Principal
Ostéome

Adénome des glandes sébacées

Adénome des glandes sébacées (adénome sébacé) - néoplasme bénin des glandes sébacées.

Le véritable adénome des glandes sébacées est très rare, principalement chez les adultes et les personnes âgées. Il se caractérise par un seul, dense, rond, parfois assis sur un pédicule, des nodules ou des nœuds, situés plus souvent sur le visage ou le dos (couleur fig.1).

Histopathologie: tumeur organoïde lobulaire encapsulée, partiellement composée de tissu glandulaire non totalement différencié; dans la partie centrale des lobules, il y a de grandes cellules sébacées matures avec un cytoplasme à grain fin, dans les parties périphériques des lobules, il y a une prolifération de cellules de type basaloïde avec une tendance à se différencier en cellules épithéliales squameuses (Greenfelt appelées cellules germinales). Au centre des gros lobules, des cavités kystiques sont parfois notées.

Nevi des glandes sébacées (voir Nevus), les soi-disant naevus d'organes, qui sont beaucoup plus courants que le véritable adénome des glandes sébacées, sont attribués à tort au groupe des glandes sébacées adénomes. Ceux-ci comprennent l'adénome de type Pringle des glandes sébacées et l'adénome Allopo-Leredda-Darrieus des glandes sébacées [synonyme: naevus fibrosebaceus, Reitman; naevi symetrici fibroangiomatosi, Chillag (Z. Csillag); hamartoma pilosebaceum, Carol (W. L. L. Carol); naevi vasculaires verruqueux de la face, Darier et autres]. Avec ce dernier, le développement du tissu fibreux prédomine..

L'adénome des glandes sébacées du type Pringle et du type Allopo-Leredda-Darrieus survient à l'adolescence, existe rarement dès la naissance; cas familiaux connus de la maladie. Ce type d'adénome des glandes sébacées est caractérisé par des nodules, situés symétriquement principalement dans les sillons naso-buccaux, sur les joues et le menton; les nodules sont petits, ronds ou ovales, plats, denses ou mous, se dressent au-dessus de la peau environnante, fusionnent parfois, leur couleur varie du jaune pâle au rouge brunâtre. À la surface des nodules et entre eux, il y a des télangiectasies. L'involution spontanée d'éruptions cutanées individuelles se produit très rarement..

Histopathologie: hyperplasie des glandes sébacées et modifications fibromateuses de la peau elle-même, absence presque complète de fibres élastiques dans le derme et dans la graisse sous-cutanée et vasodilatation.

Le soi-disant adénome des glandes sébacées de type Balser - Menetrie est un naevus du type de trichobasaliome kystique (voir Epithelioma adenoides cysticum).

L'adénome des glandes sébacées est souvent associé à d'autres naevus, en particulier fibromateux, ainsi qu'à des lésions du système nerveux (dysplasie ectodermique).

L'adénome des glandes sébacées de type Pringle peut être un symptôme de la maladie de Pringle - Bourneville (voir Sclérose tubéreuse).

Le diagnostic d'adénome des glandes sébacées n'est généralement pas difficile. De l'épithéliome adenoides cysticum, les nodules de l'adénome des glandes sébacées diffèrent par la couleur, la localisation, l'absence d'éruptions cutanées de type milia, ainsi que le tableau histologique. L'évolution de la maladie est longue; le pronostic pour la vie est favorable.

Traitement: électrocoagulation, électrolyse, cryothérapie, ablation chirurgicale.


Bibliographie: Apatenko A.K. Adénome des glandes sébacées, Vestn. derme et veines., n ° 12, p. 35, 1971, bibliographie; Benyamovich KB et Rakhmanova NV À propos du syndrome de la maladie de Pringle, Vestn. veines. et derme., n ° 2, p. 40, 1948, bibliographie; Vikhsrt A.M., Galil-ogly G.A. et Poroshin K.K. Atlas des biopsies cutanées diagnostiques. M., 1973; Lever U.F. Histopathologie de la peau, trans. de l'anglais., M., 1958; Shanin AP Skin tumors, leur origine, clinique et traitement, M., 1969; Conway H. Tumeurs de la peau, p. 110, Springfield, 1956; Hand bach der speziellen pathologischen Anatomie und Histologic, nrsg. v. O. Lubarsch u. a, Bd 13, T 4, S. 626, B. u. a., 1956; Kurle J. Vorlesungen uber Hleto Blologie der menschlichen Haut und ihrer Erkrankungen, Bd 1, Wien - B., 1925; Lang M. Adenoma sebaceum, Handb. Haut u. Geschl.-Kr., Hrsg. v. J. Jadassohn, Bd 12, T.3, S. 473, B., 1933, Bibliogr.

Adénome sébacé

L'adénome sébacé est une dysplasie ectomésodermique héréditaire liée à la phakomatose. Adénome des glandes sébacées (adénome sébacé) - Maladie de Pringle - Burneville, sclérose tubéreuse. Décrit par D.-M. Bourneville (1880) et J. J. Pringle (1890).

Causes et mécanisme de développement de l'adénome des glandes sébacées

L'adénome des glandes sébacées est hérité de manière autosomique dominante avec une pénétrance incomplète du gène mutant et une expressivité variée. Dans 50% des cas, c'est le résultat d'une nouvelle mutation.

Symptômes et évolution de l'adénome des glandes sébacées

L'adénome des glandes sébacées survient avec une fréquence de 1: 100 000. Il commence dans l'enfance ou l'adolescence. La triade classique: adénomes, retard mental, épilepsie. Il existe trois types d'adénomes:

  1. Pringle-Bourneville,
  2. Adénome d'Allopo-Lredda-Darier,
  3. Épithéliome kystique de Balzer-Menetrie (actuellement, certains auteurs l'identifient à l'épithéliome adénoïde kystique de Brook).

Adénome de Pringle - Bourneville. L'adénome de Pringle-Bourneville se manifeste sous la forme de petits nodules (1-10 mm) de forme ronde ou ovale, de couleur jaunâtre à brun-rouge, souvent accompagnés de télangiectasies. Les éléments ont une surface lisse et brillante, une consistance dense ou élastique. Leur nombre peut atteindre plusieurs dizaines, centaines sans tendance à fusionner. La localisation prédominante est les plis nasogéniens, le menton, les régions parotidiennes, le front. Chez 50 à 60% des patients immédiatement après la naissance ou dans la petite enfance, on observe des taches ovales achromatiques (de type vitilig) aux extrémités pointues ressemblant à une feuille de sorbier, atteignant 1 à 20 cm de taille; chez les enfants à peau claire, de telles taches ne peuvent parfois être détectées qu'à l'aide d'une lampe Wood. Les taches de la couleur du café au lait, que l'on trouve parfois en grande quantité, n'ont pas de valeur diagnostique significative. Presque tous les patients âgés de plus de 5 ans ont des foyers de peau épaissie avec une teinte jaunâtre ("galuchat"), principalement dans la région lombo-sacrée. Avec eux, des fibromes mous et denses sont observés. Les angiofibromes sous-unguéaux et péri-unguéaux de Coenen se produisent souvent. Des hémangiomes, des lymphangiomes, des formations fibromateuses ressemblant à des verrues ou des papillomes peuvent apparaître sur les lèvres, la muqueuse buccale.

