Principal
Tératome

Produits et menus diététiques pour adénome de la prostate

En cas d'adénome de la prostate, il est important de suivre un traitement complexe avec un régime. En plus de prendre des médicaments et d'effectuer des procédures, il est nécessaire de réviser le régime alimentaire. Pour les hommes, un régime spécial a été développé pour l'adénome de la prostate, qui comprend des aliments utiles pour le corps. Les ajouter au menu permettra d'alléger l'état du patient, de se remettre rapidement de la maladie.

Qu'est-ce que l'adénome de la prostate

Dans la pratique médicale, l'adénome de la prostate est compris comme une tumeur bénigne (hyperplasie - HBP) ​​qui survient chez l'homme de plus de 40 ans. Extérieurement, la maladie est la prolifération de tissus entre les lobules de l'organe, l'apparition de nœuds. Les causes de la maladie sont des changements hormonaux. Vous pouvez déterminer l'adénome de la glande de la prostate par les symptômes suivants du corps:

  • augmentation de la miction;
  • un jet d'urine mince et faible peut être interrompu;
  • sensation de vidange incomplète de la vessie;
  • tendre au moment d'uriner, l'incontinence.

Il existe trois étapes de manifestation de la pathologie de l'adénome de la prostate. Ils sont caractérisés par les facteurs suivants chez les patients:

  1. Le premier - les violations sont minimes, il y a une augmentation de la miction nocturne, la léthargie du jet. Le stade de la tumeur de l'adénome de la prostate dure de 1 à 10 ans.
  2. Le deuxième - symptômes prononcés - un flux intermittent, une tension, une sensation de vidange incomplète. L'urine reste dans la vessie, le retard entraîne une inflammation de la membrane muqueuse, une sensation de brûlure, une douleur.
  3. Troisièmement - production non dérivée d'urine pendant la nuit et le jour. La guérison de l'adénome de la prostate ne peut être obtenue qu'avec un traitement complexe et la recherche d'une aide médicale.

Régime alimentaire pour la prostatite et l'adénome de la prostate

En plus du traitement médicamenteux, la nutrition pour l'adénome de la prostate chez les hommes aidera à faire face à la maladie. Il se caractérise par les règles de base du régime:

  • manger en petites portions, grignoter des fruits frais, des baies, des légumes;
  • adhérer à un certain régime pendant le temps, ne pas s'écarter du système;
  • pour le dessert, il est permis d'utiliser des casseroles, des mousses, de la gelée, de la gelée;
  • limiter le sucre au minimum, remplacer par du miel - le taux quotidien est de 50 g;
  • refus d'aliments frits, marinés, salés, épices;
  • sur le régime, il est conseillé de manger des aliments laxatifs - betteraves bouillies, fruits secs pour affecter les intestins;
  • la base de la nutrition pour adénome de la prostate est bouilli, la nourriture cuite au four, à la vapeur;
  • par jour, vous ne pouvez pas manger plus de 200 g de viande ou 300 g de poisson.

Si un homme a subi une intervention chirurgicale pour enlever la prostate, le régime alimentaire en période postopératoire implique les règles suivantes pour maintenir la santé du corps:

  • inclure les fruits et légumes, les tomates dans une alimentation saine;
  • il existe des produits laitiers - yaourts, yaourts, kéfir;
  • boire du thé vert clair pour la production active de testostérone;
  • manger du saumon, des anchois, des crevettes, de la plie, du hareng, utiles en tocophérol et en acides gras;
  • abandonner le porc et le bœuf, la restauration rapide, les frites - plats avec un pourcentage élevé de matières grasses.

Régime alimentaire pour le grade adénome de la prostate 2

Avec le développement de la deuxième phase de la maladie, lorsque les symptômes apparaissent vives, un régime est nécessaire pour adénome de la prostate. Les médecins donnent les recommandations suivantes:

  • refus de frit, épicé, gras;
  • une interdiction de l'alcool, de la bière, des viandes fumées, des épices, des épices, des sauces - pour le goût, il est préférable d'ajouter du jus de citron et des herbes sèches aux plats;
  • rejet du café et du thé forts;
  • les produits à base de farine, les bouillons riches, les bonbons et les produits de boulangerie sont nocifs pour l'alimentation;
  • rejet des féculents, des conserves, de la marinade, du caviar;
  • restriction de l'utilisation du chocolat, des produits contenant du cacao, des légumineuses;
  • l'inclusion d'aliments riches en zinc et en sélénium - algues, œufs, foie de porc ou de bœuf;
  • manger des pistaches, de l'huile d'olive, des céréales;
  • avec un adénome de la prostate, il est utile de manger du son, des jaunes d'œufs, des champignons, des noix, des fruits de mer;
  • sources de protéines et de lipides - foie de veau, huile de noix de coco, hareng, graines de citrouille, pastèque;
  • avec l'adénome de la prostate, il est utile de boire des jus de fruits fraîchement pressés, des décoctions à base de plantes, de l'eau, du lait et des boissons au lait aigre, des compotes;
  • toutes les baies sont utiles au régime et à partir de légumes - betteraves, tomates, carottes, chou, citrouille, courgettes, concombres, pois verts.

Produits pour la prostatite

Pour que la nourriture pour la prostatite soit bénéfique et n'aggrave pas l'état du patient, il est utile de suivre le processus diététique et d'inclure les aliments dans le menu:

  • abricots secs, raisins secs, figues, pruneaux;
  • les agrumes, les pommes, les fraises, les framboises;
  • pommes de terre, les carottes, les betteraves, les courgettes, le potiron, chou-fleur, les concombres, les tomates, les pois verts, la laitue, les verts;
  • ail, oignon, panais, persil, moutarde, raifort;
  • grains entiers (sarrasin, maïs, avoine), produits de boulangerie à la farine de seigle;
  • lait de vache, de chèvre et ses dérivés;
  • céréales, à l'exception de la semoule, - orge perlé, sarrasin
  • mon chéri;
  • fromage faible en sel et faible en gras, bœuf maigre;
  • algue;
  • viande maigre, fruits de mer, poisson maigre, crevettes, moules, pétoncles;
  • vitamines avec zinc et sélénium;
  • eau, bouillon d'églantier, infusion de thé faible, de préférence vert;
  • premiers plats - légumes, soupes au lait;
  • beurre végétal et faible en gras - pas plus de 30% de la teneur quotidienne en calories;
  • un œuf par jour.

Ce qui ne peut pas être mangé avec la prostatite chez les hommes

Lors d'un régime avec adénome de la prostate, le patient ne doit pas manger les aliments suivants de la liste qui peuvent nuire à la santé:

  • viande grasse;
  • graisses réfractaires - mouton, bœuf, porc;
  • abats, autres que le foie;
  • pain blanc frais, petits pains, pâtisserie;
  • bouillons forts;
  • Chocolat;
  • les légumineuses;
  • aliments en conserve avec composition de poisson ou de viande;
  • caviar;
  • radis, radis, épinards, oseille;
  • il ne devrait pas y avoir d'eau gazeuse, de thé fort, de cacao, d'alcool, de kvas sur la table.

