Principal
Ostéome

Nutrition (produits) pour la vessie

Avant de prendre soin d'une alimentation adéquate pour la vessie, vous devez comprendre de quel type d'organe il s'agit. Essentiellement, la vessie est un organe musculaire vide situé dans le bassin. Le travail de la vessie consiste à accumuler l'urine, qui y pénètre par les reins et est ensuite excrétée par le corps. Cet organe est capable de changer sa taille en fonction du volume du liquide qu'il contient. Une vessie normale peut contenir de 500 à 700 ml d'urine.

Bien sûr, il existe des aliments sains et malsains pour la vessie, mais aussi, voulant prendre soin de la santé de cet organe, vous devez suivre des règles simples.

Directives alimentaires saines pour la vessie

Tout d'abord, vous devez savoir que l'excès de liquide n'est pas utile pour la vessie, il est donc préférable de boire en petites portions, mais souvent. Deuxièmement, ne pas avoir assez de liquide peut concentrer l'urine et irriter la vessie. Par conséquent, il est important d'observer la mesure - environ 2 litres d'eau par jour..

Il est également important de savoir que la raison de la prédisposition à la formation de calculs dans la vessie peut être l'habitude de retarder la miction pendant une longue période..

Il est important de savoir que pour garder la vessie saine, vous pouvez cuire les aliments à la vapeur, les cuire au four, les faire bouillir et parfois les faire frire légèrement dans du beurre..

Pour une vessie saine, il devrait y avoir beaucoup de légumes et de fruits dans l'alimentation, mais tous les fruits ne sont pas bons pour la vessie. De plus, il existe d'autres aliments qui ne sont pas sains..

Produits dangereux pour la vessie

Les agrumes et les ananas ne sont pas bons pour la vessie. Le jus d'orange, de citron et de pamplemousse n'est pas non plus utile..

La caféine dans le café, le chocolat (particulièrement chaud) et le thé noir en grande quantité est nocive pour la vessie.

Le sucre et le miel sont irritants pour la vessie, ainsi que les herbes et les sauces épicées..

Les personnes ayant une vessie sensible devraient limiter leur consommation de tomates et de leurs sauces, pâtes, etc..

Les fromages gras ainsi que la crème peuvent nuire à la santé de la vessie..

Les boissons gazeuses, les boissons énergisantes et l'alcool ne sont pas non plus bons..

Le sel peut provoquer une rétention d'eau dans le corps, qui à son tour peut entraîner un gonflement et une irritation de la paroi de la vessie. Afin de ne pas perturber l'équilibre eau-sel dans le corps, la consommation de sel doit être limitée, mais pas complètement abandonner ce produit..

Les aliments fumés et marinés peuvent provoquer des spasmes dans l'uretère et interférer avec l'écoulement normal du liquide. Les aliments fortement assaisonnés irriteront la paroi de la vessie..

L'oseille et les épinards ne sont pas particulièrement utiles pour cet organe, car ils sont riches en oxalates, qui contribuent à la formation de calculs dans la vessie..

Nutrition pour la vessie

Bien que les canneberges soient une baie acide, elles ont des propriétés curatives qui protègent la vessie de la formation de calculs..

Les pommes, les prunes et les bananes sont bonnes pour la vessie, qui contient des pectines qui aident à éliminer les toxines du corps..

Le son contient de nombreuses vitamines B, qui améliorent considérablement l'apport sanguin à la vessie.

La rose musquée est bénéfique car elle est riche en vitamine C, ce qui aide les parois de la vessie à être en bonne forme..

La provitamine A de l'argousier favorise la fonction de régénération de la vessie et maintient sa capacité à se contracter, en s'adaptant au fluide à l'intérieur.

Les graines de citrouille sont riches en vitamine E, qui est responsable de l'état de la membrane muqueuse de la vessie et de l'élimination rapide du liquide accumulé dans celle-ci.

Bon pour la santé de la vessie et les poissons gras, qui contiennent de la vitamine D et des acides gras précieux.

Méthodes de médecine traditionnelle pour la santé de la vessie

Les bienfaits du millepertuis, du thé de saule, de la feuille d'airelle, du sac de berger et de la prêle sont dus à la capacité de ces herbes médicinales à soulager l'inflammation et à nettoyer la vessie. Cependant, si des problèmes surviennent, vous devez consulter un spécialiste qui vous aidera à choisir le bon produit..

Fait intéressant, il existe une méthode de médecine traditionnelle telle que le nettoyage de la vessie par la pastèque, qui aide à éliminer le sable et même à former de petites pierres..

Selon les experts, il existe trois fluides particulièrement bénéfiques pour la vessie:.

Le jus de canneberge contient des bioflavonoïdes (anthocyanes) qui empêchent les infections de se développer dans la vessie. Ces substances précieuses empêchent les bactéries de se fixer à la paroi interne de la vessie. Et les canneberges sont considérées comme la seule baie qui peut être consommée avec une cystite. Cependant, vous ne devriez pas boire plus d'un verre de jus de canneberge par jour..

Le café est riche en substances qui bloquent l'hormone antidiurétique, ce qui provoque des mictions plus fréquentes et, par conséquent, un rinçage de la vessie. Des recherches scientifiques ont montré que les personnes qui boivent 3 à 4 tasses de café par jour sont 40 à 60% moins susceptibles de développer un cancer de la vessie. Cependant, une plus grande quantité de cette boisson sera déjà nocive pour la santé..

L'eau est le fluide le plus bénéfique pour notre corps. L'eau potable propre assure non seulement une miction normale, mais élimine également les déchets du corps, réduit le risque de cystite et le développement de tumeurs dans la vessie. Buvez deux litres d'eau par jour..

Comment manger avec une vessie enflammée

Le processus inflammatoire dans la vessie est la cystite, qui se développe lorsqu'une infection pénètre dans cet organe. Le symptôme le plus caractéristique de la cystite est généralement une miction difficile et douloureuse (accompagnée de brûlures). Il y a aussi des douleurs dans le bas du dos et la cavité abdominale, une faiblesse générale, des nausées.

L'hypothermie, la dépendance à l'alcool, les viandes fumées, les aliments épicés, la constipation fréquente peuvent entraîner une cystite. Bien sûr, vous devez comprendre que la nourriture elle-même n'est pas la cause directe de la cystite, mais c'est un facteur prédisposant qui provoque une irritation de la muqueuse de la vessie.

Régime alimentaire pour la santé de la vessie

Pour bien manger avec une cystite, vous devez comprendre que l'activité de la vessie est directement liée à l'activité des reins. Les reins, par contre, fonctionnent selon leurs propres règles strictes, liées au rythme quotidien. Ainsi, le soir et la nuit, les reins doivent se reposer, et le matin et l'après-midi - travailler. Par conséquent, une nutrition appropriée pour la cystite et, en général, pour la santé de la vessie doit obéir au régime: nourriture lourde pour la digestion - le matin, repas diététiques légers - l'après-midi.

Si la situation avec la cystite s'est aggravée, excluez les épices, les marinades, les aliments fumés et les boissons gazeuses de l'alimentation. Limitez également la consommation de sucreries, d'aliments contenant de l'amidon (boulangerie, pommes de terre), d'aliments concentrés protéinés (viande, plats de poisson, haricots, fromages gras et fromage cottage, etc.), d'aliments salés. L'alcool, y compris la bière, est strictement interdit pour la cystite. Mais le jus de canneberge sera utile, car les anthocyanes qu'il contient lutteront contre les bactéries pathogènes. Le régime le plus utile pour la cystite est un régime à base de fruits et de légumes. Les produits laitiers et beaucoup de liquides seront également utiles..

