Principal
Angiome

Le gros orteil gonfle sans raison et fait mal

Lorsqu'une gêne dans les membres inférieurs se fait sentir, une personne se sent mal à l'aise. Le plus souvent, les patients consultent un médecin pour se plaindre que le gros orteil est enflé et très douloureux. Examinons de plus près pourquoi de tels symptômes se produisent, ce que la tumeur signale et comment vous pouvez vous en débarrasser..

Causes de douleur et gonflement des doigts

Les orteils peuvent gonfler pour les raisons suivantes:

porter les mauvaises chaussures avec la mauvaise taille, plénitude ou style;

être en surpoids avec une mauvaise alimentation;

un symptôme lancinant sous forme de douleur et de gonflement de l'orteil peut survenir à la suite d'une blessure ou d'être frappé par un objet lourd;

trop d'activité physique avec une forme physique insuffisante;

station debout prolongée (plus de cinq heures par jour);

en raison d'une pédicure de mauvaise qualité, une situation est observée lorsque l'ongle est devenu le doigt, ce qui provoque une douleur et un gonflement;

parfois le doigt sur le membre inférieur gonfle en raison de maladies congénitales ou acquises.

La vignette peut devenir noire en raison du développement du champignon. La couche sombre de la plaque à ongles, surtout si elle est devenue un doigt, provoque également un gonflement et une douleur.

Maladies qui provoquent un gonflement des orteils

Un gonflement et une douleur des pouces sur les membres inférieurs peuvent apparaître en raison du développement de l'arthrite, de l'arthrose, de la bursite, de l'ostéoporose, du diabète sucré, de la goutte ou du crime..

Développement de l'arthrite

Un orteil enflé peut indiquer le développement d'une arthrite infectieuse ou déficiente.

Les maladies virales non traitées réduisent l'immunité humaine. Lorsque les streptocoques pénètrent dans l'articulation, le tissu cartilagineux commence à se décomposer. La nuit, avec de l'arthrite infectieuse, des douleurs aux doigts et des douleurs. Après un certain temps, la douleur devient poignardante, ce qui, pour ainsi dire, «déchire» les tissus internes du doigt en morceaux.

Si le métabolisme du corps est perturbé ou si le sel, les minéraux et les vitamines s'accumulent en grandes quantités, une arthrite par carence peut survenir. Les grappes autour du pouce du membre inférieur provoquent un gonflement et une douleur..

Développement de l'arthrose

Avec l'arthrose, la structure non seulement des pouces change, mais aussi du reste. L'orteil ne se soulève pas ou ne se déplace pas sur le côté en raison de l'enflure et de la douleur. Les tissus mous sont détruits, le cartilage est couvert de fissures profondes et devient inélastique. Si la maladie n'est pas traitée, la jambe elle-même peut commencer à faire mal..

Développement de l'ostéoporose

Dans l'ostéoporose, l'os diminue, rendant les os trop fragiles et souvent enflés.

La maladie entraîne un manque de phosphore et de calcium. Si vous frappez accidentellement le petit orteil en présence d'ostéoporose, vous pouvez avoir non seulement la formation d'une tumeur, mais aussi une fracture.

Développement de la bursite

S'il y a trop de sels dans le corps ou s'il y a de graves troubles du système immunitaire, une bursite commence à se développer. L'orteil près de l'ongle devient enflammé, chaud et douloureux.

Développement de la goutte

Avec une déformation planovalgus, les os des jambes font saillie. En raison du déplacement vers l'intérieur des pieds, un gonflement, une douleur et une perte de mobilité se produisent. Si vous ne traitez pas la goutte avec des processus métaboliques perturbés, le pouce devient plus court que le deuxième doigt et s'effondre.

Blessures à la cheville

En raison d'une déchirure des ligaments des pieds, d'une luxation, d'une entorse ou d'une mauvaise circulation, le petit doigt peut gonfler. Dans ce cas, il est recommandé d'appliquer une compresse froide sur la zone touchée et de consulter un médecin.

Développement du diabète sucré

Dans le diabète sucré, la jambe gonfle et certains doigts peuvent souffrir de gangrène. Si vous ne commencez pas le traitement des problèmes survenus à temps, ils peuvent entraîner la nécessité d'amputer le doigt affecté..

Développement du panaritium

Le panaritium peut également provoquer un gonflement de l'orteil. Le pus s'accumule aux endroits où un ongle aurait pu pousser, sous l'épiderme, dans la région du rouleau périungual.

Si le panaritium n'est pas retiré en temps opportun, le pus passe aux os, aux tendons et aux articulations. En cas de maladie, le doigt devient rouge, il y a une douleur d'un caractère "secoué". Un kyste se forme à l'intérieur de la phalange, qui est remplie de pus et d'ichor.

Le plus souvent, le panaritium sur le doigt se produit en raison d'une infection des tissus par des fissures et de petites plaies, ainsi que par le développement d'une maladie fongique des pieds. Avec un champignon, non seulement le doigt gonfle, mais tout le pied démange.

À quel médecin aller?

Si votre jambe vous fait mal, en particulier au niveau des orteils, consultez d'abord un thérapeute. Le médecin examinera le patient et vous dira quel spécialiste vous devez contacter. Pour exclure les douleurs dans les doigts causées par des maladies du système cardiovasculaire, il est nécessaire de consulter un chirurgien et un rhumatologue..

Si les doigts sont enflés avec l'apparition de perturbations hormonales dans le corps, il est recommandé de consulter un endocrinologue.

Pour le traitement de l'arthrite, de l'arthrose et d'autres troubles du pied, l'aide d'un chirurgien orthopédiste est nécessaire.

Si l'ongle noircit ou s'il y a une forte pulsation, un gonflement et une douleur due à une blessure, il est nécessaire d'aller de toute urgence à un rendez-vous avec un traumatologue.

Premiers soins pour un orteil enflé

Si vous n'avez pas la possibilité de demander de toute urgence l'aide d'un médecin et que la douleur avec un doigt enflé est très intense, vous pouvez recourir aux actions suivantes:

  1. Si votre doigt est très chaud et rouge, appliquez-lui du froid et sinon, appliquez de la chaleur. L'exposition à la température soulagera la douleur et l'enflure.
  2. Ensuite, le doigt peut être lubrifié avec un anesthésique: gel Fastum, crème cétonale ou gel Fast.
  3. Si la douleur est très intense et que la température corporelle augmente, vous pouvez prendre une pilule de nimésulide, de diclofénac ou d'indométacine.

Lorsque la jambe continue de faire mal avec encore plus de force, essayez de consulter un médecin pour savoir comment traiter le problème et sauver le gros orteil..

Thérapie de gonflement des doigts

Si le pied a souffert d'arthrose, le chirurgien ou le rhumatologue prescrit un traitement complexe. Mais avant cela, le patient est examiné et d'autres procédures de diagnostic sont effectuées. Le plus souvent, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, un régime spécial, la gymnastique et la physiothérapie sont utilisés pour l'arthrose..

Dans la thérapie complexe de la goutte, qui a provoqué un gonflement de l'orteil, la magnétothérapie, la thérapie au laser, la phonophorèse et le massage avec des champs électrostatiques sont utilisés. La goutte n'est traitée que sous la surveillance d'un médecin, car des actions indépendantes peuvent nuire gravement à la santé.

Avec le développement du panaritium, il est important de consulter immédiatement un médecin. La thérapie de la pathologie est réalisée à l'aide d'une ouverture chirurgicale de la cavité purulente. Ensuite, le pus accumulé est éliminé et un traitement supplémentaire est effectué avec des antiseptiques. De plus, il est prescrit au patient de prendre des médicaments renforçant l'immunité, ainsi que l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires.

Vous savez maintenant pourquoi l'orteil gonfle et comment guérir la pathologie. Si votre pied commence à vous démanger, cela peut être dû à un champignon qui peut provoquer un gonflement des doigts. Mais le plus souvent, sans raison apparente, les orteils gonflent à cause des mauvaises chaussures. Cela signifie que vous devez vous assurer que vous avez des chaussures orthopédiques exemptes de défauts et de taille..

