Principal
Myome

Régime alimentaire pour l'inflammation de la vessie: ce qui ne l'est pas et ce que vous pouvez manger avec la cystite

Lors du traitement de maladies inflammatoires du système urinaire, le patient doit non seulement prendre les médicaments prescrits par le médecin, mais également suivre un régime spécial.

Le régime alimentaire affecte grandement l'état des voies urinaires: des aliments sains aident à restaurer les parois blessées de la vessie, et la malbouffe, au contraire, irrite la membrane muqueuse, favorise la rétention d'eau dans le corps et aggrave le flux urinaire.

Une personne souffrant d'inflammation de la vessie doit absolument comprendre ce qui peut et ne peut pas être mangé avec la cystite, car il est parfois tout simplement impossible de guérir cette maladie désagréable sans thérapie diététique..

Hors produits

La principale cause de la cystite est toujours des bactéries pathogènes, qui affectent négativement les organes du système urinaire et provoquent le processus inflammatoire.

Avec la cystite, le veto est imposé non seulement sur les aliments a priori nocifs pour l'organisme, mais aussi sur les fruits et baies contenant des acides

Si, simultanément avec la flore microbienne, les aliments et les boissons qui irritent la membrane muqueuse sont exposés à la vessie, l'état de la personne ne fera qu'empirer et les symptômes existants s'aggraveront. C'est pourquoi les médecins recommandent fortement à leurs patients de suivre un régime pendant les crises de cystite..

Les patients doivent refuser un certain nombre d'aliments:

  • fruits et baies acides: tous les agrumes, prunes, raisins, pommes, bananes, pêches, myrtilles, fraises, cerises, etc.
  • légumes à forte acidité: tomates, poivrons, choucroute, concombres marinés, radis, raifort, oignons, ail;
  • plats salés et fumés: saucisses, saucisses, jambon, poisson fumé, fromages salés;
  • produits laitiers fermentés: yaourts, crème sure, kéfir;
  • nourriture frit;
  • légumineuses: haricots, pois, haricots, produits à base de soja;
  • fruits à coque: noix, arachides, pistaches, noisettes;
  • restauration rapide: hot dogs, hamburgers, frites, chips, nouilles brassées, craquelins;
  • diverses conserves (poisson, viande, etc.);
  • épices et assaisonnements: poivre, clou de girofle, cannelle, graines de carvi, piment, etc.
  • bonbons: chocolat, gâteaux, pâtisseries, bonbons;
  • édulcorants artificiels, édulcorants;
  • sauces: ketchup, mayonnaise, vinaigre, sauce soja, etc.
  • boissons qui irritent les parois de la vessie: eau gazeuse, eau minérale, café, tisanes, thé noir fort, jus d'agrumes et de tomate, boissons énergisantes, etc..
L'alcool est-il possible avec la cystite? Dans aucun cas. Avec la cystite, il est strictement interdit de consommer des boissons alcoolisées.

Qu'est-ce qui fait gonfler votre vessie??

Démangeaisons, crampes, mictions fréquentes aux toilettes, incontinence urinaire - tous ces symptômes désagréables peuvent survenir chez une personne malade atteinte de cystite.

Les groupes d'aliments suivants peuvent provoquer une exacerbation encore plus grande des symptômes, ainsi que des ballonnements de la vessie:

  • nourriture aigre;
  • plats épicés;
  • aliments riches en potassium: chocolat, cacao, café, tomates, graines, noix, certains types de poissons;
  • aliments riches en acide ascorbique: agrumes, légumes, sodas, boissons et jus de fruits acides;
  • produits contenant du lactose: lait, produits laitiers fermentés;
  • boissons alcoolisées de tous titres;
  • aliments glucidiques: bonbons, pâtisseries, pain de seigle.

Le refus des produits ci-dessus évitera non seulement l'exacerbation des crises de cystite, mais réduira également l'irritation des parois de la vessie. Après avoir ajusté son régime alimentaire, le patient ressentira un soulagement notable et une amélioration de son bien-être en quelques jours..

Un programme bien conçu pour le traitement de la cystite est la clé d'une victoire rapide et sans compromis sur une maladie désagréable. Ce schéma est assez simple, mais il nécessite un strict respect des instructions..

Et que pouvez-vous boire de la cystite? Pour surmonter la cause de l'apparition de la maladie, les médecins recommandent de boire avec des uroseptiques cystite de nature médicinale et à base de plantes.

Ce qui peut et est utile à manger?

Quiconque souhaite vivre longtemps et ne pas avoir de maladies chroniques doit adhérer à une alimentation saine. Mais les personnes qui font souvent face à une cystite devraient accorder une attention particulière à leur alimentation. Que pouvez-vous boire avec une cystite et manger?

Les aliments et boissons suivants auront un bon effet cicatrisant dans la lutte contre l'inflammation de la vessie:

  • aliments enrichis en protéines, mais ayant une faible acidité: viande maigre, poulet, œufs de poule (ces produits doivent être bouillis ou cuits à la vapeur, car les aliments frits perdent leurs avantages et acquièrent des propriétés nocives);
  • céréales: flocons d'avoine, riz, sarrasin;
  • Pain blanc;
  • légumes contenant des alcalis: laitue, concombres, brocoli, citrouille, courgettes, betteraves, chou frais, herbes;
  • fruits à faible acidité: poires, papaye, pastèques, melons;
  • eau propre (aide à éliminer les bactéries et à nettoyer les voies urinaires).

Les personnes qui ne peuvent pas vivre sans sucreries sont autorisées à remplacer le sucre par du miel, mais ce produit doit également être consommé en quantité minimale..

La cystite chronique est la chose la plus difficile à éliminer. Cette forme de maladie est extrêmement insidieuse: une fois que vous «attrapez» une cystite, elle vous rappellera à chaque saison.

Il est plus facile de prévenir que de guérir - un axiome avec lequel il est tout simplement impossible de contester. Par conséquent, nous vous demandons de lire sur les mesures pour prévenir la cystite, les mettre en service et ne pas tomber malade.

Vidéos connexes

À propos de ce qui ne peut pas être fait avec la cystite, dans l'émission télévisée "Life is great!" avec Elena Malysheva:

Le refus de produits nocifs aidera non seulement à dire adieu à la cystite, mais aussi à perdre des kilos en trop. Une alimentation saine et une alimentation équilibrée renforceront le système immunitaire et normaliseront le fonctionnement des organes internes. Une alimentation saine donnera un regain de vivacité et améliorera le bien-être, et c'est exactement ce à quoi chaque personne aspire..

Nutrition pour la cystite chez les femmes. Aliments interdits et autorisés, régime

L'inflammation de la muqueuse de la vessie, pour des raisons anatomiques, est plus fréquente chez les femmes. Des brûlures, des picotements en urinant, une fausse envie de vider le linge, du linge mouillé et de la fièvre causent beaucoup de problèmes.

Avec la négligence ou un traitement inapproprié, la cystite devient chronique et nécessite des mesures préventives régulières. À des fins médicinales, les experts recommandent de ne pas ignorer le régime alimentaire. Associé à un traitement complet, il soulage les symptômes désagréables et freine l'évolution de la maladie..

Principes de nutrition pour la cystite chez la femme

Les femmes sont plus sensibles à la cystite, pour les raisons suivantes:

  • un urètre plus large et plus court est un environnement idéal pour une infection;
  • un soin excessif de la zone intime, typique des femmes, viole la microflore;
  • l'hypothermie due au port de sous-vêtements fins et de vêtements légers entraîne une inflammation de l'organe excréteur;
  • un déficit hormonal pendant la période climatérique affecte négativement le système urinaire.

Le régime alimentaire pour la cystite est réduit à l'exclusion des produits de l'alimentation de la femme qui irritent l'organe enflammé et à une augmentation du nombre de diurétiques.