Adénome symétrique Allopo-Lredda-Darier. Les excroissances verruqueuses de la couleur de la peau normale sont jaune clair ou hyperpigmentées, de consistance dense, situées symétriquement sur la peau du visage. Peut être associé à des cylindres, des fibromes durs et mous, des taches de naissance.

L'épithéliome kystique adénoïde Balcera-Menetrie est une variante blanche de l'adénome. Nodules de 2 à 10 mm de diamètre, de consistance pâteuse ou dense, la couleur de la peau normale est jaunâtre, avec une surface lisse, située en grand nombre sur le visage, moins souvent sur le cou. Dans le même temps, des fibromes mous suspendus sur le pédicule dans la zone des grands plis, des fibromes denses sur le cuir chevelu et d'autres zones, des zones pseudovitiligineuses à petites taches, une dépigmentation focale des cheveux peuvent être observées. Des tumeurs peuvent également être trouvées sur la muqueuse buccale.

Les adénomes sébacés sont l'une des manifestations du syndrome de Muer-Torre.

Les lésions des organes internes sont souvent asymptomatiques et ne sont détectées qu'à l'autopsie. Dans les cas manifestes, ils se manifestent par une hématurie sévère, une insuffisance pulmonaire et cardiaque. Des cas de tumeurs des reins (hamartomes), du cœur (rhabdomyomes), des poumons (fibroléiomyomes, kystes, fibrose interstitielle) et d'autres organes sont décrits. Du côté du système musculo-squelettique, une hyperostose des os du crâne, des vertèbres, des os longs, des pieds et des mains, des modifications kystiques des phalanges peuvent être observées. Les troubles psychoneurologiques sont causés par des excroissances nodulaires de la névroglie dans le cortex cérébral, les noyaux gris centraux et les ventricules cérébraux. Chez 80% des patients, immédiatement après la naissance et dans la petite enfance, les crises se développent sous la forme de hochements de tête, de crises fulminantes, qui se transforment plus tard en crises psychomotrices et généralisées. Chez 50 à 70% de la petite enfance, un retard mental est noté, une démence et une désinhibition motrice avec une teinte euphorique progressent progressivement, et tous les types de mémoire sont altérés. Symptômes pyramidaux et extrapyramidaux possibles, paralysie spastique, épilepsie, hydrocéphalie. Chez les enfants plus âgés, des calcifications intracrâniennes peuvent être trouvées sur les radiographies, qui sont considérées comme un signe caractéristique de la maladie. Des modifications de l'EEG sont parfois détectées même en l'absence de symptômes neurologiques.

Du côté des yeux, des mamelons congestifs et une atrophie des nerfs optiques, une amaurose, des phakomes rétiniens sous forme de tumeurs sur les disques et des rayures angioïdes peuvent être observés.

De la pathologie endocrinienne, le développement du syndrome adipo-génital est possible.

Des formes abortives et oligosymptomatiques sont souvent observées, parfois seules des manifestations cutanées se produisent. La symptomatologie dermatologique est enregistrée dans 60 à 70% des cas, elle augmente généralement jusqu'à la puberté, après quoi le processus peut être stabilisé.

Diagnostic différentiel: maladie de Recklinghausen, maladie de Darier, tuberculose cutanée disséminée miliaire.

Traitement de l'adénome des glandes sébacées

À des fins cosmétiques, la dermabrasion, la cryodestruction, l'électrocoagulation, la coagulation au laser et l'excision chirurgicale sont effectuées. Observation par un neurologue, un ophtalmologiste et d'autres spécialistes, selon la clinique. Conseil génétique médical.

V.D. Elkin, L.S. Mitpyukovsky

"Qu'est-ce que l'adénome des glandes sébacées, symptômes, traitement" section Dermatologie spéciale

Adénome de la glande sébacée. Adénome sur le visage

Ravi de voir une dame d'âge élégant qui a le corps d'une jeune fille. C'est l'inverse, lorsqu'une femme de 30 ans a l'air plus âgée que son âge en raison d'une peau négligée. Il ne s'agit pas d'une esthéticienne chère, vous pouvez mieux gérer les phénomènes temporaires. Une femme peut le faire pour rester jeune plus longtemps. Pour ce faire, vous devez suivre régulièrement certaines recommandations....

Les mains sont la partie la plus active du corps. Ils sont utilisés dans toutes les sphères de la vie domestique. Cependant, une personne ne respecte pas toujours l'hygiène et fait preuve de négligence dans sa propreté et ses soins. L'acné est le résultat de cette attitude. L'acné sur les mains: la nature de leur apparence Différents types d'éruptions cutanées sont considérés comme le signe d'un dysfonctionnement du corps. Ils peuvent survenir...

La plupart des femmes surveillent attentivement leur apparence et leur corps. L'un des points importants lors des soins personnels est l'élimination des poils en excès à la fois sur les jambes et la zone du bikini et sur le visage. La crème dépilatoire pour éliminer les excès de poils est un produit unique et inégalé. Il fait admirablement son travail et apporte de la douceur...

L'adénome des glandes sébacées est un néoplasme bénin qui se forme dans les canaux de l'épithélium glandulaire de la glande sébacée. Pousse généralement lentement. Le plus souvent, un adénome se produit sur la peau du visage. L'adénome ressemble à un nodule ou à une papule, peint dans une teinte jaune ou rose. L'adénome de la glande sébacée n'est pas une maladie dangereuse. La méthode chirurgicale s'adapte bien au traitement, après quoi les rechutes ne se produisent pas. Mais il existe (très rarement) des cas où un adénome de la glande sébacée est un signal de la maladie de Muir-Torre, prédisposant au cancer de la peau. Par conséquent, il est si important de diagnostiquer la qualité bénigne de l'adénome sur la peau..

Classification de l'adénome de la glande sébacée

Il existe trois types:

  1. Adénome de Pringle-Bourneville. Ces tumeurs ressemblent à des nodules d'une taille allant de 0,1 cm à 1 cm, de forme ronde. Gamme de nuances: du jaune clair au brun foncé. L'adénome des glandes sébacées, dont la photo est présentée dans cet article, montre qu'il peut avoir une composition élastique ou serrée, un aspect brillant ou mat. Peu importe leur nombre (des dizaines ou des centaines), la fusion des adénomes sébacés ne se produit pas. L'adénome est localisé sur la peau du visage: menton, ailes du nez, front, près des oreilles. Très souvent, la maladie affecte les enfants. Chez la moitié des patients, la maladie est apparue à un âge précoce sous la forme de taches en forme de feuille atteignant 20 cm. Chez les petits patients, il existe des zones de peau jaunâtre épaissies, généralement situées dans le bas du dos. L'adénome des glandes sébacées se manifeste également comme ceci: fibromes, angiofibromes sur l'ongle, lymphangiomes, hémangiomes dans la région labiale. Parfois, les fibromatomes ressemblent à des papillomes et des verrues.
  2. Adénome d'Allopo-Lredda-Darier. Il est également appelé adénome symétrique. L'adénome de la glande sébacée (des photos peuvent être trouvées sur Internet) se caractérise par des excroissances d'une consistance étroite. Leur couleur ne diffère pas de la couleur de la peau. Les formations fibreuses ont beaucoup en commun avec l'adénome symétrique. En outre, les taches de naissance et les cylindromes sont associés à ce type d'adénome. Cet adénome est situé sur le visage de manière symétrique, c'est pourquoi il porte ce nom.
  3. Adénome de Balzer-Menetrie. Il est également appelé épithéliome kystique. Un tel adénome des glandes sébacées (photo) a une teinte blanche ou jaunâtre. Les nodules sont caractérisés par une texture dense et une surface lisse. L'adénome sur le visage est localisé, moins souvent un adénome sur la peau du cou peut être observé. Les nodules se manifestent par un grand nombre de formations. Avec ce type d'adénome des glandes sébacées, il peut y avoir une forme pendante. Ces formations fibreuses douces sont situées dans de grands plis de la peau, sur le cuir chevelu. Des lésions pédonculées peuvent également apparaître dans la bouche (muqueuse).