Pourquoi mon orteil gonfle-t-il? Les raisons de cette condition pathologique seront énumérées ci-dessous. Nous vous indiquerons également quel médecin doit être consulté en cas d'un tel phénomène et ce qu'il faut faire dans ce cas..

Informations de base

Si vous avez un orteil enflé, cela pourrait être le signe de plusieurs problèmes de santé. Cependant, ne paniquez pas immédiatement, car ce phénomène n'indique pas toujours de graves changements dans le corps. Très souvent, cette condition pathologique est associée au port de chaussures inconfortables ou serrées..

Quel médecin contacter?

Que faire si un orteil est enflé? Tout d'abord, vous devez contacter un médecin expérimenté. Plusieurs spécialistes peuvent agir comme ça. Vous devez d'abord rendre visite à votre thérapeute local. Après l'entretien et l'examen, le médecin pourra vous orienter vers un spécialiste plus étroit.

Si une personne a mal aux orteils, elle peut avoir besoin d'une consultation:

  • neurologue;
  • un chirurgien;
  • endocrinologue;
  • traumatologue;
  • angiosurgeon;
  • podologue.

Pourquoi le gros orteil est-il enflé? Causes probables

La cause d'une telle pathologie ne doit être identifiée que par un spécialiste expérimenté. Comme le montre la pratique médicale, un gonflement, une douleur et une rougeur de la phalange des membres inférieurs peuvent être associés aux maladies suivantes:

Il convient également de noter que ce phénomène est souvent causé par des blessures et blessures de nature différente..

Pour comprendre comment traiter un patient s'il a un orteil enflé, il est nécessaire d'identifier la présence de l'une ou l'autre déviation. Considérez toutes les caractéristiques des maladies ci-dessus plus en détail.

Arthrose des articulations

Gonflement et rougeur de l'orteil - ces symptômes indiquent souvent le développement d'une arthrose. Il s'agit d'une pathologie causée par des troubles dégénératifs-dystrophiques dans le tissu cartilagineux..

La raison du développement d'une telle maladie peut être des changements de déformation dans les membres inférieurs (par exemple, pieds plats ou asymétrie). Chez les patients en surpoids, cette maladie survient dans 58% des cas..

En outre, une activité physique intense quotidienne peut provoquer le développement de l'arthrose. Si un athlète a un orteil enflé, ce n'est pas surprenant. Après tout, les phalanges des membres inférieurs chez ces personnes sont très souvent déformées et enflées dans le contexte d'ecchymoses, de blessures et d'entorses régulières.

Les maladies de la glande thyroïde et les troubles métaboliques deviennent également des causes courantes de développement de l'arthrose..

Les principaux symptômes

L'arthrose de l'articulation du gros orteil peut se manifester de différentes manières. Conditionnellement, le déroulement d'une telle pathologie est divisé en 3 étapes:

  • Premièrement, le patient a des douleurs périodiques au pied, qui surviennent le plus souvent le soir. Ils augmentent avec une charge accrue.
  • La seconde est qu'une personne a un mauvais orteil sur son orteil. De plus, de telles sensations deviennent régulières et apparaissent non seulement le soir, mais également le jour. Le gros orteil est visiblement déformé et enflé, et l'os de la jambe devient visible à l'œil nu.
  • Le troisième - en raison de l'inflammation, le syndrome douloureux devient insupportable et la déformation de la phalange augmente considérablement. Le gros orteil descend et cela contribue aux changements physiques dans les os voisins.

Diagnostic et traitement

L'arthrose doit être diagnostiquée par un chirurgien ou un rhumatologue. Parfois, seul un examen visuel suffit pour déterminer cette maladie..

Le traitement d'une telle maladie est complet. Pour ce faire, utilisez des AINS et suivez un régime, et incluez également la physiothérapie et la gymnastique dans la routine quotidienne..

Goutte

Si votre orteil est enflé, cela pourrait être un signe de développement de la goutte. En règle générale, cette maladie survient en raison de processus métaboliques perturbés. Le plus souvent, ils sont confirmés par des hommes de plus de 45 ans. Si la goutte n'est pas traitée à temps, elle détruira complètement la phalange..

Avec cette maladie, le gros orteil gonfle et fait très mal. De telles sensations sont paroxystiques et peuvent durer de 5 à 22 jours. Après 3 attaques, la phalange commence à s'effondrer progressivement.

Pour soulager la douleur de la goutte, vous pouvez appliquer du froid sur la zone touchée.

Traiter la goutte

Le traitement d'une telle maladie est complexe. Son cours comprend la magnétothérapie, la thérapie au laser, la phonophorèse et le massage utilisant des champs électrostatiques..

Il est inutile de traiter seul un gonflement du pouce par la goutte. Le traitement ne doit être effectué que dans un hôpital spécialisé.

Criminel

Le panaritium est une cause fréquente de gonflement et de douleur du gros orteil. Ce phénomène pathologique peut être observé près de l'ongle, sur la face arrière sous l'épiderme, ainsi que sous l'ongle et à côté de la crête périungual..

Si toutes les mesures appropriées ne sont pas prises à temps, le processus inflammatoire peut très facilement atteindre l'os, le tendon ou l'articulation..

Les principaux symptômes du panaritium peuvent être les suivants:

  • la phalange gonfle beaucoup;
  • le pouce devient sensiblement rouge;
  • la douleur est parfois de nature «secousses»;
  • au fil du temps, un kyste apparaît sur le doigt, qui est rempli de pus et d'ichor.

La cause du développement du panaritium et, par conséquent, d'une tumeur du doigt, est un processus inflammatoire qui se produit en raison d'une infection dans le tissu (par exemple, par des bavures, des fissures ou des micro-plaies).

Moins souvent, une telle maladie se développe dans le contexte d'une maladie fongique du pied..

Comment se débarrasser de?

Si vous avez un gros orteil enflé en raison du développement du panaritium, vous devez immédiatement consulter un médecin afin d'éviter de graves complications pouvant contribuer à l'apparition d'une déformation du pied ou d'une gangrène..

Le traitement d'un tel processus inflammatoire comprend l'ouverture chirurgicale de la cavité purulente, ainsi que le drainage, la prise de médicaments anti-inflammatoires, le traitement du pouce avec des antiseptiques locaux et l'utilisation de médicaments qui renforcent le système immunitaire..

Diverses blessures et blessures

Si vous vous faites mal à l'orteil, il peut très vite devenir rouge et gonfler. De plus, de tels symptômes ne surviennent pas toujours après un coup violent au membre inférieur. Parfois, les symptômes décrits proviennent de traumatismes quotidiens invisibles dont une personne peut même ne pas être consciente..

Les personnes engagées dans un travail physique ou des sports professionnels éprouvent souvent des douleurs dans la région des gros orteils. Les experts attribuent cela au fait que la charge sur les membres inférieurs des athlètes est toujours colossale. Dans ce cas, les doigts qui n'effectuent pas la fonction de support principale peuvent tout simplement ne pas y faire face. C'est à partir de là que des dommages apparaissent dans les os des phalanges, y compris des fissures et des fractures. Tous ces phénomènes pathologiques sont presque toujours accompagnés d'un gonflement et d'une douleur localisée..

Thérapies

Et si tu te fais mal à l'orteil? Si, au fil du temps, le lieu de la blessure est enflé ou rougi, vous devez immédiatement contacter un traumatologue. Il en va de même pour un symptôme tel que la douleur..

Pour identifier les dommages à la phalange, le médecin doit examiner et interroger le patient. Cependant, cela ne suffit pas pour diagnostiquer une luxation ou une fracture. À cette fin, le médecin peut prescrire une radiographie. Les actions supplémentaires d'un spécialiste doivent viser à immobiliser la zone blessée (par exemple, appliquer un plâtre), ainsi qu'à prescrire des analgésiques et des anti-inflammatoires. De plus, il peut être conseillé au patient de prendre du calcium et des vitamines B, ce qui contribuera à la récupération précoce de l'articulation blessée..