L'importance d'y adhérer repose non seulement sur l'allégement de la charge sur la vessie irritée, mais également sur la relation avec la microflore vaginale, qui dépend fortement de la nourriture. La violation de votre régime alimentaire peut entraîner un certain nombre de complications.

Le régime alimentaire pour la cystite aide également à réduire la douleur et à normaliser la miction. L'amélioration est observée dans les 2-3 jours. De plus, le régime thérapeutique a un effet positif sur tout le corps, augmentant l'activité vitale..

Les règles les plus importantes pour un régime thérapeutique:

  • les aliments peuvent être cuits à la vapeur, bouillis, cuits au four, cuits à l'étouffée;
  • les soupes ne peuvent être cuites que dans un bouillon de légumes;
  • réduire autant que possible l'utilisation de sel et d'épices dans les plats;
  • soupe de chou gras, fumé, frit et «aigre» - interdite;
  • réduire au minimum les aliments protéinés;
  • exclure complètement le sucre et ses dérivés;
  • se concentrer sur les produits diurétiques;
  • éviter la constipation.

Il est recommandé de diviser le menu du jour par 5 à 6 fois, la dernière devant être au plus tard 3 à 4 heures avant le coucher. Pour le dîner, il est préférable de manger des aliments légers et non caloriques..

Attention! Tous les plats doivent être consommés chauds et à consistance liquide - soupe en purée, céréales liquides, bouillons. Cela augmente leur digestibilité et réduit la charge sur le système urinaire..

Dans l'évolution chronique et aiguë de la maladie, un régime thérapeutique différent est utilisé.

Régime alimentaire pour la cystite aiguë

La phase aiguë chez la femme s'accompagne de douleurs coupantes, de mictions fréquentes, d'une forte fièvre. Une exacerbation de la maladie se produit à la suite d'une hypothermie, d'un rhume, de portions surconsommées de boissons alcoolisées, d'une utilisation prolongée d'antibiotiques. La durée du stade aigu de la cystite est d'environ une semaine.

Le régime alimentaire pour la cystite chez les femmes à ce stade vise à:

  • arrêter le développement de l'infection;
  • réduire l'intoxication;
  • faciliter la miction;
  • soulager le syndrome de la douleur;
  • enrichir le corps avec des substances utiles.

Dans les premiers jours d'une exacerbation, il est nécessaire d'abandonner les aliments contenant des graisses animales afin de ne pas surcharger les reins, qui combattent activement l'infection en ce moment. En petites quantités, les plats de viande et de produits laitiers peuvent être introduits dans l'alimentation lorsque la douleur aiguë disparaît. Ne mangez pas d'aliments crus et assurez-vous de les réchauffer..

Indispensable pour le jus de citrouille cystite, le jus de canneberge ou d'airelle, une décoction d'herbes à effet diurétique. Il est recommandé de porter une attention particulière à l'eau minérale du groupe chlorure de calcium..

Régime alimentaire pour la cystite chronique

La cystite chronique est caractérisée par l'apparition d'un œdème et de plaies sur la vessie, qui répondent par une douleur intense lors d'une exacerbation de la maladie. Le régime à ce stade vise à éviter les rechutes..

Une adhésion inconditionnelle à un régime thérapeutique à vie n'est nécessaire qu'avec une forme avancée de la maladie. Sel et certains aliments nocifs: les épices, les sauces, les viandes fumées, les légumes et les fruits contenant des acides doivent être complètement jetés.

La cystite chronique, contrairement à son stade aigu, implique le maintien d'un régime préventif en continu, ce qui évite une exacerbation de la maladie. Avec une rémission prolongée, vous pouvez détendre quelque peu le cadre rigide en vous autorisant certains des aliments interdits, à l'exception des chips, des sodas et des fast-foods. Les aliments contenant du sucre ou des graisses ne peuvent être consommés que jusqu'à midi.

Important! Le jeûne et la suralimentation ne sont pas autorisés. Essayez de garder votre apport alimentaire régulier et uniforme.

Les bases d'un régime thérapeutique pour le stade chronique de la cystite:

  • tous les jours, inclure des légumes ou des fruits crus dans le menu, ce qui est contre-indiqué au stade aigu de la cystite, ils augmentent la résistance du corps;
  • parmi le traitement thermique, choisissez des produits à ragoût, de cuisson ou d'ébullition;
  • inclure dans les aliments des fibres grossières - carottes, pain aux grains entiers, céréales - cela préviendra la constipation, provoquera une exacerbation de la cystite et améliorera le tube digestif;
  • consommez beaucoup de liquide: décoction à base de plantes, jus, eau, selon la recommandation du médecin;
  • buvez 1 cuillère à soupe chaque jour. l. huile d'olive et mangez 30 g de pignons de pin.

Régimes pour cystite avec maladies concomitantes

En présence de maladies supplémentaires, le régime alimentaire est convenu avec le médecin. La présence de sels dans l'urine modifie son niveau de pH et la correction du régime alimentaire dépend de la direction dans laquelle elle a changé.

L'oxydation de l'urine se produit avec une alimentation active de viande et de poisson. Il est conseillé de respecter le régime numéro 6, qui limite leur nombre dans le régime. Vous ne pouvez pas non plus manger de bouillons de viande et d'abats.

Lorsque l'urine est alcalinisée, le régime numéro 14 est prescrit, excluant complètement les produits laitiers qui augmentent le pH, et avec eux, les pommes de terre, les fruits sucrés, les jus. Plats de poisson et de viande, les bouillons sont autorisés. Il est bon de manger des œufs, des céréales et des baies acides.

La néphrite et la pyélonéphrite nécessitent une nutrition plus stricte, car elles sont accompagnées d'œdème et d'hypertension. Les aliments diététiques, en combinaison avec eux, devraient limiter leur apparition et épargner les reins.

Ces exigences sont satisfaites par le régime numéro 7, qui limite la quantité d'aliments contenant des protéines et du sel, et augmente l'apport quotidien en eau. Il est prescrit pour un stade non exacerbé de la cystite chronique.

Dans la cystite aiguë, le régime n ° 7b est utilisé, dont la tâche est de réduire la charge sur les organes urinaires. Il est impossible de saler les plats, il est recommandé de manger plus souvent en petites portions et de boire beaucoup de liquides.

Avec une cystite aggravée et la présence d'une maladie rénale, le régime 7a est prescrit pour augmenter la miction. Il est nécessaire d'observer le repos au lit et de diviser le régime par 6 à 7 fois. Augmentez de 300 ml la quantité de liquide que vous buvez chaque jour.

Si vous souffrez de constipation avec cystite, le régime numéro 3 vous aidera, dans lequel des aliments bouillis grossièrement hachés, des légumes crus, des fruits, des soupes froides et des boissons sont consommés.

C'est interdit:

  • muffins et pain frais;
  • gelée;
  • poisson gras et viande;
  • soupes grasses;
  • riz;
  • des œufs;
  • la semoule;
  • marinades et épices.

Combien avez-vous besoin de suivre un régime après une exacerbation, avec une inflammation chronique de la vessie?

Un régime avec exacerbation doit être strictement observé pendant 7 jours et 14 jours après la disparition de la douleur. En présence de cystite chronique, ce régime doit être observé à vie. Pour améliorer le goût des plats, il est permis d'utiliser de la crème sure, du gingembre et du persil.

Taux de consommation d'eau

Un régime alimentaire pour la cystite chez la femme peut provoquer un œdème, qui doit être immédiatement signalé au médecin. Il ajustera le régime thérapeutique et le régime de boisson.

En plus de la nutrition pour la cystite chez les femmes, le régime de boisson et la qualité de l'eau sont très importants

Important! Pour éliminer complètement l'agent causal de l'infection, vous devez boire au moins 6 verres de liquide par jour.

