Principal
Ostéome

Traitement du cancer de la pruche

Lorsque la médecine a utilisé tous les moyens dans la lutte contre le cancer et que la maladie n'a pas été vaincue, une personne se tourne vers la médecine traditionnelle. La pruche du cancer a longtemps été utilisée par les herboristes, utilisant sa propriété pour détruire les cellules malignes. Dans de nombreux pays européens, il est officiellement inclus dans la liste des herbes bénéfiques..

Ce qui est utile?

L'utilisation de la pruche pour le cancer est différente en ce que ses propriétés médicinales aident à éliminer complètement les cellules affectées du corps. Les alcaloïdes qui le composent ont un effet destructeur sur les tumeurs malignes. Ceux-ci comprennent: la viande de cheval, la conhydrine, la conicéine, la méthylconiine, la pseudoconhydrine. La plante possède des propriétés immunostimulantes, antispasmodiques, anticonvulsivantes, sédatives, diurétiques, anti-inflammatoires et analgésiques..

Les indications

La particularité de l'application se manifeste dans le fait que non seulement la pruche est utilisée pour le cancer, mais également pour des maladies et des conditions telles que:

  • oncologie de la prostate, de l'utérus, du sein, du tractus gastro-intestinal, des poumons, de la gorge, du cerveau;
  • adénome de la prostate, myome et fibromes de l'utérus, kystique et polykystique, mastopathie, endométriose;
  • l'athérosclérose;
  • maladies auto-immunes;
  • migraine;
  • retard de la miction;
  • insomnie, anxiété;
  • épilepsie;
  • troubles du tube digestif;
  • phlébévrysme;
  • maladies infectieuses - tuberculose, syphilis.
Retour à la table des matières

Efficacité

Les alcaloïdes, y compris la viande de cheval, aident à soulager la douleur de toute origine. La pruche dans le cancer inhibe les cellules malignes, et les saines n'y sont pas exposées. Dans le cancer et les maladies auto-immunes, les défenses de l'organisme échouent lorsqu'elles commencent à détruire les cellules saines et non malades. Et l'herbe active le système immunitaire pour reconnaître les agents pathogènes et les combattre.

Recettes d'artisanat

Le traitement du cancer de la pruche commence par la préparation d'une teinture, les inflorescences et les feuilles supérieures de la plante conviennent à cela, des gants sont portés lors de leur collecte, car la plante est très toxique. Dans un rapport 50/50, les matières premières broyées sont versées avec de l'alcool ou de la vodka forte directement au point de collecte, le contenant doit être scellé immédiatement. Résister au médicament pendant deux semaines sans accès à la lumière dans un endroit frais, en secouant de temps en temps.

Vous pouvez préparer une teinture de pruche à partir de fleurs séchées, de feuilles et de graines de plantes. Pour ce faire, 30 g de matières premières sont mélangés à ½ l d'alcool et maintenus à l'abri de la lumière pendant trois semaines, en agitant trois fois tous les 10 jours. Il y a une autre recette: mélanger la vodka et l'herbe dans un rapport 1: 2 et laisser reposer pendant 40 jours, en agissant comme dans les cas précédents. Après cela, le produit est filtré en versant l'infusion pure dans un flacon. Conserver dans une armoire fraîche et sombre.

Application

Les herboristes et les oncologues estiment que l'utilisation du cancer de la pruche consiste à sélectionner une méthode de traitement pour chaque patient individuellement, en tenant compte des maladies concomitantes. Avec des tumeurs d'étiologies différentes, des varices, de l'athérosclérose et de la tuberculose, vous devez prendre le médicament une demi-heure avant le petit-déjeuner, le 41e jour, la dose est réduite de manière descendante, et donc ils boivent jusqu'à la fin du cours. Le schéma d'accueil "tsar" est présenté dans le tableau:

JournéesNombre de gouttesQuantité d'eau (ml)
11cent
22
.........
1313150
QuatorzeQuatorze
.........
2525200
2626
.........
3838250
3939
4040

Le traitement du cancer de la pruche a une autre manière douce. Vous devriez commencer à boire une goutte à la fois, en portant la dose à 15 gouttes, à prendre jusqu'à la guérison. Cette méthode diffère en ce que l'action des cellules saines n'est pas supprimée, elles peuvent fonctionner normalement. Toute méthode d'utilisation est effectuée dans des cours avec une certaine pause.

La pruche en oncologie commence à prendre avec la plus petite dose, diluez-la dans plus d'eau pour que le corps s'habitue progressivement à la substance toxique.

Réception selon la méthode Tishchenko

La méthode de traitement est quelque peu différente de celle ci-dessus. La teinture est préparée à raison de 1: 3 inflorescences fraîches et de vodka, le mélange est vieilli pendant près de 7 semaines. Le guérisseur propose plusieurs schémas d'accueil qui sont sélectionnés pour chaque patient séparément. Le premier diagramme peut être vu dans le tableau ci-dessus. La seconde consiste à prendre une goutte pour 100 ml d'eau le matin et le soir, le cours est porté à 20 gouttes. par jour, après quoi le montant est réduit dans le sens inverse. Pour les personnes très faibles, il existe un tel schéma: buvez 1 goutte quatre fois par jour, augmentez quotidiennement la dose de 4 unités de médicament, après cinq jours, ils la réduisent également. Les contre-indications doivent être prises en compte lors de l'utilisation.

Contre-indications et avertissements

Le traitement du cancer de la pruche a ses propres caractéristiques. Il s'agit d'une plante très toxique.Par conséquent, lors de la collecte de matières premières, ne laissez pas le jus pénétrer sur la peau et les yeux. Une goutte de plante peut également devenir mortelle si le corps ne peut pas la tolérer, et il n'y a pas d'antidote pour cela. Il est strictement interdit de prendre des médicaments pour de telles indications:

  • intolérance aux composants de l'herbe:
  • moins de 21 ans et après 70 ans;
  • porter un bébé et allaiter;
  • période jusqu'à 2 mois après la chirurgie;
  • la présence de tubes et de drains dans les cavités corporelles.

De la prise d'une pruche, une intoxication par empoisonnement peut survenir. Vous devez immédiatement appeler une ambulance pour les symptômes suivants:

  • surexcitation, mains tremblantes, salivation accrue;
  • arythmie, nausées et vomissements, lèvres bleues;
  • augmentation de la pression artérielle, pupilles dilatées;
  • trouble de la parole et trouble de la déglutition;
  • engourdissement des membres, convulsions;
  • difficulté à respirer.

Il appartient au patient et à son médecin de décider de prendre ou non de la pruche contre le cancer, lorsque toutes les méthodes de traitement ont été épuisées. La plante ne tue que les formations malignes, mais n'empêche pas leur apparition. Certains guérisseurs recommandent de prendre la teinture pour la prophylaxie, mais cette méthode n'a pas encore été clairement confirmée. Il convient de rappeler que le remède peut à la fois aider et aggraver la qualité de vie. Une consultation avec un médecin est nécessaire, l'oncologue vous aidera à choisir la dose et la durée du traitement.

Hemlock: guérisseur venimeux de la médecine traditionnelle

Eh bien, chers lecteurs. Une fois de plus, nous plongerons tête baissée dans les mystères de la médecine traditionnelle. Parlons des remèdes miraculeux contre le cancer de la pruche. Déterrons tout le sol et allons au fond de la vérité de l'utérus. Superficiellement, il n'y a qu'une seule vérité - la méthode de la médecine traditionnelle a une longue histoire, testée par des générations. Et le traitement folklorique à base d'herbes est en harmonie avec la nature. Et qui connaît mieux le traitement que la nature elle-même?

Les herboristes pensent que c'est l'herbe sous sa forme pure qui est plus bénéfique que les mêmes médicaments qui peuvent provoquer des effets secondaires désagréables. Après tout, en plus du médicament lui-même, ils contiennent également de nombreux composants «en tas». Et dans certains cas, c'est l'herbe ordinaire qui peut être le seul remède dans la lutte contre la maladie..

Ciguë

La pruche est une herbe célèbre qui pousse dans de nombreuses régions de notre grand et vaste pays. Personnellement, dans notre région, pour le ramasser, il suffit de quitter un peu la ville et vous pouvez tondre et ramasser dans des sacs. La plante elle-même appartient à la famille des parapluies et porte le nom complet de pruche mouchetée ou tachetée. D'une manière différente déjà parmi les gens - oméga ou goudron.

La tige de la plante est généralement droite et haute. Vert, a des taches brunes et une floraison blanche sur toute sa longueur. Les feuilles s'étalent, un peu comme les feuilles de persil, mais beaucoup plus - à la racine, elles sont plus larges et se rétrécissent vers la fin. Les parapluies sont complexes et blancs. Il fleurit avec de petites fleurs. Les graines sont un peu comme des œufs. La plante a une odeur désagréable.

Comme déjà écrit ci-dessus, on le trouve partout. Il est très simple - il peut pousser librement dans un environnement urbain dans des garages et dans une décharge. La plante est haute - elle peut atteindre quelques mètres.