Autres causes d'œdème des orteils

Si, lors de l'examen médical, toutes les raisons ci-dessus du gonflement de l'orteil ont été rejetées, les médecins prescrivent des méthodes de recherche supplémentaires qui permettront de poser un diagnostic plus précis..

En plus de l'arthrose, de la goutte, du panaritium et des blessures, les maladies suivantes peuvent contribuer au développement d'un tel état pathologique:

  • Lymphodème - rétention d'eau associée à une pathologie du système lymphatique et, par conséquent, gonflement des doigts.
  • L'insuffisance veineuse entraîne souvent un gonflement des chevilles, des doigts et des jambes, ainsi que des crampes et des douleurs dans les jambes..
  • Éclat dans le doigt - s'ils sont enflés, les doigts doivent être soigneusement vérifiés pour une épine ou un éclat.
  • Les réactions allergiques, y compris les piqûres d'insectes et les médicaments, provoquent également un gonflement des orteils.
  • Divers processus infectieux, y compris bactériens et fongiques, entraînent souvent des rougeurs, un gonflement et des démangeaisons des orteils.

Si vous soupçonnez de telles conditions, vous devez immédiatement contacter un médecin qualifié.

Les problèmes de jambe ne peuvent être ignorés. L'enflure et la douleur peuvent réduire considérablement la qualité de vie. Les causes d'inconfort peuvent être non seulement des maladies, mais aussi des blessures sportives, une journée de travail difficile et des chaussures inconfortables. Si vous sentez que votre gros orteil est enflé et douloureux, vous devez de toute urgence découvrir ce qui a conduit à cela..

Voir aussi: Que faire si l'articulation de la cheville gonfle et fait mal

Ce qui provoque une douleur au pouce

La douleur, l'engourdissement du pouce, l'inconfort à la flexion et d'autres symptômes de la maladie peuvent être détectés pour plusieurs raisons:

  • mauvaise nutrition, obésité;
  • traumatisme à domicile - chute d'objets lourds sur les doigts, entorses et luxations;
  • chaussure inconfortable en dernier;
  • activité physique sérieuse avec une forme physique insuffisante;
  • athlétisme professionnel;
  • pédicure bâclée;
  • une longue journée de travail pendant laquelle il est impossible de s'asseoir.

Si aucune de ces raisons ne convient, la douleur peut apparaître dans le contexte de maladies congénitales ou acquises..

Voir aussi: Comment se déroule la radiothérapie d'un éperon talon

Maladies provoquant des changements dégénératifs

Le processus inflammatoire dans l'articulation du doigt, dans lequel il est capable de gonfler, s'appelle l'arthrite. Elle peut être causée par une infection ou des troubles métaboliques, entraînant un excès de vitamines, de minéraux ou de calcium dans les tissus. Il existe plusieurs maladies qui entraînent des modifications de la structure et de l'action des articulations:

  1. Avec l'arthrose, les doigts semblent souvent enflés, des changements sont observés dans les tissus mous et cartilagineux.
  2. L'ostéoporose est causée par une activité physique intense et une alimentation malsaine, entraînant une carence en calcium et en phosphore. Avec cette pathologie, le tissu osseux s'amincit, sa fragilité augmente..
  3. La bursite est une inflammation de la capsule articulaire. Elle est causée par un excès de sels, des pathologies immunitaires et une déformation des pieds..
  4. Hallux valgus - avec cette maladie, l'orteil douloureux passe au reste, ne se plie pas et fait mal de manière insupportable. Les gens confondent la goutte avec cette pathologie, bien que la nature de l'apparition de la maladie soit différente.
  5. Le névrome de Morton peut survenir dans n'importe quel doigt - il pince la racine nerveuse. Les tissus qui l'entourent deviennent enflammés, ce qui peut entraîner un gonflement du petit orteil ou de tout autre orteil sans raison apparente. Un névrome a plusieurs symptômes supplémentaires:
  • brûlant;
  • sensation de picotement;
  • convulsions.
  1. Une blessure à la cheville perturbe l'apport sanguin au pied et, par conséquent, vous pouvez constater que votre gros orteil est enflé. Ces blessures comprennent:
  • dislocations;
  • élongation;
  • déchirures ligamentaires.
  1. Le diabète sucré entraîne une altération de l'apport sanguin. Les membres inférieurs sont les premiers à souffrir. À l'apparition des moindres symptômes caractéristiques des pathologies de la cheville ou des lésions du pouce, vous devriez consulter un médecin. Une maladie négligée peut entraîner une gangrène et une amputation.

Toutes ces maladies ne peuvent être ignorées, vous devez consulter un médecin pour obtenir un traitement adéquat.

Voir aussi: Comment et comment traiter le gonflement de la cheville

Causes de la douleur dans l'os sous le pouce

Récemment, les plaintes des patients concernant la douleur à la base du pouce sont devenues particulièrement fréquentes. L'éventail des maladies dans ce cas est réduit à trois:

  1. Avec la goutte, la croissance d'une bosse latérale sur la jambe provoque l'accumulation de sels d'acide urique. Au fil du temps, ils se calcifient et commencent à ressembler à des os..
  2. La déformation du pouce à l'hallux valgus est considérée comme une maladie qui survient plus souvent chez les femmes. Le plus souvent, cela a des raisons physiologiques - le pied est incliné vers l'intérieur, ce qui provoque une croissance osseuse sous le pouce et son déplacement sur le côté.
  3. Avec la bursite, le liquide s'accumule dans le sac articulaire; vous pouvez distinguer cette maladie des autres à l'aide d'un symptôme supplémentaire - une couleur de peau rouge intense. Le gonflement est concentré dans la zone de la première phalange.

Chacune de ces maladies nécessite un traitement complexe. Il est impossible de se débarrasser des symptômes à la maison..

Pourquoi la douleur s'aggrave-t-elle en marchant?

Si la douleur est aiguë, aggravée par la marche ou en fin de journée, il est alors nécessaire d'examiner attentivement le doigt, il peut avoir un foyer d'infection. Lorsqu'ils sont infectés, les symptômes sont caractéristiques:

  • brûlant;
  • sensations de contraction;
  • une augmentation de la température autour de l'épidémie;
  • rougeur de la peau.

Douleur accrue à la fin de la journée et lorsque vous portez des chaussures inconfortables et serrantes. Ils peuvent être presque insupportables. Le plus souvent, le problème est dû à un ongle incarné, une suppuration, des dommages à la plaque à ongles. À quel médecin dois-je m'adresser pour ces pathologies? Pour vous débarrasser de la cause, vous devez consulter le chirurgien. Dans la plupart des cas, il prescrit une opération utilisant des anesthésiques locaux, puis prescrit un traitement en fonction de la gravité de la maladie. En cas de suppuration sévère, un traitement antibiotique sous forme de comprimés ou de pommades est recommandé.

Quel traitement est pris

Les recommandations générales pour soulager la douleur au pouce sont les suivantes:

  • porter des chaussures orthopédiques ou des modèles avec une forme confortable et un petit talon de 3 à 5 centimètres;
  • suivre un régime avec des quantités limitées de sel, de sucreries, d'aliments gras et épicés;
  • réduire le poids;
  • dans les lieux publics, n'enlevez pas vos chaussures, portez des pantoufles;
  • coupez soigneusement vos ongles vous-même ou choisissez uniquement des salons de pédicure de confiance.