Aliments autorisés pour la cystite

Il est permis de manger des céréales, des pâtes, une omelette à la vapeur, de la viande diététique bouillie: lapin et volaille. Parmi les produits laitiers - pas de yogourt gras ni de fromage cottage.

Le menu doit inclure des légumes et des fruits à action diurétique:

Boissons saines

Avec la cystite, il est utile de boire du jus de canneberge ou une boisson aux fruits. L'alcali contenu dans les baies détruit la microflore pathogène, empêchant le développement de la maladie. Une excellente aide sera le thé vitaminé à partir d'un mélange de cassis, de sorbier, d'argousier et d'églantier, combiné avec des feuilles de fraise. Le thé est infusé pendant environ 3 heures et bu à ½ cuillère à soupe. 30 minutes avant les repas.

Il est permis de boire des jus d'abricot, de carotte et de citrouille. Le jus d'airelle est utile pour les patients aux stades aigus et chroniques de la cystite.

Produits partiellement restreints et interdits

Le régime alimentaire pour la cystite chez les femmes limite la consommation de sucre et de sel. Ne mangez pas de viande grasse. Pendant la période de rechute dans la cystite chronique, le chou-fleur, les sauces, les épices, les légumineuses, les avocats, les bonbons sont exclus.

Il est nécessaire de limiter l'utilisation d'aliments contenant de l'acide oxalique, ce qui contribue à l'exacerbation de la maladie:

  • épinards et autres légumes-feuilles;
  • carotte;
  • betterave;
  • un radis;
  • oseille;
  • tomates;
  • pommes de terre;
  • persil;
  • les légumineuses;
  • oranges et pamplemousses;
  • Fraise;
  • groseille à maquereau;
  • la mûre;
  • Raisin rouge;
  • jus de cranberry.

Il est interdit de manger des produits semi-finis, des fast-foods, des produits contenant des colorants et des conservateurs, ainsi que d'exclure l'ail, les oignons, l'alcool et le thé fort. En quantité limitée, il est permis de boire de l'eau minérale plate et du jus d'orange.

Commentaire! Les informations sur les avantages du jus d'orange dans le traitement de la cystite n'ont pas été scientifiquement prouvées. Ne pas irriter les tissus de l'organe enflammé avec des acides, en se fondant sur des opinions non vérifiées.

Exemple de menu pour la journée

Lors de la composition du menu quotidien, il est nécessaire d'y inclure autant que possible des aliments riches en nutriments et, en même temps, n'exacerber l'inflammation de la vessie.

Le petit-déjeuner peut être composé de porridge aux fruits secs aromatisés au beurre, d'une casserole, d'une purée de légumes, d'œufs durs ou de fromage cottage faible en gras. Des yaourts ou du thé vert peuvent être proposés comme boissons. Une collation légère l'après-midi se compose de kéfir, de lait cuit fermenté ou de yaourt avec fruits, fromage cottage, noix, pain.

Le déjeuner diététique comprend 3 plats:

  • soupes de légumes: soupe de chou, bortsch, krupenik, soupe de betteraves;
  • deuxième plats: boulettes de viande, escalopes, poisson cuit à la vapeur, poulet bouilli ou dinde. Pour un plat d'accompagnement, il peut y avoir de la purée de pommes de terre ou des purées de légumes, des pâtes, du porridge, du ragoût de légumes;
  • pour le dessert, vous êtes autorisé à manger des pommes cuites au four, de la gelée de baies ou du soufflé au caillé, ainsi que des baies et des fruits frais;
  • le choix des boissons est assez riche: tisane, compote, gelée, jus, jus de baies.

Pour le dîner, des légumes cuits, de la vinaigrette, des rouleaux de chou, des boulettes de viande sont préparés. Fruits cuits au four pour le dessert et décoction d'herbes. Il est recommandé de boire 250 ml de kéfir ou de yaourt la nuit..

Menu du jour approximatif pour la cystite:

  • Petit déjeuner: bouillie de riz au beurre. Thé vert.
  • Collation de l'après-midi: poire au four. Kéfir.
  • Déjeuner: soupe aux céréales, légumes cuits avec poitrine de poulet bouillie, pain de grains entiers, compote.
  • Collation du deuxième après-midi: yaourt aux abricots secs ramollis.
  • Dîner: omelette à la vapeur. Pommes au four et sélection de fines herbes.
  • Un verre de lait cuit fermenté avant le coucher.

Avertissement! En présence de maladies supplémentaires, vous devez les prendre en compte lors de l'élaboration du menu afin de ne pas nuire à l'état général du corps. Il est important de prendre en compte l'âge du patient, par conséquent, vous ne pouvez pas choisir un régime par vous-même, il doit être prescrit par un médecin.

Exemple de menu pour une semaine avec cystite

Le régime alimentaire pour la cystite chez les femmes est souvent source de confusion en raison du grand nombre d'interdictions et de la liste très réduite des aliments autorisés. Pour faciliter la préparation des repas diététiques, il est recommandé de préparer à l'avance un menu hebdomadaire..

Jour de la semaine Petit déjeuner Goûter de l'après-midi Le déjeuner Collation du deuxième après-midi Dîner La nuit
LUNOmelette vapeur, pain avec une tranche de feta, thé vertYaourt et pruneaux ramollisBortsch, escalopes de poitrine de poulet cuites à la vapeur avec purée de pommes de terre, pain, gelée, poireRyazhenka et 1 pommeSalade de concombre, pâtes au poulet bouilli, décoction d'herbesKéfir
VermontBouillie de riz, kéfirBoule de neige et 30 g d'amandesBetterave, ragoût de légumes au poisson cuit, pain, jus de canneberge, mousse de bananeYaourt aux morceaux de poireSalade de légumes, boeuf bouilli avec purée de pommes de terre, jus d'airellesRyazhenka
merŒuf à la coque, pain, geléeMorceau de pastèqueSoupe de céréales, boulettes de viande aux légumes cuits, pain, jus de citrouillePomme cuite au mielSalade de légumes avec escalopes vapeur, pain, thé vertBoire du yaourt
ThGruau, pain, poire, décoction d'herbesPurée de potiron au mielBouillon de poulet, purée de chou-fleur au veau vapeur, pain, compoteSalade de fruits au yaourtVinaigrette sans concombres, geléeLait caillé
PTPurée de légumes, pain, thé faiblePoire, kéfirSoupe aux boulettes de volaille, macaronis et fromage, pain, herbesTranche de melonSalade de légumes et poisson vapeur, pain, jus de carotteYaourt
SamOmelette à la vapeur avec une tranche de tomate, pain, geléeBanane à la crème sure faible en grasBouillon de poulet aux épinards, un morceau de veau bouilli avec ragoût de légumes, pain, thé vitaminéPain, mozzarella, geléePâtes navales, pain, jus de citrouilleRyazhenka
SoleilBouillie de blé, pain, thé vertPomme rouge, 20 g de noixSoupe de chou, ragoût à la purée de citrouille, pain, compotePomme au four à la cannelleLégumes cuits à la vapeur, escalopes cuites à la vapeur, pain, jusBoule de neige

Recettes pour des plats sains pour la cystite

Tous les plats diététiques ne sont pas fades et leurs bienfaits en présence d'une maladie sont indéniables. Le processus de leur préparation n'est pas compliqué et ne prend pas beaucoup de temps..

Thé aux airelles

Une boisson médicinale idéale pour les cystites chroniques et aiguës, grâce à ses propriétés diurétiques et antimicrobiennes, le thé aux feuilles d'airelles. Il est recommandé de boire 100 ml 2 fois par jour pendant 3-4 jours. Il est permis de prendre avec la cystite pour les femmes enceintes conformément aux normes prescrites par le médecin traitant.

