Principal
Ostéome

Biopsie de l'endomètre Pipel. Comment se déroule-t-il et quelles sont les conséquences de la procédure

Les femmes, en raison de la structure de leur corps, doivent souvent subir diverses études. Le beau sexe devrait consulter régulièrement le gynécologue. Les médecins parlent de visites annuelles chez le médecin en l'absence de plaintes. Si des symptômes de pathologie apparaissent, vous devez consulter un spécialiste dès que possible..

Les gynécologues prescrivent souvent aux patients des examens tels que l'hystéroscopie, la colposcopie, le diagnostic par ultrasons, etc. Ces dernières années, la biopsie par pipel de l'endomètre est devenue très populaire. Les conséquences, les revues de manipulation diagnostique seront présentées à votre attention dans l'article. Vous apprendrez les caractéristiques de la procédure. Vous pouvez également découvrir à quoi sert la biopsie endométriale.

Ce que c'est

La biopsie de l'endomètre Pipel est une opération diagnostique qui vous permet d'examiner la paroi interne de l'utérus sans avoir besoin de dilater le canal cervical. Le patient ne ressent pratiquement aucune gêne au moment de la prise du matériel. Cela vous permet d'arrêter d'utiliser des anesthésiques et des stupéfiants..

La biopsie par aspiration de l'endomètre porte le nom de la personne qui l'a découverte. Elle est réalisée à l'aide du tube le plus fin, qui a un diamètre de 2,3 ou 4 millimètres. À l'intérieur, cet outil est creux, ce qui vous permet de prendre du matériel.

Quand est-il nécessaire de diagnostiquer

Ces dernières années, les patients se voient de plus en plus prescrire ce type de diagnostic. Les principales indications d'une telle étude sont:

  • infertilité incertaine;
  • un cycle menstruel irrégulier;
  • saignements dus à l'utilisation de médicaments hormonaux;
  • suspicion d'endométrite aiguë ou chronique;
  • manque de menstruation au bon moment;
  • période de ménopause;
  • polypes et fibromes dans la cavité de l'organe génital;
  • préparation aux interventions chirurgicales et ainsi de suite.

Parfois, une biopsie en pipel de l'endomètre est prescrite avant la FIV. Ce type de recherche élimine les éventuelles difficultés lors de l'implantation de l'ovule et augmente la probabilité d'un résultat positif.

Contre-indications à la chirurgie

Comme pour toute intervention sur le corps du patient, la biopsie du tube endométrial a ses limites et ses contre-indications. Ceux-ci inclus:

  • la présence d'une grossesse, y compris avec un développement en dehors de la cavité utérine;
  • maladies inflammatoires des organes pelviens;
  • une infection dans le vagin;
  • mauvaise coagulation du sang;
  • seuil de douleur bas (un soulagement de la douleur est nécessaire);
  • défauts dans le développement de l'utérus (septa, adhérences, etc.).

Dans chaque cas, il peut y avoir des contre-indications supplémentaires. Avant la manipulation, le patient est toujours examiné par des spécialistes et rendu son avis.

Préparation à la recherche

L'échantillonnage des matériaux est toujours effectué à l'intérieur des murs de l'hôpital. Avant la manipulation, il est proposé au patient de prendre un anesthésique et un sédatif. Cependant, dans la plupart des cas, cela n'est pas nécessaire. L'anesthésie n'est nécessaire qu'avec un seuil de douleur bas et en utilisant un tuyau d'un diamètre supérieur à quatre millimètres.

Existe-t-il des conditions spéciales pour une procédure appelée biopsie du tube endométrial? À quel jour du cycle le matériau doit-il être échantillonné? Tout dépend du but de la recherche menée. Si une femme est en âge de procréer et a un cycle relativement stable, la procédure est effectuée de 20 à 25 jours à compter du début de la menstruation. Le beau sexe pendant la ménopause peut se voir attribuer une étude à tout moment.

En préparation de la procédure de fécondation in vitro, la manipulation est prescrite un cycle avant l'utilisation de médicaments hormonaux. Il est à noter qu'il est nécessaire d'annuler tous les médicaments pouvant affecter l'état de l'endomètre. Ceux-ci incluent les hormones, les antibiotiques, les médicaments de chimiothérapie, etc. Dans des cas exceptionnels, l'étude est réalisée directement pendant le traitement.

Comment une biopsie endométriale pipel est-elle réalisée?

Le prélèvement du matériel est réalisé par un médecin expérimenté sur une chaise gynécologique. Avant la procédure, une femme doit effectuer des procédures d'hygiène et se déshabiller. De plus, le patient s'assoit sur une chaise et le médecin commence à manipuler.

Un spéculum avec un miroir est inséré dans le vagin de la gent féminine. Avec lui, le col de l'utérus est fixé dans une position fixe. Après cela, le spécialiste doit connaître la taille de l'organe génital. Pour cela, un appareil de mesure spécial est utilisé. Il est doucement inséré dans le canal cervical jusqu'à ce qu'il s'arrête. Après cela, le médecin sélectionne une taille de tuyau appropriée et procède à la procédure.

Le médecin prend un tube d'aspiration et l'insère doucement dans le canal cervical. Il convient de noter que l'appareil ne doit pas reposer contre le fond de l'utérus. Sinon, il pourrait être endommagé. Lorsque le tube est inséré à la profondeur souhaitée, le médecin tire le piston de l'extrémité externe du dispositif. À ce stade, une pression négative est créée dans l'utérus. Les particules de l'endomètre avec certaines zones tombent dans le tube et y restent même après le retrait. À l'étape suivante, le médecin doit retirer soigneusement le tuyau du canal cervical du patient. Après cela, le matériau résultant est appliqué sur du verre stérile et envoyé pour la recherche.

Opinions des médecins et des patients sur la manipulation

La biopsie Paypel-endométriale a des critiques positives. Les patients disent que la manipulation est absolument indolore. Cela ne dure pas plus d'une minute. La préparation prend beaucoup plus de temps. Quelques minutes après avoir pris le matériel, le patient peut rentrer chez lui. Dans certains cas particuliers seulement, les médecins laissent une femme dans les murs de l'hôpital pendant plusieurs heures.

Les médecins disent que les résultats de la biopsie endométriale pipel sont très précis. Si une biopsie conventionnelle examine une zone spécifique qui a été prélevée à l'aide d'un curetage, le tuyau enlève l'endomètre de toutes les parois de l'organe génital. En outre, les experts rapportent sur la sécurité de la manipulation. Les gynécologues n'ont pas à dilater le canal cervical du patient. Après tout, cela conduit souvent au développement de complications..

