Principal
La prévention

Leucémie

La leucémie est un cancer du système hématopoïétique, également connu sous le nom de leucémie aiguë. Habituellement, la maladie affecte le mécanisme de reproduction des globules blancs. En conséquence, le corps perd son immunité et les cellules mutées se propagent rapidement dans tout le système circulatoire. La maladie est considérée comme l'une des formes de cancer les plus dangereuses, touchant les personnes sans distinction de sexe, d'âge et de région de résidence..

Qu'est-ce que la leucémie

Appeler cette maladie cancer du sang n'est pas tout à fait correct. Le fait est que la leucémie affecte la moelle osseuse, dans laquelle se déroule le processus d'hématopoïèse. En conséquence, le taux de leucocytes diminue et ceux qui continuent à être produits ne remplissent pas leurs fonctions principales. De plus, les cellules mutées commencent à se multiplier de manière incontrôlable et à consommer les ressources des érythrocytes et des plaquettes. Les premiers signes de leucémie peuvent être une anémie développée, une forte baisse de l'immunité et une fatigue constante. Certaines formes de leucémie sanguine ne touchent que les enfants, mais la maladie est beaucoup plus fréquente chez les adultes. Lors du diagnostic, vous pouvez toujours entendre le terme «hémoblastose». Ce que c'est? Le nom général de toutes les maladies néoplasiques survenant dans le système circulatoire ou lymphatique. De plus, ils sont divisés en plusieurs groupes, y compris ce qu'on appelle généralement le cancer du sang.

Caractéristiques de la maladie

La leucémie aiguë est considérée comme une forme agressive de leucémie. Les fonctions normales de l'hématopoïèse sont altérées, les cellules mutées s'accumulent dans le sang périphérique et pénètrent dans les tissus et les organes. Le plus souvent, la forme aiguë de leucémie survient chez les adultes. Dans le même temps, la maladie est assez courante: il y a de 3 à 5 mille patients cancéreux pour 100 mille personnes. Combien de temps ils vivent avec une leucémie aiguë dépend de nombreux facteurs. Cela comprend non seulement la forme de la maladie, mais également la région de résidence, l'âge et le sexe du patient et son état mental. La recherche d'une aide médicale en temps opportun joue un rôle important. La leucémie est traitée si elle peut être détectée tôt. Malheureusement, la plupart des patients ont tendance à ignorer les symptômes qui apparaissent au début de la maladie. Dans le même temps, la forme aiguë d'oncologie se développe rapidement et, en l'absence d'intervention médicale en temps opportun, conduit rapidement à la mort..

Causes d'occurrence

Le mécanisme de développement du cancer n'est pas encore entièrement compris. Cependant, les scientifiques sont arrivés à la conclusion que la cause de la leucémie est une mutation dans une cellule hématopoïétique qui commence à se diviser de manière incontrôlable. Au fil du temps, les cellules affectées remplaceront les excroissances hématopoïétiques normales dans la moelle osseuse, entreront dans la circulation sanguine et se répandront dans tout le corps, créant une infiltration oncologique d'organes sains. Parmi les facteurs provoquant des mutations malsaines figurent:

  • anomalies génétiques;
  • anomalies chromosomiques;
  • hérédité;
  • âge avancé;
  • rayonnement ionisant;
  • contact avec des substances toxiques.

Ces facteurs et d'autres déclenchent le processus néoplasique, qui affecte finalement tous les tissus corporels..

Groupes à risque

Il a été établi que les hommes sont 1,5 fois plus susceptibles que les femmes d'avoir un cancer du sang. Le risque de développer une oncologie augmente avec l'âge: les personnes de 40 à 50 ans sont plus sujettes à la leucémie. Cependant, certaines formes de la maladie se retrouvent exclusivement chez les enfants. Par exemple, la leucémie lymphoblastique aiguë touche les bébés âgés de 2 à 5 ans dans 80% des cas. Qui d'autre est à risque?

  • Personnes travaillant dans les industries chimiques et radioactives.
  • Possesseurs de mauvaises habitudes: la consommation systématique de boissons alcoolisées et le tabagisme entraînent le développement de maladies oncologiques.
  • Ceux qui vivent dans une zone industrielle avec une situation écologique défavorable.
  • Les personnes qui ont reçu une radiothérapie alors qu'elles étaient traitées pour d'autres formes de cancer.
  • Patients prenant des médicaments qui suppriment le système immunitaire.
  • Patients atteints de maladies hématologiques.

Il est recommandé aux personnes à risque de subir un examen oncologue une fois par an..

Classification de la leucémie

Les différentes formes de leucémie ont leurs propres caractéristiques. Ils sont classés en fonction du taux de développement de la maladie, de son évolution et de son pronostic. C'est à partir du type de maladie que le protocole de traitement approprié ou la thérapie palliative sera choisi si l'oncologie entre dans la phase terminale.

Leucémie aiguë. Les cellules immatures s'accumulent dans le sang, qui se propagent rapidement dans tous les systèmes vitaux du corps. L'évolution rapide et agressive de la maladie rend le traitement difficile.

Leucémie chronique. Les globules blancs mutés s'accumulent progressivement, jusqu'à plusieurs années. La maladie peut être découverte par hasard, lors de l'examen médical annuel.

Leucémie lymphatique. Les lymphocytes mutent, qui sont transportés vers tous les tissus du corps et commencent le processus de développement du cancer.

Sous-types de leucémie. On distingue la leucémie aiguë lymphoblastique ou myéloïde. Le premier type affecte plus souvent les enfants, le second est fréquent chez les patients adultes.

Comment se déroule le cancer du sang?

Contrairement à d'autres formes d'oncologie, la leucémie survient en trois étapes seulement. C'est un autre facteur qui parle de la gravité de la maladie: le dernier stade est considéré comme terminal et ne se prête pratiquement pas au traitement

Étape I. Le stade initial de la maladie. Les symptômes sont soit complètement absents, soit similaires aux signes d'autres maladies, telles que les ARVI.

Étape II. Étendu. La leucémie aiguë acquiert des symptômes sévères. C'est à ce stade qu'une maladie agressive est détectée et peut être vaincue..

Stade III. Les fonctions de l'hématopoïèse sont déprimées, il n'y a pratiquement aucune chance de guérison. Dans le cas de la forme chronique, c'est à ce stade que la manifestation de la maladie commence. Cependant, la leucémie terminale ne peut être traitée..

C'est pourquoi il est très important de détecter la maladie à temps. Vous pouvez vous débarrasser de la leucémie aiguë au 1er ou au 2e stade, alors qu'elle n'a pas encore affecté tous les systèmes vitaux du corps.

Les symptômes de la maladie

Le cancer est très insidieux, de sorte que les symptômes chez les adultes et les enfants peuvent être confondus avec d'autres maladies. Par exemple, la première étape est caractérisée par une augmentation de la température corporelle, accompagnée de transpiration et de fièvre. En cas d'examens insuffisants, la maladie peut être confondue avec un rhume. Cependant, au fil du temps, les symptômes augmentent:

  • Des douleurs musculaires surviennent.
  • L'anémie se développe.
  • Des ecchymoses, des ecchymoses ou des taches de vieillesse apparaissent sur la peau.
  • Une perte de poids brutale commence, jusqu'à l'anorexie.
  • Immunité baisse.
  • Attaques de maux de tête, de faiblesse et d'apathie.

Chez les patients atteints de leucémie, une pâleur de la peau et des muqueuses, une augmentation de la perte de cheveux et des ongles cassants sont observés. À la fin de la deuxième étape, une intoxication tumorale et des saignements fréquents commencent. Le cancer au stade terminal affecte presque tous les organes du corps, ce qui entraîne une violation de leurs fonctions.

Diagnostic de la leucémie aiguë

La maladie est détectée après une série d'examens. Cependant, dans les premiers stades, le cancer peut être détecté lors d'un test sanguin associé à une autre maladie. Quel que soit le moment où la leucémie aiguë a été découverte, le patient devra passer par:

  • plusieurs ponctions avec prélèvement de moelle osseuse;
  • Radiographie du crâne et de la poitrine;
  • Échographie des ganglions lymphatiques, du foie et de la rate.

