Principal
Angiome

Traitement de teinture de pruche pour le cancer

Le cancer est l'une des maladies les plus dangereuses, malgré le fait que la médecine moderne progresse, dans certains cas, elle ne peut pas aider un patient en oncologie. Et bien que la médecine alternative ne soit pas officiellement reconnue, néanmoins, un grand nombre de personnes croient aux miracles lorsqu'elles commencent à utiliser la pruche pour le cancer.

Qu'est-ce que la pruche

La pruche est connue depuis longtemps et porte de nombreux noms, mais l'essence est la même - c'est une plante très toxique. Peu importe comment ils l'appellent: berce du Caucase, puanteur, herbe puante, gorigolov, maux de tête, sifflet, sifflet, persil de chien, persil sauvage, oméga, tronc venimeux ou creux - c'est une seule espèce - la pruche. Où pousse-t-il et à quoi ressemble-t-il? Vous pouvez le trouver presque partout - le long de la route ou sous une clôture. Et il a l'air différent. À l'âge d'un an, on dirait du persil ou des carottes, à deux ans, on dirait de l'aneth. Sur le territoire de la Russie, vous pouvez trouver l'un des quatre types de pruche - Conium maculatum. La tige de cette plante la première année ne dépasse pas un demi-mètre, la seconde - elle peut déjà mesurer environ deux mètres de haut. Maculatum se traduit par "tacheté, moucheté", cela est dû au fait que des taches rouge-brun sont clairement visibles sur la tige vert clair de la plante. Par conséquent, vous pouvez souvent entendre non seulement "pruche", mais "pruche tachetée".

Rappelles toi! En Russie, la pruche n'est pas incluse dans le nombre de médicaments approuvés.

Le nom de pruche n'est pas en vain attaché à cette plante. Si vous inhalez accidentellement l'odeur de cette plante, vous pourriez avoir mal à la tête. En cas d'empoisonnement de la pruche lors de l'ingestion, il y aura d'autres signes, mais dans tous les cas, vous devez manipuler cette plante très soigneusement.

Toutes ces propriétés toxiques de la pruche sont dues à la substance basique de l'alcaloïde konyin (poison neurotoxique). Koniin est rapidement absorbé du tube digestif dans le sang. Le résultat est une paralysie des terminaisons nerveuses (motrices et sensorielles), et des lésions du SNC se produisent également.

Cliniques de premier plan en Israël

Comment se passe le "miracle"

Rappelles toi! Les pouvoirs "miraculeux" de la pruche s'expliquent par le fait que l'immunité se précipite au secours du corps empoisonné, ce qui stimule, en même temps, tout le corps dans son ensemble, agissant comme un stimulateur de l'immunité naturelle.

En outre, un autre mécanisme entre dans la bataille contre le cancer: les cellules cancéreuses, grâce au métabolisme plusieurs fois accru, accumulent beaucoup plus de poison végétal que les cellules saines, et à un moment donné, en effet, il peut y avoir une amélioration..

Principe de fonctionnement de la pruche:

  • Comme la chimiothérapie, lorsque l'effet destructeur d'un poison sur un cancer est complété par les mêmes conséquences pour le reste des cellules saines du corps;
  • Quelque chose comme des immunostimulants non toxiques qui peuvent «stimuler» le système immunitaire.

Et la capacité éprouvée de la pruche à arrêter la douleur peut être expliquée encore plus simplement: la viande de cheval élimine la douleur en bloquant les terminaisons des fibres nerveuses, mais n'élimine pas la cause même..

Composition de la pruche

Malgré le fait que la médecine traditionnelle conseille l'utilisation de la pruche pour l'oncologie, toutes les parties de cette plante sont très toxiques. La plante contient quatre alcaloïdes toxiques: la méthylconiine, la conicéine, la conhydrine, la pseudoconhydrine et elle contient également des tanins. La coniine est la plus toxique, qui agit sur l'organisme de la même manière que le curare et la nicotine connus. C'est le poison neuroparalytique le plus puissant. Des doses moyennes et faibles de konyin peuvent augmenter la pression artérielle, augmenter la fréquence cardiaque.

Dans les fruits de la pruche, vous pouvez trouver de l'huile essentielle, de l'acide caféique, du carotène (provitamine A), de la vitamine C, dans les inflorescences et les feuilles il y a des flavonoïdes, dans les tiges de la pruche, vous trouverez de l'huile essentielle, de l'acide caféique. De petites quantités de tanins ont été trouvées dans la sève de la plante.

La pruche doit être utilisée avec une extrême prudence, car une surdose de cet alcaloïde se produit, tout d'abord, une excitation, puis un arrêt respiratoire.

La teinture préparée avec compétence, en raison de la teneur dans sa composition de toutes ces substances, a un fort effet immunostimulant.

Récemment, ils ont même commencé à insister pour prendre des médicaments faits maison à titre préventif pour le développement de l'oncologie. La médecine officielle ne recommande toujours pas l'utilisation de la pruche à des fins médicinales, car sa composition chimique peut provoquer une réponse immunitaire secondaire aux résultats imprévisibles..

De plus, avec l'influence à long terme de la pruche, la résistance et l'immunité des cellules cancéreuses individuelles à la stimulation par des médicaments cytostatiques et des antibiotiques antitumoraux sont probables..

Traitement de la pruche

Comment agit la pruche, apparaissant dans le corps, quelles sont ses propriétés médicinales? Pénétrant dans le sang, la coniine stimule certaines réponses immunitaires, grâce auxquelles se forment des anticorps spéciaux (protéines), qui se trouvent dans la composition des immunoglobulines. Ces anticorps inhibent simultanément les néoplasmes malins. Ils affectent le plus efficacement les cellules libres formées dans la leucémie et les métastases. C'est pourquoi ils sont traités par la pruche en présence de métastases cancéreuses..

La pruche dans le traitement de l'oncologie doit être associée à de telles plantes anticancéreuses: hellébore, potentille, racine de Maryin, bassin versant.

Contre-indications à l'utilisation de la pruche

Il faut comprendre que, comme tout autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament à base de plantes, le traitement de la pruche peut avoir ses propres contre-indications d'utilisation. De plus, il peut, élémentaire, ne pas aider tout le monde - pour une raison quelconque, le corps peut tout simplement ne pas répondre à son utilisation..

La pruche a diverses contre-indications:

  • Corps gravement appauvri;
  • Maladie du foie;
  • Il existe également des contre-indications pour l'âge: il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament avant 20 ans et plus de 70 ans;
  • Il n'est pas conseillé aux patients dans le corps desquels il existe des mécanismes pour maintenir les fonctions vitales de l'organisme;
  • Intolérance aux composants végétaux;
  • Il n'est pas recommandé d'utiliser la pruche peu de temps après la chirurgie;
  • Pendant la grossesse.

Il existe également d'autres restrictions sur la prise de médicaments de la pruche:

  • Ne dépassez pas la dose recommandée du médicament;
  • Ne prescrivez pas vous-même un schéma thérapeutique (seul un médecin en décide);
  • Lorsque vous combinez la prise de médicaments de la pruche avec d'autres médicaments, découvrez leur compatibilité.

Seul le respect correct de ces règles peut donner un résultat significatif, et ne pas conduire à une détérioration voire à la mort de la maladie..

Traitement du cancer avec la teinture de pruche

Lorsque le traitement traditionnel ne peut pas aider, les médecins eux-mêmes peuvent recommander un traitement avec cette plante toxique. Il a un effet destructeur sur les cellules cancéreuses de la pruche, tandis que sur les cellules saines, il est plus doux. Pour cette raison, les recettes folkloriques à base de cette plante toxique sont considérées comme une panacée pour les situations critiques. Pour les cancers de l'estomac, du sein, des intestins, du foie et des poumons, diverses recettes ont été utilisées pour faire des teintures et des décoctions avec de l'alcool et de l'eau, avec lesquelles elles étaient traitées. Pour enseigner un résultat positif, vous devez savoir comment utiliser la pruche pour l'oncologie d'un certain organe, afin qu'il n'y ait pas d'effets secondaires sur le corps et de surdosage possible..

Teinture de pruche selon la méthode Tishchenko

Cette méthode est devenue populaire dans les années 90. La méthode de ce guérisseur ne diffère guère de la méthode classique. Cette méthode utilise de jeunes inflorescences et des feuilles de pruche. Les inflorescences et les feuilles collectées sont placées dans un pot de vodka ou d'alcool pur. Le rapport est le suivant: un tiers du pot fait partie de la plante, le reste est de l'alcool. Ce mélange doit être infusé pendant plus d'un mois, après quoi il doit être filtré et conservé dans un récipient en verre. Prenez une teinture goutte à goutte, la seule différence réside dans le nombre de doses par jour pour différents types de cancer. Mais tout de même, il n'y a pas de posologie exacte et appropriée pour tout le monde - chaque patient doit avoir un schéma posologique séparément, en tenant compte des caractéristiques individuelles et du degré de la maladie. Vous devez également savoir comment préparer, utiliser et conserver le médicament. Les méthodes d'administration et les doses doivent être individuelles pour chaque patient..

La méthode de fabrication est simple - des fleurs de pruche sont utilisées pour cela, avec lesquelles le récipient est rempli et de l'alcool ou de la vodka est ajouté par-dessus. Ce contenant est hermétiquement fermé et placé dans un endroit frais et fermé pendant 18 jours. L'utilisation de cette teinture doit être effectuée dans un ordre strict selon la posologie indiquée. Le traitement est effectué selon la «méthode royale» de traitement: le matin après avoir dormi à jeun, diluez une goutte de teinture avec 100 millilitres d'eau, le deuxième jour ajoutez 2 gouttes à la même quantité d'eau, et ainsi de suite jusqu'à quarante gouttes par jour. De plus, le processus continue de diminuer, jusqu'à une goutte par jour. Pour un bon résultat, il est recommandé de suivre au moins 2-3 cours, avec une pause de quelques mois. Le cancer du sein est également traité. A la seule différence que le cours n'est pas porté à 40 gouttes, mais seulement à 20. Le cours de traitement se compose de 3 répétitions avec une pause de deux mois entre elles.

Rappelles toi! N'entreprenez pas d'automédication et ne proposez pas de régime pour vous-même. Cela devrait être fait par un spécialiste. Un traitement de cette manière peut aboutir à une catastrophe.!

Traitement de l'oncologie de l'estomac et du thorax avec la pruche

Bien que de nombreux médecins considèrent que la combinaison de la pruche et de l'agaric mouche dans le traitement du cancer de l'estomac ou du pancréas est inacceptable, beaucoup utilisent cette combinaison. En fait, il suffit largement d'utiliser la teinture de pruche sur de l'alcool ou de la vodka..

Traitement des maladies oncologiques du foie et des poumons

L'utilisation de la pruche est également efficace dans le cancer du foie. Cette plante ralentit non seulement la croissance des cellules cancéreuses, mais a également un effet positif sur la santé. Si le patient est faible, une teinture aqueuse de pruche est utilisée: pour cela, vous devez utiliser 0,6 g de pruche séchée et 350 ml d'eau bouillante. Il est nécessaire d'infuser le soir et de boire à jeun le matin et le soir après avoir mangé le soir, en divisant le bouillon par 2 fois. Si l'état du patient le permet et qu'il n'y a pas d'autres maladies, la teinture d'alcool peut également être utilisée pour le traitement. Par conséquent, le même principe peut être utilisé avec la pruche pour le cancer du poumon..

Traitement du cancer du côlon avec de la teinture de pruche

Pour le traitement des cancers intestinaux, une jeune pruche doit être utilisée. Pour ce faire, vous devez collecter ses pousses et les remplir d'alcool ou de vodka (1 partie de pruche et 2 parties de vodka). Insister pendant au moins 18 jours dans un endroit sombre et frais. Les jeunes pousses de pruche n'irritent pas le tractus gastro-intestinal dans le traitement de l'oncologie. Cette perfusion a un effet analgésique presque instantané, ce qui contribue à soulager considérablement l'état du patient. Il est recommandé de prendre de la pruche pour l'oncologie intestinale, en augmentant progressivement la dose à 15 gouttes et en la suivant pendant les jours restants du traitement. (La durée du cours est prescrite par un spécialiste).

Traitement de la pruche d'autres maladies

De plus, le traitement de la pruche est utilisé même en gynécologie - pour les fibromes. L'utilisation de teinture d'alcool peut également être utilisée comme agent externe. Par exemple, lors d'un diagnostic de myome utérin nodulaire, un tampon de gaze est humidifié avec une infusion de calendula ou de camomille, quelques gouttes de teinture de pruche sont égouttées et injectées pendant la nuit. La douche est également possible.

La pruche est utilisée pour l'ingestion et pour le traitement du mélanome, des hémorroïdes, pour abaisser la tension artérielle, du diabète sucré et d'autres maladies. Il est également possible de prendre cette plante médicinale pour les néoplasmes surrénaliens, thyroïde, prostate, cerveau, etc..

Effets secondaires du traitement à la teinture de pruche

Parfois, des effets secondaires peuvent survenir avec le traitement de la pruche. Les premiers symptômes d'empoisonnement peuvent se manifester par la survenue de:

  1. Somnolence;
  2. Chute de la vision et de l'audition, pupilles dilatées;
  3. Augmentation de la salivation;
  4. Perte partielle de contact
  5. Vertiges;
  6. La nausée.

