Principal
Angiome

Sensation d'une boule dans la gorge: causes, diagnostic et traitement

Une boule dans la gorge est une combinaison de sensations, dont la principale est la sensation d'une boule dans la gorge. Souvent, cet enchevêtrement est douloureux. Provoque une sensation de tiraillement dans la gorge ou sa plénitude, la présence d'un corps étranger. Dans la plupart des cas, la masse est située au-dessus du cartilage thyroïdien, sur la ligne médiane. Il arrive également que des sensations surviennent dans d'autres zones du cou, plus proches de la surface avant..

Il existe deux types de complexes de symptômes. Ils diffèrent par le niveau d'impact des sensations désagréables sur le comportement du patient:

  • un enchevêtrement dans la gorge, qui n'interfère pas avec la vie, n'affecte pas clairement le fonctionnement des systèmes du corps et n'affecte pas le comportement du patient, mais crée une sensation de présence d'un corps étranger;
  • une boule dans la gorge, qui provoque la peur de la suffocation ou interfère avec la respiration, et rend également difficile de manger et affecte tous les systèmes du corps.

Les patients présentant des symptômes de type 1 se plaignent le plus souvent d'une sensation de corps étranger dans la gorge. Ainsi, beaucoup sont sûrs que pendant le repas, un os s'est coincé dans la gorge et provoque une gêne. D'autres prétendent simplement une sorte de formation qui presse dans la gorge. Les deux sont souvent diagnostiqués à tort comme une pharyngite ou une laryngite, bien que la cause puisse être différente..

Pour les patients présentant des symptômes de type 2, le problème peut avoir un impact significatif. Le comportement alimentaire change le plus. Les patients refusent de manger des aliments solides, essaient de manger principalement des aliments mous, qui toucheront et perturberont au minimum la source de sensations désagréables. Très souvent, ces personnes subissent une diminution rapide du poids corporel. Cela ne modifie pas leur image corporelle et ne montre aucun signe d'anorexie mentale. Manger peut causer une gêne et une douleur sévères. La peur et les crises de panique commencent également: le patient a peur de s'étouffer ou de s'étouffer.

Ces perturbations émotionnelles affectent le fonctionnement du corps et provoquent des troubles autonomes. Une hyperventilation se produit, ce qui provoque un engourdissement ou des picotements de la langue, une bouche sèche, un engourdissement des lèvres et de la zone buccale.

En conséquence, la respiration devient désordonnée, ce qui rend le processus d'alimentation vraiment dangereux. La probabilité que le patient s'étouffe avec de la nourriture augmente considérablement. Cela conduit à encore plus de panique. C'est pourquoi le problème fait l'objet d'un diagnostic et d'un traitement minutieux..

Les plaintes les plus courantes des patients concernant le problème considéré sont les suivantes:

  • sensation de corps étranger dans la gorge;
  • inconfort dans la gorge;
  • étanchéité, inconfort;
  • difficulté à respirer et à avaler;
  • beaucoup plus souvent, vous voulez avaler de la salive, mais c'est problématique;
  • douleur en mangeant;
  • brûlant;
  • mal de gorge, qui s'accompagne de frottements incompréhensibles;
  • Difficulté à avaler des aliments solides
  • sensation de mouvement ou de tremblements dans la gorge;
  • se sentir comme si quelque chose dans la gorge s'étouffe.

Si au moins un de ces symptômes survient, vous devez être examiné par un oto-rhino-laryngologiste. Il est possible que ce médecin ne soit pas en mesure d'identifier les problèmes et de poser un diagnostic, mais dans ce cas, il se référera à d'autres médecins qui peuvent également trouver les causes d'une boule dans la gorge..

Une boule dans la gorge - qu'est-ce que cela pourrait être et pourquoi est-il apparu? Il y a les raisons suivantes à l'apparition des symptômes ci-dessus:

  • rhumes;
  • divers échecs dans le fonctionnement de la glande thyroïde;
  • hernie diaphragmatique;
  • des perturbations du fonctionnement du tractus gastro-intestinal (souvent observées avec une augmentation de l'acidité ou une sensation d'inconfort dans l'estomac);
  • être en surpoids;
  • troubles de la colonne cervicale (souvent observés avec des douleurs dans le dos, la tête et le cou);
  • problèmes neurologiques, stress, dépression;
  • Objet étranger;
  • effets secondaires des médicaments;
  • tumeurs du larynx, cancer de la gorge;
  • allergie;
  • blessure.

L'inflammation peut être la cause de ce problème. L'oto-rhino-laryngologiste doit s'assurer que le patient ne présente pas de laryngite, de pharyngite chronique ou de mal de gorge purulent. Sinon, il y a toutes les raisons de croire que la boule dans la gorge est causée par ces maladies. Ces maladies doivent être traitées car elles peuvent déborder dans un abcès de la langue ou une épiglotte.

Le fait est qu'un abcès est une maladie dangereuse. Il s'agit d'une inflammation du larynx, qui s'accompagne d'un écoulement de pus. Si des maladies plus bénignes peuvent se transformer en abcès, le traitement peut être retardé et beaucoup plus difficile. Avec l'inflammation, l'épiglotte peut gonfler. Il est situé directement devant le larynx et même une légère augmentation de taille peut provoquer une suffocation. Cela explique le fait que, tout d'abord, avec une sensation de boule dans la gorge, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste, et pas quelqu'un d'autre..

Cela est particulièrement vrai pour les personnes qui souffrent souvent d'angine de poitrine ou de maladies similaires. Il y a de fortes chances que la boule dans la gorge soit une autre infection du larynx..

L'inflammation de la glande thyroïde, également appelée thyroïdine, peut provoquer une sensation de boule dans la gorge. Une augmentation de la glande thyroïde dans des limites insignifiantes a été révélée chez un grand nombre de personnes, ce qui est dû aux conditions de vie. Cependant, s'il est laissé sans surveillance, ce problème peut commencer à interférer avec la vie. Ainsi, la glande thyroïde se durcit et provoque un certain nombre de symptômes..

En effet, chez la plupart des gens, cette glande est à une distance suffisante de l'œsophage et de la gorge et ne peut en aucun cas provoquer l'inconfort en question ou des difficultés à avaler et à respirer..

Mais il y a des personnes chez qui la glande thyroïde est suffisamment proche de l'œsophage et avec une augmentation et un durcissement, cela peut provoquer une sensation comme s'il y avait une boule dans la gorge.

Et si des nodules commencent à se former dans la glande thyroïde, la sensation de boule dans la gorge sera constante. Pour le diagnostic, dans ce cas, l'échographie, la tomodensitométrie et la fibrogastroduodénoscopie sont utilisées. Ces méthodes permettent d'explorer des zones d'organes difficiles d'accès, telles que les parois postérieures de l'œsophage et de la glande thyroïde. La tomodensitométrie permet également d'établir la présence de pathologies dans la région thoracique.

Les causes les plus courantes de dysfonctionnement de la thyroïde sont:

  • changements des niveaux hormonaux dans le corps humain;
  • manque d'iode consommé par le patient;
  • Troubles métaboliques.

Il est important de noter que dans la plupart des cas, lorsque des ganglions se forment dans la glande thyroïde, le patient ressent de la douleur.

Les problèmes d'œsophage sont un provocateur assez courant de la sensation d'une boule dans la gorge. Avec l'inflammation de cet organe, le processus de manger et d'avaler de la salive peut être considérablement entravé. Souvent, dans de tels cas, une boule n'est pas ressentie dans la gorge, mais légèrement en dessous.

Les signes les plus évidents d'inflammation sont la douleur dans l'œsophage et l'inconfort en réaction aux solides et aux liquides. Il est également caractéristique que ces symptômes s'intensifient pendant l'activité physique et le stress et s'atténuent pendant le repos, la relaxation physique et émotionnelle..