Pour identifier ou exclure la possibilité de développer un cancer secondaire, il est nécessaire de faire une IRM. De plus, le patient devra subir des examens par un neurologue, un ophtalmologiste, un oto-rhino-laryngologiste et un dentiste. Toutes ces complexités sont nécessaires pour poser un diagnostic précis et choisir un protocole de traitement approprié. En outre, de nombreuses mesures de diagnostic visent à détecter ou à exclure le VIH, la mononucléose infectieuse, la collagénose, l'anémie aplasique et un certain nombre d'autres maladies concomitantes..

Traitements du cancer du sang

Un patient atteint d'une forme agressive de cancer devra subir un traitement hospitalier. Cela est nécessaire en raison des procédures régulières et spécifiques qui ne peuvent être effectuées que dans un établissement médical stérile. En règle générale, le protocole de traitement de la leucémie aiguë comprend trois étapes. Tel que:

  1. Réalisation de la réduction du nombre de cellules mutées à un niveau sûr. Le début de la rémission est l'objectif principal. Pour cela, on utilise une chimiothérapie ciblée ou. Les substances de ces médicaments agissent sur les cellules cancéreuses, les détruisant et empêchant la poursuite de la croissance de tumeurs dangereuses.
  2. Destruction des cellules anormales résiduelles pour éviter la récidive.
  3. Traitement d'entretien pour rétablir la santé après des médicaments de chimiothérapie sévères.

Il faut comprendre que même une rémission complète ne garantit pas que la maladie ne reviendra pas. La leucémie aiguë est sujette aux rechutes. Et dans sa phase terminale, seule la thérapie palliative peut être utilisée, visant à réduire la souffrance du patient.

Complications possibles

Malgré la grande efficacité de la chimiothérapie et des médicaments ciblés modernes, un certain nombre d'effets secondaires peuvent se développer. Le fait est que pendant le traitement, les fonctions de l'hématopoïèse seront supprimées, la défense immunitaire du corps diminuera et, dans ce contexte, des maladies infectieuses secondaires, ainsi que des saignements, peuvent se développer. Afin de prévenir de telles conséquences, la transfusion de sang ou de ses composants est utilisée, une thérapie est effectuée dans le but de maintenir l'immunité. Les conséquences habituelles de la chimiothérapie sont:

  • nausée et vomissements;
  • pâleur de la peau;
  • chute de cheveux;
  • réactions allergiques.

Ces effets secondaires s'atténueront quelques mois après le traitement. Mais la chimiothérapie est considérée comme l'un des moyens les plus efficaces de vaincre le cancer du sang et de réduire le risque de récidive de la maladie..

Pronostic de survie pour le cancer du sang

Avec un pronostic favorable, la rémission se développe dans un délai d'un mois après le début du traitement intensif. Ensuite, pour éviter les rechutes, 2-3 autres cours de chimiothérapie sont effectués. Le traitement d'entretien peut être prescrit pendant de longues périodes, jusqu'à 2-3 ans. En ce qui concerne la survie des patients, beaucoup dépend d'un certain nombre de facteurs. Il s'agit d'un type de leucémie, de l'état du patient et du stade de développement de la maladie. Chez les enfants, les chances de guérison complète sont beaucoup plus élevées: tout d'abord en raison de la sensibilité du jeune organisme aux médicaments de chimiothérapie, et deuxièmement, en raison de la détection rapide de la maladie, parce que les enfants sont plus souvent examinés. Aux stades initiaux de la leucémie, la rémission chez les adultes atteint 90%. Cependant, le stade terminal de la maladie n'est pratiquement pas traitable, c'est pourquoi une thérapie palliative est utilisée, ce qui permet de maintenir un niveau de vie confortable pour le patient pendant 1 à 1,5 ans. Sans soins médicaux, une forme avancée de la maladie entraîne rapidement la mort..

Prévention de la leucémie

Malheureusement, le cancer ne peut pas être protégé; il peut même toucher des personnes en parfaite santé. Cependant, il existe un certain nombre de recommandations médicales qui aideront à réduire considérablement les risques de développer un cancer:

  • Abandonnez la malbouffe. Les gras trans et les sucres libres ont un effet extrêmement négatif sur l'état du corps, provoquant des maladies du tractus gastro-intestinal et d'autres organes.
  • Boire beaucoup d'eau. Pour le fonctionnement normal de tous les systèmes corporels, vous devez boire au moins 1,5 litre de liquide propre par jour.
  • Abandonnez les mauvaises habitudes. L'alcool et la cigarette sont les pires ennemis de la santé.
  • Passez plus de temps à l'extérieur et n'oubliez pas l'activité physique modérée.
  • Assurez-vous de passer un contrôle annuel avec un oncologue.

Leucémie et leucémie - qu'est-ce que c'est?

La leucémie est un cancer du sang ou de la moelle osseuse qui produit des cellules sanguines. La maladie se développe généralement en raison de problèmes de production de globules blancs, c'est-à-dire de leucocytes.

La leucémie aiguë (cancer du sang) se développe rapidement et s'aggrave rapidement, mais la leucémie chronique s'aggrave avec le temps.

Leucémie - les causes de la maladie

Les scientifiques ne comprennent pas les causes exactes de la leucémie. Il semble se développer à la suite d'une combinaison de troubles génétiques et de facteurs environnementaux.

En général, on pense que la leucémie se produit lorsque certaines cellules sanguines acquièrent des mutations dans leur ADN - des instructions dans chaque cellule qui dirigent ses actions. Les cellules qui ne sont pas encore entièrement comprises peuvent avoir d'autres changements qui contribuent au développement de la leucémie.

Au fur et à mesure que la moelle osseuse produit plus de cellules cancéreuses, elles commencent à déborder du sang, empêchant les globules blancs sains de se développer et de fonctionner normalement..

En fin de compte, il y a plus de cellules cancéreuses que de cellules saines..

Facteurs de risque

Les facteurs qui peuvent augmenter votre risque de développer certains types de leucémie comprennent:

Traitement oncologique. Les personnes qui ont reçu certains types de chimiothérapie et de radiothérapie pour d'autres types de cancer ont un risque accru de développer certains types de leucémie.

Les troubles génétiques. Certaines conditions, comme le syndrome de Down, sont associées à un risque accru de développer une leucémie..

Exposition à certains produits chimiques. Le benzène, présent dans l'essence et utilisé par l'industrie chimique, a été associé au cancer du sang.

Fumeur. Une mauvaise habitude augmente les risques de leucémie myéloïde aiguë.

Antécédents familiaux de leucémie. Si des membres de la famille ont reçu un diagnostic de leucémie, le risque de maladie peut être augmenté.

Cependant, la plupart des personnes présentant des facteurs de risque connus ne contractent pas de leucémie. Et de nombreuses personnes atteintes de leucémie n'ont aucun de ces facteurs de risque.

Signes et symptômes de la leucémie

Les symptômes de la leucémie varient selon le type. Habituellement, les conditions suivantes signalent la maladie:

fatigue constante, faiblesse;

infections fréquentes ou sévères;

perte de poids soudaine;

ganglions lymphatiques enflés, hypertrophie du foie ou de la rate;

saignements ou ecchymoses faciles;

saignements de nez récurrents;

minuscules taches rouges sur la peau (pétéchies);

transpiration excessive, surtout la nuit;

douleur ou sensibilité osseuse.

Les symptômes de la leucémie sont souvent subtils et non spécifiques car ils sont similaires à ceux de la grippe et d'autres maladies courantes.

Dans de rares cas, la leucémie peut être détectée lors d'un test sanguin pour certaines autres conditions.

Leucémie

informations générales

La leucémie (autres noms - cancer du sang, leucémie, leucémie) est un groupe de maladies des cellules sanguines malignes.

