Principal
Cirrhose

Comment l'alimentation peut aider à faire face au cancer de la vessie

La vessie est responsable du système excréteur dans le corps, élimine les cancérogènes, les toxines et les déchets. La cause de la maladie et la guérison dépendent en grande partie du type de boissons et d'aliments qu'une personne consomme..

Contenu

Un régime alimentaire approprié, comprenant tous les macronutriments et vitamines essentiels, est une mesure supplémentaire avec la thérapie, qui est prescrite par le médecin traitant. Une alimentation saine et la mise en œuvre de recommandations médicales permettent non seulement au corps de remplir ses fonctions normalement, mais aussi d'augmenter les chances de guérison d'une personne.

Objectifs nutritionnels

L'objectif principal d'un régime contre le cancer est de protéger le corps de tout type d'intoxication, d'augmenter l'activité de résistance aux antiblastomes (responsable de la protection des organes contre la formation de tumeurs).

Une alimentation saine, déterminée avec une alimentation appropriée, répond aux besoins en plastique et en énergie du patient, qui a besoin d'une grande inclusion de vitamines et de macronutriments pour maintenir sa vitalité.

En outre, une alimentation saine contre le cancer peut prévenir les rechutes et accélérer la rééducation après une chirurgie, une chimiothérapie ou des rayonnements ionisants..

Sur ce sujet

Combien de personnes vivent avec un cancer de la prostate de grade 3-4

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 10 décembre 2019.

Afin de comprendre à quel point une bonne nutrition est importante pour le cancer, vous devez suivre les causes de la maladie..

Des centaines de cellules cancéreuses apparaissent chaque jour dans le corps humain, mais le système immunitaire les reconnaît et envoie des macrophages et des lymphocytes T au foyer. Cependant, avec une diminution de la productivité du système immunitaire (et cela est également affecté par la nutrition humaine), le corps ne peut pas toujours reconnaître où se trouvent les antigènes..

Le mécanisme de développement des cellules cancéreuses est dû au fait qu'un dysfonctionnement s'est produit dans le corps, plusieurs cellules pathogènes mutées qui n'ont pas été tuées par le corps ont commencé à se multiplier et à devenir un foyer. Après plusieurs cycles de division, ces cellules malignes sont déjà transformées en néoplasmes..

Les principaux facteurs affectant la diminution de l'activité du système immunitaire et, par conséquent, le développement de tumeurs, sont:

  • cancérogènes chimiques (malbouffe, tabac, alcool, certains médicaments pharmacologiques);
  • cancérogènes endogènes (scories et toxines qui se forment à la suite d'un mode de vie inapproprié et de dysfonctionnements métaboliques).

En outre, les causes du cancer sont appelées divers virus, radiations.

Mais la nutrition est généralement la principale et le but du traitement est de restaurer la force naturelle du système immunitaire grâce à des aliments sains..

Types de régimes

La liste des types de nutrition pour le cancer de la vessie est différente selon le stade de l'oncologie. En outre, les types de régime sont distingués selon qu'une personne a subi une intervention chirurgicale, une radiothérapie, un prélèvement d'organe, une chimiothérapie.

Au stade 1

La nutrition au stade 1 doit être la plus équilibrée possible, inclure un maximum de substances capables de lutter contre les pathologies survenant dans l'organe excréteur.

Sur ce sujet

Restauration de la puissance après une chirurgie du cancer de la prostate

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 6 décembre 2019.

Le régime alimentaire pour le premier stade du cancer doit être organisé de cette manière:

  • le volume de nourriture, ainsi que le pourcentage de protéines, de graisses et de glucides, doivent correspondre strictement au poids corporel (la suralimentation est dangereuse, car il y aura une charge importante sur la vessie);
  • il est important d'éviter les aliments «vides», c'est-à-dire ne pas apporter de bienfaits pour le corps, mais ne fournir que des calories;
  • inclure un maximum d'aliments végétaux, car il contient des anticarcinogènes, qui vous permettent de vous nettoyer des toxines et des toxines;
  • la nourriture ne doit pas être assaisonnée d'épices chaudes - cela aggrave l'effet de la thérapie;
  • il n'y a que des plats fraîchement préparés, car ils contiennent le plus de vitamines.

Le régime alimentaire pour le premier stade du cancer de la vessie est sélectionné strictement personnellement, le spécialiste prend en compte s'il y a déjà eu une intervention chirurgicale, le type de traitement, les maladies passées et les maladies chroniques existantes.

Au stade 2

Le régime alimentaire des patients atteints du deuxième stade de la maladie est quelque peu différent du premier. Outre les exigences fondamentales pour le premier type de nutrition, il inclut l'utilisation obligatoire de produits anti-cancérigènes.

Les substances qu'ils contiennent réduisent la propagation des cellules pathogènes. En outre, le régime alimentaire pour le deuxième stade du cancer de la vessie contient des aliments qui aident à rétablir l'équilibre biochimique et immunitaire.

Aux étapes 3 et 4

Le régime alimentaire des patients présentant les troisième et quatrième stades est choisi en fonction du stade de l'évolution et du pronostic concernant le processus tumoral, l'état du patient.

En règle générale, les aliments comprennent des aliments qui activent la motilité intestinale, contenant un pourcentage élevé de composants anti-inflammatoires..
Certains types de régimes ont été développés pour ceux qui subissent une chimiothérapie anticancéreuse.

Le principe de ce type d'aliment est un équilibre entre fruits, céréales, céréales, protéines et produits laitiers. De manière obligatoire, les repas quotidiens devraient inclure des aliments de chacun de ces groupes..

Plan de repas du patient pendant la chimiothérapie:

  • Petit déjeuner. Fruits (pomme, banane ou poire).
  • 2ème petit déjeuner. Omelette aux légumes, pain au son.
  • Le déjeuner. Bortsch dans un bouillon faible, pommes de terre bouillies, salade de légumes frais, fruits frais.
  • Goûter de l'après-midi. Génoise sans sucre, baies.
  • Dîner. Poisson bouilli ou cuit au four, salade de légumes verts, thé vert ou kéfir.

Avec chimiothérapie

Lors d'une chimiothérapie, les produits laitiers fermentés sont inclus. Ils peuvent être consommés à tout moment de la journée, par exemple pour garnir le bortsch de crème sure de haute qualité ou faire une salade de fruits avec du fromage cottage..

Il est nécessaire de prendre des multivitamines et des micro-éléments pour restaurer le corps.

L'eau minérale non gazeuse aidera à laver les produits de décomposition accumulés des médicaments. Après avoir subi une chimiothérapie, il doit être consommé au moins 2 litres par jour..

Avec radiothérapie

Le type de régime avec radiothérapie a des aspects: l'exclusion des légumineuses, des légumes sans traitement thermique, des produits laitiers. Le fait est qu'ils peuvent provoquer un désordre dans le logement et les services communaux, qui, en raison de la radiothérapie, n'est déjà pas dans les meilleures conditions. La nourriture ressemble à ceci:

  • Petit déjeuner. Une omelette ou deux œufs à la coque, du thé vert, du pain au son.
  • 2ème petit déjeuner. Kissel de baies fraîches, bouillie de sarrasin.
  • Le déjeuner. Soupe aux légumes, poitrine de poulet bouillie ou fruits de mer.
  • Goûter de l'après-midi. Fruits secs et thé.
  • Dîner. Jus de tomate, légumes cuits à la vapeur ou poulet, pain au son.

Le régime de radiothérapie doit inclure des fruits secs, surtout en hiver. Les fruits secs permettent non seulement de reconstituer l'apport en vitamines, mais aussi de normaliser l'estomac.

Avant et après la chirurgie

Le type de régime après la chirurgie (ablation de la vessie en tout ou en partie) diffère en ce que le patient peut manger un ensemble plutôt limité d'aliments, mais en même temps, la teneur en calories du régime ne peut pas être modifiée.

Plusieurs semaines après l'intervention, le patient se voit prescrire un régime sans sel, à l'aide duquel l'irritation sur les parois de l'urée est éliminée.

La nutrition de ces patients se compose exclusivement de repas légers: fromage cottage faible en gras, céréales visqueuses, escalopes à la vapeur. Après l'opération, il ne faut pas boire beaucoup d'eau (litre maximum par jour), cela inclut les thés, les décoctions.

Quelques semaines après la sortie du service, le régime peut être élargi, mais il est impossible de violer les règles d'une alimentation saine après une chirurgie de la vessie pour le reste de votre vie..

Principes de nutrition

Les conditions selon lesquelles le régime est organisé dépendent du stade de la maladie, si la personne subit ou a subi une chimiothérapie, s'il y a eu chirurgie. Cependant, il existe des directives générales à suivre par les patients atteints d'un cancer de la vessie..

La première chose à surveiller est la taille de la portion. Vous ne pouvez pas manger plus de 150 à 200 grammes de nourriture à la fois, même s'il ne s'agit que de légumes ou de baies.

La suralimentation causera de graves dommages, car le corps met déjà toute sa force dans la lutte contre les cellules pathogènes. En outre, limiter la teneur en calories du régime ne devrait pas être autorisé, le corps n'aura pas assez de force pour résister à la maladie.

Sur ce sujet

Espérance de vie pour le cancer de la prostate de stade 1-4

  • Olga Vladimirovna Khazova
  • 29 novembre 2019.

Les médecins recommandent de limiter la teneur en calories des plats à 2000-2200 calories pour une personne pesant 70 kilogrammes. L'exception est ceux qui ont subi une intervention chirurgicale. Au cours des prochaines semaines, ils doivent réduire la teneur en calories de leur régime alimentaire à 1 200 à 1 500 calories et limiter leur consommation d'eau..

Le second est la fréquence d'admission. Il est important que les aliments soient écrasés, ce qui permet à l'estomac et au tractus intestinal de faire face aux aliments et de les éliminer au moment optimal. Il est recommandé de diviser l'alimentation quotidienne en cinq réceptions: petit-déjeuner, déjeuner, déjeuner, thé de l'après-midi et dîner. Les patients âgés peuvent se limiter à quatre repas par jour.

Le régime quotidien contient des céréales, des produits protéinés, des légumes, des fruits et des plats au lait aigre. Il est nécessaire d'inclure un maximum de produits végétaux, tandis que les légumes et les fruits doivent être de haute qualité et naturels.

Cette recommandation est particulièrement difficile à respecter en hiver, lorsque la gamme de légumes et de fruits est limitée. Les méthodes modernes de congélation vous permettent de conserver jusqu'à 80 à 90% de vitamines, vous ne devriez donc pas vous inquiéter que le corps reçoive moins de nutriments. Il est important de choisir des produits d'entreprises de confiance, la méthode est la "surgélation rapide".