La biopsie de l'endomètre Pipel est également une procédure sûre en raison de l'utilisation de matériel stérile. Les tubes sont en plastique de haute qualité et ne peuvent être utilisés qu'une seule fois. Lors du curetage, des dispositifs métalliques réutilisables sont utilisés. Cela conduit souvent à une infection et une infection. C'est pourquoi la biopsie par pipel est la méthode privilégiée pour examiner l'état de la cavité interne de l'organe génital..

Les patients parlent du coût relativement élevé de la procédure. La catégorie de prix moyenne de la biopsie par tuyau est comprise entre deux et cinq mille roubles. Cependant, dans les institutions gouvernementales, cette étude est réalisée absolument gratuitement, sous réserve de certains documents..

Durée des diagnostics et obtention des résultats

Comme vous le savez déjà, l'échantillonnage des matériaux ne dure pas plus d'une minute. Après cela, les tissus sont envoyés au laboratoire pour la recherche. Le diagnostic ne dure pas plus d'une semaine. Le résultat est généralement donné dans les dix jours.

Seul un spécialiste qualifié peut déchiffrer les données reçues. Vous ne devriez pas essayer de le faire vous-même. Vos suppositions peuvent être fausses. Si nécessaire, après une biopsie en pipel de l'endomètre, des médicaments sont prescrits pour corriger la condition.

Biopsie de l'endomètre Paypel: conséquences

Les commentaires des médecins indiquent que des complications surviennent généralement lorsque le matériel est mal pris. De plus, les conséquences ne peuvent être évitées dans le cas où il y a eu négligence des contre-indications.

Parmi les conséquences, il y a des complications instantanées et une réaction retardée. Dans le premier cas, la pathologie se développe directement lors de la collecte de matériel. Des complications plus souvent retardées se développent. Examinons les difficultés les plus courantes auxquelles les femmes sont confrontées pendant ou après une biopsie à la pipe..

Perforation du bas de l'utérus

Cette complication est la plus dangereuse. Cela se produit généralement lorsque la manipulation est effectuée, malgré les processus inflammatoires. Lorsque les parois de l'utérus sont infectées, elles deviennent plus lâches et plus minces. Si la taille du tuyau a été mal choisie, l'instrument peut simplement percer l'orgue.

Dans ce cas, des saignements massifs se développent, ce qui peut mettre la vie en danger. Cette situation nécessite une intervention chirurgicale..

Saignement du tractus génital

La biopsie Pipel de l'endomètre peut avoir des conséquences sous forme de saignement. Dans ce cas, nous parlons de dommages au col de l'utérus ou à sa cavité interne. En outre, cette complication peut se développer en raison du fait que le patient a une coagulation sanguine altérée. C'est pourquoi il est si important de mener cette analyse avant toute manipulation..

Normalement, la libération de sang après la prise du matériau peut être observée en petite quantité et pendant une période de temps assez courte. Il s'agit généralement d'un torchon brunâtre ou de quelques gouttes de liquide écarlate qui disparaissent en deux ou trois jours..

Infection de l'organe génital

La conséquence du diagnostic peut être l'ajout d'une infection. Étant donné que tous les matériaux pour l'étude sont stériles, une complication se développe en raison de la pénétration de microbes du vagin dans l'utérus. Cela se produit souvent en ignorant le fait que le diagnostic est interdit avec un mauvais résultat de frottis.

En cas de développement de cette conséquence, la femme a besoin d'une correction, qui prévoit un traitement à long terme avec des médicaments antimicrobiens et immunomodulateurs..

Résumer

La biopsie de l'endomètre Pipel est une procédure informative et assez sûre qui peut être réalisée à tout moment sans préparation particulière. Vous recevrez le résultat dans les plus brefs délais. Une telle étude permet d'identifier des pathologies telles que l'endométrite, la métrite, les fibromes, les polypes, diverses maladies de nature hormonale, etc. Avec l'identification rapide des écarts et la correction, une femme se débarrasse de ses problèmes assez rapidement. Dans certains cas, une biopsie en pipel de l'endomètre peut révéler la cause de l'infertilité féminine. Déjà après quelques cycles de correction, ces patientes tombent enceintes d'elles-mêmes et donnent naissance à des enfants en toute sécurité..

Si le médecin a prescrit ce type de diagnostic, vous ne devez pas le refuser. La procédure vous aidera à connaître l'état de votre organe génital. Santé et bien-être solides!

Aspiration et biopsie de la couche endométriale

Avec divers changements pathologiques dans l'utérus ou avant la procédure de FIV, une biopsie de l'endomètre est prescrite, c'est-à-dire un examen spécifique de la membrane muqueuse. Qu'est-ce qu'une biopsie? Il s'agit d'une procédure sous forme de curetage ou de prélèvement de tissus par d'autres méthodes pour des recherches ultérieures, à la suite de laquelle il est possible de déterminer avec précision les facteurs pathologiques et les causes de nombreuses maladies.

Plusieurs méthodes sont utilisées pour la procédure, leurs différences sont liées aux particularités de l'échantillonnage. Mais dans tous les cas, la microopération est généralement réalisée sous anesthésie locale, elle n'a pratiquement pas de complications. La plus bénigne est une biopsie par aspiration réalisée en ambulatoire..

Qu'est-ce qu'une procédure de biopsie?

Le plus souvent, une biopsie par tube est prescrite pour le diagnostic - une procédure sûre et indolore, à la suite de laquelle aucun dommage n'est causé au corps. Pendant l'examen, un mince tube en plastique est inséré dans la cavité utérine à travers laquelle une particule de membrane muqueuse est prélevée pour examen. Les tissus sont aspirés dans la cavité du tube, c'est-à-dire que le grattage ou d'autres actions traumatiques ne sont pas effectués. La différence entre cette méthode et la méthode d'aspiration est que le tissu est prélevé avec un tube et non avec un instrument à vide ou une seringue..

Indications pour la conduite

Les indications de la biopsie comprennent:

  • la présence de saignements utérins;
  • suspicions d'apparition de néoplasmes, d'adénomyose;
  • écoulement acyclique maigre, aménorrhée, irrégularités menstruelles, ménométrorragie;
  • infertilité;
  • la présence de fausses couches;
  • dans le cadre du contrôle général pendant l'hormonothérapie.

