moins 30 maladies d'étiologies diverses. Ignorer le problème ou le traitement symptomatique du larynx entraîne le développement de complications redoutables. En particulier, la sensation de coma au niveau du pharynx peut être une conséquence d'un œdème des muqueuses. L'obstruction des voies respiratoires interfère avec la ventilation normale, entraînant une hypoxie aiguë.

Causes infectieuses

Pourquoi y a-t-il une gêne dans le larynx et le pharynx? Une lésion infectieuse des organes ORL est l'une des causes les plus probables de l'apparition d'un symptôme désagréable. Le mal de gorge, la douleur et la boule dans la gorge résultent d'une inflammation aiguë ou chronique des muqueuses des voies respiratoires. Les agents responsables de l'infection sont souvent les adénovirus, les rhinovirus, les virus de l'herpès, le virus de la grippe, le bacille de la diphtérie, les staphylocoques, les méningocoques, les Pseudomonas aeruginosa, les streptocoques, les champignons de type levure, etc..

La prolifération de micro-organismes opportunistes peut être provoquée par une forte diminution de la réactivité du corps, qui se produit lorsque:

  • hypovitaminose;
  • déficience en fer;
  • dysbiose;
  • immunodéficience secondaire;
  • réactions allergiques;
  • perturbations auto-immunes.

L'inconfort dans les voies respiratoires est le plus souvent causé par le développement des pathologies suivantes:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
pharyngiteinflammation des tissus lymphoïdes et épithéliaux du pharynx
  • gorge irritée
  • difficulté à avaler
  • muqueuses sèches
  • gonflement des voies respiratoires
  • fièvre subfébrile
  • toux improductive
phlegmon du couinflammation diffuse des tissus du cou due au développement d'une infection bactérienne
  • gonflement du cou
  • serrement de la gorge
  • frissons
  • douleur en avalant
Mononucléose infectieuselésions virales des muqueuses du pharynx et des ganglions lymphatiques régionaux, accompagnées d'une modification de la composition sanguine
  • inconfort dans la gorge
  • chatouillement et douleur dans le larynx
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques sous-maxillaires
  • fièvre
  • gonflement de la membrane muqueuse des bronches et de la trachée
scarlatinelésions des muqueuses de l'oropharynx par le streptocoque hémolytique
  • symptômes d'intoxication
  • petite éruption cutanée sur la peau
  • déglutition douloureuse
  • gonflement du tissu lymphoïde du pharynx
croup de diphtérie (diphtérie du larynx)lésion infectieuse des bronches et du larynx par le bacille de Leffler
  • gonflement du pharynx
  • respiration difficile
  • chatouilles et douleur
  • hypertrophie des amygdales palatines
  • hyperémie de l'oropharynx
laryngiteprocessus inflammatoires dans les muqueuses du larynx, causés par la multiplication de microbes et de virus pathogènes
  • enrouement
  • chatouiller et brûler dans la gorge
  • toux humide
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques cervicaux

Le traitement retardé de l'inconfort des voies respiratoires causé par le développement d'une infection conduit à des pathologies du cœur et des organes de désintoxication.

Les causes de l'inconfort des voies respiratoires peuvent résider dans le développement d'un syndrome postnasal. La rhinite chronique entraîne une modification dégénérative de la structure de l'épithélium cilié, à la suite de laquelle la membrane muqueuse du nasopharynx commence à produire une quantité excessive de mucus. Coulant à l'arrière du pharynx, le secret pathologique irrite les nocicepteurs, entraînant des brûlures, de la transpiration et une douleur modérée.

Causes endocrinologiques

Les maladies endocriniennes sont l'une des causes possibles de douleur et d'inconfort dans la région du larynx. Les perturbations hormonales, la carence en iode dans le corps et les maladies auto-immunes entraînent un dysfonctionnement de la thyroïde et le développement de maladies. Dans la plupart des cas, l'hypertrophie des tissus glandulaires entraîne l'apparition de symptômes pathologiques..