Les aliments frits et gras sont totalement exclus. Les assaisonnements chauds et les épices contribuent également au développement de cancérogènes - ils doivent être retirés de l'alimentation. Les épices et les thés aux fruits doivent être traités avec prudence. Les boissons et épices naturelles et odorantes peuvent être consommées, mais celles dont le fabricant ne parle pas de l'origine ne le peuvent pas..

Les aspects psychologiques de l'élaboration d'un menu pour une patiente atteinte d'un cancer du sein sont pris en compte. Habituellement, les personnes atteintes de cette maladie n'ont pas d'appétit ou il est très faible.

Les plats destinés à stimuler les recettes aromatisantes doivent avoir bonne apparence et sentir bon. L'impact moral positif sur le patient est un facteur important dans la lutte contre le cancer.

Tout type de régime est adapté en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'organisme. Il convient de prendre en compte l'âge du patient, sa taille et son poids, les maladies et les chirurgies qu'il a subies, s'il y a une allergie à certains types d'aliments et des maladies chroniques.

Produits populaires

La liste des produits est conçue pour les patients qui n'ont pas de problèmes avec le tractus gastro-intestinal. La nutrition pour le cancer de la vessie chez les hommes et les femmes confrontés à des maladies gastro-intestinales est compilée individuellement, en tenant compte de cette caractéristique. Liste générale des produits approuvés:

  • Jus de pamplemousse et d'orange frais (les substances contenues dans ces fruits aident à bloquer la propagation du cancer).
  • Tomates sous toutes leurs formes (le lycopène antioxydant aide à arrêter les processus malins).
  • Épinards (vitamine E, alpha-tocophérol aide à restaurer la fonction du système immunitaire).
  • Légumineuses (bloquent le risque de nouvelles tumeurs).
  • Chou et brocoli (antioxydant et anti-inflammatoire).

En outre, les patients atteints d'un cancer de la vessie peuvent manger du poisson ou de la viande maigre (doit être cuit à la vapeur, cuit au four ou bouilli, mais pas plus de 150 grammes par jour), des œufs frais faits maison, du foie.

La durée de conservation des produits laitiers fermentés dont la consommation est autorisée ne doit pas dépasser une semaine. Vous pouvez également manger de la bouillie visqueuse (sarrasin, blé, riz, millet), des pâtes de blé dur, du pain au son.

Les fruits doivent faire l'objet d'une attention particulière - il est préférable de choisir ceux qui ont poussé dans le pays. Il y a un grand risque que les fruits et légumes étrangers aient été traités avec des substances toxiques pour une meilleure conservation et un meilleur transport, et cela n'apportera aucun avantage, mais ne fera qu'aggraver la situation..

Diverses décoctions de rose sauvage, de tilleul, de camomille, ainsi que de noix, de fruits secs ont un effet positif sur le corps. Ils fournissent l'énergie nécessaire à l'organisme et accompagnent l'élimination des substances toxiques..

Interdit

Lors du traitement d'un patient, tous les «aliments malsains» sont supprimés du menu. Interdit:

  • Aliments épicés, salés, frits et saccadés - ils contiennent des cancérogènes.
  • Légumes marinés et champignons - le vinaigre ne doit être consommé sous aucune forme.
  • Champignons - même les espèces éprouvées peuvent provoquer une intoxication, et dans ce cas, son traitement sera difficile.
  • Viande grasse.
  • Bonbons raffinés (bonbons, gâteaux, pâtisseries, chocolat).
  • Fast food.
  • Café, thé noir.
  • Soda et boissons colorées, jus de fruits.
  • Boissons alcoolisées.

Exemple de menu

La liste est compilée en fonction des caractéristiques individuelles du corps du patient.

Exemple de menu numéro 1:

  • Petit déjeuner. Pain aux pommes et carottes frais et son.
  • Le déjeuner. Flocons de riz lents, noix et fruits secs.
  • Le déjeuner. Bouillon de légumes, croûton au son, salade et escalopes de poulet maigre cuites à la vapeur.
  • Goûter de l'après-midi. Kéfir ou lait.
  • Dîner. Escalope à la vapeur ou fruits de mer cuits au four, pomme verte, kéfir.

Exemple de menu numéro 2:

  • Petit déjeuner. Bouillie de millet, fruits, bouillon de légumes.
  • Le déjeuner. Pain au lait, aux noix et au son.
  • Le déjeuner. Soupe verte, milkshake, ragoût d'aubergines.
  • Goûter de l'après-midi. Bouillon de rose musquée, fruit.
  • Dîner. Pâtes de blé dur au fromage, kéfir.

Exemple de menu numéro 3:

  • Petit déjeuner. Carottes et betteraves fraîches.
  • Le déjeuner. Fraises, flocons d'avoine aux amandes, thé vert.
  • Le déjeuner. Soupe au lait ou au fromage, salade de tomates et concombres, compote de myrtilles.
  • Goûter de l'après-midi. Kéfir, fruits.
  • Dîner. Boulettes de poulet faibles en gras, jus de canneberge.

Exemple de menu numéro 4:

  • Petit déjeuner. Bouillie de riz aux noix ajoutées, thé vert.
  • Goûter de l'après-midi. Kéfir.
  • Le déjeuner. Poisson ou poulet sans viande au four, lapin, salade de légumes verts, verre de boisson aux fruits.
  • Goûter de l'après-midi. Baies et fruits, noix.
  • Dîner. Soupe légère aux légumes, courgettes ou aubergines cuites au four, kéfir ou jus.

À tout moment, vous pouvez ajouter des grains de blé germés, des fruits secs et des noix, mais en quantité minimale (environ 30 grammes). Vous pouvez également utiliser des compotes et des boissons aux fruits à base de fruits frais, de fruits secs.

Il est utile d'ajouter quotidiennement des multivitamines et des suppléments minéraux au menu, mais uniquement sur ordonnance d'un médecin. Il est recommandé de boire environ 2 litres d'eau ordinaire par jour..

En suivant les directives pour les patients atteints d'un cancer de la vessie, vous pouvez faire plus que soulager les symptômes de la maladie. Une bonne nutrition permet au corps de se débarrasser avec précaution et en douceur des substances indésirables qui se sont accumulées au fil des ans, ce qui augmente les chances de guérison..

Nutrition pour le cancer de la vessie

Dans le cancer de la vessie, comme pour tous les cancers, la nutrition est primordiale. La nutrition pour le cancer de la vessie comporte un certain nombre de règles qui doivent être prises en compte. La nutrition du patient doit être complète. Il devrait inclure des fruits, des légumes, des céréales et des légumineuses. Récemment, les nutritionnistes ont accordé beaucoup d'attention aux tomates. Grâce au lycopène contenu dans les tomates, qui est un puissant antioxydant, elles sont récemment devenues très populaires pour la prévention et le traitement du cancer..

Actuellement, les nutritionnistes conseillent de boire au moins un verre de jus de tomate par semaine - cela peut aider à protéger une personne de l'apparition d'une tumeur maligne et à inhiber la croissance d'une tumeur existante. En plus des tomates, le lycopène contient des abricots, des pastèques, de la goyave, de la papaye et du pamplemousse rose. Par conséquent, on peut dire que ces produits sont des produits qui inhibent la croissance tumorale dans le cancer de la vessie..

Pour le cancer de la vessie, la consommation de viande doit être limitée. Vous pouvez manger des viandes maigres de haute qualité pas plus de deux fois par semaine. Il existe également des aliments interdits pour le cancer de la vessie. Tout d'abord, ce sont des boissons alcoolisées qui doivent être complètement abandonnées. Il est nécessaire de restreindre sévèrement ou de refuser les aliments épicés, salés, épicés et gras. Les boissons gazeuses sont également interdites. Il est nécessaire d'abandonner les produits contenant des conservateurs, des colorants alimentaires, des arômes artificiels et d'autres «réalisations» de l'industrie chimique. Les champignons et les aliments frits et fumés doivent également être évités..

Le régime alimentaire d'une personne diagnostiquée avec un cancer de la vessie doit contenir des noix, des légumineuses, des œufs, des produits de la pêche, de la viande maigre et du foie. Il devrait y avoir des produits laitiers, les plus utiles sont ceux qui sont enrichis en bifidobactéries. Le pain et les céréales de qualité fournissent au corps des glucides, des vitamines B et des fibres. En outre, le régime doit contenir du beurre et de l'huile végétale. Parmi les huiles végétales, les plus précieuses sont les huiles de lin, d'olive et d'arachide. Une personne diagnostiquée avec un cancer de la vessie ne doit pas oublier l'apport quotidien de multivitamines contenant des micronutriments. Le choix des vitamines est mieux laissé au médecin.

© 2009-2019 Facteur de transfert 4Life. Tous les droits sont réservés.
Plan du site
Site officiel Ru-Transferfactor.
Moscou, st. Marxiste, 22 ans, bâtiment 1, bureau. 505
Tél: 8 800 550-90-22, 8 (495) 517-23-77

© 2009-2020 Transfer Factor 4Life. Tous les droits sont réservés.

Site officiel Ru-Transfer Factor. Moscou, st. Marxiste, 22 ans, bâtiment 1, bureau. 505
Tél: 8 800 550-90-22, 8 (495) 517-23-77

Nutrition pour le cancer de la vessie

Le cancer de la vessie est l'une des maladies les plus dangereuses qui peuvent être mortelles. Il est très important que cette maladie soit détectée le plus tôt possible, ce n'est que dans ce cas que nous pouvons espérer des mesures thérapeutiques réussies..

Pendant le traitement du cancer, une grande attention est accordée à un régime spécial, qui contribue non seulement à économiser la force du patient, mais également à améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Une bonne nutrition pour une telle maladie est tout simplement nécessaire..

La première étape consiste à minimiser la consommation d'aliments protéinés, car cela ne peut qu'aggraver l'état du patient. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez abandonner complètement l'utilisation de produits carnés..

L'apport quotidien de viande ne doit pas dépasser 150 grammes. Si une personne ne peut pas se passer de plats de viande, le porc et le bœuf peuvent être remplacés par de la viande de poulet ou de lapin, qui ne contient presque pas de cholestérol, ainsi que d'autres substances nocives..

Si un patient a une maladie oncologique, il est impératif d'inclure des fruits et légumes enrichis en fibres dans son alimentation quotidienne. En outre, la nutrition pour le cancer de la vessie chez les hommes devrait inclure le lycopène, qui est un antioxydant naturel qui réduit la prolifération des cellules endommagées par le cancer. En grande quantité, on le trouve dans les tomates fraîches, goyaves, pastèques, melons, pamplemousses.

Avec l'oncologie, vous devriez manger des aliments bouillis ou cuits à la vapeur, mais il vaut mieux oublier les plats fumés, frits, gras, épicés et très épicés.