Au départ, la leucémie survient chez l'homme dans la moelle osseuse. C'est cet organe qui est responsable de la production de globules blancs (globules blancs), de globules rouges (globules rouges) et de plaquettes. La leucémie survient lorsque l'une des cellules de la moelle osseuse mute. Ainsi, en cours de développement, cette cellule devient non pas un leucocyte mature, mais une cellule cancéreuse.

Après la formation, le globule blanc ne remplit plus ses fonctions habituelles, mais en même temps un processus très rapide et incontrôlé de sa division se produit. En conséquence, en raison de la formation d'un grand nombre de cellules cancéreuses anormales, elles déplacent les cellules sanguines normales. Le résultat de ce processus est une anémie, des infections et des saignements. En outre, les cellules leucémiques pénètrent dans les ganglions lymphatiques et d'autres organes, provoquent la manifestation de changements pathologiques.

La leucémie touche le plus souvent les personnes âgées et les enfants. La leucémie survient avec une fréquence d'environ 5 cas pour 100 000 enfants. C'est la leucémie chez les enfants qui est diagnostiquée plus souvent que les autres cancers. Le plus souvent, cette maladie survient chez les enfants âgés de 2 à 4 ans..

Jusqu'à aujourd'hui, il n'y a pas de raisons précisément définies qui provoquent le développement de la leucémie. Cependant, il existe des informations précises sur les facteurs de risque qui contribuent à l'apparition d'un cancer du sang. Ce sont l'exposition aux radiations, l'influence des produits chimiques cancérigènes, le tabagisme, le facteur d'hérédité. Cependant, de nombreuses personnes atteintes de leucémie n'ont jamais été confrontées à l'un de ces facteurs de risque auparavant..

Types de leucémie

La leucémie sanguine est généralement divisée en plusieurs types différents. Si nous prenons en compte la nature de l'évolution de la maladie, on distingue la leucémie aiguë et la leucémie chronique. Si, dans le cas de la leucémie aiguë, les symptômes de la maladie apparaissent chez un patient de manière brusque et rapide, alors dans la leucémie chronique, la maladie évolue progressivement, sur plusieurs années. Dans la leucémie aiguë, le patient présente une croissance rapide et incontrôlée de cellules sanguines immatures. Chez les patients atteints de leucémie chronique, le nombre de cellules plus matures augmente rapidement. Les symptômes de la leucémie aiguë sont beaucoup plus graves, donc cette forme de maladie nécessite un traitement immédiat et correctement sélectionné.

Si nous considérons les types de leucémie du point de vue des dommages au type de cellules, un certain nombre de formes de leucémie sont distinguées: la leucémie lymphocytaire (une forme de la maladie dans laquelle il existe un défaut des lymphocytes); leucémie myéloïde (un processus dans lequel la maturation normale des leucocytes granulocytaires est perturbée). À leur tour, ces types de leucémie sont subdivisés en certaines sous-espèces, qui se distinguent par diverses propriétés, ainsi que par le choix du type de traitement. Par conséquent, il est très important d'établir avec précision le diagnostic étendu..

Symptômes de leucémie

Tout d'abord, il faut garder à l'esprit que les symptômes de la leucémie dépendent directement de la forme de la maladie chez une personne. Les principaux symptômes communs de la leucémie sont les maux de tête, la fièvre, une tendance prononcée aux bleus et l'hémorragie. Le patient présente également des sensations douloureuses dans les articulations et les os, une hypertrophie de la rate, du foie, un gonflement des ganglions lymphatiques, des manifestations d'une sensation de faiblesse, une tendance aux infections, une perte d'appétit et, par conséquent, du poids.

Il est important pour une personne de prêter attention à la manifestation de tels symptômes à temps et de déterminer l'apparition de changements dans le bien-être. En outre, des complications de nature infectieuse peuvent rejoindre le développement de la leucémie: amygdalite nécrosante, stomatite.

Dans la leucémie chronique, les symptômes apparaissent progressivement. Le patient se fatigue rapidement, se sent faible, il n'a aucune envie de manger et de travailler.

Aux derniers stades de la leucémie, le patient a également une tendance prononcée à la thrombose..

Si un patient atteint de leucémie sanguine commence le processus de métastase, des infiltrats leucémiques apparaissent dans divers organes. Ils surviennent souvent dans les ganglions lymphatiques, le foie, la rate. En raison de l'obstruction des vaisseaux par les cellules tumorales dans les organes, des infarctus, des complications de nature ulcéreuse-nécrotique peuvent également survenir.

Causes de la leucémie

Il existe un certain nombre de points qui sont déterminés comme causes possibles de mutations dans les chromosomes des cellules normales. La leucémie est causée par une exposition aux rayonnements ionisants. Cette fonctionnalité a été prouvée après les explosions atomiques au Japon. Quelque temps après eux, le nombre de patients atteints de leucémie aiguë a augmenté plusieurs fois. Affecte directement le développement de la leucémie et l'action des cancérogènes. Il s'agit de certains médicaments (lévomycétine, butadion, cytostatiques) et chimiques (benzène, pesticides, produits pétroliers). Le facteur d'hérédité dans ce cas se réfère principalement à la forme chronique de la maladie. Mais dans les familles dont les membres souffraient d'une forme aiguë de leucémie, le risque de développer la maladie a également augmenté plusieurs fois. On pense que la propension à muter les cellules normales est héréditaire..

Il existe également une théorie selon laquelle la cause du développement de la leucémie chez l'homme peut être des virus spéciaux qui peuvent s'intégrer dans l'ADN humain et provoquer par la suite la transformation de cellules ordinaires en cellules malignes. Dans une certaine mesure, la manifestation de la leucémie dépend de la zone géographique dans laquelle une personne vit et du représentant de sa race..

Diagnostic de la leucémie

Le diagnostic de la maladie est effectué par un oncologue qui procède à un examen préliminaire du patient. Pour poser un diagnostic, tout d'abord, un test sanguin général et des tests sanguins biochimiques sont effectués. Pour garantir l'exactitude du diagnostic, un examen de la moelle osseuse est également réalisé..

Pour l'examen, un échantillon de la moelle osseuse du patient est prélevé sur le sternum ou l'ilium. Si un patient développe une leucémie aiguë, pendant l'étude, le remplacement des cellules normales par des cellules tumorales immatures (appelées blastes) est révélé. En outre, dans le processus de diagnostic, un immunophénotypage (examen de nature immunologique) peut être effectué. Pour cela, la méthode de cytométrie en flux est utilisée. Cette étude fournit des informations sur le type de cancer du sang d'un patient. Ces données vous permettent de choisir la méthode de traitement la plus efficace.

Dans le processus de diagnostic, des recherches cytogénétiques et génétiques moléculaires sont également effectuées. Dans la première étude, des lésions chromosomiques spécifiques peuvent être détectées. Cela permet aux spécialistes de savoir quel type de leucémie est observé chez le patient et de comprendre à quel point l'évolution de la maladie est agressive. La présence de troubles génétiques au niveau moléculaire est détectée dans le processus de diagnostic génétique moléculaire.

Si une forme quelconque de la maladie est suspectée, le liquide céphalo-rachidien peut être examiné pour la présence de cellules tumorales. Les données obtenues aident également à choisir le bon programme de traitement pour la maladie..

Dans le processus de diagnostic, le diagnostic différentiel est particulièrement important. Ainsi, la leucémie chez les enfants et les adultes présente un certain nombre de symptômes caractéristiques de l'infection par le VIH, ainsi que d'autres signes (hypertrophie des organes, pancytopénie, réactions leucémoïdes), qui peuvent indiquer d'autres maladies..

Les médecins

Kuznetsov Igor Leonidovich

Akimova Victoria Borisovna

Grigorievskaya Zlata Valerievna

Traitement de la leucémie

Le traitement de la leucémie aiguë consiste en l'utilisation de plusieurs médicaments à effet antitumoral. Ils sont associés à des doses relativement élevées d'hormones glucocorticoïdes. Après un examen approfondi des patients, les médecins déterminent s'il est logique que le patient subisse une greffe de moelle osseuse. Dans le processus de thérapie, les mesures de soutien sont très importantes. Ainsi, le patient reçoit une transfusion de composants sanguins et prend également des mesures pour le traitement chirurgical de l'infection qui a rejoint.