Préparation: Versez 1 cuillère à soupe. l. sécher les feuilles d'airelles 250 ml d'eau chaude et porter à ébullition. Après ébullition, réduisez le feu, éteignez après 10-15 minutes, laissez refroidir et filtrez.

Soufflé à la viande avec du riz

Ingrédients:

  • 200 g de veau bouilli ou de bœuf;
  • 1 cuillère à soupe. l. riz;
  • 1 oeuf;
  • 2 cuillères à café sl. huiles;
  • l'eau.

Préparation:

  1. Faire bouillir et refroidir la viande.
  2. Faire cuire la bouillie visqueuse de riz dans l'eau.
  3. Hachez la viande refroidie dans un hachoir à viande.
  4. Combinez-le avec du porridge de riz refroidi et rembobinez-le dans un hachoir à viande.
  5. Ajouter l'œuf à la viande hachée et remuer.
  6. Mettez la masse dans une couche graissée. forme de beurre.
  7. Cuire au four à 180 °, 50 minutes.

Escalopes de courgettes cuites à la vapeur

Tu auras besoin de:

  • 1 petite courgette;
  • 1 blanc d'oeuf;
  • 1 cuillère à soupe. l. farine;
  • sel.

Préparation: Râper les courgettes pelées sans pépins, ajouter le reste des ingrédients, bien mélanger. Former des escalopes. Cuire au bain-marie pendant 15 minutes.

Soupe à la purée de potiron

Ingrédients:

  • 300 g de citrouille;
  • 1 oignon;
  • 2 carottes;
  • 4 pommes de terre;
  • 700 ml d'eau;
  • une pincée de sel;
  • 1 cuillère à café huile d'olive.

Préparation:

  1. Envoyez l'oignon coupé en deux dans de l'eau bouillante, puis le potiron - en cubes et carottes râpées.
  2. Après avoir fait bouillir les légumes, baisser le feu, fermer la casserole, cuire environ 15 minutes.
  3. Retirer l'oignon, déposer les cubes de pommes de terre, assaisonner de sel, ajouter l'huile d'olive.
  4. Après 15 minutes, retirer du feu et écraser avec un mélangeur.

Il est permis d'assaisonner la soupe avec de la crème sure et d'ajouter des craquelins, du persil ou de l'aneth.

Poisson cuit

Ingrédients:

  • merlu poisson - 2 pièces;
  • brocoli;
  • carottes - 1 pc;
  • l'eau;
  • fromage non salé à saupoudrer.

Préparation:

  1. Boucher et couper le poisson.
  2. Faire bouillir les inflorescences de brocoli.
  3. Couper les carottes en tranches.
  4. Mettre les morceaux de poisson sur une plaque à pâtisserie.
  5. Mettez le brocoli bouilli sur le poisson.
  6. Fermer les inflorescences avec des cercles de carottes.
  7. Versez de l'eau sur une plaque à pâtisserie.
  8. Cuire au four préchauffé à 180 ° pendant 30 minutes.
  9. Après 27 minutes, saupoudrez le plat de fromage râpé et faites cuire.

Cheesecakes aux légumes au four

Ingrédients:

  • fromage cottage faible en gras - 700 g;
  • oeuf - 2 pcs.;
  • carottes - 10 pcs.;
  • sucre - 2 c. l.;
  • farine - 100 g;
  • sel;
  • vanilline.

Préparation:

  1. Frottez le fromage cottage, ajoutez les carottes râpées, le sucre, le sel, les œufs, la vanilline et la farine.
  2. Bien mélanger le tout, mettre au réfrigérateur pendant 30 minutes.
  3. Faire des galettes de caillé à partir de pâte à caillé, les déposer sur une plaque à pâtisserie non huilée et les envoyer au four pendant 20 minutes à t 200 °.

Pilaf de volaille aux canneberges et pruneaux

Ingrédients:

  • 1,5 cuillère à soupe riz;
  • 300 g de filet de poulet;
  • 2 cuillères à soupe. l. canneberges congelées ou fraîches;
  • 6 pièces pruneaux dénoyautés;
  • l'eau.

Préparation:

  1. Faire bouillir du riz.
  2. Faire bouillir et couper le filet de poulet en dés.
  3. Faire tremper les pruneaux et les hacher finement.
  4. Mettez les ingrédients dans un chaudron, ajoutez les canneberges et versez de l'eau.
  5. Laisser mijoter à feu doux, couvert d'un couvercle, 10 minutes.

Conseil! Les canneberges donneront au pilaf un goût riche, vous ne devez donc pas ajouter de sel pour sa préparation.

Un régime thérapeutique peut sembler peu attrayant pour les femmes - monotone et insipide sans sel, mais c'est une condition importante dans le traitement de la cystite.

Il est difficile pour les patients d'y adhérer pendant une longue période, mais avec certaines violations du régime alimentaire, les troubles de la miction et le syndrome douloureux réapparaissent, et le traitement doit être commencé dès le début. Avec le strict respect du régime pendant tout le traitement, l'amélioration se produit rapidement et la douleur diminue.

Auteur: Dragonfly

Conception de l'article: Mila Fridan

Vidéo sur le régime cystite

Malysheva parlera de la nutrition pour la cystite:

Nutrition pour la cystite - ce que vous pouvez manger, quels aliments exclure

La cystite est un processus inflammatoire localisé dans les tissus de la vessie.

La maladie peut se développer d'elle-même en raison de l'invasion de bactéries nocives, d'une perturbation hormonale, de l'abus de médicaments pharmaceutiques ou d'agir comme une complication de l'une des maladies chroniques..

Il est extrêmement problématique de guérir une maladie sous sa forme négligée, il est donc très important d'adhérer à une alimentation optimale qui peut améliorer le bien-être et réduire l'intensité des processus inflammatoires..

L'importance de la nutrition diététique

La tâche principale d'un régime spécial pour la cystite est de débarrasser le corps des toxines et des toxines accumulées, ainsi que d'éliminer l'irritation des muqueuses des voies urinaires.

Un rôle important est joué par l'utilisation d'une quantité suffisante d'eau, qui lave les parois de la vessie, en éliminant divers dépôts à l'extérieur de celle-ci..

Avec la cystite, une alimentation bien conçue joue un rôle extrêmement important. Par conséquent, le régime doit être observé non seulement pendant l'exacerbation, mais également en cas de maladie chronique.

Réduction de l'intoxication

L'intoxication s'accompagne généralement de l'apparition de douleurs musculaires et de maux de tête, de faiblesse, de nausées et de fièvre. De tels symptômes indiquent un processus inflammatoire grave.Par conséquent, aux premiers signes de celui-ci, la plupart des nutritionnistes recommandent de respecter les règles suivantes:

  1. Les protéines animales provoquent une augmentation de la charge corporelle et peuvent aggraver le syndrome d'intoxication. Par conséquent, pour les personnes souffrant de cystite, il est conseillé de privilégier la nourriture végétarienne au moins deux jours par semaine. Les légumes et les fruits frais sont les meilleurs, ainsi que les légumes cuits et les pommes au four.
  2. Vous devez boire suffisamment de liquides tout au long de la journée. Si le patient n'a pas de maladies décompensées, de maladies rénales et d'affections graves du système cardiovasculaire, en plus de l'eau purifiée, il doit utiliser du thé vert sans sucre, gelée, boissons aux fruits, jus de fruits et de légumes.

Action antibactérienne

Pour suspendre le processus de reproduction active des bactéries nocives, il est important d'utiliser des boissons aux fruits aux canneberges et aux airelles et d'autres boissons naturelles à base de baies, sources d'acides hippuriques et benzoïques..