La suralimentation en oncologie conduit à un résultat désastreux - le bien-être général du patient s'aggrave et le cholestérol augmente dans le sang. Tout le monde doit comprendre qu'une suralimentation excessive conduit au fait que le corps, épuisé par le cancer, ne reçoit pas d'énergie supplémentaire, mais, au contraire, dépense son énergie à digérer les aliments. La nourriture doit être servie en petites portions, 5 à 6 fois par jour, au moins.

Régime après la chirurgie

Après le retrait du néoplasme, le patient reçoit des nutriments et des nutriments par un compte-gouttes pendant plusieurs heures. Le deuxième jour, il est permis de boire de l'eau propre et non gazeuse.

Le troisième jour, vous pouvez commencer à manger un certain nombre d'aliments spécifiques. Dans un premier temps, il est permis de manger des plats dans lesquels la teneur en matières grasses est au niveau le plus bas. Par exemple: poulet faible en gras, bouillon de poisson ou de légumes, yogourt, fromage cottage, kéfir, flocons d'avoine dans l'eau.

Plus près du cinquième jour, le patient est autorisé à manger de la viande maigre cuite à la vapeur, ainsi que des céréales et des légumes visqueux.

Régime de chimiothérapie

Lorsqu'un patient se voit prescrire une chimiothérapie, son appétit diminue, de sorte que son régime alimentaire doit non seulement inclure une grande quantité de nutriments et de nutriments, mais également être très savoureux..

La chimiothérapie est inutilement nocive pour la santé humaine. Après son utilisation, les systèmes circulatoire et immunitaire souffrent, par conséquent, une grande attention doit être accordée à une bonne nutrition. Pendant cette période, vous devez vous appuyer sur des aliments riches en vitamine B et en fer, qui vous aideront à récupérer très rapidement: foie d'animaux, céréales, poissons de mer.

Pendant les activités de chimiothérapie, une grande attention doit être portée aux intestins, car son fonctionnement est également grandement affecté. Dans ce cas, les produits laitiers fermentés aideront à combler le manque de microflore bénéfique..

Après avoir reçu une forte dose de rayonnement, les patients souffrent d'anémie.Par conséquent, pour restaurer le nombre de globules rouges, le menu doit contenir des jus de fruits et de légumes fraîchement pressés, de l'huile végétale et des multivitamines.

Aliments sains contre le cancer

Avec l'oncologie de la vessie, il est permis d'utiliser:

  • huile d'olive;
  • lait de vache;
  • les gruaux de blé, de millet, de sarrasin et d'avoine;
  • pain à base de farine de grains entiers;
  • infusions à base de plantes à effet diurétique;
  • jus de fruits et de légumes;
  • fromage cottage, kéfir, yogourt, yogourt;
  • légumes bouillis et crus;
  • des noisettes;
  • blanc d'oeuf;
  • foie;
  • viande de poulet ou de dinde, viande de lapin, poisson de mer. La quantité de viande ne doit pas dépasser 150 grammes par jour.

Aliments interdits contre le cancer

Si un patient reçoit un diagnostic de cancer de la vessie, ne consommez pas:

  • produits semi-finis;
  • diverses marinades;
  • produits de boulangerie;
  • nourriture frit;
  • plats dans lesquels une grande quantité d'épices chaudes et épicées est ajoutée;
  • une variété de restauration rapide;
  • chips, craquelins;
  • riz bouilli;
  • champignons;
  • plats fumés et salés;
  • viandes et poissons gras;
  • boissons gazeuses;
  • café;
  • de l'alcool.

Menu cancer de la vessie

Un régime pour le cancer de la vessie chez l'homme est prescrit purement individuellement, en fonction des caractéristiques de la maladie et des pathologies existantes chez le patient. Un menu approximatif d'un patient subissant un traitement pour une maladie oncologique peut être le suivant:

  • Jus de betterave ou de carotte fraîchement pressé à boire à jeun.
  • Gruau aux fruits secs ou aux noix - petit-déjeuner;
  • Fruits et thé vert - déjeuner;
  • Soupe de poisson. Une tranche de pain complet. Poulet bouilli et accompagnement de légumes ou de toute bouillie - déjeuner.
  • Biscuits à l'avoine et un verre de kéfir - thé de l'après-midi.
  • Escalope de chou et salade de légumes. Jus de fruits - dîner.

Si avant de vous coucher vous avez envie de manger quelque chose, vous pouvez boire un verre de yaourt ou manger 100 grammes de yaourt maison. Un tel menu ne surchargera pas l'estomac du patient, mais la liste des produits contient toutes les vitamines et les nutriments nécessaires qui aideront à restaurer la force et l'énergie..

Avec l'oncologie de la vessie, il ne faut pas hésiter. Un traitement opportun et compétent aidera à prévenir la propagation des cellules cancéreuses et une bonne nutrition aidera à restaurer le corps.

Régime alimentaire pour le cancer de la vessie

Pour vaincre une maladie oncologique, il est nécessaire non seulement de demander une aide médicale à temps, mais aussi de consacrer de la vitalité à la lutte contre la maladie. Il est très important pour l'oncologie de la vessie de bien manger, de tirer de l'énergie de la nourriture, ainsi que des vitamines, nutriments et oligo-éléments nécessaires..

Recommandations générales

Le cancer de la vessie est une maladie très dangereuse. Pour que la thérapie réussisse, il est important de détecter et d'éliminer la tumeur le plus tôt possible, ainsi que de suivre toutes les recommandations du médecin pendant la rééducation. Cela s'applique également à la bonne approche de la nutrition. À un stade précoce du développement de la maladie, le régime permettra d'économiser de l'énergie pour lutter contre le cancer de la vessie et soutenir les performances de la personne. Aux stades avancés d'un néoplasme malin, pendant la radiothérapie, la chimiothérapie ou après une intervention chirurgicale, une alimentation correcte aidera à augmenter l'immunité et à restaurer l'état fonctionnel des organes.

Adhérer à un régime alimentaire spécial est vital. Tout d'abord, vous devez renoncer à beaucoup d'aliments protéinés. En oncologie, la dose quotidienne de protéines ne doit pas dépasser 150 grammes. Il est préférable de privilégier la viande de lapin ou de poulet, un tel produit est facilement digestible, ne contient pas de cholestérol et d'autres substances nocives. Périodiquement, vous pouvez remplacer les plats de viande par des plats de poisson, ajouter des œufs, en particulier des protéines.

Il est conseillé aux patients cancéreux d'inclure dans leur régime alimentaire des fibres, que l'on trouve dans les légumes et les fruits. Il est bon d'ajouter du lycopène à l'alimentation pour le cancer de la vessie; on le trouve dans les tomates, les pamplemousses et la pulpe de pastèque. Vous pouvez ajouter plusieurs tomates à votre alimentation quotidienne, boire du pamplemousse frais.

Avec le cancer de la vessie, il est préférable de manger des aliments bouillis ou cuits à la vapeur. Il est préférable d'abandonner complètement les aliments fumés et frits. Le pain est autorisé à partir de farine complète ou de farine complète.

La suralimentation est le pire ennemi du bien-être dans le cancer. Le corps dépense beaucoup de force et d'énergie pour lutter contre la maladie, donc la nourriture doit reconstituer les coûts énergétiques et non les emporter. Divisez la ration quotidienne en 5 à 6 repas, c.-à-d. les repas doivent être fractionnés, en petites portions.

En période postopératoire

Le premier jour après l'ablation de la tumeur, le patient opéré reçoit tous les oligo-éléments nécessaires à travers un compte-gouttes. L'envie de boire n'est satisfaite qu'en mouillant les lèvres avec un coton-tige trempé dans de l'eau citronnée. La consommation complète est autorisée uniquement le deuxième jour.

Si le patient se sent bien après l'opération, certains aliments sont autorisés le troisième jour. Premièrement, ils proposent des plats qui ne contiennent pas de matières grasses, comme du fromage cottage râpé, des céréales visqueuses, des bouillons de légumes et de poulet. Ce n'est que le cinquième jour que les plats de viande cuits à la vapeur sont introduits en petite quantité.

Vous pouvez manger de la même manière qu'avant l'ablation de la tumeur le 10e jour après l'opération et à condition que le patient se sente bien.

Pendant et après la radiothérapie ou la chimiothérapie

Si le patient prend de la chimie ou des radiations, l'appétit est considérablement réduit. En conséquence, le régime alimentaire doit être non seulement nutritif et sain, mais également savoureux. Tout d'abord, le système hématopoïétique et l'immunité souffrent de médicaments chimiques et de radiothérapie, il est donc important de manger dur pour les restaurer. Il est nécessaire de restaurer le taux de fer dans le sang et de reconstituer l'apport en vitamines du groupe B. Ces substances se trouvent dans le foie des animaux ou des oiseaux, des poissons de mer, des céréales.

Vous devez également prendre soin de l'état des intestins. Une grande quantité de microflore utile périt de la chimie. Les produits laitiers fermentés enrichis en bifidobactéries aideront à reconstituer la perte.

Les jours de la thérapie qui détruit les cellules cancéreuses, il est conseillé de ne pas manger de nourriture grossière, car une inflammation peut survenir dans les intestins.

Après irradiation, une anémie se développe. Pour restaurer rapidement le nombre de globules rouges, il est nécessaire de prendre des aliments protéinés, des huiles (végétales et animales). Jus de légumes ou de fruits, les multivitamines ne seront pas superflues.

La vidéo fournit des recommandations sur la nutrition des patients cancéreux pendant la chimiothérapie..

Ce que vous pouvez et devriez manger

En cas de maladies oncologiques, il est recommandé de ne manger que des aliments approuvés. La liste ci-dessous concerne les patients sans troubles gastro-intestinaux. Si nécessaire, le régime peut être adapté en fonction de l'état du patient.

Permis:

  • huile végétale, de préférence d'olives. La pression à froid est plus appropriée;
  • Mayonnaise maison. Cependant, sa consommation est mieux limitée. Cela est dû au fait qu'une grande quantité d'huile végétale surcharge le pancréas;
  • beurre de vache;
  • diverses céréales. L'exception est le riz poli;
  • Pain de grains entiers ou farine complète;
  • décoctions à base de plantes à effet diurétique (tilleul, églantier, millepertuis, origan);
  • jus de fruits frais (à base de légumes et de fruits frais);
  • baies contenant une grande quantité de vitamine C et d'antioxydants (cerises, groseilles, framboises);
  • légumes crus et bouillis (carottes, pommes de terre, chou-fleur et chou blanc, courgettes, aubergines);
  • produits laitiers, frais et aigres (yaourt maison, fromage cottage, lait cuit fermenté, kéfir, etc.);
  • viande maigre (dinde, lapin, poulet, poisson pas plus de 150 grammes par jour);
  • toutes sortes de noix;
  • les légumineuses;
  • œufs, seules les protéines sont meilleures;
  • foie - privilégiez le lapin, le bœuf ou le poulet. De préférence d'animaux et d'oiseaux nourris à la maison avec des aliments naturels.

