Principal
La prévention

Qu'est-ce que l'ablation de l'endomètre (ablation)

La violation du cycle menstruel, accompagnée de douleurs et de saignements, est une pathologie courante chez les femmes. En l'absence de traitement approprié, les symptômes commencent à progresser activement, se transformant en une maladie grave. En gynécologie, il existe un grand nombre de techniques d'intervention chirurgicale, dont beaucoup causent des dommages supplémentaires à la santé des femmes. L'ablation de l'endomètre de l'utérus est l'élimination la plus sûre des tissus muqueux de l'utérus, qui ne viole pas l'intégrité de l'organe génital.

Qu'est-ce que c'est, l'essence de la méthode

L'ablation de l'endomètre est une procédure pour enlever le tissu muqueux de l'utérus, qui est réalisée à l'aide d'une technique mini-invasive, c'est-à-dire sans affecter l'organe avec des dispositifs chirurgicaux. Cette manipulation ne prévoit pas l'imposition d'incisions: le médecin agit sur la couche endométriale en utilisant le canal cervical du col utérin.

La résection de l'endomètre a lieu sous anesthésie péridurale pendant une heure. Tout d'abord, le médecin désinfecte les organes génitaux avec une solution spéciale, puis insère une sonde spéciale dans le canal utérin et examine les parois. Après avoir trouvé une zone douloureuse, le médecin l'enlève soigneusement.

Variétés de chirurgie

Les outils les plus couramment utilisés pour la résection sont:

  • l'utilisation d'un guide de lumière laser est effectuée pour l'ablation laser;
  • l'exposition à une unité électrochirurgicale bipolaire est considérée comme l'étalon-or;
  • coagulation sèche instantanée à haute température, qui assure l'évaporation des tissus grâce à une électrode spécialement conçue;
  • l'ablation par micro-ondes est effectuée à l'aide d'une sonde spéciale;
  • l'exposition à la cavité utérine avec de l'azote liquide est utilisée pour la cryoablation;
  • La méthode prédominante est considérée comme l'ablation hystérorésectoscopique, car lors de sa mise en œuvre, le médecin a la possibilité du niveau de lésion des tissus muqueux.

Indications pour la conduite

L'ablation de l'endomètre est effectuée pour les femmes souffrant d'un processus pathologique, qui se manifeste par les symptômes suivants:

  1. La présence de saignements utérins récurrents provoqués par un traitement combiné inefficace.
  2. La présence d'un flux menstruel prolongé de nature abondante, pouvant provoquer le développement d'une anémie.
  3. La présence d'un état hyperplasique du tissu muqueux caractéristique de la période préménopausique.
  4. Dans de nombreux cas, la procédure est utilisée en relation avec la présence chez le patient de contre-indications à la prise de médicaments hormonaux..

Contre-indications

L'ablation est strictement interdite si:

  • si la fille est en train de porter un enfant depuis plus de deux mois;
  • avec la progression du prolapsus utérin;
  • avec le développement d'un cancer, qui s'accompagne d'une perte de sang sévère;
  • si le corps d'une femme est atteint d'une maladie infectieuse aiguë;
  • une autre contre-indication à la conduite est la présence de fibromes utérins, dont la taille dépasse 5 cm.

Comment préparer

En règle générale, la fille est hospitalisée plusieurs jours avant la résection. En peu de temps, la fille subit un examen spécial: elle passe des tests cliniques généraux et des frottis, fait une radiographie du crâne, assiste à un examen par des médecins spécialistes qui étudient le travail des systèmes endocrinien et cardiovasculaire. Le but de ce test est d'exclure la possibilité d'une réaction allergique. Le jour de l'opération est déterminé par le médecin traitant, en fonction de l'état de l'endomètre. En règle générale, la chirurgie est réalisée à la fin des règles, lorsque la couche endométriale est à son plus mince.

Comment est

L'ablation implique l'utilisation d'une anesthésie générale. L'intervention chirurgicale est réalisée par les organes génitaux. La première étape consiste à réparer le col de l'utérus à l'aide d'une pince à balle. Ensuite, le médecin effectue l'expansion du canal cervical et effectue un examen approfondi de la cavité utérine. Trouver des zones suspectes, les médecins enlèvent l'endomètre.

Après la chirurgie, le patient est affecté au suivi hospitalier. Si la fille se sent bien pendant plusieurs heures, elle sort le lendemain. Si l'opération a provoqué le développement de complications graves, la femme est hospitalisée.

Destruction électrochirurgicale

L'ablation du tissu utérin au courant électrique est la méthode la plus courante pour enlever la muqueuse endommagée. Les électrodes à billes se déplacent dans des directions opposées les unes aux autres. Dans ce cas, il est important de ne pas immerger l'instrument, mais de créer un effet spray, en traitant uniformément le tissu muqueux.

Ablation au laser

L'intervention chirurgicale peut être réalisée par des méthodes avec et sans contact. Un faisceau laser étroitement dirigé est dirigé vers la membrane muqueuse. Dans ce cas, l'ablation de l'endomètre ne se produit pas: l'effet laser provoque la coagulation et le gonflement des tissus. Cette méthode présente de nombreux avantages, dont l'un est de réduire le risque de perte de sang..

Hydrothérapie

La procédure est réalisée en utilisant la formation d'une brûlure thermique. À cette fin, un cathéter spécial est placé dans l'utérus avec un ballon en silicone fermement fixé, qui contient un élément chauffant - la glycérine. Le résultat souhaité peut être obtenu si le ballon agit sur l'utérus pendant au moins trente minutes.

Ablation par micro-ondes

Cette méthode est très similaire à l'exposition au laser et son avantage significatif est le temps minimum requis. L'élimination de l'endomètre est réalisée à l'aide de micro-ondes, qui provoquent une augmentation locale du niveau de température. Cela conduit à la déshydratation et à la destruction hémisphérique des tissus muqueux. Cette méthode est considérée comme la plus efficace car elle offre une forte probabilité d'aménorrhée postopératoire. Un autre avantage est une douleur minimale.

Risques et complications

La présence de risques est due à une opération de mauvaise qualité, ainsi qu'à l'effet négatif de l'anesthésie sur le corps féminin. La conséquence la plus dangereuse et la plus grave est une lésion de l'utérus avec une électrode. Pour éviter cette complication, il est recommandé d'utiliser une ablation hystérorésectoscopique, car tout au long de la procédure, le médecin contrôle l'emplacement des appareils.

Les conséquences les plus courantes qui surviennent après la chirurgie comprennent:

  • infection de la cavité utérine, qui provoque le développement du processus inflammatoire;
  • perte de sang abondante qui se produit lorsqu'un gros vaisseau est endommagé. Il est important de se rappeler que les saignements après la résection sont considérés comme normaux pendant les sept premiers jours. Un écoulement épais et abondant est un symptôme d'une complication pathologique, vous devez donc immédiatement consulter un médecin spécialiste;
  • perturbation du fonctionnement des organes vitaux due à un excès de liquide extracellulaire. Les conséquences de ce processus sont défavorables - le risque de développer un œdème cérébral augmente..

