Principal
Ostéome

Effectuer une biopsie cervicale

Lorsqu'un patient soupçonne une tumeur maligne sur le col de l'utérus, les médecins utilisent une biopsie du col de l'utérus pour examen. Il s'agit d'une procédure médicale au cours de laquelle un petit morceau de membrane muqueuse est prélevé sur le patient, qui est étudié en laboratoire. Les résultats d'une biopsie du col de l'utérus peuvent identifier le cancer, le cas échéant, au tout début du développement.

C'est la chose la plus importante qu'une biopsie cervicale montre. Après tout, si une maladie de ce type est trouvée dans sa conception même, la probabilité d'un résultat positif est très élevée. Plus la tumeur est détectée et éliminée tôt, plus la maladie n'aura pas le temps de se propager dans tout le corps, les métastases ne libéreront pas leurs tentacules et la maladie libérera la personne de l'étreinte.

Quand une biopsie est effectuée et contre-indications à l'utilisation de la procédure

Chaque femme doit être périodiquement examinée par un gynécologue. Cela ne devrait pas être fait alors, il y aura un certain inconfort ou quelque chose fera mal. Il est nécessaire de vérifier systématiquement. Si, lors du contrôle, le gynécologue trouve quelque chose de suspect sur la membrane muqueuse, une biopsie cervicale est immédiatement prescrite. Que peut alerter un gynécologue?

Tout d'abord, la présence de papillomes, d'érosions ou de tout autre néoplasme sur l'organe. Et, bien sûr, la couleur. Si la moindre zone de la membrane muqueuse du col de l'utérus change de couleur, cela peut être un signal d'alarme.

De plus, cette analyse est prescrite sans faute en cas de suspicion des maladies suivantes:

  • leucoplasie;
  • dysplasie du col de l'utérus;
  • cancer du col de l'utérus;
  • HPV;
  • endocervicite.

Il n'y a pas tellement de contre-indications, mais néanmoins elles le sont et elles ne peuvent être ignorées. Toutes les raisons de l'interdiction de la biopsie sont associées à d'éventuelles maladies de la patiente, à la fois de son système reproducteur et de tout l'organisme dans son ensemble.

Une biopsie cervicale implique une intervention chirurgicale très mineure, mais la chirurgie est toujours le risque de saignement, dans ce cas, utérin. Par conséquent, pour ceux qui ont une mauvaise coagulation sanguine, une telle procédure n'est pas souhaitable. Le fait est que le col de l'utérus se compose d'un grand nombre de vaisseaux sanguins, et avec toute intervention chirurgicale, les saignements peuvent être assez abondants. Pour un patient avec une mauvaise coagulation sanguine, cela menace de pertes de sang importantes. Alors que pour une femme dont la coagulation sanguine est normale, il n'y a pas de telle menace ou il est pratiquement nul.

Certes, il y a très peu de maladies dans la vie qui sont directement liées à une mauvaise coagulation sanguine. Par conséquent, la principale contre-indication à l'orientation pour une biopsie est les infections sexuellement transmissibles (syphilis, gonorrhée, etc.).

Avant de demander une biopsie, le médecin doit revoir les tests d'IST du patient. Il n'est pas si difficile de l'identifier, il suffit de prendre un frottis et de le vérifier pour un diagnostic par PCR. Si le résultat est positif, aucune biopsie n'est requise. Et pour ceux dans les analyses desquels ces infections n'ont pas été trouvées, une biopsie cervicale est prescrite immédiatement, sans besoin justifié avec cette analyse il ne faut pas hésiter.

Pourquoi une biopsie ne devrait-elle pas être effectuée pour les IST? Parce que le champignon et les bactéries qui accompagnent les maladies sexuellement transmissibles, lors d'une biopsie, pénètrent facilement dans la membrane muqueuse endommagée par la procédure et sont capables (et le plus souvent c'est exactement ce qui se passe!) De provoquer un fort processus inflammatoire.

Si un patient a une infection sexuellement transmissible, un traitement antibiotique lui est d'abord prescrit. Une analyse répétée n'a pas révélé d'infections génitales - vous pouvez procéder à une biopsie du col de l'utérus.

Préparation de la procédure

Étant donné qu'une biopsie est une intervention chirurgicale, elle ne peut être réalisée qu'en l'absence totale de la moindre maladie infectieuse du système reproducteur..

Par conséquent, avant la mini-opération, un frottis est effectué pour la flore pathologique. Si négatif, feu vert pour la biopsie. En cas de résultat positif dans un proche avenir, jusqu'à ce que toutes les maladies soient éliminées, il ne peut être question d'analyse.

Le biomatériau est prélevé immédiatement dès que la menstruation de la patiente est terminée; lors d'une biopsie, un morceau de la muqueuse cervicale est pincé de la femme.

Il est très important que tout guérisse avant la prochaine période. Un maximum de 2 semaines est généralement suffisant pour guérir la plaie résultante.

Pour les patientes elles-mêmes, la préparation de l'intervention s'accompagne le plus souvent de la question de savoir s'il est douloureux de faire une biopsie du col de l'utérus? C'est une question assez intéressante. D'une part, le col de l'utérus est l'un des rares organes dans lesquels il n'y a pas de terminaisons nerveuses. En conséquence, lors de la prise de matériel pour la recherche sur le cancer, il n'y a pas de douleur..

D'autre part, la peur de ressentir de la douleur ou même simplement des sensations désagréables conduit au fait que les muscles, y compris ceux de l'utérus, sont tendus. Lors de la biopsie, l'utérus réagit par des spasmes. C'est ce qui provoque la sensation désagréable. Il est à noter que ce n'est pas très douloureux, cela peut être comparé à ces sensations d'étirement dans le bas de l'abdomen qui accompagnent la menstruation. Certes, plus une femme est tendue, plus ces sensations désagréables et ces spasmes utérins sont ressentis avec plus d'acuité..

Dans ce cas, si une femme ne peut pas faire face à sa peur et à son anxiété, l'option de l'anesthésie à la lidocaïne est possible (le médicament doit être pulvérisé sur la zone sur laquelle l'opération sera effectuée). Un spécialiste expérimenté devrait immédiatement remarquer l'anxiété et l'inquiétude de la patiente et lui offrir cette option pour soulager la douleur. Après tout, le fait même de comprendre que l'anesthésie est utilisée pendant l'opération vous prépare déjà au calme et à la confiance que cela ne fera pas mal..

Et la principale chose qui comprend la préparation d'une biopsie du col de l'utérus est d'obtenir un consentement écrit de la patiente pour qu'elle effectue volontairement l'analyse..