Si la cystite est devenue chronique et que vous êtes en rémission, la nutrition n'est pas soumise à des restrictions strictes. Cependant, pour éviter un dysfonctionnement de la vessie, ne saturez pas votre alimentation avec des aliments gras et des sucreries. Mais les produits laitiers fermentés, les céréales, les fruits et légumes, la viande maigre, les soupes de légumes, ainsi que le pain complet seront une excellente option alimentaire. En général, un tel menu sera utile pour les personnes en bonne santé, car il n'irrite pas les muqueuses de la vessie, provoquant une perturbation de son travail.

Aliments pour maladies rénales: autorisés et interdits

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers de telles études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Les reins existent dans le corps en tant que filtre. Moins il pénètre dans les organes digestifs, moins les filtres sont chargés. Par conséquent, le régime alimentaire doit être dominé par des aliments pour les reins, qui bénéficient, nettoient et soutiennent le système excréteur. Une telle nutrition est finalement bénéfique pour tout le corps..

Aliments sains pour les reins

Un grand nombre d'aliments sains pour les reins appartiennent au groupe des légumes et des fruits. Et c'est naturel, car les légumes et les fruits sont riches en vitamines, sont bien absorbés, ont un effet diurétique, n'irritent pas les muqueuses du canal urinaire et protègent contre la formation de sable. C'est clair, nous parlons de produits respectueux de l'environnement cultivés sans l'utilisation d'engrais et de pesticides.

  1. Le persil, le céleri, les carottes, les autres légumes à feuilles, les poivrons, les asperges, l'argousier, contiennent de la vitamine A; les huiles essentielles dissolvent les calculs.
  2. La citrouille est une ligne distincte dans la liste des produits rénaux. Smoothies, céréales, purée de pommes de terre et autres plats éliminent l'excès de liquide du corps.
  3. La pastèque est un produit irremplaçable pendant la haute saison. Nettoie efficacement le sable, sature de vitamines.
  1. Les pommes avec des pelures, les prunes nettoient les reins et le foie des poisons et des toxines. Trois pommes par jour peuvent empêcher des concentrations élevées d'acide urique.
  2. Canneberge, le jus de cette baie empêche la formation de pierres, élimine le liquide, le sable.
  3. La rose musquée s'enrichit de vitamine C, qui résiste aux infections, transforme les calculs rénaux en sable fin.

Mais une personne en bonne santé ne mange pas seulement des aliments végétaux. Le poisson est particulièrement utile dans les produits d'origine animale - une source de protéines, d'acides gras polyinsaturés et de nombreux minéraux. Nous parlons de poisson frais ou congelé, mais pas de poisson séché ou séché, qui est transformé avec une grande quantité de sel.

Le pain de seigle grossièrement moulu appartient également au groupe des amis des reins. Les vitamines et les fibres améliorent la digestion et le métabolisme, soutiennent les reins dans leur activité.

Pour un fonctionnement stable de l'organe, vous devez boire 2 litres d'eau ordinaire par jour. Il ne faut pas avoir peur d'un surdosage: les reins se débarrasseront eux-mêmes de l'excès. Mais s'il n'y a pas assez de liquide, ils essaient de le retenir par «force», ce qui conduit à un œdème.

En plus de l'eau, les reins ont besoin de liquide sous forme de jus de fruits frais, de thés variés, de boissons aux fruits. Des quantités suffisantes de ces boissons peuvent empêcher la formation de calculs rénaux..

Produits de récupération rénale

Chaque minute, les reins humains passent par eux-mêmes plus d'un litre et demi de sang. C'est beaucoup, mais tant que l'organe fonctionne dans la plage normale, personne ne pense vraiment à comment cela se produit?

Idéalement, vous n'avez pas besoin d'y penser, et cela est possible si vous suivez des règles simples: ne vous laissez pas emporter par l'alcool, buvez de l'eau propre, n'attrapez pas le rhume et n'alourdissez pas le corps, y compris des produits de mauvaise qualité pour les reins. Vous n'aurez alors pas besoin de produits de récupération rénale..

Mais si un échec s'est produit, la récupération est indispensable. Et ici, des options sont possibles. Des méthodes alternatives peuvent être alternatives aux produits pharmaceutiques, toujours en accord avec le médecin..

  1. Une méthode populaire consiste à nettoyer avec du thé aux reins. Il se compose de tout un bouquet d'herbes aux qualités anti-inflammatoires (bourgeons et feuilles de bouleau, ortie, sureau, prêle, busserole, etc.).
  2. Thé à la rose musquée: normalise la fonction rénale et urinaire.
  1. Bavardage d'œufs: à base d'œufs maison, de lait, de miel. La recette est ancienne, complexe, peu de gens sont prêts à récupérer de cette manière, surtout, comme recommandé, deux fois par an.
  2. Jus de bardane: élimine efficacement les toxines du corps et du sable des reins.

Les lésions rénales alcooliques sont particulièrement dangereuses, lourdes de complications telles que l'insuffisance rénale, la dystrophie, la protéinurie et la pyélonéphrite sévère. Chez les alcooliques chroniques ou en cas d'empoisonnement ponctuel par une boisson de mauvaise qualité, il est impossible de restaurer les cellules rénales à cent pour cent. Dans les cas plus légers, un menu des produits de récupération rénale suivants convient:

  • légumes verts épicés et feuillus, oignons;
  • carottes, argousier;
  • citrouille, pommes;
  • pastèques;
  • un poisson;
  • pain de seigle complet.

Produits de nettoyage des reins

Pour que le filtre rénal fonctionne de manière fiable et stable, il doit être nettoyé périodiquement (de préférence deux fois par an). Cette procédure uniformise l'équilibre acido-basique, élimine le sable et les pierres, l'excès de liquide, le mucus accumulé..

Il est important de tenir compte des points suivants: si vous avez des calculs rénaux de 1 cm ou plus, vous ne pouvez pas nettoyer les reins vous-même. Les conduits peuvent se boucher, ce qui nécessitera une opération. Par conséquent, il y a une règle: avant de commencer le nettoyage, il est nécessaire de faire un examen échographique.

Si pendant la procédure vous ressentez de la douleur en urinant ou dans la région lombaire, cela devrait être le cas. Un bain chaud aide à soulager la douleur.

Il existe plusieurs façons éprouvées de nettoyer avec des nettoyants pour les reins.

Il a lieu dans la saison de la collecte de masse de pastèques mûres cultivées sans additifs chimiques. Pendant la semaine, vous devriez manger du pain noir et des pastèques. La faiblesse et l'urine trouble confirment que tout se passe comme prévu..

Ils utilisent des concombres frais et des jeunes pommes de terre dans leurs uniformes (le tout sans sel). Cours - une à deux semaines.

Un régime préventif consiste à compléter le menu avec des baies: chaque jour pendant un mois, vous devez manger un verre de baies diurétiques - canneberges ou airelles. En présence de pierres, cette méthode de nettoyage est contre-indiquée..

Préparez le jus d'un kilogramme de fraises ou de fraises et de 100 g de sucre. Gardez les baies couvertes de sable au réfrigérateur, buvez le jus obtenu avant de manger, un demi-verre chacun.

