Principal
Myome

Comment et quoi guérir l'adénome de la prostate (prostate) 1 (2) et 3 degrés chez l'homme

Les méthodes de détermination de l'adénome de la prostate et de son traitement dépendent du stade de la pathologie. À un stade précoce, le traitement conservateur est efficace; en phase chronique et aiguë, le patient se voit prescrire une opération chirurgicale. En raison de la possibilité de complications dangereuses, le traitement de la pathologie doit être commencé immédiatement après le diagnostic.

Qu'est-ce qui cause la maladie

La nature exacte de l'adénome de la prostate et la cause de son apparition n'ont pas été établies. La tumeur se développe et se développe progressivement: d'abord, un nodule se forme, qui au fil du temps augmente de taille et comprime le canal urinaire.

Les causes du néoplasme peuvent être:

  • troubles hormonaux;
  • vie sexuelle irrégulière;
  • MST;
  • activité physique intense;
  • effets secondaires des médicaments;
  • l'abus d'alcool;
  • fumeur;
  • pathologie du système cardiovasculaire;
  • processus inflammatoires.

Un taux élevé de testostérone contribue au développement de l'adénome et à sa transformation en cancer de la prostate.

Facteurs de risque contribuant à l'apparition d'une tumeur:

  • surpoids;
  • hérédité;
  • l'athérosclérose;
  • mode de vie sédentaire;
  • une mauvaise nutrition;
  • hypertension.

Les changements pathologiques sont causés par un stress constant et une surcharge émotionnelle. Le néoplasme peut se développer dans le contexte d'une insuffisance rénale chronique et de troubles du système génito-urinaire.

Stades et symptômes

Les symptômes de l'adénome de la prostate chez les hommes sont divisés en 2 groupes: irritatifs et obstructifs. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, les signes et les complications augmentent..

La médecine moderne distingue 4 étapes du développement de la maladie. Les principaux signes d'adénome correspondent à des modifications caractéristiques du fonctionnement de l'urètre.

Forme compensée

L'adénome de la prostate de grade 1 est caractérisé par une constriction de l'urètre, à la suite de laquelle l'urine est excrétée avec difficulté.

Symptômes du stade initial:

  • envie fréquente d'uriner pendant la journée;
  • une diminution du volume d'urine libérée;
  • les pulsions impératives deviennent plus fréquentes;
  • périodiquement, il y a un retard dans l'écoulement de l'urine;
  • la nécessité de resserrer les muscles accessoires.

Les reins et les uretères ne subissent pas de modifications, de sorte que l'état général du patient reste stable.

Sous-compensation

L'hyperplasie bénigne de la prostate de grade 2 affecte négativement le fonctionnement de la vessie. En raison de l'augmentation constante du volume d'urine non excrétée, les uretères se dilatent, des signes d'insuffisance rénale chronique et d'autres changements dans le système urinaire supérieur apparaissent..

Les symptômes du 2e degré sont:

  • libération en portions de la vessie;
  • l'épaisseur des parois de la bulle augmente;
  • il y a rétention d'une partie de l'urine;
  • la miction involontaire devient plus fréquente;
  • l'urine est trouble, peut contenir des impuretés sanglantes.

Décompensation

À ce stade, la clinique de l'insuffisance rénale chronique se développe. Des complications d'une maladie rénale progressive peuvent survenir.

Symptômes de l'adénome de grade 3:

  • envie constante d'uriner;
  • les uretères se dilatent autant que possible;
  • douleur intense dans le bas de l'abdomen;
  • excrétion d'urine en petites portions.

Signes concomitants chez les hommes atteints de pathologie:

La probabilité de développer un cancer au stade 3 est élevée. En raison de la grande taille de la tumeur et du dysfonctionnement complet de la vessie, les toxines s'accumulent dans le corps, ce qui entraîne une intoxication.

Terminal

La dernière étape, à laquelle l'atonie s'installe et la miction s'arrête complètement. Le volume d'urine accumulée peut aller jusqu'à 2 litres.

Les symptômes de l'adénome de la prostate de grade 4 s'accompagnent de symptômes d'insuffisance rénale chronique, incompatibles avec la vie. La teneur en azote dans le sang du patient augmente fortement, l'équilibre eau-électrolyte est perturbé et le patient meurt d'urémie.

Comment diagnostiquer

Il existe un algorithme spécial pour le diagnostic de l'HBP.

Le diagnostic repose sur l'évaluation totale de tous les symptômes et de la qualité de vie du patient.

Entretien et examen urologique

Lors d'une conversation avec un patient, le médecin pose des questions liées à la fréquence et à la nature des mictions. Le questionnaire international IPSS et son application QOL ont été spécialement développés par l'OMS.

Pour déterminer l'HBP et son degré, des points sont utilisés:

  • 0-7 - la thérapie n'est pas nécessaire;
  • 8-19 - adénome de la prostate de stade 1-2, un traitement conservateur est recommandé;
  • 20-35 - symptômes sévères, une intervention chirurgicale est nécessaire.

L'urologue procède à un examen externe des organes génitaux et à un examen de la glande par le rectum. La palpation de la prostate révèle la taille, la consistance et la sensibilité de la prostate.

Méthodes de laboratoire et instrumentales

Pour clarifier le diagnostic et déterminer le stade de la maladie, le patient se voit prescrire un certain nombre d'études de laboratoire et instrumentales.

Tout d'abord, le patient doit être testé:

  1. OAM. L'analyse d'urine détecte les infections des voies urinaires, les saignements et l'insuffisance rénale chronique.
  2. Tests rénaux.
  3. Biopsie de la prostate. Un examen histologique est effectué pour déterminer la probabilité de dégénérescence des néoplasmes bénins en malins.
  4. PSA de sang. Le test du niveau d'antigène spécifique de la prostate est la principale méthode de dépistage.

Des méthodes de recherche instrumentale sont également assignées:

  1. Ultrason. Détermine le degré d'endommagement du tissu prostatique et de la fonction rénale.
  2. Méthodes de radiographie. La radiographie et l'urographie excrétrice déterminent la présence et la nature des changements dans les reins et les uretères.
  3. Uroflowmetry. Etude du flux, du taux de miction, du volume et de la durée.
  4. Urétrocystoscopie. Vous permet d'évaluer la nature du rétrécissement de l'urètre et de déterminer les changements possibles dans la vessie.
  5. Cystomanométrie. Dépistage pour déterminer la pression à l'intérieur de la vessie.
  6. Cystographie. Examen du système circulatoire autour de la vessie.
  7. IRM et CT. Le diagnostic permet d'étudier en détail les tumeurs bénignes: leur structure, leur taille, leur degré de croissance.

Comment traiter

Il n'existe pas de traitement unique de l'hyperplasie prostatique. Les spécialistes choisissent la thérapie en tenant compte de l'état général du patient, de son âge, de son degré de pathologie et d'autres facteurs..

Les traitements les plus efficaces, selon le stade de l'HBP:

  1. Adénome 1 degré. Méthodes conservatrices.
  2. Traitement du 2ème degré. Intervention chirurgicale: techniques minimalement invasives et classiques.
  3. Néoplasme de grade 3. La thérapie consiste en un ensemble de mesures.

Médicament

Pour le traitement médicamenteux de l'adénome de la prostate, des médicaments de différents groupes thérapeutiques sont utilisés.

La liste des médicaments recommandés comprend:

  1. Bloqueurs alpha. Les médicaments Doxazosin, Prazosin, Terazosin, Alfuzosin et Tamsulosin aident à relâcher la pression sur l'urètre et à faciliter l'écoulement de l'urine.
  2. Inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Le dutastéride, le finastéride aident à réduire le volume de la prostate en bloquant la conversion de la testostérone en forme active.
  3. Phytopréparations. Les plantes médicinales Speman, Tentex Forte et Himcolin aident à normaliser le débit urinaire et les urines résiduelles..
  4. Fonds combinés. Administration simultanée de médicaments des groupes alpha-bloquants et inhibiteurs de la 5-alpha réductase.
  5. Antispasmodiques et médicaments qui soulagent la douleur. Recommandé pour les exacerbations.
  6. Thérapie orthomoléculaire. Vitamines et suppléments minéraux.

Parallèlement au traitement médicamenteux, un certain nombre de mesures thérapeutiques sont mises en œuvre pour lutter contre les pathologies et troubles concomitants:

  1. L'antibiotique Levofloxacin a une activité antibactérienne élevée et aide dans le traitement des infections des voies urologiques.
  2. Prostatilen agit contre l'inflammation et réduit l'œdème.
  3. Timalin est utilisé dans le traitement de la prostatite et de la cystite.

Contre-indications au traitement de l'HBP avec des médicaments: lithiase urinaire, insuffisance rénale fonctionnelle, pyélonéphrite aiguë.

Si le patient prend des médicaments, il est nécessaire d'en informer le médecin traitant. Avec l'HBP, vous ne pouvez pas utiliser de suppositoires rectaux Anusol.

Physiothérapie

Le traitement de l'adénome aux stades précoces est effectué en utilisant la physiothérapie. Les procédures sont divisées en 2 types:

  1. Un complexe visant à stimuler la circulation sanguine et à renforcer le système immunitaire. Cette catégorie comprend: la magnétothérapie, la thérapie au laser et l'inductothérapie. Avec leur aide, vous pouvez guérir la prostatite, qui accompagne souvent un état pathologique..
  2. Le cours vise à soulager les processus inflammatoires et à éliminer les symptômes de l'hyperplasie bénigne de la prostate.

En cas de pathologie, un traitement en sanatorium est indiqué.

Le cours de traitement comprend:

  1. Masseur urologique.
  2. La thérapie vibroacoustique est une nouvelle technologie dans le traitement de l'adénome. C'est un micro-massage profond au niveau cellulaire.
  3. Thérapie magnétique. L'aimant est utilisé pour accélérer la circulation sanguine et soulager les symptômes.

La thérapie photodynamique

Un traitement efficace aide à traiter les tumeurs malignes et bénignes, les adénomes et autres pathologies tissulaires.

Dans le corps du patient, des photosensibilisateurs qui soulagent l'inflammation et restaurent les cellules tissulaires endommagées.

Thérapie à l'ozone

Le mécanisme d'action de cette thérapie réside dans les propriétés naturelles de l'ozone, qui contient de l'oxygène actif.

Cette procédure normalise le métabolisme dans le corps, sature le sang en vitamines et minéraux. La thérapie n'a pas d'effets secondaires. Peut être combiné avec d'autres traitements.

Régime

Le régime doit être respecté tout le temps pendant le traitement de l'adénome de la prostate, ainsi que pour sa prévention. Le régime est basé sur des aliments riches en sélénium et en zinc.

Le menu doit être léger et équilibré.

Vous ne pouvez pas boire de bière et autres boissons alcoolisées.

La faim, comme la suralimentation, nuit à la santé..

  • viande et poisson maigres;
  • soupes avec bouillon de légumes, lait et eau;
  • des céréales;
  • légumes et fruits: tomates, poivrons, pommes, poires.

Des cours de thérapie par l'exercice sont attribués à toutes les étapes. L'exercice aide à soulager l'inflammation et à restaurer la fonction urinaire.

Après la chirurgie, à l'aide d'exercices de physiothérapie, vous pouvez complètement guérir l'adénome de la prostate et éviter le développement d'une pathologie à l'avenir..

Hirudothérapie

Une tumeur hypertrophiée réduit la capacité sexuelle. Pour le traitement de la dysfonction érectile chez l'homme, un cours d'hirudothérapie est prescrit.

La procédure aide à normaliser la circulation sanguine et à éliminer les toxines du corps.

Seules les sangsues médicinales sont utilisées pour la thérapie. La séance de traitement dure 7 à 15 minutes.

Opération

Le traitement chirurgical consiste à éliminer l'adénome de la prostate. Le patient est opéré en cas de complications, d'insuffisance rénale chronique et d'infection.

  1. Prostatectomie ouverte (adénectomie). Chirurgie abdominale complexe réalisée sous anesthésie générale.
  2. Résection transurétrale. L'opération est réalisée sans incisions, à travers l'urètre.
  1. Thermothérapie par micro-ondes transurétrale. Le tissu affecté est exposé à des températures élevées (55… 80 ° C). Mécanisme d'action - destruction du tissu prostatique affecté.
  2. Stent urétral prostatique.
  3. Thérapie par micro-ondes transurétrale.
  4. Si indiqué, le patient se voit attribuer une embolisation artérielle gratuite.

Il est impossible d'éliminer l'hyperplasie bénigne à l'aide d'une intervention chirurgicale pour des pathologies du système cardiovasculaire, des troubles respiratoires décompensés, etc. Si le traitement chirurgical est impossible, recourir à des méthodes palliatives.

Façons folkloriques

Une autre méthode de traitement de l'HBP est la médecine traditionnelle. Les herbes, plantes et autres produits sont utilisés comme thérapie auxiliaire et préventive..

Remèdes populaires populaires:

  1. Les écorces d'oignon avec du miel sont utilisées pour préparer une décoction utile pour normaliser le système génito-urinaire.
  2. Pour le traitement sont utilisés: des graines de citrouille avec de la pastèque, du thé d'ivan et du jus de jeunes pommes de terre.
  3. Pour la prévention, il est utile de boire de l'écorce de tremble, brassée avec de l'eau bouillante.
  4. Le peroxyde d'hydrogène dans le traitement de l'adénome est pris par voie orale sous la forme d'une solution faiblement diluée. Au 2 st. l. l'eau est une solution de peroxyde à 1-2% suffisante.
    Il n'y a aucune contre-indication à la prise de peroxyde d'hydrogène. La guérison est obtenue en enrichissant le sang en oxygène.
  5. Avec la pathologie, des tampons de sel peuvent être appliqués dans les zones touchées.
  6. La méthode de programmation subconsciente est nouvelle dans le traitement de l'HBP. Le canal White Noise aide à accorder inconsciemment le corps pour la récupération.

Complications

Dans les premiers stades, le traitement d'une tumeur de la prostate - l'adénome a un pronostic favorable. Si vous commencez le traitement en temps opportun, vous pouvez vous débarrasser de la condition désagréable en utilisant des méthodes conservatrices..

L'HBP est une tumeur bénigne, ne métastase pas, mais peut dégénérer en cancer de la prostate.

Si la pathologie se développe, des complications peuvent apparaître:

  • douleur en urinant;
  • la formation de calculs dans la vessie;
  • rétention urinaire aiguë;
  • hématurie;
  • insuffisance rénale;
  • ostéodystrophie (douleur dans les lombaires et la colonne vertébrale dans la partie inférieure).

Les conséquences d'un refus de traitement peuvent mettre la vie en danger et entraîner la mort du patient. Si le bas-ventre fait mal, il y a des sensations désagréables lors de la miction et d'autres symptômes de pathologie, vous devez immédiatement consulter un urologue.

Comment prévenir la maladie

L'adénome de la prostate est une tumeur bénigne du stroma ou du tissu glandulaire. La rétention urinaire chronique entraîne une intoxication et le développement d'une insuffisance rénale chronique. Pour éviter le développement d'une pathologie, il est recommandé de prendre des mesures préventives.

Ceux-ci inclus:

  1. Arrêt complet du tabagisme et de l'alcool.
  2. Régime équilibré.
  3. Mode de vie sain. Exercice régulier.
  4. Avec l'adénome de la prostate, vous pouvez avoir des relations sexuelles. La vie sexuelle régulière stimule la glande.

Des examens réguliers avec un urologue, en particulier après 30 ans, aideront à identifier les violations à temps et à commencer le traitement en temps opportun.

Adénome de la prostate de grade 2: méthodes de traitement et indications chirurgicales

À notre époque, un grand nombre de personnes sexuelles fortes souffrent d'adénome de la prostate de grade 2. Beaucoup d'hommes, en entendant un tel diagnostic, commencent à se demander si une opération est nécessaire. Aujourd'hui, de nombreuses méthodes peuvent être utilisées pour traiter la maladie, y compris la chirurgie. Le choix dépendra de la rapidité avec laquelle il a été identifié.

Lire dans l'article

Étiologie et symptômes

L'adénome de la prostate de grade 2 est une maladie du système reproducteur masculin, caractérisée par une division excessivement rapide des cellules dans les tissus de la prostate. Cela conduit à la formation d'un type spécial de joint. À l'avenir, les tumeurs qui apparaissent commencent à presser et à pincer l'urètre, ce qui complique considérablement le processus de miction. L'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) est un autre nom de cette maladie..

Aux origines de la pathologie se trouve le déséquilibre des hormones dans le contexte du vieillissement. C'est avec l'âge que la production de testostérone dans le corps masculin se déroule à un rythme accéléré et entre en phase active, ce qui est la raison d'une division cellulaire trop rapide..

De toute évidence, les personnes de plus de 40 ans souffrent le plus souvent d'hyperplasie prostatique de grade 2. En plus de cette catégorie, à risque sont:

  • garçons atteints d'adénome prostatique congénital, héréditaire;
  • les diabétiques;
  • les personnes en surpoids;
  • hommes ayant des difficultés en endocrinologie;
  • les patients hypertendus;
  • les hommes qui ont subi une intervention chirurgicale pour corriger des problèmes de prostate et d'autres organes du système urinaire.

L'adénome de la prostate de grade 2 diffère en ce qu'à ce stade, les symptômes de la maladie sont les plus prononcés. Nous parlons des signes suivants:

  • envie fréquente d'uriner;
  • l'incapacité de vider complètement la vessie;
  • la présence d'un écoulement sanglant dans l'urine;
  • sensations douloureuses pendant la miction;
  • le développement de l'insuffisance rénale;
  • incontinence urinaire.

Méthodes de diagnostic de l'HBP grade 2

Si un homme a le moindre soupçon d'adénome de la prostate, vous devez immédiatement consulter un médecin. Un andrologue ou un urologue seront des spécialistes appropriés dans ce cas..

Lors du rendez-vous, vous devez parler honnêtement de votre mode de vie habituel et si des médicaments sont pris. Nous ne devons pas non plus oublier les maladies antérieures et les manifestations d’une éventuelle maladie. L'exactitude des données fournies déterminera directement l'exactitude des antécédents médicaux et la nomination de tests et d'examens, ce qui permettra de savoir si une intervention chirurgicale sera nécessaire à l'avenir ou non..

Lorsque les premiers symptômes de l'HBP de grade 2 apparaissent, les experts recommandent de faire ce qui suit:

  • passer des tests sanguins et urinaires généraux et bactériologiques;
  • passer une analyse pour déterminer le niveau dans le sang d'un antigène spécifique pour déterminer correctement le diagnostic;
  • effectuer une échographie de la prostate, une radiographie ordinaire et une uroflowmétrie.

Afin de ne pas confondre des maladies avec des symptômes similaires avec un adénome de la prostate, un certain nombre d'examens sont souvent prescrits. La catégorie de ces maladies comprend:

La thérapie peut-elle remplacer la chirurgie?

Le traitement pour le diagnostic de l'adénome prostatique de grade 2 ne se termine pas toujours par une intervention chirurgicale. Très souvent, les médecins décident de se contenter de mesures thérapeutiques, à moins, bien sûr, qu'il y ait une menace pour la vie du patient.

Cependant, il existe également des cas où la thérapie est une sorte de préparation morale d'un homme à une chirurgie ultérieure, car parfois un tel diagnostic s'avère être un véritable choc qui peut encore aggraver la situation. De plus, il est important de surveiller la dynamique du développement de la maladie, car si l'intensité de la croissance tumorale est élevée, la chirurgie est indispensable. Une indication obligatoire de la chirurgie est également la survenue d'une rétention urinaire à long terme ou d'autres symptômes aigus..

Traitement médical

Les méthodes non radicales de traitement de l'HBP du 2e degré comprennent un traitement basé sur la prise de médicaments hormonaux:

  • Omnadrena;
  • Méthyltestostérone;
  • Énanthate de testostérone;
  • Testobromlécite.

Parfois, les médecins donnent la préférence aux médicaments étrangers. De plus, un professionnel détermine la posologie et la durée du cours en fonction des résultats des examens, de l'âge du patient et de l'évolution de la maladie. L'autosélection des médicaments est inacceptable.

Les scientifiques ont prouvé que les antibiotiques sont des aides très efficaces dans la lutte contre l'HBP. Ces fonds sont capables d'éliminer l'inflammation de la vessie, grâce à laquelle les manifestations désagréables disparaissent d'elles-mêmes..

L'adénome de la prostate de grade 2 suggère également un traitement par alpha-bloquants. Avec leur aide, vous pouvez vous débarrasser des spasmes dans les muscles de l'urètre. Cela simplifie grandement le processus de miction..

Les préparations constituées de composants d'origine végétale ou animale sont capables d'aider à faire face à la maladie. L'un d'eux est le remède Raveron, qui comprend la prostate des taureaux. Le médicament a un effet anti-inflammatoire et ralentit également la croissance des glandes paraurétrales. La seule caractéristique de ces médicaments est que leur effet ne peut être ressenti que pendant la période de débordement du premier stade de la maladie dans le second..

Malgré le fait que l'histoire connaît de nombreux cas où la pharmacothérapie a vraiment donné un résultat, de nombreux experts la jugent inefficace. À leur avis, les médicaments ne peuvent ralentir que temporairement la croissance tumorale. Cependant, ils ne sont pas assez forts pour sauver un homme de la prolifération des adénomes et de ses effets sur le système génito-urinaire. Ainsi, l'efficacité de l'utilisation de médicaments pour l'HBP de stade 2 est très ambiguë..

Ablation au laser

Ce type de thérapie au laser, comme l'ablation, vous permet d'arrêter la croissance du tissu prostatique et d'éliminer les zones inutiles par évaporation ou cautérisation. Il est conseillé de recourir à cette méthode lorsque la taille de l'adénome n'a pas eu le temps de dépasser 140 cm 3. Mieux encore, une telle procédure est tolérée par les jeunes représentants d'une forte moitié de l'humanité et donne un effet bénéfique dans 98% des cas..

Énucléation laser

Un autre type de thérapie au laser est l'énucléation au laser. Au cours de cette procédure, les faisceaux laser éliminent tous les néoplasmes bénins de la prostate. Ce traitement est idéal pour traiter l'HBP aux stades 2 et 3. Ses avantages comprennent un petit nombre de contre-indications, une efficacité élevée et une courte période de temps nécessaire à la rééducation.

De telles manipulations permettent d'éliminer même de grandes formations de la manière la plus sûre possible. Le résultat de l'énucléation laser est la normalisation de l'activité des voies urinaires et le retour du pouvoir masculin.

Après la procédure, le tissu extrait est envoyé au laboratoire sans faute. Ceci est fait pour éliminer le risque de développer un cancer de la prostate..

Résection transurétrale

La résection transurétrale peut être classée comme une méthode chirurgicale pour traiter l'adénome de la prostate de grade 2. Elle est très appréciée des patients. Seul un médecin peut recommander une telle procédure après un examen complet du corps de l'homme, en l'absence de contre-indications et d'efficacité d'un traitement conservateur.

L'opération est réalisée à l'aide d'un appareil chirurgical spécial - un résectoscope. Il permet l'accès à la prostate par l'urètre. En raison du résectoscope, l'urètre se dilate, après quoi l'adénome est retiré en toute sécurité. Avant la procédure, le patient reçoit une anesthésie péridurale. La durée de l'opération est d'environ une heure.

À la fin de la résection, les dispositifs utilisés sont jetés et les échantillons de tissus extraits sont envoyés pour des recherches en laboratoire. Étant donné que le patient ne pourra pas vider la vessie tout seul pendant un certain temps, un cathéter est inséré pour empêcher l'accumulation d'excès de sang et d'urine. Les médecins recommandent un séjour hospitalier dans un hôpital pendant une semaine après l'opération, après quoi le patient est renvoyé s'il n'y a pas de complications.

Il est important de se rappeler que la période de rééducation après résection transurétrale implique l'ajustement du régime alimentaire et le respect d'un régime strict. Ainsi, l'alcool, les aliments épicés et gras et les produits diurétiques doivent être exclus de l'alimentation du patient..

Adénectomie

La méthode chirurgicale envisagée pour éliminer l'adénome de la prostate de grade 2 est prescrite aux patients dont la tumeur pèse plus de 75 g et les méthodes thérapeutiques de traitement n'apportent pas de résultats. Elle peut être réalisée de deux manières: les méthodes suprapubienne et rétropubienne. Avant la procédure, le patient reçoit une anesthésie péridurale ou rachidienne.

L'avantage du type d'opération décrit peut être considéré comme l'obtention d'un accès libre maximum à l'adénome lui-même, ce qui donne au médecin la possibilité de faire sortir le joint avec un doigt sans aucune difficulté. De plus, en raison de l'incision précise de l'urètre, très peu d'hommes sont confrontés à des complications et à des blessures de la vessie après la procédure..

La période postopératoire implique des soins particuliers aux patients. Un cathéter est inséré pour drainer le sang et l'urine, et l'hémodynamique est surveillée. Pour éliminer ou, dans tous les cas, réduire les sensations douloureuses, il est recommandé de prendre des analgésiques. Il ne faut pas oublier le régime «liquide» obligatoire..

Quels sont les différents stades de l'adénome de la prostate caractérisés par?

Beaucoup d'hommes soucieux de leur santé se demandent: qu'est-ce que l'adénome de la prostate de grade 1 et comment ne pas rater l'apparition de la maladie? Nous essaierons de répondre à cette question. Considérons chacun des stades de la maladie en détail.

Adénome de la prostate - la première étape

L'adénome de la prostate est une maladie assez courante chez les hommes plus âgés. C'est une croissance bénigne semblable à une tumeur des tissus glandulaires. Dans le développement de l'adénome de la prostate, on distingue plusieurs stades successifs, quelle est la différence entre les stades de l'adénome de la prostate?

Le stade initial du développement de la maladie peut être presque asymptomatique.

  • Le premier signe de développement de l'adénome du développement de l'adénome est la miction fréquente et la vidange de la vessie altérée. Dans le même temps, l'augmentation du nombre de voyages aux toilettes ne dépend pas du volume de liquide consommé. Une augmentation de l'envie la nuit devrait être une cause d'inquiétude..
  • L'un des premiers signes de la prolifération des tissus glandulaires est également un affaiblissement de la pression du jet d'urine. Il peut y avoir un court délai entre le début de la miction et l'apparition du jet.
  • Pour vider la vessie, vous devez également solliciter les muscles de la cavité abdominale. Avec l'adénome de la prostate du 1er degré, il n'y a pas de changement dans le fonctionnement des organes du système urinaire.

Hyperplasie de la prostate - la deuxième étape

Hyperplasie de la prostate

Avec l'adénome de la prostate du 2ème degré, des troubles du travail de la vessie commencent à apparaître. Des modifications irréversibles de sa membrane musculaire conduisent au fait que pendant la miction, une partie du liquide reste à l'intérieur. Son volume peut varier de 100-200 ml à 500 ml et plus..

  • Chaque fois que vous vous rendez aux toilettes, le patient doit faire de gros efforts. Dans le même temps, le flux d'urine est très lent, la miction peut avoir lieu par intermittence. En raison de la forte tension des muscles de la cavité abdominale et du bassin, un prolapsus rectal, une hernie se produisent.
  • Au deuxième stade de l'adénome de la prostate, il y a des perturbations dans le travail des voies urinaires supérieures et des reins. Les dysfonctionnements du système urinaire et la stagnation constante de l'urine peuvent provoquer le développement de processus inflammatoires.
  • À ce stade, un stress sévère, une hypothermie, des troubles de l'alimentation et une consommation excessive de boissons alcoolisées entraînent une rétention urinaire aiguë. Dans cette condition, la production d'urine est possible exclusivement en introduisant un cathéter en milieu hospitalier.
  • Adénome de la prostate - la troisième étape

    • Avec un adénome de la prostate de grade 3, la quantité d'urine résiduelle peut aller jusqu'à 2 litres. Dans ce cas, la vessie atteint une distension maximale et son bord supérieur peut être palpé au niveau du nombril..
    • En raison de la diminution de la sensibilité de la vessie, les patients ressentent un soulagement temporaire, le prenant pour une amélioration.
    • À ce stade, le patient peut présenter un écoulement involontaire d'urine, une expansion du tractus excréteur supérieur, une fonction rénale altérée.
    • Les signes d'insuffisance rénale chronique au dernier stade de l'adénome sont la soif, une sensation de bouche sèche, des nausées et une odeur spécifique de la bouche. Le patient développe de l'apathie, de l'anxiété.

    Le fait de ne pas fournir de soins médicaux d'urgence au dernier stade du développement de l'adénome de la prostate peut entraîner la mort. Tirez vos propres conclusions

    Médecin sexopathologue-andrologue 1 catégorie.
    Expérience de travail: 27 ans

    BPH grade 1: qu'est-ce que c'est, causes de l'hyperplasie bénigne de la prostate, symptômes et traitement

    Souvent, l'examen échographique de la prostate chez les patients révèle une HBP de grade 1. Ce que c'est? Le décodage de cette abréviation signifie "hyperplasie bénigne de la prostate". Sinon, cette pathologie est appelée adénome de la prostate, elle a plusieurs degrés de développement. Les premiers stades de la maladie peuvent être presque asymptomatiques et sont souvent détectés par hasard lors des diagnostics échographiques. Comment traiter une telle maladie? Et à quel point est-il dangereux? Nous examinerons ces questions dans l'article.

    Description de la pathologie

    L'hyperplasie bénigne de la prostate de grade 1 est une hypertrophie de la prostate qui n'est pas associée au cancer. Le volume normal de cet organe dépend de l'âge du patient. Chez les hommes de 20 à 55 ans, les dimensions admissibles de la prostate sont de 20 à 30 cm 3. Avec l'âge, la taille de la glande augmente en raison des processus naturels de vieillissement du corps. Par conséquent, chez les patients de plus de 55 à 60 ans, la norme du volume de la prostate est de 30 à 35 cm 3.

    Si la taille de l'organe dépasse légèrement la norme d'âge, les médecins suggèrent un diagnostic d'HBP de grade 1. Ce que c'est? Cela signifie que les tissus glandulaires et stromaux envahissent la prostate, mais il n'y a pas encore de signes cliniques prononcés d'adénome. C'est le stade le plus précoce des changements pathologiques de la prostate. Au stade initial, la maladie est assez facile à traiter..

    La photo de droite montre une hypertrophie de la prostate, à gauche - une glande de taille normale.

    L'adénome de la prostate est une maladie très courante. Elle est diagnostiquée par échographie chez environ la moitié des hommes de plus de 60 ans. Cependant, il ne faut pas associer l'HBP de grade 1 exclusivement à des changements liés à l'âge. Si le traitement n'est pas effectué à un stade précoce, la maladie progressera et passera à des stades plus graves..

    Les raisons

    L'exposition à l'hormone dihydrotestostérone est le principal déclencheur du développement de l'HBP de grade 1. Ce que c'est? L'hormone testostérone est produite dans les glandes sexuelles mâles. Sous l'action de l'enzyme 5-alpha-réductase, elle est convertie en dihydrotestostérone. Cette substance favorise la croissance de la prostate.

    Avec l'âge, les hommes subissent diverses perturbations hormonales. La dihydrotestostérone s'accumule dans les tissus de la prostate, ce qui entraîne son augmentation.

    Cependant, l'adénome de la prostate n'apparaît pas uniquement chez les patients âgés. Récemment, une hyperplasie bénigne de la prostate a été de plus en plus observée chez les hommes jeunes. Cela est dû à l'impact des facteurs défavorables suivants:

    • un mode de vie sédentaire;
    • hypothermie du bassin et du périnée;
    • hypertension;
    • diabète sucré;
    • excès de graisse et de sel dans l'alimentation;
    • varices dans la région pelvienne
    • obésité.

    De plus, il existe une prédisposition héréditaire à cette maladie. Si les proches d'un homme souffraient de pathologies de la prostate, un tel patient doit subir un examen régulier de la prostate à des fins de prévention..

    Grades de la maladie de la prostate

    Dans l'interprétation d'un examen échographique, vous pouvez souvent trouver les termes - "BPH grade 1 ou 2". Ce que c'est? L'hyperplasie prostatique est une maladie chronique évolutive. Il existe plusieurs degrés d'élargissement de la prostate d'étiologie bénigne:

    1. 1 degré. À un stade précoce, il n'y a qu'une légère prolifération du tissu prostatique. Très souvent, ce stade de la maladie est asymptomatique. Les troubles de la diurèse ne surviennent que lorsque la glande envahie est pressée sur la vessie. Cette période peut durer 1 à 2 ans. À ce stade, la pathologie est guérie par des méthodes conservatrices..
    2. 2e degré. L'élargissement de la prostate progresse. La prostate exerce une pression de plus en plus forte sur les organes excréteurs. Des changements obstructifs se produisent dans la vessie, ses parois s'affaiblissent. Le patient présente de graves troubles de la miction, des difficultés de diurèse avec une sensation de vidange incomplète. Cette période de maladie dure environ 6 à 8 ans. À ce stade de la pathologie, un traitement médicamenteux et physiothérapeutique à long terme est nécessaire. Cependant, il y a des moments où la thérapie conservatrice s'avère inefficace et le patient subit une intervention chirurgicale..
    3. 3 degrés. Des changements irréversibles se produisent dans la prostate et la vessie. La difficulté à uriner est aggravée. Le bien-être général empire. Dans les cas graves, la pathologie est compliquée par une insuffisance rénale, qui entraîne la mort du patient. À un stade aussi avancé, la maladie ne se prête plus à un traitement conservateur, et la seule issue est la chirurgie.

    À quelle vitesse l'HBP progresse-t-elle? Cela dépend des caractéristiques individuelles du corps du patient et du traitement effectué. Si le patient a demandé une aide médicale aux premiers stades, dans la plupart des cas, il est possible de suspendre les changements pathologiques.

    Code ICD

    L'hyperplasie bénigne de la prostate selon la CIM-10 fait référence aux maladies des organes génitaux masculins. Ce groupe de pathologies est combiné sous les codes communs N40 - N55. Cette catégorie comprend un large éventail de maladies urologiques et andrologiques.

    Examinons plus en détail la classification de cette maladie. L'hyperplasie bénigne de la prostate selon la CIM-10 fait référence à des processus hypertrophiques dans la prostate. Ces maladies sont regroupées sous le code N40. Code complet de l'hyperplasie bénigne de la prostate selon la CIM-10 - N40.0.

    Il est très important de faire la distinction entre l'hyperplasie et les tumeurs bénignes de la prostate. Les patients pensent souvent à tort qu'ils sont la même chose. Cependant, ce sont deux maladies différentes. Les néoplasmes apparaissent comme l'une des complications de l'hyperplasie bénigne de la prostate. Code CIM pour les tumeurs de la prostate - D29.1

    Symptômes

    Comme déjà mentionné, à un stade précoce, l'adénome de la prostate est souvent asymptomatique. Dans la plupart des cas, cette pathologie est détectée par hasard lors d'un examen échographique..

    Cependant, à mesure que le tissu se développe, la prostate commence à serrer la vessie. Ceci est accompagné des symptômes suivants:

    • envie fréquente d'uriner;
    • sensation de vidange incomplète de la vessie;
    • augmentation du débit urinaire la nuit.

    Avec de telles manifestations, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin. Ce sont les premiers signes d'hyperplasie prostatique. À ce stade, il est encore possible de guérir complètement la pathologie avec des médicaments. En l'absence de traitement, tous les symptômes désagréables vont se développer et s'aggraver.

    Complications possibles

    L'hyperplasie prostatique de grade 1 entraîne rarement des complications graves. Des conséquences dangereuses sont notées dans les derniers stades de la maladie. L'HBP de grade 2 et 3 peut être compliquée par les pathologies suivantes:

    • insuffisance rénale;
    • diverticules dans la vessie (gonflement de la paroi);
    • inflammation infectieuse des organes génito-urinaires (pyélonéphrite, cystite, prostatite);
    • tumeurs de la prostate;
    • lithiase urinaire.

    Ces pathologies apparaissent dans les cas avancés d'adénomes dus à la stagnation chronique des urines et à la prolifération des tissus glandulaires.

    Méthodes de diagnostic

    Un urologue ou un andrologue est impliqué dans le traitement de l'adénome de la prostate. Pour confirmer le diagnostic, le spécialiste palpe la glande et prescrit les examens suivants:

    1. Analyse sanguine générale. L'augmentation de l'ESR et du nombre de leucocytes indique que l'hyperplasie était compliquée par une inflammation de la prostate..
    2. Échographie des organes pelviens. Vous permet de déterminer le degré et la profondeur des lésions du tissu prostatique. En outre, en utilisant cette méthode de diagnostic, vous pouvez déterminer la quantité résiduelle d'urine dans la vessie. Il est recommandé de faire une échographie non abdominale, mais transrectale. Une telle enquête donne des résultats plus précis..
    3. Urofluométrie. Aide avec une grande précision à diagnostiquer "BPH de grade 1". Ce que c'est? À l'aide d'un appareil spécial, le taux d'excrétion urinaire et le volume d'urine sont enregistrés. Cela vous permet d'identifier les violations de la diurèse caractéristique de l'adénome de la prostate.
    4. Recherche pour PSA. L'analyse permet de déterminer la présence d'un antigène spécifique de la prostate dans le sang. Cette protéine est un marqueur de diverses pathologies de la prostate: hyperplasie, cancer, prostatite.

    L'examen des reins pour une hyperplasie de la prostate de grade 1 est très rare. À ce stade précoce de la maladie, il n'y a généralement pas de complications graves des organes excréteurs. L'urographie et la cystographie ne sont indiquées que pour l'hyperplasie de grade 2 et 3.

    Thérapie médicamenteuse

    Dans le traitement de l'HBP de grade 1, seules des méthodes thérapeutiques conservatrices sont utilisées. Dans les premiers stades de la pathologie, l'opération n'est pas pratique..

    Les patients se verront prescrire deux groupes de médicaments:

    • les bloqueurs des récepteurs alpha;
    • Inhibiteurs de la 5-alpha réductase.

    Examinons de plus près l'effet de ces médicaments sur le corps..

    Les alpha-bloquants sont des médicaments qui diminuent la sensibilité des récepteurs des muscles lisses. Sous l'influence de ces médicaments, le tonus des muscles de la prostate et des organes excréteurs diminue chez l'homme. En conséquence, le processus de miction est grandement facilité. Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

    Il est important de se rappeler que ces médicaments étaient à l'origine utilisés pour traiter l'hypertension. Ils détendent les muscles non seulement de la vessie, mais également des vaisseaux. Par conséquent, un effet secondaire de ces médicaments est une baisse de la pression artérielle. Ils ne sont pas recommandés pour l'hypotension..

    De bons résultats sont obtenus avec l'utilisation d'inhibiteurs de la 5-alpha-réductase en BPH grade 1. Ce que c'est? Ces agents réduisent l'action d'une enzyme qui convertit la testostérone en dihydrotestostérone. Ces médicaments éliminent la cause hormonale de l'hyperplasie prostatique. Le médicament le plus couramment utilisé est le finastéride. Cependant, pour obtenir une dynamique positive, une prise assez longue du médicament est nécessaire (au moins 6 mois).

    En complément de la pharmacothérapie, la prise de phytopréparations à base d'extrait de palmier nain est prescrite. L'extrait de plante a des propriétés anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Ce remède normalise également les hormones dans le corps, ce qui entraîne une diminution de l'hyperplasie..

    Physiothérapie

    Le traitement médical, si nécessaire, est complété par de la physiothérapie. Les médecins notent l'effet positif de l'utilisation de l'échographie transrectale pour l'hyperplasie de la prostate de grade 1. Ce que c'est? La méthode consiste en l'effet direct de l'échographie sur la prostate. Le capteur de l'appareil est inséré dans le rectum et un flux d'ondes est fourni à la zone affectée de la glande. La procédure est contre-indiquée si le patient souffre d'hémorroïdes ou de fissures anales.

    La thérapie magnétique est également utilisée. Cette méthode est inoffensive et n'a pratiquement aucune contre-indication. La glande est affectée par un champ magnétique constant ou alternatif. Il active la circulation sanguine et le métabolisme dans l'organe..

    Le massage de la prostate est-il indiqué si le patient est diagnostiqué avec un adénome? Cette question intéresse souvent les patients. Il est important de considérer le stade de la maladie ici. Pour l'hyperplasie de grade 1, le massage de la prostate peut être utile. Cette procédure aidera à améliorer la circulation sanguine dans l'organe, à soulager l'enflure et à normaliser la miction. Le massage ne peut être effectué que par un médecin qualifié. Avec l'adénome, un effet trop fort sur la glande n'est pas autorisé.

    Si le patient reçoit un diagnostic d'hyperplasie de grade 2 ou 3, le massage est catégoriquement contre-indiqué. Cette procédure peut provoquer une prolifération encore plus importante du tissu prostatique..

    Régime

    Le régime alimentaire est un élément important du traitement de l'hyperplasie prostatique de grade 1. Sans cela, il est impossible d'obtenir des résultats positifs de la thérapie. Il est nécessaire d'exclure du régime les aliments qui irritent la prostate. Ceux-ci inclus:

    • viande grasse;
    • graisse;
    • de l'alcool;
    • plats épicés;
    • viandes fumées;
    • marinades et cornichons;
    • café et thé fort;
    • œufs brouillés et omelette frite;
    • ketchup;
    • Mayonnaise;
    • boissons gazeuses;
    • Fast food.

    Les médecins recommandent d'inclure dans le menu des aliments contenant des protéines animales saines: poitrine de poulet, viande de dinde, veau et poisson maigre. Les plats de ces produits doivent être cuits bouillis ou cuits au four..

    Vous devriez essayer de manger des aliments riches en vitamines A et E. Ces oligo-éléments aident à normaliser les niveaux hormonaux et à réduire l'hyperplasie prostatique. Une grande quantité de vitamines se trouve dans les fruits de mer, les pois verts, le sarrasin, le riz brun, le poisson rouge, les œufs de caille.

    Avec l'adénome de la prostate chez les patients, la miction est généralement altérée. Par conséquent, il est très important d'organiser correctement le régime de consommation d'alcool. Dans les premiers stades de la maladie, il n'est pas nécessaire de limiter la quantité de liquide consommée. Il est recommandé de boire du thé vert faible, du bouillon d'églantier, du jus de canneberge, de l'eau minérale, des boissons lactées fermentées. La majeure partie du liquide doit être consommée le matin. Environ 2-3 heures avant le coucher, vous devez arrêter complètement de prendre des aliments liquides (soupes, bouillons) et des boissons.

    Prévoir

    Le pronostic de l'HBP de la prostate de 1 degré est favorable avec une visite rapide chez un médecin. Dans ce cas, il est tout à fait possible d'éviter une nouvelle hyperplasie des glandes. Si le traitement est retardé, la maladie progresse..

    Avec le stade décompensé de l'hyperplasie, le pronostic n'est pas si favorable. Des changements irréversibles se produisent dans la prostate et la vessie. Seule une opération peut sauver la vie et la santé du patient. Sinon, le patient peut mourir d'une insuffisance rénale..

    Comment prévenir la pathologie

    Chez les jeunes hommes, l'adénome survient le plus souvent en raison d'un mode de vie inapproprié. Pour prévenir l'hyperplasie prostatique précoce, les recommandations suivantes des urologues doivent être respectées:

    • mener une vie active, bouger plus;
    • en cas de travail sédentaire, prenez régulièrement une pause pour faire de la gymnastique;
    • prévenir l'apparition d'un excès de poids;
    • limiter la consommation de graisses animales et de sel;
    • éviter l'hypothermie de la région pelvienne.

    Dans la vieillesse, il est assez difficile de prévenir l'apparition d'un adénome. Après tout, cette maladie survient chez de nombreux patients âgés. Elle est causée par le processus de vieillissement naturel du système hormonal. Nous ne pouvons que conseiller aux hommes de plus de 60 ans de consulter régulièrement un urologue et de subir des examens de la prostate. Cela aidera à identifier l'hyperplasie au stade initial et à effectuer le traitement à temps..

    Adénome de la prostate chez l'homme, méthodes de traitement modernes et traditionnelles

    L'adénome de la prostate est une pathologie courante chez les hommes de plus de 40 ans. La maladie est caractérisée par une évolution bénigne et, si le traitement est commencé à temps, n'entraîne pas de complications..

    CONTENU (cliquez sur le bouton à droite):

    Que signifie le terme adénome de la prostate?

    C'est une maladie caractérisée par une prolifération du tissu prostatique, entraînant la formation progressive d'un ou plusieurs nodules. Les nodules résultants augmentent la taille de l'organe et peuvent presser l'urètre voisin, ce qui entraîne une miction altérée.

    Nom alternatif, dynamique d'occurrence

    En médecine moderne, l'adénome de la prostate est souvent désigné par le terme HBP - hyperplasie bénigne de la prostate.

    Selon les statistiques, chez les hommes âgés de 40 à 50 ans, l'HBP est retrouvée dans 12% des cas. Chez les patients de 80 ans, la maladie survient chez 82%, après cet âge, l'adénome est diagnostiqué chez 96% des hommes.

    L'OMS cite des données selon lesquelles la fréquence de développement de la pathologie est déterminée par l'appartenance à une race particulière et les habitudes alimentaires de la population de différents états.

    Plus souvent, l'adénome de la prostate est détecté chez les hommes noirs. Au Japon et en Chine, les représentants d'une forte moitié de la population souffrent moins souvent de la maladie, et ils attribuent cela au fait que leur nourriture principale est riche en phytostérols.

    Épidémiologie

    L'HBP est une pathologie à forte prévalence, dont la probabilité augmente considérablement avec l'âge. Les indicateurs moyens de son évolution en fonction de l'âge sont présentés ci-dessous:

    • Plus de 40 ans et moins de 50 ans, 50% des hommes souffrent de la maladie;
    • Après 50 à 60 ans, la probabilité de l'HBP augmente à 60%;
    • Après 70 et jusqu'à 80 ans, environ 70% des hommes ont un diagnostic défavorable;
    • À l'âge de 70 ans, la pathologie survient dans 80 à 85% des cas..

    Les problèmes de miction concernent environ 40% des hommes malades, mais seulement un cinquième de ce groupe demande l'aide médicale d'un urologue à temps.

    Pathogénèse

    La prolifération bénigne de la prostate commence souvent à partir de sa partie centrale, progressivement les lobes latéraux de l'organe sont inclus dans le processus. Le processus de croissance commence par un petit nœud, avec une augmentation au cours de laquelle les problèmes de miction commencent.

    La croissance d'un adénome ne s'accompagne pas du lancement de métastases vers d'autres organes, bien que le processus de croissance négligé n'exclut pas sa dégénérescence en tumeur maligne.

    La croissance des tissus se produit en raison d'une hypertrophie adénomateuse des glandes paraurétrales situées dans la couche sous-muqueuse de l'urètre. La croissance entraîne un déplacement des structures de la prostate vers sa partie externe - sur l'adénome en croissance, une sorte de capsule se forme.

    Le tissu hyperplasique se dilate simultanément vers le rectum et vers la vessie. Cela conduit à un déplacement pathologique de l'ouverture interne de la vessie vers le haut et à un allongement de l'urètre dans son dos..

    L'adénome de la prostate est classé selon le type de croissance:

    • FORME SOUS-BUSBALE - la tumeur se développe principalement dans la partie située plus près du rectum;
    • FORME VASCULAIRE INTERNE - la croissance tumorale se produit vers la vessie.
    • FORME RÉTROTRIGONALE. Cette tumeur est située sous le triangle «d'été» - une structure située sous la vessie et formée par l'ouverture interne de l'urètre et les orifices des uretères. Avec le développement d'un adénome rétrotrigonal, un double blocage se produit - la tumeur interfère avec l'écoulement de l'urine de la vessie et complique en même temps son évacuation à travers les uretères.

    Il existe des cas d'HBP dans lesquels la tumeur présente plusieurs foyers. Le stade initial du développement de la maladie est montré sur la photo..

    Physiologie normale de la prostate

    La prostate est située dans la région pelvienne, sous la vessie et au-dessus du plancher pelvien devant le rectum.

    La glande entoure l'urètre et le canal déférent de tous côtés, sa forme ressemble à une châtaigne. Les tissus de l'organe sont représentés par l'épithélium glandulaire, qui est plusieurs fois plus petit par rapport aux tissus conjonctifs et musculaires fibreux.

    Dans l'hyperplasie bénigne, l'épithélium non sécrétant augmente, mais le tissu musculaire fibreux.

    L'épithélium glandulaire contient trois types de cellules:

    1. Glandes sécrétoires, productrices de sécrétions et constituant la majorité du tissu épithélial. Présenté par l'épithélium prismatique.
    2. Basal, qui forme la base de la sécrétion et capable de se différencier davantage en cellules sécrétoires.
    3. Neuroendocrinien, capable d'accumuler une petite quantité d'hormones produites dans d'autres glandes (hormone de croissance, sérotonine, hormones thyroïdiennes).

    Le tissu fibromusculaire comprend des cellules (muscle lisse, endothélial, fibroblastique) et des éléments non cellulaires (molécules protéiques de l'environnement intercellulaire - élastine et collagène, membrane basale, etc.).

    L'organe est placé dans une capsule de tissu fibreux, à partir de laquelle les cordons de tissu conjonctif s'étendent profondément dedans, divisant l'épithélium glandulaire en compartiments séparés qui se connectent en lobules.

    La fonctionnalité de la glande est déterminée par la sécrétion de liquide qui pénètre dans l'urètre à l'avant, appelé prostatique. À cet endroit, le liquide prostatique est sujet au mélange avec les sécrétions des testicules, les vésicules séminales et la formation de l'éjaculat. Toutes les structures forment la viscosité, l'équilibre acido-basique et le volume de l'éjaculat.

    Dans le diagnostic de l'hyperplasie, la sécrétion de la prostate de nature glycoprotéique joue un rôle important - un antigène simple spécifique qui contribue à la dilution du sperme après l'éjaculation avant la fécondation.

    Pour maintenir un certain équilibre acido-basique, un certain nombre de produits chimiques sont produits par les cellules sécrétoires de la prostate: acide citrique, fibrinolysine, phosphates et dihydrogénophosphates. L'innervation de l'organe est réalisée de manière autonome et par le système nerveux somatique.

    Ce dernier, à son tour, contrôle le processus de miction, fournit des contractions musculaires du diaphragme pelvien. La division sympathique du système nerveux autonome a des branches dans les muscles de la prostate, le corps de la vessie, le col de la vessie et les sphincters urétraux.

    La division parasympathique du SNA excite les récepteurs cholinergiques du corps de la vessie sous l'influence de l'acétylcholine libérée dans la fente synaptique de la branche parasympathique.

    Causes de l'HBP

    Le mécanisme exact du développement de l'adénome de la prostate n'a pas encore été complètement établi. La plupart des chercheurs pensent que la cause principale de la pathologie réside dans une violation de la régulation neuroendocrinienne des fonctions des organes..

    L'approche historique pour expliquer l'hyperplasie prostatique reposait sur deux points de vue en conflit constant.

    La moitié des sommités médicales ont affirmé que la seule cause d'adénome réside dans l'âge de l'homme: plus il est âgé, plus la manifestation d'une pathologie commune du système génito-urinaire est probable.

    Les partisans d'un point de vue différent étaient d'avis sur l'impact négatif des facteurs environnementaux abiotiques.

    À l'appui de l'opinion sur les changements liés à l'âge dans la prostate, il y a un changement de l'équilibre hormonal entre les androgènes et les œstrogènes dans la vieillesse vers les hormones sexuelles féminines.

    La carence en testostérone ne peut être ignorée par la fonctionnalité des structures cellulaires des testicules, des vésicules séminales et de la prostate. En conséquence - une diminution de la sécrétion du contenu de l'éjaculat par les glandes sexuelles.

    La violation de la fonctionnalité de la prostate donne lieu à des pathologies anatomiques ultérieures, y compris l'adénome.

    Aucune relation directe n'a été trouvée entre les facteurs environnementaux et la survenue de l'HBP. Il ne vaut pas la peine de rejeter l'impact négatif de l'abus de boissons alcoolisées, du tabagisme, de la consommation de drogues, des maladies sexuellement transmissibles passées et des conséquences des attaques infectieuses, de l'orientation sexuelle non traditionnelle sur l'état du système génito-urinaire en général et sur la prostate en particulier..

    Tirer une conclusion sur la véritable cause de la pathologie sur la base des phénomènes décrits vous permet de faire pencher la balance vers des changements liés à l'âge, sans négliger les facteurs de provocation externes.

    La maladie peut se développer pendant une longue période sans manifestation symptomatique. Les signes faibles individuels ne sont pas pris en compte pendant qu'un processus aigu lent est en cours. Les signes évidents commencent à déranger lorsque la pathologie devient chronique.

    Un examen annuel programmé de la prostate révèle son hypertrophie à un stade précoce, au cours d'une période de légère manifestation symptomatique.

    L'hérédité est un autre facteur propice à l'élargissement précoce de la prostate. Si, du côté paternel, un homme a eu des cas de cette maladie, un examen par un urologue doit être débuté à l'âge de 30 ans avec un diagnostic annuel obligatoire.

    Les écarts constatés dans le temps permettent d'empêcher complètement le développement de l'hyperplasie ou de retarder au maximum l'apparition de la pathologie.

    Cela conduit à une diminution de la formation d'hormones mâles, en particulier de testostérone, et à une augmentation de la production d'hormones mâles.

    Les changements des niveaux hormonaux contribuent au développement et à la reproduction rapides des cellules glandulaires.

    N'affecte pas la probabilité de développer un adénome et l'orientation sexuelle des hommes.

    Malgré l'absence de raisons fiables pour le développement de l'adénome, plusieurs facteurs provoquants sont distingués, sous l'influence desquels augmente le risque de formation d'une tumeur bénigne, à savoir:

    • Diminution de l'activité physique;
    • Obésité - le tissu adipeux est capable de produire des hormones féminines;
    • Maladie hypertonique;
    • Prédisposition génétique;
    • Manger principalement des aliments frits, trop gras et des plats aux épices chaudes.

    L'élimination de l'influence sur le corps des facteurs provoquants réduit la probabilité d'apparition d'un adénome de la prostate.

    Autres facteurs provoquant la maladie:

    • nutrition irrationnelle avec une prédominance de fast-foods dans l'alimentation quotidienne;
    • maladie hypertonique;
    • l'hyperglycémie;
    • obésité de tous degrés;
    • dépassement de la concentration maximale admissible de composés chimiques nocifs dans l'environnement;
    • diminution des niveaux de testostérone;
    • une augmentation des récepteurs de testostérone en raison de sa carence.

    Les testicules produisent 2 androgènes: la testostérone et la dihydrotestostérone.

    La sensibilité des follicules prostatiques aux androgènes n'est pas la même: la carence en dihydrotestostérone est perçue de manière plus aiguë par les cellules.

    Normalement, la testostérone est convertie en l'hormone homologue dihydrotestostérone sous l'influence d'une enzyme du groupe oxyréductase - la 5-alpha réductase.

    Les hommes qui ont été transformés en eunuques dans l'enfance ou qui présentent un déficit congénital en 5-alpha réductase ne présentent pas de changements bénins de la prostate.

    Les hommes qui opèrent la prostate remarquent que dans son arbre généalogique, il y a déjà eu des cas d'opération de la prostate ou des décès dus à l'absence de traitement pour la pathologie de la glande.

    Surtout souvent, une prédisposition héréditaire est réalisée à l'âge de pré-retraite d'un homme. L'adénome de la prostate est rarement détecté chez les résidents des pays de l'Est. Par exemple, au Japon, cette maladie n'existe presque pas..

    Les raisons probabilistes de la faible incidence sont le manque d'informations dans les gènes sur le dysfonctionnement prématuré de la prostate et le facteur de restriction sous la forme de la consommation de fruits de mer et d'aliments enrichis en phytoestrogènes..

    Pathogénèse

    L'élargissement bénin de la prostate (HBP) commence dans le lobe central, après quoi le processus pathologique couvre les lobes latéraux.

    La poursuite de la croissance est due à l'hyperplasie des glandes paraurétrales, qui augmentent leur taille vers la partie externe de la prostate.

    En conséquence, il y a un déplacement des organes voisins: le sphincter interne de la vessie est déplacé vers le haut, la partie terminale de l'urètre est allongée.

    La glande augmente également vers l'ampoule du rectum.

    Selon le type d'hyperplasie prostatique, il existe 3 types, qui sont basés sur le sens de croissance par rapport à la vessie:

    1. Forme sous-vésicale, dans laquelle l'adénome est déplacé vers le rectum.
    2. Forme intravésicale. La croissance est observée vers la vessie.
    3. La forme rétrotrigonale est symptomatiquement la plus dangereuse, car la rétention urinaire est effectuée pour deux raisons à la fois. Le premier bloc se produit sur le chemin du sphincter de la vessie. La deuxième obstruction se trouve dans les orifices des uretères. Au fil du temps, la connexion entre les deux types de blocages crée un triangle entre les orifices des uretères et le muscle circulaire interne de la vessie. Le triangle s'appelait Lieto.

    Un seul type d'hyperplasie de la prostate n'est pas rare dans la pratique de la surveillance des adénomes, mais un type mixte de maladie est plus souvent trouvé.

    Quand une visite chez le médecin est-elle indiquée?

    Les raisons d'un appel immédiat à un urologue sont:

    • retard de la miction;
    • un jet lent ou des difficultés à uriner;
    • Urine trouble ou sang détectable
    • symptômes d'insuffisance rénale ou d'hyperplasie bénigne de la prostate.

    Un retard soudain dans l'excrétion du jet d'urine provoque une douleur intense. Si cela se produit, vous devez reporter toutes les affaires et vous précipiter chez l'urologue ou l'andrologue.

    L'urine qui s'accumule progressivement et non excrétée de la vessie la déborde, puis est libérée dans un faible jet ou en gouttes fréquentes.

    Si la visite chez le médecin est reportée, l'urine devient plus concentrée, sujette à la formation de calculs urinaires, à la multiplication d'agents pathogènes infectieux.

    L'apparition de sang dans les urines ne signifie pas le développement d'une hyperplasie prostatique, il est possible de supposer une lithiase urinaire, un cancer de la vessie, des troubles rénaux.

    Pour prévenir le néoplasme malin de la prostate, tous les hommes doivent être examinés par un urologue chaque année, et pour les représentants de la race négroïde et les personnes ayant des problèmes de prostate, un examen urologique est indiqué après 40 ans..

    L'oncologie de la prostate passe à la dernière étape sans signes évidents.

    Le cancer de la prostate ne doit pas être exclu chez les hommes qui ont subi une intervention chirurgicale de la glande pour résection ou ectomie d'une tumeur bénigne..

    L'endroit le plus courant pour la dégénérescence des cellules bénignes en cellules malignes est localisé dans la partie externe de la prostate, qui n'est pas touchée pendant la chirurgie pour enlever l'adénome de la glande.

    Types cliniques d'adénome

    Le développement de l'adénome de la prostate peut être divisé en 4 étapes en fonction de la luxation de la formation nodulaire, du degré d'augmentation et de la nature du développement, du degré d'altération de l'excrétion urinaire. Le tableau clinique à différents stades est le suivant.

    Première étape

    Reçu le nom - compensé. Dure d'un an à 2-3 ans. Les principaux symptômes comprennent un retard dans l'apparition de la miction, un écoulement d'urine lent, une envie fréquente, l'apparition de mictions fréquentes la nuit. Au premier stade, la couche musculaire de la vessie devient hypertrophiée, ce qui permet de vider complètement l'organe. Aucune urine ne reste dans la vessie, les fonctions des voies urinaires supérieures, y compris les reins, sont presque complètement préservées. Au stade compensé, lors de l'examen, vous pouvez sentir une glande dense et moyennement élastique. Le sillon médian est bien palpé, il n'y a pas de douleur à l'examen. Le stade compensé de l'HBP dure en moyenne trois ans. À ce moment, l'envie d'uriner se produit souvent, mais la pression du jet est lente.

    Deuxième étape

    Cela s'appelait sous-compensation, car la vessie n'est pas complètement vidée. Le patient sent les restes d'urine, mais ne peut pas les retirer. L'envie d'uriner devient très fréquente, bien que l'urine soit excrétée en petites portions.

    L'urine cesse d'être transparente, à l'exception de la turbidité, du sang peut y apparaître. La stagnation de la vessie provoque des lésions rénales. Parfois, le patient seul n'est pas capable d'uriner, ce pour quoi il a recours à des cathéters urétraux. L'épaisseur de la paroi de la vessie devient plus épaisse, parfois la vessie débordante libère de l'urine au hasard.

    Troisième étape

    Dans la dernière étape de décompensation, l'épaississement de la paroi de la vessie atteint son maximum. Il y a tellement d'urine résiduelle dans la vessie que cela entraîne une forte distension de l'organe. L'urine est trouble et sanglante. La miction spontanée par jet est difficile, l'urine coule au hasard le long de l'urètre.

    Les symptômes de troubles urinaires sont associés à de graves problèmes rénaux, entraînant une insuffisance rénale. Les patients perdent du poids, ont une couleur de peau malsaine, présentent des malaises fréquents et souffrent de constipation.

    De la bouche des patients atteints d'hyperplasie prostatique des 2ème et 3ème degrés, une odeur désagréable d'urine se propage, les muqueuses de la cavité buccale sont sèches. La peau des patients a des teintes malsaines, dépourvues de rougissement. Un test sanguin révèle une anémie.

    Au dernier stade, en plus des symptômes spécifiques, l'adénome de la prostate se manifeste par une faiblesse générale, un manque d'appétit, une perte de poids visible, une odeur d'acétone lors de l'expiration de l'air, de la constipation, des manifestations d'anémie.

    Quatrième étape

    C'est une continuation du troisième uniquement en termes de complexité de traitement, un ordre de grandeur supérieur. Dans les cas avancés d'adénome, les patients meurent d'une insuffisance rénale chronique.

    Les symptômes de la maladie

    Les manifestations d'adénome de la prostate sont généralement divisées en symptômes obstructifs et irritatifs..

    Irritant indique une irritation des parois de la vessie, qui se produit à la suite d'un long séjour dans l'organe de l'urine qui n'a pas été libéré jusqu'à la fin.

    Ce groupe de signes de la maladie comprend:

    • Poolakiuria pendant la journée. Le taux de miction par jour pour un adulte est jusqu'à 6-8 fois par jour. Avec l'adénome, la fréquence augmente jusqu'à 20 fois;
    • Nocturie - mictions fréquentes la nuit. Normalement, une personne doit dormir paisiblement la nuit, sans interrompre son repos pour aller aux toilettes. Les hommes avec une hypertrophie de la prostate indiquent qu'ils urinent la nuit jusqu'à 3-4 fois;
    • Fausse envie d'uriner. Les centres du cerveau reçoivent des signaux indiquant que la vessie est pleine, mais finalement il n'y a pas de sortie d'urine.

    Les manifestations obstructives de la pathologie sont associées à une miction altérée résultant de la compression des uretères par la tumeur, ce sont:

    • Sensation de vessie pas complètement vidée;
    • Écoulement d'urine lent;
    • Miction intermittente;
    • Le besoin de forcer pour effectuer l'acte de miction;

    Un symptôme obstructif est un retard dans l'écoulement de l'urine, c'est-à-dire qu'un homme malade doit attendre un certain temps pour l'urine de l'urètre lorsqu'il se rend aux toilettes. Dans l'HBP, des gouttelettes d'urine peuvent être libérées pendant plusieurs minutes après la miction..

    Les manifestations irritatives de la pathologie réduisent considérablement la qualité de vie habituelle, mais elles sont moins dangereuses pour le patient et leur gravité diminue rapidement sous l'influence du traitement.

    En règle générale, des symptômes irritatifs et obstructifs de gravité variable sont détectés chez un patient..

    Autres symptômes de l'adénome de la prostate:

    • affaiblissement du jet pendant la miction jusqu'à l'élimination du goutte-à-goutte;
    • l'apparition de la miction s'accompagne de problèmes d'ordre physiologique, puis psychologique;
    • petites pauses entre l'envie d'uriner;
    • absence de flux continu pendant la miction;
    • pendant la miction, vous devez forcer fortement les muscles abdominaux et pelviens de manière involontaire;
    • incapacité à vider complètement la vessie;
    • en sortant des toilettes, il y a un désir répété d'uriner;
    • la stagnation chronique de l'urine entraîne la croissance de colonies d'agents infectieux, affectant de nombreux organes du système urinaire;
    • la stagnation de l'urine conduit à une lithiase urinaire des reins et des voies urinaires;
    • pathologies de nature chronique dans les reins;
    • serrant la prostate hypertrophiée de l'urètre, en conséquence, l'urine est excrétée soit dans un mince jet flasque, soit le retrait se produit en portions séparées.

    Tout comme vous ne devriez pas ignorer les symptômes en cas de manifestation séparée et non complexe, il serait déraisonnable d'établir un diagnostic vous-même sans un examen complet..

    Les principales différences entre adénome et prostatite

    Certaines personnes sans formation médicale pensent que l'adénome de la prostate et la prostatite sont synonymes de la même pathologie..

    En fait, ce sont deux affections différentes. La prostatite est une maladie inflammatoire et l'adénome est une tumeur bénigne.

    D'autres différences dans les maladies comprennent les caractéristiques des symptômes des pathologies, l'âge d'apparition, les modifications de la prostate. Les méthodes d'élimination de l'adénome et de la prostatite diffèrent également..

    Les symptômes caractéristiques indiquant un adénome de la prostate, les urologues comprennent:

    • Flux urinaire intermittent lors de son écoulement;
    • Fuite d'urine après l'acte de miction.
    • Douleur intense affectant le périnée, le bas de l'abdomen et le dos;
    • Augmentation de la douleur lors de la miction;
    • Sensation de brûlure dans l'urètre;
    • L'apparition de caillots purulents et blanchâtres dans l'urine;
    • Une augmentation de la température corporelle, en phase active, elle peut atteindre 39-40 degrés.

    Une hypertrophie de la prostate se développe chez les hommes de près de 40 ans et son inflammation est principalement diagnostiquée chez les jeunes qui sont au pic de l'activité sexuelle - entre 20 et 40-45 ans.

    Le développement de l'inflammation dans la prostate est influencé par une faible ou vice versa, une activité sexuelle accrue, une immunité diminuée, une infection de l'organe par des agents pathogènes.

    L'adénome survient à la suite de changements dans la production d'hormones.

    Un diagnostic différentiel de maladies similaires de la prostate est nécessaire pour la sélection correcte du traitement.

    Les méthodes de traitement de la prostatite et de l'adénome présentent des différences significatives:

    • Lorsque la prostatite est détectée, le traitement médicamenteux principal vise à réduire la réponse inflammatoire et à détruire les agents pathogènes infectieux de la maladie. Des médicaments antibactériens sont généralement prescrits aux patients au stade aigu. La prostatite chronique est éliminée par une approche intégrée - des cours de massage de la prostate, de la physiothérapie, des agents immunostimulants sont prescrits. Presque aucune intervention chirurgicale n'est requise;
    • Avec l'adénome, des médicaments sont sélectionnés pour réduire la progression de la tumeur. Le massage est contre-indiqué car il peut entraîner une prolifération encore plus importante des tissus. L'absence d'effet du traitement et l'apparition de complications - indications pour une intervention chirurgicale.

    Très souvent, adénome et prostatite vont de pair. Le manque de traitement en temps opportun provoque le développement d'une inflammation de la prostate avec un adénome et vice versa, la prostatite peut provoquer une prolifération tissulaire.

    LIRE SUR LE SUJET: Comment réduire la prostate, médicaments et méthodes alternatives.

    Complications et conséquences

    L'hyperplasie bénigne de la prostate n'est pas une maladie mortelle. Cependant, un adénome altère considérablement la vie habituelle et le bien-être physique d'une personne malade et peut provoquer des maladies secondaires.

    Les complications les plus courantes de la maladie comprennent:

    • Rétention urinaire aiguë. Une complication survient à la suite d'une compression complète de l'urètre par une tumeur en croissance, principalement aux stades 2-3 de la maladie. Les symptômes typiques sont l'incapacité de se vider lorsque la vessie est pleine d'urine. La rétention d'urine s'accompagne de douleurs vives irradiant vers le pénis. En l'absence d'assistance d'urgence, il existe une forte probabilité de formation d'hydronéphrose, d'insuffisance rénale aiguë, de coma;
    • Inflammation des organes urinaires. L'urine résiduelle est un environnement favorable au développement de micro-organismes infectieux. Chez les hommes atteints d'adénome, le risque de développer une cystite, une pyélonéphrite chronique et une urétrite augmente;
    • Urolithiase. Dans une vessie incomplètement vidée, les sels minéraux sont rapidement débogués, qui avec le temps se transforment en calculs. Le mouvement des calculs provoque un blocage des sphincters de la vessie, entraînant une rétention urinaire;
    • Varices de la vessie. Cette complication peut être indiquée par l'apparition de stries de sang dans les urines..

    L'adénome de la prostate affecte négativement à la fois le contexte psycho-émotionnel d'une personne et sa vie sexuelle. Souvent, l'éjaculation entraîne une douleur intense et un inconfort sévère, ce qui oblige naturellement l'homme à s'abstenir de toute activité sexuelle. Au fil du temps, la puissance peut disparaître complètement, lisez ici les premiers signes d'impuissance chez les hommes.

    L'élargissement bénin de la prostate, la qualité de vie altérée, le dysfonctionnement sexuel sont les principales causes de la dépression, de l'irritabilité et du doute de soi. En conséquence, un état dépressif et un épuisement nerveux se produisent..

    L'évolution à long terme de l'adénome de la prostate est une bonne raison de prendre rendez-vous avec un psychothérapeute et un sexologue.

    Diagnostique

    L'examen du patient commence par une anamnèse approfondie. En 1997, les comités internationaux sur le problème de l'adénome de la prostate ont adopté une norme unifiée pour la collecte de l'anamnèse.

    Les symptômes de pathologie chez chaque patient sont déterminés à l'aide d'un questionnaire de test spécial (IPSS) et d'une échelle qui évalue la qualité de vie (QQL).

    Les résultats sont évalués en points:

    1. 0-7 points - manifestations mineures de la maladie;
    2. 8 à 19 - manifestations modérées;
    3. De 20 à 35 points - maladie grave.

    Le patient est invité à tenir un journal, qui indique le nombre de mictions par jour et par nuit, le volume d'urine excrété.

    Des méthodes de recherche instrumentale sont également prescrites:

    • Examen rectal digital de la prostate. L'examen est nécessaire pour déterminer la taille de la prostate, sa structure, le degré de douleur;
    • Échographie de la prostate. Un scanner d'organe est nécessaire pour identifier le degré de sa croissance, pour établir la localisation et la taille des ganglions adénomateux. Dans le même temps, une échographie des reins est effectuée, ce qui permet d'établir le développement de processus pathologiques en eux.
    • TRUZI. L'étude représente l'échographie transrectale de la prostate. TRUS aide à différencier un adénome d'une réponse inflammatoire et d'une tumeur maligne. Établit les premiers signes de prostatite avant même l'apparition des premiers symptômes prononcés.
    • UROFLOWMETRY. Il est effectué pour mesurer les caractéristiques du flux d'urine excrétée. Pour la recherche, la vessie doit être complètement remplie; lorsque l'urine est excrétée, l'heure de la miction et sa vitesse maximale sont enregistrées. Normalement, une personne adulte doit excréter 100 ml d'urine en 10 secondes, si le volume est inférieur, il faut plus de temps. Le débit dépend également de l'âge du patient, il diminue tous les 10 ans de 2 ml / sec..
    • Détermination de la présence d'urine résiduelle dans la vessie. L'étude est généralement associée à une uroflowmétrie; après la miction, une échographie est effectuée immédiatement. Cet examen vous permet d'établir le stade de la pathologie.
    • CYSTOMANOMÉTRIE. Il est utilisé pour déterminer la pression dans la cavité vésicale à différents degrés de remplissage des organes. L'accumulation d'urine dans un volume de 100-150 ml porte la pression intravésicale à 7-10 mm Hg. Art., Avec un volume de 250-300 ml, la pression peut atteindre 25-30 mm Hg. Art. La déviation de la pression intravésicale dans le sens de son augmentation indique une augmentation de la contractilité du détrusor, le muscle qui expulse l'urine. Une diminution de la pression indique une hyporéflexie du détrusor.
    • CYSTOGRAPHIE. L'étude est réalisée à l'aide d'un agent de contraste. La cystographie descendante détecte les changements pathologiques dans le col de la vessie qui empêchent son remplissage normal. Une cystographie ascendante est prescrite pour déterminer l'état de la prostate.
    • CT. La tomographie examine l'organe en couches, déterminant l'emplacement de la tumeur adénomateuse, sa taille, son stade. La tomodensitométrie montre également les complications qui se développent avec la prostatite.
    • IRM. La technique de recherche est basée sur l'obtention d'images en couches tridimensionnelles de la prostate à l'aide d'un résonateur magnétique nucléaire. Il existe trois options pour l'IRM de la prostate, toutes en fonction de l'équipement utilisé. Dans la première variante, une bobine rectale est insérée dans le rectum, créant un champ magnétique supplémentaire. Dans le second, le contraste est injecté goutte à goutte, il est rapidement distribué dans tout le corps et concentré dans la prostate. Dans les deuxième et troisième versions (sans contraste), lors de l'examen, le patient est placé dans un tube cylindrique équipé d'aimants autour de la circonférence. Après préparation, une série d'images est prise, sur la base de laquelle le médecin peut déterminer l'inflammation de la prostate, la taille des tumeurs, leur bénignité ou la dégénérescence cancéreuse. L'IRM est une étude sûre qui vous permet d'obtenir les données les plus fiables en quelques minutes.

    Le patient reçoit un diagnostic précis après avoir évalué tous les examens.

    Afin de sélectionner un traitement efficace, le médecin doit établir s'il existe un processus inflammatoire dans la glande et le stade de développement de l'adénome.

    Anamnèse

    Une étude approfondie de l'histoire de la maladie vous permet de différencier les symptômes obstructifs et irritants.

    De ce point de vue, un journal de miction, s'il est disponible, est meilleur pour diagnostiquer une maladie que d'interroger un patient..

    En ce qui concerne les symptômes individuels, l'hyperplasie prostatique peut être similaire à:

    • carcinome de la vessie;
    • maladies infectieuses de la vessie et de l'urètre;
    • sténose de l'urètre résultant d'un traumatisme, utilisation prolongée d'un cathéter, maladies sexuellement transmissibles (gonorrhée);
    • l'hyperglycémie, qui a les conséquences d'une envie fréquente d'uriner et d'une vidange insuffisante de la vessie;
    • pathologies infectieuses de la prostate;
    • dysfonctionnement de la vessie associé à une insuffisance ou une absence d'influx nerveux (lésions de la colonne vertébrale, accidents vasculaires cérébraux, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, etc.).

    Examen physique

    L'examen physique du patient commence par un examen de la peau, de l'état de santé général, une palpation externe de la vessie pour le degré de sa plénitude.

    Après cela, le médecin effectue un examen rectal de la prostate, pour lequel la surface de la prostate est examinée avec l'index de la main sur laquelle un gant médical est porté.

    La glande est située au-dessus du rectum. Si la surface de l'élargissement de la glande est uniforme et lisse, on en conclut que l'hyperplasie est bénigne..

    Le cancer de la prostate transforme la surface de la prostate de lisse en bosselée, dans laquelle des nodules sont ressentis. Il est erroné de juger de l'étendue et de la nature de l'hyperplasie dans son intégralité en fonction de sa taille. Tous les hommes n'ont pas la même prostate..

    Les hommes avec une grosse glande présentent une augmentation à la palpation, mais cela n'est en aucun cas détecté sur le plan symptomatique ou histologique.

    La petite prostate des hommes atteints d'hyperplasie à la palpation ne révèle pas d'anomalies, bien que les symptômes d'hyperplasie bénigne de la glande soient présents ou que des phénomènes obstructifs y soient trouvés.

    Un élargissement détectable de la glande n'est pas une raison pour l'utilisation d'un traitement conservateur, mais les antécédents médicaux, les symptômes et l'examen diagnostique de l'échographie, ainsi que la taille de la prostate, fournissent une base pour le développement d'un schéma thérapeutique.

    Avant de commencer le traitement, la nature neurologique de la survenue d'une hyperplasie prostatique doit être exclue.

    Lectures PSA normales

    PSA (PSA) est un terme désignant l'antigène spécifique de la prostate. Il s'agit d'une enzyme produite par les cellules de la prostate, son objectif principal est de liquéfier le sperme.

    Une certaine quantité de PSA pénètre dans la circulation sanguine. Avec l'HBP, la concentration de l'enzyme dans le sang augmente régulièrement, avec une dégénérescence maligne de la tumeur PSA, elle augmente plusieurs fois. Pour déterminer la quantité d'enzyme dans le sang, un test PSA est effectué.

    Le taux d'antigène prostatique spécifique par âge:

    • Avant l'âge de 50 ans, le PSA chez les hommes doit être inférieur à 2,5 ng / ml;
    • Après 50 ans et jusqu'à 60 ans - la norme est inférieure à 3,5 ng / ml;
    • À 60-70 ans - les valeurs normales vont jusqu'à 4,5 ng / ml;
    • Chez les patients de plus de 70 ans - le PSA doit être inférieur à 6,5 ng / ml.

    Si la quantité d'enzyme atteint plus de 10 ng / ml, cela indique une possible formation maligne dans la prostate.

    Le taux de PSA augmente également en fonction du poids de la tumeur - chaque augmentation de 1 gramme dans une tumeur bénigne augmente l'enzyme de 0,3 ng / ml.

    Dans un processus malin, chaque gramme de tumeur entraîne une augmentation du PSA de 3,5 ng / ml.

    Dans le cours normal de l'HBP, le taux de PSA n'augmente pas plus de 0,75 ng / ml par an. Si cet indicateur est significativement plus élevé, la croissance maligne des néoplasmes doit être exclue..

    L'antigène spécifique de la prostate est subdivisé en deux sous-types:

    • PSA gratuit, il circule dans le sang inchangé;
    • PSA associé - trouvé en combinaison avec d'autres protéines.

    Une tumeur maligne d'adénome est suspectée si l'enzyme libre est inférieure à 15% du PSA total ou, au contraire, est trop élevée.

    Il est possible d'exclure le cancer de la prostate par une biopsie suivie d'un examen histologique de la biopsie.

    Traitement

    De nombreuses méthodes de traitement de l'adénome de la prostate ont été développées et appliquées avec succès, elles sont divisées en trois groupes:

    • Médicament;
    • Intervention chirurgicale;
    • Méthodes peu invasives.

    Si la maladie est détectée à un stade précoce, le schéma thérapeutique médicamenteux sera également très efficace..

    Le principal objectif de tout schéma thérapeutique vise à:

    • Amélioration de la circulation sanguine dans les vaisseaux du petit bassin;
    • Réduire la stase urinaire;
    • Faciliter le processus de miction;
    • Réduire ou prévenir la réponse inflammatoire concomitante;
    • Prévention des complications;
    • Élimination des maladies secondaires - pyélonéphrite, cystite.

    Le patient est invité à revoir son mode de vie habituel. La maladie recule plus rapidement avec une augmentation de l'activité physique, avec l'introduction d'un mode de vie sain, ce qui implique une bonne nutrition et l'abandon des mauvaises habitudes.

    Thérapie médicamenteuse

    L'utilisation de médicaments modernes ne peut pas affecter le développement inverse de la tumeur.

    Mais la prise de médicaments est extrêmement nécessaire, car ils arrêtent la poursuite de la croissance des tumeurs et contribuent au passage sans entrave de l'urine..

    Les médicaments pour chaque patient sont sélectionnés uniquement sur une base individuelle.

    Bloqueurs alpha

    Ce groupe de médicaments détend la couche musculaire lisse de l'urètre, ce qui contribue à son expansion. En conséquence, la résistance diminue et le débit urinaire s'améliore..

    Pour obtenir un effet durable, les médicaments sont consommés plus de 6 mois consécutifs. Les premiers changements positifs notables de l'HBP sont observés environ trois semaines après le début du traitement..

    Voici les inhibiteurs adrénergiques utilisés par les urologues modernes pour traiter les patients atteints d'hyperplasie bénigne de la prostate.

    Uroxatral (Xatral)

    Le médicament est produit par une société allemande. Le principal ingrédient actif est un dérivé de la quinazoline, qui est un antagoniste des récepteurs 1-adrénergiques postsynaptiques. Forme posologique - comprimés.

    Xatral est utilisé comme médicament pour réduire les symptômes de l'HBP. Le médicament peut être prescrit aux patients âgés qui ont une croissance régulière d'adénome.

    Prescrire un médicament de 10 mg par jour, la dose recommandée peut être divisée par deux.

    Les patients prenant des antihypertenseurs et les personnes âgées doivent commencer le traitement avec 5 mg d'Uroxatral par jour. La dose est augmentée progressivement à la normale sur plusieurs jours..

    L'utilisation de Ksatral est contre-indiquée:

    • Avec insuffisance hépatique;
    • Avec hypotension orthostatique;
    • Avec une intolérance individuelle à l'alfuzosine.

    Uroxatral réduit la tension dans les parois de l'urètre, facilite l'excrétion urinaire, augmente la quantité d'urine et empêche l'urine sédimentaire.

    Kardura

    Le médicament est disponible sous forme de comprimés, les comprimés peuvent être à une dose de 1, 2 ou 4 mg. Le médicament est produit en Allemagne.

    Le principal ingrédient actif est la doxazosine, qui est un bloqueur de l'adrénoréacteur.

    Dans le traitement de l'HBP, il améliore l'urodynamique et réduit considérablement les manifestations de la maladie. Sous l'influence du médicament, le débit urinaire est normalisé, les pulsions nocturnes disparaissent, la quantité d'urine résiduelle diminue.

    Kardura n'interfère pas avec les réactions métaboliques, par conséquent, la nomination du médicament n'est pas interdite aux patients souffrant d'asthme, de diabète, de maladies cardiovasculaires.

    Dans le traitement de l'adénome de la prostate, la posologie initiale doit être de 1 mg par jour, cela minimise le risque d'hypotension orthostatique.

    Progressivement, sur une à deux semaines, la dose est d'abord augmentée à 2 mg par jour, puis à 4 mg. Mais la quantité quotidienne de médicament ne doit pas dépasser 8 mg..

    Le médicament est pris pendant une longue période, à une dose d'entretien, le médicament peut être pris jusqu'à 48 mois. Les patients âgés n'ont pas besoin d'ajustement de la dose.

    Kardura n'est pas prescrit aux patients:

    • Avec hypotension;
    • Avec anurie;
    • Avec une hypersensibilité aux composants du médicament;
    • Avec des processus infectieux dans les voies urinaires;
    • Avec des calculs identifiés dans la vessie;
    • Moins de 18 ans.

    Si vous avez tendance à l'hypotension, il est recommandé de prendre le médicament le soir..

    Rapaflo

    Le composant actif de Rapaflo est un bloqueur adrénergique, la silodosine. Un médicament est prescrit pour réduire l'inconfort et améliorer les paramètres urodynamiques de l'HBP. Disponible en gélules de 8 mg.

    Dans le traitement de l'adénome de la prostate, la posologie quotidienne est de 8 mg, à prendre à la fois, de préférence à intervalles réguliers.

    La gélule est avalée entière avec beaucoup d'eau. Rapaflo doit être bu avec les repas.

    La silodosine est contre-indiquée si le patient présente une forme sévère d'insuffisance hépatique ou rénale, une hypersensibilité aux composants du médicament.

    Hytrin

    Le principal ingrédient actif du médicament Haitrin est la térazosine. Forme posologique - comprimés avec dosage différent.

    La nomination d'Haitrin pour l'adénome de la prostate permet de normaliser la miction, le médicament ne provoque pas de tachycardie.

    La posologie recommandée pour le traitement de l'HBP est de 1 à 2 mg par jour dans les premiers jours du traitement. Progressivement, la dose est augmentée à 5 mg, entraînant une diminution des symptômes cliniques. Ils retirent également le médicament progressivement.

    Haitrin est contre-indiqué chez les patients:

    • Avec hypertension;
    • Avec une hypersensibilité aux constituants du médicament;
    • Diabète sucré de type 1;
    • Avec cardiopathie ischémique et angine de poitrine;
    • Avec insuffisance hépatique.

    Parmi les effets indésirables, une hypotension orthostatique est la plus probable, qui survient généralement dans les premiers jours du traitement.

    Médicaments avec Alfuzosine

    Alfuzosine - bloqueur des récepteurs adrénergiques, caractérisé par la sélectivité.

    L'alfuzosine agit principalement sur l'urètre, le triangle de la vessie et la prostate.

    Sous l'influence de médicaments contenant de l'alfuzosine, la pression dans l'urètre est normalisée, ce qui facilite la libération d'urine et réduit les manifestations dysuriques.

    Alfuzosin contient le médicament Dalfaz comme principal ingrédient actif.

    Le médicament est produit par la société française SANOFI WINTHROP INDUSTRIE. Formulaire de production - comprimés.

    Pour le traitement de l'adénome de la prostate, Dalfaz Retard est utilisé - comprimés à une dose de 5 mg.

    Le schéma posologique standard est de 5 mg le matin et le soir. Chez les personnes âgées, ainsi que chez les patients prenant des antihypertenseurs et ayant des antécédents d'insuffisance rénale, le traitement doit commencer par la prise de 5 mg du médicament le soir..

    Progressivement, le dosage est ramené à la norme. Les comprimés se boivent entiers sans être mâchés..

    Dalfaz est contre-indiqué chez les personnes souffrant d'hypotension orthostatique, d'hypersensibilité aux composants du médicament et de pathologies hépatiques sévères.

    Médicaments à base de tamsulosine

    La tamsulosine (tamsulosine) fait référence aux bloqueurs des récepteurs alpha1A / D-adrénergiques.

    Le médicament bloque sélectivement les récepteurs adrénergiques localisés dans l'urètre prostatique, dans les muscles lisses du corps et du col de la vessie et dans la prostate.

    La prise de Tamsulosine n'affecte pratiquement pas les récepteurs adrénergiques situés dans les muscles lisses des vaisseaux sanguins et il n'y a donc pas de diminution significative de la pression artérielle..

    Prendre des médicaments contenant de la tamsulosine vous permet d'obtenir:

    • Amélioration de la vidange de la vessie;
    • Une diminution prononcée de l'inconfort lors de la miction;
    • Réduire les manifestations d'obstruction résultant d'une tumeur en croissance.

    Un effet thérapeutique notable lors de la prise du médicament commence à se manifester 2-3 semaines après le début du traitement. La tamsulosine peut être utilisée pendant une longue période. L'un des représentants des préparations contenant du Tamsulosine, Omnik Okas.

    Le médicament est produit aux Pays-Bas sous forme de comprimés, un comprimé contient 400 mcg de tamsulosine, qui, après avoir pénétré dans le corps, est lentement libérée tout au long de la journée.

    Omnik Okas pour les patients atteints d'adénome de la prostate est prescrit pour éliminer les troubles urinaires survenant sous l'influence d'une tumeur en croissance.

    La posologie standard est de 1 comprimé par jour, il se boit entier, sans mâcher. Le médicament peut être pris en continu.

    Contre-indications absolues à la nomination d'Omnik:

    • Hypotension orthostatique;
    • Formes sévères d'insuffisance rénale et hépatique;
    • Sensibilité individuelle à la tamsulosine ou au reste du médicament.

    Les patients présentant une hypotension artérielle persistante se voient prescrire des médicaments avec prudence.

    Analogues contenant de la tamsulosine: Hyperprost, Glansin, Omsulosin, Omnik, Revokarin, Proflosin, Sonisin, Tamzelin, Tamsulozin-Teva, Tamsulosin retard, Tamsulozin-OBL, Tamsulosin hydrochloride, Tamsulon-EFAS, Tanyzuli.

    Médicaments contenant de la térazosine

    Terazosin (Terazosin) - α1-bloquant, bloquant sélectivement les récepteurs adrénergiques des muscles lisses dans les vaisseaux coeliaques, dans les vaisseaux de la prostate et situés dans le col de la vessie.

    La relaxation des muscles du col de la vessie et de la prostate réduit les effets dysurétiques.

    Dans le même temps, le taux de cholestérol total et de triglycérides est normalisé, ce qui améliore le profil lipidique du plasma. L'utilisation à long terme de Terazosin réduit les symptômes de l'hypertrophie ventriculaire gauche.

    Le médicament Terazosin, lorsqu'il est administré à des patients atteints d'adénome, entraîne une amélioration de la miction après environ deux semaines à compter du début du traitement, un effet thérapeutique persistant commence à être noté après un à un mois et demi.

    La térazosine est disponible en comprimés de 2 et 5 mg. La posologie initiale est de 1 mg, en fonction de la manifestation de la maladie, elle peut être augmentée à 10-20 mg par jour. Il est recommandé de prendre le médicament une fois par jour le soir..

    Il est contre-indiqué de prendre Terazosin avec une hypotension artérielle et une hypersensibilité aux composants du médicament.

    Analogues de la substance active:

    • Setegis;
    • Kornam;
    • Terazosin-Teva;
    • Haitrin;
    • Chlorhydrate de térazosine dihydraté.

    La térazosine est produite au Canada, en Macédoine et en Israël.

    Hyper simple

    Hyperprost et ses analogues sont efficaces pour bloquer les récepteurs trouvés uniquement dans la prostate et les parois de la vessie (récepteurs alpha1A). Les alpha-bloquants sont prescrits en cas d'indications chirurgicales non absolues, lorsque la vie du patient n'est pas en danger.

    Les médicaments peuvent être utilisés lorsque le volume d'urine dans la vessie ne dépasse pas 0,3 litre après la vidange. Le flux urinaire sous l'influence des alpha-bloquants devient plus intense.

    Environ la moitié des patients atteints d'hyperplasie bénigne ont noté un affaiblissement ou une disparition des symptômes après avoir pris des médicaments.

    L'utilisation d'alpha-bloquants produit un effet curatif progressif, atteignant un pic maximum après 14 jours. À partir de ce moment, la situation d'absence de symptômes de la maladie devient stable..

    Le choix d'un médicament spécifique par l'urologue est basé sur la perception individuelle du médicament.

    Dans l'hypotension chronique du patient, les médicaments décrits, à l'exclusion d'Hyperprost, abaissent encore la pression artérielle.

    Environ un homme sur vingt qui prend Hyperprost ou ses analogues souffre des effets de l'éjaculation inversée.

    Doxazosine

    Le médicament est fabriqué par plusieurs sociétés en Russie et par la société canadienne Nu-Pharm Inc. Forme de libération des comprimés contenant du mésylate de doxazosine comme substance principale.

    La doxazosine bloque sélectivement les récepteurs adrénergiques, y compris ceux situés dans les cellules de la prostate et du col de la vessie.

    L'utilisation du médicament permet de réduire la résistance et la pression dans l'urètre et dans le sphincter interne.

    L'effet thérapeutique commence en moyenne à se développer deux semaines après la prise de la première dose et dure une longue période.

    Les patients atteints d'adénome de la prostate doivent prendre le médicament à partir d'un milligramme par jour. Pendant 2-4 semaines, la quantité est portée à 4, moins souvent à 8 mg.

    Après avoir obtenu une amélioration des paramètres urodynamiques, il est recommandé de prendre le médicament pendant une longue période à une dose d'entretien de 2 mg.

    La doxazosine est contre-indiquée chez les hommes uniquement si une hypersensibilité à ses composants est détectée.

    Analogues du médicament: Kardura, Zoxon, Artezin, Kamiren, Urocard, Doxazosin Sandoz, Doxazosin Zentiva, Doxazosin Belupo, Tonokardin, Doxazosin-Teva, mésylate de doxazosine, Cardura Neo, Artezin retard, Doxazosine-ratiopharmaceutique.

    Prazosine

    La prazosine bloque les récepteurs α1-adrénergiques postsynaptiques et interfère avec l'effet vasoconstricteur de l'innervation sympathique. En conséquence, le volume des artères et des veines se dilate. Le médicament est produit au Royaume-Uni, disponible sous forme de comprimés.

    Dans le traitement de l'adénome de la prostate, le traitement commence par la prise de 0,5 à 1 mg du médicament par jour, la dose est divisée en 2-3 doses. Dans les trois jours, la posologie est augmentée progressivement et est sélectionnée en fonction des symptômes du pathologiste.

    Dose d'entretien de Prazosin après avoir obtenu l'effet souhaité de 3 à 20 mg.

    Prazosin est contre-indiqué chez les patients présentant:

    • Hypersensibilité aux composants du médicament;
    • Hypotension;
    • Malformations cardiaques et tamponnade;
    • Hyponatrémie.

    Analogue de Prazosin - Polpressin.

    Urorec

    Le médicament est produit en Irlande. Le principal ingrédient actif est la silodosine. Forme de libération - capsules de gélatine.

    La silodosine réduit la gravité de l'obstruction et de l'irritation chez les patients atteints d'hyperplasie bénigne de la prostate.

    Une diminution du tonus des fibres musculaires lisses de la prostate et du tonus de l'urètre prostatique conduit à un soulagement significatif de l'évacuation urinaire.

    Urerek n'a aucun effet sur la pression artérielle. Son utilisation est contre-indiquée uniquement avec une sensibilité individuelle accrue aux composants du médicament et avec une forme sévère de maladies rénales et hépatiques, entraînant un fonctionnement insuffisant des organes.

    Le médicament est prescrit à 8 mg par jour une fois, la capsule doit être bue en même temps, sans mâcher.

    Une dose réduite de 4 mg est prescrite aux patients atteints d'insuffisance rénale. La posologie est augmentée à la norme, si le médicament ne provoque pas d'effets indésirables.

    Duodart

    Le médicament à deux composants contient du dutastéride et du chlorhydrate de tamsulosine comme ingrédients actifs.

    Le médicament est un antagoniste des récepteurs α1-adrénergiques. Le fabricant du médicament est une société allemande. Duodart est produit sous forme de capsules.

    Le médicament réduit les symptômes qui se développent avec une hypertrophie de la prostate avec des manifestations modérées à sévères.

    L'utilisation à long terme augmente le taux de miction, réduit la taille de la tumeur de la prostate en croissance, réduit le risque de rétention urinaire aiguë.

    La posologie recommandée est de 1 capsule par jour. Prenez-le une demi-heure après avoir mangé à intervalles réguliers.

    Le médicament n'est pas prescrit aux patients présentant une hypotension orthostatique, une insuffisance hépatique sévère et en cas d'hypersensibilité aux composants de Duodart.

    Vesomni

    Préparation combinée composée de succinate de solifénacine et de chlorhydrate de tamsulosine. Fait référence aux alpha-bloquants. Le fabricant du médicament - Astellas Pharma Europe B.V. Vezomni est produit sous forme de comprimés.

    Le médicament est utilisé pour traiter l'adénome de la prostate afin de soulager les manifestations obstructives et irritatives de la maladie. Lorsqu'il est pris par voie orale, la substance active est libérée pendant une longue période. Vesomni doit être pris une fois par jour par comprimé.

    Vesomni est contre-indiqué si le patient a des antécédents de:

    • Insuffisance hépatique sous forme sévère;
    • Pathologie gastro-intestinale sévère;
    • Myasthénie grave;
    • Hypotension orthostatique;
    • Glaucome à angle fermé.

    Annulation du médicament avec développement d'une hypersensibilité à ses composants.

    Inhibiteurs de la 5-alpha réductase

    Les inhibiteurs de la 5-alpha réductase réduisent les effets des androgènes sur la prostate.

    Au stade initial, cela conduit à une diminution de la taille de la prostate, ce qui facilite l'évolution de la maladie..

    L'efficacité des inhibiteurs n'est notée que si la glande commence à augmenter de manière significative, le retrait du médicament entraîne le retour de tout inconfort.

    Les médicaments inhibiteurs réduisent le risque de complications de la maladie, telles que l'incapacité d'uriner. Leur utilisation à long terme réduit également la nécessité d'une intervention chirurgicale..

    Les inhibiteurs de la 5-alpha-réductase sont recommandés pour une utilisation en association avec des alpha-bloquants, cela conduit à un effet thérapeutique plus important.

    En urologie moderne, deux inhibiteurs sont utilisés - le dutastéride et le finastéride.

    Avodart

    Le médicament est produit en Pologne. Disponible en capsules de gélatine. Avodart est prescrit à la fois en monothérapie et pour le traitement complexe des patients atteints d'HBP.

    Son utilisation n'est contre-indiquée qu'en cas d'allergie aux composants des gélules et en cas d'insuffisance hépatique sévère..

    La capsule se boit une fois par jour, sans ouverture ni mastication. Il est nécessaire de prendre Avodart pendant au moins 6 mois.

    Alfinal

    Le médicament est produit par une société russe - JSC Valenta Pharmaceuticals. Forme posologique - comprimés.

    Prendre le médicament pendant trois mois vous permet d'obtenir un soulagement significatif de la miction. Alfinal doit être pris pendant au moins 6 mois.

    La posologie standard est de 1 comprimé, elle est prise quel que soit le repas une fois par jour. Il est recommandé d'associer Alfinal à la doxazosine.

    • Avec une hypersensibilité aux composants du médicament;
    • Patients souffrant d'uropathie obstructive;
    • Pour l'intolérance au lactose, le déficit en lactase et les patients présentant une malabsorption du glucose-galactose.

    Noms commerciaux du médicament Alfinal:

    • Finastéride;
    • Prostan;
    • Proscar;
    • Penester;
    • Finast;
    • Finastéride-OBL;
    • Protéride;
    • Finastéride-Teva;
    • Urofin;
    • Zerlon.

    Autres médicaments utilisés pour traiter les patients atteints d'HBP

    Trianol

    Le composant actif du médicament est un complexe lipidostérol de l'écorce de prune, qui a des propriétés anti-inflammatoires et aide à normaliser la fonction sécrétoire de la prostate.

    Le trianol, lorsqu'il est utilisé pour traiter l'adénome, a un effet antiprolifératif, c'est-à-dire qu'il supprime la prolifération du tissu prostatique résiduel. En conséquence, le processus de miction est facilité - l'écoulement de l'urine est normalisé, son intermittence disparaît et la sensation de vidange incomplète de l'organe disparaît.

    Le trianol est produit en capsules. Il est recommandé aux patients atteints d'adénome de prendre 2 gélules par voie orale deux fois par jour, la durée du traitement est d'un à deux mois. Si nécessaire, l'urologue peut prescrire une deuxième dose de Trianol.

    Le médicament est bien toléré. Ne le prescrivez pas uniquement en cas d'hypersensibilité individuelle aux composants du médicament.

    Prostamol Uno

    Le médicament contient un extrait de palmier rampant comme ingrédient actif principal.

    Prostamol Uno a des effets anti-œdémateux et anti-inflammatoires. En outre, le médicament est doté d'une activité antiandrogénique, c'est-à-dire qu'il réduit la production d'hormones, sous l'influence desquelles la taille de la prostate augmente.

    Extrait de fruit rampant de palmier prescrit pour le traitement de l'adénome de la prostate et de la prostatite chronique.

    Les médicaments réduisent l'inconfort, normalisent la miction et aident à éliminer les pulsions nocturnes.

    Prostamol Uno est disponible en capsules contenant 320 mg du principal ingrédient actif. Prenez le médicament une fois par jour à 320 mg. Il est recommandé d'avaler les gélules après les repas, sans mâcher ni boire beaucoup de liquide.

    Un effet thérapeutique prononcé commence à se manifester deux mois après le début du traitement et atteint son apogée après 3 mois. La durée d'admission est déterminée par le médecin.

    1. Garbeol;
    2. Palprostes;
    3. Permikson;
    4. Prostaker;
    5. Prostaland;
    6. Prostalin;
    7. Prostamed;
    8. Prostaplant;
    9. Tadenat;
    10. Prostatophyte;
    11. Tadimax.

    Ipertrofan 40

    L'ingrédient actif du médicament est la mépartricine. Une fois à l'intérieur, le médicament réduit l'accumulation de cholestérol dans les canaux de la prostate, éliminant ainsi l'un des facteurs d'hyperplasie des glandes.

    Pour cette raison, les symptômes de l'hyperplasie bénigne de la prostate diminuent également - nycturie, faux désirs, pollakiurrie. Le médicament entraîne une diminution de la quantité d'urine résiduelle.

    Ipertrofan 40 est prescrit lorsqu'il est nécessaire d'éliminer les troubles fonctionnels du processus de miction dans l'HBP. Le médicament est produit sous forme de comprimés, vous devez le prendre à 40 mg au cours du repas du soir. Le cours de la thérapie ne peut pas être inférieur à 30 jours.

    Contre-indications à la prise d'Ipertrofan 40 - hypersensibilité aux composants.

    Huile de pépins de courge

    Ce remède naturel à base de plantes est riche en acides gras polyinsaturés, en vitamines de différents groupes, en flavonoïdes, en caroténoïdes. Lorsqu'il est pris par voie orale, il a un effet complexe sur le corps.

    Les préparations contenant de l'huile de pépins de courge comme ingrédient actif principal ont un effet cholérétique, réparateur et anti-inflammatoire. Les médicaments aident à réparer les cellules hépatiques et à réduire la tendance à proliférer les cellules prostatiques.

    Lors de la prise d'huile de pépins de citrouille dans le traitement de l'adénome de la prostate, il est possible d'éliminer la dysurie, la douleur et d'activer le système immunitaire. Un traitement à l'huile de pépins de courge améliore la fonction sexuelle.

    Dans le traitement de l'adénome de la prostate, l'huile de pépins de courge en capsules est prescrite par voie orale et en suppositoires pour une administration dans le rectum. Habituellement, le médicament en capsules est pris 1 à 2 trois fois par jour..

    L'huile de pépins de courge est vendue sous les noms commerciaux:

    Afala

    Le médicament est disponible sous forme de comprimés contenant des anticorps anti-PSA - antigène spécifique de la prostate. L'utilisation d'Afala aide à éliminer les poches et l'inflammation, réduit les symptômes des troubles urinaires.

    Afalaza

    Le médicament est produit par une société russe. Il contient deux composants en tant que substance active:

    • Anticorps purifiés par affinité contre la NO synthase endothéliale. Leur effet principal est d'augmenter la vitesse du flux sanguin dans les vaisseaux situés dans la prostate et le pénis. Dans le même temps, les anticorps réduisent la réactivité des vaisseaux sanguins, réduisent leur spasme et normalisent la microcirculation dans les vaisseaux périphériques.
    • Les anticorps PSA réduisent la réponse inflammatoire, éliminent le gonflement.

    Le médicament Afalaza est prescrit aux hommes pour le traitement de l'adénome de la prostate et de la prostatite sous forme aiguë et chronique. Le médicament réduit les troubles dysurétiques et aide à restaurer la fonction sexuelle. Afalaza est produit en comprimés.

    Le médicament est pris deux comprimés deux fois par jour. Il est recommandé de le faire à jeun. La durée standard du traitement est d'au moins 4 mois.

    En cas de douleur intense, la fréquence de prise de pilules peut être augmentée jusqu'à 4 fois par jour au cours des premières semaines de traitement.

    Afalaza n'est pas utilisé uniquement en cas d'hypersensibilité individuelle aux composants du médicament.

    Prostagut® forte

    Le médicament de fabrication allemande contient des substances naturelles comme composants principaux - extrait de racines et extraits d'ortie ou de palmier Sabal.

    Le médicament est doté d'effets anti-inflammatoires, décongestionnants, antiandrogéniques, immunomodulateurs et antiprolifératifs sur le corps.

    L'utilisation de Prostagut élimine les symptômes inconfortables causés par la prolifération du tissu prostatique.

    Sous l'influence du médicament, les douleurs lors de la miction, les pulsions nocturnes disparaissent, la vessie est complètement vidée. Il est démontré qu'il utilise le médicament comme agent prophylactique contre les complications de la période postopératoire..

    Prostagut est disponible en capsules. Schéma thérapeutique - 1 capsule deux fois par jour pendant au moins un mois.

    La plupart des patients ne remarquent pas les effets négatifs de Prostagut sur le corps. Dans de rares cas, des réactions allergiques sont enregistrées.

    Prostopin

    Le médicament est disponible sous forme de suppositoires rectaux. Sa composition principale est les produits de la ruche, c'est la gelée royale, la propolis, le pain d'abeille, le miel et le pollen. Il existe d'autres bougies à la propolis.

    La composition complexe du médicament a un effet de renforcement général, normalise les réactions métaboliques, augmente le fonctionnement du système immunitaire, améliore les processus de régénération.

    L'efficacité de l'utilisation de Prostapin dans le traitement des patients atteints d'HBP s'explique par la normalisation de la circulation sanguine dans la prostate, la restauration des taux hormonaux et l'amélioration de la spermatogenèse..

    La prostapine est prescrite pour un suppositoire rectal, le moment de l'administration est le soir. Le cours devrait durer de 15 à 30 jours. Habituellement, avec l'adénome de la prostate, Prostapin est inclus dans un traitement complexe.

    N'utilisez pas le médicament si vous êtes allergique aux produits de la ruche.

    Cernilton

    La préparation à base de plantes Cernilton est produite aux États-Unis. Les principaux composants sont des extraits de blé, de seigle et de fléole des prés. Il a un effet décongestionnant sur le corps humain, accélère le métabolisme et aide à soulager l'inflammation.

    L'utilisation du médicament pour le traitement des patients atteints d'HBP peut réduire la douleur.

    Les propriétés relaxantes musculaires du médicament entraînent une relaxation des muscles postérieurs de l'urètre, ce qui facilite l'écoulement de l'urine et réduit l'accumulation d'urine résiduelle dans la vessie.

    Pour les patients atteints d'hyperplasie bénigne de la prostate, Cernilton est recommandé de prendre 2 comprimés trois fois par jour pendant au moins 6 semaines. Parfois, les médecins conseillent d'utiliser le médicament pendant au moins 6 mois. Cernilton n'est contre-indiqué que dans un seul cas - si vous êtes allergique à ses composants.

    Cernilton Forte est disponible en capsules avec deux fois la quantité d'ingrédients actifs. Par conséquent, avec l'HBP, les gélules sont prises une trois fois par jour..

    Longidaza

    Un nouveau médicament publié sous forme de suppositoires et de poudre pour injection. Il est utilisé en thérapie complexe dans le traitement de l'adénome de la prostate. Lisez les instructions pour Longidaza ici https://prostatitmedic.ru/longidaza.html.

    Pravenor Forte

    Supplément vitaminique biologiquement actif. Pravenor Forte est prescrit pour le traitement de la prostatite chronique, de l'adénome de la prostate, augmente la puissance et améliore la libido chez les hommes.

    Traitement avec des phytopréparations

    En cas d'adénome de la prostate, les phytopréparations peuvent également être utilisées en association avec des médicaments.

    Leur utilisation aide à restaurer les fonctions de la prostate, améliore l'apport sanguin et la nutrition de l'organe, normalise les processus métaboliques et améliore l'effet de la thérapie principale.

    Il est recommandé de boire un certain nombre de plantes médicinales après le traitement médicamenteux principal.

    Les remèdes à base de plantes les plus populaires pour l'HBP comprennent:

    • PEPONEN. Fabriqué à partir d'huile de pépins de courge. Sous l'influence du médicament, l'inflammation dans les tissus de la prostate diminue, la miction s'améliore et en même temps la fonction sexuelle est normalisée;
    • ADENOSTOP. Le composant principal est l'extrait d'herbe de cocklebur. Adenostop réduit les manifestations d'adénome dues à des effets anti-œdème et antimicrobiens sur la prostate. Avec une utilisation régulière à long terme, il y a une suppression de la prolifération des tissus de la prostate, ce qui réduit finalement la taille de l'organe;
    • PALPROSTES. L'ingrédient actif est un extrait obtenu à partir du fruit du palmier rampant. Le médicament est doté de propriétés anti-inflammatoires, en même temps, sous son influence, la tendance des tissus de la glande à proliférer diminue. La réception de Palprotes conduit à une sortie plus facile de l'urine, à une diminution de la fréquence des pulsions, à renforcer les parois vasculaires et à améliorer la circulation sanguine. Les analogues complets du médicament sont les médicaments Prostagut, Premixon, Prostagut Mono, Serpen.
    • PROSTAVERN URTIKA. L'extrait d'ortie inclus dans la phytopreparation permet une diminution des phénomènes douloureux et active la miction. Analogique - Prostagerb N.
    • PROSTAGUT FORTE. Se compose de deux composants: l'extrait de palme rampant et l'extrait d'ortie. Le médicament est doté de propriétés décongestionnantes, anti-inflammatoires, antiandrogéniques et immunomodulatrices. La prise de Prostagut Forte réduit tous les symptômes inconfortables de la maladie et réduit la fréquence des mictions, à la fois la nuit et le jour.

    Le traitement avec des remèdes à base de plantes doit être convenu avec le médecin. Il convient de garder à l'esprit que les complexes à base de plantes pour certaines maladies et certains troubles peuvent être contre-indiqués..

    Intervention chirurgicale

    Chaque année, plusieurs milliers de patients acceptent de se faire opérer, sans le regretter plus tard. L'intervention chirurgicale pour l'adénome de la prostate est subdivisée en planifié et d'urgence.

    Une opération planifiée est réalisée après un diagnostic approfondi du patient. La chirurgie d'urgence est prescrite lorsque des complications potentiellement mortelles se développent.

    Indications de la chirurgie élective et d'urgence

    Une chirurgie d'urgence pour un patient atteint d'un adénome de la prostate est prescrite s'il a:

    • Rétention urinaire aiguë;
    • Saignement massif.

    La chirurgie d'urgence doit être pratiquée dans les premières heures (maximum - 24 heures) après l'apparition des complications. À la suite d'une intervention immédiate, la prostate est complètement retirée.

    Les opérations planifiées sont affectées:

    • Avec rétention urinaire, qui ne peut être éliminée à l'aide d'un cathétérisme;
    • Patients avec insuffisance rénale se développant à la suite d'un adénome;
    • Avec des rechutes fréquentes d'inflammation infectieuse de la prostate;
    • Les patients présentant des calculs dans la vessie résultant d'un adénome;
    • Avec une augmentation significative et croissante du lobule moyen de la prostate;
    • Avec hématurie massive;
    • Patients avec un volume urinaire résiduel important dans la vessie.

    Avant une intervention chirurgicale d'urgence et planifiée, des examens sont effectués, ils ont leurs propres différences. En cas de maladie potentiellement mortelle, le patient se voit prescrire les examens qui aideront à effectuer l'opération sans conséquences négatives.

    Lors de la planification d'une intervention chirurgicale, le patient se voit prescrire un test sanguin général et biochimique, un test de coagulation, une échographie, un ECG et un certain nombre d'examens du système urinaire, qui permettent d'établir le montant de l'élargissement de la prostate et l'état des vaisseaux sanguins.

    Types d'opérations

    Prostatectomie ouverte

    Elle est réalisée sous anesthésie générale, pendant l'opération, la prostate est complètement retirée et, si nécessaire, une partie des tissus environnants.

    Pendant l'opération, une fistule se forme sur la paroi abdominale, à travers laquelle l'urine est excrétée dans le sac de collecte d'urine. Dans le même temps, la voie normale d'écoulement de l'urine est rétablie.

    La prostatectomie traditionnelle est prescrite dans les cas avancés de la maladie, lorsque le volume d'urine résiduelle atteint 150 ml ou plus et que la masse de la prostate atteint 60 grammes.

    Chirurgie endourologique transurétrale

    Elle est réalisée à l'aide d'un endoscope. L'appareil est inséré dans l'urètre, les données sont affichées sur le moniteur et le chirurgien est capable d'éliminer les foyers de tissu envahi.

    Les avantages de la technique comprennent:

    • Traumatisme insignifiant des tissus environnants, ce qui accélère le processus de récupération;
    • Contrôle constant de l'hémostase, éliminant le risque de saignement massif après la chirurgie;
    • Possibilité de traitement efficace des pathologies d'adénome concomitantes.

    L'intervention endourologique transurétrale n'exclut pas le risque de sténose urétrale, de sclérose des parois de la vessie et d'éjaculation rétrograde. Les conséquences à long terme comprennent l'incontinence urinaire..

    Electrovaporisation transurétrale

    Pendant l'opération, un résectoscope équipé d'une électrode est utilisé.

    Le dispositif est inséré dans le canal urétral, où il brûle le tissu prostatique envahi.

    L'électrode coagule les vaisseaux sanguins pendant la chirurgie, ce qui minimise le risque de saignement.

    Le plus grand effet lors de l'électrovaporisation est obtenu avec un petit adénome de la prostate. Par conséquent, cette méthode est utilisée pour traiter les patients atteints des premier et deuxième stades de l'HBP..

    Électroincision de l'adénome de la prostate

    Cette méthode de traitement des adénomes est utilisée lorsque la taille de la croissance est petite. Sa principale différence est la préservation du tissu prostatique.

    Au cours de l'intervention, la prostate et le col de la vessie sont disséqués dans le sens longitudinal, après quoi la tumeur est évaporée.

    L'électroinisation est prescrite dans la plupart des cas pour les jeunes patients avec une petite taille d'adénome et avec sa croissance intravésicale.

    Assurez-vous d'exclure la malignité du processus avant l'opération..

    Chirurgie au laser

    Le traitement au laser de l'adénome de la prostate est basé sur l'impact de l'énergie laser sur les zones hypertrophiées de la prostate. Cela conduit à une dissection tissulaire au site d'exposition, à l'évaporation de l'adénome et à la coagulation des vaisseaux affectés..

    La vaporisation laser est divisée en méthodes avec et sans contact..

    La coagulation au laser est:

    • Contact;
    • Sans contact;
    • Interstitiel.

    Vaporisation laser du tissu prostatique

    Cette méthode est comprise comme un type d'ablation endoscopique de la prostate, dans laquelle les tissus envahis sont évaporés avec un laser.

    La vaporisation laser est réalisée à l'aide d'un résectoscope, à l'intérieur duquel se trouve un appareil qui émet un faisceau laser.

    En règle générale, la vaporisation au laser est réalisée en conjonction avec une technique d'élimination de l'adénome transurétral.

    Dans ce cas, d'abord, à l'aide d'une boucle sur le résectoscope, les tissus modifiés sont coupés et le laser conduit à l'évaporation des zones d'hyperplasie restantes.

    La vaporisation au laser est réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie rachidienne. La technique réduit le risque de complications et raccourcit le temps de récupération de la fonction prostatique.

    Coagulation au laser

    La méthode de traitement de l'adénome diffère de la vaporisation en ce que l'exposition à la chaleur ne conduit pas à l'évaporation des tissus pathologiques, mais à leur nécrose.

    La mort de la glande hypertrophiée se termine par la formation d'une croûte, qui se dissout progressivement et les cellules saines restent à sa place.

    La coagulation au laser chauffe les tissus dans une moindre mesure, jusqu'à 70 degrés Celsius, mais elle vous permet également de coaguler efficacement les vaisseaux dans la zone d'intervention.

    Coagulation laser interstitielle

    Le but de cette technique est d'élargir la lumière de l'urètre en réduisant le volume de la glande envahie.

    Ceci est réalisé en créant des incisions dans la prostate avec un laser, ce qui conduit à une destruction partielle de l'adénome et à la formation progressive de tissu cicatriciel.

    La coagulation au laser interstitiel est moins courante que tous les autres traitements au laser. Cela est dû au fait que le processus de guérison des plaies profondes prend beaucoup de temps et que toute la période de récupération peut nécessiter un drainage supplémentaire de la vessie..

    Cryodestruction

    Cryodestruction - est la congélation des tissus avec de l'azote liquide. En conséquence, la nécrose se développe sur le site d'exposition et les zones pathologiquement modifiées sont rejetées avec le temps..

    Avec l'adénome de la prostate, il permet une sortie libre de l'urine à travers l'urètre. La procédure est prescrite aux patients dont les maladies concomitantes ne permettent pas une opération radicale.

    La cryodestruction est réalisée de plusieurs manières:

    • La "technique aveugle" est réalisée sans contrôle visuel d'accompagnement du déroulement de la manipulation;
    • Sur une vessie ouverte;
    • Utilisation d'un endoscope.

    La cryodestruction endoscopique est considérée comme la méthode la plus efficace et la plus sûre. Après la procédure, un gonflement du scrotum et du pénis, une hématurie modérée est possible. Ces complications disparaissent généralement en quelques jours..

    Thermothérapie par micro-ondes transurétrale (TUMV)

    La méthode de traitement est basée sur le chauffage des tissus de la prostate avec des micro-ondes, suivi de leur destruction..

    Un appareil est utilisé qui émet des ondes électromagnétiques, qui accélèrent le mouvement des molécules d'eau dans la prostate des dizaines de fois, à la suite de quoi il «bout» et en même temps les zones pathologiquement modifiées s'évaporent..