Période de récupération

En règle générale, la période de récupération des tissus muqueux dure au moins six mois. Pendant cette période, la fille doit être particulièrement prudente et respecter les règles suivantes:

  1. Éviter les situations stressantes et conflictuelles, ainsi que le stress psychologique.
  2. Composer une alimentation saine, composée d'une grande quantité de légumes et de fruits frais, de produits laitiers, de poisson et de viande.
  3. S'abstenir de tout rapport sexuel jusqu'au rétablissement complet.
  4. Visites régulières chez le gynécologue pour des contrôles de routine.

Si la fille remplit ces conditions, le cycle menstruel reprend dans le troisième mois après la chirurgie..

Commentaires

Pour plus d'informations, il est recommandé d'étudier les avis des filles qui ont personnellement vécu la procédure d'ablation.

Elizaveta, 34 ans

L'hyperplasie endométriale a été diagnostiquée à l'âge de 30 ans. La pathologie était accompagnée de la manifestation d'un déséquilibre hormonal et d'irrégularités dans le cycle menstruel. Après avoir passé les tests nécessaires, le médecin a effectué une ablation de l'utérus. L'opération a réussi, il n'y a pas eu de complications.

Margarita, 28 ans

L'ablation de l'endomètre est un mot effrayant en soi, et quand je lis beaucoup de critiques de patients, j'ai encore plus peur. Après l'opération, j'ai réalisé que toutes les expériences étaient inappropriées. Le médecin a utilisé une technique au laser, qui a assuré l'absence de complications graves.

De nombreuses filles s'inquiètent du coût de l'ablation. Le coût de la procédure dépend directement de la gravité de la pathologie, de l'état général de la fille, ainsi que de la méthode utilisée. Le coût moyen d'une opération est de 20 mille roubles.

Avis sur l'ablation utérine

En fonction de l'emplacement dans la structure de l'utérus, les types de fibromes suivants sont distingués:
♦ interstitielle (ou intramurale) - la tumeur est située dans l'épaisseur de la paroi utérine;
♦ sous-muqueuse - une partie importante de la tumeur fait saillie dans la cavité utérine, ce qui entraîne une déformation de la cavité;
♦ sous-séreux - la tumeur se développe par voie sous-péritonéale;

Les raisons possibles menant au développement de fibromes utérins comprennent:
troubles hormonaux, se manifestant cliniquement par un dysfonctionnement du cycle menstruel;
vie sexuelle irrégulière, surtout à partir de 25 ans; disharmonie dans la vie sexuelle, un fait intéressant est que les femmes qui ont des problèmes pour atteindre l'orgasme sont plus susceptibles de développer des fibromes utérins;
facteurs mécaniques: avortement, curetage diagnostique, accouchement traumatique;
prédisposition génétique;
maladies concomitantes: hypertension artérielle, obésité, diabète sucré, maladie thyroïdienne;
mode de vie sédentaire.

Souvent, les fibromes utérins ne donnent aucun symptôme et sont détectés lors d'un examen de routine par un gynécologue. Ou il arrive que les symptômes soient plutôt lissés et soient souvent perçus comme une variante de la norme.
Le diagnostic des fibromes n'est pas difficile. Lors d'un examen gynécologique, la taille de l'utérus est augmentée. Des méthodes de recherche supplémentaires sont utilisées pour confirmer le diagnostic:
Échographie des organes pelviens. La méthode est très informative et vous permet d'identifier la taille de la tumeur et sa forme;
hystéroscopie (généralement, pendant l'hystéroscopie, un gynécologue effectue une biopsie, un morceau de tissu, de la cavité utérine pour un examen histologique plus approfondi);
laparoscopie (utilisée uniquement lorsque le myome ne peut être distingué d'une tumeur ovarienne);
CT et IRM (rarement utilisés en raison du coût élevé de la recherche). La portée des études diagnostiques est déterminée par le gynécologue dans chaque cas..
Le plus souvent, un examen sur fauteuil et une échographie des organes pelviens suffisent à poser un diagnostic..

Le traitement des fibromes utérins peut être
❎ conservateur - Le but du traitement conservateur des fibromes utérins est d'arrêter la croissance tumorale, de réduire sa taille et de prévenir les complications.
La base du traitement conservateur est l'utilisation de médicaments hormonaux.
Auparavant, lors du traitement des fibromes utérins, ils essayaient d'inhiber la fonction des ovaires. Par conséquent, les médicaments les plus utilisés étaient Norkolut, Danoval, Danol, Gestrinol, Depo-Provera. Oui, dans le contexte de leur consommation, une diminution de la taille du myome a été observée, mais une fois annulée, la croissance a repris.
Actuellement, en s'éloignant de l'utilisation de dérivés androgènes, des gestagènes modernes sont utilisés pour réguler la fonction menstruelle - Dyufaston, Utrozhestan.
❎ chirurgical - Malheureusement, le traitement conservateur des fibromes n'est pas toujours efficace. Les indications du traitement chirurgical des fibromes utérins sont les suivantes:
En fonction de l'âge du patient, de la localisation des ganglions myomateux, un choix est fait en faveur de l'une ou l'autre intervention chirurgicale.
Options de traitement chirurgical pour les fibromes utérins:
* Embolisation des artères utérines (EAU). Une embole est insérée dans les vaisseaux utérins, ce qui bloque la lumière des artères. Sans apport sanguin, une nécrose (nécrose) des ganglions myomateux se produit. Recommandé pour les jeunes femmes intéressées par la grossesse.
* Myomectomie conservatrice - les ganglions myomateux sont exfoliés, ne laissant que des tissus sains. La méthode est également recommandée et réalisée pour les femmes en âge de procréer qui s'intéressent à la grossesse..
* Hystérorésectoscopie - pendant l'hystéroscopie, les ganglions myomateux sont retirés de la surface interne de l'utérus.,
❎ combiné (les deux) - est le traitement «de référence» des fibromes utérins. Très souvent, des COC de courte durée et des âges de la GnRH sont prescrits après la chirurgie pour éviter les rechutes...
Les remèdes populaires peuvent également être utilisés pour les fibromes, mais tout est très individuel. Dans certains cas (par exemple, avec la croissance rapide d'une tumeur), un enthousiasme excessif pour la médecine traditionnelle peut entraîner des complications encore plus importantes. Si vous recevez un diagnostic de fibromes utérins, c'est un signal pour changer votre mode de vie.
Premièrement, cela concerne la nutrition - il est nécessaire d'abandonner les aliments gras et de consommer plus d'aliments végétaux. Mangez des aliments riches en fibres. Les plats de poisson sont recommandés.
Il est nécessaire de manger des aliments riches en iode, notamment dans les régions endémiques au goitre: algues, calamars, crevettes, etc..
Huiles végétales et de soja utiles contenant des acides gras insaturés, de l'acide arachidonique, des vitamines B.
Deuxièmement, avec le myome, les procédures thermales sont catégoriquement contre-indiquées: un sauna, un bain chaud, un solarium, un repos dans des pays chauds, un bain, un bronzage.

La thérapie vitaminique, les procédures de physiothérapie, ainsi que les cures thermales sont d'une importance considérable dans le traitement des fibromes utérins..
Ne vous soignez pas et ne vous prescrivez pas, assurez-vous de tout discuter avec votre médecin.