Les anciens guérisseurs ont d'abord remarqué la pruche - l'herbe est utilisée pour de nombreuses maladies. Utilisation fréquente - pour les maux de tête, la goutte, la toux, les rhumatismes, les maladies gastro-intestinales. Cela n'a pas été fait sans des expériences sur des patients atteints de tumeurs malignes, où la pruche a également montré des résultats positifs..

Mais derrière les propriétés médicinales utiles se cache un autre secret: la plante contient un poison puissant qui peut entraîner une intoxication. En général, en raison de sa similitude avec le même persil, les gens le confondaient périodiquement et l'ajoutaient à la nourriture. Mais les résultats d'une telle délicatesse ont donné le nom à cette plante médicinale..

Mais une mauvaise cuisson peut également donner un résultat négatif. Par conséquent, vous devez contacter un spécialiste compétent ou parcourir de manière indépendante plusieurs recettes pour comprendre la concentration requise de l'herbe dans le futur médicament..

Ce qu'il y a à l'intérieur - composition et propriétés

Et que comprend réellement la pruche, si vous la regardez avec un regard purement pragmatique? Et il existe tout un complexe de substances assez intéressantes, qui est utilisé dans de nombreux médicaments..

Nom des substancesApplication
Alcaloïdes (feuilles - coniine, méthylconiine, conhydrine, pseudoconhydrine, coniceine)
Flavonoïdes (fleurs)Contre l'inflammation, le gonflement, l'irritation, pour améliorer les parois des vaisseaux sanguins.
CoumarinesContre les spasmes, détruit en outre l'excès de cholestérol, analgésique.
Glycosides de flavoneA un effet positif sur le cœur.
Vitamine A et C
Huiles essentielles
Acide caféiqueAnti-inflammation et renforce l'immunité.

Au total, la liste des propriétés positives de cette herbe seule n'est déjà pas petite et les flavonoïdes inclus dans la composition sont également conçus pour lutter contre les radicaux qui affectent fortement le développement du cancer dans le corps..

Action contre le cancer

Et maintenant, revenons directement au cancer et essayons de savoir pourquoi exactement la pruche en oncologie est si activement utilisée chez les personnes pour lutter contre la maladie.

Les poisons alcaloïdes contiennent de la coniine. Lorsque ce poison pénètre dans le corps, le système immunitaire commence à mieux fonctionner - après tout, un ravageur externe doit être combattu. La génération d'anticorps détruit non seulement une petite fraction de la konyine, mais une fois activés, ils peuvent également être transférés vers les cellules tumorales malignes détectées, ce qui est particulièrement important avec les métastases existantes..

Les coumarines mentionnées, en plus des propriétés antispasmodiques et anticholestérol décrites, ralentissent les processus de division des cellules cancéreuses. Mais c'est précisément la tâche de nombreuses méthodes de traitement pour arrêter la croissance tumorale. La pruche est donc également bénéfique à utiliser en combinaison avec d'autres moyens de lutte contre le cancer, par exemple pendant la chimiothérapie.

L'herbe, comme déjà mentionné, a un effet analgésique et combat bien les crampes. N'est-ce pas important en oncologie??

L'herbe elle-même est un excellent stimulant immunitaire. À savoir, le système immunitaire fonctionne mal dans le cancer, donc pour la prévention, vous pouvez l'utiliser parfaitement ici aussi..

La pruche soulage l'inflammation. Les maladies cancéreuses à tous les stades provoquent une inflammation, notre remède populaire peut simplement aider à surmonter ces processus..

Combat parfaitement l'irritabilité, aide au stress et à la dépression. Même sans commentaires, exactement ce dont tous les patients ont besoin.

Ses autres propriétés distinctives - soulage la peur, l'anxiété, l'insomnie, résout les problèmes de miction, est utilisé pour l'anémie, l'inflammation des ganglions lymphatiques et la diathèse, améliore généralement le fonctionnement du système nerveux, nettoie le corps des parasites.

Nous ne sommes pas partisans des remèdes populaires - après tout, lorsqu'une maladie survient, il est préférable de consulter un médecin et d'utiliser toutes les solutions médicales modernes pour lutter. Mais lors de la publication d'articles sur le sujet de l'oncologie, les conseils des gens sur l'utilisation d'une pruche ont souvent été rencontrés, ainsi que les critiques de ceux qui se sont rétablis. Selon ces revues, un effet spécial, jusqu'à une guérison complète, se produit aux premiers stades. Les patients atteints d'un cancer de stade 4 ont réussi à prolonger leur vie et, surtout, à soulager la douleur.

Les principales maladies cancéreuses dans lesquelles la pruche a son effet maximal:

Des critiques particulièrement positives non seulement ici, mais partout dans le monde, ce "médicament populaire" donne en combinaison avec la chimiothérapie. Soit dit en passant, disons un mot, officiellement, les propriétés utiles de la pruche dans le domaine de la lutte contre le cancer n'ont pas été confirmées. Par conséquent, avant l'auto-administration, il serait toujours préférable d'en discuter avec votre médecin actuel..

Comment collecter et se procurer

Toutes les pièces conviennent à la préparation d'une pruche:

  • Feuilles (récoltées en juin-août)
  • Fleurs (cueillette de juin à août)
  • Graines (collecte en août-septembre)

J'espère que personne ne sera confronté au problème de le trouver à la maison. Il suffit d'étudier la photo et de visiter toutes les friches de la ville. En quittant la ville, cette chance augmente considérablement. Il vaut mieux le ramasser quand il est encore en fleur (les mois sont indiqués ci-dessus, l'exception est la récolte des graines).

En raison de la toxicité de cette plante, il est préférable de suivre plusieurs mesures de sécurité lors de la collecte:

  • Le mettre dans des gants
  • Ne pas inhaler l'odeur de la plante
  • Après la collecte, lavez-moi soigneusement les mains
  • On ne goûte pas
  • Nous n'impliquons pas les enfants dans la collection, mais il vaut mieux leur expliquer dès l'enfance les dangers de cette herbe
  • Nous surveillons la proximité de cette herbe avec d'autres herbes et aliments

Récolté en coupant ou en coupant la plante. Ensuite, tout est stocké dans une boîte ou un pot. Parfois, ils font un blanc d'alcool sur place:

  1. De l'alcool pur est versé dans de l'eau pure dans un rapport 1: 1.
  2. Les feuilles et les fleurs de la pruche sont écrasées en place et ajoutées dans un pot (prennent généralement 1 litre).
  3. Versez le pot avec notre solution d'alcool.
  4. Le flacon est scellé avec un couvercle et placé dans un endroit frais pour infuser pendant deux semaines.

Parfois, au lieu de la méthode de la teinture à l'alcool, l'herbe est simplement séchée. Ici, à partir des principales recommandations, il convient de noter que le séchage doit être effectué dans un endroit ventilé et que pour éviter que l'herbe ne pourrisse, elle doit être remuée périodiquement. Après séchage complet, le résultat de notre activité peut également être placé dans un bocal hermétique et conservé ainsi jusqu'à deux ans..

Le séchage n'est pas utilisé si souvent, mais en plus de la teinture d'alcool, parfois les gens font une décoction, une pommade ou un extrait.

Teinture

Et avant d'analyser d'autres méthodes, revenons à la teinture d'alcool. Comme nous l'avons déjà découvert, il est préférable de préparer la teinture directement sur place. Clarifions les nuances de proportions et de caractéristiques.

La teinture préparée doit être infusée dans une pièce fraîche pendant au moins 2 semaines. Il ne vaut pas la peine de boire la teinture plus tôt en raison de la forte teneur en poison.

Maintenant en proportion d'alcool, selon la partie récoltée de l'herbe.

Morceau d'herbeProportions
Herbe fraîche, feuilles1 sur 3
Herbe séchée30 grammes par 0,5 litre
FleursRemplissez le bocal jusqu'en haut et remplissez-le de vodka
Des graines1 à 2, utiliser de l'alcool à 70%, décanter après infusion

La teinture finale a une couleur spécifique - du sombre au bleu-violet, l'odeur est comme l'herbe elle-même désagréable. Vous pouvez également utiliser un réfrigérateur ordinaire comme endroit frais, assurez-vous simplement que le couvercle est à nouveau bien fermé, car jouer avec des substances toxiques ne mènera à rien de bon.

Décoction

Une autre forme de cuisine. Il est utilisé principalement lorsqu'il existe des contre-indications à la consommation d'alcool. Les principales étapes de la cuisson (pour 1 verre d'eau, augmenter le volume si nécessaire):

  • L'eau est portée à 70 degrés.
  • Ajouter 1 cuillère à café de feuilles sèches (peuvent être écrasées).
  • Verser dans un thermos et laisser jusqu'au matin.

Le matin, vous pouvez déjà tout utiliser calmement. Notez que la durée de conservation de ce produit est de 5 jours.

Une autre méthode éprouvée par les gens à utiliser. Il est généralement utilisé en combinaison avec une teinture ou une décoction pour les dommages externes. À propos, les pharmacies vendent également une pommade similaire, mais tout peut être fait calmement et à la maison. Et dans ce cas, vous serez toujours sûr de l'origine naturelle du médicament..