Prévention de la formation de calculs

Avant de passer à une alimentation optimale, le patient doit passer des tests biochimiques. Si l'urine est dominée par les mêmes sels, tels que les oxalates, les phosphates ou les urates, lors de la préparation du menu diététique, il est impératif de prendre en compte l'acidité (pH) de l'urine..

En raison du milieu alcalin, divers sels de phosphate se forment, la formation de cristaux d'oxalate se produit dans un milieu neutre et l'urine avec une acidité élevée conduit à la formation de calculs rénaux d'urate. Après avoir réussi les tests, les patients reçoivent les recommandations suivantes:

  1. Si de grandes quantités d'oxalate sont détectées, les aliments tels que les fèves de cacao, les fraises, les figues fraîches, les groseilles à maquereau, les canneberges, les haricots (verts), l'oseille et d'autres légumes-feuilles doivent être exclus de votre alimentation..
  2. L'urine alcaline et un excès de phosphate suggèrent une consommation active de céréales, de poisson, d'œufs et de fruits de mer.
  3. Dans le cas d'urine acidifiée avec une prédominance de sels d'urate, il est important d'inclure divers aliments «alcalinisants» dans le menu. Ceux-ci comprennent: les légumes, les fruits, les baies sucrées, ainsi que le lait et les produits laitiers.

Comment améliorer l'effet des médicaments antibactériens

L'activité de nombreux médicaments est affectée par les changements d'acidité de l'urine. L'urine alcaline, avec un pH supérieur à sept, peut améliorer l'effet antibactérien de divers produits pharmaceutiques.

L'urine avec un pH inférieur à cinq suggère l'utilisation de nitrofuranes, de tétracyclines, de nitroxoline et d'autres médicaments. Le renforcement de l'effet de la thérapie antimicrobienne peut être obtenu en ajoutant ou en excluant certains aliments du régime..

Comment éviter une irritation inutile

En cas d'irritation des muqueuses en cas d'exacerbation de la cystite, vous devez supprimer de votre propre menu les produits considérés comme potentiellement irritants.

Ceux-ci comprennent la grande majorité des épices et assaisonnements épicés, ainsi que des champignons, des bouillons de viande ou bouillis dans du poisson, des poireaux, de l'ail et d'autres types d'aliments riches en substances essentielles.

Nourriture interdite

Pour la cystite sous toutes ses formes, il est important d'inclure des aliments naturels dans votre alimentation, en privilégiant les aliments non transformés ou cuits à la vapeur.

Il faut abandonner complètement:

  • plats salés;
  • légumes marinés;
  • produits fumés;
  • Sahara.

Le soutien nutritionnel implique un régime pauvre en protéines.

Nutrition pour l'exacerbation de la maladie

La cystite aiguë est un processus inflammatoire-purulent localisé dans les tissus et les muqueuses de la vessie.

La maladie est caractérisée par une gêne, des coupures et des brûlures qui accompagnent la miction. Les patients souffrent fréquemment d'une envie d'aller aux toilettes, cependant, l'urine excrète en petites portions.

Une exacerbation de la cystite ne dure généralement pas plus d'une semaine, au cours de laquelle il y a une augmentation de la température corporelle (37,1 à 37,8 degrés) et une gêne sévère dans le bas de l'abdomen.

Les principales tâches du régime sont considérées comme la prévention de l'irritation de la vessie et du rinçage des voies urinaires. Une fois l'état du patient stabilisé, il est recommandé qu'il adhère au régime suivant:

  1. Éliminez les produits semi-finis de viande et de poisson de votre alimentation en les remplaçant par du fromage non salé, du fromage cottage et des produits laitiers.
  2. Consommez 1 à 2 cuillères à café de miel d'abeille naturel pour réduire l'activité du processus inflammatoire dans la phase aiguë.
  3. Saturez votre propre menu avec des produits alimentaires qui ont un effet diurétique prononcé. Ceux-ci comprennent des représentants de melons et de melons comme les melons et les pastèques, ainsi que les carottes, les concombres et autres légumes frais..
  4. Buvez des infusions aux herbes. Vous pouvez utiliser à la fois des préparations prêtes à l'emploi conçues pour améliorer le fonctionnement du système rénal ou préparer des mélanges de vos propres mains, composés de feuilles d'airelles, de stigmates de maïs, de busserole et d'autres ingrédients..

Le patient doit consommer des quantités suffisantes de liquide (pas moins de 1,6 à 2,6 litres par jour). Pour saturer le corps avec des micro-éléments utiles, de l'eau minérale (chlorure de calcium), des compotes de fruits frais et secs, ainsi que toutes sortes de boissons et de jus de fruits sont excellents (par exemple, le jus de citrouille a un effet diurétique prononcé et un effet antibactérien modéré).

Comment manger pour une maladie chronique

La maladie sous forme chronique s'accompagne souvent de l'apparition d'impuretés sanguines dans les urines, d'une inflammation sévère de la vessie et de l'apparition d'ulcères de taille moyenne sur les muqueuses.

Dans la cystite chronique, l'objectif principal du régime est un effet diurétique et antibactérien, ce qui est plus facile à obtenir en respectant les recommandations suivantes:

  1. La consommation régulière de fibres est considérée comme une bonne méthode préventive contre la constipation, qui provoque des processus inflammatoires localisés dans les tissus et les parois de la vessie. Les grains entiers, le son, le chou frais et les carottes sont des détenteurs de records de fibres saines..
  2. Les fruits et légumes devraient représenter 20 à 40% de votre alimentation quotidienne. Portez une attention particulière à la citrouille, aux poires, aux raisins blancs, aux concombres et aux aliments similaires..
  3. Un bon ajout au menu du jour sera les fruits de pommes de pin..

Lors d'une exacerbation de la cystite, il est recommandé d'abandonner complètement les aliments fumés et frits, ainsi que les tomates, le chou-fleur, le céleri, l'ail, divers cornichons, assaisonnements, épices, baies acides et fruits.

Recommandations pour les femmes

Selon les statistiques médicales, les femmes ont une cystite plusieurs fois plus souvent que la moitié masculine de la population. Ce fait est dû à l'urètre large, qui est plus accessible pour l'invasion de bactéries nocives..

Dans le cas de l'élaboration d'un menu diététique optimal pour la cystite chez la femme, il convient de respecter les recommandations générales énoncées ci-dessus. Cependant, les conseils suivants sont spécifiquement destinés aux patientes:

  • les produits à base de farine de première qualité sont mieux remplacés par du son et du pain de grains entiers;
  • il est recommandé de consommer quotidiennement des infusions à base d'herbes médicinales à effet diurétique;
  • il est hautement souhaitable d'inclure une soupe de légumes ou du bortsch végétarien cuit sans épices ni herbes dans l'alimentation quotidienne.

Nutrition pour les hommes

La cystite chez l'homme est le plus souvent déclenchée par des bactéries pathogènes et des agents infectieux, tels que la chlamydia, divers champignons, staphylococcus aureus ou E. coli. L'invasion dans la vessie est réalisée par le flux sanguin.

Chez les hommes, la tâche principale du régime alimentaire pour la cystite doit être non seulement de réduire l'intensité des processus inflammatoires, mais également de stabiliser l'état général du patient..

Un certain nombre de produits laitiers fermentés, de jus de canneberge et de céréales devraient être introduits dans l'alimentation. Les fruits et baies acides, la restauration rapide et les boissons alcoolisées doivent être complètement abandonnés..

Régime alimentaire pour enfants

Lors de l'élaboration d'un menu pour un enfant souffrant de cystite, vous devez respecter les recommandations ci-dessus. En outre, il est important d'introduire des décoctions dans l'alimentation quotidienne et d'infuser à partir de ces plantes et herbes médicinales:

  • trèfle d'eau;
  • valériane;
  • feuilles séchées d'une chaîne;
  • feuilles et inflorescences de camomille;
  • cônes de houblon;
  • romarin des marais.

