Principal
Myome

Cancer de la langue: comment reconnaître la maladie à un stade précoce, types, causes, symptômes, traitement

L'épidémiologie (prévalence) du cancer de la langue est en moyenne de 5 cas pour 100 000 habitants. Parmi les cas enregistrés de tumeurs de la cavité buccale, il représente jusqu'à 60%. Malgré le diagnostic relativement simple de cette maladie, il existe des cas avancés - les gens ne remarquent souvent pas les signes ou ignorent les symptômes du cancer de la langue.

Étiologie - causes du cancer de la langue

La principale cause des tumeurs de la langue, comme tout autre cancer, est un dysfonctionnement génétique des cellules. Dans ce cas, ce sont des cellules de l'épithélium - le tissu qui forme la membrane muqueuse. Plusieurs facteurs principaux ont été identifiés qui contribuent à ce processus:

  • Exposition à des agents cancérigènes. Une énorme quantité de substances nocives se trouve dans la fumée de cigarette et dans les mélanges à mâcher (nasvay, noix de bétel). C'est chez les fumeurs et les nasvayschiks que le cancer de cette localisation est le plus souvent diagnostiqué et chez les hommes, il est détecté 3 fois plus souvent que chez les femmes. L'alcool augmente les effets des cancérogènes.
  • Risques professionnels. L'incidence de l'oncologie de la langue chez les personnes employées dans les industries dangereuses est beaucoup plus élevée. Les sels de métaux lourds (mercure, plomb), l'amiante, les produits pétroliers peuvent également être classés comme cancérigènes de par leur nature.

Photo: néoplasme dans la langue

L'impact des virus. Des études récentes ont montré un lien direct entre l'infection virale chronique et l'incidence du cancer. Le papillomavirus humain, le virus de l'herpès simplex et le VIH sont capables de transformer le génome des cellules, en les transformant en cancéreuses. Selon les statistiques, jusqu'à 70% des femmes sont porteuses du VPH. Le mécanisme de l'effet oncogène des virus est associé à leur capacité à supprimer les gènes antitumoraux.

  • Traumatisme buccal chronique. Ils peuvent être associés à un mauvais placement des prothèses dentaires, à un traitement inapproprié du remplissage ou à des morsures muqueuses chroniques..
  • Une exposition à long terme à ces facteurs sur la membrane muqueuse s'accompagne de dommages à la structure de l'ADN des cellules épithéliales. En conséquence, une hyperplasie papillaire (prolifération) se développe, qui ressemble à un sceau sur les côtés, ou une dysplasie (développement anormal) de la membrane muqueuse.

    Une exposition supplémentaire à ces causes conduit au développement de conditions précancéreuses: leucoplasie, maladie de Bowen, hyperkératose et papillomes. À l'avenir, ces conditions se transforment en oncologie.

    Stades du cancer de la langue

    Il existe plusieurs stades de la maladie, chacun ayant ses propres caractéristiques..

    Le stade initial du cancer de la langue (premier)

    Photo: le stade initial du cancer de la langue ressemble

    Il se caractérise par une évolution à faible symptôme - ne dérange pratiquement pas les patients avec quoi que ce soit. Il se manifeste par des taches blanchâtres sur la membrane muqueuse, les excroissances dites papillaires. Ils sont souvent confondus avec une plaque située sur la surface latérale d'un organe musculaire..

    À l'examen, les médecins confondent souvent ces formations avec des manifestations d'autres maladies: glossite ou stomatite. Il n'y a pas de douleur à ce stade.

    Stade des manifestations cliniques (deuxième)

    Au fur et à mesure que la maladie progresse, la «plaque» se transforme progressivement en une masse sur la langue qui, si elle n'est pas traitée, se transforme en une tumeur sur la langue. A ce stade, un syndrome douloureux apparaît, la douleur est diffuse ou locale, irradie très souvent vers les organes voisins (cou, tempe, oreilles).

    Les patients à ce stade se plaignent souvent d'une mauvaise haleine, causée par une infection et une suppuration de la tumeur. Des difficultés à avaler, des troubles de l'articulation, un œdème et un engourdissement d'une partie de la langue rejoignent le tableau clinique. La métastase est possible dans les tissus environnants et les ganglions lymphatiques voisins - sous-maxillaire, cervical.

    Degré négligé (troisième)

    Vous pouvez amener la maladie à ce stade si vous ignorez complètement les symptômes des stades initial et secondaire du cancer de la langue. Il se manifeste par une croissance invasive agressive (pénétrant dans l'épaisseur de l'organe et des tissus environnants), accompagnée d'une décomposition tissulaire.

    Stade terminal (quatrième)

    Dans cette phase, des métastases à distance se produisent - dans les os, le foie, les poumons. Le traitement du cancer de la langue à un stade avancé a échoué et le pronostic est très incertain. Les patients qui commencent la maladie au stade terminal vivent rarement plus d'un an. Le traitement n'est que palliatif - la lutte contre la douleur et l'intoxication cancéreuse.

    Types de cancer de la langue

    La maladie est classée par localisation - l'emplacement du néoplasme dans la langue:

    • Cancer du corps de la langue - plus des 2/3 de tous les cas de cette pathologie.
    • Cancer de la racine de la langue - 1/5 de tous les cas.
    • Cancer de la surface inférieure - tous les cas restants (environ 10%).

    Photo: carcinome épidermoïde de la langue

    Selon le principe de la croissance tumorale, les formes cliniques suivantes de la maladie sont distinguées:

    • Exophytique - la tumeur se développe principalement dans la cavité buccale. Parfois, cette forme de maladie est appelée papillaire.
    • Endophytique (infiltrant) - la croissance est dirigée dans l'épaisseur de l'organe. La croissance endophyte est un symptôme caractéristique du cancer de la racine de la langue. Très souvent, cette forme de la maladie entraîne un gonflement et des difficultés à bouger la langue ou à son immobilité complète..

    Le cancer de la langue est squameux dans 95% des cas, et seulement dans 5% est une autre forme histologique: carcinome ou carcinome basocellulaire.

    Par l'apparence de la tumeur, on distingue les formes papillaires et ulcéreuses. Le cancer papillaire est le type de maladie le plus courant. Il ressemble à une excroissance dense, quelque peu dominant la membrane muqueuse et couverte de «verrues».

    Avec la forme ulcéreuse de la maladie, une ulcération apparaît à la surface de la langue sur le côté ou sur le dos, entourée d'un rouleau. Un trait caractéristique d'un ulcère à un stade précoce est son indolore totale. Au fur et à mesure que l'ulcère se développe, une douleur apparaît, des saignements sont notés. L'ajout d'un composant inflammatoire masque le cancer et rend le diagnostic difficile.

    Photos du cancer de la langue

    Dans la photo cancer papillaire de la langue

    Sur la photo, une tumeur sur le côté de la langue

    Sur la photo, une forme ulcéreuse de cancer

    Sur la photo, cancer de la racine de la langue

    Diagnostique

    Indépendamment, on ne peut que soupçonner les premiers symptômes d'oncologie de cette localisation. Parmi les médecins, le plus souvent, cette pathologie n'est pas rencontrée par des oncologues, mais par des dentistes. Cela est dû aux spécificités de leurs activités - au cours de leurs actions professionnelles, ils sont les premiers à remarquer des signes d'un stade précoce du cancer sous la forme d'un sceau sur le côté de la langue ou à la racine..

    La similitude des premiers symptômes du cancer de la langue avec d'autres maladies de la cavité buccale conduit à son diagnostic tardif - le plus souvent au deuxième stade, lorsqu'un néoplasme malin de la membrane muqueuse ressemble à un ulcère ou à une tumeur prononcée.

    Le diagnostic spécifique consiste à réaliser les examens suivants:

    • Examen d'un frottis d'empreintes digitales pour détecter les signes de carcinome épidermoïde.
    • Biopsie tumorale suivie d'un examen histologique au microscope.
    • Échographie de la langue et des tissus mous de la mâchoire inférieure, ainsi que échographie du cou pour rechercher des métastases.
    • Radiographie du crâne ou tomodensitométrie - si une tumeur est suspectée d'envahir l'os.