Si la cause de la douleur est une maladie, un traitement spécial est prescrit:

  1. Dans l'ostéoporose déformante, il est nécessaire d'arrêter l'exposition osseuse et la déformation du tissu articulaire. Pour ce faire, réduisez l'activité physique, les méthodes de physiothérapie, une bonne nutrition, des promenades régulières, des pommades chondroprotectrices, des analgésiques et des anti-inflammatoires.
  2. La goutte aiguë à la maison est traitée avec des compresses froides et un régime alimentaire limité en protéines. En fonction du degré de changements dégénératifs, le rhumatologue prescrit un traitement. Il se compose généralement d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et de médicaments qui accélèrent l'excrétion des sels d'acide urique..
  3. Les lésions fongiques de la plaque à ongles sont traitées avec des agents antimycosiques, des pommades spéciales et des immunomodulateurs. À la maison, il est bon d'utiliser des remèdes populaires - des bains avec l'ajout de décoctions à base de plantes ou de soda.
  4. En cas de blessures, une intervention chirurgicale ou le port d'un bandage serré spécial peuvent être indiqués.

L'automédication pour la douleur au gros orteil est interdite, car ce symptôme est parfois le signe d'une maladie grave. Le principal danger est que l'enflure et la douleur peuvent périodiquement s'atténuer puis réapparaître. Les patients considèrent que l'inconfort est mineur en cas d'amincissement osseux, de déformation du cartilage ou d'autres changements dégénératifs.

Les affections légères ne dérangent généralement pas les gens. Si quelque chose tombe malade sans raison apparente, la personne attend que cela passe d'elle-même. Du coup, les orteils du pied sont enflés sans raison et blessés Souvent, une personne ne met même pas ses pieds dans une décoction de bardane. Allongez-vous, allongez-vous, attendez qu'il lâche et oublie l'attaque.

Malheureusement, les raisons sont différentes et pas toujours inoffensives..

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'établir la source de la maladie..

Causes de la douleur

Une cinquantaine de raisons provoquent des douleurs dans les jambes et les doigts. Des douleurs aux doigts peuvent survenir à différents endroits:

  1. au bout des doigts;
  2. dans les ongles;
  3. dans les muscles;
  4. dans les os et les articulations;
  5. dans les tendons.

Les causes les plus courantes des maladies des doigts sont faciles à énumérer.

Blessures de divers types

Une telle source de douleur n'a qu'une seule cause de joie - la raison est absolument claire. En sautant, en frappant, en tombant, vous pouvez facilement vous blesser les doigts. Caractérisé par une douleur vive et vive sur le site de la blessure.

Si les dommages sont internes, sans blessures, coupures, fractures, vous pouvez marcher sur la jambe, puis des compresses froides sont utilisées pour soulager la douleur d'une ecchymose.

Lorsqu'une tumeur apparaît, un "filet d'iode" est appliqué sur la peau, une feuille de bardane ou de plantain est attachée et une compresse froide est faite. Vous devez savoir que les fractures des doigts peuvent ne pas déranger une personne au début. Seulement avec le temps, la douleur ne s'atténue pas, mais augmente.

Si la douleur est forte et prolongée, ils se tournent vers un traumatologue pour diagnostiquer les blessures.

Cors

Malgré toute la simplicité de cette nuisance, les callosités sont étendues et causent de gros inconvénients. Ils peuvent éclater et former une grosse plaie. Les callosités sèches ont des épines internes et sont difficiles à éliminer. Les callosités provoquent une douleur vive et aiguë lors de la marche ou de la pression. Il n'y a pas de sensations douloureuses au repos.

Lorsque des callosités apparaissent, vous devez faire particulièrement attention à votre hygiène personnelle. Les callosités humides sont désinfectées et recouvertes de plâtre adhésif, empêchant l'infection.

Les callosités sèches sont cuites à la vapeur et l'épine interne est enlevée avec un pansement adhésif avec de l'acide salicylique.

Criminel

Une inflammation purulente aiguë commence près du pli de l'ongle. La douleur sous l'ongle se contracte, l'endroit gonfle et devient rouge, du pus apparaît. Un œdème se forme sur la phalange du doigt. La cause de l'apparition du panaritium est la pénétration de l'infection.

Le chirurgien ouvre la cavité purulente, place le drainage et prescrit des anti-inflammatoires.

Pied plat

Il s'agit d'une malformation congénitale du pied. Parfois, les pieds plats peuvent se développer chez une personne en bonne santé. En marchant, une personne éprouve de légères douleurs de traction dans le pied, sous le talon et sous les orteils. Le poids et la faiblesse apparaissent dans les jambes. Il est facile de déterminer la présence de pieds plats par vous-même grâce à la forme caractéristique de la jambe.

Le traitement par un chirurgien orthopédiste consiste en la sélection de semelles orthopédiques et de chaussures orthopédiques.

"Mauvaises" chaussures

Étroite, serrée, avec des talons hauts, la chaussure se déforme et plie les orteils. Il est impossible de porter de telles chaussures tout le temps, elles sont destinées aux sorties de cérémonie. La douleur et les courbatures dans la plante des pieds augmentent avec le temps, mais disparaissent après le repos.

Des massages et des bains de pieds à la décoction de bardane aident à soulager la fatigue.

Augmentation de l'activité physique

Marcher ou courir pendant de longues périodes peut causer de la fatigue et une faiblesse dans vos jambes. Mais s'il y a des douleurs dans les doigts, vous devez chercher une raison à cela. Juste comme ça, les doigts ne feront pas mal, ils sont endommagés. S'il est difficile d'établir indépendamment la cause de la douleur, vous devez contacter un thérapeute.

Il prescrira des tests et enverra pour examen à un spécialiste restreint qui déterminera la source de la douleur et déterminera le schéma de traitement.

Maladies congénitales

En forme de griffe, en forme de marteau, en forme de crochet, se croisent les doigts, hallux valgus. Les orteils anormalement positionnés déforment le pied. Ils renflent, provoquant des callosités douloureuses. Cela provoque non seulement des inconvénients, des souffrances, mais également une arthrose, une bursite. La personne a généralement une prédisposition héréditaire aux orteils courbes.

Si vous ne consultez pas un orthopédiste ou un podiatre en temps opportun, des bosses se développeront sur vos doigts, des callosités se formeront et des ongles pousseront. La mise en place des doigts commence par un massage, un bandage et une attelle, de la gymnastique.

Si des remèdes simples n'aident pas, ils ont recours à la chirurgie.

Ongle incarné ou onychocryptose

Si l'orteil est enflé et douloureux au toucher, se purifie et gonfle, c'est le début de l'onychocryptose. L'inflammation et la rougeur de la peau autour de l'ongle douloureux se produisent généralement sur le gros orteil. L'ongle pousse dans la peau du doigt, ce qui s'accompagne d'une vive douleur lancinante lorsqu'il est pressé. La peau est endommagée et enflammée. Il est difficile d'arrêter ce processus, il est parfois traité pendant plusieurs années. En plus de l'inflammation purulente, il y a une augmentation de la "viande sauvage", qui devra être coupée.

Le traitement consiste à enlever les coins pointus de l'ongle dans les salles de pédicure ou de chirurgie. La manucure médicale est réalisée par un podiatre, il s'occupe également du traitement des pieds.

Si le traitement n'aide pas, le chirurgien enlève tout l'ongle.

Névrome de Morton

Il s'agit d'un néoplasme bénin dans la zone des nerfs entre les orteils. Un symptôme est une douleur brûlante et lancinante à la base des 2,3,4 orteils. Ils deviennent engourdis, la personne commence à boiter.

Le médecin généraliste ou l'orthopédiste dirige les études radiographiques et IRM. Un neurologue doit être impliqué dans le traitement. La maladie est rare et les autres diagnostics doivent être écartés avant de débuter le traitement. La raison principale est les pieds plats. Un cours de médicaments contre la douleur, des semelles orthopédiques, une thérapie UHF, une aide à la gymnastique dans les premiers stades.

Avec une maladie avancée, le chirurgien coupe le néoplasme dans le pied.

Diabète

La conséquence de cette maladie est des lésions vasculaires des jambes. Cela se manifeste lorsque les doigts font mal en marchant. Dans le même temps, leur sensibilité est perturbée, il y a une sensation de brûlure dans les pieds et un engourdissement dans les doigts. La cause est une mauvaise circulation due à un blocage capillaire.

