Principal
La prévention

Adénomyose utérine et grossesse

L'adénomyose de l'utérus (endométriose de l'utérus) est une maladie dans laquelle des lésions apparaissent dans les tissus de l'utérus, des ovaires et d'autres tissus, qui ressemblent à la muqueuse de l'utérus dans la structure, sont de petits nodules qui contiennent un liquide épais et foncé. Dans de tels foyers, des changements se produisent, similaires au rejet de la muqueuse utérine. Le saignement résultant de ces zones entraîne des douleurs pendant la menstruation. Les médecins modernes appellent généralement l'adénomyose une maladie telle que l'endométriose de l'utérus. Et l'endométriose est un processus inflammatoire grave..

Les foyers endométriques peuvent être localisés dans divers organes et tissus: sur le col de l'utérus, dans l'épaisseur de l'utérus lui-même, sur la paroi de la cavité abdominale, en dehors des organes du système reproducteur.

Adénomyose des symptômes de l'utérus

Le symptôme le plus courant est une douleur qui commence ou s'aggrave pendant les jours prémenstruels, pendant la menstruation. Si l'utérus est endommagé, il peut y avoir des menstruations abondantes, un écoulement sanglant du tractus génital avant et après la menstruation. La douleur peut être donnée au sacrum, au rectum et au vagin. L'adénomyose de l'utérus peut survenir sans symptômes, auquel cas cette pathologie est détectée lorsque les patients contactent la clinique avec la question qu'ils ne peuvent en aucun cas concevoir un enfant.

Adénomyose utérine et grossesse

Y a-t-il des chances de porter et de donner naissance à un bébé en bonne santé? L'adénomyose de l'utérus est souvent accompagnée d'infertilité. L'infertilité est établie si la grossesse n'est pas survenue au cours d'une ou plusieurs années avec une activité sexuelle régulière. Avec l'adénomyose utérine, l'implantation de l'ovule dans la muqueuse de l'utérus est impossible, la mort de l'ovule se produit.

Avec l'adénomyose de l'utérus, un processus adhésif est noté, ce qui conduit à l'infertilité. Il y a une violation de la perméabilité des trompes de Fallope, ce qui conduit à l'absence de grossesse. Avec l'adénomyose de l'utérus, il peut également y avoir un manque de maturation de l'ovule dans l'ovaire, une modification des propriétés de la membrane muqueuse de l'utérus.

Lorsqu'un diagnostic d'adénomyose de l'utérus est établi, un traitement par des gestagènes est prescrit, dans le contexte duquel une grossesse peut survenir. Ce groupe de médicaments ne doit pas être annulé, ils doivent être poursuivis pour fournir le soutien hormonal nécessaire. On sait que cette maladie est caractérisée par la présence de troubles hormonaux, le premier trimestre de la grossesse est donc le plus responsable. En règle générale, une femme enceinte doit prendre des hormones jusqu'à 14 semaines. Mais cela doit être contrôlé en tenant compte des résultats d'un test sanguin pour la teneur en progestérone. Sur la base des résultats de l'examen, la question de l'annulation des gestagènes ou de la poursuite du traitement est décidée. De nombreuses études ont été menées, selon lesquelles aucune information n'a été obtenue sur l'effet négatif sur le fœtus des hormones, en particulier de la dydrogestérone. Ce médicament est largement utilisé dans la pratique obstétricale et contribue à créer des conditions optimales pour la progression de la grossesse..

La complication la plus courante de la grossesse avec adénomyose est la menace d'interruption de grossesse. Cette situation nécessite la conduite de cours de prévention afin d'éviter le développement d'une clinique de menace. Prescrire des médicaments du groupe des antispasmodiques, des sédatifs, des sédatifs qui améliorent les processus métaboliques.

Causes de l'adénomyose de l'utérus

L'adénomyose de l'utérus est due à une prédisposition génétique. Il existe une théorie du développement hormonal de la maladie, selon laquelle il y a violation du contenu et du rapport des hormones dans le corps d'une femme. Une autre théorie de l'apparition de l'adénomyose de l'utérus est l'implantation, selon laquelle les particules endométriales rejetées se déposent sur les ovaires, les trompes, le péritoine, créent un «sol» pour le développement de la maladie. Les plus importants sont les changements négatifs dans le système neuroendocrinien dus au stress, à la malnutrition, à diverses maladies non gynécologiques.

Diagnostic de l'adénomyose utérine

Il est possible de suspecter la présence d'une adénomyose de l'utérus chez les femmes souffrant d'infertilité et en présence de certains facteurs: un syndrome douloureux à long terme, avec un traitement infructueux des processus inflammatoires dans les appendices utérins, avec des interventions intra-utérines, avec des saignements du tractus génital; avec douleur résultant des rapports sexuels, douleur vue sur une chaise gynécologique; signes d'adhérences dans le petit bassin, douleur des ligaments de l'utérus.

L'échographie est la principale méthode de diagnostic qui vous permet de déterminer la taille de l'utérus, la structure de la membrane musculaire, la taille, la structure des formations kystiques dans les ovaires. La prochaine étape importante de l'examen concerne les méthodes d'évaluation de la perméabilité des trompes de Fallope. Par exemple, la présence de foyers d'inflammation dans la paroi utérine peut être détectée à l'aide d'une image radiographique de l'utérus. L'image est utilisée pour estimer la taille de l'utérus, le degré de propagation du processus.

Aujourd'hui, les opérations endoscopiques (laparoscopie) restent la norme pour diagnostiquer diverses formes d'infertilité, y compris la forme d'infertilité résultant d'une adénomyose utérine. Pendant l'opération, des «instruments» sont introduits dans la cavité abdominale à travers les trous de la paroi abdominale. À l'aide d'un tel examen, il est possible de déterminer l'état des trompes de Fallope, la présence d'adhérences, les foyers d'adénomyose de l'utérus.

Traitement de l'adénomyose de l'utérus

Le traitement de l'adénomyose de l'utérus est effectué par correction chirurgicale, physiothérapie, hormonothérapie. Au cours des dernières décennies, les médicaments hormonaux ont dominé le traitement médicamenteux de l'adénomyose utérine. Ils arrêtent temporairement les menstruations, suppriment le travail des ovaires. Ils créent une ménopause artificielle, ce qui entraîne une diminution de la gravité des symptômes de la maladie, une diminution des foyers d'adénomyose de l'utérus. Les médicaments hormonaux de dernière génération ont un minimum d'effets secondaires par rapport aux médicaments des générations précédentes. Le traitement avec de tels médicaments hormonaux est utilisé comme première étape du traitement avant la chirurgie. Dans le traitement et la prévention de la progression des formes non sévères d'adénomyose utérine, des contraceptifs hormonaux oraux sont également utilisés.

Le plus grand effet peut être obtenu avec une combinaison de méthodes de traitement hormonales et chirurgicales - laparoscopie, pendant l'opération, les foyers endométriosiques sont éliminés. Dans ce cas, les hormones peuvent être utilisées comme préparation préopératoire, dans les 3-6 mois après la chirurgie à titre préventif contre l'apparition des symptômes de l'adénomyose utérine.