L'adénome de la glande sébacée est extrêmement rare (1 patient pour 100 000). Cela commence dans l'enfance. Très souvent, l'adénome s'accompagne d'épilepsie et de retard mental. La maladie survient soit au niveau du gène (héréditaire), soit dans le contexte d'une nouvelle mutation. A une variété d'expressivité. L'adénome de la peau provient du derme. Les tumeurs sont composées de cellules de l'esprit de l'espèce: cellules matures des glandes sébacées et cellules de croissance. Leur rapport détermine la différenciation de la tumeur. Plus il y a de cellules matures, plus la maladie commence. Les cellules de croissance sébacées ont une petite quantité de cytoplasme basophile.

Manifestations d'adénome des glandes sébacées

En plus de l'apparition de l'adénome sur la peau, les symptômes de la maladie sont ternes et peuvent ne pas apparaître avant l'autopsie. Parfois, l'adénome de la glande sébacée peut se manifester sous la forme d'une insuffisance cardiaque et pulmonaire, d'une hématurie. Il y a des cas où, en raison d'un adénome de la glande sébacée, des tumeurs et des kystes du cœur, des poumons, des reins et d'autres organes se sont développés. La maladie est susceptible d'affecter le système musculo-squelettique sous forme d'hyperostose de la colonne vertébrale, des kystes et des pieds, des phalanges des doigts et des os du crâne. Les excroissances nodulaires dans le cortex cérébral, les ventricules cérébraux et les noyaux gris centraux contribuent aux troubles neuropsychiatriques. Chez les petits enfants, dans 80% des cas à l'âge préscolaire et même immédiatement après la naissance, des crises peuvent survenir, qui avec l'âge ne sont aggravées que par des crises psychomotrices généralisées. Chez 60% des enfants, un retard mental est observé, qui dégénère en une certaine forme de démence et une inhibition du système musculo-squelettique. La mémoire est altérée. Parmi les manifestations critiques: crises d'épilepsie, symptômes pyramidaux, modifications de l'EEG, calcifite intracrânienne.

Ophtalmologiquement, l'adénome des glandes sébacées (photo) se manifeste sous la forme de mamelons congestifs dans les yeux, d'atrophie du nerf optique, du pharynx rétinien, d'amauroses. Il y a des papules sur les disques rétiniens et dans la zone des rayures angioïdes. Le syndrome adipo-génital se développe à la suite d'une perturbation du système endocrinien. L'adénome sur la peau est diagnostiqué avec la maladie de Darier, la maladie de Recklinghausen, la tuberculose cutanée.

Traitement des adénomes des glandes sébacées

Un adénome des glandes sébacées apparaît (des photos à ce sujet sont disponibles sur le réseau) sur la peau du visage et du cou. Le traitement des étapes initiales est tout à fait possible avec un bon dermatologue-cosmétologue.

Pour éliminer les adénomes des glandes sébacées, les opérations suivantes seront effectuées:

  • coagulation au laser;
  • électrocoagulation;
  • la dermabrasion;
  • excision avec des instruments chirurgicaux;
  • cryodestruction.

Compte tenu de la gravité de la maladie et du stade de l'adénome, un examen complémentaire par des médecins spécialistes en ophtalmologie, neurologie, etc. peut être nécessaire. Certaines cliniques fournissent également des conseils en génétique médicale pour éliminer les causes de l'adénome sébacé. Des photos d'opérations «avant» et «après» sur les sites Web des cliniques aideront le patient à choisir le meilleur spécialiste dans le traitement d'une maladie aussi désagréable et inconfortable que l'adénome du visage. La maladie n'est pas récurrente.

Adénome sébacé: causes de la maladie, principaux symptômes, traitement et prévention

Le plus souvent, l'adénome affecte la peau du visage, provoquant de nombreuses sensations désagréables de nature physique et psychologique.

La pathologie n'appartient pas aux maladies malignes, mais nécessite toujours un diagnostic et un traitement. Dans des cas exceptionnels, il est possible d'identifier une maladie qui prédispose à l'oncologie.

Certificat médical

Les glandes sébacées sont nécessaires pour protéger la surface humaine des bactéries en sécrétant du sébum. Ils sont situés entre les follicules pileux et les fibres musculaires. Les glandes se composent d'un sac et d'un conduit. Ils sont situés près de la couche supérieure de l'épiderme. Les nutriments leur sont fournis par de nombreux vaisseaux sanguins..

Les glandes sébacées sont situées dans tout le corps humain, à l'exception des pieds et des paumes. Une production excessive de sébum conduit à des pores obstrués, ce qui conduit au développement de maladies de la peau. Un grand nombre de glandes se trouvent sur le visage.

Les adénomes peuvent apparaître même dans l'enfance, se développant progressivement dans la zone du nez, du menton, des oreillettes, des plis nasogéniens et du cuir chevelu. Moins fréquemment, les adénomes se produisent sur le corps, le cou, les membres. Ils sont constitués de particules matures des glandes sébacées et d'éléments de croissance.

Les raisons

Les raisons exactes de l'apparition de formations des glandes sébacées sont inconnues. Les scientifiques continuent d'étudier cette question.

  • Hérédité - la pathologie se manifeste par la présence d'au moins un gène «défectueux» dans le corps. Il peut être obtenu de l'un des parents et provoquer la formation de nouvelles formations bénignes.
  • Rebirth - les tissus changent dans le contexte d'un naevus. Plus souvent localisé sur le cuir chevelu et le visage.
  • Conditions chroniques - Les adénomes du nez sont souvent associés à des maladies inflammatoires de l'intestin telles que la colite et la gastrite. Cette pathologie est appelée rhinophyma..

Il existe également des facteurs prédisposants. Ils sont associés à la présence prolongée de rosacée et aux effets néfastes de l'environnement externe sous forme de changements de température, d'hypothermie sévère.

Groupe de risque

Les formations bénignes des glandes sébacées affectent des personnes d'âges et de sexes différents. Tout le monde est à risque:

  • Enfants - souvent chez de jeunes patients, la pathologie de Pringle-Bourneville est révélée. Il prend naissance sous forme de taches, il y a aussi des épaississements sur la peau jaune. On les trouve plus souvent dans le bas du dos..
  • Hommes après 40 ans - parmi ce groupe de patients, le rhinophyma est plus souvent diagnostiqué. Il se caractérise par une prolifération de glandes dans le nez. Il augmente de taille, a une surface bosselée avec des éruptions cutanées.
  • Personnes âgées - la maladie se manifeste souvent à l'âge adulte. Cela est peut-être dû à son développement lent et à l'absence de syndrome douloureux. À un jeune âge, les formations sont simplement invisibles..

