Principal
Ostéome

Adénocarcinome ovarien - causes, types, traitement, survie

L'adénocarcinome ovarien est une tumeur maligne de l'ovaire. Il se développe à partir de cellules de l'épithélium glandulaire. C'est un type de cancer de l'ovaire chez la femme..

Causes et facteurs de risque

Aucune cause non équivoque de cancer de l'ovaire glandulaire n'a été identifiée. Divers facteurs sont mixtes, qui proviennent de la situation environnementale défavorable de la zone où vit le patient et se terminent par un mode de vie inapproprié ou un abus de contraceptifs oraux.

Les facteurs de risque sont divisés en ceux acquis à la suite d'une intervention dans l'organisme par le patient ou les médecins:

  • prendre une contraception orale sans la surveillance d'un médecin local pendant une longue période,
  • obésité,
  • appliquer de grandes quantités de substances cosmétiques sur la peau, telles que du talc, de la poudre, du fard à joues et autres (origine libre),
  • non-respect d'une alimentation saine,
  • ligature des trompes ou ablation des ovaires.

Facteurs de risque technologiques ou héréditaires:

  • irradiation,
  • prédisposition héréditaire et génétique,
  • écologie défavorable,
  • périodes précoces,
  • début tardif de la ménopause.

Important! Lors de la détection de tumeurs malignes chez les proches du patient, le risque de cancer augmente plusieurs fois.

Des études récentes ont montré une relation entre la présence d'un cancer du sein chez la mère et la formation d'un adénocarcinome ovarien chez la fille. Les oncologues recommandent de subir des examens gynécologiques préventifs du corps une fois tous les six mois.

Symptômes d'adénocarcinome ovarien

Il est très difficile de diagnostiquer l'adénocarcinome ovarien, comme tout autre type de cancer, aux premiers stades. Les symptômes peuvent se mélanger à d'autres types de maladies et ne produisent aucun résultat positif. Le plus souvent, l'apparition d'une tumeur maligne sur l'ovaire est complètement asymptomatique..

Par exemple, les symptômes de retard de la menstruation chez les femmes qui surviennent à l'âge préménopausique, le médecin, comme le patient lui-même, sont considérés comme des signes de ménopause..

Un autre symptôme clé de l'enflure est le ballonnement et la sensation de satiété en mangeant. De nombreux patients ont des difficultés à respirer. Ces symptômes surviennent parce que la tumeur en croissance commence à appuyer sur les organes internes..

Les symptômes de la maladie peuvent également inclure les éléments suivants:

  • troubles fonctionnels du tube digestif,
  • constipation,
  • légère douleur dans le bas de l'abdomen,
  • douleur pendant le cycle menstruel.

Un stade ultérieur de développement est marqué par une augmentation de la taille de l'abdomen, un épaississement des ganglions lymphatiques inguinaux. Le patient souffre d'un essoufflement sévère.

Classification des espèces

Le cancer de l'ovaire est classé dans les types suivants.

Adénocarcinome endométrioïde de l'ovaire

La forme endométrioïde de l'adénocarcinome est asymptomatique. Fondamentalement, cette croissance maligne est un kyste rempli d'un mélange brun épais. Ce carcinome a la forme d'un champignon avec une tige. Il se manifeste chez les femmes après trente ans. Dans les premiers stades, il existe une possibilité de guérison complète..

Adénocarcinome ovarien séreux

Le cancer séreux de l'ovaire est le plus agressif. Il se manifeste sur deux organes à la fois. L'adénocarcinome papillaire séreux de l'ovaire atteint de grandes tailles. Aux premiers stades de développement, cette tumeur commence à pénétrer dans divers organes..

Les métastases de la maladie affectent la cavité abdominale. Pour cette raison, des problèmes supplémentaires de digestion et de vaisseaux sanguins commencent chez les femmes malades. En conséquence, la situation est très compliquée par l'ascite..

Avertissement! Patients exposés de 20 à 40 ans.

Test: quelle est votre santé?

Adénocarcinome ovarien mucineux

Une tumeur sous la forme d'un kyste avec une formation de type mucus est une forme mucineuse de cancer. Les métastases pénètrent dans le péritoine. Cette forme est facilement reconnaissable du fait qu'elle crée des partitions comme des caméras..