À la première manifestation de ceux-ci, il est nécessaire de réduire en douceur la dose de teinture prise, de nettoyer le corps avec une solution faible de permanganate de potassium dans le lait pendant trois jours et de revenir lentement à la dose initiale.

Si l'empoisonnement n'est pas arrêté, le patient développe une paralysie «ascendante», qui s'accompagne d'une perte complète de sensibilité et de mobilité corporelle. En règle générale, la paralysie commence par les pieds et monte, puis atteint le diaphragme et, à la suite de sa paralysie, la mort par suffocation peut survenir..

Vous voulez connaître le coût du traitement du cancer à l'étranger?

* Ayant reçu des données sur la maladie du patient, le représentant de la clinique pourra calculer le prix exact du traitement.

Rappelles toi! Il n'y a pas d'antidote pour l'intoxication par la pruche. Toute aide vise à éliminer les symptômes eux-mêmes. En cas d'empoisonnement grave, la prévision peut difficilement être qualifiée d'optimiste..

Souvent, l'empoisonnement avec cette plante se produit par erreur, et non pendant le traitement - les racines, la pruche la première année ressemble à des carottes (ou le persil), la deuxième à l'aneth. Les cas d'empoisonnement particulièrement graves peuvent provoquer une paralysie. Vous pouvez observer:

  • Froid de tout le corps;
  • Sensation de "chair de poule" dans les membres;
  • Blanchiment du visage;
  • Problèmes de respiration;
  • Vertiges;
  • Dilatation des pupilles;
  • Vomissements et nausées;
  • Maux d'estomac.

Une paralysie sévère qui peut survenir à la suite d'un empoisonnement peut entraîner une paralysie respiratoire et la mort ultérieure.

Vous devez savoir que lors de l'utilisation de la chimiothérapie pour le traitement du cancer, les médicaments contre la pruche ne peuvent pas être utilisés et il est également nécessaire de clarifier la compatibilité de l'administration simultanée d'autres médicaments dans le traitement de la pruche.

Empoisonnement d'urgence par la pruche

Ce n'est un secret pour personne que le traitement du cancer à l'aide d'une pruche ne se déroule pas toujours dans le respect des mesures de sécurité. L'utilisation de la teinture de cette plante vénéneuse doit être strictement conforme à la posologie prescrite. Que faire en cas d'empoisonnement avec cette plante? Si un surdosage ne peut être évité et que des symptômes d'empoisonnement caractéristiques apparaissent, les instructions suivantes doivent être suivies:

  • Prenez 30 comprimés de charbon actif (pour nettoyer le corps);
  • Prenez une solution d'acide chlorhydrique à 3%;
  • Boire un laxatif (30 g de sulfate de magnésium pour 100 ml d'eau);
  • Boire des médicaments pour le cœur (caféine, camphre);
  • Assurez-vous de donner un accès à l'air frais;
  • Faites un enveloppement chaud;
  • Si nécessaire, pratiquer la respiration artificielle.

Il existe également une ancienne façon de lutter contre ce type d'empoisonnement, d'éliminer le poison du corps. Pour ce faire, vous devez utiliser de l'eau chaude et de l'huile d'olive de qualité inférieure (vous pouvez utiliser des graines de lin ou du chanvre). Le mélange résultant est versé sur le patient à l'aide d'un entonnoir ou d'un tube, jusqu'à ce que les vomissements commencent. Ainsi, il est possible de nettoyer le corps humain même s'il est inconscient. Après plusieurs lavages, donnez à boire au patient de l'eau tiède avec du miel..

Recommandations générales

L'utilisation de teintures et de décoctions de pruche pour le cancer doit être coordonnée avec un spécialiste afin de prévenir les effets secondaires et les intoxications. De plus, lorsque vous prenez une pruche, vous devez suivre les conseils suivants pour la nutrition ou l'alimentation:

  • Mangez du poisson maigre, de la viande, des graisses végétales, des céréales, de la farine et des produits laitiers (les produits contenant des protéines);
  • Il y a des fruits et légumes frais;
  • Éliminer les aliments frits, gras, fumés et l'alcool de l'alimentation quotidienne.

Est-il possible ou non d'être guéri de l'oncologie avec une pruche?

Bien que les revues de patients atteints de pruche qui ont effectivement été guéris d'un cancer parlent de la possibilité d'obtenir un effet positif du traitement de cette manière même au stade 4, les experts recommandent que l'utilisation de la pruche soit traitée avec prudence. Il existe de nombreux cas connus de personnes qui entrent à l'hôpital après une intoxication par la pruche. Mais en revanche, il y a ceux qu'il a aidés..

De plus, cette plante vénéneuse n'élimine que les cellules cancéreuses déjà formées, sans affecter l'apparition de nouvelles. Sachant cela, les herboristes consciencieux recommandent de ne commencer le traitement de la pruche qu'après avoir suivi un traitement de base contre le cancer. Bien que de nombreux herboristes conseillent de boire la teinture même pour la prévention du cancer.

Rappelles toi! Si vous décidez d'être traité avec des herbes, et dans notre cas, la pruche, étudiez attentivement les effets secondaires de ce traitement et pour tout symptôme d'empoisonnement, contactez immédiatement votre médecin..

Les médecins recommandent-ils un traitement contre la pruche pour le cancer?

L'attitude des spécialistes face au traitement d'une manière aussi folklorique est négative. Bien que certains scientifiques expérimentent ce type de traitement, il est généralement effectué sur des volontaires..

Les teintures de pruche, que vous avez la possibilité d'acheter à la pharmacie: "Bgs 1 60", "Koniin 60386" correspondent peut-être à toutes les règles de fabrication des teintures, comme il ressort de la description dans les annotations, mais si vous n'êtes pas un expert en phytothérapie, tout va mieux. ne le risquez pas. Étant donné que l'herbe utilisée dans la préparation de l'infusion doit être collectée à un certain moment, le médicament lui-même doit être conservé correctement, les conditions de stockage doivent être respectées, la perfusion doit avoir une date d'expiration. L'alcool ne se conserve pas plus de 2-3 ans.

De nombreux herboristes ont une attitude positive face au traitement de l'oncologie de la pruche: l'herboriste Golovkov, Semiletov et d'autres

Le célèbre oncologue et phytothérapeute Korepanov utilise également des plantes dans la prévention et le traitement du cancer, dont la pruche. Son livre sur le traitement et la prévention de la maladie raconte de nombreuses recettes à base d'herbes de l'Altaï.

Bien sûr, de nombreuses plantes sont utilisées dans la médecine traditionnelle depuis l'Antiquité, et beaucoup d'entre elles, comme la pruche, non seulement traitent les maladies, mais sont également des plantes vénéneuses - aconit (ou combattant), whitehead et bien d'autres. Il est important de se rappeler que «à petites doses, c'est un médicament, et à fortes doses, c'est du pur poison»..

Question Réponse

J'ai entendu dire que la teinture de pruche est vendue dans les pharmacies. Y a-t-il des bougies ou une pommade avec?

Oui. En plus de l'infusion d'alcool, il existe également des médicaments contenant de la pruche sous forme de pommades et de suppositoires. L'utilisation de suppositoires dans certains cas est encore plus pratique à utiliser, en particulier pour les problèmes gynécologiques. Ainsi que la pommade, lorsqu'il est nécessaire de l'utiliser pour frotter et non pour prendre en interne

J'ai entendu dire que la teinture de pruche est utilisée non seulement pour le traitement du cancer, mais aussi pour la perte de poids. Est-ce vrai?

Non, l'utilisation de la pruche est strictement interdite pour perdre du poids et en cuisine.

Traitement du cancer de la pruche selon la méthode Tishchenko

Pruche tachetée - où elle pousse et à quoi elle ressemble?

Le nom complet de cette plante - la pruche tachetée - a été obtenu par lui en raison des taches brun rougeâtre caractéristiques qui recouvrent la tige creuse, atteignant 1,8 m de hauteur. La pruche appartient à la famille des parapluies, c'est une herbe haute de deux ans avec des feuilles triangulaires, comme le persil, et de petites fleurs blanches, à la place desquelles de minuscules graines arrondies mûrissent. Ils se répandent de leurs parapluies sur le sol et assurent une reproduction durable de la pruche dans toute l'aire de répartition. Et cette plante se trouve presque partout: de l'Afrique et de l'Asie à l'Europe du Nord, et les variétés de pruche du sud contiennent plus de substances biologiquement actives que leurs homologues du nord..

Une jeune pruche peut être confondue avec du persil par négligence et peut être gravement empoisonnée. Toutes les parties de la plante sont toxiques: feuilles, racines, fleurs et graines. Le grand buisson fleuri de la pruche ressemble fortement au buisson forestier, avec lequel des herboristes inexpérimentés de la partie européenne de la Russie le confondent. Kupyr est inoffensif, mais également inutile.Par conséquent, avant de décider de la préparation d'une pruche à des fins thérapeutiques, vous devez connaître correctement ses photos ou faire appel à un pharmacien naturopathe expérimenté..

À quoi ressemble la pruche?

Attention: la pruche est toxique, alors lavez-vous soigneusement les mains après avoir travaillé avec la pruche. Suivez strictement les dosages! Gardez le médicament contre la pruche hors de la portée des enfants..

De l'histoire de l'utilisation de la pruche

Le nom latin de cette herbe ressemble à "Conium maculatum", et en traduction le mot "conium" signifie "tuer". En effet, à l'époque de la Grèce antique, la pruche jouait le rôle de «bourreau» officiel. La sève de la plante empoisonnait les condamnés à mort. Certains historiens pensent que c'est avec l'aide de la pruche que les célèbres philosophes de l'antiquité Socrate et Phocion ont été tués..

Un autre ancien sage, Hippocrate, a d'abord attiré un regard intéressé sur la pruche en tant que plante médicinale. Il a suggéré qu'à des doses minuscules, le jus de ce buisson venimeux pourrait être bénéfique pour la santé. Plus tard, Avicenne et Dioscoride, des guérisseurs qui utilisaient activement la pruche dans la pratique, étaient d'accord avec Hippocrate. Avicenne mentionne à plusieurs reprises la ciguë dans les trois livres de son travail médical "Le Canon de la Médecine".

En Russie, la pruche était bien connue des guérisseurs traditionnels. Le livre "Izbornik Svyatoslav Yaroslavich", publié en 1074, décrit des recettes pour le traitement des tumeurs bénignes et malignes, ainsi que des maladies vénériennes à l'aide de décoctions et d'infusions de pruche.

La médecine moderne n'a pas radié la pruche, même au contraire - des recherches scientifiques sont en cours pour développer des médicaments anticancéreux à base d'extrait de cette plante vénéneuse. À l'heure actuelle, dans six pays européens développés (Espagne, Portugal, Autriche, Allemagne, Bulgarie et France) et dans trois pays d'Amérique latine (Chili, Mexique et Venezuela), la pruche est incluse dans la pharmacopée officielle.

En Russie, cette plante n'a pas de statut médical d'État actuellement, mais est activement utilisée par les médecins homéopathes et les guérisseurs traditionnels. Et de 1866 à 1902, la pruche a été incluse dans la pharmacopée officielle russe comme anesthésique et antispasmodique.

La pruche contenant des tanins, elle peut théoriquement être utilisée pour la récolte du cuir, mais la toxicité de la plante est un obstacle à son utilisation généralisée. Les fleurs de pruche sont une bonne plante de miel, mais pour la même raison, le miel produit par les abeilles à la suite d'une telle pollinisation est impropre à la nourriture. Le jus de pruche peut être utilisé comme insecticide naturel et efficace, mais après un tel traitement, les fruits doivent être lavés très soigneusement..

Composition chimique de la pruche

La plante contient les composants biologiquement actifs suivants:

Alcaloïdes (coniine, coniceine, conhydrine, pseudoconhydrine, méthylconiine);

Glycérides des acides pétrosélidique et pétrosélinique;

Huile essentielle d'Horsey;

Kaempferol et quercétine (vitamine PP).

Le composant le plus toxique de la pruche est l'alcaloïde konyin. La majeure partie est contenue dans les graines de plantes (environ 2%), moins dans les fleurs (0,24%), encore moins dans les feuilles, les tiges et les racines (0,1%). La toxicité des feuilles n'est pas la même tout au long de la vie de la plante: elles ont plus d'alcaloïdes avant la floraison, puis les poisons migrent partiellement vers les graines.

Action pharmacologique de la pruche

La pruche élimine la douleur, a des effets anticonvulsivants, anti-inflammatoires, sédatifs et antitumoraux. Depuis l'Antiquité, la pruche était considérée comme la plante médicinale la plus précieuse de la médecine traditionnelle..

L'extrait de pruche a les effets suivants sur le corps humain:

Par conséquent, la pruche est utilisée pour traiter une variété de maladies:

Néoplasmes bénins (adénome de la prostate, fibromes utérins, endométriose, polypes, kystiques et polykystiques, fibromes et mastopathie);

Maladies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, polyarthrite rhumatoïde);

Maladies infectieuses chroniques (syphilis, tuberculose);

En tant qu'agent analgésique et antispasmodique - pour les migraines, la chorée, l'épilepsie, la coqueluche.