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie est le plus souvent composé individuellement. Avant de le prescrire, le médecin prend en compte le stade de développement de la pathologie et la période de traitement.

Ce qui n'est pas autorisé

Il n'est pas recommandé aux personnes atteintes de cancer de manger des aliments semi-finis et instantanés. Il est également interdit d'inclure dans le régime:

  • légumes marinés, petits pains;
  • bonbons, pâtisseries sucrées;
  • friture;
  • plats avec beaucoup d'épices, de grains de poivre, salés;
  • avec stockage illimité ou à long terme;
  • produits semi-finis surgelés (boulettes, côtelettes, etc.)
  • Fast food;
  • avec des colorants alimentaires et des saveurs variées;
  • toutes les viandes fumées (poisson, viande, fromage);
  • porc et autres types de viandes grasses;
  • soda sucré, thé et café forts;
  • breuvages alcoolisés;
  • champignons.

Une nutrition spécialement sélectionnée aide à réduire la croissance tumorale. Pour ce faire, les patients doivent réduire la teneur en protéines (par exemple, manger moins de viande rouge) et augmenter leur consommation d'aliments végétaux..

Menu 1 jour

  1. Carotte fraîche (à jeun).
  2. Porridge aux fruits secs. Fruits frais (pomme ou fraise) - déjeuner.
  3. Soupe de poisson. Pain au son (pas plus de 2 morceaux). Poulet bouilli avec un accompagnement de légumes. Thé au lait - déjeuner.
  4. Un verre de yaourt. Biscuits à l'avoine - thé de l'après-midi.
  5. Escalopes de légumes (citrouille et chou-fleur). Pommes au four avec du fromage cottage. Verre de thé vert - dîner.
  6. Avant de vous coucher, vous pouvez boire un verre de kéfir.
  1. Betterave fraîche (à jeun).
  2. Gruau aux noix. Des fruits. Thé vert - deuxième petit déjeuner.
  3. Soupe aux légumes. Plusieurs tranches de pain de grains entiers diététiques. Viande de dinde cuite avec des fruits. Salade de betteraves à la pomme. Compote de fruits secs - déjeuner.
  4. Kéfir - thé de l'après-midi.
  5. Dessert au melon et au fromage cottage. Biscuits diététiques. Thé dilué avec du lait - dîner.
  6. Vous pouvez manger du yaourt maison avant de vous coucher..

Les diététistes travaillent dans des centres de traitement oncologique qui, si nécessaire, feront un menu correct et utile..

La chimiothérapie et la radiothérapie sont nécessaires pour éliminer les cellules cancéreuses, mais elles affectent également négativement les organes sains. Plus le corps récupère vite, mieux c'est. Vous devez comprendre qu'il est extrêmement important que les personnes atteintes d'oncologie de la vessie adhèrent aux règles d'une alimentation équilibrée..

Régime alimentaire pour le cancer de la vessie: éviter la malbouffe

La pharmacothérapie seule ne peut pas faire face au cancer. Dans le processus de lutte contre la maladie, le corps humain dépense une grande quantité d'énergie utilisée dans les processus d'anabolisme (formation de nouvelles cellules, substances). Par conséquent, une alimentation complète et équilibrée pour le cancer de la vessie est le facteur le plus important du traitement. La sélection du régime est effectuée strictement sur une base individuelle et prend en compte l'état général du patient et le stade de la maladie.

Pourquoi le cancer de la vessie survient-il?

Le système urinaire est responsable des principales fonctions de formation et d'excrétion d'urine avec des substances inutiles pour le corps humain, qui peuvent devenir nocives. Et la vessie joue un rôle important dans ce cycle. Il existe de nombreuses raisons pour le développement d'un cancer dans les parois de cet organe. Les plus courants sont liés:

- avec inflammation chronique (cystite);

- avec une quantité excessive de succédanés du sucre et de cancérogènes dans les aliments;

- avec l'utilisation de médicaments qui provoquent une irritation des parois de la vessie;

- avec une activité de travail dans des conditions néfastes (travail avec des peintures, des pesticides).

Les néoplasmes malins de la vessie sont diagnostiqués également chez les femmes et les hommes, affectant souvent le groupe d'âge des personnes de plus de 50 ans

Les principales techniques anticancéreuses sont les méthodes chirurgicales avec résection complète ou partielle, chimiothérapie et radiothérapie. Le processus de traitement est de longue durée et, selon le stade de la maladie, est plus efficace en combinaison avec un régime..

À propos des règles générales d'un régime thérapeutique

Le régime contre le cancer de la vessie de stade 1 vise à maintenir la force dont le patient a besoin pour combattre la maladie. Le régime est enrichi en aliments végétaux et en vitamines, tandis que la consommation de produits protéinés est considérablement réduite. Le taux de nourriture quotidien est divisé en portions fractionnaires en 5-6 repas. La suralimentation est strictement inacceptable. Le respect du régime de consommation est montré.

La nutrition pour le cancer de la vessie de stade 2 et pendant la période postopératoire devrait stimuler la résistance du corps à la maladie et soutenir le système immunitaire. Par conséquent, le menu est élaboré individuellement par un médecin diététiste, en tenant compte de la consommation d'énergie du patient.

Pendant la journée, le patient doit prendre jusqu'à quatre fois des repas à base de plantes (bouillis, cuits au four, cuits au four, à la vapeur). Mais la préférence est toujours donnée aux salades fraîchement préparées assaisonnées aux huiles végétales (olive, tournesol, sésame).

Économiser la nutrition pour le cancer de la vessie de stade 3 garantit que le patient atteint de cancer maintient l'équilibre biochimique et énergétique dans le corps, aide à faire face au manque d'appétit, aux nausées.

À propos des produits utiles et pas seulement

En fonction de la manifestation clinique de la maladie, de l'état de l'estomac et des intestins, ainsi que des maladies concomitantes du patient, le régime alimentaire doit être ajusté. Mais les recommandations générales pour inclure des aliments sains dans l'alimentation sont les suivantes:

- cultures maraîchères (poivrons, carottes, betteraves, tomates, aubergines, courgettes, tout chou, pommes de terre);

- noix et légumineuses (en l'absence de contre-indications);

- céleri, aneth, épinards, persil;

- baies, fruits, jus et décoctions de ceux-ci;

- les infusions des frais médicaux;

- l'utilisation de viande de lapin est préférable et le foie, la viande de volaille allégée et de poisson de mer sont limités à 120 g par jour;

- produits laitiers fermentés et blanc d'oeuf;

- les produits de boulangerie à base de farine complète ou de farine complète;

- céréales germées, son de seigle, céréales diverses;

- huiles végétales non raffinées pressées à froid, beurre - limité.

Pour activer le péristaltisme intestinal avant le coucher, il est recommandé de boire du kéfir faible en gras, et en cas de selles difficiles, il est utile d'utiliser des abricots secs, des pruneaux, des figues entre les repas.

Ce qui est classé comme produit interdit pour le cancer

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie chez les hommes et les femmes exclut un certain nombre d'aliments et de plats:

- tous produits de stockage à long terme et de restauration rapide;

- les produits contenant des colorants artificiels, des épaississants, des arômes;

- aliments épicés, salés, frits, marinades, viandes fumées;

- viandes et poissons gras, bouillons cuits dessus;

- les graisses d'origine animale;

- divers bonbons, desserts, produits de boulangerie à base de I et farine de première qualité;

- boissons gazeuses et alcoolisées, thé et café forts.

Régime pour chimiothérapie et radiothérapie

Un traitement médicamenteux antitumoral est une prescription courante pour le cancer de la vessie. Pendant la chimiothérapie, des dysfonctionnements des organes et des systèmes corporels se produisent, la composition du sang change et le foie en souffre. Par conséquent, le régime est complété par un régime de boisson amélioré, ce qui contribue au nettoyage rapide du corps de l'intoxication endogène (accumulation de toxines et de produits métaboliques).

Les nutritionnistes conseillent de consommer de la crème sure, du lait cuit fermenté et des produits contenant des bifidobactéries. Il est obligatoire de prendre des complexes multivitaminés, sélectionnés par le médecin. Une cure d'entérosorbants, substances capables d'absorber les toxines, peut également être prescrite..

Le régime alimentaire après élimination de la tumeur de la vessie, suivi d'une radiothérapie, suggère l'exclusion des aliments difficiles à digérer du menu. Cela signifie que les haricots et le chou sont supprimés du menu et que les céréales à grains entiers ne sont pas recommandées. Ces mesures permettront d'éviter les troubles digestifs aux propriétés dyspeptiques - éructations, nausées, vomissements, brûlures d'estomac, constipation, diarrhée.

La nutrition postopératoire en un coup d'œil

Avant l'opération avec résection de la vessie, le jeûne est prescrit pendant deux jours avec un apport acceptable de liquide, ce qui prépare le corps du patient à l'anesthésie à venir. Le régime postopératoire est basé sur le principe du tableau de régime sans sel # 7.

Lors du retrait d'un néoplasme malin, une résection transurétrale (TUR) de la vessie, qui est une méthode électrochirurgicale, est effectuée. Cette méthode d'intervention chirurgicale est la plus douce pour le corps, car elle n'implique pas de plaies coupées, mais nécessite également un régime strict..

Le régime après le retrait de la vessie chez les hommes et les femmes est complété par des décoctions d'herbes de camomille, de busserole, de baies de genièvre, de violettes tricolores, qui ont un effet anti-inflammatoire et cicatrisant. La méthode de cuisson des aliments est conforme aux recommandations postopératoires générales. Les restrictions nutritionnelles durent jusqu'à dix jours, puis les patients passent à un régime alimentaire plus étendu.

Le régime alimentaire après TUR de la vessie nécessite de limiter le volume de liquide - jusqu'à 1 litre par jour.

Plusieurs options pour un exemple de menu quotidien pour les patients atteints de cancer de la vessie

La liste des aliments utiles pour cette maladie étant assez longue, il est facile de composer un régime pour un patient atteint d'un cancer de la vessie. Il est recommandé de consulter un nutritionniste qui mettra l'accent sur la sélection de repas nutritifs et sains.

Les salades avec des céréales germées, des graines, des noix et du persil sont utiles. Différents repas peuvent être préparés avec des céréales. Le régime alimentaire après une chirurgie de la vessie peut inclure les exemples de menus quotidiens suivants.