    Afin d'exclure les métastases à distance, il est nécessaire de faire une radiographie des poumons, un scanner (IRM) du cerveau et une échographie du foie.

    Malgré le fait que le cancer épidermoïde de la langue soit moins fréquent chez les femmes, la fréquence de sa détection à un stade précoce est beaucoup plus élevée chez elles. Cela est dû à l'attitude plus respectueuse des femmes à l'égard de l'état de la cavité buccale..

    Traitements du cancer de la langue

    Quelle que soit la cause du cancer de la langue, une thérapie combinée est utilisée pour son traitement, y compris les méthodes suivantes:

    • Chirurgie. L'opération vise l'ablation radicale de la tumeur maligne: soit une résection partielle (excision) de la langue est réalisée, soit son ablation complète (glosssectomie). Dans les cas avancés, lorsque la tumeur s'est développée dans les tissus environnants, elles sont réséquées jusqu'aux os de la mâchoire inférieure.
    • Radiothérapie. Attribuer une thérapie externe, lorsque la tumeur est irradiée à distance aux rayons X, et un contact (curiethérapie), lorsque la source de rayonnement (isotopes radioactifs) est placée dans l'épaisseur de l'organe. La radiothérapie est réalisée à la fois avant et après la chirurgie. Combien de séances sont nécessaires, le médecin détermine.
    • Polychémothérapie. Il est utilisé dans les cas avancés en présence de métastases à distance, lorsque d'autres méthodes ne peuvent pas être utilisées ou que leur effet est insuffisant. Les patients sont traités avec du cisplatine, du méthotrexate et d'autres médicaments.

    Les opérations aux derniers stades de la maladie sont souvent invalidantes - dans certains cas, presque toute la mâchoire inférieure doit être retirée. Après la chirurgie, les patients vivent avec certaines restrictions. Afin de créer une qualité de vie satisfaisante, ils subissent des opérations médicales reconstructives.

    Méthodes de prévention, prédictions du cancer de la langue

    Vous pouvez réduire le risque de développer la maladie en abandonnant les mauvaises habitudes: fumer, boire de l'alcool et chiquer du tabac. En présence de pathologie dentaire, contribuant à des lésions chroniques de la membrane muqueuse, la cavité buccale est désinfectée: les prothèses sont réinstallées, les obturations sont traitées, l'occlusion est corrigée.

    Le maintien d'une hygiène bucco-dentaire de base peut réduire considérablement le risque de développer un cancer. En termes de pronostic, un examen préventif régulier par un dentiste est important, au cours duquel les premiers signes de cancer peuvent être remarqués, ce qui vous permet de référer rapidement une personne à un oncologue.

    Avec un traitement combiné radical du cancer de la langue aux premiers stades, le taux de survie à cinq ans approche les 90%, dans les cas avancés, il diminue à 60%. Si le traitement est commencé au stade de la métastase, le taux de survie à cinq ans est inférieur à 35% même à Moscou.

    10 types de bosses sur la langue

    Une bosse formée sur la langue provoque un inconfort important chez la personne: elle interfère avec la parole, la consommation de nourriture et l'exécution des procédures d'hygiène dans la cavité buccale. Le plus souvent, le problème est associé à des formations bénignes à la surface de l'organe, qui, en plus de l'inconfort, ne nuisent pas au corps humain. Mais parfois, une boule sur la langue indique un dysfonctionnement du système immunitaire, des tumeurs cancéreuses ou la syphilis.

    Contenu

    Qu'est-ce qu'une boule sur la langue

    Parmi les principales causes de l'état pathologique, on note la sialadénite, un kyste. Le médecin détermine la pathologie possible chez le patient en fonction du tableau clinique du néoplasme. Si la bosse est blanche, il est fort probable que nous parlions de sialadénite. La même formation peut être observée dans la pathologie des glandes salivaires..

    Le patient doit également informer le médecin des symptômes gênants. Cela peut être un inconfort, des brûlures ou des démangeaisons à la surface de l'organe. Le néoplasme est localisé non seulement au bout de la langue et sur sa surface externe, mais également en dessous. Le problème s'accompagne souvent d'une détérioration générale de l'état de santé: une élévation de température, la formation de masses purulentes dans les glandes salivaires.

    Parmi les causes courantes de pathologie, on note également des formations kystiques, qui affectent les personnes âgées. Dans ce cas, la bosse sur la langue aura des nuances blanches ou claires..

    L'élévation ressemble plus à un petit bouton en apparence, qui n'est pas accompagné de symptômes douloureux. Le danger d'une bosse avec un kyste réside dans la croissance progressive de sa taille et en créant une gêne lors de la mastication et de la conversation..

    Sur ce sujet

    Tout sur la balle sur la bride sous la langue

    • Olga Alexandrovna Novikova
    • 30 septembre 2018.

    La complexité du diagnostic réside dans le fait qu'aux premiers stades de l'apparition d'une bosse, les signes cliniques caractéristiques ne sont pas ressentis. Un petit bouton à la surface de la langue peut ne pas être détecté. Une personne remarque un problème en elle-même avec la croissance d'un néoplasme. Les sensations douloureuses peuvent ne pas apparaître, mais le patient note la présence d'un corps étranger dans la cavité buccale.

    Vous devez consulter un médecin immédiatement après la détection des premiers symptômes du problème. Cela est particulièrement vrai dans les cas où la tumeur augmente rapidement de taille ou se développe dans les tissus adjacents..

    Causes et types

    En plus de la sialadénite et des formations kystiques, d'autres maladies peuvent également provoquer des bosses sur la langue. Tous représentent le plus souvent des changements bénins dans les tissus de l'organe parlé..

    Lipome

    La bosse est composée principalement de tissu adipeux. Le plus souvent, une telle élévation est observée sur le corps humain, moins souvent au niveau de la tête et seulement dans des cas exceptionnels localisée dans la cavité buccale, en particulier à la surface de la langue. Le lipome est divisé en plusieurs lobules à l'intérieur et a une texture douce au toucher. À la palpation, la bosse peut bouger.

    Pappiloma

    Elle est le plus souvent localisée au bout de la langue ou de son dos. La masse est entièrement constituée de tissu épithélial et ressemble à des bosses roses et arrondies. Les pappillomes sont diagnostiqués au singulier et au pluriel. Les bosses de ce type grossissent rarement, mais peuvent dégénérer en cellules malignes..

    Adénome

    Observé à la fois à la racine de la langue et à son extrémité (cystadénome).

    Botryomyxome

    L'éducation atteint de grandes tailles - jusqu'à une noix. La tumeur peut avoir une structure lisse ou granuleuse, moins souvent elle est subdivisée en lobules. Au départ, le botryomyxome a une teinte rougeâtre, mais devient bordeaux à mesure qu'il grandit. La maladie se développe souvent dans le contexte de lésions traumatiques de la langue ou de fissures à sa surface.

    Fibrome

    L'éminence est souvent arrondie et a une jambe à laquelle elle se fixe. Structurellement, le fibrome est assez élastique, car il se compose de tissus conjonctifs. La couleur du fibrome ne diffère pas des membranes naturelles des muqueuses et ne présente que dans certains cas des tons plus clairs ou jaunes.

    Myome

    Éducation de petite taille. L'élévation en diamètre ne dépasse pas 1 cm La bosse provient de la prolifération des muscles linguaux. Les fibromes sont généralement situés sur la partie supérieure de la langue, où se trouvent les papilles.

    Neurofibrome

    La tumeur est constituée des tissus de la langue situés dans les branches nerveuses. Souvent, le neurofibrome s'accompagne de symptômes de douleur d'intensité variable. Une masse bénigne est située à l'arrière de l'organe parlé. La particularité du neurofibrome est qu'il grossit très lentement, de sorte qu'une personne ne remarque pas la détérioration de la condition. Cette formation n'est diagnostiquée que dans des cas exceptionnels..