Collecte et traitement de la pruche

Les feuilles, fleurs et graines sont récoltées sur la pruche tachetée. La collecte des matières premières tombe début juin et jusqu'en septembre; beaucoup dépend aussi de la région et des conditions de croissance de la plante. Si la floraison est passée, vous pouvez utiliser des graines et, comme la plante a deux ans, vous pouvez utiliser les feuilles de la racine à l'automne et au début du printemps. Mais les matières premières de la plus haute qualité sont des inflorescences mûres, mais pas trop mûres: elles ne contiennent presque pas d'huile essentielle.

Vous pouvez protéger vos mains avec des gants, mais il suffit de les laver soigneusement après avoir collecté et traité la pruche.

Vous ne devez pas emmener vos enfants avec vous et les laisser cueillir les fleurs d'une plante vénéneuse. Même si l'enfant lèche simplement les doigts souillés de jus de pruche, cela peut provoquer un léger empoisonnement..

Il est préférable de couper immédiatement les parapluies et de les remplir d'alcool médical (40-70%) ou de vodka, car l'huile essentielle du cheval est volatile, donc la pruche perd rapidement ses propriétés curatives dans l'air. Emportez avec vous un récipient en verre déjà rempli d'alcool ou de vodka pour pouvoir y déposer la pruche écrasée au point de collecte. Couper les inflorescences est plus pratique avec des ciseaux de tailleur propres et tranchants..

Que faire si la pruche s'est estompée?

La question peut se poser: et si la pruche a fini de fleurir, faut-il vraiment attendre la prochaine saison? Bien sûr que non, car la pruche jette à tout moment de petites feuilles situées près des racines. Ce sont de bonnes matières premières, puis les graines partiront. La règle principale est de ne prendre que les parties vertes, fraîches et charnues de la plante, qui contiennent du jus, car les feuilles fanées et séchées ne contiennent presque pas d'alcaloïdes précieux.

Recette de teinture de pruche

Il existe plusieurs recettes pour créer un remède contre le cancer avec une pruche. La technique la plus simple, la plus sûre et en même temps la plus efficace sera décrite ici..

Pour que la teinture soit correcte, vous devez respecter les proportions:

Deux parties d'inflorescences et de graines de pruche;

Une partie d'alcool à friction ou de vodka.

Par conséquent, en vous rendant sur le lieu de collecte de la plante, emportez avec vous un bocal d'un litre avec un couvercle en métal bien vissé et versez d'abord un verre (250 ml) de vodka ou d'alcool. Cela est nécessaire pour que la pruche ne perde pas ses propriétés médicinales après la coupe, car après l'écrasement, la pruche collectée commence à se réchauffer fortement et perd ses propriétés. Il vous suffit de collecter 2 verres de matières premières (non tassées), de les couper avec des ciseaux, de mettre la pruche dans ce bocal, de fermer le couvercle et de bien agiter.

Vous ne pouvez pas broyer les matières premières avec un hachoir à viande, car une très grande quantité de chlorophylle est libérée, ce qui ne change pas la qualité des matières premières pour le mieux. Nous devons obtenir un extrait semi-alcoolique pur, qui est obtenu par la méthode ci-dessus..

Certaines sources suggèrent de prendre 1 verre, 100 g et même 50 g d'herbe pour 0,5 litre de vodka, mais c'est faux - la concentration d'une telle teinture sera faible.

Lorsque vous rentrez chez vous, cachez le pot hors de la portée des enfants, dans un endroit sombre et frais. Insistez sur le médicament pendant au moins trois semaines (21 jours), mais il vaut mieux attendre 40 jours. En cas d'urgence, vous pouvez commencer à le prendre le troisième jour. Le pot doit être secoué quotidiennement, il est préférable de le faire 2-3 fois par jour. N'ouvrez en aucun cas le couvercle, car les alcaloïdes médicinaux sont volatils. L'expérience à long terme des guérisseurs montre que la teinture de pruche est mieux préparée dans un endroit frais - à une température de 15-20 ° C Celsius, les alcaloïdes passent le plus efficacement dans un environnement alcoolique.

La teinture finie doit être soigneusement filtrée à travers plusieurs couches de gaze stérile, à nouveau versée dans un bocal en verre propre avec un couvercle bien vissé et mise au réfrigérateur. Faites une étiquette d'avertissement pour empêcher les membres de votre famille (en particulier les enfants) de boire par inadvertance dans ce pot!

Comment déterminer une teinture de qualité?

La teinture de pruche est un agent pharmacologique populaire qui est vendu prêt à l'emploi. Il existe de petites entreprises et des herboristes privés impliqués dans la production et la vente de teintures, alors la question se pose: pouvez-vous leur faire confiance? Vaut-il la peine de gagner du temps et d'abandonner la fabrication indépendante du médicament, et ces économies se transformeront-elles en achat d'un faux?

La production de teinture contrefaite n'a pas beaucoup de sens économique, car la pruche se trouve partout et l'approvisionnement en matières premières ne pose pas de difficultés. Cependant, la qualité et la concentration de la teinture peuvent être discutables. Un bon produit aura une riche couleur bleu-violet et une odeur caractéristique de «souris» - c'est ainsi que sent l'huile essentielle de cheval, le principal composant médicinal de la teinture.

Comment prendre la teinture de pruche? "Le plan du tsar"

Il existe plusieurs méthodes de traitement avec la teinture de pruche, mais dans la pratique, la technique dite «royale» a fait ses preuves. Il est utilisé pour toutes les tumeurs, à la fois malignes et bénignes, ainsi que pour les maladies chroniques prolongées: tuberculose, athérosclérose, thrombophlébite, lupus érythémateux et bien d'autres..

Schéma d'accueil: le matin avant les repas, buvez une goutte d'infusion en la diluant dans un verre d'eau. Le deuxième jour, vous buvez déjà 2 gouttes. Sur le troisième - 3 gouttes, et donc, en augmentant progressivement la dose, il est nécessaire d'atteindre 40 gouttes (si le corps est déjà très affaibli, utilisez une dose plus faible, qui agira plus doucement).

Ensuite, vous devriez aller dans la direction opposée, réduire la dose quotidienne d'une goutte, et atteindre une goutte, c'est un cercle. En un an, le patient peut suivre trois cours complets, ce qui suffit généralement à guérir même la maladie la plus grave. Il y a eu des cas de victoire sur le cancer avec la teinture de pruche, cependant, nous ne soutiendrons pas que le traitement réussi consistait uniquement à prendre la teinture..

A noter que dans 30% des cas, la teinture de pruche n'affecte pas le corps. Dans ce cas, les phytothérapeutes changent généralement la pruche pour une autre plante, par exemple pour l'aconit djungarien..

Les subtilités du traitement avec la teinture de pruche

Il est préférable de prendre ce médicament le matin, à jeun, 20 à 30 minutes avant le petit-déjeuner, en dissolvant la teinture dans une petite quantité d'eau pure - un quart de verre suffit. Après avoir pris un médicament, rincez-vous d'abord la bouche et maintenez le liquide pendant un peu, puis avalez seulement, car la méthode sublinguale de prise de teinture de pruche est plus efficace que par voie orale.

Il est conseillé aux patients affaiblis et âgés de commencer le traitement par la pruche avec un traitement raccourci - 20 jours, afin que le corps s'habitue progressivement aux alcaloïdes toxiques. Cependant, même les jeunes patients peuvent ressentir des effets secondaires - nausées, amertume dans la bouche, indigestion, éruption cutanée. Si cela se produit, vous devez commencer une réduction de dose inversée, peu importe à quel stade du traitement le patient se trouve..

Comment fonctionne la teinture de pruche?

Pourquoi les plantes vénéneuses aident-elles une personne à faire face aux maladies, même si, logiquement, elles ne devraient faire que du mal? Le principe de l'homéopathie est à l'œuvre ici: comme des cures comme. Notre corps perçoit la konyin et d'autres alcaloïdes toxiques comme des substances étrangères, similaires aux agents pathogènes et aux cellules tumorales. En essayant de se débarrasser du poison, l'immunité humaine se débarrasse simultanément de la maladie.

Nous sommes tout à fait capables de nous adapter à une petite dose de substances toxiques au fil du temps, mais notre maladie ne l'est pas, car ce n'est pas une personne et n'a pas d'immunité. Les anticorps qui remplissent le sang d'une personne en réponse à la présence d'un poison font face avec succès à une menace externe - une infection, une tumeur, ou même avec leurs propres cellules immunitaires qui se comportent de manière inadéquate, comme c'est le cas avec les maladies auto-immunes.

Formes posologiques alternatives

Pour les problèmes de peau (ulcères, excroissances, érysipèle, eczéma, cancer de la peau), ainsi que pour les douleurs dans les articulations et les tumeurs de localisation externe, il est recommandé de combiner la prise de teinture alcoolique de pruche à l'intérieur avec l'utilisation d'huile médicinale.

Recette d'huile de pruche:

Huile d'olive ou de tournesol - 500 ml;

Fleurs et graines de pruche écrasées - 2 tasses.

Vous devez faire cuire l'huile dans un bocal en verre avec un couvercle bien vissé et la conserver dans un endroit sombre et frais pendant 21 jours, tout comme la teinture. Ensuite, filtrez et conservez au réfrigérateur ou quelque part sur une étagère haute, hors de la portée des enfants, car l'huile de pruche ne se détériore pas à température ambiante.

Il est recommandé de lubrifier la peau affectée avec de l'huile deux fois par jour, et si l'articulation fait mal, un bandage stérile imbibé d'huile est appliqué dessus, recouvert de cellophane sur le dessus et enveloppé dans une écharpe chaude. Ainsi, vous pouvez améliorer considérablement le bien-être du patient atteint de radiculite, d'ostéochondrose ou de goutte, mais rappelez-vous que les compresses chauffantes sont contre-indiquées à des températures élevées et à des processus inflammatoires dans les articulations.!

Les lotions à l'huile de pruche sont appliquées pendant 2-3 heures sur les ulcères et les plaies mal cicatrisées. Cette huile aide également à soulager les varices - les zones douloureuses doivent être lubrifiées tous les jours la nuit. Avec les hémorroïdes, des tampons stériles imbibés d'huile hémorroïde peuvent être insérés dans l'anus avant le coucher - cela soulage bien la douleur, réduit l'inflammation et les saignements.

Contre-indications au traitement de la pruche

L'intolérance individuelle à la pruche et les réactions allergiques à celle-ci sont extrêmement rares. Cependant, dans certains cas, il est préférable de refuser le traitement avec une pruche, afin que les dommages causés par les alcaloïdes toxiques n'aggravent pas la situation. En général, vous ne devez prendre de tels médicaments que lorsque le risque est justifié et qu'il n'y a tout simplement pas d'autre moyen plus sûr de guérir..

La teinture de pruche ne doit pas être prise:

Patients très vieux, faibles et émaciés;

Petits enfants et femmes enceintes;

Les patients qui viennent de subir une intervention chirurgicale;

Les personnes atteintes de dysfonctionnement congénital ou de maladie hépatique sévère.

Il faut dire séparément à propos du foie - c'est cet organe qui est responsable du nettoyage du sang des poisons, donc l'hépatite, la cirrhose et l'alcoolisme chronique privent une personne d'une chance de traitement contre la pruche. Quant aux patients cancéreux qui ont eu une tumeur enlevée, puis 2 mois après l'opération, à condition qu'ils se sentent normaux, ils doivent même commencer à prendre de la teinture de pruche afin d'éviter l'apparition de rechutes et de nouvelles métastases..

On sait que la pruche n'a pas d'effet thérapeutique prononcé sur certaines personnes (il n'y en a qu'environ 30%). C'est juste que, pour une raison quelconque, les alcaloïdes ne stimulent pas la production d'anticorps vitaux. On peut recommander à ces patients d'autres teintures sur des plantes toxiques - chélidoine, aconit. Peut-être qu'un autre alcaloïde déclenchera la réaction souhaitée.

Que faire en cas d'intoxication par la pruche?

Pour qu'une intoxication se produise, une personne doit manger par inadvertance un petit paquet d'herbe, par exemple en confondant la pruche cultivée dans un jardin avec du persil. Les animaux ont besoin de fortes doses - par exemple, un cheval ou une vache paissant dans un pré ne sera empoisonné par une pruche que s'il mange 2 kilogrammes ou plus d'herbe.

Signes d'intoxication par la pruche

En cas d'intoxication grave à la pruche, des signes de paralysie ascendante apparaissent. Les membres deviennent lourds, la froideur est ressentie dans tout le corps, la chair de poule apparaît dans les membres, le visage est pâle, la déglutition est difficile, des étourdissements, des pupilles dilatées, des fluctuations et des objets flous devant les yeux sont observés. Il y a une sensation de brûlure dans la gorge, des nausées et des vomissements sont ressentis. Paralysie respiratoire possible.

De plus, une personne qui a empoisonné une pruche présente les principaux symptômes suivants:

Pâleur et cyanose de la peau et des lèvres;

Production abondante de salive;

Troubles de la déglutition et de la parole.

La konyine alcaloïde agit sur le corps comme l'acétylcholine, la nicotine et le poison au curare. Il y a d'abord une activation, puis une forte dépression du système nerveux central. Si la dose de pruche était importante (20 g ou plus), l'état de la personne commencera à se détériorer très rapidement..

La pruche est le plus souvent empoisonnée du fait qu'elle est très similaire aux autres plantes. Au cours de la première année de vie, la pruche est difficile à distinguer du persil. La racine de la plante se présente sous la forme d'une carotte. Dans la deuxième année de vie, ça ressemble à de l'aneth, de la carotte.