RepasOption IOption II
Je déjeunejus de potiron-carottedu jus d'orange
II petit déjeuneromelette vapeur, biscuits à l'avoine, thé vertflocons d'avoine aux pommes et noix, thé faible
Le déjeunersoupe de purée de légumes, veau bouilli avec salade de feuilles, décoction de fruits secssoupe au basilic et tomates, plie vapeur aux courgettes cuites au four, compote de fruits
Goûter de l'après-midijus de poireyaourt bifido
Dînerrouleaux de chou à la crème sure, thé avec lait ajoutépoivron farci de riz et poulet, tisane à la mélisse

Un verre de yaourt ou de kéfir est offert comme dîner tardif.

La dynamique de la récupération - dans une alimentation optimale

Manger des aliments sains aide à combattre le cancer. Avec une tumeur cancéreuse dans la vessie, le corps a besoin d'une alimentation nutritive complète enrichie en complexes de micronutriments.

Les produits laitiers fermentés aideront à faire face à la dysbiose, et les jus de légumes et de fruits deviendront des sources de vitamines et un élément du traitement anticancéreux, en particulier les agrumes et les légumes..

L'eau doit être filtrée. Si possible, il est préférable d'utiliser de l'eau minérale non gazeuse ou de l'eau enrichie en ions argent. Si vous n'êtes pas paresseux, vous pouvez manger de différentes manières et avec plaisir..

En directInternetLiveInternet

-Vidéo

-Mots clés

-Catégories

  • a __________ D O R O B E (408)
  • MALADIE OCULAIRE (21)
  • DOULEUR AUX JAMBES, VARICOZ, TROMBOZ, TROMPHOBELIT, SUSTS (14)
  • BORODAVKI, ÉPINS, MOZOLI, GRIBOK (20)
  • SOYEZ EN SANTÉ (23)
  • GangReNa (3)
  • PRESSION, COEUR, NAVIRES (33)
  • DIAGNOSTIC (15)
  • VERRE, GLANDE GASTRIQUE (2)
  • SUSPENDRE, AIDE RAPIDE (6)
  • NERFS lâches (2)
  • Brûler (3)
  • ORVi, ORD, ANGINE, TOUX, NASMORK (42)
  • OSTÉOCHONDROSE (21)
  • DES GARÇONS (4)
  • NETTOYANT CORPS (47)
  • Mauvaise maladie (27)
  • PAR FEMME (2)
  • Rein et voies urinaires (3)
  • PRODUITS DE SANTÉ (50)
  • RECETTE DU JOUR (15)
  • LONGS LONGS SECRETS (20)
  • JOINTS, RÉGLAGE DU SEL (11)
  • TRAVNiK (5)
  • MEILLEURE MÉMOIRE (9)
  • RECETTES SAINES (21)
  • Miracle-Mazi (2)
  • Miracle-Rire (10)
  • MERVEILLE-MOYEN (3)
  • SYSTÈME ENDOCRINIEN, SUCRE DIABE (5)
  • b ______ R E L A K S (1)
  • Musique de DÉTENTE (1)
  • dans ____ SALLE DE PANTRY (237)
  • DIÉTOLOGIE (26)
  • CAFÉ PERSONNALISÉ, MAQUILLAGE (57)
  • CONSEILS UTILES (3)
  • PRODUITS POUR LA BEAUTÉ. (26)
  • FACIAL (76)
  • MAIN (17)
  • SOINS DU CORPS (36)
  • g ________ SWINGER PARADIS (117)
  • MASQUES ET RENFORCEMENT DES CHEVEUX (66)
  • COUPE DE CHEVEUX (27)
  • LE MYSTÈRE DES CHEVEUX. (cinq)
  • SOINS CHEVEUX (21)
  • CONDUITE (2)
  • et ______ PUBLIC FÉMININ (118)
  • Hommes / Femmes (4)
  • DE CONCEPTION ET AU-DELÀ. (28)
  • PSYCHOLOGIE DE LA VIE. (28)
  • DÉVELOPPEMENT AUTOMATIQUE (14)
  • Poèmes (11)
  • FORMULES DU BONHEUR, CITES (33)
  • et ________ ÊTRE EN FORME (41)
  • YoGa (4)
  • Massage (4)
  • EXERCICES, BODiFLEX, FEISBILDING (33)
  • à _______ ONUSIDA LIFE (84)
  • MONTAGNES (8)
  • DU ZODIAQUE. (8)
  • PERSPECTIVES D'EXISTENCE (4)
  • Énonciations, énonciations. (7)
  • AVANTAGES ET SUPERVISIONS. (18)
  • RENDRE VOTRE VIE MEILLEURE (2)
  • Simoron. (cinq)
  • CONSEILS DE SAGES, PRINCES (35)
  • l ___________ HEURES (38)
  • LaDanNITSA. (12)
  • Mythologie. (1)
  • Prière. (18)
  • RÈGLE. (8)
  • m______ MAGIE (141)
  • SPOTS. (neuf)
  • NOUVELLE GUESS, CONSEIL, SUPERVISION, CONSEIL. (24)
  • Entraine toi. (13)
  • AVANT-PROPOS. (7)
  • OBTENIR DE L'ARGENT. (58)
  • DÉVELOPPEMENT DES CARACTÉRISTIQUES. (cinq)
  • NEIGE. (2)
  • TECHNIQUE DE PERFORMANCE DES DÉSIRS. (12)
  • CHIROMANCIE, NUMÉROLOGIE, LANGAGE GESTÉ (10)
  • TRANSPORT DE PERSONNES (1)
  • UNBALING (1)
  • n ________ RUNES (59)
  • INTRODUCTION (30)
  • Devinez (8)
  • FORMULES RUNIQUES (21)
  • TRADITION RUSSE (2)
  • LE SECRET DU NOM. (3)
  • EXTÉRIEUR DANS LES PAYS DE DALNIH. (8)
  • Feng Shui. (Dix)
  • e _____ JARDIN-BAIE-FLEUR (92)
  • COULEURS MAISON (6)
  • MAISON (2)
  • AVANTAGES SPOTS, PERSONNES (2)
  • LÉGUMES (19)
  • ACCESSOIRES (30)
  • Chapelet (11)
  • FLEURS DE JARDIN (11)
  • CULTURES À SADU (10)
  • BAIES (3)
  • ______ UTILITÉ (2)
  • TÊTES (2)
  • SITES WEB, LIENS SUR LA BEAUTÉ ET LA SANTÉ (1)
  • _________________ ANIMAUX (14)
  • VÉTÉRINAIRE (4)
  • Psychique (1)
  • SOINS, PRIÈRES ET SORTES (8)

-Applications

  • Enregistrer des vidéos depuis n'importe quel serviceEnregistrer des vidéos depuis n'importe quel hébergement vidéo!
  • Je suis photographe Plugin pour publier des photos dans un journal utilisateur. Configuration minimale du système: Internet Explorer 6, Fire Fox 1.5, Opera 9.5, Safari 3.1.1 avec JavaScript activé. Peut-être que ça fonctionnera
  • Un nouveau catalogue de cartes postales pour toutes les occasions
  • Tableau d'affichage gratuit sur LiveInternet.ru
  • Amélioration des photos Pas de très bonnes photos? Vous voulez vous améliorer, mais vous ne connaissez pas Photoshop? Ne vous inquiétez pas - donnez simplement une tâche et nous ferons tout pour vous!

-Liens

-Recherche de journal

-Abonnement par courrier électronique

-Statistiques

Régime thérapeutique pour le cancer de la vessie.

Lundi 21 mai 2012 04:59 + dans le bloc de devis

Il convient de noter que toutes les substances nocives qui pénètrent dans le corps ou s'y accumulent passent à travers la vessie comme à travers un organe excréteur, par conséquent, une attention particulière doit être accordée à la nutrition.
Le régime thérapeutique pour le cancer de la vessie recommande de manger du chou-fleur et des choux de Bruxelles, du poisson, de la viande blanche maigre, des soupes, des céréales, des légumes, du fromage, des jus de légumes et de fruits..
Doux, y compris la confiture et le miel, salé, aigre, saindoux animal, viandes fumées, épicé, l'alcool n'est pas recommandé.
La prévention du cancer de la vessie est la consommation de grandes quantités de liquides, ce qui favorise la miction fréquente et la dilution des substances cancérigènes dans l'urine.

Lundi
1er petit déjeuner:
jus de carotte.
2ème petit déjeuner:
gruau aux noix; une pomme; thé au lait.
Le déjeuner:
soupe de chou vert; pain complet; poulet cuit; aubergine sauce à l'ail; bouillon d'églantier.
Dîner:
Pâtes au fromage; pommes cuites; thé vert.
Dîner tardif:
kéfir; du jus d'orange.

Mardi
1er petit déjeuner:
jus de betterave.
2ème petit déjeuner:
bouillie de millet aux pruneaux; Fraise; thé vert.
Le déjeuner:
soupe au lait; pain noir; dinde cuite au four avec des pommes; une salade de légumes frais; compote de fruits.
Dîner:
rouleaux de chou; biscuits à l'avoine; thé au lait.
Dîner tardif:
yaourt; jus de cranberry.

Mercredi
1er petit déjeuner:
jus de tomate.
2ème petit déjeuner:
sarrasin; banane; thé au lait.
Le déjeuner:
soupe aux légumes; Pain de seigle; Choux de Bruxelles frits aux pommes; escalopes hachées cuites à la vapeur; thé.
Dîner:
salade de carottes et choucroute; citrouille cuite; thé vert.
Dîner tardif:
lait caillé; jus de poire.

Jeudi
1er petit déjeuner:
décoction de céleri.
2ème petit déjeuner:
bouillie de riz aux abricots secs; grappe de raisins; thé vert.
Le déjeuner:
soupe de tomates au basilic; pain noir; veau bouilli avec laitue; compote de fruits secs.
Dîner:
chou-fleur dans la pâte; salade de légumes frais assaisonnée d'huile végétale; thé.
Dîner tardif:
yaourt; jus de raisin.

Vendredi
1er petit déjeuner:
jus de chou blanc.
2ème petit déjeuner:
omelette; biscuits à l'avoine; mandarin; thé au lait.
Le déjeuner:
soupe aux pâtes; pain complet; poulet cuit au four avec pommes de terre et courgettes; jus de cranberry.
Dîner:
crêpes à la courge; fromage sans levain; bananes cuites au four; thé vert.
Dîner tardif:
kéfir; jus d'orange-mangue.

samedi
1er petit déjeuner:
jus de pomme-carotte.
2ème petit déjeuner:
la semoule; craquelins à la vanille; thé au lait.
Le déjeuner:
soupe au lait; pain noir; poisson bouilli; escalopes de betteraves aux raisins secs; thé.
Dîner:
chou cuit; biscuit salé; thé vert.
Dîner tardif:
yaourt; jus de cerise.

dimanche
1er petit déjeuner:
Jus de choux de Bruxelles mélangé avec du jus de citrouille.
2-

Régime alimentaire pour le cancer de la vessie

Recommandations nutritionnelles générales pour le cancer de la vessie de stade 1, 2, 3 et 4

Toute oncologie est dangereuse et nécessite l'utilisation de traitements à long terme adéquats pour détruire un néoplasme malin. Toutes les mesures thérapeutiques pour arrêter les processus malins ne sont plus efficaces que lorsqu'elles sont effectuées dans le cadre d'un régime alimentaire spécialement adapté..