Régime alimentaire pour l'adénome de la prostate et la prostatite

Le régime alimentaire est un complément nécessaire au traitement, sans lequel l'antibiothérapie et d'autres méthodes peuvent être inefficaces ou ne pas apporter le résultat attendu. Il n'y a pas de régime alimentaire unique pour la prostatite, mais il existe des recommandations générales en matière de nutrition, qui sont exprimées comme suit:

  1. Une interdiction totale de l'alcool est la règle principale.
  2. Restriction stricte des graisses animales et des épices.
  3. Aliments et compléments contenant du sélénium et du zinc. Les oligo-éléments protègent la prostate et améliorent la spermatogenèse. Les hommes âgés de 18 à 45 ans, le taux de zinc est de 25 mg et 5 mg de sélénium par jour. La plus haute teneur de ces éléments se trouve dans les graines de citrouille, graines de citrouille et l'huile de lin, les noix, les fruits de mer.
  4. La vitamine E améliore la synthèse de la testostérone, une condition de la prostate.
  5. Arrêter de fumer. La nicotine resserre les vaisseaux sanguins, ce qui aggrave encore la congestion dans la région pelvienne.
  6. Régime de boisson. Buvez de l'eau ordinaire au moins 2-2,5 litres par jour pour améliorer urodynamique - réduire la concentration d'urine, nettoyer le système génito-urinaire. Il est préférable de limiter la consommation nocturne pour ne pas augmenter le nombre de réveils dus à l'envie d'uriner, déjà fréquente chez les hommes atteints de prostatite. Lorsque vous buvez beaucoup d'eau, une restriction saline est introduite afin de ne pas augmenter le gonflement de la prostate.

Objectifs de la diététique

Les principaux objectifs de l'événement:

  1. Réduction de l'œdème causé par l'inflammation, normalisation du débit urinaire. La rétention d'eau aggrave la santé et l'état de l'organe enflammé.
  2. Amélioration de la motilité intestinale, prévention de la constipation, provoquant une intoxication, compression de la prostate par le contenu du rectum. Avec l'aide du fauteuil motorisé, il est beaucoup plus facile à régler que d'utiliser des laxatifs.
  3. Fournit des vitamines et minéraux essentiels. Les vitamines des aliments sont mieux absorbées que les synthétiques.
  4. Maintenir un poids santé.

Le régime réduit la manifestation des symptômes de la maladie, améliore le bien-être et accélère la récupération. La nourriture doit répondre à tous les besoins et en même temps ne pas nuire, contenir des protéines, des graisses, des glucides et des vitamines en quantité suffisante.

Quels aliments pouvez-vous manger

  • Des viandes faibles en gras qui sont bouillies, cuites au four, cuites au four et des bouillons et soupes diététiques sont préparés.
  • Le poisson et les fruits de mer sont préparés de toutes les manières sauf la friture.
  • Œufs de poulet et de caille.
  • Les produits laitiers.
  • Des céréales. Servir comme plat d'accompagnement ou cuire la bouillie dans de l'eau.
  • Légumes (citrouille, pommes de terre, les betteraves, la courgette, le brocoli), cuites, cuites au four, en purée, des soupes de légumes cuits.
  • Les verts sont utilisés frais. Manger plus de persil est recommandé.
  • Fruits frais, baies, décoction de camomille et d'églantier, boissons aux petits fruits.
  • Chaque jour, il y a des graines de citrouille, de l'huile de citrouille et de lin, des noix.

Cet aliment est sain, facile à digérer, riche en toutes substances irremplaçables. Il stimule le péristaltisme, soulage la constipation, améliore le débit urinaire et protège la prostate.

Ce qui ne peut pas être utilisé

  • Éliminer les épices, les assaisonnements, les viandes grasses, les saucisses, les graisses animales.
  • Alcool interdit, cornichons, conserves et cornichons, boissons gazeuses.
  • Les champignons et les haricots ne sont pas recommandés.
  • Le café et le thé fort, les pâtisseries et les pâtes aggravent l'évolution de la maladie. Le lait, le chou, la cause de pâtes alimentaires a augmenté la formation de gaz, ils ne devraient pas être consommés. Les légumes épicés - radis, raifort, ail, oseille, oignons verts ne doivent pas être utilisés.
  • La friture comme méthode de cuisson est exclue. Le sel est ajouté à la nourriture en quantités minimales - pas plus de 4 grammes par jour.

Les produits énumérés ont un mauvais effet sur l'état de santé et le cours de la maladie, compliquent le travail du système digestif, intensifieront la congestion routière dans la région pelvienne.

Sur la base des recommandations, ils constituent une alimentation savoureuse et saine qui aide un prompt rétablissement. Convient pour le traitement de la prostatite aiguë ou si le processus est chronique.

Thérapie diététique pour l'adénome de la prostate

Une bonne nutrition aide à ralentir la croissance tumorale et à réduire les symptômes désagréables.

Un régime protéiné végétal est prescrit. Règles générales:

  1. La prédominance des aliments protéinés. Les protéines proviennent d'aliments d'origine animale et végétale. Chez les hommes de plus de 65 ans, la viande rouge est limitée à 200 g par jour, cela est dû aux niveaux hormonaux liés à l'âge, à une diminution de la production de testostérone. Un homme plus âgé devrait obtenir la principale quantité de protéines des aliments végétaux.
  2. Le contrôle du poids. Le tissu adipeux de la croissance tumorale, ce qui provoque des déséquilibres hormonaux. Bien que la tumeur soit bénigne, une hyperplasie importante peut entraîner une rétention urinaire aiguë..
  3. Prévention de la constipation. La difficulté à vider les intestins provoque une douleur intense, altère la circulation sanguine dans l'organe malade. La nourriture consommée doit normaliser les selles. Il est recommandé de ne pas charger avant d'aller se coucher. La salle à manger dure 3 ou 4 heures avant le coucher.
  4. Restriction de graisse - pas plus de 30% de graisse végétale dans l'alimentation. Les graisses animales sont interdites.
  5. Vitamines, oligo-éléments, acide oléique essentiel - vitamines A, E, sélénium, zinc et calcium. Ils contiennent des fruits de mer, de l'huile et des graines de graines de citrouille, des algues, de l'huile de graines de lin et du germe de blé.
  6. Régime de l'eau. Deux litres de liquide par jour. Mieux que toute autre chose, de l'eau plate, des boissons aux fruits de baies, des jus de fruits frais, des décoctions à base de plantes conviennent. La plupart de l'eau doit être bu bien avant le soir et non pendant les repas, mais une heure plus tard. Le soir, exclure si fluide pour ne pas augmenter la charge sur le système urinaire.

Tâches de la thérapie diététique pour l'adénome:

  • Maintenir un poids optimal ou réduire l'obésité. Si des kilos en trop sont disponibles, la nourriture est basée sur des principes similaires, mais moins riches en calories. Il y en a souvent, régulièrement, petit à petit - 5 à 6 fois par jour. Ne vous gavez pas la nuit. restreindre le sucre.
  • Normalisation de la motilité intestinale, prévention de la constipation. Comprend des aliments riches en fibres et en laxatif.