La sensation de serrer le pharynx, de chatouiller et de déglutir douloureusement peut être associée au développement de maladies telles que:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
Maladie de Perry (goitre toxique diffus)pathologie auto-immune résultant d'une sécrétion excessive d'hormones thyroïdiennes
  • gonflement du cou et poches du visage
  • transpiration et difficulté à avaler la salive
  • yeux exorbités
  • Respiration rapide
goitre endémiquehypertrophie de la glande thyroïde due à un manque d'iode dans le corps
  • serrant le larynx
  • sensation de coma dans la pomme d'Adam
  • crises d'asthme
thyroïditeprocessus inflammatoires dans les tissus de la glande thyroïde associés au développement d'une flore pathogène
  • douleur à la gorge irradiant vers le cou
  • violation de l'acte de déglutition
  • gonflement de la muqueuse de la gorge
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques régionaux
hyperthyroïdieaugmentation de la production d'hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde, ce qui entraîne une augmentation du volume des tissus glandulaires
  • compression des voies respiratoires
  • quintes de toux
  • respiration difficile
  • déglutition douloureuse
  • nausée et vomissements
  • diminution de la puissance
  • violation du cycle menstruel

Si une gêne dans la gorge est associée à un dysfonctionnement de la glande thyroïde, le passage intempestif du traitement hormonal substitutif peut entraîner une dégénérescence maligne des tissus glandulaires.

Causes gastro-entérologiques

Les maladies du système digestif provoquent souvent une gêne dans la gorge, associée à la pénétration du suc gastrique dans les voies respiratoires. Les acides agressifs détruisent les tissus de l'épithélium cilié, à la suite de quoi apparaissent la transpiration, la douleur, les démangeaisons, les brûlures, etc. Une diminution du tonus du sphincter œsophagien inférieur entraîne le reflux du contenu de l'estomac dans le tube digestif supérieur. Dans ce cas, une gêne dans la gorge peut être associée au développement des maladies suivantes:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
gastritechangements dystrophiques dans les tissus de l'estomac causés par une inflammation des muqueuses
  • brûlure et transpiration
  • sécheresse de la muqueuse pharyngée
  • brûlures d'estomac et éructations
  • goût amer dans la bouche
hernie de l'œsophagerenflement de l'ouverture œsophagienne du diaphragme dans la cavité thoracique
  • éructations
  • déglutition douloureuse
  • brûlure et douleur dans la gorge
  • inconfort dans la région interscapulaire
gastroduodéniteinflammation des muqueuses du duodénum et de l'estomac
  • sensation de coma dans le larynx
  • difficulté à avaler de la salive
  • trouble du sommeil
  • Douleur d'estomac
reflux gastro-oesophagiendiminution du tonus du sphincter œsophagien inférieur, entraînant le reflux du suc gastrique dans les voies respiratoires
  • sensation de brûlure dans la gorge
  • régurgitation fréquente de nourriture
  • mauvais goût dans la bouche
  • douleur modérée dans la pomme d'Adam
  • spasme musculaire de la gorge

L'estomac est situé relativement loin du larynx, cependant, des perturbations du travail du tractus gastro-intestinal entraînent l'évacuation du contenu duodénal dans les voies respiratoires. Le suc gastrique est très acide, sa pénétration dans la membrane muqueuse de la gorge provoque des brûlures, entraînant une gêne. En cas de lourdeur dans l'estomac et d'apparition d'un goût désagréable dans la bouche, vous devez demander l'aide d'un gastro-entérologue.

Causes du cancer

Les tumeurs bénignes et malignes d'organes proches peuvent provoquer une gêne dans le larynx. Les pathologies oncologiques sont presque asymptomatiques, il est donc extrêmement problématique de diagnostiquer la maladie. Des bosses dans le cou peuvent être indiquées par une toux sèche, une gorge épaissie, des troubles de la déglutition et des crises d'asthme.

Les maladies oncologiques fréquentes accompagnées d'une sensation de compression du pharynx comprennent:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
angiomestumeurs bénignes qui se forment à partir des vaisseaux lymphatiques et sanguins
  • voix rauque
  • douleur modérée
  • compression du larynx
  • sensation de corps étranger dans la pomme d'Adam
papillomes du larynxexcroissances bénignes sur les muqueuses des voies respiratoires résultant du développement du virus du papillome
  • respiration difficile
  • sensation de coma dans le larynx
  • transpiration et crises d'asthme
fibromesnéoplasmes nodulaires apparaissant dans la région des cordes vocales
  • voix rauque
  • syndrome de la gorge coma
  • déglutition douloureuse
  • grossièreté de la voix
carcinometumeur maligne résultant d'une division cellulaire incontrôlée du tissu épithélial
  • douleur modérée irradiant vers l'oreille
  • sensation de corps étranger dans le larynx
  • sténose laryngée
  • hémoptysie
  • haleine fétide

L'absence de chirurgie et de radiothérapie entraîne une obstruction des voies respiratoires et la mort.

