Principal
Myome

Une boule sur la gencive fait mal lorsqu'elle est pressée - qu'est-ce que c'est et comment la traiter?

Souvent, un sceau d'une nature incompréhensible se forme sur la gencive près des dents - une bosse.

Si cette bosse sur la gencive fait mal lorsqu'elle est pressée, vous devez contacter un établissement médical pour obtenir une aide qualifiée, car il est peu probable qu'elle passe d'elle-même..

De tels cas nécessitent parfois non seulement l'utilisation de méthodes thérapeutiques conservatrices, mais également une intervention chirurgicale obligatoire. Pourquoi une telle «plaie» apparaît-elle et comment la traiter?

Causes d'occurrence

Il y a plusieurs raisons à l'apparition de néoplasmes sur les gencives - des bosses qui provoquent des sensations douloureuses lorsqu'elles sont pressées..

Par conséquent, afin d'éviter le développement de telles pathologies dans la cavité buccale, il est recommandé d'être plus prudent et responsable de l'hygiène buccale..

Aujourd'hui, les médecins, selon la façon dont les bosses apparaissent sur les gencives, leur donnent la classification appropriée.

Considérons les cas les plus courants.

  1. Une pulpite ou une carie non traitée entraîne l'apparition de grumeaux sur les gencives - kystes. Cette formation a une taille assez importante, et son diamètre atteint parfois dix millimètres. Au toucher, ce néoplasme est assez dense et est à l'origine de l'apparition d'une odeur désagréable de la cavité buccale..
  2. Un rhume sévère peut provoquer une inflammation du tissu périosté, ce qui conduit finalement à l'apparition d'une bosse. Habituellement, de telles formations se produisent près des dents et se manifestent par une sorte de douleur lorsqu'elles sont pressées. Souvent, un flux peut apparaître sur le site de cette bosse, ce qui signale la progression du processus inflammatoire. Dans les premiers stades de son apparition, le flux a une structure dure, qui se développe et se ramollit avec le temps. Il y a toujours du pus à l'intérieur du flux, ce qui est dangereux par une percée dans la cavité buccale ou par la corrosion des tissus mous voisins.
  3. Avec le développement d'un processus inflammatoire qui affecte les tissus entre le processus de la mâchoire et les racines dentaires, une bosse apparaît également. C'est un signe de parodontite évoluant dans le corps. De nombreux cas ont été décrits lorsque, dans le contexte de cette maladie, une fistule apparaît également..
  4. Au début du traitement des caries, une bosse peut apparaître sur les gencives - une fistule, à l'intérieur de laquelle il y a du pus.

En plus de cette raison, une fistule peut se développer en raison de:

  • éruption prolongée des dents de sagesse;
  • perforation de la racine dentaire;
  • joint mal placé.

Dans la plupart des cas, la fistule affecte la mâchoire supérieure, provoquant beaucoup d'inconfort..

Aux premiers stades de l'apparition d'une fistule, une rougeur des gencives commence, puis une petite bosse avec un point blanc apparaît à la surface. Après un certain temps, ce néoplasme commence à se développer et du pus est libéré à partir de la pointe..

Nous avons couvert les cas les plus courants de bosses gingivales. Tous conduisent à l'apparition de bosses particulières sur les gencives, dangereuses pour la santé..

Douleur à la pression

Dans la plupart des cas, une bosse qui apparaît sur la gencive donne des sensations douloureuses lorsqu'elle est pressée..

Un tel signe de néoplasme peut être la cause des pathologies suivantes:

La gingivite est caractérisée par un saignement des tissus mous qui se trouvent à l'intérieur des gencives. Dans le même temps, une petite bosse rouge apparaît sur la gomme elle-même. La gingivite est attribuée au stade initial de la parodontite..

La parodontite sur les gencives ressemble à un néoplasme blanc, qui est la cause du relâchement du tissu gingival. Dans le contexte de tout cela, la perte des dents commence souvent après leur léger relâchement. Si cette pathologie n'est pas traitée, au fil du temps, elle ira dans un groupe correspondant de boules blanches remplies de pus.

Le développement de la périostite (gomboil) commence dans le contexte d'un processus inflammatoire dans le tissu osseux. Souvent, cette pathologie conduit à:

  • gonflement des ganglions lymphatiques;
  • gonflement de la muqueuse buccale;
  • hyperthermie.

L'apparition d'un sceau sur la gencive indique la présence d'une pathologie dans la cavité buccale. Une bosse sur la gencive au-dessus de la dent peut provoquer une douleur intense ou ne pas blesser du tout, mais vous devez dans tous les cas consulter un médecin.

À propos de l'hyperplasie des gencives et comment la traiter, lisez ici.

Il n'est pas recommandé de traiter les bosses sur les gencives seules, car elles peuvent contenir du pus. En savoir plus sur les méthodes de traitement dans cette rubrique..

Une boule sur la gencive fait mal lorsqu'elle est pressée - traitement

Lors du traitement des bosses douloureuses sur les gencives, les patients doivent se voir prescrire des procédures thérapeutiques qui correspondent aux paramètres suivants:

  • caractéristiques de la croissance du cône;
  • nature de l'événement;
  • zone de localisation.

Dans le cas des fistules, la cavité buccale est traitée avec des solutions de soude qui empêchent la formation de pus.

Ce traitement se poursuit jusqu'à ce que la fistule disparaisse de la surface de la gencive. Les médecins recommandent de rincer la bouche avec une solution de soude aussi souvent que possible pour éliminer la fistule le plus rapidement possible..

Le traitement de la parodontite commence par l'ouverture du canal scellé, suivi de la désinfection de la plaie avec des antiseptiques spéciaux. En outre, un sceau temporaire est placé à la place du sceau précédent et le patient se voit prescrire une prise obligatoire d'antibiotiques. Dès que la plaie douloureuse guérit, sa cavité sera fermée avec un remplissage permanent.

Pour débarrasser le corps de la gingivite, utilisez des solutions de rinçage spéciales, ainsi que des gels dentaires efficaces. La meilleure prévention de la gingivite est un bon assainissement de la bouche.

Pour lutter contre la parodontite, le traitement ambulatoire est le meilleur, qui comprend:

  • prendre des antibiotiques;
  • rinçage avec des solutions médicinales.

Ces activités aideront à réduire l'inflammation des poches dentaires et à améliorer le bien-être du patient..

Un tel traitement est bien sûr la nature, par conséquent, toutes les procédures doivent être terminées..

Lors du retrait des épulis, un grattage approprié aide bien. En cas d'irréversibilité de cette pathologie, il est nécessaire de retirer la dent malade, ce qui a conduit à la prolifération de tissus pathologiques.

Souvent, l'intervention chirurgicale est complétée par une manipulation thérapeutique mutuelle.

Recettes folkloriques

En plus de traiter les bosses sur les gencives en utilisant des méthodes traditionnelles, vous pouvez utiliser des recettes de médecine traditionnelle.

Apprenons à connaître certains d'entre eux.

  1. Solution médicinale pour l'alcool. Dans la lutte contre les néoplasmes désagréables sur les gencives, les solutions à base de plantes infusées d'alcool aident bien. L'algorithme de préparation d'une telle solution est similaire à la préparation d'une infusion à base de plantes, seul un peu de vodka est ajouté à l'infusion. Après une demi-heure d'infusion, cet outil peut être utilisé en toute sécurité pour rincer la bouche.
  2. Infusion aux herbes. Les herbes médicinales correctement sélectionnées dans l'infusion contribuent non seulement à la résorption des néoplasmes sur les gencives, mais ont également un effet antibactérien. Pour préparer une telle infusion, versez au moins quatre cuillères à soupe de feuilles de calendula sèches avec un litre d'eau bouillante. La solution doit être retirée pendant une demi-heure dans un endroit isolé, où elle sera infusée et saturée avec les éthers de la plante. Ensuite, il doit être filtré et peut être utilisé en toute sécurité pour se rincer la bouche. L'infusion de calendula élimine en douceur le foyer de l'infection et apaise le tissu gingival irrité.
  3. Solution saline. Pour préparer une telle solution, vous devez prendre un litre d'eau bouillie mais pré-refroidie et y dissoudre au moins quatre cuillères à soupe de sel. Convient non seulement au sel de table, mais aussi au sel iodé ou marin. Remuez bien le tout jusqu'à dissolution complète et laissez infuser pendant une demi-heure. Il est recommandé de réchauffer légèrement la solution avant l'assainissement..

Avant d'utiliser des méthodes alternatives de traitement des bosses sur les gencives, vous devriez consulter votre médecin.

Une boule sur la gencive peut être non seulement molle, mais aussi dure. Une bosse dure sur la gencive peut être un signe de cancer, donc si elle est trouvée, vous devez consulter un médecin.

Les principales raisons de la formation de bosses sur les gencives chez un enfant seront examinées dans cet article..

Bosse sur la gencive: que faire, comment traiter?

Articles d'experts médicaux

Une boule sur la gencive est un symptôme désagréable qui peut accompagner de nombreuses maladies dentaires. Il faut noter tout de suite que la "bosse sur la gomme" est un concept plutôt abstrait et simplifié. Ce terme est utilisé uniquement pour décrire le tableau clinique de la maladie et est répandu principalement parmi les gens ordinaires. Selon la pathologie spécifique, la bosse sur la gencive aura un nom scientifique spécifique.

Causes des bosses sur les gencives

Les raisons de l'apparition de bosses sur les gencives peuvent être très différentes. Étant donné que ce symptôme peut apparaître avec des maladies dentaires de différents groupes (maladies des dents, parodontales, muqueuses), il convient de considérer chaque pathologie séparément. Il est rationnel de commencer par les maladies les plus courantes et de finir par les plus rares. Ainsi, les principales raisons de l'apparition d'une bosse sur la gencive sont: kyste, hématome, exostose, périostite, gingivite hypertrophique, tumeurs des tissus mous bénignes et malignes.

Kyste

De nombreux processus inflammatoires qui se produisent dans l'appareil ligamentaire de la dent peuvent être accompagnés de l'apparition d'une bosse dans la gencive. L'un des exemples frappants est la formation et la suppuration d'un kyste radiculaire. La pathogenèse de ce phénomène peut être décrite de différentes manières. Par exemple, une personne a une carie dentaire. Ensuite, ce processus provoque une inflammation de la pulpe, qui provoque par la suite l'apparition d'une parodontite. L'inflammation de l'appareil ligamentaire de la dent peut être aiguë ou principalement chronique (lorsqu'une évolution chronique se produit immédiatement). Le processus inflammatoire aigu oblige le plus souvent immédiatement une personne à consulter un spécialiste. Cependant, la parodontite principalement chronique est asymptomatique, ce qui ne crée aucune raison pour une visite chez le médecin. Ainsi, un granulome se forme autour de la racine de la dent, qui contient une capsule épithéliale dense et un contenu liquide. Un autre mécanisme pathogénique peut être une lésion dentaire avec le développement ultérieur d'une parodontite traumatique et la transition de l'inflammation vers une forme chronique. Il convient également de noter l'arsenic et la parodontite toxique, qui résultent de complications du traitement endodontique. Toutes ces situations se résument finalement à la formation de granulomes. S'il n'y a pas d'exacerbations de parodontite dans la dent, la formation autour de la racine de la dent augmente progressivement. Atteignant un diamètre de 0,5 cm, le granulome entre au stade du cystogranulome. Lorsque la taille dépasse 0,8 cm, on parle déjà d'un kyste. Fait intéressant, même avec une taille d'environ 3 cm ou plus, une personne peut ne ressentir aucun symptôme. Bien que certaines personnes éprouvent certains symptômes: sensibilité accrue lors de la morsure d'une dent, inconfort dans une ou plusieurs dents, déplacement des dents sans raison apparente (à un stade avancé).

Tous les symptômes d'un kyste sont absents ou n'apparaissent «flous» que jusqu'à ce qu'il suppure. Avec la suppuration du kyste, le contenu séreux se transforme en un exsudat purulent. Et, comme vous le savez, tout processus purulent dans le corps s'accompagne de symptômes assez vifs. C'est à ce stade de la maladie qu'une personne peut clairement voir qu'une bosse est apparue sur la gencive. Sa formation est due au fait que le pus, qui se trouve dans la cavité kystique, a tendance à sortir. En conséquence, un canal fistuleux se forme, qui sort dans la zone de la gencive et crée une bosse avec du pus dessus. En plus de ce symptôme, l'état général du corps s'aggrave, des symptômes d'intoxication apparaissent, la température corporelle augmente et les ganglions lymphatiques peuvent augmenter.

Auparavant, nous avons parlé des kystes radiculaires, qui sont le plus souvent le résultat d'une parodontite granulomateuse chronique. Cependant, il existe également une forme de granulation en plus. Une caractéristique de cette maladie est qu'avec une exacerbation de la gencive, un passage fistuleux s'ouvre. Cliniquement, une personne s'inquiète de la douleur persistante dans la dent, qui s'intensifie au moment de la morsure. À tout contact avec la dent causale, il y a une douleur aiguë qui ne peut être tolérée. Dans certaines situations, du pus s'écoule périodiquement de l'espace entre la dent et la gencive. Les gencives au niveau de la dent parodontale sont rouge vif, douloureuses à la palpation. Dans la projection de la racine de la dent sur la gencive, une fistule d'un diamètre de plusieurs millimètres à un centimètre peut être observée. On dirait bosse blanche sur la gencive, qui est situé au-dessus de la dent. Le mécanisme de sa formation est le même que dans la suppuration des kystes: le pus a tendance à sortir dans un environnement ouvert et se déplace le long du chemin de moindre résistance. En conséquence, lorsque des masses purulentes traversent l'os, elles entrent en collision avec une membrane muqueuse élastique. Cela conduit au fait qu'une bosse se développe sur la gencive. Il est logique de supposer que la pression du pus sur la membrane muqueuse devrait provoquer une douleur intense. Cependant, avec la parodontite, la douleur dans la dent est beaucoup plus forte que dans la gencive. Par conséquent, les patients ne notent le plus souvent que la présence d'une bosse et la douleur est caractérisée comme.