Planification d'une grossesse avec adénomyose utérine

La laparoscopie est utilisée s'il existe des kystes ovariens endométrioïdes, il est nécessaire d'établir la perméabilité des trompes de Fallope. Après l'opération, l'hormonothérapie est généralement prescrite pendant 3 à 6 mois. Les médicaments hormonaux endormissent le système reproducteur. Après quelques mois, la thérapie est annulée, la patiente est autorisée à devenir enceinte. Si la grossesse n'a pas lieu dans un délai d'un an, cela réduit considérablement les chances de restaurer la fonction reproductrice d'une femme. Dans ce cas, le programme de FIV est recommandé. Pendant la grossesse et l'allaitement, en l'absence de règles, un développement inverse de l'adénomyose utérine peut survenir. L'avortement avec curetage de la cavité utérine entraîne une exacerbation et une aggravation de l'adénomyose utérine. Un examen opportun, le traitement de l'adénomyose utérine aide à l'apparition de la grossesse.

Le fait de la présence d'une adénomyose ne signifie pas que la grossesse se déroulera chez toutes les femmes enceintes présentant des complications. Un grand pourcentage de patients ne savent pas du tout qu'ils ont une telle maladie, tandis que la conception se déroule sans aucun problème. Dans cette situation, il n'est pas nécessaire de prescrire immédiatement un traitement hormonal. Il est nécessaire de procéder à un examen de suivi complet d'une femme, de son profil hormonal, afin que la nécessité d'un traitement médicamenteux puisse être évaluée.

Si une femme souffre d'adénomyose et envisage une grossesse, elle doit être préparée pour une période aussi importante de sa vie. La réalisation d'un examen complet et d'un traitement approprié, en fonction des résultats obtenus, est une garantie que la grossesse se produira et se déroulera sans complications. Une attention particulière est portée au diagnostic des infections liées aux IST. Avec l'adénomyose, il y a une diminution des forces immunitaires protectrices du corps. La grossesse est un état d'immunodéficience naturelle, ce qui peut entraîner le fait que le processus infectieux pendant la grossesse s'accompagne de diverses complications. Il est nécessaire de prescrire un traitement spécifique avant la grossesse, car la liste des médicaments autorisés pour les femmes enceintes est très limitée.

On peut soutenir que pour une femme, le diagnostic d'adénomyose ne devrait pas signifier qu'elle ne pourra pas donner naissance à un bébé en bonne santé. Le plus important est de suivre les recommandations d'un spécialiste dans le traitement de cette maladie et d'adopter une approche responsable de la grossesse planifiée..

Adénomyose et grossesse

Symptômes et diagnostic

Selon le stade de la maladie, l'endométriose interne peut avoir un tableau clinique caché et prononcé. Dans ce cas, les symptômes suivants sont notés:

  • menstruations abondantes et apparition de taches au milieu du cycle;
  • le syndrome prémenstruel est observé depuis longtemps;
  • douleur dans l'abdomen pendant et après la menstruation;
  • sensation d'inconfort avec l'intimité.

Dans le but de poser un diagnostic, un examen est effectué sur une chaise gynécologique, une anamnèse est étudiée et des manipulations supplémentaires sont effectuées:

Sur la base des données obtenues, il est possible de poser un diagnostic précis et de prescrire un traitement adéquat.

De nombreuses femmes ne peuvent pas faire la différence entre l'adénomyose et l'endométriose, nous vous recommandons donc de lire des informations supplémentaires sur ce sujet..

Est-il possible de tomber enceinte

Les difficultés de conception sont principalement associées à des déséquilibres hormonaux. Cependant, avec le bon traitement, la fertilisation est toujours possible. Ces femmes devraient être sous surveillance médicale constante, car le risque d'interruption de grossesse dans ce cas est extrêmement élevé..

Au début, le danger est le plus grave. Ce n'est que lorsque le placenta, qui est la principale source d'hormones, est formé, que l'état se stabilise et que le pronostic s'améliore. La préservation de l'embryon étant la tâche principale des médecins, une femme se voit prescrire des agents hormonaux au cours du premier trimestre (par exemple, Duphaston).

Après 14 semaines, le risque de décoloration de la grossesse diminue. Néanmoins, l'état de la femme enceinte est nécessairement surveillé par les gynécologues et les obstétriciens, car l'utérus atteint perd largement son élasticité. Au fur et à mesure que le fœtus grandit, ses parois s'étirent et pendant cette période, le patient ressent une forte douleur de traction dans le bas-ventre.

Il existe un autre problème lié à la forme focale de la maladie. Avec lui, comme indiqué précédemment, des adhérences et des nœuds se forment. À cause d'eux, l'enfant éprouve souvent des difficultés et prend une position forcée..

De plus, le type de maladie mentionné est extrêmement dangereux si le placenta est fixé dans la zone de la lésion. Dans cette situation, la probabilité de son détachement augmente considérablement..

Le type diffus de la maladie s'accompagne d'une répartition uniforme des zones altérées le long de la paroi utérine. Si les processus dystrophiques sont allés loin, pendant la grossesse, une insuffisance fœtoplacentaire est souvent détectée. Cette dernière conduit presque toujours à une hypoxie fœtale et à de graves retards, à la fois dans le développement mental et physique du nouveau-né..

Risques d'endométriose

De nombreux médecins disent qu'il n'est pas souhaitable de devenir enceinte avec une endométriose, car il existe de grands risques pour le fœtus et la mère. Ces risques sont dus à l'état de l'endomètre pendant la période de mise au monde..

Les conséquences peuvent être les suivantes:

  • la menace d'interruption prématurée de la grossesse en raison du rejet d'embryons;
  • naissance prématurée au 2ème trimestre de la grossesse;
  • mauvais apport sanguin au placenta;
  • placenta praevia atypique;
  • décoloration de la grossesse à tout moment;
  • césarienne, car l'élasticité du col utérin diminue;
  • ruptures des parois utérines au cours du développement fœtal.

De plus, les risques peuvent être dus à des troubles hormonaux toujours présents pendant la grossesse..

La complication la plus courante est l'augmentation du tonus utérin, qui conduit à un avortement spontané..

Une grossesse extra-utérine est également possible.

Le pourcentage de probabilité des risques énumérés est assez élevé, cela doit être pris en compte lors de la planification d'une grossesse avec endométriose.

Vous pouvez tomber enceinte avec une adénomyose utérine?

Cette pathologie est un problème assez courant chez les femmes d'âge moyen, mais elle ne représente pas un jugement catégorique concernant la planification de la grossesse. Avec l'adénomyose, il est possible de tomber enceinte, de traverser toute la période de la naissance d'une nouvelle vie et de donner naissance à un enfant en bonne santé. C'est un examen adéquat pendant la grossesse et une thérapie appropriée qui aide à exclure le développement de toutes sortes de complications.