Une petite digression. Comme vous pouvez le voir, la pruche est également utilisée en pharmacologie officielle, où elle connaît depuis longtemps ses propriétés bénéfiques. Et les premiers adeptes de l'homéopathie ont déjà créé les premiers compléments alimentaires pour les amateurs de soins purs respectueux de l'environnement. En général, l'herbe est connue de tous depuis longtemps et tout le monde la reconnaît..

Donc, la recette pour faire une pommade:

  1. Prenez 2 tasses de feuilles ou de graines séchées
  2. Remplissez d'huile "sous le couvercle" (olive ou tournesol)
  3. Nous fermons étroitement
  4. Nous partons dans un endroit sombre. La période de perfusion est de trois semaines. De temps en temps, vous pouvez secouer (au fait, le secouage est tout à fait applicable lors de la création de teinture d'alcool).
  5. Après avoir insisté, nous filtrons la consistance et la rangons, stockée dans un endroit frais (encore une fois, vous pouvez parfaitement vous souvenir du réfrigérateur).
  6. A ce stade, nous ne recevons pas une pommade, mais une huile médicinale.
  7. Pour obtenir la pommade, nous prenons de l'huile végétale et la mettons au feu
  8. Ajouter de la cire pour un léger épaississement.
  9. Dans le mélange résultant et versons notre huile de la pruche, nous obtenons une pommade.

Habituellement, la pommade est appliquée sur la tumeur plusieurs fois par jour par la méthode d'application fine, mais vous pouvez également utiliser des tampons et des lotions - parfois c'est encore plus pratique, par exemple, pour les maladies des organes génitaux féminins.

Règles de traitement

Ce qu'il faut noter en premier - si vous avez des doutes sur la préparation, consultez des experts. Il existe de tels spécialistes - les phytothérapeutes - qui non seulement vous aideront avec des conseils, mais vendront également des produits finis.

Pour obtenir une efficacité maximale du traitement, il ne sera pas superflu de procéder à un nettoyage complet du corps - des lavements à une bonne nutrition..

Nous excluons les mauvaises habitudes - oui, si vous voulez un traitement efficace, vous pouvez oublier le tabagisme et l'alcool. Nous nous asseyons sur le bon régime - plus de fruits, de légumes et de céréales, moins de friture et de restauration rapide.

La pruche peut être combinée avec d'autres herbes traditionnelles pour traiter le cancer.

La technique de Tishchenko

Tishchenko est le nom de famille d'un médecin bien connu dans ses cercles, qui a développé sa propre méthode efficace d'utilisation de la pruche dans le traitement du cancer. Après tout, c'est une chose de préparer une teinture, une autre chose est de l'utiliser correctement pour obtenir le résultat le plus efficace..

La technique de l'auteur a un nom intéressant - "Tsarskaya". Son essence est d'augmenter progressivement puis de diminuer le dosage. Ils commencent donc à utiliser la teinture à partir de 1 goutte, puis passent à 2, amènent à 40, puis à nouveau, par ordre décroissant, passent à un. Dans ce cas, vous pouvez le boire, mais le volume d'eau est également limité, car il est capable de diluer le poison et, par conséquent, de réduire l'effet du traitement. La recommandation initiale va jusqu'à 100 millilitres, avec une augmentation de la dose thérapeutique - jusqu'à 200.

Au total, si vous comptez, cela prendra 80 jours pour un cycle d'un passage complet 1-40-1. Et au total, vous devez passer par 3 cycles de ce type dans le cours. Dans ce cas, il est très important de ne pas pousser sans réfléchir, mais de contrôler votre corps. Donc, si au milieu de la façon dont vous vous sentez mal, alors vous devriez faire demi-tour et prendre le chemin de la réduction de la dose.

La technique est utilisée non seulement pour le cancer, mais aussi pour les cancers chroniques courants, ainsi que pour la prévention. Au fait, pour la prévention une fois par an, il suffit de passer par un cycle.

Méthode de Danikov

Un autre schéma de réception avec un grossissement intéressant. Lequel est le meilleur dépend de vous.

  1. Commencez par 1 goutte par jour diluée dans 100 ml d'eau.
  2. Augmentez la dose d'une goutte par jour.
  3. Arriver au jour 25.
  4. Augmentez la dose - prenez 4 fois par jour, 15 gouttes.
  5. Consommez jusqu'à la récupération complète.

Si des signes d'empoisonnement commencent à apparaître ici, il est recommandé de ne pas interrompre le cours, mais de le suspendre pendant un jour..

Empoisonnement et contre-indications

Ci-dessus, nous avons tous évoqué d'éventuels signes d'empoisonnement, mais ici nous analyserons ce moment un peu plus en détail. Notez que les personnes peuvent avoir des allergies à ce produit - c'est une autre raison de discuter du cours avec votre médecin avant de l'utiliser. L'utilisation de la pruche est complètement contre-indiquée pour ces personnes. Quant aux enfants, ils peuvent recevoir ce médicament, mais avec une réduction des dosages obligatoire. N'oubliez pas que la plante contient du poison, ce qui signifie que sa consommation doit être contrôlée.

Après avoir consommé une grande quantité de ce poison, une surdose est possible et les premiers signes d'empoisonnement par la viande de cheval apparaissent. Ici, il y aura principalement des maux de tête (d'où le nom), des étourdissements, des nausées et des vomissements, une pâleur, des pupilles dilatées, un gonflement des bras et des jambes.

Attention! Un surdosage peut être mortel! Si vous ne savez pas ce que vous faites, ne le faites pas..

Aux premiers symptômes d'empoisonnement, vous devez rincer l'estomac, boire du charbon actif, du laxatif et être sûr de respirer de l'air frais.

En plus des critiques positives sur le traitement du cancer de la pruche, il y en a aussi qui sont complètement inefficaces. La plante n'a rien fait contre le cancer et la maladie a progressé davantage. Mais encore, dans ce contexte, il y a aussi des résultats assez positifs - surtout avec un résultat favorable à 4 étapes. Que vous soyez traité ou non avec cette méthode dépend de vous. Pourtant, la médecine traditionnelle est plus en mesure de vous aider, mais vous devez tout savoir sur un phénomène tel que la pruche. Et nous vous avons aidé avec cela. Prenez soin de vous et de vos proches!

Traitement de teinture de pruche pour le cancer

Le cancer est l'une des maladies les plus dangereuses, malgré le fait que la médecine moderne progresse, dans certains cas, elle ne peut pas aider un patient en oncologie. Et bien que la médecine alternative ne soit pas officiellement reconnue, néanmoins, un grand nombre de personnes croient aux miracles lorsqu'elles commencent à utiliser la pruche pour le cancer.

Qu'est-ce que la pruche

La pruche est connue depuis longtemps et porte de nombreux noms, mais l'essence est la même - c'est une plante très toxique. Peu importe comment ils l'appellent: berce du Caucase, puanteur, herbe puante, gorigolov, maux de tête, sifflet, sifflet, persil de chien, persil sauvage, oméga, tronc venimeux ou creux - c'est une seule espèce - la pruche. Où pousse-t-il et à quoi ressemble-t-il? Vous pouvez le trouver presque partout - le long de la route ou sous une clôture. Et il a l'air différent. À l'âge d'un an, on dirait du persil ou des carottes, à deux ans, on dirait de l'aneth. Sur le territoire de la Russie, vous pouvez trouver l'un des quatre types de pruche - Conium maculatum. La tige de cette plante la première année ne dépasse pas un demi-mètre, la seconde - elle peut déjà mesurer environ deux mètres de haut. Maculatum se traduit par "tacheté, moucheté", cela est dû au fait que des taches rouge-brun sont clairement visibles sur la tige vert clair de la plante. Par conséquent, vous pouvez souvent entendre non seulement "pruche", mais "pruche tachetée".

Rappelles toi! En Russie, la pruche n'est pas incluse dans le nombre de médicaments approuvés.

Le nom de pruche n'est pas en vain attaché à cette plante. Si vous inhalez accidentellement l'odeur de cette plante, vous pourriez avoir mal à la tête. En cas d'empoisonnement de la pruche lors de l'ingestion, il y aura d'autres signes, mais dans tous les cas, vous devez manipuler cette plante très soigneusement.

Toutes ces propriétés toxiques de la pruche sont dues à la substance basique de l'alcaloïde konyin (poison neurotoxique). Koniin est rapidement absorbé du tube digestif dans le sang. Le résultat est une paralysie des terminaisons nerveuses (motrices et sensorielles), et des lésions du SNC se produisent également.

Cliniques de premier plan en Israël

Comment se passe le "miracle"

Rappelles toi! Les pouvoirs "miraculeux" de la pruche s'expliquent par le fait que l'immunité se précipite au secours du corps empoisonné, ce qui stimule, en même temps, tout le corps dans son ensemble, agissant comme un stimulateur de l'immunité naturelle.

En outre, un autre mécanisme entre dans la bataille contre le cancer: les cellules cancéreuses, grâce au métabolisme plusieurs fois accru, accumulent beaucoup plus de poison végétal que les cellules saines, et à un moment donné, en effet, il peut y avoir une amélioration..