Hématome

Lors de l'anesthésie, des situations se produisent parfois lorsque l'aiguille perce un vaisseau veineux. Cela peut être dû à la fois à l'anatomie individuelle du système cardiovasculaire et au mauvais choix d'aiguille pour le soulagement de la douleur. Sur la gencive, un hématome peut apparaître après une anesthésie par infiltration. Cliniquement, il apparaît comme une bosse bleu foncé ou noire. Dans le cabinet du dentiste, une personne ne fait pas attention à la présence d'un hématome. Cela est dû au fait que l'anesthésique bloque la douleur, atténuant ainsi les symptômes de l'hématome. Et après avoir quitté le dentiste, le patient peut se rendre compte que, par exemple, après qu'une dent a été enlevée, il a une bosse sur sa gencive. Il faut dire tout de suite qu'il ne faut pas percer la bulle. Si cela est fait, une plaie se forme sur le site de la bosse, dans laquelle une infection peut pénétrer. L'hématome sur la gencive passe tout seul et ne laisse aucune conséquence.

Parfois, des hématomes apparaissent chez les enfants avec l'éruption des dents de lait. Dans ce cas, vous devez contacter un dentiste pédiatrique pour un examen. Sur la base des données obtenues, le spécialiste décidera s'il est nécessaire de créer des conditions supplémentaires pour la poussée dentaire ou si le corps de l'enfant s'acquittera indépendamment de cette tâche.

Exostoses

Les exostoses sont des protubérances osseuses sur la mâchoire qui, visuellement et à la palpation, ressemblent à une bosse. Les causes de l'exostose ne sont pas entièrement comprises, cependant, le principal facteur de risque est l'absence d'un grand nombre de dents. Le fait est qu'avec la perte de dents, la mâchoire de la zone édentée commence à s'atrophier. Ce processus est dû au fait que le tissu osseux du corps humain est conçu pour absorber la charge. Et, si aucune activité physique n'est reçue, la zone correspondante de l'os se dissout simplement. Il convient de noter que chez chaque personne, les mécanismes de formation et de destruction osseuses se produisent avec des caractéristiques individuelles. Par conséquent, dans certaines régions, l'os continue d'exister et dans certains il s'atrophie. Les fragments osseux survivants peuvent être de différentes formes et tailles. Les exostoses sont souvent triangulaires, ovales ou épineuses. Cependant, quelle que soit la forme de l'os, il semble à une personne qu'il a une bosse dure sur sa gencive. En règle générale, cela ne fait pas mal, n'augmente pas de taille. Du côté de la membrane muqueuse, aucun changement n'est également observé. Les gencives ont une couleur rose pâle et un relief régulier qui ressemble à la texture d'un zeste de citron. Et tout irait bien, mais des problèmes apparaissent lorsqu'une personne commence à utiliser une prothèse à plaque amovible. Si, lors de la fabrication d'une prothèse, le médecin n'a pas pris en compte la présence d'exostoses, des problèmes ultérieurs de fixation de la base peuvent alors commencer. Dans ce cas, la personne cessera d'utiliser la prothèse et tous les efforts du médecin et du patient n'auront aucun sens..

Périostite (flux)

La périostite est une maladie dans laquelle le processus inflammatoire est localisé dans le périoste. Le plus souvent, le principal facteur d'apparition de la maladie est la pulpite ou la parodontite. Les premiers signes de périostite sont un léger gonflement de la zone des gencives. Peu à peu, le gonflement augmente et la douleur apparaît, caractérisée par la propagation de la douleur dans les zones temporales, orbitales, pariétales et autres. En règle générale, l'état général du corps se détériore considérablement: faiblesse, maux de tête apparaissent, la température corporelle monte à 38 ° C. Dans certains cas, avec une périostite, une fistule apparaît sur la gencive. Comme mentionné précédemment, extérieurement, cela ressemble à une bosse sur la gencive..

Gingivite hypertrophique

La gingivite hypertrophique (hypertrophie - «prolifération, gingivite -« inflammation des gencives ») est une maladie inflammatoire des gencives, qui s'accompagne de la croissance de ses tissus mous. Les causes de cette maladie sont décrites de manière assez abstraite. Une grande importance dans l'origine de la pathologie est attachée aux troubles du système endocrinien. En outre, une gingivite hypertrophique peut survenir pendant la période de poussées hormonales, qui sont des processus physiologiques. Par exemple, chez les adolescents, les hormones sont activement sécrétées pendant la puberté. Le cycle menstruel chez les femmes et la période de grossesse sont également importants. Toutes ces conditions ont un effet très grave sur le système hormonal fragile. Les facteurs de risque de cette maladie sont les suivants: prise de médicaments hormonaux, période de poussées hormonales physiologiques, maladies du système endocrinien. Le tableau clinique de la gingivite hypertrophique est assez frappant. Les gencives deviennent rouges, enflées. Les excroissances des papilles gingivales apparaissent, qui ressemblent aux bosses entre les dents. Une personne ressent des démangeaisons et des picotements dans les gencives, un goût désagréable dans la bouche et une augmentation de la viscosité de la salive. Le diagnostic de l'hypertrophie gingivale en lui-même est très simple. Le tableau clinique parle de lui-même. Cependant, pour identifier la cause de cette condition, un examen complet du corps peut être nécessaire..

Tumeurs bénignes

Les bosses sur les gencives sont parfois des tumeurs bénignes. Parmi ce groupe de pathologies, le papillome et le fibrome sont les plus courants. Ils peuvent apparaître chez des personnes de tout âge et de tout sexe. Les facteurs prédisposants sont le stress, les traumatismes muqueux chroniques, les maladies systémiques, la prédisposition héréditaire.

Le papillome est une prolifération du derme papillaire. Ce néoplasme se développe assez lentement (sur plusieurs mois), cependant, dans certaines conditions (diminution de l'immunité, situations stressantes, maladies systémiques), les papillomes peuvent accélérer leur croissance, tout en restant une tumeur bénigne. Cliniquement, la croissance du papillome ressemble à une bosse douce et lisse sur la gencive de couleur rose ou blanche, située sur une tige mince. Cela ne fait pas mal et peut ne pas causer d'inconfort important. Cependant, au fil du temps, une personne peut remarquer qu'une bosse sur la gencive se développe. Et dans ce cas, il est catégoriquement impossible de rester indifférent à ce phénomène. Vous devriez consulter un médecin et effectuer tous les tests requis.

Le fibrome est une tumeur bénigne constituée de fibres de tissu conjonctif. Extérieurement, il ressemble à un papillome, mais il a une base large et une surface bosselée, ce qui le distingue de la tumeur précédemment évoquée. En général, le fibrome a le même modèle de croissance que le papillome.

Diagnostic des bosses sur les gencives

Le diagnostic des kystes aux premiers stades est très difficile. Cela est dû à l'absence de symptômes qui peuvent amener une personne à consulter un médecin. Par conséquent, les kystes sont le plus souvent découverts par hasard lors de la prise d'une image d'observation ou d'une radiographie panoramique. La seule propriété «positive» du kyste est qu'il apparaît clairement sur la radiographie. Cela permet au médecin de voir ses limites et de comprendre combien de chirurgie sera nécessaire..

Le diagnostic de l'exacerbation de la parodontite granulante chronique n'est le plus souvent pas difficile pour le clinicien. Les plaintes du patient de douleur lors de la morsure suggèrent qu'il s'agit très probablement d'une parodontite. Si la dent a déjà été traitée, nous pouvons parler d'une exacerbation du processus inflammatoire. Étant donné que la dent fait mal et qu'il y a une bosse sur la gencive, une personne présente une inflammation granuleuse de l'appareil ligamentaire de la dent. Le diagnostic est confirmé par les données radiographiques. Sur la photographie, au niveau de l'apex radiculaire, une zone d'assombrissement osseux est déterminée sous la forme de "languettes de flamme" sans contours nets. Cela indique une résorption du tissu osseux au centre d'une infection de nature granuleuse. Lors de l'examen clinique, un diagnostic différentiel avec suppuration du kyste doit être effectué. Cependant, cette tâche est également résolue en analysant une image radiographique..

Le diagnostic de l'exostose n'est pas un problème. Le diagnostic ne nécessite aucune analyse ni aucun diagnostic de laboratoire. Pour clarifier la situation, seul un examen clinique suffit. Le plus souvent, des formations osseuses apparaissent chez les personnes matures et âgées avec une adentia partielle ou complète. Les saillies osseuses se forment assez lentement, car les processus d'atrophie se produisent sur plusieurs années. L'état normal de la membrane muqueuse est également en faveur des exostoses..

Un examen clinique suffit pour diagnostiquer la périostite. Le médecin pose un diagnostic et choisit une méthode de traitement.

Les tumeurs ne sont diagnostiquées que par des tests de laboratoire. Le diagnostic clinique instrumental n'est que de nature préliminaire et ne porte pas la valeur diagnostique finale. Par conséquent, des examens histologiques et cytologiques sont effectués. En cas de suspicion de malignité, une «histologie» du matériel prélevé est le plus souvent effectuée. Sur la préparation, la nature de la croissance tissulaire (bénigne ou maligne) est évaluée. S'il n'y a pas de suspicion de malignité, un examen cytologique est effectué. Au microscope, le pathologiste évalue l'intégrité, l'état des organites et la maturité cellulaire.

Qui contacter?

Traitement des bosses sur les gencives

Aujourd'hui, il existe deux types de traitement des kystes, tous deux chirurgicaux. La première méthode est - cystotomie. Cette méthode est plus conservatrice, elle implique la création d'une sortie de liquide de la cavité kystique. En raison d'une diminution de la pression dans la cavité, les tissus déplacés par le kyste commenceront à revenir à leur position d'origine. Pour cela, un canal est formé chirurgicalement à travers lequel l'exsudat s'écoulera du kyste. Afin d'éviter que le canal créé ne se développe, un obturateur spécial y est implanté. La méthode de la cystotomie n'est utilisée que pour les grandes cavités kystiques qui constituent une menace pour l'intégrité des os de la mâchoire. Dans d'autres cas, il n'est pas recommandé de choisir cette approche. Premièrement, la réduction du kyste peut durer jusqu'à un an, ce qui implique la présence de l'obturateur dans la cavité buccale pendant toute la durée du traitement. Deuxièmement, la croissance des kystes peut réapparaître à tout moment, ce qui rend tout le processus thérapeutique inefficace. Il convient également de noter que pour éviter les rechutes, d'une manière ou d'une autre, une cystectomie est nécessaire. Par conséquent, dans la plupart des situations cliniques, une cystectomie est effectuée..

Cystectomie - ablation complète de la cavité kystique par chirurgie. Lors de cette intervention, il y a une extraction totale du contenu du kyste avec sa coquille. Il est très important que les chirurgiens ne laissent aucune excroissance osseuse. Si cela se produit, le kyste peut continuer à se développer. L'option idéale est d'enlever le kyste sans endommager sa membrane. Dans ce cas, vous pouvez être complètement sûr qu'il ne reste aucun tissu pathologique dans l'os. De plus, avec la cystectomie, l'apex radiculaire de la dent responsable est réséqué. En termes simples, le sommet de la racine de la dent est coupé et la cavité résultante est remplie de matériau osseux artificiel. En conséquence, après une intervention chirurgicale de haute qualité, la bosse sur la gencive disparaît, l'intégrité de l'os reste préservée et le pronostic de récupération est favorable..

Le traitement de l'exacerbation de la parodontite granulante est un test difficile à la fois pour le médecin et le patient. Le cours de thérapie peut durer plusieurs mois, voire un an. Toute la période de traitement nécessite une application stricte de toutes les instructions du médecin. Les statistiques montrent que 70% des personnes de moins de 40 ans ont perdu au moins une dent en raison de processus inflammatoires dans le parodonte. La plupart de ces personnes sont allées chez le médecin tardivement ou ont négligé les recommandations du dentiste pendant le traitement. Il faut en conclure que la préservation de la dent est un objectif qui doit être poursuivi avec le médecin..

Si une personne a une bosse sur la gencive et que le cabinet du médecin a diagnostiqué une exacerbation de la parodontite granulante chronique, la première chose que le dentiste devrait faire est d'ouvrir la dent pour créer un accès aux canaux. Malheureusement, ce processus supprimera les obturations et les couronnes qui recouvrent la dent. Il faut dire tout de suite qu'il ne sera pas possible de retirer soigneusement la couronne et de la fixer à nouveau sur la dent après le traitement. Cela peut entraîner la pénétration de liquide entre la couronne et les dents, entraînant une carie dentaire ou une aggravation de la parodontite. Après avoir ouvert la dent, le médecin nettoie les canaux et en retire le matériau d'obturation. Il convient de noter ici que le nettoyage de canaux précédemment scellés est un processus très difficile. Vous devez être prêt à ce que le médecin travaille avec les canaux pendant plusieurs heures. Et si le spécialiste parvient à faire face plus rapidement, alors que ce soit une agréable surprise pour vous. Après avoir nettoyé les canaux, ils sont lavés à plusieurs reprises avec divers antiseptiques. Aussi étrange que cela puisse paraître, le principal foyer d'infection se situe dans les canaux de la dent et non dans le parodonte. Par conséquent, un traitement de canal de haute qualité est une étape importante dans le traitement de la parodontite. Lorsque les canaux sont préparés, des pâtes antibactériennes et anti-inflammatoires y sont injectées. Après cela, la dent est fermée avec un obturation temporaire. La prochaine visite a lieu dans 3-6 jours. La dent est à nouveau ouverte, les canaux sont à nouveau lavés et cette fois, des substances sont injectées dans les canaux radiculaires qui stimulent la régénération du tissu osseux. Ceci est nécessaire pour éliminer le foyer de résorption osseuse. Après cela, la dent est à nouveau fermée avec un obturation temporaire et la prochaine visite est prévue, qui aura lieu environ une semaine plus tard. La dernière étape est répétée un grand nombre de fois. S'il y a une tendance positive, alors sur le radiogramme, l'accent sur l'assombrissement osseux diminuera progressivement. Cela indiquera que la méthode de traitement est efficace et que le traitement doit être poursuivi. Lorsque l'os de l'image acquiert la densité et la texture requises, il sera possible de dire que le traitement de la dent est terminé. Il convient de noter que voici un exemple classique du traitement de la parodontite. Aujourd'hui, il existe de nombreuses techniques efficaces. Par conséquent, la méthode thérapeutique suggérée par votre médecin peut différer de celle donnée dans l'article, mais être tout à fait acceptable.