Attention! La maladie touche les femmes après trente ans.

Adénocarcinome ovarien mal différencié

Cette tumeur se distingue des autres par son développement lent. Les médecins la définissent comme le stade de développement d'une forme séreuse à agressive.

Adénocarcinome ovarien papillaire

La forme la plus courante de cancer de l'ovaire. Caractérisé par une faible mortalité.

Les étapes de développement

Il n'y a que 4 stades de développement du cancer chez l'homme:

  1. La première étape se retrouve chez 25% des patients. Elle se caractérise par l'apparition d'une tumeur. Le liquide ne s'accumule pas encore.
  2. Le deuxième stade se retrouve dans 12% des cas. Le développement de la maladie envahit une partie croissante du corps. Le liquide commence à s'accumuler.
  3. La troisième étape est caractérisée par l'apparition de métastases dans le péritoine. Dans 50% des cas, il s'agit d'un stade déjà avancé de la maladie. La survie à 3 stades de l'adénocarcinome ovarien est de 20%.
  4. Dans le quatrième, seuls 2% des patients survivent. Les métastases se propagent dans tout le corps du patient. Seulement trouvé dans 15% des cas.

Important! Il est nécessaire de subir des examens préventifs à temps afin d'identifier et de guérir la maladie à un stade précoce..

Diagnostic des tumeurs

En cas de suspicion de cancer, le médecin prescrit un examen supplémentaire au patient. L'oncologue gynécologique utilise les méthodes suivantes pour déterminer la maladie:

  • Échographie - un capteur est inséré, grâce auquel le médecin peut voir la taille et la nature du néoplasme,
  • Imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie - ces méthodes d'obtention d'un diagnostic sont plus précises. Le médecin peut observer le développement de métastases dans d'autres organes,
  • la laparoscopie est un examen du péritoine et des organes pelviens au moyen d'un dispositif spécial inséré dans l'incision pratiquée par des médecins dans l'abdomen. Également utilisé pour éliminer les tumeurs de manière douce,
  • collecte du contenu lors d'une ponction de la cavité abdominale - réalisée avec une ascite,
  • biopsie - découpez un morceau de tissu infecté et effectuez des recherches.

Important! La biopsie est le moyen le plus informatif d'identifier le cancer.

Traitement

L'intervention chirurgicale est le seul moyen de traiter le cancer glandulaire chez la femme. L'adénocarcinome de l'ovaire droit ou gauche, selon la lésion de l'organe, est excisé, mais la femme peut toujours devenir enceinte et avoir des enfants.

La chimiothérapie est prescrite si la chirurgie est contre-indiquée. Les poisons et les toxines qui sont injectés dans le corps par un médecin tuent les cellules malignes. L'organisme tout entier souffre. Parfois, une chimiothérapie est administrée avant la chirurgie pour soulager la douleur.

Stades de l'adénocarcinome et espérance de vie

L'espérance de vie d'une personne atteinte de ce type de pathologie dépend du stade de développement.

Stade 1: pronostic de la maladie

Le pronostic de la pathologie est favorable. Survie 90% des cas.

Adénocarcinome ovarien de stade 2: survie

Dans la deuxième étape, le taux de survie diminue à 60%, car la maladie n'a pas commencé à propager des métastases.

Cancer de l'ovaire glandulaire de stade 3: pronostic

En présence de métastases, seules 20% des femmes atteintes de ce type de pathologie survivent. Le prélèvement d'un organe malade ne garantit pas l'élimination complète de la maladie.

Stade 4 de la maladie: espérance de vie

À ce stade, seuls 5% survivent. L'espérance de vie avec un cancer de stade 4 peut aller jusqu'à deux ans.

Conclusion

L'adénocarcinome ovarien est le type de cancer le plus inquiétant. Par conséquent, avec les symptômes ci-dessus, il est préférable de consulter un médecin que d'essayer de les traiter avec des remèdes maison. Il n'est pas recommandé d'oublier les examens préventifs tous les six mois. En suivant ces instructions, la patiente évitera une menace mortelle pour son corps..