Voir à quoi ressemble le cancer de la peau: photo et description.

Comment se manifeste le cancer de la peau du visage: les symptômes sont répertoriés ici.

Et ici http://stoprak.info/vidy/kozhi/zlokachestvennaya-melanoma/pervie-priznaki-vseh-vidov.html a recueilli des photos avec les premiers signes de cancer de la peau, qui sont souvent confondus avec des maladies dermatologiques.

La pathologie peut se développer chez n'importe quelle personne, quel que soit son statut social. La maladie survient chez 1 patient pour 100 000 habitants de la planète. Cet indicateur classe la maladie comme une espèce extrêmement rare..

Il n'y a pas de mesures préventives spéciales pour empêcher le développement d'adénomes cutanés. Les médecins vous recommandent de subir régulièrement un examen médical complet du corps. Cela permettra une identification rapide de la formation.

Les spécialistes distinguent trois types d'adénome sébacé. Chacun d'eux a ses propres particularités:

  • Pringle-Bourneville - le néoplasme ressemble à un nodule de 1 à 10 mm de diamètre, arrondi. Sa couleur va du jaune clair au brun foncé. Quel que soit le nombre de nodules, ils ne fusionnent pas. La maladie est considérée comme héréditaire.
  • Allopo-Leredda-Darrieus - la pathologie est appelée symétrique, elle a la couleur de la peau, une consistance serrée, elle est formée symétriquement sur le visage. Des zones fibreuses, des cylindromes et des taches de naissance sont associés à cette formation..
  • Balcera-Menetrie - le néoplasme est caractérisé par une teinte blanche ou jaune. Il a la forme d'un nœud de consistance dense avec une surface lisse. Parfois, des nodules peuvent pendre sur la jambe et se former dans la région du visage, du cou et de la bouche. La maladie est appelée épithéliome kystique..

Certains types d'adénomes des glandes sébacées s'accompagnent d'épilepsie et de retard mental. Bien que ce ne soit pas la règle.

Complications

Les adénomes sont des lésions bénignes ressemblant à des tumeurs des glandes sébacées. Mais cela ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas causer de problèmes. L'élimination rapide de la pathologie évitera les conséquences.

Complications et conséquences dans l'évolution à long terme de la maladie:

  • Conjonctivite - la membrane muqueuse de l'œil devient enflammée.
  • Blépharite - le bord ciliaire de la paupière devient enflammé.
  • Kératite - la cornée de l'œil devient enflammée, ce qui la rend trouble et réduit l'acuité visuelle.
  • Troubles neuropsychiatriques - la pathologie peut se développer dans la région des ventricules cérébraux.
  • Kystes - chez les patients atteints d'adénome des glandes sébacées, des kystes des organes internes apparaissent. On les trouve plus souvent dans les poumons, les reins, le cœur.
  • Difficulté à respirer - avec le rhinophyma, un nez élargi est capable de fermer la lèvre supérieure. Pour cette raison, il est difficile pour le patient non seulement de respirer, mais aussi de manger..

Le pronostic du traitement est favorable. Mais avant cela, vous devez vous assurer que nous parlons d'un véritable adénome et non d'un processus oncologique..

Photo: rhinophyma avant et après le retrait

Il est extrêmement rare qu'un cancer puisse se cacher sous l'adénome des glandes sébacées. C'est plus fréquent chez les personnes âgées. Les raisons de son développement sont inconnues. En apparence, la formation maligne ressemble à un nodule, qui est sujet à la manifestation.

La tumeur est constituée de lobules de taille et de forme différentes. Plus près de son centre, les lobules sont plus gros que sur les bords. Une évolution agressive est caractéristique de la formation maligne; les métastases se propagent par les voies lymphogènes et hématogènes. La présence de foyers secondaires rend le pronostic défavorable. Les ganglions lymphatiques adjacents sont touchés en premier.

Manifestations externes du stade initial du sarcome de Kaposi: photo avec explications.

Et voici une photo du stade initial du cancer du cuir chevelu.

Est-il possible d'obtenir http://stoprak.info/vidy/kozhi/kak-ot-solnca-razvivayutsya.html pour le cancer de la peau du soleil? Ce que disent les scientifiques?

Symptômes

Un symptôme courant de la pathologie des glandes sébacées est la présence d'un néoplasme nodulaire. Le plus souvent, sa taille ne dépasse pas 5 à 10 mm. Il a une forme arrondie de blanc, rose, jaune, marron. Beaucoup de ces nodules affectent généralement la peau..

  • Croissance lente - le néoplasme se développe et se développe au fil des ans, il ne se manifeste d'aucune façon.
  • Processus inflammatoire - dans de rares cas, l'adénome peut devenir douloureux et la peau devient rose malsaine.
  • Gonflement - au fil du temps, un gonflement apparaît sur le site du nodule, qui se développe et ne s'arrête pas. Lorsque vous appuyez dessus vers l'extérieur, le contenu de l'adénome peut apparaître.
  • Taches pigmentées - la forme des taches ressemble à une feuille; on les trouve en grand nombre dans la région lombaire. Avoir une couleur jaunâtre, bien que parfois ils ne diffèrent pratiquement pas de la nuance de la peau ordinaire.
  • Le retard mental est une forme héréditaire d'adénome dans 60% des cas accompagnée de problèmes de développement. Tous les types de mémoire sont altérés. Les enfants malades peuvent souffrir de paralysie, d'hydrocéphalie.

Avec le développement d'un néoplasme sur la tête sous les cheveux, il est difficile de le détecter. Depuis de nombreuses années, il se développe imperceptiblement.

Diagnostique

Un examen externe par un spécialiste peut être suffisant pour poser un diagnostic. Le dermatologue clarifiera les informations sur le moment de l'apparition de la formation, l'examinera visuellement et sondera la peau autour. Si un processus oncologique est suspecté, le médecin vous prescrira une étude supplémentaire:

  • Histologie - à partir de la zone touchée de la peau, la peau est prélevée en la grattant. Le matériel biologique est examiné au microscope pour la présence de particules cancéreuses.
  • Consultation avec un généticien - l'une des raisons de l'apparition de la pathologie est une mutation génétique. Pour minimiser le risque de rechute, il est nécessaire de consulter un généticien qui peut déterminer la cause de la maladie.

Vous devrez peut-être également consulter un neurologue, un ophtalmologiste, un chirurgien, un oncologue. Cela dépend de la localisation de la formation, de la gravité de son évolution.