Principe de fonctionnement de la pruche:

  • Comme la chimiothérapie, lorsque l'effet destructeur d'un poison sur un cancer est complété par les mêmes conséquences pour le reste des cellules saines du corps;
  • Quelque chose comme des immunostimulants non toxiques qui peuvent «stimuler» le système immunitaire.

Et la capacité éprouvée de la pruche à arrêter la douleur peut être expliquée encore plus simplement: la viande de cheval élimine la douleur en bloquant les terminaisons des fibres nerveuses, mais n'élimine pas la cause même..

Composition de la pruche

Malgré le fait que la médecine traditionnelle conseille l'utilisation de la pruche pour l'oncologie, toutes les parties de cette plante sont très toxiques. La plante contient quatre alcaloïdes toxiques: la méthylconiine, la conicéine, la conhydrine, la pseudoconhydrine et elle contient également des tanins. La coniine est la plus toxique, qui agit sur l'organisme de la même manière que le curare et la nicotine connus. C'est le poison neuroparalytique le plus puissant. Des doses moyennes et faibles de konyin peuvent augmenter la pression artérielle, augmenter la fréquence cardiaque.

Dans les fruits de la pruche, vous pouvez trouver de l'huile essentielle, de l'acide caféique, du carotène (provitamine A), de la vitamine C, dans les inflorescences et les feuilles il y a des flavonoïdes, dans les tiges de la pruche, vous trouverez de l'huile essentielle, de l'acide caféique. De petites quantités de tanins ont été trouvées dans la sève de la plante.

La pruche doit être utilisée avec une extrême prudence, car une surdose de cet alcaloïde se produit, tout d'abord, une excitation, puis un arrêt respiratoire.

La teinture préparée avec compétence, en raison de la teneur dans sa composition de toutes ces substances, a un fort effet immunostimulant.

Récemment, ils ont même commencé à insister pour prendre des médicaments faits maison à titre préventif pour le développement de l'oncologie. La médecine officielle ne recommande toujours pas l'utilisation de la pruche à des fins médicinales, car sa composition chimique peut provoquer une réponse immunitaire secondaire aux résultats imprévisibles..

De plus, avec l'influence à long terme de la pruche, la résistance et l'immunité des cellules cancéreuses individuelles à la stimulation par des médicaments cytostatiques et des antibiotiques antitumoraux sont probables..

Traitement de la pruche

Comment agit la pruche, apparaissant dans le corps, quelles sont ses propriétés médicinales? Pénétrant dans le sang, la coniine stimule certaines réponses immunitaires, grâce auxquelles se forment des anticorps spéciaux (protéines), qui se trouvent dans la composition des immunoglobulines. Ces anticorps inhibent simultanément les néoplasmes malins. Ils affectent le plus efficacement les cellules libres formées dans la leucémie et les métastases. C'est pourquoi ils sont traités par la pruche en présence de métastases cancéreuses..

La pruche dans le traitement de l'oncologie doit être associée à de telles plantes anticancéreuses: hellébore, potentille, racine de Maryin, bassin versant.

Contre-indications à l'utilisation de la pruche

Il faut comprendre que, comme tout autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament à base de plantes, le traitement de la pruche peut avoir ses propres contre-indications d'utilisation. De plus, il peut, élémentaire, ne pas aider tout le monde - pour une raison quelconque, le corps peut tout simplement ne pas répondre à son utilisation..

La pruche a diverses contre-indications:

  • Corps gravement appauvri;
  • Maladie du foie;
  • Il existe également des contre-indications pour l'âge: il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament avant 20 ans et plus de 70 ans;
  • Il n'est pas conseillé aux patients dans le corps desquels il existe des mécanismes pour maintenir les fonctions vitales de l'organisme;
  • Intolérance aux composants végétaux;
  • Il n'est pas recommandé d'utiliser la pruche peu de temps après la chirurgie;
  • Pendant la grossesse.

Il existe également d'autres restrictions sur la prise de médicaments de la pruche:

  • Ne dépassez pas la dose recommandée du médicament;
  • Ne prescrivez pas vous-même un schéma thérapeutique (seul un médecin en décide);
  • Lorsque vous combinez la prise de médicaments de la pruche avec d'autres médicaments, découvrez leur compatibilité.

Seul le respect correct de ces règles peut donner un résultat significatif, et ne pas conduire à une détérioration voire à la mort de la maladie..

Traitement du cancer avec la teinture de pruche

Lorsque le traitement traditionnel ne peut pas aider, les médecins eux-mêmes peuvent recommander un traitement avec cette plante toxique. Il a un effet destructeur sur les cellules cancéreuses de la pruche, tandis que sur les cellules saines, il est plus doux. Pour cette raison, les recettes folkloriques à base de cette plante toxique sont considérées comme une panacée pour les situations critiques. Pour les cancers de l'estomac, du sein, des intestins, du foie et des poumons, diverses recettes ont été utilisées pour faire des teintures et des décoctions avec de l'alcool et de l'eau, avec lesquelles elles étaient traitées. Pour enseigner un résultat positif, vous devez savoir comment utiliser la pruche pour l'oncologie d'un certain organe, afin qu'il n'y ait pas d'effets secondaires sur le corps et de surdosage possible..

Teinture de pruche selon la méthode Tishchenko

Cette méthode est devenue populaire dans les années 90. La méthode de ce guérisseur ne diffère guère de la méthode classique. Cette méthode utilise de jeunes inflorescences et des feuilles de pruche. Les inflorescences et les feuilles collectées sont placées dans un pot de vodka ou d'alcool pur. Le rapport est le suivant: un tiers du pot fait partie de la plante, le reste est de l'alcool. Ce mélange doit être infusé pendant plus d'un mois, après quoi il doit être filtré et conservé dans un récipient en verre. Prenez une teinture goutte à goutte, la seule différence réside dans le nombre de doses par jour pour différents types de cancer. Mais tout de même, il n'y a pas de posologie exacte et appropriée pour tout le monde - chaque patient doit avoir un schéma posologique séparément, en tenant compte des caractéristiques individuelles et du degré de la maladie. Vous devez également savoir comment préparer, utiliser et conserver le médicament. Les méthodes d'administration et les doses doivent être individuelles pour chaque patient..

La méthode de fabrication est simple - des fleurs de pruche sont utilisées pour cela, avec lesquelles le récipient est rempli et de l'alcool ou de la vodka est ajouté par-dessus. Ce contenant est hermétiquement fermé et placé dans un endroit frais et fermé pendant 18 jours. L'utilisation de cette teinture doit être effectuée dans un ordre strict selon la posologie indiquée. Le traitement est effectué selon la «méthode royale» de traitement: le matin après avoir dormi à jeun, diluez une goutte de teinture avec 100 millilitres d'eau, le deuxième jour ajoutez 2 gouttes à la même quantité d'eau, et ainsi de suite jusqu'à quarante gouttes par jour. De plus, le processus continue de diminuer, jusqu'à une goutte par jour. Pour un bon résultat, il est recommandé de suivre au moins 2-3 cours, avec une pause de quelques mois. Le cancer du sein est également traité. A la seule différence que le cours n'est pas porté à 40 gouttes, mais seulement à 20. Le cours de traitement se compose de 3 répétitions avec une pause de deux mois entre elles.

Rappelles toi! N'entreprenez pas d'automédication et ne proposez pas de régime pour vous-même. Cela devrait être fait par un spécialiste. Un traitement de cette manière peut aboutir à une catastrophe.!

Traitement de l'oncologie de l'estomac et du thorax avec la pruche

Bien que de nombreux médecins considèrent que la combinaison de la pruche et de l'agaric mouche dans le traitement du cancer de l'estomac ou du pancréas est inacceptable, beaucoup utilisent cette combinaison. En fait, il suffit largement d'utiliser la teinture de pruche sur de l'alcool ou de la vodka..

Traitement des maladies oncologiques du foie et des poumons

L'utilisation de la pruche est également efficace dans le cancer du foie. Cette plante ralentit non seulement la croissance des cellules cancéreuses, mais a également un effet positif sur la santé. Si le patient est faible, une teinture aqueuse de pruche est utilisée: pour cela, vous devez utiliser 0,6 g de pruche séchée et 350 ml d'eau bouillante. Il est nécessaire d'infuser le soir et de boire à jeun le matin et le soir après avoir mangé le soir, en divisant le bouillon par 2 fois. Si l'état du patient le permet et qu'il n'y a pas d'autres maladies, la teinture d'alcool peut également être utilisée pour le traitement. Par conséquent, le même principe peut être utilisé avec la pruche pour le cancer du poumon..

Traitement du cancer du côlon avec de la teinture de pruche

Pour le traitement des cancers intestinaux, une jeune pruche doit être utilisée. Pour ce faire, vous devez collecter ses pousses et les remplir d'alcool ou de vodka (1 partie de pruche et 2 parties de vodka). Insister pendant au moins 18 jours dans un endroit sombre et frais. Les jeunes pousses de pruche n'irritent pas le tractus gastro-intestinal dans le traitement de l'oncologie. Cette perfusion a un effet analgésique presque instantané, ce qui contribue à soulager considérablement l'état du patient. Il est recommandé de prendre de la pruche pour l'oncologie intestinale, en augmentant progressivement la dose à 15 gouttes et en la suivant pendant les jours restants du traitement. (La durée du cours est prescrite par un spécialiste).