Dans le processus de traitement de la leucémie chronique, les antimétabolites sont activement utilisés aujourd'hui - des médicaments qui suppriment le développement de cellules malignes. Un traitement par radiothérapie est également utilisé, ainsi que l'administration de substances radioactives au patient..

Le spécialiste détermine la méthode de traitement de la leucémie, guidé par la forme de la maladie qui se développe chez le patient. Au cours du traitement, l'état du patient est surveillé par des tests sanguins réguliers et des examens de la moelle osseuse.

La leucémie est traitée régulièrement tout au long de la vie. Il est important de considérer que sans traitement, une mort rapide est possible..

Leucémie aiguë

Le point le plus important à considérer pour les personnes diagnostiquées avec une leucémie aiguë est que le traitement de cette forme de leucémie doit être commencé immédiatement. Sans traitement approprié, la maladie progresse inhabituellement rapidement.

Il existe trois stades de leucémie aiguë. Au premier stade, le début de la maladie se produit: les manifestations cliniques initiales. La période se termine avec la réception de l'effet des mesures prises pour traiter la leucémie. Le deuxième stade de la maladie est sa rémission. Il est courant de faire la distinction entre une rémission complète et incomplète. S'il y a une rémission clinique et hématologique complète, qui dure au moins un mois, il n'y a pas de manifestations cliniques, pas plus de 5% des cellules blastiques et pas plus de 30% des lymphocytes sont détectés dans le myélogramme. Avec une rémission clinique et hématologique incomplète, les indicateurs cliniques reviennent à la normale, dans le point ponctué de la moelle osseuse rouge, pas plus de 20% de cellules blastiques sont présentes. Au troisième stade de la maladie, sa rechute se produit. Le processus peut commencer par l'apparition de foyers extramédullaires d'infiltration leucémique dans différents organes, tandis que les indicateurs d'hématopoïèse seront normaux. Le patient peut ne pas se plaindre, cependant, lors de l'examen de la moelle osseuse rouge, des signes de rechute sont révélés.

La leucémie aiguë chez les enfants et les adultes ne doit être traitée que dans un établissement hématologique spécialisé. En cours de thérapie, la méthode principale est la chimiothérapie, dont le but est de détruire toutes les cellules leucémiques du corps humain. Des actions de soutien sont également menées, qui sont prescrites, guidées par l'état général du patient. Ainsi, la transfusion de composants sanguins peut être effectuée, des mesures visant à réduire le niveau d'intoxication et à prévenir les infections.

Le traitement de la leucémie aiguë comprend deux étapes importantes. Tout d'abord, une thérapie d'induction est effectuée. C'est la chimiothérapie, dans laquelle les cellules cancéreuses sont détruites et le but est d'obtenir une rémission complète. Deuxièmement, la chimiothérapie est effectuée après la rémission. Cette méthode vise à prévenir la récurrence de la maladie. Dans ce cas, l'approche du traitement est déterminée sur une base individuelle. La chimiothérapie est possible en utilisant une approche de consolidation. Dans le même temps, après la rémission, un programme de chimiothérapie est utilisé, similaire à celui utilisé précédemment. L'approche d'intensification consiste à utiliser une chimiothérapie plus active que pendant le traitement. L'utilisation d'un traitement d'entretien consiste à utiliser des doses plus faibles de médicaments. Cependant, le processus de chimiothérapie lui-même est plus long..

Un traitement avec d'autres méthodes est également possible. Ainsi, la leucémie sanguine peut être traitée par chimiothérapie à haute dose, après quoi le patient subit une greffe de cellules souches hématopoïétiques. Pour le traitement de la leucémie aiguë, de nouveaux médicaments sont utilisés, parmi lesquels des analogues nucléosidiques, des anticorps monoclonaux, des agents de différenciation peuvent être distingués.

Prévention de la leucémie

En tant que mesure préventive contre la leucémie, il est très important de subir régulièrement des examens préventifs par des spécialistes, ainsi que de procéder à tous les tests de laboratoire préventifs nécessaires. Si vous présentez les symptômes décrits ci-dessus, vous devez immédiatement contacter un spécialiste. À l'heure actuelle, aucune mesure claire n'a été élaborée pour la prévention primaire de la leucémie aiguë. Après avoir atteint le stade de la rémission, il est très important pour les patients de suivre un traitement de soutien et anti-rechute de haute qualité. Une surveillance et une observation constantes par un hématologue et un pédiatre (en cas de leucémie chez l'enfant) sont nécessaires. Une surveillance attentive et constante de la formule sanguine du patient est importante. Après le traitement de la leucémie, il n'est pas recommandé aux patients de passer à d'autres conditions climatiques, ni de soumettre le patient à des procédures de physiothérapie. Les enfants qui ont eu une leucémie reçoivent des vaccinations préventives selon un calendrier de vaccination élaboré individuellement.

Leucémie aiguë

La leucémie aiguë est une maladie oncologique du système hématopoïétique. Les cellules blastiques sont le substrat de la tumeur dans la leucémie.

Toutes les cellules sanguines proviennent d'une seule source: les cellules souches. Normalement, ils mûrissent, passant par différenciation et se développant le long du chemin de la myélopoïèse (conduisant à la formation d'érythrocytes, de leucocytes, de plaquettes) ou de lymphopoïèse (conduisant à la formation de lymphocytes). Dans la leucémie, la cellule souche sanguine mute dans la moelle osseuse aux premiers stades de la différenciation et ne peut par la suite terminer son développement le long de l'une des voies physiologiques. Il commence à se diviser de manière incontrôlable et forme une tumeur. Au fil du temps, les cellules immatures anormales déplacent les cellules sanguines normales.

L'étude de la moelle osseuse rouge est la méthode la plus importante et la plus précise pour diagnostiquer la leucémie aiguë. La maladie est caractérisée par une image spécifique - une augmentation du niveau de cellules blastiques et une inhibition de la formation d'érythrocytes.

Synonymes: leucémie aiguë, cancer du sang, leucémie.

Causes et facteurs de risque

Les causes exactes de la leucémie ne sont pas connues, mais un certain nombre de facteurs ont été établis qui contribuent à son développement:

  • radiothérapie, exposition aux rayonnements (en témoigne la croissance massive de la leucémie dans les territoires où les armes nucléaires ont été testées ou dans les lieux de catastrophes nucléaires technogéniques);
  • infections virales qui suppriment le système immunitaire (virus T-lymphotrope, virus d'Epstein-Barr, etc.);
  • l'influence de composés chimiques agressifs et de certains médicaments;
  • fumeur;
  • stress, dépression;
  • prédisposition héréditaire (si l'un des membres de la famille souffre d'une forme aiguë de leucémie, le risque de la manifester chez les proches augmente);
  • situation écologique défavorable.

Formes de la maladie

En fonction du taux de multiplication des cellules malignes, la leucémie est classée en aiguë et chronique. Contrairement à d'autres maladies, les leucémies aiguës et chroniques sont des types différents de leucémie et ne se transforment pas l'une en l'autre (c'est-à-dire que la leucémie chronique n'est pas la continuation d'une maladie aiguë, mais un type distinct de maladie).

Les leucémies aiguës sont divisées en fonction du type de cellules cancéreuses en deux grands groupes: lymphoblastiques et non lymphoblastiques (myéloïdes), qui sont ensuite divisés en sous-groupes.

La leucémie lymphoblastique affecte principalement la moelle osseuse, puis les ganglions lymphatiques, le thymus, les ganglions lymphatiques et la rate.

Selon les cellules précurseurs de la lymphopoïèse, la leucémie lymphoblastique aiguë peut prendre les formes suivantes:

  • pré-forme B - les précurseurs des lymphoblastes B prédominent;
  • Forme B - Les lymphoblastes B prédominent;
  • pré-forme T - les précurseurs des lymphoblastes T prédominent;
  • Forme T - Les lymphoblastes T prédominent.