Le traitement de l'exostose n'est pas toujours nécessaire. Le fait est que la chirurgie osseuse est toujours une intervention chirurgicale sérieuse. Et, étant donné que la majorité des patients atteints d'exostose sont des personnes âgées de 50 ans et plus, vous devriez réfléchir à l'opportunité de ce type d'intervention. Par conséquent, si les exostoses ne créent pas d'obstacles pour la fixation de la prothèse, elles ne peuvent pas être opérées. Il est uniquement recommandé de réaliser une prothèse qui ne reposera pas contre les saillies osseuses ou qui aura une doublure douce. Parfois, la taille et la forme des exostoses ne permettent pas d'obtenir le résultat optimal de prothèses amovibles, ce qui nécessite une alvelectomie. Cette opération se compose de plusieurs étapes. Le premier est l'anesthésie locale. Le second est le décollement de la muqueuse gingivale. Le troisième est la préparation de la saillie osseuse à l'aide de fraises. Le quatrième consiste à mettre le lambeau en place et à suturer la plaie. Cette opération est très efficace, cependant, l'âge de nombreux patients devient la raison du refus de l'opération. D'autre part, la fonction de mastication doit être présente à tout âge. Vous devez donc rechercher un moyen de restaurer la dentition. Implantation, alvelectomie, prothèses avec trous pour exostose, prothèses avec doublure souple, prothèses élastiques - toutes ces options sont des options pour résoudre un problème, et celle à choisir doit être décidée avec le médecin du cabinet dentaire.

Il existe des méthodes conservatrices et chirurgicales pour le traitement de la périostite. Le traitement conservateur implique l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires, d'antibiotiques pour éliminer le processus purulent. Avec la méthode chirurgicale, le médecin fait une incision dans la zone de l'inflammation, lave et draine la plaie. Seul un spécialiste qualifié décide quelle méthode de traitement choisir.

Le traitement de la gingivite hypertrophique doit être directement lié aux facteurs qui provoquent l'apparition de cette affection. C'est un point très important à prendre en compte avant d'essayer de guérir les bosses sur les gencives avec une gingivite hypertrophique. Par exemple, pendant la grossesse, le traitement médicamenteux de cette condition est catégoriquement indésirable. Le fait est que dans cette situation, l'hypertrophie gingivale est causée par des changements hormonaux qui accompagnent toujours le déroulement de la grossesse. Par conséquent, l'utilisation de médicaments peut avoir un effet toxique ou perturber les niveaux hormonaux, ce qui peut entraîner de graves conséquences..

À l'adolescence, le traitement médicamenteux de la gingivite hypertrophique n'est pas non plus indiqué. Ceci, encore une fois, est dû au fait que les poussées hormonales à cet âge indiquent le développement normal et opportun du corps. Par conséquent, seules les questions suivantes demeurent: «Avec quoi rincer?», «Comment oindre les gencives?», «Quand les bosses sur les gencives passeront-elles?» Puisqu'une composante inflammatoire est présente lors de la gingivite hypertrophique, il est recommandé d'utiliser des infusions à base de plantes qui ont des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Vous pouvez également utiliser des rinçages aux herbes et des dentifrices. En bref, la base du traitement est une hygiène bucco-dentaire optimale et la phytothérapie.

Dans certains cas, une intervention médicale est encore nécessaire. Cependant, le rôle principal dans ce cas n'est pas joué par le dentiste, mais par l'endocrinologue. Si une personne présente un déséquilibre hormonal, le spécialiste doit déterminer la cause de cette affection et élaborer un plan de correction hormonale. Si le traitement par un endocrinologue a été commencé avant l'apparition de bosses sur les gencives, il est tout à fait possible que certains des médicaments hormonaux aient provoqué une gingivite. Dans ce cas, la question est de savoir s'il est possible d'annuler le médicament causal ou s'il est nécessaire de le pousser plus loin. Dans tous les cas, le dentiste dans une telle situation ne procède qu'à un traitement symptomatique. Il prescrit le rinçage, l'application de pommades médicinales, la physiothérapie et la sclérothérapie.

Le traitement d'une bosse sur la gencive, qui est un papillome ou un fibrome, est effectué à l'aide de diverses méthodes. La méthode classique est l'excision chirurgicale du tissu altéré. L'opération est réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien enlève soigneusement la croissance et suture la plaie.

Il existe également une méthode de cryodestruction. Il s'agit d'enlever la tumeur avec de l'azote liquide. Cette méthode prend plus de temps que la chirurgie classique, car elle implique plusieurs visites. Autrement dit, la cryodestruction fournit un cours de traitement dans lequel la tumeur est progressivement "cautérisée" avec de l'azote liquide.

La radiochirurgie est considérée comme une autre méthode efficace. En utilisant cette méthode, il est possible de pointer irradier la bosse sur la gencive. Pour cela, un appareil spécial est utilisé, qui est une source de rayonnement ionisant. La procédure n'est effectuée qu'une seule fois et après cela, la qualité du traitement de la bosse sur la gencive est évaluée.

Il convient de prêter attention à une méthode d'élimination de la tumeur telle que l'électrocoagulation. La procédure implique l'effet d'une température élevée sur le papillome ou le fibrome. Pour cela, un coagulateur spécial est utilisé. Extérieurement, il ressemble à un fer à souder ordinaire, utilisé pour cautériser la tumeur..

La dernière méthode, qui gagne rapidement en popularité, est la chirurgie au laser. L'ablation d'une tumeur avec un laser est une opération ultra-précise, peu invasive, peu douloureuse et sans effusion de sang. Cette méthode montre d'excellents résultats à long terme. Cependant, le système laser est coûteux et nécessite une justification financière. Par conséquent, les chirurgies au laser sont considérées comme les plus coûteuses et les plus difficiles d'accès pour la population..

La prévention

L'approche visant à prévenir les bosses gingivales doit être globale. Par conséquent, les précautions doivent viser à prévenir l'apparition de toutes les maladies considérées..

Quant à la prévention de l'apparition d'un kyste, cette tâche est assez difficile. Premièrement, tous les mécanismes de formation de la cavité kystique n'ont pas été entièrement compris. Deuxièmement, la croissance de cette formation est rarement accompagnée de symptômes. Troisièmement, les gens, dans des cas exceptionnels, effectuent des examens radiographiques des dents sans raison valable. Par conséquent, le seul moyen d'éviter l'apparition d'un kyste est d'exclure ces facteurs dont l'influence négative a été scientifiquement prouvée. Par conséquent, les blessures dentaires doivent être évitées et le traitement des caries, des pulpes et des parodontites aiguës doit être effectué en temps opportun. Cela évite l'apparition de foyers d'infection chronique dans les tissus périapicaux..

La prévention des bosses dans la gingivite hypertrophique ne peut être accomplie qu'en maintenant un mode de vie sain. Il convient également de noter que vous ne devez pas prendre de médicaments hormonaux sans prescription médicale..

Les papillomes et les fibromes ont des données très abstraites sur leur origine. Par conséquent, les recommandations pour la prévention de ces pathologies seront les mêmes que pour les autres maladies considérées..

Malheureusement, il est impossible d'éviter l'apparition des maladies énumérées. Même si toutes les recommandations sont suivies, la probabilité des pathologies envisagées demeure. Cela est dû au fait que nous ne pouvons pas exclure certains facteurs de risque de nos vies. Génétique, situation écologique, exposition aux ondes radio - tout cela n'est pas encore totalement maîtrisé. Par conséquent, il ne reste plus qu'à maintenir un mode de vie sain, à améliorer votre bien-être matériel et spirituel, à vivre positivement et à croire au meilleur..

Une bosse sur la gencive près d'une dent: causes possibles et traitement à domicile

Que faire si une bosse apparaît sur la gencive - comment et quoi traiter?

Vous consultez actuellement la section Bosse sur la gomme.

Une bosse sur la gencive est la présence d'un léger compactage ou d'un gonflement à différents endroits (au-dessus de la dent supérieure, à côté de la dent, sous la dent inférieure, etc.).

Selon la cause de l'apparition, le néoplasme provoque une douleur et un inconfort intenses ou passe complètement inaperçu (par exemple, sans douleur, sans sang).

D'une manière ou d'une autre, une bosse sur la gencive sert souvent de signe d'une pathologie grave dans les tissus de la membrane muqueuse et nécessite donc une attention médicale immédiate. Sinon, des complications et des conséquences graves sont inévitables, nécessitant un traitement plus long et plus douloureux..

Pourquoi une bosse est-elle apparue dans la bouche sur la gencive au-dessus de la dent??

Une boule sur la gencive se forme pour diverses raisons, mais la plupart des maladies sont basées sur des soins bucco-dentaires de mauvaise qualité.

Ainsi, avec un brossage des dents insuffisant ou inapproprié, les particules de nourriture restant dans la bouche forment de la plaque et des bactéries qui s'accumulent sur les tissus mous et provoquent le développement d'une maladie particulière (par exemple, un abcès purulent).

Dans d'autres cas, le néoplasme est d'origine non infectieuse (par exemple, en cas de poussée dentaire ou d'exostose). Voici quelques causes possibles de bosses gingivales:

  • Abcès - formation d'un foyer d'inflammation purulent autour de la racine de la dent (ou à côté de la dent) et dans les tissus parodontaux. Dans le même temps, la gencive a l'air enflée (le plus souvent, une petite boule au contenu purulent est visible sur la zone enflammée à l'intérieur de la gencive). Lorsque vous touchez la masse, une douleur aiguë survient (y compris lors de la mastication d'aliments). La maladie se développe à la suite de la multiplication de bactéries pathogènes dans la cavité buccale, ainsi qu'en raison de dommages mineurs aux gencives, du stress et de l'hypothermie.
  • La périostite est une inflammation du périoste de la mâchoire supérieure ou inférieure, caractérisée par un gonflement des gencives, la formation de pus (sous les gencives) et une douleur intense ou lancinante, qui irradie parfois vers les oreilles et les tempes. Les principales causes de la maladie: caries, pulpite, parodontite non traitée, infections, fracture ouverte du tissu osseux, etc..
  • L'hématome est un œdème arrondi affectant la surface interne de la joue (dans certains cas, il ressemble à un gomboil), parfois sous la forme d'un gonflement d'une couleur bleuâtre sombre (le plus souvent dans la gencive supérieure). Le sang s'accumule (à la suite d'une hémorragie) autour de la dent ou à la racine. Dans le même temps, la membrane muqueuse augmente de volume, le patient ressent une gêne et ne peut pas fermer complètement la mâchoire. Causes possibles: traumatisme des gencives, conséquences de l'extraction ou du remplissage des dents, problèmes de coagulation sanguine.
  • Dentition - souvent avec une dentition incorrecte (généralement trouvée chez les enfants), une petite croissance osseuse rose ou blanche se forme sur la gencive (au-dessus ou en dessous de la dent). Parfois, l'apparition d'une boule s'accompagne de douleurs, d'un gonflement des gencives et d'une augmentation de la température corporelle, et parfois simplement d'un léger inconfort lorsque vous parlez ou en mangeant. La principale raison de ce phénomène est la formation anormale des dents (croissance dans la mauvaise direction).

Photo 1. Une bosse sur la gencive supérieure d'un enfant, lors de la dentition des dents de lait.

  • L'épulis (ou épulide) est une tumeur bénigne ressemblant à une tumeur sous la forme d'une excroissance gingivale ressemblant à un champignon sur une large tige. La bosse ne dérange généralement pas le patient (elle ne fait pas mal ou n'altère pas la parole), mais elle saigne même avec des dommages mineurs. Avec la croissance de la croissance, le patient ressent une gêne lors de la déglutition et de la mastication de la nourriture. L'une des principales raisons est une lésion chronique de la muqueuse (par exemple, avec une brosse dure ou un cure-dent).
  • Le papillome est une tumeur bénigne sous la forme d'une excroissance (de différentes tailles et formes), provoquant une douleur et un inconfort intenses. Habituellement, le papillome est perçu comme un corps étranger qui déforme la parole et rend la mastication difficile. La maladie survient en raison d'une infection virale qui pénètre dans les gencives ou les tissus parodontaux.
  • L'exostose est une croissance bénigne sur la mâchoire qui se forme à partir de la base cartilagineuse dans les tissus parodontaux (ressemble à une bosse ronde ou une épine pointue sous la muqueuse). La gomme sur le site de la croissance s'éclaircit, le patient éprouve des difficultés à mâcher et à parler, mais ne ressent pas de douleur. Causes probables: inflammation parodontale avancée, périostite chronique, blessures à la mâchoire.
  • Tumeurs de la mâchoire - à la suite de néoplasmes bénins et malins des os de la mâchoire, qui se développent progressivement dans les tissus mous de la cavité buccale, une bosse apparaît sur la gencive. La tumeur est douloureuse ou n'est pas du tout préoccupante (selon son type: améloblastome, fibrome odontogène, ostéome, etc.). Dans le même temps, la parole est déformée, une asymétrie du visage se produit, les fonctions de mastication et de déglutition sont altérées. Causes possibles: traumatisme de la mâchoire, lésion de la muqueuse buccale, inflammation (ostéomyélite, sinusite, etc.).
  • Attention! Pour établir la cause exacte de l'apparition d'une bosse, un examen dentaire est nécessaire..

    Dur comme l'os et d'autres espèces

    En fonction de l'apparence de la masse, ils suggèrent la présence de telle ou telle maladie, par exemple:

    • Une bosse rouge (ou couleur des gencives) est le plus souvent observée avec des épulis, des hématomes (rouge foncé), des tumeurs de la mâchoire ou des poussées dentaires. Une masse rouge vif au contenu purulent est observée avec un abcès ou une périostite.
    • La bosse sur la gencive est dure (comme l'os) se produit avec une exostose, avec des poussées dentaires (si elles poussent dans la mauvaise direction) ou des tumeurs de la mâchoire.
    • Une bosse sur la gencive sans pus se produit avec hématome, épulis, papillome, exostose, tumeurs de la mâchoire (dans certains cas), ainsi qu'avec la dentition.
    • Une bosse sur la gencive avec du pus est souvent le symptôme d'un abcès, d'une périostite, d'épulis, de tumeurs de la mâchoire (si l'infection s'est produite à travers les tissus mous).
    • Une boule sur la gencive avec du sang se produit avec l'épulis, la périostite et la poussée dentaire.
    • Une petite bosse se produit avec le papillome et l'épulis.
    • Moyenne observée avec abcès, périostite (avec légère inflammation), hématome, exostose et poussée dentaire.
    • L'augmentation se produit plus souvent avec les tumeurs de la mâchoire, la périostite (comme un flux) et l'hématome (avec une grande hémorragie dans les gencives).

    Important! Chaque maladie a des symptômes différents (par exemple, une bosse rouge et avec du pus), donc parfois elle se produit en plusieurs variantes à la fois (une bosse dure et en même temps une bosse rouge, etc.). Par conséquent, lors du diagnostic, ils sont guidés par plusieurs signes.