Un endocrinologue examine le patient pour la présence d'une glycémie élevée et sélectionne un traitement complet pour le réduire. Le massage apporte un soulagement, une hygiène soignée et l'utilisation de bains aux herbes est nécessaire.

Avec la progression de la maladie, le chirurgien vasculaire sélectionne des médicaments à base d'acide lipoïque, des vasodilatateurs Nikoshpan, Trental, Euphyllin.

Goutte

Si votre orteil vous fait mal sans raison, vous pouvez suspecter le développement de la goutte. La présence pathologiquement accrue d'acide urique dans les vaisseaux et la perte de ses sels entraîne une douleur intense dans les articulations du pouce. Les crises de maladie peuvent durer plusieurs jours. La maladie évolue avec le temps, affectant d'autres articulations. Au fur et à mesure que la maladie progresse, elle se termine par une polyarthrite et une destruction des articulations des doigts..

Un rhumatologue prescrit un traitement complexe: régime, anti-inflammatoires, thérapie magnétique et laser, ultraphonophorèse, massage.

Polyarthrite

Les crises de douleur aux jambes commencent généralement la nuit. Signes de la maladie - l'articulation est enflée et rougie, la peau devient chaude. Une douleur brûlante de l'orteil monte la jambe. Lors d'une attaque, l'articulation devient enflée, augmentant en taille. L'attaque peut durer des jours ou des semaines. Le matin, il y a une raideur pendant une heure, un engourdissement. Après la disparition de la douleur, les articulations reviennent à la normale.

La maladie est traitée par un rhumatologue. Après un test sanguin, urinaire, rhumatoïde et AST, un traitement avec des anti-inflammatoires hormonaux est prescrit. Les remèdes populaires sont activement utilisés sous forme de pommades, de mélanges.

Parfois, vous devez recourir à la chirurgie.

Arthrite

Les dommages aux articulations des orteils sont généralement symétriques. La douleur intense ne disparaît pas avec l'effort et au repos. Les articulations deviennent enflées et déformées, et un craquement apparaît. La température augmente dans la partie affectée du pied, provoquant des rougeurs. Le mouvement est difficile, les articulations sont mal pliées et pliées.

Par son origine, l'arthrite est infectieuse et rhumatoïde. Il s'agit d'une maladie auto-immune, le corps du patient s'attaque lui-même. Les petites articulations sont plus souvent touchées, au fil du temps elles se déforment.

Le traitement est effectué par un rhumatologue. Des médicaments antimicrobiens et anti-inflammatoires sont prescrits. Des substances spéciales sont injectées dans les articulations les plus enflammées pour soulager l'inflammation.

Les remèdes populaires aident bien - décoctions d'herbes médicinales, vapeur, lotions, frottements.

Arthrose

Maladie articulaire dans laquelle le cartilage se décompose. Les douleurs sont intermittentes et surviennent plus souvent avec le temps. Commence généralement par une douleur douloureuse dans les os du pouce qui disparaît après le repos. La raideur matinale est caractéristique, les articulations craquent et se déplient avec difficulté. Au fil du temps, les articulations des doigts sont déformées, pliées, grossissent, ce qui entraîne une douleur supplémentaire.

Le médecin-rhumatologue effectue un diagnostic général en fonction de l'analyse du sang, de l'urine et des rayons X. Le traitement comprend un régime, des massages réguliers, de la physiothérapie.

Bursite

Elle peut commencer dans les cas avancés d'arthrose, avec des ecchymoses sévères. Si le gros orteil est enflé et douloureux, chaud au toucher et rouge, un gonflement en mouvement près de l'articulation malade se fait sentir, alors ces signes indiquent le début de la maladie. Inflammation de la cavité remplie de liquide située entre les muscles et les os.

Si la maladie n'est pas traitée, elle devient chronique, dans laquelle la douleur devient permanente. Parfois, une bursite purulente se développe, puis la température corporelle augmente, une faiblesse et des nausées apparaissent. Pour établir un diagnostic précis, en plus de l'examen, ils subissent une radiographie, une IRM et une ponction de liquide.

Le traitement prescrit par un rhumatologue est des antibiotiques pour éliminer l'inflammation.

De plus, des massages et de la physiothérapie sont prescrits.

Tendinite

Inflammation et destruction des tendons. Souvent accompagné d'une inflammation des tissus environnants. Une douleur constante lors de la marche et une douleur vive lors de la flexion de l'articulation, des craquements, de la fièvre dans la zone douloureuse sont des signes de la maladie.

La cause peut être une blessure à la jambe, un exercice intense, des infections, des médicaments et la vieillesse. Un traumatologue ou un orthopédiste effectue des tests de laboratoire pour l'infection, la radiographie, l'IRM, l'échographie.

Pour le traitement, des onguents anti-inflammatoires, un régime alimentaire sont utilisés, parfois une intervention chirurgicale est effectuée.

L'arthrose

La destruction du cartilage de l'articulation en raison de son usure. Cette maladie n'est pas associée à une inflammation, mais la personne ressent une douleur et une raideur dans les mouvements, surtout le matin. La douleur augmente avec le stress sur l'articulation. Souvent, les éperons osseux se développent sur les articulations malades, l'articulation augmente de volume.

Le diagnostic de la maladie est la radiographie. Un rhumatologue prescrit un traitement sous forme d'exercice régulier, de régime alimentaire, de perte de poids obligatoire. De plus, le patient prend des analgésiques, des anti-inflammatoires.

Parfois, il est nécessaire de remplacer chirurgicalement l'articulation touchée.

Ostéomyélite

Processus inflammatoire aigu, accompagné de lésions purulentes-nécrotiques des os et des tissus mous. Se produit souvent avec des fractures, des plaies ouvertes. La raison en est des bactéries pathogènes et des microbactéries qui produisent du pus.

En plus de la douleur sévère et aiguë dans la zone de l'articulation touchée, la maladie provoque un empoisonnement du corps avec une grande quantité de pus. Cela se manifeste par un gonflement sévère, des frissons, une faiblesse et un manque d'appétit. Les mouvements sont très contraints, la douleur ne s'arrête pas même au repos. Le médecin orthopédiste diagnostique la maladie, le traumatologue et le chirurgien la traitent.

Pendant le traitement, le patient s'est vu prescrire une hospitalisation obligatoire. La tâche principale est d'éliminer le foyer purulent. Prescrit un cours d'antibiotiques, de désintoxication, de thérapie immunomodulatrice.

Après un examen aux rayons X, la question de la nécessité d'une opération pour enlever une partie de l'os est tranchée.

Premiers secours

En cas de blessure, une compresse froide est appliquée sur le point sensible pour soulager le gonflement et réduire la température. La compresse est appliquée pendant 15 minutes, une pause de 5 minutes et à nouveau la compresse.

Si une fracture osseuse est suspectée, il est nécessaire de fixer la jambe, lui donnant une immobilité dans l'articulation endommagée. Pour cela, des attelles sont appliquées en les attachant à la jambe. Après cela, vous devez contacter le centre de traumatologie du district pour un diagnostic précis et les premiers soins.

Vous ne pouvez pas hésiter à consulter un médecin si vos orteils vous font mal pendant plusieurs jours, votre couleur de peau a changé, vos jambes sont enflées, votre état de santé général est mauvais.

Avec toute inflammation, l'objectif principal du traitement est d'arrêter la douleur, de soulager l'inflammation et de poursuivre le traitement du foyer de la maladie.

Si la cause de la douleur soudaine dans les orteils est connue, les premiers soins seront l'utilisation de pommades ou de gels externes qui soulagent la douleur, l'enflure et l'inflammation - Fastum gel, Diclofenac, Voltaren emulgel.

En plus des onguents anti-inflammatoires non stéroïdiens, les chondoprotecteurs sont utilisés pour la douleur dans les orteils. Ces médicaments aident à restaurer le cartilage en le nourrissant et en ralentissant la dégradation. Ce groupe comprend le médicament Chondroxide.