Au stade final de l'intoxication sévère de la pruche, les signes suivants sont observés:

Perte de sensibilité cutanée;

Suffocation et arrêt respiratoire.

Empoisonnement d'urgence

Le remède contre l'intoxication par la pruche est connu depuis longtemps, c'est aussi l'antidote le plus efficace.

Pour le préparer, prenez de l'eau tiède et ajoutez une quantité importante d'huile de bois (c'est la plus basse qualité d'huile d'olive). Sinon, ajoutez de l'huile de lin ou de chanvre. La personne empoisonnée reçoit un entonnoir dans la gorge et ce mélange est versé directement dans l'estomac jusqu'à ce qu'il vomisse. Et il faut donc répéter jusqu'à ce qu'il reprenne conscience. Ensuite, vous devriez lui donner un verre d'eau chaude mélangée à du miel, après quoi un soulagement viendra..

Faites la respiration artificielle si nécessaire. Vous pouvez également prendre 30 comprimés de charbon actif à l'intérieur. Air frais recommandé.

Le fait de ne pas fournir une assistance médicale à la victime à temps peut entraîner la mort. En cas d'empoisonnement avec une petite quantité de pruche, il suffit de laisser la personne boire un demi-litre de lait chaud additionné de permanganate de potassium (colorer le lait en rose pâle), pour assurer le repos et le repos au lit. Et si la dose d'une plante toxique était dangereuse, une hospitalisation immédiate et un lavage gastrique sont nécessaires..

L'efficacité du traitement du cancer de la pruche

La pruche présente le plus grand intérêt pour les patients atteints de cancer, car dans le traitement de maladies aussi graves, il est conseillé de considérer tous les moyens possibles, y compris les moyens homéopathiques, traditionnels et alternatifs. Je voudrais avertir tous ceux qui espèrent se sauver du cancer ou soigner leurs proches à l'aide de la teinture de pruche: ce n'est pas une potion magique, ni une panacée pour tous les maux.

L'efficacité de la teinture de pruche et d'autres médicaments similaires repose sur les défenses naturelles du corps. En d'autres termes, dans la mesure où une personne est capable de se guérir, la teinture de pruche l'aidera. Si le système immunitaire ne donne pas une réponse adéquate et prononcée à une attaque d'alcaloïdes toxiques, cela n'aidera pas à se débarrasser de la tumeur..

Le traitement du cancer de la pruche est assez efficace. mais pas une panacée! La pruche est un analgésique puissant. Malgré le fait que la pruche soit toxique, à doses modérées, elle est facilement tolérée par tout organisme. Il ne touche pas les cellules vivantes, l'adaptation passe vite. Mais il a un effet très néfaste sur les cellules cancéreuses malades. Pour cette raison, il a acquis une grande renommée..

Le deuxième point à retenir est que pour réussir dans la lutte contre le cancer, il faut aborder le traitement de manière globale. Cela signifie que vous ne pouvez pas simplement abandonner les recommandations d'un oncologue et tomber dans la médecine traditionnelle. L'un n'exclut pas l'autre, et en temps de guerre, tous les moyens sont bons, alors prenez les prescriptions du médecin et les conseils d'un phytothérapeute avec autant de sérieux et de responsabilité.

Il existe de nombreuses autres plantes médicinales, non seulement toxiques, qui, lorsqu'elles sont utilisées en association, peuvent aider à combattre le cancer. Prendre une seule teinture de pruche ne vous fera probablement pas réussir. Mais si entre les cours, vous passez à d'autres médicaments de cette série, par exemple, la teinture d'aconit Dzungarian ou de chélidoine, la probabilité de succès sera plus élevée..

En ce qui concerne l'idée même du traitement aux herbes toxiques, de nombreux patients cancéreux sont perplexes face à cette perspective. Ils demandent, pourquoi empoisonner le corps avec du poison alors qu'il est déjà affaibli par une tumeur? Permettez-moi de vous poser une contre-question: la chimiothérapie vous est-elle prescrite par l'oncologue traitant officiel, n'est-ce pas, en fait, une intoxication? Dans ce cas, à l'aide de poisons, les médecins essaient de détruire les cellules malignes, mais en même temps, ils empoisonnent le patient lui-même. Et l'homéopathie agit beaucoup plus humainement - elle déclenche simplement une réaction de défense naturelle, introduisant une faible quantité de poison dans le corps.

En termes de traitement à la teinture de pruche maculée, la position la plus raisonnable serait entre l'espoir aveugle et le scepticisme implacable. Nous vous conseillons de traiter cette méthode de traitement du cancer avec toute l'attention voulue, surtout si vous ou votre proche êtes dans une situation difficile et que vous ne devez pas trop choisir. C'est peut-être exactement l'occasion qu'il ne faut pas manquer. Prenez soin de vous et soyez en bonne santé!

Éducation: Des diplômes de «médecine générale» et de «thérapie» ont été obtenus à l'Université de Pirogov (2005 et 2006). Formation continue au Département de Phytothérapie de l'Université de l'Amitié des Peuples de Moscou (2008).

Comment prendre de la teinture de pruche pour le cancer

Bon moment de la journée! Je m'appelle Khalisat Suleimanova - je suis herboriste. À l'âge de 28 ans, j'ai été guérie d'un cancer de l'utérus avec des herbes (en savoir plus sur mon expérience de guérison et pourquoi je suis devenue herboriste, lisez ici: Mon histoire). Avant d'être traité selon les méthodes alternatives décrites sur Internet, veuillez consulter un spécialiste et votre médecin! Cela vous fera gagner du temps et de l'argent, car les maladies sont différentes, les herbes et les méthodes de traitement sont différentes, et il existe également des maladies concomitantes, des contre-indications, des complications, etc. Jusqu'à présent, il n'y a rien à ajouter, mais si vous avez besoin d'aide pour choisir les herbes et les méthodes de traitement, vous pouvez me trouver ici par contacts:

Comment une plante affecte-t-elle les formations malignes

L'herbe est capable d'aider à lutter contre la maladie, car son action vise le métabolisme, qui ne peut être contrôlé. Les cellules tumorales vivent et se développent grâce aux nutriments. Une plante qui pénètre dans le corps est également absorbée par les cellules. Avec une augmentation de la concentration dans le corps, un médicament traditionnel est capable de détruire la tumeur..

Un tel traitement est similaire à la chimiothérapie, la seule différence est que l'action est localisée. L'herbe n'est pas capable de guérir complètement une personne d'une maladie. Elle ne peut que combattre la pathologie déjà formée, ralentissant son développement. À cet égard, un tel traitement ne pourra pas remplacer complètement la pharmacothérapie, mais fera partie d'un combat global.

Ce qui guérit la pruche en plus du cancer

En plus du fait que la plante est utilisée pour lutter contre le cancer, elle peut également aider au traitement d'un certain nombre d'autres maladies:

  • ulcère de l'estomac;
  • inflammation de la prostate;
  • les hémorroïdes;
  • processus inflammatoire dans les articulations;
  • phlébévrysme;
  • tumeurs bénignes;
  • lupus érythémateux.

La plante médicinale aidera à revitaliser le cerveau, à restaurer le processus digestif et à normaliser les selles. En oncologie, il est prescrit pour maintenir l'immunité, souvent utilisé pour les surtensions. La plante est capable d'éliminer les maux de tête, les douleurs musculaires, les douleurs osseuses, etc. Et si vous cherchez un moyen de soulager la douleur dans le cancer de l'utérus, la pruche vous aidera beaucoup..

Règles de collecte et de récolte de l'herbe

Avec l'oncologie, vous pouvez préparer une teinture à partir des graines, des feuilles et des fleurs de la plante. Il peut être trouvé n'importe où, il est donc facile de le trouver. Vous pouvez récolter la couleur de l'herbe tout l'été, et ses graines uniquement en août et septembre.

Précautions de collecte:

  • ne touchez pas la plante à mains nues, il est préférable d'utiliser des gants;
  • vous ne pouvez pas inhaler son odeur, vous devez d'abord prendre un masque avec vous;
  • il est recommandé de ramasser de l'herbe en cas de fortes rafales de vent;
  • après la fin du processus, vous devez vous laver soigneusement les mains.

Il est d'usage de cueillir une plante médicinale à la main ou avec un couteau. Ensuite, il est nécessaire de le placer dans un récipient en verre. Si la plante est destinée à la teinture, l'alcool peut être emporté avec vous afin que l'herbe et les fleurs (écrasées) soient immédiatement placées dans un bocal.

Après la collecte, l'herbe ne doit pas être laissée dans un espace clos. Vous devez préparer un chiffon ou du papier, où étaler la plante en une fine couche. L'endroit doit être bien ventilé et sombre, il est recommandé de trouver un tel coin à l'extérieur. Les matières premières doivent être mélangées de temps en temps pour ne pas éclater.

Lorsque l'herbe commence à s'effriter entre vos mains, cela signifie que le séchage est terminé. Il doit être placé dans un contenant hermétique et caché dans un coin sombre loin des enfants. La période de stockage de la plante sous cette forme est de deux ans. Dans le même temps, il est interdit de stocker d'autres préparations à proximité de l'herbe..

Comment faire une teinture à la maison

L'oncologie est traitée avec une herbe médicinale, sous la forme d'un baume alcoolisé. La teinture de pruche pour le cancer est rarement trouvée parmi les produits pharmaceutiques traditionnels. Le plus souvent, il est vendu sur Internet. Vous pouvez également le cuisiner vous-même à la maison..

Pour cela, l'herbe crue et l'herbe séchée feront l'affaire. Les fleurs sont le plus souvent prises, car elles contiennent les composants les plus utiles (viande de cheval).

Les matières premières fraîches doivent être broyées et placées dans un récipient en verre de trois litres. Vous avez besoin de tellement d'herbe qu'elle remplit complètement le pot et vous n'avez pas besoin de le tasser. Ensuite, il est rempli d'alcool (50%) ou de vodka. Trempez le médicament dans une cave ou un endroit similaire (sombre et frais). Pour résister à la teinture pendant 18 jours, mais il faudra parfois l'agiter. Une plante un peu moins sèche sera nécessaire.

Comment prendre le médicament

Le schéma de prise de la pruche pour le cancer est basé sur le fait que la dose du médicament augmente d'abord progressivement, puis diminue également progressivement. Un tel système ne permet pas au corps de s'empoisonner, en même temps il combat parfaitement les cellules cancéreuses et améliore l'immunité.

  • le traitement doit être démarré par 1 goutte diluée dans cent ml de liquide purifié;
  • chaque jour, le nombre de gouttes augmente d'un;
  • après deux semaines, au lieu de 100 ml, vous devrez prendre 150 ml de liquide, pour une meilleure absorption par le corps;
  • après 26 gouttes, la quantité de liquide doit être à nouveau augmentée de 50 ml, après quoi elle doit être atteinte 40 gouttes;
  • puis la dose de liquide et de médicament doit être réduite dans l'ordre inverse.

Comment prendre de la teinture de pruche pour le cancer? Il doit être consommé quotidiennement une heure avant votre repas du matin. Si l'état s'aggrave ou s'il y a des signes d'intoxication, le traitement doit être interrompu. Pour plus d'efficacité, il est nécessaire de suivre plusieurs cours, dont la pause sera de 45 à 60 jours. Pendant cette période, il est recommandé de prendre des médicaments qui activent le système immunitaire et purifient le sang..

Comment manger lors du traitement de l'oncologie avec la pruche

Le régime alimentaire approprié doit être suivi pour tout traitement intensif. La nutrition lors de la prise de pruche pour le cancer est l'une des composantes de la thérapie. Avant de prendre et pendant le traitement avec de la teinture, il est recommandé:

  • abandonner les produits carnés pendant deux jours;
  • boire une décoction de flocons d'avoine, qui aide à nettoyer le foie;
  • vous devez absolument manger des fruits et légumes, de l'huile de citrouille, du bouillon d'églantier;
  • le nombre de repas doit être de 6 fois par jour;
  • il est interdit de manger des bonbons, du sucre, du miel, de réduire la quantité de sel;
  • assurez-vous de manger du poisson maigre pour les protéines, l'huile végétale, les produits laitiers faibles en gras;
  • boire des multivitamines;
  • augmenter la quantité de liquide à 2 litres par jour;
  • il est interdit de manger des viandes fumées, des produits semi-finis et de stocker des saucisses.

La teinture de pruche pour la prévention du cancer peut être bu selon une recette standard, en augmentant la dose d'une goutte par jour.

Effets secondaires et contre-indications

Après avoir pris la teinture, des effets secondaires du médicament peuvent apparaître, tels que: une augmentation des pupilles, des douleurs dans la tête, une augmentation de la production de salive, peuvent vous endormir, des problèmes de vision commencent, des nausées, une conscience trouble.

Il vaut la peine de bien se souvenir de ces symptômes afin de demander l'aide d'un spécialiste dès que possible. Si vous ne faites pas attention à eux, une paralysie ascendante peut commencer. Ses signes: les pieds commencent à s'engourdir, puis tout le corps. Dans ce cas, la personne doit être immédiatement conduite à la clinique, expliquant aux médecins la cause de l'intoxication..

Après avoir étudié les informations sur la façon de traiter le cancer en prenant de la pruche, il vaut la peine de se familiariser avec les contre-indications. Le médicament ne doit pas être utilisé:

  • les personnes allergiques;
  • mineurs;
  • femmes en position et pendant la lactation;
  • dans la période postopératoire;
  • avec des problèmes de foie;
  • avec épuisement du corps.