Si la sensation désagréable dans la gorge n'est pas associée au développement de maladies endocriniennes et infectieuses, le thérapeute peut référer le patient à un oncologue. Lors de l'examen, le médecin procède à une analyse histologique des tissus prélevés lors d'une biopsie endoscopique. Après avoir déterminé le type de pathologie, le patient se voit prescrire un médicament ou un traitement chirurgical.

Autres raisons

Un inconfort constant dans les voies respiratoires peut être associé au développement de pathologies somatiques et psychogènes. Il est presque impossible de déterminer indépendamment le type de maladie en raison de la non-spécificité de la plupart des manifestations cliniques. Lorsqu'une sensation de brûlure, une douleur, une douleur, une sensation de compression du pharynx se produit, les types de maladies suivants sont souvent diagnostiqués:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
allergiesensibilisation du corps, provoquée par les effets de facteurs irritants exogènes et endogènes (médicaments, aliments, dentifrice, air pollué, intoxication)
  • gonflement des voies respiratoires
  • congestion nasale
  • nez qui coule
  • toux persistante
  • éruptions cutanées mineures
dystonie végétative-vasculairedysfonctionnement du système cardiovasculaire dû à des troubles du fonctionnement du système nerveux autonome
  • sécheresse de la membrane muqueuse de l'oropharynx
  • hypersensibilité des tissus de la région périorale
  • violation de l'acte de déglutition
  • Respiration rapide
ostéochondrose cervicalechangements dystrophiques dans le cartilage articulaire de la colonne cervicale, provoquant le piégeage des nerfs qui innervent le pharynx
  • douleur dans le larynx, irradiant vers le cou
  • sensation de boule dans la gorge
  • inconfort dans la colonne cervicale
anévrisme de l'aorte thoraciquevasodilatation pathologique, conduisant à une compression du tissu de la gorge
  • toux persistante
  • douleur thoracique
  • sensation de coma dans la pomme d'Adam
  • respiration difficile
  • déglutition douloureuse

Les manifestations cliniques de l'allergie et de l'ostéochondrose cervicale sont similaires aux symptômes du développement d'ARVI.Par conséquent, si des modifications pathologiques du larynx et du pharynx sont détectées, vous devez demander l'aide d'un spécialiste..

Les principes de traitement des pathologies oncologiques, allergiques, endocrinologiques, infectieuses et gastro-entérologiques présentent des différences significatives. Un traitement illettré et intempestif peut entraîner une sténose pharyngée et la mort.

Une boule dans la gorge: comment se débarrasser de?

La sensation de boule dans la gorge n'est qu'un symptôme désagréable qui peut être déclenché par divers facteurs. Une boule dans la gorge n'est pas une maladie indépendante et n'appartient pas aux termes médicaux. Cependant, les gens se tournent souvent vers des médecins de diverses spécialités avec une telle plainte. La boule dans la gorge est indiquée par les patients dans le bureau des thérapeutes, gastro-entérologues, oto-rhino-laryngologistes, pneumologues et pas seulement.

Boule dans la gorge: qu'est-ce que c'est?

Une boule dans la gorge - par cette phrase, la plupart des gens comprennent la sensation d'un objet étranger qui interfère avec les mouvements normaux de déglutition. Le plus souvent, cette masse est l'accumulation de mucus dans la gorge. Cela perturbe non seulement le processus d'ingestion des aliments, mais interfère également avec la fonction respiratoire normale..

Une boule dans la gorge peut apparaître pour diverses raisons, allant d'une réaction allergique du corps à des pathologies sévères de la glande thyroïde ou des organes du tube digestif. Pour connaître la raison de l'apparition d'une boule dans la gorge, vous devez contacter un médecin et subir un diagnostic.

Symptômes d'une boule dans la gorge

La principale manifestation d'une boule dans la gorge est l'inconfort lors de la respiration et de la déglutition de la nourriture, et parfois même de la salive..

De plus, il existe des symptômes supplémentaires qui peuvent déranger une personne:

Sensation de pression dans la gorge.

Transpiration dans l'oropharynx.

Mal de gorge en mangeant.

Augmentation de l'anxiété, qui affecte négativement l'humeur d'une personne.