Les onguents rafraîchissants sont utilisés immédiatement après une blessure. Ils appartiennent aux premiers secours, soulagent la douleur, soulagent l'enflure - Quick Gel, Ben-Gay.

Les onguents chauffants comme Finalgon ou Dolobene sont utilisés lors de la rééducation des ecchymoses et des entorses.

Ils traitent bien les ecchymoses et les gonflements.

Soins de santé

Après un examen visuel de la plaie, le médecin peut prescrire des examens complémentaires en cas de décision ambiguë:

  1. radiographie des membres;
  2. tomodensitométrie;
  3. IRM;
  4. Ultrason;
  5. analyse sanguine générale;
  6. chimie sanguine;
  7. analyse clinique de l'urine;
  8. détermination du taux d'acide urique dans le sang;
  9. balayage radio-isotopique pour l'inflammation.

En plus des pommades et des gels externes, des comprimés, des suspensions, des solutions sont souvent utilisées pour le traitement..

Movalis est un anti-inflammatoire non stéroïdien moderne à base d'acide énolique, utilisé pour traiter les rhumatismes, l'arthrite et l'arthrose. Il a un effet analgésique et anti-inflammatoire puissant, abaisse la température. La particularité du médicament réside dans son action ciblée sur le foyer de l'inflammation, sans étendre l'effet sur l'estomac et les reins..

Les onguents conventionnels tels que Ortofen, Nise aident à anesthésier localement une partie du corps.

Les médicaments hormonaux - la dexaméthasone - sont utilisés pour traiter les maladies auto-immunes. Ils soulagent rapidement la douleur et l'inflammation..

Pour établir un diagnostic, ils se tournent vers un thérapeute, qui conseillera en outre un médecin de spécialisation étroite: phlébologue (maladie vasculaire), orthopédiste (maladie osseuse), podologue (maladie du pied), endocrinologue (maladies immunitaires), neurologue (maladies du système nerveux) ou traumatologue.

La prévention

Les conseils pour prévenir les douleurs aux doigts sont simples, mais les suivre aidera à éviter de nombreux problèmes:

  1. essayez d'éviter les blessures et les ecchymoses;
  2. observer l'hygiène personnelle du pied;
  3. ne marchez pas longtemps en talons hauts;
  4. porter des semelles orthopédiques ou des chaussures au besoin;
  5. si la douleur apparaît, passez à des chaussures basses et confortables;
  6. effectuer une pédicure avec précision et correctement;
  7. traiter rapidement les infections fongiques;
  8. exercice régulier;
  9. éviter la surcharge.

N'oubliez pas que les petits problèmes laissés à eux-mêmes peuvent entraîner de gros problèmes..

Cela est particulièrement vrai pour la santé. Ce n'est qu'à un jeune âge que l'on peut espérer l'auto-guérison. À l'âge adulte, vous devez faire beaucoup d'efforts pour vous rétablir..

Conclusion

Si, sans raison apparente, un orteil est enflé et fait mal, vous devriez essayer d'établir la source de la maladie. Même un simple ongle incarné peut causer de la douleur et de l'inconfort pendant plusieurs années. Ne pas être malade ou en bonne santé n'est pas la meilleure condition.
Assurez-vous de regarder la vidéo suivante

Il est beaucoup plus facile de trouver un peu de temps pour vous-même, de prendre soin de vous, de faire les procédures de base et d'oublier les inconvénients après une guérison complète..

Si vous avez de l'expérience dans le traitement efficace de diverses maladies de la colonne vertébrale, des articulations et des muscles, veuillez laisser votre commentaire sous l'article - peut-être que vous améliorerez un peu la vie de quelqu'un! Votre expérience peut être très utile pour quelqu'un! Combattons les problèmes ensemble!

Que faire si un orteil est enflé

Si votre orteil est enflé et douloureux, vous ne devriez pas laisser la situation suivre son cours. Un besoin urgent de consulter un médecin, car ce malaise peut indiquer une blessure ou le développement de maladies chroniques. Un traitement précoce protégera le pied et les articulations de la déformation et de la destruction.

Pourquoi mes orteils font-ils mal et gonflent?

Les causes de l'enflure et de la douleur peuvent varier, mais elles nécessitent toutes un traitement immédiat..

Les causes les plus courantes de douleur et de gonflement des orteils sont dues à:

  • blessures;
  • gelure;
  • les infections fongiques;
  • Troubles métaboliques;
  • pathologies articulaires.

L'absence de traitement pour l'inflammation de l'orteil peut avoir des conséquences très dangereuses, par exemple la destruction des articulations du pied et la suppuration jusqu'à la septicémie. En présence de maladies rénales ou du système endocrinien, une visite immédiate chez un médecin est nécessaire pour éliminer le risque de complications. Dans d'autres cas, l'aide d'autres médecins est nécessaire: un orthopédiste-traumatologue, un chirurgien, un dermatologue. La liste des spécialistes, ainsi que les prix des services médicaux sont indiqués sur le site.

Les conséquences d'une blessure et du port de chaussures inconfortables

Pour un inconfort modéré sans signes de déformation des articulations ou de bleus, vous pouvez prendre un bain de pieds avec du sel. Si l'apparition de poches a été précédée d'une ecchymose, le chauffage est contre-indiqué..

Que faire si votre orteil est enflé après une ecchymose ou si vous marchez dans des chaussures inconfortables pendant une longue période:

  1. enlever les chaussures et les chaussettes;
  2. appliquez de la glace sur la zone douloureuse;
  3. garder la jambe au repos en position élevée.

Si vous remarquez un changement dans la couleur ou la forme du pied, l'apparition d'hématomes, vous devez immédiatement contacter un traumatologue. Ces symptômes peuvent être causés par une fracture, une luxation ou une fracture osseuse. Il faut garder à l'esprit que le gonflement avec une fracture peut ne pas apparaître immédiatement, mais quelque temps après la blessure.

Manifestations de pathologies articulaires

Si l'orteil est rouge et enflé, mais qu'il n'y a pas eu de blessure, l'aide d'un orthopédiste est nécessaire. Une douleur et un gonflement soudains et intenses peuvent être causés par une exacerbation de maladies articulaires, telles que:

Toutes ces maladies peuvent être exacerbées après une infection, une fatigue des jambes, une hypothermie.

Avec la goutte, la douleur apparaît brusquement et soudainement. La douleur est très intense, souvent accompagnée d'œdème sévère, de fièvre et d'intoxication. Un processus inflammatoire se produit à l'intérieur de l'articulation en raison de l'accumulation de cristaux d'acide urique. La maladie affecte généralement les membres inférieurs en premier. Sans traitement, une destruction progressive des articulations se produit, les organes internes peuvent également être affectés, de sorte qu'une attaque douloureuse soudaine ne peut être ignorée.

Avec l'arthrite et l'arthrose, la douleur augmente généralement progressivement, augmentant le soir et après l'effort. Au fil du temps, un léger inconfort et une légère raideur des pieds se transforment en douleur intense, atteignant le point de ne plus pouvoir marcher sur la jambe affectée. Dans ce cas, une destruction intensive du cartilage et des articulations, une atrophie musculaire se produisent. Les deux maladies, si elles ne sont pas traitées, entraînent une douleur persistante et une boiterie, dans de rares cas - à l'accumulation de pus autour des petites articulations. Cette situation peut nécessiter une intervention chirurgicale urgente..

Maladies fongiques

Avec le port fréquent de chaussures ouvertes, des visites régulières à la piscine, une infection par une infection fongique est possible, à cause de laquelle les ongles jaunissent et se cassent, et les doigts démangent et gonflent. Des fissures peuvent apparaître entre les doigts, qui ne guérissent qu'après un traitement avec des médicaments antifongiques spéciaux. Chez certaines personnes, l'infection par le champignon entraîne une douleur intense et des réactions allergiques. Avec les maladies fongiques, il n'y a pas de déformation des petites articulations, des hématomes et de la fièvre, le gonflement est assez modéré. Pour obtenir de l'aide médicale, vous devez consulter un dermatologue et, pour un soulagement temporaire, vous pouvez faire un bain de pieds avec l'ajout de sel, de soude et de fleurs de camomille..