Méthodes de biopsie cervicale

Il existe de nombreuses méthodes par lesquelles une biopsie cervicale est effectuée. La classification est basée sur la façon dont l'échantillon est prélevé. Il existe plusieurs méthodes de biopsie cervicale:

  1. Colposcopique (ou ponction). Dans ce cas, le tissu est prélevé à l'aide d'une aiguille très fine et le matériau lui-même pour la recherche est examiné au microscope..
  2. Onde radio. Pour prélever un échantillon à analyser, utilisez l'appareil "Surgitron".
  3. Laser. Cette biopsie consiste à retirer des zones de tissu avec un laser, c'est-à-dire un couteau laser.
  4. Conchotomique. Par le principe d'une clôture, il est très similaire à une colposcopique. Ils diffèrent en ce qu'au lieu d'une aiguille, ils utilisent du conchotom - un instrument chirurgical spécial qui ressemble à des ciseaux aux arêtes vives..
  5. En boucle (en boucle). Un fil très fin est utilisé pour prendre le matériau, tordu en une boucle, à travers laquelle un faible courant électrique est passé.
  6. En forme de coin (conisation du col de l'utérus). Ce type de biopsie est l'un des rares à être une analyse approfondie (la plupart d'entre elles sont effectuées de manière ciblée). Une pièce triangulaire (en forme de coin) est prélevée sur le col de l'utérus, dont l'étude donne le résultat le plus complet sur le problème actuel.
  7. Circulaire (circulaire). Un type de biopsie en coin. Le matériau est prélevé au laser ou au scalpel. Le matériau lui-même pour la recherche comprend non seulement le tissu cervical, mais également une partie de son canal.
  8. Trépanobiopsie. L'essence de la méthode réside dans le fait que le matériau qui sera étudié est prélevé à plusieurs endroits affectés à la fois.
  9. Curetage du canal endocervical. Cette méthode de biopsie est fondamentalement différente de celle ci-dessus, car elle implique un curetage du canal cervical (et non de l'utérus lui-même).

Comment fonctionne la procédure?

Comme il existe plusieurs façons de procéder à l'opération, les actions du médecin pour chacune d'entre elles seront légèrement différentes. La méthode à choisir est décidée dans chaque cas avec chaque patient individuellement.

Pour la biopsie, le patient est placé dans un fauteuil gynécologique conventionnel. L'anesthésie générale est pratiquée dans de rares cas, en règle générale, l'anesthésie locale est généralement supprimée et le patient est toujours conscient.

Les instruments qui seront utilisés pendant l'opération dépendent de la manière dont la biopsie cervicale est effectuée, c'est-à-dire de la méthode utilisée pour la recherche..

Tout d'abord, le médecin insère un spéculum gynécologique dans le vagin. Cela lui permettra de voir le col de l'utérus, où la lumière vive est ensuite dirigée. À l'aide d'un instrument de biopsie cervicale, le médecin enlève les tissus suspects et les envoie pour examen. La procédure ne prend pas longtemps: une demi-heure est généralement plus que suffisante. Après cela, le patient est tranquillement libéré chez lui..

Dans certains cas, une biopsie cervicale est réalisée dans un hôpital sous anesthésie générale. Il appartient au médecin de décider si un patient doit être hospitalisé. Dans les cas où il détermine ce qui est encore nécessaire, ses conseils sont suivis sans aucun doute. Le temps de fonctionnement augmente, il peut aller jusqu'à une heure et demie. Après la biopsie, le patient peut être invité à rester à l'hôpital sous observation pendant 1 à 2 jours.

Le déchiffrement des résultats de l'analyse nécessite une formation appropriée d'un spécialiste, donc seul un médecin peut le faire.

Conséquences de la procédure

Presque tous les patients ont un écoulement après une biopsie cervicale. Leur durée et leur abondance dépendent de nombreuses raisons, y compris la méthode d'ingestion et les caractéristiques individuelles de l'organisme. Par exemple, une biopsie par ondes radio du col de l'utérus produit une petite quantité de décharge qui ne peut généralement durer que 2 à 3 jours - et aucun symptôme. Mais le sang après une biopsie du col de l'utérus, réalisée par une méthode en boucle, peut aller abondamment, comme pour les menstruations, et le saignement dure de 5 à 7 jours.

Dans ce cas, il est important de comprendre que les tampons ne doivent pas être utilisés après la biopsie. En cas d'écoulement sanglant, il est permis d'utiliser uniquement des électrodes. Il est interdit de se doucher.

Les conséquences d'une biopsie cervicale sont souvent associées à de la fièvre. Après tout, une opération est en tout cas un stress, ce qui provoque cette augmentation. De plus, il existe toujours un risque que des complications de nature infectieuse soient survenues après l'opération. Si la température corporelle dépasse soudainement 37,5 ° C, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer la cause de la maladie.

La douleur dans le bas de l'abdomen et dans les profondeurs du vagin est normale après une biopsie CM. Dans ce cas, il ne faut pas paniquer, les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes.

Après avoir prélevé le tissu de la muqueuse cervicale pour une biopsie, il est fortement déconseillé d'avoir des relations sexuelles pendant au moins une semaine.

Complications possibles après la procédure

Après une biopsie, des saignements peuvent être découverts. Il est important de comprendre quand ce phénomène est la norme et quand il s'agit d'un signal d'alarme. Il est préférable de consulter un médecin avant la procédure sur le sujet des conséquences possibles, et si quelque chose de ce qui se passe par la suite diffère, demandez immédiatement conseil. Par exemple, si le médecin a averti que des taches de nature anormale peuvent causer des désagréments pendant 2-3 semaines, et dans votre cas plus de 20 jours se sont écoulés, ce n'est pas seulement une situation où vous devriez y réfléchir, vous devez immédiatement passer un examen.

Dans certains cas, des cicatrices peuvent rester sur le col de l'utérus après une biopsie. Cela se produit le plus souvent lorsqu'une biopsie en coin ou en boucle est utilisée. Pour cette raison, certaines patientes peuvent avoir des problèmes de grossesse, à la fois lors de la conception et de la grossesse. Par conséquent, si vous avez eu une biopsie et que vous prévoyez d'avoir un bébé, n'oubliez pas d'informer le gynécologue de l'opération..

Comment se déroule une biopsie cervicale et à quoi sert-elle??

Dans la pratique gynécologique, les cas de transformation maligne de foyers inflammatoires sont assez courants, pour lesquels une biopsie du col de l'utérus est nécessaire. Ainsi, il est possible de diagnostiquer le cancer à un stade précoce, ce qui améliore considérablement le pronostic pour la vie..

Qu'est-ce qu'une biopsie cervicale?

Indications et contre-indications de la procédure

Types de biopsie cervicale

Comment se déroule une biopsie cervicale??

Que ne pas faire après la procédure?

Commentaires et critiques

Qu'est-ce qu'une biopsie cervicale?

Une biopsie est une méthode de diagnostic instrumentale, au cours de laquelle une zone suspecte de la membrane muqueuse est prélevée pour un examen histologique. Il montre la composition cellulaire du tissu, confirme ou réfute une maladie maligne. En outre, l'étude peut montrer à quel stade se trouve le processus oncologique et devenir la base pour déterminer les tactiques de traitement..

Indications et contre-indications de la procédure

Une biopsie est indiquée pour:

  • leucoplasie;
  • dysplasie;
  • dysplasie cervicale, c'est-à-dire un changement dans la structure des cellules;
  • la présence de verrues génitales dont l'apparition est due à l'activation du papillomavirus humain;
  • endocervicite;
  • myome;
  • la présence de polypes;
  • érosion;
  • obtenir de mauvais résultats cytologiques.

De plus, une analyse histologique est requise:

  1. Si de mauvais résultats sont obtenus avec la colposcopie, ainsi que lors de l'identification des zones de la membrane muqueuse qui ne sont pas colorées avec la solution de Lugol. Une biopsie du col de l'utérus vous permet de vérifier la maladie, pour laquelle il est nécessaire d'établir la composition cellulaire du tissu altéré.
  2. Avec un cancer intraépithélial, ainsi qu'au stade initial du processus oncologique, si un traitement de préservation des organes est prévu. Dans ce cas, la biopsie montrera à quel point les tissus sont affectés et exclura la croissance infiltrante de la tumeur..
  3. Si l'échographie détecte un flux sanguin atypique dans la cavité cervicale, une biopsie est effectuée pour clarifier la cause du processus pathologique. Le fait est que l'apparition de vaisseaux supplémentaires est un signe indirect de cancer, car ils sont formés pour nourrir le néoplasme..