Troubles du travail du système digestif, nausées.

Douleur dans la région du cœur, dans la poitrine. Irradiation de la douleur au dos et au bas du dos.

Diminution de la force musculaire.

Fièvre et augmentation de la transpiration ou des frissons.

Jambes lourdes.

Causes d'une boule dans la gorge

Une boule dans la gorge peut survenir pour diverses raisons. Parfois, cette sensation est purement un problème neurologique. Dans d'autres cas, une boule dans la gorge est causée par un rétrécissement du système respiratoire et peut entraîner une suffocation.

La cause la plus courante d'une boule dans la gorge, les experts appellent les maladies du système respiratoire. De plus, le processus inflammatoire peut être localisé dans l'oropharynx, le nasopharynx et même dans l'œsophage.

Causes psychogènes

Le groupe de causes psychogènes pouvant provoquer une sensation de boule dans la gorge comprend:

Violations de moments de régime avec un temps de repos insuffisant.

Le mécanisme d'un coma dans la gorge dans le contexte d'un trouble neurologique s'explique facilement. Lors d'un surmenage émotionnel, le niveau d'adrénaline et de noradrénaline augmente dans le sang. Ces hormones contribuent à la surstimulation du système nerveux, ce qui augmente le tonus musculaire. Le cerveau leur envoie des signaux de manière chaotique. Cela peut entraîner un spasme dans la région de la gorge, de sorte que la personne ressent une boule dans la gorge..

Causes pathologiques

La liste des causes pathologiques est très longue. Le plus souvent, les gens souffrent depuis longtemps d'un coma dans la gorge, car ces maladies ne disparaissent pas d'elles-mêmes. Pour leur systématisation, les experts identifient cinq grands groupes.

Causes pathologiques de nature différente

Inflammation de l'oropharynx

Une boule dans la gorge avec inflammation de l'oropharynx se produit en raison d'un œdème tissulaire. Une personne sent que quelque chose le dérange, car les vaisseaux sanguins de la zone touchée se dilatent, un flux sanguin se produit. Ainsi, le corps met en œuvre un mécanisme de défense contre la flore nuisible. En effet, avec le sang, il dirige les complexes immuns vers le foyer de l'inflammation, destinés à détruire les microorganismes pathogènes.

Si le gonflement est sévère, il peut provoquer des problèmes respiratoires et même provoquer un étouffement. Un rétrécissement significatif de la lumière du pharynx est dangereux, car le patient commencera à développer une insuffisance respiratoire.

Les principales raisons d'un coma dans la gorge sur fond d'inflammation de l'oropharynx comprennent:

Amygdalite aiguë et chronique. Les bactéries (staphylocoques et streptocoques) sont les causes les plus courantes de maladie, bien qu'elles puissent être de nature virale. La personne souffre de maux de gorge, de sensation de brûlure et de problèmes respiratoires. La bouche peut avoir une odeur désagréable. Des bouchons se forment sur les amygdales et des films et autres éruptions cutanées se forment à côté d'eux.

Laryngite. La maladie peut être de nature infectieuse ou se développer dans le contexte d'une hypothermie. La laryngite affecte souvent les personnes dont le travail est associé à une surcharge des cordes vocales. Ses principaux symptômes sont l'enrouement, la douleur, la douleur et la gorge sèche. La personne souffre d'une toux sèche et aboyante qui se transforme progressivement en.

Pharyngite. Avec cette pathologie, les muqueuses du pharynx deviennent enflammées. Les microbes sont la cause la plus fréquente de cette inflammation. Parfois, une gêne à la gorge se produit en raison de l'inhalation d'air contaminé. Symptômes de pharyngite chronique: boule dans la gorge, transpiration et sécheresse, toux persistante. Pendant la phase aiguë de la maladie, la température corporelle augmente.

Pathologie thyroïdienne

Une sensation de boule dans la gorge peut être causée par des maladies telles que:

Hypertrophie diffuse de la glande thyroïde. La prolifération de ses tissus se produit dans le contexte d'un déséquilibre hormonal. En conséquence, une personne développe un goitre diffus, ce qui provoque un coma dans la gorge..

Goitre nodulaire de la glande thyroïde. Avec la prolifération du tissu thyroïdien ou la formation de ganglions, le patient ressentira toujours un inconfort dans la gorge. Cela est dû à la pression des voies respiratoires. Parfois, c'est une boule dans la gorge qui est le principal symptôme d'une glande thyroïde, mais les gens l'ignorent pendant longtemps et ne vont pas chez le médecin.