Ils nettoient bien les reins des toxines et du sable, tout en renforçant le corps avec des jus naturels de citrouille, de carottes et de bouleau. La boisson est choisie en fonction de la saison, le cours dure de 3 semaines à 2 mois. Il est important de respecter plusieurs règles: utiliser des jus entre les repas, cuire au plus tôt 20 minutes. avant et ne pas diluer avec de l'eau. Vous pouvez ajouter un peu de miel au bouleau.

Le sable et les petites pierres sont enlevés. Le jus est obtenu en frottant un légume-racine non pelé soigneusement lavé. Tout au long de la journée, ils boivent plusieurs cuillères à soupe. cuillères sucrées avec du miel. L'effet est obtenu après 2 à 3 semaines.

Une décoction de 2 feuilles est préparée dans un verre d'eau chaude. Cuire 2 minutes, boire par jour. Et donc 3 jours de suite, puis une pause de 2 semaines et un deuxième cours. Nécessite jusqu'à 4 répétitions.

Recette standard: 1 cuillère à café chacun. fleurs de tilleul et de sureau, graines de lin, feuilles de mûre, millepertuis, graines de citrouille hachées et une cuillère à soupe de camomille versez un demi-litre d'eau bouillante, faites cuire au bain-marie pendant 40 minutes. Boire par jour, en 4 doses, une heure avant les repas. Durée - 5 jours.

Hachez 2 fruits avec les pelures dans un hachoir à viande, hachez quelques brins de persil et 2 c. cuillères de miel. Prenez l'estomac vide selon l'art. cuillère jusqu'à ce que le mélange soit épuisé.

  • Infusions de prêle et de paille d'avoine

Tout d'abord, ils utilisent une infusion à base de 1 litre de tiges d'avoine séchées et 2 litres d'eau; insister 2 heures. Boire un demi-verre, trois fois par jour, en ajoutant 20 gouttes de teinture de calendula à chaque portion. Le cours dure 5 jours, puis une pause de 5 jours. Ensuite, une infusion de prêle est préparée: 0,5 litre d'herbes sont bouillis pendant une heure dans un litre d'eau, a insisté pendant une heure supplémentaire. Boire de la même manière, avec du calendula, dose - 50 ml.

Lors de la planification d'un nettoyage des reins, vous devez être prêt à ce que les procédures soient accompagnées d'un effet diurétique. Pendant les procédures, vous devez adhérer à une alimentation saine, à l'exclusion des assaisonnements épicés, des bouillons, du café fort, de l'alcool, des cornichons, des conserves, des fromages, des viandes fumées et d'autres produits de ce groupe..

Produits pour améliorer la fonction rénale

Les reins éliminent toutes les choses inutiles qui apparaissent lors de divers dysfonctionnements du corps. Et on comprend pourquoi, en cas de malaises, les médecins doivent prescrire un test d'urine pour chaque patient..

Si le système excréteur échoue, le corps est empoisonné. Les produits destinés à améliorer la fonction rénale peuvent prévenir une condition critique, améliorer la situation et soutenir le corps dans son ensemble.

  1. L'eau en quantité suffisante (jusqu'à 2 litres) maintient l'équilibre eau-sel, aide à éliminer les toxines en temps opportun.
  2. Les pastèques, melons, prunes, pommes sont utiles en raison de leurs propriétés diurétiques.
  3. Citrouille: les smoothies et les purées, les céréales et les céréales soutiennent un fonctionnement stable; les graines sont également utiles.
  4. Les carottes, les poivrons, les herbes sont riches en vitamine A, essentielle pour les reins.
  1. Jus naturels, lait.
  2. Infusions aux herbes.
  3. Jus de canneberge - l'un des aliments préférés pour les reins.
  4. Argousier.
  5. Thé à la racine de rose musquée.
  6. Un poisson.

Les reins adorent les aliments bouillis, cuits et cuits à la vapeur. Les vitamines y sont conservées et il n'y a pas de composants nocifs. Frire, fumer, chauffer prolongé sur un feu - ce n'est pas pour les reins.

Aliments sains pour les reins et la vessie

Si beaucoup a été dit sur les reins, la vessie est injustement négligée. Mais il est directement lié à eux, donc il réagit à une mauvaise nutrition et aux produits rénaux.

Ainsi, un manque de liquide entraîne la formation d'urine très concentrée, ce qui irrite la membrane muqueuse de la vessie. Les aliments frits et épicés, les boissons alcoolisées et gazeuses sont également indésirables, et le miel et le sucre, de fortes doses de caféine, les fromages gras et la crème, les agrumes et les ananas peuvent même être dangereux pour cet organe.

Les aliments sains pour les reins et la vessie sont les suivants:

  1. Canneberge - pour prévenir la formation de calculs, protéger contre les infections.
  2. Pommes, bananes, prunes - éliminez les toxines avec des pectines.
  3. Son - riche en vitamines B, qui améliorent l'apport sanguin local.
  4. La rose musquée est une source de vitamine C, qui maintient le ton des murs.
  5. Argousier - restaure les reins, soutient les fonctions contractiles de la vessie.
  1. Graines de citrouille - contiennent de la vitamine E nécessaire pour réguler le liquide accumulé.
  2. Poisson gras - Fournit des graisses précieuses et de la vitamine D.
  3. Tisanes - aident à éliminer les poisons, à nettoyer le sable et les sels.
  4. L'eau assure le processus normal de formation et d'élimination de l'urine, avec elle - tout est nocif; réduit le risque d'inflammation et de cancer de ces organes.
  5. Le café, bien qu'il contienne de la caféine, ne nuit pas à doses limitées, mais aide les organes excréteurs: il lave et, selon les experts, réduit de moitié le risque de tumeurs de la vessie.

Les reins et la vessie doivent fonctionner selon les biorythmes quotidiens: travailler le matin et le jour, et se reposer le soir et la nuit. Ces exigences sont satisfaites par le régime suivant: nous mangeons des aliments plus lourds le matin et des aliments diététiques l'après-midi..

Aliments nocifs pour les reins

Les produits nocifs pour les reins sont, tout d'abord, de nombreuses boissons populaires: fortes et moins alcoolisées, sodas, café. Les cornichons et cornichons, les viandes fumées et la restauration rapide sont également aux premières places de l'anti-rating. Tout cela parce qu'ils sont remplis de sel de table, sans lequel le stockage à long terme de ces produits alimentaires est impossible..

L'excès de sel (lire le sodium) retient le liquide et déplace le potassium du sang. Cela affecte négativement le cœur et l'apparence de la personne est déformée en raison de la formation d'un œdème sur le visage..

Les aliments avec une abondance de composants protéiques surchargent également l'organe, par conséquent, sont considérés comme des aliments indésirables pour les reins. Ils ne se transforment pas en composés plus simples, ils forment donc des scories et des poisons. Les reins n'aiment surtout pas le vieux bœuf, le porc, les abats; ils sont saturés de fer et son excès affecte négativement les fonctions des organes excréteurs.

  • À des fins préventives, il est utile de recourir aux jours de jeûne. Mais pas aux régimes: les reins n'aiment pas le stress, même s'ils sont pour le bien, c'est-à-dire pour perdre du poids. À propos, lors de la perte de poids, les reins tombent, ce qui n'est pas bon pour eux. Les régimes sans sel, protéinés et autres régimes nouveaux sont également indésirables pour les reins..

Les aliments contenant du vinaigre et des épices chaudes irritent les conduits, entraînent une augmentation de la quantité de toxines.