Diagnostic de gonflement des orteils

Si l'orteil devient rouge, enflé et fait mal, le médecin doit savoir pourquoi cela se produit, si le gonflement est vraiment accompagné d'une inflammation, et également identifier d'autres changements pathologiques afin de développer le plan de traitement correct.
Diverses études peuvent être nécessaires:

  • crevaison;
  • des analyses de sang;
  • grattage de la peau (pour détecter les infections fongiques);
  • Rayons X, IRM, CT;
  • autre.

Les images sont nécessaires pour identifier les changements pathologiques dans les articulations et les tissus adjacents. Les études en laboratoire peuvent détecter les processus inflammatoires et établir leur nature.

Traitement de l'inflammation de l'orteil

En fonction des résultats du diagnostic, le médecin décidera comment soulager l'inflammation de l'orteil:

  • les antibiotiques;
  • médicaments anti-inflammatoires;
  • physiothérapie.

Avec l'arthrose et certaines autres maladies, des chondroprotecteurs sont nécessaires. Pour la goutte, des médicaments sont nécessaires pour abaisser le taux d'urée dans le corps. Le traitement de toute maladie associée à des dommages aux articulations et au cartilage nécessite un régime spécial. La stabilisation des doigts est nécessaire pour les blessures.

Diverses procédures de physiothérapie peuvent éliminer les douleurs et l'inflammation, améliorer les processus métaboliques et démarrer la régénération des tissus. La physiothérapie permet également de restaurer l'immunité locale et d'éviter la destruction des articulations..

Une fois la douleur soulagée, une thérapie par l'exercice est recommandée. Ils sont nécessaires pour améliorer les fonctions motrices du pied, renforcer les ligaments et les muscles, normaliser la circulation sanguine et répartir correctement la charge sur les membres..

Pour prévenir la douleur et l'enflure, il est nécessaire de respecter l'hygiène, d'éviter l'hypothermie, de choisir des chaussures confortables, de mener une vie modérément active et de respecter les principes d'une alimentation saine..

Si l'articulation du gros orteil est enflée et douloureuse: comment et quoi traiter

De nombreuses personnes ressentent une gêne dans les membres inférieurs. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles l'articulation du gros orteil est enflée et douloureuse. Si vous ne consultez pas un médecin en temps opportun et ne prenez pas de traitement, des conséquences irréversibles peuvent survenir..

Gros orteil

Le premier orteil est le plus grand. Il se compose de deux os tubulaires - phalanges. Le reste des orteils (à l'exception du petit orteil) est composé de 3 os. Les phalanges ont la forme d'un cylindre, d'une part elles se terminent par une épiphyse proximale (base), et d'autre part, par une distale (tête). Les os sont reliés les uns aux autres à l'aide des articulations métatarsophalangiennes et interphalangiennes.

Les muscles sont attachés au squelette du pouce avec des tendons. Les tissus mous sont élastiques et capables de résister à un stress important.

Parmi les muscles qui assurent le mouvement du gros orteil, il y a:

  • premier fléchisseur;
  • long extenseur du pouce;
  • muscle abducteur;
  • fléchisseur court;
  • de premier plan.

Les ligaments fournissent la force des articulations. Ces tissus mous ne sont pas très élastiques, mais flexibles. L'approvisionnement en sang est effectué en raison des branches des artères tibiales dorsales et postérieures, une grande veine élimine le sang.

Conséquences de ne pas traiter votre orteil

En cas de douleur et d'inconfort au niveau du gros orteil, il est très important de se faire tester et de commencer le traitement le plus tôt possible. Sans soins médicaux en temps opportun, de graves complications peuvent survenir:

  • bursite - une lésion inflammatoire de la capsule articulaire;
  • tendinite et tendovaginite - inflammation des tendons;
  • la propagation du processus pathologique à d'autres articulations du pied avec le développement d'une arthrose combinée;
  • déformation irréversible du doigt;
  • boiterie;
  • rachiocampsis.

La complication la plus grave est la perte de mobilité du pied avec une fonction de marche altérée. Ce phénomène peut entraîner une invalidité et nécessite un traitement chirurgical..

Pourquoi la douleur et l'enflure se développent-elles?

De nombreux facteurs peuvent causer de la douleur et un gonflement du gros orteil. Il s'agit notamment de maladies inflammatoires, de troubles dégénératifs-dystrophiques et métaboliques dans le corps, ainsi que de blessures d'origines diverses.

Arthrite

L'arthrite est une maladie articulaire inflammatoire touchant la synovie interne. En pratique clinique, il est habituel de distinguer plusieurs types d'arthrite:

  1. Rhumatoïde.
  2. Goutteux.
  3. Réactif - sur fond de maladies infectieuses transférées.
  4. Rhumatismal.
  5. Traumatique.
  6. Psoriasique.
  7. Chlamydial.
  8. Infectieux - survenant dans le contexte de maladies intestinales.

Les symptômes de la plupart des types d'arthrite présentent certaines similitudes. Les principaux signes sont une douleur et une rougeur de l'articulation touchée, une sensation de chaleur et une altération de l'amplitude des mouvements.

Arthrose

L'arthrose est une maladie articulaire chronique non inflammatoire, accompagnée de modifications dégénératives-dystrophiques du cartilage et du tissu osseux. Il existe plusieurs classifications de l'arthrose qui sont utilisées en pratique clinique:

  1. Par localisation - arthrose du pied, du genou, de l'articulation de la hanche, etc..
  2. Par le nombre d'articulations touchées - monoarthrose, oligoarthrose et polyarthrose.
  3. Par origine - primaire ou secondaire.

Ostéoporose

Cette maladie est de nature évolutive chronique et est associée à des troubles métaboliques du tissu osseux. En conséquence, la densité et la résistance de ce dernier diminuent, des fractures pathologiques se développent..

Aux stades initiaux de l'ostéoporose des articulations du pied, le patient s'inquiète de la douleur douloureuse dans les os. La nuit, des crampes musculaires du pied se développent. La plaque à ongles du pouce devient cassante et se délamine. Au fil du temps, les os se déforment, des fractures pathologiques associées à une fragilité pendante sont possibles.

Goutte

La goutte est une maladie chronique causée par des troubles métaboliques dans le corps de l'acide urique. Avec cette pathologie, les articulations sont principalement affectées, dans les tissus desquels se déposent des cristaux de sels d'acide urique - urates. En outre, la maladie affecte le tissu rénal avec le développement d'une défaillance chronique.

Le plus typique d'une crise de goutte est une lésion des articulations du pouce. Une exacerbation de l'arthrite goutteuse s'accompagne des symptômes suivants:

  1. Douleurs articulaires soudaines et très sévères.
  2. Le gros orteil devient rouge, devient chaud au toucher.
  3. La zone touchée gonfle et grossit.
  4. La mobilité des articulations du pouce et la fonction de marche sont altérées.
  5. Détérioration possible du bien-être général.

Bursite

La bursite est une inflammation de la membrane muqueuse du sac articulaire (bourse). La classification de la maladie est basée sur la nature du processus pathologique. Il existe les types suivants:

  1. Séreux - un liquide clair s'accumule dans le sac synovial. Habituellement, ces bursites ne sont pas bactériennes..
  2. Purulent - le contenu caractéristique s'accumule dans la cavité du sac.
  3. Hémorragique - accompagné d'une accumulation de sang sur le site de la lésion.
  4. Fibrineux - dépôt de protéine de fibrine insoluble dans la bourse. Cette forme est typique de la tuberculose..
  5. Calcaire - accompagné du dépôt de sels de calcium dans les parois du sac.
  6. Calculs - les calcifications s'accumulent dans la cavité de la bourse et forment des calculs qui peuvent être détectés sur une radiographie.