Ce que montre la biopsie

Voyons ce que montre cette procédure? L'examen des tissus après l'opération permet de déterminer s'il existe des signes diagnostiques de polymorphisme de l'échantillon, de perturbations structurelles. La procédure peut montrer s'il existe une hyperplasie de la couche endométriale, la présence d'une prolifération locale de tissu muqueux, une prolifération tissulaire maligne, un écart entre l'épaisseur de la membrane muqueuse, une atrophie de la muqueuse utérine, une hyperplasie atypique ou une hypoplasie.

Comment se préparer à la procédure

La préparation de la procédure commence par la détermination de l'heure, généralement les jours avant la menstruation. En cas de suspicion de rejet muqueux, il sera alors optimal de prescrire une biopsie le 5ème jour du cycle, et avec un traitement hormonal, ce sera de 17 à 24 jours. Si l'étude est réalisée sous anesthésie générale (par exemple, lors d'un diagnostic complet ou par grattage), vous devez vous préparer à l'anesthésie - ne buvez ni ne mangez rien pendant huit heures, et il est également interdit de prendre des médicaments. Des tests sont généralement prescrits, comme pour toute autre intervention chirurgicale..

Sinon, il n'y a pas de restrictions ou d'exigences particulières, l'étude est réalisée en clinique externe (à l'exception de la méthode classique).

Méthodes de recherche

Diverses techniques peuvent être utilisées pour la biopsie, notamment:

  • classique avec curetage complet de la muqueuse, le plus traumatique;
  • biopsie par aspiration de l'endomètre avec congélation de matériaux à l'aide d'un instrument à vide;
  • pipel, qui est le plus sûr et le plus indolore.

Grattage

Cette méthode est également appelée classique, elle est généralement réalisée sous anesthésie générale, elle implique le grattage complet de la cavité du canal cervical et de l'utérus avec des instruments spéciaux. La procédure est douloureuse, elle oblige le patient à rester à l'hôpital, avant la manipulation, vous devez vous préparer, passer des tests.

Biopsie de l'endomètre Paypel - qu'est-ce que c'est?

La préparation d'une biopsie par tube est très simple:

  • le patient doit se déshabiller, comme lors d'un examen de routine par un gynécologue;
  • le vagin est élargi avec un outil spécial;
  • le col de l'utérus est traité avec une solution, après quoi il est traité avec un anesthésique;
  • puis prélevez un échantillon de tissu.

Le déroulement exact de la procédure dépend de la méthode choisie, mais cela ne prend généralement pas beaucoup de temps et prend quelques minutes. Le grattage peut prendre environ 10 à 15 minutes, après quoi le patient peut rentrer chez lui. Un séjour à l'hôpital n'est pas nécessaire sauf si une biopsie est effectuée dans le cadre des soins généraux ou est indiquée.

Quel jour du cycle est-il fait

La biopsie est généralement effectuée aux jours 21-23 du cycle, il est donc recommandé de garder un calendrier de menstruation personnel. Il est préférable de faire certains types de recherche juste avant la menstruation, environ 5 à 7 jours, mais pour les cycles longs, cette période peut être différente. Si la patiente ne connaît pas son cycle long, l'heure de l'étude est attribuée approximativement, en se concentrant sur la durée habituelle, c'est-à-dire entre 21 et 23 jours, à compter de la date de fin de la dernière menstruation.

Combien coûte

Le prix d'un tube de biopsie de l'endomètre dépend de la clinique où la procédure est effectuée. En moyenne, le coût de cette manipulation diagnostique varie de 1600 à 8000 roubles. Il est recommandé que la recherche soit effectuée uniquement sur la base de cliniques spécialisées dotées de conditions et d'équipements appropriés.

Avis sur la biopsie endométriale pipel

«Plusieurs fois, j'ai eu des grossesses gelées, pendant longtemps ils n'ont pas pu en déterminer la cause. Dans l'une des cliniques, ils ont proposé d'effectuer une biopsie de la canalisation. La procédure elle-même n'a pas pris beaucoup de temps, elle s'est bien déroulée, même si elle a été douloureuse. En conséquence, une hyperplasie a été trouvée, ce qui était la raison de l'impossibilité d'une grossesse normale. J'ai suivi un traitement, maintenant tout va bien, nous attendons le deuxième bébé. "

«La procédure de FIV a été prescrite, avant qu'il ne soit recommandé de subir une biopsie afin d'exclure tout problème. Tout est allé vite en clinique externe, il n'y a pas eu de sensations particulièrement désagréables, la fécondation a été prescrite en un mois. "

«Le gynécologue superviseur a ordonné une biopsie parce que l'endométriose était suspectée. J'avais terriblement peur, mais en vain - tout a pris littéralement cinq minutes, il n'y avait pratiquement pas de sensations douloureuses. Les premiers jours ont été perturbés par une sensation de tiraillement dans l'abdomen, une légère décharge, mais tout s'est passé sans conséquences. "

Décoder les résultats

Le décryptage prend généralement 10 jours, et seul un spécialiste qualifié le fait. Les résultats de l'étude révèlent:

  • écart entre l'épaisseur de la couche muqueuse et la norme;
  • la présence d'endométrite;
  • Néoplasmes malins;
  • hyperplasie atypique;
  • état précancéreux;
  • la présence de fibromes et d'autres excroissances;
  • la présence d'endométriose.

Biopsie par aspiration de l'endomètre

L'aspiration sous vide de l'endomètre est une micro-opération mini-invasive, presque indolore. L'opération est réalisée en ambulatoire, elle ne nécessite pas de long séjour à la clinique ni de restrictions après un examen sous vide.

La procédure consiste à prélever une aspiration de la cavité utérine à l'aide d'une seringue de conception spéciale. Dans ce cas, une longue pointe ou une aiguille est insérée dans la cavité utérine, à travers laquelle un échantillon de tissu est littéralement aspiré à l'intérieur. Un tel examen histologique ne nécessite pas d'anesthésie générale ni de préparation sérieuse; il est pratiquement indolore et ne provoque pas de saignement..

Le coût

Le coût d'une biopsie par aspiration de l'endomètre dépend généralement du statut de la clinique. En moyenne, le coût d'un examen d'aspiration est de 1900 à 8000 roubles.

Biopsie CUG

La biopsie CUG est un type de recherche dans lequel le tissu est prélevé avec des grattages en forme de barre. Cette méthode est considérée comme la plus sûre, elle ne s'accompagne pas de saignement ou de rejet muqueux. L'utilisation d'une biopsie d'AVC est autorisée jusqu'à trois fois au cours d'un cycle, alors que le corps n'est pas blessé, le fond hormonal ne change pas. Ce type d'étude est généralement indiqué dans l'étude d'un état précancéreux, en présence de processus tumoraux.