La durée moyenne du traitement de la leucémie aiguë est de deux ans.

Avec la leucémie non lymphoblastique, le pronostic est plus favorable qu'avec la leucémie lymphoblastique. Les cellules malignes affectent également d'abord la moelle osseuse, et seulement dans les derniers stades affectent la rate, le foie et les ganglions lymphatiques. Souvent, avec cette forme de leucémie, la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal en souffre également, ce qui entraîne de graves complications pouvant aller jusqu'à des lésions ulcéreuses.

Les leucémies aiguës non lymphoblastiques ou, comme on les appelle aussi, myéloïdes, se divisent sous les formes suivantes:

  • leucémie myéloïde aiguë - l'apparition d'un grand nombre de précurseurs de granulocytes est caractéristique;
  • leucémie myélomonoblastique aiguë monoblastique et aiguë - basée sur la reproduction active de monoblastes;
  • leucémie érythroblastique aiguë - caractérisée par une augmentation du taux d'érythroblastes;
  • leucémie mégacaryoblastique aiguë - se développe à la suite de la multiplication active des précurseurs plaquettaires (mégacaryocytes).

Les leucémies aiguës indifférenciées sont distinguées dans un groupe distinct..

Stades de la maladie

Les manifestations cliniques sont précédées d'une période primaire (latente). Pendant cette période, la leucémie, en règle générale, passe inaperçue du patient, sans aucun symptôme prononcé. La période primaire peut durer de plusieurs mois à plusieurs années. Pendant ce temps, la première cellule dégénérée se multiplie à un volume tel qu'elle inhibe l'hématopoïèse normale.

Avec l'apparition des premières manifestations cliniques, la maladie entre dans le stade initial. Ses symptômes ne sont pas spécifiques. À ce stade, une étude de la moelle osseuse est plus informative qu'un test sanguin, une augmentation du taux de cellules blastiques est trouvée.

Au stade des manifestations cliniques avancées, apparaissent les vrais symptômes de la maladie, qui sont causés par la suppression de l'hématopoïèse et l'apparition dans le sang périphérique d'un grand nombre de cellules immatures.

Le traitement moderne par chimiothérapie assure 5 ans sans rechute chez l'enfant dans 50 à 80% des cas. En l'absence de rechute dans les 7 ans, il y a une chance de guérison complète.

À ce stade, les variantes suivantes de l'évolution de la maladie sont distinguées:

  • le patient ne se plaint pas, il n'y a pas de symptomatologie prononcée, mais des signes de leucémie se trouvent dans le test sanguin;
  • le patient a une détérioration significative de son bien-être, mais il n'y a pas de changements prononcés dans le sang périphérique;
  • la symptomatologie et le tableau sanguin indiquent une leucémie aiguë.

La rémission (la période d'exacerbation diminuant) peut être complète et incomplète. Une rémission complète peut être envisagée en l'absence de symptômes de leucémie aiguë et de cellules blastiques dans le sang. Le taux de cellules blastiques dans la moelle osseuse ne doit pas dépasser 5%.

Avec une rémission incomplète, les symptômes s'atténuent temporairement, mais le niveau de cellules blastiques dans la moelle osseuse ne diminue pas..

Des récidives de leucémie aiguë peuvent survenir à la fois dans la moelle osseuse et à l'extérieur..

La dernière étape, la plus sévère de l'évolution de la leucémie aiguë, est terminale. Elle est caractérisée par un grand nombre de leucocytes immatures dans le sang périphérique et s'accompagne d'une suppression des fonctions de tous les organes vitaux. À ce stade, la maladie est pratiquement incurable et se termine le plus souvent par la mort..

Symptômes de la leucémie aiguë

Les symptômes de la leucémie aiguë se manifestent par des syndromes anémiques, hémorragiques, infectieux-toxiques et lymphoprolifératifs. Chacune des formes de la maladie a ses propres caractéristiques..

Leucémie myéloïde aiguë

La leucémie myéloïde aiguë est caractérisée par une légère hypertrophie de la rate, des lésions des organes internes du corps et une augmentation de la température corporelle.

Avec le développement de la pneumopathie leucémique, l'inflammation se concentre sur les poumons, les principaux symptômes dans ce cas sont la toux, l'essoufflement et la fièvre. Un quart des patients atteints de leucémie myéloïde ont une méningite leucémique avec fièvre, maux de tête et frissons..

Selon les statistiques, la survie sans maladie après une greffe de moelle osseuse varie de 29 à 67%, selon le type de leucémie et certains autres facteurs..

À un stade ultérieur, une insuffisance rénale peut se développer, jusqu'à une rétention urinaire complète. Au stade terminal de la maladie, des formations roses ou brun clair apparaissent sur la peau - des leucémides (leucémies cutanées), et le foie devient plus dense et plus gros. Si la leucémie a affecté les organes du tractus gastro-intestinal, des douleurs abdominales sévères, des ballonnements et des selles molles sont observées. Des ulcères peuvent se former.

Leucémie lymphoblastique aiguë

La forme lymphoblastique de la leucémie aiguë est caractérisée par une augmentation significative de la rate et des ganglions lymphatiques. Les ganglions lymphatiques élargis deviennent visibles dans la région supraclaviculaire, d'abord d'un côté, puis des deux. Les ganglions lymphatiques s'épaississent, ne causent pas de douleur, mais peuvent affecter les organes voisins.

Avec une augmentation des ganglions lymphatiques situés dans la région des poumons, une toux et un essoufflement apparaissent. L'atteinte des ganglions lymphatiques mésentériques de l'abdomen peut provoquer de graves douleurs abdominales. Les femmes peuvent ressentir une induration et des douleurs dans les ovaires, souvent d'un côté..

Dans la leucémie érythromyéloblastique aiguë, le syndrome anémique apparaît, caractérisé par une diminution de l'hémoglobine et des érythrocytes dans le sang, ainsi qu'une augmentation de la fatigue, de la pâleur et de la faiblesse..

Caractéristiques de l'évolution de la leucémie aiguë chez les enfants

Chez les enfants, les leucémies aiguës représentent 50% de toutes les maladies malignes et sont la cause la plus fréquente de mortalité infantile.

Le pronostic de la leucémie aiguë chez les enfants dépend de plusieurs facteurs:

  • l'âge de l'enfant au moment de l'apparition de la leucémie (le plus favorable chez les enfants de deux à dix ans);
  • le stade de la maladie au moment du diagnostic;
  • forme de leucémie;
  • sexe de l'enfant (les filles ont un pronostic plus favorable).

Chez les enfants, le pronostic de la leucémie aiguë est plus favorable que chez les adultes, ce qui est confirmé par des données statistiques.

Si l'enfant ne reçoit pas de traitement spécifique, la mort est probable. Le traitement moderne par chimiothérapie assure 5 ans sans rechute chez l'enfant dans 50 à 80% des cas. En l'absence de rechute dans les 7 ans, il y a une chance de guérison complète.

Pour éviter les récidives, il n'est pas souhaitable pour les enfants atteints de leucémie aiguë d'effectuer des procédures physiothérapeutiques, d'être exposés à une insolation intense et de modifier les conditions de vie climatiques.

Diagnostic de la leucémie aiguë

Souvent, la leucémie aiguë est détectée en fonction des résultats d'un test sanguin lorsqu'un patient fait une demande pour une autre raison - une soi-disant crise blastique ou une défaillance leucocytaire (absence de formes cellulaires intermédiaires) se trouve dans la formule leucocytaire. Des modifications du sang périphérique sont également observées: dans la plupart des cas, les patients atteints de leucémie aiguë développent une anémie avec une forte diminution des érythrocytes et de l'hémoglobine. Il y a une baisse du nombre de plaquettes.