Traitement

Le traitement de l'adénome sur la peau est effectué en le retirant. Dans les premiers stades, la procédure peut être effectuée par un dermatologue. La suppression se fait de différentes manières:

  • Cryodestruction - la pathologie est détruite avec de l'azote liquide. En raison de l'effet de la basse température sur celui-ci, la circulation sanguine dans la tumeur s'arrête. Cela conduit à la mort de ses cellules. La procédure peut être réalisée sous anesthésie. Le défaut est rejeté dans les 2-6 semaines.
  • Électrocoagulation - des électrodes capillaires sont utilisées pour la procédure. La technique consiste à brûler les zones touchées avec un courant électrique. À la suite d'une manipulation, le néoplasme est excisé et la plaie qui en résulte guérit avec le temps.
  • Laser - la procédure est réalisée sous anesthésie locale à l'aide d'un laser au dioxyde de carbone à haute énergie. Une plaie reste sur le site du néoplasme. Une croûte se formera dessus, qui ne doit pas être touchée. La méthode a un bon effet cosmétique, ce qui est important lors de l'élimination des adénomes dans la zone du visage.
  • Traitement de la maladie source - certains néoplasmes sont associés à des problèmes du système digestif. Sans leur élimination, l'élimination d'une formation bénigne peut entraîner une rechute.

Des complications peuvent se développer pendant le traitement. Ils sont associés à des violations de la technique de la procédure et des règles de soin de la plaie formée. Par conséquent, il est très important de sélectionner un spécialiste hautement qualifié pour la procédure et de respecter les recommandations reçues..

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

L'adénome de la glande sébacée est un néoplasme peu courant qui a un caractère bénin et provient de l'épithélium tapissant les canaux des glandes sébacées. D'un point de vue clinique, cette maladie se caractérise par l'apparition d'éléments papulaires uniques ou multiples, y compris au niveau du visage. En général, la forme isolée d'une telle pathologie ne pose pas de problèmes graves au malade et est tout à fait traitable. Cependant, parfois, un néoplasme survenu peut être endommagé par une infection ultérieure. D'autres complications possibles incluent des défauts de cicatrice qui subsistent après la chirurgie.

Comme nous l'avons dit, cette maladie n'est pas très courante dans la population. Selon les statistiques, la forme isolée ne se retrouve que dans un cas pour cent mille de la population. De plus, le plus souvent, une telle tumeur est diagnostiquée dans le groupe d'âge des enfants, ainsi que chez les personnes âgées. Une image légèrement différente se développe dans le syndrome de Muir-Torre. Ce syndrome est causé par une prédisposition génétique et se transmet de manière autosomique dominante. Son essence réside dans le fait que de multiples tumeurs se forment sur la peau et dans les organes internes. Des études récentes ont montré que chez les patients souffrant de ce syndrome, un adénome des glandes sébacées se développe dans environ soixante-huit pour cent. Une image similaire peut être tracée avec certaines autres maladies génétiques..

Les causes exactes de l'apparition d'adénome de la glande sébacée ne sont actuellement pas établies. Il est connu de manière fiable que les principaux facteurs prédisposants sont l'enfance et la vieillesse, ainsi que les processus inflammatoires chroniques dans le tube digestif. Il a également été remarqué que les hommes sont plus sensibles au développement d'une telle pathologie..

Parmi les autres causes possibles de la formation de cette maladie, la prédisposition héréditaire et diverses maladies des glandes sébacées sont considérées. Dans ce cas, tout d'abord, nous entendons la séborrhée, qui est basée à la fois sur des troubles hormonaux et sur de nombreux autres troubles. De plus, on a remarqué que parfois un néoplasme spécifique apparaissait après une exposition à de basses températures. L'hypothermie locale et générale peut jouer un rôle dans ce cas..

L'adénome de la glande sébacée se développe à la suite d'une multiplication trop active des cellules de l'épithélium glandulaire. D'un point de vue histologique, ce néoplasme est représenté par une structure lobulaire. Dans ce cas, il existe deux formes cellulaires principales, à savoir les cellules matures et indifférenciées. Il est à noter qu'il n'y a aucun signe d'atypie ou de croissance invasive.

Classification et symptômes de l'adénome sébacé

  • La classification de l'adénome de la glande sébacée comprend trois de ses principales variantes, qui se distinguent sur la base des caractéristiques morphologiques du néoplasme émergent. Le premier est appelé sénile. En règle générale, il est détecté chez les personnes de plus de soixante ans et est principalement localisé sur le visage et le dos. Cette tumeur est représentée par une seule lésion dense de forme arrondie..
  • La deuxième option est kystique. Le principal symptôme dans ce cas est de multiples petits nodules de couleurs différentes. Si nous parlons plus en détail de la couleur, vous remarquerez qu'elle varie du rose au jaunâtre. Les nodules eux-mêmes ont une surface dense et brillante. De plus, ils ne se confondent pas. Cette option est la plus courante pour les enfants..
  • La troisième option est appelée symétrique. Il peut être diagnostiqué à tout âge. On note l'apparition de plusieurs néoplasmes denses qui s'élèvent au-dessus de la surface de la peau. Ces néoplasmes dans leur couleur ne diffèrent souvent pas des autres téguments cutanés et ont parfois une teinte rose. Une caractéristique distinctive de cette option est que les tumeurs augmentent rapidement en taille et fusionnent les unes avec les autres..

En résumé, nous pouvons dire que les papules sont la principale manifestation clinique de cette maladie. Dans soixante-dix pour cent des cas, ils se retrouvent sur le visage et le cou. Une croissance lente du néoplasme est souvent notée. Dans ce cas, il n'y a pas de symptômes subjectifs. La taille moyenne de la tumeur est de cinq à vingt-cinq millimètres de diamètre.

Avec le syndrome de Muir-Torre, les symptômes sont légèrement différents. Ils sont représentés par de multiples nodules dont le diamètre peut aller de cinq à dix millimètres. Parlant de plusieurs papules, nous voulons dire que leur nombre peut aller jusqu'à cent pièces ou plus. Il est à noter que cette option est assez dangereuse pour l'homme, car elle est souvent compliquée par une dégénérescence maligne des néoplasmes.

Diagnostic et traitement de la maladie

Le diagnostic de cette maladie commence par un examen externe. La dermatoscopie ne fournit généralement aucune information. À cet égard, la biopsie suivie d'un examen histologique du matériel obtenu est considérée comme la principale méthode de diagnostic. De plus, dans certains cas, vous devrez peut-être consulter un généticien..

L'adénome de la glande sébacée est traité par chirurgie. La cryodestruction, l'électrocoagulation ou la coagulation au laser sont le plus souvent utilisées pour les petites tumeurs. Parmi les méthodes ci-dessus, cette dernière est la plus préférable, car elle ne laisse presque jamais de cicatrices. Dans certains cas, une excision chirurgicale de la tumeur est réalisée. Cependant, cette méthode est la plus obsolète. Dans le même temps, le risque de rechute est élevé..

Prévention du développement de l'adénome de la glande sébacée

Pour prévenir le développement de ce processus pathologique, il est recommandé de traiter la séborrhée, d'éliminer en temps opportun les problèmes du tractus gastro-intestinal et d'éviter d'exposer le corps à des températures trop basses.

L'adénome des glandes sébacées est l'un des types de tumeurs bénignes qui se forment en raison du blocage des canaux excréteurs. Une boule dense et élastique apparaît sous la peau. La couleur du néoplasme peut être normale, mais elle prend parfois une teinte jaune ou rosâtre. Le plus souvent, ces phoques apparaissent dans la zone du visage..