Une biopsie n'est pas effectuée pour toutes les femmes, car elle comporte un certain nombre de contre-indications. Il n'est prescrit qu'après un examen préliminaire du patient..

Une biopsie (comme le curetage utérin) n'est pas effectuée lorsque:

  • la présence de foyers inflammatoires aigus dans les organes reproducteurs;
  • diverses coagulopathies, dans lesquelles la coagulation sanguine est altérée;
  • grossesse;
  • maladies infectieuses aiguës;
  • immunodéficience sévère;
  • diabète sévère, pathologie cardiaque, maladies des voies respiratoires et du système urinaire.

Types de biopsie cervicale

L'étude peut être réalisée de différentes manières, ce qui vous permet d'obtenir les résultats souhaités et de minimiser le risque de complications après la procédure..

Pour cela, les types de biopsie suivants sont fournis:

  • observation;
  • onde radio;
  • couteau;
  • circulaire;
  • curetage endocervical;
  • laser;
  • conchotomique;
  • trépanobiopsie;
  • en boucle;
  • conisation.

Maintenant plus en détail sur chaque type de technique.

Observation

Caractéristiques de la biopsie ciblée:

  • l'échantillonnage du matériel est effectué à l'aide d'une aiguille spéciale;
  • pendant la colposcopie, le médecin examine la surface interne des organes génitaux, colore la membrane muqueuse avec la solution de Lugol, puis détermine d'où le tissu sera prélevé;
  • réalisé sous anesthésie locale.

Habituellement, pour l'histologie, un morceau de membrane muqueuse de 0,5 cm sur 0,5 cm suffit.Après l'excision tissulaire, il est marqué et le matériel est envoyé au laboratoire..

Onde radio

Au cours de la procédure de diagnostic, une section de tissu est excisée avec un Surgitron (appareil spécial). Son travail est basé sur l'action d'un courant électrique, qui est converti en ondes à haute fréquence.

Les avantages de la technique comprennent:

  • pas de cicatrices (en raison de la formation de vapeur à basse température);
  • risque minimal de saignement, car le tissu endommagé est scellé à la fois;
  • indolore;
  • bonnes critiques des médecins et des patients;
  • faible risque de complications infectieuses après la procédure, car les ondes radio ont des propriétés antiseptiques;
  • la possibilité d'effectuer au troisième trimestre de la grossesse (pour des raisons de santé);
  • traumatisme tissulaire minimal.

Couteau

Caractéristiques de la procédure:

  • effectuer une anesthésie locale afin que le patient ne se blesse pas;
  • traitement antiseptique du périnée;
  • appliquer une solution d'iode sur la membrane muqueuse;
  • détection d'une zone non peinte;
  • excision tissulaire sous le contrôle visuel d'un colposcope;
  • arrêter le saignement avec un coagulateur, par bouchage ou suture.

La technique peut être non seulement diagnostique, mais aussi thérapeutique, par exemple, en présence d'un polype, lorsque la formation est complètement éliminée. Contrairement aux techniques laser et ondes radio, c'est la méthode au couteau qui permet d'obtenir la meilleure qualité de matériau..

Une biopsie au couteau est rarement pratiquée aujourd'hui en raison de la forte incidence de complications (saignements, perforation d'organes, cicatrices). Ceci est observé dans 10% des cas..

Circulaire

Caractéristiques d'une biopsie circulaire:

  • mener une étude sous anesthésie générale ou en utilisant d'autres méthodes d'anesthésie, car la procédure est assez douloureuse;
  • retrait d'une grande surface de tissu avec capture d'une partie du canal cervical;
  • un scalpel ou un couteau à ondes radio est utilisé pour collecter le matériel.

Curetage endocervical

La différence avec les autres méthodes de prélèvement de tissus est d'effectuer un curetage du canal cervical, et pas seulement l'excision d'une pièce suspecte. Une biopsie montrera la composition cellulaire du matériel retiré, ce qui est nécessaire pour vérifier le diagnostic.

Laser

Le matériel de biopsie est prélevé avec un laser.

Les avantages de la technique comprennent:

  • faible traumatisme;
  • courte période de rééducation;
  • léger saignement et pas de douleur après la procédure;
  • risque minimal de complications infectieuses, car le faisceau laser a des propriétés antiseptiques;
  • pas de saignement, car lorsque le tissu est excisé, les vaisseaux sanguins sont coagulés en même temps.

Conchotomique

  • conduite sous anesthésie locale;
  • l'utilisation d'un instrument spécial - un conchotome pour l'excision des tissus, qui ressemble visuellement à des ciseaux aux extrémités pointues;
  • ambulatoire.

Trépanobiopsie

La biopsie du trépan consiste à prélever des tissus de plusieurs zones suspectes de la muqueuse génitale.

En boucle

La procédure est réalisée à l'aide d'un instrument à boucle qui conduit un courant électrique vers les tissus. Sinon, la technique est appelée biopsie excisionnelle ou électrochirurgicale..

Une biopsie en boucle n'est pas utilisée pour les jeunes filles qui n'ont pas encore accouché. Cela est dû à la formation d'une cicatrice sur le site de retrait d'un morceau de tissu, ce qui empêche la conception.

La biopsie en boucle (LEEP ou LETZ) est réalisée en ambulatoire et ne nécessite pas d'anesthésie générale.

Conisation

La conisation est souvent utilisée comme méthode thérapeutique, car elle permet d'éliminer les foyers précancéreux (dysplasiques) et les tissus sains environnants. La méthode appartient à la chirurgie mini-invasive. C'est la suppression d'une section effilée du col de l'utérus.

Une biopsie en coin avec un couteau cryogénique est réalisée sous anesthésie locale dans un hôpital de jour.

Plus de détails sur la conisation du col de l'utérus peuvent être trouvés dans la vidéo (présentée par la chaîne "Moscow Doctor Clinic").

Comment préparer?

Il est recommandé de faire une biopsie à une certaine heure, à savoir le 7-13ème jour à compter du jour du début des règles. Il est préférable d'effectuer la procédure immédiatement après la fin du saignement, afin que la surface de la plaie ait le temps de guérir avant le début du cycle suivant..

Pour obtenir des données de recherche fiables, un examen préliminaire du patient est nécessaire.

À cette fin, le médecin prescrit:

  • analyse clinique et biochimique générale du sang et de l'urine;
  • coagulogramme - pour déterminer les indicateurs du système de coagulation;
  • test sanguin pour les infections (VIH, hépatite);
  • un frottis des organes génitaux - pour déterminer la microflore et identifier les agents infectieux;
  • Frottis Pap;
  • colposcopie.

L'étape préparatoire comprend:

  • retrait des médicaments qui affectent le système hémostatique (Warfarine, Cardiomagnyl) - une semaine avant l'étude;
  • refus de la douche vaginale, utilisation de tampons et de suppositoires vaginaux (trois jours à l'avance);
  • abstinence sexuelle (dans les trois jours).

Le patient doit informer le médecin de la présence de:

  • maladies chroniques concomitantes;
  • opérations transférées;
  • les allergies.