Hystéroscopie avec biopsie

L'hystéroscopie diagnostique avec biopsie est utilisée pour identifier avec précision les pathologies, la présence de fibromes, les processus tumoraux, la polypose, l'hyperplasie. Le matériel est collecté sous anesthésie, généralement sous anesthésie intraveineuse. Une biopsie est effectuée à l'aide d'un hystéroscope spécial, après quoi des échantillons de tissus sont envoyés pour la recherche.

Complications et conséquences possibles

La biopsie de l'endomètre est une procédure sûre et pratiquement non traumatique, mais elle comporte un certain nombre de conséquences, notamment:

  • des douleurs de tiraillement peuvent être observées dans le bas de l'abdomen, mais elles disparaissent généralement après quelques jours;
  • les taches ne durent également que quelques jours, après quoi elles disparaissent, la prochaine menstruation sera normale;
  • une faiblesse générale, des nausées, des étourdissements peuvent survenir;
  • il y a une légère augmentation de la température, de la fièvre est possible.

Un saignement sévère n'est pas observé, cette situation n'est possible qu'avec une procédure mal exécutée. Mais, même avec une biopsie correctement effectuée, un changement dans le cycle menstruel peut être observé, la première menstruation se déroule généralement un peu différemment, comme toujours..

Que faire après la procédure?

En règle générale, une biopsie se déroule rapidement et sans conséquences particulières, mais elle n'est pas prescrite dans de tels cas:

  • grossesse;
  • troubles de la coagulation sanguine;
  • la présence de maladies inflammatoires du système génito-urinaire;
  • anémie sévère;
  • prendre des médicaments tels que trental, AINS, clexane et autres;
  • intolérance aux moyens utilisés pour l'anesthésie.

En outre, un certain nombre de restrictions s'appliquent aux relations intimes, à l'utilisation de tampons hygiéniques, la grossesse ne peut être planifiée que pour le cycle suivant, en particulier la procédure de FIV.

Que ne pas faire après une biopsie?

Après la biopsie endométriale pipel, les actions suivantes ne doivent pas être effectuées:

  • avoir des relations sexuelles jusqu'à ce que la décharge sanglante passe;
  • soulever des poids, s'engager dans un travail lié à un stress grave;
  • prendre un bain, surtout un bain chaud;
  • visitez le sauna, le bain;
  • faire des douches vaginales;
  • utiliser des tampons.

De telles actions sont interdites pour prévenir certaines complications, notamment les maladies inflammatoires, les saignements abondants. Ces restrictions sont valables pendant des jours, après quoi elles sont supprimées. Mais, si le saignement continue ou si un écoulement purulent du vagin est observé, il est nécessaire de contacter le spécialiste de l'observation..

Vie sexuelle après

Il est préférable de reporter les relations intimes après la biopsie jusqu'à ce que les taches aient complètement disparu. De plus, le sexe n'a plus de restrictions, mais si la grossesse n'est pas planifiée, il est préférable au début d'utiliser une contraception barrière, qui protégera également la membrane muqueuse des lésions infectieuses et bactériennes..

Comment se comportent les règles

Immédiatement après la procédure, le flux menstruel arrive à l'heure, il peut y avoir de légers retards, mais pas plus de 10 jours, le plus souvent il n'y a aucun retard. La décharge elle-même sera plus rare que d'habitude, la présence d'une odeur désagréable de décharge, l'apparition de caillots, la présence de pus, la fièvre ne sont pas autorisées.

Biopsie et grossesse

Après la biopsie, certaines conditions sont contre-indiquées, mais la grossesse peut être planifiée pour le cycle suivant, lorsque l'endomètre récupère. La menstruation n'est généralement pas retardée, bien qu'il puisse y avoir peu de décharge immédiatement après la procédure. Mais pour un cycle complet, la fonctionnalité de la membrane muqueuse est entièrement restaurée, il n'y a aucun problème avec l'arrivée des menstruations et l'utérus lui-même sera entièrement préparé pour l'adoption d'un ovule.

Combien de temps attendre des résultats?

Les résultats de la biopsie de l'endomètre, en règle générale, doivent attendre de 7 à 14 jours, tout dépend de la clinique où la recherche est effectuée et de la charge de travail générale du laboratoire. Il ne faut généralement pas plus de 10 jours pour déchiffrer les résultats, après quoi vous pouvez contacter le médecin observateur pour prescrire un schéma thérapeutique ou d'autres méthodes de traitement..

Biopsie de l'endomètre avant la FIV

La préparation à la FIV nécessite souvent une procédure de biopsie, ce qui vous permet de résoudre les tâches suivantes:

  • identifier la cause de l'infertilité;
  • identifier la cause des menstruations trop abondantes, des saignements utérins;
  • exclusion des excroissances cancéreuses si les résultats échographiques sont médiocres ou en cas de suspicion de processus tumoral.

Avant de procéder à la fécondation in vitro, une préparation minutieuse de l'endomètre est nécessaire. Si les résultats de l'étude montrent que l'épaisseur de la membrane muqueuse est insuffisante, un traitement approprié sera prescrit pour ramener rapidement l'endomètre à la normale..

Biopsie de l'endomètre de l'utérus. Indications, contre-indications, technique. Comment se préparer à une biopsie et que faire après?

Une biopsie de l'endomètre de l'utérus est une procédure au cours de laquelle des échantillons de la muqueuse de l'utérus - l'endomètre - sont prélevés. Les échantillons de tissus sont livrés au laboratoire, où une analyse histologique est effectuée - l'étude du tissu de la membrane muqueuse et l'identification des signes atypiques dans les cellules.