    Hémangiome

    La tumeur prend son origine dans les cellules des vaisseaux sanguins. La principale cause de la pathologie est la maladie de l'embryogenèse. Le problème est plus fréquent dans l'enfance chez les filles. La bosse peut apparaître immédiatement après la naissance du bébé ou elle peut survenir dans la petite enfance. L'élévation a une variété de formes et est similaire à l'ombre des muqueuses. Il existe plusieurs types d'hémangiomes:

    • capillaire - ne s'élève pas au-dessus de la surface;
    • caverneux - dépasse fortement au-dessus de la surface de l'épithélium.

    Ce dernier type d'hémangiome est caractérisé par des teintes bleuâtres ou violettes, a une structure douce et change de taille à la palpation. Le type de formation capillaire et caverneuse peut saigner.

    Lymphangiome

    La bosse sur la langue a la forme d'une verrue. Elle affecte principalement la partie supérieure de la racine de l'organe ou est localisée à son extrémité. Le lymphangiome augmente de taille avec le traumatisme. Souvent, la pathologie est diagnostiquée chez les bébés au cours de la première année de vie..

    Struma de la langue

    La bosse ressemble à un nœud en forme et est diagnostiquée dans des cas extrêmement rares. La cause du néoplasme est la pénétration de tissu thyroïdien dans la langue.

    Les éminences bénignes sont rarement douloureuses à la palpation et causent une gêne à leurs propriétaires. Le principal danger de ces cônes est le risque de dégénérescence en cellules malignes et la possibilité de croissance en taille. Le cancer de la langue est une pathologie dangereuse qui est aussi difficile à guérir que l'oncologie d'autres organes et tissus..

    Les élévations d'apparence maligne sont inégales et cahoteuses. Toutes les cellules de l'organe sont attirées dans le processus pathologique et des ulcères ou une érosion se forment à sa surface. D'autres organes humains sont touchés en même temps..

    Dans la plupart des cas, le cancer de la langue survient chez les patients après 40 ans, principalement chez les hommes. La formation oncologique se développe à partir de cellules de tumeurs bénignes qui n'ont pas été éliminées à temps.

    Sur ce sujet

    Que peut être une croissance sur la gencive

    • Olga Alexandrovna Novikova
    • 3 septembre 2018.

    Aux premiers stades de développement, la bosse n'apporte pas d'inconfort. Avec la croissance, le patient ressent une douleur dans la zone touchée, ainsi qu'une hypersalivation et une mauvaise haleine. La langue cesse de remplir ses fonctions naturelles, ce qui fait que la personne ne reconnaît pas les goûts.

    Dans les derniers stades de l'oncologie, les patients ont des problèmes d'alimentation et de parole. Peu à peu, les cellules cancéreuses envahissent les ganglions lymphatiques régionaux, les faisant grossir.

    Diagnostique

    Une personne sera capable de détecter une formation anormale à la surface d'un organe de manière indépendante en la sentant ou en se regardant dans un miroir. Le diagnostic exact et le type de masse sont déterminés dans un établissement médical après examen.

    Jusqu'à présent, un grand nombre de cas de la maladie sont diagnostiqués sous une forme avancée. Cela est dû à l'inattention des personnes à leur santé, en particulier à l'état de la cavité buccale..

    Aux premiers symptômes du problème, il est nécessaire de consulter un médecin, car la vie en dépend. La langue est un petit organe et les grosses tumeurs malignes ne peuvent pas être localisées à sa surface.

    Sur ce sujet

    Pour quelles raisons il y a une boule en bouche dans la bouche

    • Olga Alexandrovna Novikova
    • 15 août 2018.

    Mais, les cellules cancéreuses ont tendance à métastaser dans les tissus voisins et à se propager aux organes voisins - ganglions lymphatiques ou larynx. Et l'oncologie de ces organes devient souvent la cause du décès..

    Lors du premier rendez-vous, le spécialiste sonde les ganglions lymphatiques situés dans la région sous-maxillaire et cervicale. La palpation de la langue est importante, grâce à laquelle la structure, la localisation et la taille du néoplasme sont déterminées. Toutes les méthodes de diagnostic instrumental ne permettent pas d'obtenir une image précise de la maladie, car les tissus de l'organe parlé sont mal visualisés.

    Lors du diagnostic, le médecin prend également en compte les plaintes du patient concernant les symptômes inquiétants, la présence de mauvaises habitudes et les particularités de l'activité professionnelle. Parmi les méthodes instrumentales permettant de déterminer la nature des néoplasmes, il convient de noter:

    • procédure échographique;
    • tomodensitométrie;
    • radiographie.

    Pour clarifier le type d'élévation, une analyse cytologique et histologique est obligatoire. Cette étude est particulièrement nécessaire lorsque la bosse sur la langue se développe dans les tissus adjacents..

    Méthodes de traitement

    Les formations bénignes de la langue sont traitées principalement par chirurgie. Les tumeurs kystiques sont complètement éliminées, suivies d'un débridement des zones endommagées. Le lipome n'est éliminé que s'il se développe rapidement ou provoque une gêne importante pour le patient.

    En l'absence d'indications d'intervention chirurgicale, la formation bénigne est laissée intacte. Le lipome en lui-même n'est pas dangereux pour la santé et la vie humaines, mais le contrôle de la dynamique de son développement est nécessaire.

    Les tentatives indépendantes pour se débarrasser des formations bénignes, ainsi que le traitement par la médecine traditionnelle, sont inacceptables. Ces manipulations peuvent conduire à une infection de la cavité buccale et à une progression supplémentaire du problème. Le retrait de l'élévation est effectué uniquement par le chirurgien dans des conditions de stérilité idéale.

    Sur ce sujet

    Tout sur la bosse sous la langue

    • Olga Alexandrovna Novikova
    • 29 juillet 2018.

    L'élimination de la bosse sur la langue ne se produit que dans les tissus sains. Le struma est traité en collaboration avec un endocrinologue après avoir calculé le taux d'hormones thyrécoïdes. L'ablation chirurgicale des tumeurs bénignes se produit à l'aide de:

    1. Méthode des ondes radio. La technique vous permet de vous débarrasser de la bosse avec des conséquences minimes..
    2. Électrocoagulation. L'opération permet non seulement d'éliminer la bosse, mais également de réduire le risque de saignement après l'intervention. Pendant la procédure, les zones touchées ont un effet antiseptique et cicatrisant.
    3. Traitement au laser. Il est prescrit pour l'infection de la masse de la langue, car il a un puissant effet antiseptique.
    4. Excision chirurgicale traditionnelle des zones endommagées. Cette méthode présente de nombreux inconvénients par rapport aux procédures modernes - un degré élevé de traumatisme, une longue période de guérison des tissus, la nécessité de coudre la plaie.
    5. Cryodestruction. L'élimination de la tumeur se produit sous l'influence de la basse température. L'avantage de la technique est qu'après l'opération, il ne reste aucune cicatrice ni cicatrice à la surface de la langue.

    La principale méthode de traitement d'un cône malin n'est pas la chirurgie, mais la radiothérapie. La raison de cette tactique de traitement est la sensibilité des cellules cancéreuses de la langue aux radiations et les difficultés lors de l'opération chirurgicale..

    La radiothérapie est efficace et aux stades précoces du cancer donne une garantie de guérison à presque 100%. Mais, selon les oncologues, après un certain temps, le problème peut réapparaître..

    L'ablation chirurgicale de la tumeur de la langue est réalisée par hémiglossectomie. Au cours de l'opération, la moitié affectée de l'organe parlé, les tissus du plancher de la bouche et les ganglions lymphatiques sont enlevés. Ce type d'intervention n'est effectué que dans les stades initiaux du cancer et lorsque la bosse est située sur le côté. Dans d'autres cas, les chirurgiens ont recours à l'ablation complète de l'organe parlé. Ces procédures présentent de nombreux inconvénients:

    • un degré élevé de lésion tissulaire;
    • violation des fonctions vocales après l'intervention;
    • problèmes psychologiques après la chirurgie.

    Dans la pratique, il a été prouvé qu'une exposition préliminaire aux rayonnements suivie d'une intervention chirurgicale permet de faire face à une bosse oncologique dans la langue. Aux stades avancés du cancer, la radiothérapie est utilisée pour soulager les symptômes atroces de la maladie.