L'alcool détruit les cellules saines, et cela dit tout. L'abus est semé d'embûches, allant jusqu'à l'insuffisance rénale. Les amateurs de bière doivent être conscients que cette boisson inoffensive, selon certains, déshydrate gravement le corps et peut provoquer de graves dysfonctionnements des reins. Il est donc absolument impossible d'abuser de la bière..

Même les boissons gazeuses telles que le café et les sodas sont inacceptables pour les reins car elles irritent la muqueuse des voies urinaires. Et l'eau minérale à des fins médicinales ne doit pas être consommée sans consulter un médecin..

Il est conseillé aux amateurs de légumes primeurs et de légumes verts d'attendre un peu et de ne pas se jeter sur les concombres de serre, les tomates, les premières pastèques et les fruits. Cultivés selon des méthodes industrielles modernes, ils sont souvent sursaturés de produits chimiques qui «frappent» brusquement les reins et le foie. Les toxines et les poisons formés à partir de ces aliments s'accumulent dans le corps, car ils sont difficiles à éliminer..

Certains médicaments, en particulier l'analgine, les antibiotiques, ont un effet néfaste sur le système.

Il existe un groupe d'aliments controversés pour les reins. Ce sont divers champignons, épices chaudes, légumineuses. Il est recommandé aux personnes en bonne santé de les utiliser à petites doses, avec prudence.

Le foie et les reins souffrent grandement des caprices de l'estomac et des mauvaises habitudes d'une personne. Les sauver (c'est-à-dire vous-même) de souffrances inutiles est assez simple: il vous suffit de renoncer aux aliments malsains et de mauvaise qualité, mais d'introduire des plats à base de produits rénaux dans le menu. Il y en a suffisamment, ils sont savoureux et surtout utiles - à la fois pour les reins et pour d'autres organes et systèmes..

Aliments sains pour la vessie: nettoyage doux

Des aliments sains pour la vessie doivent être consommés régulièrement comme stimulant nettoyant naturel. Les méthodes préventives vous permettront de libérer la vessie des déchets, de prévenir les pathologies infectieuses, les calculs rénaux et la lithiase urinaire.

Aliments bons pour les reins et la vessie

La vessie est constamment stressée. Sa tâche est d'éliminer les déchets toxiques de l'organisme, ce qui rend cet organe particulièrement vulnérable aux infections. Des maladies telles que l'incontinence urinaire, les calculs rénaux ou la cystite sont familières à beaucoup. Il est beaucoup plus difficile de traiter les pathologies existantes que d'utiliser les méthodes disponibles pour empêcher leur développement..

Sachant ce qui est bon pour la vessie, vous pouvez lui fournir un nettoyage complet et régulier, ce qui est recommandé au moins une fois toutes les deux semaines..

Aliments bons pour les reins et la vessie:

• canneberges;
• pastèque;
• céleri;
• pommes vertes;
• oignon;
• miel naturel;
• tous les types de choux;
• Cerise;
• Poivron;
• les raisins;
• Ail.

Vous pouvez manger les produits listés tous les jours. Deux fois par mois, il est utile de faire une journée de jeûne, au cours de laquelle vous devez absolument vous abstenir de consommer des aliments nocifs pour les reins..

Une mauvaise alimentation comprend une alimentation monotone riche en protéines, ainsi que des aliments salés, poivrés et frits, des offres de restauration rapide, de l'alcool et des sodas.

Ce qui est bon pour les reins et la vessie: les remèdes populaires

Tout ce qui est bon pour les reins est bon pour la vessie. Les recettes de médecine traditionnelle proposent des tisanes, des jus et des salades qui auront un effet bénéfique sur le corps dans son ensemble et procurent aux reins un nettoyage en douceur.

Recettes:

1) En prenant un verre de vodka, de jus de betterave et de jus de radis noir, vous pouvez obtenir un analgésique efficace contre les coliques rénales. Tous les ingrédients doivent être mélangés et infusés dans un endroit sombre pendant trois jours. Prenez une cuillère à soupe du remède avant chaque repas.

2) Le jus de canneberge, le bouleau, l'argousier, la carotte, le jus de pomme avec un petit ajout de miel sont un excellent outil pour nettoyer la vessie. Les boissons peuvent être mélangées entre elles ou bien bu. Un jour de jeûne, il est utile de consommer des jus qui aideront le corps à améliorer sa santé et à perdre des kilos en trop..

3) Thé aux fleurs de pissenlit, teinture de laurier, thé aux airelles, églantier, thé vert aux brins de framboise et feuilles de cassis, une décoction de feuilles de cerisier est une plante médicinale abordable pour les reins et la vessie.

4) Coupez l'oignon en cubes, versez sur une cuillère à café de miel et laissez reposer dans une assiette, recouverte d'un couvercle. Après une heure, l'oignon donnera du jus, ce qui est utile non seulement pour les reins, mais également pour renforcer le corps dans son ensemble..

Pour prévenir les douleurs rénales, vous devez mener une vie active, manger des produits naturels à faible teneur en sel et en sucre, surveiller le bien-être général et abandonner les mauvaises habitudes..

Partagez cet article intéressant avec vos amis, laissez-les également être au courant!

Ce qui est bon pour la vessie?

Il existe de nombreux aliments sains pour la vessie et les reins dans chaque réfrigérateur, mais tout le monde ne connaît pas leurs avantages. Pour maintenir la santé de l'urée, il est nécessaire de veiller à une bonne nutrition, car de nombreux aliments peuvent provoquer diverses maladies du système génito-urinaire. Il est important de surveiller la quantité de liquide que vous buvez, de ne pas vous laisser emporter par les boissons gazeuses et de ne pas consommer d'alcool et de bière, en particulier.

Un certain nombre de produits ont un effet bénéfique sur le fonctionnement de la vessie, qui peut être utilisé en cas de maladie de cet organe..

Règles générales

Pour un fonctionnement normal des reins et de la vessie, il est recommandé de respecter les règles diététiques suivantes:

  • Ne rompez pas le régime. Mangez 4 à 5 fois par jour en petites portions.
  • Exclure les aliments contenant une grande quantité de sel, d'épices, d'acide oxalique.
  • Introduire plus d'aliments riches en vitamines (légumes, fruits, miel) dans l'alimentation.
  • Au début de la journée, il est préférable de manger des aliments avec une longue période de digestion et le soir - des repas diététiques hypocaloriques..
  • Évitez de manger 2 heures avant le coucher.

Il sera utile de respecter le régime de consommation d'alcool en cas d'infection de la vessie:

  • ne buvez pas d'eau en grande quantité à la fois, en évitant de surcharger la vessie;
  • boire souvent, en petites portions;
  • il n'est pas recommandé de retarder l'envie d'uriner, afin d'éviter l'apparition de calculs.

Retour à la table des matières

Comment manger si l'organe est sain?

Adhérer à une alimentation saine est souvent difficile, car tout le monde n'a pas assez de temps et d'argent pour une alimentation saine. Mais les maladies de la vessie sont plus faciles à prévenir qu'à guérir. Normalement, vous devriez boire 2 litres d'eau par jour, mais pas en une seule gorgée, mais en portions séparées. Remplacez les collations par des légumes et des fruits tels que les prunes et les pommes, qui sont excellents pour éliminer les toxines. Essayez de manger régulièrement et évitez de sauter des repas. Ne vous laissez pas emporter par les aliments gras et épicés.