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Maladies du système digestif, pouvant entraîner une boule dans la gorge:

Gastrite. Avec cette pathologie, la muqueuse gastrique devient enflammée. En plus des douleurs abdominales et thoraciques, la personne souffre de brûlures d'estomac. Il se développe en raison de la pénétration d'acide chlorhydrique dans l'œsophage. La gastrite ne peut être ignorée car elle entraîne de graves problèmes de santé, y compris le cancer de l'œsophage.

Oesophagite par reflux. Ce trouble est caractérisé par l'entrée du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Parfois, cela conduit à la suffocation par de petites particules d'aliments non digérés, qui pénètrent dans le système respiratoire. L'acide chlorhydrique contribue à l'apparition d'amertume dans la bouche, irrite l'œsophage et le pharynx et fait tousser une personne. L'aspiration de particules de nourriture peut être dangereuse, en particulier pendant la nuit lorsque la personne dort. Même la mort est possible.

Ulcère de l'estomac. Cette pathologie est caractérisée par la formation d'un site d'ulcération dans l'estomac. L'acide chlorhydrique commence à ronger les tissus de l'organe, ce qui provoque une douleur intense. Avec un ulcère, l'acide est souvent jeté dans l'œsophage, ce qui provoque une gêne dans la gorge.

Caractéristiques anatomiques

Les caractéristiques anatomiques provoquent souvent une boule dans la gorge.

Les plus courants sont:

Ostéochondrose. En plus d'une boule dans la gorge, une personne sera gênée par des étourdissements, des douleurs dans le cou, des craquements en la tournant, des maux de tête.

Hernie de l'œsophage. Il peut apparaître n'importe où sur l'orgue. Les raisons de la formation d'une hernie: suralimentation, malformations congénitales de l'œsophage, blessures. Le site le plus courant de formation de hernie se situe à la jonction de l'œsophage dans l'estomac. Parfois, la maladie est asymptomatique, mais un inconfort dans la gorge persiste. Ce sera intense si la hernie commence à exercer une pression sur le nerf vague. Pour faire face à la violation nécessite l'aide d'un chirurgien.

En surpoids. Chez les personnes obèses, une boule dans la gorge est représentée par un dépôt lipidique. C'est une sorte de goitre gras, qui gêne la respiration normale, appuie sur le cou. En général, les personnes obèses se sentent plus mal que les personnes de poids corporel normal..

Gonflement de la gorge et du larynx. Le cancer provoque une sensation de boule dans la gorge s'il est situé dans cette zone. De plus, la personne se plaint de toux, de difficultés respiratoires. Au début, le patient trouvera problématique de manger des aliments durs, et même des aliments liquides. La personne commencera à perdre du poids de façon spectaculaire.

Blessures à l'œsophage et au larynx. La sensation de boule dans la gorge est causée par un gonflement et une inflammation. Cette sensation persiste jusqu'à ce que les tissus soient complètement restaurés..

Autres raisons

Les autres causes d'une boule dans la gorge comprennent:

Réaction allergique du corps. La sensation d'une boule dans la gorge est due au fait que ses tissus sont gonflés. De plus, une personne développe un mal de gorge, une bouche sèche. Pour faire face au problème, vous devrez prendre des antihistaminiques et des bronchodilatateurs. Une réaction allergique grave, telle que l'œdème de Quincke, peut provoquer une suffocation et la mort. Par conséquent, ces patients doivent être traités immédiatement..

Invasions helminthiques. L'infection par des parasites ne conduit pas souvent à une boule dans la gorge, mais parfois les vers pondent des œufs dans cette zone. C'est cette bosse qu'une personne ressentira. Ainsi, les ténias, les échinocoques et autres gros vers peuvent se multiplier..

Un objet étranger pénètre dans la gorge. Si un objet est coincé dans la gorge, il irrite les tissus du larynx et de l'œsophage. Le plus souvent, de grosses particules de nourriture deviennent un tel objet. Bien que les petits enfants puissent avaler des jouets ou d'autres objets.

Maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Le DHI et l'insuffisance cardiaque congestive peuvent entraîner une boule dans la gorge..