    Une boule sur la langue semble à de nombreux patients un problème frivole, surtout si le problème n'est pas accompagné de symptômes supplémentaires. En pratique, les néoplasmes dans cette zone sont plus souvent associés à une dégénérescence bénigne des cellules organiques..

    Mais il y a des cas où une élévation à la surface de la langue, si elle est retirée inopinément, se transforme en une tumeur maligne qui peut se propager aux tissus voisins. Par conséquent, le problème nécessite un traitement urgent sous la supervision d'un médecin. L'automédication dans ce cas entraîne des conséquences désagréables, par exemple une infection des muqueuses de la bouche..

    L'éducation dans la langue sur le côté

    Tubercules à la racine de la langue

    Symptômes associés

    En plus des bosses réelles sur la langue, d'autres symptômes peuvent survenir, tels que des douleurs dans les articulations ou la bouche, y compris la gorge, un mauvais goût dans la bouche, une mauvaise haleine et de la plaque sur la langue. Si tel est le cas, ils aideront à déterminer la cause du problème. Mais souvent, à part les tubercules eux-mêmes à la racine de la langue, rien d'autre ne dérange.

    Il y a plusieurs raisons, et parmi elles, il y a des maladies assez graves..

    Papilles agrandies

    Remarquez-vous souvent ou périodiquement de petits boutons rouges ou blancs à la surface de votre langue, de votre pointe ou de votre base? Ne vous inquiétez pas car ils sont moins dangereux..

    L'irritation des papilles de la langue peut causer ce problème. Gardez à l'esprit qu'à l'arrière de la langue se trouvent les papilles dites rainurées, qui sont plus grandes que celles de l'avant et du centre. Et quand ils augmentent, ils deviennent très visibles pour le propriétaire..

    Plusieurs facteurs y contribuent:

    1. Nourriture épicée. C'est l'une des causes d'irritation les plus courantes. Les personnes qui préfèrent ces types d'aliments reçoivent parfois de petites bosses sur leur langue en retour..
    2. Allergie. "Les réactions allergiques provoquent un gonflement des papilles gustatives car elles stimulent l'activité des globules blancs." [medlicker.com]. Les aliments et les médicaments peuvent provoquer cette réaction. Heureusement, toutes les personnes ne sont pas allergiques à certains aliments..
    3. Certaines infections qui surviennent chez l'homme peuvent irriter les papilles gustatives. Ceux-ci comprennent les maladies sexuellement transmissibles (MST) telles que l'herpès simplex de type 1 (HSV-1), la syphilis et le virus du papillome humain (VPH)..

    Bosses à la base de la langue pour les MST

    D'autres causes d'irritation papillaire peuvent inclure le tabagisme, le reflux gastro-œsophagien ou les brûlures d'estomac.

    Remarque: certaines personnes ont naturellement des papilles gustatives plus grandes que d'autres, elles sont donc plus visibles. De plus, ils peuvent se développer, même avec une légère irritation..

    La chirurgie buccale et le nettoyage brutal de la langue peuvent entraîner des blessures. Bien que le problème devrait disparaître tout seul, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut aggraver les bosses dues à un traumatisme.

    Verrues HPV

    Les verrues causées par le virus du papillome humain (VPH) peuvent également apparaître sur la langue. L'infection peut être transmise à la bouche en léchant des parties du corps infectées ou en plaçant un doigt avec le virus dans la bouche.

    Contrairement aux verrues génitales, qui apparaissent sur les muqueuses, généralement dans la région génitale, les verrues buccales ont généralement un aspect un peu différent: incolore, ridé ou avec une extrémité pointue. Cela vous aidera à les identifier. Cependant, un examen doit être fait pour distinguer clairement ces bosses sur le dos de la langue des autres, le cas échéant..

    Maladie de Kawasaki - bosses rouges sur la langue chez les enfants

    Cette maladie peut provoquer une variété de symptômes à différents stades. Les signes sont observés non seulement dans ou autour de la bouche, mais également sur la peau, y compris les paumes et la plante des pieds.

    La raison n'est pas connue. Cependant, les symptômes aigus peuvent persister plusieurs semaines après l'infection et aider à identifier la maladie. Voici les premiers signes majeurs de la maladie de Kawasaki:

    • température corporelle élevée;
    • lèvres sèches rouges avec des fissures;
    • hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le cou;
    • langue enflée;
    • rouges, petites bosses (boutons) sur la langue qui ressemblent à des fraises;
    • une éruption cutanée rouge apparaît dans la région génitale et de la sueur sur le visage, les bras et les jambes.

    Plaies enflées

    La plupart des gens souffrent de plaies buccales au moins une fois dans leur vie. Bien que leur apparition précisément à la racine de la langue ne soit pas courante. Ils commencent généralement par de petites taches rouges douloureuses. Lorsque ces taches se développent, elles se transforment en plaies non cicatrisantes..

    La cause la plus fréquente de ce problème est la stomatite..

    Les raisons du développement des ulcères de la langue ne sont pas exactement connues, mais les médecins croient et associent leur apparition à plusieurs facteurs, à savoir: le stress émotionnel, les troubles du système immunitaire, les perturbations hormonales et la maladie cœliaque.

    L'état de ces plaies s'aggrave si une infection les pénètre. Vous devriez également éviter les aliments épicés et salés jusqu'à ce qu'ils passent..

    Autres problèmes pouvant provoquer des bosses

    Le fibrome de la cavité buccale est une croissance bénigne de tissu qui peut également se produire sur la langue. Le plus souvent, il s'agit d'un seul nœud, mais dans de rares cas, il peut y en avoir plusieurs..

    Le muguet est le développement d'un champignon de levure, qui se produit souvent initialement à la base de la langue. Bien qu'il s'agisse en fait d'une floraison légère, elle peut ressembler à une bosse lorsqu'elle s'accumule..

    Leucoplasie - kératinisation et desquamation de la peau, qui s'élève également dans une certaine mesure au-dessus de la surface de la langue. Se produit généralement sur les côtés de cet organe, y compris plus près de la base.

    Des bosses sur la langue pourraient-elles être un signe de cancer??

    Gonflement permanent de la douleur qui ne guérit pas, s'accompagne d'un engourdissement de la langue, d'un mal de gorge ou d'un enrouement et rend difficile la mastication et la déglutition - peut indiquer un cancer de la bouche.

    Les autres symptômes du cancer de la bouche comprennent:

    • Dents desserrées ou desserrées
    • amygdalite;
    • plaies blanches ou rouges, comme des bosses à l'intérieur de la bouche, comme sur les gencives
    • douleur dans la mâchoire;
    • peut parfois s'accompagner d'une odeur désagréable.

    Les symptômes du cancer buccal doivent être diagnostiqués et évalués par un dentiste. Il est essentiel d'éviter de prendre la mauvaise décision concernant un symptôme tel que des bosses indolores à l'arrière de la langue avec des plaies qui mettent longtemps à guérir..

    Bosses rouges

    Les bosses rouges sur la pointe, les côtés ou l'arrière de la langue peuvent également avoir des causes ou des facteurs spécifiques à l'origine de cette rougeur. Par exemple, les ulcères, la maladie de Kawasaki sont responsables de bosses rouges à la surface de la langue..

    Les autres causes de rougeur comprennent les infections inflammatoires telles que le rhume et la grippe. L'irritation du goût et les traumatismes répétés de la langue sont d'autres déclencheurs possibles.

    Avez-vous déjà reçu un diagnostic d'allergies ou d'herpès? Si vous avez constamment de l'acné rouge douloureuse ou de grosses bosses à la racine de la langue, contactez un ORL ou un dentiste dès que possible.

    Grandes bosses blanches

    Tout le monde devrait être préoccupé par les gros boutons ou les bosses dans la bouche. Surtout s'ils montrent des signes de saignement et sont accompagnés d'une douleur constante. Les masses buccales qui persistent plus d'une semaine peuvent être un signe dangereux de santé bucco-dentaire..