Le nettoyage de la pastèque est extrêmement efficace pour une vessie saine. Son essence est qu'avec l'aide de ce fruit, vous pouvez enlever les pierres et le sable de la vessie..

Retour à la table des matières

Quels aliments nuisent à l'organe?

Le sel est l'un des aliments les plus dangereux pour la santé de la vessie. L'augmentation de la teneur en sel dans le corps retient les fluides, irrite les murs et provoque un œdème. Cependant, il est également indésirable d'abandonner complètement le sel, car l'équilibre acide-sel est important pour le fonctionnement de tout l'organisme. Paradoxalement, pour la santé de la vessie, il n'est pas recommandé de manger en abondance un produit aussi sain que les épinards, ce qui contribue à la formation de calculs..

Soda, salé, épices, acide - produits nocifs pour la vessie.

Le nom du produitNuire
Produits d'agrumesIrrite les muqueuses
SelRetient l'eau dans le corps, provoquant un œdème
Épinards et mielPeut provoquer la formation de calculs
Épices chaudesIrrite les muqueuses, provoque des spasmes
Boissons gazeuses et bièreAggraver les infections
caféConduit à une activité accrue de la vessie

Retour à la table des matières

Des aliments sains pour votre vessie

Les aliments cuits à la vapeur ou cuits au four seront particulièrement utiles, car avec de telles options de cuisson, les produits ne perdent pas leurs propriétés utiles, les plats se révèlent savoureux et sains. Si vous ne pouvez pas vous passer de friture, il est recommandé de faire sauter légèrement les aliments dans du beurre. Pour les personnes qui ne peuvent imaginer leur vie sans boire du thé, il est recommandé de remplacer les sachets de thé par du bouillon d'églantier, riche en vitamine C et recommandé pour les reins et la vessie..

Le nom du produitAvantage
CannebergeEmpêche la formation de calculs
Graine de citrouilleNourrit la membrane muqueuse
Enrichit en vitamine E
Prunes et pommesÉlimine les toxines
ArgousierEnrichit en vitamine A
Responsable de la restauration de la vessie
FibreAméliore la circulation sanguine
Rose musquéeSaturés en vitamine C
Tonifie les murs
Mon chériEmpêche la formation de calculs
Avec une maladie de la vessie, il est correct d'utiliser des recettes pour les tables de régime spécial.

Retour à la table des matières

Nutrition pour les maladies de la vessie

Lorsque des infections pénètrent dans la vessie, une cystite se développe, qui s'accompagne de son inflammation. Les provocateurs, ainsi que l'hypothermie et l'infection, sont la consommation excessive de boissons alcoolisées, de viande fumée et d'aliments épicés. La nourriture n'est pas la principale cause d'inflammation, mais elle y prédispose. Par conséquent, pour un rétablissement rapide, il est important de normaliser le menu quotidien et le régime de boisson, en utilisant uniquement les aliments et les boissons autorisés..

Il n'est pas recommandé d'utiliser des aliments irritants, à savoir des aliments nocifs, gras et épicés pour les personnes atteintes de cystite et d'autres inflammations du système génito-urinaire..

Retour à la table des matières

Recettes de plats

Omelette aux légumes au four

  • 0,5 cuillère à soupe Lait;
  • œufs - 3 pièces;
  • carottes de taille moyenne;
  • Zucchini;
  • chou (vraisemblablement chou-fleur) - 100 grammes;
  • herbes et sel au goût.
  1. faire revenir légèrement les légumes hachés finement dans le beurre;
  2. ajouter le lait aux œufs battus;
  3. ajouter les légumes pré-frits à la masse;
  4. remplir le formulaire avec le contenu et cuire au four pendant environ 15 minutes, préchauffer le four à 190 degrés.

Retour à la table des matières

Maquereau vapeur aux légumes

  • poisson moyen;
  • 3 carottes;
  • 2 petits oignons;
  • légumes verts et sel au goût (vous pouvez ajouter des feuilles de laurier);
Le maquereau cuit à la vapeur avec des légumes est un plat sain et diététique qui n'est pas difficile à préparer et peut être mangé sans nuire à la santé.

  1. faire bouillir les légumes finement hachés, les herbes et les feuilles de laurier à feu moyen;
  2. égouttez l'eau et placez les légumes au fond du cuiseur vapeur (le cas échéant);
  3. diviser le poisson en morceaux, assaisonner de sel au goût et disposer avec une couche supérieure;
  4. décorer le plat d'herbes avant de servir.

En plus des recettes décrites, il existe de nombreux plats sains et savoureux qui non seulement saturent le corps, mais normalisent également le fonctionnement du système génito-urinaire. En observant le régime de boire et de manger, ne pas trop refroidir le corps, à l'exclusion des produits nocifs, en fournissant au corps les vitamines nécessaires, vous pouvez protéger la vessie de nombreuses maladies.

La vessie est un organe musculaire creux qui est nécessaire pour l'accumulation et l'élimination ultérieure de l'urine du corps..

Environ 15% de la population au cours de sa vie est confrontée à diverses maladies de la vessie (de la cystite banale à l'oncologie).

Un rôle important dans la santé de cet organe est joué par le mode de vie d'une personne, la présence de mauvaises habitudes, un fond héréditaire chargé, ainsi qu'un régime alimentaire.

L'exclusion des substances formant des calculs, irritantes et toxiques de l'alimentation améliore considérablement l'état de la vessie et réduit le risque de développer des pathologies.

Voici une liste de 8 aliments sains recommandés pour améliorer l'état fonctionnel de la vessie et prévenir les complications..

1. piment

Le piment contient une grande quantité de capsaïcine, une substance qui aide à détendre la paroi de la vessie et à réduire la gravité de la douleur causée par un spasme musculaire lisse ou une augmentation de la pression intravésicale (avec obstruction par les calculs).

Une étude a révélé que la prise de capsaïcine améliorait la condition des personnes souffrant d'hyperactivité vésicale. Ce trouble survient avec un large éventail de pathologies du cerveau ou de la moelle épinière (sclérose en plaques, maladie d'Alzheimer, neuropathie alcoolique, ostéochondrose, etc.), ainsi qu'avec des anomalies de la structure de la vessie.

Le piment est recommandé pour les troubles neurogènes de la fonction de la vessie, ainsi que pour les anomalies et malformations congénitales.

2. Graines de citrouille

Les graines de citrouille contiennent des acides gras oméga-3 précieux, qui ont des propriétés anti-inflammatoires, et améliorent également l'état général des troubles urinaires causés par l'hyperplasie bénigne de la prostate.

Les graines de citrouille, selon des scientifiques japonais, réduisent la gravité de l'incontinence urinaire et normalisent le tonus musculaire de la vessie. L'action est fournie en raison de la présence de sitostérols, qui sont contenus dans l'huile de graines.

La citrouille doit être ajoutée au régime avec une motilité insuffisante de la vessie, causée à la fois par des dommages à la paroi des organes et par des causes externes..

3. Café

Le café est connu pour avoir un effet diurétique.

Selon les données scientifiques, une dose de 6 mg / kg de caféine augmente considérablement l'excrétion de liquide du corps, ce qui aide à activer la motilité de toutes les parties du système urinaire et, par conséquent, à éliminer les petits calculs et les sels, ce qui peut provoquer le développement de symptômes cliniques de la lithiase urinaire..