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie à tout stade du développement de la maladie repose sur l'exclusion de tout produit contenant des cancérogènes du menu. Il prévoit également le respect obligatoire par le patient des principes nutritionnels considérés comme fondamentaux pour les personnes atteintes d'oncologie..

Une alimentation correcte pour le cancer de la vessie au stade 1 sauvera la force d'une personne malade, nécessaire pour lutter contre le processus pathologique se produisant dans les voies urinaires, et en cas de maladie avancée, avec un degré élevé d'atypie, elle soutiendra l'immunité affaiblie du patient..

Pour que la lutte contre la maladie réussisse, les patients à n'importe quel stade doivent adhérer aux recommandations générales suivantes dans l'organisation des repas:

  • le volume de produits à usage unique doit être calculé en fonction des besoins du corps, car la suralimentation des personnes atteintes de cancer est très dangereuse et peut causer de graves dommages à un corps affaibli;
  • les aliments destinés aux personnes atteintes d'un cancer de la vessie doivent être savoureux et beaux. Le respect de ce facteur apportera une joie visuelle et gustative, ce qui aura un effet moral positif et améliorera l'appétit, souvent absent chez les patients;
  • le régime doit être formulé pour inclure tous les types de nutriments. Cela rendra le tableau d'un patient cancéreux non seulement diversifié, mais aussi complètement complet;
  • la base du menu quotidien des patients atteints d'un néoplasme malin localisé dans les voies urinaires doit être un aliment végétal, car il contient une grande quantité d'anticarcinogènes;
  • Les patients cancéreux ne doivent manger que des repas fraîchement préparés qui ne contiennent ni assaisonnements ni épices épicés ou chauds;
  • la ration alimentaire est formée pour chaque patient spécifique sur une base individuelle.

À différents stades du développement de la maladie, la nutrition diététique présente certaines différences. Ainsi, le régime alimentaire pour le cancer de la vessie de stade 2 devrait être axé directement sur le nettoyage du corps de la présence de substances cancérigènes, qui accélèrent la croissance de structures cellulaires anormales..

Les stades les plus tardifs et non guérissables du développement de la maladie nécessitent une alimentation plus douce, dont la tâche principale est de soutenir et de restaurer l'équilibre énergétique, biochimique et immunitaire du corps épuisé par la maladie..

Un traitement alternatif est considéré comme un moyen supplémentaire au régime, destiné à maintenir le fonctionnement de l'organe de stockage urinaire. Mais avant d'utiliser des tisanes, des produits apicoles et d'autres moyens largement annoncés utilisés par les guérisseurs à des fins thérapeutiques, il est impératif de consulter un oncologue de premier plan..

Les experts conseillent particulièrement d'écouter les conseils du médecin si un patient atteint de cancer sans espoir décide d'utiliser la méthode Shevchenko. Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie à son dernier stade et l'utilisation simultanée de cette technique dans certains cas aident les patients à arrêter les manifestations négatives de la maladie et à prolonger la vie humaine.

Mais, de l'avis des professionnels de la santé, l'influence positive qu'elle a dans certains cas est basée sur l'impact psychologique exclusivement sur les personnes suggérées. La méthode elle-même, qui consiste en une utilisation quotidienne de plusieurs années.

  • L'utilisation à long terme de boissons alcoolisées contribue au développement de néoplasmes malins et de cirrhose du foie sur la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal, et le patient cancéreux, qui estime que la méthode Shevchenko sera une panacée pour lui, éliminant le cancer de la vessie, à la suite d'un tel traitement, subit des dommages oncologiques supplémentaires à un autre organe.
  • Une personne affaiblie par la maladie développe une dépendance à l'alcool beaucoup plus rapidement, d'autant plus qu'il est recommandé de prendre le soi-disant «élixir» à jeun, au moins une demi-heure avant les repas..
  • Une grande quantité d'huile de tournesol avec de la vodka, consommée régulièrement, a un effet pathologique sur la vésicule biliaire et le pancréas, provoquant le développement de maladies telles que des formes chroniques de cholécystite et de pancréatite.

La possibilité de développer toutes ces complications dans le traitement des lésions oncologiques de la vessie selon la méthode Shevchenko rend son utilisation en pratique sans consulter un spécialiste assez dangereuse. Le plus souvent, les patients sans espoir comptent sur son aide.

Régime alimentaire pendant la chimiothérapie et après le traitement

Dans les deux premiers jours suivant la chirurgie, la nutrition se fait généralement sous forme de perfusions intraveineuses (compte-gouttes). Cela est dû à la restauration progressive de la motilité intestinale et à sa capacité à favoriser le bol alimentaire.

Après cela, manger par petites portions commence. Il est préférable de commencer par un bouillon liquide avec de la purée de poulet ou de poisson, du fromage faible en gras. Avec une bonne assimilation des aliments le 5-7e jour, vous pouvez commencer à manger des céréales bouillies, des escalopes à la vapeur, etc. Le dixième jour après la chirurgie, les restrictions alimentaires habituelles sont supprimées..

Pour réduire la soif, les lèvres sont humidifiées avec du coton humide le premier jour. Boire en petites quantités commence le deuxième jour.

En l'absence de maladies du système digestif, le régime alimentaire d'un patient atteint d'un cancer de la vessie doit contenir les groupes alimentaires suivants.

Le groupe protéique comprend les noix, les légumineuses, les œufs, le poisson, la viande maigre et le foie. Ils contiennent des vitamines B et du fer. Il est conseillé de consommer au moins 120-180 g de viande, poisson, volaille, etc. par jour. C'est très important pour l'immunité.

Le groupe des produits laitiers comprend divers produits laitiers, mais les plus utiles sont ceux enrichis en bifidobactéries. Vous devez les prendre deux fois par jour car ils contiennent des protéines et du calcium précieux..

Le groupe des fruits et légumes comprend les légumes crus et bouillis, les salades et les fruits, les jus et les fruits secs. Les jours d'administration de médicaments anticancéreux, il est conseillé d'en prendre au moins trois à quatre doses par jour (agrumes, pommes et autres fruits contenant de la vitamine C; courgettes, aubergines, choux, poivrons, betteraves, carottes, herbes).

Le groupe céréales et céréales fournit à l'organisme des glucides et des vitamines B, des fibres. Désiré quatre fois par jour.

Il est également nécessaire d'ajouter du beurre, de l'huile végétale, de la crème sure, de la mayonnaise pour augmenter la teneur en calories des aliments..

Apport quotidien de multivitamines avec oligo-éléments (cours périodiques).

Pendant la chimiothérapie, l'apport hydrique doit être augmenté, les jus sont particulièrement utiles.

Dans les deux premiers jours suivant la chirurgie, la nourriture se présente généralement sous forme de liquides intraveineux (IV). Cela est dû à la restauration progressive de la motilité intestinale et à sa capacité à favoriser le bol alimentaire.

Après cela, les repas commencent par petites portions. Il est préférable de commencer par un bouillon liquide avec de la purée de poulet ou de poisson, du fromage cottage faible en gras. Avec une bonne assimilation des aliments le 5-7e jour, vous pouvez commencer à manger des céréales bouillies, des escalopes à la vapeur, etc. Le dixième jour après la chirurgie, les restrictions alimentaires habituelles sont supprimées..

Pour réduire la soif, les lèvres sont humidifiées avec du coton humide le premier jour. Boire en petites quantités commence le deuxième jour.

En l'absence de maladies du système digestif, le régime alimentaire d'un patient atteint d'un cancer de la vessie doit contenir les groupes alimentaires suivants.

Le groupe protéique comprend les noix, les légumineuses, les œufs, le poisson, la viande maigre et le foie. Ils contiennent des vitamines B et du fer. Il est conseillé de consommer au moins 120-180 g de viande, poisson, volaille, etc. par jour. C'est très important pour l'immunité.


Le groupe des produits laitiers comprend divers produits laitiers, mais les plus utiles sont ceux enrichis en bifidobactéries. Vous devez les consommer deux fois par jour car ils contiennent des protéines et du calcium précieux..

Le groupe des fruits et légumes comprend les légumes crus et bouillis, les salades et les fruits, les jus et les fruits secs. Les jours d'administration de médicaments anticancéreux, de préférence au moins trois à quatre doses par jour (agrumes, pommes et autres fruits contenant de la vitamine C; courgettes, aubergines, choux, poivrons, betteraves, carottes, herbes).

Le groupe céréales et céréales fournit à l'organisme des glucides et des vitamines B, des fibres. Il est conseillé de les prendre quatre fois par jour..

Il est également nécessaire d'ajouter du beurre, de l'huile végétale, de la crème sure, de la mayonnaise pour augmenter la teneur en calories des aliments..

Apport quotidien de multivitamines avec oligo-éléments (cours périodiques).

Pendant la chimiothérapie, l'apport hydrique doit être augmenté, les jus sont particulièrement utiles.

La nutrition pour le cancer de la vessie après irradiation présente plusieurs caractéristiques. Elle implique délibérément l'exclusion des aliments lourds, des produits laitiers, des céréales complètes, des crudités, du chou et des légumineuses de l'alimentation..

Le régime thérapeutique du cancer de la vessie, avant et après la radiothérapie, est le suivant:

  • 1er petit déjeuner. Omelette protéinée pour un couple ou deux œufs à la coque. Un verre de thé vert au miel, pain de blé au son, beurre.
  • 2ème petit déjeuner. Une petite portion de bouillie de sarrasin, de gelée de baies et de craquelins.
  • Le déjeuner. Une portion de salade de fruits de mer, soupe de poisson et pommes de terre aux herbes, poitrine de poulet avec pommes de terre bouillies et sauce lait et ail, compote de fruits secs.
  • Goûter de l'après-midi. Yaourt nature et une poignée de raisins secs cuits à la vapeur.
  • Dîner. Sarrasin avec escalope vapeur et sauce tomate, jus de tomate, pain au son.

Un verre de lait caillé, de lait cuit fermenté ou de kéfir, à haute teneur en matières grasses, se boit la nuit. Les craquelins, les pommes, fraîches et cuites au four avec du riz et du miel, des bananes, des noix sont très utiles pendant le cours LT..

Régime après une chirurgie de la vessie

Les premiers jours après l'opération, le patient ne peut recevoir qu'une perfusion intraveineuse de nutriments. Le patient n'est autorisé à boire que le deuxième jour, et avant cela, il n'est autorisé qu'à s'essuyer les lèvres avec un coton-tige humide.