    Les bosses blanches à la base de la langue peuvent être des ulcères si elles causent de l'inconfort ou de la douleur. S'ils sont indolores, plats - vous devez passer au diagnostic du cancer de la bouche, car cela fait référence à ses signes. Les premiers signes de cancer peuvent être confondus avec des problèmes dentaires - il est important d'écarter les mauvaises options.

    Diagnostique

    Si les bosses ne montrent aucun signe d'amélioration des symptômes et ne disparaissent pas, consultez votre médecin.

    Les grandes formations dans la langue et la persistance des symptômes nécessitent non seulement leur propre observation attentive, mais également des soins médicaux urgents. Parfois, ces grosses bosses indolores à la base de la langue nécessitent une investigation clinique. Pendant le diagnostic, le médecin posera des questions sur les symptômes et s'il y a eu des problèmes dans la cavité buccale avant.

    La plupart des problèmes associés aux bosses de la langue peuvent disparaître d'eux-mêmes. Cependant, un traitement est nécessaire si des symptômes tels que douleur et saignement sont présents..

    Prendre des antibiotiques

    Les antibiotiques sont utilisés pour lutter contre les infections causées par des organismes vivants libres qui augmentent l'inflammation. Il est nécessaire d'utiliser des antibiotiques efficaces contre des bactéries spécifiques, il est donc conseillé qu'ils soient prescrits par un médecin.

    Saline

    La solution saline diluée aide à combattre les microbes dans la bouche, par conséquent, favorise une guérison plus rapide des bosses.

    Intervention chirurgicale

    Ce traitement peut être nécessaire pour éliminer les fibromes (ganglions bénins) ou les cellules cancéreuses et les empêcher de se propager davantage..

    Remèdes et méthodes maison et populaires

    En fonction des autres symptômes d'accompagnement dans la bouche et la gorge, des recommandations peuvent être appliquées pour les éliminer..

    Nettoyage régulier de la bouche

    Souffrir de tout type de problème de langue ne peut justifier l'arrêt de l'hygiène. Au contraire, un nettoyage régulier de la cavité buccale est encore plus nécessaire afin de lutter contre les microorganismes qui s'y accumulent. Un bon brossage peut également aider à mettre fin à la mauvaise haleine..

    Remèdes contre les ulcères et les plaies

    Les ulcères buccaux sont accompagnés de douleur. Par conséquent, les aliments chauds et épicés doivent être évités. La plupart des repas pour les personnes atteintes de ce problème devraient être constitués de repas liquides et de boissons jusqu'à ce que les plaies s'améliorent ou guérissent complètement. Certains des outils seront utiles à appliquer:

    1. Huile de clou de girofle ou de noix de coco pour les plaies.
    2. Solution d'aloès et de miel pour un bain de bouche occasionnel.
    3. Solution de sauge pour se rincer la bouche une fois par jour.

    Une solution saline chaude peut être utilisée pour soulager la douleur, mais le sel ne doit pas être placé directement sur les ulcères. Si cela ne vous aide pas, vous devez consulter un médecin pour prescrire un anesthésique.

    Remèdes contre les papilles enflammées ou les papilles gustatives enflées

    Si vous ressentez une sensation de brûlure dans la bouche, cela peut être causé par une inflammation des papilles. Voici ce que vous pouvez faire:

    1. Évitez les aliments chauds et épicés et l'alcool.
    2. Mangez du yogourt probiotique pour équilibrer les bactéries dans votre bouche.
    3. Pour un effet apaisant, rincez-vous la bouche une à deux fois par jour avec du jus d'aloès légèrement dilué dans de l'eau.

    Ce que les formations qui apparaissent dans la langue diront

    Lorsque des formations sous forme de tumeurs et d'ulcères apparaissent dans la langue, vous ne devez pas vous soigner vous-même, vous devez immédiatement consulter un spécialiste et y découvrir la raison de ces formations. Il faut comprendre que ces maladies peuvent apparaître à la fois à la suite de pathologies mineures dans le corps et à la suite d'infections graves..

    Les causes des plaies et des formations sur un organe musculaire peuvent être différentes, de la stomatite au cancer..

    L'éducation peut être inoffensive et dangereuse. Tumeur bénigne - lymphangiome

    L'apparition de formations dans la langue avec stomatite

    La stomatite est définie comme une maladie et une inflammation à la base de la langue et dans la bouche. Cette maladie survient chez les enfants et les adultes. Les symptômes de la stomatite sont des ulcères et de petites cloques sur les gencives, la langue, les lèvres.

    Les causes de la stomatite dans la plupart des cas sont:

    • les virus;
    • diminution de l'immunité;
    • les allergies;
    • dommages à la langue et à la bouche;
    • brûlures chimiques de la langue;
    • brûlures thermiques;
    • introduction d'infections pendant le traitement dentaire;
    • métabolisme inapproprié;
    • manque d'hygiène;
    • pathologie et violation des organes internes.

    La stomatite est de différents types et s'accompagne d'une sensation de brûlure douloureuse de l'organe musculaire de la cavité buccale et de douleurs, fièvre, diminution de l'appétit.

    Aphta - stomatite aphteuse

    Avant de traiter la stomatite, vous devez identifier à quel type elle appartient et ce qui a causé son apparition. Ces raisons ne peuvent être déterminées indépendamment. Après avoir détecté cette maladie, vous ne devez pas retarder le traitement, car des complications peuvent survenir.

    Avec la stomatite, les médecins prescrivent des médicaments spéciaux, en outre, chaque forme de la maladie est traitée avec diverses méthodes:

    • dans le traitement de la stomatite fongique, un médicament est prescrit et un traitement est prescrit pour éliminer les formations dans la cavité buccale;
    • pour la stomatite bactérienne, des médicaments antimicrobiens sont prescrits;
    • dans le traitement de la stomatite traumatique, des médicaments antiseptiques sont prescrits pour se rincer la bouche;
    • la stomatite allergique est également traitée avec des médicaments antiseptiques et l'élimination des causes de la stomatite provoquée.

    Formations avec un kyste

    Le kyste se présente sous la forme d'une éducation au début et à la base de la langue, il peut avoir des tailles petites et grandes.

    Il est divisé en deux types:

    Kyste sous la langue d'un enfant

    Dans un kyste congénital, les causes sont l'atrésie sous le canal mandibulaire de la glande salivaire. Ce type de maladie survient chez les enfants et se forme au bout de la langue. C'est une pathologie congénitale.

    Un kyste congénital se présente sous la forme d'une formation ronde ou ovale. Il interfère avec la prise de nourriture, la déglutition, dans de rares cas la respiration, et perturbe également la parole.

    Un kyste acquis a exactement la même forme et se manifeste à la suite de maladies chroniques, d'une mauvaise hygiène et de processus inflammatoires dans la cavité buccale. La formation peut apparaître sur le larynx, sous la langue, à la pointe.

    Élimination du kyste par étapes

    Le kyste est traité uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale, des opérations sont effectuées pour le retirer. L'opération est réalisée pour les adultes et les enfants.

    Autres causes de masses buccales

    Des formations peuvent apparaître pour d'autres raisons plus graves. Cela peut être la syphilis, la tuberculose, le cancer de la langue.

    Tuberculose

    La tuberculose de l'organe musculaire de la cavité buccale est causée par la tuberculose des poumons, des intestins, des os, des reins et peut être transmise par contact avec le patient.

    Le principal symptôme est:

    • la formation d'un ulcère rond;
    • joint;
    • granulations saignantes avec des bords prononcés de jaune et parfois même de noir.

    Est accompagné de douleur et interfère avec la parole, l'alimentation.

    Le traitement de la tuberculose buccale est effectué avec des antibiotiques et des médicaments spéciaux. La source de cette maladie doit être traitée.

    Et aussi, en fonction de la complexité de la maladie, un traitement chirurgical est entrepris.

    Avec la syphilis, l'éducation dans la bouche et sur la langue apparaît au stade initial de la maladie. Treponema pallidum pénètre dans la cavité buccale et est l'agent causal de cette maladie. Elle est transmise par un baiser ou par contact étroit avec un porteur du virus, l'infection est transmise par des instruments statiques non traités aux dentistes. L'agent causal de la syphilis pénètre dans la circulation sanguine lors d'une opération médicale.