Des dysfonctionnements de l'œsophage sont observés chez un patient sur dix qui se plaint d'un objet étranger dans la gorge.

De tels échecs peuvent entraîner des conséquences graves, il est donc fortement recommandé de se faire examiner pour EGD afin d'établir un diagnostic et de commencer le traitement..

L'amygdalite chronique provoque parfois une sensation dans la gorge qui donne l'impression qu'un objet étranger est entré dans la gorge. De plus, si le patient souffre d'angine, des formations blanches avec une odeur désagréable peuvent être observées dans la cavité buccale..

Les symptômes de cette maladie sont les suivants:

  • température corporelle élevée (supérieure à 37,5 degrés);
  • fréquence élevée d'angine de poitrine;
  • masse blanche sur les amygdales;
  • gorge irritée.

Les perturbations du fonctionnement du tractus gastro-intestinal sont également une cause assez fréquente de boule dans la gorge et l'œsophage. Nous parlons de troubles du travail du sphincter musculaire. Ils entraînent la libération du contenu de l'estomac dans l'œsophage et une irritation supplémentaire de ce dernier. Cela est dû à la forte acidité du contenu de l'estomac. Dans ce cas, une boule dans la gorge peut survenir après avoir mangé..

Ce symptôme est presque toujours accompagné de brûlures d'estomac. De nombreuses personnes vivent avec des brûlures d'estomac pendant de nombreuses années et les traitent à leur manière, mais dans ce cas, si elles se reproduisent souvent, vous ne devez pas vous fier entièrement à l'automédication. Le fait est que si l'œsophage est constamment dans un état irrité, une tumeur maligne peut se développer et son traitement est long et difficile. Aux premiers signes d'un coma dans l'œsophage ou la gorge après un repas, accompagné de brûlures d'estomac, un besoin urgent de consulter un gastro-entérologue et de procéder à une gastroscopie.

En plus d'une bosse, l'ostéochondrose cervicale provoque des douleurs dans la gorge, un engourdissement et une diminution notable de la sensibilité. De plus, cela limite la capacité de se déplacer dans les membres supérieurs. Si ce diagnostic a déjà été posé, le traitement implique une méthode médicale et chirurgicale..

La méthode médicale signifie que le traitement est effectué à l'aide de divers gels, pommades, acupuncture, thérapie manuelle. Les médicaments prescrits pour soulager l'inflammation soulagent les sensations douloureuses et se tonifient bien. Vous pouvez également utiliser un traitement à la paraffine (contre-indiqué chez la femme enceinte et dans l'ostéochondrose aiguë!).

Chirurgical signifie un massage spécial.

Le surpoids et l'obésité persistante garantissent la formation d'une boule dans la gorge. Cela est facile à expliquer - les organes sont recouverts de graisse et le diamètre du larynx diminue. En conséquence, la graisse comprime la gorge. Cela provoque des problèmes de déglutition et d'approvisionnement en oxygène..

Des difficultés à respirer et à avaler peuvent être causées par des anomalies neurologiques. Dans les situations stressantes, ce phénomène est observé très souvent, mais dans la plupart des cas, il disparaît avec la tension nerveuse. Cependant, avec la dépression, les attaques de panique et d'autres dysfonctionnements du système nerveux de nature similaire, l'enchevêtrement dans la gorge peut persister longtemps jusqu'à ce que le patient soit traité. Il existe également des cas fréquents de retour de cette sensation lors de rechutes d'anomalies neurologiques..

Comme mentionné ci-dessus, le fait même de la difficulté à manger peut affecter négativement le fond émotionnel du patient et, au fil du temps, provoquer de graves craintes lors de l'alimentation. Il est important de ne pas vous amener à un tel état, mais de consulter un médecin immédiatement après l'apparition des premiers signes..

En outre, cette sensation survient sur une base nerveuse chez la femme enceinte. Cela est dû à la grande excitation qu'une femme peut ressentir à partir du moment où elle conçoit un enfant. Avec un tel symptôme, vous devez consulter un médecin et, s'il est confirmé que tout cela est causé par une tension nerveuse, il ne sera pas difficile de s'en débarrasser..

Comme mentionné ci-dessus, vous devez tout d'abord contacter un oto-rhino-laryngologiste. S'il ne peut pas poser de diagnostic, il devra peut-être consulter un endocrinologue, un gastro-entérologue, un chirurgien, un neuropathologiste pour savoir comment se débarrasser d'une boule dans la gorge. Un si grand nombre de médecins est dû à un large éventail de causes de coma dans la gorge..

Recherche qui peut être nécessaire:

  • tests sanguins et urinaires;
  • chimie sanguine;
  • Échographie de la glande thyroïde;
  • analyse hormonale;
  • examen du cou et des ganglions lymphatiques cervicaux;
  • examen de la cavité buccale, de l'épiglotte, de la racine de la langue, du larynx, des cordes vocales;
  • CT, IRM et radiographie cervicale.

Le traitement peut varier en fonction de la cause. Pour les maux de gorge, les gargarismes, les sprays, les antibiotiques sont le plus souvent utilisés. L'amygdalite est traitée en lavant les amygdales et des antibiotiques sont également utilisés. En cas de dysfonctionnement de la glande thyroïde, observation, traitement avec des médicaments spéciaux, dans les cas extrêmes - une intervention chirurgicale est possible. Si le problème se situe au niveau du sphincter musculaire de l'estomac, une intervention chirurgicale peut également être nécessaire. Les problèmes neurologiques sont éliminés avec une cure de sédatifs ou d'antidépresseurs.

Dans les cas bénins, lorsque le symptôme est causé par des angoisses et des expériences mineures, un sommeil profond et de l'air frais aident bien. Le succès de la récupération dépend de ces facteurs à 90%. Vous avez juste besoin d'abstraire des stimuli externes, de faire plus de promenades au grand air et d'établir un horaire de sommeil. Il est également recommandé de dormir avec la fenêtre ouverte. Cela est particulièrement vrai pour les femmes enceintes. Cependant, dans cette position, vous ne devez pas compter sur vous-même - vous devez toujours être examiné par des médecins pour établir la véritable source du problème. Si aucun échec n'est détecté, n'hésitez pas à utiliser les conseils ci-dessus. En outre, il existe des sédatifs spéciaux qui peuvent être pris par les femmes enceintes..

Pour éviter ce symptôme, il est recommandé d'effectuer les opérations suivantes de temps en temps:

  • examens réguliers par un oto-rhino-laryngologiste, traitement précoce des maladies de l'oreille, du nez et de la gorge.
  • respect du régime quotidien, minimisation des mauvaises habitudes, respect d'une bonne nutrition, promenades régulières;
  • maintenir le niveau d'humidité optimal dans la pièce;
  • examens réguliers par un endocrinologue, le soutien de la glande thyroïde est normal;
  • examens réguliers par un gastro-entérologue, traitement des perturbations du fonctionnement du tractus gastro-intestinal;
  • éviter la surcharge des cordes vocales;
  • si possible, ne pas inhaler de fumée corrosive.

Ainsi, une sensation de boule dans la gorge peut être le signe d'une maladie assez grave. Si vous en faites l'expérience depuis un certain temps, vous devez consulter un médecin pour établir les raisons pour lesquelles il y en a un assez grand nombre. Cependant, ne soyez pas nerveux à l'avance - avec un accès rapide à un médecin, la probabilité que le traitement soit rapide et facile est assez élevée. Le plus important est de ne pas se laisser emporter par l'automédication à la maison. Confiez votre santé à des professionnels qualifiés.

Une sensation d'oppression (suffocation) dans la gorge: causes et traitement

En médecine, il existe de nombreuses maladies de natures diverses qui peuvent entraîner l'apparition de symptômes tels que l'étouffement ou une sensation d'oppression dans la gorge..