Quant aux leucocytes, deux options peuvent être observées ici: à la fois la leucopénie (une diminution du taux de leucocytes dans le sang périphérique) et la leucocytose (une augmentation du taux de ces cellules). En règle générale, des cellules immatures pathologiques se trouvent également dans le sang, mais elles peuvent être absentes, leur absence ne peut pas être une raison d'exclure le diagnostic de leucémie aiguë. La leucémie, dans laquelle un grand nombre de cellules blastiques se trouvent dans le sang, est appelée leucémie et la leucémie sans cellules blastiques est appelée aleucémie..

L'étude de la moelle osseuse rouge est la méthode la plus importante et la plus précise pour diagnostiquer la leucémie aiguë. La maladie est caractérisée par une image spécifique - une augmentation du niveau de cellules blastiques et une inhibition de la formation d'érythrocytes.

Contrairement à d'autres maladies, les leucémies aiguës et chroniques sont des types différents de leucémie et ne se transforment pas l'une en l'autre (c'est-à-dire que la leucémie chronique n'est pas la continuation d'une maladie aiguë, mais un type distinct de maladie).

Une autre méthode de diagnostic importante est la biopsie osseuse au trépan. Des coupes osseuses sont envoyées pour une biopsie, qui révèle une hyperplasie blastique de la moelle osseuse rouge et confirme ainsi la maladie.

Traitement de la leucémie aiguë

Le traitement de la leucémie aiguë dépend de plusieurs critères: l'âge du patient, son état, le stade de la maladie. Le plan de traitement est établi pour chaque patient individuellement.

La plupart des maladies sont traitées par chimiothérapie. S'il est inefficace, ils ont recours à une greffe de moelle osseuse.

La chimiothérapie comprend deux étapes séquentielles:

  • le stade d'induction de la rémission - ils obtiennent une diminution des cellules blastiques dans le sang;
  • étape de consolidation - nécessaire pour détruire les cellules cancéreuses restantes.

Cela peut être suivi de la ré-induction de la première étape.

La durée moyenne du traitement de la leucémie aiguë est de deux ans.

Une greffe de moelle osseuse fournit au patient des cellules souches saines. La transplantation se compose de plusieurs étapes.

  1. Recherche d'un donneur compatible, collection de moelle osseuse.
  2. Préparation du patient. Au cours de la préparation, un traitement immunosuppresseur est effectué. Son but est de détruire les cellules leucémiques et de supprimer les défenses de l'organisme afin que le risque de rejet de greffe soit minime..
  3. La transplantation proprement dite. La procédure ressemble à une transfusion sanguine.
  4. Greffe de moelle osseuse.

Il faut environ un an pour que la moelle osseuse transplantée prenne complètement racine et commence à remplir toutes ses fonctions..

Selon les statistiques, la survie sans maladie après une greffe de moelle osseuse varie de 29 à 67%, selon le type de leucémie et certains autres facteurs..

Complications et conséquences possibles

La leucémie aiguë peut provoquer la prolifération de tumeurs cancéreuses dans les endroits où les ganglions lymphatiques s'accumulent, le syndrome hémorragique et l'anémie. Les complications de la leucémie aiguë sont dangereuses et souvent mortelles.

Pronostic de la leucémie aiguë

Chez les enfants, le pronostic de la leucémie aiguë est plus favorable que chez les adultes, ce qui est confirmé par des données statistiques.

Avec la leucémie non lymphoblastique, le pronostic est plus favorable qu'avec la leucémie lymphoblastique..

Avec la leucémie lymphoblastique, le taux de survie à cinq ans chez les enfants est de 65 à 85%, chez les adultes - de 20 à 40%.

La leucémie myéloïde aiguë est plus dangereuse, le taux de survie à cinq ans chez les jeunes patients est de 40 à 60% et chez les adultes - seulement 20%.

La prévention

Il n'y a pas de prophylaxie spécifique pour la leucémie aiguë. Il est nécessaire de consulter régulièrement un médecin et de subir tous les examens nécessaires en temps opportun en cas de symptômes suspects..

Leucémie sanguine chez l'adulte: premiers signes et symptômes, causes de la maladie, traitement

Récemment, les gens se posent de plus en plus de questions: "La leucémie sanguine, qu'est-ce que c'est?" La leucémie / leucémie est un grand groupe de maladies complexes d'étiologies diverses, exprimées par leur division incontrôlée évidente, la prolifération massive de cellules malignes.

Elle se caractérise par la multiplication des globules blancs. En langage médical, ils sont appelés leucocytes, cellules immatures et en mutation constante.

Qu'est-ce que la leucémie

Il s'agit d'une maladie oncologique, qui touche souvent la population adulte de notre planète, bien que l'enfance ne reste pas à l'écart. Il se propage au système lymphatique hématopoïétique, y compris un organe aussi important que la moelle osseuse.

Malheureusement, les statistiques ne fournissent pas d'informations réconfortantes: sur 100% des malades, 79-80 ne peuvent faire face à la maladie et à ses complications. L'évolution peut être aiguë ou chronique. En langage simple, le nom sonnera comme «leucémie». Les personnes de plus de 55 ans sont particulièrement sensibles à un diagnostic difficile. Une lésion maligne dans de tels cas recouvre rapidement la moelle osseuse des personnes âgées: leucémie myéloïde aiguë. À un plus jeune âge, une forme chronique est caractéristique.

Il existe une version selon laquelle la cause du cancer est des invasions helminthiques qui détruisent le système immunitaire humain. Les vers sont très dangereux pour la santé, ils doivent être traités au premier signe.

Les raisons

Ni les scientifiques ni les médecins n'ont étudié complètement cette question. Ce qui influence exactement l'état progressif des cellules malignes est à l'étude à ce jour. Certains sont enclins à croire que la raison en est l'état écologique de la planète, auquel le corps réagit. D'autres soutiennent que cela est le résultat du "comportement" de la structure nucléoprotéique du noyau cellulaire, qui a concentré en elle-même l'essentiel de l'information héréditaire (génétique).

Il y a plusieurs années, des scientifiques ont fait une découverte: un chromosome anormal a été trouvé dans la moelle osseuse, qui s'appelait Philadelphie. C'est son «comportement» qui peut conduire à une maladie aussi terrible. Des recherches plus poussées ont révélé un facteur non pas dans l'héritabilité, mais dans l'acquisition de ce chromosome pendant la vie. Cette mutation peut survenir pour diverses raisons. Par exemple, en raison de maladies:

Les facteurs d'origine externe ne sont pas moins dangereux:

  • empoisonnement chimique, travail constant avec des produits chimiques;
  • alcool, tabagisme;
  • anomalies génétiques;
  • mauvaise nutrition, non enrichie en vitamines;
  • chimiothérapie et radiothérapie;
  • VIH SIDA.

En termes simples, cela peut s'expliquer comme suit: la cellule mute, étant attaquée par le monde extérieur. L'ensemble du programme, préalablement enregistré pour leur activité vitale, «se décompose», le processus de division est accéléré, les cellules cessent de mourir, se renouvellent et se comportent comme si elles étaient seules dans le corps. La tumeur elle-même commence déjà à produire ce qui lui est bénéfique, empoisonnant et absorbant les organes centimètre par centimètre. C'est la raison pour laquelle l'expression «cancer» est devenue une figure de style.

Les médecins affirment souvent que l'hérédité joue un rôle important. Jusqu'à la fin, ce sujet n'a pas encore été étudié, car personne n'a examiné les générations passées. Avec des personnes qui vivent maintenant et vivront dans le futur, une telle recherche est déjà plus réelle pour la médecine moderne..

Panneaux

Malheureusement, très souvent, les symptômes passent inaperçus. En raison de la progression rapide, les premières «cloches» indiquant ce diagnostic peuvent être facilement manquées.

De nombreux psychologues affirment que les personnes renfermées ou aigries sont le plus souvent exposées au cancer. La direction de la médecine psychosomatique explique l'effet de certains facteurs non seulement sur la santé physique, mais sur chaque organe ou maladie séparément.