Lors de l'examen, une attention particulière est portée à l'identification des infections qui se propagent lors des rapports sexuels. La période de grossesse s'accompagne déjà d'une diminution de la fonction du système immunitaire du corps et l'adénomyose affaiblit encore davantage le système immunitaire

Par conséquent, une infection dans le corps d'une femme pendant la grossesse peut entraîner certaines complications. Par conséquent, avant de tomber enceinte, il est nécessaire de suivre un traitement, car la prise de la plupart des médicaments dans cette position est contre-indiquée..

À la question de savoir si vous pouvez tomber enceinte ou non avec une adénomyose, la réponse sera positive si un examen complet est effectué et des mesures thérapeutiques adéquates sont prescrites.

Planification d'une grossesse avec adénomyose utérine

En présence d'un tel diagnostic, il est recommandé d'adopter une approche responsable au moment de la planification d'un enfant. Les obstétriciens-gynécologues conseillent à la femme enceinte de penser à sa santé à l'avance et de se préparer à porter un bébé.

L'adénomyose et la grossesse sont-elles compatibles?

Si auparavant, presque tous les médecins pensaient qu'une telle maladie équivalait à une infertilité, la communauté médicale est maintenant sûre du contraire. Avec l'adénomyose de l'utérus, il est non seulement possible de devenir enceinte, mais aussi de porter un bébé en bonne santé avec succès. Dans une plus grande mesure, ce processus est influencé par les caractéristiques individuelles du corps de la femme et la présence d'autres maladies du système reproducteur chez elle..

La probabilité de développer une infertilité

En cours d'implantation, l'ovule cherche un lieu de fixation dans la cavité utérine, après quoi il sécrète des enzymes spéciales qui détruisent légèrement la couche supérieure. Cela permet à l'embryon de se fixer solidement au mur et de se développer. Avec l'adénomyose, on observe une modification du myomètre et de l'endomètre de gravité variable, ce qui complique le processus d'implantation: dans ce cas, l'ovule sort avec du sang menstruel. Avec les formes focales ou nodulaires de la maladie et les stades 1 à 2, il y a encore une chance de tomber enceinte. Si le processus pathologique a atteint le 3-4ème degré ou si l'utérus est affecté de manière diffuse, les médecins diagnostiquent l'infertilité.

Comment devenir enceinte avec une adénomyose utérine

Avant de planifier une grossesse, les obstétriciens-gynécologues recommandent de traiter toutes les maladies aiguës et chroniques, ainsi que de respecter les règles d'une alimentation saine, de se reposer plus et moins de stress. La conception doit être réalisée pendant l'ovulation (lorsque l'œuf quitte l'ovaire). Vous pouvez le déterminer à l'aide d'un test spécial vendu à la pharmacie..

Quand planifier une grossesse après un traitement

Après un traitement conservateur, les médecins recommandent d'avoir une progéniture après avoir réduit les foyers d'adénomyose ou la disparition des symptômes cliniques. Il est nécessaire de passer régulièrement des tests et de surveiller la dynamique de la maladie. La patiente doit arrêter de prendre des médicaments contraceptifs pour revenir à l'ovulation naturelle..

Le traitement chirurgical de l'adénomyose est stressant pour le corps. Pour restaurer complètement les fonctions du système reproducteur, normaliser le cycle menstruel, vous devez attendre de 3 mois à six mois. Cela préparera l'utérus pour la mise au monde ultérieure de l'enfant et empêchera le développement de complications..

Que faire pour que la maladie n'interfère pas avec la maternité?

Pour qu'il n'y ait aucun doute sur la possibilité de tomber enceinte avec une adénomyose de l'utérus et que la maladie n'empoisonne pas la vie, il est important de subir régulièrement des examens gynécologiques et de contacter un spécialiste au moindre signe de problème. Une pathologie diagnostiquée en temps opportun est facile à traiter et n'affecte pas la capacité de tomber enceinte

Aux stades 1 et 2 de l'adénomyose, le pronostic de guérison est favorable. Il convient de noter que la maladie est sujette à des rechutes avec un déséquilibre du fond hormonal, il est donc difficile de parler d'une cure à 100%

Pour que la maladie n'interfère pas avec la maternité, après le traitement, il est important de surveiller votre santé et de ne pas recourir à l'automédication

3 et 4 stades d'adénomyose dans 90% des cas signifient une infertilité persistante. Dans ce cas, le traitement est effectué chirurgicalement. Pendant l'opération, le médecin excise le tissu affecté de l'utérus, préservant l'organe, si possible. Au stade 4 de la maladie, l'utérus et les ovaires sont généralement enlevés.

Le traitement conservateur dans les premiers stades de la maladie comprend la prise de contraceptifs oraux, de complexes multivitaminés et d'immunomodulateurs. Le traitement hormonal est le plus efficace, car la moitié des femmes ont une grossesse en bonne santé après un cycle de contraception orale.

Grossesse après le traitement

S'il n'est pas possible de concevoir avec une endométriose, une correction hormonale est prescrite au patient. Cette méthode de traitement peut être utilisée après une chirurgie, impliquant la séparation des adhérences et l'élimination des foyers de l'endomètre pathologiquement localisé..

Le traitement conservateur consiste à prendre des contraceptifs oraux à effet antiandrogénique (par exemple, Janine) pendant 6 à 9 mois sans pauses hebdomadaires. En raison de la création d'un fond hormonal artificiel, la couche fonctionnelle de l'utérus ne subit pas de prolifération et les ovaires cessent de produire de fortes doses d'œstrogènes. En tant que technique alternative, un traitement hormonal de libération de gonadotrophine est utilisé. Les médicaments sont administrés par injection ou par voie intranasale (Buserelin Depot). Pendant toute la période d'utilisation des médicaments, la femme n'a pas de règles. Cette condition est causée par le blocage des ovaires et la prévention de la prolifération endométriale. La prévention des changements hormonaux au cours du mois supprime l'activité des foyers.

La planification simultanée de la grossesse pendant le traitement hormonal n'apportera pas de succès, car les ovaires ne fonctionnent pas et, par conséquent, n'ovulent pas. Cependant, une fois le traitement terminé, la patiente a une chance de devenir enceinte. Après un long repos, les glandes sexuelles deviennent plus actives. Il y a plus d'un cas connu où, après correction hormonale, la patiente a ovulé les deux ovaires à la fois et elle est tombée enceinte de jumeaux..

Adénomyose et porter un enfant

Porter un bébé atteint d'adénomyose utérine est tout à fait possible, et il existe de nombreuses preuves cliniques à ce sujet. La seule chose à considérer est que la grossesse avec endométriose interne peut être plus difficile que d'habitude, il existe une réelle menace d'avortement spontané, de naissance prématurée ou de décollement placentaire.

Par conséquent, une femme qui a réussi à concevoir avec un tel diagnostic, et encore plus une patiente après
La FIV doit surveiller attentivement l'évolution de la grossesse, être sensible et réagir à tout changement dans le corps et en informer rapidement le médecin traitant..