A également un bon potentiel thérapeutique: inflorescences de tilleul, graines de citrouille et de lin, compotes et jus de fruits préparés sans sucre ajouté.

Exemple de menu

Il est important de respecter le régime alimentaire recommandé même en dehors de la période d'exacerbation de la maladie. Ce qui précède était une liste assez impressionnante de produits autorisés à partir de laquelle vous pouvez préparer une grande variété de plats.

Pour le premier repas, la bouillie, la purée de légumes et le fromage non salé sont les meilleurs. Au lieu du thé noir fort, il est préférable d'utiliser du jus de fruit vert ou de la compote.

Les soupes de légumes, la soupe de betteraves, le bortsch sans viande, ainsi que les plats de légumes cuits et cuits au four sont parfaits pour un repas de midi. Pour le dîner, il est recommandé de manger de la vinaigrette, des salades de légumes frais à l'huile d'olive ou de lin, ou des casseroles de caillé.

Régime alimentaire pour les maladies rénales et des voies urinaires: une bonne nutrition

Types de maladies du système génito-urinaire

Avec la pathologie, les organes suivants sont touchés:

  • Un rein,
  • Vessie,
  • Uretères,
  • Organes pelviens.

Le processus infectieux peut se développer en raison de l'introduction de champignons, de virus ou de bactéries dans le corps.

Les maladies suivantes du système urinaire sont distinguées:

  • Urétrite. Elle s'accompagne d'inconfort et de sensation de brûlure lors de la miction. Des formations mucopurulentes avec une odeur désagréable sont sécrétées par l'urètre.
  • Balanoposthite. Une maladie courante chez les hommes. Il s'accompagne de démangeaisons et de douleurs des organes génitaux La cause principale de la pathologie est le non-respect des règles d'hygiène personnelle.
  • Prostatite. Dommages à la prostate. Il se déroule sur fond de faiblesse, d'inconfort au niveau du périnée, de douleurs dans le bas-ventre et une érection affaiblie.
  • Vésiculite. Inflammation des vésicules séminales chez l'homme. Les principaux symptômes de la maladie: faiblesse, inconfort lors de la miction, douleur au niveau du périnée et de l'aine.
  • Vaginite. Lésion de la muqueuse vaginale chez la femme. Le problème s'accompagne d'écoulement purulent, de démangeaisons et d'une sensation d'irritation des organes génitaux (littéralement brûlant).
  • Orchoépidymite. Inflammation des testicules et de leurs appendices. Les zones touchées gonflent et grossissent, ce qui s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle.
  • Cystite. Pathologie qui s'étend à la vessie. En urinant, les patients ressentent une sensation de brûlure et une douleur dans la région pubienne.
  • Pyélonéphrite. Lésions rénales. Le plus souvent, il se développe comme une maladie secondaire lorsque des bactéries pénètrent dans les reins par la vessie ou l'urètre. La maladie s'accompagne de fièvre, de symptômes d'intoxication, d'une diminution de l'appétit.

Caractéristiques du traitement nutritionnel en fonction du type de calculs

Le diagnostic de lithiase urinaire se compose de trois sous-espèces, dont chacune caractérise le type de calculs formés. Ainsi, les calculs d'urate, d'oxalate et de phosphate sont isolés. Le type de médecin est déterminé en fonction des résultats des tests de laboratoire. Il est impossible de comprendre indépendamment le type de calculs dans les reins ou la vessie..

En fonction du diagnostic, un repas diététique est prescrit. La liste des ingrédients pour chaque type de lithiase urinaire est différente. Ainsi, les produits autorisés pour les urates sont strictement interdits avec les pierres d'oxalate. Ainsi, commencer un régime sans consulter un médecin est dangereux pour la santé..

Règles diététiques de base pour les maladies génito-urinaires

Pour que le traitement de la pathologie génito-urinaire soit efficace, il est nécessaire de respecter les règles de base de la nutrition et du régime de boisson.

Les principes de base d'un régime pour les maladies génito-urinaires:

  • Il est important de boire beaucoup de liquides tout au long de la journée. Le liquide active tout le système urinaire et aide à nettoyer les organes des toxines qui sont excrétées avec l'urine.
  • Vous devez limiter au maximum la quantité de lait que vous buvez. Le calcium qu'il contient peut provoquer la formation de calculs rénaux, ce qui aggravera l'évolution de la maladie sous-jacente.
  • Réduisez votre consommation de viande.
  • Exclure du régime tous les aliments contenant de l'acide oxalique - agrumes, fraises, oseille. Cette substance irrite les muqueuses des organes urinaires..
  • Abandonnez les aliments gras et frits.
  • Abandonnez complètement le sel. Le produit affecte négativement les processus métaboliques dans le corps et ralentit le prélèvement de liquide. Dans ce cas, les reins sont soumis à un stress important et les muqueuses enflammées sont gravement irritées..
  • Pour stabiliser le travail des organes urinaires, il est nécessaire d'enrichir l'alimentation en vitamines B6 et A.
  • Dans le traitement de la pathologie avec des diurétiques, des aliments à forte teneur en potassium sont introduits dans l'alimentation - raisins secs, abricots secs, pruneaux, pommes de terre au four.
  • Dans la lutte contre les maladies urinaires, il est recommandé d'organiser des jours de jeûne pour vous-même, au cours desquels seuls des légumes et des fruits sont consommés.

choufleur

Le chou-fleur est largement apprécié pour sa teneur élevée en vitamines (A, K, B et C), qui améliorent le métabolisme des néphrocytes, augmentent le taux de formation de l'urine primaire.

Le légume est riche en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres, réduisant le risque de maladies destructrices de l'épithélium des tubules rénaux et la formation de tumeurs malignes.

La recherche scientifique montre que le chou-fleur contient un grand nombre de composés anti-inflammatoires (comme les indoles) tropiques pour les tissus rénaux. Un avantage supplémentaire est une teneur élevée en fibres, qui normalise la digestion (après tout, les flatulences rendent les reins difficiles).

Il est recommandé de manger du chou-fleur cru ou en purée (un excellent substitut à la pomme de terre).

Le chou-fleur est nécessaire pour restaurer le fonctionnement normal des tubules rénaux et la prévention des pathologies oncologiques.

Que pouvez-vous manger et boire pour les maladies du système génito-urinaire?

Le régime ne signifie pas que vous devez littéralement mourir de faim. La liste des produits acceptables pour les personnes atteintes de maladies du système génito-urinaire est assez variée..

Pour les maladies génito-urinaires, la nourriture et les boissons sont autorisées:

  • Pain de seigle et de blé à base de farine de première qualité.
  • Cuisson avec inclusion de son. La restriction est imposée aux pâtisseries à base de pâte au beurre.
  • Soupes au bouillon de légumes: soupe végétarienne aux choux et bortsch, soupes de pommes de terre aux céréales, betteraves.
  • Viandes faibles en gras: dinde, veau, bœuf, lapin. Ne pas utiliser plus de 3 fois par semaine, 150 g.
  • Poisson bouilli.
  • Œufs - pas plus de 1 pc. en un jour.
  • Légumes crus et cuits à volonté.
  • Baies et fruits en toute quantité.
  • Compotes et gelée de fruits secs.
  • Bonbon sans chocolat, marmelade, guimauve, guimauve, confiture.
  • Tisanes, décoction d'églantier, thé faible, café au lait.
  • Utile pour les maladies urinaires et les produits laitiers faibles en gras - yogourt, kéfir, yogourt.

En plus des produits énumérés, les médecins et les nutritionnistes débattent de la possibilité d'utiliser du miel, car dans certains cas, il peut causer des problèmes de défécation et de miction, mais en même temps, le miel a un effet anti-inflammatoire et sédatif..

