Principal
Angiome

Grossesse et fibromes utérins - est-ce possible

Est-il possible de tomber enceinte avec de petits fibromes utérins? Les maladies du système reproducteur féminin sont souvent le résultat d'un déséquilibre hormonal. Souvent, les troubles hormonaux contribuent à la formation de fibromes, d'autres tumeurs bénignes et même malignes. Considérez la relation causale de l'apparition de la pathologie.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/main2.jpg "alt =" enceinte "width =" 660 "height = "421" srcset = " data-srcset = "https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/main2.jpg 660w, https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018 /03/main2-300x191.jpg 300w "tailles =" (largeur maximale: 660px) 100vw, 660px "/>

Causes et symptômes des fibromes utérins

Le myome de l'utérus est une tumeur bénigne qui provient du tissu conjonctif et musculaire à la suite d'une division cellulaire atypique. Le développement de la tumeur est souvent asymptomatique et ne commence à se manifester que dans les derniers stades. Les symptômes commencent à apparaître lorsque la tumeur grossit. Dans 95% des cas, les femmes se plaignent d'une sensation de lourdeur dans le bas de l'abdomen et d'inconfort lors des rapports sexuels.

Si la tumeur a atteint une taille importante, du point de vue de la médecine, de la taille, puis en raison de ganglions nouvellement formés, l'inconfort pendant les rapports sexuels peut augmenter. De plus, sous l'influence de cellules atypiques, la durée du cycle menstruel et la menstruation elle-même changent. Les saignements cycliques durent environ 8 à 10 jours et la pause entre eux change constamment. Les sécrétions elles-mêmes changent de structure - elles sont plus denses, abondantes, brun foncé.

Une tumeur myomateuse, située dans l'utérus lui-même, affecte le système génito-urinaire, contribuant à une envie plus fréquente d'uriner. En affectant les intestins, le gonflement provoque des ballonnements et de la constipation. La compression des terminaisons nerveuses dans les organes adjacents provoque une douleur qui irradie vers le dos et les jambes. Avec des nœuds anormalement gros, les mêmes symptômes sont observés, uniquement sous une forme hypertrophiée.

Les médecins suggèrent que les fibromes utérins se produisent pour les raisons suivantes:

  • déséquilibre hormonal;
  • trouble métabolique;
  • diabète sucré, maladie du foie, pancréas, troubles métaboliques;
  • l'hypertension, diagnostiquée avant l'âge de 35 ans;
  • inflammation de la cavité ou du col de l'utérus;
  • l'obésité et la malnutrition;
  • ménopause précoce;
  • la présence de grossesses interrompues;
  • lésion endométriale;
  • surcharge émotionnelle et physique constante;
  • hérédité.

Cependant, cliniquement, tous ces nombreux facteurs n'ont pas été prouvés. De plus, leur présence n'indique pas toujours le développement d'une pathologie. Le rôle principal est joué par la présence d'une cellule atypique, et les facteurs ci-dessus contribuent à sa division et à l'apparition éventuelle.

Diagnostic des fibromes utérins

Le traitement d'une tumeur bénigne implique, à un stade ultérieur, une intervention chirurgicale. Beaucoup de gens, sachant qu'il est recommandé de reporter la conception d'un enfant après une chirurgie de six mois ou un an, se demandent comment tomber enceinte avec des fibromes utérins sans se blesser et nuire au fœtus. Pour ce faire, vous devez déterminer le degré de négligence..

Le plus souvent, un médecin prescrit une référence pour un examen pour détecter les fibromes, car lors de l'examen, il peut remarquer un changement de la taille de l'utérus. Tout d'abord, un examen est effectué pour détecter la présence de fibromes cervicaux, dont le symptôme est un changement de forme, de densité et de taille du col de l'utérus, un déplacement du pharynx externe, l'emplacement des appendices, un changement de l'état de l'appareil ligamentaire, après quoi une colposcopie est effectuée.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/slide-36.jpg "alt =" activités de diagnostic "width =" 660 "height =" 495 "srcset =" "data-srcset =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/slide-36.jpg 660w, https://dazachatie.ru/wp- content / uploads / 2018/03 / slide-36-300x225.jpg 300w "tailles =" (largeur maximale: 660px) 100vw, 660px "/>

Si des fibromes cervicaux ou utérins sont suspectés, le médecin envoie une échographie. Pour clarifier la variante de la croissance tumorale, de telles méthodes de recherche sont utilisées comme l'hystéroscopie, la laparoscopie, l'imagerie par résonance magnétique, le sondage ou le curetage diagnostique..

Est-il possible de tomber enceinte avec des fibromes utérins

Étant donné que les excroissances bénignes n'affectent souvent pas la gestation, beaucoup se demandent s'il est possible de tomber enceinte avec des fibromes utérins. La conception avec la présence d'une tumeur est tout à fait possible si sa taille n'a pas atteint la limite, mais pendant la gestation, en raison d'une augmentation des taux d'hormones, elle commence à se développer, ce qui peut affecter la grossesse.

La gestation peut provoquer des fibromes ou des complications d'une tumeur existante. La tumeur peut provoquer un travail prématuré jusqu'à 37 semaines ou provoquer un détachement du placenta, si elle est située à proximité.

Les gros nœuds peuvent provoquer une fausse couche dans les premiers stades en raison de changements dans la structure de l'endomètre, l'ovule ne peut pas se fixer. Pendant le travail, le gonflement interfère avec la capacité de l'utérus à se contracter. Cependant, le myome pendant la gestation n'affecte pas le développement du fœtus et ne peut pas provoquer de mort intra-utérine..

La question se pose immédiatement de savoir s'il est possible de devenir enceinte après avoir retiré le fibrome. Ainsi qu'après d'autres opérations dans la cavité abdominale, le corps de la femme nécessite une restauration et une préparation du système reproducteur pour une nouvelle conception, puis la probabilité de tomber enceinte et d'avoir un enfant en bonne santé, bien sûr, est.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/vozmozhna-li-beremennost-pri-m.jpg "alt =" complications grossesse "width =" 660 "height =" 495 "srcset =" "data-srcset =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/vozmozhna-li-beremennost-pri-m.jpg 660w, https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/vozmozhna-li-beremennost-pri-m-300x225.jpg 300w "tailles =" (largeur max: 660px) 100vw, 660px "/ >

Traitement des fibromes

Le traitement des fibromes implique un ensemble de mesures visant à éliminer la tumeur et ses effets sur les tissus utérins et les organes pelviens. Étant donné que les nœuds interfèrent souvent avec le succès de la conception, il est recommandé de s'en débarrasser avant la fécondation..

Il est possible de devenir enceinte même après 40 ans avec des fibromes utérins si sa croissance ultérieure est empêchée. Le traitement de l'éducation implique à la fois une intervention chirurgicale, à des stades ultérieurs, ou dans des cas particulièrement difficiles, ainsi qu'un effet médicamenteux sur les ganglions.

Chirurgical

Une intervention chirurgicale est effectuée aux stades de développement de la maladie lorsque des saignements abondants, une anémie apparaît, une miction est perturbée, le travail du tractus intestinal est bloqué et la cavité utérine est bloquée. La présence de cicatrices et d'adhérences formées après l'opération peut provoquer une infertilité.Par conséquent, en âge de procréer, les experts prescrivent souvent un traitement médicamenteux.

Parmi les méthodes chirurgicales, on distingue la myomectomie - ablation de la tumeur tout en préservant l'utérus et embolisation des artères utérines, dans laquelle l'approvisionnement en sang est coupé pour assécher la tumeur.

Médicament

Le traitement médicamenteux est basé sur l'élimination de la cause de l'apparition de la tumeur. Selon les cas, des antibiotiques sont utilisés pour éliminer l'inflammation, des médicaments hormonaux pour normaliser les niveaux hormonaux et le cycle, des médicaments anti-anémiques et des vitamines complexes qui accélèrent la régénération de l'endomètre. Les agents hormonaux sont prescrits par un médecin après analyse du taux d'hormones dans le sang, car l'auto-administration peut aggraver la situation.