Le plus souvent, des phoques apparaissent dans la zone du visage.

Caractéristiques de la maladie

Les glandes sébacées sont nécessaires pour nettoyer la peau des micro-organismes dangereux. Avec leur aide, le sébum est éliminé et, avec lui, les agents pathogènes. Mais parfois, l'excès de sécrétion de graisse provoque un blocage des canaux excréteurs. Dans ce cas, un sceau apparaît à la place de la zone obstruée, qui se compose de cellules graisseuses et de tissus..

Parfois, il y a un blocage des canaux excréteurs.

L'épaississement se situe généralement sur le visage, le cou, derrière les oreilles. Moins fréquemment, les adénomes se forment sur le corps. Le plus souvent, les tumeurs surviennent chez les personnes âgées.

Raisons de développement

Les médecins ont du mal à nommer la cause exacte du développement du néoplasme. Il a été prouvé que les enfants sont à risque, ainsi que les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de tube digestif. Chez les hommes, les phoques apparaissent plus souvent. La liste des facteurs qui augmentent la probabilité de formation d'adénome comprend:

  • disposition héréditaire et anomalies génétiques. Si une personne est atteinte du syndrome de Muer-Torre, le risque est augmenté. Il s'agit d'une maladie dans laquelle de nombreuses formations kystiques des glandes sébacées apparaissent. Il existe d'autres maladies concomitantes qui augmentent la probabilité de développement;
  • maladies des glandes sébacées. Nous parlons de pathologies telles que la séborrhée. La probabilité de blocage des canaux excréteurs est plusieurs fois plus élevée. La liste des facteurs de risque comprend également les troubles hormonaux qui provoquent une détérioration de l'activité des glandes;
  • l'influence de causes physiques (élévation de température). Ce facteur provoque rarement la maladie. Mais après avoir terminé le cours de récupération, l'adénome réapparaîtra si une exposition répétée à une température élevée est observée (surchauffe sévère).

Lorsqu'un blocage du conduit se produit, un secret commence à s'accumuler à l'intérieur. Au fil du temps, cela devient de plus en plus, et à cet endroit un épaississement avec des parois élastiques élastiques apparaît..

Types d'adénomes

Une classification a été développée, qui dépend de l'endroit où se trouve la tumeur, de ses caractéristiques et de sa taille, ainsi que des maladies concomitantes. Les adénomes cutanés sont l'un des suivants:

  • sénile (Hirschfeld). Ce type est typique des personnes âgées. Le nœud est rond et serré. Dans certains cas, il a une jambe. Se produit généralement sur le visage, sur le dos, dans la région de l'aine;
  • épithéliome kystique (Pringle-Bourneville). Il se forme principalement chez les jeunes enfants. Ce sont de petits nodules qui ressemblent à une boule ovale ou ronde. La peau peut avoir une teinte jaune ou rose. En même temps, la surface elle-même est lisse et brillante. Les adénomes de ce type ne se confondent pas en un, mais sont placés symétriquement sur différentes parties du visage. Ce sont généralement des zones avec une production accrue de sébum - nez, menton, front;

symétrique (Allopo - Leredda - Darrieus). L'apparence ne dépend pas de l'âge ou des caractéristiques individuelles du patient. Plusieurs nodules peuvent fusionner en un seul et grossir très rapidement. Le teint de la peau peut ne pas changer ou devenir rose. En apparence, la formation kystique ressemble à une verrue;

Balzer-Menetrie. La tumeur a une jambe, mais elle peut également être attachée à une large base. La structure est dense, élastique et lisse. Le ton de la peau ne change pas dans la plupart des cas. La masse pousse rarement plus de 1 cm de diamètre.

Symptômes

Pour déterminer l'adénome sébacé, tout d'abord, cela est possible grâce au nodule caractéristique à la surface de la peau. Il a des limites claires et la surface de la peau est lisse au toucher. Habituellement, le néoplasme a un diamètre de 0,5 à 1 cm, mais dans de rares cas, il augmente à 2,5 cm Plus souvent, ce type de formations kystiques apparaît sur le visage ou le cou.

Pas de sensations douloureuses.

L'épaississement augmente très lentement en taille. Son développement peut s'étaler sur plusieurs années. Dans le même temps, le patient ne ressent pas de sensations douloureuses, il ne consulte donc pas toujours un médecin. Le nodule est un inconvénient plus esthétique..

Parfois, vous pouvez remarquer un changement de tonicité de la peau sur le tubercule. Il peut être jaune, rose, marron ou éclaircit. Il peut y avoir plusieurs nœuds à la fois (leur nombre atteint plusieurs dizaines).

Les enfants peuvent avoir des problèmes de mémoire.

Des symptômes caractéristiques supplémentaires n'apparaissent qu'avec le développement d'un foyer d'inflammation dans les tissus modifiés. Dans ce cas, le patient ressentira de la douleur, la teinte de l'adénome changera. Le néoplasme va gonfler et causer beaucoup d'inconfort. En appuyant sur la capsule, un contenu séreux ou purulent peut en être libéré..

Si une maladie héréditaire est détectée chez un enfant, l'apparition d'un épaississement ne sera pas le seul symptôme. Avec les troubles génétiques, un retard mental se développe, il y a des problèmes de mémoire, etc..

Complications

Si elle n'est pas traitée, la tumeur entraîne le développement des complications suivantes:

  • conjonctivite (un foyer d'inflammation apparaît sur la membrane muqueuse du globe oculaire);
  • kératite (inflammation de la cornée oculaire, qui altère la vision, provoque une opacification);
  • blépharite (inflammation dans la région du bord de la paupière où se trouvent les cils);
  • avec une augmentation de la taille de la capsule, elle commence à se développer dans le ventricule cérébral, ce qui provoque des troubles neurologiques et mentaux;
  • à l'avenir, des formations kystiques apparaissent non seulement sous la peau, mais également sur les organes et tissus internes;
  • si le nodule est localisé dans la région nasale, à mesure qu'il grandit, il commence à serrer les septa, provoquant des difficultés respiratoires;
  • certains types de tumeurs bénignes peuvent ensuite dégénérer en malignes.

Diagnostique

Lors de la première visite à l'hôpital, le patient doit être examiné par un médecin. Par palpation, il établit le lieu de fixation de la capsule et apprend également les symptômes qui l'accompagnent. Pour confirmer le diagnostic d'adénome de la peau du visage, plusieurs types d'examens supplémentaires sont prescrits.

Le contenu est envoyé pour examen histologique.

Une biopsie est obligatoire. Le matériel est envoyé pour examen histologique afin de clarifier la nature des tissus. Dans la plupart des cas, l'échantillonnage du matériel est effectué à l'aide d'une aiguille. Un examen microscopique est également possible, qui révèle des signes caractéristiques de ce type de formation kystique.

La deuxième procédure est le diagnostic génétique. Il est prescrit si l'un des membres de la famille est atteint du syndrome de Muer-Torre. Cela est nécessaire pour confirmer ou nier la cause génétique du développement d'un néoplasme. L'examen se déroule en plusieurs étapes, dont l'une sera des tests de laboratoire.

Après le diagnostic, le patient devra consulter un chirurgien et un dermato-oncologue. Cela est nécessaire car l'adénome est souvent associé à certains types de bosses malignes..

Traitement

La méthode de traitement d'épaississement est choisie par le médecin traitant. Cela dépend des raisons qui ont provoqué son apparition. Mais sans ablation chirurgicale de la capsule, on ne peut pas parler de guérison complète. Si son développement a été provoqué par des troubles du tube digestif, vous devez d'abord les guérir, puis les éliminer. Des analgésiques sont prescrits afin d'éliminer les symptômes désagréables, ainsi que pendant la période de récupération après la chirurgie.

L'un des nombreux types d'intervention chirurgicale est utilisé:

    utilisation d'azote liquide. Dans ce cas, l'épaississement du tissu est affecté par les basses températures, qui détruisent les cellules mutées. Le shell s'effondre, aucune alimentation n'est fournie au nœud. Il rejette spontanément quelques semaines après la procédure. Cette méthode est indiquée pour les petits nodules, mais ils essaient de ne pas l'utiliser sur le visage;

La tumeur est affectée par les basses températures.

  • l'électrocoagulation implique l'utilisation d'électrodes minces pour cautériser l'adénome. Les zones endommagées sont électrocutées, ce qui perturbe l'approvisionnement en tissu. À la place de la capsule retirée, il reste une petite plaie, qui est encore resserrée. Une petite cicatrice peut subsister si la tumeur était grosse;
  • application laser. Type d'intervention peu invasive et douce, après quoi aucune cicatrice ne subsiste. Il est plus souvent prescrit pour la chirurgie du visage. Lors de l'utilisation d'un laser, une plaie apparaît sur le site de l'épaississement retiré. En guérissant, il se resserre avec une croûte, puis guérit finalement;

  • dans de rares cas, une opération abdominale classique est utilisée. Ils essaient de ne pas utiliser cette méthode si l'adénome est localisé sur le visage, car des cicatrices visibles subsistent après l'intervention. De plus, la réapparition de néoplasmes n'est pas exclue..
  • Si le nodule est suffisamment petit, l'opération peut être réalisée par un dermatologue lors d'une visite programmée. À l'avenir, l'intervention d'un chirurgien et l'utilisation de divers types d'anesthésie seront nécessaires..

    Actions préventives

    L'adénome cutané est très difficile à prévenir. Cela est dû au fait que ses causes ne sont pas bien comprises. Par conséquent, il n'y a pratiquement pas de mesures préventives spécifiques. Les médecins recommandent de respecter plusieurs règles de base:

    Faites-vous tester régulièrement et consultez votre médecin.

    • si vous avez des maladies de la peau (en particulier la séborrhée), elles doivent être traitées;
    • s'il y a des problèmes avec le tube digestif, une consultation médicale et un traitement approprié sont nécessaires;
    • essayez de ne pas trop refroidir ou surchauffer;
    • si l'un des membres de votre famille présente une formation kystique, consultez votre médecin régulièrement;
    • tout problème de peau nécessite une consultation médicale.

    Le néoplasme des glandes sébacées progresse très lentement et provoque rarement une gêne chez les patients. Par conséquent, de nombreuses personnes reportent la visite à l'hôpital, ce qui complique la poursuite du traitement. Avec un diagnostic précoce, un retrait rapide de l'adénome sébacé sera effectué, ce qui évitera de graves conséquences sur la santé.

    • Traitement de l'athérome du pénis et du scrotum chez l'homme
    • Symptômes de l'athérome sur le visage et méthodes de traitement
    • Pourquoi l'athérome apparaît-il sur la jambe ou le bras et comment le traiter
    • Symptômes et méthodes de traitement de l'athérome de l'oreille chez les enfants et les adultes

    Le mot adénome est inévitablement associé à quelque chose de désagréable et de dangereux, car il est en accord avec un lymphome et un sarcome. L'adénome n'est pas une phrase, et c'est sa principale différence avec le cancer.

    Ce que c'est?

    Les glandes sébacées sont des conduits spéciaux conçus pour éliminer le sébum (sébum, sébum), qui recouvrent presque tout le corps humain à quelques exceptions près. Ils appartiennent aux glandes endocrines et la substance elle-même - le secret - est nécessaire pour protéger la peau et les cheveux de la saleté, de la poussière et des micro-organismes nocifs.

    Pour le bon fonctionnement de la fonction protectrice, une certaine quantité de sébum est nécessaire. S'il y en a trop, les canaux excréteurs se bouchent et un joint en forme de boule de tissu adipeux se forme à cet endroit sous la peau - il s'agit d'un adénome des glandes sébacées.

    Les raisons

    Il est difficile de nommer la cause spécifique de la maladie chez telle ou telle personne, mais les médecins identifient plusieurs facteurs qui augmentent le risque de blocage des glandes sébacées et le développement d'une pathologie.

    1. Problèmes du système digestif. Une mauvaise nutrition affecte malheureusement indirectement le travail de tous les organes et systèmes humains, ralentit tous les processus vitaux, perturbe le métabolisme, interfère avec la circulation sanguine, le mouvement des nutriments dans tout le corps. Le corps accumule des toxines, du cholestérol, un excès de poids apparaît - tout cela affecte la santé en général.
    2. Prédisposition héréditaire. Certains troubles génétiques ou maladies congénitales, comme le syndrome de Muir-Torre, augmentent le risque d'adénome sébacé.
    3. Effets thermiques. Une exposition régulière à des températures élevées provoque des maladies, en particulier en combinaison avec une humidité élevée.

    Variétés

    Les nodules (phoques, tumeurs) sont différents et sont classés en fonction de leur taille, de leurs caractéristiques structurelles et de leur localisation. Il existe plusieurs types d'adénomes:

    • sénile (Hirschfeld): un nœud dense arrondi, souvent avec une jambe, apparaît principalement sur le visage, le dos, dans la région de l'aine chez les personnes âgées;
    • épithéliome kystique (Pringle-Bourneville): petits nodules ovales ou ronds de teinte jaune ou rose à surface uniforme, formés plus souvent chez les jeunes enfants dans les zones de sécrétion accrue de sébum (nez, menton, front);
    • symétrique (Allopo-Leredda-Darrieus): nodules à croissance rapide qui se confondent souvent, la couleur de la peau ne change pas ou devient rosâtre, apparaît chez les personnes quel que soit l'âge;
    • Balcera-Menetrie: souvent les nodules ont une base étroite ou large, le joint lui-même est petit, correspond au teint de la peau, élastique, lisse, dense.

    Comment traiter?

    Lorsqu'un sceau apparaît sous la peau ou dessus, une personne est envoyée pour une biopsie: une analyse tissulaire est nécessaire pour séparer les formations bénignes des formations malignes et poser un diagnostic précis. Des tests génétiques sont souvent nécessaires (par exemple, si un membre de la famille est atteint du syndrome de Muir-Torre).

    Si le diagnostic est confirmé, la personne peut également être référée à un gastro-entérologue pour des problèmes digestifs. S'il y en a, ils devront d'abord être éliminés pour que le traitement soit efficace..

    L'adénome est toujours traité par chirurgie. Le nœud devra être complètement supprimé, sinon le risque de récidive est très élevé. Dans le même temps, des méthodes chirurgicales modernes minimalement invasives sont utilisées, par exemple l'élimination à l'azote liquide, l'électrocoagulation, l'élimination au laser.