    Il apparaît comme une formation dense sur les côtés et sur le bout de la langue.

    Chancres syphilitiques - la première étape

    Il y a trois étapes dans le développement de la syphilis:

    Stade initial. Il se manifeste dans un délai d'un mois après l'infection. Il y a un sceau dans la cavité buccale, après un certain temps, les ganglions lymphatiques du cou, de l'arrière de la tête et de la mâchoire inférieure deviennent enflammés. De petits ulcères apparaissent sur la langue, sur le palais dur, sur les gencives. Après le stade primaire, l'infection après environ 3-4 mois, la syphilis passe au stade secondaire.

    Le stade secondaire de la syphilis buccale s'accompagne de sensations douloureuses. Des papules apparaissent, des lésions plus graves de la cavité buccale. Les papules sont localisées sur la surface latérale de l'organe musculaire. Une plaque blanche se forme sur la surface dorsale.

    Deuxième stade de la syphilis - papules et plaque

    La troisième étape se manifeste sous la forme de gencives et d'éruptions cutanées sur la langue et le palais. Un petit nœud indolore se forme, qui augmente encore à 15 millimètres. Avec une manipulation imprécise, les gencives peuvent s'ouvrir et former un ulcère arrondi, elles guérissent longtemps. Le troisième stade de la maladie est caractérisé par la présence d'une glossite sclérotique diffuse, accompagnée de modifications de l'organe musculaire de la cavité buccale (la taille augmente, les papilles sont lissées, des phoques apparaissent à la surface de la langue en raison de la formation d'un infiltrat). L'infiltrat est remplacé par des cicatrices, qui réduisent et resserrent la langue. Des fissures apparaissent, la parole du patient est perturbée. Au troisième stade, les ganglions lymphatiques ne sont pas enflammés.

    Syphilis au troisième stade

    Le traitement et les médicaments sont prescrits en fonction du stade de la maladie.

    Le traitement peut inclure l'utilisation de médicaments antibactériens, d'antibiotiques.

    Cancer de la bouche

    C'est la maladie la plus terrible et la plus dangereuse de tout ce qui précède. Avec cette maladie, il y a une lésion de la partie latérale de la langue..

    Le cancer est une formation maligne constituée de cellules épithéliales squameuses.

    Le cancer est déclenché par le tabagisme, la consommation excessive d'alcool, un traumatisme de la langue, l'herpès.

    La leucoplasie est une maladie précancéreuse

    Les premiers signes d'une tumeur se manifestent par les symptômes suivants:

    • inconfort dans la bouche;
    • la formation de plaies ou de bosses dures à la surface de la langue;
    • démangeaison;
    • douleur;
    • brûlant;
    • gonflement du cou et du visage;
    • mauvaise haleine;
    • problèmes d'élocution;
    • douleur en mangeant de la nourriture;
    • saignement d'un ulcère.

    Carcinome épidermoïde - tumeur latérale

    Une accélération de la croissance des métastases a été notée dans le cancer de la langue.

    Le cancer buccal est classé en plusieurs types:

    • le corps de l'organe musculaire;
    • la racine d'un organe musculaire;
    • surface musculaire.

    Au cours du premier stade de la maladie, une plaque apparaît sur la langue, des papules, des taches blanches, des rougeurs et des phoques locaux se forment, il y a une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques sur le cou et sous la mâchoire. Il y a de la douleur.

    Le stade secondaire (développé) de cette affection se manifeste par une douleur non seulement dans la cavité buccale, mais également accompagnée de douleurs à la tête et au temporal. Lorsque la tumeur commence à se désintégrer, une terrible odeur de la bouche apparaît, de la salivation, un engourdissement de la langue, des douleurs lors de la déglutition et de la parole. Il existe une forme papillaire - une excroissance dense sur la membrane muqueuse de la langue. Il y a un épaississement et une induration progressifs dans toute la langue. La maladie entraîne l'apparition de fissures dans la langue, d'ulcères hémorragiques qui interfèrent avec le fonctionnement normal de la langue.

    Cancer des racines, stade 3

    La dernière étape se distingue par une croissance tumorale active, accompagnée de la décomposition et de la croissance des tissus, de la propagation de métastases à d'autres organes.

    Le traitement des cancers de l'organe musculaire de la cavité buccale est effectué à l'aide de radiothérapie et de chimiothérapie, ainsi qu'à l'aide d'opérations chirurgicales. Pour les grosses tumeurs, la chimiothérapie et la radiothérapie.

    Pendant l'opération, la tumeur est enlevée chirurgicalement, les tissus mous et l'os de la mâchoire, les ganglions lymphatiques sont enlevés. Si l'os de la mâchoire est enlevé, un certain nombre de chirurgies plastiques et de prothèses sont effectuées.

    Il est très difficile de diagnostiquer le cancer de la langue au stade initial en raison du fait que le stade initial se distingue par des symptômes tels que le traumatisme habituel de la langue.

    La radiothérapie pour le cancer est utilisée en combinaison avec d'autres traitements

    Si une personne est soupçonnée d'avoir un cancer, elle est référée à un oncologue. Une échographie est effectuée pour savoir à quel stade et dans quelle mesure la tumeur s'est propagée. Si le cancer a envahi la mâchoire, une radiographie est prise. L'IRM du cerveau est utilisée pour vérifier les métastases individuelles.

    La prévention du cancer de la langue peut être effectuée en abandonnant les mauvaises habitudes, un examen régulier par les médecins, le maintien de l'hygiène bucco-dentaire, l'élimination et le traitement des blessures de la langue et des muqueuses.

    Lorsque des néoplasmes apparaissent dans la langue, allez chez le médecin, et il vous dira déjà de quel type de maladie il s'agit et comment traiter sa manifestation.

    Gonflement de la langue: à quoi ressemble une tumeur - photos et symptômes du stade initial du cancer

    Le cancer de la langue est rare. Il ne représente pas plus de 2% de toute l'oncologie. Selon les statistiques, les hommes de 50 à 55 ans en sont le plus souvent touchés. Cette maladie se développe rapidement et, en raison des caractéristiques anatomiques du corps humain, entraîne de graves complications. Les symptômes les plus frappants du cancer de la langue apparaissent déjà aux stades avancés, ce qui rend le diagnostic difficile. Dans les cas avancés, cette maladie est très dangereuse pour la vie humaine. Heureusement, à notre époque, il existe plusieurs méthodes assez efficaces pour traiter une tumeur de la langue..

    Variétés de cancer de la langue

    Cette maladie a plusieurs classifications. La maladie peut apparaître:

    • sur la pointe;
    • à l'origine;
    • sur le côté;
    • dans la région hyoïde;
    • dans la zone du plancher de la bouche.

    Parmi ce qui précède, le cancer de la racine de la langue a les complications les plus dangereuses. De plus, il est plus difficile d'opérer..

    Par composition histologique:

    • carcinome épidermoïde de la langue;
    • adénocarcinome.

    La photo montre les types de tumeurs:

    1. Ulcéreuse. Cela commence par l'apparition d'un sceau sur la langue, qui devient un ulcère. Souvent accompagné de douleurs et de saignements.
    2. Infiltrant. Le gonflement sur la langue est dense au toucher, des taches blanchâtres sont observées à sa surface. Est accompagné de douleur intense.
    3. Papillaire. Le néoplasme est difficile au toucher, fait saillie au-dessus des tissus sains environnants et présente des plaques denses. Progresse assez lentement.

    Par croissance tumorale:

    1. exophytique - fait saillie dans la cavité buccale;
    2. endophyte - se développe profondément dans les tissus de la langue et de la bouche;
    3. mixte.