Par ailleurs, il convient de noter les travaux de scientifiques britanniques, qui ont prouvé que la caféine ne viole pas l'équilibre hydrique et ionique dans le corps avec le développement d'un effet diurétique dans le cadre d'un mode de vie normal et d'un apport hydrique suffisant conformément aux normes physiologiques..

Plus de 14 faits sur les bienfaits du café ici →

Le café est un excellent diurétique pour la prévention de la lithiase urinaire et de la stagnation urinaire. Et comme vous le savez, la stagnation urinaire augmente le risque de pathologies infectieuses et inflammatoires de la vessie.

4. Canneberges

Les canneberges ont un effet antimicrobien à large spectre (les canneberges sont efficaces contre la plupart des bactéries à Gram positif et certaines bactéries à Gram négatif).

Les flavonoïdes dans les canneberges empêchent le développement de la cystite et de l'urétrite.

Le jus de canneberge est recommandé pour les patients au profil néphrologique non seulement pour la désintoxication (élimination des toxines), mais aussi pour protéger le système urinaire des dommages.

Des scientifiques d'Afrique du Sud ont découvert que le jus de canneberge réduit l'excrétion des oxalates et leur concentration dans l'urine, ce qui réduit le risque de développer une lithiase urinaire..

En 2010, des scientifiques ont découvert des phytonutriments dans les canneberges qui bloquent l'adhésion d'agents bactériens et fongiques à la muqueuse de la vessie et des tubules rénaux. Cette circonstance réduit considérablement le risque de développer une cystite..

Les canneberges peuvent être utilisées pour prévenir la bactériose et la lithiase urinaire.

5. Riz rouge fermenté

À l'Université de Gifu, une étude expérimentale a été menée sur des souris mâles. Il a été constaté que le riz rouge fermenté a un effet chimiopréventif contre la carcinogenèse induite chimiquement, réduit la prolifération des cellules immatures de l'épithélium de la membrane muqueuse de la vessie.

En termes simples, manger du riz aide à prévenir le cancer..

Des scientifiques japonais ont également montré que le risque de développer un cancer associé à une inflammation chronique (par exemple, cystite ou prostatite) est réduit de 20 à 35% avec une consommation régulière de riz rouge..

Le riz rouge fermenté aide à prévenir le cancer de la vessie.

6. Myrtilles

Les myrtilles aident à éliminer les petits calculs (principalement les oxalates) de la vessie, ce qui réduit le risque de développer une lithiase urinaire cliniquement prononcée.

Il a été prouvé que les myrtilles, en raison de la teneur élevée en anthocyanes aux propriétés antioxydantes, empêchent la formation de modifications atrophiques de la membrane muqueuse des voies urinaires..

De plus, les myrtilles sont l'un des 9 aliments les plus sains pour les reins.

Il est recommandé de consommer plus souvent des myrtilles pour réduire le risque de calculs dans les voies urinaires.

7. Thé aux feuilles de coca

La boisson, préparée à base de feuilles de Koki, a un effet tonique et contient beaucoup d'antioxydants qui protègent la paroi de la vessie de tout dommage (atrophie lors de la stagnation urinaire, introduction d'agents infectieux, etc.).

De plus, le thé de coca réduit le risque de néoplasmes malins..

L'effet protecteur des feuilles de coca contre la muqueuse de la vessie a été prouvé dans des expériences américaines sur des lapins présentant des signes d'obstruction de la vessie.

Les scientifiques recommandent également de prendre les boissons suivantes qui ont un effet similaire et ne nuisent pas au système urinaire:

  • eau pure;
  • lait de soja;
  • jus de pomme ou de poire.

Le thé de coca protège la muqueuse de la vessie, prévient le développement de pathologies dégénératives et inflammatoires.

8. Champignon Reishi

L'extrait obtenu à partir du champignon Reishi (polypore laqué), répandu sous les latitudes tropicales, subtropicales et tempérées, contribue à améliorer l'état général de l'hypertension, des hépatites virales et des maladies oncologiques.

Des études japonaises démontrent que le champignon Reishi normalise l'activité contractile de la vessie dans l'hyperplasie bénigne de la prostate, la prostatite et la cystite..

L'extrait de champignon Reishi est recommandé pour les hommes pour la prévention des troubles fonctionnels de la vessie.

6 aliments qui irritent la vessie

Pour garder votre vessie en bonne santé, vous devez limiter au maximum votre consommation d'aliments irritants et malsains:

  1. Graisses animales et sous-produits animaux: des études ont montré que ces aliments augmentent l'excrétion urinaire d'oxalate, ce qui augmente le risque de calculs rénaux.
  2. Sucre, bonbons. Toutes les substances riches en sucre et en édulcorants artificiels peuvent irriter la paroi interne de la vessie et de l'urètre. Cela réduit la résistance à tout facteur nocif, y compris les agents infectieux. Alternativement, la stévia est recommandée.
  3. Jus d'agrumes. Ils irritent les muscles lisses et augmentent le tonus de la paroi de la vessie..
  4. Boissons gazeuses et énergisantes, alcool. Contribue à la destruction des cellules de la vessie et à la perturbation des facteurs immunitaires locaux.
  5. Sel. Il induit une augmentation de la pression artérielle et une rétention d'eau dans le corps. En conséquence, le flux uniforme d'urine est perturbé, ce qui peut entraîner des défaillances fonctionnelles dans le travail de l'organe..
  6. Sauces chaudes, condiments, épices. Irrite les muqueuses.

Voir aussi Top 10 des aliments nocifs pour les reins.

Il est également nécessaire de mener une vie saine, d'abandonner les mauvaises habitudes. Par exemple, il est prouvé que le tabagisme et la consommation de drogues systématiques perturbent la coordination des contractions musculaires dans la vessie. Ces personnes sont plus susceptibles d'avoir la nycturie.

Conclusion

Ainsi, afin de maintenir l'intégrité fonctionnelle et anatomique de la vessie, pour assurer la prévention de la lithiase urinaire et des néoplasmes malins, il est nécessaire de consommer davantage de produits ayant un effet protecteur contre la vessie. Un rôle important est également attribué à la limitation des substances qui provoquent une irritation de la membrane muqueuse de l'organe et une discoordination de son activité musculaire..

Si vous avez des problèmes avec votre système génito-urinaire, manger peut les aggraver et accélérer votre rétablissement. Pour aider le corps à se débarrasser plus rapidement de la maladie, ajoutez 7 aliments sains à votre alimentation.

1. Pommes

La vessie élimine les substances nocives du corps. Si ses fonctions sont perturbées, vous devez vous-même prendre en charge le nettoyage. La pectine, qui se trouve dans les pommes, lie et élimine les toxines, les toxines et les métaux lourds - une excellente aide à un organe affaibli. Vous n'aimez pas les pommes? Mangez des prunes, des raisins de Corinthe, des pêches, du sorbier - ces baies sont également riches en pectine.

2. Canneberges

Des études ont montré que les femmes qui buvaient du jus de canneberge quotidiennement avaient des infections de la vessie une fois et demie moins souvent que les femmes qui n'en buvaient pas..

Lorsque la vessie est enflammée, l'alcali, que les microbes «aiment» beaucoup, commence à se libérer vigoureusement dans l'urine. Les canneberges acidifient l'urine et empêchent les micro-organismes nocifs de se fixer à la membrane muqueuse: un verre de jus de canneberge protège la vessie de 80% de la population d'E. Coli pendant 12 heures.