Lorsque le péristaltisme intestinal du patient est rétabli, des repas diététiques à faible teneur en matières grasses en très petites portions peuvent apparaître dans son alimentation. Il s'agit notamment du bouillon avec de la purée de poisson ou de viande de poulet, du fromage cottage faible en gras râpé, etc..

Le cinquième jour après l'opération, le patient peut manger des escalopes cuites à la vapeur, des céréales bouillies et un certain nombre d'autres repas légers. À partir du dixième jour, des restrictions strictes peuvent être supprimées et le régime alimentaire du patient peut prendre une forme préopératoire.

Groupe de produits protéiques:

  • 120-180 grammes par jour de volaille, de poisson et de viandes maigres, ainsi que de foie
  • Légumineuses
  • Des noisettes
  • Des œufs

Groupe de produits laitiers:

  • Toutes sortes de produits laitiers
  • Les produits laitiers

Les produits de ce groupe doivent être inclus dans le menu au moins deux fois par jour.

La nourriture végétale devrait être trouvée dans le menu 3-4 chars par jour. Un accent particulier doit y être mis pendant la période d'administration du médicament..

Groupe de céréales et produits céréaliers:

  • Produits de boulangerie
  • Céréales germées
  • Graines et céréales
  • Toutes les céréales

Ce groupe de produits doit être inclus dans le menu du jour 4 fois

  • Les huiles végétales
  • Mayonnaise maison
  • Crème et crème sure
  • Beurre

Des complexes de minéraux et de vitamines, qu'un médecin peut conseiller, aideront à compléter le régime alimentaire du patient. Pendant la chimiothérapie, le patient doit boire plus de liquides, en se concentrant sur les jus naturels.

La radiothérapie pour le cancer de la vessie affecte les organes adjacents, parmi lesquels les intestins sont les plus touchés, il est donc très important d'arrêter de manger une variété d'aliments rugueux. La prise d'eutibiotiques aidera à restaurer la microflore intestinale. Le menu pendant cette période devrait être basé sur des aliments faciles à digérer..

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie n'est pas très différent des régimes qui sont suivis pour d'autres types de cancer. Il est important de considérer que la consultation d'un spécialiste ne sera pas superflue.

Puisque la radiothérapie pour le cancer de la vessie irradie «accidentellement» les organes voisins, en particulier les intestins, ils développent des processus inflammatoires. Par conséquent, pendant la période de radiothérapie, il faut refuser les aliments bruts (fruits, légumes, etc.), prendre des eubiotiques pour restaurer la microflore intestinale et les aliments facilement digestibles.

Étant donné que la radiothérapie pour le cancer de la vessie irradie "accidentellement" les organes voisins, en particulier les intestins, des processus inflammatoires se produisent. Par conséquent, pendant la période de radiothérapie, il faut renoncer à la nourriture grossière (fruits, légumes, etc.), prendre des eubiotiques pour restaurer la microflore intestinale et manger des aliments facilement digestibles.

Si une intervention chirurgicale a été effectuée sur la vessie, le patient se voit prescrire le tableau de traitement n ° 7 - un régime sans sel, conçu pour réduire l'irritation des parois de la vessie.

- deuxième petit-déjeuner: avoine ou purée de légumes, un verre de thé vert;

- pour le déjeuner, soupe de légumes sur bouillon de bœuf faible en gras, riz bouilli avec escalope de poisson cuit à la vapeur, un verre de jus de canneberge;

- pour une collation l'après-midi, vous pouvez manger une pomme au four, du yaourt, des biscuits à l'avoine;

- pour le dîner - pâtes bouillies au fromage, salade de légumes;

- avant le coucher - un verre de yaourt à boire, de kéfir ou de jus de fruits.

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie, au cours du traitement médicamenteux antitumoral, doit être composé de quatre groupes alimentaires principaux - protéines, produits laitiers, céréales et céréales et fruits et légumes.

Le menu du jour doit nécessairement contenir des éléments liés à chacun de ces groupes. Connaître ces produits aidera toute personne subissant une chimiothérapie destructrice du cancer de la vessie à créer un régime alimentaire quotidien qui lui convient à tous égards..

  • Petit déjeuner. Cacao au lait et croûtons, banane.
  • 2ème petit déjeuner. Omelette protéinée à la vapeur avec légumes verts et tomates fraîches, jus de tomate, tranche de pain au son de blé.
  • Le déjeuner. Salade de légumes frais ou bouillis à l'huile d'olive, bortsch sur bouillon de poulet faible, pommes de terre aux escalopes cuites à la vapeur et sauce tomate, orange-pamplemousse fraîchement pressé.
  • Goûter de l'après-midi. Soufflé aux petits fruits, jus de canneberge, biscuit séché.
  • Dîner. Poisson de mer cuit au bain-marie, salade de fromage feta aux tomates, thé vert.
  • Avant d'aller au lit, un verre de kéfir ou de lait cuit fermenté.

Sans faute, pour augmenter la teneur calorique des aliments, de la crème sure et des produits laitiers à fort pourcentage de matières grasses, ainsi que du beurre, sont ajoutés au régime pendant le traitement antitumoral avec des médicaments puissants.

Un apport régulier de micro-éléments et de multivitamines est également nécessaire (les médicaments adaptés à une situation particulière, ainsi que la durée et la fréquence des cours, sont sélectionnés par le principal oncologue). Il est recommandé de porter une attention particulière pendant la chimie au renforcement du régime de consommation d'alcool, car un volume accru de liquide aidera à éliminer les compliments médicinaux qui s'y accumulent du corps d'un patient cancéreux..

La nutrition pour le cancer de la vessie, avant l'opération pour sa résection partielle ou complète, prévoit un jeûne de deux jours (les patients ne sont autorisés à boire que du liquide). Cela vous permet de préparer les déchets digestifs pour la prochaine anesthésie..

Après l'élimination du cancer de la vessie, les patients cancéreux se voient attribuer le numéro de tableau 7, à savoir un régime sans sel, qui aide à réduire l'irritation causée par des substances dissoutes dans l'urine sur les parois de l'urée.

Le menu quotidien postopératoire doit être composé exclusivement de repas légers, qui comprennent:

  • céréales visqueuses et soupes de céréales laitières (babeurre ou mélange lait écrémé / eau);
  • côtelettes, boulettes et boulettes de viande à la vapeur de viandes maigres ou de poisson;
  • fromage cottage faible en gras fait maison.

Important! Les oncologues de premier plan recommandent à leurs patients qui ont subi une chirurgie MP de réduire leur apport hydrique quotidien. Vous ne devriez pas en boire plus d'un litre par jour, et il est préférable de remplacer l'eau ordinaire par du bouillon non sucré d'églantier, d'airelles ou de canneberges..

Environ une semaine après la résection, le spécialiste (en l'absence de complications) vous permet d'élargir l'alimentation. Mais il est conseillé aux personnes qui ont suivi un traitement pour éliminer le cancer de la vessie de se souvenir des règles de base d'une alimentation saine et de ne pas les enfreindre tout au long de leur vie..

Le premier jour après l'ablation de la tumeur, le patient opéré reçoit tous les oligo-éléments nécessaires à travers un compte-gouttes. L'envie de boire n'est satisfaite qu'en mouillant les lèvres avec un coton-tige trempé dans de l'eau au citron.

Si le patient se sent bien après l'opération, certains aliments sont autorisés le troisième jour. Premièrement, ils proposent des plats qui ne contiennent pas de matières grasses, comme du fromage cottage râpé, des céréales visqueuses, des bouillons de légumes et de poulet. Ce n'est que le cinquième jour que les plats de viande cuits à la vapeur sont introduits en petite quantité.

Vous pouvez manger de la même manière qu'avant l'ablation de la tumeur le 10e jour après l'opération et à condition que le patient se sente bien.

Si le patient prend de la chimie ou des radiations, l'appétit est considérablement réduit. En conséquence, le régime alimentaire doit être non seulement nutritif et sain, mais également savoureux. Tout d'abord, le système hématopoïétique et l'immunité souffrent de la chimiothérapie et de la radiothérapie, il est donc important de manger dur pour les restaurer.

Vous devez également prendre soin de l'état des intestins. Une grande quantité de microflore utile périt de la chimie. Les produits laitiers fermentés enrichis en bifidobactéries aideront à reconstituer la perte.

Les jours de la thérapie qui détruit les cellules cancéreuses, il est conseillé de ne pas manger de nourriture grossière, car une inflammation peut survenir dans les intestins.

Après irradiation, une anémie se développe. Pour restaurer rapidement le nombre de globules rouges, il est nécessaire de prendre des aliments protéinés, des huiles (végétales et animales). Jus de légumes ou de fruits, les multivitamines ne seront pas superflues.

La vidéo fournit des recommandations sur la nutrition des patients cancéreux pendant la chimiothérapie..

  • gramme par jour de volaille, de poisson et de viandes maigres, ainsi que de foie
  • Légumineuses
  • Des noisettes
  • Des œufs
  • Légumes crus ou cuits
  • Baies et fruits contenant de la vitamine C
  • Salades de fruits et légumes
  • Fruits secs
  • Les jus

Les 2 ou 3 premiers jours après l'opération, les patients ne mangent qu'au goutte-à-goutte, lorsque des substances utiles sont administrées à une personne par voie intraveineuse. Le liquide est administré au patient opéré à partir du deuxième jour et avant cela, il essuie simplement ses lèvres avec un tampon humidifié..

Le cinquième jour, le patient peut entrer dans le menu des escalopes à la vapeur ou des boulettes de viande, ainsi que d'autres plats de viande maigre.

Après 10 jours, la personne peut commencer à manger un peu de nourriture qui était autorisée avant la chirurgie.

Le principe principal du régime lors d'une exposition régulière au corps humain à des médicaments puissants et à une forte dose de rayonnement est la variété des produits, leurs avantages et leur goût, car le traitement réduit considérablement l'appétit.

Le régime alimentaire quotidien d'une personne doit contenir de la viande maigre, du foie de bœuf et d'autres produits naturels riches en vitamine B et en préparations de fer. Ces éléments sont très utiles pour restaurer l'immunité et le système circulatoire du corps, car le rayonnement affecte négativement précisément ces 2 indicateurs.

Pour stabiliser la microflore du tractus intestinal, au moins 2 fois par jour, il est recommandé d'utiliser des produits laitiers fermentés naturels sans conservateurs, qui contiennent des bifidobactéries. Au cours de la radiothérapie, les principales fonctions des intestins et du tractus gastro-intestinal sont perturbées et divers processus inflammatoires apparaissent..

Recettes pour les patients atteints de cancer

Nutrition pour le cancer

Quelle devrait être la nutrition du cancer? Quels aliments sont absolument contre-indiqués pour telle ou telle forme de cancer?