Mesures préventives

Des mesures préventives aideront à prévenir l'apparition et le développement de l'adénomyose:

  • renforcer le système immunitaire;
  • contrôles réguliers avec un gynécologue;
  • don de sang annuel pour les hormones sexuelles féminines.

Chaque femme doit surveiller attentivement sa santé reproductive.

Il est important d'éviter les grossesses non désirées et les avortements car les manipulations chirurgicales dans la cavité utérine entraînent le plus souvent un traumatisme de la couche interne de l'organe

En cas de prédisposition à la maladie, un traitement hormonal substitutif prolongé est recommandé jusqu'à ce que la grossesse souhaitée soit planifiée. Ainsi, les ovaires sont transférés en mode «sommeil», ce qui empêche les hormones de devenir incontrôlables, et l'adénomyose - pour progresser.

Méthodes de traitement de l'adénomyose pendant la grossesse et après l'accouchement

La grossesse s'accompagne d'une ménopause temporaire et les changements hormonaux dans le corps de la femme enceinte aident à ralentir le processus pathologique.

Dans une grossesse utérine normale, le gynécologue doit examiner attentivement la patiente à l'aide d'une sonde d'échographie transvaginale. Si une adénomyose est détectée, le spécialiste élabore un programme thérapeutique individuel.

Traitement médical

Avec 1 à 2 degrés de maladie pendant la grossesse, le médecin ne prescrit pas de traitement pour l'adénomyose, car le processus pathologique s'arrête pendant un moment.

Après l'accouchement, lorsque la fonction hormonale est rétablie et commence à agir avec vengeance, la maladie commence à progresser. Le médecin prescrit un traitement hormonal substitutif avec des contraceptifs oraux à dose moyenne et élevée.

Remèdes populaires

Les méthodes de médecine traditionnelle basées sur la prise de décoctions et de teintures d'herbes médicinales peuvent difficilement être qualifiées d'efficacité dans le traitement de l'adénomyose. Puisqu'il s'agit d'un problème complexe qui comprend des facteurs hormonaux et physiologiques, les herbes et les plantes ne peuvent pas éliminer complètement le problème, mais seulement réduire les symptômes..

Mais parmi les adeptes de la médecine traditionnelle, la plante médicinale la plus efficace est l'utérus de Borovaya (brosse rouge). Avec son aide, de nombreux problèmes gynécologiques sont traditionnellement traités..

Intervention chirurgicale

La chirurgie de l'utérus est un dernier recours en cas d'échec du traitement conservateur. Pendant la grossesse, une intervention chirurgicale est contre-indiquée, mais après l'accouchement, le médecin a le droit de prescrire une opération pour enlever les ganglions et les foyers d'inflammation par la méthode d'endocoagulation.

S'il s'agit d'un degré sévère de pathologie (par exemple, une forme nodulaire qui a affecté tout le myomètre), une mesure radicale de traitement est prescrite - ablation de l'utérus (hystérectomie). Le plus souvent, cela arrive aux femmes après 40 ans, si la maladie progresse et que le risque de malignité augmente.

Procédures de physiothérapie

La physiothérapie n'est indiquée que pour soulager les symptômes et les complications associées. Les méthodes traditionnelles de physiothérapie - massage, bains médicinaux, cures thermales - visent à améliorer la santé globale, à augmenter l'immunité et à normaliser la fonction hormonale. Mais on ne peut pas dire que le rôle de la physiothérapie dans le traitement de l'adénomyose est grand..

Cette vidéo détaille le traitement de l'adénomyose

Qu'est-ce que l'adénomyose utérine

L'adénomyose de l'utérus (endométriose interne) est une maladie gynécologique, qui est basée sur la croissance de cellules dans la couche interne de la muqueuse de l'utérus (endomètre) dans la couche musculaire (myomètre). En raison du rejet physiologique de l'endomètre incarné, avant et après la menstruation, des douleurs et des écoulements sanglants se produisent, ce qui est la raison pour laquelle il faut contacter un médecin. Cette pathologie est courante chez les femmes de plus de 30 à 40 ans, mais il existe des cas d'apparition de la maladie à un âge plus précoce..

Avec l'adénomyose, l'endomètre se développe dans la couche musculaire, formant des îlots

Il existe différents types d'adénomyose:

  • Focal. L'endomètre ne se développe pas dans la membrane musculaire dans tout l'utérus, il n'y a que des zones touchées sous la forme de petites îles.
  • Diffuser. Dans ce cas, les cellules de la couche interne de l'utérus se développent sur toute la surface du myomètre..
  • Nodulaire ou kystique. Avec cette forme de la maladie, on trouve la formation de ganglions endométriaux ressemblant à des tumeurs à la surface de la membrane musculaire de l'utérus.

Classification de l'adénomyose par degrés:

  1. Premier degré - l'endomètre atteint une profondeur inférieure à la moitié de la couche musculaire.
  2. Le second - le processus pathologique s'étend à la moitié du myomètre.
  3. Troisièmement - l'endomètre pousse toute l'épaisseur de la couche musculaire.
  4. Quatrièmement - il y a plus de 10 foyers profonds d'endométriose interne, les ovaires, les trompes de Fallope ou le vagin peuvent être impliqués dans le processus pathologique.

Avec le développement de l'adénomyose, le nombre de zones endommagées du myomètre augmente

Résumons

L'adénomyose est une pathologie qui remet en cause la possibilité de concevoir et de porter un enfant. Néanmoins, il peut et doit être combattu. Actuellement, plus de 60% des couples confrontés à ce diagnostic ont une chance de devenir parents..

La seule chose dont une femme souffrant d'adénomyose utérine doit se souvenir est l'attention constante de l'obstétricien-gynécologue traitant et une attitude responsable envers sa propre santé. Il faut également garder à l'esprit qu'après un accouchement naturel, la prolifération du tissu endométrioïde peut diminuer et même s'arrêter, et le cycle menstruel s'améliorera, tandis qu'après un avortement, le risque de progression de la pathologie augmente considérablement

Il faut également garder à l'esprit qu'après un accouchement naturel, la prolifération du tissu endométrioïde peut diminuer et même s'arrêter, et le cycle menstruel s'améliorera, tandis qu'après un avortement, le risque de progression de la pathologie augmente considérablement.

Écoutez votre corps, apprenez à reconnaître les signes qu'il vous donne, consultez régulièrement un gynécologue, faites-vous examiner et suivez les recommandations de votre médecin - c'est la clé du succès sur le chemin de la grossesse souhaitée.

Méthodes de traitement

Comment tomber enceinte avec une endométriose utérine ou ovarienne? La solution au problème dépend du degré de développement de la maladie, de l'âge de la patiente et de ses antécédents hormonaux. Tout d'abord, des diagnostics sont effectués - échographie, tests de laboratoire, si nécessaire, laparoscopie et hystérographie.