Les méthodes de cuisson préférées sont l'ébullition, la cuisson au four, le ragoût, la cuisson à la vapeur, avec un minimum d'épices et de sel.

Des produits

Il est recommandé d'avoir une alimentation complète qui n'entraîne pas de conséquences indésirables:

  • Protéines: viandes et poissons diététiques, fruits de mer.
  • Œufs de poulet et de caille.
  • Tous les produits laitiers faibles en gras.
  • Graisses: végétales. Toutes les huiles végétales, citrouille, soja, huiles de noix de coco sont particulièrement utiles. Les noix et les graines sont consommées quotidiennement. Ils contiennent des oligo-éléments qui ont un effet bénéfique sur l'état de la glande.
  • Glucides: céréales, fruits, légumes. Les glucides complexes sont préférés aux glucides simples, le sucre est limité.
  • Des légumes, choisissez les tomates, la citrouille, les pommes de terre, le brocoli, les concombres, les betteraves. La tomate contient des substances qui ralentissent le processus de croissance et réduisent la taille de la glande. Tous les verts de jardin sont utiles.
  • Des soupes végétariennes ou des bouillons de viande faibles sans friture ni épices sont servis sur la table. La viande et le poisson sont préparés de toute autre manière que la friture. La garniture est servie avec des légumes ou des céréales, qui sont cuits sans lait. Desserts - mousses et gelées sans chocolat, décoctions aux herbes, thé vert faible, boisson aux fruits.

Les graisses animales, des épices, des assaisonnements chauds, de la nourriture en conserve, les marinades et les marinades, les viandes fumées, l'alcool (surtout la bière), le chocolat, la farine et les pâtisseries, les champignons ne sont pas recommandés. Évitez le café et le thé noir. Les aliments contenant des additifs alimentaires sont évités sur la table, tout comme la restauration rapide.

bouillons concentrés, des saucisses, des produits à base de farine et de légumes avec un goût piquant sont exclus. Ainsi que le lait, le chou et les pommes, ce qui provoque la fermentation et la flatulence. Abstenez-vous de la cuisson et du cacao.

Avec une tumeur de 1 degré, de légères indulgences sont encore autorisées. Lorsqu'un diagnostic d'adénome de grade 2 ou 3 est posé, le régime alimentaire est le plus strict possible afin de ne pas entraîner de complications et d'altération du bien-être.

Nutrition après la chirurgie

Le premier jour après l'opération - un régime de boisson de 2,5 à 3 litres d'eau pour restaurer le fonctionnement normal du système urinaire. Vous ne pouvez pas boire de jus sucré. Une meilleure eau.

Le deuxième jour, vous pouvez manger. Conseillé:

  • Boire une boisson abondante jusqu'à trois litres pendant la journée, ne pas boire la nuit, après 19 heures ne pas boire du tout.
  • Aliments faciles à digérer, n'irritant pas les intestins, riches en protéines et en zinc - poulet bouilli, fromage salé faible en gras, œufs, lentilles. repas fréquents et fractions - cinq ou six fois par jour. Dîner au plus tard trois heures avant le coucher.

Dans les jours suivants:

  1. Régime protéino-végétal avec une prédominance de protéines végétales dans un rapport de 7: 3. Les deux tiers de l'alimentation doivent être constitués de légumes et d'herbes. Le végétarisme est autorisé. La nourriture est légère, hautement digestible et le régime est équilibré.
  2. Mangez un peu cinq fois par jour. Abstenez-vous de manger la nuit.
  3. Exclusion totale de l'alimentation des graisses animales.
  4. Régime de consommation équilibré. Buvez de l'eau, ainsi que des décoctions d'herbes avec un effet diurétique, manger des fruits qui ont un effet similaire.

Que manger après l'ablation de la tumeur

  • Viande diététique: lapin, poulet, dinde.
  • Poisson et fruits de mer. Il contient du tocophérol et les fruits de mer contiennent du zinc et du sélénium, qui inhibent la croissance tumorale, augmentent l'immunité et augmentent les niveaux d'antioxydants..
  • Céréales: avoine, le sarrasin, le riz.
  • Tous les légumes. Les légumineuses à haute teneur en protéines végétales sont acceptables. Les tomates contenant du lycopène sont utiles. En raison de la teneur élevée en fibres, les légumes stimulent bien le péristaltisme. Besoin de manger plus de légumes verts, y compris la moutarde, le raifort, avertissant l'inflammation.
  • Les produits laitiers fermentés aident les intestins.
  • Les fruits frais contiennent des vitamines, des fibres et des oligo-éléments. Ne recommande pas de manger des bananes.
  • Vous pouvez boire du thé vert sans crainte. Il est nécessaire pour la production de testostérone et contient des catéchines qui aident avec le cancer de la prostate.

méthode de cuisson ancienne. La friture, la cuisson à base de graisse n'est pas autorisée.

Le menu comprend toutes sortes de soupes de légumes, céréales sans lait, plats de légumes, jus de fruits frais et fruits secs.

La thérapie nutritionnelle réduit le risque d'oncopathologie, active le système immunitaire et favorise la fonction intestinale normale. En dépit de l'incontinence urinaire post-opératoire, le régime de l'eau ne doit pas être limitée.

Ce que tu ne peux pas manger

  • Graisses animales, conserves, restauration rapide, chocolat, boissons alcoolisées, farine.
  • Plats frits, gras, épicés et épicés, saucisses, fromages, bouillons riches, viandes fumées, viandes rouges, mayonnaise, gâteaux, pâtisseries, soda, café.
  • aliments interdits: aliments préparés, plats cuisinés, fast-food contenant des additifs nocifs.

Un homme est obligé de suivre un régime non seulement après la chirurgie, mais également à l'avenir. La prostate opérée doit être prise en charge, sinon elle peut s'aggraver ou rechuter, lorsque la maladie se manifeste à nouveau.

Le traitement de la prostatite et de l'adénome selon la méthode du Dr Konovalov prévoit l'amélioration de la personne dans son ensemble, et non d'un organe spécifique. Diverses pratiques ésotériques, des éléments de yoga et des procédures de bien-être sont nécessaires. La méthode nie le traitement médicamenteux et n'a rien à voir avec la médecine factuelle.

La diététique, ou nutrition médicale, est l'une des composantes importantes du traitement, y compris pour les maladies de la prostate. Le respect d'un régime améliore la qualité de vie, le pronostic de la maladie, le traitement est plus efficace, la guérison est beaucoup plus rapide.

Régime alimentaire et aliments pour le régime alimentaire pour l'adénome de la prostate chez l'homme

Un régime pour certaines maladies est un élément essentiel d'un traitement efficace. Une nutrition correctement sélectionnée dans certaines situations peut réduire la fréquence des exacerbations, améliorer l'état général et réduire la gravité des symptômes de la pathologie. Une alimentation correcte et efficace pour l'adénome de la prostate joue un rôle important. À propos des aliments inclus dans la liste des aliments autorisés dans le régime alimentaire et de ceux qui sont interdits, ainsi que des recettes populaires, seront discutés dans l'article.