Mode de vie

Le médecin peut ajuster le régime alimentaire pour augmenter le niveau de vitamines, limiter l'activité physique. Les exercices sur la presse contribuent à l'afflux de sang vers le petit bassin et ont un effet négatif, vous devriez consulter votre médecin avant de faire du sport. La présence de fibromes nécessite le respect d'un régime alimentaire strict, surtout si vous êtes obèse. Vous devez également éviter les traitements thermiques et le stress, il est recommandé de dormir au moins 8 heures.

Il n'y a pas de réponse définitive à la question de savoir s'il est possible de devenir enceinte avec des fibromes utérins. La conception est influencée par les indicateurs de la taille et de l'emplacement de la tumeur. Dans les cas avancés, pour un portage réussi, il est recommandé de retirer la tumeur par chirurgie, cependant, un traitement médicamenteux est également possible..

La présence de fibromes n'affecte pas le fœtus, mais peut empêcher la fixation de l'ovule et le succès de la portance de l'embryon.

Comment se passe la grossesse avec des fibromes?

Les fibromes utérins sont une maladie gynécologique courante qui touche environ 24% des femmes en âge de procréer. Les femmes qui tombent dans ces statistiques souhaitent savoir s'il est possible de devenir enceinte avec des fibromes utérins. Je voudrais rassurer tout le monde à la fois. Avec les fibromes utérins, il est possible de tomber enceinte, de porter et de donner naissance à un bébé en bonne santé, mais sous surveillance médicale constante. Une femme doit respecter strictement toutes les recommandations du médecin et, plus souvent que les femmes enceintes en bonne santé, subir divers examens et, si nécessaire, un traitement.

Informations générales sur la maladie

Le myome de l'utérus est également appelé léiomyome, fibrome ou fibriome. Il s'agit d'une formation bénigne dans la couche musculaire de l'utérus. Selon le sens de croissance du nœud myomateux, il existe trois formes principales de la maladie:

  1. Intramural - le myome se développe exclusivement dans le myomètre - la couche musculaire moyenne de l'utérus.
  2. Sous-séreux - un nœud se forme sur la surface externe du myomètre et se développe vers la cavité abdominale. Il peut pousser sur une base large ou sur une tige mince, dépassant l'utérus.
  3. Sous-muqueuse - la formation s'est développée sur la face interne du myomètre sous la membrane muqueuse de l'utérus et se développe dans sa cavité. Les nœuds sous-muqueux peuvent avoir une base large ou une tige étroite.

Les fibromes sont plus souvent localisés sur le corps de l'utérus, et moins souvent sur son col de l'utérus. Les nœuds qui se sont développés sur le col de l'utérus sont appelés myome cervical et entre les feuilles du ligament de l'utérus - la forme interconnectée de la maladie.

En fonction de la taille, les formations myomateuses sont divisées en types suivants:

  1. Petit - jusqu'à 2 cm de diamètre ou jusqu'à 4 semaines obstétriques.
  2. Moyen - la taille du nœud en diamètre est comprise entre 2 et 6 cm ou ne dépasse pas 10 à 11 semaines de grossesse.
  3. Grande - la tumeur mesure plus de 6 cm de diamètre ou dépasse 12 semaines de gestation.

La taille du fibrome en centimètres ou en millimètres est indiquée lors de la réalisation d'une échographie des organes pelviens. Les gynécologues déterminent la taille des fibromes en comparant l'utérus avec des formations envahies, avec la taille qu'il a normalement à un certain stade de la grossesse.

Le myome est unique, dans lequel une tumeur se développe et plusieurs nœuds apparaissent. La forme multiple de la maladie est plus courante.

Au stade initial de développement, les fibromes utérins se développent de manière asymptomatique et sont détectés lors d'un examen gynécologique de routine. Pour confirmer le diagnostic, le gynécologue dirige la femme pour une échographie des organes pelviens et d'autres études instrumentales.

Grossesse avec fibromes: nuances importantes

Nous avons déjà donné une réponse positive à l'une des questions les plus courantes des femmes: est-il possible de tomber enceinte s'il y a un fibrome utérin? Voyons maintenant comment les fibromes se comportent pendant la grossesse:

  1. Chez 60% des femmes qui sont tombées enceintes avec un nœud myomateux, il y a eu un changement de taille, et, à la fois dans le sens de l'augmentation et de la.
  2. Chez 40% des femmes enceintes, la taille de la tumeur n'a pas changé pendant toute la durée de la grossesse. Le plus souvent, le diamètre des petits ganglions ne change pas pendant la grossesse..
  3. Une diminution de la taille de la tumeur a été enregistrée dans 8-27%, selon la forme de la maladie.
  4. Les fibromes de taille moyenne, chez environ 60% des femmes enceintes en fin de grossesse, ne sont pas détectés par échographie en raison d'une diminution significative des paramètres.
  5. La croissance maximale des formations myomateuses est observée au cours du trimestre II et après 24 semaines de grossesse, l'augmentation du nœud devient minime.
  6. En moyenne, la tumeur pendant la grossesse augmente de 10 à 12% par rapport aux dimensions d'origine et l'augmentation maximale ne dépasse pas 25%.
  7. La croissance des gros fibromes est enregistrée à 20-25%.
  8. Certaines complications sont observées chez 15 à 40% des femmes enceintes diagnostiquées avec des fibromes utérins.

Le myome n'est pas une contre-indication à la grossesse et à la naissance d'un bébé, mais sa présence peut compliquer la portance.

Bien sûr, avec l'état de santé idéal d'une femme, la grossesse est facile, mais vous ne devez pas abandonner le bonheur de la maternité après avoir entendu le diagnostic - leiomyome utérin. La médecine moderne permet de donner naissance à des patients atteints de diverses maladies, parmi lesquelles les fibromes utérins ne sont pas les plus difficiles. En observant strictement toutes les recommandations du médecin, une femme a toutes les chances de porter un bébé sans complications importantes de la grossesse.

Symptômes des fibromes chez les femmes enceintes

Chez la femme enceinte, les fibromes utérins sont asymptomatiques, mais les manifestations suivantes sont possibles:

  1. Sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen. Une tumeur qui s'est développée dans la couche musculaire de l'utérus peut provoquer une sensation de tiraillement sur la poitrine, qui irradie parfois vers le périnée, le dos ou la cuisse. Assez souvent, l'apparence des douleurs décrites est confondue avec une menace de fausse couche et une femme est hospitalisée de manière déraisonnable dans un hôpital pour être préservée..
  2. Décharge sanglante de toute intensité. Les fibromes utérins pendant la grossesse se manifestent rarement par des saignements. Par conséquent, lorsqu'ils apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est important d'identifier si une décharge écarlate ou brune est un symptôme de fibromes ou un signe d'une fausse couche en cours.
  3. Difficulté ou augmentation de la miction et constipation. De tels symptômes apparaissent en raison de la compression de l'utérus, avec des nœuds envahis, des organes voisins: la vessie et le rectum. Il convient de noter que des signes de compression des organes pelviens à une date ultérieure sont observés chez toutes les femmes enceintes. Mais les femmes enceintes atteintes de fibromes utérins doivent faire très attention à leur état de santé et consulter un médecin immédiatement après l'apparition des symptômes..

Les symptômes décrits peuvent indiquer le développement de complications du léiomyome ou la menace d'une fausse couche. Par conséquent, lorsqu'ils apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Devriez-vous planifier une grossesse si vous avez des fibromes?