Huile d'olive

L'huile d'olive est une source idéale de graisses «saines», pauvre en protéines et pratiquement sans phosphore.

Le produit est recommandé pour les patients souffrant d'obésité et de diverses maladies rénales.

L'acide oléique mérite une attention particulière, qui, selon des chercheurs espagnols, a un effet anti-inflammatoire prononcé (ce qui est particulièrement important en cas de maladies auto-immunes des reins).

L'huile d'olive réduit l'activité des processus inflammatoires et est recommandée pour les maladies présentant des défauts du système immunitaire.

Quels aliments et boissons sont strictement interdits et nocifs?

La tâche principale du traitement est de prévenir l'irritation des muqueuses des organes génitaux et du système urinaire, la nutrition doit donc être appropriée.

Exclure du régime:

  • Produits fumés, cornichons et plats épicés.
  • Aliments frits, marinés et en conserve.
  • Viandes grasses: porc, agneau.
  • Légumes épicés: piments, radis, radis.
  • Certains types de fruits: bananes, pêches, aliments exotiques (comme les fruits de la passion), pommes aigres.
  • Certains types de légumes verts: oseille, persil.
  • Pimenter.
  • Huiles végétales et animales.
  • Produits laitiers riches en matières grasses: fromage et crème sure.
  • Pâtes.
  • Tomates.
  • Vinaigrettes et mayonnaise.
  • Produits contenant des OGM.
  • Sucre.
  • Confiserie (sauf celles autorisées de la liste précédente).
  • Boissons au chocolat et au chocolat.
  • Agrumes et leur jus.
  • Café fort et café en grains, boissons gazeuses.
  • Boissons alcoolisées.

Roquette

La roquette peut être un excellent substitut à de nombreux légumes verts (épinards, choux), car elle contient peu de potassium.

De plus, la roquette est une source précieuse de vitamine K, ainsi que de macro et micro-éléments (magnésium, calcium, zinc), nécessaires pour maintenir le tonus des myocytes rénaux lisses et un métabolisme minéral adéquat..

La roquette contient des nitrates, qui abaissent la tension artérielle, tout en agissant localement et non de manière systémique. L'action est prouvée dans les travaux de scientifiques londoniens.

La roquette doit être ajoutée au régime alimentaire pour les troubles déjà existants des organes urinaires, car elle contient peu de potassium mais possède de nombreuses propriétés utiles.

Régime au stade d'exacerbation et de rémission

Certains aliments qui ne doivent pas être consommés au stade aigu des maladies génito-urinaires sont autorisés en petites quantités au stade de la rémission.

Le stade aigu de la pathologie est caractérisé par une inflammation importante des parois de la vessie ou des organes génitaux, par conséquent, l'objectif principal à ce stade est d'éliminer autant que possible les déchets de bactéries et de virus. Pendant cette période, le régime implique une augmentation de l'apport hydrique - de 2 litres par jour. Lorsque la température augmente, ce chiffre peut être augmenté à 2,5 litres..

Au stade de l'exacerbation, les fruits et légumes à effet diurétique sont utiles - melons, pastèques, concombres, épinards, courgettes. Pendant un certain temps, vous devriez arrêter d'utiliser des produits laitiers fermentés, en particulier des fromages. En cas de maladies urinaires, il est recommandé de boire du jus de canneberge ou de la compote - ces baies contiennent des substances qui suppriment l'activité vitale des micro-organismes pathogènes.

Pendant la période de rémission de la maladie, il n'y a pas de restrictions alimentaires strictes - l'essentiel est d'exclure les viandes fumées, les aliments salés, les aliments frits et la conservation. En petites quantités, il est permis de consommer des produits laitiers fermentés et des fromages à faible teneur en sel. Le régime de boisson pendant la rémission est jusqu'à 2 litres par jour. La préférence doit être donnée aux tisanes, aux boissons naturelles aux fruits, aux jus de fruits, aux compotes.

poivron

Les poivrons contiennent de nombreux nutriments précieux. La teneur en potassium est faible, ce qui fait que le poivre se démarque des autres légumes.

1 légume contient 150% de l'apport quotidien en vitamine C, 100% de l'apport quotidien en vitamine A.

Les composants décrits ci-dessus réduisent le risque de développer des processus inflammatoires aseptiques dans la paroi des tubules rénaux, qui se produisent dans l'athérosclérose sévère et le diabète sucré, et normalisent également le travail des facteurs d'immunité locaux. Effets scientifiquement prouvés.

Le poivre doit être ajouté aux aliments pour protéger les tissus rénaux d'un grand nombre de pathologies..

Recommandations des médecins et nutritionnistes

Les nutritionnistes et les médecins recommandent le régime alimentaire le plus équilibré pour l'inflammation des voies urinaires. Le menu est compilé individuellement pour chaque patient, en tenant compte de la gravité de la pathologie, de l'âge du patient et d'autres facteurs.

Les experts attachent une grande importance à la méthode de cuisson. Après tout, les mêmes plats préparés de différentes manières diffèrent considérablement par la teneur en minéraux, vitamines, sels et substances insolubles. De plus, les aliments que vous mangez doivent avoir le bon ratio de glucides, de protéines et de graisses. Pour cette raison, les médecins recommandent aux patients atteints de maladies urinaires d'introduire des baies fraîches, des fruits et des légumes, du pain complet ou du son, des œufs dans leur alimentation..

Tous les aliments doivent être frais et naturels.

La préparation des aliments est effectuée en tenant compte des règles suivantes:

  • Les légumes sont soumis à un traitement thermique minimal.
  • La bouillie est bien bouillie jusqu'à une consistance visqueuse.
  • Les fruits sont cuits pour réduire les niveaux d'acide.

Règles générales

Comme vous le savez, un régime thérapeutique est prescrit pour diverses maladies et constitue une condition préalable à leur traitement. La néphrite est un groupe de maladies rénales de nature inflammatoire (ou auto-immune). Cela comprend la glomérulonéphrite (les glomérules des reins sont impliqués dans le processus), la néphrite interstitielle (ou néphrite tubulo-interstitielle - le processus pathologique affecte le tissu interstitiel du rein), la pyélonéphrite (inflammation du bassinet et du calice rénaux). Toutes ces maladies peuvent être aiguës ou chroniques, ce qui devient le plus souvent la cause d'une insuffisance rénale..
Le tableau de régime numéro 7 de Pevzner a été développé pour les patients atteints de maladie rénale en phase de récupération - généralement 3 semaines après une maladie aiguë et une sortie de l'hôpital. Le régime comporte plusieurs variétés, qui sont prescrites à différents stades de la maladie (exacerbation, évolution subaiguë ou rémission persistante) et en tenant compte de la fonction rénale (absence ou présence d'insuffisance rénale). Avec ces maladies, les reins sont affectés à des degrés divers et leur fonction est altérée et la gravité des symptômes diffère également. Il s'agit d'une augmentation de la pression, des mictions fréquentes, des modifications de l'urine (globules rouges, cylindres, protéines) et du syndrome d'œdème. Tout cela est pris en compte lors de la prescription de types de régime..

Le tableau Basic Diet 7 permet une épargne modérée des reins, la nutrition vise à réduire l'œdème et la pression artérielle. De plus, il contribue à améliorer l'excrétion des produits métaboliques azotés du corps. Elle se caractérise par une restriction des protéines et les graisses et les glucides sont contenus dans la norme physiologique. La teneur quotidienne en calories de cet aliment est de 2700 à 2900 kcal. Le patient a droit à 80 g de protéines par jour (principalement à partir de produits laitiers), 90 à 100 g de matières grasses et 400 à 450 g de glucides (en termes de sucre - 80 à 90 g). La nourriture est cuite sans sel.