Pour le traitement, des approches conservatrices ou chirurgicales sont utilisées, parfois elles sont combinées pour obtenir un résultat optimal. Certaines femmes peuvent tomber enceintes avec l'endométriose après avoir pris des hormones, d'autres ont besoin d'une intervention chirurgicale.

La pharmacothérapie consiste à prendre des médicaments contenant des hormones pendant 3 à 6 mois. Pendant cette période, une ménopause artificielle se produit, entraînant une régression de la maladie. Après la fin du traitement aux hormones, le cycle menstruel reprend. Une rechute est possible, mais pendant la rémission, il y a un risque de tomber enceinte.

La chirurgie implique une opération laparoscopique réalisée sous anesthésie générale. Les adhérences sont disséquées et les formations endométroïdes enlevées. Les échantillons de tissus sont prélevés pour des tests de laboratoire pour confirmer le diagnostic et exclure la possibilité de cancer.

Par conséquent, à la question de la patiente: "Est-il possible de tomber enceinte avec une endométriose de l'utérus?" les médecins répondent par l'affirmative, en précisant que les chances de chaque femme de concevoir sont différentes.

Si une femme, malgré le diagnostic, souhaite avoir un enfant, les avancées médicales lui permettent de le faire. Des spécialistes qualifiés dans le domaine de la gynécologie affirment qu'avec l'endométriose, il est possible de devenir enceinte, mais pour une conception réussie et un développement intra-utérin normal du fœtus, vous devez suivre un traitement..

Plus la maladie est détectée tôt, plus la naissance de l'enfant souhaité est probable. Par conséquent, vous devez consulter immédiatement un médecin si des symptômes alarmants apparaissent et subir régulièrement des examens préventifs..

Les causes de l'infertilité avec une telle pathologie

Est-il possible de tomber enceinte avec une adénomyose? Le dysfonctionnement de la reproduction est l'une des conséquences les plus fréquentes et les plus graves de cette pathologie. De plus, chez certaines femmes, des complications apparaissent au stade de la conception, tandis que d'autres souffrent de l'incapacité de porter un enfant (la grossesse se fige à un stade précoce ou une fausse couche se produit).

Dans certains cas, l'adénomyose peut provoquer le développement d'une obstruction des trompes de Fallope. Dans d'autres situations, l'utérus dans lequel l'endomètre s'est développé est excessivement réduit, ce qui conduit à l'impossibilité de fixer l'ovule. En outre, il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles la grossesse ne se produit pas dans le contexte de l'adénomyose:

  • manque d'ovulation en raison d'un déséquilibre hormonal;
  • les maladies auto-immunes, à la suite desquelles le corps féminin perçoit les spermatozoïdes qui sont entrés dans la cavité utérine comme une substance étrangère et les détruit;
  • les maladies des organes pelviens accompagnant l'adénomyose (fibromes utérins, kystes ovariens), ainsi que divers processus inflammatoires;
  • vie intime irrégulière due à la présence de dyspareunie (douleur pendant les rapports sexuels).

Malgré tout, une grossesse avec adénomyose est possible. Pour cela, une femme doit subir un examen complet et un traitement. L'efficacité de la thérapie effectuée dépendra principalement du temps écoulé depuis le début de la maladie..

Grossesse après le traitement

Une maladie guérie n'a pas d'impact négatif sur la probabilité de grossesse. Si le traitement a été effectué correctement, que l'infection ne s'est pas jointe et que le processus d'adhésion ne s'est pas développé, la conception ultérieure se produira avec la même probabilité que s'il n'y avait pas de maladie dans l'anamnèse.

  • Les femmes en âge de procréer jeune et moyen tombent enceintes rapidement et sans aucun problème;
  • Les femmes en âge de procréer plus avancé peuvent aussi avoir des enfants, mais elles ont parfois besoin d'une thérapie préparatoire;
  • Les femmes de 40 à 45 ans ont besoin d'une thérapie préparatoire et de soutien pour que la conception et la gestation se passent en toute sécurité.

Dans tous les cas, lors de la planification d'un enfant après une telle maladie, vous devez consulter un médecin pour obtenir des conseils.

Complications possibles

Portant un enfant atteint d'adénomyose, une femme peut rencontrer les conditions suivantes:

  1. Rejet de l'ovule. La condition est causée par la texture inégale de l'utérus et une violation de sa contractilité. Une fausse couche qui survient au début de la grossesse est une conséquence courante de la structure problématique de l'organe génital et de son mauvais fonctionnement..
  2. Rupture du placenta. Une condition potentiellement mortelle caractérisée par une perte de sang massive et le risque de décès. La raison est l'incapacité de l'ovule à se fixer à la couche utérine interne, qui est modifiée en raison de processus pathologiques et a germé dans le myomètre.
  3. Maladie adhésive. La condition est caractérisée par l'apparition d'adhérences spécifiques dans les organes pelviens, parfois avec une transition vers la cavité abdominale. Les adhésions ne sont enlevées que chirurgicalement.

Chacune de ces conditions met en péril la question de porter un fœtus. Pour réduire le risque de développer ces pathologies, une femme doit se débarrasser de l'endométriose au stade de la planification de la maternité..

Caractéristiques de la grossesse

La conception en présence de cette pathologie est considérée comme très dangereuse. Cela est dû au risque de fausse couche spontanée et de naissance prématurée. Il est à noter que la grossesse est plus facile avec le premier degré d'adénomyose. Dans le même temps, la lésion ne s'est pas encore propagée et l'organe génital est capable de fonctionner normalement.

Les manifestations cliniques de la pathologie après la conception commencent progressivement à s'estomper, mais après l'accouchement, elles réapparaissent. Si l'adénomyose et la grossesse ont été diagnostiquées même après 40 ans, il ne vaut pas la peine de recourir à des mesures avortées. L'avortement est capable de provoquer une rechute de la maladie et sa transition vers une forme sévère.

Pourquoi la maladie survient

Les causes de l'adénomyose utérine n'ont pas encore été identifiées. Les facteurs possibles qui augmentent la probabilité de formation d'une maladie comprennent:

  • prédisposition génétique (présence d'adénomyose ou d'endométriose chez la mère, la sœur ou la grand-mère);
  • mode de vie sédentaire;
  • maladies inflammatoires de l'utérus et des appendices;
  • le début de l'activité sexuelle avant l'âge de 16 ans;
  • cycle menstruel irrégulier;
  • grossesse trop précoce (moins de 18 ans) ou tardive (plus de 35 ans);
  • la présence de mauvaises habitudes (en particulier l'abus de boissons alcoolisées et de drogues);
  • auto-administration de certains médicaments (contraceptifs hormonaux, stéroïdes, cytostatiques);
  • absence d'accouchement jusqu'à 40 ans;
  • blessures traumatiques des organes génitaux internes;
  • curetage fréquent lors d'un avortement ou nettoyage après une fausse couche;
  • début précoce des règles chez les filles (jusqu'à 12 ans);
  • diabète sucré de type 1 et 2;
  • obésité alimentaire (3-4ème degré);
  • exposition à un stress prolongé;
  • activité physique intense.