Si une anesthésie générale est prévue, il est interdit de boire et de manger de la nourriture 12 heures avant le diagnostic.

Comment se déroule une biopsie cervicale??

La procédure n'est pas si longue, ne dépasse généralement pas 20 minutes. Il est impossible de déterminer à l'avance la durée de la biopsie, car cela dépend de la localisation du foyer pathologique, de ses caractéristiques et de sa taille.

La recherche est menée de la manière suivante:

  • le patient est dans le fauteuil gynécologique;
  • les organes génitaux sont traités avec un antiseptique;
  • des miroirs sont insérés dans le vagin pour examen, un dilatateur;
  • une anesthésie locale est effectuée;
  • un morceau de tissu est retiré.

Comment se déroule une biopsie cervicale?

Que ne pas faire après la procédure?

Pendant une semaine ou un mois (selon la méthode de biopsie utilisée) après la procédure, les règles suivantes doivent être suivies:

  • le levage de charges est interdit;
  • n'utilisez pas de suppositoires vaginaux, de douche;
  • les travaux physiques lourds sont interdits;
  • vous ne pouvez pas prendre de bain, visitez le sauna;
  • abstinence sexuelle requise.

Effets

Dans les premiers jours suivant la procédure, une femme peut ressentir une douleur de nature spastique. Pour soulager la maladie, il est recommandé de prendre des analgésiques, par exemple Baralgin ou Spazmalgon. De plus, un écoulement sanglant brun du tractus génital est possible..

Il existe un risque élevé de saignement après une colposcopie prolongée. Si la décharge a acquis une couleur verdâtre, il convient de suspecter le développement d'un processus infectieux. Dans ce cas, une augmentation de température est également possible..

Une femme doit consulter un médecin si elle a un écoulement abondant qui dure plus de 4 jours. L'hyperthermie et le syndrome douloureux sévère peuvent être des motifs supplémentaires de préoccupation..

Le risque minimum de complications est observé après ces types de biopsies:

Décoder les résultats

Seul un gynécologue ou un oncologue peut déchiffrer les résultats d'une biopsie. Vous ne devez pas essayer de comprendre de manière indépendante la conclusion des analyses, en utilisant des ressources Internet ou en tenant compte des conseils d'amis.

Les indicateurs suivants peuvent être indiqués dans le formulaire:

  1. Coilocytes qui indiquent une infection au VPH. Ils indiquent un risque accru de cancer..
  2. Para-, hyperkératose ou leucoplasie. Il s'agit d'un processus pathologique basé sur le remplacement des cellules normales par des.
  3. Dysplasie. Un processus précancéreux pouvant conduire à un carcinome sans traitement.

Si la transcription de l'analyse a montré de mauvais résultats de recherche, ne vous inquiétez pas. À ce jour, un grand nombre de méthodes de traitement des maladies des organes reproducteurs ont été développées, grâce auxquelles il est possible de récupérer complètement..

Vidéo

Plus d'informations sur la biopsie peuvent être trouvées dans la vidéo (présentée par la chaîne "Moscow Doctor Clinic")

Biopsie cervicale

Une biopsie cervicale est une procédure pour prélever un échantillon de tissu de la zone d'intérêt pour tester une condition précancéreuse ou un cancer du col de l'utérus.

Le col de l'utérus est la partie inférieure étroite de l'utérus, est le segment inférieur de l'utérus, sa paroi est une continuation de la paroi utérine. L'endroit où l'utérus passe dans le col de l'utérus s'appelle l'isthme. Il forme un canal qui s'ouvre dans le vagin.

Une biopsie cervicale peut être réalisée de plusieurs manières. Une biopsie peut prélever un échantillon de tissu à des fins de test, elle peut également être utilisée pour extraire complètement un tissu anormal et elle peut également traiter des cellules qui pourraient se transformer en cancer..

Une biopsie cervicale est une procédure parfois pratiquée sur des femmes lors d'un test appelé colposcopie pour prélever un échantillon de tissu cervical pour examen. Cela se fait généralement lorsque le résultat du test Pap est soit non concluant ou anormal et que le médecin souhaite continuer à rechercher une pathologie..

La biopsie cervicale comprend plusieurs types de procédures.

Biopsie par ponction. Cette procédure utilise une lame circulaire comme une perforatrice en papier pour prélever un échantillon de tissu. Un ou plusieurs prélèvements de tissus de biopsie peuvent être effectués dans différents domaines d'intérêt.

Biopsie en coin. Cette procédure utilise un laser ou un scalpel pour retirer un grand morceau de tissu effilé du col de l'utérus.

Curetage endocervical. Cette procédure utilise un instrument étroit appelé curette pour nettoyer le tissu du canal endocervical. Il s'agit d'une zone qui n'est pas visible de l'extérieur du col de l'utérus..

Se préparer à une biopsie

Vous devez planifier une biopsie cervicale une semaine après votre période menstruelle. Cela permettra au clinicien d'obtenir plus facilement un échantillon propre. Il est également impératif que vous discutiez de tout médicament que la femme prend avec votre médecin. Votre médecin peut vous demander d'arrêter de prendre des médicaments qui peuvent augmenter votre risque de saignement, tels que la warfarine, l'ibuprofène, le naproxène, l'aspirine.

Il est important d'éviter d'utiliser des tampons, des suppositoires vaginaux ou des crèmes vaginales médicamenteuses pendant au moins 24 heures avant la biopsie. En outre, une femme devrait éviter les rapports sexuels pendant cette période..

Le jour de votre procédure, votre médecin peut vous suggérer de prendre de l'acétaminophène ou un autre analgésique avant de commencer votre procédure. Il peut y avoir des saignements après la procédure, vous devez donc apporter des serviettes hygiéniques avec vous. C'est aussi une bonne idée d'amener un membre de la famille ou un ami avec vous afin qu'il puisse ramener la femme à la maison après la procédure, surtout si une anesthésie générale a été administrée. L'anesthésie générale peut vous rendre somnolent après la procédure, vous ne devriez donc pas conduire tant que les effets ne se sont pas dissipés.

Le médecin vous expliquera la procédure et vous pourrez poser des questions.

Vous n'avez généralement pas besoin d'arrêter de manger ou de boire avant une simple biopsie cervicale. Si la biopsie nécessite une anesthésie, vous devrez peut-être jeûner pendant un certain nombre d'heures avant la procédure. Cela se produit généralement après minuit. Votre médecin peut vous prescrire un analgésique 30 minutes avant votre intervention. Ou des médicaments peuvent être administrés pour aider à se détendre avant le début de l'anesthésie.

Indications pour la conduite

Une biopsie cervicale peut être réalisée lorsque des anomalies sont détectées lors d'un examen pelvien. Cela peut également être fait si des cellules anormales sont détectées lors d'un test PAP. Un test positif pour le papillomavirus humain (HPV) peut également nécessiter une biopsie cervicale supplémentaire.

Le VPH est un type d'infection qui peut être transmis sexuellement. Certains types de virus peuvent provoquer à la fois un cancer du col de l'utérus et d'autres cancers génitaux moins courants. Une biopsie cervicale est souvent réalisée dans le cadre d'une colposcopie. La colposcopie utilise un instrument avec une lentille spéciale pour examiner les tissus du col de l'utérus.