    Apparence entre la joue et la gencive, sur la mâchoire supérieure ou inférieure

    La localisation de la bosse à un endroit ou à un autre sert souvent de signe d'une certaine pathologie, par exemple:

    • Sur la gencive supérieure au-dessus de la dent (ou à côté de la dent) - un signe d'abcès, de périostite, d'exostose (mais cela se produit également sur la dent inférieure) et d'hématome.
    • Sur la gencive inférieure sous la dent (ou à côté de la dent) - un signe d'épulis et de tumeurs de la mâchoire (mais se produit également sur la partie supérieure).
    • À l'intérieur de la bouche sur les gencives (y compris sous la langue) - cela se produit avec des abcès purulents, des hématomes et des papillomes.
    • Entre la joue et les gencives - se produit avec des tumeurs de la mâchoire, une périostite, des hématomes et des abcès.

    Référence! Pour identifier la cause exacte, les spécialistes orientent les patients vers une radiographie (radiographie) de la zone touchée.

    Comment se débarrasser de l'inflammation et des bosses sur les gencives

    Une boule sur la gencive est le signe avant-coureur d'une maladie dangereuse de la membrane muqueuse, donc tout le monde devrait connaître les raisons de sa formation et comment la combattre. La présence d'un néoplasme est un indicateur d'une pathologie en développement dans les tissus mous de la membrane muqueuse, le résultat de cette pathologie peut être la variante la plus négative du développement de la maladie des gencives.

    Causes et formation de phoques

    La formation de bosses sur les gencives peut avoir diverses raisons, mais la principale est la mauvaise qualité des soins bucco-dentaires. La plaque après avoir mangé des aliments peut se déposer non seulement sur les couronnes de la dent, mais également sur le tissu gingival. Les bactéries pathogènes s'accumulent dans la plaque, ce qui provoque le développement de diverses affections, par exemple la formation d'une fistule.

    Le plus souvent, des fistules se forment dans la mâchoire supérieure et apportent un grand inconfort. La fistule se manifeste par un syndrome douloureux intense de nature aiguë et douloureuse. Dans d'autres cas, le néoplasme ne se définit en aucune manière, cependant, le processus pathologique se développe. Parfois, la fistule peut aller et venir.

    Il existe deux types de néoplasmes de nature différente:

    Une accumulation infectieuse provoque la multiplication des microbes qui empoisonnent le sang humain avec la libération de déchets toxiques dans la mise en œuvre de son cycle de vie. Une fistule non infectieuse se forme à la suite d'une blessure à la mâchoire ou après la prise de médicaments. Un traumatisme du tissu gingival peut survenir après l'installation de la prothèse: une prothèse mal ajustée a un effet traumatique permanent sur le tissu, provoquant une inflammation.

    Un effet négatif sur le tissu peut être causé par un matériau de mauvaise qualité pour la fabrication d'une prothèse / couronne ou un assainissement de mauvaise qualité de la dent avant l'installation de la couronne. Le résultat est une bosse douce au toucher qui fait mal lorsqu'on appuie dessus. La douleur peut également indiquer un flux se développant dans les tissus. S'il n'est pas éliminé à temps, une infection purulente peut pénétrer dans la circulation sanguine et provoquer une infection..

    Si la bosse sur la gencive ne fait pas mal

    Pour quelles maladies des gencives la masse ne se définit-elle pas comme un syndrome douloureux? Ceux-ci inclus:

    • fistule (bosse blanche sur la gencive);
    • epulis (tumeur sur la jambe);
    • exostose (saillies osseuses);
    • parodontite (masse dure sur la gencive);
    • hématome lors de l'extraction des racines.

    Une bosse sur la gencive au-dessus (ou en dessous) d'une dent avec une ouverture pour que le pus s'échappe est appelée une fistule. Si la suppuration s'écoule librement du trou, la personne ne ressent pas d'inconfort en présence de cette pathologie. Si la sortie est bloquée par une accumulation de pus durcie, la personne ressent une douleur intense.

    La principale raison de la formation d'une fistule est considérée comme une forme compliquée de parodontite, dans laquelle commence la croissance du tissu gingival (hyperplasie gingivale). La forme envahie est un habitat favorable pour les bactéries, dont le résultat est un écoulement purulent. Une bosse blanche sur la gencive chez un adulte (fistule) devient chronique si elle n'est pas traitée.

    La fistule sur les gencives peut se développer dans deux directions:

    • maladie aiguë;
    • fistule chronique.

    La forme aiguë de la fistule est traitée rapidement, les fistules chroniques ne sont éliminées que par chirurgie.

    Important! Les fistules doivent être traitées pour préserver la dent. Une infection des gencives peut entraîner la chute de dents saines, même solides..

    Exostose

    Cette pathologie est une anomalie de la mâchoire dans laquelle les os du crâne dépassent légèrement vers l'extérieur. En d'autres termes, ce sont des saillies osseuses dans la bouche. Avec le temps, cette croissance peut grossir et causer de l'inconfort. Avec cette anomalie, la prothèse dentaire est impossible: la prothèse va constamment irriter la croissance et créer un inconfort.

    Les raisons du développement de l'exostose peuvent être les facteurs suivants:

    • blessures à la mâchoire;
    • pathologie héréditaire;
    • anomalies congénitales;
    • boule sur la gencive après l'extraction dentaire.

    La présence d'exostose peut être déterminée à l'aide d'une radiographie et d'un examen visuel par un dentiste. Retirer ou ne pas supprimer l'exostose si la bosse sur la dent ne fait pas mal? C'est au patient de décider. Cependant, cet écart peut devenir malin avec le temps..

    Épulis

    Cette pathologie est une croissance en forme de champignon (boule sur une jambe) de couleur rouge ou naturelle. Epulis affecte le plus souvent la mâchoire inférieure et est fréquent chez les femmes. En outre, l'épulis peut affecter les gencives chez les enfants lors de la première poussée dentaire.

    La cause de l'apparition de la pathologie est un effet mécanique constant: remplissage trop important ou tartre formé. En outre, les raisons de l'apparition d'épulis comprennent:

    • blessure à la mâchoire;
    • malocclusion;
    • troubles hormonaux;
    • matériau de prothèse de mauvaise qualité.

    Les symptômes de l'épulis et de la gingivite sont de nature similaire.Par conséquent, lors du diagnostic, le dentiste adopte une approche différenciée qui exclut la présence d'une gingivite. Une radiographie est prescrite au patient, qui détermine le degré de lésion du tissu osseux sur le site de la pathologie. Un test histologique est également effectué.

    Parodontite

    La parodontite se manifeste par une masse dense à la surface des gencives, dont la cause est une pulpite ou la présence d'un canal dentaire ouvert. Un abcès se forme à l'apex de la racine de la dent, qui, s'il n'est pas traité, se transforme en granulome radiculaire et en kyste.

    Hématome

    Un hématome apparaît après une mauvaise extraction dentaire et se caractérise par la formation d'une tumeur d'aspect aqueux. Un tel néoplasme n'est pas dangereux et se résout tout seul après un certain temps..

    Si la bosse fait mal

    Cette pathologie comprend les maladies suivantes:

    • périostite (flux);
    • parodontite (boules blanches)
    • gingivite (boule rouge sur la gencive).

    La périostite (flux) est un processus d'inflammation du tissu osseux. Une caractéristique distinctive de cette pathologie est l'hyperthermie avec douleur aiguë, œdème des tissus muqueux de la cavité buccale et gonflement des ganglions lymphatiques.

    La gingivite se caractérise par un saignement des tissus mous des gencives et la formation de petites boules rouges. La gingivite est le stade initial du développement de la parodontite pathologique.

    Le développement de la parodontite entraîne un relâchement du tissu gingival et un relâchement des dents. La parodontite dans sa forme négligée est une accumulation de boules blanches sur les gencives, dans lesquelles les bactéries pyogènes se multiplient.

    Bosses chez un enfant

    Les raisons de l'apparition de néoplasmes chez un enfant sont de nature différente. Considérons les principaux problèmes:

    1. Une bosse blanche sur la gencive d'un nourrisson apparaît avant l'éruption d'une dent de lait. Pour soulager la souffrance du bébé, des gouttelettes spéciales sont utilisées..
    2. Une bosse sur la gencive sous une dent chez un enfant d'âge scolaire apparaît lorsque les molaires de lait sont remplacées par des molaires permanentes: si la dent de lait ne tombe pas, elle doit être retirée.
    3. Une boule avec du pus près de la dent de lait nécessite un retrait immédiat pour éviter la propagation de l'infection: la dent est enlevée.
    4. Une bosse purulente sur la gencive d'un enfant près de la molaire nécessite une ouverture et un rinçage avec des solutions médicales antiseptiques.

    Traitement

    Les procédures thérapeutiques sont prescrites en fonction de la localisation des néoplasmes, de leur nature et des caractéristiques de développement.

    Lorsqu'une fistule apparaît, la bouche est désinfectée avec une solution de soude, ce qui aide à éliminer les écoulements purulents. Les procédures sont effectuées en permanence jusqu'à ce que le néoplasme soit complètement résorbé. Plus vous vous rincez souvent la bouche, plus la fistule se résorbera tôt..

    En cas de parodontite, le canal scellé est ouvert et la plaie est désinfectée avec des solutions antiseptiques. Ensuite, un remplissage temporaire est placé à la place du canal ouvert et un traitement antibiotique est prescrit. Après la guérison, la dent est remplie d'un obturation permanente.

    La gingivite est traitée seule avec l'utilisation de gels dentaires et de rinçages médicamenteux. Prévention de la gingivite - un débridement complet de la cavité buccale.

    La parodontite nécessite un traitement ambulatoire - rinçage des poches dentaires enflammées avec une solution médicinale. Après la procédure de rinçage, le dentiste prescrit un traitement antibiotique.

    Epulis est enlevé par grattage. Si la pathologie est irréversible, le dentiste enlève les dents. Les dents qui ont provoqué la croissance du tissu pathologique sont sujettes à l'ablation.

    Le flux nécessite une intervention chirurgicale minutieuse: le néoplasme est ouvert, la cavité est débarrassée des restes de pus. Si la dent malade est recouverte d'une couronne, elle est retirée et des procédures médicales sont effectuées. Parfois, il est nécessaire d'effectuer des manipulations chirurgicales et thérapeutiques articulaires.

    Remèdes populaires ménagers

    Une méthode populaire courante pour traiter les formations dans la membrane muqueuse consiste à rincer avec une solution saline. Dans un litre d'eau bouillie refroidie, diluez 4 cuillères à soupe / l de sel de table / de mer / iodé et laissez infuser. Après 50 minutes, la bouche est désinfectée en réchauffant légèrement la solution. La solution saline se marie bien avec les tisanes aux caractéristiques antiseptiques: fleurs de calendula, d'eucalyptus, d'achillée millefeuille et de camomille.

    Pour éliminer les néoplasmes, des solutions médicinales contenant de l'alcool sont également utilisées. Rincer la cavité avec de la vodka ordinaire aide beaucoup. À base d'alcool / vodka / brandy, des teintures à base de plantes médicinales sont préparées.

    Les infusions à base de plantes sont également utilisées séparément. Les herbes apaisent les muqueuses irritées, éliminent les foyers d'inflammation, ont un effet antibactérien et dissolvent les néoplasmes. Pour préparer l'infusion, vous devez verser 4 cuillères à soupe / l d'herbes avec un litre d'eau bouillante. Après une demi-heure, la perfusion est prête - filtrer et rincer la bouche.

    Pour la teinture d'ail, utilisez 4 têtes d'ail, 5 citrons moyens et 700 grammes d'alcool. Verser les citrons pelés et hachés et l'ail écrasé et laisser reposer 5 jours. La cavité buccale est traitée toutes les quatre heures jusqu'à la résorption du néoplasme.

    La teinture de raifort sur alcool a un effet antiseptique et élimine les foyers inflammatoires dans la membrane muqueuse. Il suffit de râper 300 grammes de légumes racines et de verser un demi-litre de vodka. Le mélange est infusé pendant 3 jours. Parfois, pour renforcer les propriétés médicinales, le raifort est saupoudré de sel (un peu). Rincez-vous la bouche toutes les quatre heures jusqu'à ce que le néoplasme disparaisse. Après 4-5 jours, la tumeur disparaît.

    Le jus fraîchement pressé de feuilles de Kalanchoe a un effet thérapeutique sur le tissu gingival enflammé. Pour l'utiliser, pressez le jus (à travers un hachoir à viande ou écrasez les feuilles dans un mortier) et frottez dans la zone enflammée. Pour la désinfection de la cavité buccale, vous pouvez mâcher les feuilles libérées du film.

    Le miel et le sel ont un effet étonnant sur la lutte contre l'inflammation de la muqueuse buccale. Le sel élimine activement le pus et le miel apaise les muqueuses irritées et a un effet antibactérien. Le mélange est préparé à raison de 2 cuillères à soupe de miel liquide par cuillère de sel.

    La prévention

    Mieux vaut prévenir le développement d'une pathologie que la traiter. Quelles méthodes de guérison de la muqueuse buccale peuvent être utilisées? Parmi les moyens efficaces, les recettes suivantes ont gagné en popularité:

    1. Masser les gencives avec du jus de canneberge écrasé empêche l'inflammation des gencives et les saignements: les canneberges sont une excellente prévention des maladies parodontales.
    2. Pour la prévention et le traitement de la gingivite, le jus d'agave (aloès) est utilisé: il renforce la membrane muqueuse et sature le corps en vitamines, si vous vous rincez la bouche avec un mélange de jus et d'eau 1: 4.
    3. Pour prévenir la gingivite et renforcer les tissus muqueux, un rinçage avec une infusion de feuilles d'oseille est utilisé: 1,5 cuillère à soupe / l de feuilles fraîches finement hachées sont brassées avec un verre d'eau bouillante et insisté pendant une heure.
    4. La racine de calamus (1 st / l) est pilée dans un mortier en poudre et cuite à la vapeur avec de l'eau bouillante (1 verre) pendant une heure. Rincez-vous la bouche avec la perfusion tendue.
    5. L'huile de sapin aide bien si vous appliquez de la gaze imbibée sur les gencives.

    Les recettes populaires peuvent être combinées avec des médicaments, après avoir consulté un dentiste à l'avance. Le traitement combiné a un bon effet. En plus de désinfecter la cavité buccale, des remèdes naturels renforcent la structure des gencives et de l'émail dentaire..