Adénocarcinome ovarien séreux: caractéristiques et traitement

Les tumeurs qui se forment dans les ovaires sont bénignes ou malignes. Les tumeurs bénignes ne sont dangereuses pour l'homme que si leur croissance s'arrête. Les néoplasmes malins dans les ovaires représentent un cancer glandulaire ou un adénocarcinome. En termes de fréquence des maladies oncologiques, l'adénocarcinome ovarien arrive en deuxième position. Chaque année, le nombre de femmes diagnostiquées augmente rapidement. Dans la plupart des cas, de tels diagnostics entraînent la mort, qui est associée à un diagnostic trop tardif..

Cancer de l'ovaire: ce que c'est

L'adénocarcinome ovarien appartient à la catégorie des néoplasmes malins qui, au fil du temps, augmentent non seulement en taille, mais se propagent également dans tout le corps, se déplaçant vers les organes et tissus voisins. Bien que des néoplasmes bénins surviennent dans 70% des cas, leur croissance en tumeurs malignes n'est pas exclue, par conséquent, une décision est très souvent prise de supprimer.

L'adénocarcinome est une tumeur qui se forme sur les cellules de l'épithélium glandulaire et peut affecter les deux ovaires. Concernant la structure, cette tumeur est un nœud à plusieurs chambres, à l'intérieur duquel se trouvent des cloisons. Si la tumeur atteint une taille importante, ce qui se produit dans 90% des cas, les conséquences conduisent à la rupture de la capsule ovarienne, affectant les organes voisins.

Il est important de savoir! Une tumeur maligne des ovaires peut être diagnostiquée à tout âge, mais le plus souvent, elle arrive aux femmes de plus de 40 ans.

Les principales caractéristiques des néoplasmes malins sont dues aux actions suivantes:

  • Taux de croissance élevé, qui contribue à l'apparition rapide de métastases, ainsi qu'à la transition de la tumeur vers les organes et tissus voisins.
  • Libération de toxines. En plus d'une croissance rapide, la tumeur libère des toxines qui affectent la personne en supprimant le système immunitaire et en aggravant l'état général de la personne..
  • Difficulté à diagnostiquer la pathologie oncologique, associée à la structure particulière des organes.
  • Absence de symptômes caractéristiques et de signes de cancer aux premiers stades du développement de la maladie.

Une tumeur maligne des ovaires est une maladie grave, dangereuse et mortelle. Il n'est possible de sauver une femme avec un tel diagnostic que si l'oncologie est diagnostiquée en temps opportun. En raison de l'absence de symptômes, la plupart des diagnostics sont posés lorsque la tumeur est au stade de complication.

Pourquoi un adénocarcinome ovarien survient-il?

Les raisons du développement de maladies oncologiques sont dues aux facteurs suivants:

  1. Prédisposition héréditaire.
  2. Immunité affaiblie.
  3. Mauvaises habitudes: fumer et boire de l'alcool.
  4. Mauvaise écologie.
  5. Rayonnement nocif.
  6. Surpoids et obésité.

Les causes exactes du développement du cancer ne sont pas entièrement comprises. Cela est dû au fait que les cellules cancéreuses se forment sous l'influence de divers facteurs. L'adénocarcinome malin des ovaires se produit par exposition aux facteurs suivants:

  • Perturbations hormonales dans le corps d'une femme.
  • Absence de grossesse ou accouchements fréquents.
  • Dysfonctionnement ovarien.
  • Myome de l'utérus.
  • Ménopause précoce ou tardive.
  • Tumeurs du sein.
  • Problèmes du système endocrinien.
  • Utilisation à long terme d'hormones et d'antibiotiques.
  • Diverses opérations effectuées sur les organes génitaux, y compris l'avortement.

Les maladies oncologiques surviennent, le plus souvent, si une personne a des parents dans l'arbre généalogique qui ont eu des problèmes de néoplasmes. Même s'il était possible de vaincre l'oncologie, cela ne signifie pas que les enfants ne seront pas exposés à la maladie..

Il est important de savoir! En raison du fait que l'adénocarcinome ovarien est difficile à diagnostiquer, il est nécessaire pour les femmes de se rendre régulièrement dans les cliniques prénatales, ce qui permettra d'identifier en temps opportun la pathologie et de prendre les mesures appropriées pour la guérir..