Traitement de la pruche d'autres maladies

De plus, le traitement de la pruche est utilisé même en gynécologie - pour les fibromes. L'utilisation de teinture d'alcool peut également être utilisée comme agent externe. Par exemple, lors d'un diagnostic de myome utérin nodulaire, un tampon de gaze est humidifié avec une infusion de calendula ou de camomille, quelques gouttes de teinture de pruche sont égouttées et injectées pendant la nuit. La douche est également possible.

La pruche est utilisée pour l'ingestion et pour le traitement du mélanome, des hémorroïdes, pour abaisser la tension artérielle, du diabète sucré et d'autres maladies. Il est également possible de prendre cette plante médicinale pour les néoplasmes surrénaliens, thyroïde, prostate, cerveau, etc..

Effets secondaires du traitement à la teinture de pruche

Parfois, des effets secondaires peuvent survenir avec le traitement de la pruche. Les premiers symptômes d'empoisonnement peuvent se manifester par la survenue de:

  1. Somnolence;
  2. Chute de la vision et de l'audition, pupilles dilatées;
  3. Augmentation de la salivation;
  4. Perte partielle de contact
  5. Vertiges;
  6. La nausée.

À la première manifestation de ceux-ci, il est nécessaire de réduire en douceur la dose de teinture prise, de nettoyer le corps avec une solution faible de permanganate de potassium dans le lait pendant trois jours et de revenir lentement à la dose initiale.

Si l'empoisonnement n'est pas arrêté, le patient développe une paralysie «ascendante», qui s'accompagne d'une perte complète de sensibilité et de mobilité corporelle. En règle générale, la paralysie commence par les pieds et monte, puis atteint le diaphragme et, à la suite de sa paralysie, la mort par suffocation peut survenir..

Vous voulez connaître le coût du traitement du cancer à l'étranger?

* Ayant reçu des données sur la maladie du patient, le représentant de la clinique pourra calculer le prix exact du traitement.

Rappelles toi! Il n'y a pas d'antidote pour l'intoxication par la pruche. Toute aide vise à éliminer les symptômes eux-mêmes. En cas d'empoisonnement grave, la prévision peut difficilement être qualifiée d'optimiste..

Souvent, l'empoisonnement avec cette plante se produit par erreur, et non pendant le traitement - les racines, la pruche la première année ressemble à des carottes (ou le persil), la deuxième à l'aneth. Les cas d'empoisonnement particulièrement graves peuvent provoquer une paralysie. Vous pouvez observer:

  • Froid de tout le corps;
  • Sensation de "chair de poule" dans les membres;
  • Blanchiment du visage;
  • Problèmes de respiration;
  • Vertiges;
  • Dilatation des pupilles;
  • Vomissements et nausées;
  • Maux d'estomac.

Une paralysie sévère qui peut survenir à la suite d'un empoisonnement peut entraîner une paralysie respiratoire et la mort ultérieure.

Vous devez savoir que lors de l'utilisation de la chimiothérapie pour le traitement du cancer, les médicaments contre la pruche ne peuvent pas être utilisés et il est également nécessaire de clarifier la compatibilité de l'administration simultanée d'autres médicaments dans le traitement de la pruche.

Empoisonnement d'urgence par la pruche

Ce n'est un secret pour personne que le traitement du cancer à l'aide d'une pruche ne se déroule pas toujours dans le respect des mesures de sécurité. L'utilisation de la teinture de cette plante vénéneuse doit être strictement conforme à la posologie prescrite. Que faire en cas d'empoisonnement avec cette plante? Si un surdosage ne peut être évité et que des symptômes d'empoisonnement caractéristiques apparaissent, les instructions suivantes doivent être suivies:

  • Prenez 30 comprimés de charbon actif (pour nettoyer le corps);
  • Prenez une solution d'acide chlorhydrique à 3%;
  • Boire un laxatif (30 g de sulfate de magnésium pour 100 ml d'eau);
  • Boire des médicaments pour le cœur (caféine, camphre);
  • Assurez-vous de donner un accès à l'air frais;
  • Faites un enveloppement chaud;
  • Si nécessaire, pratiquer la respiration artificielle.

Il existe également une ancienne façon de lutter contre ce type d'empoisonnement, d'éliminer le poison du corps. Pour ce faire, vous devez utiliser de l'eau chaude et de l'huile d'olive de qualité inférieure (vous pouvez utiliser des graines de lin ou du chanvre). Le mélange résultant est versé sur le patient à l'aide d'un entonnoir ou d'un tube, jusqu'à ce que les vomissements commencent. Ainsi, il est possible de nettoyer le corps humain même s'il est inconscient. Après plusieurs lavages, donnez à boire au patient de l'eau tiède avec du miel..

Recommandations générales

L'utilisation de teintures et de décoctions de pruche pour le cancer doit être coordonnée avec un spécialiste afin de prévenir les effets secondaires et les intoxications. De plus, lorsque vous prenez une pruche, vous devez suivre les conseils suivants pour la nutrition ou l'alimentation:

  • Mangez du poisson maigre, de la viande, des graisses végétales, des céréales, de la farine et des produits laitiers (les produits contenant des protéines);
  • Il y a des fruits et légumes frais;
  • Éliminer les aliments frits, gras, fumés et l'alcool de l'alimentation quotidienne.

Est-il possible ou non d'être guéri de l'oncologie avec une pruche?

Bien que les revues de patients atteints de pruche qui ont effectivement été guéris d'un cancer parlent de la possibilité d'obtenir un effet positif du traitement de cette manière même au stade 4, les experts recommandent que l'utilisation de la pruche soit traitée avec prudence. Il existe de nombreux cas connus de personnes qui entrent à l'hôpital après une intoxication par la pruche. Mais en revanche, il y a ceux qu'il a aidés..

De plus, cette plante vénéneuse n'élimine que les cellules cancéreuses déjà formées, sans affecter l'apparition de nouvelles. Sachant cela, les herboristes consciencieux recommandent de ne commencer le traitement de la pruche qu'après avoir suivi un traitement de base contre le cancer. Bien que de nombreux herboristes conseillent de boire la teinture même pour la prévention du cancer.

Rappelles toi! Si vous décidez d'être traité avec des herbes, et dans notre cas, la pruche, étudiez attentivement les effets secondaires de ce traitement et pour tout symptôme d'empoisonnement, contactez immédiatement votre médecin..

Les médecins recommandent-ils un traitement contre la pruche pour le cancer?

L'attitude des spécialistes face au traitement d'une manière aussi folklorique est négative. Bien que certains scientifiques expérimentent ce type de traitement, il est généralement effectué sur des volontaires..

Les teintures de pruche, que vous avez la possibilité d'acheter à la pharmacie: "Bgs 1 60", "Koniin 60386" correspondent peut-être à toutes les règles de fabrication des teintures, comme il ressort de la description dans les annotations, mais si vous n'êtes pas un expert en phytothérapie, tout va mieux. ne le risquez pas. Étant donné que l'herbe utilisée dans la préparation de l'infusion doit être collectée à un certain moment, le médicament lui-même doit être conservé correctement, les conditions de stockage doivent être respectées, la perfusion doit avoir une date d'expiration. L'alcool ne se conserve pas plus de 2-3 ans.

De nombreux herboristes ont une attitude positive face au traitement de l'oncologie de la pruche: l'herboriste Golovkov, Semiletov et d'autres

Le célèbre oncologue et phytothérapeute Korepanov utilise également des plantes dans la prévention et le traitement du cancer, dont la pruche. Son livre sur le traitement et la prévention de la maladie raconte de nombreuses recettes à base d'herbes de l'Altaï.

Bien sûr, de nombreuses plantes sont utilisées dans la médecine traditionnelle depuis l'Antiquité, et beaucoup d'entre elles, comme la pruche, non seulement traitent les maladies, mais sont également des plantes vénéneuses - aconit (ou combattant), whitehead et bien d'autres. Il est important de se rappeler que «à petites doses, c'est un médicament, et à fortes doses, c'est du pur poison»..

Question Réponse

J'ai entendu dire que la teinture de pruche est vendue dans les pharmacies. Y a-t-il des bougies ou une pommade avec?

Oui. En plus de l'infusion d'alcool, il existe également des médicaments contenant de la pruche sous forme de pommades et de suppositoires. L'utilisation de suppositoires dans certains cas est encore plus pratique à utiliser, en particulier pour les problèmes gynécologiques. Ainsi que la pommade, lorsqu'il est nécessaire de l'utiliser pour frotter et non pour prendre en interne

J'ai entendu dire que la teinture de pruche est utilisée non seulement pour le traitement du cancer, mais aussi pour la perte de poids. Est-ce vrai?

Non, l'utilisation de la pruche est strictement interdite pour perdre du poids et en cuisine.