La raison peut résider à la fois dans une simple pathologie infectieuse, qui a conduit à un œdème tissulaire et à un rétrécissement de la lumière du larynx, et dans des maladies plus graves telles que les néoplasmes malins.

Divers patients viennent souvent chez le médecin, unis par une plainte d'apparence d'étouffement. Dans ce cas, il est important d'évaluer clairement toutes les causes possibles, de trouver le facteur principal et de commencer à l'influencer. Une mise en œuvre minutieuse des mesures de diagnostic aidera à soulager le patient d'un symptôme désagréable.

Dans cet article, nous discuterons des causes possibles d'étouffement dans la gorge et des mesures que le patient doit prendre pour traiter un tel symptôme..

Une sensation d'oppression dans la gorge - causes possibles

Il existe un grand nombre de facteurs qui peuvent provoquer une constriction dans la gorge, une sensation d'étouffement désagréable pour toute personne. Les raisons les plus courantes sont:

  • maladies infectieuses aiguës,
  • dommages aux articulations du cou avec arthrite,
  • nerfs pincés dans le cou,
  • diverses pathologies de la glande thyroïde,
  • blessure traumatique à la région du cou,
  • développement de pathologies tumorales,
  • certaines maladies du système respiratoire, etc..

Dans certains cas, un effet stressant sur le corps peut conduire à l'apparition d'un symptôme désagréable caractéristique. Avec le développement d'un symptôme dans le contexte du stress transféré, il ne faut pas s'inquiéter de la fonctionnalité des organes: la sensation de constriction disparaîtra dès que la personne se calmera, éliminant ainsi l'action du facteur de stress.

Chez les jeunes enfants, la sensation d'étouffement se développe souvent en raison d'une variété d'objets étrangers pénétrant dans les voies respiratoires. Dans ce cas, l'enfant commence également à tousser en essayant de libérer la trachée. Une telle situation met la vie en danger, car une structure étrangère piégée dans les voies respiratoires peut bloquer complètement la respiration, entraînant une suffocation et la mort. Se débarrasser du symptôme dans ce cas est assez simple: il est nécessaire de fournir une assistance pour dégager les voies respiratoires.

Parfois, l'habitude de porter des vêtements serrés bien ajustés autour de la gorge conduit à se plaindre d'une sensation d'oppression dans la gorge. Dans ce cas, il est conseillé à la personne de refuser de porter de tels vêtements. Dans la plupart des cas, l'apparition d'un symptôme dû aux vêtements signifie uniquement que la région du cou d'une personne est très sensible, mais cela n'est pas considéré comme une pathologie.

Une sensation d'oppression dans la gorge - symptômes supplémentaires

La sensation d'étouffement apparaît rarement comme un seul symptôme. Dans la plupart des cas, cette plainte est accompagnée d'un large éventail de signes supplémentaires d'une maladie, ce qui aide le médecin à diagnostiquer.

De plus, en raison du petit espace du cou, qui contient un grand nombre d'organes vitaux, plusieurs pathologies différentes qui se développent en même temps deviennent souvent la cause de la suffocation. Une personne peut également se plaindre des symptômes suivants:

  • l'apparition d'un sentiment d'inconfort lors d'une conversation, ou un tel sentiment qui apparaît si vous devez parler trop longtemps,
  • sensation comme si une boule s'est formée dans la gorge, ce qui interfère non seulement avec le processus respiratoire, mais aussi avec l'acte de déglutition, il n'est pas possible de se débarrasser de la boule,
  • des sensations douloureuses peuvent également accompagner l'acte de déglutition, ce qui est particulièrement fréquent dans les maladies inflammatoires de la membrane muqueuse,
  • en raison d'un manque d'oxygène lors d'un traumatisme des artères, des plaintes de lourdeur à l'arrière de la tête, des maux de tête peuvent apparaître; dans les troubles circulatoires sévères, des épisodes de perte de conscience sont également possibles,
  • une sensation d'engourdissement dans les membres, qui peut être de nature neurologique ou se développer en raison d'une circulation sanguine insuffisante.

La présence de symptômes supplémentaires, dont le patient se plaint, aide dans la plupart des cas le médecin à affiner la recherche des causes. L'essentiel est que lors du rendez-vous avec un spécialiste, le patient doit parler le plus pleinement possible de ce qui l'inquiète exactement.

En quoi les différentes maladies diffèrent-elles dans le diagnostic et le traitement?

Lorsqu'une sensation de pincement dans la gorge apparaît, lorsque le patient demande de l'aide, il effectue un diagnostic différentiel entre diverses maladies. Sur la base des résultats du diagnostic, le patient commence un traitement, qui devrait soulager son état et soulager les symptômes désagréables.

Selon le type de pathologie, le traitement peut être à la fois conservateur et opérationnel. Il est important de ne pas essayer de traiter vous-même la sensation d'étouffement, car sans diagnostic précis, au mieux, une personne perdra tout simplement du temps à lutter contre le symptôme, et non avec sa cause, et dans le pire des cas, provoquera une aggravation de son propre état..

Pathologies neurologiques

Les pathologies neurologiques et mentales d'un spectre différent provoquent souvent une suffocation. Ce symptôme accompagne souvent les états dépressifs, le syndrome d'hyperventilation, la neurasthénie et diverses crises de panique..

Il est intéressant de noter qu'en raison de la plus grande labilité du système nerveux chez les femmes, ces problèmes surviennent un peu plus souvent que chez les hommes. La gravité de l'étouffement chez le beau sexe est également souvent plus sévère.

La sensation d'étouffement dans les troubles neurologiques est souvent accompagnée de symptômes supplémentaires tels qu'une sensation aiguë de peur, l'apparition de palpitations et d'attaques de vertiges et une accélération de la fréquence cardiaque. Tous ces phénomènes sont la conséquence d'une forte surcharge du système nerveux humain..

Les neurologues, psychothérapeutes et psychiatres sont impliqués dans le traitement de ces pathologies. Les patients se voient prescrire des médicaments ayant un effet sédatif (en fonction de la gravité de la maladie et de son type, des décoctions simples d'herbes sédatives et des médicaments plus graves peuvent être prescrits), des médicaments du spectre des antidépresseurs.

De nombreux médicaments utilisés pour traiter les pathologies neurologiques ne sont délivrés que sur ordonnance, il est donc impossible de les obtenir sans consulter un médecin..

Comment traiter l'essoufflement

Néoplasmes de diverses natures

Les tumeurs de nature bénigne et maligne sont une autre cause fréquente de sensation de constriction dans la gorge. Cette raison de l'apparition du symptôme est de nature complètement mécanique. Le fait est qu'il y a peu de place dans le cou, ce qui signifie qu'il est très facile de provoquer une sensation de constriction dans les structures voisines..

Plus la tumeur se développe, plus les symptômes de compression seront prononcés, auxquels, en plus de l'étouffement, il est habituel d'inclure la sensation d'une boule dans la gorge, un affaiblissement ou une perte complète de la voix, son enrouement, des difficultés à avaler.

L'approche du traitement d'une maladie tumorale dépendra de sa nature et de son taux de croissance. Si un patient reçoit un diagnostic de formation bénigne qui ne se développe pas du tout et ne cause pas de désagréments graves, il lui sera alors conseillé d'observer régulièrement un spécialiste. Des observations sont nécessaires pour suivre le développement de la tumeur et, s'il y a un risque de dégénérescence, pour l'enlever chirurgicalement.

Si la tumeur est maligne, elle devra probablement être enlevée chirurgicalement. Une fois la tumeur retirée, la personne sera recommandée, selon le stade du processus, de radiothérapie ou de chimiothérapie pour éviter la récidive. Des médicaments du groupe des cytostatiques peuvent également être prescrits. En outre, le patient devra être surveillé pendant une longue période par des oncologues, dont la tâche est de détecter en temps opportun de nouvelles tumeurs et de commencer leur traitement, si le besoin s'en fait sentir..