Pruche du stade 4 du cancer de l'estomac avec métastases - Mon propre médecin

Description botanique de la pruche

La pruche, dont la teinture est considérée comme une panacée, est une herbe humble aux fleurs blanches discrètes. Extérieurement, la plante ressemble un peu à du persil envahi, et ses graines ressemblent à l'aneth ou à l'anis.

La pruche pousse comme des mauvaises herbes. Vous pouvez le voir dans la forêt, dans les prairies, sur les pentes des montagnes, les friches, les décharges, aux clôtures - en général, n'importe où. En Russie, la pruche tachetée est presque omniprésente, dont la teinture a des propriétés curatives vraiment magiques.

Sa tige ramifiée haute (jusqu'à 2,2 mètres) est couverte de taches brunes. C'est creux à l'intérieur. La racine de la plante est similaire à la carotte. Les feuilles sont fortement plumeuses. Fleurs - inflorescences blanches - "parapluies". Les graines sont petites, côtelées, gris-brun.

Une graine se divise en deux plus petites, appelées méricarpes. 1000 pièces pèsent un peu moins de 1,5 gramme. La pruche fleurit presque tout l'été. Les graines mûres apparaissent en août-septembre. Une caractéristique distinctive importante est que la plante sent "bon" les souris si vous en pétrissez une partie avec vos doigts.

Les autres noms de la pruche sont: omégas, clubs, goudron, puzzle, pruche mouchetée, parapluie venimeux et puanteur. Cette plante appartient à la famille des parapluies, atteint une hauteur de deux mètres, a des tiges tubulaires ramifiées avec une floraison bleuâtre et des taches brun rougeâtre.

La plante se distingue par un grand nombre de fleurs blanches, regroupées en parapluies. Une caractéristique de la pruche peut être attribuée à l'apparition d'une odeur désagréable (rappelant une souris) en frottant ses parties dans les mains.

Symptômes et traitement du cancer de l'estomac de stade 4 avec métastases par des remèdes populaires

Le cancer de l'estomac est dangereux non seulement parce qu'il peut se développer très rapidement, mais aussi parce qu'il est difficile à diagnostiquer au stade initial. Pour l'identifier à un stade précoce, vous devez effectuer un examen complet.

Le plus souvent, la maladie survient chez les personnes après 50 ans. Il n'y a pas de consensus sur les causes de l'apparition d'un néoplasme malin dans l'estomac, mais il existe des facteurs qui donnent une impulsion au développement du processus oncologique:

    une mauvaise alimentation (la gastrite, qui survient à la suite d'une violation du régime, est un facteur prédisposant au développement du cancer); diverses infections localisées dans l'estomac; mauvaises habitudes; destruction des tissus et d'un environnement gastrique sain en raison d'une mauvaise prise de médicaments; un mode de vie sédentaire qui entraîne une diminution du péristaltisme; prédisposition génétique; facteurs psychologiques.

Le mécanisme de la dégénérescence des cellules normales en cellules malignes n'a pas été entièrement compris, mais il a été établi que dans presque tous les cas, le processus oncologique dans l'estomac est précédé d'une infection par la bactérie Helicobacter pylori, de lésions des parois de l'organe et de l'effet de cancérogènes de diverses natures..

Toute maladie peut être traitée plus efficacement si elle est détectée à un stade précoce. Ceci est particulièrement important lorsqu'il s'agit de maladies oncologiques, dans lesquelles le temps perdu entraîne des conséquences irréversibles..

Pruche en oncologie féminine

Le traitement par teinture en oncologie féminine est particulièrement actif. La pruche n'est pas contre-indiquée chez les femmes à une posologie acceptable. Avec le cancer du sein, il est logique de prendre diverses décoctions, mélanges, compresses locales.

La particularité du cancer du sein est que le cancer commence très rapidement à traverser les tissus et passe à la couche externe. Visuellement, vous pouvez observer la surface érosive, la décharge de pus. La peau ressemble à une zone de brûlure.

Le traitement de la glande mammaire avec de la teinture peut être effectué de cette manière:

  • si la glande mammaire a déjà été soumise à une chimiothérapie ou à une radiothérapie, avant le traitement avec de la teinture, vous devez nettoyer le corps et l'estomac lui-même. Cela aidera les graines de lin, qui doivent être versées avec trois litres d'eau bouillante, puis bouillies pendant 4 heures dans un bain-marie. Ensuite, cette solution doit être bu pendant une semaine, après quoi le corps sera nettoyé et prêt pour un traitement répété des seins. Lorsque ces procédures sont terminées, vous pouvez boire quelques gouttes de pruche par jour, en les diluant dans un verre d'eau. La dose quotidienne ne doit pas dépasser cinq gouttes;
  • avec la contamination du foie et de l'estomac, il est également nécessaire de nettoyer, et les pommes de pin y contribueront. Les pommes de pin sont bouillies pendant environ 3 heures, puis elles doivent rester dans l'eau bouillante pendant encore 12 heures. Ensuite, ils sont prêts à être utilisés. Une décoction de pommes de pin se boit quotidiennement, elle est bonne pour l'estomac et nettoie le foie. Une semaine de nettoyage et vous pouvez commencer le traitement des seins. La dose quotidienne de teinture ne doit pas dépasser 4 gouttes dans deux verres d'eau, car il y avait auparavant des contre-indications - problèmes de foie et estomac sale.

Le traitement par teinture en oncologie féminine est particulièrement actif. La pruche n'est pas contre-indiquée chez les femmes à une posologie acceptable. Avec le cancer du sein, il est logique de prendre diverses décoctions, mélanges, compresses locales.

La particularité du cancer du sein est que le cancer commence très rapidement à traverser les tissus et passe à la couche externe. Visuellement, vous pouvez observer la surface érosive, la décharge de pus. La peau ressemble à une zone de brûlure.

Le traitement de la glande mammaire avec de la teinture peut être effectué de cette manière:

    si la glande mammaire a déjà été soumise à une chimiothérapie ou à une radiothérapie, avant le traitement avec de la teinture, vous devez nettoyer le corps et l'estomac lui-même. Cela aidera les graines de lin, qui doivent être versées avec trois litres d'eau bouillante, puis bouillies pendant 4 heures dans un bain-marie. Ensuite, cette solution doit être bu pendant une semaine, après quoi le corps sera nettoyé et prêt pour un traitement répété des seins. Lorsque ces procédures sont terminées, vous pouvez boire quelques gouttes de pruche par jour, en les diluant dans un verre d'eau. La dose quotidienne ne doit pas dépasser cinq gouttes; avec la contamination du foie et de l'estomac, il est également nécessaire de nettoyer, et les pommes de pin y contribueront. Les pommes de pin sont bouillies pendant environ 3 heures, puis elles doivent rester dans l'eau bouillante pendant encore 12 heures. Ensuite, ils sont prêts à être utilisés. Une décoction de pommes de pin se boit quotidiennement, elle est bonne pour l'estomac et nettoie le foie. Une semaine de nettoyage et vous pouvez commencer le traitement des seins. La dose quotidienne de teinture ne doit pas dépasser 4 gouttes dans deux verres d'eau, car il y avait auparavant des contre-indications - problèmes de foie et estomac sale.

Contre-indications et symptômes d'empoisonnement de la pruche

Cette herbe n'a pratiquement aucune contre-indication. Les personnes souffrant d'intolérance et d'allergies individuelles font exception. En outre, les patients hypertendus doivent être prudents, car la pruche affecte la pression artérielle.

Faites attention aux symptômes suivants:

  • étourdissements, migraine;
  • frissons, gonflement des membres;
  • blanchiment de la peau;
  • pupilles dilatées;
  • nausées Vomissements;
  • sensation de brûlure dans la bouche;

Dans les cas graves, une paralysie survient, entraînant la mort.

Que peut-on faire en cas d'empoisonnement:

  • rincer l'estomac. Pour ce faire, utilisez une solution d'acide chlorhydrique (3%) ou de permanganate de potassium;
  • boire 30 comprimés de charbon actif;
  • Boire des laxatifs (comme le sulfate de magnésium)
  • sortir au grand air.

Si les symptômes sont légers, réduisez la dose, mais n'arrêtez pas le traitement. Il existe de nombreuses bonnes critiques de la pruche, même de personnes au stade 4 du cancer. Une guérison complète n'est pas garantie, mais l'état physique et émotionnel des patients s'améliore considérablement et l'espérance de vie augmente.

Il y a également eu des cas où l'utilisation d'une pruche pour le cancer n'a pas aidé. Le résultat dépend des caractéristiques individuelles et de la réponse du corps à la thérapie. Peut-être que ce remède ne convient pas à certains, il vaut donc la peine de choisir une autre herbe..

Un malade, fatigué de combattre une maladie mortelle et rejetant de manière décisive les recommandations de la médecine officielle, dirige les forces restantes à la recherche de remèdes populaires, qui, selon les "experts", ont pu aider lorsque la tumeur maligne s'est propagée dans tout le corps et l'a pratiquement "mangée"..

Il n'est pas surprenant que de nombreux patients commencent à prendre de la pruche avec un cancer alors que la croyance en la guérison a presque disparu, mais il y a encore une lueur d'espoir pour prolonger leur vie. Dans un tel état, les gens font souvent de grands efforts et, parfois, arrivent à des substances effrayantes à prendre à l'intérieur..

La pruche est connue depuis longtemps à la fois comme médicament et comme poison qui peut tuer une personne elle-même. Sans douter de ses propriétés curatives, vous devez encore déterminer s'il peut remplacer les médicaments anticancéreux et s'il vaut la peine de rejeter complètement les recommandations des oncologues..

La pruche ou le puzzle, l'oméga, le parapluie toxique, le goudron et bien plus encore s'appelle une plante parapluie bisannuelle qui provoque de graves maux de tête et des étourdissements lorsqu'elle est consommée en petites quantités ou la mort en cas d'intoxication grave.

Même Hippocrate connaissait les propriétés uniques de la pruche, mais les Grecs de l'Antiquité l'utilisaient non seulement comme médicament. On dit que le grand Socrate est mort de la pruche, délibérément empoisonné avec le poison de cette plante.

De nombreuses substances toxiques d'origine végétale au Moyen Âge, à la Renaissance et à l'époque moderne ont continué à être utilisées à la fois comme médicaments et comme arme du crime. C'était l'époque... Cependant, progressivement, de nombreux pays ont commencé à abandonner l'utilisation de la pruche en raison de sa toxicité.

Par exemple, aux États-Unis d'Amérique, le puzzle a été prescrit comme principal médicament anesthésique au début du XIXe siècle, et en Russie, il n'a été exclu de la pharmacopée officielle qu'à la veille du XXe siècle. Pendant ce temps, à l'heure actuelle, la médecine traditionnelle dans certains pays reconnaît encore ce «parapluie», qui est à égalité avec d'autres matières premières médicinales..

Mais, comme on dit, le nouveau est l'ancien bien oublié, donc les propriétés de cette plante n'ont pas été vouées à l'oubli et ont été rappelées à nouveau en relation avec le développement de l'homéopathie et l'augmentation du nombre de maladies oncologiques..

Les scientifiques en Russie, à la recherche d'un remède efficace contre le cancer, continuent constamment à rechercher de nouveaux médicaments anticancéreux, là où la pruche n'est pas non plus passée inaperçue. De nombreuses sources se réfèrent aux développements du professeur de l'Académie médicale d'Arkhangelsk d'Aleutsky Nikolai Nikolaevich, qui, en fait, a étudié cette plante, étudié ses propriétés et ses effets sur l'organisme affecté par le cancer..

Cependant, il convient de noter que le professeur et ses autres personnes partageant les mêmes idées (candidat en sciences médicales S.V. Korepanov, travaillant dans l'Altaï, pharmacien L.N.Dyakonova de Saint-Pétersbourg) ont basé leurs conclusions sur la recherche scientifique, c'est-à-dire l'étude de l'influence Les alcaloïdes végétaux sur les cellules cancéreuses étaient traités par des spécialistes, pas des amateurs. Aleutskiy N.N..

et les co-auteurs ont breveté des méthodes de traitement du cancer de la pruche (préparations végétales pour le traitement du sarcome et d'autres tumeurs). Peut-être, dans un proche avenir, les matériaux sur la pruche formeront la base d'un nouveau médicament anticancéreux, qui sera libéré par l'industrie pharmaceutique pour être prescrit à des doses spécialement sélectionnées en tenant compte d'autres circonstances..

Or, de nombreuses sources affirment que la pruche aide dans tous les cas, avec des formes avancées, avec des métastases, lorsque la médecine officielle «a refusé le patient». Certes, certains distributeurs de gouttes prêtes à l'emploi avertissent toujours que la pruche n'affecte pas toutes les personnes de la même manière, expliquant cela par l'immunité individuelle..

Probablement, le lecteur a deviné que le point ici est précisément dans les formes de cancer qui ne sont plus soumises à un traitement (dans de tels cas, la pruche peut être utilisée pour soulager la douleur). Mais ce qui est intéressant: ces mêmes distributeurs recommandent de boire de la pruche pour éviter le développement d'une tumeur maligne..