Autorisé et interdit

La nutrition pour l'adénome de la prostate ne prévoit pas de restriction significative du régime alimentaire habituel des hommes et de sa teneur en calories, à moins que, bien sûr, avant le diagnostic, la personne n'adhère au régime et aux principes d'une alimentation saine. Si vous aimez cela s'est produit, le régime alimentaire et le régime alimentaire de l'homme sont nécessaires pour réviser.

La première restriction alimentaire imposée aux hommes atteints d'HBP concerne la consommation de graisses animales. Dans le régime, leur nombre doit être réduit. De petites quantités peuvent être consommées avec des viandes maigres ou de la volaille, mais il est préférable d'essayer de cuisiner avec des huiles végétales. Une restriction similaire du régime alimentaire pour l'adénome de la prostate, quel qu'en soit le degré, s'applique également aux protéines animales. Elles ne peuvent être totalement exclues, car les plats d'origine animale contiennent des acides aminés essentiels, qui sont le substrat de nombreux processus métaboliques dans le corps humain. Cependant, il est recommandé de limiter au minimum, remplacer les protéines animales avec une quantité suffisante de légumes.

L'adénome est une formation bénigne à partir des tissus de la prostate (le deuxième nom de la maladie est l'hyperplasie bénigne de la prostate), par conséquent, l'alimentation quotidienne doit être enrichie en sélénium, en zinc, ainsi qu'en vitamines aux propriétés antioxydantes (A, E, C). Le zinc et le sélénium en grand nombre se trouvent dans les poissons des variétés suivantes:

Il existe également de nombreux oligo-éléments dans d'autres fruits de mer: huîtres, crevettes. S'il est difficile d'acheter du poisson et des fruits de mer frais, du zinc avec du sélénium peut être obtenu à partir de produits végétaux. Le régime alimentaire habituel du sexe fort atteint d'une maladie de la prostate peut et doit inclure des céréales (sarrasin, gruau), de l'huile d'olive, des graines (citrouille, tournesol).

Les graines de citrouille sont incluses dans la liste des remèdes populaires contre la prostatite, de sorte que leur présence dans le régime ne sera pas superflue.

Les aliments contenant des vitamines aux propriétés antioxydantes sont abondants. Il sera utile pour les représentants du sexe fort d'inclure dans leur alimentation quotidienne pour une guérison efficace des maladies de la prostate:

Poser une question à l'urologue!

  • Carottes fraîches.
  • feuille de salade.
  • Céleri.
  • Brocoli et chou-fleur.
  • Tomates.
  • Ail.

Un paragraphe tout aussi important du régime alimentaire correct nécessaire pour la récupération d'un adénome de la prostate, en particulier avec rétention urinaire, chez les hommes est le maintien d'un équilibre hydrique optimal. Il n'y a aucune restriction sur l'apport hydrique pendant la journée. Peut boire des jus de fruits, des boissons aux fruits, des boissons aux fruits, de l'eau fraîche et propre. Cependant, si vous avez des problèmes pour uriner quelques heures avant le coucher, la quantité de liquide doit être limitée. Cela évitera un sommeil agité, associé à la nécessité de se rendre fréquemment aux toilettes pour uriner en raison de l'incapacité de garder une grande quantité d'urine. La recommandation est particulièrement pertinente pour les hommes qui ont reçu un diagnostic d'adénome de la prostate de grade 2 ou plus.

Il convient de s'attarder sur certains aliments souhaitables pour être inclus dans le régime alimentaire pour l'adénome de la prostate. Nous parlons de pastèque, de tomates, de thé vert et de produits de la ruche. Tous, bien sûr, peuvent et doivent être inclus dans le régime alimentaire pour la récupération. Le thé vert pour l'adénome de la prostate saturera le corps de catéchines précieuses, qui ont un effet positif sur le niveau des hormones sexuelles mâles, stimulent la fonction de la prostate et accélèrent efficacement la récupération dans certaines pathologies. La pastèque et les tomates contiennent du lycopène. Cette substance est un excellent antioxydant efficace qui a un effet positif sur la santé de la région génitale masculine. Ce n'est pas pour rien que le lycopène est même inclus dans les médicaments utilisés pour traiter les problèmes urinaires..

Le lycopène est vendu sous forme de capsule, mais beaucoup plus agréable à consommer dans la composition de produits naturels.

Un élément distinct est la recommandation concernant l'utilisation de produits apicoles pour l'adénome de la prostate. Il existe de nombreuses recommandations sur Internet à ce sujet, mais il ne faut pas oublier que les produits de la ruche ne sont pas une panacée et qu'un traitement sérieux avec eux pour l'adénome de la prostate du 2e degré ou plus est impossible. Vous pouvez et devez manger du miel, du pain d'abeille, de la propolis, etc., mais il est sage de les inclure dans l'alimentation, en gardant à l'esprit qu'ils affectent la glycémie et contribuent également à une augmentation du poids corporel en raison d'une teneur élevée en calories..

Si l'on parle de ce qui est catégoriquement impossible pour la récupération, alors il n'y a pas de restrictions importantes en la matière. Les recommandations rappellent les principes d'une bonne nutrition. Un représentant du sexe fort atteint d'un adénome de la prostate, tout en suivant un régime efficace pour la récupération, ne devrait pas manger ou devrait sérieusement limiter l'utilisation de:

  1. Sucre, ainsi que d'autres aliments contenant des glucides digestibles.
  2. Viande rouge grasse (porc, agneau, bœuf).
  3. Fast food. Il n'est pas recommandé d'en manger même si le vendeur promet que seuls des ingrédients naturels y sont utilisés..
  4. Alcool et boissons énergisantes.
  5. Boissons gazeuses.

Pour qu'un régime contre l'adénome de la prostate, en particulier avec rétention urinaire, soit suffisamment efficace, il vaut mieux oublier l'abondance d'épices, de viandes fumées, de cornichons et de cornichons. Les repas pour une utilisation quotidienne devrait contenir une quantité minimum de conservateurs, colorants, arômes artificiels et des arômes. Pour améliorer les propriétés organoleptiques des plats du menu habituel, des herbes fraîches ou séchées et de l'ail peuvent être utilisés dans l'alimentation. Au fait, il est bon de manger les légumes verts sous leur forme brute..

La guérison des aliments en détail

Parfois, il est difficile de trouver une recette simple et saine dans un grand flux d'informations.Nous allons donc ci-dessous donner à titre d'exemple des recettes de plats simples recommandés à inclure dans le régime alimentaire des hommes atteints d'adénome de la prostate diagnostiqué. Le froid satisfera parfaitement la faim et saturera le corps de substances utiles. La recette d'une soupe saine comprend: concombres (4 pièces), tomates (3-4 pièces), herbes fraîches (persil, céleri, aneth), vous pouvez ajouter des poivrons. Les composants spécifiés doivent être finement hachés et placés dans un mélangeur. Ensuite, versez plusieurs verres de kéfir faible en gras. Broyez le tout dans un mélangeur jusqu'à consistance lisse. Le plat ne nécessite pas de cuisson.