Il est conseillé à une femme atteinte de léiomyome de ne tomber enceinte que comme prévu. Elle doit subir un examen médical complet afin d'obtenir une réponse à la question: est-il possible de donner naissance à un enfant, avec son myome utérin, ou elle devra d'abord subir un traitement. Lors de l'examen, les facteurs de risque de fausse couche et le développement de diverses complications sont identifiés.

Si le myome utérin se développe et dérange une femme présentant des symptômes, elle n'entendra pas de réponse positive à la question: est-il possible de tomber enceinte? Il lui sera conseillé de suivre un traitement dans un proche avenir. La grossesse ne peut être planifiée qu'avec un nœud myomateux asymptomatique qui ne se développe pas.

Il est impossible de donner une réponse sans ambiguïté à la question: il vaut mieux d'abord accoucher avec des fibromes utérins, puis le guérir, ou faire le contraire. Pour chaque femme, la séquence des événements est déterminée individuellement, sur la base des résultats d'un examen complet.

Les plans reproductifs du patient sont d'une grande importance. Si une femme n'a pas l'intention de devenir mère dans les années à venir, cela n'a aucun sens de subir une intervention chirurgicale pour enlever des tumeurs ou de prescrire un traitement hormonal. Après 3 à 5 ans, lorsqu'elle souhaite avoir une progéniture, les nœuds peuvent se développer à nouveau et doivent être traités à nouveau.

Le traitement des fibromes utérins avant la grossesse est effectué par les méthodes suivantes:

  1. Un traitement hormonal est prescrit pour réduire la taille de la tumeur avant la conception prévue de l'enfant. La femme se voit prescrire des contraceptifs oraux combinés et des agonistes des hormones de libération des gonadotrophines. Vous pouvez planifier une grossesse une fois le cycle menstruel rétabli après la fin du traitement..
  2. L'embolisation des artères utérines, ou en abrégé EAU, est réalisée - une procédure peu invasive dans laquelle les artères utérines alimentant le nœud myomateux sont bloquées par des embolies - de petites boules spéciales. La cessation de l'alimentation électrique du nœud entraîne la mort de ses tissus. Ainsi, les EAU sans intervention chirurgicale permettent à une femme de se débarrasser de la tumeur, tout en préservant un utérus fonctionnel. Elle pourra tomber enceinte, mettre au monde et donner naissance à un bébé toute seule. il est recommandé de tomber enceinte un an après l'intervention.
  3. Une myomectomie conservatrice est prescrite - une opération dans laquelle seuls les nœuds sont enlevés et l'utérus est préservé. Après l'opération, une cicatrice restera sur l'utérus, ce qui devient une indication pour une césarienne. Si une tumeur a été retirée sur une jambe mince, la grossesse peut être planifiée six mois après l'opération et après le retrait d'un nœud sur une large base de taille moyenne et grande - après 1 an. Ce temps est nécessaire pour qu'une cicatrice postopératoire stable se forme sur l'utérus, capable de résister au stress du fœtus en croissance pendant la grossesse..

Selon les médecins, la meilleure option est la procédure des EAU..

Comment se comporte un néoplasme lors du port d'un enfant

L'état du nœud myomateux pendant la grossesse dépend de la durée de la grossesse et des niveaux hormonaux. Pourquoi les fibromes utérins sont-ils dangereux à chaque trimestre de la grossesse:

  1. Au premier trimestre, une croissance tumorale progressive est notée. Elle est associée à une augmentation rapide du taux de progestérone, l'hormone sexuelle responsable de la naissance du fœtus. La croissance maximale est observée jusqu'à la 8e semaine de grossesse, en raison de la polyifération - la prolifération du tissu tumoral, par multiplication cellulaire par division. C'est donc pendant cette période que le risque de fausse couche spontanée est élevé, en raison de la croissance des fibromes. Après 8 semaines, la tumeur ne se développe pas rapidement en raison du fait que l'hyperplasie est bloquée - une augmentation du nombre de cellules de formation, conduisant à une augmentation de sa taille.
  2. Au cours du deuxième trimestre, à 12-24 semaines, le prochain saut dans la croissance tumorale est observé. Il est associé au fait que le placenta se forme et que l'apport sanguin au fibrome change. Pendant cette période, le risque de développer une nécrose du nœud myomateux augmente - en raison d'une violation de l'apport sanguin à la tumeur, le tissu tumoral meurt. En conséquence, un œdème se forme sur le site du nœud, provoquant des saignements et des symptômes d'un abdomen aigu. Les fibromes pendant la grossesse 20 semaines provoquent souvent une hypertonicité de la paroi postérieure de l'utérus.
  3. Au cours du troisième trimestre, le niveau de progestérone dans le corps de la femme diminue et les ganglions cessent de croître. Chez certaines femmes, à 36-38 semaines, les fibromes ne sont pas détectés à l'échographie. Cela ne signifie pas que le nœud a complètement disparu. Il est resté, mais sa taille a diminué à des paramètres qui ne sont pas visibles lors de l'examen échographique.

Après la naissance d'un enfant, les ganglions peuvent se comporter de différentes manières: chez certaines femmes, ils ne sont pas détectés même après quelques années, tandis que chez d'autres en 1 à 2 ans, ils reviennent à la taille qu'ils avaient avant la grossesse..

L'allaitement à long terme ralentit la croissance des fibromes.

Y a-t-il une menace pour le bébé

Les risques et complications de la grossesse en présence de fibromes utérins dépendent du type de ganglions, de leur emplacement, de leur nombre et de leur taille:

  1. Les petits nœuds n'affectent pas le port d'un bébé.
  2. Avec le développement de nœuds intramuraux de taille moyenne, le roulement dépend de l'emplacement du placenta. S'il se fixe sur le nœud, il y aura un risque élevé de fausses couches et d'accouchement prématuré, de position fœtale anormale, de décollement placentaire et d'épanchement.
  3. La probabilité de grossesse en présence de ganglions sous-muqueux de taille moyenne est faible, mais lorsqu'elle se produit, il existe un risque élevé de fausse couche précoce.
  4. Si une femme réussit à tomber enceinte avec un gros fibrome, alors quel que soit l'emplacement de la tumeur, la cavité utérine est déformée et le fœtus se développe dans des conditions à l'étroit, ce qui entraîne des défauts tels que torticolis, pied bot, déformation de la poitrine, du bassin ou du crâne.

Les conséquences les plus courantes d'avoir des fibromes moyens à gros pendant la grossesse sont une altération du flux sanguin dans le placenta, ce qui entraîne un retard de croissance et de développement du fœtus. Les enfants naissent avec un faible poids corporel.

Conception avec pathologie: quelles sont les chances?

Si les fibromes utérins sont la seule pathologie du système reproducteur d'une femme, cela ne conduit à l'infertilité que lorsqu'une tumeur se développe à certains endroits. Étant donné que les ganglions myomateux ne changent pas le fond hormonal, ils n'interfèrent pas avec la conception. Une femme qui a des fibromes utérins peut devenir enceinte à plusieurs reprises, mais il n'est pas toujours possible de subir une grossesse avant la date d'accouchement.

L'infertilité dans le contexte des fibromes utérins se produit dans de tels cas:

  1. Le nœud s'est développé dans l'embouchure des trompes de Fallope et a bloqué la lumière. Dans ce cas, un obstacle mécanique est créé pour la rencontre du sperme avec l'ovule et la conception ne peut pas se produire naturellement. Une femme qui souhaite devenir mère sera aidée par la procédure de FIV, dont nous parlerons plus en détail plus tard..
  2. En plus du nœud myomateux, la femme a développé une endométriose, un kyste ovarien ou d'autres maladies graves du système reproducteur. Lorsque plusieurs pathologies sont combinées, les fibromes sont considérés comme une maladie concomitante qui affecte la possibilité de concevoir un enfant, mais est un facteur clé.
  3. Le léiomyome s'est développé dans un contexte de déséquilibre hormonal important. Dans de tels cas, les médecins diagnostiquent l'infertilité endocrinienne et la tumeur est attribuée à l'un des facteurs qui interfèrent avec la conception d'un enfant..