Tumeurs cérébrales. Lorsque ses structures sont endommagées, une bosse dans l'objectif apparaîtra en raison de l'irritation de certaines parties du cerveau. Ces sensations sont fausses, mais parfois elles sont assez intenses. Les patients atteints de cette maladie souffrent souvent de vertiges..

Méthodes de diagnostic

Une personne qui s'inquiète d'une boule dans la gorge est envoyée pour examen à un oto-rhino-laryngologiste.

Si le médecin ne trouve aucune pathologie en lui, il enverra le patient chez un autre spécialiste:

À un neurologue. Le médecin examine le patient pour des lésions organiques du système nerveux.

À l'endocrinologue. Le médecin évaluera l'état de la glande thyroïde humaine.

À l'oncologue. Le médecin de cette spécialité exclut les excroissances cancéreuses dans le corps.

À condition qu'aucun spécialiste n'ait découvert les problèmes de santé d'une personne, elle a besoin de l'aide d'un psychiatre ou d'un psychothérapeute. Il a été établi qu'une boule dans la gorge peut survenir en raison de facteurs psychogènes.

Pour poser le bon diagnostic, tout spécialiste examine le patient, examine son anamnèse, écoute les plaintes et effectue une enquête.

Analyses pouvant être attribuées à un patient:

Analyse d'urine générale.

Examen de la cavité buccale et des amygdales.

Analyse sanguine générale.

CT et IRM de la colonne vertébrale. Le plus souvent, sa colonne cervicale est examinée..

Examen des cordes vocales, épiglotte.

Échographie thyroïdienne.

Radiographie de la colonne cervicale.

Examen du cou et des ganglions lymphatiques.

Médecins auxquels un patient ayant une boule dans la gorge peut être adressé:

Médecin ORL. Il peut détecter des maladies telles que: pharyngite, laryngite, amygdalite, syndrome postnasal, paratonsillite.

Gastro-entérologue. Le médecin peut identifier des maladies telles que: œsophagite par reflux, diverticules de l'œsophage, hernie, spasme diffus, brûlure de la gorge, ulcère de l'estomac, etc..

Endocrinologue. Le spécialiste est engagé dans l'identification des pathologies de la glande thyroïde.

Psychiatre et psychothérapeute. Le médecin diagnostique des troubles mentaux.

Chirurgien. Le médecin peut détecter des tumeurs localisées dans le pharynx, un abcès de la gorge, un diverticule œsophagien et d'autres pathologies nécessitant une ablation.

Rhumatologue. Le médecin est engagé dans le diagnostic des pathologies rhumatismales, telles que la sclérodermie systémique.

Comment se débarrasser de la sensation d'une boule dans la gorge?

Pour vous débarrasser d'une boule dans la gorge, vous devez éliminer les causes qui ont conduit à son apparition. Cette sensation désagréable n'est pas toujours causée par des infections virales et bactériennes, il n'est donc pas toujours possible d'y faire face avec des pastilles et des sprays pour la gorge..

Il sera plus facile pour le médecin de déterminer le diagnostic si une personne se tourne vers lui le plus tôt possible et décrit avec précision tous les symptômes qui la dérangent.

Traitement par un gastro-entérologue

Avec une maladie gastro-œsophagienne, le sphincter œsophagien perd le tonus nécessaire, de sorte que la nourriture de l'estomac est rejetée. Cela provoque une boule dans la gorge. L'estomac lui-même produira plus d'acide chlorhydrique, de sorte que les symptômes du trouble ne font que s'intensifier.

Une fois que le médecin aura effectué des diagnostics (œsophagoscopie, laparoscopie, rétroscopie), il saura à quel point l'estomac, l'œsophage et les intestins sont gravement endommagés. Cela vous permettra de prescrire la thérapie optimale pour le patient..

Médicaments pouvant être prescrits au patient:

Gastal, Maalox, Rennie, Phosphalugel. Ils réduisent l'acidité du suc gastrique.

Omez, Ultop, Pariet, Lansoprazole. Ces médicaments appartiennent au groupe des inhibiteurs de la pompe à protons. Ils sont prescrits pour réduire l'activité des glandes qui produisent de l'acide chlorhydrique..

Métoclopramide, Cerucal, Passages. Ces remèdes sont prescrits lorsqu'une personne souffre de nausées sévères..

Linex, Bifidumbacterin, Hilak Forte, Acipol. Les médicaments sont indiqués pour l'admission aux patients atteints de dysbiose intestinale. Grâce à leur accueil, il est possible de faire face aux flatulences et de normaliser les selles..