En quels types l'adénocarcinome ovarien est-il divisé?

Les tumeurs malignes sont classées dans les types suivants:

  1. Adénocarcinome à cellules claires. C'est une forme de cancer assez rare, qui est l'une des plus malignes et des plus dangereuses. Le cancer affecte généralement un organe et grossit en peu de temps. Le carcinome appartient à la catégorie des difficiles à diagnostiquer, car il présente de nombreuses similitudes avec d'autres types de néoplasmes.
  2. Adénocarcinome ovarien séreux. Elle survient assez souvent dans 80% des cas. La tumeur atteint une grande taille et affecte également principalement les deux ovaires. Les métastases surviennent dans les premiers stades et se propagent aux organes abdominaux, ce qui constitue une menace sérieuse pour la vie d'une femme. Le carcinome séreux de l'ovaire a un taux de mortalité élevé, il est donc très important d'identifier en temps opportun la pathologie.
  3. Adénocarcinome endométrioïde. Elle survient dans 10% des cas et fait partie des types de pathologie les plus épargnés. Ces tumeurs se caractérisent par une croissance lente et la capacité de répondre au traitement..
  4. L'adénocarcinome ovarien mucineux a la propriété d'une croissance tumorale rapide, ainsi que sa grande taille. La maladie affecte l'un des ovaires et est rare.
  5. Type mixte de néoplasmes. Une forme rare d'oncologie qui combine plusieurs types d'adénocarcinomes.
  6. Cancer de l'ovaire indifférencié. Un type rare qui survient dans 1% des cas. N'a pratiquement aucun symptôme de manifestation, il y a donc des difficultés avec son identification.

Les maladies oncologiques sont divisées en types en fonction de la complexité de l'évolution de la maladie. Il existe des adénocarcinomes ovariens des types suivants:

  • Faible différencié. Il contient un grand nombre de cellules cancéreuses qui diffèrent en apparence des cellules normales. Plus le degré de différenciation est bas, plus les prévisions sont mauvaises.
  • Adénocarcinome hautement différencié. Les cellules tumorales sont pratiquement impossibles à distinguer des cellules saines.
  • Modérément différencié. Moyenne entre les deux espèces ci-dessus.

En fonction de la complexité de la maladie, vous pouvez non seulement faire des prédictions, mais également décider du traitement approprié. Bien que le cancer soit une maladie grave, les médecins se battent pour la vie de chaque personne, quel que soit le stade de la pathologie..

Symptômes du cancer de l'ovaire

Au stade initial du cancer de l'ovaire, la santé d'une femme ne change en rien. C'est précisément le principal inconvénient, car le diagnostic rapide de la maladie permettrait de l'éliminer sans douleur et efficacement. Très souvent, les médecins posent un mauvais diagnostic et prescrivent le mauvais traitement.

Les principaux symptômes d'une tumeur ovarienne sont:

  1. Douleur dans le bas de l'abdomen. Cependant, ce n'est pas l'estomac qui fait mal, mais les organes génitaux, qui sont touchés par la tumeur..
  2. Perturbations du cycle menstruel. En cas d'irrégularités menstruelles, les femmes doivent absolument contacter une clinique prénatale.
  3. Constipation ou diarrhée fréquente.
  4. Douleurs et saignements qui surviennent pendant la menstruation.
  5. Douleur après un rapport sexuel.
  6. Faiblesse générale ainsi que fatigue.
  7. Des ganglions lymphatiques enflés.
  8. Dysfonctionnement intestinal.

Habituellement, ces symptômes sont similaires aux signes de l'apparition de jours critiques, donc peu de gens y prêtent attention. Il est impossible d'ignorer les symptômes, car il est préférable de s'assurer en temps opportun qu'il n'y a pas de pathologie que de l'identifier au stade de la complication, quand rien ne peut être fait.

Il est important de savoir! Les symptômes de la maladie indiquent qu'il est temps de se rendre à la clinique pour identifier les causes de leur apparition..