    Étant donné que les cellules de différents tissus peuvent participer à la formation d'une tumeur, il existe de nombreux types de tumeurs bénignes:

    1. Adénome. Formé à partir du tissu glandulaire de la pointe de la langue, dégénérant en cystadénome, ou du tissu hétérotopique de l'estomac, formant des polypes dans la région racinaire.
    2. Papillome. Formé par l'épithélium de la membrane muqueuse de la langue. Apparaît le plus souvent sur la pointe ou le dos. Pappiloma ressemble à de petits phoques ronds et rose pâle.
    3. Fibrome. Il est formé de tissu conjonctif et est une zone dure et arrondie. La couleur ne diffère pas des tissus sains.
    4. Kyste de rétention. Formé par les glandes de la couche musculaire externe.
    5. Botryomyxome. Si la langue est enflée après une blessure, il existe une possibilité de botryomyxome. Un grand gonflement globulaire rouge se forme, qui vire progressivement au brun, et sa surface lisse est recouverte de croûtes.
    6. Neurofibrome. Il est formé de tissus nerveux et est situé à l'arrière de l'organe. L'un des rares types de formations oncologiques dans la langue, accompagné de douleur.
    7. Lymphangiome. Il se développe à partir des vaisseaux lymphatiques et conduit à une augmentation de la langue. Cela ressemble à des polypes qui ont poussé sur la majeure partie de la surface de l'organe. Il s'enflamme lorsqu'il est blessé.
    8. Hémangiome. Formé à partir de vaisseaux sanguins. La raison de son apparition réside dans la violation de l'embryogenèse. La détection de la maladie a lieu dans les premiers mois de la vie d'un enfant. Il existe deux types de cette tumeur. L'hémangiome capillaire est constitué de taches rouges de différentes formes qui recouvrent l'organe. La forme caverneuse ressemble à une tumeur violette, douce au toucher. Il s'élève au-dessus des tissus sains et la tumeur se développe profondément dans la langue.
    9. Struma de la langue. Il est formé à partir du tissu de la glande thyroïde emprisonné dans la cavité buccale en raison d'une violation du développement embryonnaire humain. C'est un nœud mesurant jusqu'à 3 cm, peut provoquer un cancer de la racine de la langue.

    Pourquoi la maladie survient?

    Le cancer de la langue peut être causé par l'un de ces facteurs:

    • tabac à fumer ou à chiquer;
    • les maladies des dents ou des gencives peuvent provoquer la forme squameuse de la maladie;
    • virus du papillome;
    • pauvre hérédité;
    • maladies qui réduisent l'immunité;
    • virus de l'herpès;
    • Virus du SIDA;
    • le risque de cancer épidermoïde de la langue augmente après une exposition fréquente au soleil.

    Il existe plusieurs maladies précancéreuses qui peuvent provoquer une tumeur à un stade avancé. Ceux-ci inclus:

    1. les néoplasmes bénins dans certains cas peuvent être transformés en malins;
    2. la glossite est une maladie rare qui provoque des douleurs et une augmentation de la production de salive;
    3. Maladie de Bowen - l'apparition d'une tache rugueuse couverte d'ulcères;
    4. leucoplasie - mutation tissulaire consistant en une kératinisation de l'épithélium malpighien de la cavité buccale et conduisant à un cancer épidermoïde.

    Symptômes du stade initial de la tumeur avec une photo

    Les symptômes du cancer de la racine de la langue sont assez prononcés, ce qui permet au médecin de le diagnostiquer sans aucun problème. Les principaux signes de la maladie:

    1. Douleur dans la bouche ou la langue. Au début, il peut être faible, mais dans les étapes finales, il devient extrêmement désagréable. À 3-4 étapes, cela fait mal non seulement lors de la déglutition, mais aussi au repos. Si la tumeur s'est métastasée aux ganglions lymphatiques voisins, des sensations douloureuses apparaîtront près des oreillettes et dans le cou.
    2. Polypes ou bosses sur la langue. Ce symptôme est détecté par le patient ou le dentiste lors de l'examen. À la palpation, la zone est dure au toucher et insensible.
    3. Ulcères dans la bouche. Souvent, les patients se plaignent d'un petit ulcère qui n'a pas disparu depuis longtemps. Avant de rendre visite au médecin, ils la traitent avec diverses pommades, estimant qu'il s'agit d'une blessure par morsure courante. La photo montre leur taille.
    4. Difficulté à ouvrir la bouche. Le cancer de la racine de la langue interférera avec la déglutition, la parole et toute autre manipulation de la langue. Les métastases peuvent envahir la gorge, le palais et les ganglions lymphatiques voisins, entraînant la destruction des dents, de la peau et des muscles.
    5. Gonflement du visage, de la langue et du cou. Les bosses sont causées par une inflammation déclenchée par les cellules cancéreuses.
    6. Difficulté à manger. Une tumeur envahie provoque un gonflement des tissus et des douleurs lors de la déglutition. La consommation orale devient impossible dans les derniers stades du cancer.
    7. Mauvaise haleine. Avec une maladie avancée, une nécrose des tissus de la langue commence, à cause de laquelle une odeur dégoûtante de viande en décomposition se forme.

    Méthodes de diagnostic

    Le plus souvent, le diagnostic du cancer de la langue ne pose pas de grandes difficultés pour un spécialiste, car la maladie présente des signes très caractéristiques qui permettent de suspecter une affection à l'examen. Le plus difficile est d'identifier la maladie au stade initial, car les symptômes sont encore bénins. Pour clarifier le diagnostic, le médecin prescrit un examen complet, comprenant plusieurs des études instrumentales suivantes.

    Cytologie et histologie

    Le but des études histologiques et cytologiques est de déterminer la forme de cancer, le type et le stade de développement. Pour l'analyse histologique, une biopsie des tissus de la langue est réalisée au bord de la tumeur avec des tissus sains. Un examen microscopique de l'échantillon peut déterminer si la tumeur est maligne. L'examen cytologique consiste en l'étude de frottis prélevés à la surface de l'ulcère, et permet d'établir le stade de développement de la tumeur.

    L'échographie est le moyen le plus rapide et le plus efficace de diagnostiquer précocement les néoplasmes. Dans le cancer de la langue, une échographie du cou et de la cavité buccale est prescrite pour déterminer la forme, les limites et la profondeur de pénétration de la tumeur dans le tissu. L'échographie peut également détecter la propagation de métastases à d'autres organes internes..

    Les rayons X sont effectués pour détecter toute excroissance dans les os et les poumons. Pendant le cancer de la langue, des tumeurs peuvent apparaître dans les os de la mâchoire inférieure, ainsi que dans les organes de la poitrine, de sorte que ces zones sont examinées. Le médecin peut voir la tumeur à partir de l'image, mais une biopsie sera nécessaire pour confirmer sa malignité..

    CT ou IRM

    Au cours de la tomodensitométrie, les rayons X sont utilisés pour produire des images couche par couche d'organes internes humains sous différents angles. Ensuite, l'ordinateur combine ces images et modélise une image en trois dimensions de l'organe à partir d'elles. L'imagerie par résonance magnétique prend également des photos d'un organe et crée une image tridimensionnelle, mais au lieu de rayons X, des ondes électromagnétiques sont utilisées. Ces deux méthodes sont utilisées pour détecter les métastases dans les organes internes..

    Options de traitement

    La méthode de traitement du cancer de la langue est choisie par le médecin en fonction de l'emplacement, du type et du stade de la maladie. Ainsi, le cancer épidermoïde sera traité avec des médicaments autres que l'adénocarcinome. La détection précoce de la maladie facilitera le traitement et améliorera le pronostic de guérison. En règle générale, même si une intervention chirurgicale est nécessaire, il est possible d'éviter de retirer la langue, il n'y a donc rien à craindre.

    Méthode chirurgicale

    L'intervention chirurgicale vous permet souvent d'éliminer complètement la tumeur et les métastases du corps du patient. Dans les stades initiaux du cancer, l'excision du tissu affecté est généralement effectuée. En règle générale, la chirurgie consiste à réséquer une petite zone de la langue (hémiglossectomie) afin que le patient puisse encore parler.

    Le stade de la maladie dépend du pourcentage de la langue qui devra être coupée. Dans les cas avancés, il n'est souvent pas possible de préserver l'organe et d'éviter l'ablation de la langue (glossectomie). Le cancer sous la langue nécessite une intervention chirurgicale pour enlever le plancher de la bouche.