Buts. Les médecins modernes prescrivent largement une biopsie de l'endomètre de l'utérus. Il s'agit d'une étude obligatoire pour préparer une femme à la fécondation in vitro (FIV). Cette procédure fournit non seulement des informations sur l'état de l'endomètre, mais augmente également considérablement les chances d'attachement de l'embryon..
Une biopsie de l'endomètre est nécessaire pour détecter:

  • causes d'infertilité et d'avortement spontané;
  • anomalies hormonales;
  • causes de saignement utérin non associées aux menstruations;
  • hyperplasie de l'endomètre - prolifération de la muqueuse de l'utérus;
  • changements malins - cancer de l'utérus.
Types de biopsie de l'endomètre de l'utérus:
  • Biopsie Pipel - le matériel est prélevé à l'aide d'un mince tube en plastique avec un trou latéral à l'extrémité. À l'aide du piston, une pression négative est créée dans le tube, grâce à laquelle le tissu des glandes utérines et de l'endomètre est aspiré dans le cylindre. Considérée comme la méthode d'échantillonnage la moins traumatisante.
  • Biopsie par aspiration - le principe de la procédure est le même que pour la biopsie Paypel, mais une seringue ou un appareil à vide électrique est utilisé pour créer une pression négative.
  • Curetage diagnostique de l'utérus - prélèvement de matériel à l'aide d'une cuillère chirurgicale - curette. Le gynécologue gratte la couche supérieure de la membrane muqueuse de zones individuelles ou de toute la surface de l'utérus. La membrane muqueuse est grattée complètement ou sous la forme de grattages en ligne - trains.
  • Biopsie pendant l'hystéroscopie - des échantillons de la muqueuse utérine sont obtenus lors d'un examen endoscopique à l'aide d'un hystéroscope - une sonde équipée d'une caméra vidéo miniature et d'un instrument chirurgical miniature.
Soulagement de la douleur par biopsie de l'endomètre. Le choix de l'anesthésie dépend de la méthode de biopsie. Donc, la méthode moderne - la biopsie Paypel est pratiquement indolore et ne nécessite pas d'anesthésie. Et le curetage diagnostique fait référence à des opérations chirurgicales mineures et est réalisé sous anesthésie locale ou anesthésie générale à court terme.

Examen de biopsie. En laboratoire, la biopsie est déshydratée, rendue liposoluble, puis imprégnée de paraffine, la transformant en un cube solide sous des formes spéciales. À l'aide d'un microtome, il est découpé en plaques d'une épaisseur de 3 à 10 microns. Ces couches de tissu les plus minces sont placées sur une lame de verre, teintées et recouvertes d'une seconde lame de verre, ce qui permet de fixer et de stocker le matériau pendant une longue période..
Les médecins, histologues et pathologistes examinent des échantillons de tissus à l'aide d'un microscope optique. L'ensemble du processus prend 7 à 10 jours, après quoi une conclusion est publiée, qui décrit les caractéristiques structurelles de l'endomètre. Le diagnostic final n'est posé que dans des cas évidents. La majorité des patients sont diagnostiqués cliniquement par un gynécologue, en tenant compte des résultats de la biopsie et d'autres examens (symptômes subjectifs, résultats d'examen, hystéroscopie, colposcopie).

La structure de l'utérus

L'utérus est l'organe principal du système reproducteur de la femme, situé dans le petit bassin entre la vessie et le gros intestin. En forme, il ressemble à un triangle avec la base vers le haut et creuse à l'intérieur. La partie inférieure de l'utérus qui passe dans le vagin s'appelle le col de l'utérus. À l'intérieur, il passe le canal cervical (canal cervical).
Les parois de l'utérus sont composées de trois couches:

  • La couche externe ou paramètre est le tissu conjonctif qui recouvre l'organe de l'extérieur. Elle forme également les ligaments qui assurent la fixation de l'utérus.
  • La couche interne ou myomètre est un muscle lisse. Une épaisse couche de tissu musculaire protège le fœtus et la contraction de l'utérus pendant le travail.
  • La couche interne ou endomètre est une membrane muqueuse qui contient un grand nombre de vaisseaux sanguins. Il contient les glandes utérines, qui sécrètent du mucus qui empêche les parois de l'utérus de s'effondrer..
La structure et la fonction de l'endomètre
L'endomètre joue un rôle clé dans le système reproducteur de la femme. Chaque mois, il prépare les conditions d'un ovule fécondé: assure son attachement, et plus tard la formation du cordon ombilical et la création des conditions pour le développement de l'embryon. Si la grossesse ne se produit pas dans ce cycle, la couche supérieure de l'endomètre est rejetée, ce qui se manifeste sous la forme de saignements menstruels.
Tous les changements qui se produisent dans l'endomètre sont contrôlés par les hormones sexuelles féminines, qui sont libérées en fonction de la maturation du follicule ovarien.
Il y a trois phases dans le développement de l'endomètre:
  • La phase de prolifération est une augmentation de la couche fonctionnelle de l'endomètre, sa récupération après la menstruation. Durée du 5e au 14e jour du cycle. La reproduction des cellules endométriales, leur prolifération, stimule l'hormone œstrogène.
  • La phase de sécrétion est la sécrétion active de sécrétions par les glandes utérines, qui crée des conditions optimales pour la fixation et le développement de l'embryon. Il dure environ du 15 au 27 jour du cycle. Les changements sont stimulés par l'hormone du corps jaune - la progestérone.
  • La phase hémorragique est la période pendant laquelle la couche fonctionnelle de l'endomètre s'exfolie et est retirée de l'utérus pendant la menstruation. Durée du 28ème au 4ème jour du cycle. Le rejet de la couche fonctionnelle est associé à une carence en progestérone. En son absence, les artères alimentant la couche supérieure de l'endomètre sont comprimées, ce qui fait que les cellules ne reçoivent pas suffisamment de nutriments et meurent..
Histologie de la muqueuse utérine
La surface interne de l'utérus est tapissée d'épithélium cylindrique. Les cellules de l'endomètre sont de forme cylindrique basse. Ils sont plus petits que l'épithélium du canal cervical. Les cellules contiennent un noyau et un cytoplasme bien défini. Ils peuvent avoir des cils qui facilitent le mouvement de l'œuf vers le site d'attache, ou être non ciliés.

Plusieurs composants se distinguent dans la muqueuse de l'utérus. Leur structure cellulaire peut changer en fonction de la phase du cycle menstruel..