Festal, Enzistal, Mezim forte, Penzital. Ce sont des médicaments enzymatiques qui normalisent la digestion des aliments..

Smecta, Polyphepan, charbon actif. Les préparations de cette liste vous permettent d'éliminer les substances nocives et les toxines du corps..

S'il n'est pas possible de faire face à la pathologie avec des méthodes conservatrices, le patient subit une opération.

Traitement par un endocrinologue

L'endocrinologue prescrit un traitement en fonction du type de maladie et du degré de son développement.

Pour normaliser le travail des glandes endocrines et éliminer une boule dans la gorge, des médicaments tels que:

Triiodothyronine, Thyrocomb. Ces médicaments sont prescrits pour un déficit en hormone thyroïdienne.

Tyrosol. Ce médicament est indiqué chez les patients présentant une glande thyroïde hyperactive..

Des antibiotiques à large spectre (ciprofloxacine, amoxicilline) et la L-thyroxine sont prescrits aux patients diagnostiqués avec une inflammation du tissu thyroïdien.

Un traitement à long terme est nécessaire pour faire face à la maladie affectant la glande thyroïde. Il est nécessaire de suivre strictement les recommandations médicales, car les médicaments sont utilisés très sérieusement. Le dépassement de la dose peut entraîner de graves dommages pour la santé. Pour accélérer la récupération et se débarrasser rapidement de la sensation de boule dans la gorge, une physiothérapie est prescrite. La magnétothérapie et la thérapie au laser sont souvent utilisées. Parfois, les gens auront besoin de prendre des hormones tout au long de leur vie..

Traitement par un neurologue, un psychiatre, un psychologue

Une boule dans la gorge peut survenir chez les patients souffrant d'un handicap mental. Pour vous débarrasser de ce symptôme désagréable, vous devrez prendre des médicaments psychothérapeutiques..

Une boule dans la gorge se produit souvent avec des pathologies telles que: stress, hystérie, crises de panique. Toutes ces conditions surchargent le système nerveux central, ce qui fait qu'il ne peut pas envoyer les impulsions nerveuses correctes aux muscles lisses du pharynx. Le patient développe un spasme qui persiste longtemps. Par conséquent, il se plaint d'une boule dans la gorge..

Le traitement de la maladie mentale peut être effectué avec les médicaments suivants:

Antipsychotiques: Aminazin, Teralen, Mazheplit.

Antidépresseurs: Tryptisol, Lyudiomil, Moclobémide.

Nootropiques: Nootropil, Piracetam, Cinnarizine.

Psychostimulants: Pantogam, Zoloft, Omaron.

Les antidépresseurs et les antipsychotiques peuvent entraîner une dépendance mentale et physique chez le patient. Pour éviter cela, ces médicaments sont prescrits dans les cours. Il est strictement interdit de dépasser la dose.

Si le patient souffre d'une excitabilité nerveuse accrue, il lui suffit de prendre des infusions sédatives à base de plantes. Ceux-ci peuvent être des remèdes tels que l'agripaume, la valériane, la menthe, la pivoine, le millepertuis. Leur réception vous permet de normaliser le sommeil, d'éliminer l'anxiété. En plus des herbes médicinales, le médecin peut recommander de prendre Afobazol. Il ne crée pas de dépendance, n'affecte pas la concentration et ne provoque pas d'effets secondaires graves.

Traitement par un oto-rhino-laryngologiste, thérapeute, pneumologue

Une boule dans la gorge apparaît souvent chez les personnes après une infection par une infection virale ou bactérienne avec l'implication du système respiratoire dans le processus pathologique. De plus, les représentants de la flore pathogène ne s'arrêtent pas dans ses sections supérieures, mais se propagent en dessous, à la trachée, au pharynx, aux bronches. Une sensation de boule dans la gorge peut déranger un patient souffrant de trachéite, de bronchiolite, de mal de gorge, de candidose de la cavité buccale et du pharynx.

La multiplication des microbes provoque une réaction inflammatoire aiguë et la formation d'un œdème. La lumière de la gorge se rétrécit, ce qui entraîne des symptômes caractéristiques. De plus, la personne souffre d'une toux au cours de laquelle les mucosités partent. Il peut contenir diverses inclusions.