Les symptômes du développement de la maladie

Dans une certaine mesure, la capacité de concevoir en adonomyose dépend de l'ampleur de la propagation des processus pathologiques, ainsi que de la présence d'autres pathologies du système reproducteur féminin. Il s'avère qu'en présence d'une maladie, il est difficile de devenir enceinte lorsque d'autres pathologies sont également détectées, par exemple un myome utérin (tumeur bénigne). Les signes suivants peuvent indiquer l'apparition de problèmes associés à l'adénomyose:

  • la présence de sensations douloureuses avant et pendant le début des règles, en outre, après une certaine période après elles;
  • apparence avant la menstruation et quelques jours après un écoulement brun;
  • observation des changements dans les cycles mensuels;
  • détermination d'une augmentation de la taille de l'utérus et d'une distorsion de sa forme;
  • le plus souvent, les menstruations sont très abondantes;
  • il peut y avoir de la douleur pendant les rapports sexuels.

Pendant la grossesse, le fond hormonal se reconstruit, l'état de l'utérus s'améliore, les lésions régressent, vous pouvez même observer une amélioration partielle de l'état de l'organe malade.

Caractéristiques de l'évolution de la grossesse avec adénomyose

Il a été prouvé que l'attente d'un enfant a un effet bénéfique sur le corps de la femme. La grossesse est une sorte de ménopause physiologique: en raison de l'absence de menstruation, les principales manifestations cliniques de la maladie disparaissent et les foyers d'adénomyose diminuent également. Dans certains cas, le patient nécessite une restriction de l'activité physique et l'utilisation de progestatifs pour éviter le début prématuré du travail.

L'accouchement avec adénomyose de l'utérus peut se produire naturellement, s'il n'y a pas d'autres indications pour une césarienne de la part de la mère ou de l'enfant. La chirurgie de routine est pratiquée pendant 38 à 39 semaines.

Conséquences indésirables de la maladie

L'adénomyose de l'utérus est une maladie extrêmement dangereuse qui peut entraîner diverses complications à n'importe quel trimestre de la grossesse. Le plus souvent, il y a:

  • avortements spontanés ou fausses couches précoces (associées à une implantation altérée de l'ovule et au manque de composants nutritionnels nécessaires au développement de l'embryon);
  • insuffisance du placenta (le placenta est le lieu de l'enfant par lequel les nutriments du corps de la mère pénètrent dans le corps de l'enfant);
  • gestose - l'apparition d'un œdème et une augmentation de la pression artérielle;
  • placenta praevia (en raison du grand volume de dommages à la surface de l'utérus, l'ovule peut être fixé dans sa partie inférieure, ce qui obstrue le canal génital);
  • saignement dû à la rupture des vaisseaux sanguins;
  • début prématuré du travail (jusqu'à 38 semaines) en raison d'un décollement d'un placenta normalement situé.

N'oubliez pas que tout stress est strictement interdit à une femme enceinte diagnostiquée avec une adénomyose utérine. Une de mes patientes souffrant de cette maladie était à la 14e semaine lorsqu'elle s'est disputée avec son mari. En raison d'un saut hormonal brutal et d'un stress neuropsychique, la femme a fait une fausse couche. Après le grattage, les médecins ont décidé de retirer l'utérus ainsi que les appendices. Le seul moyen pour ce patient d'avoir une progéniture était l'adoption d'un enfant d'un orphelinat..

Caractéristiques de l'évolution de la grossesse avec adénomyose

Toute pathologie chez la femme enceinte est préoccupante, quel est l'effet de l'adénomyose utérine sur la grossesse?

On suppose qu'avec le développement de la maladie, la production de prostaglandines de type F. augmente. Dans des conditions normales, elles sont responsables de la contraction de l'utérus, mais leur excès conduit au fait que les muscles de l'utérus commencent à se contracter de manière convulsive et chaotique. Même si la femme n'est pas enceinte, cette condition est anormale et conduit au fait que la douleur pendant la menstruation augmente..

Pendant la grossesse, la surproduction de prostaglandines conduit à des fausses couches précoces en raison du fait que le blastocyste ne peut pas être implanté dans l'utérus. Cette hypothèse n'a pas de preuves strictes, cependant, chez les femmes dans des foyers adénomyotiques, le niveau de prostaglandines est anormalement augmenté..

Adénomyose et début de grossesse

L'adénomyose peut guérir après la grossesse. Si l'adénomyose est à un stade précoce, une femme a moins de 35 ans, alors la grossesse peut vraiment devenir une sorte de remède. En effet, pendant cette période, il n'y a pas de saignement menstruel. La ménopause dite physiologique se produit, au cours de laquelle la croissance de l'endomètre et sa croissance pathologique ralentissent également..

Les spécificités de l'évolution de la grossesse avec adénomyose

  1. Une femme avec ce diagnostic est susceptible d'avoir une carence en progestérone. Et cela signifie que la capacité contractile de l'utérus est élevée, il y a un risque de fausse couche, le risque de dommages à une date ultérieure. L'accouchement par césarienne sera probablement nécessaire.
  2. Parfois, il y a des adhérences dans la cavité utérine avec adénomyose. À cause d'eux, la croissance du fœtus est difficile, il est obligé d'occuper la mauvaise position, ce qui rend également impossible l'accouchement naturellement.
  3. S'il y a un foyer d'adénomyose près du site d'attache, il y a un risque de décollement placentaire prématuré.
  4. En raison du processus pathologique dans les vaisseaux qui fournissent des nutriments aux membranes, il existe un risque élevé de dommages. Cela provoque une insuffisance placentaire, ce qui peut entraver le développement de l'enfant..

Contrôle à toutes les étapes: de la préparation à la conception à la gestation et à l'accouchement - une garantie qu'une grossesse heureuse avec un tel diagnostic est toujours possible.

Adénomyose et grossesse

L'endométriose de l'utérus est appelée adénomyose. C'est un processus inflammatoire. Mais pour comprendre ce que c'est, découvrons d'abord ce qu'est l'endométriose. L'intérieur de l'utérus est tapissé de tissu appelé endomètre. Normalement, l'endomètre ne devrait être que dans la cavité utérine et nulle part ailleurs. Son principal devoir fonctionnel est de grandir pour accepter une cellule fécondée et réussir sa grossesse. C'est en lui que la cellule est introduite et commence à se développer. Si l'œuf n'est pas fécondé, l'endomètre s'exfolie et la menstruation commence. La couche de croissance de l'endomètre reste dans la cavité utérine, qui passe par le même cycle que son prédécesseur. Maintenant, il devient clair pourquoi le lieu de localisation de l'endomètre est l'utérus. Mais en fait, le tissu endométrial s'étend souvent au-delà de cet organe (par exemple, à la surface des ovaires ou du péritoine) ou s'enfonce plus profondément dans ses parois. Juste au moment où l'endomètre se développe dans l'épaisseur des parois de l'utérus, ils parlent d'endométriose interne, c'est-à-dire d'adénomyose.