  • La couche basale est la couche inférieure adjacente à la membrane musculaire de l'utérus. Sa fonction principale est d'assurer la restauration de la couche fonctionnelle après la menstruation ou d'autres dommages. Épaisseur 10-15 mm. Réagit faiblement aux fluctuations hormonales. Les noyaux cellulaires sont ovales, intensément colorés. En fonction de la phase du cycle, la forme des cellules change, la disposition des noyaux en eux. Il existe de grosses cellules à bulles, qui sont des cellules immatures de l'épithélium cilié..
  • La couche fonctionnelle est la couche superficielle tapissant la cavité utérine. Sa fonction est d'assurer l'adhésion de l'ovule fécondé et son implantation ultérieure. Il est le plus sensible aux effets des hormones sexuelles féminines. Pendant la menstruation, il est complètement rejeté. Dans les premiers jours après la menstruation, son épaisseur est minime. À la fin du cycle, il passe à 8 mm.
  • Les glandes utérines sont de simples glandes tubulaires non ramifiées qui sécrètent une sécrétion muqueuse qui assure le fonctionnement normal de l'utérus. Les glandes proviennent de la couche basale. Tout au long du cycle, avec la croissance de la couche fonctionnelle, le tube glandulaire s'allonge et prend une forme tortueuse, mais ne se ramifie pas.
  • Dans la couche basale, les glandes utérines sont étroites, densément localisées et séparées par des bandes étroites du stroma. Leur surface dans une rangée est bordée d'un épithélium cylindrique, similaire à celui qui recouvre la surface de la membrane muqueuse.
  • La couche fonctionnelle contient les parties principales des tubes et leurs conduits excréteurs. Dans la première semaine après la menstruation, le tube de la glande est droit et étroit. De plus, il s'allonge, acquiert une forme de torsion. À ce stade, les cellules de la glande commencent à produire du mucus, qui s'accumule initialement dans le conduit, puis est excrété dans la cavité utérine, hydratant sa membrane muqueuse.
  • Le stroma de l'endomètre est un tissu conjonctif qui renforce la membrane muqueuse et relie les cellules de l'endomètre.
  • Dans la couche basale, le stroma est dense, se compose de cellules conjonctives et d'un grand nombre de fines fibres de collagène. Les cellules stromales sont petites, arrondies, plus petites que les cellules endométriales. Ils sont situés en groupes lâches entre les glandes utérines. Avoir un noyau arrondi entouré d'un mince bord de cytoplasme.
  • Dans la couche fonctionnelle après la menstruation, le stroma est représenté par de délicates fibres argyrophiles, qui grossissent à la fin du cycle. Les cellules sont fusiformes et contiennent de gros noyaux. Les cellules sont situées à distance les unes des autres, de sorte que le stroma est lâche. Dans la phase de sécrétion, un œdème de l'endomètre se produit et l'eau et les nutriments s'accumulent entre les cellules stromales, augmentant les écarts entre elles.

Indications de la biopsie de l'endomètre de l'utérus

Les contre-indications à tout type de biopsie de l'endomètre sont:

  • Grossesse;
  • Infections aiguës des voies urinaires;
  • Maladies inflammatoires des organes pelviens - génitaux et urinaires;
  • Troubles de la coagulation importants.

Biopsie Paypel

La biopsie de Pipel est une technique permettant d'obtenir des échantillons de la membrane muqueuse interne de l'utérus (endomètre) pour des études histologiques, cytologiques et autres. La procédure est effectuée à l'aide d'une canule flexible, appelée tuyau. Il s'agit d'une méthode douce et non traumatique qui évite les procédures invasives telles que le curetage diagnostique..

Les indications

La biopsie est une étude obligatoire en cas de suspicion d'oncologie. Cette méthode identifie les cellules atypiques, elle montre le degré de différenciation tissulaire. Indications pour la procédure:

  • étude des causes d'infertilité, fausse couche habituelle, grossesse extra-utérine;
  • évaluation de l'état de la couche interne de l'utérus avant de procéder à la fécondation in vitro;
  • diagnostic des maladies de l'endomètre;
  • saignements utérins d'origines diverses;
  • Les menstruations ne surviennent pas pendant plusieurs cycles (aménorrhée);
  • suspicion de cancer de l'endomètre;
  • hyperplasie de l'endomètre.

La méthode de biopsie par pipel est utilisée pour surveiller les résultats du traitement avec des médicaments hormonaux.

Contre-indications

La biopsie de l'endomètre ne peut en aucun cas être réalisée si la patiente est suspectée d'être enceinte. L'utilisation de cette méthode de diagnostic est contre-indiquée pour les maladies suivantes:

  • processus inflammatoires dans les organes pelviens;
  • inflammation purulente aiguë du col de l'utérus;
  • pathologies accompagnées de troubles de la coagulation sanguine.

Préparation à l'examen

Avant de prescrire une procédure, le médecin doit être formé pour réduire les risques et éliminer les contre-indications possibles. Pour cela, le patient est référé pour un examen, qui comprend:

  • Ultrason;
  • colposcopie;
  • examen d'un frottis vaginal pour la microflore, les infections latentes, la culture bactériologique;
  • test sanguin pour les anticorps contre l'hépatite virale;
  • Réaction de Wasserman;
  • test sanguin pour le VIH;
  • test sanguin pour déterminer le taux de coagulation.

Lors de la préparation de la procédure de biopsie par pipel, vous devez abandonner les contacts sexuels vaginaux, les douches vaginales, l'utilisation de tampons hygiéniques, de suppositoires et de médicaments locaux dans les 3 jours. Vous ne devez pas prendre d'anticoagulants.

La douleur de la procédure dépend du seuil de douleur du patient. La qualification du médecin qui effectue la procédure d'échantillonnage du biomatériau est également importante. Si une femme craint que ce soit très douloureux, une pilule d'ibuprofène ou de No-Shpa doit être prise dans une demi-heure. Cela réduira l'intensité de la douleur. Pour vous calmer, vous pouvez boire un sédatif doux..

Méthodes de recherche

Pour les femmes en âge de procréer, une biopsie de pipel est le plus souvent prescrite le 25-26e jour du cycle menstruel. Pour les patientes ménopausées, la procédure peut être effectuée à tout moment. La collecte de matériel biologique est effectuée dans un établissement médical, l'hospitalisation n'est pas nécessaire. Le gynécologue doit préparer mentalement la patiente, lui expliquer comment la manipulation est effectuée.

Le tuyau est un outil sous la forme d'un tube creux d'un diamètre de 2-4,5 mm, se terminant par un petit trou. Il y a un piston à l'intérieur de la canule et le dispositif fonctionne sur le même principe qu'une seringue d'injection.

Les dimensions facilitent l'insertion du tuyau dans la cavité utérine sans pré-élargir le canal cervical. L'instrument est marqué de manière à pouvoir sonder l'utérus. Chaque instrument est emballé individuellement et stérile, de sorte que le risque d'infection est minimisé.

Le patient est placé dans le fauteuil gynécologique. La procédure est réalisée sous anesthésie locale ou sans elle.

Le médecin procède à un examen standard, fixe le cou avec un miroir.

Ensuite, un tube mince flexible est inséré dans la cavité utérine et le médecin retire le piston approximativement. Pour cette raison, une pression négative est créée dans le tube et les tissus endométriaux sont aspirés de la muqueuse utérine..