Prévention des fibromes utérins:
visites régulières chez le gynécologue deux fois par an (avec échographie des organes pelviens une fois par an);
vie sexuelle harmonieuse régulière avec orgasme;
refus de l'avortement, utilisation de contraceptifs hormonaux modernes;
exercice physique, lutte contre l'augmentation du poids corporel;
prendre des vitamines et des micro-éléments à action antioxydante - vitamines A, E, C, fer, zinc, iode, sélénium.
J'ai des fibromes utérins (2cm) le long de la paroi avant, le médecin ne prescrit rien d'autre que des herbes (apparemment plus pour mon apaisement). dit que la physiothérapie est également inefficace. J'ai peur de la façon dont cela affectera pendant la grossesse. est-ce que quelqu'un a de l'expérience?

Un article sur Sibmam écrit:
Les fibromes utérins sont l'un des diagnostics «féminins» les plus courants. À quel point le myome est-il dangereux? Pourquoi cela survient-il? Comment le reconnaissez-vous? Comment traiter? Une grossesse est-elle possible?

Elena Lvovna SHAMOVA, obstétricienne-gynécologue du centre médical AVICENNA du groupe d'entreprises mère et enfant, membre de l'Association russe des gynécologues-endocrinologues et de la Société internationale de la ménopause.

Grattage (nettoyage) de l'endomètre (utérus) / endométrite!

Les filles, j'ai décidé de partager.

J'ai eu une COP d'urgence en raison d'un écoulement placentaire.
L'opération s'est faite très rapidement, sans complications, j'ai récupéré rapidement.
Mais les médecins (qui ont traité avec moi avant B et qui m'ont emmené à l'hôpital) m'ont prévenu - une échographie au plus tard un mois plus tard! Depuis la décharge du placenta, c'est une question grave - il peut y avoir des restes.

Je suis allé à mon G sans aucune pensée exactement un mois plus tard - 18 décembre.

Et comme il s'est avéré - pas en vain!

L'échographie a montré: l'endomètre est lâche et... 13 mm!

Urgent pour le grattage (nettoyage)!

J'avais terriblement peur!

J'ai lu sur internet: que cette procédure se fait sous anesthésie générale, et les conséquences ne sont pas rares, mais cela ne prend que 10 minutes) Au moins quelque chose plaît)

Hier, vers 20 heures, nous sommes arrivés au centre, à ce moment-là ils ont commencé à effectuer la même procédure à une autre femme... Je me suis assis et je suis devenu blanc.
Puis cette femme est sortie avec un sourire sur son visage) Et le médecin, me voyant, m'a dit: «De quoi as-tu peur?! Allez parler, ils vous diront combien «ça fait mal»))) ». La femme a vraiment dit que le médecin le faisait absolument indolore!
Vers 9 heures, je suis entré dans le bureau.
Plus de détails:
D'abord, ils ont juste inséré un miroir, comme toujours) Ensuite, on m'a dit:
- "Maintenant, prenez une respiration rapide et brusque"
Et c'est pendant ce soupir qu'ils m'ont fait une injection dans le cou, ce n'est pas agréable - mais pas douloureux) Et - c'est la plus douloureuse de toute la procédure!
Ensuite, ils ont commencé à insérer des pièces qui ont ouvert le cou, ouvert jusqu'à 8,5 cm, mais il s'est avéré que ce n'est pas suffisant! Le médecin a regardé à l'intérieur et a été choqué. Après cela, je n'ai entendu que de telles phrases:
- "Qui avez-vous fait une échographie après la COP?"
- "Comment ont-ils pu te laisser partir comme ça?"
- "J'aurais arraché mes mains!"
- "Les murs sont lâches, et si vous ne les enlevez pas, tout deviendra METROENDOMETRITE"
Comme je l'ai déjà écrit ci-dessus - toute la procédure prend environ 10 à 15 minutes - je suis entré au bureau vers 21 heures... Mais je suis parti - au début du 11.
Ils ont sorti 2 plateaux des restes du placenta et des zones inflammatoires!
2 infirmières ont changé qui l'ont aidé à tenir l'expanseur, leurs mains sont juste fatiguées!
Le médecin-chef du centre médical est entré 3 fois dans le cabinet. Elle me connaît personnellement depuis longtemps, alors la première fois, elle est venue juste pour voir comment je m'accroche... et ensuite juste parce que tout était trop long!
À la fin de la procédure, j'ai senti comment les morceaux étaient séparés de moi - c'est une approche pour les tissus sains.
OUI, c'était TRÈS désagréable pour moi une fois de plus - c'est à ce moment-là qu'à la toute fin, ils ont mis un pansement avec de l'alcool juste à l'intérieur. Là, il a commencé à brûler ainsi. Jusqu'aux talons sont venus)))

Le médecin a les mains d'or! En fin de compte, une autre semaine et je pourrais être laissé sans utérus!
Et maintenant, j'ai un traitement antibiotique de 5 jours, de la glace sur le ventre et du repos, bien que le repos avec un bébé d'un mois soit impossible)))

endométriose, état après hystéroscopie et ablation

Messages recommandés

Créez un compte ou connectez-vous pour laisser un commentaire

Les commentaires ne peuvent être publiés que par les utilisateurs enregistrés

Créer un compte

Enregistrez un nouveau compte dans notre communauté. Ce n'est pas difficile!

Entrer

Avoir un compte? Entrer.

Nous sommes dans les réseaux sociaux:

© 2006-2019, je suis en bonne santé!

Clinique universitaire de technologie de la reproduction

Les matériaux du site sont protégés par la loi sur les droits d'auteur.

Rendez-vous

Votre candidature a été envoyée!

Nous vous appellerons sous peu.

Merci d'avoir contacté la Clinique "Je suis en bonne santé!"

Thème: Spiral Mirena

Options du thème

Spirale Mirena

J'ai été obligé de le mettre.
J'ai lu de nombreuses critiques, principalement négatives.
Mais je n'avais déjà pas d'autre choix.
Hyperplasie endométriale et fibromes.
J'ai pris des pilules pendant trois ans, d'abord Janine, puis Claira.
Et puis ils m'ont dit qu'ils ne devraient plus prendre de pilules. À cause de l'âge et à cause du tabagisme. Il est nécessaire de mettre Mirena. Ou d'enlever l'utérus. Certes, ils ont averti que Mirena n'est pas une panacée, elle peut ne pas prendre racine, ou cela peut ne pas fonctionner, et alors nous en viendrons toujours à la question de
extirpation de l'utérus
J'ai d'abord pensé attendre quelques mois et ne rien faire. Du coup tout est déjà passé ou ne va pas commencer tout de suite, pendant trois ans tout allait bien sur les pilules, l'endomètre n'a pas poussé, le CD est allé très facilement.
J'ai arrêté de prendre les pilules. Un mois plus tard, le premier CD a commencé. Et puis je me suis immédiatement rappelé de tout. Et comment ça se déverse avec des caillots, et comment mon estomac me fait mal… est tombé et a couru pour mettre Mirena. Bien sûr, je n'ai même pas pensé à "attendre".
Je l'ai installé hier. Cela m'a coûté presque gratuitement, je n'ai payé que 10% de son coût et l'installation était gratuite. Parce que si c'est selon les indications médicales, mon assurance couvre 90%. Jusqu'à présent, je me sens bien, mais je pense avec horreur aux effets secondaires. les effets sur lesquels les gens écrivent dans les critiques.
Calme-moi s'il te plaît! Ou vice versa.
Qui était ou se tient Mirena, dites-nous comment vous la portez.
Je n'ai pas trouvé de sujet similaire sur Mirena.