3. Pastèque

La pastèque ne permet pas à l'urine de persister longtemps et fait rincer l'urètre constamment, ce qui signifie qu'elle ne permet pas aux microbes pathogènes de se multiplier. De plus, en quittant le corps, l'eau de cette baie "s'accapare" avec elle des toxines et des scories.

Mais soyez prudent si vous souffrez d'incontinence urinaire et avez besoin de vous éloigner de chez vous. Et rappelez-vous: malgré ses propriétés bénéfiques, la pastèque a également des contre-indications, donc avant de commencer le «traitement par la pastèque», vous devriez consulter un médecin.

4. Rose musquée

Les baies de rose musquée désinfectent, soulagent l'inflammation, renforcent le système immunitaire et aident le corps à combattre les infections. De plus, ils éliminent les déchets bactériens, relâchent les calculs vésicaux et agissent comme diurétique..

Une décoction ou un thé de cette plante aidera à nettoyer l'urée et à arrêter la reproduction des micro-organismes pathogènes, et les vitamines et oligo-éléments dans sa composition accéléreront la récupération de la membrane muqueuse.

5. Graines de citrouille

2-3 cuillères à soupe de graines de citrouille par jour apaiseront les muqueuses irritées, réguleront le fonctionnement de la vessie et même renforceront ses muscles. Ils aideront les hommes à prévenir la prostatite, qui se développe souvent en raison d'infections du système génito-urinaire..

6. Poisson

Les poissons gras (esturgeon, sardine, maquereau, balaou, etc.) sont riches en vitamines E, D et en acides gras précieux nécessaires au bon fonctionnement de la vessie.

Mais le poisson salé et fumé agit de manière agaçante sur ses parois, alors choisissez des plats cuits à la vapeur ou grillés.

7. Fibre

Les céréales et le son sont riches en fibres et doivent être consommés tous les jours. Les fibres aident à faire face à l'incontinence et à soulager la pression sur la vessie. Mais attention, de nombreux plats cuisinés qui disent «riches en fibres» sont en fait très pauvres en fibres. Vérifiez la composition: un adulte doit manger au moins 25 grammes de fibres par jour.

Pour assurer le fonctionnement normal de la vessie, il est recommandé qu'elle soit continuellement soutenue par une nutrition appropriée. Les produits de la vessie et les boissons enrichies devraient être ce soutien. La santé des organes assure la normalisation de l'ensemble du système urinaire, vous devez donc surveiller attentivement votre alimentation et éviter de manger des aliments qui perturbent ce travail.

Règles et régime pour la santé de la vessie

Pour maintenir la fonction de la vessie, vous devez suivre ces règles:

  1. À la première envie d'uriner - ne supportez pas, mais remplissez le besoin d'uriner. Une surexposition fréquente à l'urine entraîne divers processus inflammatoires chez l'homme et la femme.
  2. Ne buvez pas trop de liquide (plus de 2 litres par jour), afin de ne pas forcer la vessie à se remplir constamment.
  3. Buvez au moins 1,5 à 2 litres de liquide par jour pour maintenir l'équilibre hydrique du corps. Ne pas avoir suffisamment de liquide peut également irriter la paroi de la vessie. Cela est dû à la grande accumulation d'urine concentrée dans la vessie..
  4. Lorsque vous mangez de la nourriture, ne vous livrez pas à des aliments inutiles, tels que les viandes fumées, les aliments frits, les bonbons et le miel.
  5. Il est bon de manger plus de fruits et légumes frais, ainsi que des aliments riches en fibres.
  6. Parmi les boissons, privilégiez l'eau bouillie ordinaire et certains types de boissons diurétiques.
  7. Tout alcool (y compris la bière) est interdit.
Ayez une alimentation saine.

Il est utile que les reins et la vessie adhèrent à un certain régime alimentaire, ce qui implique l'application stricte de ces recommandations:

  1. Vous devriez manger 4 à 5 fois par jour en petites portions.
  2. Les pauses entre les repas ne doivent pas dépasser 3 heures.
  3. Le matin, prenez des repas plus longs à digérer, le soir, prenez des repas légers (diététiques).
  4. Ne mangez pas avant de vous coucher. Le dernier repas doit avoir lieu 2 heures avant le coucher..

Retour à la table des matières

Les aliments qui irritent la vessie

Si le corps est en bonne santé, vous pouvez manger n'importe quel aliment et boire en quantité raisonnable. Pour tout malaise de la vessie (cystite, incontinence urinaire, hyperactivité des organes), les aliments et plats qui irritent ses parois affectées sont exclus de l'alimentation. Ces produits comprennent:

  1. Presque tous les agrumes, en particulier leurs fruits acides - citrons, oranges, pamplemousses. Il est également déconseillé de boire les jus de ceux-ci.
  2. Confiserie (chocolat, gâteaux), petits pains (petits pains, beignets, biscuits au beurre), miel d'abeille.
  3. Aliments épicés, aliments marinés et acides.
  4. Mayonnaise et ketchup.
  5. Certains types de légumes - tomates aigres, oignons et ail, oseille et épinards.
  6. Produits laitiers acides (kéfir, crème, fromage salé).
  7. Produits de viande et de poisson fumés, conserves.
  8. Boissons gazeuses - eau minérale, citro, limonade, kvas.
  9. Tous types de boissons alcoolisées (bière, vodka, vin, etc.).
  10. Si une personne prend soin de la vessie, le sel doit être consommé en quantités strictement limitées..

Retour à la table des matières

Ce qui est utile?

Les aliments qui ont un effet positif sur la vessie:

  1. Les pommes sont le fruit le plus utile, vous permettant de remplir le corps de nutriments et de le libérer des.
  2. Baie de canneberge. Ses propriétés curatives sont familières à de nombreuses personnes. Il guérit particulièrement l'inflammation de la vessie, la protège de la formation de calculs et supprime la propagation de l'infection. De nombreux médicaments sont produits sur sa base..
  3. Poissons, en particulier les variétés grasses telles que l'esturgeon, la sardine, le maquereau, le balaou, etc. Ces poissons sont riches en vitamines D et E, nécessaires pour restaurer les fonctions perdues de la vessie.
  4. La pastèque doit être incluse dans votre alimentation quotidienne. Il se compose principalement de liquide et est particulièrement utile pour rincer les reins et la vessie..
  5. Tous les types de céréales sont riches en fibres, il est donc recommandé de les introduire dans l'alimentation quotidienne..

Retour à la table des matières

Boissons fortifiées

Parmi les boissons qui ont un effet positif sur la vessie, il y a les suivantes:

  1. Eau bouillie ordinaire. Il est nécessaire de le boire en quantité suffisante, ne dépassant pas le volume total de liquide bu par jour.
  2. Les cynorrhodons ont de bonnes propriétés diurétiques, il sera donc extrêmement important d'utiliser une compote ou une décoction dans tout processus inflammatoire..
  3. Café noir naturel. De nombreux experts ne sont pas d'accord sur le fait que le café est bon ou mauvais pour la vessie? La boisson contient des substances qui bloquent l'hormone vasopressine, ce qui provoque des mictions fréquentes. Et son effet curatif vise également à laver la vessie et à libérer des substances nocives qui interfèrent avec le fonctionnement normal de tous les organes internes..
  4. Thé vert avec peu ou pas de sucre ajouté.
  5. Jus et boissons aux fruits fraîchement pressés à base d'airelle, de canneberge, de fraise et d'autres baies non acides.
  6. Jus de citrouille, betterave et carottes particulièrement sains et nutritifs.
  7. Les jus de pomme et de prune contiennent une quantité suffisante de vitamines et de nutriments qui ont un effet positif sur le fonctionnement de l'organe et la sortie de l'urine.
  8. Décoctions diurétiques à base de plantes médicinales (busserole, camomille, millepertuis). Ils aideront à apaiser une vessie enflammée et à soulager les symptômes douloureux..