La pruche, ses propriétés et sa préparation

  • Koniin (le plus important);
  • Méthylconéine;
  • Congydrin;
  • Pseudoconhydrine;
  • Konicein.

En plus des composants énumérés, la composition chimique de la pruche comprend des huiles grasses (glycérides) et essentielles, certains acides organiques et flavonoïdes (quercétine, kaempférol).

Il pousse dans toutes les régions du monde. En Russie, il couvre tout le territoire européen, s'étend à la Sibérie occidentale et au Caucase. Pendant ce temps, la plante collectée en Ukraine a été reconnue comme la meilleure matière première pour la préparation de la teinture de pruche contre le cancer, cependant, la culture de la pruche, par exemple, dans le territoire de Krasnodar, ne cédera pas à son homologue ukrainien dans ses propriétés curatives..

À propos, il a été noté que les plantes des latitudes sud dans leur toxicité dépassent considérablement leurs parents nordiques, et le plus grand danger de la pruche vient avant la floraison. Par la suite, le poison est principalement concentré dans les fruits et les graines, tandis que les parties restantes deviennent moins toxiques..

Un grand nombre d'alcaloïdes dangereux sont perdus lors du séchage, et après la cuisson, disent-ils, les omégas deviennent absolument inoffensifs. Bien sûr, toutes ces nuances sont prises en compte lors de la récolte d'une plante dans le but de traiter le cancer de la pruche, mais la perte d'une partie de la toxicité ne signifie pas qu'elle peut être perçue comme une herbe ordinaire:

  1. La pruche ne se goûte pas, elle n'en est «aucune», bien qu'elle soit toxique. Une caractéristique distinctive de l'oméga est une odeur de souris qui apparaît lors du frottement de parties de la plante dans la main.
  2. N'impliquez pas les enfants dans la collecte des matières premières et, en plus de cela, expliquez également pourquoi vous devez vous en tenir à l'écart et comment distinguer les feuilles d'oméga toxique du persil ordinaire, largement utilisé dans les aliments..
  3. Ne placez pas et ne stockez pas les parties récoltées de la plante à côté d'autres représentants médicinaux de la flore..

Puzzle fleurit plus près du "haut de l'été" (juin-juillet), ce qui signifie qu'à cette époque, les herboristes se préparent généralement pour la "récolte". Afin d'utiliser la pruche pour le cancer, diverses parties de l'herbe (fleurs, feuilles, tiges) sont utilisées. Pendant la période de floraison, les feuilles et les graines non mûres sont récoltées (avec un parapluie).

L'achat d'herbes médicinales est toute une science. Pour préparer la teinture de pruche, la méthode la plus populaire consiste à collecter immédiatement la plante dans un bocal pré-préparé, dans lequel une bouteille de vodka est versée.

Le pot est rempli d'un tiers avec les feuilles et les parapluies cueillis, tandis qu'il est périodiquement secoué pour que les parties de la plante soient bien mouillées. Si vous ne préparez que des parapluies, le pot peut être rempli jusqu'au sommet, mais vous devez également les humidifier..

Une teinture de graines non mûres et de feuilles de la zone racinaire peut être préparée dans de l'alcool pur (médical, bien sûr). Pour cela, des parties de la plante sont versées avec de l'alcool dans un rapport de 1: 2 (graines avec feuilles: alcool) et ont insisté au réfrigérateur pendant 2,5 semaines (18 jours).

Médecine traditionnelle, homéopathie, pharmacologie officielle

teinture d'usine de pruche

  • Peur, anxiété, insomnie (comme sédatif).
  • Douleur de n'importe quel endroit et origine (oncologique aussi).
  • Spasmes et convulsions (épilepsie, chorée, coqueluche, migraine).
  • Indigestion (brûlures d'estomac, constipation, coliques);
  • Violation de la miction.
  • Maladies de l'appareil génital féminin (irrégularités menstruelles, fibromes utérins, endométriose).
  • Rhumatisme, goutte (application topique).
  • Anémie.
  • Diathèse exsudative.
  • Inflammation des ganglions lymphatiques.

Pendant la période d'oubli temporaire des populations de la pruche, les homéopathes ont continué à l'utiliser, qui préparaient des médicaments à partir de petites doses spécialement sélectionnées d'alcaloïdes végétaux. Les remèdes homéopathiques pour le traitement de l'athérosclérose et d'autres pathologies cardiovasculaires à base de cette plante continuent d'être populaires parmi les patients qui rejettent «tout synthétique».

Les partisans de la phytothérapie n'ont jamais ignoré l'utilisation de la pruche pour le cancer de toute localisation, cependant, compte tenu de la croissance de la pathologie oncologique, une attention particulière a été accordée au traitement du cancer du poumon de la pruche, du cancer de l'estomac et des tumeurs du sein..

Pruche - propriétés médicinales et contre-indications. Comment prendre de la teinture de pruche pour traiter la maladie

Tout d'abord, avant de commencer le traitement, consultez un phytothérapeute qui vous indiquera les règles de préparation d'une teinture (ou vendez une teinture prête à l'emploi), ainsi que le schéma le plus approprié pour prendre la pruche pour le cancer.

Deuxièmement, pour la plus grande efficacité, il est nécessaire de nettoyer le corps (foie, intestins). Pour ce faire, utilisez des régimes, des lavements ou buvez des décoctions spéciales.

Avant et pendant le traitement, il est utile d'inclure des légumes et des fruits, des céréales, de la viande maigre et du poisson, du lait, du pain avec du son dans l'alimentation. Il est fortement déconseillé de consommer des aliments gras, trop salés et épicés, des viandes fumées et des conserves. Le tabagisme et l'alcool sont interdits.

Pour améliorer la qualité du traitement de la pruche, il est combiné avec d'autres herbes qui montrent une activité antitumorale, soulagent l'inflammation, augmentent l'immunité et éliminent les toxines. Ceux-ci incluent: rose sauvage, origan, achillée millefeuille, bardane, aiguilles de pin, etc..

La plus populaire de ses techniques est appelée «royale». Sur celui-ci, la teinture se boit dans une lame: à partir de 1 goutte à 40, puis à 1. Il est prescrit de prendre des omégas le matin avant les repas, à jeun.

Cours: buvez une teinture pendant 40 jours, en ajoutant 1 goutte par jour, puis 40 - en diminuant. Puis à nouveau, nous commençons à ajouter et à soustraire. Faites ceci 3 fois. Au total, cela prendra près d'un an. Pendant ce temps, l'état du patient devrait s'améliorer, dans certains cas, un rétablissement complet est possible..

Surveillez votre état: si vous vous sentez mal au niveau de 30 gouttes, arrêtez-vous là et réduisez la dose à 1 goutte. Puis recommencez à ajouter.

Pour un organisme affaibli (par exemple, avec une rechute de cancer), la limite supérieure atteint 15-20 gouttes. Dans ce cas, vous devez regarder votre bien-être: si des signes d'intoxication apparaissent, réduisez le nombre de gouttes de 1.

Les personnes atteintes de diverses formations malignes et de maladies chroniques sont traitées avec la technique royale. Pour prévenir le cancer, vous pouvez boire de la teinture de pruche en 1 étape, c'est-à-dire de 1 à 40 gouttes et de nouveau à 1. Faites-le une fois par an..

Traitement aux herbes de pruche selon la méthode Tishchenko

Tout d'abord, regardons la méthode de traitement populaire Tishchenko. Il est efficace dans la lutte contre le cancer de localisation variée, mais les meilleurs résultats sont observés dans les lésions pulmonaires malignes, car les fleurs de la plante ont un effet expectorant..

La thérapie consiste à prendre une teinture anticancéreuse une demi-heure avant le petit déjeuner. Le premier jour, une dose unique équivaut à 1 goutte, et vous ne pouvez pas la boire avec de l'eau, le deuxième - 2 gouttes, et ainsi de suite jusqu'à quarante gouttes. Ensuite, il est nécessaire de réduire la dose dans le même mode. Le cours complet est de 80 jours.

Maintenant, plus en détail sur les méthodes de fabrication d'une teinture à base de pruche. Le volume de la canette est de 1 litre et le temps d'infusion est de 10 jours pour toutes les recettes:

  • les jeunes pousses écrasées d'un volume de 300 ml (ou les matières premières sèches, y compris les racines d'un volume de 100 ml) doivent être placées dans un bocal et remplies de vodka à ras bord. Fermer hermétiquement et placer dans un endroit frais et sombre.
  • les inflorescences s'endorment (pas bien!) dans un pot, ajoutez de la vodka sur le bord et fermez.
  • les graines non mûres avec des parapluies sont également versées dans un bocal, rempli d'alcool (au moins 70 degrés) et fermées.

Différents volumes de la même plante dans les recettes sont dus à la concentration inégale d'alcaloïdes dans certaines parties de la pruche..

Séparément, la recette doit être décrite, qui est préparée exclusivement à partir d'herbe fraîche et cueillie uniquement. Il est nécessaire de broyer la partie broyée de la plante et de placer immédiatement la masse résultante d'un volume de 600 ml dans un pot d'un litre, d'ajouter de la vodka jusqu'au bord et de laisser infuser pendant 20 jours en agitant régulièrement.

Avant d'utiliser une telle teinture pour le cancer, il est recommandé de la filtrer et de la conserver au réfrigérateur tout au long du traitement..

Teinture anticancéreuse à base d'herbe d'aconit

La pruche du cancer peut être utilisée efficacement en alternance avec d'autres plantes, par exemple avec l'aconit.

Ainsi, pour la préparation de la teinture d'aconit, 50 g de racines broyées sèches sont nécessaires, qui sont infusées dans de l'alcool à 40% avec un volume de 500 ml pendant 2 semaines. Quant à la pruche, elle est préparée de l'une des manières ci-dessus, en utilisant des feuilles et des fleurs fraîches.

Le schéma thérapeutique est basé sur la prise de ces teintures selon un schéma thérapeutique spécifique, en alternance les unes avec les autres. Le premier jour, vous devez prendre 1 goutte d'infusion de pruche une demi-heure avant les repas, puis augmenter la dose d'1 goutte par jour.

Après avoir atteint 20 gouttes, vous devez réduire progressivement la quantité prise de la même manière. Pour le prochain cours, vous devez atteindre la dose maximale - 40 gouttes. La dose quotidienne doit être diluée dans 100 ml d'eau.

Une infusion d'aconit est également prise, cependant, en augmentant la dose à 10 gouttes, il est souhaitable de réduire progressivement la quantité consommée. Durée du cours 20 jours.

Parlons maintenant un peu de l'utilisation externe. Ainsi, une combinaison de carottes râpées et de pruche hachée (1: 1) peut être appliquée sous forme de lotions sur la zone touchée de la peau en cas de cancer de la peau.

Vous pouvez également préparer une pommade en prenant 100 ml d'huile d'olive et en ajoutant 30 g de collection de pruche hachée à sec. Bien agiter et laisser au réfrigérateur pendant 2 semaines. En outre, après le filtrage, il est recommandé de lubrifier les zones touchées pendant 4 heures, après quoi la pommade doit être lavée.

Il n'est pas recommandé de commencer indépendamment un traitement avec des remèdes populaires sans consulter au préalable un spécialiste qualifié, car le processus malin sans traitement peut progresser et atteindre les stades 3-4, lorsque la létalité est très élevée et est déjà irréversible.

Après avoir examiné en détail les recettes où la pruche est utilisée, je voudrais noter que cette plante est vraiment efficace, cependant, vous devez surveiller votre bien-être tout en prenant la teinture, car la pruche est toujours une herbe toxique et peut causer des dommages importants sans observer la posologie et les recommandations du médecin traitant.!

Toutes les informations ci-dessus sont fournies à titre informatif uniquement! Nous n'incitons pas les lecteurs à utiliser des médicaments à base de cette plante et ne les incitons pas à s'automédiquer!

Pour un organisme affaibli (par exemple, avec une rechute de cancer), la limite supérieure atteint une baisse. Dans ce cas, vous devez regarder votre bien-être: si des signes d'intoxication apparaissent, réduisez le nombre de gouttes de 1.

De nombreuses affections graves sont traitées avec des herbes médicinales. La pruche appartient à cette catégorie - les propriétés curatives et les contre-indications de cette plante étaient connues même par l'ancien guérisseur grec Hippocrate.

Toutes les méthodes de traitement de la pruche sont divisées en intensif et doux. Le premier groupe comprend des méthodes où, selon les instructions, plusieurs gouttes sont prises à la fois, avec une augmentation de la posologie tout au long de la journée. Ces techniques ne peuvent pas être réalisées seules, il est nécessaire qu'une personne proche du patient soit toujours proche du patient afin de fournir une assistance rapide en cas de surdosage.

Les méthodes d'épargne permettent au corps de s'habituer au poison, elles n'apportent pas de résultats rapides, mais elles ne sont pas si dangereuses. Laquelle des méthodes à choisir, comment prendre correctement la pruche, peut être suggérée par un médecin qui pratique l'utilisation de remèdes populaires pour les maladies oncologiques. Il n'est pas recommandé de s'automédiquer, en se fiant uniquement aux avis sur Internet.

Commencez à prendre la teinture selon le plan: une goutte pour 100 ml d'eau par jour. Vous devez ajouter 1 goutte par jour jusqu'à ce que leur nombre atteigne 40. Ensuite, l'apport continue, mais le nombre de gouttes diminue chaque jour de 40 à 1.