Si, à la suite d'un examen d'infertilité, des fibromes utérins sont détectés, en l'absence d'autres pathologies, il est recommandé à la femme de s'en débarrasser comme seule raison évidente qui empêche la conception. Selon le type de nœud, sa taille et son emplacement, une femme se verra prescrire des médicaments ou un traitement chirurgical.

Après un traitement hormonal ou une convalescence après une intervention chirurgicale ou une procédure mini-invasive, de nombreuses femmes parviennent à devenir enceintes et à porter un enfant. Selon la méthode d'intervention chirurgicale, on lui montrera un accouchement indépendant ou une césarienne.

Si, après avoir retiré les ganglions myomateux, il n'est pas possible de devenir enceinte, il est alors nécessaire de rechercher une autre cause d'infertilité.

Facteurs affectant la conception d'un enfant atteint de fibromes utérins

Le développement de fibromes utérins n'est pas un obstacle à la conception et à la naissance d'un enfant. Mais la possibilité d'une grossesse chez une femme en particulier dépend de facteurs qui ont un impact significatif sur le début de la grossesse..

Localisation du nœud myomateux

Le site de la tumeur est peut-être le facteur le plus important affectant la grossesse. De toutes les variétés de fibromes utérins, les plus grands problèmes sont créés par les nœuds sous-muqueux qui poussent dans la cavité utérine. Occupant son espace, ils empêchent la fixation de l'ovule. De plus, leur développement s'accompagne de menstruations abondantes, ce qui conduit à l'apparition chez une femme d'anémie ferriprive..

Les ganglions intra-muros n'interfèrent pas avec la grossesse. Les tumeurs à croissance centropète font exception. Ils poussent en direction de la cavité utérine et peuvent la déformer. Avec un myome sous-séreux se développant sur une large base, la grossesse peut être planifiée si l'utérus n'a pas changé de forme et que ses parois ne sont pas déformées.

Si des tumeurs sous-muqueuses ou sous-muqueuses se développent sur une tige mince, alors avec le début de la grossesse, la probabilité d'une complication telle qu'une torsion de la jambe augmente. Il provoque une nécrose tissulaire du nœud et une inflammation de l'utérus. Avec la nécrose, le retrait du nœud est indiqué. Si la patiente est enceinte, la tâche devient plus difficile. Les chirurgiens doivent retirer la tumeur et maintenir la grossesse, ce qui n'est pas toujours possible.

Les fibromes du col de l'utérus minimisent la probabilité de grossesse. Le myome nodulaire dans la région cervicale peut provoquer une obstruction du canal cervical ou entraîner sa déformation, et le début de l'implantation de l'ovule sera impossible.

Nombre de nœuds myomateux

Si plusieurs formations myomateuses se sont développées, le pronostic est pire qu'avec des tumeurs uniques. Les fibromes multiples de la variété intramurale et sous-séreuse ne sont pas un obstacle à la grossesse, mais peuvent empêcher l'enfant d'être porté, car, au premier et au deuxième trimestres, chaque nœud peut augmenter de 25%.

Taille des fibromes

La question la plus fréquemment posée par les gynécologues est de savoir s'il est possible de tomber enceinte avec un grand myome utérin. L'apparition de la conception est possible, mais la probabilité d'un résultat positif est faible. Les gros fibromes ont le plus grand impact sur la grossesse. Si un gros nœud s'est développé au bas ou dans les coins de l'utérus ou dans la zone de sa paroi arrière, l'œuf fécondé ne se fixera pas.

Parfois, avec la localisation décrite des ganglions, l'œuf est attaché dans la région cervicale, mais cela ne fonctionnera pas pour porter l'enfant, car il existe une forte menace de décollement placentaire. Les nodules sous-muqueux de taille moyenne empêchent l'implantation de l'ovule, tandis que d'autres types de tumeurs de taille moyenne n'interfèrent pas avec la grossesse. Avec une petite taille des nœuds, la conception se déroule sans entrave et n'affecte pas de manière significative le déroulement de la grossesse..

Pathologie concomitante

Les chances d'une femme de concevoir naturellement sont considérablement réduites si la formation myomateuse s'accompagne du développement d'une hyperplasie de l'endomètre, d'une endométriose ou d'une autre pathologie du système reproducteur. Si une femme réussit à tomber enceinte, les maladies compliqueront la procréation..

L'âge de la femme

Avec les fibromes utérins, il est tout à fait possible de devenir enceinte à un âge de procréation tardif - après 35 ans. À cet âge, il existe une forte probabilité de développer des pathologies gynécologiques. De plus, les femmes peuvent déjà avoir des maladies somatiques. Ces facteurs augmentent le risque de complications pendant la grossesse. Les femmes de ce groupe d'âge ont un contrôle dynamique constant. Lorsqu'il est mis en œuvre et que toutes les recommandations du médecin sont suivies, les femmes ont une chance accrue de porter et de donner naissance à un bébé en toute sécurité..

Histoire de la reproduction

Le gynécologue, avant de répondre à la question: est-il possible de tomber enceinte avec des fibromes utérins, examine attentivement les antécédents reproductifs de la patiente. Il sera intéressé par:

  • combien de temps dure l'infertilité;
  • si la femme a eu une grossesse avant et comment elle s'est déroulée.

Si les grossesses précédentes d'une femme se sont terminées par des fausses couches, on lui montre un traitement des fibromes utérins, et alors seulement la planification d'un enfant.

Est-il possible de faire une FIV avec des fibromes utérins

En présence de fibromes utérins, la FIV est effectuée dans de tels cas:

  1. La femme a développé une forme intramurale ou sous-séreuse de fibromes utérins.
  2. La tumeur n'a pas déformé la cavité utérine.
  3. Le diamètre du nœud ne dépasse pas 3 cm.
  4. Le néoplasme n'est pas sujet à la malignité.

La procédure est également effectuée pour les femmes qui ont déjà enlevé les ganglions myomateux par l'une des méthodes chirurgicales et qui ont subi un rétablissement complet après l'intervention..

Diagnostic d'une tumeur pendant la grossesse

La méthode la plus abordable et la plus sûre pour diagnostiquer les fibromes utérins est l'échographie. Très souvent, une tumeur est détectée lors d'une échographie de routine d'une femme enceinte, puis des examens échographiques de dépistage sont régulièrement effectués pour surveiller la croissance du nœud et son effet sur le développement fœtal. Une échographie de dépistage doit être réalisée aux stades suivants de la grossesse:

  • 6-10 semaines;
  • 12-14 semaines;
  • 18-24 semaines;
  • 32 à 34 semaines;
  • 38-40 semaines.

L'échographie peut être effectuée à n'importe quel stade de la grossesse sans nuire au bébé.

Comment donner naissance au mieux

Chez les femmes, il y a une opinion selon laquelle avec les fibromes utérins, il est dangereux d'accoucher seul et une césarienne est montrée à tout le monde. En fait, ce n'est pas le cas. Peu de temps avant la date de naissance prévue, le médecin procède à un examen complet de la femme et à une échographie, ce qui permet d'évaluer l'état des ganglions myomateux. Sur la base des résultats de l'examen, le médecin détermine quel accouchement est préférable pour une femme..

Césarienne pour fibromes

Une césarienne planifiée est indiquée dans de tels cas:

  • la taille du nœud myomateux en diamètre dépasse 5 cm;
  • a développé un myome utérin multiple;
  • le nœud s'est développé dans un endroit qui interférera avec le mouvement normal du fœtus le long du canal génital;
  • il y a une grande cicatrice sur l'utérus après une myomectomie conservatrice;
  • il y a des soupçons de malignité de la tumeur;
  • a révélé une position pathologique du fœtus;
  • présentation cervicale du fœtus, ce qui crée des difficultés lors de son passage dans le canal génital;
  • trouvé placenta praevia.