J'ai oublié d'ajouter - j'ai 42 ans et j'ai déjà donné naissance à tous mes enfants, donc l'hystérectomie ne me fait peur que parce que c'est une intervention chirurgicale sérieuse.
Ma fonction reproductrice ne me dérange plus.

ne vous inquiétez pas, j'utilise cette spirale depuis déjà 3,5 ans. pas d'effets secondaires.

La présence ou l'absence d'effets secondaires est une question purement individuelle. Et le fait que quelqu'un l'ait eu ou non ne signifie pas que vous l'aurez ou ne l'aurez pas
Je connais personnellement des gens qui sont très satisfaits de Mirena, et aussi ceux qui l'ont retirée après six mois à cause du côté.
Connectez-vous pour de bon vous-même

merci pour les réponses !
Et d'ailleurs.tampons peuvent être utilisés quand il y a une spirale ?
Et puis j'ai lu que vous pouvez accidentellement tirer les antennes avec le tampon.

Une alternative à l'extirpation utérine - l'ablation de l'endomètre.
En cas d'inefficacité du traitement conservateur de la GGE, un TRAITEMENT CHIRURGICAL est indiqué. Dans les formes non atypiques de HPE, en particulier chez les femmes en âge de procréer, une résection hystéroscopique ou une ablation de l'endomètre est utilisée, et dans les formes atypiques, l'extirpation de l'utérus.
Indications du traitement chirurgical des patients atteints de HPE
1. Dans la période de reproduction: HPE complexe atypique en l'absence de l'effet du traitement conservateur pendant 3 mois; HPE atypique simple et complexe non typique avec traitement inefficace dans les 6 mois.
2. Pendant la période climatérique: hyperplasie atypique complexe; GGE simple atypique et complexe non atypique.
En cas de polypes endométriaux récurrents, un impact chirurgical endoscopique sur la zone de croissance («jambe» du polype) est montré, à savoir cryodestruction, vaporisation laser ou résectoscopie.
Ablation endométriale
Les patients sans préparation hormonale préalable subissent un curetage ou une aspiration sous vide de l'endomètre 3 à 5 jours avant l'ablation.
La destruction de l'endomètre est réalisée de manière hystéroscopique en utilisant des courants à haute fréquence, en utilisant l'effet de dissection, de carbonisation et de séchage. La dissection tissulaire est obtenue grâce à une combinaison d'effet thermique et de coupure par étincelle. En raison de la carbonisation des tissus, une hémostase est effectuée. Au niveau du contact étroit de l'électrode avec le tissu, le processus de séchage des tissus a lieu avec la formation d'une croûte et dans les couches tissulaires sous-jacentes - l'évaporation du liquide intracellulaire.
Technique d'électrodestruction: coagulation de l'endomètre au niveau du fond de l'utérus le long de la ligne reliant la bouche des trompes de Fallope, coagulation séquentielle des parois postérieure et antérieure de l'utérus, n'atteignant pas 1 cm au niveau de l'os interne.

Une alternative à l'extirpation utérine - l'ablation de l'endomètre.
En cas d'inefficacité du traitement conservateur de la GGE, un TRAITEMENT CHIRURGICAL est indiqué. Dans les formes non atypiques de HPE, en particulier chez les femmes en âge de procréer, une résection hystéroscopique ou une ablation de l'endomètre est utilisée, et dans les formes atypiques, l'extirpation de l'utérus.
Indications du traitement chirurgical des patients atteints de HPE
1. Dans la période de reproduction: HPE complexe atypique en l'absence de l'effet du traitement conservateur pendant 3 mois; HPE atypique simple et complexe non typique avec traitement inefficace dans les 6 mois.
2. Pendant la période climatérique: hyperplasie atypique complexe; GGE simple atypique et complexe non atypique.
En cas de polypes endométriaux récurrents, un impact chirurgical endoscopique sur la zone de croissance («jambe» du polype) est montré, à savoir cryodestruction, vaporisation laser ou résectoscopie.
Ablation endométriale
Les patients sans préparation hormonale préalable subissent un curetage ou une aspiration sous vide de l'endomètre 3 à 5 jours avant l'ablation.
La destruction de l'endomètre est réalisée de manière hystéroscopique en utilisant des courants à haute fréquence, en utilisant l'effet de dissection, de carbonisation et de séchage. La dissection tissulaire est obtenue grâce à une combinaison d'effet thermique et de coupure par étincelle. En raison de la carbonisation des tissus, une hémostase est effectuée. Au niveau du contact étroit de l'électrode avec le tissu, le processus de séchage des tissus a lieu avec la formation d'une croûte et dans les couches tissulaires sous-jacentes - l'évaporation du liquide intracellulaire.
Technique d'électrodestruction: coagulation de l'endomètre au niveau du fond de l'utérus le long de la ligne reliant la bouche des trompes de Fallope, coagulation séquentielle des parois postérieure et antérieure de l'utérus, n'atteignant pas 1 cm au niveau de l'os interne.

Je l'ai lu, à mon avis, c'est encore pire que l'opération.
Mais en tout cas, cette question n'est pas encore posée.

+1.. et je l'ai depuis 5 ans presque.. le vol est normal. Je pense que j'ai évité beaucoup de problèmes.. J'ai été consulté par plusieurs gynécologues (la dernière fois c'était assez récemment à White Rose), personne n'a rien dit de mal sur Mirena..

Maman est debout depuis 52 ans, depuis 3 ans
Pour elle, c'est un salut, puisque les polypes de l'endomètre ont poussé 2 fois par an à partir de 45 ans. Ils l'ont initiée à une ménopause artificielle, mais les ovaires étaient forts, ils sont revenus pendant un mois..
Mais je pense qu'elle est devenue plus irritable. Peut-être que la même ménopause a commencé, et peut-être un effet secondaire. Maintenant buvant du grandaxin
J'ai moi-même un tel effet secondaire sur tous les COC, donc je ne pense pas à Mirena. Une nouvelle bague en ce sens m'est venue. Tu ne peux pas le faire non plus?

bysinka88

hyperplasie de l'endomètre - une raison pour enlever l'utérus.

Entrée publiée par bysinka88 22 mars 2011

31,585 vues

Ma mère a une hyperplasie de l'endomètre. On lui a dit qu'il s'agissait d'un stade précancéreux.

Envoyé pour retirer tous les organes féminins.

de plus, elle a de nombreux nœuds dans le corps de l'utérus qui ne passent pas.

Je ne comprends pas, j'ai lu le sujet et je vois qu'il est en cours de traitement, pourquoi a-t-il été envoyé pour suppression?

15 commentaires

Commentaires recommandés

Rejoignez nos discussions!

Vous devez être un utilisateur pour publier un commentaire.

Créer un compte

Inscrivez-vous pour obtenir un compte. C'est simple!

Entrer

Déjà enregistré? Connectez-vous ici.

Le meilleur du site

AMG - hormone anti-müllérienne

Massage gynécologique - effet fantastique?