Avis sur la teinture de pruche

Composition chimique

Les composants de la pruche sont une variété de substances, parmi lesquelles la plus grande attention est accordée à la coniine - un alcaloïde qui peut avoir des effets nerveux sur le corps. Il est considéré comme le plus toxique et donne à l'herbe son odeur (semblable à celle d'une souris). À partir du tube digestif, il est très rapidement absorbé dans la circulation sanguine et se propage à travers divers systèmes. A l'état séché et brassé, la plante la conserve dans sa composition. En plus du konyin, la pruche comprend:

  1. Tanins
  2. Vitamine C
  3. Bêta-carotène
  4. Acide caféique
  5. Vitamine P
  6. Cuivre, potassium, zinc, etc..

Les tanins ont de fortes propriétés anti-inflammatoires et bactéricides, ne permettent pas aux sels de métaux lourds de se déposer dans le corps et rendent les vaisseaux sanguins plus élastiques. Ils ont un effet positif sur le processus de digestion, nettoient les toxines et sont capables d'arrêter les saignements. L'acide ascorbique ou vitamine C est un puissant antioxydant qui élimine les radicaux libres. Il réduit le risque de caillots sanguins, renforce le système immunitaire, aide à augmenter les performances d'une personne.

Le bêta-carotène protège les tissus des éléments nocifs, empêche les processus tumoraux de se produire. Il aide le système génito-urinaire, en particulier le fonctionnement de la prostate. L'acide caféique a des effets antioxydants, anti-inflammatoires et anti-âge. Cette substance aide à ralentir le développement du cancer, à faire face au diabète et à ses conséquences. La vitamine P a un effet bénéfique sur le système circulatoire, favorise la vasodilatation et améliore la circulation sanguine. Avec d'autres composés, il peut aider à combattre un large éventail de maladies..

Parmi les oligo-éléments de la pruche, le cuivre, le zinc et le potassium sont les plus nombreux. Grâce à eux, la plante est capable d'affecter positivement la fonction érectile, de restaurer la production d'hormones sexuelles et de stimuler la circulation sanguine normale..

Traitement de certaines maladies

Lorsque vous commencez le traitement d'une maladie, vous devez suivre les recommandations et effectuer d'abord des tests de contrôle sur une petite zone de la peau pour exclure la possibilité d'allergies..

Compresses et applications pour les maladies des articulations et de la peau

Les feuilles de pruche sont placées dans une serviette en gaze. Rouler la gaze en rouleau, verser de l'eau bouillante dessus. Après un certain temps, après avoir attendu une température tolérable pour la peau, ils sont placés sur la zone touchée et fixés. Il est conseillé de changer la compresse toutes les 6 heures par jour. Ce traitement se poursuit en moyenne pendant 2 mois..

Le coton est humidifié le soir avec une infusion aqueuse de pruche et réparti sur l'endroit à traiter. Couvrir de cellophane et d'une écharpe chaude. Retirez la compresse le matin. En plus de l'infusion, l'huile de pruche montre un bon effet, avec lequel une gaze ou un coton est imprégné.

Une infusion ou une pommade de pruche est utilisée pour les applications. Ils sont particulièrement efficaces dans le traitement des plaies mal cicatrisées, des ampoules. Appliquez un chiffon stérile imbibé de ces médicaments tous les jours pendant 2 heures.

Traitement des hémorroïdes

Pour soulager la douleur et éliminer progressivement l'inflammation, appliquez du coton imbibé d'hémorroïdes sur les hémorroïdes pendant 3 minutes. Si vous craignez un saignement, des tampons contenant de l'huile de pruche sont insérés dans l'anus la nuit. Vous pouvez les faire tremper avec une infusion aqueuse de cette plante..

Ingestion

Il est important de savoir comment prendre la pruche dans le traitement de l'hypertension, de l'athérosclérose ou de la thrombophlébite. Utilisez la teinture en diluant 2 gouttes dans l'eau (cuillère à soupe)

Boire trois fois par jour à jeun. La durée du cours est de 3 mois.

Restauration du cycle menstruel

Si la raison de l'échec du cycle menstruel n'est pas la ménopause ou le début de la grossesse, ils boivent de la teinture trois fois par jour pendant un mois. Pour cela, l'agent (2 gouttes) est dilué dans de l'eau (une cuillère à soupe).

Soulager la douleur

Pour obtenir un effet anesthésique, buvez 2 gouttes de teinture, dissoutes dans une cuillère à soupe d'eau, 5 fois par jour avant les repas. Afin de soulager les crises de douleur sévères, 10 gouttes de teinture sont diluées dans 50 ml d'eau purifiée.

Traitement du cancer

La plus célèbre est la technique Tishchenko, qui prescrit comment boire de la pruche avec une dépendance progressive. Prenez la teinture une heure avant les repas, le matin à jeun. Le schéma est simple et ne nécessite aucun effort pour mémoriser.

Pratiquant le traitement du cancer par la pruche, le premier jour, ils ne consomment qu'une goutte du remède, dissous dans de l'eau (100 ml). Augmentez la dose de la teinture d'une goutte par jour jusqu'à ce que la marque des 40 gouttes soit atteinte. Ceci est suivi d'une réduction de dose quotidienne selon le même principe de 40 à 1.

Prenant de la pruche pour l'oncologie, la quantité d'eau est augmentée puis réduite. Dans le même temps, 250 ml sont nécessaires pour 14 gouttes de teinture. eau, avec 26 gouttes (valeur maximale) - 300 ml. Pour une cure complète, 2 à 3 traitements sont nécessaires.

Propriétés utiles et nocives

Les avantages de cette plante ne peuvent guère être surestimés. Ses propriétés médicinales ont été découvertes par l'homme dans les temps anciens. Les herboristes domestiques utilisent la pruche comme médicament universel depuis le 10e siècle..

  • tumeurs bénignes et malignes;
  • maladies vénériennes;
  • les ulcères;
  • divers processus inflammatoires.

Les préparations de pruche ont également une autre caractéristique importante: elles stimulent le système hématopoïétique, l'aidant à renouveler les cellules plus rapidement. Le mal de la teinture de pruche réside uniquement dans sa toxicité, à savoir ses alcaloïdes constitutifs:

Le mal de la teinture de pruche réside uniquement dans sa toxicité, à savoir ses alcaloïdes constitutifs:

  • conicein;
  • propylpipéridine;
  • méthylconiine;
  • pseudoconiine;
  • coniine.

En cas de surdosage, il a un effet complètement opposé, supprimant le système immunitaire et provoquant une intoxication aiguë. C'est pour cette raison que l'OMS a interdit aux institutions médicales officielles d'utiliser la pruche pour traiter les patients, malgré toutes ses propriétés uniques..

Bien que, en fait, les cas d'empoisonnement avec des teintures soient très rares. L'essentiel est de choisir le bon dosage et de surveiller attentivement votre bien-être afin de corriger le cours dans le temps.

L'utilisation de la pruche pour les maladies de la prostate

La pruche est une plante vénéneuse qui est souvent utilisée à des fins médicinales. Y compris avec le cancer de la prostate, l'adénome et la prostatite. L'herbe soulage efficacement l'inflammation, a un effet antimicrobien, améliore les fonctions protectrices du corps et empêche le développement d'infections fongiques.

La pruche est le plus souvent utilisée pour la prostatite sous forme d'infusion alcoolique, qui peut être achetée dans n'importe quelle pharmacie. Il est nécessaire de prendre le médicament selon un certain schéma. Le premier jour du traitement, 1 goutte du produit est diluée dans 50 ml d'eau. Les jours suivants, ajoutez 1 goutte. Dès que le nombre de gouttes atteint 10, il est nécessaire d'augmenter le volume d'eau à 100 ml. Une fois la dose de teinture augmentée à 15 gouttes, vous n'avez plus besoin de l'ajouter. À l'avenir, il est nécessaire d'être traité avec une dose de 15 gouttes pendant six mois.

La teinture peut être fabriquée indépendamment, à la maison. Pour ce faire, mettez de l'herbe sèche, des boutures et des parapluies de la pruche jusqu'au cou dans un récipient en verre foncé et versez la vodka. Laissez le récipient dans un endroit frais et sec pendant 14 jours. Prenez de la même manière que le médicament pharmaceutique. Pour améliorer l'effet, vous pouvez ajouter de l'extrait de chélidoine, de la potentille ou du millepertuis à l'infusion.

Étant donné que la plante contient des substances toxiques, il existe certaines contre-indications à son utilisation. Ça peut être:

  • une réaction allergique à une plante;
  • hypertension artérielle;
  • pathologies sévères des reins et du foie;
  • période postopératoire.

Pour réduire la toxicité du produit, vous pouvez le diluer non pas dans l'eau, mais dans une faible décoction d'origan.

Les personnes atteintes de maladies chroniques devraient consulter un médecin avant d'utiliser la pruche pour le traitement de la prostatite. Cela est particulièrement vrai pour les patients atteints de pathologies cardiaques. En outre, lorsque vous prenez le médicament, vous devez suivre un régime alimentaire, excluant les aliments gras, frits et épicés du régime..