Retour à la table des matières

Recettes de plats

Il existe une grande variété de recettes qui peuvent être préparées avec des aliments sains pour la vessie. Parmi eux, il y a des plats cuits à la vapeur, cuits au four, bouillis. La nourriture la plus revigorante pour la vessie est préparée d'une manière simple qui ne nécessite pas de temps et d'efforts inutiles. Les recettes de cuisine les plus populaires sont présentées ci-dessous.

Retour à la table des matières

Omelette aux légumes au four

Parmi les ingrédients dont vous aurez besoin:

  • un demi-verre de lait;
  • 2 oeufs;
  • 1 carotte;
  • 200 g de courgettes;
  • 100 g de chou-fleur;
  • légumes verts (aneth ou persil);
  • sel.
  1. Hacher finement les légumes, les faire frire un peu dans une poêle.
  2. Casser les œufs, ajouter le lait et le sel.
  3. Remuer jusqu'à ce qu'il soit mousseux et y ajouter les légumes frits.
  4. Versez le mélange obtenu dans un moule et faites cuire au four pendant environ 10 minutes à 180 degrés. La recette est assez simple et le plat se révélera délicieux et nutritif..

Retour à la table des matières

Charlotte aux pommes

Parmi les ingrédients dont vous aurez besoin:

  • pommes fraîches;
  • 2 oeufs;
  • 1 tasse de farine;
  • 2 cuillères à soupe. l. Sahara;
  • 1 cuillère à café un soda;
  • le vinaigre.
  1. Laver les pommes, les éplucher et les hacher finement.
  2. Casser les œufs dans un bol profond, ajouter du vinaigre, du bicarbonate de soude et du sucre.
  3. Battre les œufs et le sucre jusqu'à ce qu'ils soient mousseux.
  4. Ajouter la farine, les pommes finement hachées à la mousse d'oeuf et mélanger le tout.
  5. Verser le mélange dans un plat de cuisson graissé et mettre au four.
  6. Cuire au four pendant 30 à 40 minutes à 180 degrés jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Retour à la table des matières

Maquereau aux légumes vapeur

  • 1 maquereau moyen;
  • 2 carottes;
  • 1 petit oignon;
  • 2 feuilles de laurier;
  • persil ou aneth;
  • sel.
  1. Lavez les légumes et les herbes, hachez-les finement.
  2. Mettre les légumes, les herbes et les feuilles de laurier dans une casserole et faire bouillir.
  3. Filtrer le liquide séparément et mettre les légumes au fond du bain-marie (multicuiseur).
  4. Coupez le maquereau en petits morceaux, ajoutez un peu de sel et déposez sur les légumes bouillis.
  5. Disposer le poisson cuit à la vapeur avec les légumes sur des assiettes et garnir d'herbes.

En plus de ces plats, vous pouvez préparer de nombreux autres plats nutritifs et savoureux pour la vessie et l'ensemble du corps. En adhérant à un certain régime et à des règles diététiques, il ne sera pas difficile de restaurer le travail de l'organe et il deviendra beaucoup plus facile de prévenir l'apparition de diverses affections.

La vessie est un organe musculaire creux situé dans le bassin. Sert à l'accumulation d'urine provenant des reins et à son excrétion ultérieure du corps.

En fonction de la quantité de liquide qui y est entrée, la vessie peut rétrécir et grossir. En moyenne, il peut contenir 500 à 700 ml de liquide.

Recommandations générales

Pour garder votre vessie en bonne santé, les règles suivantes doivent être suivies:

  • Boire souvent, mais petit à petit. Dans ce cas, la bulle sera protégée d'un excès de liquide qui y pénètre..
  • Ne retenez pas la miction pendant une longue période, sinon, il y a un risque élevé de formation de calculs dans la vessie.
  • Élimine les aliments qui provoquent une irritation de la vessie et des spasmes urétraux.
  • Évitez les aliments qui peuvent provoquer la formation de calculs.
  • Limiter la consommation de sel, les aliments riches en purines et en acide oxalique.
  • Inclure les légumes et les fruits dans l'alimentation, ainsi que les produits laitiers fermentés.

Pour maintenir la santé de la vessie, les méthodes de cuisson suivantes sont utiles: bouillir, cuire au four, frire légèrement dans du beurre, cuire à la vapeur.

Aliments sains pour la vessie

  • Canneberge. En raison de ses propriétés curatives, cette baie peut protéger la vessie de la formation de calculs.
  • Pommes et prunes. La pectine contenue dans ces fruits est capable de lier les toxines et de les éliminer du corps.
  • Fibre. En raison de leur teneur en vitamines B, ils améliorent considérablement l'apport sanguin à la vessie..
  • Poisson gras. Contient des acides gras essentiels et de la vitamine D. Particulièrement nécessaire pendant la saison froide avec quelques jours ensoleillés.
  • Rose musquée. La vitamine C, contenue dans les cynorrhodons, donne du tonus aux parois de la vessie.
  • Argousier. La provitamine A qu'elle contient participe activement à la fonction régénératrice de la vessie. De plus, il prend en charge la fonction contractile, grâce à laquelle la vessie s'adapte au fluide disponible..
  • Graines de citrouille. Contient de la vitamine E, qui est responsable de nourrir la muqueuse de la vessie et d'éliminer l'urine accumulée.

Méthodes traditionnelles de traitement et de nettoyage de la vessie

Ces herbes soulagent l'inflammation, nettoient la vessie: thé d'ivan, millepertuis, sac à main de berger, prêle des champs, feuille d'airelle.

Pour la sélection de l'herbe la plus appropriée, ainsi que la méthode de la prendre, il est conseillé de contacter votre médecin.

Pendant la saison de la pastèque, d'août à octobre, les représentants de la médecine traditionnelle recommandent le nettoyage de la pastèque, qui débarrassera la vessie du sable et des petites pierres..

Il est nécessaire de consommer de la pastèque de 2 à 3 heures du matin, assis dans une baignoire remplie d'eau tiède. L'heure de 2 à 3 heures du matin, selon les canons de la médecine orientale, correspond au méridien des reins et de la vessie. Plusieurs procédures de nettoyage sont nécessaires par saison..

Produits nocifs pour la vessie

  • Sel. Il provoque une rétention d'eau dans le corps, entraînant la survenue d'un œdème et une irritation des parois de la vessie. L'utilisation du sel doit être limitée, mais pas complètement abandonnée, car dans ce cas l'équilibre eau-sel de tout l'organisme peut être perturbé.
  • Viandes fumées et cornichons. En raison des substances qu'ils contiennent, ils peuvent provoquer un spasme de l'uretère et, par conséquent, empêcher l'écoulement de l'urine.
  • Plats épicés et épices. Irritant pour la paroi de la vessie.
  • Épinards, oseille. Contient des oxalates pouvant provoquer la formation de calculs.

Lisez aussi sur la nutrition d'autres organes:

Yeux Cheveux Dents et gencives Peau Ongles Cerveau Coeur Estomac Foie Reins Sources utilisées: