Principal
Tératome

Les principaux symptômes du développement de l'adénome surrénalien chez la femme

L'équilibre hormonal du corps humain est régulé par plusieurs organes, dont l'un est les glandes surrénales. L'organe est responsable de la production d'androgènes et d'adrénaline, il est donc nécessaire de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes d'adénome surrénalien chez la femme ou l'homme.

Symptômes de l'adénome surrénalien

Les signes et le traitement ultérieur d'une tumeur bénigne dépendent directement du degré d'activité, de la taille et de la prédisposition à une croissance ultérieure. Le néoplasme décrit chez la femme a généralement un petit diamètre, il ne blesse donc pas les tissus, les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses autour.

L'adénome surrénalien ne provoque pas de manifestations médicales évidentes. Le plus souvent, une tumeur est découverte par un médecin involontairement, au moment de l'imagerie par résonance magnétique ou de la tomodensitométrie. L'adénome chez la femme peut être détecté pendant la période d'un examen échographique prescrit pour une raison quelconque.

Une tumeur hypertrophiée et en développement s'accompagne de divers symptômes spécifiques chez la femme, notamment:

  • essoufflement;
  • une forte augmentation de poids;
  • transpiration abondante;
  • douleur dans la région abdominale et le bas du dos;
  • durcissement déraisonnable de la voix;
  • irrégularités menstruelles persistantes;
  • forte croissance de poils grossiers sur la poitrine et le visage;
  • amincissement de la peau;
  • atrophie musculaire;
  • renflement de l'abdomen;
  • vergetures de nuances bordeaux ou bleuâtres;
  • état dépressif;
  • léthargie, émotionnelle ou mentale;
  • manifestation de diabète sucré;
  • hypertension artérielle;
  • œdème prononcé;
  • convulsions;
  • diminution du volume des glandes mammaires.

Signes de tumeur surrénalienne chez les filles et les femmes

Ce n'est qu'au cours de la croissance et du développement que l'adénome commence à se masculiniser et à perturber le fond hormonal féminin. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, les conséquences seront irréversibles. Au fur et à mesure que la tumeur se développe, le taux d'aldostérone commence à augmenter, les premiers symptômes des syndromes de Cushing ou de Cohn apparaissent.

Visuellement, lors de troubles hormonaux chez la femme, leur apparence change, elles deviennent masculines. Chez les filles et les jeunes filles, une tumeur des glandes surrénales droite ou gauche se manifeste par les symptômes suivants:

  • retard du développement mammaire;
  • aménorrhée;
  • croissance de la taille du clitoris;
  • la manifestation d'un timbre rugueux;
  • puberté accélérée;
  • l'apparition d'un sexe caractéristique du sous-type masculin.

Pendant le syndrome de Cushing, arrondissement notable de la zone du visage, plénitude, augmentation de la poitrine. Seul un spécialiste est en mesure de diagnostiquer une tumeur; après l'examen, il sélectionnera le traitement optimal. L'adénome chez la femme provoque des troubles métaboliques, des anomalies du travail du cœur et du système vasculaire.

L'adénome surrénalien peut réapparaître après la procédure d'élimination si toutes les métastases n'ont pas été supprimées. Par conséquent, dans les cas où les symptômes ont repris, il est nécessaire de consulter un endocrinologue pour un diagnostic plus approfondi de la pathologie. Le médecin peut prescrire des médicaments ou une réintervention. Le bien-être du patient se détériore progressivement, car le fond hormonal brisé provoque une fatigue et une faiblesse accrues.

Manifestation d'adénome surrénalien

Le plus souvent, l'adénome ne produit aucune hormone, car sa taille ne dépasse pas 3 à 4 cm. Par conséquent, le patient ne ressent pas de symptômes et ne demande pas l'aide d'un médecin. De nombreux médecins pensent qu'il est irrationnel d'enlever une tumeur pour n'importe quel patient. Si l'adénome ne se développe pas et est asymptomatique, les avantages de son élimination sont plutôt douteux. Toute intervention chirurgicale peut entraîner un certain nombre de complications à l'avenir..

Une tumeur inactive peut survenir à la suite du développement pathologique d'autres systèmes corporels. L'hypertension ou le diabète nécessitent un travail accru des glandes surrénales, ce qui peut entraîner un adénome. Contrairement aux néoplasmes inactifs, une tumeur productrice d'hormones présente des symptômes cliniques prononcés.

Un endocrinologue prescrit un traitement au patient et, dans les situations difficiles, l'intervention d'un chirurgien est nécessaire. En raison du développement de la maladie, l'état général du patient s'aggrave, car la croissance de la tumeur conduit au fait que l'un des organes appariés n'est pas en mesure de remplir pleinement ses fonctions. La pathologie provoque une perturbation hormonale et les caractéristiques sexuelles masculines manifestées ne sont pas réversibles, même après une guérison complète. Les femmes peuvent connaître une augmentation spectaculaire du tissu musculaire et une perte de cheveux sur la tête.

Pour qu'un spécialiste puisse poser le bon diagnostic et identifier la nature de la tumeur, il est nécessaire de diagnostiquer l'un des organes responsables de la production d'hormones. Le niveau de certaines hormones est déterminé à l'aide d'un test sanguin détaillé. En outre, le médecin effectue des méthodes d'examen instrumentales, telles que:

  • tomographie du cerveau;
  • biopsie;
  • détermination de la densité de l'adénome à l'aide d'un ordinateur.

En utilisant les méthodes ci-dessus, la taille et la structure de la formation tumorale, sa localisation et la taille de la lésion sont déterminées.

Il est inacceptable de négliger la manifestation des premiers symptômes de la maladie. Avec des symptômes mineurs, il est nécessaire de consulter un médecin, car le traitement de la pathologie aux premiers stades est le plus efficace.

Une sorte d'adénomes

Les médecins classent la maladie en plusieurs sous-types..

Tumeur corticostéroïde

Le corticostérome est le type le plus courant de tumeur corticale. La tumeur survient le plus souvent chez les jeunes femmes, libérant un excès de cortisol dans la circulation sanguine. Les symptômes d'une telle pathologie sont réduits dans le syndrome de Cushingoïde..

En plus des principaux signes ci-dessus, l'apathie, la léthargie et la léthargie sont observées. Le traitement d'une telle pathologie implique un examen complet et l'utilisation de médicaments..

Aldostérome en tant que type d'adénome surrénalien

L'aldostérome est moins fréquent chez les patients. La tumeur sécrète de l'aldostérone, qui retient le sodium et l'eau dans le corps humain. En conséquence, il y a une augmentation du volume de sang circulant et une augmentation de l'hypertension. De telles déviations dans le travail des systèmes corporels sont les principaux symptômes des adénomes. Si le patient ne commence pas le traitement en temps opportun, après une courte période de temps, une arythmie et des convulsions fréquentes se produisent..

Les endocrinologues prescrivent un traitement médicamenteux ou chirurgical (laparoscopie, chirurgie abdominale). De plus, le patient doit adhérer à un régime pendant les périodes préopératoires et d'adaptation. Il est préférable de ne pas consommer de café, de grains, de fruits secs et de chocolat.

Une chirurgie correctement effectuée évitera les rechutes du processus pathologique et toute complication postopératoire. Seul un spécialiste possédant les qualifications appropriées est en mesure de choisir le bon traitement et d'effectuer toutes les manipulations nécessaires à la guérison. Une consultation opportune avec un endocrinologue vous permettra de vous débarrasser de la pathologie à un stade précoce, ce qui vous donnera plus de chances de guérison complète.

Quels changements se produisent dans le corps chez les femmes et les hommes lors du diagnostic d'un adénome surrénalien

L'adénome surrénalien est une tumeur bénigne qui sécrète des hormones. Le terme est utilisé pour caractériser plusieurs types de tumeurs surrénales, qui peuvent être actives ou inactives. Les symptômes diffèrent selon le type de maladie et son activité hormonale.

Les raisons

L'origine de cette pathologie n'a pas été précisément identifiée. Les experts appellent la principale raison hormone adrénocorticotrope, qui est synthétisée par l'hypophyse. Les facteurs de risque qui provoquent une production accrue de cette hormone comprennent le stress, les traumatismes et la chirurgie..

L'adénome surrénalien chez les femmes et les hommes se développe à la suite de troubles hormonaux. La présence d'autres maladies endocriniennes peut provoquer l'apparition d'une pathologie..

Les causes de la maladie peuvent être:

  • surpoids, obésité;
  • Diabète;
  • hypertension.

Les causes de la maladie chez les femmes sont:

  • polykystique;
  • maladies féminines;
  • Déséquilibre hormonal.

Le développement de la pathologie chez l'homme est moins fréquent. Le groupe à risque comprend les hommes de plus de 30 ans.

La tumeur surrénale bénigne a plusieurs types.

La classification des adénomes surrénaliens dépend des signes morphologiques et des types d'hormones produites.

Aldostérome

Ce type est hormonalement actif. Dans la plupart des cas, la tumeur est bénigne, dans 4 à 5% des cas, l'aldostérome peut être malin. Le plus souvent, la maladie se développe chez les femmes de 30 à 50 ans..

Chez les hommes et les enfants, la pathologie survient dans de rares cas. L'aldostérome est souvent causé par une prédisposition héréditaire. La principale méthode de traitement est la surrénalectomie - élimination radicale de la tumeur.

Androstérome

Ce type de pathologie se retrouve souvent chez les filles et les femmes après 40 ans. Moins souvent, les hommes et les garçons souffrent d'androstérome. La pathologie est caractérisée par la production de stéroïdes androgènes. C'est un faisceau de formations et d'accumulations désordonnées sur le cortex surrénalien.

La forme hormonale active de la maladie a tendance à malignes la tumeur. Avec ce type de pathologie, seule une méthode chirurgicale de traitement est prescrite. Après l'ablation de la tumeur, le fond hormonal est restauré et revient à la normale.

Corticoestroma

La forme la plus courante de la maladie. Caractérisé par la production de cortisol.

Les signes cliniques du corticoestrome comprennent:

  • surpoids (obésité dans l'abdomen et le haut du corps);
  • l'apparition de signes masculins (croissance des cheveux sur le visage, la poitrine);
  • augmentation de la pression artérielle (systolique jusqu'à 220 mm Hg. Art.);
  • diminution de la masse musculaire;
  • angine de poitrine, douleurs cardiaques, altération de la fertilité.

L'un des facteurs de risque pour le développement de ce type de pathologie est le stress. La maladie se manifeste également par une somnolence excessive, des accès d'apathie et d'autres changements psycho-émotionnels..

Corticostérome

Tumeur du cortex surrénalien, caractérisée par la production autonome de cortisol. Ce type de pathologie conduit souvent au développement du syndrome d'Itsenko-Cushing.

  • hypertension artérielle;
  • troubles du métabolisme des glucides;
  • le phénomène du virilisme (chez les femmes);
  • signes de démasculinisation.

Avec l'adénome chez un homme, les changements dans le type féminin commencent:

  • le timbre de la voix change;
  • les organes génitaux sont réduits;
  • les glandes mammaires sont hypertrophiées;
  • une accumulation de graisse sous-cutanée est observée dans les hanches et le bassin;
  • calvitie.

Lorsqu'un corticostérome est établi, un traitement chirurgical est prescrit.

Adénome non sécrétant des hormones

Dans la plupart des cas, il existe un type de maladie qui est caractérisé comme inactif. La plupart des adénomes ne produisent pas d'hormones (ils sont fonctionnellement inactifs) et se développent dans le contexte de changements pathologiques et de troubles d'autres organes. Les causes les plus courantes d'adénomes sans hormones comprennent:

  • Diabète;
  • obésité de tous types;
  • hypertension artérielle.

L'adénome inactif chez la femme est souvent asymptomatique et est détecté par hasard à la suite de mesures diagnostiques de pathologies de la cavité abdominale, de maladies gynécologiques, après l'accouchement, etc..

Les causes de l'adénome surrénalien chez l'homme, les symptômes et le traitement de la pathologie peuvent différer du type féminin de la maladie. La manifestation du trouble dépend du type de tumeur, des maladies concomitantes, du sexe et de l'âge du patient..

Symptômes et diagnostic

L'adénome surrénalien inactif est souvent petit et inaperçu par le patient.

L'absence de symptômes réduit la probabilité de détecter une pathologie sans méthodes de diagnostic supplémentaires.

Les types actifs de la maladie présentent un certain nombre de signes prononcés, grâce auxquels un spécialiste peut poser un diagnostic précis aux premiers stades de l'apparition d'une tumeur. Le type d'adénome surrénalien, les symptômes et les méthodes de traitement ne sont établis que sur la base des résultats des études cliniques.

Les méthodes de diagnostic comprennent:

  • chimie sanguine;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • CT scan;
  • Ultrason;
  • dans de rares cas, biopsie.

Pour clarifier le diagnostic, des études et des tests supplémentaires peuvent être prescrits. Si nécessaire, le patient subit un examen complet pour identifier d'autres maladies endocriniennes.

Traitement et prévention

La méthode de traitement de l'adénome surrénalien dépend du diagnostic donné au patient. Selon le type de tumeur, le patient peut se voir prescrire une hormonothérapie ou un traitement chirurgical. Les tumeurs inactives nécessitent une surveillance médicale constante, tandis que les tumeurs actives sont éliminées pendant la chirurgie.

La chirurgie est utilisée lorsque la taille de la tumeur active dépasse 4 cm.

L'adénomectomie a plusieurs types:

  1. Chirurgie abdominale. L'ablation du néoplasme se produit par une incision en accès libre. La méthode la plus traumatisante, mais parfois ce type d'opération est la seule possible.
  2. Ablation de tumeur par laparoscopie. C'est une méthode moderne d'intervention chirurgicale. La pénétration se fait par 3 petites incisions dans la paroi abdominale. Il y a un risque d'endommagement du péritoine.
  3. Accès lombaire. Il est souvent utilisé pour éliminer les tumeurs chez les femmes. La méthode est reconnue comme la plus efficace et la moins douloureuse. Après la chirurgie, le patient récupère rapidement.

Les tumeurs malignes sont traitées par radio et chimiothérapie. Parfois, des thérapies supplémentaires sont utilisées.

Un traitement supplémentaire dépend de la nomination des spécialistes traitant chaque patient. Les procédures physiothérapeutiques, les régimes et la thérapie par l'exercice sont utilisés comme méthodes auxiliaires..

Complications possibles et pronostic

Avec un diagnostic rapide, la pathologie a un pronostic favorable. Si le diagnostic est établi, le traitement doit être débuté immédiatement et, si nécessaire, la tumeur doit être retirée. Sinon, des complications et des changements pathologiques dans le corps peuvent survenir..

L'absence de traitement en temps opportun peut entraîner des modifications irréversibles du système vasculaire. Le patient développe un œdème, la circulation sanguine et la nutrition du cerveau sont perturbées. La complication la plus courante est la perte de vision. Il existe également un risque élevé de dégénérescence d'une formation bénigne en tumeur maligne (cancer, apparition de métastases).

Si vous détectez des signes de maladie, vous devriez consulter un médecin. Un diagnostic rapide vous permet de restaurer pleinement la santé du patient.

Pour la prévention des complications, la supervision par un spécialiste est nécessaire (en période postopératoire). Après un traitement conservateur, le patient a besoin d'une visite régulière chez l'endocrinologue.

Adénome surrénalien chez la femme

Les personnes de tous âges sont sujettes aux maladies surrénales. Le plus souvent, ces problèmes commencent à déranger ceux dont l'âge varie de 30 à 60 ans. L'incidence des adénomes surrénaliens chez les femmes est de 30%. La structure morphologique et l'activité hormonale de la tumeur affectent principalement la totalité des symptômes..

Variétés d'adénome surrénalien

L'adénome, basé sur la quantité et le type d'hormones sécrétées par les glandes surrénales, est divisé en plusieurs types:

  • Aldostérome. Un symptôme de cette espèce est une production excessive de l'hormone aldostérone. Au début, il s'agit d'une petite formation bénigne d'un diamètre ne dépassant pas 3 centimètres. Ce type d'adénome provoque l'apparition d'un hyperaldostéronisme primaire. En raison de l'excès de la norme d'aldostérone, les liquides et le sodium sont conservés, après quoi le sang augmente en volume et la pression artérielle augmente. En conséquence, des convulsions et un affaiblissement musculaire évident sont possibles..
  • Androsteroma. Un tel adénome apparaît en raison de la libération accrue de l'hormone mâle androstérone. Ainsi, des signes extérieurs masculins peuvent se développer sur le corps d'une femme: renforcement de la charpente musculaire, poils plus prononcés sur le visage, grossissement de la voix. Les seins peuvent également devenir plus petits et le cycle menstruel peut être perturbé. En raison du fait qu'un tel adénome présente des symptômes distincts, il peut être diagnostiqué à un stade précoce..
  • Corticoestroma. Dans ce cas, les hormones inhérentes aux femmes sont produites plus rapidement. L'adénome est situé dans la région du cortex surrénalien. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une formation maligne. Dans ce cas, les signes sont la pigmentation de l'aréole et la libération de liquide par les mamelons. En outre, des études de laboratoire ont révélé une augmentation de l'hormone œstrogène. En cas d'apparition à un âge précoce, une puberté accélérée de la fille est possible.
  • Corticostérome. La raison en est la puissante production de l'hormone cortisol. Des zones telles que l'abdomen, le cou, la poitrine et le visage sont ajoutées à la masse grasse. Le visage peut devenir plus arrondi. Au contraire, les mains peuvent perdre beaucoup de poids. En outre, les épaules, les jambes, les fesses et les muscles de la paroi abdominale s'atrophient. La peau peut être sujette aux saignements et aux vergetures. Si elle n'est pas traitée, l'ostéoporose peut se développer. Cette variété survient chez les femmes âgées de 20 à 40 ans..
  • Adénome qui ne produit pas d'hormones. Le plus souvent, il ne présente aucun symptôme frappant et est bénin. Seule la présence d'obésité, de diabète sucré et d'hypertension peut être distinguée.

Aussi, je classe l'adénome surrénalien par signes externes:

  • Adrénocorticale.
  • Pigment.
  • Oncocytaire.

Raisons de l'apparition d'une tumeur

Il est impossible de nommer des causes claires d'adénome. Mais il y a quelques prérequis pour son apparence:

  • Prédisposition héréditaire.
  • Un grand nombre de surpoids.
  • Cholestérol sanguin trop élevé.
  • Forte dépendance aux cigarettes.
  • Diabète.
  • Toutes sortes de blessures.
  • Problèmes dans le travail du cœur et des vaisseaux sanguins.

En outre, l'utilisation de contraceptifs hormonaux par une femme peut être une raison. Pour éviter les effets néfastes de ce type de contraception, vous devez d'abord consulter un gynécologue pour obtenir des conseils.

Symptômes de l'adénome surrénalien

Dans la phase de développement initial, il est assez difficile de déterminer la présence d'un adénome. Ce n'est qu'avec le développement de la maladie qu'un déséquilibre hormonal se produit dans le corps. Si la tumeur se développe depuis longtemps, l'aldostérone doit donc être présente en quantité accrue. Il est également possible une sécrétion accrue de cortisoïde avec un risque de syndrome de Cohn ou de syndrome de Cushing.

Le plus souvent, les symptômes suivants sont considérés pour déterminer un adénome:

  • Le surpoids a soudainement augmenté.
  • La pression artérielle a fortement augmenté.
  • L'ostéoporose a commencé.
  • La quantité d'androgènes a augmenté.
  • Extérieurement, des traits masculins ont commencé à apparaître.

Le syndrome de Cushing se caractérise par l'apparition d'obésité, l'arrondi du visage. En outre, la taille de la poitrine, de l'abdomen et du cou peut augmenter..

Diagnostique

Afin de mieux connaître toutes les nuances de cette maladie et de créer une image claire, un certain nombre d'examens sont effectués:

  1. Échographie pour examiner les organes péritonéaux.
  2. Analyse de la composition du sang afin de savoir à quel point il est saturé en l'une ou l'autre hormone.

En cas d'échec des procédures ci-dessus, les opérations suivantes peuvent être effectuées: à l'aide d'une échographie, des experts examinent la composition de la tumeur elle-même.

Dans certains cas, une biopsie et un examen histologique sont nécessaires pour s'assurer que la tumeur est bénigne. Parfois, même de petites tumeurs peuvent passer par le processus de malignité. Le nombre de ces cas est de 13%.

Traitement de l'adénome surrénalien

Le type de traitement dépend, à son tour, du type d'adénome. S'il est inactif, il doit être gardé sous contrôle, une fois par an pour faire une tomodensitométrie, ainsi qu'un test sanguin. Si une tumeur de plus de 4 centimètres de diamètre apparaît et produit des hormones puissamment, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il existe trois types d'opérations pour éliminer l'adénome surrénalien:

  • Opération de bande. Ce type de chirurgie est le plus traumatisant. Cependant, si une tumeur est détectée, à la fois sur la glande surrénale gauche et droite, ce type d'opération sera la seule option.
  • Laparoscopie. Cette opération est plus récente. Pour cela, 3 petites incisions sont pratiquées dans le péritoine et une petite caméra est utilisée. Cependant, une telle opération peut également entraîner des blessures abdominales..
  • La chirurgie du bas du dos est le moyen le plus moderne et le plus raisonnable d'éliminer un adénome. Un autre avantage est que le patient va bientôt récupérer et la cicatrice restera invisible.

En outre, dans le traitement de l'adénome surrénalien, les femmes peuvent recourir à la médecine traditionnelle. Il est conseillé de ne le faire que dans la phase initiale de la maladie afin d'aider un traitement professionnel..

De telles méthodes, bien sûr, ne feront pas disparaître la tumeur, mais elles atténueront quelque peu les symptômes et ralentiront sa croissance..

Il convient de mentionner certaines mesures préventives pour prévenir le développement d'un adénome. À savoir:

  • Minimisez les situations stressantes.
  • Manger sainement.
  • Prenez régulièrement des suppléments vitaminiques.
  • Contrôlez votre poids corporel.
  • N'abusez pas d'alcool et de cigarettes.

Le plus important, mais en même temps ordinaire: surveillez attentivement votre santé, concentrez-vous sur les symptômes apparus, consultez systématiquement un médecin.

Pourquoi l'adénome surrénalien chez la femme est-il dangereux??

L'adénome surrénalien chez la femme est une maladie très courante et représente 30% de toutes les pathologies des glandes surrénales, mais souvent, en raison de symptômes inexprimés, le traitement est inopportun, ce qui peut provoquer un certain nombre de complications graves.

p, citation de bloc 1,0,0,0,0 ->

Qu'est-ce que l'adénome surrénalien?

La glande surrénale est un organe apparié situé au sommet des reins..

p, citation de bloc 2,0,0,0,0 ->

p, citation de bloc 3,0,0,0,0 ->

Il est impliqué dans de nombreux processus du corps, tels que la régulation du métabolisme et le maintien de la pression artérielle.

p, blockquote 4,0,0,0,0 ->

L'adénome ressemble à une formation en forme de capsule dure sur le cortex surrénalien, rempli d'un contenu homogène.

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Dans la plupart des cas, l'adénome est une tumeur bénigne, mais parfois il peut se développer en une tumeur maligne, et c'est le principal danger de cette maladie.

p, blockquote 6,0,0,0,0 -> Fait! L'adénome des deux glandes surrénales est rarement diagnostiqué. Habituellement, il y a un adénome de la glande surrénale gauche (moins souvent, de la droite) et, en règle générale, les femmes souffrent de cette maladie. De plus, dans une glande, plusieurs formations peuvent se développer à la fois..

Causes de la pathologie

La nature de cette maladie n'a pas été suffisamment étudiée. Cependant, on pense qu'un déséquilibre des hormones dans le corps peut le provoquer..

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Les autres causes présumées d'adénome sont les suivantes:

p, citation 8,0,0,0,0 ->

  • augmentation de la sécrétion d'hormones stéroïdes,
  • dysfonctionnements des glandes,
  • perturbations des processus de synthèse dans le cortex surrénalien.

En outre, les facteurs suivants font référence aux phénomènes provoquant l'apparition de masses de glande surrénale:

p, blockquote 9,0,0,0,0 ->

  • la présence d'une maladie similaire dans le genre,
  • obésité,
  • diabète sucré de type II,
  • taux de cholestérol sanguin élevé,
  • syndrome des ovaires polykystiques chez la femme,
  • plus de 30 ans,
  • maladie hypertonique.

En outre, les experts estiment que tous les fumeurs sont à risque..

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Les femmes doivent prendre des précautions particulières lors de la prise de contraceptifs oraux, car des changements significatifs du fond hormonal se produisent, ce qui affecte également le travail des glandes surrénales..

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

Types d'adénomes

Sur la base des signes morphologiques courants, les néoplasmes dans le cortex surrénalien peuvent être divisés en types suivants:

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

  1. Un adénome corticosurrénalien ressemble à un nodule enfermé dans une capsule avec un liquide clair à l'intérieur.
  2. Adénome pigmenté. Le liquide a une couleur violet foncé.
  3. L'adénome oncocytaire est formé à partir de nombreuses grandes cellules, ce qui lui donne une structure granulaire

Les adénomes surrénaux sont classés en hormones productrices (produisant des hormones) et hormonalement inactives (ne produisant pas).

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

À leur tour, les adénomes hormonalement actifs, en fonction de l'hormone produite, sont divisés en types suivants:

p, blockquote 15,0,1,0,0 ->

  • corticostéromes (produisant du cortisol),
  • aldostéromes (produisant de l'aldostérone),
  • androstéromes (production d'androgènes).

Parfois, il existe des adénomes combinés qui produisent différents types d'hormones.

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

En fonction de la taille de la formation volumétrique dans le cortex surrénalien, les types suivants sont distingués:

p, blockquote 17,0,0,0,0 ->

  • picoadénome (la taille de chaque côté ne dépasse pas 3 mm),
  • microadénome (maximum 10 mm),
  • macroadénome (plus de 10 mm),
  • adénomes géants (à partir de 40 mm de diamètre).

Les formations de plus de 30 mm dans 95% des cas sont déjà des tumeurs malignes.

p, citation de bloc 18,0,0,0,0 ->

p, blockquote 19,0,0,0,0 ->

Les symptômes de la maladie

De nombreux symptômes de la maladie sont similaires aux symptômes d'autres maladies, il est donc assez difficile de les remarquer par soi-même, d'autant plus que dans les premiers stades, les adénomes hormonalement inactifs peuvent ne présenter aucun symptôme..

p, blockquote 20,0,0,0,0 ->

Les adénomes producteurs d'hormones, au contraire, s'accompagnent de nombreux symptômes très divers, dont les caractéristiques sont dues au type d'hormone produite par l'adénome..

p, blockquote 21,0,0,0,0 ->

Toutes les manifestations d'adénome surrénalien, d'une manière ou d'une autre, sont associées à la cause de son développement, c'est-à-dire à des troubles hormonaux et à des problèmes de fonctionnement des organes de sécrétion interne d'hormones. Ces manifestations sont les suivantes:

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

  • augmentation constante du poids corporel (observée chez 90% des patients),
  • dyspnée,
  • hypertension artérielle,
  • douleur dans la poitrine et l'abdomen,
  • transpiration excessive,
  • atrophie et amincissement de la peau (se manifeste sur la peau par des stries d'étirement violettes),
  • l'ostéoporose.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, l'équilibre du fond hormonal est de plus en plus perturbé, l'état général du patient s'aggrave.

p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

Une synthèse accrue de l'hormone cortisol peut contribuer à l'apparition du syndrome d'Itsenko-Cushing, et un excès d'aldostérone peut provoquer le syndrome de Connes.

p, citation 24,0,0,0,0 ->

Chez les femmes atteintes d'adénome surrénalien, l'apparition de caractères sexuels secondaires masculins peut être observée:

p, blockquote 25,0,0,0,0 ->

  • grossièreté de la voix,
  • développement de l'infertilité,
  • arrêt des menstruations,
  • pilosité de la poitrine et du visage (hirsutisme).

p, citation de bloc 26,0,0,0,0 ->

L'adénome surrénalien chez l'homme entraîne la croissance des glandes mammaires et le processus de féminisation générale de la figure, c'est-à-dire qu'il devient efféminé.

p, blockquote 27,0,0,0,0 -> Fait! Il est presque impossible pour un patient de se débarrasser de la manifestation de tels signes même après la fin du traitement.

La plupart des patients atteints d'adénome présentent une atrophie musculaire. Il se manifeste particulièrement fortement dans ces domaines:

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

L'atrophie des muscles de la paroi abdominale antérieure contribue au développement de hernies et à l'émergence d'un abdomen "grenouille" bombé.

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

Diagnostic de pathologie

Les adénomes hormonalement inactifs dans la plupart des cas ne se manifestent pas, ils sont donc généralement remarqués par accident lors d'un examen général des organes abdominaux.

p, blockquote 30,1,0,0,0 ->

Si une tumeur productrice d'hormones est suspectée et si ses symptômes sont présents, le diagnostic est effectué en plusieurs étapes et les méthodes suivantes peuvent être utilisées:

p, blockquote 31,0,0,0,0 ->

  1. Échographie des glandes surrénales et des organes abdominaux.
  2. IRM des glandes surrénales.
  3. Tests sanguins et urinaires pour les niveaux d'hormones.
  4. Tests de glycémie et de cholestérol.
  5. Imagerie cérébrale (pour exclure l'adénome hypophysaire).
  6. Biopsie des néoplasmes (rarement réalisée en raison d'un traumatisme).
  7. Tomodensitométrie de la cavité abdominale (peut même détecter des picoadénomes).

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Toutes ces études permettent d'étudier en profondeur les paramètres tumoraux suivants:

p, citation 33,0,0,0,0 ->

  • la taille,
  • forme,
  • structure et densité,
  • emplacement,
  • zone de lésion tissulaire,
  • malignité,
  • l'activité hormonale et le groupe d'hormones produites.

En raison du risque de formation de tumeurs malignes, le diagnostic doit être effectué avec un soin particulier..

p, blockquote 34,0,0,0,0 -> Fait! Même avec un adénome de petite taille, il existe un risque de présence de composants malins. Selon les données de recherche, ces cas représentent 13% de la part totale de ces pathologies..

Comment l'adénome surrénalien est-il traité??

Lorsque la formation est bénigne et inactive sur le plan hormonal, le traitement de l'adénome surrénalien en tant que tel n'est pas effectué.

p, blockquote 35,0,0,0,0 ->

Le patient n'a besoin que d'un examen régulier avec tomodensitométrie et surveillance du taux d'hormones dans l'urine et le sang.

p, blockquote 36,0,0,0,0 ->

Si l'adénome mesure plus de 4 cm ou produit des hormones, son élimination est indiquée. Cela peut être fait de deux manières:

p, blockquote 37,0,0,0,0 ->

  • mini-invasive (laparoscopie),
  • cavité.

Les deux méthodes impliquent une thérapie de rééducation hormonale de suivi.

p, blockquote 38,0,0,0,0 ->

p, blockquote 39,0,0,0,0 ->

Méthode de laparoscopie

Cette opération économe est réalisée avec une petite tumeur de nature bénigne..

p, blockquote 40,0,0,0,0 ->

Pendant l'opération, de petites perforations sont pratiquées dans la paroi abdominale antérieure, à travers lesquelles des instruments microscopiques et des guides de lumière avec une caméra sont insérés, permettant une surveillance continue des actions..

p, citation de bloc 41,0,0,0,0 ->

Les avantages de la laparoscopie comprennent les facteurs suivants:

p, blockquote 42,0,0,0,0 ->

  • traumatisme minimal,
  • il ne reste pratiquement aucune cicatrice sur le corps,
  • rééducation rapide et indolore.

Cette méthode a ses inconvénients:

p, blockquote 43,0,0,0,0 ->

  • la possibilité de blessures au péritoine (couvre les intestins et les organes abdominaux),
  • risque d'adhérences.

La laparoscopie n'est pas possible si vous avez déjà effectué des opérations sur les organes abdominaux.

p, blockquote 44,0,0,0,0 ->

Chirurgie de la cavité

Il s'agit d'une ablation classique d'un adénome - adénomectomie, qui est réalisée par une grande incision au-dessus du bas du dos avec l'intersection du groupe musculaire suivant:

p, blockquote 45,0,0,1,0 ->

  • paroi thoracique,
  • diaphragmes,
  • paroi abdominale antérieure.

p, blockquote 46,0,0,0,0 ->

Les avantages de cette opération incluent la capacité à se débarrasser des syndromes hormonaux pathologiques..

p, citation de bloc 47.0.0.0.0 ->

Les principaux inconvénients de l'opération sont les faits suivants:

p, blockquote 48,0,0,0,0 ->

  • il reste une grande cicatrice d'une longueur de 20 à 30 cm,
  • la méthode est assez traumatisante.

De plus, la période de rééducation après l'adénomectomie est plus longue et plus dure..

p, blockquote 49,0,0,0,0 -> Fait! La chirurgie de la cavité est inévitable avec la localisation bilatérale de l'adénome.

Il est à noter que l'élimination de l'adénome surrénalien gauche est plus facile et plus rapide que celle de droite..

p, blockquote 50,0,0,0,0 ->

Cela est dû aux caractéristiques anatomiques du corps humain, qui permettent aux chirurgiens d'accéder plus facilement à la glande gauche..

p, blockquote 51,0,0,0,0 ->

p, blockquote 52,0,0,0,0 ->

Dans certains cas, la chimiothérapie et la radiothérapie sont utilisées pour supprimer la croissance des cellules tumorales.

p, blockquote 53,0,0,0,0 ->

Il existe également de nombreux traitements alternatifs pour cette condition. Cependant, il est important de comprendre que l'adénome surrénalien est une pathologie assez grave et qu'il est préférable de le traiter dans des établissements médicaux en utilisant des méthodes modernes..

p, blockquote 54,0,0,0,0 ->

Avis des patients après la chirurgie

Après le retrait de l'adénome surrénalien, les patients remarquent une amélioration rapide de leur état. Lors de l'exécution de toutes les mesures de réadaptation, le mode de vie des gens ne change pas.

p, blockquote 55,0,0,0,0 ->

Victoria, 33 ans.

p, citation 56,0,0,0,0 ->

J'ai eu une tumeur dans la glande surrénale enlevée il y a 6 ans. Heureusement, la tumeur était bénigne. L'opération n'a aucunement affecté mon mode de vie. Je fais du sport, je mange comme avant. A donné naissance à deux enfants.

p, blockquote 57,0,0,0,0 ->

p, blockquote 58,0,0,0,0 ->

La tumeur a été retirée de la glande surrénale gauche il y a un an. Au début, j'ai été choqué par la cicatrice - un énorme triangle sous les côtes. Mais rien, j'y suis habitué, la santé est plus importante. Après l'opération, mes règles se sont rétablies, ce que je n'avais pas eu depuis près de deux ans, mon état émotionnel s'est amélioré, sinon j'étais constamment déprimé avant.

p, blockquote 59,0,0,0,0 ->

Tamara Telyasheva, 54 ans.

p, blockquote 60,0,0,0,0 -> p, blockquote 61,0,0,0,1 ->

J'ai eu un adénome de 7 cm enlevé, une laparoscopie a été faite. L'opération a duré environ 2 heures, tout s'est déroulé sans complications. La tumeur a dû être excisée avec la glande surrénale. Le lendemain, j'ai commencé à me lever et après 4 jours je suis rentré chez moi. 5 cicatrices discrètes sont restées sur l'estomac.

Causes de l'adénome surrénalien, symptômes de la maladie et traitements efficaces

Les glandes surrénales sont des glandes endocrines appariées qui remplissent une fonction importante dans le maintien du corps humain. Ils produisent des hormones qui sont responsables du fonctionnement de la plupart des systèmes, des organes du corps, aident à maintenir la pression et le système immunitaire. Une des maladies les plus courantes affectant les glandes surrénales est un adénome.

caractéristiques générales

L'adénome surrénalien est un néoplasme bénin formé à partir de tissu glandulaire.

La maladie peut survenir chez les femmes, les hommes et même les enfants. Mais les plus sensibles restent les femmes âgées de 30 à 55 ans..

La masse peut apparaître sur une glande surrénale (gauche ou droite), ou sur les deux en même temps. A la forme d'une capsule avec un exsudat homogène à l'intérieur, d'une taille de 1 à 5 cm et d'un poids d'environ 10 à 20 g.

La pathologie n'a pas de symptômes fortement manifestés, il est difficile de la diagnostiquer. Elle est révélée dans la plupart des situations par hasard, lors de la mise en place du scanner, de l'échographie. Et fondamentalement, la maladie n'est pas mortelle pour les humains.

Mais l'adénome se développe par étapes et sous l'influence de divers facteurs peut être dangereux, c'est-à-dire la transformation en néoplasme malin. Lorsqu'il est établi, il est impératif d'effectuer des examens complémentaires et d'éliminer la pathologie.

Classification et types de maladies

Les glandes surrénales sont conçues pour produire certaines hormones. Un adénome bénin peut être caractérisé par la capacité à libérer des hormones dans le sang. La maladie est classée en fonction du type d'hormones produites par l'adénome.

  • androstérome - formé lors de la production d'androgènes;
  • corticoestroma - apparaît lors de la production d'œstrogènes;
  • aldostérome - diffère dans la production de sécrétion de minéralocorticoïdes;
  • corticostérome - sécrète des glucocorticoïdes;
  • combiné - se qualifie pour la production de plusieurs hormones.

Il arrive que la tumeur ne produise aucune hormone - c'est ce qu'on appelle une formation hormonalement inactive. Parfois, il y a une lésion de la glande surrénale du côté droit, moins souvent dans deux organes. Ensuite, la maladie se développe avec une intensité variable. Il y a eu des cas où plusieurs tumeurs étaient simultanément présentes dans une glande surrénale.

Selon les caractéristiques morphologiques, il existe un adénome:

  1. Pigmenté - se produit très rarement, principalement avec la maladie d'Itsenko-Cushing; une caractéristique est une couleur sombre du liquide à l'intérieur du néoplasme, à savoir le violet d'une taille de 2-3 cm.
  2. Adrénocorticale - survient plus souvent que d'autres, a une structure bénigne, mais peut-être une dégénérescence maligne; la tumeur ressemble à la forme d'un nœud capsulé.
  3. Oncocytaire - l'espèce n'est pas très commune, diffère par une structure granulaire (peut être vue au microscope), elle contient un grand nombre de mitochondries.

L'adénome surrénalien est une pathologie grave, dangereuse pour ses complications.

Étiologie de la maladie

Les raisons spécifiques de la formation d'adénomes surrénaliens ne sont pas encore entièrement comprises. Mais il existe un certain nombre de facteurs qui déclenchent la maladie:

  • surpoids;
  • prédisposition héréditaire;
  • AVC expérimenté, crises cardiaques;
  • taux de cholestérol élevé;
  • changements de l'équilibre hormonal;
  • avoir plus de 30 ans;
  • fumeur;
  • diabète sucré 2 degrés;
  • ovaire polykystique;
  • manque de certaines hormones;
  • mauvais fonctionnement du cortex surrénalien;
  • blessures internes.

La raison de la formation d'une pathologie est l'utilisation de contraceptifs hormonaux, ce qui entraîne une violation du contexte hormonal chez les femmes. Les médicaments ne sont pris qu'après consultation d'un médecin.

Image clinique

L'adénome des glandes surrénales a un caractère bénin, il ne libère pas d'hormones et les symptômes ne peuvent pas apparaître pendant longtemps. La tumeur atteint rarement plus de 4 cm de volume et une personne peut ne rien soupçonner pendant longtemps. Mais parfois, la maladie se développe rapidement et des symptômes différents apparaissent, nettement différents chez les femmes et les hommes..

Symptômes chez les femmes

L'excès d'hormones nuit à la manifestation de certaines qualités masculines chez les femmes:

  • la voix devient basse et dure;
  • il y a un changement dans le métabolisme;
  • poils excessifs sur le visage, le corps;
  • surpoids;
  • menstruations irrégulières;
  • les filles ont des glandes mammaires mal formées.

Les symptômes ci-dessus chez les femmes peuvent persister après une intervention chirurgicale pour éliminer l'adénome, leur formation doit être considérée comme la raison de la prochaine visite chez l'endocrinologue.

Des signes courants de déséquilibre hormonal sont remarqués:

  • fatigue accrue, malaise;
  • transpiration abondante;
  • douleur dans la poitrine, l'abdomen;
  • faiblesse musculaire;
  • essoufflement après l'effort.

La détérioration de la condition se produit en raison d'un déséquilibre du système hormonal. Avec de telles manifestations, il est impératif de poser un diagnostic pour déterminer un diagnostic précis..

Symptômes chez les hommes

Selon le type de néoplasme, les mêmes symptômes ou d'autres sont exprimés. Avec une tumeur qui ne sécrète pas d'hormones, les symptômes ne sont pas observés ou exprimés légèrement. Mais si l'adénome est hormonalement actif, les symptômes suivants apparaissent chez l'homme:

  • avec l'aldostérome, la quantité de potassium dans le corps diminue, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle, ralentissant le liquide; un homme a du mal à naviguer dans l'espace;
  • si un androstérome est diagnostiqué, aucun changement notable n'est détecté, car une hormone mâle est produite, ce qui est très visible dans la moitié féminine de la population;
  • avec un corticostérome, des modifications du métabolisme lipidique et une obésité surviennent; Une atrophie musculaire est notée, il est difficile pour le patient de se lever, de marcher; la maladie entraîne un amincissement de la peau;
  • si l'adénome sécrète des hormones féminines, alors, peut-être, chez l'homme, une augmentation des glandes mammaires, l'ajout de poids sur les hanches, l'abdomen.

L'adénome surrénalien apparaît rarement chez les hommes, les femmes sont plus sensibles à la maladie. Avec les symptômes et les soupçons, vous devez faire un diagnostic complet afin d'éviter les complications.

Méthodes de diagnostic

Pour déterminer un diagnostic précis, un certain nombre de tests et d'examens nécessaires sont effectués. Vous devrez produire:

  • un test sanguin pour la présence d'hormones;
  • CT avec contraste amélioré;
  • imagerie par résonance magnétique - utilisée s'il n'est pas possible d'effectuer une tomodensitométrie;
  • Échographie des reins;
  • biopsie - utilisée pour établir la présence de métastases; effectué extrêmement rarement.

Ces méthodes vous permettent de déterminer la taille de l'adénome et sa composition. Si le volume du néoplasme est supérieur à 3 cm et que des inclusions solides sont observées, les cellules tissulaires de la tumeur elle-même sont analysées. Un tel phénomène peut mettre la vie en danger..

Thérapies

Le traitement de l'adénome est déterminé par le degré de bénignité de la formation. Une personne atteinte d'adénome surrénalien doit être surveillée régulièrement par des spécialistes.

L'hormonothérapie est utilisée pour normaliser les niveaux hormonaux. Mais plus tard, vous aurez toujours besoin d'une intervention chirurgicale pour éliminer la tumeur..

  1. Chirurgie abdominale. Vous permet d'effectuer un examen des organes voisins pour la présence d'une tumeur sur eux. Cette méthode est la seule, qui est réalisée avec un adénome sur deux glandes surrénales.
  2. Laparoscopie. L'extraction se fait à travers 3 petites incisions. L'observation des organes est réalisée à l'aide d'une caméra miniature. La procédure est réalisée avec une taille insignifiante de la formation et sa nature bénigne.
  3. Radiothérapie - utilisée pour le stade 3-4 existant de la maladie.
  4. La chimiothérapie est l'une des méthodes pour influencer une tumeur maligne.

Après la chirurgie, une hormonothérapie est utilisée, qui régénère le corps, rétablit les niveaux hormonaux. Si la tumeur est maligne, le patient reçoit un rayonnement chimique, ce qui aide l'adénome à ne pas se propager davantage..

Méthodes traditionnelles de traitement

Les recettes folkloriques ne sont efficaces qu'au premier stade du développement de la maladie, avec le deuxième et les suivants, il est préférable d'éliminer la formation par chirurgie.

Les recettes efficaces sont:

  • Hachez finement 30 g de tiges, de feuilles de géranium, puis versez 0,7 litre d'eau bouillante, insistez un peu et utilisez à la place du thé tout au long de la journée;
  • 20 g de prêle des champs verte finement hachée sont versés dans 0,6 litre de liquide bouillant, infusés pendant environ une demi-heure, filtrés et consommés 3 fois par jour dans un verre;
  • 30 g de plantes pulmonaires complètent 1 l d'eau, insister pendant une demi-heure, boire 20 ml 4 fois par jour.

Ces recettes folkloriques aident à soulager les symptômes de l'adénome, mais n'ont pas la capacité d'inhiber sa croissance.

Complications

Le pronostic du traitement est satisfaisant. En enlevant la tumeur, les patients reprennent leur vie normale. Mais si vous ne traitez pas l'adénome surrénalien, des conséquences graves peuvent se former..

Les complications peuvent être:

  • changement de rythme cardiaque;
  • augmentation de la pression artérielle, accident vasculaire cérébral;
  • choc catécholamine;
  • dommages aux vaisseaux oculaires;
  • insuffisance cardiaque;
  • symptômes neurologiques.

Un malaise général, des nausées, des maux de tête, des étourdissements, des vomissements sont remarqués.

La prévention des maladies

Il n'y a pas de méthodes spéciales de protection contre l'adénome. Vous pouvez réduire la probabilité d'une tumeur en évitant l'influence de facteurs prédisposants:

  • éviter les conditions stressantes;
  • c'est bon à manger;
  • surveillez votre poids corporel;
  • n'abusez pas des mauvaises habitudes;
  • prend des vitamines.

L'adénome surrénalien est une tumeur qui affecte le déséquilibre hormonal d'une personne. De tels échecs perturbent les fonctions de tous les organes et systèmes. Si une maladie est détectée, vous devez immédiatement commencer le traitement et restaurer la synthèse des hormones.

Adénome surrénalien chez la femme

L'adénome surrénalien est une formation bénigne qui perturbe le fonctionnement de l'organe et entraîne une diminution ou une augmentation de la production d'hormones. Il est diagnostiqué assez souvent entre 30 et 60 ans. La maladie nécessite un traitement urgent, car le risque de dégénérescence de l'adénome en néoplasme malin est assez élevé.

Pathogenèse et causes

Les glandes surrénales sont des organes appariés qui synthétisent les hormones nécessaires au maintien du fonctionnement normal du corps. En particulier, ils régulent la pression artérielle, le système reproducteur et l'immunité. La maladie la plus courante est l'adénome. Il s'agit d'une formation de nature bénigne, qui a une gélule au contenu homogène. Localisé sur la partie supérieure de la glande surrénale.

Les raisons du développement de l'adénome n'ont pas été établies de manière fiable. Il existe des facteurs qui contribuent à sa formation:

  • prédisposition héréditaire;
  • surpoids;
  • taux de cholestérol sanguin élevé;
  • les dépendances, en particulier le tabagisme;
  • ovaire polykystique;
  • blessures de toute complexité;
  • Diabète.

Dans certains cas, le corps a besoin d'une synthèse accrue d'hormones (lors de la récupération après une chirurgie). Cela permet aux glandes endocrines de fonctionner dans un mode amélioré. La charge accrue sur les glandes surrénales crée également des conditions favorables à la formation d'adénome..

La prise de médicaments hormonaux (par exemple, des contraceptifs) peut provoquer la croissance de l'éducation, ce qui conduit à un changement du contexte hormonal général.

Le développement de l'adénome est également facilité par la perturbation du système cardiovasculaire. Par exemple, le risque de pathologie survient après une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Parfois, l'adénome surrénalien est une conséquence du cancer.

Classification

En fonction des hormones synthétisées par l'adénome, plusieurs types de pathologie se distinguent. Avec l'aldostérome, des minéralocorticoïdes sont produits, avec corticostérome - glucocorticoïdes, avec corticoestroma - œstrogènes, avec andostérome - androgènes. Si plusieurs hormones sont produites en même temps, nous parlons d'une forme mixte et l'adénome est appelé combiné. Parfois, une tumeur hormonalement inactive est observée - la formation ne produit aucune substance.

Il existe également trois types d'adénome surrénalien. La corticosurrénale est la plus courante. C'est un nodule à coque dure. En règle générale, la tumeur est bénigne, mais peut dégénérer en un cancer.

L'adénome pigmenté a une couleur rouge foncé et sa taille atteint 2–3 cm de diamètre. Diagnostiqué dans des cas exceptionnels.

L'oncocytose est une espèce rare et extrêmement dangereuse. La tumeur a une structure granulaire due à l'accumulation d'un grand nombre de mitochondries. Le principal danger de ce type est la forte probabilité de dégénérescence en une forme maligne..

Selon la localisation, l'adénome peut être unilatéral ou bilatéral (c'est très rare). La glande surrénale gauche est la plus souvent touchée. Parfois, plusieurs néoplasmes sont diagnostiqués dans une glande..

Symptômes

Dans la plupart des cas, un adénome contribue à une augmentation du taux d'une certaine hormone dans le sang. Signes d'andostérome: grossissement de la voix, croissance musculaire, pilosité masculine (en particulier sur le visage), prise de poids et diminution des glandes mammaires. Les traits masculins acquis sont le résultat de niveaux élevés d'androgènes et de glucocorticostéroïdes. Ces symptômes peuvent persister même après le retrait de la masse.

De plus, le tableau clinique se manifeste par l'apparition d'essoufflement lors d'un effort physique, une fatigue rapide et une faiblesse sévère. La tendance à l'apparition de blessures augmente. La femme s'inquiète de l'augmentation de la transpiration et de la douleur dans l'abdomen et la poitrine. Les femmes présentent souvent des symptômes d'adénome surrénalien tels que l'infertilité, des irrégularités menstruelles ou une aménorrhée.

Le corticostérome présente des symptômes spécifiques. Le niveau de cortisol dans le sang augmente. Cela contribue à l'accumulation de tissu adipeux dans le haut du corps, à l'atrophie musculaire et aux hernies, ce qui provoque des douleurs lors des mouvements. La peau est étirée, des stries apparaissent dessus. L'état émotionnel d'une femme est perturbé, elle devient déséquilibrée et instable. En raison de l'élimination du calcium du corps, la densité osseuse diminue, l'ostéoporose se développe. Souvent, cette pathologie va en parallèle avec l'ovaire polykystique.

Avec une synthèse accrue d'aldostérone dans le corps, un excès de sodium et de liquide s'accumule, le volume sanguin augmente et la teneur en potassium diminue. Des crampes apparaissent dans les membres. Des violations du système cardiovasculaire sont observées: hypertension et modifications de la fréquence cardiaque.

Diagnostique

Le diagnostic de l'adénome surrénalien comprend un certain nombre de procédures et de tests de laboratoire:

  • Échographie des organes abdominaux;
  • Échographie des couches du néoplasme sur les glandes surrénales, ce qui vous permet d'évaluer sa structure et sa taille;
  • TDM ou IRM des glandes surrénales;
  • test sanguin pour les niveaux d'hormones;
  • analyses sanguines générales et biochimiques;
  • biopsie de la formation pour évaluer sa nature.

Traitement

Si un adénome est détecté, le patient doit être constamment surveillé par un oncologue et un endocrinologue.

Tout d'abord, le traitement hormonal de l'adénome surrénalien est utilisé pour stabiliser le fond et améliorer l'état général. Ensuite, le néoplasme est retiré. L'opération peut être effectuée de deux manières.

La laparoscopie est une opération peu traumatique, au cours de laquelle 3 incisions sont pratiquées dans la cavité abdominale. Une caméra est insérée dans l'une et des instruments chirurgicaux sont insérés dans les deux autres. Cette méthode est utilisée lorsque la tumeur est bénigne et de petite taille. Après l'opération, le patient récupère rapidement et après une semaine peut revenir à son mode de vie habituel.

Une intervention chirurgicale complète consiste à pratiquer une incision dans l'abdomen. C'est la meilleure option si des tumeurs sont détectées sur les deux glandes surrénales ou s'il est nécessaire d'examiner les organes environnants (si la tumeur est suspectée d'être maligne). Une longue période de récupération est nécessaire après la chirurgie.

Dans certains cas, la chimiothérapie et la radiothérapie sont utilisées pour traiter les adénomes surrénaliens. La première méthode est utilisée si la tumeur est maligne. La radiothérapie est utilisée aux 3ème et 4ème stades de la maladie.

Après la chirurgie, il est conseillé à la femme de changer ses habitudes alimentaires. Évitez le café, les noix, le cacao, les légumineuses et le thé fort. Les herbes fraîches et les pommes au four sont un incontournable du menu. Il est important de normaliser le poids corporel et d'éviter les situations stressantes.

Avec une forme bénigne de la maladie, le pronostic est assez favorable et la femme se rétablit complètement. Avec un adénome malin, la mortalité est élevée et une issue favorable n'est observée que dans 40% des cas..

Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas un matériel scientifique ou un avis médical professionnel..