Une césarienne planifiée est prescrite aux femmes ayant des accouchements secondaires, si la première a été réalisée par cette méthode. Une césarienne sera prescrite en cas d'apparition de complications menaçant la vie du fœtus: effusion prématurée d'eau, décollement placentaire et saignement.

Avec plusieurs fibromes, le pronostic est celui de la plus grosse tumeur pouvant provoquer une hémorragie post-partum. Si, avec la forme multiple de la maladie, de gros ganglions se sont développés dans l'utérus, l'accouchement aura lieu exactement comme avec un gros fibrome. Après avoir retiré le fœtus, assez souvent, une myomectomie conservatrice est effectuée et, si indiqué, l'utérus est retiré.

Auto-livraison

Vous pouvez accoucher avec des fibromes par le canal vaginal dans de tels cas:

  • grossesse à terme - à partir de 37 semaines;
  • une femme a un bassin normal;
  • la taille du nœud myomateux ne dépasse pas 5 cm de diamètre;
  • la tumeur se développe dans un endroit qui ne bloque pas la sortie de l'utérus vers le fœtus et est éloigné du col de l'utérus.

Les formations myomateuses jusqu'à 5 cm n'interfèrent pas avec l'accouchement naturel.

Avec le développement du travail, les complications suivantes peuvent survenir:

  • le liquide amniotique ne s'écoule pas correctement;
  • dans l'utérus, en raison d'un nœud envahi par la végétation, une capacité contractile incomplète apparaît;
  • attachement possible du placenta;
  • un syndrome de détresse respiratoire ou une hypoxie intra-utérine se développe.

La stimulation du travail en présence de fibromes utérins est strictement interdite. Si l'accouchement est faible, on n'utilise pas d'ocytocine, mais de la prostaglandine, qui n'affecte pas le système de coagulation sanguine et la circulation sanguine dans les couches musculaires de l'utérus..

L'accouchement et la période post-partum

Les femmes atteintes de petits fibromes utérins accouchent seules s'il n'y a pas de contre-indications. De telles naissances ne sont pas un phénomène et ne doivent pas être craintes. Les nœuds moyens à grands peuvent empêcher un bébé de sortir. Il existe également une forte probabilité de saignement utérin sévère, après quoi la femme en travail peut ne pas survivre. Par conséquent, ayant une telle pathologie, vous devriez trouver un obstétricien expérimenté qui a de l'expérience dans l'accouchement en présence de fibromes et lui faire confiance.

En raison de la croissance de la tumeur, diverses anomalies de la position du fœtus se forment. Dans ces cas, il est impossible d'accoucher naturellement et une césarienne est indiquée pour des raisons médicales. Lors d'une césarienne, une fois le fœtus retiré, une myomectomie est pratiquée. Le retrait des nœuds est effectué sous anesthésie générale.

Fondamentalement, la période post-partum est sans incident. Parfois, il y a des saignements ou un retard du passage du placenta en raison d'une diminution du tonus. L'utérus se contracte en volume sur une période de plusieurs semaines. En cas de complications, la contractilité de l'utérus peut être altérée et il sera nécessaire de suivre un traitement prescrit par un gynécologue.

Après l'accouchement, les fibromes peuvent changer d'emplacement, diminuer ou augmenter leur taille. Par conséquent, dans chaque cas, une approche individuelle est appliquée. Un traitement hormonal est prescrit aux femmes et si cela n'a pas eu l'effet souhaité, un traitement chirurgical est prescrit.

Avortement pour fibromes

Les fibromes utérins ne sont pas une contre-indication absolue à l'avortement, mais l'avortement peut provoquer leur croissance. L'une des raisons de l'apparition de fibromes utérins est considérée comme des lésions de l'utérus, reçues lors d'avortements et de curetage. Par conséquent, il y a un point de vue selon lequel l'interruption artificielle de grossesse avec un myome utérin n'est pas souhaitable..

Il est conseillé aux femmes atteintes d'une telle pathologie de se protéger avec des contraceptifs oraux combinés, mais sélectionnés exclusivement par des gynécologues. En outre, ils aident à prévenir les grossesses non désirées, à ralentir la croissance de petites tumeurs et à prévenir l'apparition de nouvelles formations..

Les fibromes peuvent-ils être confondus avec la grossesse

Vous pouvez confondre grossesse et fibromes lors d'un examen gynécologique. En effet, une augmentation de l'utérus se produit à la fois pendant la grossesse et avec le développement du nœud myomateux. De plus, le médecin fait attention à la surface de l'utérus. Avec les fibromes interstitiels et sous-muqueux, la surface de l'organe reste lisse et vous pouvez confondre une condition avec une autre.

Les fibromes de la variété sous-séreuse se développent sous la paroi externe de l'utérus. Ils se détachent au-dessus de la surface de l'utérus et le gynécologue soupçonnera une pathologie. Un gynécologue expérimenté pourra soupçonner le développement de fibromes même pendant l'examen. En cas de grossesse, le col de l'utérus et la muqueuse vaginale changent d'une manière ou d'une autre, ce qui ne se produit pas en présence d'une tumeur myomateuse.

Lors d'une échographie des organes pelviens, ces 2 conditions ne peuvent être confondues que dans les premiers stades de la grossesse et si l'équipement à ultrasons a une mauvaise résolution. Depuis, un spécialiste dans les deux cas verra des formations dans la cavité utérine. Lorsque la période de gestation est de 6 semaines, l'échographie détermine déjà le rythme cardiaque de l'embryon et la femme sera informée de sa position intéressante.

Tactiques de gestion de la grossesse pour les fibromes utérins

La grossesse en présence de fibromes utérins comporte des complications, mais cela ne signifie pas que toutes les femmes sont référées pour un avortement. En l'absence de contre-indications évidentes, une femme pourra porter et donner naissance à un bébé, mais il est très important pour elle de respecter les règles suivantes:

  1. Inscrivez-vous à la grossesse immédiatement après que le test montre deux bandelettes chères.
  2. Réussir tous les examens et échographies de dépistage selon le calendrier établi par le médecin.
  3. Suivez strictement toutes les recommandations de votre médecin.
  4. Soyez attentif à votre état de santé et consultez un médecin si vous avez des plaintes.

Avec le développement de complications, la femme est hospitalisée et bénéficie de l'assistance nécessaire en milieu hospitalier. Très souvent, afin de prévenir l'hypoxie fœtale et l'insuffisance placentaire, les patients se voient prescrire des médicaments dont l'action vise à améliorer le flux sanguin utérin..

À partir de la 32e semaine, il est nécessaire d'effectuer une cardiotocographie hebdomadaire, qui est abrégée en CTG, afin d'évaluer le rythme cardiaque fœtal et de détecter l'hypoxie à temps. Le traitement conservateur des fibromes pendant la grossesse est sélectionné individuellement. Certaines femmes se voient prescrire un traitement thérapeutique visant à arrêter la croissance du nœud, tandis que d'autres n'observent que le développement de l'éducation.

Une carence en fer dans le corps d'une femme enceinte peut provoquer la croissance de formations myomateuses. À des fins préventives, les femmes atteintes de pathologie se voient prescrire des médicaments à haute teneur en fer.

La myomectomie est prescrite dans de tels cas:

  1. La tumeur a pris des proportions gigantesques, auxquelles il n'y a plus aucune perspective de porter un enfant.
  2. La nécrose du nœud a commencé - la mort des tissus myomateux, une condition qui menace la vie d'une femme.
  3. La femme a commencé à avoir de fortes douleurs dues à la compression de l'utérus, avec des tumeurs envahies, des organes internes à proximité.
  4. Une fausse couche qui a commencé par une localisation cervicale du nœud, lorsque les médecins n'ont pas la possibilité de cureter la cavité utérine.