Les principales manifestations cliniques de la maladie:

  1. Gonflement des articulations.
  2. Rougeur de la peau.
  3. Douleur.
  4. Difficulté à marcher.
  5. Détérioration de l'état général.

Dans la forme chronique, les manifestations sont plus effacées..

Déformation planovalgus

Avec cette pathologie, une déformation du gros orteil se produit et son déplacement vers l'intérieur. La position des autres articulations de la jambe change également. Les causes de la pathologie peuvent être des maladies endocriniennes, l'ostéoporose, des troubles génétiques. Un facteur défavorable est le port de chaussures serrées inconfortables, une charge accrue sur le pied.

Un symptôme caractéristique est un «os» saillant dans la zone de la première articulation métatarsophalangienne, qui peut gonfler et faire mal.

Inflammation des tendons et ligaments

Des processus inflammatoires ou dégénératifs dans les tendons (tendinite) ou les ligaments peuvent provoquer des douleurs et un gonflement du gros orteil. Ils peuvent être de nature primaire (se développer à la suite d'une blessure ou d'une activité physique) ou agir comme une manifestation de maladies systémiques. L'inflammation se propage souvent au deuxième et au majeur.

Les symptômes du processus inflammatoire comprennent:

  1. Douleur dans la zone touchée.
  2. Trouble des mouvements articulaires.
  3. Gonflement et rougeur.

L'inflammation chronique des ligaments peut s'accompagner de la formation de nodules pathologiques sous la peau.

Diabète

La défaite des membres inférieurs dans cette maladie est appelée syndrome du pied diabétique. Le processus pathologique implique des vaisseaux, des nerfs, des os et des muscles. La cause du développement est une violation de l'absorption du sucre dans le corps et des troubles métaboliques associés.

Le pied diabétique est une complication tardive du diabète. Les pieds sont les premiers à réagir aux perturbations métaboliques, car ils sont mal alimentés en sang. Les dommages aux nerfs entraînent une perte de sensibilité des orteils, les patients se plaignent d'engourdissements et de brûlures. Un apport insuffisant en oxygène et en nutriments entraîne une dégénérescence et une nécrose tissulaire.

Ongle incarné

Ce problème est le plus souvent causé par le port de chaussures serrées et des soins inappropriés. L'ongle incarné provoque une inflammation puis une suppuration des tissus mous du pouce.

Pathologie vasculaire

La douleur et le gonflement du gros orteil peuvent être causés par des anomalies des artères et des veines. Les maladies vasculaires des jambes comprennent:

  • l'athérosclérose;
  • phlébévrysme;
  • endartérite;
  • blocage des veines saphènes et profondes.

Les violations de l'approvisionnement en sang provoquent des changements de sensibilité. La fatigue des pieds augmente, les patients ressentent des crampes la nuit.

Traumatisme

La douleur et l'enflure peuvent être causées par des blessures résultant d'un choc, d'une compression ou d'une autre contrainte mécanique. Il existe différentes classifications de dommages:

  • ouvert ou fermé - en violation ou en préservation de l'intégrité de la peau;
  • blessure aux os ou aux tissus mous;
  • les lésions osseuses sont divisées en luxations et fractures;
  • blessures aux tissus mous - ecchymoses, blessures, coupures.

Les manifestations cliniques dépendent de la nature de la lésion. Lorsque les tissus mous sont endommagés, des saignements se développent. Les lésions osseuses fermées provoquent douleur, gonflement et déformation.

Facteurs physiologiques

Non seulement les maladies et les blessures, mais aussi des raisons physiologiques peuvent provoquer une gêne et un gonflement des pieds. Ceux-ci inclus:

  • charges excessives;
  • séjour prolongé sur vos pieds;
  • chaussures serrées avec une dernière inconfortable, talons trop hauts;
  • excès de poids corporel;
  • callosités humides dans la région des articulations;
  • cors sur le bas de la semelle.

Avec l'élimination des facteurs indésirables, la douleur et l'enflure disparaissent rapidement..

Quel médecin contacter

Divers spécialistes sont impliqués dans le traitement des maladies des orteils. Si vous avez des plaintes, vous pouvez contacter votre thérapeute local à la clinique, qui effectuera un examen préliminaire et, si nécessaire, vous prescrira des tests.

En outre, le médecin peut recommander une consultation spécialisée étroite. Selon la nature de la pathologie, cela peut être:

  • rhumatologue;
  • traumatologue;
  • orthopédiste;
  • chirurgien - général ou vasculaire;
  • endocrinologue;
  • spécialiste des maladies infectieuses.

Principes de diagnostic

Le diagnostic des maladies des orteils comprend les méthodes suivantes:

  1. Interroger le patient avec clarification des plaintes et des antécédents médicaux.
  2. Examen de la zone touchée pour déterminer l'état de la peau, la forme des articulations et des os.
  3. Analyses de laboratoire - analyses sanguines cliniques, biochimiques et immunologiques générales.
  4. Radiographie en 2 projections.
  5. Tomodensitométrie ou imagerie par résonance magnétique.

Sur la base des résultats de l'étude, le médecin donnera au patient des recommandations sur la façon de traiter telle ou telle maladie et ce qu'il faut faire pour éviter les rechutes.

Méthodes de traitement

Le traitement des maladies des articulations du pied comprend des médicaments à usage externe et interne, des méthodes de physiothérapie, des interventions chirurgicales et des recettes folkloriques.

Médicament

Une variété de médicaments sont utilisés pour traiter la douleur et l'enflure. Le choix dépend du diagnostic et de l'état du patient. Les groupes suivants sont les plus couramment utilisés:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Movalis, Nimésulide, Ortofen, Voltaren) - aident à soulager la douleur et l'enflure.
  2. Agents anti-goutte - Colchicine, Fulllex, Urodan, etc..
  3. Chondroprotecteurs - médicaments qui améliorent l'état des articulations (Artra, Hondrolone, Teraflex).
  4. Antibiotiques à large spectre (érythromycine, amoxicilline) - peuvent guérir l'inflammation bactérienne.
  5. Moyens pour améliorer la circulation sanguine périphérique - Pentoxifylline, Nikoshpan, Papaverine.
  6. Médicaments hypoglycémiants (dans le traitement complexe du pied diabétique) - Maninil, Diabeton.

Les médicaments peuvent être pris par voie orale, intraveineuse et intramusculaire.

Onguents

En plus du traitement systémique, on utilise des pommades externes qui ont un effet local:

  1. Pommades à base d'anti-inflammatoires non stéroïdiens - Voltaren, Diclofenac.
  2. Onguents chauffants pour les articulations - Viprosal, Apizatron.
  3. Crème anti-goutte Fullflex.
  4. Chondroprotecteurs - Structum, Chondroxide.

Recettes de médecine traditionnelle

Parallèlement au traitement médicamenteux, il est utile d'utiliser des remèdes populaires. Vous pouvez faire des bains de pieds avec des herbes, du sel de mer, de l'iode. Les compresses avec de la bile médicale, les feuilles de raifort soulagent bien l'inflammation et la douleur. Pour éliminer l'excès d'acide urique du corps, le thé est brassé et bu à partir de racine de bardane, de feuilles de fraise, d'une décoction de pommes de terre.

La prévention

La prévention des maladies du gros orteil comprend les mesures suivantes:

  1. Porter des chaussures confortables de la bonne taille.
  2. Normalisation du poids corporel.
  3. Une alimentation équilibrée correcte.
  4. Activité physique dosée, thérapie par l'exercice.
  5. Protection contre l'hypothermie.

Il est très important de subir des examens préventifs réguliers avec un médecin. Si des conditions chroniques sont présentes, des soins de soutien doivent être pris pour éviter les rechutes..

Conclusion

Des sensations désagréables dans les membres inférieurs peuvent être causées par diverses raisons. Si l'articulation du gros orteil est enflée et douloureuse, vous devez demander l'aide d'un spécialiste. Pour le traitement, des médicaments d'action systémique et locale sont utilisés, ainsi que des recettes folkloriques.