Comment se manifeste l'adénomyose?

Pour certaines femmes, rien du tout. Mais un certain nombre de beaux sexes ressentent une adénomyose, comme on dit, «au maximum». Parmi les symptômes de cette maladie:

  • menstruations abondantes, conduisant souvent à une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang;
  • douleur intense pendant la menstruation;
  • l'apparition de la soi-disant barbe dans les quelques jours avant la menstruation, ainsi qu'après (en règle générale, elle a une couleur brun foncé);
  • douleur pendant les rapports sexuels;
  • changement de la forme et de la taille de l'utérus (déterminé par le médecin).

Si vous présentez des symptômes similaires, cela ne signifie pas du tout une adénomyose. Avec d'autres maladies, par exemple avec un polype du col de l'utérus ou un myome utérin, des symptômes similaires sont possibles.

Au fil du temps, l'adénomyose ne se transforme pas en cancer.

Comment devenir enceinte avec une adénomyose seule ou avec une FIV

L'adénomyose de l'utérus, également appelée endométriose interne, est une maladie grave aboutissant à l'infertilité. La pathologie se développe principalement chez les femmes en âge de procréer. Souvent, il est découvert soudainement lorsque le patient cherche un médecin au sujet de l'incapacité de concevoir un enfant. La compatibilité de la grossesse et de l'endométriose est remise en question. Cependant, ces concepts ne peuvent pas être totalement exclusifs les uns des autres. Il est nécessaire de considérer chaque cas séparément afin de parler des chances d'une conception réussie..

Qu'est-ce que l'adénomyose utérine?

Pour parler de la compatibilité de la maladie avec la grossesse, il est nécessaire de comprendre l'essence du développement et le mécanisme d'origine de l'état pathologique. Adénomyose - endométriose (interne) du corps de l'utérus. Une maladie se développe comme une endométriose externe, lorsque la détection de cellules de l'endomètre se produit dans des endroits inhabituels pour elles.

L'organe génital a une structure en couches. La couche supérieure est la périmétrie bordant le péritoine. Il est suivi du myomètre, qui remplit une fonction contractile. La dernière couche - l'endomètre - agit comme un sol pour l'embryon. La couche interne de la muqueuse utérine subit un renouvellement mensuel. Le myomètre, à son tour, assure l'uniformité et l'opportunité de son rejet. La formation de l'adénomyose commence au moment où, sous l'influence de certains facteurs, l'endomètre se développe dans la couche musculaire de l'organe. Les conditions préalables à l'apparition de l'endométriose interne sont les maladies inflammatoires et infectieuses, les interventions chirurgicales, l'utilisation de contraceptifs intra-utérins, les troubles hormonaux et métaboliques.

La gynécologie distingue trois types de processus pathologiques:

  1. forme focale - il y a des inclusions séparées de l'endomètre dans le myomètre, une partie de la couche musculaire est endommagée;
  2. forme diffuse - l'endomètre forme une sorte de poches dans toute la couche musculaire, tendant à former une fistule;
  3. forme nodulaire - la membrane muqueuse se développe dans la couche musculaire, formant des nœuds sans capsule.

Selon la gravité de la maladie, l'adénomyose focale, nodulaire et diffuse est divisée en quatre étapes: des lésions aux zones des parois musculaires de l'organe à la pénétration de l'endomètre dans la membrane séreuse et dans le péritoine.

Symptômes et diagnostic

Selon la forme et le stade de la maladie, les symptômes de l'adénomyose peuvent avoir un tableau clinique vif ou ne pas se manifester du tout. Habituellement, les patients se plaignent des symptômes suivants:

  • les saignements intermenstruels, les barbouillis entre les règles et les règles avec adénomyose sont longs;
  • syndrome prémenstruel prolongé;
  • sensation de tiraillement dans le petit bassin non seulement pendant la menstruation, la douleur peut persister tout au long du cycle;
  • inconfort pendant les rapports sexuels.

Le reste du tableau clinique est déterminé lors du diagnostic. Pour poser un diagnostic, un historique obstétrique est recueilli, un examen gynécologique, un examen échographique, ainsi que des manipulations instrumentales supplémentaires à la discrétion du médecin.

  • Échographie - examen de la cavité de l'organe génital par échographie. Manipulation indolore et rapide qui ne nécessite pas de formation supplémentaire. Peut montrer une augmentation de l'utérus, la présence dans les couches d'inclusions hyperéchogènes de contour uniforme (signe d'une forme focale).
  • L'hystéroscopie est une étude peu traumatique qui vous permet d'évaluer l'état de l'utérus de l'intérieur. Peut montrer non seulement la présence d'une endométriose interne (adénomyose), mais également déterminer sa forme.
  • La laparoscopie est une manipulation diagnostique qui peut devenir thérapeutique, réalisée sous anesthésie. La procédure vous permet d'évaluer visuellement le stade de l'adénomyose, la localisation et la forme de l'endométriose.
  • La biopsie est une étude qui vous permet d'étudier en profondeur le stade et la forme de la maladie. Si une adénomyose diffuse de stade 4 est détectée, l'utérus est retiré.

Dans certains cas, une hystérosalpingographie est prescrite aux patients comme examen supplémentaire. La procédure montre de manière informative l'état des trompes de Fallope (passables ou non), qui peuvent être impliquées dans la formation de l'endométriose génitale.

Si pendant les règles, des douleurs apparaissent à chaque fois et persistent pendant une longue période et que le saignement est d'un volume important, il est nécessaire au moins de faire une échographie, qui peut détecter les rudiments de l'adénomyose.

Est-il possible de tomber enceinte avec une adénomyose utérine?

Les termes adénomyose et infertilité sont souvent utilisés ensemble. En effet, avec cette maladie, le fonctionnement des organes reproducteurs est perturbé. Les chances de concevoir sont peu nombreuses, mais elles le sont. Des cas cliniques répétés prouvent qu'il est possible de devenir enceinte avec une adénomyose. Moins la couche musculaire de l'utérus est endommagée, plus le début de la conception spontanée est probable.

Chez les femmes atteintes d'adénomyose focale de grade 1, la grossesse peut survenir dans le cycle naturel s'il n'y a pas d'autres problèmes de santé. Si vous consultez d'abord un médecin et effectuez un traitement, la probabilité d'un résultat positif peut être augmentée. Il arrive que la patiente apprenne son diagnostic au moment où elle vient s'inscrire à la grossesse.