L'effet de la pruche sur le corps

La pruche est une plante qui possède de nombreuses propriétés. Par conséquent, il est assez souvent utilisé dans les recettes de médecine traditionnelle, et pas seulement pour le traitement de la prostatite. La pruche vous permet de normaliser le travail de tout le corps. Il est utilisé pour divers troubles hormonaux, maladies des voies respiratoires supérieures, pour l'infertilité et une diminution de la puissance.

Cette plante a de fortes propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Pas une seule infection ne peut lui «résister». Le traitement de la prostatite par la pruche aide à normaliser la circulation sanguine, à éliminer la congestion et à restaurer la fonctionnalité de la prostate. Et en combinaison avec d'autres remèdes populaires, il accélère considérablement le processus de guérison..

avertissement

Malgré le fait que la pruche soit vraiment efficace dans le traitement de la prostatite, elle doit être prise avec beaucoup de prudence. Après tout, cette plante pousse dans les décharges, dans les friches, près des clôtures comme une mauvaise herbe et contient beaucoup de substances toxiques

Une surdose de pruche peut avoir de tristes conséquences, vous ne devez donc pas augmenter sa posologie afin d'améliorer l'efficacité du traitement. Cela ne fera qu'empirer les choses.

Si vous trouvez que cette plante ne donne pas de bons résultats, portez votre attention sur la nutrition. C'est peut-être aussi la raison de la diminution de l'efficacité du traitement.

Avec la prostatite, vous devez suivre un régime spécial, qui vise également à normaliser le fonctionnement de la prostate. En combinaison avec la pruche, il donne de très bons résultats..

Quelles parties de la plante peuvent être utilisées?

La pruche de deux ans possède les plus grandes propriétés médicinales. Pour le traitement de la prostatite, toutes ses parties sont utilisées, à l'exception de la racine.

La collecte de cette plante a lieu à une certaine heure - en juillet. Pendant cette période, la pruche commence tout juste à fleurir et il y a des graines non mûres dessus. Ils sont collectés avec des fleurs, qui se présentent sous la forme d'un parapluie. Ensuite, la plante est séchée et stockée dans un endroit sec et sombre..

Comment préparer un remède?

La pruche pour la prostatite est utilisée sous forme de teinture d'alcool. Il est préparé comme suit: vous devez prendre un récipient en verre foncé, le remplir d'herbe à moitié écrasée et le remplir jusqu'au sommet avec de l'alcool médical ou de la vodka. Ensuite, le récipient doit être bien fermé et placé dans un endroit frais pendant deux semaines..

Lorsque la teinture est bien infusée, elle doit être filtrée et elle ne doit être conservée qu'au réfrigérateur..

Aux stades initiaux du développement de la prostatite, cette teinture doit être bu 1 fois par jour à jeun, en commençant par 1 goutte et en augmentant progressivement la posologie à 10 gouttes. Le produit est dilué dans ½ verre d'eau froide.

Le traitement avec un tel remède se poursuit pendant 28 à 30 jours. Ensuite, vous devez faire une pause de 1 à 2 semaines. Si les symptômes de la prostatite réapparaissent, le traitement doit être répété.

N'oubliez pas que la pruche est une plante vénéneuse. Il est interdit de le consommer en grande quantité. Avant d'utiliser ce produit, vous devez consulter votre médecin. Et cela est obligatoire, car il existe un risque de préjudice grave pour la santé. Et si la teinture est mal utilisée, vous pouvez provoquer une exacerbation de la prostatite.

Contre-indications et avertissements

Le traitement du cancer de la pruche a ses propres caractéristiques. Il s'agit d'une plante très toxique.Par conséquent, lors de la collecte de matières premières, ne laissez pas le jus pénétrer sur la peau et les yeux. Une goutte de plante peut également devenir mortelle si le corps ne peut pas la tolérer, et il n'y a pas d'antidote pour cela. Il est strictement interdit de prendre des médicaments pour de telles indications:

  • intolérance aux composants de l'herbe:
  • moins de 21 ans et après 70 ans;
  • porter un bébé et allaiter;
  • période jusqu'à 2 mois après la chirurgie;
  • la présence de tubes et de drains dans les cavités corporelles.

De la prise d'une pruche, une intoxication par empoisonnement peut survenir. Vous devez immédiatement appeler une ambulance pour les symptômes suivants:

  • surexcitation, mains tremblantes, salivation accrue;
  • arythmie, nausées et vomissements, lèvres bleues;
  • augmentation de la pression artérielle, pupilles dilatées;
  • trouble de la parole et trouble de la déglutition;
  • engourdissement des membres, convulsions;
  • difficulté à respirer.

Il appartient au patient et à son médecin de décider de prendre ou non de la pruche contre le cancer, lorsque toutes les méthodes de traitement ont été épuisées. La plante ne tue que les formations malignes, mais n'empêche pas leur apparition. Certains guérisseurs recommandent de prendre la teinture pour la prophylaxie, mais cette méthode n'a pas encore été clairement confirmée. Il convient de rappeler que le remède peut à la fois aider et aggraver la qualité de vie. Une consultation avec un médecin est nécessaire, l'oncologue vous aidera à choisir la dose et la durée du traitement.

Schémas de base pour prendre la pruche

Les jeunes pousses de pruche doivent être utilisées comme matières premières. Ces matières premières sont les meilleures. Il n'a pas d'effet irritant et écrasant sur le corps, de plus, c'est un analgésique puissant pour le cancer.

Régime de la pruche pour les patients et les enfants très affaiblis

Prise de pruche pour les patients affaiblis

Le schéma optimal de prise de teinture de pruche est recommandé pour les patients non affaiblis qui ont subi une chimiothérapie et une radiothérapie. C'est la technique la plus courante..

Le régime selon la méthode «royale» convient aux patients à très haute immunité.

40 gouttes - la dose maximale autorisée pour le corps.

Même si les patients suivent un traitement avec d'autres herbes et médicaments, il est recommandé de prendre une teinture alcoolique de pruche comme analgésique (le soulagement de la douleur dans le cancer est l'une des premières conditions pour traiter le cancer).

Cependant, il ne fait aucun doute qu'un analgésique plus sûr et plus efficace est l'enzyme de la pruche à base de lactosérum..

La méthode de prise de la pruche selon le Dr Tsedilin

Le médecin de Pyatigorsk V. Yu. Tsedilin utilise avec succès la pruche dans sa pratique

Voici ses recommandations: «L'utilisation interne de la pruche comme plante toxique nécessite beaucoup de soin et une maîtrise de soi obligatoire. De plus, il est conseillé de faire (avant le traitement et 2-3 mois après) un test sanguin clinique

Pendant la prise, vous devez vous contrôler, votre bien-être, mesurer la tension artérielle et si des symptômes tels que brûlure dans la bouche, la gorge, salivation, vertiges, nausées, vomissements, pupilles dilatées apparaissent, la dose doit être réduite ou la prise doit être interrompue temporairement pendant 2-3 jours., puis reprenez-le en réduisant la dose ".

Le deuxième traitement doit être effectué dans un mois selon le schéma ci-dessus. Le troisième cours, de renforcement, se déroule soit en un mois, soit en six mois, selon ce que vous ressentez.

Pommade Hemlock Plus

Si vous avez besoin d'une pommade, n'oubliez pas de verser 2 cuillères à soupe du sac. cuillères de fleurs de pruche pour sa préparation.

La pommade à la pruche aidera à soulager les coupures, les ampoules causées par les brûlures, les microfissures dans l'anus dues aux hémorroïdes, à diverses tumeurs, au cancer de la peau, au foie, au sein.

Il est préférable de conserver la pommade dans un endroit frais dans un bocal en verre. Avant utilisation, vous devez réchauffer légèrement la quantité requise de pommade dans un bol séparé, enduire la zone touchée et laisser reposer pendant 2 heures, pas plus, sinon un empoisonnement ou des brûlures peuvent survenir. Pour le cancer de toute étiologie, la pommade est appliquée sur la zone de l'organe malade. L'huile de pruche peut également être utilisée pour un usage externe..

Méthode de prise de teinture

La méthode de traitement la plus simple avec cette plante miraculeuse est la suivante: une goutte de teinture doit être dissoute dans 50 g d'eau.

Le lendemain, la dose doit être doublée. Et ainsi chaque jour suivant - augmentez la dose d'une goutte. Une fois que le volume de la teinture par jour atteint dix gouttes, il faut les mélanger non pas avec 50 g d'eau, mais avec 100 g. Après que la dose a été portée à quinze gouttes, il est nécessaire d'être traité avec ce volume pendant six mois.

Il est très important de suivre les règles d'admission pendant le traitement. Vous devez boire la teinture uniquement à jeun

Après cela, la nourriture doit être prise au plus tôt une heure plus tard. Une fois la teinture prise, il est interdit de boire du thé, du lait, des produits laitiers fermentés, ainsi que de manger des agrumes, des pommes et de la choucroute.

Étant donné que le pourcentage d'efficacité de ce médicament est très élevé, pour augmenter encore l'efficacité de la méthode, il est recommandé d'utiliser d'autres herbes médicinales qui ont également un effet positif dans la lutte contre la prostatite, telles que les cynorrhodons, le thé Ivan, la maca péruvienne (ginseng péruvien).