La technique d'une telle utilisation de la pruche est communément appelée «royale» en raison de sa grande efficacité. Son principal avantage est que la posologie est augmentée progressivement et que l'organisme a le temps de s'habituer, de s'adapter au poison..

Les méthodes externes ont fait leurs preuves dans le traitement des néoplasmes chez les femmes. Ceux-ci incluent les douches vaginales et les tampons. Pour éviter les effets secondaires, utilisez de l'huile diluée et de la teinture de pruche.

Donc, vous avez déjà la teinture de pruche prête. L'utilisation du cancer est réalisée par de nombreuses méthodes. Il est impossible de les considérer tous dans un seul article. Voici les plus populaires, si vous en croyez les critiques des anciens patients guéris.

Les méthodes de Tishchenko sont reconnues comme les plus sobres. Ils sont basés sur les soi-disant "montagnes russes", c'est-à-dire en augmentant progressivement puis en diminuant la dose. Commençons?

Cette technique, dans les cas les plus rares, provoque des effets secondaires, car le traitement commence par des doses minimales, et plus tard le corps s'y habitue progressivement et ne réagit plus aussi brusquement à son «alimentation» avec du poison.

Alors, 1er jour. 1 goutte de teinture dans un verre d'eau. 2ème jour - 2 gouttes, 3ème - 3 et ainsi de suite jusqu'à 13 gouttes. Ensuite, la quantité d'eau est augmentée de 50 ml. Le processus est répété jusqu'à 26 gouttes. Et ajoutez à nouveau 50 ml d'eau.

Ainsi, atteignez progressivement 40 gouttes par prise. Buvez la teinture une fois par jour à jeun, environ une heure avant les repas. Après avoir atteint 40 gouttes, vous devez commencer à réduire la dose. Faites tout de la même manière que pour augmenter, juste le contraire. Habituellement, ces «diapositives» pour une guérison complète nécessitent plusieurs.

A noter que c'est selon cette technique que la teinture de pruche se boit le plus souvent (utilisation pour le cancer). Les réponses des gens sont très favorables. Selon les souvenirs de parents, même ceux que la pruche ne pouvait pas sauver, il était beaucoup plus facile de supporter la douleur.

Pruche - médicament ou poison?

L'herbe de pruche tachetée ou mouchetée (oméga, goudron) est une plante médicinale de la famille des parapluies. A une tige dressée, de couleur verte, avec des points bruns ou bruns et une floraison blanchâtre.

Environ 1 cm d'épaisseur, vide à l'intérieur. Les feuilles sont pennées, larges-triangulaires, pointues, semblables au persil, en bas elles sont plus grandes et en haut - plus petites. Parapluies de forme complexe à petites fleurs blanches. Les graines sont en forme d'oeuf, vert foncé, également semblables au persil. L'odeur de l'oméga est désagréable, souris.

Il pousse dans toute l'Europe, y compris en Ukraine et en Russie. Vous pouvez trouver cette mauvaise herbe partout: près des maisons, dans les friches, les forêts, les prairies, les potagers, etc. Vit 2 ans et atteint une hauteur de 1 à 2 m et fleurit pendant l'été.

La pruche comme alternative à la chimiothérapie

La pruche maculée est utilisée depuis longtemps en médecine traditionnelle pour traiter une grande variété de maux: goutte, anémie, toux aiguë, aménorrhée, rhumatisme, migraines, maladies oculaires, tractus gastro-intestinal, parésie des paupières supérieures.

En plus de ses propriétés utiles, la plante peut devenir très dangereuse, car elle contient un poison mortel. L'intoxication par la pruche se produit souvent en raison de sa similitude avec d'autres plantes (persil, carottes, panais). Les gens confondent une plante dangereuse avec une plante comestible et la mangent.

De plus, l'empoisonnement peut être le résultat d'une cuisson incorrecte..

Pour cette raison, certains médecins sont sceptiques quant à l'utilisation d'oméga mouchetée comme médicament. Bien que dans les mains d'un spécialiste expérimenté, il peut être un salut pour les patients cancéreux, en particulier ceux pour qui la chirurgie est contre-indiquée.

La pruche maculée est utilisée depuis longtemps en médecine traditionnelle pour traiter une grande variété de maux: goutte, anémie, toux aiguë, aménorrhée, rhumatisme, migraines, maladies oculaires, tractus gastro-intestinal, parésie des paupières supérieures.

Faire de la teinture de pruche est un peu déroutant. Internet regorge d'instructions qui disent que pour cela, vous devez vous rendre dans le champ ou dans la forêt (et strictement le matin), en emportant des conteneurs et de l'alcool, car après 20 minutes, l'herbe perd ses propriétés.

Cependant, il a été scientifiquement prouvé que la composition de la pruche séchée reste pratiquement inchangée. Dans tous les cas, les poisons n'en disparaissent pas. Il existe un "Bulletin of Hope" périodique qui, d'un numéro à l'autre, fournit des informations détaillées sur les avantages et les dangers de cette plante..

Ses pages contiennent des recettes de teinture de pruche à partir de matières premières fraîches et sèches. Cela se fait uniquement avec de l'alcool médical (vodka) dilué dans un rapport 1: 2, mais pas avec de l'eau. Alors, que faut-il pour obtenir une teinture de pruche efficace? Comment le fabriquer à partir de plantes crues et sèches?

1. Remplissez un tiers du récipient de toute capacité de jeunes pousses hachées et remplissez le cou de vodka. Nous fermons. Nous le mettons en cave pendant 10 jours (vous pouvez avoir un réfrigérateur).

2. Avec des inflorescences (vous pouvez ajouter des feuilles) remplissez le pot vers le haut, mais ne le tassez pas. La masse doit être lâche. Remplir de vodka, fermer, insister 10 jours.

3. Les graines immatures (vertes) avec des parapluies sont placées dans un bocal sans serrer. Remplissez d'alcool (au moins 70 degrés). De plus, le processus est le même.

4. Broyez les matières premières sèches (toutes les parties, même les racines), mesurez 300 grammes, placez-les dans un récipient de 3 litres et remplissez de vodka. Nous insistons deux semaines.

La quantité différente de matières premières est due au fait que toutes les parties de la pruche contiennent un pourcentage différent d'alcaloïdes. Il y en a 2% dans les graines, 0,24% dans les fleurs, 0,1% dans les feuilles et la tige.

Il existe également une telle recette. Sur le terrain, la partie broyée de la pruche est coupée en morceaux, immédiatement sans sortir de la brousse, placée dans un récipient d'environ 2/3, rempli de vodka ou d'alcool diluée dans un rapport 1: 2 et insistée pendant 3 semaines, en secouant de temps en temps.

Il existe de nombreuses recettes. Il est difficile de dire lequel est le plus efficace. Mais chacun d'eux contient de la pruche et de l'alcool.

Quelle que soit la méthode de préparation, la teinture finie doit être filtrée et placée au réfrigérateur..

Pommade à la pruche

La pommade est utilisée pour les maladies oncologiques externes (par exemple, cancer de la peau (mélanome, carcinome basocellulaire de la peau), sein, ganglions lymphatiques, etc.). Il doit être utilisé en même temps que l'ingestion. Appliquez-le en une fine couche à l'endroit où se trouve l'organe endommagé. Faites ceci 2 fois par jour pendant un mois.

La pommade (ou l'huile) est vendue en pharmacie, mais elle est également fabriquée à la maison. Vous pouvez donc être sûr que le produit est naturel..

Avant de préparer la pommade, faites de l'huile:

  1. Vous aurez besoin de graines et d'oméga (un demi-litre ou 2 tasses).
  2. Versez-les avec de l'huile d'olive ou de tournesol (cela prendra environ 0,5 l), fermez le couvercle.
  3. Mettez dans un endroit sombre pendant 3 semaines. Secouez une fois par jour.
  4. À la fin, égoutter et conserver au réfrigérateur.

En plus de la lubrification avec cette huile, elle est utilisée pour les tampons ou les compresses. Dans ce cas, ils doivent être humidifiés dans ce produit et collés avec un pansement (envelopper avec un bandage). Changez-les toutes les 3-6 heures.

Pour les maladies des organes génitaux féminins (cancer du vagin, du col de l'utérus, etc.), mettez des tampons avec de l'huile la nuit pendant 2-3 mois.

La pommade est faite à base d'huile:

  • Il faut mettre 100 g d'huile végétale sur un petit feu.
  • Lorsque l'huile est réchauffée, jetez-y les morceaux de cire et remuez pour dissoudre. Ajoutez de la cire jusqu'à ce que l'huile devienne blanche. Vous obtiendrez la base de la pommade.
  • Une fois cette pâte refroidie, ajoutez-y l'huile de pruche de la recette précédente. Il peut être rendu plus concentré. Surtout pour une utilisation chez les personnes gravement malades.

Cette huile est bien absorbée par la peau, ayant ainsi un effet positif aux bons endroits. Ainsi, vous ne pourrez pas vous empoisonner et il n'y aura pas d'autres effets secondaires..

  • Il faut mettre 100 g d'huile végétale sur un petit feu.
  • Lorsque l'huile est réchauffée, jetez-y les morceaux de cire et remuez pour dissoudre. Ajoutez de la cire jusqu'à ce que l'huile devienne blanche. Vous obtiendrez la base de la pommade.
  • Une fois cette pâte refroidie, ajoutez-y l'huile de pruche de la recette précédente. Il peut être rendu plus concentré. Surtout pour une utilisation chez les personnes gravement malades.

Contre-indications à l'utilisation de la pruche

La pruche est utilisée pour traiter de nombreuses maladies, plus souvent le cancer. La liste des indications est longue, voici les plus courantes:

  • cancers de l'utérus, du sein, de la prostate, de l'estomac, de la thyroïde, des poumons, de l'œsophage et des intestins;
  • ulcère de l'estomac, ulcère duodénal;
  • les hémorroïdes;
  • adénome de la prostate;
  • l'athérosclérose;
  • goutte;
  • phlébévrysme;
  • le lupus érythémateux;
  • fibromes.

La teinture de pruche est recommandée pour les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale pour enlever des tumeurs malignes. L'utilisation de la plante est recommandée pour éviter l'apparition de métastases. De nombreux guérisseurs conseillent de boire un cours de pruche comme prévention de l'oncologie..

Il est important de savoir! La teinture de pruche dans de nombreux cas n'a pas l'effet souhaité. Les gens réagissent différemment à la viande de cheval, souvent le corps ne montre aucune réaction. Dans ce cas, ils passent à une autre usine, par exemple, l'aconit.

Nous ne devons pas oublier la première propriété la plus importante de la pruche - antispasmodique. La plante supprime la douleur cancéreuse, ce qui est très important pour le patient. Ils utilisent non seulement des teintures, mais aussi des pommades, des solutions préparées sur une pruche.

Les contre-indications au traitement de la pruche sont plutôt relatives et, même négligées, elles peuvent être corrigées. Des problèmes tels que la pneumonie, une activité anormale de l'estomac peuvent entraîner des complications si vous buvez de grandes quantités de pruche.

Par exemple, la méthode Tishchenko consiste à nettoyer le corps avant de commencer le traitement, ce qui réduit considérablement le risque de conséquences désagréables..

La seule contre-indication évidente est la sensibilité à la fleur, les manifestations sévères d'allergies - œdème pulmonaire, œdème de Quincke, choc.

Pour le traitement, une teinture alcoolique, une huile ou un extrait aqueux fabriqué à partir des feuilles et des fleurs de la plante est utilisé. Les maladies suivantes sont des indications pour l'utilisation de la pruche:

  • tuberculose;
  • goutte;
  • tumeurs bénignes;
  • rhumatisme;
  • inflammation des hémorroïdes;
  • maladies de la glande respiratoire et thyroïdienne;
  • thrombophlébite;
  • les ulcères;
  • varices;
  • constipation;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • eczéma;
  • maladies du système génito-urinaire, lymphatique et nerveux;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • polypes de toutes sortes;
  • ostéochondrose;
  • maladies articulaires;
  • érésipèle;
  • arthrose;
  • adénome;
  • Pression artérielle faible;
  • plaques athéroscléreuses.

La pruche est utilisée avec succès en oncologie. Il existe de nombreux types de tumeurs malignes: cancer du sein, cancer de l'ovaire, cancer de l'estomac, cancer intestinal, cancer du poumon, cancer de la peau, cancer du cerveau, cancer de la prostate, cancer des surrénales, cancer de la thyroïde.

Teinture de pruche

La teinture d'alcool de pruche, qui est prise en interne, est plus efficace contre le cancer. Vous pouvez acheter ou insister vous-même. La collecte des plantes commence en mai et dure jusqu'en août.

Les matières premières s'insèrent librement dans le récipient, rempli de vodka. L'herbe est complètement recouverte de liquide afin que les volatils ne s'évaporent pas. Placez la bouteille dans un endroit sombre, couvrez avec un couvercle et laissez reposer pendant 2 à 4 semaines.

Si vous combinez une réception interne, externe et un régime spécial, la récupération viendra plus tôt. L'utilisation d'huile de pruche soulage le gonflement, soulage la douleur. Bien absorbé par la peau et a moins d'effets secondaires.

Pour fabriquer de l'huile de pruche à la maison, vous avez besoin de:

  1. Recueillir les graines et les fleurs dans un récipient en remplissant aux 2/3.
  2. Remplissez jusqu'au cou avec de l'huile végétale, de préférence de l'huile d'olive ou de lin.
  3. Au lieu d'un couvercle, fermez-le avec un sac en plastique, qui est fixé avec un élastique.
  4. Laisser dans un endroit sombre pendant 2 semaines, filtrer avant utilisation.

1. Hypertension. Toute personne qui va être traitée avec de la teinture de pruche doit tenir compte du fait qu'il «sait» comment abaisser la tension artérielle. Les patients hypertendus boivent 2 gouttes du médicament quatre fois par jour pendant 2 à 3 mois.

2. Constipation. 10 gouttes dans un verre d'eau le matin à jeun, pareil le soir.

3. Émissions. 2 gouttes dans 1/4 de verre d'eau quatre fois par jour, durée du traitement - jusqu'à 2 mois.

4. Irrégularités menstruelles.

Avant d'utiliser la teinture, il est conseillé de nettoyer votre corps (en particulier pour ceux qui ont subi une chimiothérapie). La décoction de lin donne un bon résultat. Préparation: un verre de matières premières est versé avec de l'eau chaude (eau bouillante), placé dans un bain-marie et bouilli pendant 2 heures. Le bouillon fini est autorisé à refroidir (afin que vous puissiez boire) et consommé sans restrictions.

1. Prendre 100 ml de tournesol (non raffiné) ou mieux une bonne huile d'olive, ajouter 2 cuillères à soupe de collecte sèche de pruche, bien agiter et réfrigérer 2 semaines. Après l'expiration de la période, filtrer soigneusement (la gaze doit être enroulée plusieurs fois, y mettre du coton chirurgical).

2. Prenez 100 ml de la même huile, versez-la dans un récipient en métal et allumez un feu silencieux (elle ne doit pas bouillir et faire mousser, seulement chauffer). Là, petit à petit, ajoutez de petits morceaux de cire (de la bougie) et remuez avec quelque chose jusqu'à dissolution.

Ajouter le premier ingrédient au second et bien mélanger.

Cette pommade a été utilisée avec succès pour le cancer, comme la teinture de pruche. L'application (les examens en sont la preuve) est recommandée pour les types de cancer externes et pour les cancers internes, ce n'est que dans de tels cas que la pommade doit être appliquée à l'extérieur de l'endroit qui est affecté par la maladie.

Entre autres choses, le médicament est utilisé pour les coupures, les brûlures, les hémorroïdes (guérit les fissures).

Les feuilles de pruche fraîchement cueillies ou sèches sont utilisées en externe pour la goutte, les rhumatismes articulaires, la thrombophlébite. Les matières premières sont enveloppées dans un chiffon, versées avec de l'eau bouillante et appliquées sur les zones à problèmes jusqu'à 4 fois par jour.

Donc, l'herbe de la pruche. Son utilisation dans le cancer est très étendue. Cette plante est un stimulant très puissant du fonctionnement des organes du système circulatoire. Si vous utilisez correctement des médicaments préparés à partir de celui-ci, la production de nouvelles cellules sanguines est considérablement accélérée..

Les chercheurs et les guérisseurs ont depuis longtemps développé de nombreuses techniques impliquant l'utilisation de cette plante en oncologie. Malheureusement, tout le monde n'a pas pu fournir un résultat décent. Considérez le programme de traitement le plus simple et le plus sûr, composé de plusieurs étapes..

  • Ramasser des herbes. Pour que la plante soit bénéfique dans le traitement du cancer, seules des inflorescences fraîches doivent être récoltées. La meilleure période pour cela est le début de l'été - les premiers jours de juin.
  • Préparation du médicament. À l'aide de ciseaux ordinaires, toutes les inflorescences collectées doivent être écrasées et placées dans un grand récipient dans lequel la vodka est versée. Ensuite, couvrez le récipient avec un couvercle et placez-le dans un endroit frais (un réfrigérateur est le mieux adapté). La hotte sera prête à l'emploi en quelques jours seulement (c'est environ 2,5 semaines).
  • Réception de teinture. Et maintenant, vous pouvez commencer la bataille de la pruche contre le cancer. Premier jour: le patient boit un verre d'eau à jeun et une goutte de médicament est ajoutée à l'eau. Le deuxième jour, deux gouttes sont ajoutées, le troisième - trois, et ainsi de suite. Continuez pendant six semaines jusqu'à ce que la dose quotidienne atteigne 40 gouttes. Ensuite, la quantité de médicament doit être réduite quotidiennement: 39 gouttes, 38, 37 et ainsi de suite, à une. Lorsque le cycle est terminé, le patient se sentira beaucoup mieux. Mais ce n'est pas encore fini.

En cas de cancer, la teinture de pruche (beaucoup considèrent que son utilisation dans le cancer est simplement nécessaire) doit être utilisée systématiquement. Ce n'est qu'alors que l'effet tant attendu sera atteint. Alors seulement, la terrible maladie disparaîtra.

En raison du fait que la posologie changera en douceur, le corps gagnera progressivement en force et le système immunitaire se renforcera. Après quelques mois, le corps sera prêt à résister seul à l'oncologie..

Une technique douce permettra au corps de s'habituer progressivement au poison. Cela ne donnera pas un résultat rapide, mais ce ne sera pas aussi dangereux qu'une technique intensive, dans laquelle le traitement commence par quelques gouttes à la fois et la posologie augmente tout au long de la journée..

La technique à choisir sera suggérée par un médecin qui pratique l'utilisation de divers remèdes populaires contre le cancer. Ne vous soignez pas après avoir lu plusieurs critiques sur Internet.

Je dois dire qu'il existe de nombreuses façons de préparer un médicament. La pruche dans la lutte contre l'oncologie est bonne sous toutes ses formes, mais le plus souvent, les mots gentils "obtiennent" la teinture de pruche. Si le traitement doit être commencé maintenant et que juin n'arrivera qu'après quelques mois, il est tout à fait possible d'utiliser non seulement de jeunes pousses, mais même des graines..

Recueillez la couleur et les brindilles molles, le récipient dans lequel le médicament sera ensuite préparé est rempli par un tiers de parties de la plante, de la vodka y est versée, tout est mélangé et mis au réfrigérateur pendant trois semaines. Cette méthode de cuisson présente certaines caractéristiques:

  • pour hacher les feuilles et les brindilles d'une plante, vous ne devez en aucun cas utiliser un hachoir à viande;
  • tous les deux à trois jours, la teinture préparée doit être soigneusement secouée;
  • le récipient dans lequel se trouve le médicament doit être maintenu hermétiquement fermé.

Symptômes et traitement du cancer de l'estomac de stade 4 avec métastases par des remèdes populaires

Avec l'oncologie, vous pouvez préparer une teinture à partir des graines, des feuilles et des fleurs de la plante. Il peut être trouvé n'importe où, il est donc facile de le trouver. Vous pouvez récolter la couleur de l'herbe tout l'été, et ses graines uniquement en août et septembre.

Précautions de collecte:

  • ne touchez pas la plante à mains nues, il est préférable d'utiliser des gants;
  • vous ne pouvez pas inhaler son odeur, vous devez d'abord prendre un masque avec vous;
  • il est recommandé de ramasser de l'herbe en cas de fortes rafales de vent;
  • après la fin du processus, vous devez vous laver soigneusement les mains.

Il est d'usage de cueillir une plante médicinale à la main ou avec un couteau. Ensuite, il est nécessaire de le placer dans un récipient en verre. Si la plante est destinée à la teinture, l'alcool peut être emporté avec vous afin que l'herbe et les fleurs (écrasées) soient immédiatement placées dans un bocal.

Après la collecte, l'herbe ne doit pas être laissée dans un espace clos. Vous devez préparer un chiffon ou du papier, où étaler la plante en une fine couche. L'endroit doit être bien ventilé et sombre, il est recommandé de trouver un tel coin à l'extérieur. Les matières premières doivent être mélangées de temps en temps pour ne pas éclater.

Lorsque l'herbe commence à s'effriter entre vos mains, cela signifie que le séchage est terminé. Il doit être placé dans un contenant hermétique et caché dans un coin sombre loin des enfants. La période de stockage de la plante sous cette forme est de deux ans. Dans le même temps, il est interdit de stocker d'autres préparations à proximité de l'herbe..

L'oncologie est traitée avec une herbe médicinale, sous la forme d'un baume alcoolisé. La teinture de pruche pour le cancer est rarement trouvée parmi les produits pharmaceutiques traditionnels. Le plus souvent, il est vendu sur Internet. Vous pouvez également le cuisiner vous-même à la maison..

Pour cela, l'herbe crue et l'herbe séchée feront l'affaire. Les fleurs sont le plus souvent prises, car elles contiennent les composants les plus utiles (viande de cheval).

Les matières premières fraîches doivent être broyées et placées dans un récipient en verre de trois litres. Vous avez besoin de tellement d'herbe qu'elle remplit complètement le pot et vous n'avez pas besoin de le tasser. Ensuite, il est rempli d'alcool (50%) ou de vodka.

Pour le cancer de l'estomac de grade 4, un traitement médicamenteux est utilisé. Les remèdes populaires sont souvent utilisés comme traitement de soutien. Le médecin décide quelles herbes médicinales utiliser pour le patient. Vous devriez consulter votre médecin sur la possibilité de combiner certains fonds.

En cas de tumeur cancéreuse de l'estomac, une infusion d'herbe prince de Sibérie est utilisée. Les matières premières doivent d'abord être broyées, 1 c. verser 0,5 litre d'eau bouillante. Filtrer après une heure. Le médicament doit être pris dans 1 cuillère à soupe. l. 3 fois par jour.

Il est nécessaire de préparer une collection d'herbes de 40 g de racines d'absinthe, 35 g de fleurs de pomme de terre, 15 g d'inflorescences de calendula, 10 g de racine de calamus des marais. Versez 2 cuillères à soupe. l. recueillir 0,5 litre d'eau bouillante, laisser reposer pendant 3 à 5 heures. Boire 1/2 tasse d'infusion.

Un remède puissant est une infusion de fleurs de pommes de terre. Son utilisation peut prolonger la vie des patients gravement malades de 10 à 12 ans. La durée d'un cours est de 14 jours, puis une pause est nécessaire.

Broyez les pousses de gui blanc. Versez 2 cuillères à café dans un thermos. matières premières, verser 0,5 litre d'eau bouillante, laisser infuser pendant une nuit. Le médicament filtré doit être bu par petites gorgées de 2 cuillères à soupe. l. 20 minutes avant les repas 3 fois par jour.

Le cancer peut être traité avec une infusion de chaga. Le cours dure 1 mois, après quoi vous devez faire une pause de 10 jours, puis répéter le traitement. Le champignon doit être bien lavé, trempé pendant 7 heures dans de l'eau bouillie tiède, puis pressé et haché.

Verser le chaga avec le reste de l'eau après trempage et chauffé à 50 ° C, dans un rapport 1: 5, laisser reposer 2 jours. Ensuite, filtrez le médicament, essorez le précipité, ajoutez de l'eau bouillie au volume d'origine. Prendre 200 ml de perfusion 3 fois par jour une demi-heure avant les repas. Le produit peut être stocké pendant 3 à 4 jours maximum.

Veronica officinalis a des propriétés anticancéreuses. Vous pouvez prendre l'infusion de la plante. Pour le préparer, vous devez préparer 2 c. herbes hachées 0,5 litre d'eau bouillante, infuser pendant 2 heures. Boire 100 ml de médicament 4 fois par jour, une heure après les repas.

Vous pouvez faire une teinture à partir de chaga. Pour 100 g de champignon écrasé, 0,5 litre de vodka est nécessaire. Le médicament doit être perfusé pendant 2 semaines dans un endroit sombre et frais. Secouez-le régulièrement.

Le produit fini doit être filtré. Prendre 1 cuillère à café trois fois par jour. teinture diluée avec 30 ml d'eau bouillie. La durée du traitement est de 2 semaines, puis une pause de 2 semaines est nécessaire et le traitement doit être répété.

Même le cancer de l'estomac de grade 4 peut être traité avec un médicament à base d'aloès et de cognac. Une plante âgée d'au moins 3 ans convient à la thérapie. Les feuilles doivent être conservées dans l'obscurité à une température de 6-8 ° C pendant 10-12 jours, puis broyer, presser le jus du gruau obtenu. 0,5 litre de brandy nécessite 2 c. l. jus d'aloès.

En parallèle, une infusion de géranium rose doit être préparée. Pour ce faire, vous devez cuire à la vapeur 3 feuilles de la plante 3 c. l. eau bouillante. Couvrir et laisser mijoter au bain-marie pendant 8 heures. L'infusion finie doit être filtrée, verser du cognac avec du jus d'aloès, ajouter 3 gouttes de teinture d'iode à 5%. Ce remède doit être pris matin et soir à jeun pendant 1 cuillère à soupe. l.

Il est important de suivre les recommandations pour la préparation et la posologie de ce médicament. Quelques jours après le début du traitement, des douleurs peuvent apparaître et s'aggraver la nuit, mais il y a ensuite une amélioration persistante.

Le cancer de grade 4 est un processus malin irréversible, mais en appliquant toutes les méthodes de traitement en combinaison, il est possible de prolonger la vie du patient et d'améliorer sa qualité.

De nombreux facteurs affectent l'espérance de vie avec une telle maladie: âge, état général du patient, type de néoplasme, prévalence du processus métastatique, traitement correctement sélectionné.