La propagation de l'endomètre sur de grandes surfaces ou l'adénomyose diffuse ne laisse pratiquement aucun espoir d'auto-conception, et voici pourquoi:

  • la pénétration de la membrane muqueuse dans la couche musculaire de l'utérus constitue une violation de la fonction contractile et provoque également des dysfonctionnements dans le travail des organes voisins;
  • la propagation de la maladie aux trompes de Fallope provoque leur péristaltisme inversé et un rétrécissement de la lumière;
  • les changements pathologiques des taux hormonaux provoquent l'absence d'ovulation et provoquent une croissance anormale de l'endomètre (hypoplasie ou hyperplasie);
  • le système immunitaire altéré perçoit le sperme et l'ovule comme des objets étrangers, les rejetant;
  • l'adénomyose est souvent accompagnée de maladies telles que le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), les fibromes, l'inflammation;
  • les sensations douloureuses, qui sont un symptôme de pathologie, ne vous permettent pas d'avoir une vie sexuelle régulière.

S'il y a des problèmes de conception et qu'une grossesse indépendante ne se produit pas pendant plus de six mois avec une activité sexuelle régulière, il est nécessaire d'être examiné. Irrégularités menstruelles, sensations douloureuses dans le petit bassin, saignements prolongés - une raison pour une visite immédiate chez un gynécologue.

Grossesse avec adénomyose

Chez les patientes présentant des lésions mineures de la couche musculaire de l'utérus sans anomalies hormonales, une grossesse avec adénomyose peut survenir. Mais même si la conception a eu lieu, il est encore trop tôt pour expirer et se détendre. L'endométriose interne - adénomyose de l'utérus - est une maladie insidieuse qui peut provoquer diverses pathologies chez la femme enceinte et même provoquer une fausse couche. Par conséquent, les patients avec un tel diagnostic doivent être surveillés par des gynécologues tout au long de la période gestationnelle..

Pendant la grossesse (à tout moment), l'adénomyose entraîne une contractilité accrue de l'organe génital. En raison de la défaite de la couche musculaire, un épaississement des zones individuelles se produit, ce qui menace le rejet de l'ovule, et au cours du 2-3 trimestre peut provoquer un décollement placentaire prématuré.

En raison de troubles hormonaux de l'endométriose de l'utérus, les ovaires fournissent une quantité insuffisante de progestérone, qui est le point de départ du développement de l'hypertonie. Si un traitement de soutien n'est pas utilisé, la grossesse peut être interrompue. Chez les femmes atteintes d'adénomyose pendant la gestation, le risque d'hypoxie fœtale demeure. Si l'embryon est attaché à l'endroit où le foyer de la maladie est localisé, la circulation sanguine est altérée.

Le risque de complications est présent tout au long de la période de grossesse, par conséquent, une femme enceinte diagnostiquée avec une endométriose interne devrait consulter un médecin dès les premiers signes de malaise.

Il existe une opinion selon laquelle la grossesse est une sorte de traitement de l'adénomyose utérine. Avec le début de la conception, la patiente arrête la menstruation et la fonction ovulatoire des ovaires est préservée. Les menstruations cessent de venir tous les mois et une sensation artificielle de ménopause est créée pour l'organe génital.

Les foyers endométriaux arrêtent non seulement de fonctionner, mais diminuent également en taille. Il y a des cas où la grossesse et l'allaitement à long terme subséquent avec l'absence de menstruation ont conduit au rétablissement.

Traitement de l'adénomyose de l'utérus

Les méthodes thérapeutiques pour l'endométriose de l'utérus sont sélectionnées individuellement pour chaque patient. Le médecin prend en compte l'âge, l'étendue de la maladie et sa forme, ainsi que l'objectif ultime de la femme. La pharmacothérapie implique l'utilisation de médicaments pour augmenter l'immunité, de compléments alimentaires et d'hormones.

  • Les injections d'Utrozhestan, Duphaston, d'Iprozhin et de Progestérone sont prescrites aux patientes qui ne prévoient pas de grossesse. Ces médicaments fournissent au corps une hormone produite pendant la deuxième phase du cycle menstruel qui supprime la croissance de l'endomètre. Le traitement commence à partir du 5ème jour de la dernière menstruation et, avec une réaction adéquate du corps, peut être effectué pendant une longue période.
  • Yarina, Zhanin, Diane 35, Siluet et d'autres contraceptifs oraux à activité antiandrogénique sont utilisés pendant 3 à 6 mois. Les médicaments peuvent être prescrits pour une utilisation continue ou selon un schéma standard, en fonction de l'étendue de la maladie. Préféré pour les jeunes femmes qui planifient une grossesse.
  • Buserelin, Zoladex, Lukrin-Depo, Visanne avec l'endométriose créent l'illusion de la ménopause artificielle. La durée moyenne du traitement est de six mois. Cette méthode thérapeutique est la plus coûteuse, mais elle a un bon pronostic. Une grossesse spontanée peut survenir dès le premier mois après l'arrêt du médicament.

L'adénomyose utérine peut être guérie chirurgicalement et la laparoscopie est l'une des méthodes prioritaires. Après l'opération, il est recommandé à la patiente de suivre un traitement hormonal, ce qui augmentera considérablement les chances de grossesse.

Le traitement à base de plantes est considéré comme futile par les médecins. La médecine alternative peut affecter de manière insignifiante les niveaux hormonaux, mais il ne faut pas s'attendre à un effet étonnant. Les recettes populaires suggèrent l'utilisation d'herbes telles que l'utérus des hautes terres, le sac à main du berger, le pinceau rouge, la sauge et l'ortie. En les prenant par voie orale, il est nécessaire de bien comprendre l'influence de chaque plante sur les fonctions des organes génitaux, car une utilisation inappropriée et incontrôlée des herbes peut aggraver l'adénomyose.

FIV pour l'adénomyose

Pour les patients atteints d'adénomyose avec des tubes infranchissables, l'utilisation de la méthode des technologies de procréation assistée est proposée. La laparoscopie est pré-assignée, au cours de laquelle les parties non fonctionnelles sont retirées pour éviter une grossesse extra-utérine. Avant d'entrer dans le protocole, une hormonothérapie est prescrite à une femme, qui prévoit la création de l'illusion d'une ménopause artificielle pour le corps. La réduction du volume des lésions pendant le traitement augmente les chances de succès.

Immédiatement après la sortie de la ménopause, l'ovulation est simulée et un soutien hormonal supplémentaire. Si le résultat est positif, la femme enceinte est sous surveillance médicale pendant toute la période et subit un examen constant. Le soutien à base de progestérone n'est pas annulé avant le milieu de la grossesse.

L'adénomyose et la FIV sont étroitement liées. Cependant, la gravité de la pathologie est toujours prise en compte. Les statistiques montrent que les patientes au stade 1 de l'endométriose focale de l'utérus répondent mieux à la technique. Avec des dommages étendus au myomètre et ses changements diffus, la FIV n'est pas effectuée, car la probabilité d'un bon résultat tend à zéro.

Grâce aux possibilités de la médecine moderne, l'adénomyose utérine a cessé d'être une peine pour les femmes. Pour devenir enceinte de cette maladie, vous avez besoin de:

  1. consulter un gynécologue;
  2. être examiné;
  3. subir un traitement;
  4. utiliser des technologies de procréation assistée si nécessaire.