Ainsi, le régime n ° 7 pour les maladies rénales présente les caractéristiques suivantes:

  • Restriction en sel - les aliments sont préparés sans sel, mais il est permis d'en consommer une certaine quantité (3-6 g par jour) - cela dépend de la gravité de la maladie et de la gravité de l'insuffisance rénale et est fourni dans les principales variétés de table. Par exemple, avec la néphrite aiguë, elle est complètement exclue, et avec la néphrite tubulo-interstitielle chronique en rémission et sans altération de la fonction rénale, elle est autorisée jusqu'à 7-8 g par jour et seulement en présence d'hypertension artérielle, il est nécessaire de la réduire à 5 g.
  • Autorisé 80 g de protéines. Les protéines laitières et les blancs d'œufs (plus faciles à digérer) sont préférés aux protéines de viande ou de poisson. Les protéines végétales ont une valeur nutritionnelle moindre que les protéines animales..
  • La viande et le poisson (ils sont autorisés en une quantité de 150 g) lors de la préparation de tous les plats sont d'abord bouillis, puis cuits au four, cuits à l'étouffée ou frits. Cette méthode technologique réduit considérablement la quantité de produits d'extraction dans le plat fini..
  • Les aliments riches en huiles essentielles (céleri, aneth frais, persil, basilic, ail frais et oignons) et sources d'acide oxalique (épinards et oseille) sont exclus.
  • Avec une maladie rénale, la quantité de liquide consommée est limitée - de 0,9 à 1,1 litre. Plus précisément, il est calculé par la quantité d'urine excrétée au cours de la dernière journée et ne doit pas dépasser la diurèse de 300 à 400 ml. Au stade terminal de l'insuffisance rénale, le liquide est considérablement limité à 0,7-0,8 litres.
  • Des produits à effet diurétique sont nécessaires: citrouille, concombres, courgettes, betteraves, salades vertes, abricots frais, raisins secs, abricots secs, abricots, pruneaux, pastèque et melon.
  • 5 repas par jour sont organisés.
  • La ration journalière ne doit pas dépasser 3 kg en poids.
  • Inclusion obligatoire des vitamines A, C, B1, B12, K dans l'alimentation.
  • Les boissons alcoolisées, le thé et le café forts, le cacao, le chocolat, les collations épicées et salées qui irritent les reins sont exclus.
  • La consommation d'eaux minérales sodiques est interdite.

Menu de la semaine

Utilisez vos listes d'aliments approuvés et les recommandations de votre professionnel de la santé lors de la préparation des menus..

Lundi:

Petit déjeuner. Bouillie de sarrasin sur eau, fromage cottage faible en gras, jus de pomme. 2ème petit déjeuner. Gelée d'airelles ou de canneberges, pain de seigle. Le déjeuner. Soupe aux légumes, poitrine de poulet bouillie, bouillon d'églantier. Goûter de l'après-midi. Ryazhenka ou kéfir. Dîner. Fruits (pommes ou poires), kéfir.

Mardi:

Petit déjeuner. Pomme verte, flocons d'avoine, tisane. 2ème petit déjeuner. Jus de fruits, croûtons ou pain. Le déjeuner. Okroshka aux légumes, pommes de terre au four, gelée de canneberges. Goûter de l'après-midi. Kéfir ou lait cuit fermenté. Dîner. Omelette à l'aneth, pain de seigle, betterave ou jus de carotte.

Mercredi:

Petit déjeuner. Muesli au lait faible en gras, jus de baies. 2ème petit déjeuner. Tisane, pomme ou poire. Le déjeuner. Soupe aux croûtons, veau bouilli, compote de fruits secs. Goûter de l'après-midi. Gelée de canneberges, pain. Dîner. Pommes de terre au four, poisson maigre bouilli, salade de légumes frais, kéfir.

Jeudi:

Petit déjeuner. Purée de baies, tisane. 2ème petit déjeuner. Fromage cottage aux fruits secs, jus de pomme. Le déjeuner. Soupe aux légumes, riz bouilli au poisson, salade de légumes frais. Goûter de l'après-midi. Salade de légumes, jus de pomme, poire au four. Dîner. Escalopes vapeur aux légumes cuits, kéfir.

Vendredi:

Petit déjeuner. Bouillie de millet avec l'ajout de 1 c. huile de tournesol, fromage non salé, thé à la camomille. 2ème petit déjeuner. Baies, décoction d'églantier. Le déjeuner. Soupe aux céréales et poitrine de poulet, casserole, jus de canneberge. Goûter de l'après-midi. Pomme au four, pain, gelée d'airelles. Dîner. Okroshka aux légumes, boulettes de viande cuites à la vapeur, tisane.

Samedi:

Petit déjeuner. Gruau, tisane avec l'ajout de 1 c. mon chéri. 2ème petit déjeuner. Fromage cottage aux fruits, jus de grenade. Le déjeuner. Soupe de poisson faible en gras, pain de grains entiers, jus de carotte. Goûter de l'après-midi. Compote de pommes, fromage cottage ou casserole. Dîner. Soupe au lait avec riz, kéfir.

Dimanche:

Petit déjeuner. Casserole de fromage cottage aux abricots secs, thé vert. 2ème petit déjeuner. Salade pomme-carotte, gelée de canneberges. Le déjeuner. Soupe de pommes de terre, potiron cuit, pain, thé vitaminé. Goûter de l'après-midi. Poire ou kiwi, jus de baies. Dîner. Poisson cuit à la vapeur, riz bouilli, lait cuit fermenté.

Chaque semaine, l'un ou l'autre produit peut être remplacé par un autre homologué afin que l'alimentation soit la plus variée possible. Dans le même temps, il est important de surveiller la réaction du corps - si la condition s'aggrave, il est nécessaire de consulter un médecin pour ajuster le régime.

Le traitement des pathologies génito-urinaires ne peut se faire sans le respect des règles de nutrition. Dans le contexte du traitement médicamenteux, le régime évitera les complications et adoucira le tableau clinique de la maladie.

Lien de partage:

Ail

L'ail est l'un des médicaments les plus puissants utilisés pour un large éventail de pathologies..

Des scientifiques de l'Université des sciences médicales d'Ispahan ont prouvé que l'ail empêche le développement de la néphropathie rénale diabétique, ce qui entraîne une diminution de toutes les fonctions des organes en même temps et est étroitement associé au diabète de type II..

En outre, l'ail, en particulier en combinaison avec du jus de citron, normalise le taux de cholestérol et ses fractions dans le sang, ce qui réduit les dommages athéroscléreux des gros vaisseaux, y compris les artères du glomérule glomérulaire des reins.

Il est nécessaire de consommer de l'ail en permanence pour le diabète et l'athérosclérose pour maintenir la santé rénale.

Canneberge

La canneberge est un antiseptique à large spectre, efficace contre la plupart des micro-organismes Gram-positifs et certains Gram-négatifs.

Un avantage supplémentaire est la présence de flavonoïdes qui empêchent le développement de la cystite et de l'urétrite. C'est pourquoi le jus de canneberge est recommandé pour tous les patients à profil néphrologique..

Des études en Afrique du Sud démontrent que la consommation de jus de canneberge réduit la sursaturation urinaire avec l'oxalate de calcium et diminue l'excrétion urinaire d'oxalate. Les scientifiques recommandent d'inclure la plante dans la liste des recommandations nationales pour le traitement de la lithiase urinaire.

Par ailleurs, l'article scientifique de 2010 devrait être annulé. Selon elle, les baies des becs contiennent de nombreux phytonutriments qui bloquent l'adhésion des particules bactériennes à la membrane muqueuse des tubules rénaux et vésicaux, empêchant ainsi l'apparition de la bactériose.

L'utilisation de canneberges aide à prévenir la lithiase urinaire, la cystite, l'urétrite et la bactériose.