Une autre soupe utile pour la nutrition dans les maladies de la prostate est le cornichon de la recette suivante:

  • 4 concombres marinés.
  • Carottes fraîches - 2 pièces.
  • Pommes de terre fraîches - 2 pièces.
  • Riz (une demi-tasse).
  • Verts au goût, ail.
  • Pâte de tomate sans conservateur ou fabriquée vous-même (2 cuillères à soupe).
  • Huile végétale (2 cuillères à soupe L.)
Le cornichon prêt à l'emploi a l'air assez appétissant, en même temps, cette soupe favorise la récupération.

Mettez les pommes de terre en tranches et le riz lavé dans une casserole remplie d'eau. Faire bouillir et saler. Mettez le reste des ingrédients sauf les légumes verts et laissez mijoter la soupe à feu doux sous le couvercle fermé. Après avoir mis les légumes verts et la pâte de tomate, frottez le concombre. Servir chaud.

Pour une alimentation efficace, qui contribue à accélérer la récupération, il est souhaitable de maximiser le remplacement des produits animaux par des végétaux, comme décrit ci-dessus. Par conséquent, une recette de côtelettes de carottes sera utile. La recette nécessite 6-7 carottes fraîches pour cuire. Ils doivent être nettoyés et râpés sur une râpe fine. Ajoutez un peu de sel, d'œuf et d'ail au goût. Mélangez soigneusement et ajoutez de la semoule (jusqu'à 3 cuillères à soupe) au mélange obtenu, de sorte qu'il devienne possible de former des escalopes. Faites-les frire sur 2 côtés dans une poêle chaude jusqu'à ce qu'une petite croûte, puis faites mijoter jusqu'à ce qu'ils soient tendres.

Sur une recette similaire, préparez des hamburgers au chou et à la betterave. La recette ne prévoit pas l'ajout d'autre chose au plat, mais si le goût est exclusivement des carottes, les betteraves vous confondent, vous pouvez former des côtelettes avec l'ajout de pommes de terre, de pain noir.

Toutes les salades de légumes assaisonnées avec des huiles d'olive ou de raisin sont utiles et efficaces dans un régime qui aide à accélérer la guérison des maladies de la prostate. Ces plats constitueront une réserve d'acides insaturés utiles, en particulier OMEGA-3, qui contribuent également à réduire le cholestérol sanguin total. L'adénome de la prostate se développe souvent chez les hommes après l'âge de 50 à 55 ans, lorsque le traitement de l'athérosclérose et de l'augmentation de poids devient un problème plutôt urgent. Par conséquent, les salades de légumes selon toute recette utilisée dans un régime pour l'hyperplasie prostatique bénéficieront à tout le corps..

Manger correctement en cas d'hyperplasie prostatique, pour accélérer le processus de guérison ou pour fournir un processus de rémission est assez simple. L'essentiel - s'accorder conformément à certains principes d'alimentation et les suivre religieusement. Au fil du temps, le régime deviendra habituel et aura un effet positif non seulement sur la prostate, mais également sur la santé générale d'un homme, car les produits proposés contiennent de nombreuses substances et éléments utiles.

Si vous avez encore des questions, posez-les dans les commentaires (c'est totalement anonyme et gratuit). Si possible, moi ou d'autres visiteurs du site vous aiderons.

Régime alimentaire pour l'adénome de la prostate, la nocivité de l'alcool

Régime alimentaire pour adénome de la prostate

Il existe de nombreuses règles dans ce sujet, mais la principale est de ne pas vous faire de mal. L'essence de la nutrition pour l'adénome de la prostate, et en général avec les symptômes de maladies de la prostate chez les hommes, qui aideront à la guérison, est que vous mangerez non seulement un peu, mais un peu de tout ce qui est strictement autorisé..

Après avoir lu cet article, je vous suggère de changer un peu et de remplir le créneau libre de votre conscience avec de telles informations, à partir desquelles à l'avenir vous ne pourrez que vous améliorer..

Dans chaque hôpital, la base du traitement médicamenteux pour les maladies graves est l'utilisation d'un compte-gouttes (perfusion intraveineuse), et l'une de ses fonctions aide à augmenter l'absorption du médicament en améliorant temporairement la circulation. Le liquide infusé augmente la fluidité du sang. Est sa dilution au moment de réduire à la fois les symptômes douloureux et le risque de complications. Je suis une fois de plus convaincu que l'homme n'est pas venu avec, et seulement des espions. Nutrition restrictive pour adénome de la prostate, régime pour prostatite, pour tout autre diagnostic, c'est le même compte-gouttes. Seulement naturel et totalement inoffensif, lorsqu'il est bien équilibré. La nourriture est notre énergie, et s'il y a une maladie, il devrait y en avoir autant (nourriture) que nécessaire pour une vie normale. La santé prend fin lorsque le débordement de l'estomac commence. C'est probablement la première des règles de base dans le traitement de l'hyperplasie prostatique. Le sens de la seconde est qu'un régime pour la prostatite, adénome est nécessaire par une personne qui utilise l'énergie de la nourriture complètement. Pour ceux qui ne font que se limiter et, après avoir mangé, en attendant des améliorations sur un canapé confortable dans l'inaction, elle ne donnera rien, sauf que cela ralentira légèrement le développement de la maladie. Le soulagement de l'estomac n'est rien à entraîner, et un régime immobile est une fiction, pas une amélioration de la santé..

L'une des causes de l'adénome de la prostate est un dysfonctionnement des glandes endocrines. Le système endocrinien est apprivoisé lorsqu'il commence à se détendre davantage et n'est pas surchargé pendant le traitement des aliments. Aucun des deux points ci-dessus ne peut être exclu. Si votre régime alimentaire pour la prostatite, avec des symptômes d'hyperplasie prostatique, était, par exemple, trois fois par jour, envisagez de passer à un volume modéré deux fois par jour. Si, en raison de la présence d'autres maladies, vous devez manger cinq fois par jour, essayez de réduire à trois, quatre et une autre semaine après le changement, faites les analyses de sang nécessaires. Ils clarifieront tout et la décision sur le régime à manger viendra d'elle-même..

Nutrition pour l'HBP

Pas un seul, même le nutritionniste le plus expérimenté, équilibrera parfaitement votre menu, même s'il porte le titre d'académicien (au mieux, il conseillera de ne pas manger plus que ce qui est demandé). Cela ne fonctionnera pas, parce que chacun de nous est individuel, parce que vous mangerez sans lui et, à la fin, parce qu'il y a beaucoup de tentations alimentaires autour. Le médecin ne peut que vous aider avec des recommandations.

J'ai une attitude très positive envers les jours de jeûne (c'est un jeûne d'un jour, toujours avec de l'eau), par opposition à l'abstinence prolongée. Je crois que toute - cette formation spéciale pour eux n'est pas nécessaire. En moins de 24 heures, le corps n'est pas significativement déshydraté, la réserve de force vous permet d'exercer une activité physique modérée. Un nettoyage partiel a lieu. Le stress de la faim ne se produit généralement pas. En général, un positif. Et si vous vous sentez à l'aise avec une telle procédure et que vous commencez à y adhérer, n'oubliez pas de respirer pendant ces heures. L'oxygène brûle (oxyde) les produits de décomposition, et contribue donc à l'élimination des résidus. Puisqu'il est purifié, alors aussi complètement que possible. La fréquence de répétition du jeûne quotidien est de 1 fois en 7 à 10 jours, elle est possible une fois toutes les deux semaines.