    TUMV n'est pas un traitement pour l'HBP, mais seulement un moyen de soulager les symptômes de la maladie. Habituellement, une telle thérapie est prescrite si l'opération est contre-indiquée en raison de pathologies concomitantes chez un homme..

    Le TUMV se caractérise par l'élimination temporaire des symptômes, chez près de 40% des patients, l'inconfort revient, et une intervention mini-invasive est à nouveau nécessaire.

    Dans de rares cas, l'impuissance et l'incontinence urinaire se développent après la thermothérapie par micro-ondes..

    Destruction thermique transurétrale par radiofréquence

    Cette méthode de traitement est basée sur l'utilisation d'ondes électromagnétiques liées à la gamme de grandes longueurs d'onde..

    La destruction thermique par radiofréquence diffère des autres méthodes d'exposition thermique en ce que le rayonnement radio pénètre beaucoup mieux dans les tissus de la prostate..

    Cela permettra de traiter avec succès l'HBP, qui se produit avec des changements sclérotiques et avec la formation de calcifications..

    La destruction thermique par radiofréquence est basée sur la conversion de l'énergie électromagnétique en énergie thermique.

    En conséquence, la température des tissus s'élève localement à 80 degrés, ce qui provoque leur destruction et la formation d'une zone de nécrose.

    Après la procédure, les masses nécrotiques sont rejetées pendant un mois et demi à deux mois, une cavité se forme et, en conséquence, l'obstruction causée par l'adénome est éliminée.

    Technique de stent

    Similaire à la dilatation par ballonnet, mais l'expansion de l'urètre avec un support est effectuée plus longtemps.

    Embolisation artificielle des petites artères de la prostate. Elle est réalisée afin d'arrêter d'alimenter les cellules dans la zone de l'adénome. La procédure est réalisée en injectant de petits morceaux de plastique médical de 100 à 400 microns à travers l'artère fémorale.

    La sonde, insérée dans l'artère fémorale, est avancée dans l'artère de la prostate et des fragments de plastique sphériques sont libérés. En se déplaçant plus loin dans les petites artérioles, la matière plastique les obstrue et perturbe la nutrition des cellules de la prostate, ce qui provoque leur mort..

    La méthode décrite s'est récemment répandue et a rapidement gagné en popularité parmi les chirurgiens endovasculaires..

    Dilatation par ballon

    La dilatation par ballonnet est un traitement non opératoire de la prostate. Pendant la procédure, un tube endoscopique avec un «ballon» à la fin est inséré dans l'urètre.

    L'endoscope sous le contrôle d'un appareil à rayons X ou à ultrasons est amené à la prostate, où le ballon est déjà gonflé.

    Cela vous permet d'élargir la lumière rétrécie de la partie de l'urètre située dans la prostate.

    La dilatation par ballonnet est une procédure presque indolore, d'une durée moyenne d'une demi-heure. Après l'expansion de la lumière avec un ballon, un stent est effectué - un anneau serré est installé, ce qui empêche le rétrécissement inverse du canal.

    La dilatation par ballonnet est un traitement symptomatique de l'HBP, c'est-à-dire que la technique élimine les difficultés d'écoulement de l'urine, mais n'a aucun effet sur l'adénome.

    La procédure n'est pas effectuée en cas de processus inflammatoire aigu, de néoplasme malin ou de durcissement complet de la prostate.

    Stents urétraux

    Une option de traitement invasive est utilisée pour améliorer la qualité de vie des patients atteints d'adénome de la prostate lorsque l'urètre est rétréci.

    Le stent urétral est implanté à travers l'urètre, ce qui favorise l'expansion de l'organe au niveau physiologique requis. Les stents sont classés comme temporaires et permanents..

    Les produits temporaires sont constitués de polyuréthane, d'alliages de titane-nickel et de matériaux qui absorbent après une certaine période.

    Des stents temporaires sont utilisés lorsqu'il est nécessaire d'assurer un drainage continu de la cavité vésicale.

    Les stents permanents sont des implants en maille métallique élastique. Après leur installation, la couche muqueuse de l'urètre se développe progressivement à travers la surface à mailles fines. Le processus d'épithélialisation dure jusqu'à 6 mois.

    Les stents urétraux ne sont pas toujours installés chez les patients atteints d'HBP.

    Leur implantation est contre-indiquée:

    • Avec des infections génito-urinaires souvent exacerbées;
    • Si le patient a des calculs dans la cavité vésicale;
    • Avec incontinence urinaire partielle ou complète;
    • Avec démence.

    Complications possibles après la chirurgie

    Après toute opération chirurgicale, des complications peuvent survenir et le traitement de l'adénome ne fait pas exception..

    Après et pendant la résection ouverte de la prostate et la résection transurétrale, les cas les plus courants sont:

    • Saignement. Le saignement qui se développe pendant la chirurgie est l'une des complications les plus dangereuses de l'opération, il survient chez environ 3% des patients. La perte de sang peut parfois être si massive qu'elle nécessite une transfusion sanguine. Les saignements pendant la période de récupération peuvent nécessiter une nouvelle intervention chirurgicale traditionnelle ou une intervention endoscopique;
    • Congestion due à la rétention d'urine dans la vessie. La complication survient à la suite d'un dysfonctionnement des muscles lisses de la vessie;
    • Infection des voies urinaires. Chez les patients opérés, dans 5 à 22% des cas, une inflammation de la prostate, des testicules et des tissus rénaux se développe. La prévention de cette complication consiste à pratiquer une antibiothérapie après la chirurgie;
    • Le non-respect de la technique d'intervention chirurgicale entraîne une résection incomplète de l'adénome. Les tissus pathologiquement altérés restants continuent de perturber le processus de miction et les symptômes inconfortables s'intensifient encore plus. Cette complication est éliminée par résection répétée;
    • Éjaculation rétrograde - le transfert de sperme dans la vessie;
    • Rétrécissement de la lumière de l'urètre. Il se produit dans trois pour cent des cas, est éliminé par la méthode endoscopique;
    • Syndrome TUR ou intoxication par «l'eau». Il se développe à la suite de la pénétration du liquide utilisé pour l'irrigation lors du fonctionnement des tissus dans la circulation sanguine;
    • Dysérection. Environ 10% des patients opérés se plaignent d'une détérioration de la qualité de leur vie sexuelle;
    • Incontinence urinaire. Peut être le résultat d'un dysfonctionnement du muscle de la vessie, dans ce cas, la miction normale est progressivement rétablie.

    Embolisation (EAP)

    L'EAP est une intervention mini-invasive, au cours de laquelle une embolisation ou un blocage des vaisseaux fournissant du sang à la prostate est effectué.

    L'embolisation contribue à la réduction progressive de la taille de l'organe.

    L'EAP pour le traitement de l'adénome est utilisé avec succès depuis 2009. L'embolisation est considérée comme la méthode de traitement la plus prometteuse; elle remplace avec succès l'ablation chirurgicale d'un organe et la méthode TUR (résection transurétrale endoscopique).

    Conséquences des programmes de traitement et de réadaptation

    L'adénome ne peut être complètement vaincu que par la chirurgie. Les médicaments, les phytopréparations et la physiothérapie sont prescrits aux patients uniquement dans le but d'arrêter la croissance tumorale et d'atténuer les symptômes de la pathologie.

    Dans un certain nombre de cas simples, l'utilisation constante de méthodes de thérapie conservatrices permet à un homme de mener une vie bien remplie pour le reste de sa vie. Mais le plus souvent, le développement d'un adénome nécessite une intervention chirurgicale..

    Après une résection ouverte de la prostate et après des méthodes de traitement mini-invasives, le patient doit respecter strictement plusieurs recommandations:

    • Pendant deux semaines, vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques, l'activité physique est également exclue. Le respect du repos permettra d'obtenir une guérison rapide des sutures postopératoires sans complications;
    • Respectez un régime alimentaire spécifique. La diététique prévoit l'absence d'aliments très épicés, salés et gras dans le menu du jour. Il n'est pas permis de trop manger et de manger des aliments qui causent la constipation;
    • Abstenez-vous de toute activité sexuelle pendant au moins un mois et demi.

    Il est nécessaire de consulter constamment un médecin pour surveiller le processus de guérison. Après la formation de tissu cicatriciel, une activité physique constante et modérée est nécessaire..

    Le risque de rechute est réduit si le patient mange des aliments sains et élimine les mauvaises habitudes.

    Caractéristiques du traitement de l'HBP par des méthodes alternatives

    Les traitements alternatifs de l'adénome de la prostate chez l'homme ne doivent pas remplacer le traitement principal.

    Si une personne malade commence à être traitée selon les prescriptions de la «grand-mère», cela conduit au fait que la tumeur continue de croître et que la pathologie progresse, ce qui rend finalement le traitement conservateur traditionnel avec des médicaments inefficace.

    L'efficacité des remèdes populaires contre la croissance tumorale n'a pas été prouvée. Oui, ils peuvent réduire l'inflammation et normaliser partiellement les processus métaboliques, mais pour que la maladie recule, il est nécessaire de prendre des remèdes à base de plantes faits maison avec le traitement prescrit par un urologue expérimenté..

    Il n'y a aucune preuve fiable que les cours de massage de la prostate conduisent à une diminution de la taille de la glande..

    Remèdes populaires qui facilitent le cours de l'HBP

    Il est possible de soulager le bien-être et de réduire la probabilité de progression de la maladie en utilisant simultanément avec un traitement médicamenteux:

    • GRAINES DE CITROUILLE. Dans un mois, vous devez manger au moins 120 grammes de graines séchées par jour. Les graines de citrouille contiennent une grande quantité de zinc - un oligo-élément qui aide à normaliser les fonctions de la prostate;
    • PULPE DE POMPE. Le jus en est extrait et mélangé dans un rapport de 10: 1 avec du miel liquide. Il est recommandé de boire un verre de miel et de potiron par jour;
    • NOIX. Habituellement, ils sont mélangés avec des graines de citrouille et du miel, ont insisté pendant plusieurs jours et consommés deux cuillères à soupe trois fois par jour;
    • OIGNONS AMPOULES. Il est recommandé de manger un oignon pelé le soir. Les avantages dans le traitement de l'adénome se manifestent également lors de l'utilisation d'une infusion de pelures d'oignon;
    • HUILE DE SAPIN. Les microclysters sont fabriqués à partir de l'huile ou utilisés pour frotter dans la région de l'aine. L'huile de sapin améliore la circulation sanguine locale et réduit la douleur.

    Les guérisseurs traditionnels suggèrent d'utiliser certaines herbes ou leurs collections pour le traitement de l'adénome. Mais vous devez comprendre que les phytopréparations doivent être bues pendant longtemps, ce qui n'est pas toujours possible de se conformer.

    En cas d'adénome de la prostate, un traitement avec des substances naturelles naturelles est également utile, ce sont:

    • CHAGA. L'outil est doté de propriétés anticancéreuses. Pour l'adénome, une décoction de chaga ou son émulsion d'huile est utilisée;
    • LIKOPIN. Cette substance est dotée de propriétés antioxydantes, sous son influence le fonctionnement du système immunitaire s'améliore, les parois des vaisseaux sanguins sont renforcées et le risque de développer une lésion maligne de la prostate est réduit. Le lycopène se trouve en grande quantité dans les tomates rouges et ses dérivés, les poivrons rouges et la pastèque. La consommation d'une cuillerée à soupe de concentré de tomate de haute qualité par jour couvre entièrement les besoins du corps en lycopène par jour. Vous pouvez faire une boisson à la tomate à partir de la pâte;
    • SELENIUM est un oligo-élément aux propriétés antioxydantes. L'apport quotidien de sélénium dans le corps réduit le risque de tout néoplasme malin de près de 40%. Le sélénium se trouve dans les champignons séchés, les graines de tournesol, les dattes, la noix de coco, les pistaches, les rognons de porc, le thon, le saumon.

    Plantes médicinales

    Pour traiter l'adénome, les patients peuvent utiliser:

    • CECI EST DES FEUILLES DE NOISET. Une infusion est préparée à partir d'une cuillerée de feuilles et d'un verre d'eau bouillante, buvez un tiers du verre juste avant les repas trois fois par jour;
    • BLOOMING SALLY. Vous pouvez utiliser l'herbe pour faire des feuilles de thé, qui sont ensuite utilisées pour faire du thé médicinal;
    • ORTIE. Une cuillerée de jus d'ortie est mélangée avec du miel dans un rapport 2: 1 et bu trois fois par jour;
    • FEUILLES DU THRN WHIP. L'infusion est préparée à partir de 20 grammes de matières premières et d'un litre d'eau bouillante, ils la boivent à la place du thé.

    IMPORTANT À SAVOIR: Quels autres remèdes populaires existent pour le traitement de la prostatite et de l'adénome.

    Ce qui ne peut pas et ce qui peut être fait en cas de maladie

    L'efficacité de l'élimination des symptômes de l'adénome de la prostate et la lente progression de la maladie dépendent de la façon dont le patient suit correctement les instructions du médecin.

    Il faut se rappeler que le massage n'affecte pas l'élimination de la tumeur, de plus, le massage dans ce cas est contre-indiqué.

    Certaines méthodes d'influence physiothérapeutiques sont absolument contre-indiquées en cas de maladie, ce sont:

    • Ultrason;
    • Procédures de vibration;
    • Techniques à haute température;
    • Ondes électromagnétiques.

    Il est permis d'utiliser l'électrophorèse, à l'aide de laquelle la pénétration de substances médicinales dans la prostate est améliorée.

    Il est conseillé aux patients atteints d'HBP de:

    • Suivez les règles d'une alimentation saine. Il est utile d'inclure des graines de citrouille, des fruits de mer, des légumes, des fruits frais et des baies dans le menu, afin de minimiser l'utilisation d'aliments gras et frits;
    • Exercice quotidien. L'état de la prostate s'améliore lors de l'exécution de plusieurs exercices de gymnastique avec un complexe:
      • À partir d'une position couchée avec le dos sur une surface horizontale, vous devez surélever les fesses. À l'inspiration, les muscles de la région anale sont attirés, à l'expiration, ils se détendent.
      • Mettez-vous à quatre pattes. Dans le même temps, la jambe gauche est étendue sur le côté, le bras gauche est en avant. Vous devez alterner les membres 7 à 10 fois.
      • Allongez-vous le dos sur une surface plane, pliez vos jambes au niveau des articulations du genou. Tirez les jambes vers la paroi abdominale et faites-les dévier dans différentes directions;
      • Voici un autre exercice thérapeutique pour l'inflammation de la prostate.
    • Arrêtez de fumer et minimisez la consommation d'alcool.

    L'adénome de la prostate est considéré comme une tumeur bénigne, sa croissance se produit uniquement dans la glande prostatique. Cependant, la dégénérescence des cellules de formation en malin.

    La malignité du processus peut être établie par le niveau de PSA - dans le cancer, l'enzyme augmente plusieurs fois.

    Une observation constante par un urologue et un traitement médicamenteux minimisent la probabilité de développer une tumeur maligne.

    Faire face à l'obstruction

    Les hommes ayant des contre-indications à la chirurgie sont obligés d'utiliser des cathéters seuls ou avec l'aide de soignants pour les patients alités.

    Sous anesthésie locale, le patient peut également être implanté avec des supports qui dilatent l'urètre et le maintiennent ouvert.

    Malgré la seule méthode de miction possible chez les patients alités, la position debout est utilisée pendant un certain temps, après quoi il est nécessaire de faire une pause.

    Toute violation du système génito-urinaire nécessite un diagnostic et un examen par un médecin qui élaborera en temps opportun et correctement un schéma thérapeutique.

    Prévention et pronostic des maladies

    Il est tout à fait possible de prévenir le développement de l'hyperplasie bénigne de la prostate; pour cela, les hommes, à partir d'un très jeune âge, devraient:

    • Menez une vie active, pratiquez constamment du sport. L'activité physique exclut la stagnation des organes pelviens;
    • Maintenez votre poids dans les limites normales. L'obésité affecte négativement les processus métaboliques;
    • Ne portez pas de vêtements qui compriment la région pelvienne;
    • Refusez le sexe promiscuité. Les maladies sexuellement transmissibles prédisposent à l'apparition de processus pathologiques dans la prostate;
    • A examiner annuellement par un urologue, à partir de 40 ans. Si vous vous sentez mal à l'aise, le médecin doit être consulté immédiatement.

    La détection précoce de l'HBP et le traitement prescrit en temps opportun par un médecin qualifié sont la garantie d'une issue favorable de la maladie.

    Si le traitement n'est pas commencé à temps, il existe une forte probabilité de lithiase urinaire, de rétention urinaire aiguë, de pathologies inflammatoires et infectieuses des organes urinaires, d'insuffisance rénale.

    Un début de traitement tardif augmente le risque de cancer de l'adénome.

    Article Précédent

    Test de cancer en ligne