En fonction des symptômes supplémentaires, le patient peut être recommandé des complexes de vitamines, des sédatifs, des analgésiques de divers degrés d'effet..

Œdème muqueux

Le gonflement qui affecte la membrane muqueuse n'est pas considéré comme un type de maladie indépendant, mais agit comme un symptôme supplémentaire. Comme dans le cas des tumeurs, la cause de l'étouffement est mécanique: un gonflement de la membrane muqueuse se développe, ce qui conduit à un rétrécissement de la lumière du larynx, ce qui signifie que moins d'oxygène pénètre dans le corps.

Un gonflement de la membrane muqueuse de la gorge peut survenir en raison d'un traumatisme, après des brûlures, à la suite de maladies infectieuses graves ou de réactions allergiques. En fonction de la cause de l'œdème, le traitement sera sélectionné.

Très souvent, l'œdème laryngé s'accompagne d'un syndrome douloureux, qui apparaît soit en réponse à la déglutition, soit en parlant. Cela est dû au fait que la membrane muqueuse devient particulièrement sensible aux stimuli et que tout mouvement agit comme un facteur irritant supplémentaire..

Le gonflement de la membrane muqueuse se développe rarement à la vitesse de l'éclair (cela se produit principalement lors d'une violente réaction allergique). Le plus souvent, les plaintes du patient apparaissent assez lentement, par étapes..

Le choix de la méthode de traitement dépend de la cause principale du développement de l'œdème. Ainsi, par exemple, si un virus est devenu un facteur déclenchant, le patient se voit prescrire des médicaments antiviraux et des médicaments fortifiants, des complexes vitaminiques. S'il y a une température, elle est ramenée à des valeurs normales ou légèrement élevées..

Si une suffocation et une sensation de pincement dans la gorge sont provoquées par une angine, le patient doit se voir prescrire des médicaments du groupe des antibiotiques et des antiseptiques. Le traitement avec des antibiotiques est considéré comme obligatoire pour l'angor, il ne faut pas le négliger, afin de ne pas faire face à d'éventuelles complications.

S'il n'est pas possible d'établir immédiatement la cause de l'œdème muqueux, le patient peut se voir prescrire des anti-inflammatoires. Ces médicaments aident à soulager le gonflement de la gorge, ce qui signifie qu'ils soulagent le symptôme de suffocation..

Diphtérie

La diphtérie est une maladie infectieuse complexe et potentiellement mortelle, souvent accompagnée d'étouffement. Il nécessite une mention distincte, car il est assez difficile à diagnostiquer et affecte souvent les jeunes enfants..

Le bacille de la diphtérie, pénétrant dans la gorge, provoque non seulement une suffocation, mais également l'apparition d'une toux, de la fièvre, un gonflement de la région du cou et d'autres symptômes. Le tableau clinique de la diphtérie ressemble à de nombreuses autres maladies, ce qui complique considérablement la recherche diagnostique et ne permet pas de poser un diagnostic aux premiers stades de la maladie.

La diphtérie n'est pas diagnostiquée comme diagnostic tant qu'un prélèvement pharyngé n'est pas obtenu. Dès que le médecin voit un bacille de la diphtérie dans les résultats du frottis, il a le droit de commencer le traitement.

La base du traitement de la diphtérie est l'administration d'un sérum antitoxique spécial ayant une activité anti-diphtérique. Naturellement, l'introduction de sérum ne se fait pas à la maison, mais dans un hôpital infectieux spécialisé, où une personne peut être aidée en cas de réaction inattendue..

Si le patient a tellement de difficultés à respirer qu'il n'a pas le temps d'attendre l'action du sérum, il subit une trachéotomie. Cette manipulation vous permet de fournir un processus de respiration contournant les zones touchées..

Komarovsky sur la diphtérie

Autres pathologies possibles

En plus des maladies déjà mentionnées, d'autres pathologies peuvent entraîner des difficultés respiratoires et des compressions dans la gorge..

Par exemple, l'étouffement et une sensation d'oppression dans la gorge sont souvent le résultat d'une réaction allergique sévère. Dans ce cas, il est recommandé au patient de prendre des médicaments à action antihistaminique. En fonction des symptômes allergiques supplémentaires, des gouttes nasales et oculaires peuvent également être prescrites en cas d'écoulement nasal sévère ou de larmoiement.

Le choc anaphylactique est une variante d'une réaction allergique avec suffocation sévère. Cette condition nécessite une assistance urgente de spécialistes qui seront en mesure de prendre toutes les mesures nécessaires. Le choc anaphylactique met la vie en danger et est une condition urgente, par conséquent, lorsqu'il se développe, ils appellent une ambulance sans essayer de faire face au problème par eux-mêmes.

Une autre cause fréquente d'étouffement et de sensation d'oppression dans la gorge est diverses pathologies de la glande thyroïde, accompagnées de son élargissement. La prolifération du tissu thyroïdien conduit à la compression des structures les plus proches, ne représentant pas une menace grave pour la vie, mais provoquant une gêne sévère pour le patient.

Le traitement des maladies thyroïdiennes sera choisi par le médecin en fonction de la variété. Ainsi, par exemple, en cas d'hypothyroïdie (manque d'hormones organiques), un traitement hormonal substitutif et des préparations d'iode peuvent être prescrits, et avec l'hyperthyroïdie (un excès d'hormones produites), des anti-inflammatoires, des médicaments anti-thyroïdiens sont utilisés (neutralisent l'effet de l'excès d'hormones). Si la glande thyroïde atteint une taille énorme, la question de l'ablation de la glande thyroïde est décidée.

Dans certains cas, la suffocation se produit en raison d'une crise d'asthme bronchique. Une telle attaque nécessite l'utilisation d'inhalateurs bêta-adrénomimétiques à courte durée d'action. Si une personne souffre d'asthme bronchique sévère, des médicaments à base de glucocorticoïdes sont sélectionnés pour lui, ce qui arrête les processus négatifs dans les poumons. Si vous ne pouvez pas faire face à une crise d'asthme bronchique en utilisant des moyens conventionnels, vous devez également appeler une ambulance, qui fournira une aide d'urgence aux patients..

Mesures diagnostiques

Les mesures diagnostiques des plaintes de constriction de la gorge sont souvent décisives. Le médecin est obligé de faire attention aux plaintes du patient, aux antécédents médicaux, à l'heure d'apparition des premiers symptômes.

En fonction des symptômes supplémentaires, des examens seront également prescrits. En cas de suspicion de diphtérie, le médecin doit prescrire un prélèvement de gorge. Pour les blessures de la colonne cervicale, une radiographie est recommandée, la tomodensitométrie et l'IRM sont possibles. Si une biopsie est effectuée si une tumeur est suspectée pour déterminer le type de tumeur.

Sur la base du résultat des examens diagnostiques, un diagnostic est posé et ce n'est qu'alors que les mesures de traitement commencent. Le traitement uniquement par les symptômes n'apportera qu'un effet temporaire, sans protéger une personne des conséquences possibles des maladies.

Le traitement à domicile d'un symptôme est inacceptable sans un diagnostic bien établi. Cela peut être dangereux en cas d'affections aiguës, telles que la diphtérie à un stade sévère, un choc anaphylactique et une crise d'asthme bronchique sévère. Soyez vigilant lorsqu'un symptôme survient et consultez un médecin!

Névrose pharyngée: symptômes, traitement, causes

Le sentiment que quelque chose est dans la gorge et qu'il n'y a aucun moyen d'avaler normalement peut conduire à une véritable panique et à des pensées de cancer. Mais en fait, dans la plupart des cas, les causes d'une boule dans la gorge sont psychogènes et le traitement nécessite le recours à une psychothérapie. Puisque tout cela n'est que les symptômes d'une névrose du pharynx.