Une biopsie cervicale peut être effectuée pour rechercher des cellules précancéreuses dans le col de l'utérus. Les cellules qui semblent anormales mais qui ne sont pas encore cancéreuses sont appelées précancéreuses. Ces cellules anormales peuvent être le premier signe de cancer qui peut se développer des années plus tard..

Une biopsie cervicale peut également être utilisée pour diagnostiquer et traiter ces conditions:

  • formations non néoplasiques (polypes) sur le col de l'utérus;
  • les verrues génitales, ce qui peut signifier qu'une femme a une infection par le VPH, qui est un facteur contributif important au développement du cancer du col de l'utérus;
  • cancer;
  • dysplasie.

Prochaines étapes

Avant que le patient n'accepte le test ou la procédure, il est important de s'assurer que les réponses aux questions suivantes sont connues:

  1. Nom du test ou de la procédure?
  2. La raison pour laquelle le test ou la procédure est effectué?
  3. Risques et avantages d'un test ou d'une procédure?
  4. Quand et où passer un test ou une procédure, et qui le fera?
  5. Quand et comment obtenir des résultats?
  6. Combien devrez-vous payer pour un test ou une procédure??

À quoi s'attendre pendant votre procédure

Une biopsie cervicale peut être effectuée dans un cabinet médical, en ambulatoire ou lors d'un séjour à l'hôpital. Certaines procédures de biopsie ne nécessitent qu'une anesthésie locale. D'autres nécessitent une anesthésie régionale ou générale. La façon dont le test est effectué peut varier en fonction de l'état et de la pratique du médecin.

En règle générale, une biopsie cervicale suit ce processus:

  1. Le patient doit se déshabiller complètement et porter une blouse d'hôpital.
  2. Vider la vessie avant la procédure.
  3. Une femme est allongée sur une chaise, soutenant ses jambes, comme lors d'un examen gynécologique.
  4. Le médecin placera un instrument appelé spéculum dans votre vagin. Cela élargira les parois du vagin pour atteindre le col de l'utérus.
  5. Souvent, un professionnel de la santé utilise un colposcope. Il s'agit d'un instrument avec une lentille spéciale, comme un microscope, pour aider à voir les tissus du col de l'utérus. Le médecin placera le colposcope pour ouvrir le vagin. Il ne rentrera pas dans le vagin.
  6. Le médecin analysera le col de l'utérus avec un colposcope pour trouver les zones à problèmes sur le col de l'utérus ou le vagin.
  7. Le médecin peut nettoyer et tremper le col de l'utérus avec une solution de vinaigre (solution d'acide acétique). Cette solution contribue à rendre le tissu anormal blanc afin qu'il soit plus facilement visible. À ce moment, une femme peut ressentir une légère sensation de brûlure. Une solution d'iode peut être utilisée pour couvrir le col de l'utérus. C'est ce qu'on appelle le test de Schiller..
  8. Le type de biopsie dépendra de la taille et de la forme des cellules anormales et de leur emplacement. Le médecin peut engourdir la zone à l'aide d'une petite aiguille d'injection. Le médecin peut utiliser des pinces pour tenir le col de l'utérus pour une biopsie.
  9. La quantité de tissu prélevé et son élimination dépendent du type de biopsie. Pour une simple biopsie du col de l'utérus, un ou plusieurs petits échantillons de tissu seront prélevés à l'aide d'un type spécial de forceps. Lorsque cela est fait, le patient peut ressentir un léger pincement ou une crampe. Les cellules de l'intérieur du canal cervical peuvent être retirées avec un instrument spécial appelé curette endocervicale ou main endocervicale. Cela peut également provoquer des crampes. Le médecin peut également utiliser un tube (électrocautérisation) ou des points de suture pour arrêter le saignement.
  10. Après tout cela, le médecin enverra le tissu au laboratoire pour analyse..

La plupart des femmes ressentent peu ou pas d'inconfort lors d'une biopsie cervicale. Cependant, dans les jours suivants, la femme peut ressentir un léger inconfort..

Récupération après la procédure

Les biopsies cervicales sont des procédures ambulatoires, ce qui signifie que le patient peut rentrer chez lui immédiatement après la chirurgie. D'autres procédures peuvent nécessiter une nuit à l'hôpital.

Quelques crampes et imperfections légères peuvent être attendues après la procédure. La femme peut également ressentir des crampes et des saignements en une semaine, selon le type de biopsie. Il est interdit de soulever des poids, d'avoir des relations sexuelles et d'utiliser des tampons. Vous devez informer le médecin si vous avez:

  • douleur;
  • le développement de la fièvre;
  • saignements abondants;
  • odeur désagréable du vagin;

Ces symptômes pourraient être des signes d'infection.

Votre récupération dépendra du type de biopsie pratiquée et si une anesthésie a été donnée. Si une anesthésie régionale ou générale a été administrée, la patiente sera emmenée au service afin qu'elle puisse être observée. Une fois que la pression artérielle, le pouls et la respiration sont stables, la femme peut rentrer chez elle. Si la procédure a été effectuée en ambulatoire, vous devez prévoir que quelqu'un vous ramène à la maison après la procédure. Après une simple biopsie, vous devriez vous reposer quelques minutes après votre intervention avant de rentrer chez vous. Vous pouvez prendre un analgésique pour les crises. L'aspirine ou certains autres médicaments peuvent augmenter le risque de saignement.

Vous ne pouvez prendre que les médicaments recommandés par votre médecin.

Le médecin peut être invité à ne pas prendre de douche, utiliser des tampons ou avoir des relations sexuelles pendant 1 semaine après la biopsie, ou pendant une période de temps recommandée par le médecin..

Après une biopsie en coin, rien ne doit être inséré dans le vagin tant que le col de l'utérus n'est pas guéri. Cela peut prendre plusieurs semaines. Il peut également y avoir d'autres restrictions sur les activités quotidiennes, y compris sans haltérophilie.

Après les procédures, le médecin vous dira quand revenir pour un traitement ou des soins ultérieurs. En règle générale, les femmes qui ont subi une biopsie cervicale auront besoin de tests PAP plus fréquents.

Quels sont les risques

Les complications possibles peuvent inclure une infection et des saignements.

De plus, les biopsies coniques peuvent augmenter le risque d'infertilité et de fausse couche. Cela est dû à des changements et des cicatrices sur le col de l'utérus qui résultent parfois de la procédure.

Avant la procédure, le médecin doit être informé si la patiente est allergique aux médicaments, à l'iode ou au latex, si la patiente est enceinte ou pense qu'elle pourrait l'être. Certains types de biopsies cervicales peuvent être pratiquées pendant la grossesse et d'autres non. Si possible, une biopsie cervicale sera effectuée 1 semaine après vos règles.

Il peut y avoir des risques en fonction de l'état de santé spécifique. Vous devez absolument parler à votre médecin de tout problème que vous rencontrez avant la procédure..

Plusieurs choses peuvent rendre une biopsie cervicale moins précise. Ceux-ci inclus:

  • menstruation;
  • inflammation aiguë des organes pelviens;
  • maladies inflammatoires aiguës du col de l'utérus.

Colposcopie et biopsie

La colposcopie est généralement recommandée après un test Pap (ou test PAP) ou un autre type d'examen cervical qui montre des résultats non concluants ou anormaux. La colposcopie est un type de procédure gynécologique réalisée par un gynécologue spécialisé dans la santé reproductive des femmes pour examiner plus en profondeur le col de l'utérus.