Diagnostiquer le cancer de l'ovaire

Il est presque impossible de déterminer le cancer de l'ovaire par les seuls symptômes, par conséquent, ils doivent recourir à des procédures de diagnostic. Le diagnostic permet non seulement de déterminer le diagnostic exact, ainsi que de prescrire un traitement, mais aussi de révéler le degré de séjour en oncologie. L'efficacité du traitement dépend du diagnostic correct..

Le diagnostic de cancer repose sur l'examen du patient par un spécialiste, ainsi que sur la collecte de l'anamnèse. Si une femme a eu des cas d'oncologie, cela augmente la probabilité de détecter des cellules cancéreuses en elle. L'examen du patient est effectué dans le fauteuil gynécologique à travers les lèvres. Grâce à cet examen, il est possible de révéler la taille, la structure et le degré de mobilité des ovaires. La précision de la détection du cancer de l'ovaire est déterminée à l'aide des méthodes suivantes:

  1. Échographie, TDM et IRM. Ces procédures diffèrent non seulement par le coût de la recherche, mais aussi par la précision d'obtention des résultats. Ces méthodes de recherche permettent d'identifier les néoplasmes, ainsi que de déterminer le stade et la propagation des métastases..
  2. Prise de sang et prélèvement de liquide dans la cavité abdominale. Le liquide est utilisé pour la recherche afin de déterminer les marqueurs du tissu glandulaire cancéreux. Malgré le fait que ces types d'études peuvent donner un faux résultat, elles ont une valeur diagnostique importante..
  3. Biopsie du tissu ovarien. Le principe de la biopsie repose sur le prélèvement de tissu tumoral, suivi de son étude en laboratoire.
  4. Laparoscopie. Les procédures laparoscopiques sont très populaires car le diagnostic et le traitement sont effectués. La laparoscopie implique l'introduction d'une caméra spéciale à travers le vagin, à travers laquelle le foyer de la localisation de la maladie est examiné, ainsi que l'adoption de mesures appropriées pour guérir.

Il est important de savoir! Il est recommandé aux femmes de subir un diagnostic génital au moins 2 fois par an, ce qui permettra une détection rapide des défauts et des pathologies.

Caractéristiques du traitement du cancer de l'ovaire

Le traitement dépend du stade de la tumeur. Dans la plupart des cas, le traitement repose sur la chirurgie, ainsi que sur une chimiothérapie antérieure et ultérieure. S'il est possible d'effectuer une opération sur les organes génitaux tout en préservant les ovaires, seule l'ablation de la tumeur est réalisée. Si la tumeur se développe rapidement, une décision est prise de la retirer. Les facteurs suivants affectent la nature de l'intervention chirurgicale:

  • l'âge du patient;
  • l'état de la fonction reproductrice;
  • planifier une grossesse;
  • stade tumoral.

La chimiothérapie est effectuée à la fois la veille de l'opération et à la fin de celle-ci. Avec l'aide de la chimiothérapie, il est possible de prévenir les rechutes de la maladie, ainsi que de détruire les cellules pathologiques restantes. Après l'opération, des diagnostics sont nécessaires..

Il est important de savoir! Si l'opération ne peut pas être effectuée, le traitement est basé sur des médicaments et des radiations..

Les prévisions

Le principal facteur influençant le taux de survie pour le cancer de l'ovaire est la vitesse de détection de la pathologie. Plus la pathologie est détectée tôt, plus la probabilité d'une guérison réussie est élevée. Si le carcinome ovarien est rapidement retiré, le taux de survie est de 90%. De plus, les patients vivent plus de 5 ans. Si le traitement est effectué au stade de la métastase, le taux de survie ne dépasse pas 15%.

Dans la plupart des cas, les opérations sont couronnées de succès et les femmes, bien qu'elles perdent leurs capacités reproductives, vivent jusqu'à 10 ans. Si la pathologie est à nouveau détectée, une décision est prise pour la supprimer. Cependant, la détection répétée de la tumeur indique que la femme doit être constamment surveillée..

En conclusion, il convient de noter que bien que le cancer soit l'une des maladies les plus dangereuses, il est possible de le surmonter. Pour cela, il est important d'identifier en temps opportun la pathologie et de prendre les mesures de traitement appropriées.