Une femme doit être sous la stricte surveillance d'un médecin expérimenté tout au long de sa grossesse. Dans les premiers stades, le risque de perdre l'enfant est élevé, en raison d'une altération du flux sanguin utérin et d'une augmentation du tonus utérin.

Ainsi, avec les fibromes utérins, il est possible de devenir enceinte si les liaisons n'interfèrent pas avec la fécondation de l'ovule. Avec cette pathologie, une grossesse planifiée est recommandée, qui doit se dérouler sous une surveillance médicale constante et une échographie de dépistage régulière. La médecine moderne vous permet de préserver la grossesse avec des ganglions myomateux, de les retirer lors d'une césarienne ou d'effectuer un traitement médical ou chirurgical après l'accouchement. Les fibromes utérins ne sont pas une contre-indication à la FIV ou à l'avortement.

Comment être et quoi craindre? Fibromes utérins et grossesse

Les statistiques montrent que près de 20% des femmes en âge de procréer ont des tumeurs bénignes qui affectent la couche musculaire de l'utérus. Cela comprend les fibromes. Auparavant, on pensait qu'avec un tel diagnostic, le développement d'une grossesse normale était impossible, mais la médecine connaît de nombreux cas où les femmes ont appris l'existence d'un néoplasme après la conception. Cet article examinera à quel point les fibromes sont dangereux pendant la grossesse et comment traiter la tumeur après l'accouchement..

Ce que c'est?

Le myome du corps de l'utérus est un néoplasme qui se produit dans le contexte d'un déséquilibre hormonal des fibres musculaires lisses, le plus souvent il y a un composant du tissu conjonctif.

Parfois, la génétique influence également l'apparition d'une tumeur..

En soi, le fibrome ressemble à des nœuds, qui peuvent être à la fois multiples et uniques.

Référence! Pendant la grossesse, les fibromes utérins sont diagnostiqués dans 0,5 à 4% des cas..

Selon le degré de localisation, il est habituel de distinguer les types de tumeurs suivants:

  1. sous-muqueux. La croissance se produit dans la cavité utérine et l'emplacement est fixé sous la membrane muqueuse. Le plus souvent, ce type de tumeur est capable de se transformer en une tumeur maligne;
  2. intramuros. Ils se trouvent dans l'épaisseur de l'endomètre;
  3. sous-séreux. Localisé sous le péritoine et diagnostiqué dans le petit bassin. Les gros nœuds exercent une pression sur les organes voisins, les empêchant de remplir leurs fonctions.

Il est possible de tomber enceinte avec des fibromes, mais il vaut la peine de peser le pour et le contre avant cela. Dans 8% des cas, le col de l'utérus est touché, principalement des ganglions sont observés au bas de l'organe et sur la paroi postérieure, bien qu'il y en ait également sur la paroi antérieure. Parfois, la tumeur a une «jambe».

Selon les médecins, les fibromes pendant la grossesse sont diagnostiqués chez les femmes qui décident de devenir mères après 35 ans. Souvent, une tumeur est détectée lors d'une échographie de routine. Lorsque les nœuds sont petits et situés dans l'épaisseur de la couche musculaire, ils ne se font pas sentir, il n'y a donc aucun effet sur la fonction reproductrice. Dans ce cas, la grossesse se déroule comme d'habitude. Cependant, parfois la tumeur interfère avec la rencontre de l'ovule et du sperme.

Si une femme connaît déjà son diagnostic à l'avance et envisage de devenir mère, toutes les actions doivent être effectuées avec l'autorisation d'un gynécologue. Le médecin pré-évalue le nombre de nœuds, leur structure et leur localisation. Un indicateur important est le taux de croissance du néoplasme. Plus le médecin dispose d'informations détaillées, meilleur et plus précis le traitement sera prescrit aux fins de la conception ultérieure..

Comment l'éducation change chaque trimestre?

L'état de la tumeur dépend de la durée de la grossesse et des niveaux hormonaux à un moment ou à un autre. Ensuite, il convient de considérer le comportement des fibromes au cours des différents trimestres..

Premier trimestre

Dans les premiers stades, les nœuds peuvent augmenter progressivement en taille. La croissance du néoplasme est expliquée par des sauts de progestérone - la principale hormone agissant, qui est responsable de l'implantation normale du fœtus et de sa portance.

Important! La croissance tumorale est observée jusqu'à huit semaines, elle est favorisée par l'hypertrophie et la prolifération tissulaire. C'est cette période qui est très dangereuse pour la santé de la femme enceinte, car une fausse couche n'est pas exclue..

Deuxième trimestre

Au deuxième trimestre, l'hyperplasie cellulaire est bloquée. Si le fibrome continue de croître, il existe des troubles hémodynamiques. Le saut maximal est observé à une période de 12 à 24 semaines, lorsque le placenta se forme pour protéger le bébé et que le flux sanguin vers la tumeur change..

Attention! Pendant cette période, la nécrose du nœud n'est pas exclue, ce qui se manifeste par un symptôme tel qu'un abdomen aigu.

Troisième trimestre

Au cours du dernier trimestre, la taille des fibromes se stabilise. Ces processus s'expliquent par une diminution de la libération de progestérone. Lors de la dernière échographie chez certains patients, la tumeur peut ne pas être identifiée, mais cela ne signifie pas qu'elle s'est résolue d'elle-même, c'est juste que le nœud est devenu invisible lors de l'examen.
Lorsqu'une femme est devenue mère, l'état des fibromes ne change pas pendant un certain temps. Cependant, la tumeur recommence à croître après un à deux ans et sa taille reste la même..

Attention! L'aménorrhée pendant la lactation et l'allaitement prolongé ralentissent l'activité du néoplasme.

Il est peu probable que pendant la grossesse, le myome puisse se dissoudre complètement tout seul, mais sa taille peut considérablement diminuer..

Correspondance de la taille du nœud avec l'âge gestationnel

Les fibromes sont mesurés en millimètres. Si la tumeur est petite - pas plus de cinq millimètres, la pathologie n'est pas dangereuse. Il est recommandé de simplement consulter souvent le gynécologue et de surveiller la dynamique du développement des nœuds.

Pour les femmes enceintes, les nœuds jusqu'à six millimètres sont considérés comme sûrs. Lorsque les paramètres augmentent à huit millimètres, un enveloppement fœtal peut se produire, ce qui entraîne le flux sanguin vers la tumeur, ce qui conduit à une fausse couche.

Lorsque les fibromes sont diagnostiqués pendant plus de 12 semaines, la grossesse doit être étroitement surveillée, car la tumeur peut affecter le développement du bébé dans l'utérus. Si à un stade précoce, la tumeur mesure moins de huit millimètres, le neuvième mois, les paramètres atteindront probablement 17 millimètres..

Important! Il est considéré comme normal si le nœud augmente de 25% en neuf mois.

La détection d'un néoplasme avant 12 semaines n'est pas une contre-indication à la naissance d'un fœtus et à un accouchement naturel.

Certains médecins sont enclins à pratiquer une césarienne planifiée pendant une période de 38 à 40 semaines et à retirer en même temps le néoplasme. Il est permis de recourir à une telle étape si les dimensions des nœuds sont de 11 à 14 millimètres..

Il y a des moments où une telle thérapie n'est pas recommandée, car pendant l'opération, une perte de sang abondante n'est pas exclue, ce qui affecte négativement la période de récupération d'une jeune mère..

Infertilité due à une maladie

Il n'est pas toujours possible de concevoir un enfant avec un tel diagnostic. Parfois, la tumeur est accompagnée d'infertilité, la localisation du nœud et sa taille sont d'une grande importance..