Panneaux

Les signes de névrose laryngée peuvent être divisés en deux groupes:

  • sensation d'étouffement;
  • une sensation de corps étranger dans la gorge (une boule dans la gorge).

Une boule dans la gorge avec névrose peut être ressentie constamment, ou elle peut être perceptible principalement lors de la déglutition. Dans le même temps, il est plus difficile d'avaler du liquide ou de l'air que des aliments solides..

Habituellement, après avoir mangé, la sensation de boule dans la gorge devient plus forte. Parfois, il "grandit" et "bloque" littéralement toute la trachée.

La sensation d'étouffement se manifeste:

  • peur de la suffocation, qui devient souvent plus forte avec la nourriture;
  • une sensation d'oppression dans la gorge, s'étendant parfois jusqu'à la poitrine;
  • le désir de bâillonner;
  • le besoin de se forcer à avaler, car il semble que, sans effort supplémentaire, cela ne fonctionnera pas.

Tous ces symptômes peuvent être présents en même temps ou se manifester un par un. Leur force peut aller d'un inconfort subtil à une panique généralisée associée à la peur de l'étouffement..

Très souvent, les symptômes de la névrose pharyngée n'apparaissent que dans un contexte d'excitation évidente. Cependant, parfois ils viennent littéralement de nulle part.

La même personne au cours de la journée peut avoir des périodes d’état normal, des symptômes légers et des épisodes de panique aiguë associés à un «halètement».

Le fait est qu'il n'y a pas autant de pathologies somatiques dans le monde qui provoquent un tableau clinique similaire. L'un d'eux est le cancer de la gorge, qui n'est heureusement pas si courant. Le second est le reflux gastro-œsophagien, qui est également souvent associé à une anxiété chronique..

Par conséquent, si vous ne vous êtes pas réellement étouffé, mais qu'il vous semble tout le temps que quelque chose interfère dans votre gorge lorsque vous avalez, vous ne pouvez pratiquement pas douter qu'il s'agit de votre nervosité..

La nature psychogène de l'apparition des symptômes, en règle générale, est confirmée par la présence d'autres signes d'un trouble névrotique chez une personne. Donc, généralement, ceux qui ont peur d'étouffer et "ne peuvent pas avaler" souffrent d'attaques de panique, de dystonie végétative-vasculaire (VVD), d'états obsessionnels, de crises de colère, etc..

Causes de sensation de boule dans la gorge et d'étouffement

Avec l'anxiété et le stress, qu'il s'agisse d'un état d'excitation aigu ou d'anxiété chronique, les muscles se tendent. Ce qui est logique, car ils se préparent à «combattre ou fuir». Les muscles du cou et du pharynx ne font pas exception. Ils deviennent également hypertoniques. Cela provoque une sensation de tension dans le larynx. Et souvent - le sentiment que quelque chose obstrue la gorge en avalant.

La situation est aggravée par le fait que le pharynx est une zone très sensible du corps. Et un léger inconfort en elle est clairement perceptible même par les personnes mentalement stables.

Dans le même temps, lorsqu'il s'agit de névrosés focalisés sur leur santé (et ce sont ces personnes qui manifestent les symptômes de la névrose pharyngée), l'inconfort de la gorge est particulièrement frappant. Du coup, l'alarmiste «étouffé» ne peut plus penser à autre chose qu'à ce qu'il s'étouffe et ne peut plus avaler.

Comment soulager l'inconfort de la gorge et l'étouffement

Tout comme le traitement de toutes les autres manifestations corporelles de la névrose, le traitement d'une boule dans la gorge et de la suffocation psychogène nécessite une attention au trouble névrotique sous-jacent..

Cependant, l'élimination de la névrose est une entreprise de longue haleine. Par conséquent, vous devez connaître les méthodes qui peuvent vous aider à vous débarrasser de l'inconfort rapidement, bien que temporairement..

  1. Si vous ressentez une sensation d'oppression dans le larynx et que vous ressentez la sensation d'une boule dans la gorge, il est bon de boire de l'eau fraîche, qui apaise en elle-même. Et, en plus, il inculque à la personne «incapable d'avaler» la confiance qu'une fois l'eau passée, cela signifie que tout n'est pas si mal..
  2. Le jogging. Cette méthode ne convient pas aux personnes souffrant d'attaques de panique. Cependant, si vous n'avez pas de panique extrême, le jogging peut vous aider à vous débarrasser d'un coma dans votre larynx..
  3. Décoctions d'herbes médicinales. La phytothérapie n'est pas souvent en mesure de soulager les symptômes physiques de la névrose. Mais juste avec la névrose de la gorge, elle réussit. Dans ce cas, des étalages de décoctions de valériane, passiflore et cava.

Par conséquent, moins vous vous concentrez sur vos sensations désordonnées dans le larynx, plus elles vous quitteront rapidement. Et inversement, plus vous pensez qu'il y a quelque chose dans votre gorge, que vous avez une boule là-bas, que votre gorge est serrée et ne vous permet pas d'avaler, plus tous ces symptômes seront forts. Ils ne vous mèneront pas à des conséquences tragiques. Mais aggravera considérablement la qualité de vie.

Une sensation d'oppression (suffocation) dans la gorge: causes et traitement

Un problème courant avec lequel les patients consultent un médecin est une sensation d'oppression dans la gorge. Cette condition peut grandement déranger une personne, car elle provoque une gêne et interfère avec une vie bien remplie..

Vous devez savoir que ce symptôme survient dans de nombreuses maladies différentes, certaines d'entre elles ne constituent pas une menace pour la vie humaine, tandis que d'autres sont dangereuses et nécessitent un traitement rapide. Par conséquent, s'il écrase dans la gorge, vous devez absolument faire attention à ce problème..

Symptômes et causes d'une boule dans la gorge

Les malades décrivent leur état à peu près de la même manière. Cela ressemble à un os coincé dans la gorge et peut s'accompagner d'une sensation de chatouillement ou de brûlure. Autre comparaison appropriée: le cou semble se serrer dans un étau. Cette description qu'il y a une boule dans la gorge, mais qu'il n'y a pas de corps étranger, peut être le signe de diverses anomalies dans le corps. Pour un diagnostic correct, il est nécessaire d'identifier d'autres problèmes de santé concomitants du patient.

Des éructations et une boule dans la gorge

Si cette condition est souvent observée, lors des éructations, une odeur aigre ou pourrie se fait sentir, des brûlures d'estomac apparaissent - c'est un signal pour consulter un gastro-entérologue. Le spécialiste sera en mesure de déterminer avec compétence quelle maladie gastro-intestinale est présente. Si les éructations se produisent simplement avec de l'air, cela peut être les conséquences du stress, lorsqu'une boule hystérique est créée par la toux, le hoquet, les pleurs. Une consultation psychothérapeute est nécessaire ici.

Avec douleur au sternum

La sensation d'une boule dans la gorge associée à une sensation de douleur ou de lourdeur derrière le sternum nécessite un examen spécialisé, car c'est ainsi que les pathologies de différents systèmes corporels peuvent se manifester:

  • respiratoire - bronchite, pneumonie, tuberculose, cancer du poumon;
  • Tractus gastro-intestinal - lésions de l'œsophage, ulcère;
  • cardiovasculaire - angine de poitrine, anévrisme de l'aorte, infarctus du myocarde;
  • blessure à la poitrine;
  • maladies nerveuses.

Une boule dans la gorge en avalant

La sensation lorsque quelque chose interfère avec la déglutition, bien qu'en fait il n'y ait pas d'objet étranger dans la gorge - un événement fréquent avec une hernie du diaphragme alimentaire. Avec cette maladie, le travail de certaines parties du tractus gastro-intestinal est déformé. Une telle maladie peut se développer en raison d'un excès de poids ou de problèmes réguliers de selles, à la suite d'une toux sévère prolongée. Cette maladie s'accompagne d'éructations fréquentes d'air. Le gastro-entérologue pourra clarifier le diagnostic et prescrire le traitement nécessaire.

Après manger

L'apparition d'une sensation de grosseur après un repas suggère immédiatement qu'il y a une perturbation dans le fonctionnement du système digestif. En effet, cette sensation peut signaler une hernie de l'œsophage ou du diaphragme, un reflux gastro-œsophagien. Les mêmes sensations peuvent provoquer des troubles thyroïdiens, des processus inflammatoires ou tumoraux dans la gorge. Souvent, les troubles de l'état psycho-émotionnel du patient se manifestent de cette manière. Par exemple, chez une personne qui a déjà ressenti un tel coma en raison d'un stress intense, des sensations similaires peuvent apparaître avec la moindre excitation..

Pendant la grossesse

Dans une situation différente, la femme, peut-être, ne ferait même pas attention au sentiment qu'il y avait quelque chose dans sa gorge. Quand on attend un bébé, tout est perçu à travers le prisme, que cela nuise au bébé. Lorsqu'une sensation de boule apparaît et ne peut être éliminée de la gorge, vous devez absolument vous rendre à la clinique, car les raisons de cette condition sont multiples:

  • toxicose fréquente;
  • blessures causées par des aliments solides;
  • Irritation mal de gorge due à une infection ou une allergie
  • perturbation de la glande thyroïde;
  • dystonie végétative;
  • excitation et stress.

Avec nausée

La combinaison de sensations de coma dans la gorge et de nausées est souvent observée chez les patients atteints de dystonie végétative. Avec de tels symptômes, on peut soupçonner la présence d'une maladie névrotique, par exemple, la névrose. La sensation de nausée, l'envie de vomir apparaît avec des problèmes de digestion, des maladies infectieuses du nasopharynx et des voies respiratoires supérieures. Souvent, un tel symptôme est observé lorsque l'état psycho-émotionnel du patient est instable, non seulement en raison de l'anxiété ou du stress, mais également en raison d'un surmenage chronique..

Compresse la gorge sous la pomme d'Adam

Avec les symptômes, lorsqu'il y a une sensation de pression sur la gorge sous la pomme d'Adam, une boule sèche se fait sentir dans la gorge droite ou gauche, il devient difficile de respirer, vous devez contacter un endocrinologue. Ces sensations peuvent être causées par une prolifération de la glande thyroïde due à un manque d'iode. C'est ainsi que les maladies du pharynx ou du larynx peuvent se manifester - pharyngite et laryngite avec une manifestation aiguë ou une évolution chronique de maladies, des blessures mécaniques ou un gonflement. Les mêmes symptômes peuvent survenir avec l'ostéochondrose cervicale et en réaction du système nerveux à des situations critiques de la vie.

Actions préventives

Règles de base sur la façon de réduire le risque de crises d'asthme:

  • éviter le stress sévère;
  • garder la maison propre, nettoyer régulièrement à l'eau;
  • n'utilisez pas de parfum et n'utilisez pas de produits chimiques avec une forte odeur pour le nettoyage;
  • éviter une activité physique intense, alors qu'un entraînement léger régulier est nécessaire;
  • après des maladies virales, il est nécessaire de prendre des médicaments pour augmenter l'immunité;
  • maintenir une humidité ambiante normale, elle ne doit pas être trop élevée.

Comme pour les autres raisons qui provoquent un état d'étouffement, il est nécessaire de consulter le médecin traitant et de sélectionner individuellement des méthodes préventives (préventives)..

Diagnostic et traitement

Avant de poser un diagnostic, le médecin doit procéder à un examen initial du patient et se familiariser avec son anamnèse. En outre, en fonction des symptômes de la maladie, des tests de diagnostic appropriés sont prescrits..

Les plus courants sont:

  1. Avec la laryngite, la gorge du patient est examinée et, en cas de rougeur, le médecin peut diagnostiquer, bien sûr, s'il existe d'autres manifestations de pathologie. Une laryngoscopie peut également être prescrite.
  2. Si vous soupçonnez la présence d'une maladie thyroïdienne, une échographie, une tomodensitométrie et une scintigraphie sont effectuées. Dans certains cas, votre médecin peut demander une biopsie.
  3. Afin de diagnostiquer un cancer du larynx, le médecin doit procéder à un examen initial de la gorge du patient, après avoir lu la liste des plaintes du patient. Ensuite, vous devez effectuer une biopsie, une tomodensitométrie et un examen histologique..

Une fois le diagnostic final posé, un traitement est prescrit au patient. En fonction de l'état du patient et du degré de développement de la pathologie, le traitement peut être effectué dans un hôpital sous la surveillance de médecins ou à domicile, mais à la condition de visites régulières chez un spécialiste spécialisé.

Par exemple, si une laryngite aiguë et chronique est suspectée, l'utilisation d'antipyrétiques et d'antihistaminiques est prescrite, et un repos complet et un régime spécialement sélectionné doivent être observés. En cas de lésion de la glande thyroïde, le patient se voit prescrire un traitement dans un hôpital sous la surveillance de spécialistes. Si un patient reçoit un diagnostic de maladie oncologique, alors, en fonction de son stade, un certain nombre de procédures sont prescrites, par exemple la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

Bien sûr, un mal de gorge peut être le symptôme d'une autre condition médicale. Vous n'êtes pas obligé d'attendre que la douleur disparaisse d'elle-même ou d'essayer de vous guérir vous-même la gorge. Dans certains cas, l'automédication peut nuire à un corps déjà affaibli, entraînant des complications. Vous devez savoir qu'une visite opportune dans un établissement médical vous aidera non seulement à éliminer les troubles du corps, mais également à prévenir d'éventuelles maladies..

Une sensation d'oppression dans la gorge est présente dans de nombreuses conditions. Les raisons pour lesquelles la gorge est serrée sont variées. Ces plaintes peuvent être caractérisées par divers processus pathologiques causés par des maladies de la glande thyroïde, de la gorge et une altération de l'innervation. De plus, le sentiment que la gorge est comprimée peut également être noté en violation de l'état psycho-émotionnel. Dans ce cas, les patients se plaignent qu'il est difficile de respirer..

En fonction de la localisation du processus pathologique, de sa nature, les plaintes peuvent être formulées comme une constriction dans la gorge, une sensation de boule, un corps étranger, une douleur pressante sur la gorge de l'intérieur.

La sensation d'oppression la plus courante dans la gorge se produit dans les conditions suivantes:

  • pathologie de la glande thyroïde;
  • maladies inflammatoires et infectieuses de la gorge;
  • tumeurs;
  • allergie;
  • troubles neurologiques;
  • traumatisme.

L'asthme bronchique

La maladie est une inflammation des structures bronchiques de nature non infectieuse (dans la très grande majorité des cas).

Pour démarrer le processus pathologique, il suffit de contacter l'allergène pendant un certain temps. En règle générale, la maladie procède paroxysme.

Il y a deux raisons principales au développement de l'asthme bronchique: la pénétration d'un agent infectieux dans le corps (dans des cas extrêmement rares), le contact avec une substance intolérable (beaucoup plus souvent).

Les symptômes de la maladie comprennent: essoufflement, suffocation (ressentie juste au niveau de la gorge, bien que le problème soit plus profond), toux avec une petite quantité de mucosités, douleur lors de l'inhalation, spasme des muscles lisses bronchiques, ce qui rend impossible l'inspiration ou l'expiration adéquate, cyanose de la peau tégument, triangle nasogénien, inspiration ou expiration pathologiquement courte, sensation de démangeaisons dans la gorge et derrière le sternum, sifflements lors de la respiration, respiration sifflante.

Traitement: on utilise des bronchodilatateurs (médicaments pour dilater les bronches, également appelés bronchodilatateurs), des corticostéroïdes comme la prednisolone, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (s'ils ne sont pas allergiques).

Tous les produits pharmaceutiques sont de préférence utilisés sous forme de compte-gouttes ou d'inhalation. L'effet du traitement est donc maximal. Il est possible d'utiliser des immunosuppresseurs dans les cas particulièrement sévères et avancés.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose de la colonne cervicale est une maladie courante, dont l'un des symptômes peut être une altération de la déglutition. Il existe de nombreuses raisons à l'ostéochondrose, mais le plus souvent, elle apparaît chez les personnes âgées en raison de troubles qui finissent par se développer dans les disques vertébraux. Chez les jeunes, ce problème se développe avec l'inactivité physique, une position assise constante et une alimentation malsaine..

Avec ce type, en plus de serrer la gorge, il peut y avoir d'autres symptômes - nausées, vomissements, maux de tête, accident cérébrovasculaire et quelques autres. Il est difficile de se débarrasser de la pathologie, mais beaucoup peut être fait pour qu'une exacerbation ne soit pas provoquée. Seul un médecin peut diagnostiquer. Le traitement doit être à long terme, assurez-vous d'inclure la gymnastique, le massage.

Pendant le sommeil, vous devez utiliser un oreiller orthopédique et un matelas. Les cas plus complexes peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.

Premiers secours en cas d'étouffement

Si quelqu'un près de chez vous a une attaque d'étouffement, la première étape consiste à appeler une ambulance..
La marche à suivre pour prodiguer les premiers soins avant l'arrivée des médecins dépend de la raison de l'attaque.

Avec l'asthme bronchique:

  • mettre le patient dans une pièce bien ventilée, pendant la saison chaude - à l'air frais;
  • mettez ses pieds dans un bol d'eau chaude ou utilisez un coussin chauffant;
  • mettre des compresses ou des pansements à la moutarde sur la poitrine et le dos sous les omoplates;
  • si possible - donner de l'euphylline ou une injection d'adrénaline (0,1%).

Lorsqu'un objet pénètre dans le larynx:

  • placez le patient avec le dos droit, inclinez un peu en avant;
  • faire 5 coups brusques avec le bord de la paume entre ses omoplates;
  • effectuez 5 poussées sous-phréniques - tenez-vous derrière, serrez vos mains autour de la taille, serrez une main dans un poing, fermez un poing avec l'autre main, faites 5 mouvements brusques dirigés vers le haut, en appuyant sur le ventre, comme si vous essayiez de soulever une personne;
  • alterner les coups dans le dos et les poussées sous-phréniques jusqu'à ce qu'il soit possible de retirer l'objet de la gorge de la victime.

Vous ne pouvez vous débarrasser de l'étouffement dans la gorge causé par une réaction allergique qu'à l'aide de médicaments (Suprastin, Tavegil, Prednisolone).

Gonflement de la gorge

L'un des processus inflammatoires dans la gorge se caractérise par l'apparition d'un œdème tissulaire, à la suite duquel une personne ressent la présence d'un coma pressant. L'évolution de la maladie peut prendre une forme aiguë et chronique, porter une menace potentielle d'apparition de laryngite, de pharyngite ou d'amygdalite. Le symptôme de constriction du cou dans ce cas s'accompagne d'une détérioration générale du bien-être d'une personne, de modifications pathologiques de la gorge, d'une augmentation de la température.

Du côté du cou, il peut y avoir une augmentation des ganglions lymphatiques. Le traitement est effectué selon des méthodes traditionnelles en prescrivant des agents pharmacologiques antiviraux ou antibactériens, en rinçant avec des solutions anti-inflammatoires.

Une réaction allergique est une cause fréquente d'inconfort au cou. Dans ce cas, l'apparition de poches provoque également la sensation d'une boule dans la gorge. Le danger d'allergies réside dans la possibilité d'apparition instantanée du gonflement le plus fort, qui entraîne une suffocation. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre des antihistaminiques..

La prévention

Si vous ressentez une gêne dans la gorge ou une sensation de tiraillement, vous devez immédiatement contacter un spécialiste. S'il n'y a pas de raisons apparentes, des processus pathologiques graves dans le corps peuvent provoquer une sensation d'étouffement..

La prévention courante est:

  • Mener un mode de vie sain.
  • Des sports.
  • Rejet des mauvaises habitudes.
  • Alimentation équilibrée.
  • Un bon sommeil.
  • Visite opportune chez un médecin.
  • Élimination des situations stressantes.

L'apparition soudaine de symptômes de la maladie signale la nécessité d'une orientation immédiate vers un spécialiste. Les retards de diagnostic et de traitement peuvent mal se terminer, même si tout semblait aller bien au début.

Les raisons

Alors, quelle est cette maladie - étouffement dans la gorge? Un symptôme similaire accompagne souvent la pathologie du système nerveux central ou du tractus gastro-intestinal. Une sensation de pression apparaît avec les infections respiratoires, caractérisées par un œdème muqueux. Une boule dans la gorge peut également survenir chez des personnes en parfaite santé lors d'expériences émotionnelles fortes..

Inflammation

Toute inflammation entraîne un œdème tissulaire et l'apparition d'une sensation de pression. Ces signes sont les plus typiques de la pharyngite et de la laryngite. Si le larynx est touché, on observe un enrouement, une douleur et une rougeur dans la gorge.

Suffoque souvent la gorge et avec une amygdalite aiguë. L'inflammation des amygdales et de l'anneau périopharyngien entraîne un œdème tissulaire et le développement de l'asphyxie. Pas étonnant que le mot angine vienne du latin ango, qui signifie - «presser», «âme».

Formations tumorales

Une gorge serrée peut être le signe d'une boule dans la gorge. Dans ce cas, la cause de l'inconfort est la pression mécanique que la tumeur exerce sur les structures internes..

Parfois, l'asphyxie est le seul symptôme d'une maladie grave. Mais le plus souvent, d'autres signes de la maladie s'y ajoutent: fatigue des ligaments pendant la conversation, hémoptysie, changement de voix, difficulté à avaler.

Dysfonctionnement thyroïdien

L'apparition d'une douleur pressante dans la gorge est également caractéristique des lésions thyroïdiennes. Une sensation désagréable se développe dans le contexte d'une augmentation de l'organe endocrinien et s'accompagne de difficultés à respirer et à avaler, d'enrouement, de signes de carence en oxygène.

Avec des processus inflammatoires dans la glande thyroïde, la symptomatologie est complétée par une sensation de corps étranger et un désir constant d'avaler.

Ostéochondrose

Serre très souvent la gorge avec une exacerbation de l'ostéochondrose du vêlage cervico-brachial. De plus, la maladie provoque des douleurs dans le dos et la tête, un engourdissement du cou. Dans certains cas, des pics de tension artérielle, des nausées, une perte de conscience sont possibles.

Il est très difficile de poser un diagnostic correct avec une telle maladie, car l'ostéochondrose a une symptomatologie très diversifiée..

Maladies du système digestif

Si une boule dans la gorge apparaît après avoir mangé, la cause de la maladie est le plus susceptible de se trouver dans la zone gastro-entérologique. Dans ce cas, un symptôme désagréable est accompagné de douleurs dans l'épigastre, de brûlures d'estomac et d'éructations, de nausées.

Reflux

La pression de la gorge est souvent causée par une œsophagite par reflux. Avec cette maladie, le contenu acide de l'estomac est jeté dans l'œsophage. Les brûlures d'estomac et une boule dans la gorge qui surviennent après avoir mangé sont un compagnon constant de la maladie de reflux..

Hernie de l'œsophage

L'étouffement et l'inconfort dans la gorge sont considérés comme l'un des symptômes d'une hernie. La sensation de manque d'air est associée à l'apparition d'un organe étranger derrière le sternum, et une bosse et une sensation de brûlure dans le pharynx s'expliquent par le rejet du contenu de la hernie dans l'œsophage. Le plus souvent, le reflux se produit en se penchant en avant.