Quelques conseils pour ceux qui seront traités avec la méthode sans HBP.

  • Bien sûr, plus les symptômes sont douloureux, plus le régime doit être sévère au début, mais sans en faire trop. Et si votre régime alimentaire est strict, vous avez besoin d'une maîtrise de soi appropriée. Surveiller la dynamique de la perte de poids en évitant les valeurs critiques, la quantité de liquide consommée et même la durée de sa rétention dans le tractus gastro-intestinal et le système urinaire afin d'exclure la déshydratation.
  • Si dans le processus de traitement ou dans le futur il y a un désir irrésistible de trop manger, il est préférable de le faire après une éducation physique active..
  • Le plus correct est la nutrition de l'adénome selon un principe simple, auquel des dizaines de proverbes populaires sont consacrés. Tous les aliments restreints (avec prostatite également), les graisses animales et les protéines doivent être consommés le matin. Le corps sera capable de traiter beaucoup avant de dormir, minimisant ainsi la force des futures crampes nocturnes. Plus près du menu du soir, il ne devrait même pas être végétarien et végétalien (pas de protéines animales).

La conclusion n'est pas originale. Avec l'adénome de la prostate, l'alimentation est l'une des bases d'un traitement réussi.

Adénome prostatique et alcool

J'ai dû parler avec des gens qui croyaient sincèrement aux bienfaits de l'alcool pour l'adénome de la prostate, de l'alcool pour la prostatite. Pour prouver le contraire, vous devez justifier. C'est assez simple. Comment l'alcool affecte-t-il la prostate? Après avoir bu de l'alcool, les vaisseaux se dilatent à cause de ses effets. Tout irait bien, mais ce fait est de courte durée, et après une heure ou deux, leur déshydratation commence, se rétrécit davantage et des spasmes. Sécheresse dans la bouche - reflétez votre état interne. C'est déjà un dommage pur, le corps n'a pas besoin de minutes, mais d'heures pour restaurer l'élasticité du tissu vasculaire. Même des doses très modérées sont très sceptiques. L'effet de l'alcool sur la prostate se manifeste clairement comme nocif. Il est une seule loi. Après un degré quelconque d'une telle vasodilatation, une constriction proportionnelle se produit. Alcool et prostate, qu'il faut traiter, et prostatite alcool alcool après TURP, tous ces concepts sont incompatibles.

Autrement dit, en vertu de l'interdiction non seulement de la vodka, non seulement des boissons alcoolisées fortes, mais aussi des boissons alcoolisées légères: bière et champagne (les dommages causés par la saturation en dioxyde de carbone sont aggravés), du vin rouge sec, et même des boissons apparemment inoffensives telles que: kvass, koumiss, kéfir, saumures contenant du vinaigre.

Toutes les autres règles, voir la technique d'améliorer « Sans HBP » dans le domaine de la nutrition. Il n'y a pas de répétitions et tout est établi très méticuleusement, avec une liste du panier d'épicerie et la justification de telle ou telle interdiction. Il suffit de lire et d'apprendre tout.

Vous pouvez lire cette section en: English, Português, العربية, Italiano, Deutsch, Français, Español, Język Polski, Türkçe.

Respectueusement, l'auteur du site, Plotyan Gennady Borisovich

Préparation du projet (liste des sources, liens, assistance)

Nutrition pour l'adénome de la prostate chez les hommes

L'hyperplasie de la prostate (adénome de la prostate) est l'une des pathologies médicales qui touche les hommes de plus de 50 ans. Avec la détection précoce de la pathologie, il est possible de surmonter avec succès avec des médicaments en combinaison avec la physiothérapie. Lorsque l'état du patient s'aggrave, l'un des types d'intervention chirurgicale est effectué. Mais à n'importe quel stade du traitement est un régime alimentaire très important pour le cancer de la prostate. Comment bien manger avec GPJ et quels aliments sont interdits / autorisés, nous comprenons le matériel ci-dessous.

Qu'est-ce qu'un régime pour l'adénome de la prostate?

Les principes fondamentaux de l'alimentation dans l'adénome de la prostate chez les hommes associent souvent les représentants d'une forte moitié de l'humanité à de sévères restrictions. Cependant, en règle générale, le régime alimentaire du patient comprend un nombre suffisant d'ingrédients non seulement utiles, mais délicieux. En ce qui concerne les objectifs de la bonne nutrition, ils sont les suivants:

  • Une diminution du niveau de l'hormone testostérone, en raison de laquelle se produit l'élargissement de la prostate. Moins il y a d'hormone, plus la taille de l'organe malade est petite, moins de pression sur l'urètre et les organes proches de la prostate.
  • Prévention de la constipation. Dans ce cas, une quantité suffisante de fibres végétales ramollit les selles. L'acte de défécation chez le patient est plus facile, sans tension des muscles de la presse, blessure à l'organe enflammé malade. Et lui, comme vous le savez, borde pratiquement la paroi du rectum.
  • Prévention de l'athérosclérose. Le régime alimentaire pour l'adénome de la prostate réduit le risque de formation de plaque sur les parois de tous les vaisseaux sanguins.
  • La réduction de la charge sur la vessie en observant les schéma de consommation.
  • Perte de poids et nettoyage du corps des toxines et des toxines.
  • Amélioration du métabolisme et accélération des processus métaboliques. Pour cette raison, il y a une récupération plus rapide du patient.

Que puis-je manger pour l'adénome de la prostate et à ne pas faire?

Le sélénium et le zinc sont les principaux micronutriments qui devraient constituer une grande partie de l'alimentation des hommes atteints d'HBP. Ils aident à réduire la croissance tumorale et à améliorer considérablement la santé du patient. C'est pourquoi, avec un régime alimentaire avec adénome de la prostate, il est recommandé à l'homme de manger les aliments suivants:

  • Poissons marins faibles en gras, y compris le hareng;
  • Gruaux (sarrasin, riz, orge, flocons d'avoine);
  • Toutes les noix, y compris les pistaches;
  • Tendre veau;
  • Foie de veau;
  • Foie de porc;
  • Lapin, poulet;
  • Œuf de poule (jaune);
  • Chou de mer;
  • produits laitiers fermentés (kéfir, fromage cottage, crème sure à faible teneur en matières grasses, lait fermenté au four, etc.);
  • Fruits et légumes (sauf interdits);
  • Le pain d'hier;
  • Des desserts autorisés caramel, mousses, gelées, marmelade;
  • Boissons: thé vert, tisanes, boisson aux fruits, compote, jus fraîchement pressé.

Important: un régime pour adénome prostatite et de la prostate implique un traitement en douceur thermique des produits à base de viande (cuisson, ragoût, cuisson).