Facteurs qui empêchent la fécondation:

  1. Grands nœuds de toute localisation;
  2. Le nombre de nœuds dépasse quatre;
  3. La présence de fibromes sous-muqueux, qui prennent beaucoup de place dans la cavité utérine et ne permettent pas à l'ovule de prendre pied;
  4. L'emplacement de la tumeur dans la trompe de Fallope, cela affecte sa déformation et rend impossible l'avancement du sperme;
  5. Un cycle menstruel anormal;
  6. Diagnostic de la pathologie associée au myome (diabète sucré, problèmes de thyroïde, cancer du col de l'utérus et des appendices, adénomyose).

Les tactiques de traitement ultérieures ne peuvent être déterminées que par un médecin. Très probablement, il vous proposera d'enlever les nœuds pour que vous puissiez tomber enceinte.

Avantages et inconvénients de la planification d'un enfant pour la maladie

Il est difficile pour un médecin de prédire le comportement de la tumeur lorsqu'il porte un bébé. Les statistiques indiquent que les petits nœuds deviennent encore plus petits, tandis que les grands ont tendance à augmenter. Si le fibrome interfère avec la fécondation, il est retiré.

  1. risque accru de fausse couche;
  2. retard de croissance intra-utérin;
  3. violation du flux sanguin;
  4. rupture du placenta.

Il est préférable pour toute femme, quel que soit son âge, de se préparer à l'avance au réapprovisionnement de la famille. Avec les fibromes, l'emplacement du néoplasme, sa nature et l'intensité de la croissance deviendront des facteurs importants. Tout cela est surveillé par ultrasons. Tous les rendez-vous chez le médecin doivent être effectués afin d'obtenir un résultat positif.

Lorsque les ganglions sont petits et non hypertrophiés, aucun traitement n'est nécessaire avant la grossesse. Pour être sûr, le médecin peut prescrire des médicaments hormonaux au stade de la planification, qui devront être pris de trois à six mois..

Référence! Un patient sur deux après un traitement hormonal se plaint du retour du myome à sa taille précédente. Alors le moyen de sortir de la situation est l'opération.

Planification à 35-40

Les fibromes et la grossesse après 35 ans ne sont pas des concepts interchangeables. Si une tumeur est diagnostiquée au stade de la planification, elle est alors soigneusement examinée pour établir d'autres prévisions. En fonction des principaux paramètres, le médecin déterminera si le néoplasme va interférer avec la fécondation de l'ovule.

Contre-indications à la conception:

  1. la présence de fibromes sur une jambe mince, car il existe une forte probabilité de torsion de cette dernière et un danger pour le fœtus;
  2. localisation des nœuds dans la couche sous-muqueuse;
  3. maladies graves concomitantes diagnostiquées.

Pour les femmes de cet âge, les médecins donnent un an pour tomber enceintes seules, si les tests ne deviennent pas positifs, un traitement est prescrit. À mesure que l'âge augmente, la période autorisée de fertilisation naturelle augmente également..

La chirurgie est le meilleur traitement, mais elle n'est pas toujours possible. Les interdictions comprennent ce qui suit:

  • gonflement de moins de 12 semaines;
  • grande taille du néoplasme, car il existe une menace de blessure à l'utérus.

Lorsque l'opération est terminée, vous devez revenir au problème de planification au plus tôt six mois plus tard..

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic de la maladie est l'échographie. Ce type d'examen est considéré comme abordable, simple et sûr. L'étude peut être réalisée à tout moment.

Les signes de pathologie lors du port d'un fœtus ne sont pas différents de ceux lorsque le patient est dans un état normal. Le médecin observe la formation sur le corps ou dans la cavité utérine. Une attention particulière est portée aux variations de localisation suivantes:

  • Nœud sous-compact. Il existe une menace de déformation de la cavité utérine et d'avortement spontané;
  • La tumeur est située à côté de l'ovule. Au cours du deuxième trimestre, une telle condition peut interférer avec le flux de nutriments vers l'enfant, ce qui entraîne un sous-développement fœtal;
  • L'emplacement dans le col de l'utérus indique l'accouchement par césarienne.

Important! La grossesse précoce et les fibromes peuvent être confondus lors de l'examen sur la chaise gynécologique.

Pendant la période de gestation, l'utérus augmente, comme avec la croissance du nœud. Lorsque la tumeur n'atteint pas la membrane séreuse, la surface de l'organe reste lisse, de sorte que les conditions sont faciles à confondre.

À l'échographie, la grossesse et le néoplasme sont faciles à distinguer. Le rythme cardiaque fœtal peut déjà être entendu pendant six semaines.

Symptômes généraux et inquiétants

Lorsqu'une femme a un fibrome pendant la gestation, vous devez être préparée à la manifestation des symptômes. Une attention particulière doit être portée aux signes suivants:

  1. Sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen. Lorsqu'une tumeur bénigne est localisée dans la couche musculaire, des sensations de traction surviennent avec un retour vers le bas du dos, la cuisse et le périnée. Souvent, les douleurs ressemblent à des signes de fausse couche et le patient est hospitalisé d'urgence;
  2. Écoulement sanglant du vagin. Les sécrétions écarlates et brunes devraient provoquer de l'anxiété. Ces signes indiquent à la fois des fibromes et un possible avortement spontané;
  3. Compression des organes pelviens, constipation et difficulté à uriner. Ces symptômes sont observés chez presque toutes les femmes enceintes..

Attention! Chez la moitié des patients, la pathologie se déroule sans symptômes..

Certains signes doivent être pris plus au sérieux, car ils peuvent parler non seulement d'une tumeur, mais aussi de l'apparition d'un processus inflammatoire, ainsi que de la menace actuelle de fausse couche. Ceux-ci inclus:

  1. Douleur ressemblant à des contractions, avec localisation dans le bas de l'abdomen;
  2. Rétention urinaire aiguë;
  3. Fuite de liquide amniotique;
  4. Décharge écarlate de toute abondance.

Les signes ci-dessus indiquent la présence de complications. À cet égard, il ne faut pas hésiter à consulter le gynécologue.

La tumeur peut-elle faire mal??

Souvent, la pathologie provoque l'apparition de sensations douloureuses chez les patients. Cependant, pour la future mère et son fœtus, cette condition n'est pas dangereuse, mais est exclusivement de nature émotionnelle..

Dans ce cas, le médecin conseille de respecter le repos au lit, d'augmenter la quantité de sommeil, d'appliquer une compresse froide sur le ventre, de prendre No-shpa.

Les nœuds se dissolvent-ils?

Une situation courante est la disparition d'un néoplasme pendant la période de procréation. Bien que les médecins n'aient pas complètement étudié à quoi ce fait est lié.

Il est possible que la taille de la tumeur diminue, puis disparaisse complètement avec un changement fréquent des niveaux hormonaux. Cette situation se produit également dans le contexte d'un apport sanguin insuffisant au nœud, à la suite de quoi il cesse d'être viable..

Plusieurs nœuds

Parfois, il arrive que pas un nœud ne se forme dans l'utérus, mais plusieurs à la fois, et leur taille est complètement différente. Dans cette situation, il est très difficile de planifier une grossesse, car la chirurgie conduit au fait qu'il ne reste plus de tissu viable sur l'utérus..

Vaut-il la peine d'être traité lors du transport?

Au départ, le traitement doit être de nature médicamenteuse. Le but de la thérapie est d'arrêter la croissance du nœud. Les méthodes de traitement sont utilisées en fonction de chaque cas spécifique, le choix dépend des raisons du développement de la tumeur.

Pendant la gestation, l'anémie ferriprive agit comme un facteur provoquant l'augmentation des ganglions. Ce paramètre est la raison pour laquelle des examens constants sont effectués, en particulier le don de sang d'une veine.

  1. Prendre de l'acide folique et ascorbique, du fer;
  2. Vitamines des groupes E, A, B;
  3. Respect d'un régime avec une prédominance d'aliments protéinés.

Lorsque le métabolisme lipidique est perturbé chez la femme enceinte, il est également important d'ajuster la nutrition. Le régime alimentaire comprend des légumes et des fruits, des jus de fruits frais et exclut les graisses animales et les glucides.