Les premiers signes de grossesse. Les sondages.

Sujets populaires

Auteur: Anjutka85
Créé il y a 12 heures

Auteur: Natali28
Créé il y a 9 heures

Auteur: tolstobrovan
Créé il y a 18 heures

Auteur: Sofya13
Créé il y a 16 heures

Auteur: masha_1986
Créé il y a 6 heures

Auteur: clôture blanche
Créé il y a 19 heures

Auteur: Iro4ka21
Créé il y a 13 heures

Auteur: Zhannuska
Créé il y a 16 heures

Auteur: Sofya13
Créé il y a 16 heures

Auteur: karmen9080
Créé il y a 10 heures

Avis sur les cliniques

À propos du site

Liens rapides

Sections populaires

Les documents publiés sur notre site Web sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Ablation de l'endomètre à Assuta

13 mars 2020 09:07

Les patients cancéreux ont un système immunitaire affaibli et sont plus sensibles aux infections.

12 mars 2020 08:26

Les chercheurs ont présenté la structure et le mécanisme des protéines exprimées dans diverses formes de cancer et associées à un mauvais pronostic des patients.

9 mars 2020 12:07 PM

À faibles doses, la tétrodotoxine remplace les opioïdes pour soulager la douleur liée au cancer.

5 mars 2020 14:24

Une nouvelle méthode de cartographie des forces exercées par les groupes de cellules sur le microenvironnement pourrait aider à étudier le développement des tissus et les métastases cancéreuses.

L'ablation de l'endomètre (ablation, résection) est une méthode chirurgicale mini-invasive d'ablation de la membrane muqueuse interne de l'utérus. La chirurgie gynécologique est comparée au curetage, elle est indiquée pour l'hyperménorrhée, lorsqu'une femme éprouve des difficultés physiologiques et psychologiques dues à des menstruations abondantes, un écoulement prolongé ressemblant à un caillot qui viole le cycle établi.

Si vous êtes intéressé par l'ablation de l'endomètre, le prix de la procédure et les conditions d'inscription à la clinique, appelez-nous. L'opération est réalisée par les meilleurs médecins d'Israël, des professionnels réputés dans le monde de la médecine. Vous pouvez écrire une lettre à l'email indiqué sur le site. La réponse viendra dans le temps d'une heure à 48 heures. L'hôpital Assuta est considéré comme l'un des plus grands centres de médecine d'Israël, célèbre pour le professionnalisme des médecins, l'équipement moderne et les technologies de pointe pour un traitement efficace.

L'ablation de l'endomètre est effectuée pour détruire la fine membrane tapissant l'intérieur de la cavité utérine, ce qui arrête la menstruation ou réduit le saignement à des niveaux normaux. Une perte de sang sévère peut devenir une source d'anémie et entraîner de graves conséquences. Le manque de fer entraîne une carence en globules rouges qui transportent l'oxygène dans tout le corps. La carence entraîne une sensation de fatigue chronique, devient la cause de la léthargie et de l'apathie.

Si l'ablation ne donne pas les résultats escomptés, d'autres méthodes de traitement et techniques chirurgicales sont utilisées. La procédure se déroule de différentes manières. Le médecin agit sur l'utérus avec du courant électrique, des ondes micro-ondes, un faisceau laser, de l'eau froide ou chauffée. Dans chaque cas, la résection de l'endomètre est réalisée selon un schéma sélectionné individuellement, en tenant compte de l'état de santé de la patiente, des caractéristiques de son corps. Le chirurgien détermine le type d'ablation après un examen approfondi de l'utérus.

Ablation de l'endomètre - raisons de la procédure

Si vous êtes confronté à une situation dans laquelle vos règles - une période de décharge anormale de grands volumes de sang - il existe une pratique qui peut radicalement changer la situation. Retirer la fine membrane à l'intérieur de l'utérus vous évitera des règles abondantes, vous permettant de vous sentir bien les jours «critiques».

L'endomètre est un produit de nature hormonale, le tissu change en fonction du taux d'hormones. Pendant la menstruation, l'épaisseur de l'endomètre augmente, se préparant à l'introduction d'un ovule fécondé, qui peut prendre pied sur sa base sans obstacles. Lorsque la conception échoue, la membrane muqueuse est rejetée, succombant à des changements nécrotiques. C'est la période menstruelle. Si la perte de sang est excessivement volumineuse, l'ablation de l'endomètre est un moyen de résoudre le problème avec une méthode mini-invasive, délicatement, sans douleur.

Les causes des saignements excessifs sont un déséquilibre hormonal, des perturbations de la capacité du sang à coaguler, la formation d'une tumeur d'étiologie bénigne ou maligne, qui a échoué en raison d'une fausse couche spontanée de la grossesse, des maladies infectieuses des organes pelviens, une grossesse extra-utérine. Avant la résection de l'endomètre de l'utérus, une femme subit un certain nombre de procédures de diagnostic, notamment:

  • Frottis de microflore vaginale.
  • Examen visuel de l'utérus par un gynécologue à l'aide d'un colposcope.
  • Échographie abdominale, examen vaginal avec une sonde à ultrasons.
  • Prélèvement de sang pour la détection des niveaux hormonaux.
  • Examen de la glande thyroïde.
  • Vue d'ensemble de la selle turque par radiographie du crâne.

Après les procédures nécessaires, le patient reçoit une référence pour ablation.

À qui l'ablation de l'endomètre est-elle indiquée??

L'ablation de l'endomètre est utilisée pour réduire le niveau de perte de sang pendant la menstruation. Dans un premier temps, le médecin tente d'éliminer les phénomènes de ménorragie à l'aide d'un traitement médicamenteux. Si cela n'est pas possible, une intervention chirurgicale est effectuée. La résection de l'endomètre contient des avantages et des inconvénients, par conséquent, la décision de procéder à la procédure doit être équilibrée. Parmi les raisons de l'opération sont:

  • L'intervention soulagera les menstruations ou réduira le niveau de sang sécrété, vous permettant de prendre confiance en vos capacités, de vous débarrasser de la maladie causée par l'anémie.
  • La procédure mini-invasive est réalisée avec délicatesse et ne cause pas de dommages importants aux organes. Vous pouvez rentrer chez vous après l'ablation le jour de l'opération..
  • Si nous comparons la procédure à l'hystérectomie, alors elle est plus sûre - le risque de complications est moindre..

L'ablation est recommandée pour les saignements prolongés, coagulés et saturés de l'utérus, lorsque les autres méthodes de traitement ne donnent pas de résultats. N'effectuez pas d'opération en présence de tumeurs dans les organes pelviens, de maladies de l'utérus, d'infections. La procédure n'est pas une option de traitement appropriée si:

  • La femme veut conserver la capacité d'avoir des enfants. Une ablation de l'endomètre effectuée réduit les chances de fécondation. Une grossesse peut avoir lieu, bien que dans de rares cas. Mais si une femme tombe enceinte après la procédure, il existe un risque élevé de fausse couche, de gel du développement fœtal.
  • En présence de gros fibromes, lorsque l'utérus dépasse 10-12 semaines de grossesse.
  • Avec l'endométriose.

Méthodes d'ablation de l'endomètre de l'utérus à la clinique Assuta

Parmi les méthodes les plus couramment utilisées pour effectuer la procédure, les technologies médicales suivantes se démarquent:

  • Ablation de l'endomètre par micro-ondes - une sonde insérée dans le vagin a un effet ciblé sur le tissu muqueux tapissant la cavité utérine interne. L'énergie à haute fréquence détruit la coque. Le médecin contrôle la saturation du pouls avec un capteur de profil, les changements sont suivis sur le moniteur.
  • Résection froide de l'endomètre (cryodestruction, exposition au froid) - à travers une sonde mince, qui est insérée dans le corps de l'utérus, le froid est fourni, ce qui gèle l'organe. L'action ultrasonique est appliquée à la destruction, aidant à terminer la procédure.
  • Ablation électrochirurgicale de l'endomètre - réalisée avec un résectoscope, un appareil télescopique miniature inséré dans l'utérus interne. Grâce à un fil électrique, l'énergie est introduite dans un rouleau ou une pointe d'aiguille, qui détruit le tissu muqueux. Afin d'être indolore et de réduire l'inconfort, la procédure est réalisée sous anesthésie générale ou péridurale. L'option de traitement électrochirurgical est utilisée moins fréquemment que les autres méthodes.
  • Ablation au laser de l'endomètre de l'utérus - un guide de lumière est inséré dans l'organe par lequel un faisceau laser entre. Le médecin surveille les changements sur le moniteur, active le laser pendant le traitement, si nécessaire.

Il existe d'autres méthodes d'ablation connues en Israël. Ceux-ci comprennent un liquide liquide qui est introduit dans l'utérus pendant 10 minutes. Il détruit la membrane muqueuse lorsqu'il est chauffé. À des fins de chauffage, d'autres appareils sont utilisés, introduits à travers un hystéroscope..

Comment se préparer à l'ablation de l'endomètre?

Le chirurgien vous expliquera comment vous préparer à la procédure. Il est conseillé aux fumeurs de se débarrasser de leur mauvaise habitude, car le tabagisme favorise le développement de processus infectieux, ce qui ralentit la récupération et complique la récupération après la chirurgie. Un mois avant l'opération, des médicaments sont souvent prescrits. L'action des médicaments vise à prévenir la survenue de complications dans la période postopératoire, en amincissant l'endomètre pour faciliter l'intervention.

Habituellement, l'ablation de l'endomètre n'implique pas une hospitalisation à long terme du patient. Le patient est autorisé à rentrer chez lui le jour de l'opération. Tout dépend du type d'anesthésie - anesthésie locale ou anesthésie générale. L'anesthésie locale bloque les impulsions de douleur pendant la procédure, permettant au patient de rester éveillé. Pendant l'anesthésie, la patiente s'endort, elle ne ressent pas de douleur et n'entend pas ce qui se passe autour. La dose correcte et le type d'anesthésique jouent un rôle important.

Ne pas manger ni boire pendant six heures avant la procédure. Vous devez suivre les conseils de votre médecin. Si vous avez des questions, vous devez les poser à l'avance pour obtenir des réponses aux sujets d'intérêt. Connaître les spécificités de l'opération vous aidera à vous sentir plus confiant et à l'aise. Avant la procédure, des médicaments peuvent être utilisés dont l'action vise à ramollir ou à élargir le col de l'utérus, ce qui facilitera l'introduction d'instruments dans la cavité pendant l'opération. Avant de se rendre en salle d'opération, la patiente reçoit un formulaire de profil (accord), dans lequel elle signe, confirmant son consentement à la procédure et sa connaissance des risques de sa mise en œuvre.

Méthodes alternatives de traitement en Israël

Si l'ablation n'est pas une option pour vous pour des raisons internes, parlez à votre médecin des méthodes alternatives. L'un des dispositifs existants est l'installation d'un dispositif intra-utérin - une structure en plastique en forme de T qui libère une hormone similaire à la progestérone. L'action de l'appareil vise à réduire l'épaisseur de l'endomètre, en réduisant les pertes de sang pendant la menstruation.

D'autres alternatives comprennent des méthodes médicales telles que les contraceptifs oraux combinés ou l'acide tranexamique. Ces technologies sont recommandées avant l'ablation. Si les méthodes échouent, une hystérectomie est utilisée pour retirer l'utérus. Mais cette option est la dernière d'une série de méthodes d'assistance existantes. Elle présente de nombreuses complications par rapport à l'ablation..

Il est peu probable, mais possible, de devenir enceinte après l'ablation. Dans le même temps, il existe un grand risque de fausse couche et d'autres complications. Si vous prévoyez d'avoir des enfants à l'avenir, la procédure est fondamentalement inappropriée pour le traitement. Après manipulation par le chirurgien, la contraception doit être utilisée jusqu'à la ménopause. L'option de la stérilisation est également envisagée - une méthode permanente de contraception est pratiquée simultanément avec l'ablation pour réduire les blessures. Mais la question à son sujet doit être discutée au stade de la préparation de l'opération..

Principes de comportement après la chirurgie

Dans le cas de l'utilisation d'une anesthésie générale pendant l'opération après la procédure, il vaut la peine d'attendre que son effet diminue. Pour cela, le patient reste à la clinique pendant plusieurs heures (2-4) après l'ablation. Dès que les fonctions de coordination dans l'espace sont rétablies et que la femme acquiert la capacité de penser clairement, le médecin écrit chez elle. Pendant 24 heures après la procédure, il n'est pas recommandé de conduire, de prendre des boissons contenant de l'alcool, de signer des papiers importants et de résoudre de graves problèmes de travail.

Vous devriez porter une serviette hygiénique pour aider à faire face aux effets des saignements vaginaux. Il est interdit d'utiliser des tampons pendant cette période. Dans un délai d'un mois, le patient subit un contrôle obligatoire avec un médecin pour éliminer le risque de complications.

Au début, une douleur sourde peut apparaître. Pour l'éliminer, des analgésiques recommandés par un médecin conviennent. Les plus simples, mais les plus efficaces, sont le paracétamol et l'ibuprofène. La sensation de fatigue après l'opération est observée pendant les premiers jours; l'attitude attentive de la famille et des amis aidera à y faire face. Demandez-leur de l'aide et du soutien. Laisser les voyages au magasin, s'occuper des enfants, accomplir des fonctions élémentaires dans la vie de tous les jours tomber sur leurs épaules au début. Le patient peut retourner au travail dans les 2 à 5 jours suivant l'ablation.

Si le liquide sécrétant après l'opération change de couleur et commence à sentir désagréable, une inflammation des tissus est possible, une infection dans la cavité opérée. Consultez immédiatement votre médecin pour prendre des mesures pour neutraliser les complications.

La reprise des contacts sexuels est recommandée au plus tôt 3-4 semaines après la chirurgie. Pendant ce temps, les blessures internes guérissent, les pertes vaginales cessent et le risque d'infection par contact diminue. La question de savoir s'il y aura des menstruations après l'ablation de l'endomètre intéresse de nombreuses patientes. Dans certains cas, les menstruations sont rétablies, mais elles sont maigres, dans un certain nombre de situations, la condition est atténuée - la perte de sang abondante s'arrête, la menstruation disparaît.