Au cours de cet examen de 10 à 15 minutes, la femme se couche sur le dos sur la table d'examen, nue de la taille vers le haut, et met ses pieds dans les étriers. Le médecin insère un instrument médical appelé spéculum dans le vagin, puis place la solution sur le col de l'utérus pour rendre les zones anormales plus faciles à voir. Le médecin placera ensuite un grand microscope électrique à lumière vive (colposcope) à environ 30 centimètres du vagin pour obtenir une meilleure vue du col de l'utérus. Dès que le médecin détecte des zones anormales du col de l'utérus (ces zones apparaissent généralement de couleur blanche), il ou elle prélève une biopsie cervicale, qui est un échantillon de tissu, à partir de la ou des zones blanches et l'envoie à un laboratoire pour analyse.

Un autre type de biopsie appelé curetage endocervical peut être pratiqué. Le médecin enlève les tissus du canal endocervical, qui est le passage étroit qui relie le col de l'utérus à l'utérus.

Comprendre les résultats

Les résultats de la biopsie cervicale reviennent généralement dans les deux semaines.

Des résultats anormaux après une biopsie cervicale indiquent une dysplasie de bas grade (légère) ou une dysplasie de haut grade (modérée à sévère). Plusieurs fois, le médecin surveillera la maladie pour voir si la dysplasie persiste, car le cancer du col de l'utérus peut mettre plusieurs années à se développer. Si l'état s'aggrave, certaines procédures ambulatoires peuvent être effectuées pour traiter ou éliminer les cellules avant qu'elles ne se transforment en cancer.

La dysplasie cervicale ne provoque généralement aucun symptôme, il est donc important d'avoir un dépistage régulier avec un médecin.

Les résultats anormaux obtenus en conséquence peuvent indiquer, entre autres, un cancer. Pour le cancer du col de l'utérus précoce, le taux de survie est de 93%.

Le médecin contactera le patient au sujet des résultats de la biopsie. Un test négatif signifie que tout va bien et qu'aucune autre action n'est généralement requise. Un test positif signifie qu'une pathologie est détectée et que le patient aura besoin d'un examen et d'un traitement supplémentaires..

Comment se déroule une biopsie cervicale: points importants.

Biopsie du col de l'utérus. Comment s'y préparer? Description de la procédure et recommandations générales devant elle.

De nombreuses analyses et examens permettent de détecter les maladies à un stade précoce de développement, en temps opportun pour démarrer un traitement complexe. Aujourd'hui, nous allons apprendre ce qu'est une biopsie cervicale, quel est son but. Examinons la question en détail. Une biopsie cervicale est une procédure médicale spéciale au cours de laquelle le tissu du col de l'utérus est prélevé. Ensuite, une analyse des tissus obtenus est effectuée, grâce à laquelle il est possible d'établir un diagnostic, puis de commencer immédiatement la thérapie appropriée..

Biopsie du col de l'utérus. Comment est-il fait?

Lorsqu'il y a des indications pour une biopsie, le médecin la prescrit au moment le plus opportun pour le patient. La date dépendra du moment du cycle menstruel. Le prélèvement de tissus est effectué dans le cabinet du gynécologue lorsqu'il n'y a pas besoin d'anesthésie.

Une biopsie cervicale est réalisée sous anesthésie générale. Si cela est nécessaire, la procédure est effectuée pendant l'hospitalisation pendant deux jours. Le médecin doit dire au patient comment la biopsie sera effectuée. Des recommandations détaillées sont données pour la préparation correcte de la procédure. Ensuite, vous devrez consulter à nouveau votre médecin environ une semaine après la biopsie..

Techniques de biopsie

Observation

La méthode de biopsie ciblée est assez répandue. Ses experts considèrent le plus précis. De plus, avec cette technique, l'effet de l'impact négatif sur le corps du patient est réduit. Cependant, cette procédure nécessite un bon support technique..

Pendant la colposcopie, le médecin utilise l'aiguille la plus fine. Cette aiguille est utilisée pour collecter des cellules suspectes pour un spécialiste. Une telle analyse est reconnue comme la plus efficace pour détecter le cancer du col de l'utérus, ainsi que pour la dysplasie..

Biopsie au laser: caractéristiques de la technique

La biopsie au laser du col de l'utérus est une procédure assez précise et fiable. Mais pour sa mise en œuvre, vous devrez entrer une anesthésie à court terme. Une telle analyse peut être effectuée exclusivement dans des conditions stationnaires..

À l'aide d'un laser, une zone spécifique du col de l'utérus est enlevée. Les experts reconnaissent cette opération comme moins traumatisante. Il faut peu de temps pour guérir à l'avenir. Les patients doivent être conscients que lorsqu'une biopsie cervicale est réalisée avec un laser, des effets résiduels plutôt désagréables seront observés. Il existe une sélection de nuances brun rougeâtre et rose clair. De telles conséquences peuvent être observées pendant plusieurs jours, mais il n'y a rien de dangereux pour la santé..

Biopsie par ondes radio

De nombreux médecins recommandent d'utiliser la technique d'échantillonnage par ondes radio des tissus du col de l'utérus. Les experts disent que l'utilisation du soi-disant "couteau radio" réduit considérablement le risque d'effets secondaires possibles. Voici quelques avantages clés de la procédure.

  • En peu de temps, le col de l'utérus guérit, car tout est fait avec soin avec un tel outil, avec un minimum de lésions tissulaires.
  • Les allocations sont rares, elles ne créeront donc pas non plus de problèmes..
  • Il n'y a pratiquement pas toutes sortes de complications après la procédure.
  • Le fait qu'une telle analyse ne nécessite pas l'utilisation d'une anesthésie est d'une grande importance..

Parfois, les gens s'intéressent principalement au coût spécifique d'une biopsie cervicale. Cependant, les prix spécifiques ne peuvent être trouvés que dans la clinique appropriée, où vous allez effectuer cette analyse complexe..

Biopsie en coin

Cette méthode d'échantillonnage des tissus est loin d'être la plus sûre et la plus efficace. Bien qu'il soit utilisé assez souvent, car il ne nécessite pas l'utilisation d'équipements complexes spéciaux.

Lors d'une biopsie en coin du col de l'utérus, votre médecin utilise un scalpel. Il s'agit d'une opération à part entière qui peut être réalisée exclusivement dans un environnement stationnaire. Un scalpel chirurgical est utilisé. C'est à l'aide d'un scalpel que le spécialiste excise la zone en forme de coin directement sur le col de l'utérus. Dans le même temps, non seulement les zones malades dans les tissus sont enlevées. Des particules saines sont également nécessaires: cela est nécessaire pour une analyse adéquate.

Après l'opération, des sutures sont nécessaires. Une telle intervention chirurgicale se produit uniquement sous anesthésie. Le processus de guérison prend beaucoup de temps. Malheureusement, pendant la période de réhabilitation, il y aura des rejets, probablement abondants. Le syndrome de la douleur accompagne également la guérison.

Clôture en boucle de tissus

Une biopsie en boucle implique l'application d'un courant électrique. Une boucle spéciale est appliquée à une zone spécifique du col de l'utérus. Ensuite, un courant électrique est envoyé à travers la boucle. Cela provoque la mort cellulaire. Cette technique est utilisée non seulement dans le cadre de la procédure de biopsie. Il est en demande dans le traitement complexe des maladies du col de l'utérus. La soi-disant moxibustion est encore utilisée assez souvent. Les experts notent que la technique n'est pas entièrement moderne, elle provoque parfois des complications. Malheureusement, souvent après une biopsie en boucle du col de l'utérus, des cicatrices restent sur les tissus.