Pour faire face au rhume et se débarrasser d'une boule dans la gorge, le patient peut se voir prescrire des médicaments tels que:

Antibiotiques: Amoxiclav, Sumamed, Amoxicillin, Cefalexin.

Stimulants du système immunitaire: Citovir, teinture d'échinacée, Cycloferon.

Médicaments contre les allergies: Zyrtec, Loratadin, Claritin, Suprastin.

AINS: Nimésulide, Nise, Ibuprofène.

Médicaments pour abaisser la température corporelle: Panadol et Paracetamol.

Afin que le patient récupère plus rapidement, des méthodes de traitement physiothérapeutiques peuvent lui être prescrites, par exemple, un OVNI ou une UHF sur la zone touchée. Il aide à soulager l'enflure et à éliminer une boule dans la gorge. À la maison, vous pouvez utiliser des méthodes de traitement telles que: l'inhalation, l'application de compresses, le frottement.

Traitement par un neurologue

Un neuropathologiste s'occupe du traitement de l'ostéochondrose cervicale. Cette condition provoque souvent une boule dans la gorge. Avec l'ostéochondrose, les fibres nerveuses responsables des nerfs du système respiratoire sont altérées. Par conséquent, la gorge peut survenir. sensation désagréable.

Pour faire face à l'inconfort causé par l'ostéochondrose, des médicaments qui arrêtent la réponse inflammatoire et la douleur aident. Par conséquent, les médicaments suivants sont prescrits aux patients:

Antispasmodiques: No-shpa, Spazgan, Spazmalgon, Baralgetas.

AINS: Ibuprofène, Nimésulide, Nise, Ortofène, Diclofénac.

Les anti-inflammatoires peuvent être utilisés sous diverses formes posologiques: sous forme de gel, de comprimés, de pommades, de gélules, d'injections. Pour que vous vous sentiez mieux dès que possible, vous devez combiner des produits topiques avec des médicaments oraux. Les préparations à effet chauffant ont un bon effet analgésique, par exemple, Finalgon, Kapsikam, Revmalgon.

Pour consolider l'effet thérapeutique, les patients atteints d'ostéochondrose sont envoyés en physiothérapie. Il est utile de faire des exercices de physiothérapie, de consulter un massothérapeute. En outre, les patients se voient souvent prescrire une électrophorèse, une magnétothérapie, une acupuncture.

Il est important que le patient reçoive non seulement un traitement symptomatique, mais également des médicaments qui affectent la cause de la maladie. Pour la restauration tissulaire, il peut se voir attribuer des chondroprotecteurs, par exemple Artra, Dona, Alflutop. Ils sont suivis de longs cours, mais par intermittence..

Traitement par un oncologue

Si une tumeur cancéreuse est trouvée dans les premiers stades de développement, il est possible de s'en débarrasser dans 95% des cas. Pour commencer, une personne devra voir un thérapeute. Si un médecin soupçonne un processus oncologique, il orientera le patient vers un oncologue. Le médecin prescrira des tests et d'autres procédures nécessaires. Lorsque le diagnostic est confirmé, le patient reçoit un traitement. Cela peut être fait de deux manières: la chirurgie et la radiothérapie.

Parfois, les deux méthodes sont combinées. Tout d'abord, la tumeur est irradiée puis retirée. Parfois, les patients ont besoin d'une chimiothérapie après la chirurgie. Moins fréquemment, il est prescrit avant la chirurgie..

Vidéo: programme Live Healthy "J'ai une boule dans la gorge, que se passe-t-il?":

La prévention

Pour éviter la formation d'une boule dans la gorge, les recommandations suivantes doivent être suivies:

Traitez en temps opportun les maladies du système respiratoire, des organes du système digestif, etc..

Ne surchargez pas les cordes vocales.

Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool.

Mangez bien, prenez des complexes vitaminiques.

Temps de repos suffisant.

Passez autant de temps que possible à l'extérieur.

Se gargariser avec une solution saline immédiatement après l'apparition de l'inconfort.

Faites de l'exercice, mais ne vous surmenez pas.

Consultez un thérapeute chaque année à des fins préventives.

Surveiller l'humidité de l'air.

Consultez un gynécologue une fois tous les six mois.

Éducation: En 2009, il a obtenu un diplôme dans la spécialité «Médecine générale» à l'Université d'État de Petrozavodsk. Après avoir effectué un stage à l'hôpital clinique régional de Mourmansk, il a obtenu un diplôme en oto-rhino-laryngologie (2010)