Conséquences de l'ablation de l'endomètre utérin

Des effets secondaires mineurs sont observés après l'ablation. Ceux-ci incluent des crampes, similaires à la douleur pendant la menstruation, avec un caractère ondulé tirant. Il y a un écoulement aqueux avec un mélange de sang, qui peut durer plusieurs semaines. Le lendemain de l'opération, des mictions fréquentes et des nausées sont caractéristiques..

Il existe un risque d'infection des organes internes et un risque de perte de sang. Certaines méthodes peuvent entraîner des brûlures du vagin, des organes génitaux et des intestins. Dans de rares cas, le liquide utilisé pour dilater l'utérus pendant l'électrochirurgie peut être absorbé dans la circulation sanguine. Cela entraîne de graves complications. Pour éviter le développement indésirable d'événements, les médecins vérifient soigneusement la quantité de liquide avant la procédure. Par conséquent, une telle attention est accordée à l'expérience et à la pratique des médecins qui manipulent l'utérus..

Comme dans un certain nombre d'autres procédures, des complications sous forme de dommages mécaniques à l'utérus peuvent devenir les conséquences de l'ablation de l'endomètre. Pour un certain nombre de femmes, l'ablation ne peut pas changer la situation avec l'hyperménorrhée. Dans ce cas, des méthodes plus radicales sont utilisées - excision d'organe.

Ablation de l'endomètre de l'utérus - examen de la procédure

Sur Internet, il y a des histoires de traitement de règles abondantes avec ablation, racontées par des patients de cliniques. Les patients notent que la procédure aide à faire face à une perte de sang abondante:

«Je doutais que cela valait la peine de faire une ablation sur recommandation des médecins, mais endurez mes règles, 12 jours, quand (pardonnez-moi les détails) vous êtes rempli de sang, je n'avais plus de force. Le traitement aux hormones pour un certain nombre d'indications m'est interdit, je ne peux pas prendre de contraceptifs, attacher la spirale Bien que beaucoup notent que ces fonds aident à faire face à la situation, j'ai prévu un voyage en Israël pour affaires, lisez que la procédure est effectuée à Assuta, a appelé le numéro de téléphone indiqué sur le site.Accord avec le coordinateur sur tout - quels tests sont nécessaires, que puis-je faire sur place Combien de temps cela prendra-t-il pour la procédure. Je suis arrivé, j'ai vu le médecin, j'ai rapidement passé le diagnostic, c'était facile pour l'opération. Ils m'ont laissé rentrer à la maison le même jour, après 4 heures. Ils m'ont dit de ne pas faire d'hypothermie, de ne rien soulever de lourd, de ne pas faire de sport et d'avoir des relations sexuelles pendant un mois. J'ai suivi toutes les recommandations des médecins Un mois plus tard, j'ai subi un deuxième diagnostic, Dieu merci, tout va bien, 4 mois se sont écoulés après l'ablation, aujourd'hui il y a peu d'écoulement. J'espérais que je ferais partie des chanceux qui n'en ont pas, mais... D'accord, attendez de voir. Merci aux médecins pour une aide rapide, une manipulation délicate, une attention et un tact. À Assuta à cet égard, tout est plus que bon. Si je continue à être traité, seulement là-bas. Irina, 41 ans ".

«Je m'intéressais à quel hôpital pratiquait l'ablation de l'endomètre en Israël. Je souffre la majeure partie de ma vie de règles abondantes. Je ne suis certainement pas prêt à me séparer de l'utérus, même si je ne prévois pas non plus d'avoir d'enfants. Il y en a deux à moi, donc ça me suffit à coup sûr. En Russie, j'ai fait deux ablations, mais à chaque fois c'était suffisant pour un an. Après le nettoyage, les polypes se développent à nouveau et l'hyperplasie commence. Le médecin ne dit rien d'intelligible lorsqu'on lui demande pourquoi cela se produit. Un ami avec le même problème s'est envolé pour Israël, à Assuta. Cela fait 5 ans, elle n'a même pas de règles, pas de douleurs, rien de mal à l'aise. Il dit qu'ils ont effectué l'opération avec le froid - rapidement, sans douleur, très doucement par rapport au patient. J'ai appelé et j'ai découvert les prix - assez raisonnables. Je prévois de voler à l'automne - il n'y aura pas de chaleur à Moscou à mon retour, et les vacances ont été émises à ce moment-là. Anna, Moscou ".

«Je suis fatigué des menstruations, qui durent plus qu’un croissant et ne me permettent pas d’aller à la piscine, de faire du sport ou simplement de vivre une vie normale. J'ai décidé d'une opération - résection de l'endomètre. Malheureusement, il y a eu une expérience désagréable en Russie. J'ai étudié où en Israël l'ablation de l'endomètre est pratiquée, j'ai aimé les critiques sur Assuta. J'ai regardé le site, lu les histoires de cas, téléphoné au coordinateur et me suis rendu dans les lieux saints. L'opération a été réalisée sous anesthésie locale, était consciente, n'a pas ressenti de douleur. Après 2 heures, ils m'ont laissé rentrer à la maison. Plus de six mois se sont écoulés, je me sens très bien. Il n'y a pas de règles, ce dont je suis très content. J'ai une fille de mon premier mariage et un fils d'un second. Je n'ai plus l'intention d'accoucher. Je suis heureux que l'utérus soit également resté en place (néanmoins, c'est effrayant à découper), et j'ai atteint mon objectif. Anastasia, 38 ans ".

Qu'est-ce que l'ablation de l'endomètre utérin et comment l'opération est-elle effectuée?

L'ablation de l'endomètre est une intervention chirurgicale visant à retirer la muqueuse de l'utérus à l'aide de diverses méthodes. Le dynamisme de la vie moderne impose une vaste gamme de responsabilités à une femme, et en même temps, le corps féminin fragile est exposé à une charge exorbitante de facteurs physiques, émotionnels et psychologiques, compliquée par une alimentation de mauvaise qualité et une exposition à un environnement défavorable. Le système reproducteur féminin n'est pas toujours capable de résister à des conditions défavorables et est de plus en plus défaillant. Il y a de plus en plus de femmes présentant des irrégularités menstruelles, des maladies des organes génitaux internes et des menstruations abondantes prolongées, parfois avec des caillots sanguins, deviennent le principal problème des gynécologues.

Les méthodes thérapeutiques appliquées de traitement avec des médicaments hormonaux et le curetage de la cavité utérine ne permettent pas toujours de se débarrasser des problèmes, le cycle menstruel est difficile à récupérer et les saignements deviennent si abondants qu'ils menacent la vie. Pour atténuer la situation, une direction alternative a été créée pour éviter le curetage et l'utilisation d'hormones - ablation de l'endomètre.

Raisons de la procédure

Sous l'influence de paramètres hormonaux, des modifications de la membrane muqueuse de l'utérus se produisent tout au long du cycle mensuel, la dernière partie de celui-ci est caractérisée par un épaississement de la couche muqueuse avec une augmentation du flux sanguin et une activité accrue des glandes. Dans le sang, les taux d'hormones œstrogènes et progestérone augmentent. Ces processus préparent l'endomètre à recevoir l'œuf fini. Dans les situations où cela ne se produit pas, la membrane muqueuse est rejetée et sort avec la menstruation. Si pendant la menstruation, le saignement devient très abondant, accompagné de douleur et d'anémie, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide de chirurgiens.