    Dans certains cas, ils utilisent encore une méthode obsolète - l'opération abdominale classique, mais uniquement à condition que les autres méthodes ne puissent pas être utilisées ou se soient avérées inefficaces. L'ablation chirurgicale d'un adénome peut apporter inconfort et douleur, nécessite une période de récupération relativement longue, laisse des cicatrices, ce qui n'est pas très esthétique si l'adénome est localisé sur le visage.

    Si vous ignorez l'éducation ou retardez son traitement, cela entraînera tôt ou tard des conséquences désagréables, par exemple, conjonctivite, pathologies ORL, croissance du nodule vers l'intérieur (dans les organes internes), certains troubles mentaux ou neurologiques. Dans le pire des cas, l'adénome dégénère en une tumeur maligne dont le danger, et donc tout le monde le sait.

    Par conséquent, n'oubliez pas l'hygiène, soyez attentif à vous-même, consultez un médecin en temps opportun et ne vous soignez pas. La santé à vous!

    L'adénome est un néoplasme bénin qui se forme à partir de l'épithélium glandulaire. Ce tissu se trouve dans de nombreux organes internes, ce qui détermine la spécificité de l'évolution clinique du processus pathologique..

    Raisons de la formation d'adénome

    Une cause fiable du développement de l'adénome n'a pas encore été établie. De nombreuses études scientifiques indiquent un rôle de premier plan dans la formation d'un tel déséquilibre hormonal pathologique, qui régule le travail de l'épithélium glandulaire..

    Ainsi, par exemple, il a été prouvé que la cause du développement de l'adénome de la prostate est un déséquilibre de la testostérone, et la formation d'un adénome du sein est associée à une modification de la concentration d'œstrogène..

    Adénome: photo, tableau clinique et symptômes

    Les manifestations des lésions adénomateuses dépendent de l'emplacement de la tumeur:

    Cette lésion est caractérisée par les symptômes suivants:

    • violations de la miction sous la forme d'un retard ou d'un courant faible, tension atypique des muscles de la presse antérieure pendant la miction, mictions prolongées et fréquentes;
    • envie fréquente d'uriner, qui dérange principalement la nuit;
    • manque de sensation de vidange complète de la vessie;
    • dans certains cas cliniques, une miction spontanée est observée.

    Adénome de la prostate - une photo d'une tumeur bénigne serrant le canal urinaire:

    Aux stades avancés de la maladie, les patients présentent une insuffisance rénale chronique, une fatigue chronique, un malaise général, des inclusions de sang dans les urines, une bouche sèche, une constipation progressive et une rétention urinaire soudaine..

    La glande pituitaire est un organe endocrinien puissant dont la défaite entraîne un déséquilibre des hormones qu'elle produit. Les symptômes d'une telle lésion dépendent de l'étendue de la propagation du néoplasme bénin. La manifestation initiale d'un adénome hypophysaire peut être des signes ophtalmiques sous forme d'atrophie du nerf optique avec une diminution chronique du champ visuel..

    Une nouvelle croissance tumorale dans la zone de la selle turque provoque des crises prolongées de maux de tête, accompagnées de nausées et de vomissements.

    Chez 30% des femmes présentant un néoplasme bénin de l'hypophyse, des irrégularités menstruelles, une infertilité, une fonction sexuelle diminuée et une obésité sont notées.

    Dans l'enfance, un adénome hypophysaire provoque le développement d'un gigantisme, qui se manifeste par une augmentation du tissu osseux et des tissus mous. L'obésité est souvent diagnostiquée chez ces patients..

    Adénome hypophysaire - photo:

    Adénome thyroïdien

    Les symptômes suivants sont considérés comme typiques de l'adénome de la glande thyroïde:

    • chez le patient, tout en maintenant le régime alimentaire habituel, une diminution progressive du poids corporel se produit;
    • une activité physique légère chez ces patients provoque de la fatigue;
    • du côté du système nerveux, les médecins déclarent une irritabilité et une nervosité accrues;
    • une personne note indépendamment un rythme cardiaque rapide, même au repos et dans le sommeil;
    • intolérance aux températures ambiantes élevées et transpiration excessive la nuit.

    Adénome thyroïdien - photo:

    Adénome de la glande salivaire

    Les glandes salivaires, se trouvant dans la cavité buccale, sont responsables de la production des sécrétions nécessaires au processus de digestion. La lésion initiale de cet organe bloque la formation de salive, qui se traduit par une digestion altérée des aliments. Une croissance supplémentaire de l'adénome entraîne la formation d'un gonflement douloureux dans la région parotidienne.

    Adénome de la glande salivaire - photo:

    L'adénome surrénalien peut se développer de manière hormonodépendante (asymptomatique) et hormonodépendante. La violation de la concentration de corticostéroïdes dans le sang s'accompagne des symptômes suivants:

    • obésité progressive, dans laquelle le tissu adipeux est formé de manière intensive dans la tête, le cou, les seins et l'abdomen;
    • amincissement de la peau avec développement d'une atrophie épidermique;
    • développement d'une faiblesse musculaire. Une atrophie du tissu musculaire est notée sur les membres inférieurs, les fesses et la paroi abdominale antérieure;
    • excrétion de sels minéraux du corps, qui se manifeste cliniquement par une fragilité osseuse accrue et des fractures pathologiques fréquentes des bras et des jambes.

    Adénome surrénalien - photo IRM d'un patient atteint d'une tumeur bénigne de la glande surrénale droite:

    Adénome sébacé

    L'adénome des glandes sébacées se manifeste par une lésion nodulaire de la peau du cuir chevelu et du visage. Ces néoplasmes bénins ont une teinte jaune et peuvent se produire sous des formes simples et multiples. Dans certains cas, des oncologues témoignent d'une dégénérescence cancéreuse d'un adénome des glandes sébacées dans une cellule basale.

    Adénome des glandes sébacées - photo:

    Adénome du sein

    Le fibroadénome de la glande mammaire est principalement déterminé par une femme indépendamment par la présence d'un néoplasme sphérique mobile dans l'épaisseur de la glande mammaire. Cette tumeur se développe sans douleur en une seule lésion..

    Diagnostic des adénomes

    Le diagnostic dans la plupart des cas survient après un examen échographique et un examen ultérieur de la biopsie.

    La collecte de matériel biologique est réalisée par une méthode de ponction. Pour certains types d'adénomes, un diagnostic par rayons X de l'état des tissus adjacents est conseillé..

    Traitement moderne de l'adénome

    La principale méthode de traitement de l'adénome est aujourd'hui l'ablation chirurgicale de la tumeur. Les médecins prescrivent un traitement hormonal substitutif aux patients atteints de formes inopérables de néoplasmes bénins.

    Les formes agressives d'adénomes sont exposées à la radiothérapie sous forme de destruction des cellules tumorales de la tumeur avec des rayons X très actifs.

    Adénome: pronostic

    Le pronostic du traitement de l'adénome est généralement favorable, en raison de l'absence de rechutes et de croissance tumorale encapsulée. Après la chirurgie, 95% des patients se rétablissent complètement..