Les premiers signes de leucémie chez les adultes se chevauchent souvent avec d'autres.

  • hypertrophie des ganglions lymphatiques;
  • transpiration la nuit;
  • déchirure fréquente;
  • faiblesse de tous les muscles du corps;
  • malaise général, léthargie, impuissance;
  • nausées légères;
  • sensations de douleur osseuse la nuit.

Si la maladie progresse, l'état du patient s'aggrave, de nouveaux signes sont connectés:

  • perte de poids;
  • nausée, réflexe nauséeux;
  • problèmes avec l'appareil vestibulaire;

Au dernier stade de l'oncologie, les éléments suivants sont observés:

  • "Cyanose" de la peau, des muqueuses de la cavité buccale;
  • changements dans la structure des ongles.
  • évanouissement;
  • peur, anxiété;
  • sauts de température corporelle;
  • opacification de la conscience, perte de logique;
  • problèmes respiratoires avec douleur thoracique;
  • crises fréquentes;
  • saignements fréquents;
  • arythmie;
  • augmentation de la pulsation dans la région péritonéale.

Avec une maladie aussi complexe que la leucémie, il est strictement interdit de rester à la maison, l'automédication. Une hospitalisation est requise au premier signe!

La leucémie chronique ne se manifeste pas activement, les signes se confondent avec un certain nombre de caractéristiques distinctives d'autres maladies.

Signes de leucémie chez les femmes

Les femmes tombent dans un état apathique un peu plus vite, perdent leur force, leur efficacité et leur désir de mener une vie active. Au fil du temps, la fatigue chronique ne quitte presque pas une femme, elle survient même après un long repos.

Signes de leucémie chez les hommes

Aucun indicateur distinctif particulier de leucémie chez les hommes n'a été identifié. L'évolution de la maladie est en fait la même. Un écart important, mais pas le seul, est lié aux caractéristiques de genre. Chez les hommes, une compaction testiculaire peut être observée, de nature unilatérale. Cet écart se trouve déjà au début du développement. Chez les hommes, après 50 ans, il existe un type rare de leucémie - la leucémie à cellules poilues qui progresse rapidement. En raison de manifestations mineures, les hommes pénètrent dans l'illusion, les confondant avec des problèmes et des changements associés à l'âge.

Signes de test sanguin

L'état du sang est un indicateur indubitable de tout écart par rapport à la norme. Lorsqu'elle est adoptée, le contenu informatif des conclusions augmente d'un ordre de grandeur. "Sans erreur" ne signifie pas que le résultat sera visible la première fois, il est possible, et parfois souhaitable, de reprendre les tests.

L'analyse générale de la leucémie / leucémie montre:

  • accélération de la sédimentation érythrocytaire, leur réduction à 1-1,4 / 10 cellules au 12ème degré (1012 / l, téra / litre);
  • le nombre de réticulocytes diminue à 10-26% (précurseurs des érythrocytes dans le système hématopoïétique);
  • un nombre instable de leucocytes, qui peut varier de faible à élevé 01 à 300 pour 10 cellules au 9ème degré par litre de sang (109 / l, giga / litre);
  • diminution du nombre de plaquettes;
  • l'absence de cellules considérées comme "transitionnelles", la plupart des cellules matures sont présentes, le nombre de cellules matures diminue fortement;
  • il n'y a pas de basophiles, de granulocytes éosinophiles (types et sous-espèces de leucocytes);
  • le taux d'hémoglobine est abaissé à 18 grammes. pour un litre.
  • Dans le sérum obtenu par coagulation plasmatique, le taux de:
  • le principal composant de la bile, la bilirubine;
  • gamma globulines;
  • acide urique;
  • urée.

L'activité d'une enzyme endogène du groupe transférase se produit, la teneur en glucose, en protéines solubles incolores et simples dans le sang diminue.

Une fois tous les six mois, il est impératif de faire une prise de sang, toute modification des lectures peut être décisive pour la vie. Ce sont des tests de laboratoire qui peuvent indiquer le stade initial de la leucémie..

Leucémie, symptômes chez l'adulte

La maladie progressive donne une image plus claire et d'autres indicateurs diagnostiques. Les symptômes de la leucémie chez l'adulte dépendent directement de son évolution, qui est de deux types:

L'âge du patient joue un rôle important. L'état du patient dans différents groupes d'âge peut différer, ainsi que les indicateurs dans les analyses.

Les manifestations générales par lesquelles la maladie peut être calculée peuvent être divisées en groupes liés à la physiologie et à la psyché..

Les premiers symptômes de la leucémie physiologique:

  • saignements abondants en présence de plaies, ecchymoses fréquentes avec de simples égratignures;
  • saignements excessifs pendant le cycle menstruel, saignements utérins soudains;
  • sensations douloureuses dans les articulations;
  • augmentation systématique de la température corporelle;
  • sensibilité aux maladies infectieuses et virales;
  • pâleur de la peau;
  • hypertrophie de la rate;
  • faiblesse, impuissance, malaise;
  • transpiration active;
  • problèmes de respiration;
  • inflammation des ganglions lymphatiques;
  • perte de poids;
  • éruption cutanée, rouge vif, presque violette.

Symptômes psychologiques de la leucémie chez l'adulte:

  • manque d'appétit;
  • fatigue chronique;
  • humeur pessimiste;
  • apathie;
  • dépression.

La maladie, comme mentionné ci-dessus, se présente sous deux formes. Dans la forme aiguë dans la catégorie des personnes adultes, les premiers symptômes seront les suivants:

  • problèmes respiratoires graves;
  • réflexe nauséeux fréquent;
  • sang dans le vomi;
  • insuffisance cardiaque;
  • intoxication du corps;
  • maladies respiratoires, virales et infectieuses fréquentes.

Si la maturation normale des leucocytes granulaires est perturbée, le patient est diagnostiqué avec une leucémie myéloblastique ou myéloïde. La forme de leucémie aiguë chez l'adulte s'accompagne des symptômes suivants:

  • excréments noirs;
  • douleur aiguë dans l'abdomen;
  • augmentation systématique de la pression intracrânienne;
  • perte de poids drastique.

En présence d'un type chronique, la maladie s'accompagne de symptômes bénins. La maladie a un certain nombre d'indicateurs d'accompagnement:

  • transpiration excessive;
  • température constante avec leucémie, au niveau de 37 à 38 degrés, sous-fébrile;
  • faiblesse constante, type croissant;
  • douleur sur le côté gauche des côtes.
  • les symptômes les plus courants comprennent:
  • maladies infectieuses ou virales fréquentes de la cavité buccale (amygdalite, stomatite);
  • arythmie;
  • anorexie (réflexe nauséeux);
  • douleur dans les os, les articulations.

Dans les analyses, une augmentation des lymphocytes dans le sang est observée, à la palpation, des ganglions lymphatiques hypertrophiés sont palpés, en particulier au niveau du cou des aisselles. Le traitement de la leucémie chronique est nécessaire immédiatement après le test.

Avec une maladie prolongée, les symptômes chez les adultes seront les suivants:

  • pleurésie de type tuberculeux;
  • saignement abondant;
  • l'herpès, l'herpès zoster;
  • problèmes de miction, maladies du système génito-urinaire;
  • évanouissements fréquents;
  • champignon sur la peau;
  • inflammation purulente;
  • bronchite chronique, pneumonie bactérienne et autres lésions pulmonaires.

En outre, une personne est hantée par des maux de tête et des maux constants..

La leucémie lymphoblastique chronique peut très facilement être négligée en raison de symptômes mineurs, seul un cas peut révéler la maladie. Cela se produit généralement lors de la réussite d'un test sanguin général, ce qui est recommandé pour un simple examen médical ou un examen médical.

Symptômes de la leucémie lymphoblastique chronique

La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est une maladie oncologique caractérisée par l'accumulation de lymphocytes tumoraux dans la moelle osseuse, le foie, la rate et le sang périphérique. La tumeur se développe imperceptiblement pour une personne malade et des troubles directement associés au sang surviennent, le plus souvent, au tout dernier stade. Le groupe à risque comprend les personnes après 50 ans.