Dans le même temps, la majorité des patients ne ressentent pas d'inconfort significatif, car le col de l'utérus n'est pas endommagé et lors de la biopsie, les surfaces de la plaie étendues n'apparaissent pas. Une femme éprouve les sensations les plus intenses au moment où le matériel biologique est pris directement. En réponse à l'aliénation des tissus vivants, l'utérus réagit par un spasme. Dans le même temps, la patiente ressent une douleur similaire à celle qui survient pendant la menstruation..

Après avoir retiré l'instrument, l'échantillon résultant de tissu endométrial est envoyé au laboratoire.

Malgré le fait que la procédure soit peu invasive, elle est associée à la collecte de tissus et, par conséquent, à une violation de leur intégrité. Normalement, un petit saignement indolore survient après une biopsie par pipe, d'une durée d'un ou deux jours. Parfois, la décharge est abondante et douloureuse dans le bas de l'abdomen..

À la fin de la procédure, les médecins conseillent d'utiliser une serviette hygiénique. L'utilisation de tampons est strictement interdite. Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre un anesthésique.

Pour éviter les conséquences négatives de la procédure, vous devez respecter certaines règles:

  • ne pas avoir de rapports sexuels;
  • effectuer soigneusement l'hygiène intime;
  • ne prenez pas de bain, ne nagez pas dans la piscine et en eau libre;
  • évitez de visiter les bains, les saunas, le solarium;
  • prévenir l'hypothermie du corps;
  • abandonner la pratique du sport, soulever des poids, des charges importantes.

Les restrictions sont en vigueur jusqu'à la cessation du congé.

Vous devez immédiatement consulter un médecin si vous présentez les symptômes suivants après une biopsie au tube:

  • saignement abondant;
  • douleur intense dans le bas de l'abdomen, difficile à soulager avec des médicaments;
  • odeur désagréable de décharge, présence de caillots de sang en eux;
  • augmentation de la température.

De tels signes indiquent le développement de complications. Il est très important de trouver un médecin qui effectuera correctement l'examen avant de prescrire une biopsie par pipel et effectuera délicatement la procédure elle-même.

Décoder les résultats

L'assistant de laboratoire examinera la biopsie obtenue au cours de la procédure au microscope. Les résultats d'une biopsie par tuyau peuvent être obtenus sur vos mains après une ou deux semaines (dans les cliniques privées, en règle générale, cela se produit plus rapidement que dans les établissements de santé publics). Pour le décodage, vous devez contacter votre gynécologue.

Ce type de biopsie traumatise au minimum la cavité utérine, de sorte que le risque de complications est très faible. Les avantages d'une biopsie par pipel comprennent:

  • effectuer la procédure dans le bureau du gynécologue, pas besoin d'aller à l'hôpital;
  • inconfort minimal;
  • la procédure prend plusieurs minutes;
  • la croissance de l'endomètre n'est pas perturbée, car dans le processus, il subit des dommages minimes, contrairement à la procédure de curetage ou à d'autres méthodes de biopsie;
  • bon contenu informatif des études de biopsie obtenues par cette méthode, car la clôture est constituée de différentes parties de la membrane muqueuse;
  • à bas prix.

Vous pouvez faire une biopsie par tuyau dans les établissements médicaux présentés sur le site, le prix du service varie de 2 à 5000 roubles.

Biopsie de l'endomètre Paypel: qu'est-ce que c'est, comment est-elle réalisée, indications, contre-indications, complications

La formation de la muqueuse de l'utérus est influencée par le rapport des hormones produites par les ovaires. Violation de la structure de l'endomètre, l'écart de son épaisseur par rapport à la norme provoque l'apparition de graves problèmes dans l'état de la santé reproductive d'une femme. Afin d'établir la cause des irrégularités menstruelles, de l'infertilité, de l'apparition de néoplasmes dans l'utérus, il est nécessaire d'examiner attentivement l'état de sa cavité, pour identifier les pathologies possibles du développement des cellules épithéliales. Une méthode efficace pour examiner l'endomètre est une biopsie.

Quelle est la procédure

La procédure vous permet d'extraire des particules de l'endomètre pour un examen ultérieur par une méthode histologique. De cette manière, il est établi quelle structure ont les cellules de la membrane muqueuse de la cavité utérine, s'il y a des changements atypiques. Sur la base des résultats de l'étude, des conclusions sont tirées sur la nature des processus pathologiques de l'endomètre, la cause de l'infertilité ou des irrégularités menstruelles..

Il existe plusieurs façons d'extraire les particules de l'endomètre. Celles-ci comprennent le curetage complet de la cavité utérine, la biopsie CUG (curetage partiel), l'aspiration muqueuse avec une seringue spéciale (biopsie par aspiration), l'extraction ciblée de matériel pendant l'hystéroscopie. L'inconvénient de ces méthodes est la nécessité d'élargir le col de l'utérus et d'introduire des instruments dans la cavité, ce qui rend la procédure de collecte des particules endométriales douloureuse et traumatisante..

Avantages de la biopsie par pipel

Lors de l'utilisation de la biopsie en pipel de l'endomètre, des manipulations beaucoup plus simples et plus sûres sont effectuées. Le soi-disant "outil Paypel" est utilisé, qui est un tube étroit élastique souple avec une pointe spéciale. Il y a un piston à l'intérieur du tube. Le tube est inséré dans la cavité utérine. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire d'élargir le cou à l'aide d'un appareil spécial. En tirant le piston vers l'arrière, le tube est environ à moitié rempli du contenu prélevé, qui est ensuite examiné au microscope.

Une seule insertion de l'instrument vous permet de sélectionner l'endomètre à partir de grandes zones de la cavité utérine. La durée de la procédure est de 0,5 à 1 minute. C'est pratiquement indolore. Elle est réalisée en ambulatoire, après quoi la femme peut vaquer à ses occupations habituelles. En raison de l'absence de risque de lésion des tissus et des vaisseaux sanguins, cette méthode de prélèvement peut être utilisée pour le diabète sucré et même (avec prudence) avec une coagulation sanguine réduite.

Un instrument jetable est utilisé pour sélectionner les particules endométriales; la possibilité d'infection pendant la procédure est exclue.

Vidéo: Comment une biopsie de l'endomètre est effectuée. Avantages de la procédure

Dans quels cas une biopsie par pipel est-elle prescrite?