    • V. Zijnge, M. B. M. van Leeuwen, J. E. Degener, F. Abbas, T. Thurnheer, R. Gmür, H. J. M. Harmsen, Oral Biofilm Architecture on Natural Teeth
    • Mueller H.P. Parodontologie. - Lviv: maison d'édition "GalDent", 2004.
    • Wagner, F; Dvorak, G; Nemec, S; Pietschmann, P; Figl, M; Seemann, R (janvier 2017). "Une analyse des principaux composants: comment la pneumatisation et l'édentulisme contribuent à l'atrophie maxillaire." Maladies orales.

    Une bosse sur la gencive près de la dent - méthodes de traitement des formations

    L'une des raisons courantes de visiter le dentiste est l'apparition d'une excroissance frappante dans la bouche. Une bosse sur la membrane muqueuse se trouve lors du brossage des dents, en mangeant ou en parlant. Un impact mécanique fréquent sur l'éducation imposante peut entraîner un inconfort important et, dans certains cas, le renflement qui en résulte ne se fait pas sentir pendant longtemps.

    Une bosse sur la gencive au-dessus ou en dessous de la dent: qu'est-ce que c'est

    Si une boule dans la bouche ne fait pas mal et ne cause pas d'inconfort, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas aller chez le dentiste. Toute formation dans la cavité buccale indique des troubles graves du corps. Qu'est-ce qui provoque l'apparition de néoplasmes dans la bouche et quelles méthodes de traitement des excroissances existent?

    Presque toujours, une bosse près d'une dent indique un processus inflammatoire dans la cavité buccale. Dans les derniers stades des lésions carieuses et non carieuses, une boule apparaît sur la gencive avec ou sans contenu purulent. En règle générale, l'exsudat sous forme de pus s'accumule dans les cas avancés, lorsque le patient ne visite pas le dentiste pendant une longue période. La consistance d'une boule dans la bouche peut être molle, dure ou «gelée».

    La localisation de la boule dans la bouche est différente: sur les joues, palais dur et mou, sous la langue. Le site de lésion le plus populaire est considéré comme le tissu parodontal près de la dent dans la mâchoire supérieure. Moins fréquemment, les gencives du bas de la bouche sont touchées.

    Raisons de la formation de bosses sur la gencive près de la dent

    Beaucoup de gens posent la question: "Pourquoi une bosse est-elle apparue sur la gencive près de la dent?" La raison principale de la formation d'une boule sur les gencives est une très mauvaise hygiène bucco-dentaire. L'abondance de microflore pathogène et conditionnellement pathogène provoque une inflammation des gencives et du parodonte, à la suite de laquelle une tumeur des gencives se forme.

    Les autres causes d'une bosse autour d'une dent comprennent:

    • dommages mécaniques, thermiques ou chimiques au tissu muqueux du parodontal;
    • la carie et ses complications (pulpite, parodontite);
    • péricoronite (inflammation de la dent de sagesse);
    • éruption de dents permanentes;
    • croissance pathologique de l'os de la mâchoire;
    • immunité réduite;
    • maladies infectieuses de la bouche (stomatite, candidose, herpès).

    L'apparition d'une bosse sur la gencive sous la dent est possible dans des conditions telles que:

    • exostose;
    • epulis;
    • fibrome;
    • croissance cancéreuse;
    • fibromatose focale;
    • tumeurs kystiques;
    • flux (périostite).

    Bosses indolores sur les gencives sous la dent

    Les bosses dans les gencives sous la dent n'apportent pas toujours des sensations douloureuses. Si la croissance sautée fait la moue et ne fait pas mal, nous pouvons parler des processus pathologiques suivants:

    1. fistule;
    2. epulis;
    3. exostose;
    4. parodontite chronique;
    5. complication après extraction chirurgicale d'une dent.

    L'absence de douleur et d'autres sensations inconfortables indique le stade initial de l'inflammation des gencives et de la maladie parodontale. Pour éviter des conséquences désagréables, il est nécessaire dès les premiers signes de maladie du tissu parodontal de consulter un dentiste.

    Exostose

    La pathologie est incluse dans le groupe des anomalies maxillo-faciales. Dans ce cas, une bosse dure se développe à partir de l'os du tissu de la mâchoire et fait saillie au-dessus de la gencive. La localisation des néoplasmes exostotiques est située dans la mâchoire inférieure. Au stade initial de la croissance tumorale, le patient ne ressent pas de douleur lors de la mastication ou du brossage des dents. Quelque temps après l'apparition du renflement, la croissance de la bosse est accélérée et les sensations de douleur deviennent plus prononcées.

    Une masse exostotique peut apparaître pour les raisons suivantes:

    • blessures fréquentes;
    • anomalies congénitales du système de la mâchoire;
    • prédisposition héréditaire;
    • erreurs lors du retrait des dents et de leurs racines.

    Épulis

    Epulis est une formation bénigne sur la surface de la gencive. La couleur de la tumeur parodontale est pâle, la consistance est douce. Le plus souvent, des épulis apparaissent sur la mâchoire supérieure des incisives antérieures et des prémolaires. Le gonflement de la mandibule est rare. La localisation typique de l'épulis au fond de la cavité buccale se situe sur le processus alvéolaire des molaires et des prémolaires du côté buccal..

    Epulis est moins fréquent chez l'adulte que chez l'enfant. Ce contraste statistique s'explique par la principale cause de la maladie - des ecchymoses sur le visage et la tête. Les enfants sont mobiles et curieux, ils sont donc les plus sensibles aux épulis traumatiques. Les autres causes de cônes dentaires comprennent:

    • troubles hormonaux;
    • grossesse;
    • diminution du système immunitaire;
    • intoxication du corps due à des maladies infectieuses.

    Fibrome

    Le fibrome autour de la dent est bénin. La membrane muqueuse de la zone touchée est hyperémique. La cohérence de l'éducation est douce. Dans les derniers stades de la maladie, la bosse sur la gencive au-dessus de la dent devient dure au toucher. Dans le cours normal de l'inflammation, le néoplasme se développe progressivement. Ce n'est qu'en cas de grosses bosses que le patient ressent une gêne. Avec une augmentation rapide du néoplasme et des traumatismes fréquents du fibrome, une tumeur maligne est possible.

    Les causes des fibromes sur les gencives près de la dent comprennent:

    • traumatisme fréquent des gencives avec remplissage en surplomb, structures orthopédiques ou orthodontiques;
    • hérédité;
    • diverses formes de gingivite et de parodontite.

    Fibromatose focale

    La fibromatose gingivale focale est une prolifération de gencives papillaires-marginales-alvéolaires d'environ 1 à 2 dents. Le tissu parodontal affecté est hyperémique et couvre jusqu'à 1/3 de la surface de la couronne dentaire.

    Étant donné que la gencive hypertrophiée provoque un certain nombre de difficultés dans la mise en œuvre de mesures d'hygiène, une infection supplémentaire rejoint souvent la fibrose focale, accompagnée des symptômes suivants:

    • halitose (mauvaise haleine);
    • dépôts dentaires supra et sous-gingivaux;
    • saignement involontaire des gencives;
    • douleur en se brossant les dents et en mangeant.

    Les causes de la fibromatose gingivale sont une prédisposition génétique et l'utilisation de certains médicaments (contraceptifs hormonaux, antiépileptiques).

    Bosses douloureuses sur les gencives près de la dent

    Si la bosse près de la dent fait mal, cela indique une inflammation des gencives de nature infectieuse. Et la douleur est également typique des hématomes et autres dommages aux gencives..

    Les bosses douloureuses sont typiques pour:

    • tumeurs kystiques;
    • cancer des gencives;
    • périostite;
    • hématomes;
    • parodontite.

    Kyste

    Un kyste sur les gencives se produit en raison d'une réaction protectrice locale à une blessure ou à des agents pathogènes. Les bosses kystiques sont fréquentes après un traitement dentaire. Si le médecin n'a pas complètement retiré le tissu nécrotique de la cavité carieuse ou endommagé la racine de la dent avec des instruments endodontiques, une inflammation se développe dans le parodonte et à la surface des gencives.

    Si vous ignorez le processus inflammatoire et refusez les soins dentaires, les complications suivantes sont possibles:

    • fracture de la mâchoire (inférieure);
    • adentia partielle (perte de dents);
    • périostite;
    • ostiomyélite;
    • abcès des tissus parodontaux;
    • septicémie (lorsque le pus pénètre dans les vaisseaux sanguins);
    • développement de néoplasmes oncologiques.

    Les bosses cancéreuses près de la dent sont diagnostiquées le plus souvent chez les personnes de plus de 57 ans. Dans le même temps, les néoplasmes oncologiques de la cavité buccale occupent 20% de toutes les maladies dentaires..

    Au stade initial de la maladie, une masse hyperémique avec un revêtement blanchâtre se trouve dans la cavité buccale. Les patients se plaignent d'un corps étranger dans la bouche et d'une douleur lors de la mastication d'aliments. Au milieu du cancer, la masse résultante est grande (jusqu'à 2 à 3 cm) et les vaisseaux sanguins la traversent. L'absence de traitement entraîne le développement de complications graves pouvant aller jusqu'à une issue fatale..

    Le gombo (périostite) est caractérisé par l'apparition d'un néoplasme dense à proximité d'une dent malade touchée par des caries. Les patients se plaignent d'une douleur irradiante dans la tempe, l'oreille, le cou et la poitrine. L'état de santé se détériore fortement, peut-être une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38 degrés.

    Dans la cavité buccale, les lésions avec le flux sont hyperémiques. Une fistule purulente avec un exsudat détachable est trouvée. Lorsque le pus est éliminé, la douleur dans une dent cariée diminue.

    Les raisons du flux incluent:

    • parodontite;
    • des ecchymoses;
    • l'ostéomyélite;
    • maladies infectieuses dans le corps;
    • diminution de l'immunité;
    • avitaminose.

    Hématome

    Un hématome sur la gencive a une consistance aqueuse et survient à la suite d'une ecchymose ou d'une extraction dentaire inexacte. En raison de dommages mécaniques, les vaisseaux sanguins éclatent, ce qui donne à la masse éclatée une teinte bleuâtre. Souvent, la cause d'un hématome dans la bouche est la mauvaise croissance des dents de sagesse. Ils n'ont pas assez d'espace dans la mâchoire, donc des dommages au périoste et à la gencive elle-même se produisent.

    hématome sur la gencive inférieure

    La présence d'un hématome sur les gencives n'est pas dangereuse pour la santé. Mais malgré cela, afin d'exclure les maladies dentaires graves ou le diagnostic rapide de lésions purulentes, il est recommandé de consulter immédiatement un dentiste.

    Parodontite

    La parodontite survient à la suite d'une pulpite non traitée ou d'un traumatisme dentaire. Le tissu parodontal devient enflammé, entraînant un exsudat purulent. Le liquide purulent accumulé sort par le canal fistuleux dans la cavité buccale, tout en formant une bosse sur la gencive.

    Parodontite chez un enfant

    En présence d'une bosse purulente sur les gencives, les patients se plaignent de douleurs lors de la morsure, d'une décoloration de la dent et d'une diminution de sa hauteur. La pulpe de la dent meurt, arrêtant ainsi la nutrition dentaire. Très souvent, avec la parodontite, de grandes cavités carieuses sont observées, remplies de dentine ramollie, de grumeaux de nourriture et d'exsudat purulent. L'absence de traitement entraîne des complications pyoinflammatoires.

    Symptômes associés

    Comme vous le savez déjà, les symptômes de bosses sur les gencives près de la dent dépendent de la cause de leur apparition. Les principaux signes de croissance intra-orale sont:

    1. la présence d'un objet étranger dans la bouche;
    2. inconfort en parlant;
    3. douleur lors des mesures d'hygiène;
    4. Difficulté à manger
    5. goût de sang;
    6. saignement avec des blessures fréquentes à la masse.

    Traitement des bosses sur les gencives chez un adulte

    La principale question des patients dentaires: "Comment traiter une bosse sur la gencive." Le traitement est prescrit par le médecin traitant après avoir effectué des examens diagnostiques:

    1. Analyse de la configuration de la peau et du visage.
    2. Prendre une anamnèse de la maladie.
    3. Inspection visuelle de la cavité buccale.
    4. Réalisation d'indices d'hygiène révélateurs d'un processus inflammatoire.
    5. radiographie.
    6. Biopsie (si nécessaire).
    7. Analyse sanguine générale.

    Le traitement d'une bosse enflée sur la gencive est divisé en:

    Le traitement thérapeutique est acceptable pour les fistules, la parodontite, les maladies parodontales inflammatoires (gingivite, parodontite) et les hématomes. Si la lésion ne peut pas être traitée thérapeutiquement, les dentistes ont recours à une méthode chirurgicale de traitement..

    Traitement thérapeutique

    Les trous de fistule sont traités avec un rinçage antiseptique et salin. Pour extraire le pus, des solutions de soude et de sel de table sont utilisées. La cavité buccale est nettoyée toutes les 2-3 heures. Après avoir éliminé l'exsudat purulent, des extraits de camomille, d'écorce de chêne, de calendula sont utilisés comme rinçage.

    Le traitement des processus inflammatoires dans le parodonte est effectué par une hygiène bucco-dentaire professionnelle avec un traitement ultérieur des gencives affectées. La bouche est traitée avec des solutions antiseptiques (chlorhexidine, miramistine). Pour une cicatrisation rapide des plaies, ces gels sont utilisés comme: Cholisal, Metrogyl Denta.

    Métrogyl et holisal

    Pour éliminer les cônes atteints de parodontite, le canal de la dent est ouvert, après quoi la racine est traitée avec des préparations antiseptiques. Après avoir rempli le canal avec des coussinets médicaux, un remplissage complet de la dent est effectué.

    Méthodes chirurgicales

    L'exostose, l'épulis, le fibrome et les lésions purulentes des gencives sont enlevés chirurgicalement.

    Afin d'éliminer l'exsudat purulent, le dentiste fait une incision sur le site du cône gingival et nettoie tout le pus de la plaie résultante. Si nécessaire, un drainage est installé sur le site opéré pour éliminer le fluide restant.

    Les néoplasmes bénins et malins sont éliminés en excisant complètement la lésion, tout en affectant les tissus sains. Pour établir avec précision la nature du néoplasme, la zone de la gencive excisée est envoyée pour un examen histologique.

    Le traitement de l'exostose consiste à retirer le tissu osseux repoussé avec un laser ou un ciseau. Après le retrait, la surface osseuse rugueuse est broyée avec une fraise diamantée.

    Lors de toute intervention chirurgicale, un matériau de suture est appliqué. Sous réserve de toutes les recommandations du médecin traitant, la période de rééducation ne dépasse pas 10 jours.

    Méthodes traditionnelles de traitement des bosses sur une dent

    Pour un certain nombre de raisons (peur des dentistes, manque de temps pour consulter un médecin), de nombreuses personnes préfèrent utiliser les méthodes de médecine traditionnelle plutôt que le traitement traditionnel. En effet, la médecine traditionnelle est efficace, mais uniquement dans les cas où son utilisation est réalisée en conjonction avec le traitement prescrit par un dentiste. Dans d'autres cas, l'aggravation de la maladie et le développement de complications graves sont inévitables..

    Les méthodes traditionnelles de traitement sont l'utilisation d'ingrédients à base de plantes et de suppléments nutritionnels. Si une bosse s'est formée près de la dent, des moyens tels que:

    Ajoutez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et un peu de sel de table dans un verre d'eau tiède. Pour extraire naturellement l'exsudat purulent avec un tel liquide, vous devez vous rincer la bouche au moins 5 fois par jour..

    1. Herbes de camomille, écorce de chêne, sauge, mélisse.

    Les plantes font non seulement un excellent travail anti-inflammatoire, mais guérissent également rapidement les surfaces de la plaie sur les gencives. Les herbes ci-dessus sont séchées dans 250 ml d'eau chaude. La solution résultante doit être utilisée toutes les 4-5 heures.

    L'oignon finement haché a un effet antiseptique et anti-inflammatoire. Gruel est appliqué sur la zone touchée 2 fois par jour: matin et soir.

    Actions préventives

    Un certain nombre de règles s'appliquent à la prévention des bosses sur les gencives:

    1. Hygiène bucco-dentaire rigoureuse.
    2. Refus de café et de thé forts.
    3. Éviter les aliments riches en glucides.
    4. Hygiène bucco-dentaire professionnelle une fois tous les 4 à 6 mois.
    5. Visite annuelle chez le dentiste pour la prévention des maladies dentaires.
    6. Traitement opportun des lésions carieuses et des maladies inflammatoires des gencives.

    Que faire si une bosse apparaît sur la gencive? Comment le traiter?

    La formation de sceaux sur les gencives qui ressemblent à une bosse est un fait qui ne doit pas être ignoré. Pendant un certain temps, une personne peut ne pas remarquer la pathologie, car la croissance qui apparaît n'est pas toujours accompagnée de douleur. Et ils constatent qu'une bosse n'est apparue sur la gencive que lorsqu'ils ressentent une gêne en se brossant les dents ou en mâchant de la nourriture. Que faire dans ce cas? L'essentiel n'est pas de paniquer, mais de contacter un dentiste qui prescrira un traitement, en découvrant la cause de la pathologie.

    Raisons de la formation de bosses sur les gencives

    Pour savoir pourquoi une bosse est apparue sur la gencive, vous devez poser le bon diagnostic, seul un spécialiste peut le faire. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un gonflement apparaît, mais aucune d'elles n'est inoffensive. Lors du diagnostic, la nature de la formation, la couleur, la densité, la présence ou l'absence de syndrome douloureux, l'exsudat purulent est pris en compte et la nature de la maladie - infectieuse ou autre.

    Important! Fondamentalement, la plupart des problèmes dentaires sont associés à des soins bucco-dentaires de mauvaise qualité. En conséquence, la pathologie de la membrane muqueuse se développe avec ses propres symptômes..

    Les raisons de l'apparition d'une bosse entre la gencive et la joue peuvent être les circonstances suivantes:

    • soins bucco-dentaires irréguliers et illettrés, à la suite desquels l'infection affecte le tissu parodontal;
    • complications de caries non traitées - lésions infectieuses des racines (fistule, périostite);
    • parodontite;
    • complications résultant de l'implantation dentaire;
    • port ou fabrication inappropriés de structures orthopédiques;
    • formations kystiques;
    • gingivite;
    • lésion parodontale (hématome);
    • néoplasmes bénins (épulis, fibropapillome);
    • tumeurs malignes.

    Il y a une autre raison à l'apparition du compactage parodontal. Si un enfant a une bosse blanche sur la gencive, cela peut indiquer qu'une nouvelle dent est en éruption. L'œdème à court terme n'est pas terrible, mais si après une longue période la dent n'apparaît pas, vous devriez consulter un chirurgien.

    Attention! Beaucoup ne sont pas pressés d'aller chez le médecin, car la croissance ne fait pas de mal. L'absence d'inconfort n'indique pas l'absence de la maladie. N'oubliez pas: si une bosse apparaît sur la gencive, que faire et quelle sera la gravité des conséquences, seul le médecin déterminera!

    Maladies dans lesquelles la bosse sur la gencive ne fait pas mal

    Il existe des maladies dans lesquelles le sceau résultant ne dérange pas le patient. C'est à cause de cela que les gens ne sont pas pressés de consulter un médecin, ce qui peut par la suite compliquer le traitement. Sous quelles maladies la bosse qui s'est produite sur le tissu dentaire ne fait-elle pas mal??

    Si une boule avec du pus apparaît dans la gencive, pour l'expiration de laquelle il y a un trou dans la gencive, nous parlons d'une fistule. La formation est une croissance de 3-5 mm avec un sommet blanc. Lorsque la sortie n'est pas obstruée par l'exsudat compacté et que le pus s'écoule librement, un tel joint, en règle générale, ne fait pas mal. La cause de la formation de la fistule est une complication de la parodontite, dans laquelle le tissu se développe et est infecté par des bactéries accumulées. Malgré le fait que le pus s'écoule périodiquement et ne s'accumule pas en grande quantité, en l'absence de traitement, une fistule aiguë se transforme en une forme chronique. Si la fistule n'est pas traitée, il existe un risque de propagation de l'infection par le parodonte et de perte de dents..

    Exostose

    L'exostose est un type d'anomalie de la mâchoire lorsque l'os dépasse légèrement de la surface. Une telle masse est dure, indolore au toucher, car il s'agit en fait d'une excroissance osseuse ou ostéochondrale de nature bénigne. Les causes sont une prédisposition héréditaire, une pathologie congénitale ou les conséquences d'un traumatisme. Avec une telle anomalie, la prothèse est difficile, voire impossible: la prothèse frotte la peau sur la croissance osseuse, ce qui peut provoquer des blessures et des infections.

    Important! L'exostose est déterminée par les rayons X. La décision de retirer est prise par le patient, mais il convient de considérer que de telles excroissances peuvent devenir malignes avec le temps..

    Épulis

    Si une bosse apparaît au-dessus de la gencive, qui a la forme d'un champignon sur un pédicule, de couleur rose pâle ou rouge, nous parlons d'épulis, une formation pathologique qui est fréquente principalement chez les femmes, et qui se produit également chez les enfants lorsque les premières dents éclatent. Les raisons de l'apparition d'épulis sont souvent de nature post-traumatique (gros remplissage, tartre, éclats), cependant, une croissance pathologique peut également apparaître à la suite d'une malocclusion, de troubles hormonaux ou de port de prothèses de mauvaise qualité. Les symptômes de l'épulis sont similaires à ceux de la gingivite, de sorte que le médecin utilise des rayons X ou un test histologique pour établir un diagnostic précis..

    Parodontite

    Vous devriez penser à la parodontite si une bosse s'est formée sur la gencive - dure au toucher, jusqu'à 10 mm de diamètre. Les causes de l'inflammation des tissus parodontaux sont généralement les canaux dentaires non scellés et leur infection. Un abcès se forme dans la zone de l'apex radiculaire. Un signe caractéristique de la maladie est la douleur lorsque la dent est pressée verticalement. Si le pus a déjà expiré, la douleur peut ne pas être observée, mais la maladie ne peut pas être ignorée, car elle peut entraîner la perte d'une dent et la propagation de l'infection..

    Attention! Si un sceau apparaît sur les gencives, en aucun cas une compresse chauffante ou des rinçages à chaud ne doivent être effectués: cela peut aggraver l'évolution de la maladie!

    Hématome

    Un gonflement doux au toucher avec un contenu aqueux - un hématome - se forme à la suite d'une lésion tissulaire lors de l'extraction dentaire. Cette bosse, en règle générale, ne nécessite pas de traitement spécial, se résolvant quelques jours après l'apparition.

    Maladies dans lesquelles une bosse sur la gencive est accompagnée de douleur

    Mais la situation est beaucoup plus compliquée lorsque l'apparition d'un compactage sur le parodonte s'accompagne d'une douleur intense. Dans de tels cas, nous parlons de maladies plus graves. Si un mal de dents fait mal et qu'une bosse apparaît sur la gencive: quelle pourrait en être la raison?

    Périostite

    Si la parodontite n'est pas traitée à temps, le pus, au lieu de sortir par le passage fistuleux, peut pénétrer dans l'os, provoquant son inflammation - périostite (généralement - flux). Une telle maladie se caractérise par une évolution plus sévère: la température augmente, le gonflement de la muqueuse buccale se propage aux tissus mous des joues, des lèvres, les ganglions lymphatiques deviennent enflammés, la personne ressent une douleur vive et contractée. Une telle bosse peut également se former à la suite d'une extraction dentaire..

    Attention! Le gomboil est une maladie purulente dangereuse qui, si elle est retardée, peut entraîner une inflammation de la mâchoire, du phlegmon et une septicémie. Aux premiers signes caractéristiques de la périostite, vous devez contacter d'urgence une clinique dentaire!

    Parodontite

    La parodontite est une maladie des gencives à développement rapide qui entraîne la destruction des tissus qui retiennent la dent. Les raisons sont la formation de tartre, un manque de vitamines dans les aliments consommés, une mauvaise charge sur les dents lors de la mastication. Les gencives commencent à saigner, des démangeaisons apparaissent, les dents se détachent et des espaces se forment entre elles. Ensuite, dans les cas avancés, des poches parodontales apparaissent entre la dent et le tissu, une mauvaise haleine due à la libération d'exsudat purulent, le cou des dents est exposé, des douleurs surviennent lors de la prise d'aliments froids, chauds, acides et salés. En raison de l'accumulation de pus dans les poches, les gencives se couvrent de petites bosses légères - un terrain fertile pour les bactéries pathogènes. L'apparition de tels symptômes est une bonne raison de se rendre d'urgence dans une clinique dentaire: un retard entraînera la perte de dents.

    Gingivite

    Si des bosses de couleur rouge vif apparaissent sur les gencives, de petit diamètre, les gencives saignent et sont légèrement hyperémiques, on peut parler de gingivite hypertrophique - la forme initiale du processus inflammatoire des tissus parodontaux. La maladie survient en raison de soins bucco-dentaires de mauvaise qualité et, en l'absence de traitement rapide, entraîne de graves complications, y compris la parodontite.

    Important! Toute pathologie associée à la cavité buccale peut entraîner de graves conséquences sur la santé. Vous devez aller chez le dentiste non seulement pour le traitement, mais aussi pour la prévention des maladies!

    Traitement

    Comment se débarrasser d'une bosse apparue sur la gencive? Le traitement est basé sur l'élimination des causes et des symptômes de la maladie sous-jacente.

    Lorsqu'une fistule se produit, l'objectif principal est d'éliminer la source de l'infection et d'éliminer le pus. Pour ce faire, rincez la bouche avec une solution de soude et de sel dans un rapport 1: 1 (une demi-cuillère à café par verre). La procédure est répétée quotidiennement toutes les 1,5 à 2 heures jusqu'à ce que le sceau disparaisse complètement.

    Exostose

    L'exostose n'est traitée que chirurgicalement avec les indications disponibles pour éliminer la bosse: sensations de douleur, croissance rapide, présence d'un défaut esthétique. Pendant l'opération, les zones de tissu envahies sont enlevées avec un ciseau, puis l'os est lissé.

    Bon à savoir! Chez les enfants, au fil du temps, les exostoses disparaissent souvent d'elles-mêmes, il peut donc ne pas être nécessaire d'opérations..

    Épulis

    Le traitement Epulis commence par l'élimination des causes qui l'ont provoqué - élimination du tartre, traitement des caries, correction des structures prothétiques. Ensuite, une observation est effectuée et, si nécessaire, une excision chirurgicale des cônes sur des tissus sains..

    Parodontite

    Pour le traitement de la parodontite, une obturation est retirée d'une dent malade, les canaux sont désinfectés et dilatés (pour la libération de pus) et les tissus parodontaux affectés sont retirés. Un traitement antiseptique est effectué et des antibiotiques sont prescrits. Ensuite, un remplissage temporaire est placé, qui est ensuite remplacé par un remplissage permanent..

    Périostite

    Le traitement de la périostite est similaire à la rééducation de la parodontite avec une différence dans la durée de la procédure en raison des conséquences plus graves de la maladie. La dent est descellée, nettoyée et les canaux sont élargis. Un médicament est placé sous un remplissage temporaire, après 2 mois, il est retiré. La dent est lavée avec des antiseptiques, puis la procédure de remplissage temporaire est répétée à nouveau. Lorsque les symptômes de la maladie sont éliminés, un plombage permanent est appliqué, en l'absence de résultat, la dent est retirée.

    Parodontite

    Le traitement a lieu en ambulatoire. Le médecin élimine le tartre, effectue un traitement antiseptique des poches dentaires. Pour les lésions graves, le traitement est effectué chirurgicalement.

    Gingivite

    La gingivite peut être traitée à la maison avec les onguents, les gels et les rinçages prescrits par votre médecin. Mais l'essentiel est une bonne hygiène bucco-dentaire..

    Important! Le traitement des maladies, selon leur complexité et leur nature, peut être effectué en ambulatoire ou à domicile. Une chose est sûre: seul un spécialiste doit diagnostiquer et prescrire des procédures (même à domicile!)!

    Remèdes populaires

    L'utilisation de méthodes et de recettes folkloriques efficaces en complément du traitement médicamenteux principal peut accélérer considérablement le processus de guérison..