Maintenant, nous découvrons qu'il est impossible pour l'adénome de la prostate. Ainsi, l'utilisation de tels produits est interdite lors du traitement de l'adénome de la prostate:

  • Alcool et boissons gazeuses;
  • Gras et frits, des plats fumés;
  • Bœuf, agneau et porc;
  • Le café et le thé fort devraient également être interdits (la chicorée peut être utilisée à la place);
  • Produits avec des saveurs et des colorants;
  • Marinades et cornichons;
  • Épices et sauces chaudes;
  • pâtisseries fraîches et chocolat;
  • Légumes (radis, champignons, oignons, ail, chou);
  • Verts (épinards, oignons verts, oseille).

Important: les produits énumérés sont interdits d'utilisation sous quelque forme et quantité.

Menu diététique pour l'adénome de la prostate et la prostatite

Le régime alimentaire de l'adénome de la prostate chez l'homme peut être très nutritif, savoureux et varié. À titre d'exemple, voici un menu d'une journée pour un patient atteint d'HBP, dans lequel la prostate remerciera son propriétaire:

  • Petit déjeuner: bouillie d'avoine au lait, un sandwich au fromage, thé vert, un œuf de poule.
  • Collation: une poignée de noix et un petit bol de fromage cottage faible en gras assaisonné de crème sure faible en gras.
  • Déjeuner: soupe de sarrasin au veau, escalopes de dinde vapeur, bouillie de riz, salade de légumes à l'huile d'olive.
  • Collation de l'après-midi: un verre de kéfir.
  • Dîner: omelette aux trois œufs, salade de légumes à l'huile d'olive, pain séché au saumon et herbes.

Il faut comprendre que tout au long du régime alimentaire dans l'adénome de la prostate et de la prostate, il convient de respecter les principes de la nutrition:

  • Le calcul correct des calories en fonction de la consommation d'énergie au cours de la journée. Autrement dit, plus un homme travaille denses et plus, plus les aliments devraient être riches en calories. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une aide ponctuelle d'un nutritionniste qui vous indiquera la quantité quotidienne optimale de calories..
  • Les graisses ne devraient représenter que 30% de l'alimentation totale.
  • Aliments végétaux et fibres au moins 50% de l'alimentation quotidienne.
  • Manger au moins 5 fois par jour en petites portions à intervalles réguliers.
  • Respect d'un régime de consommation de qualité.
  • Manger votre dernier repas au moins 2 heures avant le coucher.

Important: il est conseillé de ne pas boire de liquides 2 heures avant le coucher. Cela soulagera le fardeau de la vessie la nuit..

Régime après une intervention chirurgicale pour éliminer l'adénome de la prostate

Les principes de nutrition pour la prostatite et l'adénome de la prostate sont moins stricts qu'après une chirurgie pour enlever une tumeur de la prostate. Ici, le patient est recommandé des restrictions alimentaires plus strictes. En général, les recommandations pour une nutrition thérapeutique appropriée sont les suivantes:

  • éliminer complètement la viande rouge (porc, bœuf, agneau) du régime alimentaire du patient jusqu'à trois semaines.
  • Au cours des deux premiers jours après l'opération, toutes les céréales sur l'eau sont autorisés, le kéfir, les pruneaux et les abricots séchés, cuits et les carottes crues, la betterave, le lait fermenté cuit au four, fromage cottage à faible teneur en matières grasses.
  • Quelques jours après l'opération, vous pouvez introduire du bouillon de poulet faible en gras et toutes les soupes qu'il contient dans l'alimentation.
  • Plus tard, vous pouvez manger du lapin, du poulet, du lièvre cuit au four, bouilli ou cuit. Il vaut mieux manger de la viande le matin..
  • Les poissons de mer et les fruits de mer (hareng, sardine, saumon, flétan, saumon, poulpe, crevettes, algues) sont indiqués pour la consommation. Ils sont également mieux consommés le matin..
  • Garnir de légumes et d'herbes peut être servi avec de la viande..
  • Pour le dessert, vous pouvez manger tous les fruits sauf les bananes. Ils sont lourds sur le ventre.
  • Vous devez boire au moins 1,5 à 2 litres de liquide par jour. Mieux vaut une décoction de rose sauvage ou d'herbes, de l'eau. Les jus et sodas sucrés interdits.
  • Après une semaine, le patient peut être transféré au menu diététique, qui était avant l'opération.

Il est très important en période postopératoire de respecter strictement toutes les recommandations du médecin traitant. Rappelez-vous, la thérapie de régime ainsi que prescrit des exercices de gymnastique vous permettra de revenir rapidement à votre style de vie habituelle..

Nutrition pour l'adénome de la prostate

Description générale de la maladie

L'adénome de la prostate (adénome prostatique lat.) Est un néoplasme bénin qui se développe à partir de l'épithélium glandulaire de la prostate. En elle-même, la prostate est formée de tissu nodulaire qui se rétrécit et serre progressivement l'urètre. Car la tumeur est bénigne, sa croissance ne provoque pas de métastases dans d'autres organes.

Près de 50% des hommes de plus de 50 ans sont confrontés à cette maladie, et à un âge plus avancé, le risque d'adénome augmente à 85%.

Le diagnostic de la maladie est effectué par un urologue en palpant la glande à travers l'anus, en interprétant l'analyse clinique des analyses d'urine et de sang biochimique, échographie externe et interne, CT, radiographie, uroflowmetry (détermination du taux de miction).

Le traitement de l'adénome de la prostate, en fonction de la gravité et de la négligence de la maladie, peut être effectué médicalement, chirurgicalement ou non..

Variétés d'adénome de la prostate

Selon la direction de la prolifération de l'adénome, il existe trois types de maladie:

  • sous-bulle - se développe dans la direction du rectum;
  • intravésical - se développe dans la direction de la vessie;
  • l'adénome rétrotrigonal est situé sous la vessie.

Causes d'occurrence

  • en surpoids;
  • mode de vie sédentaire;
  • mauvaises habitudes;
  • les changements dans l'équilibre hormonal de la ménopause (le mâle).

Symptômes

Selon le stade de la maladie, le taux de croissance, la taille et la localisation de la tumeur, les symptômes caractéristiques diffèrent également:

  • au stade compensé, il y a un retard dans la miction, un faible jet d'urine, une envie fréquente, à la palpation, la tumeur ne provoque pas de douleur, la prostate est agrandie, mais a des limites claires;
  • sous-compensé sur scène, un délai d'urine assez long au début de la miction, il n'est pas complètement sorti de la vessie, il y a une stagnation des urines et une sensation de vidange incomplète. L'urine est trouble et sanglante. En raison d'un dysfonctionnement de la vessie, des signes d'insuffisance rénale apparaissent.
  • à l'étape, la vessie décompensée reste de grandes quantités d'urine, qui sont libérées par petites portions, la vessie elle-même fortement étirée et a une paroi épaisse, la couleur de l'urine devient plus trouble avec le sang.

Également au cours des deux dernières étapes, des troubles généraux de tout le corps se produisent: diminution de l'appétit et du poids, anémie, sécheresse de la bouche, odeur d'urine de la peau et de l'air expiré, constipation chronique, formation de calculs rénaux.

Produits utiles pour l'adénome de la prostate

Recommandations générales

Le surpoids provoque le développement d'un adénome, le régime alimentaire doit donc être équilibré, riche en vitamines, oligo-éléments et fibres.