Le diagnostic par biopsie en pipel de l'endomètre est prescrit dans les cas suivants:

  • la femme a des saignements menstruels prolongés et douloureux;
  • des saignements utérins abondants surviennent entre les règles pour une raison inconnue;
  • des saignements dangereux sont apparus après un traitement hormonal ou une utilisation prolongée de contraceptifs;
  • des saignements surviennent pendant la ménopause;
  • Une échographie a montré la présence d'une tumeur ou de polypes endométriaux dans l'utérus, tandis que la patiente avait une teneur en œstrogène en excès dans le sang;
  • la femme souffre d'infertilité, la grossesse a été interrompue à plusieurs reprises dans les premiers stades;
  • un test sanguin pour les marqueurs tumoraux lors de la détection de néoplasmes dans l'utérus montre la présence de cellules cancéreuses;
  • femme préparant pour la FIV.

Contre-indications

Avant d'effectuer une biopsie endométriale par tuyau, le médecin doit s'assurer que la patiente n'est pas enceinte. La procédure de sélection du matériel n'est pas effectuée en présence de processus inflammatoires et de divers types d'infection (champignons, agents responsables de maladies vénériennes), ainsi que de dysbiose vaginale. La procédure est annulée si un processus inflammatoire purulent se produit dans l'utérus (endométrite) ou si des maladies inflammatoires d'autres organes pelviens sont observées, à partir desquelles l'infection peut pénétrer dans les organes génitaux.

Une contre-indication à l'utilisation de cette méthode de diagnostic est la présence chez une femme de maladies du sang telles que l'hémophilie et l'anémie (dans lesquelles des saignements potentiellement mortels peuvent s'ouvrir), ainsi que des pathologies cardiovasculaires pouvant provoquer une thrombose. La biopsie de Pipel n'est pas réalisée en présence de malformations congénitales des organes génitaux.

Quels jours du cycle la biopsie par pipel est-elle effectuée?

La procédure peut être programmée pour différents jours du cycle, en fonction des pathologies nécessitant un diagnostic:

  1. Avant la menstruation, si vous avez besoin de découvrir la cause de l'infertilité due à la présence de troubles hormonaux et au manque d'ovulation.
  2. À la fin de la menstruation (vers le 7ème jour du cycle), pour identifier la cause de règles trop longues, qui peuvent être un rejet de l'endomètre incomplet.
  3. Dans la deuxième phase du cycle (les jours 17-25). La biopsie de l'endomètre Pipel vous permet de surveiller les résultats de l'hormonothérapie.
  4. Dans la première phase du cycle (en l'absence d'écoulement sanglant). L'étude est menée pour trouver la cause des saignements intermenstruels.

Pour étudier les causes de l'aménorrhée et en cas de suspicion de formation de tumeurs malignes dans la cavité utérine, une biopsie tubulaire est réalisée tous les jours.

Préparation de la procédure

Avant la procédure, il est nécessaire de faire un don de sang pour l'analyse de la teneur en hémoglobine et la détermination de la coagulabilité, le niveau d'œstrogène, de progestérone, d'hormones hypophysaires.

L'analyse d'un frottis du vagin et du col de l'utérus permet de détecter la présence de champignons et d'autres types d'infection. Une analyse d'urine générale vous permet de déterminer le taux de leucocytes et de détecter les maladies inflammatoires des organes urinaires.

Un test sanguin est effectué pour la syphilis, le VIH, les virus de l'hépatite. En cas de suspicion de cancer, une analyse sanguine des marqueurs tumoraux est effectuée.

1 mois avant la procédure, la femme doit arrêter de prendre des médicaments hormonaux, 3 jours avant l'utilisation d'anticoagulants. Vous devez arrêter les douches vaginales, les tampons, l'utilisation de médicaments vaginaux et également vous abstenir de rapports sexuels.

Aucun aliment ne doit être mangé dans les 12 heures précédant la biopsie du pipel, et juste avant d'aller chez le médecin, vous devez faire un lavement nettoyant.

Après la biopsie du pipel

L'impact sur l'endomètre lors de la biopsie tubulaire est associé à des dommages aux petits vaisseaux sanguins.Par conséquent, une femme peut avoir des saignements mineurs en quelques jours. Normalement, il ne devrait pas y avoir de douleur.

Après une telle procédure, la menstruation, en règle générale, se produit avec un retard pouvant aller jusqu'à 10 jours. Étant donné que les dommages lors des manipulations sont très mineurs, l'état de l'endomètre est rapidement rétabli.

Attention: le retard peut être associé au début de la grossesse, puisque l'ovule fécondé après l'ovulation suivante est attaché même à la partie de l'endomètre qui est restée après la biopsie par pipe. Une femme devrait en tenir compte. Si la grossesse n'est pas souhaitable, un médecin doit être consulté sur l'utilisation d'un contraceptif barrière approprié.

Les médecins recommandent de s'abstenir de tout rapport sexuel pendant un mois après l'examen de l'endomètre. De plus, vous devez éviter la fatigue physique, les sensations fortes. Sauna, être dans une pièce chaude, se baigner dans un bain chaud entraînent des saignements.

Lorsque des symptômes douteux apparaissent, vous ne devez en aucun cas vous soigner vous-même, utiliser des remèdes populaires ou des médicaments, à l'exception de ceux prescrits par le médecin..

Quand consulter immédiatement un médecin

Dans de rares cas, après une biopsie du pipel, les règles d'une femme changent (par exemple, leur volume et leur durée augmentent, elles deviennent douloureuses). Une complication redoutable peut être l'apparition d'un processus inflammatoire. En règle générale, la raison est le non-respect des recommandations des médecins sur les soins hygiéniques des organes génitaux pendant la période de récupération, l'entrée dans les relations sexuelles dans les prochains jours après la biopsie du tube endométrial, l'hypothermie du bas du corps.

Il est nécessaire de consulter un médecin pour tout symptôme de malaise, en particulier si un écoulement purulent ou un saignement des organes génitaux se produit, la température corporelle augmente, des douleurs apparaissent dans le bas de l'abdomen et la menstruation disparaît.

Résultats de recherche

En fonction des objectifs du diagnostic et de la nature attendue des maladies, l'étude du matériel prélevé pour analyse et l'interprétation des résultats peuvent être effectuées en urgence en 0,5 heure, mais la réponse peut être reçue en 2 semaines..

Après avoir reçu une réponse précise sur la nature de la pathologie, un traitement avec des anti-inflammatoires ou des antibiotiques, des médicaments hormonaux pour réguler la croissance de l'endomètre et restaurer le cycle est effectué. S'il est nécessaire de réaliser des opérations chirurgicales, la biopsie en pipel permet d'évaluer la quantité d'intervention requise et les conséquences possibles.