L'étouffement en pathologie s'accompagne d'une œsophagite, de brûlures d'estomac, d'une sensation de brûlure derrière le sternum, d'enrouement, de toux.

Traumatisme

Une douleur pressante dans le larynx apparaît à la suite de blessures qui provoquent une inflammation et un gonflement de la membrane muqueuse. La cause de la lésion peut être une brûlure, une nourriture rugueuse, des manipulations médicales. Le patient se plaint d'inconfort dans la gorge, de difficulté à avaler, d'asphyxie.

Allergie

Les allergies sont souvent à l'origine d'étouffements. L'antigène, pénétrant sur la membrane muqueuse, provoque une inflammation des tissus et un œdème sévère.

Il arrive que l'asthme bronchique provoque des symptômes similaires. L'insuffisance respiratoire est sa manifestation typique. L'étouffement dans ce cas se développe très rapidement et nécessite une attention médicale immédiate..

Facteurs psychogènes

Un spasme dans la gorge apparaît souvent avec un stress émotionnel sévère. Le patient se plaint de signes d'étouffement, de pincement dans la gorge, d'incapacité à respirer.

Ces symptômes apparaissent après une peur ou un stress prolongé et disparaissent dès que l'état de la personne revient à la normale.

Autres raisons

Une sensation de pincement dans la gorge peut également apparaître avec d'autres pathologies, non moins graves:

  • maladies du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • obésité;
  • infestation par des parasites.

L'œdème des tissus se développe lorsqu'un objet étranger se coince dans la gorge - os, pilules, aiguilles, boutons. Dans ce cas, le patient a besoin d'une assistance médicale urgente..

Crise cardiaque

Elle est définie comme une lésion ischémique du muscle cardiaque. À la suite d'une violation de la circulation sanguine locale dans le myocarde, la destruction des tissus environnants se produit, à cause de laquelle le cœur cesse de pomper correctement le sang dans tout le corps.

La condition est lourde de la formation d'un résultat mortel. La mort est particulièrement fréquente à la suite d'une crise cardiaque massive.

Les raisons du développement de la maladie sont multiples. On parle presque toujours d'hypertension non compensée, de maladies concomitantes sévères du profil cardiologique.

Les symptômes sont atypiques: la douleur se développe derrière le sternum d'un caractère pressant contondant, essoufflement, suffocation sévère (comme le montre la pratique, elle est localisée juste dans la gorge).

Par conséquent, si un trouble respiratoire survient, il peut s'agir d'un état pré-infarctus..

Le patient ressent un changement de fréquence cardiaque comme une tachycardie (fréquence cardiaque supérieure à 90 battements / min.). On peut parler de bradycardie (moins de 60 battements par minute).

Le traitement est effectué strictement en milieu hospitalier. Des médicaments spécialisés sont utilisés pour corriger la maladie, y compris les anticoagulants, les angioprotecteurs et autres..

Causes d'occurrence

Quelle est la raison de la sensation d'oppression dans la gorge? La gravité et la douleur pressante dans le pharynx sont considérées comme une plainte assez courante pour laquelle les patients consultent un médecin. La raison pour laquelle il y a une lourdeur, une douleur et une pression dans la gorge, dans certains cas, provient de dommages ou de courbure de la colonne cervicale, car dans le corps humain, tout est interconnecté..

Il y a des moments où il n'y a pas lieu de s'inquiéter, et parfois, au contraire, il vaut la peine de s'inquiéter pour votre santé, car ce symptôme peut être le signe d'un problème de santé assez grave. Une situation extrêmement dangereuse est celle où non seulement de la lourdeur survient, mais aussi des pressions dans la gorge, et tout cela en même temps.

Dans la plupart des cas, une douleur pressante survient en raison d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, à savoir son inflammation, sa diffusion ou son hyperfonctionnalité, qui peuvent provoquer une prolifération d'organes. Dans ce cas, vous devez contacter un endocrinologue. En général, tout processus inflammatoire, où qu'il se produise, par exemple dans le crâne, la gorge ou la mâchoire, provoquera une sensation d'inconfort dans la colonne cervicale..

Naturellement, il ne serre pas toujours la gorge en raison d'une maladie grave, une douleur pressante peut survenir simplement en raison d'une charge prolongée de ces groupes musculaires, après des mouvements brusques, un courant d'air ou à la suite d'une tension nerveuse. Si une douleur pressante survient en raison d'un courant d'air, une pommade spéciale peut vous aider, qui devra être appliquée avec des mouvements de massage doux qui aideront à soulager la tension et la douleur dans la colonne cervicale. En cas de localisation de la douleur sur les côtés de la gorge, la cause peut être une inflammation rare des artères carotides. Dans ce cas, une simple aspirine peut vous aider, mais seulement aux premiers stades du développement de la maladie..

Pour déterminer la cause de la douleur pressante, il est impératif de consulter un médecin. Tout d'abord, il est préférable de contacter l'ORL, car lui seul peut confirmer ou, au contraire, exclure la présence de processus inflammatoires aigus ou de maladies chroniques de la gorge. Les maladies chroniques de la gorge qui peuvent déclencher l'apparition de ces symptômes comprennent:

  • pharyngite aiguë;
  • pharyngite chronique;
  • amygdalite purulente;
  • laryngite aiguë
  • laryngite chronique.

À leur tour, toutes les maladies ci-dessus ne peuvent être que des signes avant-coureurs de maladies encore plus complexes, qui comprennent:

  • abcès parapharyngé;
  • abcès de la racine de la langue;
  • paratonsillite;
  • abcès paratonsillaire;
  • abcès épiglotte.

De toutes les maladies ci-dessus, l'abcès de l'épiglotte est considéré comme l'une des plus dangereuses, car il a le taux de développement le plus élevé par rapport aux autres maladies. Dans ce cas, le médecin, après avoir diagnostiqué la maladie, est simplement obligé de prendre des mesures immédiates. Pourquoi la maladie présentée est-elle si dangereuse? Le danger réside dans le fait que l'épiglotte est anatomiquement localisée immédiatement à l'entrée du larynx et de la trachée. Ainsi, un petit espace en cas de gonflement même léger, et quelle que soit sa nature, allergique ou inflammatoire, peut provoquer un blocage du flux d'air vers les poumons. En outre, la cause d'une douleur pressante dans la gorge peut survenir en présence d'une formation maligne ou bénigne dans le larynx, l'oropharynx ou la trachée. Une telle formation comporte également le risque de bloquer l'air et de serrer le larynx. Les stades ultérieurs du développement d'une tumeur dans la gorge peuvent s'accompagner d'une sensation de manque d'air. Aux premiers stades du développement de la tumeur, le traitement de la maladie passera beaucoup plus rapidement et entraînera moins de conséquences. De plus, une douleur pressante dans le pharynx peut survenir chez les personnes qui ont des problèmes de colonne cervicale. Dans ce cas, il peut également y avoir des douleurs dans le dos, le cou et des maux de tête fréquents. Dans ce cas, vous devrez consulter un vertébrologue.Si vous donnez un mal de gorge en mangeant de la nourriture, la raison peut être cachée dans une sorte de maladie du tractus gastro-intestinal. En présence de telles maladies, il peut y avoir une gêne dans l'estomac, de l'acide dans la bouche et des brûlures d'estomac fréquentes. Dans ce cas, vous devez immédiatement demander conseil à un gastro-entérologue. De plus, de tels symptômes peuvent survenir en raison de dommages mécaniques, qui surviennent assez souvent après avoir avalé la sonde..

Dernières nouvelles

Dans la section Maladies, médicaments à la question que j'ai été étranglé, maintenant ça fait mal d'avaler dans la gorge droite pendant une semaine. La douleur s'est un peu calmée, mais toujours l'inconfort. donnée par l'auteur Lara Lara la meilleure réponse est que la douleur sera longue.