Pour réduire la prolifération des tissus de la glande, vous devez consommer un grand nombre de produits contenant des acides polyinsaturés (linoléique, alfalinoléique), du sélénium et du zinc. Lors d'une exacerbation, l'apport quotidien de ces micro-éléments doit atteindre 25 mg (à raison de 15 mg). Il y a surtout beaucoup de sélénium et de zinc dans les fruits de mer: crevettes, huîtres, algues, maquereaux, harengs, maquereaux, sardines, saumons, thons et autres. Parmi les aliments végétaux, la plus grande quantité de ces éléments se trouve dans toutes les légumineuses, le sarrasin et les flocons d'avoine, dans les graines de citrouille et de tournesol, les champignons, le céleri et les panais. La meilleure absorption du sélénium se produit en présence de vitamine A, c'est pourquoi le poisson, les légumes et les céréales doivent être consommés avec des huiles végétales: citrouille, tournesol ou olive.

La fibre est un élément essentiel d'une alimentation saine. Il contribue à améliorer le travail du système circulatoire, abaisse le cholestérol, prévient la constipation, ce qui peut provoquer des difficultés à uriner et une stagnation de l'urine. Le régime doit être un nombre suffisant de légumes et de fruits de saison, ainsi que de la verdure.

Médecine traditionnelle dans le traitement de l'adénome de la prostate

compriment sel. Dissoudre le sel de table (1 dessert l.) Dans de l'eau (300 ml) chauffée à 70 ° C, humidifier la gaze pliée plusieurs fois et appliquer sur le périnée. Mettez un chiffon en coton sec sur le dessus et mettez des sous-vêtements épais. La compresse doit être conservée jusqu'à ce qu'elle soit complètement sèche, puis laver le sel restant, lubrifier la peau avec de la crème pour bébé et refaire la compresse. Il est nécessaire d'effectuer ces manipulations de 8 à 10 fois par jour. La durée d'un tel traitement est de 2 à 2,5 mois..

Teinture de champignons. Pour sa préparation, les champignons shiitaki (35 g) doivent être broyés en poudre, remplis d'une boisson alcoolisée forte (cognac, vodka) ou d'huile végétale (olive, graines de lin). Laissez infuser pendant 10 jours dans un endroit sombre, après quoi il doit être consommé 3 fois par jour avant les repas, 1 cuillère à soupe, dissous dans de l'eau (150 ml) de teinture (1 c. À thé).

Teinture d'herbe d'asclépiade. racine asclépiade sec (4 g) doit être broyé dans un moulin à café, rempli de vodka (200 ml.) et laissez infuser pendant 10 jours. La teinture finie est prise, diluée dans de l'eau (1 cuillère à soupe L.), 15 gouttes par jour, en augmentant la dose par goutte. Lorsque le nombre de gouttes atteint 30, il faut de la même manière réduire la posologie. Encore une fois, après avoir atteint 15 gouttes, une pause doit être faite pendant 2 semaines de traitement. Puis répétez le cours.

Aliments dangereux et nocifs pour l'adénome de la prostate

Car L'adénome de la prostate est une forme bénigne, il doit être traité avec de l'alimentation éliminer complètement les viandes grasses, les épices, les épices chaudes, les sauces et l'usine de conserves, les viandes, les aliments frits, l'alcool, les boissons gazeuses, le café fort et le thé. Pendant la période de traitement médicamenteux d'une exacerbation de la maladie, la charge sur le système urinaire doit être réduite, vous devez donc éviter de boire beaucoup de liquides la nuit, en particulier les diurétiques (décoction d'églantier, thé vert).

Vous devez également limiter la consommation de sel, qui retient l'excès d'eau dans le corps et entraîne un gonflement, une augmentation de la pression artérielle et, par conséquent, une vasoconstriction. Et cela provoque une stagnation du sang dans le bassin et de l'urine dans la vessie..

Un régime pour les personnes souffrant d'HBP

C hyperplasie bénigne de la prostate, adénome de la prostate ou risque pour un homme sur deux après 50 ans. Habituellement, le problème est résolu chirurgicalement et ne nuit pas à la qualité de la vie future du patient. Mais en cours de traitement, vous devez savoir, par exemple, comment manger afin de soulager à la fois votre état et le travail des médecins..

Produits autorisés

«La nutrition des patients souffrant de maladies de la prostate doit être effectuée en tenant compte de nombreux facteurs», explique l'urologue Robert Sargsyan. «Cela prend en compte:

  • nature de la maladie
  • sa forme
  • étape
  • fonctionnalités de flux
  • position d'autres organes et systèmes humains.

Dans chaque cas, la nature du régime est déterminée par le médecin traitant. Après tout, on sait depuis longtemps que certains produits fonctionnent

  • laxatif (chou, betteraves, prunes, miel),
  • autres - fixation (coing, pavot, cornouiller, poire, lin),
  • d'autres encore sont diurétiques (melon, pastèque, jus de pomme et de raisin).

Il est également bien connu à quel point la consommation excessive d'aliments épicés, de cornichons et d'épices est nocive pour les humains..

Je peux donner un exemple de l'alimentation la plus équilibrée pour l'adénome de la prostate. Admis: blé et pain gris, thé et café faibles, jus de fruits et légumes crus, bouillon d'églantier, lait, kéfir, yogourt, fromage cottage, crème sure, beurre et graisses végétales, œufs (pas plus d'un par jour), végétarien, céréales, soupes de légumes, de fruits et de lait.

La viande est possible, mais les variétés faibles en gras:

bouilli ou frit après ébullition. Les légumes et herbes naturels, bouillis et cuits au four sont acceptables:

  • carotte
  • betterave
  • choufleur
  • pommes de terre
  • petit pois
  • tomate
  • concombres
  • salade
  • citrouille
  • Zucchini
  • oignon bouilli.

Diverses céréales et pâtes cuites à l'eau et au lait sous forme de céréales, puddings, côtelettes, etc., divers fruits et baies sans restriction sous forme crue et bouillie, ainsi que:

Quoi exclure

Comme vous pouvez le voir, la liste est assez large. Mais vous devez exclure:

  • Viande
  • poisson
  • décoctions de champignons
  • graisses réfractaires (mouton, porc, bœuf)
  • boissons gazeuses
  • légumineuses (pois, haricots, haricots, lentilles)
  • de l'alcool
  • thé et café forts
  • cacao
  • Chocolat
  • collations et condiments épicés et salés
  • radis, radis, oseille, épinard
  • caviar
  • organes internes des animaux (cerveau, foie, reins)
  • conserves de viande et champignons
  • pâtisserie riche.

Recommandations pour le dîner

Le dîner doit être léger et ne pas augmenter la miction. Il est nécessaire de surveiller en permanence les selles régulières.

Un aliment laxatif est recommandé. Ce sont des légumes:

fruits, baies, produits laitiers:

fruits secs (pruneaux, abricots secs, figues, raisins secs), miel, graisses végétales (tournesol, maïs, huile d'olive), céréales (sarrasin, orge perlé, millet).

Lisez aussi:

Intégrez Pravda.Ru dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des actualités opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, odnoklassniki.