Application

Il est recommandé de consommer des gouttes de la plante une demi-heure avant le petit-déjeuner, cependant, le traitement est attribué à chaque patient individuellement.

Les herboristes et les oncologues estiment que l'utilisation du cancer de la pruche consiste à sélectionner une méthode de traitement pour chaque patient individuellement, en tenant compte des maladies concomitantes. Avec des tumeurs d'étiologies différentes, des varices, de l'athérosclérose et de la tuberculose, vous devez prendre le médicament une demi-heure avant le petit-déjeuner, le 41e jour, la dose est réduite de manière descendante, et donc ils boivent jusqu'à la fin du cours. Le schéma d'accueil "tsar" est présenté dans le tableau:

JournéesNombre de gouttesQuantité d'eau (ml)
11cent
22
.........
1313150
QuatorzeQuatorze
.........
2525200
2626
.........
3838250
3939
4040

Le traitement du cancer de la pruche a une autre manière douce. Vous devriez commencer à boire une goutte à la fois, en portant la dose à 15 gouttes, à prendre jusqu'à la guérison. Cette méthode diffère en ce que l'action des cellules saines n'est pas supprimée, elles peuvent fonctionner normalement. Toute méthode d'utilisation est effectuée dans des cours avec une certaine pause.

Réception selon la méthode Tishchenko

Selon le stade de la maladie, il existe plusieurs méthodes d'utilisation de la teinture, vous devriez donc consulter un médecin avant de l'utiliser..

La méthode de traitement est quelque peu différente de celle ci-dessus. La teinture est préparée à raison de 1: 3 inflorescences fraîches et de vodka, le mélange est vieilli pendant près de 7 semaines. Le guérisseur propose plusieurs schémas d'accueil qui sont sélectionnés pour chaque patient séparément. Le premier diagramme peut être vu dans le tableau ci-dessus. La seconde consiste à prendre une goutte pour 100 ml d'eau le matin et le soir, le cours est porté à 20 gouttes. par jour, après quoi le montant est réduit dans le sens inverse. Pour les personnes très faibles, il existe un tel schéma: buvez 1 goutte quatre fois par jour, augmentez quotidiennement la dose de 4 unités de médicament, après cinq jours, ils la réduisent également. Les contre-indications doivent être prises en compte lors de l'utilisation.

Herbe de pruche pour le traitement du cancer

Le principal avantage de la pruche est le principal avantage de la pruche - un puissant effet antitumoral et immunostimulant, qui permet de l'utiliser comme remède contre certaines tumeurs malignes. On soutient que même avec un cancer avancé avec métastases, une prolongation de la vie ou une guérison complète est possible avec l'utilisation de la pruche. Pour le traitement, tous les éléments de la pruche, récoltés en juin-juillet, sont utilisés. Pendant la période de floraison, les feuilles et les graines immatures doivent être récoltées avec des parapluies.

Le puissant effet analgésique produit par les préparations de pruche peut remplacer les analgésiques narcotiques. Cet effet est basé sur les propriétés sédatives, anticonvulsivantes et analgésiques actives de la plante.Par conséquent, la pruche est souvent utilisée pour les maladies accompagnées de convulsions et de spasmes des organes internes..

Il a également découvert l'utilisation de la pruche comme médicament contre le cancer du sein, de l'estomac et de la prostate. Certains oncologues estiment que la pruche devrait figurer sur la liste des médicaments anticancéreux. Dans le traitement du cancer, du jus de feuilles et de la teinture alcoolique de pruche sont utilisés. Il est préparé en très petites doses (2 gouttes pour 1 cuillère à soupe d'eau) et est utilisé comme analgésique et anticonvulsivant. Pour faire une teinture alcoolisée, vous devez prendre deux parties d'un mélange de graines et de feuilles dans un rapport 2: 1 et verser quatre parties d'alcool. La teinture doit être infusée pendant un demi-mois. Après avoir retiré du sédiment, vous pouvez prendre. Dose - deux gouttes par cuillère à soupe d'eau trois fois par jour.

QUI A DIT QUE POUR AUGMENTER LA BITE, PROLONGER LE SEXE, RENFORCER L'OREILLE DUR

  • Incroyable... Vous pouvez agrandir le pénis de 3-4 cm, prolonger le premier rapport sexuel jusqu'à 30-40 minutes, donner une forme anatomiquement correcte et augmenter la sensibilité du pénis à tout âge et pour toujours!
  • Cette fois.
  • Sans prendre de pilules, d'opérations, d'injections et d'autres procédures chirurgicales!
  • C'est deux.
  • Dans un mois seulement!
  • C'est trois.

Un recours efficace existe. Découvrez comment obtenir de super résultats en un mois seulement. >>> En savoir plus

La prostatite est une maladie désagréable caractérisée par une inflammation de la prostate. Cette maladie est familière à de nombreux hommes: de vingt-cinq à soixante ans.

Cela peut apparaître complètement soudainement, changer complètement la vie entière d'une personne..

À l'heure actuelle, il existe un grand nombre de techniques efficaces qui aident à lutter contre cette maladie, mais malgré cela, la part du lion des patients urologiques recourent de plus en plus à des recettes efficaces de la médecine traditionnelle..

La plupart de ces options de traitement impliquent l'utilisation d'une variété de plantes. L'un d'eux est la pruche de la prostatite, dont les règles d'utilisation seront discutées dans cet article..

Fonctionnalités bénéfiques

Étonnamment, cette plante médicinale est activement utilisée pour le traitement de la prostatite par des représentants non seulement de la médecine populaire, mais également de la médecine officielle. Et tout cela parce que la plante possède un grand nombre de propriétés médicinales positives..

Comme vous le savez, la pruche est une plante bisannuelle utilisée pour traiter diverses maladies, dont le cancer. Les médecins recommandent également de prendre cette plante dans les cas où il y a une diminution de l'activité sexuelle, tant chez l'homme que chez la femme. Parmi les caractéristiques de cette plante se trouve un arôme caractéristique spécifique et très vif..

Les aspects positifs de l'usine sont les suivants:

  • élimination du foyer d'inflammation dans le corps;
  • la lutte contre les agents pathogènes;
  • prévenir le développement de maladies fongiques;
  • renforcer les fonctions protectrices du corps;
  • tonifier tout le corps.

Le traitement avec cette plante médicinale donne au corps la possibilité d'éliminer rapidement l'accumulation de micro-organismes nocifs, de soulager l'inflammation et de minimiser le gonflement du tissu prostatique.

Au cours du traitement des formes chroniques de la maladie, toutes les variations de cette plante (extrait, infusions) aident à normaliser la circulation sanguine dans les organes pelviens, à éliminer complètement la congestion de la prostate, à normaliser les fonctions des organes génitaux et à aider à produire des sécrétions dans l'organe affecté. Étant donné que cette plante présente de nombreux aspects positifs, elle peut aider à prévenir les rechutes..

Pour que le traitement de la prostatite par la pruche soit aussi efficace que possible, vous devez l'aborder de manière aussi responsable que possible. Il doit être complet..

Ne pensez pas que l'utilisation d'une plante seule guérira la prostatite. Dans ce cas, ce composant est un auxiliaire.

Propriétés utiles de la plante

La pruche est une plante bisannuelle qui ressemble au persil. Sa particularité est une odeur désagréable, et la plante a également une composition assez complexe. Parmi ses composants, il existe un grand nombre d'alcaloïdes toxiques qui sont dangereux pour la vie humaine. Cependant, il contient également des substances avec lesquelles vous pouvez faire face non seulement à la prostatite, mais également à l'adénome de la prostate, au cancer des organes. En général, en médecine traditionnelle, il est utilisé comme sédatif et analgésique, également pour divers spasmes ou convulsions des organes internes..

Si vous comparez les proportions de l'herbe dans le bon ordre, vous pouvez obtenir d'excellentes propriétés cicatrisantes et hypotensives de la pruche. Vous pouvez également attendre d'une plante:

  • Renforcer les fonctions de protection du corps
  • Élimine la rétention urinaire
  • Résorption des polypes et des kystes (peut apparaître comme une complication de la prostatite)
  • Réduire le foyer de l'inflammation

Les indications pour l'utilisation de médicaments contre la pruche peuvent être les troubles nerveux et l'athérosclérose, les pathologies des systèmes digestif et respiratoire, les états de panique et l'oncologie. Le traitement de la prostatite chronique avec de la pruche n'est effectué que sous la surveillance d'un médecin, car pour chacun, il est nécessaire de sélectionner un schéma thérapeutique individuel. Même de petits écarts dans l'administration peuvent entraîner le fait que les cellules tumorales cessent de répondre aux médicaments standard ou développent une réponse immunitaire secondaire.

Parmi les propriétés utiles de la pruche, on peut également souligner l'établissement de niveaux hormonaux, la restauration de la puissance. Si la cause de la prostatite était une infection, il y a de bonnes chances de s'en débarrasser même sans antibiotiques. Avec la plante, la circulation sanguine dans le petit bassin est normalisée, ce qui permet à la prostate de se régénérer plus rapidement. Il sature également le corps avec des substances utiles, malgré le fait qu'il existe également des éléments nocifs dans la composition..