La survenue de saignements abondants peut être causée par des situations possibles:

  • défaillance du système hormonal;
  • formations malignes ou tumeurs de nature bénigne;
  • fausses couches et grossesse;
  • maladies infectieuses.

Préparation de la procédure

La méthode d'ablation consiste en la destruction et l'ablation ultérieure de toute la couche muqueuse de l'endomètre par anesthésie ou anesthésie locale. Avant l'ablation, le patient doit être soigneusement examiné avec les positions suivantes:

  • examen de colposcopie à la loupe;
  • analyse de frottis;
  • Échographie de l'utérus et de tous les organes du petit bassin;
  • analyses d'indicateurs hormonaux;
  • analyse des hormones thyroïdiennes.

Les opérations d'ablation de l'endomètre peuvent être effectuées de plusieurs manières, le gynécologue choisit l'option d'exposition en fonction des caractéristiques individuelles du corps de la femme:

  • en utilisant la méthode du rayonnement laser;
  • exposition aux radiofréquences;
  • l'utilisation de l'ablation thermique;
  • diathermocoagulation;
  • effets micro-ondes;
  • cryodestruction de la muqueuse utérine.

À l'aide de ces procédures, les cellules qui forment la membrane muqueuse de la cavité utérine sont détruites, des ultrasons sont utilisés pour contrôler l'opération, le tissu est retiré avec un dispositif d'aspiration. L'ablation n'implique pas l'utilisation d'incisions, une petite sonde est insérée à travers le col de l'utérus dans l'utérus, une pointe sur la pointe de la sonde est utilisée en fonction de la méthode utilisée.

La durée de l'opération dépend également directement de la méthode et peut durer de 15 minutes à une heure. La procédure est le plus souvent effectuée dans une clinique externe et le patient peut rentrer chez lui dans les 1,5 à 2 heures après la fin. Dans des cas exceptionnels avec des situations compliquées nécessitant une surveillance médicale, elle sera libérée à la maison le lendemain..

Indications et contre-indications de la procédure

L'ablation de l'endomètre est indiquée dans les cas où l'effet de l'utilisation de médicaments n'est pas atteint ou où la santé du patient ne permet pas la prise d'hormones pour le traitement. Mais en même temps, cette méthode a quelques contre-indications:

  1. Saignement abondant avec perte de sang supérieure à 150 ml, pouvant indiquer la formation d'une tumeur maligne.
  2. Maladies infectieuses localisées dans le vagin ou dans le canal cervical du col de l'utérus.
  3. Inflammation des organes pelviens.
  4. Paroi utérine sous-développée.
  5. Installation du DIU.
  6. Grossesse après la douzième semaine.
  7. Les conséquences d'une césarienne.
  8. Col de l'utérus raccourci.

Complications possibles

Les complications après ablation sont très rares, mais comme toute autre intervention, elles ne peuvent être pleinement garanties. Si l'ablation est prévue dans les plans, il est nécessaire de prendre en compte les risques éventuels pouvant être causés par:

  • inflammation infectieuse;
  • saignement;
  • les conséquences de l'anesthésie;
  • dommages aux parois de l'utérus;
  • gonflement causé par une accumulation de liquide;
  • blessure à l'utérus et à d'autres organes causée par la chaleur.

Les facteurs qui augmentent la probabilité de complications comprennent l'impact des facteurs suivants:

  • grossesse possible - l'ablation doit être abandonnée en cas de suspicion de grossesse;
  • maladies chroniques des organes pelviens, afin d'éviter une exacerbation récurrente;
  • processus inflammatoires dans le col de l'utérus;
  • être en surpoids;
  • mauvaises habitudes, par exemple - fumer.

Important! L'ablation est réalisée en cas d'irrégularités menstruelles graves. Parfois, son effet est tel que la menstruation peut s'arrêter complètement. Lors de la planification d'une grossesse, il est nécessaire d'analyser soigneusement la situation, car cette procédure peut réduire considérablement la probabilité de tomber enceinte.

Mesures préventives pour maintenir la santé

Quelle que soit l'efficacité des méthodes modernes de traitement, il est toujours préférable de ne pas les amener au point où leur mise en œuvre devient nécessaire. Pour préserver les fonctions reproductives de la femme et prévenir les troubles pathologiques de la cavité utérine, il est recommandé de suivre certaines règles:

  1. Menez un mode de vie sain, changez de régime avec l'inclusion de vitamines et de produits contenant des substances nécessaires à l'organisme, surveillez le poids, prévenez l'obésité.
  2. Surveiller l'équilibre hormonal du corps et éliminer les pathologies hormonales émergentes à temps.
  3. Évitez la surcharge nerveuse, essayez de percevoir correctement les situations stressantes, évitez la dépression.
  4. Examens réguliers par un gynécologue, au moins une visite tous les six mois.
  5. N'utilisez des contraceptifs hormonaux que sur ordonnance d'un médecin.
  6. Les saignements abondants et prolongés, en particulier avec des caillots sanguins, ne doivent pas être ignorés. S'il y a des signes d'un tel saignement, assurez-vous de contacter un établissement médical..
  7. Limitez l'exposition à des facteurs nocifs tels que l'exposition à long terme au soleil, les lits de bronzage, le travail dans un lieu de travail avec des conditions de travail nocives et l'exposition aux produits chimiques, et bien plus encore.
  8. Si vous constatez des écarts de santé en vous-même, demandez l'aide rapide de spécialistes.

Surveillance de la santé

Après la procédure, de retour à la maison, une femme doit surveiller attentivement son état de santé et contacter immédiatement un spécialiste si les symptômes suivants apparaissent:

  • l'apparition de saignements;
  • crampes douloureuses dans le bas de l'abdomen et dans la région pelvienne;
  • sensations douloureuses avec intimité;
  • douleur lors de la miction et de la défécation;
  • état fébrile avec frissons et fièvre;
  • vertiges;
  • absence de menstruation pendant 2-3 mois.

Le corps d'une femme est un système de fonctions complexes et sensibles conçu pour remplir le rôle unique de la naissance et de la naissance d'une nouvelle vie. Par conséquent, une attitude prudente et bienveillante est nécessaire pour lui et pour la femme elle-même. La plupart des maladies acquises au cours de l'existence sont mieux prévenues que de longues et fastidieuses pour s'en débarrasser. Les maladies, en particulier celles qui surviennent sous une forme chronique lente, sont capables d'affaiblir le corps et de déclencher le développement d'une chaîne de processus de plus en plus pathologiques.

Pour éviter cela, il est important de renforcer le système immunitaire grâce à des traitements de durcissement, des promenades en dehors de la ville, une fortification et une amélioration de l'alimentation. Un organisme reconnaissant est capable de faire face à d'éventuels problèmes à l'aide d'une forte immunité..

Il est également important d'avoir votre vie sexuelle afin d'éviter les partenaires accidentels. Les infections sexuellement transmissibles ne peuvent pas passer sans laisser de trace.

Si de mauvaises habitudes sont présentes, vous devez essayer de vous en séparer. Le tabagisme et l'alcool affectent négativement tous les organes du corps féminin et sont à l'origine de maladies.