Biopsie circulaire

La technique de la biopsie circulaire est également connue. Il diffère de toutes les méthodes de collecte de tissus dont nous avons parlé précédemment. Dans le processus de biopsie circulaire, des tissus sont également prélevés dans le canal cervical. Il s'agit d'une biopsie étendue. Habituellement, les spécialistes utilisent un scalpel pour enlever les tissus. L'anesthésie générale est obligatoire, la procédure n'est autorisée que dans des conditions stationnaires. Pendant plusieurs jours de la période de récupération, il y a généralement un écoulement, les patients s'inquiètent du syndrome douloureux.

Après la procédure

Les experts notent qu'après avoir effectué une biopsie, vous devez vous comporter correctement pour éviter toute complication. Voici quelques recommandations importantes que vous devez absolument suivre.

  1. Il est interdit de se doucher.
  2. Tu ne peux pas soulever des poids.
  3. Il est interdit de prendre un bain, d'aller aux bains.
  4. L'utilisation de tampons vaginaux est également interdite..
  5. L'intimité est interdite.

Toutes ces précautions doivent être prises pendant au moins deux semaines. De plus, tout dépendra des recommandations spécifiques du médecin traitant, de l'état du patient.

Classification des biopsies par méthode d'échantillonnage

Seul un spécialiste sera en mesure de déterminer avec précision la meilleure façon de biopsier le col de l'utérus. En outre, le médecin prescrira une période pendant laquelle il est préférable de prélever des tissus pour une analyse plus approfondie..

Il existe plusieurs méthodes d'analyse principales:

  • en forme de coin;
  • biopsie par ondes radio;
  • observation;
  • circulaire;
  • laser;
  • boucle.

La procédure est indiquée pour les érosions, lorsque des changements sont détectés dans les tissus d'un organe, ainsi que pour les polypes. L'hyperkératose du col de l'utérus est assez courante et une biopsie est également réalisée avec elle. En outre, une biopsie est nécessaire en cas d'anomalies dans l'analyse en laboratoire d'un frottis pour la cytologie..

L'analyse tissulaire permet d'identifier les maladies oncologiques elles-mêmes, ainsi que les diverses affections qui les précèdent. Malheureusement, il est interdit de mener l'étude avec une mauvaise coagulation sanguine, ainsi que pendant le développement de processus inflammatoires.

Préparation de la procédure

Il est important de savoir exactement comment préparer votre biopsie. Il est nécessaire de suivre toutes les recommandations, les conseils du médecin pour que la procédure se déroule bien, ne provoque pas de conséquences négatives.

Le patient subit une certaine gamme de tests avant la biopsie. Des écouvillons sont prescrits pour diverses infections, des tests sanguins pour le VIH, pour l'hépatite et aussi pour RW. L'état du cou de l'organe est également essentiel au début des jours critiques. C'est pourquoi une biopsie est effectuée immédiatement après vos règles. Ensuite, les prochains jours critiques, le cou a le temps de guérir, il n'a plus aucun dommage.

Voici quelques recommandations plus importantes à suivre..

  • Il est important de bien exécuter toutes les procédures d'hygiène juste avant le prélèvement des tissus..
  • Prends une douche.
  • La nourriture ne peut pas être prise déjà le soir.
  • L'intimité est interdite déjà deux jours avant la biopsie.
  • N'utilisez pas de médicaments ou de produits de soins vaginaux.

Ce n'est qu'avec une préparation compétente pour la livraison de l'analyse qu'il sera possible de la mener efficacement.

Complications possibles

Tout d'abord, il est important de connaître tous les symptômes probables de complications survenant après une biopsie cervicale. Voici les signes qui devraient vous alerter immédiatement:

  • augmentation de la température corporelle;
  • sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen;
  • écoulement vaginal;
  • démangeaisons dans la région périnéale;
  • écoulement jaune foncé;
  • écoulement de caillots de sang noircis;
  • réapparition de sécrétions en grande quantité, lorsqu'elles sont déjà terminées;
  • faiblesse générale, étourdissements, mauvaise santé.

Si ces symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Pour toute irrégularité du cycle menstruel, vous devez également aller voir un gynécologue.

Les médecins notent: dans certains cas, les complications commencent en raison de réactions allergiques au médicament agissant comme anesthésie. La solution optimale est de faire des tests appropriés à l'avance pour savoir quelle anesthésie est la plus appropriée.

Décoder les résultats

Lors d'une telle analyse histologique, les spécialistes déterminent s'il existe des cellules présentant des modifications à la surface de l'utérus. De telles violations sont pratiquement sûres, mais elles peuvent aussi être cardinales, caractéristiques de la présence d'une tumeur maligne, une condition précancéreuse. Il existe une dysplasie faible, sévère et modérée, ainsi qu'un carcinome - un stade précoce du cancer.

Les analyses sont décodées. Tous les changements identifiés se référant à l'un des trois groupes:

C'est sur ces données que le médecin établit un diagnostic précis, forme un programme de traitement complet de la biopsie cervicale

Qu'est-ce qu'une biopsie cervicale et comment est-elle effectuée

Un examen similaire est effectué si des anomalies suspectes sont détectées dans la cavité utérine. Une biopsie cervicale permet de savoir si les cellules du col de l'utérus sont normales (bénignes) ou cancéreuses (malignes). En fonction des informations obtenues à la suite de la biopsie, le gynécologue peut développer des tactiques pour d'autres effets thérapeutiques..

Indications de la biopsie du col utérin

Une biopsie cervicale est une procédure gynécologique qui implique la collecte d'un morceau de tissu pathologiquement altéré afin de diagnostiquer un cancer ou une dysplasie du col de l'utérus.

En règle générale, une biopsie cervicale est prescrite par un médecin dans les situations suivantes:

  • La présence de mauvais résultats de l'examen cytologique;
  • Identification des modifications pathologiques de l'utérus lors de la colposcopie (vaisseaux atypiques, épithélium acéto-blanc, ponctuation et mosaïque grossières, zones négatives à l'iode);
  • Condylomes;
  • Érosion cervicale;
  • Polypes cervicaux;
  • Hyperkératose (leucoplasie).

Les jours les plus favorables du cycle menstruel pour la biopsie sont de 6 à 14 jours. Il est préférable d'effectuer la procédure immédiatement après la fin de vos règles. Cela permettra à la plaie du col de l'utérus de guérir avant les règles suivantes..

Se préparer à une biopsie

La réalisation d'une biopsie du col de l'utérus nécessite une préparation préalable, ce qui implique le respect des recommandations suivantes:

  • Refus d'intimité pendant 2-3 jours la veille de l'examen;
  • S'abstenir d'utiliser des suppositoires vaginaux (suppositoires) et des tampons 2 jours avant la procédure à venir;
  • Ne douchez pas et n'injectez aucun médicament dans la cavité vaginale;
  • Effectuer une hygiène intime immédiatement avant la biopsie;
  • Ne prenez pas de nourriture 8 à 10 heures avant le prochain examen (à condition que la procédure soit réalisée sous anesthésie générale).

Le strict respect des règles énumérées réduira la probabilité de développer des complications indésirables après une biopsie et obtiendra les résultats de recherche les plus fiables..