La phytothérapie peut apporter une aide significative non seulement dans le traitement du cancer, mais aussi dans sa prévention..

De nombreuses personnes atteintes d'une maladie oncologique en elles-mêmes ou chez leurs proches s'intéressent à la question: le cancer est-il héréditaire??

Cancer pendant la grossesse

Le traitement du cancer pendant la grossesse est difficile, car la plupart des médicaments sont toxiques..

Quelles sont les perspectives de grossesse après avoir souffert d'une maladie oncologique? Le temps doit-il être suivi après le traitement du cancer??

Prévention du cancer

La prévention est un élément important de la lutte globale contre le cancer. Comment réduire le risque de cancer?

Qu'est-ce que le traitement palliatif du cancer? Comment cela peut affecter la qualité de vie d'un patient atteint de cancer et la changer pour le mieux?

Les scientifiques ont développé de nombreuses méthodes de traitement du cancer prometteuses qui n'ont pas encore été reconnues par la médecine officielle. Mais les choses peuvent changer!

Les statistiques d'incidence du cancer sont malheureusement décevantes: il y a une augmentation du nombre de cas, alors que la maladie «rajeunit».

Parfois, les méthodes "folkloriques" parviennent à vaincre le cancer, mais ceux qui ne comptaient que sur eux et ont finalement quitté ce monde à l'avance - bien plus.

Comment trouver la force pour lutter contre le cancer? Comment ne pas désespérer d'un éventuel handicap? Qu'est-ce qui peut servir d'espoir et de sens dans la vie?

Comment aider ses proches?

Comment pouvez-vous aider votre proche à vivre avec un diagnostic de cancer? Avez-vous besoin d'un "mensonge pour sauver"? Comment se comporter pour que ses proches souffrent moins?

Stress et cancer

Il existe une opinion selon laquelle des situations stressantes constantes peuvent entraîner le développement d'un cancer. Est-ce le cas?

Lutter contre la cachexie

De nombreux patients atteints de cancer souffrent souvent d'une perte de poids drastique. Qu'est-ce qui a causé cela et est-il possible de résoudre ce problème d'une manière ou d'une autre?

Les règles de prise en charge des patients obligés de rester au lit en permanence ont leurs propres caractéristiques et vous devez les connaître.

Régime alimentaire pour le cancer de la vessie: que manger pour ne pas se faire du mal

La nourriture, entrant dans notre corps, sous l'influence des sucs digestifs est décomposée en composants les plus simples, qui sont ensuite absorbés dans le sang, livrés avec son courant si nécessaire. Les déchets, y compris les cancérogènes, sont filtrés par les reins.

Plus la nourriture est nocive, plus l'organisme en souffre, y compris la vessie. Par conséquent, le régime alimentaire approprié pour le cancer de la vessie est un élément très important du traitement, sans lequel un rétablissement complet est impossible..

Régime alimentaire pour le cancer de la vessie pendant la radiothérapie

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie et la gamme de produits dépendent du stade du cancer, de l'état du patient, des maladies concomitantes et du traitement. En conséquence, le coût d'un ensemble d'épicerie peut varier entre 3200 et 4000 roubles par semaine..

La vessie est un organe très important du système urinaire, qui porte le principal fardeau de l'élimination des toxines et des toxines du corps avec l'urine.

- l'utilisation de certains médicaments qui irritent les parois de la vessie;

- Consommation excessive de succédanés du sucre (saccharine ou cyclamate de sodium);

Il n'est pas possible de vaincre le cancer de la vessie avec des médicaments seuls. Le corps, dans la lutte contre la maladie, dépense énormément de vitalité. Pour les restaurer, il est nécessaire de sélectionner correctement la nutrition, qui est individuelle pour tout type de traitement du cancer de la vessie..

Lors de l'élaboration d'un régime hebdomadaire «anti-cancer» pour chaque patient atteint d'un cancer de la vessie, les nutritionnistes doivent prendre en compte le stade de développement du processus tumoral, la nature de son évolution, l'état général du patient et la présence de maladies concomitantes.

La nutrition pour le cancer de la vessie, tant chez la femme que chez l'homme de tout âge, est conçue pour activer le péristaltisme intestinal, car un processus oncologique de ce type s'accompagne presque toujours de constipation (défécation difficile).

Pour soulager l'état des patients, les nutritionnistes ont développé la base d'un menu hautement nutritif et en même temps facile à digérer, qui contient des plats acceptables pour une utilisation par les patients cancéreux qui peuvent bien activer la motilité intestinale..

Tout le monde peut, sur cette base, composer rapidement un délicieux menu pour tous les jours:

  • 1er petit déjeuner. Jus de carotte, tomate, céleri, betterave, chou fraîchement pressé ou jus frais en une quantité de.
  • Le déjeuner. Salades de fruits ou de légumes avec une petite quantité d'huile d'olive ou de tournesol, bouillie à base de céréales autorisées par le médecin, pas de babeurre ou de lait faible en gras, omelette protéinée à la vapeur, 2 œufs à la coque.
  • Le déjeuner. Une petite quantité de salade de légumes frais, assaisonnée avec de l'huile végétale, des soupes de légumes ou de céréales dans un bouillon faible, des escalopes à la vapeur et des boulettes de viande de viandes maigres et de poisson avec sauce tomate ou au lait, pommes de terre, haricots, accompagnements de céréales.
  • Goûter de l'après-midi. Soufflé au fromage cottage, fruits cuits au four, purée pomme-carotte, yogourt nature.
  • Dîner. Ragoût, casserole ou boulettes de légumes bouillis avec une tranche de viande ou de poisson maigre cuit au four.

Il est permis dans ce régime alimentaire de consommer du pain de blé légèrement séché, pas plus de 200 g par jour et par personne. Boire avec des selles difficiles est recommandé de la gelée de fruits et de baies et des compotes, des boissons aux fruits et du thé faible.

La nuit, il est impératif d'utiliser un verre de kéfir faible en gras, auquel une cuillère à café d'huile végétale peut être ajoutée. Un tel régime pour le cancer de la vessie avec constipation peut être complété par l'utilisation de figues, de pruneaux, d'abricots secs entre les repas, qui aident à faciliter le processus de défécation.

Aux stades initiaux du développement du cancer de la vessie, il est recommandé aux patients de suivre un régime alimentaire prophylactique qui aide à ralentir la croissance tumorale oncologique qui a commencé..

  • Petit déjeuner. Jus fraîchement pressé, la meilleure option serait le jus de tomate, de carotte, d'orange ou de pamplemousse, qui a l'activité anti-tumorale la plus élevée.
  • 2ème petit déjeuner. Porridge à base de céréales autorisé par un spécialiste avec l'ajout de fruits râpés, fromage cottage maison avec du miel et de la crème sure faible en gras, omelette à la vapeur.
  • Le déjeuner. Soupe de chou vert à l'oseille et à l'ortie ou soupes de chou frais, lait et céréales. Salades de légumes frais aux herbes, légumes à l'ail ou sauce à la crème sure avec l'ajout obligatoire de tomates, foie, poisson maigre ou viande blanche.
  • Goûter de l'après-midi. Plats laitiers, fruits au four avec fromage cottage.
  • Dîner. Casseroles de pâtes et pommes de terre avec poisson ou viande hachée, ragoût de légumes.

Il est également recommandé de boire un verre de kéfir faible en gras avant de se coucher. Et comme dessert, un patient atteint de cancer peut se voir offrir de la compote, de la gelée ou du thé vert avec des biscuits à l'avoine, des craquelins ou des biscuits secs. Biscuits (de préférence à l'avoine), thé (avec du lait ou vert faible).

Important! La suralimentation dans le cancer de la vessie est inacceptable, car dans ce cas, les forces nécessaires pour combattre la maladie seront dépensées pour digérer des aliments lourds. En outre, avec cette maladie, il est nécessaire de renforcer le régime de consommation d'alcool..

Le cancer de la vessie est une maladie dangereuse difficile à guérir. Pour une thérapie efficace, il est important non seulement de détecter rapidement le cancer et d'éliminer la tumeur, mais également de suivre toutes les instructions du médecin au stade de la récupération..

Une bonne nutrition est d'une grande importance pour la rééducation complète des patients..

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie de stade 1 aide le corps à maintenir la force nécessaire pour combattre la maladie et à maintenir les performances du patient. L'alimentation aux stades plus avancés du cancer (ainsi qu'après la chirurgie) aide à stimuler le système immunitaire et à restaurer l'état fonctionnel des organes.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif uniquement et NE SONT PAS un guide d'action!
  • Seul un MÉDECIN peut délivrer un DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous demandons de ne PAS vous soigner vous-même, mais de prendre rendez-vous avec un spécialiste!
  • Santé pour vous et vos proches! N'abandonne pas

Pour vaincre une maladie oncologique, il est nécessaire non seulement de demander une aide médicale à temps, mais aussi de consacrer de la vitalité à la lutte contre la maladie. Il est très important pour l'oncologie de la vessie de bien manger, de tirer de l'énergie de la nourriture, ainsi que des vitamines, nutriments et oligo-éléments nécessaires..

Un régime pour le cancer de la vessie vise à renforcer et à maintenir le système immunitaire du patient. Les principales recommandations de ce régime doivent être apprises plus en détail.

La vessie est un organe important du système excréteur du corps, qui élimine diverses toxines, substances nocives et carcinogènes dans l'urine. De toute évidence, l'incidence de la maladie et le processus de guérison sont grandement influencés par les aliments que nous mangeons..

Une alimentation adéquate et nutritive est d'une grande aide pour toutes les thérapies prescrites par le médecin. Vous pouvez apprendre de votre médecin comment organiser vos repas pour le cancer de la vessie, et vous pouvez également trouver beaucoup de choses sur Internet dans diverses ressources thématiques..

Moscou st. Verkhnyaya Radishchevskaya, 7, bâtiment 1 de. 205

Le cancer de la vessie est l'un des cancers les plus graves. Une bonne nutrition pour le cancer de la vessie, associée à un traitement efficace, aidera le patient à restaurer rapidement toutes les fonctions corporelles et à subir une rééducation complète..

Le régime alimentaire pour le cancer de la vessie au premier stade de la maladie conserve la force de la lutte ultérieure contre une maladie grave et maintient la capacité de travail du patient pendant longtemps. Les aliments diététiques aux stades avancés du cancer, ainsi qu'après la chirurgie, contribuent à la restauration rapide de l'immunité.

Résultats et revues

La thérapie nutritionnelle pour le cancer de la vessie est la composante la plus importante d'une thérapie complexe, qui détermine en grande partie l'état général du patient, l'efficacité du traitement et la survie du patient..

Article Précédent

Lymphœdème