  • hypertrophie de la rate;
  • épaississement des ganglions lymphatiques;
  • sensation de lourdeur dans l'abdomen;
  • perte de poids;
  • faiblesse de tous les membres du corps.

CLL passe par plusieurs étapes de son développement. Chacun a ses propres indicateurs.

  1. Stade «A» - les ganglions lymphatiques ne sont pas affectés, ou pas plus de quelques groupes. Il n'y a pas de signes anémiques, les plaquettes ne sont pas réduites.
  2. Stade "B" - plusieurs groupes lymphatiques sont affectés, il n'y a aucun signe ci-dessus.
  3. Le stade "C" se distingue par la présence d'anémie, les plaquettes sont augmentées.

Des valeurs numériques peuvent être ajoutées à la ligne de lettres:

  • I - avec des dommages étendus au tissu lymphatique;
  • II - pour des problèmes de rate;
  • III - avec une forte diminution de l'hémoglobine;
  • IV - avec une forte augmentation des plaquettes;

La leucémie lymphoblastique nécessite une attention médicale immédiate.

Diagnostique

Les signes peuvent être trompeurs en raison de leur nature vague: chacun peut servir de preuve d'un large éventail de maladies. Les indicateurs les plus précis seront les analyses. Même une numération globulaire complète de routine chez l'adulte peut indiquer une pathologie naissante, bien avant les plaintes générales. La prochaine étape devrait être l'analyse biochimique (biochimie), qui vous permet de donner une évaluation complète et détaillée du travail de divers organes. À l'avenir, le médecin devra prescrire un examen ciblé:

  • ponction de la moelle osseuse;
  • Échographie d'organe;
  • biopsie du tissu lymphatique;
  • recherche cytochimique;
  • IRM.

Pour les études d'une tumeur, un diagnostic par rayonnement est souvent prescrit. Il s'agit d'un ensemble de mesures diagnostiques réalisées à l'aide de rayonnements.

Des recherches supplémentaires sont également nécessaires, telles que:

  • tests génétiques qui vérifient les anomalies chromosomiques;
  • méthodes morphologiques de recherche sur les tumeurs.

L'analyse cytogénétique étudie l'ADN humain, examine les ganglions lymphatiques, le tissu osseux, le sang. C'est au cours de ce processus que les chromosomes de Philadelphie peuvent être détectés, indiquant une forme chronique.

Immunophénotypage - Ce type d'examen donne une caractérisation complète des cellules. Le processus est basé sur les résultats de l'interaction des anticorps avec des antigènes qui détectent un marqueur unique. La technique suppose un diagnostic plus précis.

Grâce à un examen approfondi, qui comprend une étude ADN et un test sanguin, il est possible d'identifier le nombre de leucocytes, d'érythrocytes et de plaquettes indiquant le développement de l'oncologie.

Traitement immédiatement après les premiers signes indiquant une leucémie, une personne est examinée, après quoi un traitement est prescrit. Habituellement, la ligne directrice pour cela est le cours même de l'oncologie..

Chimiothérapie

Le traitement le plus efficace de la leucémie est la chimiothérapie. Il s'agit d'une thérapie basée sur la prise de médicaments qui ralentissent la croissance des cellules, ainsi que le processus de leur division. Une récupération complète n'est pas rare.

Le premier cours est divisé en étapes:

L'induction est le début du traitement, généralement prescrit à ceux qui ne conviennent pas à d'autres méthodes. Le but est une rémission complète. D'autres méthodes seront attribuées en fonction des résultats.

La consolidation est la base du processus de traitement. L'objectif est de maximiser la réduction des cellules cancéreuses, d'exclure les rechutes. Cette méthode augmente les chances de guérison absolue du patient..

Contention - l'étape est réalisée après l'impact principal. Nécessaire pour empêcher la croissance de nouvelles tumeurs. Fixe la tumeur à un stade proche de la rémission ou d'elle-même.

Une chimiothérapie néoadjuvante / préopératoire est réalisée avant la chirurgie ainsi qu'avant la radiothérapie.

L'adjuvant, l'un des sous-types de chimiothérapie, supprime les métastases qui subsistent après l'étape principale du traitement.

Immunothérapie

Une méthode nouvelle et la plus efficace de traitement du cancer. Son but est d'activer le système immunitaire pour combattre les cellules cancéreuses. Le traitement de la leucémie de cette manière est possible dans les premiers stades. En présence d'un stade tardif, l'immunothérapie est utilisée en complément.

Cette jeune direction de la médecine est encore contestée par de nombreux médecins et scientifiques. Certains soutiennent qu'une thérapie qui n'a pas été complètement étudiée a un grand avenir, d'autres disent le contraire..

Dans la méthode, une grande importance est accordée à l'immunité du patient. C'est lui qui combattra les cellules cancéreuses. Pour cela, des préparations biologiques spéciales sont introduites dans le corps: anticorps monoclonaux, cytokines. Pénétrant dans le corps humain, ils commencent à influencer les cellules malignes en croissance, bloquant ce processus. Chaque patient est sélectionné ses propres médicaments. Des particules de la tumeur elle-même sont utilisées, ainsi que du matériel de biopsie provenant de donneurs. Grâce à cela, le corps est activé, commence à "travailler". Pendant la période de traitement, le patient est étroitement surveillé par le personnel médical.

Radiothérapie

La radiothérapie est le traitement le plus courant. Il a des conséquences minimes, car il n'affecte pas les cellules saines du corps, tout en détruisant les tissus malins. Les équipements modernes agissent par rayonnement ionisant, basé sur le rayonnement corpusculaire électromagnétique. La méthode est considérée comme radicale, car elle affecte également les cellules saines du corps..

Une greffe de moelle osseuse

La méthode fait référence à l'immunothérapie, est une greffe de moelle osseuse ou de ses cellules souches. De telles opérations ne sont effectuées que dans les cliniques les plus avancées, dont il existe un petit nombre. Ils sont utilisés par des patients du monde entier. Pour l'opération elle-même, le matériel biologique d'un proche parent est principalement utilisé, mais des étrangers deviennent souvent des donneurs..

Les cliniques permettent aux patients atteints de cancer d'avoir une progéniture en bonne santé après la guérison. Cela se fait en collectant et en stockant des cellules saines responsables de la reproduction. Malheureusement, ces opérations sont très coûteuses..

Traitement de suivi

De nombreux patients qui reçoivent un traitement n'ont pas besoin de soins médicaux constants. Mais il y a aussi des patients qui doivent rester longtemps à l'hôpital. Dans les deux cas, les personnes reçoivent un traitement réparateur supplémentaire..

Les principes de la réadaptation comprennent les aspects médicaux, psychologiques et sociaux. L'essence du traitement de rééducation consiste à augmenter l'immunité, la thérapie réparatrice, qui s'étend aux organes affectés. Les médecins prescrivent des vitamines, des médicaments immunomodulateurs. Les gens sont aidés à s'adapter à la société, à retourner au travail, à continuer à vivre, voire à perdre des parties du corps. Mais, ce n'est qu'à la condition que la personne retourne dans la société.

Les patients alités, malheureusement, sont privés de cette opportunité. Ils continuent à lutter contre le cancer avec les méthodes ci-dessus pour traiter la leucémie aiguë. Avec une greffe de cerveau, les soins seront particuliers. Pour éviter l'infection, une personne doit être dans une chambre antibactérienne pendant au moins 3 mois. Il lui sera prescrit des médicaments antibactériens et antiviraux.

Les patients ne seront libérés que si le processus d '«implantation» de la moelle osseuse réussit, ne laissant aucun effet secondaire. Après la sortie, les personnes doivent passer des tests sanguins approfondis, ainsi qu'une ponction stérile, au début une fois par mois.

Effets secondaires du traitement

Chaque traitement a ses propres effets secondaires. Ils peuvent détruire le corps. Il est important de ne pas les manquer.