Après l'accouchement, le traitement consiste à prendre des médicaments hormonaux, dont la progestérone agit comme ingrédient actif. Ainsi, le processus de division cellulaire ralentit et la tumeur ne se développe pas. Lorsque la thérapie n'est pas efficace, une décision est prise concernant la chirurgie.

La laparoscopie est considérée comme une méthode chirurgicale largement répandue. Les avantages de le tenir:

  1. Utilisation de matériaux et d'outils modernes;
  2. Réduit le risque de formation d'adhérences;
  3. La perméabilité des trompes de Fallope est préservée.
  4. Période de récupération rapide.

L'opération abdominale est appelée laparotomie, au cours de laquelle le chirurgien fait une incision et effectue toutes les manipulations manuellement.

Les risques potentiels comprennent:

  1. Le développement du procédé adhésif;
  2. Infertilité;
  3. Problèmes du système digestif;
  4. Longue rééducation.

Dans le même temps, il devient possible de rétrécir l'utérus, ce qui ne peut pas être fait en raison de la technologie de la laparoscopie.

Référence! La laparoscopie au stade de la planification de la grossesse est prescrite si les ganglions sont petits, c'est-à-dire qu'ils ne dépassent pas 5 à 6 centimètres. S'il est plus gros, les médecins ont recours à la chirurgie abdominale pour suturer l'utérus.

Lorsque la conception survient après un traitement chirurgical, il est possible de donner naissance à un bébé naturellement, si aucune complication n'est survenue pendant la grossesse. Un facteur important ici est l'âge de la femme en travail, il est souhaitable qu'elle n'ait pas plus de 35 ans..

Important! Lorsqu'une tumeur est diagnostiquée pendant la grossesse, il est d'usage de l'observer uniquement. Le traitement se résume à la prise de médicaments hormonaux dont l'utilisation est interdite au moment de la naissance d'un enfant.

Conséquences possibles

Avec le myome, il existe un certain nombre de menaces pour le patient et le fœtus. Le risque le plus courant est l'interruption spontanée de grossesse précoce ou la naissance prématurée au deuxième trimestre..

Les menaces comprennent:

  1. Insuffisance isthmico-cervicale, avec pression des ganglions sur le col de l'utérus. Il ne supporte pas la charge, il s'ouvre donc plus tôt que prévu;
  2. Sous-développement du placenta, si le néoplasme est situé à côté de l'ovule. Ensuite, un retard dans le développement physique de l'embryon n'est pas exclu;
  3. Décollement placentaire intempestif, accompagné de saignements massifs. Cette condition met la vie de la mère et du bébé en danger;
  4. Faible attachement des placentas. L'embryon lors de l'implantation ne trouve pas de place appropriée pour lui-même en raison des nœuds;
  5. Présentation placentaire. Menace de fausse couche et indique un sexe non naturel;
  6. Compression du fœtus par la tumeur;
  7. Mauvais emplacement du bébé;
  8. Compression des veines pelviennes conduisant à une thrombose.

Attention! Le myome n'est pas la cause première de la grossesse pathologique, mais il augmente le risque de complications diverses..

Il y a aussi une rétroaction, car la période de gestation affecte également les fibromes. Les cas suivants ne sont pas exclus:

  1. Tordre les jambes;
  2. Nécrose tumorale;
  3. Croissance rapide du néoplasme.

Si la femme en travail a moins de 35 ans, il y a alors toutes les chances d'une issue favorable de la grossesse en l'absence de pathologies sévères concomitantes.

Gestion de la grossesse

La présence de fibromes n'implique pas l'interruption de grossesse.

Cependant, pour son déroulement réussi, il est nécessaire de respecter certaines règles:

  1. s'inscrire à la clinique prénatale à temps;
  2. venir à l'heure convenue pour des rendez-vous avec un gynécologue, assister à une échographie et faire d'autres dépistages;
  3. écoutez votre corps, consultez immédiatement un médecin si votre état de santé se détériore.

Dans certains cas, après l'examen initial et la livraison de tous les tests, le médecin peut envoyer la patiente à un avortement médicamenteux.

Ceux-ci comprennent les suivants:

  1. le risque de développer des métastases;
  2. croissance rapide du néoplasme;
  3. nécrose;
  4. thrombophlébite;
  5. âge supérieur à 40 ans.

Les patients atteints de fibromes utérins plus souvent que les autres subissent une échographie, où la taille des ganglions est surveillée. Le nombre d'examens n'est généralement pas de trois, mais de cinq.

Important! À partir de la semaine 32, un CTG est effectué quotidiennement pour évaluer la fréquence cardiaque fœtale et prévenir l'hypoxie.

Si des complications sont observées, la femme enceinte est hospitalisée.

Technique de livraison

L'accouchement avec des fibromes utérins peut être effectué à la fois naturellement et par césarienne.

La première option est choisie si:

  1. La femme en travail a un bassin normal;
  2. Terme à partir de 37 semaines;
  3. Paramètres minimaux de la tumeur;
  4. Localisation réussie des nœuds.

Référence! L'expérience montre qu'il est plus facile pour les femmes de tolérer une grossesse avec une tumeur sous-séreuse.

Conditions préalables pour le CS:

  1. Rupture du placenta;
  2. Grande taille de la tumeur;
  3. Plusieurs nœuds;
  4. La présence d'une cicatrice;
  5. Faible activité de travail;
  6. Les eaux se sont écoulées prématurément;
  7. Saignement abondant;
  8. Menace pour la mère et le fœtus.

La décision concernant la technique d'accouchement peut être prise à la fois à l'avance et dans la salle d'accouchement, en fonction de l'état de la femme enceinte..

Retrait des nœuds pour la césarienne

Cette procédure est appelée myomectomie et est réalisée sous anesthésie péridurale ou sous anesthésie générale..

Le chirurgien effectue les actions suivantes:

  1. la paroi abdominale est coupée;
  2. la cavité utérine est examinée;
  3. si la taille du nœud est petite, le fœtus est retiré, puis l'intégrité de l'utérus est restaurée;
  4. lorsque le myome est volumineux, la tumeur est d'abord retirée.

L'opération implique le contrôle de la ligature des vaisseaux sanguins. Après CS, le patient doit prendre des analgésiques et des médicaments antibactériens. La nouvelle maman passe le premier jour après la chirurgie dans le service post-partum.

Période post-partum

Le déroulement de la période post-partum dépend de la technique d'accouchement. Avec une naissance standard, une femme récupère physiquement plus rapidement. Pour surveiller son état, elle doit visiter le bureau du gynécologue et une échographie pour surveiller la croissance ou la réduction des fibromes.

La période de rééducation avec myomectomie devient plus longue, la femme a besoin d'un régime spécial. L'allaitement aidera à restaurer le tonus utérin.

Important! Une diminution du tonus entraîne un retard de la sortie placentaire et des saignements abondants.

La période post-partum tardive est caractérisée par l'apparition d'une condition lorsque l'utérus ne revient pas à sa taille précédente ou s'infecte.

Conclusion

Ainsi, le myome utérin n'est pas une condition préalable à l'avortement, mais la grossesse en présence d'une telle pathologie doit être surveillée plus attentivement. Si une femme est en âge de procréer, les chances d'obtenir un résultat favorable augmentent. Points forts à souligner:

  1. le nombre de nœuds et leur emplacement sont importants;
  2. si une femme a décidé d'accoucher, elle doit suivre toutes les recommandations du médecin;
  3. pendant la grossesse, une pause est généralement prise dans le traitement des fibromes;
  4. après l'accouchement, la tumeur peut devenir plus petite.

Avec le cours normal de la période de gestation, la patiente est autorisée à accoucher naturellement, mais dans la plupart des cas, une césarienne est préférable, au cours de laquelle les chirurgiens retireront également le néoplasme.