    • Rinçage avec des solutions salines. Pour un litre d'eau bouillie - 4 cuillères à soupe. cuillères à soupe de sel, laissez infuser pendant une heure. Après cela, réchauffez un peu la solution et désinfectez la cavité buccale. Le sel désinfecte, soulage les gonflements, apaise.
    • Gargarisez-vous avec des tisanes. À ces fins, la camomille, l'eucalyptus, le calendula, l'achillée millefeuille conviennent. 4 cuillères à soupe l. les herbes sont brassées dans 1 litre d'eau bouillante, infusée pendant une demi-heure. Les herbes ont un effet calmant et antiseptique sur la membrane muqueuse, favorisent la résorption des phoques.
    • Jus de kalanchoe. Nourrit et guérit les tissus gingivaux enflammés, renforce l'émail des dents. Le jus fraîchement pressé est frotté dans les gencives, ou la feuille lavée, libérée de la peau supérieure, est simplement mâchée.
    • Saler avec du miel. Tandem de guérison - le sel adoucit les tissus enflammés et aide à éliminer l'exsudat purulent, et le miel désinfecte, nourrit, apaise. Un mélange de miel et de sel est préparé dans un rapport 2: 1.
    • Teinture d'ail. Il élimine bien le pus, un antiseptique puissant, mais pour éviter les brûlures, il ne peut pas être utilisé pendant plus de 3 jours. L'infusion est préparée à partir de 4 têtes d'ail, 5 citrons et 700 grammes de vodka. Les ingrédients broyés sont infusés dans de l'alcool pendant 3 jours. Puis toutes les 4 heures rincer la bouche avec la solution.

    Important! Les méthodes traditionnelles sont des méthodes auxiliaires de lutte contre la maladie, et non une panacée, et ne remplaceront pas les médicaments prescrits par le dentiste.

    L'enfant a des bosses sur les gencives - que faire?

    Des bosses peuvent apparaître non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. L'apparition de compactage sur les gencives chez un enfant a souvent une explication différente et une origine différente. Si une bosse apparaît sur la gencive de l'enfant, quelle pourrait en être la raison et que faire dans ce cas?

    • Un gonflement blanc dense dans la bouche d'un bébé signifie que vous devez bientôt attendre une nouvelle dent de lait. L'enfant souffre gravement, des moyens spéciaux sont utilisés pour se calmer - des gouttes et des gels, qui sont frottés dans les gencives.
    • Une bosse de couleur claire à l'arrière ou à l'avant de la dent de lait indique que l'enfant a atteint l'âge où les premières dents sont remplacées par des dents permanentes. Un sceau n'est rien de plus qu'une nouvelle dent prête à émerger. Si la dent de lait n'est pas encore tombée et interfère avec l'éruption de la dent permanente, vous devez vous rendre chez le dentiste pédiatrique pour éviter une morsure incorrecte..
    • L'apparition d'un abcès ou d'une fistule sur la gencive est une raison pour une visite urgente chez un médecin. Si nous parlons d'une dent de bébé, elle sera retirée pour éviter la propagation de l'infection.
    • Si une bosse avec du pus apparaît dans la gencive près de la molaire, le dentiste prendra toutes les mesures pour sauver la dent. Le sceau est ouvert, la gencive est traitée avec des antiseptiques, si nécessaire, un traitement antibiotique est prescrit.

    Astuce pour une note. Lors d'un changement de morsure, l'enfant développe des bosses blanches dans la bouche, ce qui inquiète les parents. A ce moment, il est nécessaire de renforcer le contrôle qualité de son hygiène bucco-dentaire et d'amener régulièrement l'enfant pour un examen préventif chez le dentiste.

    La prévention

    Comme on dit, prévenu veut dire avant-bras. En effet, si vous accordez suffisamment d'attention à votre santé bucco-dentaire, la probabilité d'une maladie parodontale grave est encore beaucoup plus faible. La prévention des maladies des gencives est une combinaison compétente de recettes folkloriques et d'hygiène de haute qualité.

    • Brossage des dents - deux fois par jour, au moins 3-5 minutes, la procédure est effectuée après le petit-déjeuner et avant le coucher.
    • Vous devez nettoyer non seulement les dents, mais également les gencives, la langue et la muqueuse des joues..
    • Choisissez une brosse pour les caractéristiques individuelles, changez - au moins une fois tous les 3 mois.
    • Passez du fil dentaire ou mâchez de la gomme sans sucre pendant 15 minutes pour nettoyer vos dents après chaque collation.
    • Limitez les sucreries qui endommagent les dents et les tissus mous parodontaux.
    • Le massage des gencives avec des canneberges concassées est une excellente prévention des maladies parodontales.
    • Les compresses d'huile de sapin renforcent, nourrissent et tonifient les gencives.
    • Le jus d'aloès mélangé à de l'eau dans un rapport de 1: 4 sert d'agent préventif et même thérapeutique pour la gingivite.

    Des examens dentaires préventifs réguliers peuvent prévenir la maladie et vous éviter d'avoir à la traiter plus tard..

    Auteur: Maria Kozodaeva
    Candidat en sciences médicales. Dentiste thérapeute, endodontiste, parodontiste, chirurgien implantaire. Expérience de travail sur 11 ans.

    Les informations sont pour référence seulement. Une consultation médicale est requise avant le traitement.

    Que faire si une bosse apparaît sur la gencive au-dessus de la dent ou qu'une boule de pus a fait la moue - comment traiter une telle formation?

    En se brossant les dents, en mangeant ou en parlant, une personne peut remarquer que quelque chose «interfère» dans la bouche. Après avoir senti l'obstacle avec son doigt et examiné la cavité buccale dans le miroir, il découvre qu'une bosse s'est formée sur la gencive. Qu'est-ce que c'est et que faire avec?

    Il arrive également que la bosse fasse beaucoup mal, non seulement lorsqu'elle est pressée, mais aussi au repos. Quel genre de maladie cela peut-il être? Serez-vous capable de vous débarrasser de la bosse par vous-même ou devrez-vous aller chez le dentiste? À propos de cela dans notre article.

    Causes possibles des sceaux gingivaux

    Raisons possibles de l'apparition d'un épaississement sur les gencives près de la dent:

    • processus inflammatoire dans la membrane muqueuse et le périoste, qui a conduit à la survenue d'une fistule;
    • blessure - une bosse ou une croissance en forme de champignon de couleur blanche (épulis) apparaît sur la gencive;
    • certaines maladies dentaires entraînent une croissance anormale du tissu osseux (exostose);
    • la parodontite peut entraîner une masse dure sur les gencives;
    • une extraction dentaire de mauvaise qualité s'accompagne parfois de l'apparition d'une bosse rouge - hématome.

    Les blessures causées par des cure-dents, des aliments durs, des instruments médicaux ou des prothèses dentaires peuvent entraîner des bosses dans les gencives. Par leur apparence, leur densité, leurs douleurs, vous pouvez faire un diagnostic préliminaire et essayer de prendre des mesures d'urgence. Cependant, il ne sera pas possible de guérir par vous-même une maladie grave, et plus le dentiste commencera le traitement tardivement, plus les conséquences pourront être graves..

    Si la bosse ne fait pas mal

    Si le sceau sur les gencives ne cause pas de douleur, cela ne signifie pas qu'il n'est pas dangereux. Certaines maladies au stade initial ne sont pas accompagnées de douleur.

    Un point blanc sur la membrane muqueuse peut être le rudiment du fibropapillome. Cette tumeur bénigne ne provoque pas de douleur, mais est ressentie par la langue. Pour qu'il n'interfère pas et ne viole pas l'esthétique d'un sourire, il faut le supprimer.

    La fistule (fistule) est un canal reliant des cavités corporelles ou des organes creux entre eux ou avec l'environnement externe (pour plus de détails, voir l'article: fistule sur la gencive: causes et traitement avec photos). Cela ressemble à une petite bosse blanche. Sur la gencive, une fistule apparaît à la suite du processus inflammatoire, lorsque le pus accumulé se retrouve dans la cavité buccale. Lorsqu'il est pressé, le pus et l'exsudat en sont libérés.

    La fistule est dangereuse car elle provoque la reproduction rapide d'agents pathogènes, ralentit le processus de guérison des parties touchées de la dent. L'infection peut rapidement se propager à d'autres organes. Au fil du temps, la fistule affecte non seulement la membrane muqueuse des gencives, mais également le tissu osseux. Elle peut être accompagnée d'un mal de dents, d'un relâchement de la dent, d'une augmentation de la température corporelle et d'une détérioration de l'état général du patient..

    Tumeur blanche (épulis)

    Une bosse blanche sur la gencive peut également être une épulis. Il est formé de tissus mous sur la membrane muqueuse des gencives et est situé dans la région du processus alvéolaire.

    Ces bosses sont le plus souvent gonflées sur la mâchoire supérieure, mais elles peuvent sauter sur la mâchoire inférieure. La maladie est plus sensible aux femmes. Certains types de croissance affectent les nourrissons et les femmes enceintes. Chez les femmes enceintes, leur éducation est associée à une modification des niveaux hormonaux..

    Les épulis sont de 4 types:

    1. Le tissu fibreux ressemble à une partie de la gencive, mais il est arrondi et ferme au toucher.
    2. Angiomatous a une teinte rouge ou bleuâtre avec des vaisseaux brillamment marqués, une consistance douce. Lorsqu'il est pressé, du sang apparaît à la surface.
    3. La cellule géante a une couleur brun bleuâtre ou brune, elle se développe dans la zone des processus alvéolaires. Une bosse dure sur la gencive est formée à partir de tissu osseux. À la palpation, il provoque des douleurs, peut saigner un peu.
    4. L'acantomatose est une tumeur bénigne des tissus mous. Il est formé à partir des cellules du rudiment dentaire et ressemble à des "perles" cornées. Après le retrait, la probabilité de rechute est élevée..

    Protubérances osseuses (exostose)

    La balle dure ne cause pas de douleur, même si elle peut être facilement ressentie avec la langue. Si la croissance sur l'os devient grande et commence à appuyer sur les racines des dents ou un nerf, une douleur survient. L'exostose se produit pour les raisons suivantes:
    (voir aussi: comment éliminer l'exostose après une extraction dentaire?)

    • prédisposition génétique;
    • fractures osseuses, autres blessures;
    • processus inflammatoires avancés dans la cavité buccale;
    • maladies des organes internes, entraînant l'apparition d'une inflammation dans tous les systèmes du corps, pathologie du système endocrinien;
    • anomalies dans la structure et le développement des mâchoires;
    • ablation d'une dent.

    Masse dure (parodontite)

    La parodontite est une inflammation des tissus situés entre la racine de la dent et la mâchoire (parodontale). Une cause fréquente de pathologie est la carie non traitée, qui s'est transformée en pulpite. Lorsque la pulpe meurt, l'infection se propage davantage et affecte le parodonte.

    Une autre cause possible est la mauvaise qualité des soins dentaires. Si le médecin n'a pas remarqué de pulpite au stade initial, appliqué des doses trop importantes de substances momifiantes ou si elles sont restées dans la cavité dentaire plus longtemps que le temps prescrit, un petit abcès peut apparaître sur le côté de la racine, qui finira par se développer en un kyste purulent. En conséquence, une bosse dense se développe, une pression sur laquelle s'accompagne d'une légère douleur..

    Hématome après extraction dentaire

    Une ecchymose, ou hématome, est causée par un coup lorsque des vaisseaux sanguins se brisent sous la peau et que le sang se répand. Sur la gencive, un hématome apparaît après une extraction dentaire infructueuse ou une lésion muqueuse dans d'autres circonstances. Habituellement, l'hématome ressemble à un gonflement blanchâtre, dans des conditions favorables, il se résout en quelques jours. S'il ne s'est pas dissous, mais a augmenté de taille et a commencé à faire mal, il y a une inflammation. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin..

    Si la bosse fait mal lorsqu'on appuie dessus

    Avant d'aller chez le médecin, il convient de déterminer pourquoi un gonflement douloureux s'est formé. Vous pouvez prendre votre temps pour montrer un hématome inoffensif au dentiste, et le flux douloureux devra être traité d'urgence et enlevé chirurgicalement.

    Gingivite

    La gingivite est une inflammation des gencives causée par un certain nombre de raisons:

    • la présence de plaque ou de tartre, créant des conditions favorables à la reproduction d'agents pathogènes;
    • traumatisme;
    • manque de vitamines et de minéraux dans l'alimentation;
    • la tuberculose, le diabète sucré, les maladies du tractus gastro-intestinal et d'autres maladies;
    • fumeur;
    • utilisation à long terme de certains médicaments.

    Extérieurement, la gingivite se manifeste comme suit: des rougeurs se forment sur la membrane muqueuse à côté de la dent, des bosses ou des plaies apparaissent et la prise d'aliments chauds provoque des douleurs. Les gencives peuvent saigner.

    L'état général du patient se détériore également. Il se plaint de faiblesse, se fatigue rapidement, sa température corporelle augmente souvent, les ganglions lymphatiques gonflent.

    Une masse purulente peut être une périostite ou du gombo. Selon le type de flux, la zone enflée peut être molle ou dure. Gumboil (périostite) apparaît soudainement. Elle s'accompagne de douleurs intenses et d'une détérioration du bien-être général..

    Ce type dangereux de cônes menace de graves conséquences, y compris une intoxication sanguine. Le flux lancé entraîne une destruction progressive de l'os. Seul un médecin peut éliminer une croissance pathologique. L'utilisation de remèdes maison peut nuire au patient, car le processus se déroule dans le périoste. Le flux ne doit jamais être chauffé.

    Parodontite

    La parodontite est une inflammation des gencives (voir aussi: Inflammation des gencives au-dessus de la dent: causes et traitement). Le processus inflammatoire se développe dans le parodonte, près de la racine de la dent. Au stade initial, les gencives saignent, la salive devient visqueuse, les dents se couvrent de plaque.

    Au fil du temps, une inflammation purulente se produit. Si les tissus mous se purulent près de la racine d'une dent, l'abcès peut ne pas être douloureux. S'il est situé plus haut, il ressemble le plus souvent à un renflement blanc et provoque des douleurs. Dans les deux cas, le pus peut s'écouler, mais il ne peut pas être évacué. De telles actions peuvent contribuer au relâchement et à la perte de dents..

    Bosses sur les gencives chez les enfants

    Une bosse peut apparaître sur la gencive non seulement chez un adulte, mais aussi chez un enfant. Raisons possibles:

    1. Une boule blanche dense sur la gencive du bébé peut être le signe avant-coureur d'un événement joyeux - l'apparition d'une dent. Une telle éducation n'est pas une maladie, bien qu'elle cause des problèmes au bébé. Vous pouvez l'aider en massant doucement la balle avec un doigt propre..
    2. Une accumulation de blanc devant la dent de lait ou à l'intérieur de la mâchoire signifie qu'il est temps de remplacer la dent de lait par la molaire. Pour qu'une nouvelle dent soit belle et occupe la bonne place, vous devez consulter un dentiste. L'unité laitière doit peut-être être retirée.
    3. Un sac purulent à côté de la couronne d'une dent de lait nécessite des soins médicaux. Il empoisonne non seulement le corps de l'enfant, mais peut également infecter le bourgeon molaire et l'os.
    4. Un abcès près de la molaire est traité de la même manière que chez l'adulte. Il est important de préserver la dent par tous les moyens. L'abcès est ouvert dans une clinique, puis lavé avec des agents antibactériens. Le médecin prescrit des antibiotiques pour éliminer le foyer de l'inflammation.