    Traitement radiologique

    La radiothérapie est considérée comme le traitement le plus efficace contre le cancer. La tumeur est irradiée pendant plusieurs séances, après quoi les résultats sont évalués. Si une diminution de la tumeur est détectée, la procédure est répétée jusqu'à ce qu'elle disparaisse complètement. Parfois, la radiothérapie ne fonctionne pas, dans ce cas, elle doit être remplacée par d'autres méthodes de traitement. Dans les stades initiaux du cancer, les rayonnements sont effectués localement et, dans les stades ultérieurs, ils ont recours à une exposition à distance..

    Chimiothérapie

    La chimiothérapie est activement utilisée pour toute forme de cancer. Il est utilisé en complément d'autres traitements. La thérapie consiste en l'introduction de substances dans le corps du patient qui peuvent interférer avec la croissance et détruire les tissus tumoraux. Le fluorouracile et les préparations contenant du platine sont actuellement utilisés. Cette technique est souvent utilisée pour détruire les métastases et les restes du néoplasme..

    Quel est le pronostic de la guérison?

    Plus le cancer de la langue est diagnostiqué tôt, plus le pronostic est optimiste. Ainsi, si une maladie est détectée au stade 1 ou 2, la probabilité de succès du traitement du cancer de la langue est de 75%. Au stade 3, la chance de récupérer est déjà de 50%. Dans les dernières étapes, même à notre époque, la guérison se produit moins souvent que dans 30% des cas..

    Méthodes de prévention

    Le traitement du cancer de la langue étant un processus assez compliqué et désagréable, il serait sage de prendre des mesures préventives simples:

    1. Ayez une bonne hygiène bucco-dentaire. Le brossage régulier des dents réduit le risque de maladies pouvant déclencher le développement de tumeurs.
    2. Arrêtez de fumer du tabac et de boire de l'alcool. Chez les personnes sans mauvaises habitudes, le cancer de la langue survient beaucoup moins souvent..
    3. Passez moins de temps au soleil. Le rayonnement infrarouge augmente considérablement le risque de cancer épidermoïde de la langue.
    4. Mange bien. L'American Institute for Cancer Research recommande de manger des haricots, de l'ail, des raisins, des tomates, du chou et de la laitue tous les jours. Les aliments frits doivent être complètement éliminés de l'alimentation, en les remplaçant par des plats cuits à la vapeur.
    5. N'oubliez pas de visiter votre dentiste régulièrement. Il est responsable de toute la cavité buccale, pas seulement des dents, il peut donc reconnaître les signes de maladie et suspecter un cancer de la langue.
    6. Menez un mode de vie sain. Les sportifs sont moins susceptibles de tomber malades et de vivre beaucoup plus longtemps.
    7. N'ignorez pas les signes de maladie. Si vous les trouvez, vous devez immédiatement consulter un médecin..

    Tumeur de la langue, types de tumeur et traitement

    Une tumeur bénigne sur la langue est une formation arrondie, convexe ou plate qui a une bordure claire. Ces tumeurs peuvent se développer à partir de n'importe quel tissu de la langue..

    Par rapport à d'autres tumeurs de la cavité buccale, les tumeurs de la langue sont assez rares. Par origine, ils sont divisés en:

    • Épithélial, c'est-à-dire issu de l'épithélium de la membrane muqueuse de la langue;
    • Non épithélial, autre origine.

    Les tumeurs bénignes de la langue ont deux caractéristiques communes: l'absence de métastases et une croissance lente non invasive. Cependant, très souvent, ces tumeurs bénignes se transforment en tumeurs malignes, surtout si elles sont constamment blessées..

    Chez les enfants, ces tumeurs sont généralement congénitales et sont souvent associées à des anomalies dans le développement de la langue et des os de la mâchoire..

    Types de tumeurs dans la langue

    Cette tumeur se développe sur la langue à partir de l'épithélium squameux stratifié. Le plus souvent, il est situé à l'extrémité ou à l'arrière de la langue. Les papillomes sont des formations uniques ou multiples de forme allongée ou arrondie et de couleur rose pâle. Les papillomes atteignent très rarement de grandes tailles. Si une kératose apparaît sur le papillome, nous pouvons parler de tumeur maligne.

    Ce type de tumeur est formé à partir des glandes de la membrane muqueuse de la langue. Les cystoadénomes se forment généralement au bout de la langue. Si la tumeur est apparue dans la région de la racine de la langue, il s'agit probablement de polypes de la muqueuse gastrique hétérotopique.

    Botryomyxome

    Cette tumeur a une forme sphérique ou plate et peut être divisée en plusieurs lobules. Au départ, le botryomyxome est rouge, mais avec le temps, il vire au brun. Il pousse lentement, mais avec un développement prolongé, il peut atteindre la taille d'une noix. La surface de la tumeur peut être à la fois lisse et à gros grains, souvent recouverte de croûtes. Le botriomyxome a des causes assez claires de son apparition - son apparence est associée à des fissures et des blessures dans la langue.

    Une tumeur arrondie se développant à partir de cellules du tissu conjonctif. Il a une consistance élastique, parfois il pousse sur une petite tige. La couleur ne diffère généralement pas de la membrane muqueuse de la langue, bien qu'elle puisse avoir une teinte blanchâtre ou jaunâtre.

    Kyste de rétention

    Cette tumeur est généralement localisée à l'extrémité de la langue ou sur sa face inférieure. Le plus souvent, plusieurs petits kystes se produisent à la fois. Un kyste de rétention provient des glandes de nunnium situées dans la couche musculaire superficielle de la langue.

    Tumeur lobulaire à consistance souple et élastique. Il se développe à partir de la couche sous-muqueuse de la langue et est généralement localisé sur la surface inférieure de l'arrière de la langue. Diffère dans un cours absolument indolore et surtout une croissance lente.

    Une tumeur qui survient lorsque les cellules musculaires de la langue prolifèrent. Habituellement, il atteint jusqu'à un centimètre, mais il peut s'élargir. A une consistance dense, recouverte d'une membrane muqueuse. Il est généralement situé à l'arrière de la langue. Parfois, de petites excroissances papillaires peuvent être vues à la surface du fibrome..

    Neurofibrome

    Il se développe généralement à l'arrière de la langue, à partir des tissus des branches nerveuses. Cette tumeur est très rare. Il se caractérise par une croissance extrêmement lente. Les sensations de douleur peuvent être assez prononcées ou complètement absentes..

    Hémangiome

    Cette tumeur se développe à partir des tissus des vaisseaux sanguins de la langue. Le plus souvent, il se développe chez les filles, et soit immédiatement après la naissance, soit dans la petite enfance. La tumeur est associée à une altération du développement de l'embryon. Il existe deux types de cette tumeur:

    • L'hémangiome capillaire ressemble à des taches rougeâtres de différentes formes et tailles qui ne dépassent pas la langue. Lorsqu'on les appuie, les taches pâlissent;
    • L'hémangiome caverneux est un gonflement d'une couleur douce et bleu-violet. Il pousse profondément dans les tissus sous-jacents, s'élève souvent au-dessus de la surface de la langue. Lorsqu'elle est pressée, la taille de la tumeur diminue, mais une fois la pression relâchée, elle revient rapidement à son état d'origine.

    Souvent, ces tumeurs sont accompagnées de saignements, surtout si elles sont blessées.

    Lymphangiome

    Il se développe à partir des vaisseaux lymphatiques de la langue. Apparaît uniquement chez les enfants et dans les premières années de leur vie. Il peut provoquer des lésions diffuses de la langue, ce qui entraînera une augmentation de sa taille. Habituellement, la tumeur est située sur le dessus de la pointe ou de la racine de la langue. Il a une structure verruqueuse avec de petits éléments vésiculaires. Si la tumeur est blessée, une inflammation est possible..

    Struma de la langue

    Cette tumeur est très rare, car elle se développe à partir des cellules du tissu thyroïdien. Ces cellules ne sont pas caractéristiques de la langue et y apparaissent si la différenciation embryonnaire est altérée. Ressemble à un nœud atteignant trois centimètres de diamètre situé à la racine de la langue.