Quels tests doivent être effectués avant une biopsie cervicale

Avant de procéder à la manipulation, le patient doit subir un examen clinique préliminaire. En règle générale, le gynécologue prescrit les études de laboratoire et instrumentales suivantes:

  • Frottis pour la cytologie;
  • Examen clinique et biochimique du sang;
  • Coagulogramme (détection du niveau de coagulation sanguine);
  • Colposcopie;
  • Un frottis pour la flore, les pathologies vénériennes;
  • Recherche d'infections latentes;
  • Sang pour VIH, syphilis, hépatite virale.

Un diagnostic complet révélera d'éventuelles contre-indications à la biopsie, évaluera l'état de santé du patient et choisira la manière la plus optimale d'effectuer la procédure gynécologique.

Contre-indications à la biopsie

L'examen du col de l'utérus n'est pas recommandé en présence de processus infectieux et inflammatoires dans la cavité vaginale et utérine. La procédure ne peut être effectuée qu'après élimination des signes et des symptômes de conditions pathologiques. Dans ce cas, le médecin peut prescrire des examens supplémentaires afin d'établir les causes de l'inflammation, ou prescrire immédiatement un traitement thérapeutique efficace, si les causes profondes du processus inflammatoire sont connues.

De plus, cette manipulation n'est pas effectuée pendant la menstruation..

Biopsie de l'utérus pendant la grossesse

Dans certaines situations, une biopsie peut être nécessaire pendant la grossesse. Si, au cours de l'examen et de l'examen clinique, des modifications suspectes du col de l'utérus sont détectées et peuvent affecter le déroulement de la grossesse, une biopsie peut être réalisée pendant la gestation..

Dans les premiers stades (jusqu'à 12 semaines), la réalisation d'une biopsie cervicale peut augmenter le risque de fausse couche. Dans les derniers stades, cette manipulation peut provoquer un travail prématuré. Par conséquent, les médecins recommandent la manipulation au cours du deuxième trimestre de la gestation, lorsque le risque de complications est minime..

Si les changements pathologiques identifiés dans le col de l'utérus ne nécessitent pas de diagnostic immédiat, la biopsie peut être reportée et réalisée 6 à 8 semaines après l'accouchement.

Types de biopsie cervicale et leurs caractéristiques

En fonction de l'emplacement et des caractéristiques du processus pathologique, ainsi que de l'état de santé du patient, la biopsie cervicale peut être réalisée de plusieurs manières:

  • Biopsie par ponction. Il s'agit d'une méthode courante d'obtention d'un échantillon de tissus pathologiques, qui est effectuée lors d'un examen par un gynécologue sans anesthésie ni préparation préalable. L'essence de la procédure est de percer les tissus avec une aiguille de biopsie spéciale et de prélever un morceau de tissu pour des recherches supplémentaires. La manipulation ne dure pas plus de 5 minutes. Dans le même temps, le patient ne ressent pas d'inconfort ni de douleur. Les premiers jours après la biopsie, des pertes vaginales abondantes (ichor, sang) peuvent apparaître;
  • Manipulation visuelle. La procédure est réalisée pendant la colposcopie avec une aiguille spéciale, à l'aide de laquelle des fragments pathologiques du tissu cervical sont collectés. Pendant la ponction, vous pouvez ressentir une sensation de pression ou de picotements. Une fois la manipulation terminée, une petite quantité de sang peut quitter l'utérus;
  • Biopsie au couteau. L'essence de cette procédure implique le curetage du canal cervical (sous réserve de la présence d'un processus pathologique). En règle générale, la manipulation du couteau est effectuée avec endocervix et exocervix. Étant donné que le col de l'utérus se dilate pendant la procédure, le patient peut ressentir une douleur et un inconfort désagréables. Pour l'examen, un fragment de tissu excisé de la surface de l'utérus, ainsi que des cellules de la membrane muqueuse du col de l'utérus, sont prélevés;
  • Méthode de biopsie en boucle. C'est la méthode de biopsie la plus sûre et la plus simple et elle est réalisée à l'aide d'une boucle de fil haute fréquence. Seule une partie des cellules pathologiques de la zone souhaitée est prélevée pour le diagnostic. Dans ce cas, les tissus environnants ne sont pas lésés;
  • Manipulation des ondes radio. C'est une manière douce d'examiner le col de l'utérus, qui consiste à prélever des tissus de la zone souhaitée sans complications sous la forme de changements cicatriciels. La manipulation a lieu à l'aide de l'appareil Surgitron, qui émet des ondes à haute fréquence;
  • Trépanobiopsie. Cette procédure est effectuée dans les cas où il est nécessaire d'obtenir des échantillons de tissus de diverses parties du col de l'utérus..

Après une biopsie cervicale

Presque tous les patients développent des pertes vaginales sanglantes après une biopsie. Selon la méthode par laquelle la manipulation a été effectuée, le rejet peut être moins ou plus prolongé et abondant:

  • Après observation, biopsie au laser, conchotomique, par ondes radio, il n'y a pas de décharge abondante pendant 2-3 jours;
  • Après électro-excision (biopsie en boucle du col de l'utérus) et conisation, un écoulement abondant est observé pendant les 5 à 7 premiers jours. Ensuite, dans les 2-3 semaines, des taches sanglantes se produisent..

Jusqu'à ce que la décharge soit complète, une femme doit s'abstenir de toute intimité, ne pas utiliser de tampons et de suppositoires vaginaux et également refuser de se doucher.

De plus, après manipulation, le patient peut ressentir des douleurs dans les profondeurs du vagin ou dans le bas de l'abdomen. De telles manifestations sont considérées comme la norme, qui après un certain temps disparaissent d'elles-mêmes. Une élévation de température est souvent observée après la procédure. Cela peut être dû au stress subi ou indiquer la présence de complications infectieuses. Si la température dépasse 37,5 degrés et que la décharge a une odeur désagréable, vous devriez consulter un médecin.

Interprétation des résultats d'une biopsie cervicale

Les résultats de l'étude arrivent quelques semaines après la manipulation. L'analyse est déchiffrée par un gynécologue ou un oncologue qualifié. Selon les résultats d'une biopsie, une pathologie maligne, une dysplasie cervicale ou un néoplasme bénin peuvent être détectés chez le patient.

Distinguer également les anomalies cellulaires (dysplasie) des premier, deuxième et troisième degrés. Lorsqu'une dysplasie du premier degré est diagnostiquée, le traitement n'est généralement pas prescrit. Lors de la détection de pathologies cellulaires du deuxième degré, l'élimination d'un fragment de tissu atypique est indiquée. En présence de dysplasie du troisième degré, un traitement obligatoire est prescrit, car cette déviation est considérée comme une condition précancéreuse.

Si le patient présente une oncopathologie mal différenciée, à cellules claires ou un autre type d'oncopathologie, un traitement chirurgical est effectué. De plus, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour retirer le kyste cervical.

Une biopsie cervicale est un moyen efficace de diagnostiquer un large éventail de maladies gynécologiques, grâce auxquelles un diagnostic précis et un traitement approprié peuvent être posés.

Vidéo: Biopsie du col de l'utérus. Commentaires

Attention! Cet article est publié à titre informatif uniquement et ne constitue en aucun cas un matériel scientifique ou un avis médical et ne peut pas servir de substitut à une consultation en personne avec un médecin professionnel. Consulter des médecins qualifiés pour le diagnostic, le diagnostic et le traitement!