    Méthodes de traitement

    Un ballon gonflé sur la gencive - que dois-je faire? Si vous agissez à temps, tout ce qui se trouve à l'intérieur de la cavité buccale guérit assez rapidement. Il est préférable de consulter immédiatement un médecin - il établira un diagnostic précis et prescrira un traitement efficace.

    Si, dans un proche avenir, il n'est pas possible de consulter un dentiste, vous devrez utiliser l'un des remèdes populaires bien connus applicables à la maison. Après cela, assurez-vous de consulter un spécialiste.

    Chez le dentiste

    Le traitement chez le dentiste est chirurgical et thérapeutique. Si les couches profondes des tissus ne sont pas affectées, le processus inflammatoire n'est pas allé loin, le médecin se limitera à prescrire des lavages, des rinçages et des anti-inflammatoires.

    Un abcès purulent devra être ouvert. Vous ne devez pas reporter l'opération afin de ne pas avoir à retirer la dent plus tard. Pour les enfants, les dents de lait sont retirées non seulement en présence de processus purulents, mais également afin de faire de la place pour les unités racinaires. Les possibilités de la médecine moderne vous permettent de guérir complètement la maladie et d'éviter les complications.

    Remèdes populaires

    Vous pouvez également être soigné à domicile. Cependant, les remèdes maison ne sont efficaces qu'au stade initial du développement du processus pathologique, jusqu'à ce qu'une petite rougeur se transforme en abcès..

    Un remède simple et abordable contre l'inflammation est le rinçage au sel. Au 1 er. l'eau bouillie tiède est dissoute dans 2 c. sel (vous pouvez mer) et ajoutez 2-3 gouttes d'iode. La solution obtenue doit être rincée 3 à 5 fois par jour. Le rinçage aide à combattre les bactéries et les champignons pathogènes.

    Le rinçage à la soude aide également. 1 cuillère à café la soude est diluée dans 1 cuillère à soupe. eau bouillie tiède. La solution doit être utilisée 2 à 3 fois par jour. La soude aide non seulement à lutter contre l'inflammation ordinaire - elle peut soulager l'état du patient atteint de stomatite.

    L'aloès est un médicament efficace. Son jus est frotté dans le point sensible - ce composant naturel améliore l'état de la membrane muqueuse et renforce les parois des capillaires. La feuille d'aloès est pratique à utiliser pour les applications. Pour la procédure, les feuilles inférieures les plus épaisses de la plante sont coupées, lavées à l'eau tiède, les épines sont enlevées et la feuille est coupée dans le sens de la longueur. Il est utile de fixer un morceau d'une telle feuille découpée sur la zone malade de la membrane muqueuse.

    Mesures préventives

    Mesures préventives pour prévenir l'apparition d'abcès dans la bouche:

    • accès en temps opportun au dentiste pour la détection et le traitement des caries et d'autres maladies de la cavité buccale;
    • nettoyage quotidien de haute qualité des dents, élimination des débris alimentaires des espaces interdentaires;
    • immunité accrue;
    • une bonne nutrition - manger des aliments sains riches en fibres, vitamines et minéraux;
    • prendre des complexes de vitamines et de minéraux.

    Pourquoi une bosse se forme sur la gencive et comment s'en débarrasser

    La surface des gencives saines est rose et lisse. En parlant ou en mâchant de la nourriture, une personne ne devrait pas ressentir de douleur. Si une bosse blanche apparaît sur la gencive, cela signifie qu'une sorte de processus inflammatoire s'y développe. Les causes de l'apparition de néoplasmes peuvent être différentes, ainsi que les symptômes qui les accompagnent..

    Causes probables

    Parmi les raisons de l'apparition de bosses sur les gencives chez les adultes et les enfants, la première place est le manque d'hygiène. Lors du brossage des dents et du rinçage de la bouche avec des solutions désinfectantes, la plaque dentaire est éliminée non seulement de l'émail, mais également des tissus gingivaux mous. Si la cavité buccale n'est pas nettoyée, les débris alimentaires et les microbes qui y vivent s'accumulent sous la forme d'un film, dans lequel des conditions encore plus favorables sont créées pour la reproduction de bactéries et de champignons pathogènes. Les zones des gencives près de ces dépôts peuvent devenir enflammées et enflées.

    Si une bosse apparaît sur la mâchoire, cela signifie que l'une des maladies suivantes s'est développée dans la cavité buccale:

    • Parodontite.
    • Fistule intragingivale.
    • Parodontite.
    • Périostite.
    • Gingivite.
    • Épulis.

    Parfois, le compactage du tissu gingival est formé pour des raisons non infectieuses:

    • Exostose.
    • Blessure à la mâchoire, hématome.
    • Brûlure chimique ou thermique.
    • Effets secondaires des médicaments.
    • Maladies oncologiques.

    Chez les enfants, des bosses dans la bouche, localisées sur la mâchoire supérieure ou inférieure, peuvent être un phénomène tout à fait naturel - un signe avant-coureur de l'éruption de feuillus ou de molaires.

    Un gonflement et une rougeur des gencives en l'absence d'infection sont un signe de fonction immunitaire, par exemple l'utilisation de cellules endommagées ou dégénérées par les leucocytes. Un processus infectieux peut se produire en tant que complication d'une inflammation non infectieuse, lorsque des agents pathogènes pénètrent à travers une brûlure ou une plaie.

    Une bosse sur la gencive de l'intérieur ou de l'extérieur peut être un signe de flux, de gingivite, de périostite. Par conséquent, vous devrez vous rendre chez le dentiste pour clarifier le diagnostic et pour un traitement rapide de haute qualité afin d'éviter des conséquences dangereuses..

    Parodontite et développement d'une fistule intragingivale

    La destruction du complexe de tissus qui maintiennent la dent dans la gencive, accompagnée de la formation d'une bosse sur la mâchoire sous la dent, est appelée parodontite. La maladie s'accompagne de lésions des ligaments dentaires, d'une résorption partielle des tissus durs.

    La forme infectieuse de cette maladie est le plus souvent associée à la progression des caries, bien que de tels processus puissent également se développer avec des blessures ou une exposition à des médicaments toxiques sur la dentition. Les manifestations de la maladie peuvent être variées: d'une légère douleur à un syndrome de douleur aiguë avec relâchement de la dent et fièvre.

    Photo: fistule sur la gencive

    L'hyperplasie du tissu gingival peut entraîner une suppuration. Si une boule avec du pus apparaît sur la gencive, il peut s'agir d'une fistule, qui est une voie pour le contenu purulent vers l'extérieur. S'il est fermé et qu'aucun pus ne s'écoule, la sensation de douleur peut être insupportable. À mesure que le liquide s'écoule progressivement de la fistule ouverte, la personne ressent un soulagement.

    Le traitement de la parodontite est effectué par étapes: en commençant par un nettoyage complet de la mâchoire du pus et en terminant par le remplissage des canaux radiculaires ou par l'élimination d'une dent excessivement desserrée ou cariée. Des agents anti-inflammatoires et antimicrobiens sont utilisés, des procédures de physiothérapie sont prescrites.

    Si la parodontite n'est pas traitée et devient chronique, il n'est possible de se débarrasser de la fistule que par un traitement chirurgical.

    Périostite

    L'apparition d'une bosse rouge et compactée sur la gencive, qui fait très mal et provoque un gonflement des ganglions lymphatiques et des joues voisins, indique une périostite ou le développement d'un flux. Cette maladie peut entraîner une effusion de contenu purulent dans la cavité buccale, dans laquelle une boule blanche apparaît au-dessus de la gencive. De plus, le pus peut pénétrer dans les tissus internes de la dent, ce qui peut provoquer une inflammation très violente, entraînant la perte de dents et la propagation de l'infection dans tout le corps..

    Le traitement de la périostite comprend l'élimination de l'inflammation et la désinfection des tissus dentoalvéolaires. Ainsi que le remplissage à long terme (jusqu'à 2 mois) étape par étape des obturations temporaires et permanentes.

    Parodontite

    Une bosse purulente sur la gencive au-dessus de la dent peut être le signe d'une maladie très insidieuse avec une longue évolution et des conséquences irréversibles - la parodontite. Avec une modification dégénérative du processus alvéolaire, qui assure la fixation de la racine dans l'alvéole, une suppuration peut apparaître sur les dents, d'où un liquide fétide est constamment émis. La dégradation des tissus peut être associée à une hygiène inadéquate et à des maladies du tissu conjonctif interne.

    Dans le traitement de la parodontite des stades initiaux, il peut suffire de procéder à un nettoyage professionnel des dents et d'obtenir du patient un respect régulier de l'hygiène bucco-dentaire. Les stades avancés de la maladie, accompagnés d'un relâchement de la dentition et de l'accumulation de pus, ne peuvent être traités que par l'ablation des dents ou la restauration chirurgicale des processus alvéolaires.

    Gingivite

    Si une bosse apparaît sur la gencive, mais qu'elle ne fait pas mal, son apparence est causée par une gingivite. Il s'agit d'un processus inflammatoire, dans lequel seules les gencives sont impliquées, et l'appareil parodontal autour de la dent n'est pas affecté..

    Les principaux symptômes de la gingivite sont les saignements, l'œdème, la desquamation de l'épithélium. La maladie est souvent accompagnée d'halitose, elle est provoquée par un biofilm de microbes pathogènes accumulés, qui peut être à l'origine de la gingivite. Dans de rares cas, les causes de la pathologie résident dans des dysfonctionnements internes d'origine métabolique et endocrinienne..

    Lors du traitement de la gingivite, il est nécessaire d'éliminer la cause première de son apparition. Par conséquent, un nettoyage professionnel de la cavité buccale, un diagnostic et un traitement des troubles métaboliques sont effectués. Les antibiotiques sont prescrits pour réduire l'inflammation et limiter la propagation des agents pathogènes. En cas de douleur intense, des analgésiques sont utilisés.

    Épulis

    L'épulis est une petite boule reliée au pédicule gingival et résultant d'une action mécanique prolongée sur l'une des parties de la dentition. Le plus souvent, une telle bosse apparaît sur la mâchoire inférieure, à l'intérieur, il peut y avoir différents éléments histologiques.

    Chez les jeunes enfants, cette pathologie est provoquée par la coupe de dents et chez les adultes, elle se produit lors du port de prothèses de mauvaise qualité et inconfortables, la présence d'un côté pointu d'une dent cassée. Il y a beaucoup plus de femmes parmi les patients avec ce diagnostic..

    Peu importe la vitesse de croissance de l'épulis, qu'il y ait douleur et saignement lorsqu'il est pressé, il ne peut être guéri que par chirurgie. Tout d'abord, l'excision de la formation est réalisée sous anesthésie locale, puis la zone endommagée est cautérisée. En dentisterie moderne, cela se fait avec un laser. Une condition très importante pour le traitement est l'élimination du facteur qui a provoqué la pathologie.

    Exostose

    Une bosse dure sur la gencive, semblable à l'os, peut être une exostose - une extension du tissu osseux qui dépasse légèrement vers l'extérieur. Il s'agit soit d'une anomalie osseuse congénitale, apparue même au cours du développement dans l'utérus, soit d'un défaut acquis. Au cours de la vie, ces os anormaux peuvent se développer après des blessures à la dentition dans la vie quotidienne ou après des procédures dentaires infructueuses..

    Une masse aussi dure sur la gencive (exostose) peut ne pas faire de mal, mais rien ne garantit qu'à l'avenir, elle ne dégénérera pas en une tumeur maligne. Par conséquent, il doit être montré au médecin, il est impossible de traiter cette pathologie à domicile. Si le dentiste considère que l'os sorti près de la dent est suspect en termes de cancer, il sera nécessaire de procéder à une opération.

    Hématome sur la gencive

    Lorsque vous frappez la mâchoire, une bosse rouge ou bleue peut apparaître sur la gencive près de la dent. Une telle bosse peut sauter après une extraction dentaire. À l'intérieur, il est rempli de sang provenant de vaisseaux sanguins endommagés..

    L'hématome ne présente généralement pas de danger particulier, car le corps dispose de mécanismes spéciaux pour nettoyer les tissus des caillots sanguins. Par conséquent, après un certain temps, le sceau devrait disparaître, mais si la bosse reste, vous devriez aller chez le médecin.

    Maladies oncologiques

    Une bosse qui a sauté sur la gencive supérieure ou inférieure sous la dent ne doit pas être sous-estimée, car une telle bosse pourrait être un signe de cancer. Les hommes sont plus sensibles à cette pathologie, mais elle peut survenir chez toute personne présentant des facteurs de risque.

    La toxicomanie, les radiations, la pollution chimique, la malnutrition, la prédisposition génétique et les changements liés à l'âge prédisposent au cancer.

    Au départ, la masse cancéreuse sur la gencive au-dessus de la dent ne fait pas mal, c'est pourquoi les patients peuvent ne pas se rendre compte de la gravité de la maladie ou même ne pas la remarquer du tout. Au fil du temps, une douleur apparaît qui se propage à la langue, aux tissus de la mâchoire, aux joues, à n'importe quelle partie de la tête. De nouvelles bosses peuvent apparaître - des excroissances de celles qui étaient auparavant disponibles. Les tissus de la zone où la tumeur s'est formée commencent à se décomposer.

    Les bosses sur les gencives près de la dent peuvent avoir une origine très différente, il est donc presque impossible de déterminer pourquoi ce sceau est apparu à la maison. En dentisterie, ils examinent non seulement la formation, mais évaluent également sa consistance lorsqu'il est pressé, le saignement lorsqu'il est pressé et la mobilité dentaire.

    Il est nécessaire de nommer des examens supplémentaires, dont la radiographie et la tomodensitométrie sont très informatifs. Si un processus inflammatoire est diagnostiqué, il est nécessaire de procéder à une désinfection complète de la cavité buccale et de soulager l'inflammation. En cas d'anomalies osseuses, de néoplasmes dans les tissus mous, un traitement très prudent doit être effectué, ce qui n'est pas disponible à domicile.